Principal / L'intestin

Causes de ballonnements constants et méthodes d'élimination du problème

L'intestin

Flatulences ou ballonnements et augmentation des flatulences - il ne s'agit pas d'une pathologie distincte du corps, mais seulement d'une manifestation d'une maladie particulière. Les causes du ballonnement sont nombreuses. En plus de développer des maladies du tractus gastro-intestinal, la cause de la flatulence peut être liée à la suralimentation habituelle, qui est la norme.

Pourquoi les ballonnements peuvent-ils se produire après un repas? Très souvent, des facteurs exogènes contribuent à l'apparition de flatulences. Ceux-ci comprennent les aliments de qualité médiocre qu'une personne consomme, ainsi que les médicaments. Le traitement des causes des ballonnements après un repas vise à éliminer le facteur provoquant, à savoir la correction du régime alimentaire.

Selon de nombreuses études, les facteurs exogènes provoquant un météorisme sont très divers. Les plus courants d'entre eux incluent:

  • Des ballonnements abdominaux après un repas peuvent être observés lors de la consommation de produits incompatibles, ce qui affecte négativement l'activité vitale des bactéries dans l'intestin. En conséquence - soulèvement.
  • Une enflure de l'estomac et des intestins peut survenir en raison d'une consommation excessive de soda ou de boissons. Dans ce cas, augmente artificiellement la quantité de dioxyde de carbone dans l'environnement intestinal.
  • L'estomac peut être gonflé en utilisant des remèdes contre les brûlures d'estomac contenant de la soude. Un tel produit et les acides gastriques forment une réaction chimique au cours de laquelle du dioxyde de carbone est libéré. Ces gaz sont libérés immédiatement dans un volume important, devenant la cause des ballonnements.
  • Un estomac gonflé la nuit et au petit matin est la cause de trop manger la nuit. En raison du ralentissement du processus de digestion naturelle, les aliments non digérés commencent à s'accumuler dans l'environnement intestinal, ce qui pourrit ou forme une fermentation de la levure.
  • Les ballonnements après avoir mangé sont une conséquence de la consommation d'aliments gras. Dans ce cas, non seulement ralentit les processus de digestion, mais crée également une charge accrue sur des organes tels que le pancréas et le foie.
  • Une distension abdominale peut également se produire en raison d'un changement radical de régime. Cela peut inclure divers régimes qui prévoient la transition vers la consommation d’aliments végétaux ou d’aliments crus. Une distension abdominale constante et des gaz seront observés jusqu'à ce qu'une personne passe à un régime alimentaire normal.

Pourquoi après avoir mangé le ventre gonfle, il a été découvert. Mais ce n'est pas la seule cause de la flatulence, car plusieurs causes peuvent être pathologiques. Des exemples de tels sont:

  • Constipation fréquente. Une violation des selles peut être observée avec atonie, spasmes intestinaux, sciatique, inflammation du nerf sciatique, colite, pathologies du foie et du pancréas, surcharge émotionnelle.
  • Allergies alimentaires. Une fois que l'allergène est entré dans l'environnement intestinal, les symptômes suivants peuvent survenir: douleur à l'estomac et aux intestins, décoloration de la peau, éruption cutanée sur la peau, ballonnements graves.
  • Dysbactériose. Cet état pathologique dans le corps est caractérisé par une violation de l'équilibre naturel des microorganismes vivant dans l'environnement intestinal.
  • Effets pathologiques parasitaires sur le tractus gastro-intestinal. Tous les parasites vivant dans l'environnement intestinal ont un impact négatif sur celui-ci, y compris sur d'autres organes du système digestif.
  • Pathologie d'organes tels que le foie et la vésicule biliaire. Grâce à la bile, une digestion normale des graisses se produit dans le corps. Si un processus pathologique se développe en relation avec la production ou l'élimination de la bile, le processus de traitement primaire des graisses dans le duodénum 12 est également perturbé, ce qui n'affecte pas de manière optimale la digestion.
  • Pathologie d'un organe tel que le pancréas. La perturbation du fonctionnement de la glande affecte le travail de tout le tube digestif.
  • Le processus inflammatoire dans l'estomac et les intestins. Dans ce cas, les maladies les plus courantes telles que la gastrite et la gastroduodénite peuvent être distinguées.

Distension abdominale et flatulences: causes, traitement avec des médicaments et méthodes traditionnelles

La distension abdominale et les flatulences sont très courantes chez les personnes de tout âge. Un tel trouble peut indiquer la présence d'une certaine maladie des organes gastro-intestinaux et agir en tant que réponse du corps à la consommation d'aliments et de produits de qualité médiocre qui provoquent la formation de gaz. Dans cet article, nous allons décrire en détail ce qu’est la distension abdominale et la formation de gaz, quelles en sont les causes et comment se débarrasser d’un problème aussi désagréable.

La présence de gaz dans l'intestin est considérée comme la norme physiologique. Au cours du processus de consommation d'aliments, l'air entre dans le tractus gastro-intestinal avec les aliments ingérés. Lors de la digestion des aliments et de la neutralisation du suc gastrique avec les bicarbonates du tube digestif, une certaine quantité de gaz se forme également. Et seulement une petite quantité de gaz est transférée aux intestins par le sang, le reste est éliminé.

Le volume principal de gaz tombe sur l'estomac et les coudes du côlon. Son plus petit nombre se trouve dans les régions sigmoïde et colique, ainsi que dans l'intestin grêle. La quantité de gaz générée dépend de la microflore intestinale, du mode de vie, de la nutrition, de l'âge de la personne, des conditions climatiques et des maladies possibles du tractus gastro-intestinal.

Le gaz accumulé dans les organes digestifs est une mousse constituée de bulles recouvertes de mucus visqueux. L'accumulation de gaz empêche une digestion correcte, la séparation d'aliments et l'absorption d'éléments nutritifs. les gaz réduisent également l'activité enzymatique.

Structure intestinale

L'intestin fait partie du système digestif, partant du pylore de l'estomac et se terminant par l'anus. L'intestin est à son tour subdivisé en gros et petit intestin.

L'intestin grêle remplit la fonction de digestion. Sa longueur atteint 170-430 cm et son diamètre - 30-50 mm. Cette partie de l'intestin comprend 3 parties: le duodénal, le jéjunum et l'iléon. La couverture intérieure est tapissée de fibres de villosités qui assurent la fonction d'aspiration. Entre les villosités, des cellules spéciales sécrètent de la sève, du mucus et des hormones intestinales. Dans la lumière de l'intestin grêle, sortent les canaux de la vésicule biliaire et du pancréas. La sécrétion qu'ils produisent contribue à la décomposition des substances bénéfiques.

Dans le gros intestin se trouve l'absorption d'eau et la formation de matières fécales. Le côlon comprend le caecum, le côlon ascendant, le côlon transverse, le côlon descendant, le côlon sigmoïde et le rectum. Dans le gros intestin, il n'y a pas de villosités, mais il y a des plis, des cryptes. Leurs cellules sécrètent également du mucus. Les cellules lymphoïdes présentes dans les parois du côlon créent une défense immunitaire de l'intestin et de l'organisme tout entier.

