Principal / Gastrite

Douleur autour du nombril

Gastrite

La douleur autour du nombril et de l'abdomen en général peut être le signe de maladies ou d'affections assez graves nécessitant des soins médicaux d'urgence. Déterminer la cause d'une telle douleur peut être difficile, même pour les médecins expérimentés, car l'image de la douleur peut être floue.

La douleur autour du nombril survient parfois après avoir mangé, ou peut être liée ou non à la nourriture en général. Dans tous les cas, la douleur est un signe d'attention et une raison d'être examinée. Essayons de comprendre ce qui pourrait causer la douleur autour du nombril.

À la recherche de raisons

Les causes de diverses douleurs autour du nombril peuvent être cachées derrière diverses pathologies du corps humain:

  1. L'entérite est un groupe de maladies de l'intestin grêle causées par une invasion bactérienne, virale et parasitaire. L'effet prolongé des facteurs ci-dessus provoque des modifications inflammatoires et dystrophiques. La douleur autour du nombril est souvent causée par des flatulences, rarement des spasmes provoqués par des processus de putréfaction et de fermentation.
  2. Une exacerbation de l'entérite sous une forme chronique ou sa combinaison avec une inflammation du gros intestin (entérocolite) peut provoquer des infections intestinales transférées, la giardiase. L'entérocolite apparaît comme une douleur renversée faible ou modérée, sourde et douloureuse, qui survient le plus souvent après avoir mangé; sensation d'abdomen plein et de pression dans la région épigastrique ou autour du nombril; perte d'appétit (bien que pas toujours); flatulences et grondements dans l'estomac. La peau sèche et pâlit, les gencives saignent, les ongles se cassent, il y a une faiblesse générale et de la fatigue;
  3. L'appendicite aiguë est une maladie intestinale aiguë qui nécessite une intervention chirurgicale urgente. La douleur est soudaine, avec luxation dans la région épigastrique ou sur toute la région de l'abdomen, parfois autour du nombril. Progressivement, la douleur augmente. Plus tard, ils sont situés dans l'abdomen supérieur droit. Une personne peut avoir de la fièvre, un pouls fréquent, une langue sèche, des muscles tendus;
  4. Hernie ombilicale - accompagnée d'une douleur intense autour du nombril, de vomissements, d'une rétention des selles et d'un gonflement, d'une augmentation marquée du pouls. Dans la région ombilicale est déterminée par le sceau rond ou ovale en apparence, douloureux au toucher, ne pas revenir à la cavité abdominale. N'essayez pas de corriger une hernie, surtout si vous l'avez trouvée chez un enfant. Cela est dangereux et peut entraîner une nécrose tissulaire de la partie étranglée de l'intestin. Si pendant la grossesse vous avez trouvé une telle saillie et un toucher douloureux, vous ne devriez pas vous leurrer que cela est normal;
  5. Cancer de l'intestin grêle. Ses symptômes initiaux sont des nausées et des vomissements réguliers, des flatulences, des crampes abdominales et des douleurs autour du nombril. Au fil du temps, les patients perdent du poids en raison de la malnutrition et de la progression de la maladie;
  6. Diverticula dans l'intestin grêle. Les diverticules sont appelés protubérances multiples des parois intestinales (des "poches" sont formées), mesurant à partir de 3 mm de diamètre. Les diverticules se forment sur n’importe quelle partie de l’intestin grêle. Dans cette pathologie, les patients se plaignent de douleurs locales lors de la palpation et de la fièvre;
  7. Migraine abdominale - plus fréquente chez les adolescents. La douleur est intense, diffuse ou localisée autour du nombril, accompagnée de vomissements et de diarrhée, d'un blanchiment important et d'un refroidissement des extrémités. La durée de la douleur d'une demi-heure à de longues attaques pendant plusieurs heures, au moins plusieurs jours. Caractérisé par des attaques spasmodiques simultanées dans l'abdomen et dans la tête, ainsi que par leur alternance. Il est important de prendre en compte ce facteur - le lien entre la douleur abdominale (dans l'estomac) et la migraine;
  8. Inversion de l'intestin grêle. La maladie se manifeste par des symptômes graves, tels que des coupures profondes dans l'abdomen, des douleurs persistantes et des crampes au côté droit de l'abdomen et autour du nombril, des vomissements répétés (rarement avec les selles), des selles retardées et des gaz. Les patients crient souvent à cause de spasmes intolérables, prennent une position forcée (jambes tirées au ventre) et sont dans un état d'agitation;
  9. Ischémie intestinale - troubles circulatoires dans l'intestin et l'anévrisme de l'aorte abdominale. Les causes qui conduisent à l'ischémie (déficit en oxygène) peuvent être très différentes. Une telle cause, par exemple, peut être une thrombose des artères, par laquelle le sang alimente les intestins en oxygène. Cette condition se développe de manière aiguë avec une douleur intense et une altération de la motricité intestinale.

Des soins urgents sont nécessaires pour préserver la vitalité du corps. L'athérosclérose des gros vaisseaux de la cavité abdominale attire moins de danger, mais constitue également une cause plus courante. C'est une erreur de penser que l'athérosclérose n'affecte que le cœur ou le cerveau. C'est une maladie systémique qui affecte absolument tous les vaisseaux sanguins du corps.

Avec la défaite des vaisseaux de la cavité abdominale, les muscles de la paroi intestinale ne disposent pas de suffisamment d'oxygène. Leur motricité diminue. Il y a des douleurs douloureuses, des constipations provoquées par une diminution du tonus intestinal se développent. Cette maladie est chronique, elle progresse progressivement et nécessite bien sûr un traitement à long terme.

Autres facteurs

En outre, des douleurs au-dessus du nombril peuvent déclencher une gastrite, des ulcères gastriques ou duodénaux, ainsi que des cancers de l'estomac.

En fait, un ulcère est une plaie ouverte sur la membrane muqueuse d’un organe. S'étendant en largeur et en profondeur, il affecte la couche musculaire et les vaisseaux sanguins. L'option la plus terrible est la perforation, c'est-à-dire un trou dans l'un ou l'autre organe.

Le contenu de l'estomac ou des intestins, qui contient un nombre considérable de bactéries, une fois dans l'espace initialement stérile de la cavité abdominale, provoque une inflammation purulente et peut entraîner la mort. Mais les saignements dans ces organes ne sont pas moins insidieux.

Il ne peut être déterminé sans examen endoscopique.

Le sang dans les selles est un problème avec le rectum, mais le sang emprisonné dans le tube digestif dans l'estomac, vous ne verrez jamais "à l'œil". En règle générale, l’ulcère commence par une sensation de brûlure aiguë, souvent douloureuse. Par conséquent, ayant remarqué quelque chose de similaire, faites vite appel à un spécialiste en gastroentérologie. N'attendez pas la perforation!

La douleur au-dessous du nombril peut provoquer non seulement des problèmes intestinaux, mais également certaines pathologies des organes de reproduction de la femme (fibromes, cancer des ovaires et de l'utérus), de la cystite, des pathologies rectales (surtout chez l'homme) et d'autres processus inflammatoires pelviens.

Une catégorie distincte de patientes est enceinte. La douleur autour du nombril peut être provoquée pendant la grossesse par non seulement ces maladies, mais également par des intoxications, des tensions cutanées et une faiblesse musculaire. Le premier et le second entraînent des conséquences pour le bébé.

Que faire

Si vous ressentez une douleur, particulièrement aiguë, contactez votre médecin. Ne tardez pas la visite. Sans un examen spécifique et un diagnostic approfondi, il est impossible d'établir le diagnostic correct! De plus, il n’est pas nécessaire d’appliquer le traitement selon la méthode "dit ami".

L'acceptation d'antispasmodiques ou d'analgésiques ne peut que compliquer le diagnostic en "frottant" les symptômes. Toutes les pathologies mentionnées ci-dessus peuvent causer des douleurs autour du nombril, non seulement chez l'adulte, mais également chez l'enfant.

Douleur autour du nombril

Informations générales

La douleur autour du nombril peut être le signe d'une maladie grave. Les douleurs abdominales ont toujours été et sont pour nous l'un des plus désagréables. Après tout, lorsque l’estomac fait mal, nous ne pouvons absolument rien faire, même marcher normalement.

Identifier les causes de la douleur autour du nombril est souvent très difficile. Dans certaines situations, même une étude détaillée cohérente des causes de la douleur est impossible. Une bonne expérience du médecin traitant est souvent nécessaire pour le diagnostic qualitatif et la prescription du traitement, car parfois le tableau de la maladie est incompréhensible, effacé.

Douleur autour du nombril pour les maladies

La douleur autour du nombril peut être causée par diverses raisons. Tout d’abord, il peut s’agir de maladies de l’intestin grêle (entérite) d’étiologie bactérienne, virale ou parasitaire.

En outre, il convient de mentionner une maladie comme l’exacerbation de l’entérite chronique. L'entérite chronique est une maladie caractérisée par des modifications inflammatoires et dystrophiques de la muqueuse de l'intestin grêle. Il peut être associé à des lésions du gros intestin (entérocolite). La cause de cette maladie sont des infections intestinales antérieures, la giardiase.

La clinique se manifeste par une légère douleur sourde, douloureuse et douloureuse qui survient après avoir mangé ou indépendamment de celle-ci; sensation de plénitude, de lourdeur, de distension dans la région épigastrique et autour du nombril (ces sensations augmentent après le repas et le soir). Aussi caractérisé par les caractéristiques suivantes:

distension abdominale et grondement;

Les ongles du patient sont marqués par la fragilité, les saignements des gencives, la faiblesse, la fatigue.


Appendicite aiguë

L'appendicite aiguë est la maladie aiguë des organes abdominaux la plus courante. La maladie commence soudainement, avec l'apparition de douleurs dans la région épigastrique ou dans tout l'abdomen, parfois autour du nombril, qui augmente progressivement. Après un certain temps, ils sont localisés dans l'abdomen droit, la région iliaque droite (près de l'aile iliaque droite).

