Principal / Gastrite

Comment traiter la constipation chez un enfant de 5 ans?

Gastrite

À tout âge, y compris à l'âge de cinq ans, la vidange intestinale en temps opportun peut poser des problèmes. Le plus important est de noter à temps les premiers symptômes alarmants afin de prévenir l’intoxication du corps et de restaurer le bon fonctionnement du tube digestif. Cela peut être fait à la fois par des méthodes traditionnelles et médicales. Ensuite, nous examinerons plus en détail comment traiter la constipation chez un enfant de 5 ans.

Symptômes de constipation

Ainsi, la constipation chez les enfants de cinq ans se manifeste par les symptômes suivants:

  • Manque de tabouret pendant trois jours.
  • Douleur dans l'anus et la cavité abdominale.
  • Faiblesse générale.
  • Perte d'appétit
  • L'insomnie.
  • Irritabilité.
  • Taches de possibles fissures anales.
  • Avec l'exacerbation des maladies de l'estomac, il y a une augmentation de la température du corps avec la constipation.

Si des réactions négatives doivent amener l'enfant chez le médecin pour un examen complet et un diagnostic correct.

Constipation organique

Les maladies chroniques de l'estomac ne sont pas exclues, par exemple, après un traumatisme ou un traitement médical à long terme de maladies concomitantes.

Ainsi, la constipation organique est due à des obstacles mécaniques dus à des pathologies du système intestinal.

Constipation fonctionnelle

Les enfants de cinq ans sont plus susceptibles de développer une constipation fonctionnelle pour les raisons suivantes:

  • Une grande quantité de protéines et d'aliments gras, le manque de fibres dans le menu quotidien du bébé.
  • Manque de liquide dans le corps d'un bébé de cinq ans.
  • La destruction des bactéries digestives pendant le traitement antibactérien.
  • Perturbation du régime ou du régime.
  • Intoxication alimentaire ou chimique.
  • Allergies aux médicaments, aliments et produits chimiques ménagers.
  • La présence de parasites dans le système intestinal.
  • Carence en fer et magnésium dans le corps.
  • Pathologie de la glande thyroïde.
  • Violation du métabolisme hormonal et enzymatique.
  • Utilisation incontrôlée de médicaments à effet laxatif.

Dans la plupart des cas, avec le retour à un mode de vie sain, il est possible de rétablir la vidange intestinale opportune chez un enfant de cinq ans.

Constipation psychologique

Des facteurs psychologiques peuvent également causer un retard dans les selles normales. Les enfants de cinq ans ont un système nerveux instable, qui réagit négativement aux stimuli externes.

Par exemple, la plupart des enfants dans les nouveaux lieux publics n'aiment pas aller aux toilettes et retardent artificiellement toutes les envies de déféquer, ce qui conduit finalement à la constipation.

Effets des selles retardées

Un retard dans la vidange intestinale opportune chez un enfant de cinq ans entraîne une diminution des fonctions immunitaires de l'organisme et un déséquilibre des bactéries digestives dans l'estomac.

En outre, vous devriez également souligner d'autres effets négatifs de la constipation:

  • Les scories émettent des substances toxiques qui, par l’intermédiaire du système circulatoire sanguin, perturbent le fonctionnement normal d’organes importants du corps de l’enfant.
  • Violation de la bonne assimilation des nutriments contenus dans les aliments. Le corps ne reçoit pas la totalité des vitamines et des oligo-éléments nécessaires à la croissance et au développement normaux de l'enfant.
  • Troubles métaboliques et production d'enzymes nécessaires à la dégradation des aliments.
  • Le développement de processus inflammatoires dans le système intestinal.
  • Dommages causés aux parois intestinales délicates de calculs fécaux solides. Les tissus endommagés commencent à saigner et à s'infecter, ce qui peut entraîner le développement d'une maladie grave.
  • Faiblesse générale, perte d'appétit, irritabilité observée dans les formes aiguës de constipation chez les enfants.

Constipation chez un enfant de 5 ans, que faire

Comment traiter la constipation chez un enfant de 5 ans? Cette question concerne les jeunes parents qui surveillent la santé de leurs bébés. Une réponse exacte à cette question importante ne peut être donnée que par un médecin, qui doit être contacté immédiatement lorsque les premiers symptômes suspects apparaissent.

Routine de jour et nutrition

S'il s'agit d'une constipation fonctionnelle, vous pouvez résoudre le problème avec un menu de régime.

Il est donc recommandé aux enfants ayant des selles retardées de manger les plats suivants:

  • Les salades, les ragoûts, les soupes, les ragoûts de légumes et de fruits contiennent une grande quantité de fibres.
  • Bouillie à base de céréales à fibres grossières.
  • Produits laitiers faits maison utilisant des bactéries digestives vivantes.
  • Compotes, jus et thés à base de produits à effet laxatif.

Les plats suivants doivent être exclus du menu du jour pour les enfants:

  • Produits fumés, conserves alimentaires, plats préparés avec l'utilisation de graisses animales et d'épices.
  • Produits semi-finis, restauration rapide et snacks.
  • Légumes et fruits à effet de liaison, tels que pommes de terre, riz, bananes vertes.
  • Boissons gazeuses sucrées.

Assistance médicale

En cas d'urgence, lorsque les méthodes traditionnelles ne permettent pas de rétablir la vidange rapide des intestins, des médicaments sûrs sont sélectionnés en fonction de l'âge et de l'état du bébé.

Les médicaments ne doivent être administrés que sous la surveillance d'un médecin. Il faut se rappeler les contre-indications de chaque médicament.

Ainsi, nous pouvons distinguer les laxatifs suivants qui sont autorisés pour les enfants de cinq ans:

  • Duphalac à base de lactulose. Le médicament active les muscles abdominaux, restaure la population de bactéries digestives dans l'estomac, accélère la production d'enzymes pour l'absorption d'aliments, élimine les toxines du corps. Un effet thérapeutique positif se produit 8 heures après l'application de l'outil.
  • Lactobactérine. Si la rétention des selles est due au développement actif d'une microflore pathogène, des probiotiques sont prescrits, par exemple, la lactobactérine. Le médicament détruit les bactéries pathogènes et accélère la reproduction des micro-organismes bénéfiques, ce qui élimine rapidement toute stagnation dans le gros intestin et rétablit le fonctionnement stable du tube digestif.
  • Bougies à la glycérine. Ils agissent localement lorsque les scories sont situées directement dans le gros intestin et ne peuvent pas sortir en raison de la faiblesse des muscles de la cavité abdominale. La glycérine n'affecte pas le travail de l'estomac et est complètement éliminée du corps de l'enfant.

Gymnastique spéciale

En plus d'une alimentation équilibrée, l'activité physique aidera à rétablir rapidement la vidange rapide des intestins du bébé. Les exercices du matin vont accélérer le métabolisme, améliorer la circulation sanguine, activer les muscles abdominaux, ce qui, en fin de compte, aidera à restaurer les selles en temps voulu.

Manières folkloriques

Ce n'est qu'après l'autorisation du médecin que vous pouvez utiliser des remèdes traditionnels contre la constipation.