Causes de ballonnements

La flatulence peut déclencher de nombreux facteurs. L'accumulation de gaz est due à la formation intense de gaz et à son élimination retardée vers l'extérieur.

Le gaz dans l'intestin s'accumule pour les raisons suivantes:

  • manger des aliments qui causent des gaz. Ceux-ci comprennent les boissons gazeuses, les aliments riches en amidon (pommes de terre), la farine (y compris le pain de seigle), les haricots, le chou. Les ballonnements abdominaux sont causés par des baies et des fruits qui augmentent la fermentation dans l'intestin - raisins, cerises, pommes;
  • intolérance au lactose. Cela est dû à l’absence d’enzyme lactase qui dégrade le sucre du lait, de sorte que la consommation de lait et de produits laitiers provoque des ballonnements, une formation de gaz, des diarrhées;
  • une formation excessive de gaz peut survenir chez les femmes au cours des derniers mois de la grossesse. L'utérus, de plus grande taille, serre les intestins, ce qui en affaiblit le tonus et la motilité, ainsi que la promotion des aliments digérés avant l'accouchement.
  • Aérophagie - l'ingestion de grandes quantités d'air avec le rapide manger et avaler de gros morceaux de nourriture.

En plus des causes de gaz mentionnées ci-dessus, il existe des pathologies:

  • dysbactériose - un déséquilibre de bactéries bénéfiques et nuisibles, conduisant à une indigestion;
  • obstruction intestinale - stagnation des masses alimentaires dans l'intestin en raison de la formation d'adhérences, de sténoses et de tumeurs néoplasiques dans l'intestin, entraînant l'accumulation de gaz;
  • troubles digestifs dus au manque d'enzymes, à une absorption et une circulation de la bile altérées;
  • chez les enfants - l'introduction d'aliments de complément ou la transition vers des mélanges artificiels;
  • processus inflammatoires du tube digestif: pancréatite, colite, cholécystite, cirrhose du foie, hépatite, maladie de Crohn;
  • infections intestinales - salmonellose, helminthiases, parasites qui causent une intoxication et altération de la motricité intestinale;
  • troubles circulatoires dans les organes digestifs;
  • troubles nerveux et mentaux, névrose, stress fréquent peuvent conduire à des flatulences et des ballonnements. La surexcitation du système nerveux provoque des spasmes des muscles lisses de l'intestin, perturbant le péristaltisme.

Vidéos associées:

Symptômes de ballonnements

La flatulence est accompagnée des symptômes suivants:

  • sensation de plénitude, de lourdeur, de ballonnement et d'augmentation du volume de l'abdomen d'en haut, sur les côtés ou dans sa partie inférieure;
  • sensation de picotement;
  • gonflement et grondement;
  • le patient est dérangé par de courtes douleurs tiraillantes. Cela est dû à l'accumulation d'air dans la cavité abdominale et à la tension de la paroi intestinale;
  • difficulté à respirer - la respiration est difficile à cause des ballonnements;
  • éructations;
  • élimination des gaz vers l'extérieur avec un son spécifique (flatulence) et une odeur putride (surtout le soir);
  • nausée, vomissement;
  • selles perturbées (constipation, selles molles);
  • faiblesse générale, vertiges;
  • éruption cutanée sur les troubles digestifs;
  • mauvais sommeil

Diagnostic de distension abdominale

En cas de distension abdominale et de formation de gaz fréquents accompagnés de douleur, il est recommandé de consulter un gastro-entérologue ou un thérapeute. Le médecin vous prescrira un certain nombre d'études de diagnostic pour déterminer les causes de la maladie.

La première étape du diagnostic est un examen physique:

  1. examen du patient. L’examen visuel des contours de l’abdomen vous permet de déterminer la cause de la flatulence et sa nature - elle est locale ou commune. Par exemple, si la paroi avant est tendue comme un dôme et que les plis des anses intestinales sont visibles, la suspicion repose sur la présence d'une obstruction intestinale. Les contractions des vagues de gauche à droite, le compactage dans la région épigastrique peuvent indiquer un encrassement mécanique du sphincter gastrique. La rougeur des paumes est un signe caractéristique de la cirrhose.
  2. la palpation - avec une quantité excessive de gaz dans l'intestin, l'abdomen devient dur et des boucles intestinales se font sentir. La palpation révèle également des tumeurs dans la cavité abdominale, le cas échéant;
  3. Auscultation - l'étude du bruit dans la cavité abdominale, résultant de l'accumulation de gaz ou de liquides. Les bruits peuvent être prononcés, faibles ou complètement absents;
  4. percussion - tapotement de la paroi abdominale, qui permet de déterminer l'accumulation de fluide dans l'estomac par l'étude des sons (le son peut être oscillant, terne).

La deuxième étape du diagnostic est une étude en laboratoire et instrumentale. Les méthodes de recherche en laboratoire comprennent:

  1. numération globulaire complète. L'augmentation de la vitesse de sédimentation des érythrocytes et la leucocytose indiquent la présence de processus inflammatoires dans le tractus gastro-intestinal;
  2. test sanguin biochimique. Des taux élevés de bilirubine indiquent une hépatite, une amylase - pancréatite, une hypoalbunémie - une colite ulcéreuse;
  3. coprogramme - vous permet de détecter la présence de vers, de Giardia, de fermentopathie et de troubles digestifs;
  4. analyse des glucides dans les matières fécales - aide à diagnostiquer les anomalies du pancréas et les processus inflammatoires de l'intestin;
  5. ensemencement des selles pour dysbactériose - définit le rapport entre les bonnes bactéries et les agents pathogènes;
  6. kalipidogram - est prescrit en cas de suspicion d'oncologie, d'entérite et d'autres maladies du tractus gastro-intestinal, révèle des violations de la dégradation et de l'absorption des lipides;
  7. l'analyse des matières fécales pour l'élastase-1 du pancréas - aide à l'étude de l'état du pancréas, en produisant une enzyme pour la scission de l'élastine.

Les méthodes de recherche instrumentales comprennent:

  1. Échographie des organes internes;
  2. radiographie de l'intestin avec contraste;
  3. échographie intestinale pour la détection de fluides et le cancer;
  4. coloscopie avec examen du colon utilisant une sonde insérée dans l'anus;
  5. sigmoïdoscopie avec l'étude de la muqueuse rectale;
  6. irrigoscopie - radiographie du côlon, qui est injecté contraste.

Comprimés pour ballonnements et formation de gaz

Les médicaments suivants sont prescrits pour éliminer les ballonnements et la formation de gaz:

  1. adsorbants - les médicaments de ce groupe absorbent différents types de bactéries et de toxines sécrétées par ceux-ci. Les médicaments les plus courants parmi les adsorbants sont le charbon actif, le polysorb, la diosmectite, le smekta et le polyphepan;
  2. prokinetics - améliorent la motilité intestinale et favorisent l'élimination des gaz. Ceux-ci incluent Passazhiks et Motilium;
  3. antispasmodiques - ont un effet relaxant sur les muscles lisses de l'intestin, éliminent la douleur. Les antispasmodiques comprennent No-shpa, Drotaverinum, Papaverine (suppositoires et pilules), Pantestin, Dolce;
  4. antimousses - réduisent la pression des gaz sur la paroi intestinale, la libérant des toxines. Ceux-ci incluent Espumizan, Colikides;
  5. remèdes à base de plantes - rétablissez le péristaltisme intestinal, éliminez les gaz, aidez à soulager les crampes et la douleur pendant les ballonnements
  6. préparations enzymatiques - contribuent à la dégradation des graisses et des fibres, améliorant ainsi l'absorption des nutriments. Ce groupe de médicaments comprend Festal, Pancreatin et Creon.

