Principal / La dysenterie

Diarrhée au troisième trimestre de la grossesse

La dysenterie

Pour les femmes qui attendent un bébé, la constipation est plus courante que les selles liquides. Par conséquent, avec la diarrhée, il est impératif de trouver et d’éliminer la cause. Pour la diarrhée en fin de grossesse, les causes peuvent être:

  • intoxication alimentaire ou médicamenteuse;
  • infection intestinale;
  • réaction individuelle à la nourriture, aux fruits;
  • réaction à l'approche du travail.

Des causes non standard de troubles intestinaux, causées par les caractéristiques individuelles de la femme, sont également possibles. Si la cause de la diarrhée en fin de grossesse est mineure et disparaît rapidement, il n’est pas nécessaire de consulter un médecin. Dans tous les autres cas, avec une frustration constante, il est impératif de consulter un médecin.

Diarrhée du troisième trimestre

Le dernier troisième trimestre est accompagné d'une croissance et d'un développement intensifs de l'enfant. C’est le début de la 27e semaine de grossesse et une diarrhée causée par un virus ou une bactérie au cours de cette période peut affecter le système immunitaire et le développement des poumons du bébé, qui sont très vulnérables pendant cette période. Diarrhée des 28e, 29e, 30e et 31e semaines de grossesse, même si elle entraîne une naissance prématurée, elle a toutes les chances de mettre au monde un bébé viable, sans complications ultérieures de nature physique ou neurologique.

La période de 28 à 31 semaines caractérise l'accumulation intensive de tissu adipeux, d'os développés chez le fœtus, qui ne sont toujours pas suffisamment solides. C'est un tournant décisif, mais néanmoins, la diarrhée tardive n'est pas si grave pour l'enfant et la mère. Les poumons foetaux complètement formés jouent un rôle important dans le métabolisme et la diarrhée tardive est plus facilement tolérée car il est possible de prendre des médicaments. Il est également possible et nécessaire de le traiter car pendant cette période, le corps de l’enfant est suffisamment protégé contre les infections et l’exposition aux médicaments.

Une diarrhée à 32, 33, 34, 35 semaines de grossesse est un précurseur du début du travail. En outre, les symptômes du début du travail comprennent les vomissements, les nausées, le manque d’appétit et la présence de faux travaux. La préparation active de l'enfant pour la future naissance se poursuit. Dans ce cas, la diarrhée à ce stade peut être causée par une violation du tractus gastro-intestinal due à des modifications du niveau hormonal ou au stress. Il est possible qu'en cas de diarrhée tardive, le corps se débarrasse des toxines et de la microflore pathogène. Dans le cas de ces facteurs, vous pouvez prendre du charbon actif, de l’eau de riz ou des remèdes populaires sous forme de décoctions, de teintures d’herbes médicinales. Cela peut aussi être causé par la pression du fœtus sur le col de l'utérus. À ce stade, le poids du bébé atteint 2 100 grammes pour une hauteur de 30 centimètres. Il a un système immunitaire et des poumons complètement formés, et la diarrhée chez la mère ne constitue pas une menace particulière pour le fœtus.

Ses caractéristiques sont 35 semaines. Premièrement, cette période est critique, car dans un mois, avec le développement normal du processus, il y aura un accouchement. Ici, la diarrhée peut être le symptôme d'une maladie très grave. La diarrhée, surtout accompagnée de crampes douloureuses, indique le début de l'autoépuration du corps avant l'accouchement et doit de toute urgence aller à l'hôpital.

Après avoir établi la cause, il est possible d'arrêter les selles molles à 35, 36 et 37 semaines de grossesse en prenant les médicaments prescrits par le médecin et en restaurant les liquides et les nutriments perdus. En plus des causes courantes, des selles molles dans les dernières périodes peuvent être causées par une compression des organes digestifs. Par conséquent, il est dangereux le développement rapide de la femme déshydratation. Le poids d'une femme qui a augmenté de 10 à 12 kg crée une charge très sérieuse sur les organes internes, une femme devient sédentaire et, de ce fait, la diarrhée survient souvent au cours du troisième trimestre de la grossesse.

