Principal / Ulcère

Douleur abdominale inférieure droite chez l'homme: causes et traitement

Ulcère

Les douleurs abdominales à droite chez les hommes sont-elles dangereuses? Nous comprendrons plus en détail dans ce numéro. Cela peut souvent être associé à une inflammation des organes du tractus urogénital. En outre, la cause peut servir de troubles digestifs. Les hommes sont beaucoup moins attentifs à leur régime alimentaire, ce qui permet certaines erreurs de nutrition. Bien sûr, cela affecte l'état du système digestif.

Le mode de vie sédentaire affecte également le travail des organes digestifs, ainsi que l'utilisation de fortes doses d'alcool, le tabagisme et le stress chronique. En plus de la perturbation du fonctionnement normal de la vessie et des reins, le non-respect des règles d'hygiène personnelle, ainsi que l'hypothermie et les rapports sexuels non protégés peuvent également être un facteur de risque. On discutera plus avant de la raison pour laquelle il pourrait y avoir une douleur dans le bas-ventre à droite chez les hommes.

L'émergence de la douleur

La nature de la douleur décrite est différente. Avec une pathologie intestinale, un tel syndrome peut être le plus souvent tiré, il est provoqué dans ce cas par des spasmes des parois. Sur fond de lésions infectieuses de la vessie et du système reproducteur, l’inconfort est, en règle générale, plus aigu et plus poignardant. De plus, elles sont accompagnées de coupures aiguës ou de brûlures intenses. Afin de déterminer avec précision la cause de l'inconfort, le patient doit être examiné. Dans la plupart des situations, la douleur douloureuse dans le bas de l'abdomen, du côté droit des hommes, nécessite la consultation d'un spécialiste, par exemple un urologue, un andrologue ou un gastro-entérologue. En cas de flou des symptômes, le patient se verra proposer un examen par un proctologue ou un chirurgien-oncologue.

L'appendicite peut provoquer une douleur aiguë au bas de l'abdomen droit à droite chez les hommes.

Appendicite

Presque tous les adultes connaissent l'emplacement des organes internes dans le corps. La situation est plus compliquée avec la localisation du tractus gastro-intestinal. L'intestin de 4 à 5 mètres de long est situé de manière compacte dans l'estomac humain. Le repère topographique de la projection en annexe est le suivant: il se situe à l'intersection de deux lignes:

horizontal, à partir du nombril et autour de l'abdomen;

vertical, du mamelon de poitrine droit vers le bas.

Tout le monde ne sait pas de quel côté l’appendicite est chez une personne. La zone située à droite de la ligne verticale et légèrement en dessous de l’horizontale de la jambe droite et de l’aine s'appelle la région iliaque droite. C'est la projection la plus probable de l'annexe.

De plus, ce n'est pas le seul, le processus change souvent. Avant l'opération, le médecin détermine la localisation de l'organe par échographie.

Le symptôme le plus connu de l'appendicite est une douleur aiguë à l'abdomen. Comment se développe une attaque?

Cela commence par une douleur soudaine dans la région du plexus solaire ou au-dessus du nombril. Pendant cette période, la douleur peut également ne pas avoir une certaine localisation. Diffère selon l'intensité et le caractère. De plus, l'accent de la douleur est déplacé vers le poddozdoh droit. Il devient constant, d'intensité modérée, augmente avec le mouvement.

Accompagné de vomissements, souvent une fois - il s’agit d’une réaction à la douleur.

La fièvre La température n'est pas trop élevée - 37-38 degrés.

Dyspepsie. Il existe un trouble de l'acte de défécation - constipation ou diarrhée. Il y a des mictions fréquentes. Couleur foncée intense de l'urine.

Prostatite

Dans près de la moitié des situations, la présence de douleur sur le côté droit du bas-ventre chez les hommes est associée à la présence d'une inflammation aiguë ou chronique de la prostate. La prostate est un tube recouvert de tissu alvéolaire et constitué de fibres glandulaires. La prostate est située entre le diaphragme pelvien et la vessie. Cet organe est responsable de la formation d'un secret - le composant chimique du liquide éjaculateur.

L'inflammation du tissu de cet organe mâle s'appelle la prostatite. La prostatite, à son tour, peut être aiguë ou chronique. L'inflammation aiguë de la prostate est extrêmement rare. Souvent, la pathologie est caractérisée par une évolution asymptomatique chronique avec des phases périodiques d'exacerbation, qui se produisent deux fois par an sous l'influence de facteurs négatifs.

Quoi d'autre peut être causée par une douleur abdominale basse chez l'homme?

Inflammation de la prostate

Les symptômes d'une telle maladie dans le cours chronique incluent habituellement:

  • La présence de douleurs modérées au-dessus du pubis. Les sensations désagréables peuvent avoir une localisation à droite.
  • L'apparition de crampes accompagnée de brûlures et d'inconfort lors de la miction. Beaucoup moins souvent, de tels symptômes peuvent être observés pendant les selles.
  • La présence d'un désir constant d'aller aux toilettes.
  • La présence de troubles de la sphère sexuelle, qui se manifeste par la faiblesse de la puissance, l'éjaculation précoce, la difficulté à atteindre l'orgasme, etc.

Symptômes de la prostatite

Souvent, la douleur dans le bas de l'abdomen peut être accompagnée d'une douleur aiguë à l'aine, au scrotum ou au pénis. Dans les lésions infectieuses, une douleur sourde dans le bas-ventre droit chez l'homme peut être administrée dans la région de l'anus, ainsi que dans le bas du dos ou dans la région sacro-coccygienne.

Il convient de noter que si l’on ignore les symptômes de la prostatite et que le traitement est retardé, le développement de complications graves, telles que l’adénome, une croissance bénigne résultant de la croissance pathologique d’un organe, n’est pas exclu. Environ trente pour cent des hommes sans traitement pour cette maladie continuent de faire face à l'infertilité et à l'impuissance.

La douleur périodique du bas-ventre à droite chez les hommes est plutôt désagréable.

Le développement de la lithiase urinaire chez l'homme

L'urolithiase est une pathologie dans laquelle des concrétions se forment dans les reins, mais aussi dans la vessie. Les calculs sont des formations denses sous forme de pierres, composées principalement de sel organique. Si un urolithiase du côté droit est diagnostiqué chez un homme, il ressentira une vive douleur à la coupure du côté droit du bas-ventre.

Des douleurs à la couture peuvent apparaître dans le bas de l'abdomen droit chez l'homme.

La présence de pierres dans les uretères

Un autre signe de lithiase urinaire chez les hommes sont:

  • La présence de sensations douloureuses pendant l'intimité, surtout quand l'homme est au sommet.
  • L’émergence de nausées, qui survient à tout moment de la journée et ne dépend pas de la consommation de nourriture.
  • La présence de mictions fréquentes et douloureuses.
  • Les attaques de la colique rénale.
  • Sensation de douleur de haute intensité, observée dans la région lombaire et les muscles fessiers.

Tous les facteurs sont susceptibles de provoquer l’exacerbation de la lithiase urinaire, mais ces symptômes sont souvent dus à la malnutrition accompagnée d’une quantité importante de sel et, en outre, de graisses animales. L’activité physique, la prise de certains médicaments et l’abus d’alcool font également office de provocateurs de la lithiase urinaire.

Il existe d'autres causes de douleurs abdominales basses chez les hommes.

Douleur due à une hernie inguinale

La hernie inguinale touche environ 11% des hommes. Dans la plupart des situations, cette pathologie survient et se manifeste dans l'enfance ou l'adolescence. Mais avec le caractère asymptomatique de l'évolution de la maladie et une faible protrusion, une telle hernie ne peut être détectée qu'à un âge plus avancé. Conduire un traitement conservateur à ce stade serait inapproprié, raison pour laquelle l'utilisation de divers pansements fixants en même temps que des bandages chez l'homme adulte ne donne pas de résultat thérapeutique.

Douleurs tiraillantes dans le bas de l'abdomen droit chez l'homme peuvent être causées par une hernie inguinale.

Le développement de la hernie inguinale

Les hernies résultent généralement d'une faiblesse du système musculaire dans la région abdominale. Ou, au contraire, ils peuvent apparaître à la suite d'une tension constante des muscles abdominaux. Par exemple, cela peut se produire pendant les sports, ce qui est associé au port fréquent de poids divers. La hernie inguinale est souvent située dans le canal, qui est une région anatomique d’une longueur maximale de six centimètres. Dans cette zone, un homme adulte a un cordon spermatique. Chez les garçons, pendant le développement intra-utérin, les testicules descendent dans cette zone.

Si le renflement est important, il peut être détecté visuellement. Avec une petite quantité, une hernie peut être suspectée sur la base des symptômes suivants:

  • La présence de douleurs tiraillantes dans le côté droit de l'abdomen qui se produisent pendant l'effort physique.
  • Augmentation de la douleur due à la toux ou aux éternuements.
  • Gonflement du tissu scrotal.

Il est important de noter que si les symptômes ci-dessus s'accompagnent d'une forte augmentation de la température corporelle et qu'il y a douleur lors du pressage de la saillie, rougeur de la peau dans le domaine de la localisation de l'éducation ou douleurs vives lors de la miction, le patient nécessite des soins d'urgence. Un tel tableau clinique est typique de la violation d’une hernie, qui est une condition dangereuse contre laquelle la lumière de la hernie est rétrécie. Dans le cas où les soins chirurgicaux ne sont pas fournis au patient à temps, le contenu de la hernie peut pénétrer dans le péritoine, entraînant une infection du sang.

La manifestation de pseudotuberculose

La pseudotuberculose est une maladie infectieuse aiguë causée par Yersinia, une bactérie à Gram négatif appartenant à la famille des bâtonnets anaérobies. Le nom scientifique de cette maladie sonne comme "yersiniose". Sur le plan externe, la maladie ressemble à la scarlatine et s'accompagne souvent de fièvre systémique et d'éruptions cutanées ponctuées de couleur rouge. La pseudotuberculose chez l'homme affecte souvent les cellules de l'intestin grêle, ainsi que le foie. Les symptômes de la maladie sont les suivants:

  • La présence d'une éruption cutanée sous la forme de petits points rouges, qui se manifeste sur les jambes, les fesses, l'abdomen ou la surface interne de la cuisse.
  • La température peut atteindre 39-40 degrés.
  • La présence de fièvre et de frissons.
  • Sensation de douleur abdominale basse. En cas d'atteinte du foie, le malaise sera déterminé du côté droit.
  • La présence d'une intoxication grave, qui se manifeste sous la forme de nausées, de vomissements ou de maux de tête.