Ainsi, les recettes sûres suivantes pour la constipation chez les enfants peuvent être distinguées:

  • Versez trois cuillères à soupe de graines de psyllium avec un verre d'eau bouillante, faites-les bouillir au bain-marie pendant quelques minutes, filtrez et donnez-les à boire tout au long de la journée.
  • Verser la graine d’anis dans un verre d’eau bouillante. Insister et filtrer. Le mélange résultant est divisé en deux étapes.
  • Un demi-litre d'eau bouillante versez la racine d'oseille. Cuire au bain-marie, filtrer et donner avant le coucher pour obtenir un effet positif le matin.

Constipation chez les enfants de 4 à 5 ans

Constipation - une violation du régime de l'acte de défécation causé par des troubles intestinaux. La constipation chez un enfant de 4 et 5 ans est assez courante. À cet âge, il y a un changement dans le régime alimentaire, le calendrier nutritionnel, la maturité de l'enfant, un changement de perception, de l'état physiologique et psychologique. Tout cela peut causer une fonction intestinale anormale, causer de la constipation. Les enfants d’âge préscolaire vont déjà seuls aux toilettes. Souvent, les parents ne découvrent un problème que lorsque leur enfant ne se fait pas piquer pendant 4 ou 5 ans ou si le processus est accompagné de douleurs abdominales.

Types de constipation

Il existe plusieurs types de constipation chez les enfants âgés de 4 à 5 ans:

  1. Fonctionnel - le type de constipation le plus courant chez les enfants de cet âge. Cela est dû à un régime alimentaire inadéquat, à l'absence de régime, à une consommation d'eau insuffisante, à diverses maladies chroniques;
  2. L'espèce organique est associée à des anomalies congénitales ou acquises du développement des organes digestifs et des intestins, ce type de constipation n'est traité qu'à l'hôpital et de manière opérationnelle;
  3. Psychologique - ce type de constipation est directement lié à l’âge de l’enfant, c’est à l’âge de 4 ou 5 ans qu’un sentiment de honte, de peur et de contrainte apparaît. Un enfant peut refuser d'aller aux toilettes dans des endroits inconnus, ailleurs qu'à la maison, par exemple lors d'une fête ou dans un jardin d'enfants. Et il peut aussi y avoir un sentiment de peur, avant la douleur, si une fois au cours d'une selle, l'enfant a éprouvé de la douleur.

Causes de la constipation chez les enfants d'âge préscolaire

Les causes dépendent du type particulier de constipation. Nous donnons le plus commun:

  • Perturbation alimentaire;
  • Carence en vitamines;
  • Invasions de vers;
  • Pathologies et maladies du tractus gastro-intestinal;
  • Dysbactériose - flore intestinale pathogène;
  • Prendre certains types de drogues;
  • Maladies du système nerveux central;
  • Fatigue et stress.

Symptômes de constipation et ses conséquences

Un symptôme de tout type de constipation est l’absence totale de fauteuil, pendant assez longtemps, plus de trois jours ou de fauteuil douloureux à l’abdomen, à l’anus ou avec du sang.

Les conséquences de la constipation, si elles ne sont pas traitées, dépendent de la durée pendant laquelle l'enfant ne va pas aux toilettes. Considérez les principaux:

  • La défaite du corps avec des toxines, une faiblesse générale, une perte de force, une perte d'appétit, des larmoiements, aucune envie de jouer;
  • En raison d'un dysfonctionnement des intestins, l'enfant ne reçoit pas les nutriments, les oligo-éléments et les vitamines dont l'organisme en croissance a besoin. Dans ce contexte, l'anémie et la diminution de l'immunité;
  • Des fissures dans l'anus, des saignements, des douleurs, tout cela ne conduit pas seulement à une détérioration de l'état physiologique, mais peut également entraîner des névroses et des états névrotiques.

Aide à la constipation à la maison

Tout d'abord, les parents confrontés au problème de constipation chez un enfant devraient consulter un pédiatre ou un gastro-entérologue. Étant donné que l'automédication sans diagnostic approprié peut être dangereuse et causer encore plus de problèmes de santé.

Les parents peuvent soulager l’état du bébé avec:

  • Régime alimentaire équilibré et régime de consommation d'eau;
  • Établir et essayer de contrôler que l'enfant mange et va aux toilettes en même temps;
  • Pour améliorer la motilité intestinale, il est nécessaire d’enseigner à l’enfant l’activité physique, la gymnastique matinale, la marche au grand air, le cyclisme étant très utiles. Laissez-le faire un sport, par exemple, la natation;
  • Si un enfant souffre de constipation psychologique, il peut être nécessaire de consulter un spécialiste, un psychologue pour enfants ou un psychiatre. Ne grondez pas, ne criez pas sur le bébé, s'il ne peut pas aller aux toilettes, créez des conditions confortables et confortables, en aucun cas ne le précipitez;
  • Massages Masser le ventre, en tenant, avec une paume avec une légère pression de la flèche horaire, cela aidera à lancer les processus naturels de la digestion.

Traitement de la constipation

Attribuer un traitement adéquat, peut-être seulement un médecin. Pour les enfants, des préparations à base de plantes sûres (sirops ou suppositoires à base de glycérine) sont généralement prescrites. Le médicament de pharmacie Duphalac a fait ses preuves. Leur application doit être soumise à des indications et à un contrôle stricts. Depuis l'image ne peut qu'empirer en acquérant un cours chronique.

Aide aux remèdes populaires contre la constipation

L'utilisation de remèdes populaires doit être utilisée avec prudence, il existe une forte probabilité que la posologie ne soit pas correcte ou que des réactions allergiques se manifestent, ainsi que de la dépendance de l'organisme à une stimulation supplémentaire de la défécation.

Nous énumérons les moyens les plus courants et les méthodes de traitement des selles dures:

  • Inclure dans le régime alimentaire plus de légumes et de fruits deux ou trois fois par jour (concombres, pommes, chou, citrouille), les fruits secs (abricots secs, pruneaux, figues) ont un bon effet laxatif;
  • Et aussi aider les jus de légumes, purée de pommes de terre. Vous pouvez acheter ou cuisiner vous-même, par exemple, cela aide le jus de betterave, ou tout simplement d’inclure les betteraves bouillies dans l’alimentation du bébé, cela a la propriété d’améliorer la motilité intestinale;
  • Pour obtenir des résultats positifs, éventuellement avec l’aide de la préparation de thés laxatifs et de décoctions (graines de banane plantain, anis). Préparez une cuillerée à thé dans un verre d'eau bouillante, puis filtrez, laissez refroidir et donnez à boire à petites gorgées;
  • Avant de manger, vous pouvez donner une cuillère à café d'huile de tournesol ou ajouter un peu à la compote de pommes;
  • Lavements de la décoction de camomille médicinale ou de mélisse. Il convient de noter que le lavement doit être effectué très soigneusement, sans endommager les parois du rectum. Ce n'est que dans les cas d'urgence lorsqu'il est nécessaire de soulager l'enfant de la souffrance, mais en aucun cas, ne pas en abuser.