Pour éliminer les gaz chez les nourrissons et les patients alités, utilisez souvent un tuyau de vapeur. Son utilisation fréquente peut créer une dépendance, de sorte que le corps n'est pas capable d'éliminer seul les gaz accumulés. En outre, une utilisation négligente du tuyau de vapeur risque d’endommager la paroi intestinale et de provoquer des saignements.

La flatulence ne supporte pas le danger de la vie humaine. L'utilisation d'antispasmodiques et d'adsorbants soulage les symptômes en 30 minutes et les douleurs abdominales avec distension abdominale disparaissent après la défécation.

Au cas où la douleur coupante ou aiguë ne quitterait pas le patient même après un acte de défécation, on soupçonne la présence de maladies graves, telles que:

  • appendicite aiguë (accompagnée d'une sensation de brûlure au côté droit);
  • obstruction intestinale;
  • rupture de kystes dans l'ovaire;
  • péritonite.

Dans ce cas, vous devez immédiatement appeler une ambulance.

Estomac enflé pour gastrite

Les flatulences avec gastrite doivent être traitées de manière globale. Le complexe de médicaments comprend des analgésiques (Gastracid, Phosphalugel) et des sorbants qui éliminent les toxines (Charbon activé, Smecta, Enterosgel). Pour normaliser la production de suc gastrique, les médicaments prescrits et Misoprostol Cytotec. Dans certains cas, des antibiotiques sont prescrits au patient - amoxicilline et clarithromycine.

Flatulence avec ulcères gastriques et duodénaux

Avec la formation abondante de gaz causée par l’ulcère gastroduodénal, les cholinolytiques sont prescrits pour réduire la production d’acide chlorhydrique et d’enzymes érodant la membrane muqueuse des organes digestifs. Ceux-ci incluent la pirenzipine, l'oméprazole, le vikair et le gastal. De-nol, Bismofalk ont ​​un effet antiseptique.

Ballonnements avec colite chronique

En cas de colite, accompagnée de gonflement et de formation de gaz, des corticostéroïdes ayant un effet anti-inflammatoire sont prescrits. Cela comprend les médicaments Prednisone, Hydrocortisone. En cas de colite ulcéreuse, des immunosuppresseurs sont prescrits (Cyclosporine, Azathioprine, Acipol). Mezim-Forte, les préparations de créon aident à compenser le manque d’enzymes digestives.

Flatulence avec pancréatite

Pour restaurer le processus de digestion par la pancréatite, utilisez des préparations enzymatiques ne contenant pas d'acides biliaires. Parmi eux figurent Mezim-Forte, Créon et Panzitrat. Soulager la douleur dans l'abdomen aidera No-shpa ou Duspatalin. Phosfalugel et Maalox contribuent à la libération de gaz pendant la pancréatite. La somatostatine est prescrite pour réduire l'activité du pancréas.

Ballonnements avec hépatite virale

Dans ce type de pathologie, les interférons doivent être utilisés. Ils ont un effet immunomodulateur et antiviral. Les hépatoprotecteurs, tels que Heparsil, Silymarin-Hexal, Silibor, Darcil, sont prescrits pour restaurer les cellules du foie.

Spasmes dans la dyskinésie biliaire

Soulager les spasmes avec dyskinésie aider papaverine et no-shpa. Le médicament Tsikvalon est prescrit avec un ton réduit de la vésicule biliaire. Normaliser la vésicule biliaire aidera à l'utilisation de l'eau minérale Essentuki, Navtusyu, ainsi que le respect du numéro de régime 5.

Ballonnements avec dysbactériose

Dans ce cas, le médecin a prescrit des médicaments antibactériens qui inhibent la croissance de bactéries pathogènes, telles que Bifikol et Enterol. Les prébiotiques Lactusan et Inulin aideront à restaurer la microflore intestinale, ainsi que les probiotiques - Bifiform et Normoflorin. Pour l'élimination des gaz et des toxines prescrits Polifan, Zosterin.

Médecine traditionnelle pour la distension abdominale et la formation de gaz

Avec des ballonnements persistants et une formation excessive de gaz, les méthodes de traitement traditionnelles sont souvent utilisées. Par exemple, le gingembre peut aider à réduire la formation excessive de gaz et à améliorer l'appétit. Il est nécessaire de broyer la racine de gingembre en poudre et de la prendre trois fois par jour après les repas pendant 20 g, en buvant 100 ml d'eau.

Se débarrasser de l'inconfort de l'estomac aide le jus de pommes de terre. Il est nécessaire de prendre 100 ml le matin à jeun, après quoi il est recommandé de s’allonger environ une demi-heure. La durée de ce traitement est de 8 à 10 jours, après quoi une pause d’une semaine est prévue. Après la pause, vous pouvez répéter le cours.

Une autre méthode efficace pour éliminer les problèmes d'estomac est la solution de soude. Dans un verre d'eau bouillie, diluez 20 g de soda et prenez 15 minutes avant les repas, 1 à 3 fois par jour.

L'élimination des sensations douloureuses désagréables et la diminution de la formation de gaz accrue aideront à fixer un appareil de chauffage à l'estomac.

Infusions avec flatulences à la maison

Pour arrêter la production de gaz accrue aidera à recevoir l'infusion de fleurs de camomille, menthe, cumin et anis. Pour ce faire, tous les ingrédients sont mélangés dans les mêmes proportions dans la poterie. 30 g d'un mélange sec d'herbes, versez 250 ml d'eau bouillante et laissez infuser pendant 15 minutes. Cette infusion est prise dans 100 ml toutes les 2 heures.

L'infusion d'aneth aide à faire face à la séparation des gaz. Pour le préparer, vous avez besoin de 25 g de graines broyées, versez 300 ml d’eau bouillante, laissez infuser le mélange pendant 30 minutes, puis passez au tamis. Ready perfusion prendre 100 ml 2 heures avant les repas trois fois par jour.

Pour traiter les ballonnements de l'abdomen peut être l'infusion d'herbes médicinales telles que la lavande, la menthe et la racine de réglisse. Tous les composants sont mélangés dans 5 g, versé de l'eau bouillante dans un thermos, après quoi l'infusion est bue 50 ml au cours de la journée.

Lutter contre les ballonnements et la formation de gaz aide à l'infusion des racines de pissenlit médicinal. Pour sa préparation, verser 30 g de racines écrasées dans un verre d’eau fraîche et en insister pendant 50 minutes. Buvez la perfusion devrait être 4 fois par jour avant les repas, 50 ml.