Il est impératif que le traitement de la pseudotuberculose soit effectué dans un hôpital. Contrairement à une véritable infection tuberculeuse, le patient n'a pas besoin d'aller à la clinique ni d'être vu par un médecin spécialiste de la tuberculose. Le traitement est sélectionné et effectué dans le service des maladies infectieuses d'un hôpital ordinaire.

Douleur coupante dangereuse au bas de l'abdomen, à droite, chez l'homme.

Douleur liée au cancer colorectal

Des douleurs abdominales peuvent également survenir en présence de certains troubles intestinaux. Le plus souvent, il est formé en raison de polypes ou de tout processus inflammatoire survenant dans le caecum. Les néoplasmes bénins de l'intestin peuvent causer de petites douleurs dans le bas de l'abdomen du côté droit si leur localisation est différente du côté droit. Si le syndrome survient régulièrement, il est extrêmement important de consulter un médecin car, dans certaines situations, la présence de douleurs périodiques au niveau de la partie inférieure de l'abdomen chez l'homme est le premier signe de processus oncologiques.

Au début, la maladie peut ne pas se manifester, mais lorsque la tumeur grossit et que le processus de métastase des organes commence, le cancer de l'intestin devient plus prononcé. Ces manifestations comprennent:

  • La présence de saignements de l'anus.
  • Sensation douloureuse pendant les selles.
  • La présence de constipation chronique.
  • Observation du mucus et des veines non caractéristiques dans la masse fécale.
  • Couleur des selles non standard. En règle générale, lorsque les matières fécales deviennent sombres, elles acquièrent une couleur noire.
  • La fluctuation de la température corporelle dans la plage de 37,2 à 37,5 degrés.
  • Une augmentation régulière de la température basale.
  • Perte de poids et diminution de l'appétit.

Le cancer de l'intestin est l'un des néoplasmes les plus graves. Une telle maladie peut différer par son évolution rapide et son pronostic défavorable pour l’avenir, il est donc extrêmement important de demander de l’aide pour les moindres changements pathologiques.

Une douleur aiguë au bas de l'abdomen, à la droite des hommes, ne doit pas être négligée.

La présence d'une obstruction intestinale

Obstruction intestinale est une pathologie dans laquelle il y a une violation de la motilité intestinale, et la nourriture digérée en même temps ne peut pas se déplacer vers le rectum. Cette affection est caractérisée par une constipation prolongée, accompagnée d'une intoxication grave, qui contribue à la détérioration de la santé. Les aliments qui se trouvent dans les intestins commencent à pourrir, libérant des toxines dans le sang. Cela affecte la condition du patient. Par exemple, le patient peut devenir léthargique, ressentir une faiblesse accrue accompagnée de maux de tête.

Parallèlement, d'autres symptômes peuvent survenir:

  • Sensation de cambrure, douleur aiguë dans le côté inférieur droit de l'abdomen.
  • La sensation de lourdeur et de pression dans l'abdomen sur les organes internes.
  • La présence de décharge douloureuse de gaz.
  • Colique intestinale.
  • Manque de selles régulières pendant trois jours ou plus.

Il est important de savoir de quel côté de l'appendice se trouve une personne et de pouvoir distinguer une pathologie d'une autre.

Quand les hommes ont-ils besoin de soins d'urgence?

Il est extrêmement important de savoir dans quelles situations la douleur apparue ne peut être tolérée, car elle peut être le symptôme d'une affection nécessitant une assistance chirurgicale d'urgence. Les indications pour appeler un médecin sont les états suivants:

  • L'apparition d'une douleur aiguë, qui ne peut pas passer moins d'une heure.
  • La constipation, qui dure plus de trois jours et est accompagnée de fièvre accompagnée d'un mal de tête et d'une détérioration générale de la santé.
  • La forte détérioration de la santé en général, qui s'accompagne de vertiges ou d'évanouissements.
  • L'apparition de saignements anaux.
  • L'apparition d'une chaise noire.

Il est important de noter que dans la plupart des situations, de telles conditions nécessitent l'intervention urgente des médecins. Avant l'arrivée de l'équipe médicale, il est interdit de boire ou de manger de la nourriture, ainsi que de prendre des médicaments (en particulier en ce qui concerne les analgésiques). Le soulagement de la douleur par des médicaments peut lubrifier le tableau clinique global de la maladie, ce qui conduira à un diagnostic incorrect. Attendez-vous à ce que les médecins soient mieux en décubitus dorsal et prennent une position confortable.

Conclusion

Ainsi, comme beaucoup le pensent, la localisation de la douleur dans le bas de l'abdomen chez les hommes du côté droit n'est pas un symptôme anodin. Dans les situations graves, cela peut indiquer la présence d'un cancer dans l'intestin. Il est donc déconseillé de retarder le traitement d'un spécialiste. Pour déterminer les causes de la douleur, il peut être nécessaire de subir des procédures spéciales, par exemple une coloscopie.

Douleur douloureuse et persistante dans l'abdomen inférieur droit chez les hommes

La douleur abdominale inférieure droite chez les hommes indique la présence de pathologies graves des organes internes ou des systèmes situés dans cette zone. En règle générale, un tel problème nécessite un traitement urgent chez le médecin, sinon la situation pourrait empirer en quelques jours ou quelques heures.

Quels organes sont dans le côté droit de l'homme

La douleur du côté droit chez les hommes peut être associée à la présence de lésions inflammatoires, infectieuses et de processus néoplasiques. Le plus souvent, ces symptômes indiquent des problèmes dans le travail des organes situés à droite, sous la région du nombril:

  • annexe
  • le foie
  • vésicule biliaire
  • la fin de l'intestin rejoignant le caecum
  • caecum
  • tête pancréatique
  • rein (douleur dans le dos)
  • la partie inférieure de l'uretère droit
  • prostate
  • canal déférent

Pour déterminer la cause de l’inconfort du côté, vous aurez besoin d’un ensemble de méthodes de diagnostic et de tests de laboratoire. Vous ne devez donc pas essayer de régler le problème vous-même. Dans ce cas, seul un spécialiste sera en mesure de prescrire un traitement adéquat et d'empêcher la progression de la pathologie.

Les principales causes et caractéristiques de l'inconfort

Souvent, l'inconfort résulte d'un dysfonctionnement du système digestif. Souvent, des symptômes désagréables sont associés à une mauvaise nutrition. La douleur peut être causée par les problèmes suivants:

  • maladies inflammatoires intestinales
  • déshydratation
  • manque de sommeil
  • syndrome du côlon irritable qui se produit sur fond de stress mental et de stress
  • manque de sommeil
  • déshydratation
  • troubles hormonaux
  • constipation
  • réaction allergique
  • manger rapidement, mastication insuffisante

Une douleur douloureuse peut également indiquer le développement d'une prostatite.

Autres causes courantes de douleur dans le côté droit:

  • inflammation annexe
  • hépatite
  • problèmes rénaux
  • hernie inguinale
  • abcès sous-sexuel
  • entérite - dysfonctionnement de l'intestin grêle
  • maladie de calculs biliaires
  • cholécystite - inflammation de la paroi de la vésicule biliaire

En plus de ces problèmes, il existe de nombreux maux, dont le symptôme principal sont des sensations désagréables dans l'abdomen d'intensité variable. Un examen médical complet aidera à établir le diagnostic.

Maladies du foie

Le nombre de patients souffrant de dysfonctionnement hépatique augmente chaque année. Les causes principales de ce phénomène sont l'obésité, l'abus d'alcool, l'intoxication toxique ou médicamenteuse et d'autres facteurs négatifs.

Pathologies hépatiques courantes:

  • hépatose
  • fibrose
  • la cirrhose
  • hépatite inflammatoire
  • la cirrhose
  • tumeurs
  • insuffisance rénale

Ces maladies s'accompagnent de divers signes, dont les principaux sont des fourmillements dans le côté droit sous le nombril, une augmentation de la température corporelle, une dégradation des performances et une perte de force. Il est important de détecter la cause à un stade précoce afin d’exclure le développement de conséquences graves pouvant entraîner une issue fatale.

Pathologie de la vésicule biliaire et des conduits

Sur le lobe inférieur droit du foie se trouve un petit organe en forme de poire, la vésicule biliaire. Sa fonction est l'élimination de la bile pour assurer les processus de digestion.

Maux fréquents de la vésicule biliaire et des conduits:

  1. Cholélithiase (maladie des calculs biliaires) - formation de calculs dans la cavité de l'organe et des voies biliaires. Cette maladie touche rarement les hommes de moins de 40 ans, à condition qu'ils mangent correctement et ne consomment pas d'alcool.
  2. La dyskinésie est une violation du système de contractions de la vésicule biliaire et des conduits, de sorte qu'une quantité suffisante de bile ne pénètre pas dans l'intestin. Accompagné d'un sentiment lancinant sur le côté, une violation de la chaise.
  3. Cholécystite - inflammation et processus nécrotiques dans le corps pour diverses raisons.
  4. La cholangite est une inflammation des voies biliaires, causée par la pénétration de l'infection, un traumatisme mécanique provoqué par le déplacement de calculs le long des conduits. Il se produit comme une complication par rapport à d'autres maladies.
  5. Cancer de la vésicule biliaire et canaux avec métastases supplémentaires dans les organes voisins.

La perturbation de la vésicule biliaire et des conduits menace une personne avec un ralentissement de la digestion et une détérioration de la santé en général. L'absence de traitement ou une détection tardive peut être fatale.

Manifestation de l'appendicite

Quand une annexe devient enflammée, une personne tombe soudainement malade, des douleurs aiguës apparaissent, dont l'intensité augmente la nuit ou le matin. Au début, on observe une gêne dans la partie supérieure de l'abdomen, mais avec le temps, elle se concentre dans le côté droit, sous le nombril.

L'inflammation de l'appendicite est accompagnée des symptômes suivants:

  • augmentation de la température
  • ventre serré
  • nausée
  • sensation de pression accrue

Ayant trouvé ces symptômes, il est nécessaire d'appeler d'urgence une ambulance. Dans ce cas, vous avez besoin d'un diagnostic complet pour confirmer le diagnostic. Sur la base des résultats de l'examen, le médecin prescrit des mesures thérapeutiques: une antibiothérapie ou le retrait de l'annexe avec une méthode opératoire.

