Principal / Gastrite

Constipation sévère chez un enfant quoi faire

Gastrite

Les problèmes intestinaux chez les jeunes enfants et les enfants d'âge préscolaire ne sont pas rares. Même si l'enfant s'inquiète pour l'estomac, il ne peut pas toujours se plaindre auprès de sa mère. Pour les parents, il est important de noter à temps si le bébé n'a pas de chaise depuis longtemps ou si un «grand» voyage lui fait mal et essayez de l'aider à se débarrasser de la constipation.

La constipation est une conséquence du lent transport des selles dans les intestins. Plusieurs raisons expliquent cette maladie, qui peut survenir à tout âge. Chez les enfants, il s'agit de la maladie la plus courante du tube digestif, bien que de nombreux parents n'attachent pas beaucoup d'importance à ce problème et ne considèrent pas nécessaire de montrer l'enfant au médecin. En outre, toutes les mères ne savent pas quelle est la fréquence normale des allées au pot pour un enfant d’un âge ou de l’autre, et ne prêtent pas particulièrement attention à la nature de la chaise.

Qu'est-ce qui est considéré comme constipation chez un enfant?

À partir de l'âge d'un an et demi et plus, l'enfant fait ses besoins 1 à 2 fois par jour, et sa chaise n'est plus floue, mais décorée. Avec une tendance à la constipation, les intervalles entre les selles sont rallongés et l'acte de se vider peut être difficile. La constipation est également considérée comme une selle à fréquence normale, si elle est accompagnée de douleurs et de matières fécales épaissies.

Les parents doivent prêter attention à ces "cloches" qui signalent une violation de la fonction intestinale chez un enfant:

  • un enfant de moins de 3 ans va aux toilettes moins de 6 fois par semaine;
  • plus de 3 ans, l'enfant a moins de 3 selles par semaine;
  • l'enfant se plaint de douleurs abdominales; chez les bébés, ils manifestent des pleurs et de l'anxiété
  • le processus de la défécation s'accompagne de douleur, d'effort, se produit avec difficulté;
  • le tabouret a un caractère anormal: il est séparé par de petits fragments «secs» (fèces de mouton) ou forme une masse très dense sous la forme d'un cylindre épais;
  • une vidange incomplète est observée.

L’apparition systématique de tels symptômes devrait être la raison de la consultation chez le médecin pédiatrique. La durée des signes de constipation pendant plus de 3 mois parle déjà de l'évolution chronique de la maladie.

Pourquoi les enfants sont-ils constipés?

Si vous n'identifiez pas et n'éliminez pas les causes des retards dans les selles, la constipation peut devenir chronique et il ne sera alors pas facile de s'en débarrasser. Pendant de nombreuses années, de nombreux adultes souffrent de constipation, qui survient dans l'enfance. Rechercher des selles régulières avec des lavements et des laxatifs n'a pas de sens si vous ne vous débarrassez pas des facteurs provoquant la maladie.

Constipation organique

Parmi les raisons qui entraînent la constipation chez les enfants, les produits biologiques peuvent être considérés comme peu probables. Dans ce cas, les violations de la défécation - une conséquence d'anomalies intestinales, congénitales ou acquises. Les anomalies congénitales, telles que l'allongement du côlon sigmoïde et le manque d'innervation du gros intestin, sont généralement détectées et guéries dès l'âge de 2 ou 3 ans, car elles apparaissent de manière aiguë et pratique dès les premiers jours de la vie d'un enfant.

Éliminer la constipation organique chez un enfant d’âge préscolaire devrait, si l’absence de selles indépendantes chez lui s’applique dans le contexte d’une alimentation et d’un mode de vie normaux et s’accompagne de symptômes d’indigestion. Des ballonnements, des convulsions, des douleurs abdominales peuvent être causées par l'accumulation de masses fécales et de gaz dans l'intestin en raison de son obstruction. Ceux-ci peuvent être des tumeurs, des polypes, des adhérences conduisant à une obstruction aiguë ou chronique. Le traitement dans cette situation est généralement chirurgical.

Dans la plupart des cas, les problèmes intestinaux chez les enfants sont fonctionnels et psychologiques.

Constipation fonctionnelle

La constipation fonctionnelle peut être due à:

  • mal nourrir l'enfant pendant longtemps, avec une prédominance dans le régime des protéines et des aliments gras et un manque de fibres végétales;
  • déficit hydrique chronique en violation du régime de consommation d'alcool, lorsque l'enfant boit peu ou reçoit de l'humidité exclusivement des «mauvaises» boissons (pas de l'eau, mais du jus, du thé, de la limonade, etc.);
  • déséquilibre de la microflore intestinale, qui se développe dans le contexte du traitement antibactérien et des troubles de l'alimentation et conduit à des processus de putréfaction et à un péristaltisme faible;
  • les allergies alimentaires, à la suite desquelles les histamines libérées endommagent les parois intestinales;
  • déficit enzymatique, lorsque, en raison de pathologies congénitales et de maladies du tube digestif, tel ou tel aliment est peu transformé dans l'intestin;
  • les infections à helminthes, dans lesquelles des invasions d'helminthes perturbent la fonction intestinale;
  • le rachitisme, qui s'accompagne d'une tonicité réduite du tissu musculaire, y compris ceux situés dans les parois intestinales;
  • carence en fer dans le corps, à cause de laquelle se développe le manque d'oxygène des muscles intestinaux;
  • l'hypothyroïdie, dont la manifestation clinique est la constipation;
  • violations de la vidange réflexe dues à des lésions du système nerveux;
  • l'abus de médicaments affectant le tube digestif (enzymes, probiotiques, fixateurs, médicaments antiacides);
  • utilisation fréquente de laxatifs, lavements, qui conduit à la disparition de l'envie et de la dépendance de l'intestin à la stimulation externe, perte de leur capacité à se débarrasser de leurs masses fécales.