Pour qu'un enfant de quatre et cinq ans puisse bien se développer et grandir, il est très important de respecter le régime, ce qui dépend entièrement des parents. Avec quelle compétence ils peuvent organiser leur enfant. Équilibré pour manger, être actif physiquement, recevoir des soins et aimer en famille. Alors le problème de la constipation sera résolu ou pas du tout!

Comment traiter la constipation chez un enfant? Que faire, quoi donner des médicaments?

Les problèmes intestinaux chez les jeunes enfants et les enfants d'âge préscolaire ne sont pas rares. Même si l'enfant s'inquiète pour l'estomac, il ne peut pas toujours se plaindre auprès de sa mère. Pour les parents, il est important de noter à temps si le bébé n'a pas de chaise depuis longtemps ou si un «grand» voyage lui fait mal et essayez de l'aider à se débarrasser de la constipation.

La constipation est une conséquence du lent transport des selles dans les intestins. Plusieurs raisons expliquent cette maladie, qui peut survenir à tout âge. Chez les enfants, il s'agit de la maladie la plus courante du tube digestif, bien que de nombreux parents n'attachent pas beaucoup d'importance à ce problème et ne considèrent pas nécessaire de montrer l'enfant au médecin. En outre, toutes les mères ne savent pas quelle est la fréquence normale des allées au pot pour un enfant d’un âge ou de l’autre, et ne prêtent pas particulièrement attention à la nature de la chaise.

Qu'est-ce qui est considéré comme constipation chez un enfant?

À partir de l'âge d'un an et demi et plus, l'enfant fait ses besoins 1 à 2 fois par jour, et sa chaise n'est plus floue, mais décorée. Avec une tendance à la constipation, les intervalles entre les selles sont rallongés et l'acte de se vider peut être difficile. La constipation est également considérée comme une selle à fréquence normale, si elle est accompagnée de douleurs et de matières fécales épaissies.

Les parents doivent prêter attention à ces "cloches" qui signalent une violation de la fonction intestinale chez un enfant:

  • un enfant de moins de 3 ans va aux toilettes moins de 6 fois par semaine;
  • plus de 3 ans, l'enfant a moins de 3 selles par semaine;
  • l'enfant se plaint de douleurs abdominales; chez les bébés, ils manifestent des pleurs et de l'anxiété
  • le processus de la défécation s'accompagne de douleur, d'effort, se produit avec difficulté;
  • le tabouret a un caractère anormal: il est séparé par de petits fragments «secs» (fèces de mouton) ou forme une masse très dense sous la forme d'un cylindre épais;
  • une vidange incomplète est observée.

L’apparition systématique de tels symptômes devrait être la raison de la consultation chez le médecin pédiatrique. La durée des signes de constipation pendant plus de 3 mois parle déjà de l'évolution chronique de la maladie.

Pourquoi les enfants sont-ils constipés?

Si vous n'identifiez pas et n'éliminez pas les causes des retards dans les selles, la constipation peut devenir chronique et il ne sera alors pas facile de s'en débarrasser. Pendant de nombreuses années, de nombreux adultes souffrent de constipation, qui survient dans l'enfance. Rechercher des selles régulières avec des lavements et des laxatifs n'a pas de sens si vous ne vous débarrassez pas des facteurs provoquant la maladie.

Constipation organique

Parmi les raisons qui entraînent la constipation chez les enfants, les produits biologiques peuvent être considérés comme peu probables. Dans ce cas, les violations de la défécation - une conséquence d'anomalies intestinales, congénitales ou acquises. Les anomalies congénitales, telles que l'allongement du côlon sigmoïde et le manque d'innervation du gros intestin, sont généralement détectées et guéries dès l'âge de 2 ou 3 ans, car elles apparaissent de manière aiguë et pratique dès les premiers jours de la vie d'un enfant.

Éliminer la constipation organique chez un enfant d’âge préscolaire devrait, si l’absence de selles indépendantes chez lui s’applique dans le contexte d’une alimentation et d’un mode de vie normaux et s’accompagne de symptômes d’indigestion. Des ballonnements, des convulsions, des douleurs abdominales peuvent être causées par l'accumulation de masses fécales et de gaz dans l'intestin en raison de son obstruction. Ceux-ci peuvent être des tumeurs, des polypes, des adhérences conduisant à une obstruction aiguë ou chronique. Le traitement dans cette situation est généralement chirurgical.

Dans la plupart des cas, les problèmes intestinaux chez les enfants sont fonctionnels et psychologiques.

Constipation fonctionnelle

La constipation fonctionnelle peut être due à:

  • mal nourrir l'enfant pendant longtemps, avec une prédominance dans le régime des protéines et des aliments gras et un manque de fibres végétales;
  • déficit hydrique chronique en violation du régime de consommation d'alcool, lorsque l'enfant boit peu ou reçoit de l'humidité exclusivement des «mauvaises» boissons (pas de l'eau, mais du jus, du thé, de la limonade, etc.);
  • déséquilibre de la microflore intestinale, qui se développe dans le contexte du traitement antibactérien et des troubles de l'alimentation et conduit à des processus de putréfaction et à un péristaltisme faible;
  • les allergies alimentaires, à la suite desquelles les histamines libérées endommagent les parois intestinales;
  • déficit enzymatique, lorsque, en raison de pathologies congénitales et de maladies du tube digestif, tel ou tel aliment est peu transformé dans l'intestin;
  • les infections à helminthes, dans lesquelles des invasions d'helminthes perturbent la fonction intestinale;
  • le rachitisme, qui s'accompagne d'une tonicité réduite du tissu musculaire, y compris ceux situés dans les parois intestinales;
  • carence en fer dans le corps, à cause de laquelle se développe le manque d'oxygène des muscles intestinaux;
  • l'hypothyroïdie, dont la manifestation clinique est la constipation;
  • violations de la vidange réflexe dues à des lésions du système nerveux;
  • l'abus de médicaments affectant le tube digestif (enzymes, probiotiques, fixateurs, médicaments antiacides);
  • utilisation fréquente de laxatifs, lavements, qui conduit à la disparition de l'envie et de la dépendance de l'intestin à la stimulation externe, perte de leur capacité à se débarrasser de leurs masses fécales.

Ces facteurs conduisent à une violation de la fonction motrice de l'intestin: réduire sa motilité, le tonus des parois, endommager la membrane muqueuse. En conséquence, le mouvement des déchets digestifs ralentit et une «congestion» se forme.

Constipation psychologique chez les enfants

La constipation pour des raisons psychologiques, sont également de nature fonctionnelle, mais se distinguent dans un groupe séparé en raison de la différence dans les approches de traitement.

L'appel «gros» survient après que les matières fécales, en raison de la motilité intestinale, atteignent ses parties inférieures et irritent les récepteurs nerveux qui s'y trouvent. Contrairement aux bébés de moins d'un an, chez les enfants plus âgés, le processus de défécation est volontaire et est contrôlé par le système nerveux central. Mais si l'enfant est dans des conditions inconfortables, il peut retenir longtemps l'envie, préférant souffrir, plutôt que d'aller aux toilettes dans un lieu insolite. La suppression du réflexe de vidange entraîne l'accumulation de matières fécales, son compactage, qui au moment de la défécation entraîne une douleur et une blessure à l'anus.