Dans les appendicites aiguës, on observe une légère augmentation de la température, une augmentation du rythme cardiaque et une langue sèche. En appuyant sur l'abdomen, il y a une douleur vive dans la moitié droite de l'abdomen, la région iliaque droite, qui augmente avec la libération du bras, la tension musculaire.

Hernie nombril

Hernie du nombril, qui s'accompagne d'une douleur intense autour du nombril, de nausées, de vomissements, de selles et de gaz retardés, d'une accélération du rythme cardiaque. Dans la zone de la hernie, en même temps que la douleur, une formation dense de forme arrondie ou oblongue est déterminée, extrêmement douloureuse, non réductible à la cavité abdominale: cette hernie étranglée diffère de la réductible. Il est nécessaire d'appeler de toute urgence le véhicule de l'ambulance, qui conduira le patient à l'hôpital chirurgical.

Il est inacceptable de s'engager dans une hernie d'auto-réduction, car il est possible d'endommager l'intestin étranglé. Retard dans le fait d'appeler une ambulance est semé d'embûches et peut entraîner la nécrose (mort) de l'intestin étranglé.

Autres maladies

Cancer de l'intestin grêle. Les symptômes initiaux les plus courants sont les troubles dyspeptiques:

crampes dans l'intestin,

douleur autour du nombril.

À l'avenir, le poids corporel diminuera, ce qui peut être associé à une nutrition réduite et à une progression rapide du processus tumoral.

Diverticulite de l'intestin grêle. Les diverticules sont appelées saillies sacculées acquises de la membrane muqueuse à travers la couche musculaire de l'intestin, de 3 mm à plus de 3 cm de diamètre, généralement multiples, le plus souvent après 40 ans. Très rarement, les diverticules géants atteignent un diamètre allant jusqu'à 15 cm, peu importe où ils se trouvent dans l'intestin grêle. La clinique comprend des douleurs autour du nombril, une sensibilité locale à la palpation dans le bas-ventre gauche et de la fièvre.

Migraine abdominale. La migraine abdominale est plus fréquente chez les écoliers et les adolescents. La douleur est intense, peut être diffuse ou localisée autour du nombril, accompagnée de nausées, vomissements, diarrhée, blanchiment et refroidissement des extrémités. La durée de la douleur varie de une demi-heure à plusieurs heures, voire plusieurs jours. Caractérisé par l'apparition simultanée de douleurs abdominales et de maux de tête, ou leur alternance.

Il est important de prendre en compte le lien entre douleur abdominale et migraine, caractéristique des symptômes de migraine: jeune âge, migraine dans la famille, effet thérapeutique des médicaments anti-migraineux, augmentation du débit sanguin linéaire dans l'aorte abdominale lors de la dopplerographie lors du paroxysme.

Convulsions de l'intestin grêle (obstruction intestinale étranglée). Les convulsions de l'intestin grêle commencent de façon aiguë. La maladie se manifeste par de graves symptômes cliniques généraux et locaux caractéristiques d'une obstruction aiguë de la strangulation élevée de l'intestin. Le principal symptôme est une douleur aiguë.

Caractérisé par une douleur aiguë persistante dans les profondeurs de l'abdomen et dans la région prévertébrale. La douleur (tant persistante que crampe) est localisée dans la moitié droite de l'abdomen et autour du nombril. Les vomissements surviennent au début de la maladie, mais rarement sous la forme de fécaloïdes. Un retard de selles et de gaz est présent chez la plupart des patients.

Dans les premières heures de la maladie, sur fond de douleur constante, apparaissent périodiquement des douleurs crampes, dont l'intensité augmente de manière synchrone avec la motilité, atteignant le caractère d'intolérable. Souvent, les patients crient de douleur, deviennent agités, prennent une position forcée avec leurs jambes dirigées vers l'estomac. Vomissements depuis le début, répétés et n'apporte pas de soulagement.

Des questions

Question: Sous quelles maladies se trouvent les douleurs abdominales autour du nombril?

Quelles maladies provoquent des douleurs abdominales autour du nombril?

La signification clinique du symptôme "douleur dans l'abdomen autour du nombril"

Une partie de l'intestin grêle, à savoir la boucle du jéjunum, est projetée sur la zone para-ombilicale de la paroi abdominale antérieure. Par conséquent, une douleur dans l'abdomen autour du nombril indique généralement une maladie de cet organe.

Le jéjunum est la partie médiane de l'intestin grêle. Il se situe entre le duodénum situé plus haut dans l'épigastre (sous l'omoplate) et l'iléon qui, selon son nom, est situé dans la région iliaque droite (sous le nombril à droite).

Le contenu intestinal, déjà traité dans le tractus digestif supérieur, mélangé à la sécrétion de bile et de pancréas, entre dans le jéjunum. Il existe des processus complexes de digestion pariétale. C'est à partir de là que la majorité des nutriments pénètrent dans le sang et que se produit l'absorption inverse des sucs digestifs (normalement, jusqu'à 10 litres de liquide sont sécrétés dans le tube digestif des glandes digestives).

Si le jéjunum est endommagé, sa fonction est altérée et le contenu liquide passe à travers cette partie du tube digestif à une vitesse accrue. En raison d'une consommation insuffisante d'eau, une diarrhée dite entérale se développe - des selles liquides, liquides ou molles qui gênent le patient trois à cinq fois par jour.

Ainsi, les douleurs abdominales autour du nombril sont souvent associées à une diarrhée. Dans de tels cas, vous devez faire attention à la nature des matières fécales (couleur, odeur, présence de mousse, morceaux d'aliments non digérés, etc.).

Le jéjunum étant suffisamment éloigné de l'anus, le contenu de l'intestin doit encore être vaincu par une partie du gros et de l'intestin grêle. Par conséquent, lorsqu'un saignement provenant de cette partie des selles du tube digestif prend la forme d'une masse visqueuse sombre (les selles goudronneuses), vous devez immédiatement consulter un médecin en cas de symptôme aussi alarmant.

Comme la digestion finale des aliments et l'absorption des nutriments dans le sang ont lieu dans l'intestin grêle, une perturbation prolongée de l'activité du jéjunum entraîne inévitablement l'épuisement du patient.

Par conséquent, même en l'absence de tout autre symptôme dérangeant, il convient de considérer de temps en temps la douleur émergente autour du nombril associée à une tendance à la diarrhée comme une indication de consulter un médecin (thérapeute ou gastroentérologue).

La douleur la plus commune autour du nombril est la preuve de telles maladies:

1. obstruction aiguë du jéjunum;

2. violations de la circulation sanguine dans les vaisseaux du mésentère alimentant le jéjunum;

3. inflammation du jéjunum (jéjunite);

4. Production insuffisante d’enzymes nécessaires à la digestion normale dans le jéjunum;

5. tumeurs malignes du jéjunum;

6. Troubles de la motilité fonctionnelle du jéjunum (syndrome du côlon irritable).

Comme vous pouvez le constater, les douleurs les plus diverses qui surviennent à l’abdomen autour du nombril peuvent être causées. Tous ont leurs propres caractéristiques, étant donné que vous pouvez limiter considérablement la recherche de diagnostic. Par conséquent, lorsque l'apparition de ce type de syndrome douloureux devrait faire attention aux points suivants:

  • la nature du syndrome douloureux (coups de couteau, coupures, crampes, etc.);
  • ce qui a précédé l'apparition de la douleur (utilisation de certains produits, exercice, etc.);
  • la nature des symptômes pathologiques qui l’accompagnent (fièvre, vomissements, diarrhée, forte détérioration de l’état général, etc.).

Fournir au médecin des informations complètes sur la maladie aidera à établir le diagnostic le plus rapidement possible et à procéder au traitement adéquat.

Douleur abdominale autour du nombril avec obstruction du jéjunum

Des douleurs dans l’abdomen autour du nombril peuvent survenir lorsqu’il ya violation du mouvement du contenu intestinal à travers le jéjunum. La cause de la pathologie peut être un obstacle mécanique: blocage de la lumière du jéjunum par une boule d'ascaris, un calcul biliaire, une tumeur maligne envahissante (la soi-disant obstruction intestinale obstructive) ou une compression du jéjunum à l'extérieur (adhérences, intestins tordus).

Une invagination peut entraîner une obstruction aiguë du jéjunum chez les enfants et les jeunes: introduction pathologique d’une partie de l’intestin dans la partie adjacente, avec toutes les membranes et une partie du mésentère dans laquelle se trouvent les vaisseaux alimentant la paroi intestinale.

Quelles que soient les raisons de la perturbation de l'avancement du contenu intestinal, la réponse du corps est d'augmenter la force et la fréquence du péristaltisme du jéjunum sus-jacent, ce qui se manifeste cliniquement par la présence de crampes autour du nombril.

Les attaques de cette douleur surviennent généralement sans raison apparente, souvent la nuit, ce qui est associé au rythme physiologique des intestins. En cas de torsion ou d'invagination intestinale, les patients parlent souvent d'une activité physique accrue à la veille de l'attaque. De plus, ces patients détectent souvent la présence de facteurs prédisposants au développement de ce type d'obstruction intestinale (perte de poids importante, jeune âge).

Les douleurs autour du nombril avec obstruction aiguë du jéjunum atteignent rapidement une intensité élevée, les intervalles de lumière entre les contractions diminuent et la douleur devient insupportable.

La douleur est accompagnée de vomissements atroces répétés qui soulagent le patient mais ne soulagent pas la douleur. Au début, la nourriture consommée à la veille est présente sous forme de vomissements, puis le contenu intestinal avec une odeur caractéristique.

Un autre symptôme caractéristique d'une obstruction intestinale aiguë est la rétention de selles et de gaz. Ce délai peut être précédé d’un seul tabouret liquide associé à l’expulsion du contenu des zones intestinales situées au-dessous de la zone touchée.