Pathologie du gros et du petit intestin

Tous les maux intestinaux sont accompagnés de signes distinctifs, qui consistent en la présence d’une gêne prononcée dans le péritoine, d’une selle anormale, d’un gonflement.

  • perte de poids
  • anémie
  • détérioration des cheveux et de la peau

L'intensité de la douleur et sa localisation dépendent de la cause et de la gravité de la maladie. Les pathologies intestinales les plus courantes sont l'entérite, la colite et la maladie de Crohn.

Maladies du pancréas

Le pancréas est un organe important qui produit des enzymes digestives et de l'insuline, qui régule la quantité de glucose dans le corps. Les troubles du pancréas ont un impact négatif sur les processus digestifs et sur le corps dans son ensemble.

Les troubles du pancréas, y compris la pancréatite, sont difficiles à diagnostiquer. Le symptôme principal est des picotements d'intensité variable: douloureux, terne, aigu, tirant, coupant. L'accès intempestif à un médecin en cas de dysfonctionnement du pancréas menace de complications graves, voire mortelles.

Maux d'estomac et duodénum

Dans les maladies de l’estomac et du duodénum 12, le principal symptôme est une douleur douloureuse ressentie dans l’ensemble du corps, y compris le cœur, la région située sous les omoplates et le dos. L'emplacement de la localisation peut changer, créant une gêne dans tout le corps.

Un ulcère gastrique ou duodénal est accompagné de symptômes:

  • brûlures d'estomac
  • ballonnements
  • nausée
  • perte de poids incontrôlée
  • détérioration de l'état physique et psychologique général

L'auto-traitement pour les maladies du duodénum, ​​y compris l'ulcère, peut avoir des conséquences désastreuses et le développement de complications. Le traitement de cette pathologie doit être effectué sous la surveillance d'un médecin.

Troubles du système urinaire

Le plus souvent, les violations du système urinaire chez les hommes sont observées sous la forme de cystite, pyélonéphrite ou urétrite. Se produisent souvent dans le contexte de diverses infections génitales.

Symptômes de maladies du système urinaire:

  • sensation de douleur dans le côté coupante et coupante: droite ou gauche, irradiant dans le bas du dos
  • brûlures dans le nombril et dans l'urètre pendant la miction, présence d'écoulement inhabituel
  • détérioration de la santé et du bien-être en général

Des antibiotiques, des antispasmodiques, des antipyrétiques, des diurétiques, des analgésiques prescrits par un médecin sont utilisés pour le traitement.

Maux sexuels

Maladie fréquente de la sphère sexuelle chez l'homme, accompagnée de douleurs dans le bas de l'abdomen - prostatite. Cette maladie est caractérisée par des symptômes caractéristiques: la propagation de l'inconfort à l'aine, au périnée et aux testicules. Un autre signe de prostatite est la douleur pendant la miction et le dysfonctionnement érectile. Si vous ne commencez pas le traitement à temps, il y a un saignement dans la forme chronique - l'adénome de la prostate. Dans ce cas, la douleur dans l'abdomen devient plus prononcée, un dysfonctionnement sexuel se produit.

Maladies infectieuses

Les infections intestinales sont la principale raison pour laquelle l’estomac peut être touché.

Les infections intestinales les plus courantes et les plus dangereuses:

  1. Choléra - accompagné de selles molles, entraînant une déshydratation, une perte de force, de la fièvre. Nécessite une attention médicale immédiate.
  2. La salmonellose s'accompagne d'une douleur aiguë dans le bas de l'abdomen, d'une diarrhée, d'une augmentation des selles et d'une perte d'appétit.
  3. Dysenterie ou shigellose - affecte des parties du gros intestin. La localisation des picotements peut varier de gauche à droite et inversement. La maladie est accompagnée de fièvre, l'apparition de traînées de sang dans les matières fécales.

Différents parasites peuvent causer une gêne du côté droit. Dans ce cas, la maladie évolue sans augmentation de la température.

Quel spécialiste contacter?

Un homme qui souffre de gêne au côté droit doit tout d'abord contacter un thérapeute. Le médecin vous prescrira l'examen approprié, qui comprend:

  • OAK, OAM
  • Examen aux rayons x des organes péritonéaux
  • échographie du péritoine

Après avoir identifié la cause, le thérapeute dirige le patient vers un spécialiste - chirurgien, urologue, oncologue, spécialiste des maladies infectieuses, gastro-entérologue, andrologue, etc. Sur la base des résultats de l'enquête, un traitement est prescrit.

La douleur dans le côté droit du bas-nombril est un symptôme grave et dangereux qui peut signaler le développement d'une pathologie grave mettant la vie en danger. Dans ce cas, vous ne pouvez pas hésiter, vous devez dès que possible faire appel à une assistance médicale qualifiée.

Douleur abdominale inférieure droite chez les hommes

✓ Article vérifié par un médecin

Les douleurs abdominales chez les hommes sont principalement associées à des processus inflammatoires dans les organes du tractus urogénital et à des troubles de la digestion. Les hommes paient moins d'attention à leur régime alimentaire, permettent des erreurs dans le régime alimentaire, ce qui affecte l'état du tractus gastro-intestinal. Un mode de vie sédentaire, la consommation excessive d'alcool, le tabagisme et le stress chronique ont un effet négatif sur les intestins. Les perturbations de l'hygiène personnelle, l'hypothermie et les rapports sexuels non protégés peuvent entraîner des perturbations de la vessie, des reins et du canal urinaire.

La nature de la douleur d'un endroit similaire peut être différente. En cas de pathologies intestinales, le syndrome douloureux, tirant le plus souvent, est causé par des spasmes des parois intestinales. Dans les lésions infectieuses de la vessie et des organes de l'appareil reproducteur, la douleur est généralement vive et lancinante, accompagnée d'une coupure aiguë et d'une sensation de brûlure grave. Pour déterminer exactement la cause de l'inconfort, il faudra examiner un homme. Dans la plupart des cas, vous devrez peut-être consulter un spécialiste: un andrologue, un urologue, un gastro-entérologue. En présence de symptômes flous, un proctologue et un oncologue chirurgien lui proposeront un examen.

Douleur abdominale inférieure droite chez les hommes

La prostatite est la cause la plus fréquente.

Dans presque la moitié des cas, l'apparition de sensations douloureuses dans le bas de l'abdomen du côté droit est associée à une inflammation aiguë ou chronique de la prostate. La prostate (ou prostate glande) est un tube recouvert de tissu alvéolaire et composé de fibres glandulaires. La prostate est située entre la vessie et le petit diaphragme pelvien et est responsable de la production d'un secret spécial - l'un des principaux composants chimiques du liquide éjaculatoire.

L'inflammation du tissu prostatique s'appelle la prostatite. Cela peut être aigu ou chronique. L'inflammation aiguë de la prostate est très rare - le plus souvent, la pathologie présente une évolution asymptomatique chronique avec des périodes périodiques d'exacerbation, qui se produisent une à deux fois par an sous l'influence de facteurs négatifs.

Les signes de pathologie dans le cours chronique incluent:

  • douleur tirante modérée juste au-dessus du pubis et peut aussi présenter une localisation du côté droit;
  • crampes, sensation de brûlure et inconfort lors de la vidange de la vessie (moins souvent, des symptômes similaires apparaissent lors des mouvements de l'intestin);
  • désir constant d'aller aux toilettes;
  • troubles sexuels (faiblesse de la puissance, éjaculation prématurée, difficulté à atteindre l'orgasme).

Très souvent, la douleur dans le bas de l'abdomen est accompagnée d'une douleur aiguë à l'aine, au scrotum et au pénis. Dans le cas d'une lésion infectieuse, la douleur peut se propager à l'anus, au bas du dos et à la zone sacro-coccygienne.

C'est important! Si vous ignorez les symptômes de la prostatite et que vous retardez le traitement, des complications graves peuvent survenir, par exemple, un adénome de la prostate - une croissance bénigne résultant de la croissance pathologique de l'organe. Environ 30% des hommes sans traitement continuent de connaître l'impuissance et l'infertilité.

Symptômes, prévention, causes et traitement de la prostate

Urolithiase chez les hommes

L'urolithiase est une pathologie dans laquelle des calculs se forment dans les reins et la vessie. Les calculs sont des formations denses sous forme de pierres, composées principalement de sels organiques. Si un homme reçoit un diagnostic d'urolithiase du côté droit (nom médical de la maladie), il ressentira une douleur aiguë et coupante du côté droit du bas-ventre.

Pierres dans les uretères

Les autres signes de lithiase urinaire chez les hommes sont:

  • sensations douloureuses dans l'intimité lorsque l'homme est au sommet;
  • des nausées qui surviennent à tout moment de la journée et ne dépendent pas de l'apport alimentaire;
  • mictions fréquentes et douloureuses;
  • épisodes de coliques rénales;
  • douleur de tiraillement de haute intensité dans la région lombaire et les muscles fessiers.

Tous les facteurs peuvent provoquer une exacerbation de la lithiase urinaire, mais le plus souvent, des symptômes similaires sont causés par un régime alimentaire inadéquat avec une teneur élevée en sel et en graisses animales, l'exercice, la prise de certains médicaments ou l'abus d'alcool.

C'est important! Des symptômes similaires sont caractéristiques d'autres troubles du système urinaire, tels que la cystite et la pyélonéphrite. Dans la glomérulonéphrite - inflammation des glomérules rénaux de nature infectieuse, allergique ou auto-immune - la douleur peut être accompagnée d'un œdème des membres inférieurs, d'une augmentation de la pression artérielle et d'une diminution de la diurèse quotidienne.

Douleur dans la hernie à l'aine

La hernie inguinale touche environ 11% des hommes. Dans la plupart des cas, la pathologie survient et est détectée dans l'enfance et l'adolescence, mais avec une saillie asymptomatique et trop petite, une hernie inguinale ne peut être détectée qu'à un âge plus avancé. Le traitement conservateur à ce stade sera inefficace, de sorte que l'utilisation de divers bandages de fixation et de bandages chez l'homme adulte ne donne aucun résultat thérapeutique.

Hernie inguinale masculine

Les hernies peuvent généralement survenir en raison d'une faiblesse du système ligamentaire et ligamentaire dans la région abdominale ou, inversement, d'une tension constante des muscles abdominaux (par exemple, lors de sports ou lors de travaux associés au port régulier de poids). La hernie inguinale est généralement située dans le canal inguinal - la région anatomique, d’une longueur maximale de 6 cm, dans laquelle le mâle adulte a un cordon spermatique. Chez les garçons, pendant la période de croissance intra-utérine, les testicules descendent dans le canal inguinal.