De tels problèmes se produisent souvent chez les enfants en train de s'habituer à la maternelle, lorsqu'ils tombent dans un endroit inconnu (à l'hôpital, ailleurs) et dans d'autres situations. La constipation peut être accompagnée par la scolarisation du pot de bébés âgés de 2 à 3 ans. La retenue consciente de la défécation et le non-respect à long terme de l'envie conduisent tôt ou tard à un «relâchement» du mécanisme des selles, la constipation devenant chronique. Un enfant peut avoir peur des cosses, même dans des conditions normales, puisqu'il attend déjà de manière réflexive la douleur.

Constipation transitoire

Chaque enfant peut souffrir d'une constipation «ponctuelle» lorsqu'il a mangé quelque chose de fixatif, qu'il est tombé malade avec de la fièvre et des signes de déshydratation ou qu'il a surchauffé à l'extérieur sous l'effet de la chaleur. Le compactage des matières fécales dans ce cas, avec des erreurs de nutrition et un manque temporaire de liquide dans le corps, dont la correction entraîne en soi la restauration de la consistance et de la fréquence normales des selles. Dans une telle situation, il n'est pas nécessaire de prendre des mesures radicales pour éliminer la constipation, il suffit d'établir le «bon» régime et le régime de consommation d'alcool.

Pourquoi est-il nécessaire de traiter la constipation chez un enfant?

La constipation chez un enfant n'est pas seulement la difficulté d'aller aux toilettes. Les selles retardées systématiques peuvent avoir un effet néfaste sur le tube digestif et le corps tout entier. La constipation chronique à un degré ou à un autre peut avoir les effets suivants:

  1. La violation du processus de digestion en cas de constipation entraîne une mauvaise absorption des nutriments, des vitamines et des micro-éléments, ce qui menace le développement de l'anémie, une faiblesse, une immunité réduite.
  2. Dans le même temps, les produits de désintégration des selles accumulées à travers les parois intestinales sont absorbés par le sang et empoisonnent le corps. Les signes d'intoxication peuvent se manifester par léthargie, somnolence, baisse d'activité, anorexie, etc.
  3. La stagnation dans les intestins contribue au déséquilibre de la microflore bénéfique et pathogène, ce qui ne peut qu'affecter la résistance de l'organisme aux maladies et au processus de digestion.
  4. Les masses fécales étirent les parois intestinales, aggravant encore la constipation, provoquant une inflammation de la membrane muqueuse, des douleurs spastiques, une augmentation de la formation de gaz, une altération de la circulation sanguine locale.
  5. Une constipation persistante entraîne des fissures rectales, des saignements de l'anus et des douleurs. L'enfant a peur d'aller aux toilettes, il développe des problèmes neurologiques.

Comment aider votre enfant avec la constipation?

Si toutes les tentatives de caca finissent en vain, la tâche des parents est de soulager l’état de l’enfant et de l’aider à faire face à la constipation. Bien que de nombreux laxatifs soient autorisés pour les enfants d’âge préscolaire, les parents devraient s’efforcer de ne pas y avoir recours sans ordonnance.

Les suppositoires au glycérol et un lavement nettoyant sont tout à fait appropriés comme premiers soins pour un enfant. Les suppositoires rectaux contenant de la glycérine sont utilisés même pour les nouveau-nés, ils sont sûrs et efficaces.

En l'absence de bougies, vous pouvez faire un lavement à partir d'un verre d'eau fraîche bouillie. Il est recommandé d'ajouter 1 à 2 petites cuillères de glycérine à l'eau pour le lavement. Parfois, il est recommandé de faire un lavement à partir de solution saline, mais cela peut provoquer des brûlures et des douleurs.

Lorsque vous définissez le lavement, vous devez respecter les mesures de sécurité.

  1. La poire doit être désinfectée et lubrifiée avec une pointe d’huile ou de la crème pour bébé.
  2. L'eau ne peut être utilisée que froide, pas plus chaude que la température ambiante, sinon elle est absorbée dans l'intestin, entraînant des produits toxiques, libérée par les matières fécales stagnantes.
  3. Vous ne pouvez pas verser beaucoup de liquide dans le rectum, car vous pouvez le blesser ou l'étirer, ce qui pourrait causer des douleurs et des spasmes aigus.

Ces mesures devraient être suffisantes pour obtenir un effet laxatif à la maison, après quoi l’enfant doit appeler le médecin ou l’emmener chez le pédiatre à la clinique. Vous ne devez pas souvent recourir à de tels moyens, car il ne s'agit pas d'un traitement, mais d'une élimination temporaire des symptômes de difficulté à la défécation.

Il est urgent de consulter un médecin, sans chercher à faire un lavement, si l'enfant a:

  • douleur abdominale grave, gargouillis, symptômes d'intoxication;
  • le sang de l'anus;
  • comazoania involontaire, lorsque, sur fond de constipation persistante, des selles molles s’infiltrent.

Traitement de la constipation chez l'enfant

Si l'enfant s'inquiète de la constipation, les parents ne peuvent l'ignorer et tenter de résoudre le problème eux-mêmes. Un pédiatre qui prescrira des tests (sang, urine, coprogramme, excréments contre les vers) devra prendre en charge la solution à ce problème et diriger l'enfant vers les spécialistes appropriés: chirurgien, gastro-entérologue, endocrinologue, neurologue, etc.

Le complexe de mesures thérapeutiques devrait viser à un nettoyage régulier et naturel des intestins de l’enfant (tous les jours ou au moins tous les deux jours), de préférence au même moment. La défécation du bébé doit avoir lieu sans tension, sans fèces de densité et de consistance normales.

Le traitement de la constipation chez un enfant est un cas individuel qui prend en compte tous les facteurs disponibles: la gravité de la maladie, ses causes, la présence de douleur, l'âge et les caractéristiques psychologiques du bébé et les maladies concomitantes. Les parents doivent être préparés à ce que le traitement dure plus d'un mois. La restauration complète des fonctions intestinales et l’élimination des problèmes psychologiques de l’enfant associés peuvent prendre jusqu’à 2 ans.

Régime thérapeutique

En règle générale, le premier exercice contre la constipation se prescrit par un régime laxatif. C'est l'un des liens les plus importants sans lequel la lutte contre la constipation est impossible. Cependant, il n’est pas si facile d’organiser des aliments santé pour l’enfant. Le plus souvent, les médecins demandent aux parents de modifier les habitudes alimentaires de toute la famille, de sorte qu'il sera plus facile pour l'enfant de subir la «privation» et de s'adapter à un nouveau régime.

