Principal / Pancréatite

Spasme intestinal - traitement, symptômes et causes

Pancréatite

Un spasme est une contraction soudaine du muscle lisse. Il peut se produire dans le petit et le gros intestins, mais le spasme affecte plus souvent l'intestin grêle. Les contractions spastiques sont souvent généralisées et se propagent à l'intestin tout entier.

Spasme de l'intestin: symptômes

Les tissus musculaires des parois intestinales assurent le péristaltisme et la promotion des aliments dans le tube digestif. Dans des conditions normales, le fonctionnement de ce corps est coordonné et rythmé. Les violations de la musculature des parois peuvent provoquer un spasme de l'intestin et retarder son contenu.

Les symptômes les plus courants du spasme intestinal sont:

  • fausse envie de déféquer;
  • phénomènes de flatulences et de ballonnements;
  • inconfort et crampes dans les intestins;
  • constipation et sentiment de vidange incomplète;
  • violation de la nature de la chaise.

Toutes les manifestations de spasme ci-dessus peuvent se produire simultanément, elles peuvent périodiquement disparaître et réapparaître. Les symptômes associés à un spasme intestinal peuvent être: maux de tête, problèmes de sommeil, faiblesse, malaise, mictions fréquentes, petites nausées, etc.

En cas de spasme intestinal, d'autres symptômes peuvent survenir, en fonction des causes. Ils ont des valeurs de diagnostic importantes. En plus de recueillir les antécédents, afin de déterminer les causes du spasme intestinal, le médecin peut vous prescrire une analyse d'urine et de sang, la recherche de selles pour la présence de vers, un examen du tube digestif à l'aide de différentes méthodes.

Causes des spasmes intestinaux

Les causes les plus courantes de crampes intestinales sont les suivantes:

  1. Surtensions nerveuses et stress. De telles conditions ne nécessitent pas de traitement spécial. Le travail des intestins sera ajusté lorsque la personne est complètement calme.
  2. Pathologies du système digestif, par exemple, gastrite, pancréatite et autres.
  3. Irritation des parois intestinales avec divers poisons ou parasites.
  4. L'utilisation de nourriture de mauvaise qualité.
  5. Diverses helminthiases, d'autres symptômes de cette pathologie sont des douleurs abdominales, une perte de poids soudaine, une perte d'appétit, des nausées.
  6. Trop manger ou de la nourriture sur le pouce.
  7. Parfois, un spasme intestinal survient lors de maladies infectieuses virales.

Crampes intestinales: traitement

Comme mentionné précédemment, l'auto-guérison est dangereuse, elle peut entraîner le développement de complications graves et l'apparition de conséquences graves. Par conséquent, avec l'apparition régulière de spasmes intestinaux, il est nécessaire de consulter un gastro-entérologue pour le diagnostic et la prescription du traitement.

Pour soulager les spasmes intestinaux à l'aide de médicaments à effet antispasmodique. Ceux-ci incluent no-spa, spamalgon et leurs dérivés.

En plus de recevoir des antispasmodiques, le traitement des spasmes intestinaux comprend un changement de régime alimentaire. Lorsque de tels problèmes sont généralement prescrits, le tableau numéro 4 prévoit l'exclusion des légumineuses, des fruits et légumes non transformés, du chocolat, de tous les produits semi-finis, des viandes grasses et du poisson, des plats fumés, des cornichons, des glaces et des boissons fraîches. Les repas devraient être fractionnés, environ 4-5 fois par jour.

Il existe des maladies associées aux spasmes intestinaux qui nécessitent un traitement chirurgical, mais une telle décision ne peut être prise que par un spécialiste.

Préparations pour les crampes intestinales

Le traitement médicamenteux des crampes intestinales doit être prescrit par un médecin en fonction de la pathologie ayant provoqué ce problème. Les médicaments utilisés pour les crampes intestinales comprennent:

  • antibiotiques intestinaux et antiseptiques utilisés pour les infections. Ce sont la kanamycine, la gentamicine, le biseptol, l’entéroseptol, la lévomycétine et d’autres;
  • moyens recommandés pour l'athérosclérose. Ceux-ci incluent la nitroglycérine, la nifédipine et d'autres;
  • antihypertenseurs. Ils sont prescrits pour la détérioration du flux sanguin vers les organes digestifs. Le représentant est Andipal;
  • moyens utilisés pour soulager une attaque - Papaverine, extrait de belladone, No-spa et autres.

Après la disparition du spasme intestinal et de la douleur, le patient doit être surveillé pendant un certain temps. Les prochains jours, vous devez faire attention aux éventuels symptômes de la maladie, tels que spasmes répétés, douleur, surtout de nature croissante, vomissements, constipation, etc.

Régime pour les crampes intestinales

Pendant et après la crise, on conseille au patient de ne pas manger de nourriture. Un régime de suivi des spasmes intestinaux doit être complet et riche en vitamines. Une attention particulière doit être portée au contenu en vitamines B et en acide ascorbique.

Veillez à exclure les produits pour lesquels le patient a une allergie. Il est préférable de minimiser le volume de produits à base de viande dans le régime alimentaire. Des aliments gras, la mayonnaise, les épices chaudes, le pain blanc et les pâtisseries, les légumineuses, ainsi que d’autres produits à l’origine du phénomène de flatulence, doivent être complètement abandonnés.

Régime alimentaire pour les spasmes de l'intestin implique des repas fractionnés fréquents, au moins 5 fois par jour.

Comment éliminer les spasmes intestinaux

Pour la plupart des raisons énumérées ci-dessus, seul un médecin devrait prescrire un traitement. Mais vous pouvez supprimer le spasme intestinal à la maison seul. Pour ce faire, vous pouvez utiliser différentes méthodes, dont les plus connues sont les suppositoires rectaux à la belladone, une décoction de menthe et de mélisse, un comprimé de drotavérine, de spasmalgone ou de non-shpy.

En cas de spasmes de l'intestin grêle, sauf douleur due à une intoxication ou à une lésion infectieuse, la douleur et l'inconfort disparaissent généralement rapidement après l'écoulement du gaz ou des selles. Si aucune amélioration ne se produit, vous pouvez reprendre l'outil sélectionné avec un dosage accru. Mais en l'absence d'améliorations et après cela, vous devriez consulter un médecin.

En tant que méthode maison pour vous débarrasser des spasmes intestinaux, vous ne pouvez pas utiliser un coussin chauffant chauffant fixé à l'estomac. Un tel événement ne peut qu'aggraver le problème et aggraver l'évolution de la maladie.

Spasme intestinal chez un enfant

Les crampes intestinales chez un enfant sont généralement associées à une maturité insuffisante du système digestif. Lors de l'apparition des symptômes du spasme, il convient de consulter le gastro-entérologue ou le pédiatre pour une exception des possibles raisons pathologiques d'un tel phénomène.

Pour lutter contre les coliques intestinales chez les jeunes enfants, vous pouvez utiliser un massage régulier du ventre, il peut être fait à la maison par vous-même, en caressant le ventre du bébé dans le sens des aiguilles d'une montre. Un coussin chauffant chaud ou une couche chauffée au fer fixée à l'abdomen contribue également au spasme intestinal.

Dans certains cas, le médecin peut prescrire des outils spéciaux pour lutter contre les crampes intestinales chez un enfant. Ce sont généralement des probiotiques ou des antispasmodiques. Cependant, vous ne devriez pas commencer à prendre de tels médicaments vous-même.

Crampes intestinales pendant la grossesse

Les spasmes intestinaux pendant la grossesse surviennent le plus souvent lors de la migration des œufs dans l'utérus. Ces symptômes surviennent plusieurs jours après la conception et ne sont généralement pas très prononcés. Une autre cause de douleur et de crampes peut être un ajustement hormonal du corps de la femme. Plus tard, des spasmes intestinaux apparaissent avec la pression exercée par le fœtus en croissance sur ses organes internes. En cas de coliques répétées ou graves, il est nécessaire de consulter un médecin local.

Il est possible de faire face à des douleurs sourdes et faibles pendant la grossesse à l'aide d'un coussin chauffant, mais il est impossible de chauffer l'estomac avec des douleurs aiguës et une distension grave par n'importe quel moyen. Pendant la grossesse, vous devez suivre le régime et le régime. Pour vous débarrasser des spasmes intestinaux pendant la grossesse, vous pouvez également utiliser le médicament pour bébé Espumizan. Il est également permis à la réception No-shpy.

Types de crampes intestinales

Spasme du côlon

Les spasmes du côlon manifestent généralement un besoin fréquent de déféquer, et une constipation peut également survenir. Dans de tels cas, même après être allé aux toilettes, le sentiment de vidange incomplète demeure et, après une courte période de temps, le besoin recommence. Les spasmes chroniques prolongés du gros intestin peuvent entraîner un déficit en certaines vitamines synthétisées dans cet organe. Dans les cas graves, une telle pathologie peut provoquer un trouble de la coagulation et une anémie.