Ces facteurs conduisent à une violation de la fonction motrice de l'intestin: réduire sa motilité, le tonus des parois, endommager la membrane muqueuse. En conséquence, le mouvement des déchets digestifs ralentit et une «congestion» se forme.

Constipation psychologique chez les enfants

La constipation pour des raisons psychologiques, sont également de nature fonctionnelle, mais se distinguent dans un groupe séparé en raison de la différence dans les approches de traitement.

L'appel «gros» survient après que les matières fécales, en raison de la motilité intestinale, atteignent ses parties inférieures et irritent les récepteurs nerveux qui s'y trouvent. Contrairement aux bébés de moins d'un an, chez les enfants plus âgés, le processus de défécation est volontaire et est contrôlé par le système nerveux central. Mais si l'enfant est dans des conditions inconfortables, il peut retenir longtemps l'envie, préférant souffrir, plutôt que d'aller aux toilettes dans un lieu insolite. La suppression du réflexe de vidange entraîne l'accumulation de matières fécales, son compactage, qui au moment de la défécation entraîne une douleur et une blessure à l'anus.

De tels problèmes se produisent souvent chez les enfants en train de s'habituer à la maternelle, lorsqu'ils tombent dans un endroit inconnu (à l'hôpital, ailleurs) et dans d'autres situations. La constipation peut être accompagnée par la scolarisation du pot de bébés âgés de 2 à 3 ans. La retenue consciente de la défécation et le non-respect à long terme de l'envie conduisent tôt ou tard à un «relâchement» du mécanisme des selles, la constipation devenant chronique. Un enfant peut avoir peur des cosses, même dans des conditions normales, puisqu'il attend déjà de manière réflexive la douleur.

Constipation transitoire

Chaque enfant peut souffrir d'une constipation «ponctuelle» lorsqu'il a mangé quelque chose de fixatif, qu'il est tombé malade avec de la fièvre et des signes de déshydratation ou qu'il a surchauffé à l'extérieur sous l'effet de la chaleur. Le compactage des matières fécales dans ce cas, avec des erreurs de nutrition et un manque temporaire de liquide dans le corps, dont la correction entraîne en soi la restauration de la consistance et de la fréquence normales des selles. Dans une telle situation, il n'est pas nécessaire de prendre des mesures radicales pour éliminer la constipation, il suffit d'établir le «bon» régime et le régime de consommation d'alcool.

Pourquoi est-il nécessaire de traiter la constipation chez un enfant?

La constipation chez un enfant n'est pas seulement la difficulté d'aller aux toilettes. Les selles retardées systématiques peuvent avoir un effet néfaste sur le tube digestif et le corps tout entier. La constipation chronique à un degré ou à un autre peut avoir les effets suivants:

  1. La violation du processus de digestion en cas de constipation entraîne une mauvaise absorption des nutriments, des vitamines et des micro-éléments, ce qui menace le développement de l'anémie, une faiblesse, une immunité réduite.
  2. Dans le même temps, les produits de désintégration des selles accumulées à travers les parois intestinales sont absorbés par le sang et empoisonnent le corps. Les signes d'intoxication peuvent se manifester par léthargie, somnolence, baisse d'activité, anorexie, etc.
  3. La stagnation dans les intestins contribue au déséquilibre de la microflore bénéfique et pathogène, ce qui ne peut qu'affecter la résistance de l'organisme aux maladies et au processus de digestion.
  4. Les masses fécales étirent les parois intestinales, aggravant encore la constipation, provoquant une inflammation de la membrane muqueuse, des douleurs spastiques, une augmentation de la formation de gaz, une altération de la circulation sanguine locale.
  5. Une constipation persistante entraîne des fissures rectales, des saignements de l'anus et des douleurs. L'enfant a peur d'aller aux toilettes, il développe des problèmes neurologiques.

Comment aider votre enfant avec la constipation?

Si toutes les tentatives de caca finissent en vain, la tâche des parents est de soulager l’état de l’enfant et de l’aider à faire face à la constipation. Bien que de nombreux laxatifs soient autorisés pour les enfants d’âge préscolaire, les parents devraient s’efforcer de ne pas y avoir recours sans ordonnance.

Les suppositoires au glycérol et un lavement nettoyant sont tout à fait appropriés comme premiers soins pour un enfant. Les suppositoires rectaux contenant de la glycérine sont utilisés même pour les nouveau-nés, ils sont sûrs et efficaces.

En l'absence de bougies, vous pouvez faire un lavement à partir d'un verre d'eau fraîche bouillie. Il est recommandé d'ajouter 1 à 2 petites cuillères de glycérine à l'eau pour le lavement. Parfois, il est recommandé de faire un lavement à partir de solution saline, mais cela peut provoquer des brûlures et des douleurs.