Au fil du temps, l'intensité des vomissements et de la douleur commence à diminuer, ce qui est associé à un épuisement des tissus nerveux de la paroi intestinale. Dans de tels cas, dans l’atténuation de la douleur, l’état du patient commence à s’aggraver progressivement, des symptômes de choc naissant apparaissent (diminution de la pression artérielle à 100 mm Hg et moins, augmentation du rythme cardiaque à 100 battements par minute et plus, faiblesse, vertiges, rhume et froid transpiration, peur de la mort ou apathie totale).

Une obstruction intestinale aiguë avec implication dans le processus du mésentère de l'intestin (torsion ou invagination de l'intestin, maladie de l'adhésif) est particulièrement difficile. Parce que, avec ce mécanisme de développement d'une obstruction intestinale aiguë dans la zone touchée de l'intestin, l'apport de nutriments cesse et la nécrose de la paroi intestinale se produit avec le développement d'une péritonite (inflammation de la membrane recouvrant les organes de la cavité abdominale).

Une obstruction intestinale présumée est une indication d'hospitalisation urgente dans le service de chirurgie de l'hôpital. C’est précisément pour l’obstruction aiguë de l’intestin grêle que l’aphorisme est caractéristique: «Plus le patient vivra longtemps avant son opération, moins il la suivra. Bien entendu, le pronostic dépend en grande partie de la raison de la violation de l’avancement du contenu intestinal, mais ce sont les heures perdues de retard qui décident souvent des questions de vie ou de mort.

Douleur dans l'abdomen autour du nombril en violation aiguë de la circulation mésentérique

Une douleur aiguë dans l'abdomen autour du nombril survient également avec une insuffisance aiguë de la circulation sanguine dans les vaisseaux du petit intestin (insuffisance aiguë de la circulation mésentérique). Dans de tels cas, il existe des foyers de nécrose dans la région de l'intestin, qui alimentent les vaisseaux affectés (infarctus de l'intestin) et provoquent une péritonite.

La cause la plus courante d'atteinte aiguë de la circulation sanguine mésentérique est une embolie des vaisseaux du mésentère, c'est-à-dire un blocage des vaisseaux avec des caillots sanguins provenant du cœur et de l'aorte. Le plus souvent, cette complication survient dans les maladies du système cardiovasculaire, accompagnées par la formation de caillots sanguins dans les cavités cardiaques et dans la cavité aortique, telles que les malformations cardiaques décompensées, les infarctus du myocarde, la fibrillation auriculaire, les anévrismes aortiques, etc.

Une autre cause fréquente de déficience aiguë de la circulation sanguine mésentérique est le blocage de la lumière des artères mésentériques par un thrombus (thrombose de l’artère mésentérique) ou une plaque athéroscléreuse. Les thrombi pariétaux dans les artères qui alimentent l'intestin grêle surviennent le plus souvent dans l'athérosclérose, moins souvent dans d'autres maladies vasculaires systémiques (thromboangiite, périartérite nodeuse, etc.).

Rarement, le développement de troubles circulatoires aigus dans les vaisseaux mésentériques est la compression des artères de l'extérieur par des tumeurs malignes de l'estomac et du pancréas.

Le tableau clinique d'un trouble aigu de la circulation sanguine mésentérique ne dépend pas beaucoup du facteur causal et commence par une attaque de douleurs abdominales douloureuses et crampes autour du nombril.

Les douleurs surviennent sans précurseurs et atteignent très rapidement une intensité extrêmement élevée. Les patients essaient donc de se forcer au lit (en règle générale, la douleur disparaît dans la position genou-coude). Le syndrome de la douleur est extrêmement persistant, il est difficile de l'éliminer même avec l'aide de la morphine.

La douleur est accompagnée d'une augmentation de la contraction cardiaque, d'une augmentation de la pression artérielle de 30 à 40 mm Hg, de l'apparition d'une sueur glacée et froide, d'une sensation d'horreur.

Les autres signes caractéristiques d'une atteinte aiguë de la circulation mésentérique sont les vomissements et l'affaiblissement des selles. Ces symptômes apparaissent immédiatement après l'apparition de la douleur et constituent une réaction de l'intestin à l'ischémie.

Au tout début, il y a un double vomissement du contenu gastrique et de la diarrhée. 6 à 12 heures après le début de la maladie, lorsque la douleur abdominale s'atténue en raison de la mort des récepteurs nerveux de l'intestin (stade de l'infarctus intestinal), du sang apparaît dans les vomissures et les selles ou s'écoule comme une gelée de framboise de l'anus.

À l'avenir, le tableau classique de la péritonite se développe: la douleur dans l'abdomen devient diffuse, les selles et une rétention de gaz se produisent, l'état du patient s'aggrave progressivement.

Les patients atteints d'une maladie cardiovasculaire grave diagnostiquée doivent se rappeler que l'apparition de douleurs abdominales douloureuses et de crampes, associée à des vomissements et à la diarrhée constitue un signe d'hospitalisation d'urgence dans le service de chirurgie de l'hôpital.

Le pronostic de l'atteinte aiguë de la circulation mésentérique dépend à la fois de la cause de la pathologie et de la rapidité avec laquelle des soins médicaux de haute qualité sont fournis.

Douleur abdominale autour du nombril lors d'une perturbation chronique de la circulation mésentérique (crapaud abdominal)

La violation chronique de la circulation sanguine mésentérique (crapaud abdominal) se produit le plus souvent avec des lésions systémiques graves des vaisseaux artériels telles que l'athérosclérose et l'aortoartérite non spécifique.

Les symptômes les plus caractéristiques du crapaud abdominal sont des accès de douleur spécifiques présentant les caractéristiques suivantes:

  • la douleur est localisée autour du nombril et s'étend souvent jusqu'à l'épigastre (dans l'estomac) et dans la fosse iliaque droite (en bas et à droite du nombril);
  • une crise de douleur survient 20 à 40 minutes après avoir mangé;
  • le syndrome de la douleur se manifeste par des crampes;
  • la douleur disparaît après avoir pris de la nitroglycérine.

Une insuffisance de la circulation sanguine chronique mésentérique est sujette à une évolution lente en raison du développement de la maladie sous-jacente (athérosclérose, aortoartérite non spécifique).

Au fil du temps, les patients deviennent très maigres à cause de la famine (ils sont obligés de se limiter à la nourriture, car la prise de nourriture cause de la douleur) et du développement de modifications dégénératives de l'intestin qui entravent l'absorption des nutriments.

Au cours de la maladie, une dysfonction intestinale se développe, se manifestant par un grondement dans l'abdomen après avoir mangé, des flatulences et une constipation. Au fil du temps, la constipation peut être remplacée par une diarrhée avec l'apparition d'une diarrhée chronique.

Si vous soupçonnez une violation chronique de la circulation sanguine mésentérique, vous devez régulièrement contacter votre médecin ou votre médecin généraliste. Vous devrez peut-être consulter un gastro-entérologue et un chirurgien cardiologue.

Douleur dans l'abdomen autour du nombril dans la neyunite chronique

La douleur autour du nombril est un symptôme caractéristique de l'inflammation chronique du jéjunum. Cette maladie en médecine s'appelle jéjunite chronique. Si le processus inflammatoire couvre tout l'intestin grêle, parlez de l'entérite chronique. Dans de tels cas, la douleur autour du nombril est combinée à une douleur dans l'épigastre et dans la région iliaque droite.

À propos de chronique eunite devrait penser, tout d’abord, dans les cas où il existe des facteurs qui contribuent au développement de cette maladie, tels que:

  • infections intestinales transférées (dysenterie, salmonellose, infection à staphylocoques, infections à entérovirus);
  • maladies parasitaires et infestations de vers (giardiase, ascaris, etc.);
  • facteur alimentaire (consommation d'aliments secs, alimentation déséquilibrée (principalement des glucides, aliments pauvres en vitamines), abus d'aliments épicés et d'épices;
  • dépendance aux boissons alcoolisées;
  • les allergies alimentaires;
  • troubles circulatoires chroniques dans les vaisseaux mésentériques;
  • anomalies congénitales de la structure intestinale ou intervention chirurgicale sur les organes du tractus gastro-intestinal;
  • maladies de l'estomac et du duodénum, ​​pancréatite chronique, hépatite chronique, cirrhose du foie, pathologie des voies biliaires;
  • maladie rénale conduisant au développement d'une insuffisance rénale;
  • pathologie endocrinienne (thyrotoxicose, diabète sucré);
  • maladies systémiques du tissu conjonctif;
  • troubles de l'échange (goutte);
  • certaines maladies de la peau (psoriasis, eczéma);
  • pathologies graves des systèmes respiratoire et cardiovasculaire;
  • états d'immunodéficience.

La douleur autour du nombril quand il est douloureux peut être différente. Les douleurs spasmodiques causées par les spasmes des muscles des intestins sont la principale préoccupation. Ces douleurs ont une intensité et un caractère crampes élevés.

Douleur abdominale associée à des flatulences, provoquée par l'étirement de la membrane muqueuse enflammée qui s'accumule dans la lumière des gaz intestinaux. Ces douleurs sont permanentes et disparaissent après le dégagement de gaz ou après une selle.

L'inflammation chronique du jéjunum entraîne l'apparition d'une mésadénite (inflammation réactive des ganglions lymphatiques mésentériques). La mésadénite se manifeste par une sensibilité au long du mésentère de l'intestin grêle (à droite et au-dessous du nombril - la région du nombril - l'hypochondre gauche).

Si l'appareil nerveux intestinal est impliqué dans le processus inflammatoire et que se développe une ganglionite (inflammation des ganglions du système nerveux autonome), les douleurs acquièrent alors un caractère brûlant spécifique.

Les douleurs abdominales associées à la mésadénite et à l’inflammation des ganglions nerveux sont permanentes, ne disparaissent pas après la défécation et le dégagement gazeux, ne sont pas soulagées par la prise d’antispasmodiques (No-spa, etc.).