Spasme de l'intestin grêle

L'irritation des parois muqueuses de l'intestin grêle entraîne une perturbation de l'absorption d'eau, puis une diarrhée. Les spasmes de l'intestin grêle s'accompagnent souvent de vomissements, de grondements dans l'abdomen, d'une diminution de la pression, de ballonnements et de maux de tête. Parallèlement à la diarrhée et aux vomissements, une personne perd une grande quantité de liquide et de minéraux, ce qui entraîne certains troubles. Le premier à réagir aux muscles de la jambe. En outre, une personne peut éprouver de la faiblesse, du malaise et de la fièvre. Éliminer les spasmes de l'intestin grêle, vous pouvez utiliser des analgésiques ou des médicaments antispasmodiques. En outre, lorsque les symptômes de déshydratation, des solutions salines sont administrées au patient.

Crampes intestinales sévères

Avec de forts spasmes intestinaux, il est préférable de recourir à des soins médicaux. Si vous ne pouvez pas appeler immédiatement un médecin ou une ambulance, vous pouvez essayer de supprimer le spasme vous-même. Pour ce faire, utilisez 1-2 comprimés No-shpy, 1-2 comprimés Platyfillina ou Papaverina, une infusion chaude de menthe ou de mélisse (elle peut être bue ou saisie à l'aide d'un lavement), des bougies ou des comprimés à l'extrait de belladone. Les préparations sous forme de comprimés peuvent être utilisées dans les cas où le patient ne présente pas de vomissements ni de diarrhée.

Après avoir éliminé le spasme, vous devez surveiller le patient pendant un certain temps, car il risque de développer une diarrhée, une constipation ou des flatulences. En cas de spasmes intestinaux causés par une infection ou une obstruction, un traitement hospitalier est nécessaire. Si la colique est due à la malnutrition, le soulagement survient après la défécation.

En cas de crampes intestinales graves, vous devez renoncer à tout aliment pendant environ 10 à 12 heures. Pendant cette période, vous pouvez utiliser du thé sucré ou de l’eau, ainsi que ronger quelques miettes de pain.

Douleur et crampes dans les intestins

Une douleur intense et des crampes intestinales sont dans la plupart des cas des signes d'une maladie grave. Le traitement de ces pathologies doit être complexe.

Premièrement, avec l'apparition de douleurs et de spasmes, il est nécessaire d'établir la cause de ces phénomènes et d'essayer de les éliminer. À cette fin, des préparations spéciales ou d'autres moyens sont utilisés.

Avec de forts spasmes pour soulager l’état du patient, on lui prescrit généralement des médicaments à effet antispasmodique. Pour réduire la gravité des processus inflammatoires peuvent également être prescrits des médicaments non stéroïdiens avec effet anti-inflammatoire.

Troisièmement, si nécessaire, effectuez un traitement pathogénétique pour normaliser le travail du système digestif. À ce titre, des préparations enzymatiques ou des sorbants peuvent être utilisés.

Spasme nerveux de l'intestin

Les situations et les tensions nerveuses entraînent souvent une surcharge des muscles du corps. Cela provoque des spasmes et des troubles circulatoires. Les spasmes nerveux de l'intestin sont assez fréquents, mais il peut être très difficile d'y faire face. Les remèdes conventionnels peuvent ne pas aider dans de telles situations. Surmonter le stress est un point important dans la lutte contre les spasmes nerveux. Cela peut être fait avec l'aide de la méditation, de l'auto-entraînement, du yoga, du Pilates et d'autres techniques de détente.

Aide avec des crampes nerveuses et des remèdes à base de plantes médicinales. Dans de telles situations, des herbes ayant un effet apaisant sont couramment utilisées, telles que Agripaume, Menthe, Mélisse, Valériane, Cônes de houblon et autres. À partir de ces plantes, vous pouvez faire du thé, de la décoction ou des infusions, et vous pouvez prendre des médicaments à base de ces plantes.

Comment et quoi enlever les crampes dans les intestins?

Les contractions lentes, involontaires et involontaires des muscles lisses des organes creux du tractus gastro-intestinal sont un processus naturel jouant un rôle important dans la digestion et responsable de la promotion des aliments transformés jusqu'à la sortie. Des spasmes soudains dans les intestins indiquent un échec dans ses activités de routine et ses activités synchronisées.

Quel est ce symptôme, quelle est la cause de sa manifestation, comment supprimer la douleur et comment traiter, telles sont les premières questions des personnes souffrant de contractions intenses des muscles de l’intestin, accompagnées de sensations désagréables et douloureuses.

Qu'est-ce qu'un spasme?

Le spasme traduit du grec est "convulsions", "tirant", cette contraction convulsive du tissu musculaire, dans laquelle le processus de relaxation peut ne pas se produire pendant une longue période, ou peut se produire après une certaine période de tremblements musculaires rythmiques rapides.

Les spasmes connus des muscles lisses dans le tractus gastro-intestinal sont:

  • Cardiospasme - spasme de l'œsophage dans un endroit qui passe dans l'estomac.
  • Pilorospasme - contraction du sphincter situé dans l'estomac (pylore) et le séparant du duodénum.
  • Enterospasm - contractions spastiques de l'intestin grêle.

Sous l'influence de nombreux facteurs négatifs, les parois intestinales sont irritées et stimulent la transmission des impulsions nerveuses qui violent le tonus des muscles lisses. Les défaillances du mouvement péristaltique synchronisé des parois intestinales s'accompagnent de l'apparition de douleurs intestinales douloureuses et aiguës.

Raisons

Les douleurs crampes qu'une personne ressent dans les intestins peuvent avoir plusieurs raisons pour donner naissance à un enfant:

  1. De nombreux maux sont causés par des nerfs et un fort spasme intestinal ne fait pas exception. Le système nerveux humain, soumis à un stress constant, crée des conditions idéales pour le développement de perturbations significatives de la fonctionnalité de l'intestin et de sa motilité, entraînant des douleurs spasmodiques graves.
  2. Une attitude négligente à l’égard de l’achat, de la cuisson des aliments et du processus de consommation des aliments, provoque une intoxication par des aliments de mauvaise qualité et un fardeau supplémentaire pour l’estomac et les intestins lorsqu’on mange excessivement des repas épicés, gras et riches en calories.
  3. Refuser un mode de vie sain et sportif, en particulier lorsqu'il est combiné aux facteurs ci-dessus, peut facilement devenir un motif de perturbation de l'activité intestinale et de l'apparition de spasmes intestinaux.
  4. Une autre raison du développement de la colique intestinale est l'empoisonnement du corps humain par des substances industrielles toxiques pour les plantes, des sels de métaux lourds (mercure, plomb, ce dernier devenant la cause de la colique de plomb) et des microorganismes viraux dans les maladies respiratoires aiguës.
  5. Souvent, un enfant (nouveau-né) peut développer une colique intestinale dont la cause principale est l'imperfection et l'immaturité du système digestif du bébé.
  6. La présence de douleurs spasmodiques et crampes dans les intestins et chez les femmes est commune - cela est dû au changement de fond hormonal de la future maman et du fœtus en croissance, qui retrouve une place dans le ventre de ma mère et exerce une pression sur la cavité abdominale et le petit bassin.
  7. Des douleurs spasmodiques non seulement dans le bas de l'abdomen, mais également dans la cavité abdominale peuvent dépasser les femmes pendant leurs règles. Ce symptôme se produit en raison de la proximité de l'organe reproducteur avec les intestins et de la poussée hormonale.

Le tableau ci-dessous montre les maladies caractérisées par des crampes dans les intestins.

Problèmes digestifs - crampes intestinales

Le mot "spasme" en traduction grecque signifie: "resserrement, crampe". Du point de vue de la physiologie, il s'agit d'une contraction rapide mais prolongée du tissu musculaire, au cours de laquelle la phase de relaxation est retardée. Le spasme des muscles striés est appelé spasme, et le muscle lisse, en particulier le tube intestinal - colique.

Les coliques intestinales ou les spasmes intestinaux se développent plus fréquemment dans l'intestin grêle, puis une contraction musculaire convulsive est transmise dans tout le tube digestif. La colique intestinale devient diffuse, dite généralisée.

Spasme de l'intestin, provoque

La contraction intestinale normale se produit des ondes péristaltiques: flux et reflux. Alternativement, les muscles des différents départements travaillent: du duodénum au côlon sigmoïde. Le rectum n'intervient pas dans l'acte de péristaltisme et la contraction du sphincter ne s'applique pas à la manifestation de coliques intestinales. Un spasme intestinal se développe lors d'une irritation transfrontalière des parois du tractus intestinal, provoquée par les substances nocives suivantes:

  • Les poisons;
  • Les parasites;
  • Sels de métaux lourds;
  • Bactéries et virus;
  • Les produits de décomposition des parois intestinales en violation de la circulation sanguine.