Lorsque vous définissez le lavement, vous devez respecter les mesures de sécurité.

  1. La poire doit être désinfectée et lubrifiée avec une pointe d’huile ou de la crème pour bébé.
  2. L'eau ne peut être utilisée que froide, pas plus chaude que la température ambiante, sinon elle est absorbée dans l'intestin, entraînant des produits toxiques, libérée par les matières fécales stagnantes.
  3. Vous ne pouvez pas verser beaucoup de liquide dans le rectum, car vous pouvez le blesser ou l'étirer, ce qui pourrait causer des douleurs et des spasmes aigus.

Ces mesures devraient être suffisantes pour obtenir un effet laxatif à la maison, après quoi l’enfant doit appeler le médecin ou l’emmener chez le pédiatre à la clinique. Vous ne devez pas souvent recourir à de tels moyens, car il ne s'agit pas d'un traitement, mais d'une élimination temporaire des symptômes de difficulté à la défécation.

Il est urgent de consulter un médecin, sans chercher à faire un lavement, si l'enfant a:

  • douleur abdominale grave, gargouillis, symptômes d'intoxication;
  • le sang de l'anus;
  • comazoania involontaire, lorsque, sur fond de constipation persistante, des selles molles s’infiltrent.

Traitement de la constipation chez l'enfant

Si l'enfant s'inquiète de la constipation, les parents ne peuvent l'ignorer et tenter de résoudre le problème eux-mêmes. Un pédiatre qui prescrira des tests (sang, urine, coprogramme, excréments contre les vers) devra prendre en charge la solution à ce problème et diriger l'enfant vers les spécialistes appropriés: chirurgien, gastro-entérologue, endocrinologue, neurologue, etc.

Le complexe de mesures thérapeutiques devrait viser à un nettoyage régulier et naturel des intestins de l’enfant (tous les jours ou au moins tous les deux jours), de préférence au même moment. La défécation du bébé doit avoir lieu sans tension, sans fèces de densité et de consistance normales.

Le traitement de la constipation chez un enfant est un cas individuel qui prend en compte tous les facteurs disponibles: la gravité de la maladie, ses causes, la présence de douleur, l'âge et les caractéristiques psychologiques du bébé et les maladies concomitantes. Les parents doivent être préparés à ce que le traitement dure plus d'un mois. La restauration complète des fonctions intestinales et l’élimination des problèmes psychologiques de l’enfant associés peuvent prendre jusqu’à 2 ans.

Régime thérapeutique

En règle générale, le premier exercice contre la constipation se prescrit par un régime laxatif. C'est l'un des liens les plus importants sans lequel la lutte contre la constipation est impossible. Cependant, il n’est pas si facile d’organiser des aliments santé pour l’enfant. Le plus souvent, les médecins demandent aux parents de modifier les habitudes alimentaires de toute la famille, de sorte qu'il sera plus facile pour l'enfant de subir la «privation» et de s'adapter à un nouveau régime.

  1. Refusez les aliments qui épaississent les selles. Il s’agit de pâtisseries, de bouillie de riz, de macaronis, de lait entier, de fruits - bananes et de pommes non pelées.
  2. Exclure les produits générateurs de gaz: chou, légumineuses, champignons, tomates.
  3. Ne mangez pas de plats qui réduisent le péristaltisme intestinal. Ce sont des produits contenant du tanin et de la caféine (thé, café, cacao, chocolat, myrtilles), des soupes enveloppantes et des céréales, de la gelée.
  4. Pour le transport rapide des masses fécales à travers les intestins, elles doivent être formées en quantité suffisante. Pour ce menu est basé sur des plats contenant des fibres grossières. Ce sont des légumes, des fruits, des céréales. Il est utile d'ajouter du son à la nourriture, de manger du pain de grains entiers. La quantité de fibres recommandée à la consommation par les enfants de plus de 2 ans est calculée à partir de l’âge de l’enfant: elle est égale au nombre d’années complètes du bébé plus 10 grammes de plus.
  5. Le reste de l'alimentation est complété par des produits "neutres": viande maigre, œufs de poule, huiles.
  6. L'enfant doit boire beaucoup, la base du régime de consommation est de l'eau pure non bouillie (filtrée, en bouteille) sans gaz, sans additifs.
  7. Assurez-vous de nourrir une quantité suffisante de produits laitiers fermentés. Ce sont des yaourts sans additifs, kéfir, yaourt, boisson bifidon.
  8. Si un enfant est diagnostiqué avec une inflammation dans les intestins, il se traduit par un régime strict - tableau numéro 3 ou numéro 4 pour les enfants.

Routine quotidienne

Important dans le traitement de la constipation chez les enfants est donnée à l'organisation d'un régime quotidien stable. Il faut que les repas, les sorties aux toilettes, etc. toujours arrivé à une certaine heure. Ainsi, l’enfant développera l’habitude de vider quotidiennement les intestins à peu près au même moment, mieux le matin. En même temps, il sera prêt pour l'acte de défécation, psychologiquement et physiologiquement.

De plus, les parents devraient inculquer à l'enfant l'habitude de commencer la journée avec une tasse d'eau fraîche et de la recharger. Si, après avoir bu de l'eau, l'envie d'aller aux toilettes ne s'est pas produite, l'enfant doit se réchauffer, prendre son petit-déjeuner et essayer à nouveau de pokakat.