La douleur autour du nombril pendant l'ejunite est généralement associée à la diarrhée. Dans les cas graves, la fréquence des selles peut atteindre 20 fois par jour. Cette nature de la diarrhée est associée à une multiplicité de mécanismes qui entraînent un relâchement du fauteuil:

  • augmentation de la sécrétion des glandes intestinales;
  • Les réactions inflammatoires qui augmentent la pression oncotique dans la lumière de l'intestin (des substances qui "attirent" un liquide se pénètrent dans la cavité du jéjunum;
  • motilité accélérée de l'intestin grêle;
  • réabsorption insuffisante des acides biliaires avec un effet laxatif.

Parfois, la diarrhée survient immédiatement après le repas et s'accompagne d'une faiblesse générale, de mains tremblantes, d'une baisse de la pression artérielle et d'une augmentation du rythme cardiaque.

En règle générale, les masses fécales ne contiennent ni sang ni mucus. Cependant, leur nombre est augmenté, les matières fécales de couleur jaune clair sont liquides ou pâteuses, il y a des morceaux visibles d'aliments non digérés.

La dysbactériose peut modifier elle-même la nature des matières fécales. Avec la prévalence des processus de fermentation, les masses fécales sont mousseuses et avec la putréfaction - fétide.

Dans les troubles digestifs graves, la stéatorrhée (matières fécales grasses) se développe dans le jéjunum. Dans ce cas, les masses fécales deviennent grises avec un lustre graisseux et une consistance huileuse.

L'intolérance au lait sucré est un autre symptôme caractéristique de l'eunite chronique. Une douleur autour du nombril, associée à une flatulence et à une diarrhée, apparaît ou s'aggrave après la consommation de plats contenant du sucre de lait - lactase.

Étant donné qu'au cours de l'eunite chronique, l'absorption des nutriments dans le sang est perturbée, des signes de déséquilibre dans le métabolisme des protéines, des lipides, des glucides et des minéraux se développent. Les symptômes de l'avitaminose sont en augmentation. Ces violations sont appelées syndrome entérique commun, caractérisés par des signes tels que:

  • faiblesse générale, maux de tête, vertiges, irritabilité, altération de la mémoire et de l'attention;
  • perte de poids progressive, disparition de la graisse sous-cutanée, atrophie musculaire;
  • perte d'appétit;
  • sécheresse et desquamation de la peau, couleur grise de la peau, gerçures aux lèvres, taches pigmentaires sur le visage et le cou, ongles cassants, chute des cheveux;
  • anémie ferriprive chronique;
  • signes de polyhypovitaminose (saignements des gencives, saignements nasaux, «cécité nocturne», «coincés» aux coins de la bouche, sensation de chair de poule sur la peau, etc.)

Bien entendu, tous les symptômes décrits ci-dessus se développent progressivement. Cependant, comme l'expérience clinique le montre, les cas d'entérite chronique négligée ne sont pas rares aujourd'hui. Par conséquent, avec des douleurs abdominales occasionnelles autour du nombril, associées à un relâchement du fauteuil et à des flatulences, ne prenez pas de médicaments et n'attendez pas le développement de l'ensemble des signes de troubles des échanges. La seule garantie pour le rétablissement de la santé est un appel opportun au médecin traitant (médecin généraliste ou gastro-entérologue).

Douleur abdominale autour du nombril avec entéropathie déficiente en enzyme

Des douleurs abdominales autour du nombril, associées à une diarrhée et à des flatulences, sont également caractéristiques d'un groupe de maladies telles que l'entéropathie déficiente en enzymes. Sous ce nom, des pathologies sont combinées, dont le développement est basé sur l’insuffisance congénitale ou acquise de la production de certaines enzymes ou de leur déficience biochimique.

À la suite d’un défaut ou d’une carence en enzymes, certaines substances complexes ne sont pas divisées en substances plus simples, ce qui perturbe tout le processus de digestion pariétale et d’absorption des nutriments.

Les entéropathies cliniquement déficientes en enzymes manifestent une intolérance à certains produits. En l'absence de traitement adéquat, qui consiste principalement en un régime alimentaire, les entéropathies déficientes en enzymes chez les enfants entraînent un retard dans le développement physique et mental, et chez les adultes, dans l'apparition d'un syndrome entérique commun.

La plus courante est l’entéropathie au gluten, qui résulte d’une déficience congénitale ou acquise de l’enzyme qui décompose le gluten.

En règle générale, les premiers symptômes cliniques de la maladie apparaissent dès l'enfance après l'inclusion dans le menu des céréales à partir de produits céréaliers contenant du gluten (semoule, gruau, porridge aux œufs, etc.). Les caractéristiques physiologiques du développement du tube digestif et du système immunitaire contribuent au fait que les symptômes de la maladie augmentent pendant la petite enfance et disparaissent presque à l'adolescence pour pouvoir réapparaître à l'âge adulte (30 à 40 ans).

Il convient de noter que, chez de nombreux patients, la maladie est bénigne, de sorte que ses symptômes peuvent très tôt passer inaperçus.

Le diagnostic d'entéropathie au gluten est établi selon la clinique de la maladie (intolérance aux produits contenant du blé, du seigle, de l'orge, de l'avoine) et est confirmé par une étude immunologique (détermination des anticorps anti-gluten dans le sang).

L'entéropathie déficiente en disaccharide est moins courante. Il existe des formes primaires (congénitales) et secondaires (acquises). L'entéropathie congénitale déficiente en disaccharide apparaît au cours des premiers mois de la vie et est généralement acquise beaucoup plus tard.

Le tableau clinique de l’entéropathie congénitale et acquise avec déficit en disaccharidase est à peu près identique: peu de temps après la prise de produits contenant des disaccharides (lait, sucre), il existe une douleur abdominale autour du nombril, une flatulence avec une grande quantité de gaz inodore et une diarrhée aqueuse.

Fécale jaune clair mousseuse, contiennent des morceaux d'aliments non digérés. Le diagnostic est confirmé par des tests de laboratoire spéciaux.

Douleur abdominale autour du nombril pour cancer jéjunal

Les crampes abdominales autour du nombril peuvent être l’un des premiers signes du cancer jéjunal. Dans de tels cas, le syndrome douloureux est associé à d'autres troubles non spécifiques du tube digestif, tels que nausées, éructations, brûlures d'estomac, grondements abdominaux, diarrhée non motivée.

Une suspicion de processus malin devrait apparaître dans les cas où des selles goudronneuses apparaissent de temps en temps et où se développe une anémie progressive.

Le cancer du jéjunum est une maladie rare, principalement chez les hommes âgés de 30 à 40 ans. Le traitement est extrêmement rapide. Le pronostic dépend du stade de la maladie. Par conséquent, lors de l'apparition de symptômes suspects, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Douleur abdominale autour du nombril avec syndrome du côlon irritable

Syndrome du côlon irritable - une maladie fonctionnelle du tube digestif caractérisée par une violation de la motilité intestinale, des crampes abdominales autour du nombril et des flatulences.

Cette pathologie fait référence aux maladies d'une personne civilisée moderne, parmi les facteurs prédisposants sont le stress constant, le contenu insuffisant en substances de lest alimentaire, l'hypodynamie.

En outre, les troubles endocriniens (obésité, diabète, hypothyroïdie, syndrome prémenstruel, dysménorrhée, ménopause pathologique) contribuent au développement du syndrome du côlon irritable. Les femmes souffrent 2 à 4 fois plus souvent que les hommes.

Contrairement à d'autres pathologies, les douleurs abdominales autour du nombril atteintes du syndrome du côlon irritable peuvent être associées à la diarrhée et à la constipation.

Il y a assez souvent ce qu'on appelle des "excréments de mouton", souvent les constipations sont remplacées par la diarrhée. En même temps, il n’ya pas de sang et de pus dans les matières fécales, mais une grande quantité de mucus est possible.

Une caractéristique du syndrome du côlon irritable - une sorte de rythme quotidien d'apparition des signes de la maladie. La sévérité maximale des symptômes est observée le matin.

Parfois, immédiatement après le petit-déjeuner, il y a une douleur paroxystique dans l'abdomen autour du nombril et une diarrhée, ce qui apporte un soulagement. Pendant la journée, les patients s'inquiètent des flatulences, des éructations d'air, des brûlures d'estomac et de l'intensité variable de la douleur autour du nombril, qui s'atténuent après le dégagement de gaz et la défécation.

Étant donné que le syndrome du côlon irritable affecte toutes les parties de l'intestin grêle, une douleur peut également être ressentie dans l'hypochondre gauche et droit et dans la région iliaque droite. En soirée, la gravité de tous les signes de la maladie est progressivement réduite, de sorte que la nuit, les patients peuvent se reposer facilement.

Si vous soupçonnez un syndrome du côlon irritable, vous devez contacter votre médecin thérapeute. En règle générale, la consultation du gastro-entérologue, de l'endocrinologue et du neuropathologiste sera nécessaire à l'avenir.

Maux de ventre chez les femmes au nombril et autour du ventre

Si vous avez mal au ventre, vous devez immédiatement contacter le médecin. De telles douleurs peuvent survenir soudainement et avoir une intensité différente. Le plus souvent, les personnes ne remarquent pas les petites douleurs douloureuses, mais elles peuvent devenir le symptôme d'une des maladies les plus graves. Si vous avez une douleur abdominale au nombril, cela peut indiquer une variété de maladies des organes. Vous devriez écouter votre corps et ne pas tout laisser suivre son cours.