Une diarrhée de 35 à 37 semaines élimine une grande quantité de nutriments qui provoquent la famine du fœtus. Cela augmente considérablement le risque de thrombose, qui menace de graves complications lors de l'accouchement. L'accouchement prématuré dû aux selles molles est dangereux pour la mère et le bébé. Étant donné le danger particulier qui se présente entre 35 et 37 semaines de grossesse, il est nécessaire de surveiller attentivement le respect de toutes les règles d'hygiène personnelle et de ne pas se rendre dans des endroits où il y a un risque d'infection par des virus et des bactéries. Et, bien entendu, une attention particulière devrait être accordée à la préparation des produits à base de viande et de poisson destinés à la cuisson. Une grande importance pour la diarrhée dans le troisième trimestre de la grossesse a un régime alimentaire.

Diarrhée à la 38ème semaine de grossesse

À partir de la 38e semaine de grossesse, l’enfant est considéré comme complètement à terme et la femme commence à se préparer au travail. À 9 mois, la substance muqueuse peut partir, ce qui a recouvert l'utérus de la pénétration de toute infection. Si la diarrhée en fin de grossesse est causée par une infection intestinale, la mère peut infecter l’enfant. La raison peut être des médicaments ou des vitamines. La diarrhée peut causer des maladies telles que le diabète et certaines autres.

Diarrhée à la 38e semaine de grossesse, si elle doit être traitée uniquement après en avoir établi les causes, en particulier si elle est accompagnée de fièvre, de vomissements, de signes de déshydratation grave du corps de la femme et sous contrôle médical. En général, les médecins considèrent que les troubles digestifs tardifs, en l'absence de symptômes supplémentaires, sont normaux et indiquent une préparation à l'accouchement. Cependant, l'élimination des selles molles à la semaine 38 est strictement interdite.

Diarrhée à 39 et 40 semaines de grossesse

La diarrhée à 39 ou 40 semaines de gestation est principalement causée par l’autoépuration du corps pour assurer le processus normal de l’accouchement et ne nécessite aucune action de la part du patient. Pour soulager son état de diarrhée à l'âge de 9 mois, une femme peut prendre des décoctions d'herbes médicinales, mais uniquement avec l'autorisation du médecin. La diarrhée pendant la grossesse à 39 semaines en raison de la pression accrue sur l'utérus, peut être corrigée par la consommation de pommes de terre bouillies, de riz et de bananes. Si le trouble de la semaine 39 est causé par un léger empoisonnement, il ne deviendra pas une menace pour l'enfant. Tous les virus et bactéries responsables de selles molles à la 39e semaine de gestation affectent rarement le fœtus. La déshydratation est le problème le plus important avec les matières fécales liquides pendant cette période pour le bébé et sa mère. Si la déshydratation due à la diarrhée se produit à 39 semaines de grossesse, vous devriez immédiatement demander de l'aide. Avec la diarrhée à 40 semaines de gestation, si la fréquence des actes de défécation est plus de 2 fois et dure plus de trois jours, le danger pour la mère et l'enfant augmente de nombreuses fois et il est nécessaire d'aller d'urgence à l'hôpital.

28e semaine de grossesse diarrhée

Diarrhée à la 28ème semaine de grossesse

Filles, économisez - diarrhée (B - 30 semaines)