L'activité physique devrait également se produire tout au long de la journée. La gymnastique favorise l'activation de la motilité intestinale et la promotion des débris alimentaires dans le tube digestif. Les exercices sont particulièrement utiles:

  • des squats;
  • les pentes;
  • balançoires avec les jambes droites et pliées;
  • amener les genoux à l'estomac;
  • exercices abdominaux.

Patinage, vélo, course à pied, jeux de plein air - tous les mouvements impliquent la paroi abdominale antérieure et font travailler les muscles intestinaux. On peut proposer aux petits enfants de s’entraîner de manière ludique: éparpillez les perles sur le sol et ramassez-les, sans les plier, en soulevant chacune d’elles, etc.

Récupération de la défécation

Si vous avez des problèmes de constipation, vous devez enseigner à l'enfant, aussi étrange que cela puisse paraître, la bonne façon de faire chier.

  1. Nous devons expliquer au gamin que le médecin va bientôt guérir son cul, alors aller aux toilettes ne fera pas de mal. Même si c’est désagréable maintenant, vous devez quand même essayer de vous faire chier en même temps.
  2. L'enfant doit créer un environnement confortable. S'il va au pot, achetez un pot pratique, assurez-vous qu'il ne soit pas froid. Laissez l'enfant seul dans les toilettes ou soutenez-le moralement - chaque parent connaît mieux son enfant. L'essentiel est de ne pas le gronder sous aucun prétexte et de le louer avec succès.
  3. La posture la plus efficace pour la vidange - accroupie, jambes collées au ventre. Si vous êtes assis, mettez un banc sous vos pieds. Vous pouvez masser l'abdomen avec vos mains. Pour faciliter le processus de défécation, l'enfant peut, s'il est à un rythme rapide, attirer et détendre l'anus ou appuyer son doigt sur le point situé entre l'anus et le coccyx.

Aide pharmacologique: que donner à un enfant souffrant de constipation?

Si nécessaire, le médecin vous prescrira un traitement par laxatif. Étant donné que les laxatifs peuvent entraîner une dépendance, ainsi que des effets secondaires sous forme d'allergies, de diarrhée médicamenteuse et d'autres troubles, ils ne doivent pas être traités chez les enfants plus de 2 semaines.

Les laxatifs à base de lactulose sont autorisés pour les enfants de moins de 3 ans, par exemple, Duphalac et ses analogues. C'est un médicament sûr, prescrit même aux femmes enceintes pour augmenter le volume de selles et stimuler en douceur le péristaltisme intestinal. La posologie de Duphalac augmente progressivement, à partir de 5 ml de sirop, puis diminue progressivement.

Éliminer le travail lent de l'intestin et éliminer les spasmes qui s'y trouvent sont des médicaments conçus de deux groupes: procinétiques et antispasmodiques. La première active de manière significative le tube digestif, en commençant par l'expulsion de la nourriture de l'estomac et en terminant par le raffermissement de l'intestin. L'un de ces médicaments, la dompéridone, normalise les selles, soulage les douleurs abdominales et élimine les gaz. Les enfants sont prescrits avant les repas à raison de 0,5 à 1 comprimé 3 fois par jour au cours du mois. Les bébés reçoivent des médicaments sous forme liquide.

En cas de troubles intestinaux, qui s'expriment par des spasmes (le syndrome dit du côlon irritable), on prescrit aux enfants des antispasmodiques - No-silo, Papaverine, belladone à la bougie pendant une semaine ou une semaine et demie.

Des médicaments cholérétiques d'origine végétale, tels que le Hofitol, sont également indiqués pour les enfants présentant une tendance à la constipation. Leur tâche est de combler le déficit en sucs digestifs, en stimulant la production de sécrétions biliaires et pancréatiques. Cela permet à l'enfant de mieux absorber les aliments et d'éliminer plus rapidement ses résidus non transformés du corps.

Les préparations contenant des bifidobactéries et des lactobacilles sont recommandées à tous les enfants atteints de constipation pour le traitement de la dysbactériose et le rétablissement d'une flore intestinale saine. Ceux-ci incluent Linex, Bifidumbakterin, Hilak Forte et autres.

Traitement de la constipation chez les enfants remèdes populaires

Utiliser des méthodes populaires pour aider le corps de l'enfant à faire face à la constipation et à établir un transit intestinal normal

  1. Le son de blé et les algues sont des laxatifs naturels. Ils peuvent être ajoutés à la nourriture ou pris directement d'une cuillère, beaucoup d'eau. Dans les intestins, ils gonflent sous l'effet de l'eau, augmentent le volume des masses fécales et les diluent, facilitant ainsi l'excrétion. Dosage de son - 15 - 50 g par jour, poudre de varech - 1-2 c.
  2. Une infusion de feuilles de séné (1 cuillère à soupe par verre d’eau), brassée le soir, le matin, donne à l’enfant 1 cuillère à soupe jusqu’à 3 fois par jour. Il a un effet laxatif, sans causer de crampes abdominales.
  3. Frottez les feuilles des hanches avec du sucre ou pressez le jus des fleurs dans l'eau de source, donnez-le plusieurs fois par jour.