Les causes de la douleur près du nombril peuvent être le port de vêtements corporels trop naryadnaya et de maladies graves développées nécessitant une intervention chirurgicale. Les douleurs abdominales autour du nombril "ont passé" toutes les personnes. Ils sont généralement associés à une alimentation excessive ou à une indigestion. De telles douleurs surprennent souvent une personne et gênent ses mouvements. Ce type de douleur autour du nombril est le plus méchant de tous. Il est clair que la douleur dans le corps n’est pas agréable, mais c’est avec des douleurs à l’estomac que nous ne pouvons penser à rien d’autre et avons même peur de bouger une fois de plus. Cela ne laisse place qu'à un mal de dents, ce qui donne aux oreilles, des moments où nous ne pouvons parfois pas parler normalement.

Quelles sont les douleurs dans le nombril?

La douleur peut être complètement diversifiée, allant de la douleur légère à la douleur aiguë se terminant par une sensation de brûlure. Avant de commencer à vous inquiéter, il est utile de considérer combien de temps l'inconfort est apparu. Si, après un autre port de la ceinture, le corps ne peut pas être jeté. Cette ceinture malheureuse peut être la source de tous vos problèmes, dans ce cas, et d'autres vêtements amincissants devraient être inclus dans la liste des sources. Les ceintures métalliques peuvent provoquer une éruption cutanée, un gonflement. De tels phénomènes sont observés chez les personnes ayant une réaction allergique au métal, qui peut également provoquer des douleurs et des malaises abdominaux caractéristiques. Probablement, vous avez déjà compris que vous devez partir sans lui.

Classification de la douleur abdominale:

  1. Fort et inattendu. De telles douleurs abdominales dans la région du nombril indiquent la présence de maladies assez aiguës. En médecine, la douleur abdominale au niveau du nombril est appelée «abdomen aigu», car outre la douleur, il existe un état général grave du patient. Dans le même temps, le nombril est douloureux. "Abdomen aigu" inclut la plupart des maladies de la cavité abdominale, qui nécessitent une intervention chirurgicale urgente. Ceci inclut, par exemple, des maladies telles que: appendicite aiguë, hernie ombilicale, cholécystite aiguë.
  2. Douleurs et crampes. Dans le nombril se trouvent l'intestin grêle et une partie du côlon, le plus souvent ils causent une gêne. Mais ce type de douleur autour du nombril ne survient pas toujours à cause de maladies ou de complications, mais peut aussi être causé par une mauvaise digestion des aliments, accompagnée par une formation de gaz et un gonflement.

Causes de la douleur abdominale

Vous trouverez ci-dessous une liste de maladies possibles qui aideront à répondre à votre question concernant les blessures au nombril. La cause de la douleur aiguë peut être une appendicite. La douleur près du nombril peut être prononcée d’abord sur l’ensemble de la région abdominale (la gêne autour du nombril ne fait pas non plus exception), et après un certain temps, elle peut descendre plus bas, elle peut commencer à faire mal près du nombril à droite ou descendre complètement. Si, lorsque vous toussez, le malaise s'intensifie et que vous appuyez également sur la source voulue, la probabilité de vous avoir est très élevée. Les symptômes caractéristiques de cette maladie sont:

Si vous constatez ce type de symptôme chez vous ou chez vos proches, rendez-vous immédiatement à l'hôpital!

Tumeur

La gêne dans la région ombilicale peut être accompagnée par la formation d'un gonflement à sa surface, qui sont visibles sous le nombril. Dans ce cas, il convient de considérer la hernie ombilicale, qui peut être située autour du nombril. Vous pouvez voir devant vous une tumeur de forme oblongue, arrondie ou ovale. Les symptômes de ce type de maladie sont également présents. Cela peut être:

  • nausée ou vomissement;
  • formation de gaz;
  • problèmes avec la chaise.

Si vous présentez tous ces symptômes, vous devez également vous rendre à l'hôpital ou appeler une ambulance. La maladie nécessite une intervention chirurgicale urgente.

Grossesse et maladies gynécologiques

Ce n’est que dans le cas d’une grossesse que cette affection est considérée comme normale et relativement sans danger pour la santé de la mère et de l’enfant. Rezi peut se produire approximativement au milieu de l'abdomen et se propager davantage dans différentes directions. Cela est dû à l'expansion de l'utérus, en appuyant sur les organes et les intestins. Ils sont typiques pour un terme d'environ 2 termes, ils doivent disparaître à la naissance. Si, à long terme, vous ressentez une douleur caractéristique autour du nombril, contactez immédiatement un spécialiste. Cette infection peut être provoquée par une infection pénétrant dans votre corps et pouvant causer des lésions à l'enfant lui-même. Parfois, il peut y avoir un spasme autour du nombril.

La moitié féminine de la population peut rencontrer une telle douleur dans deux cas:

  1. Quand le follicule est cassé. Cela peut arriver le 15 ou 16e jour du cycle menstruel. La douleur peut durer de quelques secondes à plusieurs minutes et se localiser autour du nombril. Les crampes peuvent être ressenties à gauche ou à droite du nombril, elles sont assez pointues.
  2. Inflammation des appendices. Accompagné de fièvre basse, nausée. La douleur est aiguë, se produisant près du nombril, à droite ou à gauche, pendant les rapports sexuels, elle peut donner à l'aine et à une partie de l'abdomen, juste en dessous, sous le nombril.

Problèmes intestinaux

Qu'il est la cause la plus fréquente de malaise. La plupart des maladies intestinales présentent des douleurs abdominales autour du nombril, notamment:

  • obstruction de l'intestin grêle;
  • inflammation de l'intestin grêle;
  • le cancer;
  • troubles circulatoires;
  • intestin irrité;
  • manque d'enzymes.

Chacune des maladies ci-dessus a dans ses symptômes non seulement des douleurs abdominales, mais beaucoup d'autres, alors lorsque vous consultez le médecin, vous devez lui dire tout ce qui vous concerne. Sur cette base, un diagnostic vous sera prescrit et un traitement vous sera prescrit.

Obstruction de l'intestin grêle

Pourquoi le ventre fait-il mal au nombril? La cause peut être une obstruction de l'intestin grêle. Cette maladie est assez grave, avec non-respect du traitement ou son absence peut être fatale. La fermeture du passage dans l'intestin grêle peut être d'origine mécanique (tumeur, calculs de la vésicule biliaire) ou résulter d'une compression de l'extérieur (torsion de l'intestin). Les symptômes cliniques courants sont très graves.

Avec cette maladie, il y a des douleurs crampes marquées, augmentant avec le temps, quand le temps entre les contractions devient de moins en moins. Habituellement, l'accent est mis sur la région abdominale droite, située près du nombril. Accompagné de vomissements et de nausées qui ne soulagent que brièvement l’état du patient, il est possible que le contenu du vomi se modifie jusqu’à l’apparition du contenu intestinal. Ceci est observé assez rarement. Les selles sont altérées chez tous les patients et il se produit une formation abondante de gaz. Les patients deviennent agités. Très souvent, ils doivent prendre la position «genoux contre poitrine» afin d'atténuer les douleurs de l'enfer.

De telles attaques peuvent déclencher un cancer de l'intestin. Les cancers entraînent également des douleurs au niveau du nombril, qui se propagent dans toute la région intestinale. Les caractéristiques sont: nausée, vomissement, ballonnement. De tels symptômes sont observés dans la majorité des maladies. C'est pourquoi, quand au moins un des symptômes apparaît, vous devez immédiatement consulter un médecin avant qu'il ne soit trop tard et que la maladie n'a pas passé dans une phase difficile.

Les coliques intestinales sont les plus populaires dans notre alimentation. Très souvent, la raison pour laquelle l'estomac est piqué est due à un régime inadéquat, à des troubles digestifs, à une dysbactériose et plus encore. La douleur provient des spasmes intestinaux: plus le spasme est fort, plus la douleur est grande. Les crampes abdominales sont plus fréquentes chez les personnes atteintes de troubles de l'alimentation.

L'entérite est l'une des nombreuses maladies de l'intestin grêle.

Les causes de cette maladie peuvent être complètement différentes:

Mais les symptômes seront toujours les mêmes: douleur sourde à l'abdomen, sensation de satiété, tous ces symptômes sont un indicateur d'entérite chronique.

Diverticulite de l'intestin grêle. Dans cette maladie associée aux intestins, la température du corps augmente souvent, la région proche et en dessous du nombril fait mal au toucher et au toucher.

Migraine abdominale. Ce type de migraine affecte généralement les jeunes de 13 à 18 ans, mais les adultes ne font pas exception. Vomissements, nausées, douleurs au nombril, diarrhée - tout cela s'accompagne de graves maux de tête et de pâleur des mains et des pieds du patient.

La douleur peut être causée par des calculs dans la vésicule biliaire ou dans les reins. La présence de calculs pouvant ne pas être accompagnée de douleur pendant longtemps, le patient n’implique souvent pas leur existence, mais ces calculs ont la capacité de se déplacer. Passant par les canaux, ils se détachent de leurs murs, laissant ainsi apparaître des douleurs infernales dues aux spasmes. La douleur se propage dans tout l'abdomen, rendant difficile la recherche de sa source. Avec le passage de la pierre à travers les canaux de la vésicule biliaire, la douleur est beaucoup plus basse, autour du nombril.

Procédures de traitement

Si de telles douleurs sont devenues habituelles pour vous et se reproduisent jour après jour, vous devriez alors consulter un médecin qui vous prescrira des médicaments et poursuivra le traitement avec vous. Mais vous ne devez pas compter sur un effet instantané, car le traitement de l'adaptation nutritionnelle est également inclus dans le traitement de la douleur abdominale. En outre, si vous avez souvent mal au ventre, une visite chez le médecin vous est nécessaire.

De tout cela, nous pouvons conclure que les douleurs abdominales dans la région du nombril se produisent rarement indépendamment. Dans les cas les plus fréquents, ils surviennent en cas de régime alimentaire inapproprié, de mode assommé, de faible activité en général. Vous devez donc surveiller votre régime alimentaire, en excluant tout ce qui est frit et gras, cessez de trop manger.