Lors du traitement de la formation excessive de gaz, la teinture de teinture médicinale fonctionne bien. 25 g d'herbe sèche verser 250 ml d'eau à température ambiante, laisser infuser pendant 2 heures, filtrer et prendre 35 ml trois fois par jour

Utilisation de décoctions pour distension abdominale et formation de gaz

Les excès de gaz sont éliminés du corps et la décoction de coriandre, de cumin et de fenouil permet de sentir la légèreté. Pour ce faire, mélangez 30 g de coriandre et 20 g de cumin et de fenouil, versez 300 ml d'eau et portez à ébullition. Décoction prête doit être pris deux fois par jour, 200 ml.

La décoction de camomille est populaire avec les flatulences, ce qui facilite les crampes d'estomac et restaure le travail du tube digestif. Pour sa préparation devrait être de 25 g de fleurs de camomille verser 250 ml d'eau bouillante et laisser pendant 15 minutes, puis filtrer. Le bouillon prêt est pris dans 100 ml pendant une demi-heure avant les repas, jusqu'à ce que l’inconfort de l’estomac disparaisse.

Un autre outil efficace - la décoction de haute elecampane. Pour préparer le bouillon, vous avez besoin de 20g de rhizomes, versez 1 litre d’eau et laissez reposer pendant une heure. Il est recommandé de boire du bouillon filtré pendant la journée avec des flatulences.

Vidéos associées:

Comment manger avec une distension abdominale et une flatulence accrue

Une bonne nutrition joue un rôle important dans la flatulence, car la consommation d'aliments inappropriés ne peut qu'aggraver la situation.

Voici quelques conseils sur la façon de ne pas nuire à votre corps avec les ballonnements:

  1. manger fractionnaire. La consommation de grandes quantités d'aliments entraîne la pourriture et la fermentation dans l'intestin en raison d'un traitement insuffisant au suc gastrique et aux enzymes digestives;
  2. soigneusement et lentement se précipiter pour mâcher de la nourriture. Les aliments rapidement avalés pénètrent dans l'estomac avec une grande quantité d'air, ce qui, combiné aux gaz à l'intérieur de l'intestin, conduit à la flatulence;
  3. manger des plats, cuits à la vapeur, bouillis et cuits. Cette nourriture est bien absorbée et ne s'attarde pas dans l'intestin.
  4. manger à l'heure prévue. Un adulte doit manger 5 fois par jour en petites portions. La pause entre chaque repas doit durer au moins trois heures pour que l’aliment ait le temps de succomber au traitement des sucs digestifs et digestifs. Les collations contenant des «glucides rapides», telles que les pâtisseries, la restauration rapide améliorent la fermentation et la flatulence dans les intestins;
  5. il n'y a pas de plats trop froids ni chauds. La température optimale des aliments est de 60 degrés.
  6. le dessert ou les fruits doivent être consommés 2 heures après les repas;
  7. boire 1,5-2l liquide. Cela aidera à prévenir la constipation, accompagnée de ballonnements.

Nous vous indiquerons plus en détail quels aliments doivent être exclus de votre alimentation et, au contraire, il est recommandé de les consommer pour améliorer la digestion.

Afin d'éviter le processus de fermentation, il est nécessaire d'exclure de son régime alimentaire ses produits, à savoir:

  • légumineuses - haricots, pois, lentilles;
  • glucides rapides - sucré, chocolat, gâteaux, pâtisseries sucrées;
  • céréales - orge, mil;
  • pain avec son et farine de seigle;
  • lait entier, crème, divers laits frappés;
  • types de viande difficiles à digérer - agneau, porc;
  • les champignons;
  • les légumes à forte teneur en fibres - chou, tomates, radis;
  • fruits, baies - pommes, poires, dattes, raisins, framboises, melon d'eau;
  • soda, bière, kvass;
  • boissons alcoolisées;
  • chewing-gum.

Pour améliorer la motilité intestinale, vous devez inclure dans le menu:

  • produits laitiers fermentés (kéfir, fromage cottage);
  • céréales friables (sarrasin);
  • Pain à base de farine de blé, de préférence les pâtisseries d'hier.

Vidéos associées:

Prévention de la distension abdominale et de la formation de gaz

Pour éviter les ballonnements, il est recommandé de respecter les règles suivantes:

  1. manger correctement et à temps, en évitant de trop manger;
  2. éviter le stress;
  3. assurer un sommeil sain;
  4. renoncez à l'alcool et au tabac;
  5. faire du sport et plus souvent être au grand air.

Afin d'éviter les coliques chez le bébé, la mère devrait éliminer du régime les produits qui provoquent la formation de gaz. En faisant un massage du ventre avant chaque repas, vous pouvez améliorer le péristaltisme intestinal du bébé. Masser un ventre dur est nécessaire dans le sens des aiguilles d'une montre pendant environ 10 minutes. Pour éviter les ballonnements chez un enfant, il est déconseillé de lui donner de sucer la sucette.

Les principales causes de ballonnements et de gaz abdominaux

Mauvais style de vie, aliments de qualité médiocre, perturbations hormonales peuvent provoquer la formation de gaz dans les intestins et une dyspepsie fonctionnelle. Pour éliminer les problèmes de tension et les spasmes musculaires du tractus gastro-intestinal, vous devez déterminer correctement les causes des ballonnements.

Les principales causes de ballonnements et de flatulences chez les adultes

Les gaz intestinaux ne sont pas que des bulles d'air. Ils sont une masse putride avec une structure mousseuse. À l'état normal, le système excréteur élimine naturellement les accumulations du corps. En cas de dysfonctionnement des organes internes, cette mousse s'accumule dans le bas de l'intestin, provoquant une gêne et provoquant des flatulences.

Considérez les causes principales et le traitement de la flatulence chez les adultes:

  • La fermentation d'aliments mal digérés. Les matières grasses et salées contribuent à l’accumulation de particules alimentaires dans les intestins et empêchent leur élimination. Au fil du temps, l’ensemble du tractus gastro-intestinal produit des pierres entières à partir d’aliments non transformés. Ils commencent à pourrir, libérant des bulles de gaz dans le corps. Il aide les probiotiques et les sorbants à absorber les particules putréfactives;
  • Utilisation de produits incompatibles. Les règles d'une saine alimentation sont basées sur la division des aliments. Ne mélangez pas les protéines et les glucides, les graisses et le fructose. Ils interfèrent avec la digestion les uns des autres, neutralisent la plupart des nutriments. Dans certains cas, ils peuvent même causer la diarrhée. Pour les soins d’urgence, il est recommandé de prendre des prébiotiques;
  • Prise de nourriture rapide. Si vous avalez de la nourriture en gros morceaux, elle pénètre dans l'air corporel. Il n'est pas retiré du tractus et est transféré au tractus intestinal inférieur. A cause de cela, il y a une sensation de lourdeur, des douleurs aiguës dans l'estomac, des crampes, des flatulences. Cette gravité peut être éliminée en marchant ou en prenant des médicaments carminatifs;
  • Grossesse et saignements menstruels retardés. Avec la croissance du fœtus, les intestins et les voies urinaires sont pincés, ce qui explique pourquoi les gaz ne peuvent normalement pas sortir. En conséquence, le ventre de l'abdomen, l'apparition d'éructations désagréables, la diarrhée (après 3 trimestres - constipation) et des mictions fréquentes. Jusqu'à la naissance, le problème ne sera pas résolu, même s'il est possible de soulager la maladie en prenant des gouttes carminatives naturelles et des probiotiques;
  • Perturbations hormonales. La menstruation, l'ovulation, la puberté ou l'allaitement, la fermentation intestinale est perturbée. Cela contribue à l'accumulation de gaz et de troubles métaboliques. Il utilise les mêmes méthodes que pendant la grossesse. En fonction du jour du cycle, le médecin peut vous conseiller de nettoyer avec du charbon (mais c'est une façon très dangereuse - la constipation est possible);
  • Acceptation de médicaments puissants. Ceux-ci peuvent être des antibiotiques ou des anesthésiques. Des ballonnements et de la diarrhée apparaissent souvent après une chirurgie ou une anesthésie générale à la suite d'une fracture, en réponse à l'intervention de l'organisme. Les bactéries utiles contenues dans les probiotiques aideront à neutraliser leur effet négatif sur le tractus intestinal;
  • Mauvaises habitudes Consommation excessive d'alcool, fumer à jeun - tout cela provoque une violente ébullition dans la partie supérieure de l'intestin. La réduction de la sensation de lourdeur qui gêne à l’environnement contribuera au rejet des habitudes néfastes et à l’utilisation de médicaments pour normaliser la microflore.