Il existe des dizaines, voire des centaines de recettes de laxatifs populaires. Mais n'oubliez pas que tous les médicaments naturels ne conviennent pas aux enfants. Il est peu probable que l'enfant accepte de boire un jus d'oignons ou de pommes de terre frais, astringent et frais. Il peut refuser la perfusion pour laquelle vous devez porter des lunettes.

En choisissant une recette pour un enfant, vous devez en rechercher une qui agisse avec douceur, sans douleur et qui ne soit pas dégoûtante à accepter. Les remèdes universels que tous les enfants aiment sont les fruits séchés (pruneaux, abricots secs) et leur décoction (eau de raisin). Voici d'autres recettes qui normalisent la vidange et qui sont applicables dans les situations de constipation chez les enfants:

  • moudre les petits pois en poudre, donner à l'enfant une cuillère à café chaque jour;
  • prendre 3-4 fois par jour un pudding à l'avoine ou une riche décoction de prunes;
  • les enfants qui aiment le salé peuvent recevoir un chou en cornichon;
  • infuser du thé à partir de cerises ou de pommes séchées;
  • 3 fois par jour, mangez un «dessert» d'un mélange de miel et de jus d'aloès (100 g chacun et l'autre pour insister pendant au moins 3 heures, prenez 1 cuillère à soupe avant un repas par heure).

Toutes ces mesures sont ce que chaque parent est capable de faire. Si un enfant a une constipation psychogène qui, malgré le traitement symptomatique, continue de le harceler, ne négligez pas les conseils d'un psychologue. Peut-être un spécialiste pourra-t-il identifier les véritables causes de la constipation et aider à résoudre ce problème.

Que devrait-on faire pour aider l’enfant à la maison s’il souffre de constipation: principales méthodes de traitement

La constipation chez un enfant est un phénomène désagréable, mais malheureusement commun. Des enfants de différents âges, des nourrissons aux écoliers, éprouvent des difficultés pour aller à la selle.

Pourquoi un enfant est-il constipé? Comment aider à la maison avec l'utilisation de méthodes sûres et de médicaments éprouvés? Pour vous - les conseils des gastro-entérologues et des pédiatres.

Qu'est-ce que la constipation?

Perturbation des intestins, dans laquelle les enfants ne peuvent vider calmement et sans douleur les intestins. Dans les cas graves, le fauteuil est absent pendant deux ou trois jours, parfois environ une semaine ou plus.

Danger de constipation:

  • empoisonnement du corps par les produits de décomposition;
  • durcissement des matières fécales, irritation des parois intestinales;
  • quand des fèces épaisses sont sécrétées, une fissure rectale apparaît, saignant, une douleur intense se produit lors de la défécation;
  • en cas de constipation fréquente, l'enfant doit faire beaucoup de pression pour rester longtemps aux toilettes. Le résultat - hémorroïdes, stress psychologique, troubles nerveux;
  • une distension abdominale apparaît, l’activité intestinale est perturbée, des problèmes digestifs se développent.

Fréquence normale des selles:

  • de la période néonatale à six mois. À partir de deux fois par jour, la chaise est douce, en purée;
  • de 6 mois à un an et demi. Pas plus de deux fois par jour (la masse est plus dense, bien formée);
  • après 3 ans. Le taux de décharge normal est au moins trois fois en 7 jours;
  • enfants de 6 à 10 ans. Norm - à partir de 4 fois par semaine;
  • les adolescents. Selles - 5 fois ou plus pendant la semaine.

Comment reconnaître et traiter les coliques chez le nouveau-né? Nous avons la réponse!

Pour apprendre à bien enseigner le pot à un enfant, lisez cette adresse.

Types de maladie

Chez les enfants, les experts diagnostiquent:

  • constipation anatomique. Le problème survient après une intervention chirurgicale dans la région intestinale, avec des anomalies congénitales;
  • constipation fonctionnelle. Un état pathologique se développe sous l’influence de diverses causes liées à la nutrition, à l’état psychologique et au mauvais fonctionnement de divers organes.

Les causes

La constipation physiologique a plus d’une douzaine de raisons:

  • transfert du bébé de l'alimentation naturelle à l'alimentation artificielle à l'avance;
  • mauvaise alimentation mère allaitante;
  • manque d'eau pendant l'alimentation;
  • le rachitisme chez un bébé, provoquant une faiblesse de la paroi intestinale;
  • excès de graisse et de protéines dans le régime alimentaire de l’enfant;
  • des problèmes avec le système nerveux - une conséquence de violations pendant la grossesse et l'accouchement;
  • réactions allergiques à des produits provoquant une inflammation des parois intestinales;
  • production insuffisante d'hormones thyroïdiennes;
  • problèmes psychologiques chez les enfants timides. La constipation survient lorsque l'on va à la maternelle, à l'école. La suppression constante du réflexe de vider les intestins provoque une irritation des muqueuses, provoque des troubles nerveux;
  • maladies parasitaires, infestations de vers;
  • souvent l'utilisation de laxatifs, le nettoyage de l'intestin avec un lavement;
  • consommation longue et incontrôlée de certains médicaments. La relaxation musculaire est provoquée par des préparations enzymatiques, des antispasmodiques, des antibiotiques, des diurétiques, des anticonvulsivants;
  • dysbiose intestinale, atonie des parois du rectum.