Si vous ressentez une gêne permanente au niveau du nombril, vous devez suivre un diagnostic complet et ensuite, le médecin pourra choisir le traitement approprié.

Toute sensation douloureuse indique que quelque chose ne va pas avec le corps. Dans cet article, je veux parler d'un problème tel que la douleur au nombril. Les raisons de son apparition, les méthodes de diagnostic et les méthodes de délivrance - et je veux en parler.

Sur les douleurs

En soi, la douleur n'apparaît pas. Si tel est le cas, cela signifie que le corps signale simplement que quelque chose ne va pas. Dans ce cas, vous devez immédiatement consulter un médecin. En même temps, vous devez savoir:

  1. La nature de la douleur
  2. La zone où ils se trouvent.
  3. Facteurs de possession Autrement dit, vous devriez indiquer au médecin les causes probables de la douleur.
  4. La durée de la douleur.

Raison 1. Maladies du tube digestif.

La douleur dans le nombril peut causer des problèmes dans le tube digestif. Les symptômes dans ce cas sont des douleurs coupantes et douloureuses. Les maladies suivantes peuvent être la cause de ce malaise:

  1. Entérite chronique. Dans cette maladie, l'inflammation de l'intestin grêle se produit. Dans le même temps, dans le nombril se pose une douleur sourde et douloureuse. De plus, après un repas, une sensation de lourdeur peut apparaître, souvent une perte d'appétit, une formation de gaz, un gonflement et d'autres sensations désagréables. Symptômes associés à cette maladie: ongles cassants, peau sèche, saignements des gencives, fatigue et faiblesse.
  2. Migraine abdominale. C'est un type de dyskinésie intestinale. Dans ce cas, la douleur peut survenir non seulement à la tête, mais également au nombril. La durée de la douleur peut être différente - de quelques heures à quelques jours. Il faut dire que cette maladie survient le plus souvent dans l'enfance. Cependant, il existe également d'autres symptômes: nausées, vomissements, diarrhée, faiblesse, pâleur de la peau.
  3. Le volvulus intestinal est un autre problème gastro-intestinal. Les symptômes en même temps - une vive douleur au nombril et à la partie droite de l'abdomen. En même temps, il y a aussi des spasmes, des vomissements, des nausées, une formation de gaz.
  4. Pourquoi peut-il y avoir une douleur dans le nombril? Les causes de son apparition - une maladie telle que le cancer de l'intestin grêle. Dans ce cas, les symptômes suivants s’accompagnent également: nausée, vomissements, perte d’appétit et perte de poids brutale.

Raison 2. Appendicite

En cas de douleur aiguë au nombril, les causes de son médecin sont le plus souvent associées à la forme aiguë de l'appendicite. Ainsi, la douleur peut survenir dans différentes zones de l'abdomen, mais avec le temps, elles sont toujours localisées dans la partie inférieure droite. Il est assez facile de vérifier ce diagnostic: en appuyant sur le site principal de la douleur, les sensations douloureuses augmenteront considérablement. Symptômes associés: fièvre, bouche sèche et palpitations. Cela vaut la peine de dire qu’en cas de douleur, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

Raison 3. Hernie

Pourquoi peut-il y avoir une douleur dans le nombril? Les causes peuvent également se cacher dans une maladie comme une hernie. De plus, dans la région ombilicale, il sera possible de sentir ou de voir une formation ronde ou oblongue. En outre, cette maladie est accompagnée des symptômes suivants: vomissements, nausée, gaz, problèmes lors du rejet des masses fécales. Avec cette maladie, vous devez immédiatement consulter un médecin. L'auto-traitement dans ce cas peut coûter au patient non seulement la santé, mais aussi la vie.

Raison 4. Diverticulose

Une douleur douloureuse dans le nombril peut survenir dans le cas d’une maladie telle que la diverticulose. Avec cette maladie, le nombril fait saillie vers l'extérieur et a l'apparence d'un sac gonflé. Le fait est que dans certains endroits de l'intestin, la membrane muqueuse peut éclater à l'extérieur. Ces endroits sont très douloureux. Dans le même temps, le patient a souvent aussi de la fièvre.

Non seulement un adulte, mais aussi un enfant peut souffrir de ce symptôme. La douleur au nombril chez les enfants peut survenir à la suite des maladies susmentionnées. Cependant, de telles situations sont aussi caractéristiques pour eux:

  1. Parasites intestinaux. La douleur dans la région ombilicale peut provoquer une infection à helminthes chez l'enfant. Dans le même temps, les symptômes suivants sont possibles: diminution ou augmentation significative de l'appétit, perte de poids, nausées, manque de sommeil.
  2. Douleur psychogène. Souvent, les enfants peuvent ressentir ce type de douleur au nombril. Exemple: pendant tout le week-end, l’enfant n’a rien dérangé et le lundi matin, son estomac s’est brisé. Toute la faute de la réticence habituelle à aller à l'école. De plus, les plaintes de douleurs abdominales sont souvent le désir du bébé simplement pour attirer l'attention. Eh bien, des problèmes similaires affectent les enfants dont les parents se plaignent souvent de leur maladie. Et les gars, juste par compassion, commencent à ressentir des symptômes similaires. Pour faire face à la douleur de cette nature n’est pas facile, vous devez contacter un psychologue ou un psychiatre pour obtenir de l’aide.

Femmes enceintes

Vous vous inquiétez souvent des douleurs sourdes ou coupantes dans le nombril des femmes enceintes. Pourquoi ce symptôme survient-il chez les femmes enceintes? Il y a plusieurs raisons à cela:

  1. Entorse du foie. En effet, lors du port du bébé, tous les organes se déplacent un peu, ce qui peut provoquer des sensations douloureuses dans la région ombilicale.
  2. Faible développement des muscles abdominaux. Lorsque le bébé commence à se développer activement, certaines femmes peuvent avoir une hernie ombilicale, le nombril peut se révéler. Ne vous inquiétez pas beaucoup, après la naissance, tout se mettra en place. Toutefois, si des symptômes tels que vomissements, constipation, pouls rapide se sont joints, vous devez immédiatement faire appel à un médecin.
  3. Si la douleur dans le nombril chez une femme enceinte provoque des crampes, il peut s’agir d’une infection intestinale. En même temps, des symptômes tels que nausées, selles molles et fièvre peuvent également apparaître. Dans ce cas, vous devez également consulter immédiatement un médecin, car un tel état peut constituer une menace pour la vie des miettes.

Diagnostics

La principale chose à retenir pour une personne qui souffre de douleurs au nombril: avant l’arrivée du médecin ou de l’ambulance, il est absolument impossible de faire quoi que ce soit. Vous devez vous allonger et attendre que les médecins viennent. Ne prenez pas d'analgésiques et de laxatifs, ni de bouillottes, ni de compresses, ni de lavements. Tout cela peut rendre difficile le diagnostic correct et, par conséquent, ralentir la récupération. Que fera le docteur? Tout d'abord, vous aurez besoin d'un examen du patient et d'une anamnèse. Dans ce cas, le patient doit dire autant que possible sur l'emplacement et la nature de la douleur. Les développements ultérieurs peuvent être très différents, en fonction du diagnostic auquel le médecin est enclin. Les tests suivants peuvent être requis:

  1. Analyse des matières fécales.
  2. Test sanguin
  3. Échographie.
  4. Irrigoscopie (rayons X de l'intestin avec un lavement spécial).
  5. Coloscopie.

Traitement

Au tout début, il faut dire qu’une personne qui est loin de la médecine est strictement interdite de prendre tout médicament pour la douleur abdominale. Après tout, il n’est possible d’aggraver la maladie, symptôme d’une telle douleur. Cependant, quels médicaments un médecin peut-il administrer à son patient?

  1. Maladie de l'intestin. Il est nécessaire de demander l'aide du gastro-entérologue. Dans ce cas, les médecins prescrivent le plus souvent les médicaments suivants: Smekta, charbon actif, polyphepan, médicaments avec siméthicone.
  2. Maladies gastriques. Dans ce cas, le médecin est susceptible d'obliger le patient à adapter son régime alimentaire. Il est utile de prendre des infusions à base de plantes (uniquement prescrites par le médecin). Le traitement de l'estomac repose sur les médicaments suivants: Fosfalyugel, Renny, Gaviscon, Gastrozol, etc. Le choix du médicament à traiter dépend uniquement du diagnostic que le médecin a posé au patient.
  3. Il existe également des médicaments pour la douleur abdominale. Ce sont les soi-disant antispasmodiques, c'est-à-dire les médicaments, qui ne font que soulager la douleur, mais ne peuvent pas en gérer la cause. Ceux-ci peuvent inclure des médicaments tels que Spasmalgon, Drotaverin (No-shpa), Papaverin, Nyaspam, etc.

Médecine populaire

Il convient de noter que le traitement de l'estomac peut être effectué non seulement avec des préparations médicales, mais également avec des médicaments traditionnels. Cependant, dans ce cas, vous devez faire extrêmement attention à ne pas vous blesser davantage.

Le miel aidera à faire face aux problèmes et aux douleurs du nombril. Le matin, à jeun, vous devez boire un verre d'eau dans lequel est dissoute une cuillère à soupe de miel. Il améliore le péristaltisme intestinal et aide à éviter la douleur. En outre, comme prévention de la douleur dans le nombril, vous pouvez prendre deux cuillères à soupe de miel par jour.

Excellent aide à faire face aux douleurs abdominales et aux cendres de montagne. Pour ce faire, vous pouvez préparer le médicament suivant: un demi-kilo de cendres de montagne ordinaire, vous devez remplir environ 300 g de sucre. Tous infusés pendant 5 heures, puis bouillis pendant une demi-heure à feu doux. Le médicament qui en résulte doit être pris trois fois par jour, deux cuillères à soupe avant les repas.

La douleur au nombril est un signe alarmant, indiquant la présence de processus inflammatoires dans la cavité abdominale. Que faire en cas de douleur désagréable, comment reconnaître les maladies dangereuses à un stade précoce et quels spécialistes contacter?