Lorsque des réactions stressantes se produisent dans des cas extrêmement rares, des spasmes de l’intestin, dont les symptômes se manifestent sous la forme de selles liquides abondantes. Généralement, une réaction similaire est typique chez les animaux. Les manifestations d’une «maladie baissière» ne sont possibles que chez les personnes exerçant une neurasthénie dans des professions créatives.

Crampes intestinales, symptômes

Les symptômes suivants sont caractéristiques du syndrome du côlon irritable:

  • L'apparition de douleur autour du nombril;
  • Lourdeur dans l'abdomen;
  • La constipation;
  • La diarrhée;
  • Flatulences;
  • Éclaircissements, nausées et vomissements.

Dans les cas graves, il y a un mal de tête, des frissons et des sueurs froides. Si le spasme intestinal est déclenché par une obstruction intestinale aiguë ou une thrombose des vaisseaux du mésentère, les symptômes augmentent instantanément. Les douleurs se propagent dans tout l'abdomen, la paroi abdominale antérieure se raidit. Avec un tel développement de la maladie, la "période d'accalmie" est particulièrement dangereuse, au cours de laquelle la douleur disparaît. La perte de sensibilité de la muqueuse intestinale indique la mort de récepteurs due à l'apparition de la nécrose.

Traitement des spasmes intestinaux

Dans les coliques intestinales, il est nécessaire d’enlever la douleur, puis d’être examiné pour identifier la cause de l’irritation de l’intestin. Pour une douleur aiguë, agissez différemment. Au contraire, il est interdit de prendre tous les analgésiques qui lissent le tableau clinique. Vous pouvez déterminer s'il y a eu un spasme intestinal ou si une pathologie chirurgicale nécessitant une intervention chirurgicale immédiate commence, vous pouvez le faire vous-même. Si les symptômes sont atténués, si l’apparition de douleur est clairement associée à la prise de nourriture, vous devez penser qu’il s’agit d’un spasme de l’intestin, qui est traité sans chirurgie.

Comment éliminer les spasmes intestinaux à la maison

Par ordre d’auto-assistance, mais pas d’auto-traitement (!), Les activités suivantes sont recommandées:

  • Enema chaud, si possible, avec une décoction de mélisse ou de menthe;
  • Bougie dans le rectum avec belladone;
  • Tablette non-shpy.

En règle générale, si le spasme de l'intestin grêle n'est pas déclenché par une infection ou des toxines, la douleur disparaît après un seul écoulement de selles ou de gaz. S'il n'y a pas d'effet, n'augmentez pas le dosage. Nous devons appeler une ambulance. Les professionnels de la santé savent comment soulager les spasmes intestinaux sans lisser le tableau clinique.

En aucun cas, ne doit pas appliquer un coussin chauffant à l'estomac. Cela ne résoudra pas le problème mais aggravera l'évolution de la maladie.

Bien que la colique intestinale soit déterminée dans tout l'abdomen, il existe certaines différences entre les coupes intestinales minces et épaisses.

Spasme de l'intestin grêle

Lorsque l'irritation de la membrane muqueuse de l'intestin grêle est perturbée, l'absorption liquidienne est à l'origine de la diarrhée. Comme une réaction protectrice du corps apparaît des vomissements.

Le spasme en développement de l'intestin grêle se caractérise par une distension abdominale, un grondement utérin, des maux de tête, une baisse de la pression artérielle.

À la suite de vomissements et de diarrhées indomptables, le corps perd des électrolytes liquides et importants, notamment du calcium. Aux convulsions des muscles à rayures croisées s'ajoutent aux coliques intestinales. Les muscles du mollet répondent en premier. La faiblesse générale se développe rapidement. Avec les infections virales et bactériennes, la température corporelle augmente.

Des analgésiques sont utilisés pour soulager les spasmes de l'intestin grêle. Pour le traitement de la déshydratation, des perfusions intraveineuses de solutions salines sont effectuées.

Spasme du côlon

L'implication du gros intestin dans le processus est accompagnée d'une augmentation du besoin de déféquer, qui est entrecoupée de constipation. Lorsque l'irritation du gros intestin, dans laquelle se produit la formation de matières fécales, après la défécation, les patients ressentent sa vidange incomplète.

Lorsqu'un spasme du gros intestin devient chronique, une anémie se développe dans le corps humain et la coagulation du sang est perturbée. Cela est dû au manque de vitamines synthétisées dans la cavité du côlon.

Prévention des spasmes intestinaux

Afin de prévenir les coliques intestinales, il est recommandé d’ajuster le régime alimentaire et de le diversifier. Nécessaire pour le péristaltisme normal, les produits contiennent une quantité accrue de fibres. En outre, un repas riche en fibres réduit la charge sur les organes digestifs. En outre, pour la digestion des aliments végétaux ne nécessitent pas de grandes quantités d'enzymes et d'acides biliaires.

Pour éliminer les spasmes intestinaux, il est recommandé de manger 4 à 5 fois par jour, en quantité suffisante pour sortir de la table avec une légère sensation de faim. Dans le même temps, il n'est pas nécessaire d'abandonner les plats de viande. Une variété d'aliments stimule le péristaltisme normal en éliminant les contractions convulsives de l'intestin.

Vidéos YouTube liées à l'article:

Vous avez trouvé une erreur dans le texte? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Svetlana, tu n'as rien à craindre. Sentir la libération du suc gastrique après la contraction musculaire est impossible, pour la simple raison qu'il n'est pas éjecté par les muscles. Il n'y a pas non plus de spasmes indolores.

Svetlana, tu n'as rien à craindre. Sentir la libération du suc gastrique après la contraction musculaire est impossible, pour la simple raison qu'il n'est pas éjecté par les muscles. Il n'y a pas non plus de spasmes indolores.

Dans ce cas, vous devez subir un examen gastro-entérologique et déterminer la cause de ce qui se passe.

Bonne journée! J'ai le même problème, les médecins ne disent rien. Peut-être que vous avez décidé quelque chose?

James Harrison, un résident australien âgé de 74 ans, est devenu un donneur de sang environ 1 000 fois. Il a un groupe sanguin rare dont les anticorps aident les nouveau-nés atteints d'anémie sévère à survivre. Ainsi, l'Australie a sauvé environ deux millions d'enfants.

Des scientifiques de l'Université d'Oxford ont mené une série d'études dans lesquelles ils ont conclu que le végétarisme peut être nocif pour le cerveau humain, car il entraîne une diminution de sa masse. Par conséquent, les scientifiques recommandent de ne pas exclure le poisson et la viande de leur régime alimentaire.

Pendant le fonctionnement, notre cerveau dépense une quantité d'énergie égale à une ampoule de 10 watts. Ainsi, l'image d'une ampoule au-dessus de la tête au moment de l'émergence d'une pensée intéressante n'est pas si éloignée de la vérité.

Selon de nombreux scientifiques, les complexes de vitamines sont pratiquement inutiles pour l'homme.

Quatre tranches de chocolat noir contiennent environ deux cents calories. Donc, si vous ne voulez pas aller mieux, il vaut mieux ne pas manger plus de deux tranches par jour.

L'espérance de vie moyenne des gauchers est inférieure à celle des droitiers.

Une personne instruite est moins sujette aux maladies du cerveau. L'activité intellectuelle contribue à la formation de tissu supplémentaire, compensant ainsi la maladie.

Le médicament bien connu "Viagra" a été développé à l'origine pour le traitement de l'hypertension artérielle.

La plupart des femmes ont plus de plaisir à contempler leur beau corps dans le miroir que le sexe. Alors, les femmes, aspirez à l'harmonie.

Si votre foie avait cessé de fonctionner, la mort serait survenue dans les 24 heures.

De nombreux médicaments commercialisés initialement en tant que médicaments. L’héroïne, par exemple, a été à l’origine commercialisée comme remède contre la toux des bébés. Les médecins recommandaient la cocaïne comme anesthésie et comme moyen d'augmenter l'endurance.

Aux États-Unis, les médicaments contre les allergies dépensent plus de 500 millions de dollars par an. Croyez-vous toujours qu’un moyen de vaincre enfin l’allergie sera trouvé?

Lorsque les amoureux s'embrassent, chacun d'eux perd 6,4 calories par minute, mais échange en même temps près de 300 types de bactéries.

La température corporelle la plus élevée a été enregistrée chez Willie Jones (États-Unis), qui a été hospitalisé à une température de 46,5 ° C.

La maladie la plus rare est la maladie de Kourou. Seuls les représentants de la tribu Fur de Nouvelle-Guinée sont malades. Le patient meurt de rire. On pense que la cause de la maladie est de manger le cerveau humain.

Les hommes sont considérés comme du sexe fort. Cependant, l'homme le plus puissant et le plus courageux devient soudain sans défense et extrêmement embarrassé face aux problèmes.

Spasmes dans les intestins - comment soulager la douleur?