Si le renflement est important, cela peut être vu visuellement. Pour les petites tailles, il est possible de suspecter une hernie du canal inguinal selon les critères suivants:

  • douleur tirante dans le côté droit de l'abdomen qui survient pendant l'exercice;
  • augmentation de la douleur lors de la toux ou des éternuements;
  • gonflement du tissu scrotal.

Types de hernie inguinale

Le traitement des hernies à l'aine et au scrotum est toujours chirurgical.

Faites attention! Si les symptômes énumérés s’accompagnent d’une forte augmentation de la température corporelle, d’une douleur à la pression sur la protrusion, d’une rougeur de la peau dans la zone de localisation de l’éducation, de fortes douleurs urinaires et d’une vidange de l’intestin, il est urgent de faire appel à une ambulance. Ce tableau clinique est typique de la violation d’une hernie - une condition dangereuse dans laquelle la porte de la hernie est rétrécie. Si l'assistance chirurgicale n'est pas fournie au patient de manière opportune, le contenu de la hernie peut pénétrer dans le péritoine (péritonite aiguë) et une infection sanguine peut survenir.

Pseudotuberculose: comment se manifeste la douleur dans cette maladie?

La pseudotuberculose est une maladie infectieuse qui a toujours une évolution aiguë et qui est causée par Yersinia. Ce sont des bactéries à Gram négatif appartenant à la famille des entérobactéries anaérobies en forme de bâtonnets. Le nom médical de la maladie est la yersiniose. Sur le plan externe, la maladie ressemble beaucoup à la scarlatine, souvent accompagnée d'une fièvre systémique et d'une éruption cutanée ponctuée de couleur rouge.

Quelle est la yersiniose

La pseudotuberculose chez l'homme touche le plus souvent les cellules du foie et de l'intestin grêle. Les symptômes de la maladie sont:

  • éruption cutanée sous forme de petites taches rouges sur les jambes, l'abdomen, les fesses et l'intérieur des cuisses;
  • montée en température jusqu'à 39 ° -40 °;
  • fièvre
  • des frissons;
  • douleur abdominale basse (si le foie est affecté, la douleur sera déterminée du côté droit);
  • intoxication sévère (nausée, vomissement, mal de tête).

Formes et symptômes de la yersiniose

C'est important! Le traitement de la pseudotuberculose doit être effectué à l'hôpital. Contrairement à une véritable infection tuberculeuse, le patient n'a pas besoin d'aller dans un dispensaire pour la tuberculose et d'être vu par un phthisiologue: la thérapie est sélectionnée et effectuée dans le service des maladies infectieuses d'un hôpital ordinaire.

Où les hommes ont-ils un cancer colorectal?

Des douleurs abdominales peuvent également survenir lors de certains troubles et maladies intestinaux. Le plus souvent, il apparaît en présence de polypes ou de processus inflammatoires dans le caecum. Les tumeurs intestinales bénignes peuvent également provoquer une sensation douloureuse modérée de tirant dans le bas de l'abdomen vers la droite, si elles ont une localisation du côté droit. Si le syndrome douloureux apparaît régulièrement, il est important de consulter un médecin, car ce sont parfois des douleurs légères périodiques (tiraillements ou crampes) qui constituent le premier signe du processus oncologique.

Stades du cancer de l'intestin

Au début de la maladie, la maladie peut ne pas se manifester, mais si la tumeur atteint une taille importante et que le processus de métastase des organes et des tissus commence, les manifestations du cancer de l'intestin seront plus prononcées. Ceux-ci incluent:

  • saignement de l'anus;
  • douleur pendant les selles;
  • constipation chronique;
  • mucosités et traînées non caractéristiques dans les matières fécales;
  • décoloration des matières fécales (matières fécales foncées, devenant noires ou bleuâtres);
  • fluctuations de température dans la gamme 37 ° -37,5 °;
  • augmentation stable de la température de base;
  • perte de poids et perte d'appétit.

Développement du cancer

C'est important! Le cancer de l'intestin est l'un des types de cancer les plus graves. La maladie se caractérise par un parcours rapide et une prévision de la vie extrêmement défavorable, il est donc important de chercher de l'aide pour tout changement pathologique.

Obstruction intestinale

L'obstruction intestinale est une pathologie dans laquelle la motilité intestinale est altérée et les aliments digérés ne peuvent pas se déplacer vers le rectum. La maladie est caractérisée par une constipation prolongée, une intoxication grave, une détérioration de l'état de santé. La nourriture, se trouvant dans l'intestin, commence à pourrir et libère des toxines dans le sang, ce qui affecte l'état de l'homme: il devient lent, il y a une faiblesse accrue, des maux de tête.

En même temps, il y a d'autres symptômes:

  • cambrure, douleur aiguë dans le côté droit de l'abdomen par le bas;
  • sensation de lourdeur dans l'abdomen et sensation de pression sur les organes internes;
  • décharge douloureuse de gaz;
  • coliques intestinales;
  • pas de selles pendant trois jours (ou plus) d'affilée.

C'est important! Constipation prolongée, accompagnée de douleurs à l'abdomen et de signes d'intoxication - raison d'un traitement immédiat à l'hôpital. Dans la plupart des cas, en cas d'obstruction intestinale, une intervention chirurgicale est nécessaire. Ignorer le syndrome douloureux et les symptômes associés peut donc entraîner de tristes conséquences.

Pathogenèse de l'obstruction intestinale

La nature et les caractéristiques de la douleur dans le bas de l'abdomen droit chez l'homme

C'est important! Indépendamment de la localisation de la douleur, de son intensité, de ses caractéristiques de débit, vous devriez consulter un médecin si un tel symptôme apparaît périodiquement. Certaines maladies graves commencent par une douleur légère ou modérée au bas de l'abdomen. Si vous passez l'examen et commencez le traitement à ce stade, vous pourrez éviter de nombreuses complications et conséquences graves.

Maladies provoquant des douleurs abdominales intenses

Quand un homme a-t-il besoin de soins d'urgence?

Il est très important de savoir dans quels cas la douleur émergente ne peut être tolérée, car elle peut être le symptôme d'une situation d'urgence nécessitant des soins d'urgence (souvent chirurgicaux). Les indications pour appeler une ambulance sont les suivantes:

  • une crise de douleur aiguë qui ne disparaît pas en une heure;
  • constipation qui dure plus de trois jours et s'accompagne de fièvre, de maux de tête et d'une détérioration de l'état de santé;
  • forte détérioration de la santé, des vertiges ou des évanouissements;
  • saignement anal;
  • apparition de selles noires et goudronneuses.

Causes de douleur au nombril

C'est important! Dans la plupart des cas, toutes ces conditions nécessitent des soins médicaux immédiats. Avant l'arrivée de l'équipe médicale, il ne faut pas boire, manger, ni prendre de médicaments (en particulier pour les analgésiques). Soulager la douleur avec des médicaments peut brouiller le tableau clinique de la maladie et conduire à un diagnostic incorrect. Il est préférable d’attendre les médecins dans la position couchée, en prenant la position la plus confortable.

La douleur abdominale chez les hommes, situés du côté droit, n'est pas un symptôme aussi inoffensif, comme beaucoup le croient. Dans les cas graves, il peut même indiquer des cancers de l'intestin, il est donc impossible de retarder le traitement chez le médecin. Pour déterminer la cause du syndrome douloureux, il peut être nécessaire de recourir à des procédures instrumentales spéciales, telles que la coloscopie ou l’irrigoscopie.

La liste des recherches obligatoires comprend également le diagnostic par ultrasons et la radiographie des organes abdominaux. Une analyse de sang et d'urine aidera à identifier les anomalies du système rénal et à détecter les signes d'un processus inflammatoire. Si un cancer est suspecté, un homme devra faire un don de sang pour les marqueurs tumoraux et consulter un oncologue.

Douleur d'aspiration dans le côté droit du bas-ventre chez les hommes

La douleur dans le bas-ventre droit chez les hommes n'apparaît pas comme ça. Souvent, ils indiquent le développement de la maladie dans les organes internes et nécessitent une visite urgente chez le médecin. Souvent, l'inconfort est accompagné de symptômes supplémentaires, permettant au médecin de déterminer le diagnostic. Examinons les raisons de la douleur dans le bas-ventre droit chez les hommes.

La douleur abdominale, à droite, chez les hommes varie en intensité.

Le malaise peut être:

Parfois, il est exclusivement localisé dans le bas-ventre. Dans certains cas, répartis dans l'aine, les organes génitaux, les intestins. Les symptômes douloureux peuvent augmenter lors de la marche, des sports, de la vidange des intestins ou de la miction.

Dans cette situation, vous ne devez pas établir vous-même un diagnostic, et encore moins choisir un traitement sans consulter un médecin. Les hommes doivent être conscients que retarder une visite chez le médecin peut entraîner de graves complications et parfois coûter la vie.

Qu'est-ce que la douleur au bas-ventre, à droite, chez les hommes signalent?

Les causes d'inconfort résident souvent dans les maladies des organes suivants:

  1. Du foie. Diverses hépatites, il peut y avoir des abcès.
  2. La vésicule biliaire, ses conduits. La cholélithiase ou la cholangite peuvent causer de la douleur. La cholécystite est souvent à la base de l’inconfort.
  3. Une annexe. Les symptômes aigus provoquent une appendicite.
  4. Épais et petit intestin. Pour provoquer la douleur peut: colite, diverticulose. Les symptômes désagréables provoquent: colite ulcéreuse, maladie de Crohn. La base de la pathologie peut être une occlusion intestinale et de nombreux autres maux.
  5. Pancréas. Pancréatite
  6. Estomac et duodénum. Ulcères, sténose ou spasme pylorique. La douleur provoque une perforation de l'ulcère.
  7. Péritoine. La pathologie peut être déclenchée par une maladie adhésive, une péritonite, une mésadénite aiguë.
  8. Péritoine vasculaire. Anévrisme aortique, thrombose, athérosclérose.
  9. Système urinaire. Souvent, la douleur indique le développement d'une cystite, d'une néphrolithiase, d'une obstruction de l'uretère droit, d'une pyélonéphrite, d'une glomérulonéphrite.
  10. La colonne vertébrale et la moelle épinière. La tuberculose, la spondylarthrose, la méningomyélite, les tumeurs osseuses, les abcès épiduraux, l'arachnoïdite, les traumatismes peuvent déclencher un inconfort.
  11. Paroi abdominale. La douleur provoque une hernie inguinale et ombilicale pincée.
  12. Thorax. Une gêne peut déclencher un infarctus pulmonaire. Une douleur sévère est souvent observée avec une pneumonie du côté droit, une pleurésie diaphragmatique. Même l'infarctus du myocarde ne peut être exclu.