Soumis par mom_2012. 10 août 2012 10 831 vues

Hier après-midi, je suis allé 2 fois, la nuit 2 fois, et maintenant le matin 2 fois en 20-30 minutes. En bref, je ne me soucie pas des toilettes (je m'excuse pour les détails). Il n’ya pas de température, pas de vomissements aussi, mais hier, c’est normal, vigoureux, et c’est la seule chose - la bouche sèche est apparue. Bébé bouge. Nous avons encore tôt, à l'ouverture de la pharmacie, optez pour enterosgel. Jusqu'à présent, je bois de la camomille, de l'eau bouillie, beaucoup pour éviter la déshydratation. Je ne peux pas imaginer pourquoi cela s’est produit: j’ai été empoisonné il ya deux semaines et ai passé deux jours dans un hôpital spécialisé dans les maladies infectieuses. Ensuite, il y avait seulement de forts vomissements. Les tests étaient bons, j'ai écrit une renonciation à l'hospitalisation et je suis rentré chez moi. Ce jour-là, de terribles brûlures d'estomac me tourmentaient à peu près tout sauf les produits laitiers. Je ne mange pratiquement pas de magasin, seulement ce que j'ai cuisiné moi-même. Hier et avant-hier, je n'ai rien mangé de magasin. La seule chose - il y a 3 jours, j'ai bu un verre de lait pour la nuit et j'ai mangé le pain grillé. Le lait me semblait avec un goût étrange - un sac ouvert se trouvait dans le réfrigérateur, il y avait aussi de la viande sans sac. Peut-être que tout cela est mélangé, les bactéries de la viande ont pénétré dans le lait et c'est maintenant la diarrhée? c'était donc il y a 3 jours (dans le sens de boire du lait),

Que devrais-je faire? En plus de enterosgel, de quoi avez-vous besoin / pouvez-vous accepter?

Quand la diarrhée, j'ai vu le smectu, cela a aidé presque immédiatement. Bon rétablissement

10 août 2012 - 02:02

Merci, je voudrais non seulement supprimer les symptômes, mais aussi la cause. Enterosgel, comme toutes les substances toxiques, provient du corps

10 août 2012 - 09:18

J'ai déjà écrit dans un blog sur la diarrhée que j'ai TOUJOURS été aidé par une infusion d'écorces de grenade. Préparez-les avec de l'eau bouillante, laissez-les refroidir et buvez quelques gorgées pendant la journée. Il tricote très bien. Je n'utilise jamais de médicament contre la diarrhée, seule ma mère m'a traité de cette façon depuis mon enfance et m'a toujours aidé.

10 août 2012 - 12:40

Merci pour l'aide, les filles. Le matin, j'ai acheté enterosgel (pâte) et Linex. Tout cela a pris et prodryhla jusqu'au soir. Cela semble aller mieux - j’ai été au crétin à sept heures du matin, donc je n’y suis pas allé plus longtemps. Dans l'après-midi, j'ai mangé de la bouillie de riz sur l'eau. Maintenant, aussi, du porridge de riz sur l’eau, avec de la chapelure (elle-même a séché au four) et du thé avec du miel. Eh bien, je bois de l'eau toute la journée, beaucoup.

Nouveau live (10 août 2012 - 07:24) a écrit (a):

J'ai une petite amie l'autre jour j'ai perdu mon enfant 28 semaines, j'ai aussi eu 2 jours de diarrhée, je ne pouvais pas sauver le bébé

Quelle horreur je compatis avec elle. Et pourquoi est-elle allée chez le médecin si tard? Elle était probablement déjà déshydratée, alors ils n’ont pas sauvé le bébé. Immédiatement, comment j'ai commencé cette entreprise, j'ai commencé à boire de l'eau avec des lunettes, je sais que le pire, ce n'est pas l'empoisonnement, mais la déshydratation

Comment arrêter la diarrhée pendant la grossesse pendant 29 semaines?

La diarrhée apparue pendant la grossesse peut être un problème très grave. Il est donc déconseillé d'essayer de la guérir soi-même, car il existe un risque d'aggravation d'une situation déjà difficile. De plus, pendant cette période, vous ne devez prendre aucun médicament sans consulter un médecin.

Toutes les femmes enceintes ne savent pas comment traiter la diarrhée pendant la grossesse et cela n’est pas surprenant, car les moyens habituels ne conviennent pas pendant cette période. C’est pourquoi, avec l’apparition de selles liquides, qui ne s’arrêtent pas au bout de quelques jours, vous devez immédiatement contacter votre médecin, qui les observe pendant la grossesse.

Si la diarrhée survient pendant la grossesse (29 semaines est déjà un temps long où aucun médicament ne doit être pris sans consulter un médecin), seul un spécialiste expérimenté pourra prescrire des médicaments à la fois médicinaux et à base de plantes. Comme ils n’ont pas tous un effet positif sur l’état du corps d’une femme enceinte, ainsi que sur son bébé à naître.