Le spasme est appelé contraction musculaire, qui commence rapidement. La phase de relaxation est retardée. Les crampes intestinales provoquent de fortes douleurs abdominales. Ils sont aussi appelés coliques intestinales. Le plus souvent, un spasme des fibres musculaires lisses survient dans l'intestin grêle et se transmet à tous les tissus du tube digestif. Pour comprendre comment traiter les crampes intestinales, vous devez savoir quand elles se produisent.

Spasmes dans les intestins - comment soulager la douleur

Causes des spasmes

Douleur abdominale paroxystique provoquée par diverses perturbations du tractus gastro-intestinal. Les nourrissons souffrent souvent de spasmes. Les plaintes proviennent également d'adultes.

Crampes abdominales chez un enfant

Note! Auparavant, on pensait qu'il s'agissait d'un dysfonctionnement temporaire de l'intestin ou d'une condition antérieure et contribuant au développement futur d'une pathologie organique du tractus gastro-intestinal. Au fil du temps, l'opinion des médecins a changé. On croit maintenant que les coliques doivent être prises au sérieux, grâce à ce symptôme, vous pouvez identifier de nombreuses maladies organiques.

Parmi les principales causes de coliques, appelées:

  • troubles digestifs;
  • intoxication;
  • situations stressantes;
  • les helminthiases;
  • obstruction intestinale.

Comment reconnaître une obstruction intestinale

Les troubles digestifs comprennent la gastrite, l'hépatite, les lésions ulcéreuses de l'estomac, le duodénum, ​​la pancréatite et d'autres maladies. Avec les pathologies ci-dessus, les aliments partiellement digérés dans l'estomac provoquent une irritation des récepteurs intestinaux. En conséquence, un spasme des muscles lisses peut survenir.

Gastrite chronique au stade aigu

Les intoxications sont provoquées par des intoxications, des maladies virales (grippe, infections respiratoires aiguës) et par l'ingestion de substances toxiques. Le spasme des parois intestinales sous l'influence de toxines, de poisons. Les spasmes apparaissent également dus aux infections intestinales. Les personnes trop émotives peuvent ressentir des contractions spasmodiques de l'intestin pendant le stress, qui sont à l'origine des crampes.

À l'aide! Dans le contexte de troubles émotionnels, la régulation végétative des fibres musculaires lisses peut échouer. Cela provoque l'apparition de spasmes de l'intestin avec des troubles nerveux.

Stress - précurseur d'une dépression nerveuse

Les invasions helminthiques sont l’une des causes courantes des contractions spasmodiques de l’intestin. Les vers, les résultats de leur activité vitale irritent les récepteurs intestinaux.

Les contractions spasmodiques des fibres musculaires lisses commencent par une obstruction intestinale. Il se développe en raison de tumeurs aux intestins, de corps étrangers, du développement de maladies adhésives, de la formation de coprolithes. En outre, les vers peuvent être collectés dans les boules, les conglomérats, fermant la lumière des intestins.

La structure et l'emplacement des oxyures chez les adultes

En cas de douleur, un examen médical est requis. Il faut que le médecin sache ce qui vous dérange au juste. En effet, pour chaque pathologie qui provoque l'apparition de spasmes, ses symptômes sont caractéristiques.

Caractéristiques

Dans les spasmes intestinaux, les patients se plaignent de douleurs d'intensité variable. Ils sont crampes et sont associés à une contraction involontaire des muscles lisses de l'intestin.

C'est important! Les spasmes ne sont pas une maladie indépendante, ils signalent la présence de problèmes dans le corps. Habituellement, la douleur viscérale survient simultanément aux autres symptômes caractéristiques de la maladie sous-jacente.

Tableau Quels sont les signes autres que les spasmes intestinaux qui apparaissent avec la progression de certaines maladies?

Lorsque les contractions douloureuses involontaires de l'intestin grêle, les patients se plaignent de:

  • des ballonnements;
  • apparition de grondement utérin;
  • chute de pression;
  • maux de tête;
  • selles molles.

Si les spasmes se propagent au gros intestin, le patient a un besoin accru de déféquer. Ils peuvent alterner avec la constipation. Les patients disent souvent qu'aller aux toilettes n'apporte pas de soulagement.

Se débarrasser des crampes d'estomac

Le médecin pose le diagnostic préliminaire en se concentrant sur les symptômes décrits. Mais les patients doivent savoir qu’il existe différents types de contractions spasmodiques. Ils diffèrent en fonction de la cause de l'apparence, des signes caractéristiques et de la localisation du nidus de la maladie.

Types de spasmes

Selon l'endroit où commence le spasme, il en existe plusieurs types:

  • rectal;
  • appendiculaire;
  • le plomb;
  • vasculaire.

Crampes abdominales

  1. Des spasmes de type rectal apparaissent lorsque les fibres rectales sont réduites. Les gens se plaignent d'avoir souvent envie d'aller à la selle.
  2. Les spasmes appendiculaires apparaissent dans l'inflammation de l'appendice. Les symptômes de l'appendicite apparaissent un peu plus tard.
  3. Lorsque l'intoxication par le plomb se développe, un spasme semblable à celui du plomb. Les patients souffrent non seulement de douleur, mais aussi de fièvre, de tension du péritoine antérieur du mur, d'apparition de sang dans la cavité buccale et de gencives grisâtres.
  4. Des spasmes vasculaires peuvent survenir avec l’athérosclérose, le blocage des veines mésentériques, une crise hypertensive.

Flux sanguin pendant le spasme vasculaire

En cas d'inconfort, la consultation de l'expert compétent est requise. Le médecin peut déterminer ce qui a provoqué l'apparition de contractions spasmodiques des muscles intestinaux lisses.

Diagnostics

Il est possible de se débarrasser des spasmes récurrents si un traitement approprié est prescrit. Il est sélectionné en fonction de la cause, ce qui provoque une gêne. Pour clarifier le diagnostic, un rôle particulier est attribué à l’enquête. Le médecin découvre:

  • la présence / absence de maladies du tractus gastro-intestinal, du foie, du pancréas, de la vésicule biliaire dans l'histoire;
  • nature du travail, a estimé la possibilité d’empoisonnement sur le lieu de travail;
  • antécédents familiaux, la collecte d'informations sur les proches est nécessaire pour évaluer la probabilité de développer des maladies gastro-intestinales;
  • nature de la douleur.

Il est nécessaire de clarifier ce que le patient a à dire, outre les spasmes et douleurs intestinaux. Après l'enquête, un examen externe, une palpation de l'abdomen. Pour clarifier le diagnostic préliminaire est nécessaire:

  • coprogramme;
  • examen général / biochimique du plasma sanguin;
  • Échographie abdominale;
  • analyse d'urine;
  • tomodensitométrie (avec suspicion de tumeur ou de lésions intestinales);
  • coloscopie;
  • sigmoïdoscopie.

Échographie abdominale

Le médecin détermine quels types d'essais et d'études doivent être réalisés.

Note! Parfois, une consultation supplémentaire du chirurgien, du gastro-entérologue, de l'urologue est nécessaire.

Une fois l'examen et l'installation de la cause de la douleur terminés, un schéma thérapeutique est sélectionné. Dans certains cas, même une hospitalisation est nécessaire.

Coloscopie et sigmoscopie

Tactique de traitement

Lorsqu’ils contactent la salle d’urgence de l’hôpital ou une ambulance, les médecins excluent d’abord les éventuelles pathologies chirurgicales. Si le patient a une appendicite aiguë, une occlusion intestinale, une opération urgente est prescrite. S'il n'y a pas de raison pour l'opération, un examen plus approfondi est effectué.

Dans le régime de traitement standard comprennent:

    antispasmodiques, en règle générale, les médecins recommandent No-shpu, Drotaverin, Baralgin, Aspazmin, Spark, Meverin, Duspatalin, Milorin;

En cas de gastrite, de lésions ulcéreuses, le traitement vise à éliminer la pathologie sous-jacente. Les médecins prescrivent:

  • antiacides: Fosfolyugel, Gastal, Maalox;
  • médicaments antisécrétoires: ranitidine;
  • IPP (inhibiteurs de la pompe à protons): Oméprazole, Sanpraz, Emanera, Orthanol;
  • agents antibactériens si la maladie est déclenchée par une infection bactérienne: amoxicilline, trichopol, clarithromycine;
  • médicaments anticholinergiques: gastracepin.

Les antiacides sont nécessaires pour réduire l'acidité dans l'estomac, ils neutralisent l'acide chlorhydrique. Les médicaments antisécrétoires sont conçus pour réduire la production de suc gastrique en bloquant les récepteurs de l'histamine. L'IPP inhibe la synthèse des enzymes nécessaires à la production d'acide chlorhydrique. Holinolitses signifie inhiber le processus de production d'acide chlorhydrique.