De plus, la douleur peut provoquer des maladies infectieuses:

  • le botulisme;
  • le tétanos;
  • la salmonellose;
  • le choléra;
  • maladies parasitaires (la présence de vers);
  • dysenterie.

L'inconfort du côté droit peut être causé par:

  • Syndrome de Munchhausen;
  • effort musculaire;
  • coma diabétique;
  • migraine abdominale;
  • intoxication (baryum, plomb, nicotine, thallium, morphine, acétylcholine);
  • flatulences;
  • la porphyrie;
  • traumatisme abdominal.

Une légère douleur dans le bas-ventre droit chez les hommes peut indiquer une hépatite. Ce sont des pathologies dans lesquelles l'inflammation du tissu hépatique se produit. La douleur est le plus souvent localisée dans l'hypochondre droit, mais si l'organe est très agrandi, la douleur peut affecter le bas de l'abdomen.

Les symptômes suivants peuvent indiquer une hépatite:

  • la douleur augmente pendant le mouvement;
  • il y a des problèmes de digestion dus au manque de bile;
  • saignements (seulement avec forme sévère);
  • basse température (environ 37-37,5 oC).

La présence d'un abcès est indiquée par les signes suivants:

  • l'hyperthermie;
  • maux de tête;
  • transpiration accrue;
  • inconfort musculaire.

Lorsque ces maux sont souvent des douleurs aiguës. Il est généralement localisé dans l'abdomen supérieur droit, mais il est capable de migrer vers d'autres zones. Cet inconfort est causé par un spasme des muscles lisses. Son intensité peut être assez élevée. Les analgésiques conventionnels ne soulagent pas la douleur.

En règle générale, les affections suivantes sont à la base de symptômes similaires:

  1. Cholécystite. L'inflammation de la bile, si elle ne contient pas de pierres, ne cause pas beaucoup d'inconfort. Le patient a un trouble digestif, la température augmente modérément.
  2. Cholélithiase. Avec une maladie de calculs biliaires, un homme peut ne présenter aucun symptôme. Mais si l'incrément obstrue la vésicule biliaire, le patient développe des coliques. Dans ce cas, la gêne est localisée au bord de l'hypochondre droit et de l'épigastre, capable de migrer vers l'épaule. Parfois, il fait mal au bas-ventre droit chez les hommes et donne au dos. L'inconfort est de nature paroxystique. Il est très important de demander de l'aide médicale rapidement.
  3. Cholangite Dans cette pathologie, les voies biliaires deviennent enflammées. La maladie est souvent déclenchée par un petit caillou. La douleur est généralement localisée dans l'hypochondre droit ou l'épigastre. L'inconfort est la colique. Il est accompagné par la jaunisse, l'hyperthermie.

Avec cette pathologie, il y a une douleur aiguë dans le bas-ventre, à droite, chez les hommes. C'est la cause la plus fréquente dans la pratique chirurgicale de l'apparition d'un tel inconfort.

Cependant, il convient de noter que l’annexe peut occuper une position atypique. Dans ce cas, l’inconfort peut se propager à l’hypochondre droit, le bas du dos, à la zone pubienne.

Symptômes de l'inflammation de l'annexe:

  • vomissements (souvent célibataires);
  • une légère augmentation de la température (l'hyperthermie caractérise les processus purulents ou nécrotiques).

L'inconfort du côté droit peut provoquer une variété de maux. Les pathologies du colon ascendant et du caecum peuvent provoquer des symptômes extrêmement désagréables.

La douleur abdominale peut être une manifestation de maladies telles que:

  1. Diverticulose C'est une pathologie dans laquelle il y a des saillies aveugles dans la paroi intestinale. En cas d'inflammation, la douleur ressemble à un inconfort au cours d'une appendicite.
  2. La maladie de Crohn. Elle se caractérise par un processus inflammatoire touchant diverses parties du tractus gastro-intestinal. Les intestins souffrent souvent. La maladie s'accompagne de lésions oculaires, cutanées et de sang dans les selles.
  3. La colite En raison de nombreuses causes, les intestins peuvent s’enflammer. La douleur est assez intense. La pathologie est souvent accompagnée de constipation, de flatulences.
  4. Colite ulcéreuse. L'inflammation est localisée dans la région de la membrane muqueuse du côlon. Une gêne peut apparaître à gauche. Assez souvent, avec cette pathologie, des douleurs sont observées dans le bas-ventre droit chez l'homme. La gêne est aiguë et peut conduire à une péritonite.
  5. Obstruction intestinale. Des spasmes douloureux déclenchés par l'accumulation d'aliments et de gaz partiellement digérés peuvent survenir 1 à 2 jours après le blocage. La gêne augmente progressivement. Accompagnant la pathologie des éructations, odeur désagréable de la bouche, flatulences, manque de selles, vomissements.

La pathologie la plus courante est la pancréatite.

Pour la maladie sont caractérisés par:

  1. La douleur C'est le symptôme premier et le plus typique d'une pathologie aiguë. La gêne est localisée dans l'épigastre. Cependant, souvent répartis dans l'hypochondre droit ou gauche, capable de redonner, le bas du dos.
  2. Tous les mouvements brusques augmentent la douleur.
  3. Il y a des nausées, des vomissements.

Dans ces maladies, la gêne est généralement localisée dans la région épigastrique ou couvre la région supérieure droite.

Si nous parlons d'un ulcère duodénal, alors le syndrome douloureux se produit à l'endroit de sa localisation - à droite.

La douleur du côté droit est souvent déclenchée par une maladie rénale. Dans ce cas, la gêne s'étend au bas du dos.

De telles pathologies peuvent être source de douleur:

  1. Néphrolithiase, maladie rénale. Les bords tranchants de l'incrément blessent le pelvis rénal. Le patient a un inconfort grave, appelé colique rénale. Avec cette condition, il fait mal au bas-ventre, à droite, plus près de l'aine. Chez les hommes, une gêne peut survenir dans la région génitale.
  2. La pyélonéphrite et la glomérulonéphrite peuvent provoquer des symptômes désagréables. Cette inflammation des reins se traduit généralement par une douleur sourde au bas de l'abdomen, à droite, chez l'homme (si l'on parle du rein droit). Fièvre de pathologie accompagnée, turbidité de l'urine.
  3. La douleur douloureuse dans le bas de l'abdomen, à droite, chez les hommes peut être symptomatique d'une cystite. La pathologie résulte d'une hypothermie ou d'une infection sexuelle. La douleur couvre la partie inférieure de l'abdomen. Pour la cystite est caractérisée par une sensation constante de vessie remplie, il y a des envies fréquentes d'aller aux toilettes, il y a une sensation de brûlure, la température peut monter.

S'il a mal au bas-ventre, à droite, plus près de l'aine chez l'homme, la probabilité de développer une maladie plutôt désagréable, la prostatite, est élevée.

La maladie peut survenir sous forme chronique ou aiguë. L'inconfort se manifeste par une douleur dans la zone sus-pubienne, qui donne aux organes génitaux et s'accompagne de difficultés ou de mictions fréquentes.

En cas de prostatite aiguë, le malaise peut être à la fois insupportablement fort et faible. La douleur chronique est caractéristique du bas-ventre chronique. Chez les hommes, il y a une sensation de lourdeur, une diminution de la puissance est souvent observée.

Les tumeurs de la prostate peuvent se développer à la suite d'une prostatite chronique ou de maladies vénériennes. Une telle clinique est plus courante chez les hommes qui ont dépassé la limite de quarante-cinq ans. Une tumeur de la prostate se signale souvent par un très fort inconfort.

De nombreuses pathologies peuvent causer des douleurs abdominales. Un inconfort désagréable provoque souvent des infections intestinales. Avec la défaite du corps par des microorganismes pathogènes, on observe presque toujours une douleur à l'abdomen. Cependant, il peut affecter n'importe quelle zone de l'intestin. Cependant, chaque microorganisme est caractérisé par une lésion typique d'une certaine zone.

Les plus courantes de ces infections intestinales:

  1. Shigellose. Ceci est la dysenterie. En règle générale, des parties du gros intestin sont touchées. La gêne est localisée à gauche. Mais très souvent, la douleur est déversée migrant vers le bas-ventre droit. Pour la pathologie sont caractérisés par: malaise général, fièvre, fausse envie de déféquer, la présence de sang dans les selles.
  2. Salmonellose. Il y a une douleur intense dans le bas-ventre. Car la maladie se caractérise par: diarrhée, fièvre, perte d'appétit, malaise général.
  3. Le choléra. Une affliction plutôt dangereuse. En plus des douleurs abdominales, le patient a des selles fréquentes. Particulièrement dangereux pour la maladie de déshydratation caractéristique.

Des douleurs abdominales désagréables peuvent être déclenchées par des parasites. De telles maladies surviennent généralement sans augmenter la température. L'inconfort est léger et peut être observé dans n'importe quelle zone de l'abdomen, y compris à droite.

Le plus souvent, ces maladies parasitaires provoquent des symptômes désagréables:

Si vous souffrez de douleurs dans le bas de l'abdomen, consultez un médecin. Lui seul sera capable de poser le bon diagnostic et de trouver le traitement nécessaire. Alors, sauvez-vous de ces symptômes désagréables et douloureux.

Une douleur touchant le système urinaire, sexuel, digestif ou nerveux se manifeste dans le bas de l'abdomen droit, à droite chez les hommes. Parfois, la douleur n'est ressentie que du côté droit de l'abdomen, et parfois de l'aine, des organes génitaux, du bas du dos et des jambes. La nature de la douleur et sa localisation, ainsi que le moment de son apparition aideront à déterminer la cause probable de la pathologie.

Cela fait mal au bas-ventre à droite en violation de

  • vésicule biliaire;
  • la prostate;
  • le foie;
  • gros et petit intestin;
  • le pancréas;
  • estomac;
  • organes du système urinaire.

Une douleur aiguë, inattendue et aiguë est possible en raison d'une lésion des organes internes, provoquée par une appendicite, un mouvement de calculs dans les reins, une inflammation du péritoine, une occlusion intestinale. Avec les processus inflammatoires lents, par exemple la pyélonéphrite, la prostatite, la colite, la douleur augmente progressivement. Une douleur intense pulsatoire commence par des dysfonctionnements accompagnés d'une pression intracavitaire supérieure à la norme.