La diarrhée a commencé pendant la grossesse, ce qu’il faut faire est une question tout à fait naturelle qui se pose à chaque femme. Tout d'abord, vous devez savoir exactement ce qui est dangereux pour la santé d'un tel phénomène.

Donc, si la diarrhée est apparue en fin de grossesse, afin de prévenir la formation de déshydratation, il est nécessaire de consommer le plus de liquide possible tout au long de la journée, y compris les sels - cela est utile non seulement pour la diarrhée, mais aussi pour les vomissements sévères. En cas de déshydratation, il y a un risque de perturbation de l'équilibre eau-sel, ce qui entraînera une violation du fonctionnement de tous les organes, mais également des tissus. Dans certains cas graves, une déshydratation grave peut entraîner non seulement la mort d'un bébé à naître, mais également la femme elle-même.

En cas de diarrhée pendant la grossesse, le traitement doit être uniquement prescrit par un médecin expérimenté, dans la mesure où il existe un risque de formation d’une intoxication grave du corps tout entier, susceptible de nuire à la santé du futur bébé. Une intoxication sévère peut même provoquer une fausse couche à la fin de la grossesse et l'apparition de divers défauts chez le fœtus peut également commencer.

Tous les médicaments pour la diarrhée pendant la grossesse ne doivent être prescrits que par un médecin. En premier lieu, le spécialiste non seulement établira, mais éliminera également la cause de la formation de ce phénomène désagréable. Par exemple, si le début de la diarrhée a été déclenché par la présence d’une maladie du tractus gastro-intestinal, son traitement sera alors prescrit.

Dans certains cas, la diarrhée peut se développer dans le contexte d’un surmenage nerveux important. Les médecins recommandent donc de prendre des sédatifs spéciaux qui ne sont pas capables de nuire non seulement au bébé à naître, mais également à la femme elle-même.

Très souvent, ce phénomène est dû à la malnutrition - le régime alimentaire n'est pas équilibré et le corps ne reçoit pas toutes les substances, minéraux et vitamines nécessaires au bon fonctionnement. Dans ce cas, vous devrez ajuster rapidement votre régime et vous assurer en permanence que le régime est non seulement complet, mais également équilibré.

Si la diarrhée est due à la présence d'une infection intestinale dangereuse dans le corps, le médecin, après un examen approfondi, vous prescrira l'utilisation d'agents antibactériens spéciaux. Cependant, tous les médicaments sont prescrits en tenant compte du fait qu'ils peuvent être utilisés pendant la grossesse - ceci est indiqué dans les instructions.

Pour soulager son état, une femme pendant cette période difficile devrait boire le plus de liquide possible pour compenser sa perte. Toutefois, dans ce cas, vous devrez vous mettre d'accord avec votre médecin sur la quantité de liquide à utiliser pendant la journée.

A cette époque, il est recommandé de boire non seulement de l'eau ordinaire, mais également du thé noir et vert (mais sans sucre ajouté), des infusions à base d'herbes (par exemple, le millepertuis, la camomille) sont autorisées. Le corps avec le liquide perdra plus de sel, vous devez donc prendre des solutions de sel spéciales, qui ne peuvent que conseiller le médecin.

Dans le cas où les selles sont très fréquentes et que le traitement ne donne pas le résultat approprié, vous pouvez prescrire la faim, combinée à l'utilisation de la quantité de liquide requise, après quoi il sera possible de passer à la décoction de mucus, puis à la bouillie liquide et aux produits laitiers. Un tel régime sera maintenu jusqu'à la restauration de la chaise.

Diarrhée à 36 semaines de gestation

Considérez que 36 semaines de grossesse sont une période importante et que vous devez être prêt à tout. Et même le fait que la diarrhée à 36 semaines de gestation peut signifier le début du travail.

La grossesse dure depuis longtemps et la femme est pratiquement devenue proche de son gros ventre, mais il lui donne beaucoup de peine, transformant la femme autrefois mince et adroite en une future mère maladroite et maladroite.

Maintenant, quand il reste de moins en moins de temps avant la naissance, cela devient de plus en plus difficile, car pendant cette période, l'enfant a atteint environ 47 cm et pèse environ 2 600 grammes. Et tout ce bonheur se fait mal au ventre, exigeant de plus en plus d'espace et d'attention.