Causes et symptômes

La douleur dans le nombril se produit avec des pathologies intestinales.

S'il y a des douleurs dans le nombril, des douleurs tiraillantes ou coupantes, la raison peut en être cachée dans les pathologies de l'intestin.

La médecine met en évidence plus de 10 raisons pour lesquelles une douleur caractéristique se produit.

  • Hernie ombilicale acquise ou congénitale.
  • Intervention chirurgicale dans la cavité abdominale (période postopératoire, césarienne, ablation de la rate)
  • Obstruction intestinale (forme aiguë)
  • Entérocolite (infectieuse, spastique, non spastique)
  • Syndrome du côlon irritable, ou dysfonctionnement de l'intestin grêle.
  • Maladies oncologiques
  • Helminthes et ténias (vers, ténia, échinocoque)
  • Varices de l'intestin, de l'œsophage et des organes pelviens.
  • Déficit en enzyme (digestion et division difficiles).
  • Jéjunite ou inflammation de l'intestin grêle.
  • Le processus inflammatoire de la muqueuse intestinale.
  • L'apparition de Lyably et la déformation des parois intestinales.
  • La formation d'adhérences dans la période postopératoire.

Il est important de déterminer la nature de la douleur (douleur, tiraillement, coupure) et la région locale (centre du nombril, en bas ou en haut). Faites également attention à l'intensité de la douleur et aux circonstances dans lesquelles un soulagement ou une détérioration se produit.

Cela aidera à expliquer correctement les sensations au spécialiste, à effectuer un diagnostic compétent et à reconnaître les maladies dangereuses à temps. Alors, à quels symptômes faut-il faire attention à temps pour prévenir le développement de pathologies et d'exacerbations?

  1. La douleur est longue et tirante. Ne passe pas à la fois pendant le mouvement et au repos.
  2. La douleur apparaît indépendamment des repas.
  3. Perdu votre appétit. À la palpation, l'abdomen est gonflé, bombé et grondant.
  4. Il y a une faiblesse, de la fatigue, de l'apathie et de la dépression.
  5. La peau devient douloureusement pâle.
  6. Des nausées, des vertiges, des vomissements peuvent être présents.
  7. Les sensations douloureuses donnent une cuillère, à droite et à gauche, dans la région lombaire.

Obstruction de l'intestin grêle et circulation sanguine mésentérique altérée

La douleur abdominale peut être due à une obstruction intestinale.

L'obstruction de l'intestin grêle est une violation du processus de promotion du contenu de l'intestin par le tube digestif.

L'obstruction est due à la pathologie de la fonction motrice, ce qui explique l'accumulation importante de gaz et de matières fécales dans l'intestin.

Cela conduit à une intoxication du corps, ainsi qu'au développement de parasites anaérobies et aérobies capables de produire de l'hydrogène et du méthane.

Cette violation entraîne une torsion des intestins et s'accompagne de sensations douloureuses dans le nombril. Symptômes de l'obstruction intestinale:

  1. Crampes de douleur. Peut apparaître soudainement et durer 15 minutes. Dans les cas avancés, la douleur aiguë disparaît et des sensations sourdes et arquées apparaissent.
  2. Retard des gaz et des selles pendant plus de 3 jours.
  3. À l'examen, l'estomac est gonflé et asymétrique.
  4. La palpation est marquée par la rigidité et l'élasticité de l'abdomen.
  5. Attaques de nausées et de vomissements, en tant que symptôme d'intoxication.

Une perturbation du flux sanguin mésentérique ou une obstruction des vaisseaux du mésentère - est une maladie aiguë de la cavité abdominale, caractérisée par un blocage des vaisseaux présentant des caillots sanguins et des caillots sanguins. Apparaît sur le fond des maladies cardiovasculaires. Symptômes de l'obstruction des artères et des vaisseaux du mésentère:

  • La région près du nombril peut devenir bleuâtre. Cela est dû à ceux qui ont éclaté les capillaires, et le sang s'accumule dans les parois de l'intestin, formant un hématome bleuâtre.
  • À la palpation, il y a une douleur aiguë.
  • Des symptômes de péritonite apparaissent (tension musculaire, douleur, nausée et vomissements).
  • La douleur est crampante, douloureuse et prolongée.
  • L'ischémie de la paroi intestinale se développe, le rythme cardiaque s'accélère, une tachycardie apparaît.
  • La sueur est collante et froide, la pression artérielle augmente.

Péritonite et jéjunite

La péritonite est un processus inflammatoire dans les organes abdominaux.

La péritonite, ou "abdomen aigu" - est un processus inflammatoire des feuilles péritonéale viscérale et pariétale.

La maladie est souvent défavorable, il existe un état grave des patients. La péritonite apparaît sur le fond des maladies infectieuses et virales, ainsi que par les irritants chimiques.

La principale cause de l’inflammation est la perforation de l’organe de l’appareil génital due à des lésions des parois intestinales, une appendicite aiguë, une perforation de l’ulcère, une nécrose intestinale au cours d’une hernie, une obstruction intestinale et des tumeurs malignes. La péritonite ne survient que dans les cas où de la bile, du sang et de l'urine sont libérés dans la cavité abdominale. Symptômes de la maladie:

  • Douleur durable Renforce avec le mouvement et le changement de position du corps. Surtout ressenti à la palpation.
  • Les muscles du péritoine sont tendus.
  • Se sent léger ballonnements.
  • Le patient souffre de constipation, de flatulences et de vomissements fétides.
  • La tachycardie apparaît, la pression artérielle baisse, la température corporelle augmente.
  • Confusion et explosions soudaines d'agression / euphorie.

La jéjunite est un processus inflammatoire de l'intestin grêle, où l'appareil villeux est affecté. Quand Eyunite a violé la fonction digestive. En règle générale, la pathologie se poursuit avec des processus inflammatoires d'iléite et de duodénite.

Apparaît sur le fond d'intoxication alimentaire, avec la gastrite et la diarrhée. La jéjunite est également due à des bactéries et à des agents pathogènes (Salmonella, micro-organismes paratyphoïdes, Vibrio cholerae). Signes d'eunita:

  1. Symptômes primaires: nausée, vomissement, diarrhée (jusqu'à 15 fois par jour). Les matières fécales sont mousseuses, ont une teinte verdâtre.
  2. Symptômes secondaires: convulsions. Les patients se plaignent souvent d'avoir mal au ventre près du nombril. L'appétit diminue, la peau sèche se lève, la conscience est perturbée.
  3. Syndrome du côlon irritable et maladie de Crohn.

Le syndrome du côlon irritable, ou IBS, est une maladie du tractus intestinal dans laquelle se produit un processus inflammatoire et une dystrophie des parois. Ce syndrome représente chaque troisième personne dans le monde.

Quelles sont les causes de la douleur et du grondement dans l'estomac, apprenez de la vidéo:

L'abus d'alcool, un régime alimentaire médiocre (aliments gras, épicés et salés), un excès de caféine et la consommation de boissons gazeuses sont la principale cause du développement de la maladie. En outre, la maladie peut survenir à cause du stress émotionnel et du stress. Symptômes de la maladie:

  1. Douleur au nombril. Il y a malaise et lourdeur.
  2. L'abdomen est légèrement gonflé, avec palpation, élasticité et tension musculaire ressenties.
  3. Selles irrégulières (diarrhée / constipation) pendant 1-4 semaines.
  4. La consistance de la chaise change constamment.
  5. Après avoir vidé, il y a une sensation de lourdeur.

La maladie de Crohn est une maladie chronique du tube digestif. En règle générale, la maladie de Crohn affecte tout le système digestif, de l'œsophage à l'anus.

Les rechutes surviennent chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli et qui souffrent d'infections bactériennes et virales. La cause exacte de la maladie de Crohn n'a pas été établie, mais la pathologie affecte plus de 20% de la population totale de la Terre. Symptômes de la maladie de Crohn:

  1. Douleur abdominale, le plus souvent près du nombril. Le processus de défécation est accompagné de sensations douloureuses.
  2. Il y a des diarrhées fréquentes (jusqu'à 10 fois par jour), dans ce contexte il y a déshydratation et perte de poids.
  3. La diarrhée est accompagnée de fièvre et de fièvre.
  4. Les muscles sont tendus, l’estomac est gonflé et asymétrique.
  5. Une fissure anale apparaît et la peau périanale est également touchée.
  6. Un abcès du rectum se développe.
  7. Mémo pour douleur au nombril

Maladie de Crohn - une maladie chronique du tube digestif.

Si vous avez mal au ventre, consultez immédiatement un médecin. Toute maladie de la cavité abdominale progressant rapidement, chaque seconde joue un rôle important.

Ne paniquez pas. Dès que des sensations désagréables apparaissent, il convient de déterminer avec soin leur caractère. Notez par vous-même à quelle heure la douleur a commencé, si elle cesse ou si elle est prolongée. Identifiez la zone touchée: la palpation provoque des douleurs au bas du dos ou aux reins.

Appelez l'ambulance ou consultez votre médecin. Si des maladies infectieuses sont suspectées, des spécialistes peuvent suggérer une hospitalisation. Pour éviter le développement de maladies aiguës et chroniques, il est nécessaire d’accepter un traitement dans les centres médicaux.

Le principal avantage est que vous serez sous surveillance médicale constante.

Si cela fait mal à gauche du nombril, alors probablement l'accumulation de gaz a causé la douleur. Dans cette zone se trouvent l'uretère, les anses intestinales, l'omentum, la porte du rein, le diaphragme. Si la douleur est du côté droit, il peut s'agir d'une inflammation de l'appendice, du colon et du rein droit.

Les experts recommandent de demander de l'aide s'il y a un mélange de sang, de mucus dans les selles et que les selles sont brisées. Les gastroentérologues et les chirurgiens examinent la douleur au nombril. Le choix du médecin détermine le médecin-thérapeute lors de l'examen initial.