Selon la situation, des laxatifs ou des médicaments antidiarrhéiques sont prescrits aux patients souffrant de spasmes intestinaux. Les médicaments laxatifs sont nécessaires pour la constipation, recommandent le plus souvent Metamucil, Citrucel. Des médicaments antidiarrhéiques sont prescrits pour normaliser le fonctionnement du gros intestin lorsque le patient présente une diarrhée persistante: Imodium est recommandé ou le Lopéramide est recommandé.

S'il s'avère que la douleur est causée par une invasion helminthique, un traitement antihelminthique adéquat est alors nécessaire. Nemocide, Pirantel, Dekaris, Nemozol, Karbendatsim, Azinoks peuvent prescrire. Dans certains cas, une thérapie combinée est nécessaire.

En cas de grippe, d'infections virales respiratoires, le traitement est dirigé contre la maladie sous-jacente à l'aide d'antiviraux et d'antipyrétiques. Des anesthésiques et des analgésiques sont également prescrits. Avec l'apparition de complications sous la forme d'une lésion bactérienne, des antibiotiques sont nécessaires.

Attention! Réduire la manifestation d'intoxication dans les maladies virales peut, sinon oublier la nécessité de boire abondamment. De médicaments recommandent Smektu, charbon actif.

Si vous êtes inquiet au sujet d'une douleur intense, vous devez appeler une ambulance. En cas d’obstruction intestinale, des modifications irréversibles des parois intestinales commencent en une journée. Dans d'autres situations, vous pouvez essayer de soulager temporairement la maladie à la maison.

Auto élimination des spasmes intestinaux

Pour réduire la douleur, arrêtez les contractions spasmodiques des muscles lisses en utilisant ces méthodes:

  • prendre des antispasmodiques;
  • utilisation de suppositoire rectal avec belladone;
  • lavement chaud, pour la préparation duquel il est préférable d'utiliser une décoction de menthe, mélisse.

Un lavement chaud est également utile.

Si l'on réduit douloureusement l'intestin grêle chez une personne, alors, dans la plupart des cas, ces méthodes aident, la douleur disparaît après l'écoulement de gaz ou de selles liquides. Les exceptions sont les cas où la cause des problèmes était une lésion infectieuse ou des toxines.

Lorsque les spasmes apparaissent, les médecins conseillent souvent de ne pas manger pendant 12 heures. Pendant cette période, vous pouvez boire du thé non sucré et manger des biscuits maison. Dans les jours suivants, tous les produits qui augmentent la formation de gaz, ainsi que les aliments gras, épicés, frits, les viandes fumées, les cornichons, les sucreries et les produits en conserve sont exclus du régime alimentaire. L'accent est mis sur l'utilisation de céréales, de poisson maigre, de boissons lactées et de légumes bouillis.

Quoi enlever les spasmes dans les intestins

Contenu de l'article

  • Quoi enlever les spasmes dans les intestins
  • Comment éliminer les spasmes intestinaux
  • Comment traiter les crampes intestinales

Comment soulager les spasmes dans les intestins

Le spasme dans les intestins est enlevé avec l'aide de médicaments. Ils sont prescrits en fonction de la cause qui a provoqué ce symptôme. En cas de spasmes intestinaux «normaux», les médicaments antispasmodiques aident. À la maison, vous pouvez appliquer les options de traitement suivantes. Il est nécessaire de prendre deux comprimés "No-shpy", qui doivent être lavés avec un verre de décoction de menthe chaude. En cas de spasme intestinal, une ou deux pilules contenant un extrait sec de belladone («Bécarbon», «Bellalgin», «Besalol», «Bellatamininal») ou un ou deux comprimés de «Papaverine» aident également. Efficace et médicamenteux "Smekta", le contenu d'un sachet doit être dissous dans 100 ml d'eau et boire.

Pour les crampes dans l'intestin, un lavement peut être fait avec une décoction de mélisse ou de menthe dans un volume de 200 ml. Après un tel traitement, la colique intestinale habituelle passe, elle est généralement accompagnée par une décharge de gaz et une seule selle liquide. Pendant six à douze heures, le patient ne doit rien manger. Seul le thé non sucré et faible accompagné d'une biscotte est autorisé.

Soulagement de certains types de spasmes intestinaux

Un traitement approprié est prescrit pour les crampes causées par des infections intestinales. Il est basé sur l'utilisation d'antibiotiques ("Kanamycine", "Levomycetin," Gentamicin ") et d'antiseptiques intestinaux (" Biseptol "," Furazolidone "," Enteroseptol "). Au stade initial de la maladie, il est impossible de prendre des moyens de "réparation", il est préférable de faire un lavement d'un volume de 1 à 1,5 litre pour éliminer les agents pathogènes du corps. Pour soulager les spasmes causés par un flux sanguin insuffisant dans les organes abdominaux, le patient reçoit un antihypertenseur, par exemple Andipal (après avoir mesuré la pression artérielle). À l'avenir, on prescrira au patient des antispasmodiques vasculaires («Curantil» ou «Halidor»). Dans les lésions vasculaires athéroscléreuses, le spasme est stoppé par la «nitroglycérine» (comme pour la sténocardie). Il est ensuite recommandé au patient de prendre des médicaments qui améliorent la perméabilité des artères ("Buflomedil", "Nifédipine").

Une fois la douleur soulagée, le patient doit être surveillé par le médecin, car les actions médicales ultérieures dépendent des symptômes de la colique intestinale. Le développement d'une infection intestinale grave nécessitera un traitement dans le service des maladies infectieuses. En cas d'obstruction intestinale aiguë, une hospitalisation immédiate dans le service de chirurgie est nécessaire. Par conséquent, si le spasme ne passe pas, la douleur augmente et s'étend sur tout l'abdomen, les vomissements se répètent, il y a un retard dans les selles et les gaz, il est nécessaire d'appeler d'urgence une ambulance.

Comment éliminer rapidement les spasmes intestinaux

Le mot "spasme" en traduction grecque signifie: "resserrement, crampe". Du point de vue de la physiologie, il s'agit d'une contraction rapide mais prolongée du tissu musculaire, au cours de laquelle la phase de relaxation est retardée. Le spasme des muscles striés est appelé spasme, et le muscle lisse, en particulier le tube intestinal - colique.

Les coliques intestinales ou les spasmes intestinaux se développent plus fréquemment dans l'intestin grêle, puis une contraction musculaire convulsive est transmise dans tout le tube digestif. La colique intestinale devient diffuse, dite généralisée.

Spasme de l'intestin, provoque

La contraction intestinale normale se produit des ondes péristaltiques: flux et reflux. Alternativement, les muscles des différents départements travaillent: du duodénum au côlon sigmoïde. Le rectum n'intervient pas dans l'acte de péristaltisme et la contraction du sphincter ne s'applique pas à la manifestation de coliques intestinales. Un spasme intestinal se développe lors d'une irritation transfrontalière des parois du tractus intestinal, provoquée par les substances nocives suivantes:

  • Les poisons;
  • Les parasites;
  • Sels de métaux lourds;
  • Bactéries et virus;
  • Les produits de décomposition des parois intestinales en violation de la circulation sanguine.

Lorsque des réactions stressantes se produisent dans des cas extrêmement rares, des spasmes de l’intestin, dont les symptômes se manifestent sous la forme de selles liquides abondantes. Généralement, une réaction similaire est typique chez les animaux. Les manifestations d’une «maladie baissière» ne sont possibles que chez les personnes exerçant une neurasthénie dans des professions créatives.

Crampes intestinales, symptômes

Les symptômes suivants sont caractéristiques du syndrome du côlon irritable:

  • L'apparition de douleur autour du nombril;
  • Lourdeur dans l'abdomen;
  • La constipation;
  • La diarrhée;
  • Flatulences;
  • Éclaircissements, nausées et vomissements.

Dans les cas graves, il y a un mal de tête, des frissons et des sueurs froides. Si le spasme intestinal est déclenché par une obstruction intestinale aiguë ou une thrombose des vaisseaux du mésentère, les symptômes augmentent instantanément. Les douleurs se propagent dans tout l'abdomen, la paroi abdominale antérieure se raidit. Avec un tel développement de la maladie, la "période d'accalmie" est particulièrement dangereuse, au cours de laquelle la douleur disparaît. La perte de sensibilité de la muqueuse intestinale indique la mort de récepteurs due à l'apparition de la nécrose.

Traitement des spasmes intestinaux

Dans les coliques intestinales, il est nécessaire d’enlever la douleur, puis d’être examiné pour identifier la cause de l’irritation de l’intestin. Pour une douleur aiguë, agissez différemment. Au contraire, il est interdit de prendre tous les analgésiques qui lissent le tableau clinique. Vous pouvez déterminer s'il y a eu un spasme intestinal ou si une pathologie chirurgicale nécessitant une intervention chirurgicale immédiate commence, vous pouvez le faire vous-même. Si les symptômes sont atténués, si l’apparition de douleur est clairement associée à la prise de nourriture, vous devez penser qu’il s’agit d’un spasme de l’intestin, qui est traité sans chirurgie.