Mais n'oubliez pas que pendant tout ce temps, le bébé s'améliore, se développant à partir de deux cellules invisibles du futur homme. Il est déjà le même que vous le voyez pour la première fois.

Après 36 semaines de grossesse, l'enfant, s'il est destiné à naître maintenant, pourra vivre en dehors de la mère et en dehors du foyer réservé aux enfants.

Tous les organes sont prêts pour le travail et pour les quelques semaines restantes, ils ne font que prendre du poids. Il se prépare pour une rencontre avec ce monde, pour lequel il sait seulement qu'il est plein de sons mystérieux.

Et le son principal est la voix de la mère, qui lui parle déjà, et la voix du père, qui le soir pose la main sur son ventre et raconte aussi à son futur enfant ce qui l'attend.

Le début du travail ou de l'intoxication

Mais laissons les paroles et passons à des choses plus prosaïques, qui, malheureusement, ne vont nulle part. L'une d'entre elles est la diarrhée à 36 semaines de gestation.

Souvent, à la veille de l'accouchement, une femme peut ressentir le désir de vider ses intestins et ses excréments sont bien plus que d'habitude. Les hormones encouragent le début du travail, ce qui peut entraîner une défaillance des autres systèmes.

Il faut donc tenir compte du fait que la diarrhée peut être l’un des premiers signaux et que les contractions au stade initial, en particulier chez les femmes qui n’ont pas encore accouché, peuvent facilement se cacher derrière un péristaltisme accru. Mais on ne peut exclure un autre côté, moins agréable. La diarrhée peut être causée par une infection banale de l'estomac ou de l'intestin.

Sources: http://www.babyplan.ru/blog/120768/entry-174770-vochki-spasajte-diareya-b-30-nedel/, http://www.pinetka.com/beremennost/shkola-buduschih-mam /kak-prekratit-ponos-pri-beremennosti-29-nedel.html, http://www.webkarapuz.ru/article/ponos-na-36-nedele-beremennosti

Pas encore de commentaires!

Grossesse 19 semaines augmentées de globules blancs

Calendrier de grossesse 19-20 semaines de gestation À ce stade de la grossesse plus loin.

Prise de poids à la 19e semaine de grossesse
Comment se passe l'échographie à 13-14 semaines

Je veux dire par voie transvaginale ou comment? plus loin.

Orz 27 semaines de gestation

Bonne journée! Y ensuite.

Colostrum à 21 semaines de gestation

21 semaines de grossesse.Appétit augmente considérablement, le corps plus loin.

Forum de grossesse de 25 semaines 2016

25 semaines de gestation * Âge supplémentaire.

Mouvements fœtaux à 37 37 semaines de grossesse

36 semaines de gestation - mouvements du fœtus.

Photos de bébés prématurés 34 semaines

Les bébés prématurés tenant leurs photos dans leurs mains, plus loin.

Progestérone 6 7 semaines de grossesse

Si déterminer le niveau de progestérone ne permet pas plus loin.

Gros ventre 19 semaines de grossesse

La prise de poids continue.

Articles populaires
Est intéressant

Grossesse 12-13 semaines Caractéristiques de la grossesse 12-13 semaines Grossesse 12-13 semaines est la fin du premier trimestre. A cette heure, beaucoup.

25 semaines de grossesse combien de mois est la table

25 semaines de grossesse, combien de mois à la table? Vous pouvez même perdre connaissance en rêve! Ils sont transparents, mais épais, parfois jaunâtres ou rosâtres. Remarqué que pour.

Histoire de cas grossesse 36 semaines

Grossesse 37-38 semaines Catégorie Médecine Type Antécédents médicaux Pages 12 p. Date 14.05 Format de fichier. rtf -.