Il est important de comprendre que la formation de gaz est en soi un processus naturel. Flatulences normales - l’élimination des gaz en excès du corps se produit jusqu’à 18 fois par jour. Si, au cours du processus, il se dégage une odeur semblable à celle des œufs pourris, il s'agit d'un signe clair de flatulence. Sinon, il s'agit simplement du travail du système excréteur et il n'y a rien d'ordinaire.

Ballonnement constant après avoir mangé

Un tel phénomène est le plus souvent dû à un déséquilibre de la microflore. La dysbactériose survient lors de la consommation d'aliments qui provoquent la fermentation:

  • Pain noir, pâtisserie;
  • Les légumineuses;
  • Les solanacées;
  • Produits laitiers;
  • Boissons gazeuses, produits contenant de la levure, etc.

En outre, la cause de la flatulence après avoir mangé peut être une mauvaise mastication des aliments. Pendant le repas, vous ne pouvez ni parler ni rire. Comme indiqué ci-dessus, pour cette raison, des bulles d'air pénètrent dans les intestins. Il en résulte une douleur et des crampes dans le nombril, un essoufflement et une constipation.

Ballonnements après avoir mangé

Des ballonnements quotidiens peuvent être le symptôme d'une maladie grave. En plus de revoir le régime alimentaire, nous vous recommandons vivement de contacter un spécialiste. Traiter un tel phénomène à la maison peut être non seulement insensé, mais aussi dangereux.

Bombé de constipation

Les principales causes de flatulence et de constipation sont une mauvaise absorption des fibres et la présence de bactéries pathogènes dans le tractus intestinal. Un tel phénomène accompagne aussi souvent les mères enceintes ou allaitantes, car ces périodes sont complétées par des hormones.

Bombé de constipation

Quelles mesures peuvent être prises pour le gonflement et la constipation:

  1. Ajoutez des légumes verts à votre alimentation avec une quantité minimale de fibres. Positivement sur le tube digestif affecte les oignons, les carottes et les pommes de terre bouillies. Dans le syndrome du côlon irritable, vous devez augmenter le nombre de protéines (filet de poulet bouilli) et de jus de fruits frais dans le menu.
  2. Prendre des gouttes pour améliorer la microflore. Ceux-ci peuvent être des prébiotiques ou des probiotiques. Ils sont sélectionnés après examen médical.
  3. Déplacer autant que possible. La gymnastique, les longues marches, le cyclisme silencieux activent la motilité gastro-intestinale. Les résidus d'aliments non digérés sont déplacés vers le bas de l'intestin et excrétés naturellement.

Lorsque la constipation et l'accumulation de gaz est important, buvez beaucoup. Il est recommandé à un adulte de consommer au moins 2 litres d'eau par jour et aux enfants de moins de 1,5 ans (en fonction de l'âge et du poids).

Formation de gaz lors d'un changement de régime alimentaire marqué

Souvent, les causes de la formation de gaz et de ballonnements chez les femmes résident dans le changement de régime alimentaire. Cela se produit pendant la monodiet ou l'exclusion du menu des aliments familiers. En outre, cette réaction est causée par divers allergènes: miel, agrumes, œufs et produits de la pêche.

Ballonnements pendant un régime

Symptômes de flatulence au cours d'un régime ou d'allergies:

  • Une éruption cutanée est apparue sur le corps. C'est une manifestation caractéristique de la diathèse. Immédiatement, vous devez analyser le menu et en exclure tous les stimuli possibles;
  • L'accumulation de gaz s'accompagne de diarrhée et de douleurs abdominales aiguës. Ce sont des signes évidents d'intoxication;
  • De fortes flatulences et des ballonnements complètent les éructations et les brûlures d'estomac désagréables, l'amertume de la bouche. Dans certains cas, des nausées et des vertiges sont ajoutés, les selles sont perturbées (si le régime est très difficile);
  • Soif constante - le compagnon fidèle de perdre du poids. De même, le corps tente de "faire sortir" des allergènes d'eux-mêmes. Pour éviter la formation excessive de gaz, n'oubliez pas de boire. La sécheresse de la membrane muqueuse irrite les intestins et perturbe son travail.

Rappelez-vous que les excès de gaz dans les premiers jours après le début du régime ou après 5 jours (en mono-alimentation) sont normaux. Le corps a besoin de temps pour syntoniser le nouveau mode.

Intoxication du corps et infections à helminthes

Une des causes de la flatulence peut être un parasite du tractus gastro-intestinal. Les produits de leur activité vitale empoisonnent le corps humain, causant la pourriture des débris de nourriture, perturbant la digestion et réduisant l'immunité.

Flatulence et helminthiases

Signes de gonflement helminthique:

  • Des bulles désagréables dans l'estomac;
  • Démangeaisons sévères de l'anus;
  • Diarrhée ou constipation (rare);
  • Spotting avec des matières fécales;
  • Faiblesse générale, perte d'appétit, perte de poids.

Pour éliminer le déséquilibre résultant d’une exposition parasitaire, vous ne pouvez utiliser que des médicaments spécialisés. Tout d'abord, ce sont des comprimés de vers. Ils contribueront à éliminer la cause du gonflement helminthique et à soulager les douleurs intestinales. Afin de réduire les sensations désagréables de la formation de gaz non naturel à la maison, il est recommandé d'utiliser un lavement à l'ail et une décoction de graines de citrouille.

Gonflement mensuel et ménopause

La flatulence hormonale est un phénomène normal chez les filles à certaines périodes du cycle de la vie. Il est directement lié au travail du système endocrinien qui, comme le système nerveux, contrôle presque tous les processus vitaux. La formation de gaz de ce type est caractérisée par une régularité (si elle se produit pendant la menstruation) et des symptômes caractéristiques.