Les causes de douleur dans le côté droit sont variées. Il s’agit d’un mode de vie inactif, d’une alimentation malsaine et du non respect des règles d’hygiène personnelle, d’infection et d’infestations par les vers. Certaines maladies sont causées par la génétique.

En règle générale, les maladies qui causent des douleurs à l'abdomen droit n'ont pas de clinique spécifique. La plupart d'entre eux entraînent une indigestion, des modifications des selles, de la fièvre, en raison d'un processus inflammatoire. Par conséquent, il est préférable de ne pas commencer l'auto-traitement, mais de rechercher une assistance médicale qualifiée.

En plus de la douleur, il existe des signes supplémentaires qui aideront un homme à comprendre quel système de son corps est défaillant et quel médecin vous devez consulter. Donc, si la douleur dans l'abdomen est causée par une maladie du foie, alors une consultation avec un hépatologue est nécessaire, et s'il s'agit d'un dysfonctionnement rénal, alors vous devez consulter un urologue.

En cas de douleur intense à long terme, vous ne devez pas attendre, mais appeler une ambulance.

Inflammation du système urinaire

Peut-être que la douleur chez l'homme à l'abdomen inférieur droit est provoquée par un dysfonctionnement des reins, de la vessie, de l'urètre ou de l'uretère. La pyélonéphrite, la cystite, l'uréthriatite, l'urolithiase la plus courante. En cas d'inflammation de la vessie, des douleurs lancinantes apparaissent.

Un dysfonctionnement du système urinaire entraîne une mauvaise hygiène, des rapports sexuels non protégés et une hypothermie.

La pyélonéphrite se caractérise par une augmentation de la température corporelle, une faiblesse, des maux de tête, une transpiration abondante, des nausées et des vomissements, une difficulté à uriner et une urine boueuse. Dans la lithiase urinaire, du sang peut apparaître dans les urines, souvent des nausées et des vomissements.

Si les calculs sortent du rein ou de l'uretère droit, des douleurs sourdes et douloureuses au bas de l'abdomen seront ressenties du côté droit, puis elles seront versées dans l'aine et les organes génitaux. Pendant l’exacerbation, les douleurs tiraillantes sur le côté ne disparaissent pas, même au repos. L'activité physique, les vibrations, beaucoup de liquide peuvent provoquer la sortie du calcul.

En cas de douleur paroxystique aiguë dans la région de l'uretère, de l'urètre, de la vessie, ils affectent le bas du dos et les organes génitaux externes, ainsi que les régions suprapubienne, inguinale et iliaque, ce qui est probablement une colique rénale. Cela est dû à la libération de pierres qui, en raison de leur taille, ne sont pas libres de marcher le long des sentiers et de les blesser.

La cystite, en plus de la douleur dans le côté, se manifeste par une hyperthermie, des nausées, des vomissements, une turbidité de l'urine, des mictions fréquentes avec une sensation de brûlure, même après avoir vidé la vessie; du sang peut être présent dans l'urine. L'inflammation répétée est due à l'hypothermie, au changement hormonal, à la réduction des défenses de l'organisme, à la stagnation du sang dans la région pelvienne.

Au premier stade, le cancer de la vessie ne se libère presque pas d'elle-même. Avec le temps, du sang apparaît dans les urines, les mictions deviennent douloureuses et trop fréquentes, la douleur dans le bas du dos est inquiétante.

Un mode de vie passif, une alimentation déséquilibrée, la consommation d'alcool, le tabagisme et le stress nuisent à la fonction de l'intestin. Si l'intestin est perturbé, il y a une sensation de lourdeur et de ballonnement dans l'estomac, une diarrhée commence (défécation 3 à 20 fois par jour) ou, au contraire, une constipation (l'intestin ne se vide pas plus de trois jours).

Lorsque la dysfonction intestinale tire la douleur, causée par la réduction des muscles lisses.

Une inflammation de l'appendice, un appendice du caecum situé entre l'iléon et le nombril, peut entraîner des douleurs du côté droit de l'homme. La pathologie provoque des douleurs aiguës, des nausées, des vomissements, de la fièvre. Tout d’abord, tout l’estomac fait mal, mais au bout de deux heures, la douleur s’intensifie et se fait sentir du bas à droite.

L’appendice peut être situé de manière atypique, ce qui risque de provoquer des douleurs au niveau du pubis ou du bas du dos.

Cela fait très mal au côté droit et à la suite d'une inflammation de l'intestin grêle (iléite). La pathologie se développe en raison de l'activité de microorganismes pathogènes. Elle se caractérise par des douleurs latérales, des flatulences, des vomissements, des nausées, des diarrhées. Si la maladie est passée dans la forme chronique, alors le tissu muqueux de l'intestin grêle atrophie progressivement.

Dans la maladie de Crohn, l'inflammation peut se développer sur n'importe quelle partie du tube digestif. Si la lésion touche le gros intestin, la personne ressent une gêne sévère dans la région iliaque droite, des nausées, de la fièvre, des vomissements, une diarrhée et une perte de poids brusque.

La colite ulcéreuse entraîne une douleur intense intense à gauche ou en bas à droite, en fonction de l’inflammation dans le côlon.

S'il y a des crampes douloureuses dans l'estomac, des éructations, de la constipation, des vomissements, cela est probablement dû à une obstruction intestinale. Cela se produit parce que la motilité est altérée, de sorte que la nourriture accumulée n'est pas évacuée. La douleur augmente pendant deux jours, elle se caractérise par un éclatement aigu.

En raison de la levée de poids ou de la tension prolongée des muscles de la presse, une hernie peut survenir, ce qui peut également causer des douleurs dans le côté inférieur droit. La hernie est plus souvent trouvée dans le canal inguinal, à l'endroit même où se trouve le cordon spermatique. Si ses dimensions sont significatives, vous pourrez voir la saillie lors de l'inspection de l'aine.

La hernie n'est pas visible chez les patients de petite taille, mais elle provoque une douleur tiraillante au niveau du côté droit de l'abdomen (surtout pendant l'exercice, la toux et les éternuements) et un gonflement du scrotum. Retirez la hernie inguinale chirurgicalement. Quand une hernie est étranglée (une rougeur de la peau autour de la saillie, de la chaleur, une douleur aiguë accompagnée d'une sensation de brûlure lors de la miction ou de la défécation) peut se produire une péritonite pouvant entraîner un empoisonnement du sang et la mort.

La douleur à l'estomac et aux intestins peut être causée par des maladies infectieuses (botulisme, tétanos, salmonellose, choléra, dysenterie) ou une invasion d'helminthes.

Les infections intestinales contagieuses peuvent être ingérées par de l'eau ou des aliments contaminés, sans que l'hygiène personnelle soit suivie.

Si la tumeur intestinale a une localisation du côté droit, elle provoque une légère douleur à la traction ou des crampes au côté droit de l'abdomen. Initialement, les maladies de la formation ne provoquent pas de sensations douloureuses, mais au fur et à mesure du développement, les tissus adjacents sont affectés. Avec le cancer calorectal, on observe une constipation, des saignements de l'anus, des douleurs lors des selles, une perte de poids et une augmentation constante de la température basale.

Si le bas-ventre droit fait une douleur modérée, cela peut indiquer des pathologies survenant dans le foie. L'organe n'a pas de terminaison nerveuse, donc, il ne se blesse pas. Suite à une inflammation, la taille du foie augmente et il commence à exercer une pression sur les organes voisins, ce qui provoque une douleur du côté droit.

La détérioration de la fonction est indiquée par le jaunissement de la sclérotique et de la peau, des troubles digestifs, une faible fièvre, une décoloration des matières fécales et des urines. S'il y a un abcès, la transpiration augmente et un inconfort musculaire apparaît.

Lorsque vous modifiez le travail de la vésicule biliaire et de ses canaux, vous ressentez une vive douleur dans l'abdomen supérieur droit. Comme il y a un tonus musculaire lisse, les sensations migrent vers le dos, sous l'omoplate gauche, vers la région du cœur.

Pathologie de la vésicule biliaire, entraînant des douleurs au côté droit:

  • cholécystite (inflammation de la vessie). En cas de pathologie, la digestion est perturbée, la bile n'étant pas suffisante dans le duodénum;
  • maladie de calculs biliaires. La production de calculs de la vessie entraîne une douleur paroxystique sévère. Il y a une douleur entre l'hypochondre droit et l'épigastre, il migre vers l'épaule;
  • La cholangite (inflammation des canaux) se développe à la suite du blocage des canaux. La douleur apparaît comme des crampes et est localisée dans la région de l'hypochondre droit ou de l'épigastre.

S'il n'y a pas de calculs dans la vessie, les sensations sont modérées.

Dysfonction pancréatique

La douleur provoque une pancréatite. Il s’agit d’une maladie dans laquelle les enzymes digestives ne pénètrent pas dans le duodénum, ​​mais stagnent, contribuant au développement de l’inflammation, qui provoque une douleur aiguë dans l’épigastre et aggrave la digestion. Un inconfort peut être ressenti dans l'hypochondre droit ou gauche, dans le bas du dos, dans le dos. La douleur est beaucoup plus forte avec les mouvements brusques.

Douleur abdominale inférieure droite chez un homme adulte, souvent à cause d'une prostatite. La forme aiguë de la pathologie est peu fréquente. La prostatite est essentiellement asymptomatique, les exacerbations se produisent 1 à 2 fois par an. Un inconfort apparaît dans la zone située au-dessus du pubis et pénètre dans les organes génitaux.

L'intensité de la douleur varie de légèrement perceptible à insupportable en fonction du degré d'inflammation. Il est caractérisé comme tirant. Avec la maladie miction difficile et fréquente, puissance réduite. En cas de douleur aiguë sévère qui ne disparaît pas au bout d'une heure, consultez immédiatement un médecin.

La douleur dans le côté droit d'un homme est même modérée et se présente périodiquement à l'attention d'un spécialiste. Comme la clinique des maladies ne présente souvent pas de symptômes spécifiques, et que parfois le seul signe de pathologie est une sensation désagréable du côté droit, il est nécessaire de subir un examen complet pour savoir pourquoi l’inconfort est apparu.