Diarrhée 28 semaines de gestation

9 mai 2010 - 18h17

si pour l'accouchement, les intestins commenceraient à être nettoyés en quelques heures, eh bien, pas en trois jours! =) Souviens-toi de ce que j'ai mangé il y a 3 jours. ))) lorsque j'ai eu de fausses contractions, le nettoyage intestinal a également été effacé, mais c'était le même jour. Et l'estomac tordu probablement à cause de cette diarrhée. manger des biscuits aujourd'hui et thé seulement et tout va passer

Le 9 mai 2010 à 18h30

ça va, je l'ai parfois, comme si ça coulait pendant 3 jours - mais ça s'est avéré du café. alors regardez ce qui a mangé et retirez-le du radion, et buvez les liens et les smectas. et regarder la nourriture. bonne chance)))

9 mai 2010 - 18h59

dans mes 28 semaines, ça a commencé comme ça. pensé empoisonnement, mais pas de rythme, rien du tout. alors il s'est avéré. l'exacerbation de la pancréatite chronique se produit chez les femmes enceintes et en particulier durant ces périodes. N'ayez pas peur de cette exacerbation chronique. si nous ne le savions pas auparavant, cela ne veut pas dire qu'il n'était pas là. C'est si vous pouvez dire que physiologiquement possible en raison de la pression du fœtus sur le pancréas et la conséquence de tous ces charmes. ou l’un d’eux est l’indigestion (diarrhée, constipation), la dyspepsie (gaz, brûlures d’estomac, flatulences), provoque moins souvent de la douleur. Je le traite comme ça - mezim (ou quelque chose comme ça), hilak-forte, smekta si la diarrhée sévère est soudaine. Ce docteur m'a nommé. Mais vous feriez mieux d'en discuter avec le vôtre. Mon état est exacerbé par les préparations à base de fer. J'ai dû annuler jusqu'à présent. Et bien sûr - DIET!

enlever tout le gras, les frites, les épices et le poivre et couper le sel. Retirez le fruit pendant une semaine ou deux. Regardez sur le régime Internet 5p, et asseyez-vous dessus.

9 mai 2010 - 20h05

Je suis bien aidé par deux tablettes de charbon et une cuillère à soupe d’eau très salée. Dès que j'ai refusé la viande, il n'y avait pas de tels problèmes), mais plus de deux jours, je n'ai pas eu.

Si vous le pouvez, il est préférable de consulter un médecin.

Selles molles pendant la grossesse

Les médecins affirment que les dysfonctionnements du tractus gastro-intestinal chez les femmes enceintes sont considérés comme la norme. Pendant la période d'attente pour l'enfant, le corps de la femme se réorganise et de nombreux systèmes organiques commencent à fonctionner de manière améliorée afin d'assurer le fonctionnement normal et l'activité vitale de la future maman, mais également du bébé, qui actuellement se développe et grandit activement dans l'utérus.

La taille de l'utérus augmente, affectant de nombreux systèmes organiques chez la femme. Le tractus gastro-intestinal, les systèmes urinaire et reproducteur sont les plus influents. Par exemple, le corps de l'utérus peut exercer une pression sur les uretères, ce qui complique l'écoulement de l'urine. Avec la pression de l'utérus sur le bas de l'intestin, la femme éprouve également une gêne. Mais ce ne sont pas tous des exemples de l'influence de l'utérus avec le développement du fœtus sur le tractus gastro-intestinal d'une femme.

Des maux d'estomac, de la diarrhée ou une «diarrhée» peuvent souvent aggraver la vie d'une femme enceinte. Les futures mamans ont des difficultés à la défécation pour de nombreuses raisons, parmi lesquelles les maladies du gros intestin sont fréquentes et les processus malsains dans tout le corps. L'indigestion est caractérisée par des symptômes tels que: léthargie générale, nausée, fièvre élevée, goût désagréable dans la bouche. La cause principale de cette affection est le plus souvent une infection intestinale aiguë. C'est la dysenterie, le choléra, le typhus. Ces maladies graves doivent être traitées d'urgence à l'hôpital et sous la surveillance de professionnels expérimentés, car elles nuisent non seulement à la santé de la femme, mais aussi à la santé et à la vie du fœtus.