  1. Refusez les aliments qui épaississent les selles. Il s’agit de pâtisseries, de bouillie de riz, de macaronis, de lait entier, de fruits - bananes et de pommes non pelées.
  2. Exclure les produits générateurs de gaz: chou, légumineuses, champignons, tomates.
  3. Ne mangez pas de plats qui réduisent le péristaltisme intestinal. Ce sont des produits contenant du tanin et de la caféine (thé, café, cacao, chocolat, myrtilles), des soupes enveloppantes et des céréales, de la gelée.
  4. Pour le transport rapide des masses fécales à travers les intestins, elles doivent être formées en quantité suffisante. Pour ce menu est basé sur des plats contenant des fibres grossières. Ce sont des légumes, des fruits, des céréales. Il est utile d'ajouter du son à la nourriture, de manger du pain de grains entiers. La quantité de fibres recommandée à la consommation par les enfants de plus de 2 ans est calculée à partir de l’âge de l’enfant: elle est égale au nombre d’années complètes du bébé plus 10 grammes de plus.
  5. Le reste de l'alimentation est complété par des produits "neutres": viande maigre, œufs de poule, huiles.
  6. L'enfant doit boire beaucoup, la base du régime de consommation est de l'eau pure non bouillie (filtrée, en bouteille) sans gaz, sans additifs.
  7. Assurez-vous de nourrir une quantité suffisante de produits laitiers fermentés. Ce sont des yaourts sans additifs, kéfir, yaourt, boisson bifidon.
  8. Si un enfant est diagnostiqué avec une inflammation dans les intestins, il se traduit par un régime strict - tableau numéro 3 ou numéro 4 pour les enfants.

Routine quotidienne

Important dans le traitement de la constipation chez les enfants est donnée à l'organisation d'un régime quotidien stable. Il faut que les repas, les sorties aux toilettes, etc. toujours arrivé à une certaine heure. Ainsi, l’enfant développera l’habitude de vider quotidiennement les intestins à peu près au même moment, mieux le matin. En même temps, il sera prêt pour l'acte de défécation, psychologiquement et physiologiquement.

De plus, les parents devraient inculquer à l'enfant l'habitude de commencer la journée avec une tasse d'eau fraîche et de la recharger. Si, après avoir bu de l'eau, l'envie d'aller aux toilettes ne s'est pas produite, l'enfant doit se réchauffer, prendre son petit-déjeuner et essayer à nouveau de pokakat.

L'activité physique devrait également se produire tout au long de la journée. La gymnastique favorise l'activation de la motilité intestinale et la promotion des débris alimentaires dans le tube digestif. Les exercices sont particulièrement utiles:

  • des squats;
  • les pentes;
  • balançoires avec les jambes droites et pliées;
  • amener les genoux à l'estomac;
  • exercices abdominaux.

Patinage, vélo, course à pied, jeux de plein air - tous les mouvements impliquent la paroi abdominale antérieure et font travailler les muscles intestinaux. On peut proposer aux petits enfants de s’entraîner de manière ludique: éparpillez les perles sur le sol et ramassez-les, sans les plier, en soulevant chacune d’elles, etc.

Récupération de la défécation

Si vous avez des problèmes de constipation, vous devez enseigner à l'enfant, aussi étrange que cela puisse paraître, la bonne façon de faire chier.

  1. Nous devons expliquer au gamin que le médecin va bientôt guérir son cul, alors aller aux toilettes ne fera pas de mal. Même si c’est désagréable maintenant, vous devez quand même essayer de vous faire chier en même temps.
  2. L'enfant doit créer un environnement confortable. S'il va au pot, achetez un pot pratique, assurez-vous qu'il ne soit pas froid. Laissez l'enfant seul dans les toilettes ou soutenez-le moralement - chaque parent connaît mieux son enfant. L'essentiel est de ne pas le gronder sous aucun prétexte et de le louer avec succès.
  3. La posture la plus efficace pour la vidange - accroupie, jambes collées au ventre. Si vous êtes assis, mettez un banc sous vos pieds. Vous pouvez masser l'abdomen avec vos mains. Pour faciliter le processus de défécation, l'enfant peut, s'il est à un rythme rapide, attirer et détendre l'anus ou appuyer son doigt sur le point situé entre l'anus et le coccyx.

Aide pharmacologique: que donner à un enfant souffrant de constipation?

Si nécessaire, le médecin vous prescrira un traitement par laxatif. Étant donné que les laxatifs peuvent entraîner une dépendance, ainsi que des effets secondaires sous forme d'allergies, de diarrhée médicamenteuse et d'autres troubles, ils ne doivent pas être traités chez les enfants plus de 2 semaines.

Les laxatifs à base de lactulose sont autorisés pour les enfants de moins de 3 ans, par exemple, Duphalac et ses analogues. C'est un médicament sûr, prescrit même aux femmes enceintes pour augmenter le volume de selles et stimuler en douceur le péristaltisme intestinal. La posologie de Duphalac augmente progressivement, à partir de 5 ml de sirop, puis diminue progressivement.

Éliminer le travail lent de l'intestin et éliminer les spasmes qui s'y trouvent sont des médicaments conçus de deux groupes: procinétiques et antispasmodiques. La première active de manière significative le tube digestif, en commençant par l'expulsion de la nourriture de l'estomac et en terminant par le raffermissement de l'intestin. L'un de ces médicaments, la dompéridone, normalise les selles, soulage les douleurs abdominales et élimine les gaz. Les enfants sont prescrits avant les repas à raison de 0,5 à 1 comprimé 3 fois par jour au cours du mois. Les bébés reçoivent des médicaments sous forme liquide.

En cas de troubles intestinaux, qui s'expriment par des spasmes (le syndrome dit du côlon irritable), on prescrit aux enfants des antispasmodiques - No-silo, Papaverine, belladone à la bougie pendant une semaine ou une semaine et demie.

Des médicaments cholérétiques d'origine végétale, tels que le Hofitol, sont également indiqués pour les enfants présentant une tendance à la constipation. Leur tâche est de combler le déficit en sucs digestifs, en stimulant la production de sécrétions biliaires et pancréatiques. Cela permet à l'enfant de mieux absorber les aliments et d'éliminer plus rapidement ses résidus non transformés du corps.

Les préparations contenant des bifidobactéries et des lactobacilles sont recommandées à tous les enfants atteints de constipation pour le traitement de la dysbactériose et le rétablissement d'une flore intestinale saine. Ceux-ci incluent Linex, Bifidumbakterin, Hilak Forte et autres.

Traitement de la constipation chez les enfants remèdes populaires

Utiliser des méthodes populaires pour aider le corps de l'enfant à faire face à la constipation et à établir un transit intestinal normal

  1. Le son de blé et les algues sont des laxatifs naturels. Ils peuvent être ajoutés à la nourriture ou pris directement d'une cuillère, beaucoup d'eau. Dans les intestins, ils gonflent sous l'effet de l'eau, augmentent le volume des masses fécales et les diluent, facilitant ainsi l'excrétion. Dosage de son - 15 - 50 g par jour, poudre de varech - 1-2 c.
  2. Une infusion de feuilles de séné (1 cuillère à soupe par verre d’eau), brassée le soir, le matin, donne à l’enfant 1 cuillère à soupe jusqu’à 3 fois par jour. Il a un effet laxatif, sans causer de crampes abdominales.
  3. Frottez les feuilles des hanches avec du sucre ou pressez le jus des fleurs dans l'eau de source, donnez-le plusieurs fois par jour.