En aucun cas, ne peut pas s'auto-traiter. Ne buvez pas d'analgésiques, d'agents hémostatiques ou de médicaments pour la diarrhée. Certains médicaments peuvent provoquer des saignements et aggraver la situation.

La cavité abdominale est une partie importante de tout le corps humain. Il y a des réactions métaboliques, la production des enzymes nécessaires, ainsi que des bactéries bénéfiques responsables du système immunitaire. Pour préserver votre santé, il est important de contacter un spécialiste dès les premiers signes.

Que faire lorsque l'estomac fait mal dans la région de la cavité ombilicale? Cette question est posée par beaucoup d'hommes et de femmes confrontés à ce problème.

Si vous voulez savoir quelles sont les causes de ces symptômes et quelle est la douleur située au-dessus, au-dessous ou directement dans le nombril, alors lisez cet article.

Il contient de nombreuses informations utiles pouvant apporter des réponses à toutes vos questions.

Premiers secours pour douleurs abdominales

Si vous ressentez une douleur régulière autour du nombril (à droite, à gauche de celui-ci ou directement dans sa région), n'essayez pas de le classer et de le traiter avec des moyens improvisés, mais consultez un médecin.

Le médecin vous examinera et vous expliquera les raisons de l'apparition de sensations désagréables dans le nombril. Il vous prescrira également un traitement traditionnel et efficace.

Que faire en cas de douleur intense localisée au-dessus, au-dessous, à gauche ou à droite du nombril ou autour de celui-ci? Le degré de douleur devrait être évalué.

Si les crampes et les coliques près du nombril ne peuvent pas être tolérées et qu'elles ne sont soulagées ni par l'acceptation d'une certaine position, ni après l'utilisation d'un antispasmodique, vous devez immédiatement consulter un médecin.

La meilleure chose à faire dans une telle situation est d'appeler une brigade d'ambulances. Les médecins qui viendront à votre domicile passeront rapidement une inspection et prendront des mesures pour soulager le syndrome douloureux situé près du nombril.

De nombreux organes humains essentiels sont concentrés dans l'estomac, tels que:

  • estomac;
  • la plupart du tractus gastro-intestinal;
  • le foie;
  • le pancréas;
  • utérus (chez les femelles).

Les pathologies qui touchent l'un de ces organes peuvent provoquer une douleur aiguë au nombril (plus haut, plus bas, à droite ou à gauche de celui-ci).

Si vous souffrez de douleurs autour du nombril, ne souffrez pas et contactez les spécialistes compétents pour résoudre votre problème.

Que faites-vous lorsque vous éprouvez de fortes douleurs au-dessus, en dessous, à droite ou à gauche du nombril et que vous avez déjà appelé l’équipe d’ambulances pour vous secourir?

Suivez ces étapes pour vous aider à garder votre calme et attendez que les médecins arrivent:

  • prenez un médicament ayant un effet antispasmodique («No-Spa», «Baralgin», «Drotaverin»);
  • Allongez-vous sur le dos, les jambes pliées aux genoux;
  • Mets ta tête sur un oreiller haut.

Si la douleur ne s'atténue pas, vous pouvez la soulager en plaçant un coussin chauffant sur le ventre. Faites attention: il est impossible d’utiliser un coussin chauffant pendant une longue période, il ne peut être appliqué sur le point sensible que pendant 10 à 15 minutes maximum. Cette règle est pertinente pour les femmes et les hommes.

Si vous ressentez une douleur aiguë, mais que vous pouvez marcher en même temps, rendez-vous chez le médecin vous-même et contactez l’un des centres médicaux les plus proches de chez vous.

Maladies intestinales aiguës, entérite chronique, migraine abdominale

La douleur aiguë qui se produit chez les hommes et les femmes au-dessus, au-dessous du nombril ou à droite, à sa gauche, est due à un grand nombre de causes.

Parfois, la douleur autour du nombril est le résultat de problèmes d’épine dorsale, parfois elle est associée à divers organes internes, mais plus souvent à l’estomac.

Le médecin qui procédera à l'examen déterminera l'emplacement exact de la douleur, déterminera sa nature, découvrira tous les facteurs en place et clarifiera le pouvoir des sensations.

Ces données lui suffiront pour être sûr du danger ou de l'innocuité relative des symptômes douloureux.

La physiologie de la structure du corps et l'emplacement de tous les organes internes vitaux chez les hommes et les femmes sont les mêmes. Les informations présentées dans cet article seront pertinentes pour les deux sexes.

Si les symptômes concernent des problèmes spécifiques propres aux hommes ou aux femmes, cela sera nécessairement noté.

Les causes les plus courantes de survenue soudaine de douleurs, ressenties dans le nombril (droite, gauche, au-dessus ou au-dessous) sont les pathologies intestinales. Vous pouvez en savoir plus sur chacun d’entre eux dans cet article.

Toute maladie intestinale peut être accompagnée d'une douleur intense. Si vous vous sentez malade et étourdi, ces symptômes sont probablement des signes de problèmes avec le tractus gastro-intestinal.

Supprimer les symptômes et se débarrasser de la douleur autour du nombril, causée par des maladies intestinales aiguës, vous pouvez "Smektoy", "Polyphelan" ou des médicaments, qui incluent la siméthicone.

Pour vous débarrasser complètement du problème, vous devriez consulter un médecin et bénéficier pendant quelque temps d'un traitement médicamenteux spécial en pharmacie.

L'entérite chronique s'accompagne généralement de douleurs fréquentes ou persistantes autour du nombril, qui ont un caractère sourd ou douloureux.

Les sensations désagréables qui accompagnent le cours de cette maladie peuvent se produire indépendamment du repas.

L'entérite chronique s'accompagne souvent d'un gonflement régulier de l'estomac et d'une perte d'appétit, ce qui affecte l'apparition d'une faiblesse générale du corps.

En outre, la présence d'entérite chronique peut indiquer un saignement des gencives et une atopie excessive de la peau.

La migraine abdominale est accompagnée de douleurs sévères et persistantes, localisées autour du nombril: en haut et en bas, à droite et à gauche de celui-ci.

L'emplacement de la douleur dépend de l'emplacement de la hernie. En moyenne, les spasmes provoqués par la contraction musculaire peuvent durer de plusieurs heures à plusieurs jours.

Comment déterminer la présence ou l'absence de hernie abdominale? Il faut observer l'état d'une personne: est-il malade, a-t-il mal à la tête, est-il engourdi aux extrémités?

La présence d'un complexe de ces symptômes indique directement la présence d'une hernie abdominale dans le corps.

Appendicite aiguë, torsion ou cancer de l'intestin

La douleur, qui n'est pas localisée à gauche, mais à droite du nombril et dont l'évolution est douloureuse, peut être provoquée par une inflammation de l'appendicite. Un tel problème peut survenir tant chez les hommes que chez les femmes. Le résoudre vous-même ne réussira pas.

Si vous ressentez une vive douleur palpitante dans la zone située à droite du nombril, qui ne se propage jamais autour de lui et se concentre à un moment donné, appelez immédiatement une ambulance et attendez que les médecins arrivent.

Les causes de l'appendicite résident dans certaines défaillances du système digestif.

L'opération d'enlèvement d'une appendicite dure environ trente minutes et constitue l'une des interventions chirurgicales les plus simples de la chirurgie moderne.

Pourquoi une simple appendicite se transforme souvent en péritonite? Parce que le processus inflammatoire qui se produit autour, au-dessus ou au-dessous de cette annexe du cæcum avec une lésion forte peut se développer et éventuellement se déplacer non seulement vers la droite, mais également pour se trouver du côté gauche du nombril. Admettre une telle situation est impossible.

Le retrait de la zone d'appendicite sans péritonite chez l'homme et la femme est une simple opération abdominale, après quoi il reste une petite cicatrice, située dans le nombril, à droite et non à gauche.

Tout médecin expérimenté ne sera en mesure de déterminer visuellement les raisons de l'apparition d'une telle cicatrice qu'avec un examen direct du patient, car sa localisation (dans le bas de l'abdomen) est spécifique.

Le cancer de l'intestin grêle est une autre maladie susceptible de provoquer des douleurs sévères au bas de l'abdomen.

Malheureusement, ce problème s'est répandu chez les hommes et les femmes.

Les symptômes de l'oncologie peuvent être les suivants: spasmes, définis ci-dessus, sous le nombril, à gauche et à droite de celui-ci - en bref, dans sa région, vomissements sévères, abondants et réguliers, perte de poids soudaine et incontrôlée, augmentation de la formation de gaz, perte d'appétit.

Presque toutes les personnes atteintes d'une telle maladie en apprennent très tôt et peuvent être traitées avec succès.

Si une personne constate régulièrement des changements dans son état de santé qui coïncident avec les symptômes susmentionnés, elle doit immédiatement consulter un gastro-entérologue.

L'inversion des intestins est une autre pathologie aiguë qui peut se développer soudainement et causer beaucoup de problèmes.

Est-ce que l'estomac fait mal au-dessus du nombril ou à proximité? Vous sentez-vous des tremblements aigus et désagréables, localisés à l'intérieur de l'abdomen, à droite près de la cavité physiologique?

Des symptômes supplémentaires qui aideront à clarifier ou à réfuter l’existence d’un tel problème: vomissements excessifs, constipation, malaise général, douleur intense.

Après avoir lu cet article, vous découvrirez pourquoi l’estomac fait mal au nombril ou à proximité. Tout signal de douleur donné par le corps indique qu'il y a un problème.

Ignorer ces signaux et prendre des antispasmodiques pour les noyer peut aggraver considérablement leur propre santé.

Si vous ressentez une douleur autour du nombril et qu'il devient fort ou régulier, consultez votre médecin et suivez toutes ses recommandations pour la débarrasser d'elle.