Comment éliminer les spasmes intestinaux à la maison

Par ordre d’auto-assistance, mais pas d’auto-traitement (!), Les activités suivantes sont recommandées:

  • Enema chaud, si possible, avec une décoction de mélisse ou de menthe;
  • Bougie dans le rectum avec belladone;
  • Tablette non-shpy.

En règle générale, si le spasme de l'intestin grêle n'est pas déclenché par une infection ou des toxines, la douleur disparaît après un seul écoulement de selles ou de gaz. S'il n'y a pas d'effet, n'augmentez pas le dosage. Nous devons appeler une ambulance. Les professionnels de la santé savent comment soulager les spasmes intestinaux sans lisser le tableau clinique.

En aucun cas, ne doit pas appliquer un coussin chauffant à l'estomac. Cela ne résoudra pas le problème mais aggravera l'évolution de la maladie.

Bien que la colique intestinale soit déterminée dans tout l'abdomen, il existe certaines différences entre les coupes intestinales minces et épaisses.

Spasme de l'intestin grêle

Lorsque l'irritation de la membrane muqueuse de l'intestin grêle est perturbée, l'absorption liquidienne est à l'origine de la diarrhée. Comme une réaction protectrice du corps apparaît des vomissements.

Le spasme en développement de l'intestin grêle se caractérise par une distension abdominale, un grondement utérin, des maux de tête, une baisse de la pression artérielle.

À la suite de vomissements et de diarrhées indomptables, le corps perd des électrolytes liquides et importants, notamment du calcium. Aux convulsions des muscles à rayures croisées s'ajoutent aux coliques intestinales. Les muscles du mollet répondent en premier. La faiblesse générale se développe rapidement. Avec les infections virales et bactériennes, la température corporelle augmente.

Des analgésiques sont utilisés pour soulager les spasmes de l'intestin grêle. Pour le traitement de la déshydratation, des perfusions intraveineuses de solutions salines sont effectuées.

Spasme du côlon

L'implication du gros intestin dans le processus est accompagnée d'une augmentation du besoin de déféquer, qui est entrecoupée de constipation. Lorsque l'irritation du gros intestin, dans laquelle se produit la formation de matières fécales, après la défécation, les patients ressentent sa vidange incomplète.

Lorsqu'un spasme du gros intestin devient chronique, une anémie se développe dans le corps humain et la coagulation du sang est perturbée. Cela est dû au manque de vitamines synthétisées dans la cavité du côlon.

Prévention des spasmes intestinaux

Afin de prévenir les coliques intestinales, il est recommandé d’ajuster le régime alimentaire et de le diversifier. Nécessaire pour le péristaltisme normal, les produits contiennent une quantité accrue de fibres. En outre, un repas riche en fibres réduit la charge sur les organes digestifs. En outre, pour la digestion des aliments végétaux ne nécessitent pas de grandes quantités d'enzymes et d'acides biliaires.

Pour éliminer les spasmes intestinaux, il est recommandé de manger 4 à 5 fois par jour, en quantité suffisante pour sortir de la table avec une légère sensation de faim. Dans le même temps, il n'est pas nécessaire d'abandonner les plats de viande. Une variété d'aliments stimule le péristaltisme normal en éliminant les contractions convulsives de l'intestin.

Vidéos YouTube liées à l'article:

Un spasme est une contraction soudaine du muscle lisse. Il peut se produire dans le petit et le gros intestins, mais le spasme affecte plus souvent l'intestin grêle. Les contractions spastiques sont souvent généralisées et se propagent à l'intestin tout entier.

Spasme de l'intestin: symptômes

Les tissus musculaires des parois intestinales assurent le péristaltisme et la promotion des aliments dans le tube digestif. Dans des conditions normales, le fonctionnement de ce corps est coordonné et rythmé. Les violations de la musculature des parois peuvent provoquer un spasme de l'intestin et retarder son contenu.

Les symptômes les plus courants du spasme intestinal sont:

  • fausse envie de déféquer;
  • phénomènes de flatulences et de ballonnements;
  • inconfort et crampes dans les intestins;
  • constipation et sentiment de vidange incomplète;
  • violation de la nature de la chaise.

Toutes les manifestations de spasme ci-dessus peuvent se produire simultanément, elles peuvent périodiquement disparaître et réapparaître. Les symptômes associés à un spasme intestinal peuvent être: maux de tête, problèmes de sommeil, faiblesse, malaise, mictions fréquentes, petites nausées, etc.

En cas de spasme intestinal, d'autres symptômes peuvent survenir, en fonction des causes. Ils ont des valeurs de diagnostic importantes. En plus de recueillir les antécédents, afin de déterminer les causes du spasme intestinal, le médecin peut vous prescrire une analyse d'urine et de sang, la recherche de selles pour la présence de vers, un examen du tube digestif à l'aide de différentes méthodes.

Causes des spasmes intestinaux

Les causes les plus courantes de crampes intestinales sont les suivantes:

  1. Surtensions nerveuses et stress. De telles conditions ne nécessitent pas de traitement spécial. Le travail des intestins sera ajusté lorsque la personne est complètement calme.
  2. Pathologies du système digestif, par exemple, gastrite, pancréatite et autres.
  3. Irritation des parois intestinales avec divers poisons ou parasites.
  4. L'utilisation de nourriture de mauvaise qualité.
  5. Diverses helminthiases, d'autres symptômes de cette pathologie sont des douleurs abdominales, une perte de poids soudaine, une perte d'appétit, des nausées.
  6. Trop manger ou de la nourriture sur le pouce.
  7. Parfois, un spasme intestinal survient lors de maladies infectieuses virales.

Crampes intestinales: traitement

Comme mentionné précédemment, l'auto-guérison est dangereuse, elle peut entraîner le développement de complications graves et l'apparition de conséquences graves. Par conséquent, avec l'apparition régulière de spasmes intestinaux, il est nécessaire de consulter un gastro-entérologue pour le diagnostic et la prescription du traitement.

Pour soulager les spasmes intestinaux à l'aide de médicaments à effet antispasmodique. Ceux-ci incluent no-spa, spamalgon et leurs dérivés.

En plus de recevoir des antispasmodiques, le traitement des spasmes intestinaux comprend un changement de régime alimentaire. Lorsque de tels problèmes sont généralement prescrits, le tableau numéro 4 prévoit l'exclusion des légumineuses, des fruits et légumes non transformés, du chocolat, de tous les produits semi-finis, des viandes grasses et du poisson, des plats fumés, des cornichons, des glaces et des boissons fraîches. Les repas devraient être fractionnés, environ 4-5 fois par jour.

Il existe des maladies associées aux spasmes intestinaux qui nécessitent un traitement chirurgical, mais une telle décision ne peut être prise que par un spécialiste.

Préparations pour les crampes intestinales

Le traitement médicamenteux des crampes intestinales doit être prescrit par un médecin en fonction de la pathologie ayant provoqué ce problème. Les médicaments utilisés pour les crampes intestinales comprennent:

  • antibiotiques intestinaux et antiseptiques utilisés pour les infections. Ce sont la kanamycine, la gentamicine, le biseptol, l’entéroseptol, la lévomycétine et d’autres;
  • moyens recommandés pour l'athérosclérose. Ceux-ci incluent la nitroglycérine, la nifédipine et d'autres;
  • antihypertenseurs. Ils sont prescrits pour la détérioration du flux sanguin vers les organes digestifs. Le représentant est Andipal;
  • moyens utilisés pour soulager une attaque - Papaverine, extrait de belladone, No-spa et autres.

Après la disparition du spasme intestinal et de la douleur, le patient doit être surveillé pendant un certain temps. Les prochains jours, vous devez faire attention aux éventuels symptômes de la maladie, tels que spasmes répétés, douleur, surtout de nature croissante, vomissements, constipation, etc.

Régime pour les crampes intestinales

Pendant et après la crise, on conseille au patient de ne pas manger de nourriture. Un régime de suivi des spasmes intestinaux doit être complet et riche en vitamines. Une attention particulière doit être portée au contenu en vitamines B et en acide ascorbique.

Veillez à exclure les produits pour lesquels le patient a une allergie. Il est préférable de minimiser le volume de produits à base de viande dans le régime alimentaire. Des aliments gras, la mayonnaise, les épices chaudes, le pain blanc et les pâtisseries, les légumineuses, ainsi que d’autres produits à l’origine du phénomène de flatulence, doivent être complètement abandonnés.

Régime alimentaire pour les spasmes de l'intestin implique des repas fractionnés fréquents, au moins 5 fois par jour.

Comment éliminer les spasmes intestinaux

Pour la plupart des raisons énumérées ci-dessus, seul un médecin devrait prescrire un traitement. Mais vous pouvez supprimer le spasme intestinal à la maison seul. Pour ce faire, vous pouvez utiliser différentes méthodes, dont les plus connues sont les suppositoires rectaux à la belladone, une décoction de menthe et de mélisse, un comprimé de drotavérine, de spasmalgone ou de non-shpy.