Il existe des dizaines, voire des centaines de recettes de laxatifs populaires. Mais n'oubliez pas que tous les médicaments naturels ne conviennent pas aux enfants. Il est peu probable que l'enfant accepte de boire un jus d'oignons ou de pommes de terre frais, astringent et frais. Il peut refuser la perfusion pour laquelle vous devez porter des lunettes.

En choisissant une recette pour un enfant, vous devez en rechercher une qui agisse avec douceur, sans douleur et qui ne soit pas dégoûtante à accepter. Les remèdes universels que tous les enfants aiment sont les fruits séchés (pruneaux, abricots secs) et leur décoction (eau de raisin). Voici d'autres recettes qui normalisent la vidange et qui sont applicables dans les situations de constipation chez les enfants:

  • moudre les petits pois en poudre, donner à l'enfant une cuillère à café chaque jour;
  • prendre 3-4 fois par jour un pudding à l'avoine ou une riche décoction de prunes;
  • les enfants qui aiment le salé peuvent recevoir un chou en cornichon;
  • infuser du thé à partir de cerises ou de pommes séchées;
  • 3 fois par jour, mangez un «dessert» d'un mélange de miel et de jus d'aloès (100 g chacun et l'autre pour insister pendant au moins 3 heures, prenez 1 cuillère à soupe avant un repas par heure).

Toutes ces mesures sont ce que chaque parent est capable de faire. Si un enfant a une constipation psychogène qui, malgré le traitement symptomatique, continue de le harceler, ne négligez pas les conseils d'un psychologue. Peut-être un spécialiste pourra-t-il identifier les véritables causes de la constipation et aider à résoudre ce problème.

Constipation chez un enfant de 4-5 ans

En cas de constipation chez un enfant de 5 ans, que devraient faire les parents, comment aider le bébé? La constipation est fréquente à l'âge de 4 ou 5 ans et présente certaines caractéristiques au cours de cette période de développement de l'enfant.

L'apparition d'une maladie symptomatique est le résultat de changements dans l'alimentation, différents du menu pour bébé d'un an.

Causes de développement

La constipation chez un bébé de quatre ans et un enfant de cinq ans a une nature organique et fonctionnelle. Les causes organiques sont associées à la présence d'anomalies congénitales de la structure des organes du tube digestif et de maladies acquises.

  • Maladie de Hirschsprung;
  • dolichosigma;
  • rétrécissement de diverses parties de l'intestin;
  • atrésie.

Les processus pathologiques acquis comprennent les tumeurs, les polypes et les cicatrices.

Constipation chez un enfant - raisons fonctionnelles:

  • non-respect du régime alimentaire;
  • carence en fibres et en vitamines;
  • apport d'eau insuffisant;
  • Pathologie gastro-intestinale;
  • dysbactériose;
  • la présence de vers dans le corps;
  • sensibilisation aux allergènes alimentaires;
  • conditions qui réduisent la motilité intestinale, - anémie, hypovitaminose;
  • Maladie du SNC;
  • prise de médicaments.

La constipation chez un enfant de 4 ans apparaît également en raison de l'utilisation fréquente de laxatifs et de l'utilisation de lavement lavant. La stimulation externe conduit au fait que l'intestin ne peut pas digérer de manière indépendante les aliments, éliminer les déchets de l'organisme.

La constipation chez les enfants de 4 et 5,5 ans apparaît dans le contexte de facteurs psychologiques. Les petits patients sont timides et ressentent un malaise lorsqu'ils vont aux toilettes dans des endroits inconnus, à la maternelle.

Beaucoup de bébés tolèrent "à la maison", à ce moment, les masses fécales s'accumulent, deviennent solides et denses. La défécation difficile se développe à la suite de tout stress chez les jeunes enfants.

Symptômes et effets

La constipation chez les enfants de 4 ans manifeste l'absence de chaise. Pour cet âge, la fréquence de l'acte de défécation à partir d'une fois dans les deux jours, d'un maximum de 3 et jusqu'à deux fois par jour.

Si le fauteuil ne se présente pas dans les trois jours, cela signifie que les selles sont difficiles.

Autres signes de constipation chez un enfant de 4 et 5 ans:

  • comportement - si la constipation provoque une gêne sévère chez l'enfant, des sensations douloureuses dans l'abdomen, dans l'anus pendant l'acte de défécation, si l'enfant est méchant, se plaint de douleur et est nerveux;
  • impuretés sanglantes dans les matières fécales - les matières fécales solides endommagent l'anus, à la suite de quoi des fissures se forment, les matières fécales sont présentes dans le sang
  • manque d'appétit.

Si vous ne commencez pas le traitement de la constipation à temps, la constipation peut être dangereuse pour la santé du patient.

Les effets de la constipation prolongée:

  • intoxication du corps avec des déchets;
  • carence en vitamines, minéraux et autres substances bénéfiques;
  • intestin distendu, ce qui provoque une circulation sanguine altérée dans les parois du corps;
  • augmentation des phénomènes dyspeptiques à la suite d'une violation de la composition de la microflore intestinale;
  • des fissures et des saignements pendant les selles;
  • troubles neurologiques à la suite de douleurs intenses.

Traitement

Lorsque la constipation chez un enfant de 5 ans, que faire - la réponse à la question inquiète de nombreux parents. Pour savoir comment traiter la constipation, il est nécessaire de consulter un pédiatre et un gastro-entérologue. Lors de l'examen d'un petit patient, le médecin déterminera le motif de la constipation et vous prescrira un traitement adéquat.

Si le bébé souffre de constipation dans les 1-2 jours, utilisez des méthodes à domicile pour le traiter. Le premier est la correction du régime alimentaire de l'enfant - le menu comprend des légumes et des fruits frais, du son, des céréales et des aliments riches en fibres.

Les pruneaux, les abricots secs, les noix et les bananes sont utilisés comme produits laxatifs, l'huile d'argousier est utilisée.

Le régime d'abreuvement est particulièrement important, l'eau ordinaire dilue les masses fécales, active le travail de tous les organes, y compris les intestins. Il est nécessaire de garantir l'accès constant du petit patient à de l'eau propre.

Vous ne devez pas donner à votre bébé à boire du café, des boissons gazeuses, de la gelée et du lait entier.

Le traitement de la constipation chez un enfant de quatre ans comprend l'exercice. Le chargement le matin et toute activité physique améliorent la circulation sanguine, ce qui accélère le métabolisme.

Pour des raisons psychologiques, le traitement de la constipation chez un enfant de 5 ans comprend le conseil d'un psychologue. Vous ne pouvez pas blâmer le gamin pour le fait qu'il ne peut pas aller aux toilettes.

En cas de constipation forte et prolongée, vous pouvez administrer à l'enfant un médicament laxatif. Les jeunes patients se voient prescrire des médicaments contenant du lactulose, le médicament le plus populaire dans ce groupe est Dufalac. Pour le traitement de la constipation, utilisez des médicaments contenant des bifidobactéries et des lactobacilles - Linex et Hilak Forte. Pour éliminer la constipation, utilisez des suppositoires à la glycérine ou des bougies à l'argousier.