Les douleurs abdominales chez les hommes sont principalement associées à des processus inflammatoires dans les organes du tractus urogénital et à des troubles de la digestion. Les hommes paient moins d'attention à leur régime alimentaire, permettent des erreurs dans le régime alimentaire, ce qui affecte l'état du tractus gastro-intestinal. Un mode de vie sédentaire, la consommation excessive d'alcool, le tabagisme et le stress chronique ont un effet négatif sur les intestins. Les perturbations de l'hygiène personnelle, l'hypothermie et les rapports sexuels non protégés peuvent entraîner des perturbations de la vessie, des reins et du canal urinaire.

La nature de la douleur d'un endroit similaire peut être différente. En cas de pathologies intestinales, le syndrome douloureux, tirant le plus souvent, est causé par des spasmes des parois intestinales. Dans les lésions infectieuses de la vessie et des organes de l'appareil reproducteur, la douleur est généralement vive et lancinante, accompagnée d'une coupure aiguë et d'une sensation de brûlure grave. Pour déterminer exactement la cause de l'inconfort, il faudra examiner un homme. Dans la plupart des cas, vous devrez peut-être consulter un spécialiste: un andrologue, un urologue, un gastro-entérologue. En présence de symptômes flous, un proctologue et un oncologue chirurgien lui proposeront un examen.

Douleur abdominale inférieure droite chez les hommes

La prostatite est la cause la plus fréquente.

Dans presque la moitié des cas, l'apparition de sensations douloureuses dans le bas de l'abdomen du côté droit est associée à une inflammation aiguë ou chronique de la prostate. La prostate (ou prostate glande) est un tube recouvert de tissu alvéolaire et composé de fibres glandulaires. La prostate est située entre la vessie et le petit diaphragme pelvien et est responsable de la production d'un secret spécial - l'un des principaux composants chimiques du liquide éjaculatoire.

L'inflammation du tissu prostatique s'appelle la prostatite. Cela peut être aigu ou chronique. L'inflammation aiguë de la prostate est très rare - le plus souvent, la pathologie présente une évolution asymptomatique chronique avec des périodes périodiques d'exacerbation, qui se produisent une à deux fois par an sous l'influence de facteurs négatifs.

Les signes de pathologie dans le cours chronique incluent:

  • douleur tirante modérée juste au-dessus du pubis et peut aussi présenter une localisation du côté droit;
  • crampes, sensation de brûlure et inconfort lors de la vidange de la vessie (moins souvent, des symptômes similaires apparaissent lors des mouvements de l'intestin);
  • désir constant d'aller aux toilettes;
  • troubles sexuels (faiblesse de la puissance, éjaculation prématurée, difficulté à atteindre l'orgasme).

Très souvent, la douleur dans le bas de l'abdomen est accompagnée d'une douleur aiguë à l'aine, au scrotum et au pénis. Dans le cas d'une lésion infectieuse, la douleur peut se propager à l'anus, au bas du dos et à la zone sacro-coccygienne.

C'est important! Si vous ignorez les symptômes de la prostatite et que vous retardez le traitement, des complications graves peuvent survenir, par exemple, un adénome de la prostate - une croissance bénigne résultant de la croissance pathologique de l'organe. Environ 30% des hommes sans traitement continuent de connaître l'impuissance et l'infertilité.

Symptômes, prévention, causes et traitement de la prostate

Urolithiase chez les hommes

L'urolithiase est une pathologie dans laquelle des calculs se forment dans les reins et la vessie. Les calculs sont des formations denses sous forme de pierres, composées principalement de sels organiques. Si un homme reçoit un diagnostic d'urolithiase du côté droit (nom médical de la maladie), il ressentira une douleur aiguë et coupante du côté droit du bas-ventre.

Pierres dans les uretères

Les autres signes de lithiase urinaire chez les hommes sont:

  • sensations douloureuses dans l'intimité lorsque l'homme est au sommet;
  • des nausées qui surviennent à tout moment de la journée et ne dépendent pas de l'apport alimentaire;
  • mictions fréquentes et douloureuses;
  • épisodes de coliques rénales;
  • douleur de tiraillement de haute intensité dans la région lombaire et les muscles fessiers.

Tous les facteurs peuvent provoquer une exacerbation de la lithiase urinaire, mais le plus souvent, des symptômes similaires sont causés par un régime alimentaire inadéquat avec une teneur élevée en sel et en graisses animales, l'exercice, la prise de certains médicaments ou l'abus d'alcool.

C'est important! Des symptômes similaires sont caractéristiques d'autres troubles du système urinaire, tels que la cystite et la pyélonéphrite. Dans la glomérulonéphrite - inflammation des glomérules rénaux de nature infectieuse, allergique ou auto-immune - la douleur peut être accompagnée d'un œdème des membres inférieurs, d'une augmentation de la pression artérielle et d'une diminution de la diurèse quotidienne.

La hernie inguinale touche environ 11% des hommes. Dans la plupart des cas, la pathologie survient et est détectée dans l'enfance et l'adolescence, mais avec une saillie asymptomatique et trop petite, une hernie inguinale ne peut être détectée qu'à un âge plus avancé. Le traitement conservateur à ce stade sera inefficace, de sorte que l'utilisation de divers bandages de fixation et de bandages chez l'homme adulte ne donne aucun résultat thérapeutique.

Hernie inguinale masculine

Les hernies peuvent généralement survenir en raison d'une faiblesse du système ligamentaire et ligamentaire dans la région abdominale ou, inversement, d'une tension constante des muscles abdominaux (par exemple, lors de sports ou lors de travaux associés au port régulier de poids). La hernie inguinale est généralement située dans le canal inguinal - la région anatomique, d’une longueur maximale de 6 cm, dans laquelle le mâle adulte a un cordon spermatique. Chez les garçons, pendant la période de croissance intra-utérine, les testicules descendent dans le canal inguinal.

Si le renflement est important, cela peut être vu visuellement. Pour les petites tailles, il est possible de suspecter une hernie du canal inguinal selon les critères suivants:

  • douleur tirante dans le côté droit de l'abdomen qui survient pendant l'exercice;
  • augmentation de la douleur lors de la toux ou des éternuements;
  • gonflement du tissu scrotal.

Types de hernie inguinale

Le traitement des hernies à l'aine et au scrotum est toujours chirurgical.

Faites attention! Si les symptômes énumérés s’accompagnent d’une forte augmentation de la température corporelle, d’une douleur à la pression sur la protrusion, d’une rougeur de la peau dans la zone de localisation de l’éducation, de fortes douleurs urinaires et d’une vidange de l’intestin, il est urgent de faire appel à une ambulance. Ce tableau clinique est typique de la violation d’une hernie - une condition dangereuse dans laquelle la porte de la hernie est rétrécie. Si l'assistance chirurgicale n'est pas fournie au patient de manière opportune, le contenu de la hernie peut pénétrer dans le péritoine (péritonite aiguë) et une infection sanguine peut survenir.

La pseudotuberculose est une maladie infectieuse qui a toujours une évolution aiguë et qui est causée par Yersinia. Ce sont des bactéries à Gram négatif appartenant à la famille des entérobactéries anaérobies en forme de bâtonnets. Le nom médical de la maladie est la yersiniose. Sur le plan externe, la maladie ressemble beaucoup à la scarlatine, souvent accompagnée d'une fièvre systémique et d'une éruption cutanée ponctuée de couleur rouge.

Quelle est la yersiniose

La pseudotuberculose chez l'homme touche le plus souvent les cellules du foie et de l'intestin grêle. Les symptômes de la maladie sont:

  • éruption cutanée sous forme de petites taches rouges sur les jambes, l'abdomen, les fesses et l'intérieur des cuisses;
  • montée en température jusqu'à 39 ° -40 °;
  • fièvre
  • des frissons;
  • douleur abdominale basse (si le foie est affecté, la douleur sera déterminée du côté droit);
  • intoxication sévère (nausée, vomissement, mal de tête).

Formes et symptômes de la yersiniose

C'est important! Le traitement de la pseudotuberculose doit être effectué à l'hôpital. Contrairement à une véritable infection tuberculeuse, le patient n'a pas besoin d'aller dans un dispensaire pour la tuberculose et d'être vu par un phthisiologue: la thérapie est sélectionnée et effectuée dans le service des maladies infectieuses d'un hôpital ordinaire.

Des douleurs abdominales peuvent également survenir lors de certains troubles et maladies intestinaux. Le plus souvent, il apparaît en présence de polypes ou de processus inflammatoires dans le caecum. Les tumeurs intestinales bénignes peuvent également provoquer une sensation douloureuse modérée de tirant dans le bas de l'abdomen vers la droite, si elles ont une localisation du côté droit. Si le syndrome douloureux apparaît régulièrement, il est important de consulter un médecin, car ce sont parfois des douleurs légères périodiques (tiraillements ou crampes) qui constituent le premier signe du processus oncologique.

Stades du cancer de l'intestin

Au début de la maladie, la maladie peut ne pas se manifester, mais si la tumeur atteint une taille importante et que le processus de métastase des organes et des tissus commence, les manifestations du cancer de l'intestin seront plus prononcées. Ceux-ci incluent:

  • saignement de l'anus;
  • douleur pendant les selles;
  • constipation chronique;
  • mucosités et traînées non caractéristiques dans les matières fécales;
  • décoloration des matières fécales (matières fécales foncées, devenant noires ou bleuâtres);
  • fluctuations de température dans la gamme 37 ° -37,5 °;
  • augmentation stable de la température de base;
  • perte de poids et perte d'appétit.

Développement du cancer

C'est important! Le cancer de l'intestin est l'un des types de cancer les plus graves. La maladie se caractérise par un parcours rapide et une prévision de la vie extrêmement défavorable, il est donc important de chercher de l'aide pour tout changement pathologique.

L'obstruction intestinale est une pathologie dans laquelle la motilité intestinale est altérée et les aliments digérés ne peuvent pas se déplacer vers le rectum. La maladie est caractérisée par une constipation prolongée, une intoxication grave, une détérioration de l'état de santé. La nourriture, se trouvant dans l'intestin, commence à pourrir et libère des toxines dans le sang, ce qui affecte l'état de l'homme: il devient lent, il y a une faiblesse accrue, des maux de tête.

En même temps, il y a d'autres symptômes:

  • cambrure, douleur aiguë dans le côté droit de l'abdomen par le bas;
  • sensation de lourdeur dans l'abdomen et sensation de pression sur les organes internes;
  • décharge douloureuse de gaz;
  • coliques intestinales;
  • pas de selles pendant trois jours (ou plus) d'affilée.