Ballonnements "Femme":

  • En plus de la sensation de lourdeur lors des ballonnements, une douleur sourde peut être ressentie dans l'estomac - c'est la raison du changement de la taille des ovaires. Cela est dû à un afflux de sang dans la région pelvienne;
  • Il n'y a aucune preuve de résidus putrides dans l'intestin. La flatulidation se produit naturellement, avec une odeur caractéristique, mais plus souvent que d'habitude;
  • L'appétit ne change pas, les douleurs abdominales aiguës sont rares, il n'y a pas de trouble du tractus gastro-intestinal;
  • En plus des flatulences, il y a augmentation de la transpiration, des sautes d'humeur et éventuellement des éruptions cutanées. La sensibilité de la peau peut augmenter.
  • Tire dans la région lombaire. Occasionnellement ajouté gonflement des membres.

Se débarrasser de ce gonflement avant les règles ou la ménopause avec des méthodes artificielles ne fonctionnera pas - la cause de la flatulence est pratiquement incontrôlable. Mais vous pouvez considérablement soulager l’état des drogues carminatives. Au cours de cette période, les gastro-entérologues recommandent également de limiter les aliments qui provoquent la fermentation et les sucreries dans le menu.

Gonflement mensuel

Autres causes de flatulences

Pas toujours la lourdeur dans le tractus gastro-intestinal et les douleurs abdominales associées à une alimentation inadéquate ou à de mauvaises habitudes quotidiennes. De nombreux facteurs ne dépendent pas du tout de nous.

Parmi les causes de ballonnements et de flatulences excessives, citons:

  • Maladies chroniques. En particulier, le tube digestif et le système circulatoire. Toute condition pathologique du foie, de l'intestin, de la bile affecte la quantité d'enzymes dans le corps. A cause de ce qui commence la formation intensive de gaz et les problèmes résultant de leur reproduction;
  • "Tradition du matin". Après le réveil, le corps se réveille et commence à éliminer les déchets qui s'accumulent la nuit. Lorsque la position du corps couché change en position assise ou debout, l'intestin se détend puis se contracte à nouveau rapidement. Naturellement, à ce moment, les gaz des sections supérieures commencent à descendre vers les sections inférieures. D'où la sensation de lourdeur et de douleur sourde dans l'abdomen;
  • Prédisposition génétique. Un certain ensemble d’ADN, d’enzymes, de microflore - tout cela n’est pas seulement accumulé dans le processus de la vie, mais aussi hérité. Si l'un de vos parents a eu des problèmes d'hypersensibilité de la muqueuse intestinale ou d'acidité de l'estomac - ballonnement génétique;
  • Exercice intense. Lors de la réalisation d’exercices difficiles, lors de séances de cardio ou de travail ardu, une personne commence à respirer plus souvent que d’habitude. Le sang est saturé d'air, mais le corps n'a pas le temps d'extraire les gaz d'échappement. Progressivement, il s'accumule dans les intestins. La même chose arrive dans des situations stressantes;
  • Passion excessive pour les sirops contre la toux. La grande majorité de ces médicaments comprend le xylitol. Il s’agit d’un édulcorant de synthèse fortement excrété par le corps et qui augmente la formation de gaz au cours du traitement.

Liste des pilules pour flatulences

Avant de traiter les flatulences, il est nécessaire d’établir les causes des ballonnements. N'oubliez pas que ce phénomène peut être le signe d'une maladie grave et que, sans consulter un spécialiste, vous ne devez pas entreprendre de traitement. Sinon, il pourrait y avoir des rechutes ou même une détérioration de la santé.

Pilules pour flatulences

Les comprimés de ballonnement abdominal sont choisis en fonction de la cause de la formation excessive de gaz. Tout d'abord, il s'agit de médicaments carminatifs et d'agents normalisant la microflore.

Médicaments:

  • Mezim Forte. Les aides de ballonnements avec la ménopause, des excès alimentaires et des maux d'estomac. Restaure l'équilibre enzymatique normal;
  • Espumizan. Puissant agent carminatif. Son avantage sur de nombreux autres dans la capacité à utiliser pendant la grossesse, au milieu du cycle et pendant la ménopause;
  • Smekta. Élimine en douceur les toxines et les aliments transformés du corps, détend rapidement les muscles de l'intestin. Cela aidera à normaliser les selles molles, mais cela ne résoudra pas le problème chronique des flatulences.

Les sorbants aident à résoudre le problème de la pourriture des particules alimentaires et des déchets dans les intestins:

  • Charbon actif. Il absorbe les particules putréfactives et les élimine du corps. Agit rapidement, mais présente des contre-indications et des effets indésirables (constipation, déshydratation);
  • Polysorb Un analogue plus doux du charbon. Agit très similaire, mais n'endommage pas la membrane muqueuse. Pratiquement aucun effet secondaire;
  • Enterosgel Antimousse populaire. Aide à éliminer les principales causes de ballonnement putréfiant - neutralise les bactéries, nettoie le mucus des amas.

Traitement des ballonnements avec des remèdes populaires

Les tisanes et les tisanes sont utilisées pour traiter l’enflure et normaliser le tube digestif. Bonnes critiques sur soi-disant. eau d'aneth et teinture de graines d'aneth. Cette plante est un excellent carminatif qui peut être utilisé pour traiter les flatulences, même chez les enfants et les femmes enceintes.

Méthodes comment se débarrasser des ballonnements à la maison

Comment se débarrasser des ballonnements à la maison:

  1. Buvez une décoction de graines de citrouille. Il détend parfaitement les intestins et élimine la mousse. Il a un inconvénient important - il peut causer des troubles de la chaise;
  2. En apéritif, buvez des tisanes. Le meilleur choix est la camomille ou la sauge. Alternativement, une décoction de sésame;
  3. Le jus de citron avec du thé au gingembre est l'antiseptique le plus puissant qui aide à normaliser l'équilibre de la microflore. Cette boisson neutralise les bactéries putréfactes, créant les conditions nécessaires à une vie normale de micro-organismes "bénéfiques";
  4. Le céleri Sous n'importe quelle forme: bouillie, frite, crue, aide à nettoyer le tube digestif, augmente la motilité et élimine les toxines. Remède universel pour les problèmes intestinaux;
  5. Faites de la gymnastique légère. Incline sur le côté, "bien au chaud", auto-massage de la zone ombilicale lisse les muscles et contribue à la décharge rapide des gaz.

Prévention

Il est plus facile de prévenir les ballonnements que de s'auto-soigner désespérément ou de marcher épuisé devant un médecin.

Comment pouvez-vous prévenir les flatulences:

  • Le soir, ne mangez pas (et ne buvez pas) de produits laitiers. Ils provoquent la fermentation. Le matin, vous aurez une surprise sous la forme d’une forte formation de gaz;
  • Un inconfort intestinal provoque de lourdes charges. Les activités sportives sont mieux faites le matin ou l'après-midi. Après 18 ans, essayez de limiter votre activité physique. Power et cardio remplacent une promenade mesurée.
  • Un changement radical dans l'alimentation n'est bon pour personne. Si le médecin n'insiste pas pour un changement urgent du menu, agissez en douceur. Introduisez progressivement de nouveaux produits et supprimez les anciens;
  • Au moindre soupçon de flatulence, il est préférable de ne rien faire du tout, que de prendre des mesures désespérées en prenant des prébiotiques compliqués, etc. Visitez votre médecin, c'est peut-être normal pour votre style de vie et il n'y a pas de problèmes?
  • Une distension abdominale fréquente, une constipation chronique et des vomissements occasionnels indiquent une surcharge biliaire. Minimiser les aliments gras. Mieux vaut boire un verre de kéfir ou de lait. Mais pas pour la nuit - voir le point 1.