En cas de spasmes de l'intestin grêle, sauf douleur due à une intoxication ou à une lésion infectieuse, la douleur et l'inconfort disparaissent généralement rapidement après l'écoulement du gaz ou des selles. Si aucune amélioration ne se produit, vous pouvez reprendre l'outil sélectionné avec un dosage accru. Mais en l'absence d'améliorations et après cela, vous devriez consulter un médecin.

En tant que méthode maison pour vous débarrasser des spasmes intestinaux, vous ne pouvez pas utiliser un coussin chauffant chauffant fixé à l'estomac. Un tel événement ne peut qu'aggraver le problème et aggraver l'évolution de la maladie.

Spasme intestinal chez un enfant

Les crampes intestinales chez un enfant sont généralement associées à une maturité insuffisante du système digestif. Lors de l'apparition des symptômes du spasme, il convient de consulter le gastro-entérologue ou le pédiatre pour une exception des possibles raisons pathologiques d'un tel phénomène.

Pour lutter contre les coliques intestinales chez les jeunes enfants, vous pouvez utiliser un massage régulier du ventre, il peut être fait à la maison par vous-même, en caressant le ventre du bébé dans le sens des aiguilles d'une montre. Un coussin chauffant chaud ou une couche chauffée au fer fixée à l'abdomen contribue également au spasme intestinal.

Dans certains cas, le médecin peut prescrire des outils spéciaux pour lutter contre les crampes intestinales chez un enfant. Ce sont généralement des probiotiques ou des antispasmodiques. Cependant, vous ne devriez pas commencer à prendre de tels médicaments vous-même.

Crampes intestinales pendant la grossesse

Les spasmes intestinaux pendant la grossesse surviennent le plus souvent lors de la migration des œufs dans l'utérus. Ces symptômes surviennent plusieurs jours après la conception et ne sont généralement pas très prononcés. Une autre cause de douleur et de crampes peut être un ajustement hormonal du corps de la femme. Plus tard, des spasmes intestinaux apparaissent avec la pression exercée par le fœtus en croissance sur ses organes internes. En cas de coliques répétées ou graves, il est nécessaire de consulter un médecin local.

Il est possible de faire face à des douleurs sourdes et faibles pendant la grossesse à l'aide d'un coussin chauffant, mais il est impossible de chauffer l'estomac avec des douleurs aiguës et une distension grave par n'importe quel moyen. Pendant la grossesse, vous devez suivre le régime et le régime. Pour vous débarrasser des spasmes intestinaux pendant la grossesse, vous pouvez également utiliser le médicament pour bébé Espumizan. Il est également permis à la réception No-shpy.

Types de crampes intestinales

Spasme du côlon

Les spasmes du côlon manifestent généralement un besoin fréquent de déféquer, et une constipation peut également survenir. Dans de tels cas, même après être allé aux toilettes, le sentiment de vidange incomplète demeure et, après une courte période de temps, le besoin recommence. Les spasmes chroniques prolongés du gros intestin peuvent entraîner un déficit en certaines vitamines synthétisées dans cet organe. Dans les cas graves, une telle pathologie peut provoquer un trouble de la coagulation et une anémie.

Spasme de l'intestin grêle

L'irritation des parois muqueuses de l'intestin grêle entraîne une perturbation de l'absorption d'eau, puis une diarrhée. Les spasmes de l'intestin grêle s'accompagnent souvent de vomissements, de grondements dans l'abdomen, d'une diminution de la pression, de ballonnements et de maux de tête. Parallèlement à la diarrhée et aux vomissements, une personne perd une grande quantité de liquide et de minéraux, ce qui entraîne certains troubles. Le premier à réagir aux muscles de la jambe. En outre, une personne peut éprouver de la faiblesse, du malaise et de la fièvre. Éliminer les spasmes de l'intestin grêle, vous pouvez utiliser des analgésiques ou des médicaments antispasmodiques. En outre, lorsque les symptômes de déshydratation, des solutions salines sont administrées au patient.

Crampes intestinales sévères

Avec de forts spasmes intestinaux, il est préférable de recourir à des soins médicaux. Si vous ne pouvez pas appeler immédiatement un médecin ou une ambulance, vous pouvez essayer de supprimer le spasme vous-même. Pour ce faire, utilisez 1-2 comprimés No-shpy, 1-2 comprimés Platyfillina ou Papaverina, une infusion chaude de menthe ou de mélisse (elle peut être bue ou saisie à l'aide d'un lavement), des bougies ou des comprimés à l'extrait de belladone. Les préparations sous forme de comprimés peuvent être utilisées dans les cas où le patient ne présente pas de vomissements ni de diarrhée.

Après avoir éliminé le spasme, vous devez surveiller le patient pendant un certain temps, car il risque de développer une diarrhée, une constipation ou des flatulences. En cas de spasmes intestinaux causés par une infection ou une obstruction, un traitement hospitalier est nécessaire. Si la colique est due à la malnutrition, le soulagement survient après la défécation.

En cas de crampes intestinales graves, vous devez renoncer à tout aliment pendant environ 10 à 12 heures. Pendant cette période, vous pouvez utiliser du thé sucré ou de l’eau, ainsi que ronger quelques miettes de pain.

Douleur et crampes dans les intestins

Une douleur intense et des crampes intestinales sont dans la plupart des cas des signes d'une maladie grave. Le traitement de ces pathologies doit être complexe.

Premièrement, avec l'apparition de douleurs et de spasmes, il est nécessaire d'établir la cause de ces phénomènes et d'essayer de les éliminer. À cette fin, des préparations spéciales ou d'autres moyens sont utilisés.

Avec de forts spasmes pour soulager l’état du patient, on lui prescrit généralement des médicaments à effet antispasmodique. Pour réduire la gravité des processus inflammatoires peuvent également être prescrits des médicaments non stéroïdiens avec effet anti-inflammatoire.

Troisièmement, si nécessaire, effectuez un traitement pathogénétique pour normaliser le travail du système digestif. À ce titre, des préparations enzymatiques ou des sorbants peuvent être utilisés.

Spasme nerveux de l'intestin

Les situations et les tensions nerveuses entraînent souvent une surcharge des muscles du corps. Cela provoque des spasmes et des troubles circulatoires. Les spasmes nerveux de l'intestin sont assez fréquents, mais il peut être très difficile d'y faire face. Les remèdes conventionnels peuvent ne pas aider dans de telles situations. Surmonter le stress est un point important dans la lutte contre les spasmes nerveux. Cela peut être fait avec l'aide de la méditation, de l'auto-entraînement, du yoga, du Pilates et d'autres techniques de détente.

Aide avec des crampes nerveuses et des remèdes à base de plantes médicinales. Dans de telles situations, des herbes ayant un effet apaisant sont couramment utilisées, telles que Agripaume, Menthe, Mélisse, Valériane, Cônes de houblon et autres. À partir de ces plantes, vous pouvez faire du thé, de la décoction ou des infusions, et vous pouvez prendre des médicaments à base de ces plantes.

Il s'avère que beaucoup souffrent de coliques dans les intestins. Chez l'adulte (on saura plus tard quoi traiter), il s'agit d'un spasme ordinaire de l'une des sections de l'intestin - le petit (haut) ou le gros intestin. Cependant, cette division des symptômes ne joue pas un grand rôle, malgré la prédisposition de l'intestin grêle aux contractions douloureuses. Les spasmes qui se produisent dans la partie supérieure du corps commencent rapidement à se résorber dans l'intestin.

Spasme dans les intestins - la cause de la colique

Parfois, ce sont les coliques intestinales chez l’adulte qui parlent de pathologies en développement dans le tractus gastro-intestinal. Le traitement et les symptômes de ce problème sont interdépendants. La description du diagnostic, et donc du traitement ultérieur, dépend de la nature de la douleur spastique. Après avoir décidé que les coliques sont causées par un spasme intestinal, il est nécessaire de traiter l'irritant, qui est le facteur causal du spasme intestinal.

Souvent, des douleurs spasmodiques dans l'abdomen surviennent en raison d'une ingestion excessive de nourriture. Même si les produits étaient de qualité à 100%, l’estomac ne pourrait pas entièrement supporter les volumes de nourriture livrés et ne pas les digérer au niveau approprié. La gastrite et la pancréatite sont considérées comme l'une des maladies les plus courantes empêchant une digestion complète. Il s'ensuit que ces affections peuvent contribuer à l'apparition de coliques dans l'intestin chez l'adulte. Comment traiter un problème, vous devez connaître tout le monde.