Symptomatologie

Reconnaître la constipation est facile, surtout chez les bébés: la fréquence des selles est toujours sous le contrôle des parents. Les enfants plus âgés sont souvent gênés de dire à propos du problème des intestins, souffrent, amènent l’État à un état critique. Seulement avec un fort ballonnement, une douleur intestinale, les parents remarquent que le bébé est constipé.

Les principaux symptômes de la constipation:

  • selles rares / absence pendant plusieurs jours;
  • défécation douloureuse;
  • la sécrétion d'excréments solides avec du sang;
  • après les selles, il semble qu'il reste des excréments dans les intestins;
  • distension abdominale, douleur intestinale;
  • changer la consistance des selles;
  • dans les cas graves, aggravation du bien-être général, maux de tête, manque d'appétit, problèmes de sommeil.

Au bout de trois ans, lorsque l'enfant devient plus indépendant, va au jardin et à l'école, demande régulièrement s'il y a des problèmes d'intestins. Ne rejetez pas les plaintes de douleur dans l'abdomen, faites attention à la réticence à aller aux toilettes, même si cela a pris plus d'une journée. Lorsque vous changez de sous-vêtement, vérifiez si des gouttelettes de sang apparaissent sur la culotte. Méfiez-vous si le linge est parfaitement propre, même s'il y a seulement une semaine, il y avait des traces lorsque l'enfant marchait «grand».

Diagnostics

Que faire avec la constipation chez les enfants? Problèmes avec la chaise chez les enfants d'âges différents - une raison pour faire référence à un pédiatre. Après avoir clarifié les plaintes et examiné le petit patient, le médecin vous dirigera vers des spécialistes étroits.

De l'aide est souvent nécessaire:

  • gastroentérologue pédiatrique;
  • un psychologue;
  • endocrinologue;
  • un chirurgien;
  • un neurologue.

Les principales méthodes de traitement

La méthode de traitement de la constipation dépend du type et des causes du problème. Il est important de prendre en compte l’âge de l’enfant, le type de nourriture, la nature des enfants d’âge préscolaire et des écoliers, l’état général du corps.

Les principales méthodes de traitement:

  • la constipation anatomique nécessite une intervention chirurgicale;
  • laxatif pour la constipation, utilisez le moins possible, afin qu'il n'y ait pas d'irritation de la membrane muqueuse, l'intestin ne devient pas "paresseux";
  • Microclyster Microlax est un bon remède contre la constipation chez les enfants si le problème survient peu fréquemment.
  • pour améliorer la motilité intestinale, les médecins prescrivent souvent du Duphalac;
  • changement de régime et régime avec constipation. La vidange rapide des intestins, la consistance molle des masses fécales sont facilitées par la consommation de pain noir, de son, de pruneaux, de betteraves cuites au beurre, de flocons d’avoine, de carottes et de produits à base de lait fermenté;
  • quand régime d'allaitement devrait garder maman. Interdit: riz, semoule, oignon, ail, légumineuses, lait de vache. Vous ne devriez pas manger du chou blanc, des champignons, du pain noir, boire du thé fort;
  • des mélanges spéciaux avec des probiotiques, du lactulose et des oligosaccharides sont recommandés pour les artisans;
  • Le matin, donnez aux enfants une huile végétale (stérilisée au bain-marie). Posologie - de 2 gouttelettes à 1 c. selon l'âge
  • Le massage contre la constipation est un autre moyen de réduire la douleur et d'améliorer la motilité intestinale. Caressez le ventre dans le sens des aiguilles d'une montre sans pression forte, mais pour vous faire entendre: vous faites un massage.

Lavement amoureux

Parfois, les masses fécales avec constipation persistante sont si dures que seules des bougies et des pruneaux sont indispensables. Pour éliminer les résidus toxiques, un lavement rincé ou laxatif est effectué à base d’huile, de sel ou de glycérine. Dans certains cas, appliquez une décoction de camomille.

Nuances:

  • la température de l'eau pour le lavement de chasse est comprise entre 25 et 27 degrés, tandis que pour un lavement laxatif pour la constipation, l'eau est chauffée à 28–35 degrés;
  • volume de fluide. Un nouveau-né - jusqu'à 30 ml, en 1 an - pas plus de 180 ml, en 2 ans - jusqu'à 250 ml, en 6 ans - pas plus de 300 ml. Un enfant de sept ans peut entrer jusqu'à 400 ml de solution, un demi-litre de liquide pour un enfant de dix ans.

Ce qui est nécessaire pour la procédure

Préparer:

  • pour les bébés - une petite seringue avec un embout en caoutchouc, pour les enfants de un à deux ans - un aérosol pour caoutchouc, après trois ans, utilisez une tasse d'Esmarch;
  • couche ou grosse toile cirée;
  • eau bouillie d'une certaine température ou solution thérapeutique. La température du liquide dépend du type de lavement;
  • crème pour bébé, huile spéciale ou vaseline;
  • chiffon doux et propre, coton ouate en coton;
  • un grand chiffon pour essuyer le sol, si l'eau s'écoule du bassin par inadvertance (pendant les procédures chez les enfants à partir d'un an).

Comment mettre un lavement

La nature de la procédure dépend de l'âge: il existe de nombreuses similitudes, mais la formation psychologique est importante pour les enfants plus âgés. Lisez les instructions, procédez avec précaution. Il est conseillé de mettre un agent de santé lavement, mais les parents devraient savoir comment mener la procédure correctement.