Si le gonflement est long - ses causes doivent être recherchées dans le travail d'autres systèmes (nerveux, métabolique, circulatoire). Pour ce faire, consultez votre médecin gastro-entérologue. Il effectuera les recherches nécessaires et passera des tests. Sur la base des échantillons, le spécialiste effectuera le diagnostic correct et vous permettra peut-être de gagner beaucoup de temps à rechercher les causes de la flatulence.

Ballonnement constant et gaz

Le météorisme (meteōrismos en grec) fait référence au retard et à l'accumulation de gaz dans l'intestin, se manifestant par une sensation de distension abdominale de l'intérieur, une augmentation de sa taille, des grondements, des épisodes de flatulence - une décharge pathologique abondante de gaz digestifs.

Dans la population, il s’agit d’un phénomène assez répandu qui touche tous les âges, quel que soit leur âge. Flatulence - un terme purement médical, dans la plupart des gens une telle condition est appelée distension abdominale. Un tel trouble dyspeptique peut être soit l’un des signes d’une maladie du système digestif, soit une réaction indépendante de l’organisme à l’utilisation d’aliments de mauvaise qualité, de produits qui entraînent une formation accrue de gaz au cours de la digestion ou d’autres stimuli externes.

La présence de gaz dans les intestins est la norme physiologique. L'air pénètre dans le tube digestif lorsque les aliments sont avalés. Le processus de digestion du morceau de nourriture s'accompagne de la production d'une certaine quantité de gaz. Ils se forment également lors de la neutralisation du suc pancréatique et gastrique par des bicarbonates naturels. Un petit pourcentage de gaz pénètre dans l'intestin par le sang.

Les courbures du côlon et de l’estomac sont un lieu caractéristique de la localisation du volume principal des gaz. Le plus petit nombre se trouve dans le sigmoïde, le côlon et l'intestin grêle. La quantité et la nature des gaz produits dépendent de la microflore, qui joue un rôle important dans la formation de gaz, le mode de vie, l'âge, la nutrition, les conditions de vie climatiques, la présence de maladies héréditaires ou acquises au cours de la vie de maladies du système digestif.

Le gaz accumulé est une mousse de bulles dont chacune est recouverte d'une fine couche de mucus visqueux. Des problèmes de division, de digestion et d'absorption des nutriments, ainsi qu'une diminution de l'activité des enzymes, sont dus à l'enrobage des parois intestinales de cette mousse.

Causes de ballonnements

Les facteurs menant à la flatulence sont nombreux. L'accumulation excessive de gaz peut se produire en raison de la formation accrue de gaz ou de son élimination prématurée et insuffisante de l'organisme.

Causes de flatulence non liées à la maladie:

  • L'inclusion dans le régime de produits qui augmentent la formation de gaz. Le météorisme alimentaire survient chez les personnes en bonne santé lorsqu’elles boivent des boissons gazeuses, mangent des aliments riches en amidon, en glucides, en fibres Il s’agit notamment de pain à base de farine de seigle, de pommes de terre, de chou, de haricots. La distension abdominale est favorisée par les fruits ou les baies, qui entraînent une fermentation dans les intestins. Ce sont des raisins, des pommes, des cerises, des raisins secs.
  • Intolérance au lactose. Il existe une catégorie de personnes dans les intestins dont le lactose n'est pas absorbé en raison de l'absence d'une enzyme, la lactase, qui décompose ce sucre du lait: par conséquent, la consommation de lait et de produits laitiers provoque des flatulences et des diarrhées.
  • Aérophagie. En mangeant rapidement de gros morceaux de nourriture pendant un repas, beaucoup plus d'air pénètre dans l'estomac qu'avec une mastication mesurée et calme de petites portions de nourriture.
  • La grossesse Les femmes se plaignent de flatulences dans les dernières étapes de la gestation. Leur utérus élargi exerce une pression sur les intestins, ce qui réduit le tonus intestinal, ralentit le péristaltisme et favorise la prolifération des masses alimentaires.

Conditions pathologiques et maladies conduisant à des ballonnements

  • Dysbiose intestinale. Le changement dans l'équilibre des microbes "bons" et "mauvais" conduit à des troubles digestifs.
  • Perturbation des processus digestifs causée par une absorption réduite, manque d'enzymes, circulation hépato-intestinale des acides biliaires. Les aliments non digérés dans les parties supérieures du tractus pénètrent dans l'intestin, où la microflore produit une grande quantité de gaz lorsqu'elle est clivée.
  • Obstruction intestinale. Les adhérences, les tumeurs, les sténoses et autres obstacles mécaniques conduisent à une violation de la fonction d'évacuation de différentes parties du tube digestif. En conséquence, la masse alimentaire stagne, la fermentation et la flatulence mécanique se produisent.
  • Introduction d'aliments complémentaires ou transfert d'un enfant à une nutrition artificielle. Chez les bébés nés à l'heure, et plus encore chez les prématurés, en raison d'un fonctionnement imparfait de l'intestin, le lait est mal assimilé et mal absorbé.
  • Maladies inflammatoires du système digestif:

En cas de péritonite, l’atonie intestinale ne libère pas les gaz en temps voulu, ce qui entraîne une violation de sa motilité.

  • Les infections intestinales aiguës, telles que les helminthiases ou les salmonelloses, associées à une intoxication grave perturbent la motricité intestinale.
  • Troubles circulatoires locaux et généraux. Le météorisme circulatoire se développe lorsque le sang stagne dans les veines intestinales. Ceci est observé dans la cirrhose du foie, l’ischémie abdominale aiguë et chronique.
  • Facteur neurogène. Les troubles neuropsychiatriques, le stress, l'hystérie, la névrose conduisent souvent à des troubles dyspeptiques. Une surstimulation fréquente du système nerveux se termine par un spasme des muscles lisses de l'intestin, ralentissant le péristaltisme.

Symptômes de ballonnements

La flatulence se manifeste par des bouffées de chaleur, des grondements, une lourdeur et une sensation de plénitude dans l'abdomen. Certains peuvent avoir des douleurs sourdes et douloureuses sans localisation claire. Parfois, ils sont de nature crampes, s’apaisent après le rejet de gaz ou les selles. En cas de flatulences sévères, une augmentation de la taille de l'abdomen est perceptible. Flatulentsiya perturbé: les retards alternent avec une émission bruyante abondante de gaz fétide. L'indole, l'hydrogène sulfuré et les impuretés de skatole donnent une odeur de gaz caractéristique.