Mauvaise qualité et malbouffe - spasme provocateur

L'utilisation de parfois rassis, avec le début du processus de fermentation des aliments provoque souvent des ballonnements. Dans la cuisine nationale russe, le nombre de plats prédominant est préparé de manière à ne pas convenir aux organes digestifs. Par exemple, choucroute, pommes trempées, kvas fermentés, pain - et que sur levure, par conséquent, en principe, vous ne devriez pas être surpris de l’apparition de spasmes, provoquant des coliques dans les intestins des adultes. Que faut-il traiter (la nutrition joue ici un rôle important - il est extrêmement important de reconsidérer complètement votre régime alimentaire habituel) décrite ci-dessous, et constitue maintenant la raison suivante des spasmes intestinaux.

Après avoir mangé un aliment infecté, l'irritation deviendra une réaction intestinale normale. Il s'agit d'entrer dans le tractus gastro-intestinal:

  • micro-organismes pathogènes qui sont les agents responsables de maladies telles que la dysenterie, la salmonellose, etc.
  • bactéries pathogènes sous condition qui ne provoquent pas toujours des maladies (certains types d'E. coli, de staphylocoques, de klibsiella, etc.);
  • produits toxiques de l'activité vitale des micro-organismes pathogènes (toxicose alimentaire, empoisonnement par les champignons, les baies et d'autres plantes).

Intoxication chimique du corps et des vers

Très souvent, les personnes dont les activités professionnelles sont directement liées à l'utilisation de plomb peuvent détecter des coliques dans les intestins. Chez l'adulte, le traitement visera dans ce cas à nettoyer rapidement le corps de l'intoxication chimique par les métaux lourds. Souvent, entre les dents de ceux qui ont empoisonné, il est facile de remarquer une patine sombre caractéristique.

Il arrive souvent que des coliques inconfortables dans l'intestin résultent d'une infection par des helminthes. Les vers sont détectés lors d'études cliniques et de laboratoire sur les matières fécales. Les experts trouvent dans le contenu des œufs d'un type ou d'un autre type d'helminthes. Cependant, les coliques intestinales - pas les seuls signes de l'apparition dans le corps "d'invités" non invités. En plus des spasmes douloureux, il existe:

  • perte de poids rapide;
  • des nausées;
  • manque complet d'appétit;
  • démangeaisons persistantes autour de l'anus;
  • la présence de plus de 4 éosinophiles dans les numérations globulaires de l'analyse clinique.

Cause neurologique de la colique intestinale

En tant que réponse au stress, des coliques peuvent survenir dans les intestins des adultes. Comment traiter un spasme en cas d'excitation nerveuse, répondre est assez difficile. Naturellement, la réponse du corps à toute contraction spasmodique de l’intestin - n’est pas tout à fait standard chez l’homme. Par exemple, chez un ours effrayé, une diarrhée inattendue est un phénomène tout à fait naturel. Le plus souvent, le problème réside dans la distribution innée inappropriée de l'excitation nerveuse.

Recettes de selles maison

Puisque le problème des spasmes intolérables est toujours au dépourvu, vous devez toujours être prêt pour l’arrivée des coliques dans les intestins des adultes. Le traitement à domicile implique l'utilisation de nombreuses méthodes, parmi lesquelles des médicaments éprouvés et les recettes des guérisseurs traditionnels. L'essentiel est de suivre le repos au lit lorsque la colique intestinale s'installe, de ne rien manger et d'appliquer un réchauffeur chaud sur l'estomac. Souvent, le massage aide à éliminer les coliques dans les intestins chez les adultes. Comment traiter (les remèdes populaires sont très populaires en raison de la sécurité et du caractère naturel de chaque composant) - à choisir individuellement. Plusieurs des recettes suggérées ci-dessous ont été testées au fil des ans et méritent une attention particulière.

Il est absolument facile de préparer une infusion qui soulage les coliques, les ballonnements et les flatulences intestinales. Les composants suivants sont mélangés en quantités égales:

Trois cuillères à soupe de la collection mélangée versent un litre d’eau bouillante et cuisent à feu doux pendant au plus une demi-heure. Le bouillon obtenu doit être bu toute la journée, à raison de 100 ml à la fois.

Agripaume, Origan et Lavande

Parmi les maladies chroniques qui causent des coliques persistantes dans les intestins, la colite aiguë est l’un des premiers cas de prévalence. Éliminer l'irritation des parois intestinales peut être en utilisant l'infusion de Motherwort et d'ortie. Trouvez dans la pharmacie une collection sèche d’agripaume n’est pas difficile, et la maison dispose de deux cuillères à soupe d’herbe sèche et de deux tasses d’eau chaude; après 30 à 40 minutes, une boisson infusée peut être drainée et utilisée à des fins médicinales. Boire ce médicament est nécessaire pendant trois semaines.

L'herbe d'origan est un autre remède efficace qui aide à vaincre les coliques dans l'intestin des adultes. Comment traiter et comment se débarrasser de la douleur spasmodique, ils connaissent de nombreux partisans de la médecine alternative. Ils ont trouvé leur salut dans l'infusion d'une plante sèche. Pour obtenir une boisson de guérison, vous aurez besoin de 3 cuillères à soupe d'inflorescence sèches de la plante, remplies d'un litre d'eau bouillante. Il n'est pas nécessaire d'insister sur un tel médicament pendant une longue période, vous pouvez commencer le traitement après dix minutes.

«Mountain Lavender», chanté dans les chansons, est capable de calmer les intestins et de supprimer les spasmes en peu de temps. Il aide la plante, cuite comme un thé simple, qui n'a pas besoin d'insister spécifiquement. La recette est simple - une cuillerée à thé pour un verre d'eau bouillante. Cependant, il est extrêmement important de ne pas en abuser avec la thérapie traditionnelle et de ne pas boire plus de trois tasses de thé par jour.

Cocktails à base de plantes populaires

Lorsque l'inconfort est livré non seulement la colique dans les intestins chez les adultes. Comment traiter (des comprimés dignes de confiance depuis de nombreuses années - No-Shpa) une diarrhée concomitante à la maison est une question courante. Une tisane, représentée en quantités égales par des cônes de thym, d'aulne, de chasseurs, de mélisse et d'ortie, est versée toute la nuit dans de l'eau bouillante. Ainsi, le médicament est insisté jusqu'au matin. 250 grammes d'eau bouillante suffisent pour 10 grammes de «mélange» d'herbes sèches.

Une autre recette qui aide avec le même problème est une autre collection d'herbes médicinales. Il est composé de trois composants principaux (serpents de serpent, serpents de la valériane et inflorescences de camomille), mais souvent des feuilles d'arnica ou de châtaignier sont également ajoutées. Pour une cuillère à soupe de tisane, environ un quart de litre d'eau chaude suffit. Avant de prendre le médicament doit être insisté dans un thermos, et il est recommandé de le boire sur un estomac vide.

Beaucoup ne savent pas comment vaincre les coliques intestinales chez l'adulte. Les médicaments préparés par eux-mêmes n'apporteront pas moins d'avantages que les médicaments pharmaceutiques puissants. Par exemple, une décoction d'écorce d'aulne bouillie au feu pendant quelques minutes est l'un des remèdes les plus efficaces contre les coliques intestinales.

Le jus de chou va ajuster les entrailles

Une infection en développement dans la cavité intestinale ou l'apparition de processus inflammatoires dans la cavité intestinale éliminera le jus de chou. En dépit de son arôme spécifique et peu agréable, il est utile de boire un verre non seulement pour les personnes souffrant de coliques aux intestins. Deux fois par jour pour un verre de chou liquide dilué avec de l'eau ou du jus de betterave, il est nécessaire de boire pour maintenir les forces immunitaires du corps et résister au rhume.

Depuis longtemps, la colite et les météorites étaient traités avec un lavement et un jeûne temporaire. Souffrant de spasmes intestinaux, on ne permettait de boire que des décoctions à base de plantes et des infusions de thym, pissenlit, pied de mort, marjolaine et myrtilles.

Absinthe au miel

Pour vaincre les coliques, la recette suivante proposée par les guérisseurs traditionnels doit être garantie. Pour sa préparation aura besoin d'environ 100 grammes d'absinthe fraîche. Pré-tremper l'herbe pendant une journée, allumer le feu et le cuire. Dans le bouillon filtré, ajoutez 2 tasses de miel. Après avoir mélangé et complètement dissous le miel, il est nécessaire de prendre ce médicament plusieurs fois par jour dans une cuillère à soupe.

Prévention de la colique intestinale

Pour les coliques, probablement causées par une infection intestinale, il est conseillé de manger des racines d'artichaut fraîches et de la purée de carottes et de pommes moulue. Ces légumes sont des antiseptiques efficaces dans le tractus gastro-intestinal.

Prévenez les coliques dans les intestins en adhérant aux principes de base d'une alimentation saine et en éliminant les mauvaises habitudes. L'alcool et le tabac constituent un danger pour tout le corps. Une eau potable de mauvaise qualité peut également avoir des conséquences négatives sur l'état des organes digestifs. De plus, n'abusez pas de l'automédication. Après examen, seul un médecin sera en mesure de diagnostiquer et de prescrire le traitement approprié.