Procédure de nettoyage pour les enfants de moins de 1 an

Recommandations:

  • saisir le moment où le bébé se comporte calmement;
  • faire bouillir la seringue;
  • dans un pot propre, préparez l'agent de lavement;
  • lavez-vous les mains avec du savon, couvrez la table à langer avec une toile cirée, mettez une couche sur le dessus;
  • pressez la seringue, prenez une certaine quantité de solution, graissez l'embout avec de la crème, de la vaseline ou de l'huile stérilisée;
  • libérer l'air (la seringue est placée en position haute, appuyer au fond du réservoir jusqu'à l'apparition d'un liquide);
  • placez le bébé dans le dos, soulevez légèrement les jambes, écartez doucement les fesses;
  • sans forte pression, insérez la pointe de 2,5 cm dans l'anus;
  • serrez doucement la seringue pour que l'eau pénètre dans les intestins, surveillez le comportement de l'enfant;
  • essayez d'injecter du liquide uniquement en inspirant;
  • après l'introduction de la totalité de la solution, pressez fermement les fesses de la main gauche et retirez délicatement le bout de la main droite;
  • maintenez les fesses de minute en minute de sorte que le liquide pénètre bien dans les particules de matières fécales;
  • relâchez votre main: la vidange devrait avoir lieu. Après la procédure, retirez la couche sale et lavez soigneusement le bébé.

Comment sevrer rapidement et sans douleur le bébé de l'allaitement? Nous avons la réponse!

Comment et comment traiter l'érythème fessier chez les nourrissons, lisez cette page.

La séquence d'actions pour les enfants de plus d'un an

Écoutez les recommandations des médecins:

  • pour ramollir les excréments d'un bébé d'un an ou de deux ans, remplacez la seringue par une cartouche en caoutchouc;
  • à partir de trois ans, le cercle Esmarkh est autorisé (un appareil de 1 à 2 litres ressemble à un coussin chauffant muni d'un long tube);
  • Les règles générales de procédure ressemblent à la pose d'un lavement à un bébé, mais il y a des nuances;
  • si l'enfant n'est pas d'accord, ne mettez jamais un lavement de force: vous traumatisez la psyché du bébé. Parlez, persuadez-vous qu'il n'y aura pas de douleur. Vous pouvez montrer à la poupée ce que vous allez faire. Assurez-vous d’expliquer qu’après la procédure, l’estomac cessera de faire mal;
  • mettre une toile cirée sur le lit, abaisser un bord dans un grand bassin ou un grand bol;
  • préparer la solution, la verser dans un récipient en caoutchouc. Ouvrez le robinet, attendez que l'air soit sorti;
  • agissez de la même manière que pendant la procédure chez les bébés âgés de moins d’un an, mais l’enfant doit s’allonger sur le côté (veillez à ce que vos genoux soient bien ajustés);
  • tenir la tasse Esmarkh à une distance de 50 à 70 cm au-dessus du bébé;
  • Insérez délicatement l'embout de 5 à 7 cm en prenant soin de ne pas blesser l'anus.
  • n'ouvrez pas complètement la valve, ajustez la pression du liquide pour que l'enfant ne ressente pas une gêne importante;
  • après l'introduction de la solution, le bébé doit rester allongé sur le côté pendant 5 à 10 minutes, il est interdit de se lever;
  • dans 10 minutes, demandez à l'enfant de se resserrer: les matières fécales ramollies vont bien sortir avec de l'eau.

Vidéo suivante. Pédiatre sur le traitement de la constipation chez les enfants:

Comment se débarrasser de la constipation chez un bébé de deux ans

La constipation survient pour des raisons physiologiques et pathologiques. Peu importe combien un bébé a 2 ans ou 16 ans. Des difficultés de défécation sont observées chez des personnes d'âges différents, mais le plus souvent, la maladie est observée chez les nourrissons et les enfants de moins de 3 ans.

Il existe un trouble digestif dans le contexte d'une mauvaise nutrition chez le nourrisson. Les difficultés de défécation sont également causées par des réactions allergiques. Chez les nourrissons, tout aliment peut provoquer des allergies, contre lesquelles une diarrhée ou une constipation apparaîtra.

Le problème est tout à fait pertinent, comme dans chaque enfant sur deux. Au fil des années, le nombre d'enfants allergisants a augmenté, ce qui a amené les médecins à envisager sérieusement le diagnostic et le traitement des retards de défécation dans la petite enfance. Considérez plus en détail la pathogenèse, les manifestations cliniques et le traitement de la constipation après 2 ans.

Causes de la maladie

Ils sont davantage associés à la violation du fonctionnement du tractus gastro-intestinal. Dans le même temps, la pathogenèse de la maladie est caractérisée par les liens pathogénétiques suivants:

  1. Pas de vidange pendant plus de 2 jours;
  2. Changements inflammatoires dans la paroi intestinale;
  3. Stagnation fécale;
  4. L'accumulation de gaz toxiques dans les intestins;
  5. Reproduction de bactéries pathogènes;
  6. Changements de paroi allergiques.

Constipation physiologique - l'absence de selles pendant plus d'un jour, mais le bébé "pète". Certains médecins considèrent que c'est normal lorsqu'un bébé ne va pas à la selle pendant plus de 2 jours, mais que de l'essence est libérée.