La diarrhée peut aussi être le résultat d'une intoxication alimentaire aiguë. Mais même dans ce cas, il est nécessaire de recourir de toute urgence à l'aide d'un médecin qui prescrira un déroulement adéquat des procédures médicales et, si nécessaire, un traitement médical. Une telle condition pathologique peut également être due à des facteurs héréditaires dus à une production insuffisante de certaines enzymes dans le corps. Dans une telle situation, le médecin vous prescrira le strict respect d'un régime alimentaire spécial, ce qui permettra de stabiliser la situation et de maintenir votre corps en forme pour une grossesse réussie. Les selles liquides pendant la grossesse, les troubles du tractus gastro-intestinal, la détérioration de l’organisme dans son ensemble peuvent également provoquer les maladies suivantes:

- réaction allergique à la nourriture; - dysbiose intestinale; - maladies de l'estomac; - maladies du pancréas; - perturbations endocriniennes; - syndrome du côlon irritable (communément appelé «maladie de l'ours»);

Presque toutes les femmes enceintes souffrent de diarrhée et de constipation. Et beaucoup de futures mères s'inquiètent de la possibilité d'un auto-traitement à domicile ou d'un traitement en milieu hospitalier. Dans de telles conditions, il est toujours recommandé de prendre soin de vous et de consulter un médecin. Si les maux d'estomac ne sont pas caractérisés par une forte fièvre, des selles fréquentes avec des impuretés de mucus et de sang, et d'autres symptômes graves, ne vous inquiétez pas beaucoup. Après 28 semaines, l'utilisation de certains médicaments est autorisée: Entrobene, Loperamide, Diar, Imodium, Lopedium. Pour vous assurer, parlez-en à votre médecin lors de votre prochaine visite. Très probablement, le médecin vous prescrira ces médicaments. Vous devez vous calmer et vous rappeler que tous les stress affectent la santé d'un enfant à naître.

Publié par: Mark Kireev

Date de publication: 10.04

Enregistrement de la navigation

Diarrhée à 36 semaines de gestation

Considérez que 36 semaines de grossesse sont une période importante et que vous devez être prêt à tout. Et même le fait que la diarrhée à 36 semaines de gestation peut signifier le début du travail.

La grossesse dure depuis longtemps et la femme est pratiquement devenue proche de son gros ventre, mais il lui donne beaucoup de peine, transformant la femme autrefois mince et adroite en une future mère maladroite et maladroite.

Maintenant, quand il reste de moins en moins de temps avant la naissance, cela devient de plus en plus difficile, car pendant cette période, l'enfant a atteint environ 47 cm et pèse environ 2 600 grammes. Et tout ce bonheur se fait mal au ventre, exigeant de plus en plus d'espace et d'attention.

Mais n'oubliez pas que pendant tout ce temps, le bébé s'améliore, se développant à partir de deux cellules invisibles du futur homme. Il est déjà le même que vous le voyez pour la première fois.

Après 36 semaines de grossesse, l'enfant, s'il est destiné à naître maintenant, pourra vivre en dehors de la mère et en dehors du foyer réservé aux enfants.

Tous les organes sont prêts pour le travail et pour les quelques semaines restantes, ils ne font que prendre du poids. Il se prépare pour une rencontre avec ce monde, pour lequel il sait seulement qu'il est plein de sons mystérieux.

Et le son principal est la voix de la mère, qui lui parle déjà, et la voix du père, qui le soir pose la main sur son ventre et raconte aussi à son futur enfant ce qui l'attend.

Le début du travail ou de l'intoxication

Mais laissons les paroles et passons à des choses plus prosaïques, qui, malheureusement, ne vont nulle part. L'une d'entre elles est la diarrhée à 36 semaines de gestation.

Souvent, à la veille de l'accouchement, une femme peut ressentir le désir de vider ses intestins et ses excréments sont bien plus que d'habitude. Les hormones encouragent le début du travail, ce qui peut entraîner une défaillance des autres systèmes.

Il faut donc tenir compte du fait que la diarrhée peut être l’un des premiers signaux et que les contractions au stade initial, en particulier chez les femmes qui n’ont pas encore accouché, peuvent facilement se cacher derrière un péristaltisme accru. Mais on ne peut exclure un autre côté, moins agréable. La diarrhée peut être causée par une infection banale de l'estomac ou de l'intestin.