Faites attention! Avant d'utiliser des médicaments, consultez un médecin. Le médecin sélectionnera le médicament approprié et le dosage correct.

Pour éliminer la constipation chez un patient, les parents font un massage du ventre, nettoyant les lavement. Infusion pour guérir la constipation de feuilles de séné, de décoction de prunes, de jus de betterave et de carottes fraîches.

Comment aider un enfant de 5 ans souffrant de constipation

En médecine, la constipation est classée en 2 types: organique et fonctionnel. Les premiers sont principalement associés à diverses maladies et pathologies, ce qui entraîne un rétrécissement de la lumière libre de l'intestin. De ce fait, le passage de masses fécales est difficile, ce qui provoque l'apparition d'une constipation chronique récurrente. L'obstruction fonctionnelle est une conséquence de la nutrition irrationnelle. La constipation chez un enfant de 5 ans est le plus souvent associée à ce problème. Mais l'obstruction organique n'est pas rare. Surtout, il indique la présence de polypes, d'adhésions ou de tumeurs dans la région du côlon. Comment aider un enfant de cet âge? Devrais-je demander l'aide d'un médecin pour identifier les signes d'obstruction?

Causes courantes de constipation chez les enfants de 5 ans

Chez les enfants de cinq ans, selon les observations des médecins, la constipation se développe principalement en fonction des facteurs suivants:

  • organisation incorrecte du régime alimentaire, dans laquelle les fibres sont presque totalement absentes, mais une teneur élevée en lipides, aliments protéinés;
  • consommation insuffisante de produits liquides;
  • dysbactériose;
  • les helminthiases;
  • maladies endocriniennes affectant la fonctionnalité du pancréas;
  • maladies du tube digestif (polypes, gastrite, déficit en fermentation);
  • allergie alimentaire (avec symptômes légers).

Mais le plus souvent, les médecins se plaignent de la violation de l'organisation du régime alimentaire. Au lieu d'un repas normal, l'enfant préfère préparer des collations rapides avec des sandwichs, manger des fast-foods, des noix, des craquelins, etc. Naturellement, tout cela dans la quantité de "portées" du corps avec des scories. Cela conduit ensuite à la formation de masses de selles très denses, qui ne se déplacent pas du tout dans les intestins lors d'un péristaltisme normal. Dans ce contexte, il se produit des "embouteillages" fécaux, à l'origine de la constipation chronique. Et même si à ce moment, introduisez un régime strict, respectez un régime alimentaire sain, le soulagement viendra bientôt. Et cela continuera jusqu'à ce que toutes les scories et les masses fécales les plus denses soient retirées du corps.

Que faire dans une situation critique?

Le problème réside également dans le fait que les parents de l'enfant ne peuvent pas toujours remarquer les problèmes liés à la défécation normale. L'enfant lui-même, pour une raison quelconque, ne veut pas non plus en parler aux autres. Par conséquent, tout devient clair dès le stade critique, lorsque l'enfant n'a pas visité les toilettes depuis plus de 2-3 jours. Et ceci est lourd d'intoxication grave (alors que l'intestin commence à absorber les substances toxiques contenues dans les selles), d'inflammation de l'intestin, de son obstruction complète. Dans ce cas, le corps rejette catégoriquement tout aliment consommé - il y a de gros vomissements. Que faire dans cette situation?

Tout d'abord, vous pouvez facilement contacter l'ambulance. Avant leur arrivée, donnez à l'enfant le plus de boissons possible (encore mieux s'il s'agit de solutions salées) et, si possible, faites un petit lavement nettoyant. Tout cela peut être complété par une bougie de vaseline. Tout cela ensemble contribuera au ramollissement des masses fécales et à leur conclusion de manière naturelle.

Est-il possible de donner à l'enfant des laxatifs? Les bougies Forlax et à la glycérine sont idéales à cet égard (des bougies spéciales sont vendues pour les enfants, qui ne diffèrent que par leur petite taille). Duphalac n’est pas interdit non plus, mais s’il s’agit d’un groupe de selles denses, il risque de ne pas fonctionner. Les médicaments laxatifs ci-dessus ne sont pas absorbés dans l'intestin, donc aucun effet négatif n'est donné. Leur fonction principale est l'absorption d'eau, avec laquelle les masses fécales sont ramollies. Si cela ne résout pas le problème, il faudra peut-être recourir à un traitement radical - un lavement nettoyant complet (environ 1,5 litre). Mais il ne faut pas mener seul une telle procédure, il vaut mieux attendre l'arrivée des médecins et l'hospitalisation de l'enfant.

Prévention de la constipation chez un enfant de 5 ans

Et que faire pour avoir un enfant de 5 ans la constipation n'existait pas? Existe-t-il une prévention efficace à cet égard? Premièrement, avec des rechutes fréquentes, un examen complet de l'intestin doit être effectué. Il est possible qu'il y ait des anomalies congénitales ou des pathologies. Bien que cela soit très rare chez les enfants de 5 ans, les défauts sont détectés beaucoup plus tôt. Deuxièmement, les allergies alimentaires devraient être exclues des facteurs possibles d’obstruction intestinale. Sur ce compte, il est préférable de consulter un allergologue qualifié.

Si aucune maladie n'est diagnostiquée et que la constipation est purement fonctionnelle, dans 97% des cas, il suffira d'optimiser le régime alimentaire. L'essentiel - créer un horaire de repas et l'observer attentivement. Pour les enfants de 5 ans, la meilleure option serait de manger 5 fois (en prenant en compte les collations). Mieux vaut manger souvent, mais petit à petit.

Les fruits et légumes frais, les céréales «grossières» (sarrasin, orge) sont nécessairement inclus dans le régime alimentaire. Le premier contient une grande quantité de fibres, contribuant à la motilité intestinale, le second aide à débarrasser le corps des masses fécales denses, en stimulant leur progression vers le rectum.

Assurez-vous d'inclure dans le régime alimentaire et les produits laitiers, mais de préférence minimale ou moyenne en gras. Mais pour le yogourt et toutes sortes de levains, que l’on peut classiquement attribuer aux desserts, il est préférable de cuisiner soi-même à la maison. Ils sont presque une source idéale de microbes bénéfiques qui aident à la digestion normale des aliments.

Ne pas oublier assez pour boire. Naturellement, il vaut mieux privilégier les compotes peu sucrées. Les thés verts et noirs sont utiles dans une petite quantité, mais pas forte. Le café est autorisé, mais uniquement sans caféine (vendu dans les succursales spécialisées des supermarchés).

Et dans le régime devrait inclure les pruneaux. C'est le laxatif le plus efficace et le plus savoureux avec une action douce. De plus, les prunes séchées contiennent de grandes quantités de fibres.

Mais vous devez refuser les légumineuses, la viande grasse, le lait entier, les produits avec un pourcentage élevé d'agents de conservation - ils interfèrent tous avec le processus digestif normal et ralentissent la motilité intestinale.