La constipation pathologique est observée lorsque la difficulté de se vider peut être tracée pendant 2 jours et qu'il n'y a aucun signe de gaz provenant de l'intestin via le rectum. Avec la stagnation pathologique dans l'intestin, tous les symptômes pathogéniques de la maladie décrits ci-dessus peuvent être observés.

La constipation à l'âge de 2-3 ans est détectée par les symptômes ci-dessus. Pour faire comprendre aux lecteurs ce qui se passe dans le tractus gastro-intestinal en cas de difficulté à se vider, nous tenterons d’expliquer en détail la pathogenèse de toutes les manifestations.

Pourquoi la défécation est absente pendant plus de 2 jours

Les traitements pour la constipation chez les enfants sont différents des adultes. Chez les personnes âgées, l’absence de selles est prolongée et se caractérise par des répétitions fréquentes. Les enfants de deux ans et les matières fécales plus âgées ne sont pas observés pendant 2-3 jours en raison d'une violation de l'innervation intestinale, de modifications inflammatoires de la paroi intestinale (avec allergies) ou d'une digestion banale des particules de nourriture.

Habituellement, à 2 ans, le bébé est nourri artificiellement. Il consomme constamment de nouveaux aliments et le tractus gastro-intestinal commence tout juste à se stabiliser. Des allergies et des troubles de la digestion peuvent survenir avec toute substance alimentaire. Dans ce dernier cas, la nourriture stagne dans l'intestin et est fermentée. La conséquence de la maladie est la dysbactériose.

En raison de nombreux changements, il est même difficile pour un médecin de déterminer quoi faire avec la constipation chez les enfants de plus de 2 ans. Après un diagnostic approfondi, vous pourrez trouver les meilleures méthodes de traitement.

La colite

Une constipation fréquente provoque une inflammation intestinale (colite). Ceci est prouvé par la recherche scientifique. Cependant, une relation directe entre les changements inflammatoires de la paroi intestinale et la difficulté de se vider n’a pas été établie.

Il n’est pas prouvé non plus que la colite provoque la constipation ou, au contraire, que la stagnation des matières fécales endommage l’épithélium intestinal. Cependant, les médecins doivent prescrire un moyen d'éliminer ce lien pathogénique.

En pratique, les pédiatres identifient plus souvent la relation entre la diarrhée et les modifications inflammatoires de la paroi du tractus gastro-intestinal.

Stase des selles dans les intestins - ce qui conduit

En raison de la stagnation des matières fécales dans le tractus gastro-intestinal, une violation temporaire ou permanente de la perméabilité est formée. Si un enfant consomme des produits laitiers, il est difficile de compter sur le fait que les calculs fécaux seront stockés dans le tractus gastro-intestinal. En conséquence, les traitements pour la maladie reposent rarement sur l’utilisation de produits pharmaceutiques.

Il convient de noter que les médicaments ne sont pas non plus recommandés pour les personnes âgées, en raison de leurs effets secondaires prononcés et de leur dépendance pour une utilisation à long terme.

Si la maladie disparaît jusqu'à un an et demi indépendamment de la normalisation du régime, l'enfant de 2 ans doit déjà réfléchir aux causes pathologiques de la stagnation intestinale. Il est possible que le bébé présente des défauts dans la structure de l'intestin ou des anomalies de son développement.

Les toxines dans les intestins se forment lors de la stagnation et de la fermentation des particules d'aliments. Avec une conservation à long terme dans la cavité intestinale, ils sont absorbés dans le sang et assurent leur effet pathogène. Chez les personnes âgées souffrant de stagnation à long terme des selles, on identifie des substances toxiques préjudiciables aux cellules du cerveau.

De toute évidence, le danger de la maladie réside dans le fait que l’empoisonnement chronique se forme, lequel n’est pas éliminé par les médicaments. Bien sûr, cela ne dure pas longtemps pendant 2 ou 3 ans, car les parents font tout leur possible pour éliminer la maladie. Il est vrai que dans certaines situations, il est difficile de trouver une solution à la constipation chez un enfant. Après avoir essayé des méthodes traditionnelles et autres de traitement de la constipation, il est nécessaire, dans une telle situation, de contacter un chirurgien pour éliminer les anomalies de la structure du tractus gastro-intestinal. S'ils sont retrouvés, il est nécessaire de procéder à un traitement chirurgical.

Le rôle de la dysbiose

La dysbactériose est une violation du déséquilibre entre la flore bactérienne normale et pathologique de l'intestin. Normalement, les bifidobactéries et les lactobacilles sont impliqués non seulement dans la digestion des aliments, mais également dans la synthèse de la vitamine D. Ils empêchent également la reproduction de microbes pathogènes, ce qui élimine la formation de toxines lors de la stagnation des particules alimentaires.

Attention! La constipation peut être physiologique et pathologique. Les formes fonctionnelles se rencontrent souvent chez les enfants lors de l'introduction d'aliments complémentaires, de nouveaux produits ou de la transition de l'allaitement au artificiel.

Causes de la constipation anatomique:

  • Faiblesse musculaire;
  • Mode de vie sédentaire;
  • Mauvaise nutrition;
  • Les médicaments;
  • Maladies endocriniennes, auto-immunes et neurologiques;
  • Médicaments (diurétiques, antispasmodiques et antibactériens);
  • L'impact du stress nerveux;
  • Invasion de vers.