C'est important! Constipation prolongée, accompagnée de douleurs à l'abdomen et de signes d'intoxication - raison d'un traitement immédiat à l'hôpital. Dans la plupart des cas, en cas d'obstruction intestinale, une intervention chirurgicale est nécessaire. Ignorer le syndrome douloureux et les symptômes associés peut donc entraîner de tristes conséquences.

Pathogenèse de l'obstruction intestinale

La nature et les caractéristiques de la douleur dans le bas de l'abdomen droit chez l'homme

C'est important! Indépendamment de la localisation de la douleur, de son intensité, de ses caractéristiques de débit, vous devriez consulter un médecin si un tel symptôme apparaît périodiquement. Certaines maladies graves commencent par une douleur légère ou modérée au bas de l'abdomen. Si vous passez l'examen et commencez le traitement à ce stade, vous pourrez éviter de nombreuses complications et conséquences graves.

Maladies provoquant des douleurs abdominales intenses

Quand un homme a-t-il besoin de soins d'urgence?

Il est très important de savoir dans quels cas la douleur émergente ne peut être tolérée, car elle peut être le symptôme d'une situation d'urgence nécessitant des soins d'urgence (souvent chirurgicaux). Les indications pour appeler une ambulance sont les suivantes:

  • une crise de douleur aiguë qui ne disparaît pas en une heure;
  • constipation qui dure plus de trois jours et s'accompagne de fièvre, de maux de tête et d'une détérioration de l'état de santé;
  • forte détérioration de la santé, des vertiges ou des évanouissements;
  • saignement anal;
  • apparition de selles noires et goudronneuses.

Causes de douleur au nombril

C'est important! Dans la plupart des cas, toutes ces conditions nécessitent des soins médicaux immédiats. Avant l'arrivée de l'équipe médicale, il ne faut pas boire, manger, ni prendre de médicaments (en particulier pour les analgésiques). Soulager la douleur avec des médicaments peut brouiller le tableau clinique de la maladie et conduire à un diagnostic incorrect. Il est préférable d’attendre les médecins dans la position couchée, en prenant la position la plus confortable.

La douleur abdominale chez les hommes, situés du côté droit, n'est pas un symptôme aussi inoffensif, comme beaucoup le croient. Dans les cas graves, il peut même indiquer des cancers de l'intestin, il est donc impossible de retarder le traitement chez le médecin. Pour déterminer la cause du syndrome douloureux, il peut être nécessaire de recourir à des procédures instrumentales spéciales, telles que la coloscopie ou l’irrigoscopie.

La liste des recherches obligatoires comprend également le diagnostic par ultrasons et la radiographie des organes abdominaux. Une analyse de sang et d'urine aidera à identifier les anomalies du système rénal et à détecter les signes d'un processus inflammatoire. Si un cancer est suspecté, un homme devra faire un don de sang pour les marqueurs tumoraux et consulter un oncologue.

Le ventre est l’un des endroits les plus sensibles et les plus vulnérables chez les hommes. La cavité abdominale avec les organes qui y sont situés (estomac, intestins, etc.) joue un rôle crucial dans le traitement des aliments et fournit aux cellules du corps l'énergie nécessaire.

Si les douleurs commencent dans le côté droit de l'abdomen, c'est un signe d'infractions graves dans cette partie du corps. Par conséquent, il est urgent de consulter un médecin. Quelles sont les raisons de la douleur du côté droit des hommes?

Ceux-ci incluent:

  • la défaite de l'appendice - le corps sous la forme d'un ver (appendicite);
  • dysfonctionnements dans l'iléon inférieur (il est situé dans le petit et le gros intestin);
  • maladie rénale: son emplacement - le côté droit de l'homme;
  • diverses lésions des organes génitaux.

Il est nécessaire de prendre en compte le fait que souffrir du côté droit ne signifie pas que quelque chose est défectueux à cet endroit particulier. De nombreuses maladies peuvent commencer avec un inconfort non pas à l’endroit où elles se développent, mais «se répandent» sur d’autres parties du corps. La localisation exacte du site de la maladie se manifeste en quelques heures.

En cas d'inflammation de l'appendicite, une sensation douloureuse peut apparaître sous la cuillère ou dans la région du nombril. Si elle n'est pas traitée, la péritonite commence et, au fur et à mesure qu'elle se propage, les premières sensations douloureuses capturent toute la région du péritoine.

Il est difficile de déterminer l'emplacement de la maladie lors de la perforation de l'ulcère gastroduodénal du type fermé, lorsque les sensations douloureuses apparaissent dans le bas de l'abdomen, à droite. Cela est dû au mouvement du contenu de l'ulcère vers la région du péritoine masculin.

Il existe un certain nombre de maladies dans lesquelles il peut y avoir une douleur du côté droit de l'homme, bien que ces maladies n'aient rien à voir avec le péritoine.

Pour un diagnostic correct de la maladie, qui manifeste une douleur dans le côté droit de l'homme (bas de l'abdomen), vous devez accorder une attention particulière à la nature de la douleur elle-même:

  • si les soi-disant organes tubulaires d'une personne sont atteints, des spasmes, des douleurs aiguës et des coliques au bas de l'abdomen peuvent survenir avec des perturbations du fonctionnement normal des muscles lisses;
  • à l'apparition de processus inflammatoires, il y a une douleur constante, augmentant progressivement.

En cas de crampes abdominales, on peut en conclure que le patient est obstrué par une partie de l'intestin ou qu'une colique rénale (hépatique) est apparue. Mais un tel diagnostic n'est pas absolu - il peut y avoir une douleur sourde dans l'appendicite (jusqu'à 25% des cas), lorsque les muscles de ce processus répondent à une diminution de la lumière avec des contractions provoquant des coliques.

Les sensations désagréables peuvent causer des maladies telles que:

  1. Le développement de divers types d'inflammation dans les organes situés dans la partie supérieure de la cavité abdominale. Cela produit un exsudat (liquide) qui pénètre à travers le tissu abdominal et provoque une douleur dans la partie inférieure droite de l'abdomen. Ce type de maladie est l'appendicite. Au stade initial, le nombril commence à faire mal, puis la gêne se manifeste en bas à droite, après quoi apparaissent les principaux symptômes de la maladie: vomissements, nausées et aversion pour la nourriture.
  2. Quand une hernie est blessée, une douleur peut survenir dans le bas de l'abdomen, du côté droit de l'homme. Lors du diagnostic avec une méthode manuelle, une hernie peut être rapidement identifiée - la zone bombée et les parties adjacentes lui causent une douleur aiguë au contact des doigts.
  3. Si une protrusion se produit lors de la perforation du diverticule, une erreur peut survenir lors du diagnostic car la douleur se propage dans le côté inférieur droit de l'homme et ressemble aux symptômes de l'appendicite.
  4. Les soi-disant intestins tordus ont des sensations désagréables dues à une obstruction du gros ou du petit intestin. Dans ce cas, la douleur est localisée dans la partie inférieure (droite) de l'abdomen ou près du nombril. Au début de la maladie, il se produit une douleur coupante, qui est remplacée par un syndrome constant, terne et douloureux, qui résulte d'une distension inacceptable de l'intestin et du début d'une ischémie vasculaire.
  5. La survenue de douleurs dans le bas-ventre (côté bas, à droite) est souvent associée à des maladies des conduits urinaires et des organes urinaires. Si un homme a des calculs rénaux, il est possible d'en abaisser l'un dans l'uretère. Cela provoque des coliques et des douleurs aiguës dans le bas de l'abdomen, qui se propagent ensuite vers le bas, et tout le côté droit et la hanche de l'homme commencent à être douloureux.
  6. Lors du diagnostic, la présence d'un nombre accru de globules rouges, de leucocytes et de divers virus et bactéries pathogènes se manifeste dans les urines du patient. Un examen manuel du rein révèle sa douleur. Dans ce cas, pour établir un diagnostic précis, le patient doit effectuer une étude des reins à l'aide d'un appareil de radiographie (pyélographie), ce qui vous permet de trouver la cause de la pathologie même dans les cas où la pierre a une taille négligeable.
  7. En cas de pyélonéphrite (processus inflammatoire aigu au niveau d'un ou des deux reins) chez l'homme, il existe une douleur aiguë et atroce dans la partie inférieure (droite) de l'abdomen. Les symptômes de la maladie sont les suivants: fièvre, fièvre, frissons. Le diagnostic est établi en fonction des données de l'urine et de la pyélographie du patient.
  8. Avec l'apparition de retards urinaires, qui peuvent survenir chez l'homme en raison d'une maladie infectieuse des organes génitaux, une douleur aiguë, coupante, apparaît. Les mêmes problèmes sont caractéristiques des hommes souffrant de maladies de la prostate (prostate). Le diagnostic dans ce cas est facilité par la présence de ballonnements, localisés dans le nombril. La cause des retards dans la production d'urine doit être clarifiée, ce qui est obtenu en utilisant des méthodes appropriées d'examen du patient. Ensuite, pour faciliter la position, un cathéter est inséré pour éliminer les résidus d’urine de la vessie.

Pour subir un examen, un diagnostic et une prescription de traitement, un homme doit se rendre dans une clinique, chez un andrologue. S'il y a une douleur vive dans le bas-ventre et que le patient n'a pas la possibilité d'aller lui-même à la clinique, une ambulance doit être appelée de toute urgence.

Le diagnostic de la maladie est réalisé selon la méthode suivante:

  • une enquête auprès du patient sur la nature de la douleur;
  • la méthode de recherche manuelle détermine les zones douloureuses;
  • les analyses d'urine et de sang du patient sont effectuées;
  • Un examen par ultrasons et par rayons X des organes internes de l’homme est effectué.

Sur la base des données obtenues, un diagnostic est établi et un traitement est prescrit.

En cas d'appendicite aiguë, une intervention chirurgicale immédiate est indiquée. Si une hernie est diagnostiquée, une intervention chirurgicale est effectuée pour l'enlever. Diverses maladies des intestins et des reins sont soignées aux stades précoces à l'aide d'antibiotiques, de médicaments antibactériens et de médicaments spécialisés.

Si le rein est gravement endommagé, une opération peut être effectuée pour le retirer.

Si la douleur dans le bas-ventre de l'homme est une maladie des organes génitaux, des médicaments et des méthodes de traitement adaptés à ces affections sont appliqués.

Dans tous les cas, en cas de douleur dans le côté droit d'un homme, il n'est pas recommandé de s'auto-traiter. Cela peut être fatal, en particulier dans l'appendicite aiguë.

Par conséquent, nous devons immédiatement consulter un médecin et être examinés dans une clinique.