La distension abdominale est un signe de dyspepsie. Elle s'accompagne dans la plupart des cas d'autres symptômes dyspeptiques - nausées, éructations d'air, goût désagréable dans la bouche, constipation ou diarrhée, perte d'appétit. Du côté du système nerveux, les troubles du sommeil, l'irritabilité, la faiblesse et la faiblesse générale sont possibles. Les symptômes extra-intestinaux comprennent une sensation de brûlure dans l'œsophage, une tachycardie et parfois une douleur au cœur avec violation du rythme.

La flatulence est souvent observée chez les nouveau-nés et les enfants de moins d'un an. Il manifeste des coliques intestinales. Le bébé est nerveux pendant la tétée, crie peu de temps après, appuie les jambes contre l'estomac.

Diagnostic avec distension abdominale

En cas de flatulence persistante, accompagnée d'une douleur de nature différente et non d'un régime correctif, vous devez consulter un médecin, un gastro-entérologue ou un thérapeute. Pour en découvrir les raisons, il élaborera un plan de mesures de diagnostic. Il est possible que la consultation d'un neurologue, d'un spécialiste des maladies infectieuses ou d'un oncologue soit nécessaire.

Lors de la première étape, un examen physique du patient aide à obtenir des informations précieuses suggérant la présence d’une pathologie particulière. L'anamnèse et les plaintes des patients sont collectées, auscultation, percussion, examen externe de l'abdomen avec palpation.

  1. Inspection. Les contours de l'abdomen lors de l'inspection visuelle aideront à déterminer la cause et la nature de la flatulence - générale ou locale. Par exemple, si la paroi frontale de l'abdomen est tendue en forme de dôme, les plis des anses intestinales sont visibles, la probabilité d'obstruction intestinale est alors élevée. Les contractions ondulées visibles allant de gauche à droite, associées à un sceau dans la région épigastrique, suggèrent une obstruction mécanique du sphincter gastrique. La rougeur (érythème) des paumes est un signe caractéristique de la cirrhose latente.
  2. Percussion. En tapotant la paroi abdominale, un son tympanique prononcé est entendu. L'accumulation de liquide dans la cavité abdominale se manifeste par un son sourd et oscillant dans les flancs de l'abdomen. Lorsque vous modifiez la position du corps du sujet, la nature du son change.
  3. Auscultation. L'obstruction des intestins est indiquée par des bruits de sifflement ou des éclaboussures de sons accumulés par les liquides et / ou les gaz accumulés. Le bruit intestinal peut être amplifié (avant un obstacle), affaibli ou complètement absent.
  4. Palpation. Avec l'accumulation de gaz dans l'intestin grêle, la paroi intense du péritoine et les anses intestinales individuelles sont palpées. Sous les doigts, vous pouvez souvent sentir le mouvement des gaz. Parfois, le sondage aide à détecter la présence d'une tumeur dans la cavité abdominale.

La deuxième étape consiste en des diagnostics de laboratoire et instrumentaux.

  1. Coprogramme. Cela aidera à identifier la fermentopathie, les troubles digestifs, la présence de vers, de Giardia.
  2. Semer les excréments pour la dysbiose. Déterminer le rapport bactéries bénéfiques, pathogènes conditionnelles et pathogènes.
  3. Excréments sur l'élastase 1 du pancréas. Nécessaire pour étudier l'état du pancréas, qui produit cette enzyme protéolytique impliquée dans la dégradation de l'élastine.
  4. Fèces sur les glucides. Identifier la pathologie pancréatique, la maladie inflammatoire de l'intestin.
  5. Cala Lipidogram. Il est prescrit pour le traitement de néoplasmes suspects, d'autres maladies du pancréas, d'entérites, etc. Il aide à révéler une violation de la dégradation et de l'absorption des lipides.
  6. Test sanguin général. La leucocytose, une augmentation de la RSE sont caractéristiques des processus inflammatoires du tube digestif, une diminution de l'hémoglobine, une érythrocytopénie - pour l'anémie.
  7. Test sanguin biochimique. Une augmentation de la bilirubine est observée avec l'hépatite, l'amylase - avec la pancréatite, l'hypoalbuminémie - avec la colite ulcéreuse non spécifique.
  1. Rectoromanoscopie avec inspection visuelle de la muqueuse rectale.
  2. Coloscopie avec inspection du côlon avec une sonde spéciale insérée dans l'anus.
  3. Echographie des organes internes. Pour évaluer l'état des organes, la détection d'un processus inflammatoire possible ou de la formation de tumeurs.
  4. Échographie intestinale - échographie de l'intestin. Nommé pour identifier les tumeurs sans fluide.
  5. Radiographie intestinaleavec contraste. L'étude du passage du baryum se propageant dans l'intestin grêle permet de détecter l'obturation, les diverticules, l'ulcération et d'autres pathologies intestinales.
  6. Irrigoscopie - Examen aux rayons X du gros intestin dans lequel le produit de contraste est injecté.

Ballonnement abdominal

Aucun traitement ne sera efficace sans éliminer les facteurs étiologiques qui provoquent la flatulence. L'un des principaux composants est donc l'élimination des causes de la pathologie.

Chez les personnes en bonne santé, les ballonnements épisodiques peu fréquents ne nécessitent pas de traitement. Une telle manifestation est éliminée indépendamment. Certaines personnes ont seulement besoin d'adapter leur culture alimentaire ou diététique, ainsi que leur régime alimentaire. Manger sans hâte en même temps, en mâchant soigneusement chaque morceau, contribuera à éliminer l’aérophagie. Pour éviter la fermentation et éliminer la production excessive de gaz lors du fractionnement du bloc alimentaire, on peut limiter ou éliminer du régime les produits suivants: pois, haricots, pommes, raisins, pommes de terre, pâtisseries, pain noir, lait, kvas, boissons gazeuses, etc.

Les autres cas nécessitent un traitement médical symptomatique, dont le traitement est élaboré en tenant compte de la déficience ou de la maladie, accompagnée de flatulences.

  • Régime alimentaire à l'exception des produits qui augmentent la formation de gaz. Si on diagnostique une cholécystite, une pancréatite, une cholangite, une hépatite ou toute autre maladie inflammatoire du tube digestif, les épices, les viandes fumées, le saindoux, le chocolat, le café, les aliments gras et frits doivent être exclus du régime.
  • Traitement de la maladie sous-jacente. Le déficit en enzyme est éliminé en prenant l'enzyme en échange (créon, mezim forte, panzinorm). Les antibiotiques, les agents cholérétiques et les antispasmodiques arrêtent les symptômes de la cholécystite.
  • Normalisation du péristaltisme. Pour restaurer la fonction motrice intestinale, un médicament du groupe procinétique est prescrit, par exemple le motilium.
  • Restaure une biocinose intestinale normale. Pour normaliser la microflore intestinale, Maksilak, Linex, Acopolis, Bifiform et d’autres probiotiques et prébiotiques sont prescrits.
  • L'élimination des gaz accumulés est effectuée à l'aide d'entérosorbants, dont les plus courants sont le charbon actif, le polyphepan, le smecta, le filtre et le polysorb. Ils aident à éliminer les toxines et les gaz du corps. Pour éliminer les ballonnements chez les nourrissons, ils utilisent de l'eau d'aneth.