La constipation chez un enfant de 5 ans est le plus souvent provoquée par une organisation incorrecte de l'alimentation quotidienne. Les parents devraient faire plus attention à quoi et quand il y a un bébé. Vous ne devriez pas limiter complètement dans le sucré, les sandwichs, mais pour minimiser leur rapport dans le régime - devrait être. En outre, vous pouvez manger sainement et savoureux en même temps. Beaucoup de gens croient à tort que c'est impossible.

Que faire si un enfant a 5 ans de constipation: découvrez la cause et les méthodes de traitement

Au cours de cette période de développement de l’enfant, l’état du tractus gastro-intestinal et ses travaux présentent certaines particularités.

Plus loin dans l'article, nous examinerons en détail les causes de la constipation et les options de traitement possibles pour cette maladie.

Pourquoi la constipation survient-elle chez un enfant de 5 ans?

Le plus souvent, le développement de cette maladie résulte de modifications du régime alimentaire des enfants. Au cours de cette période, il est très différent de la nutrition de très jeunes enfants, contient de nombreux produits que l’estomac ne gère pas immédiatement.

La nature de la constipation chez les enfants de quatre et cinq ans est le plus souvent organique ou fonctionnelle. La plupart des causes organiques sont associées à des pathologies de la structure du tractus gastro-intestinal, diverses maladies à caractère acquis. Un enfant peut développer des polypes, des tumeurs ou des cicatrices.

Les raisons fonctionnelles peuvent être:

  1. Mauvaise nutrition.
  2. Avitaminose, manque de fibres.
  3. Dysbactériose, vers, pathologie du tractus gastro-intestinal.
  4. La constipation est due à une réaction aux allergènes alimentaires.
  5. L'hypovitaminose et l'anémie réduisent la motilité intestinale.
  6. Consommation de drogue et troubles du système nerveux central.

Chez les bébés de 4 à 5 ans, la constipation peut se manifester en raison de la consommation constante de médicaments laxatifs et de lavements. De telles procédures conduisent rapidement au fait que l'intestin perd la capacité de travailler pleinement et d'éliminer de manière indépendante les matières fécales du corps.

Les facteurs psychologiques sont une autre cause courante. Par exemple, de nombreux enfants refusent de se vider les intestins ailleurs que chez eux. Cela pose un problème particulier lors de la fréquentation de la maternelle.

Premiers secours pour la coprostase

Si votre enfant est constipé, vous pouvez nettoyer les intestins avec un lavement. Pour le préparer, vous aurez besoin d’eau, bouillie et refroidie à la température ambiante, ajoutée à la glycérine à raison de deux cuillères à thé.

Le massage de l'abdomen est un autre moyen efficace pour les soins d'urgence.

Comment traiter le trouble?

Pour traiter efficacement la constipation, il est nécessaire de montrer l'enfant au gastroentérologue et au pédiatre. Après avoir déterminé les causes du trouble, un traitement est prescrit.

Traitement médicamenteux

Si vous souhaitez donner des médicaments à votre enfant, vous devez absolument consulter un médecin. Lors de la réception, tous les facteurs seront pris en compte, cela vous permettra de choisir le médicament qui ne nuit pas à l'enfant et de l'aider doucement à faire face à la maladie.

Le plus souvent, les enfants, en plus d'un régime alimentaire particulier, prescrivaient des médicaments contenant du lactulose.

  1. Des bougies contre la constipation peuvent être attribuées au contenu en glycérine, huile d’argousier.
  2. Le lavement avec constipation chez les enfants de 4 à 5 ans est effectué en une quantité ne dépassant pas 400 ml. Dans de l'eau bouillie et tiède, vous pouvez dissoudre une cuillerée à thé d'huile de tournesol, d'églantier, de vaseline, que vous pouvez acheter à la pharmacie.
  3. Préparations Dufalac est le traitement le plus populaire contre la constipation chez les enfants. Il est prescrit lorsqu'il est impossible d'aller "gros", dysbiose intestinale, afin de réguler le rythme de la vidange.

Ne prenez pas le médicament en cas d'intolérance des composants, diabète, appendicite suspectée. Le coût dans les pharmacies russes - à partir de 279 roubles.

Également utilisé des médicaments contenant des bifidobactéries, lactobacilles.

  • Hilak Forte vient sous forme de gouttes, son prix commence à partir de 256 roubles. Appliqué en violation de la flore intestinale, divers troubles du tractus gastro-intestinal. Contre-indications - intolérance aux composants, réaction individuelle.
  • Linex est un médicament prescrit pour le traitement et la prévention de la dysbiose. Le coût commence à partir de 274 roubles. Formulaire de libération - capsules. Il est généralement bien toléré, les informations sur la manifestation d’effets indésirables ne sont pas enregistrées.

Conseils folkloriques

  1. Si les parents adhèrent à l'utilisation dans le traitement des méthodes naturelles, la première chose à faire est de modifier le régime alimentaire. Une bonne nutrition, les repas pris au régime aident à obtenir de bons résultats.

La relaxation des intestins est obtenue en appliquant de l'huile d'argousier et en nourrissant l'enfant de fruits séchés, de bananes et de noix. Également utilisé massage de l'abdomen, des lavements de nettoyage. Il est nécessaire d'ajuster le mode de consommation - boire suffisamment d'eau permet d'activer le travail à part entière des organes internes et de diluer les masses fécales, facilitant ainsi leur élimination de l'intestin.

Mais ne laissez pas l’enfant boire du soda, du café, du lait entier et de la gelée - cela n’apporte aucun bénéfice, mais il peut être difficile de décharger des masses fécales.

  • Bon effet donne l'activité physique, le sport - ils améliorent la circulation sanguine et accélèrent le métabolisme. Si la constipation est due à des raisons psychologiques, des visites chez le psychologue doivent être incluses dans le traitement.
  • Que faire pour prévenir les problèmes?

    La meilleure prévention de la constipation consiste à maintenir le bon régime alimentaire, à introduire dans le régime des aliments riches en fibres, à un mode de vie actif, à des promenades régulières.

    Si nécessaire, il sera nécessaire de traiter des maladies du tractus gastro-intestinal, du système cardiovasculaire, des troubles endocriniens pouvant entraîner des troubles digestifs.

    • Une bonne nutrition est d'une importance considérable pour éliminer tout problème de digestion. Le menu de l'enfant comprend davantage d'aliments riches en fibres, des fruits et légumes frais, des céréales et du son.
    • Le massage est effectué dans les deux minutes, vous pouvez répéter la procédure plusieurs fois par jour. Des mouvements circulaires dans le sens horaire masquent le ventre de l’enfant, partant du nombril et augmentant progressivement les cercles pour former une spirale.
    • Il est nécessaire de choisir pour l'enfant le régime journalier correspondant à son âge. Il faut absolument inclure des jeux et des promenades au grand air, des exercices thérapeutiques. Manger en même temps contribue à améliorer les mouvements de l'intestin.

    Alors, débarrassez-vous rapidement de la constipation. Les bébés âgés de 4 à 5 ans aideront à prendre un lavement ou des médicaments laxatifs approuvés par le médecin. Afin d’empêcher l’enfant de boire beaucoup de liquide, de bien manger et de mener une vie active.