Sources: http://www.babyplan.ru/blog/39093/entry-68105-ponos-29-nedelka-b/, http://nedeli-beremennosti.com/zhidkij-stul-pri-beremennosti/, http: //www.webkarapuz.ru/article/ponos-na-36-nedele-beremennosti

Pas encore de commentaires!

Diarrhée pendant la grossesse

La grossesse est une période incroyable et inoubliable dans la vie de chaque femme. Mais au-delà de l'attente joyeuse, la grossesse peut s'accompagner d'un certain nombre de phénomènes désagréables, pour lesquels la future mère devrait être prête. La complication la plus connue de la grossesse est la toxicose. La diarrhée pendant la grossesse est beaucoup moins fréquente, mais c'est tout à fait possible, et les femmes doivent savoir comment faire face aux troubles intestinaux entièrement armés.

Causes de la diarrhée chez les femmes enceintes

La diarrhée, comme la toxicose, est dans la plupart des cas le résultat d'une restructuration biochimique globale du corps après la conception. Le corps doit maintenant travailler pour deux et tente de se débarrasser des toxines et des scories, qui se trouvent en grande quantité dans le gros intestin. Il y a un autre problème. Au cours des premières semaines de grossesse, l'immunité de la future mère diminue fortement. La microflore conditionnellement pathogène qui vit dans les intestins et n’a pas fait mal jusqu’à présent, provoque des processus inflammatoires accompagnés de diarrhée. Les infections à toxines externes, qui ne semblaient pas présenter de danger pour l'estomac et les intestins, pourraient jouer un rôle, car l'organisme les traitait tranquillement avant la grossesse.

La cause de la diarrhée peut être un changement des préférences gustatives de la future mère, souvent chez la femme enceinte. La transition vers un nouveau régime alimentaire et l’utilisation d’aliments inhabituels entraînent une réaction négative naturelle des muqueuses du tractus gastro-intestinal.

Quel est le danger de diarrhée pendant la grossesse?

Les effets indésirables de la diarrhée chez les femmes enceintes sont les mêmes - la déshydratation. Seulement avec sa mère et l'enfant en souffre. Le sang de la mère perd de l'eau et devient plus dense, et donc moins fluide. L'oxygène, les nutriments, les oligo-éléments et les vitamines sont livrés à l'embryon en plus petites quantités. Ceci est particulièrement dangereux dans les premières semaines de grossesse lorsque les organes et systèmes principaux du fœtus sont mis en place - le cerveau et la moelle épinière, le tube cardiaque, les organes abdominaux, les sens, le squelette. L'hypoxie fœtale peut nuire à son développement et, dans les cas graves, peut même conduire à un avortement ou à une fausse couche.

En même temps, les tensions musculaires, inévitables avec la diarrhée, n’ont pas d’effet particulier sur le développement de l’enfant dans l’utérus, elles ont plus de chance d’être utiles car elles deviennent une sorte de massage. Seules des souches très fortes, comportant une contraction involontaire de l'utérus, sont dangereuses, mais ceci est plus caractéristique de la constipation que de la diarrhée. Dans de très rares cas, la mère peut avoir ce qu’on appelle un ténesme - l’envie de déféquer avec un rectum vraiment vide.

Le problème réside également dans le fait que la majorité absolue des médicaments utilisés contre la diarrhée ne devraient pas être utilisés par les femmes enceintes. Cela s'applique principalement aux antibiotiques. Par conséquent, il est très important que les femmes enceintes sachent d’abord qu’elles peuvent tomber enceintes de la diarrhée et remplir correctement leur trousse de premiers soins et leur arsenal de médicaments traditionnels. Il est également utile d’équilibrer le régime alimentaire et d’en exclure au préalable les produits très faibles causant des troubles intestinaux. Il est toujours utile de consulter votre médecin et un spécialiste de la nutrition. Nous ne devons pas oublier qu’une femme enceinte doit se nourrir non seulement elle-même, mais aussi de «ce gars-là». Ses objectifs et préférences sont un peu différents. L’essentiel est de former tous les organes et systèmes à temps, pour se développer et gagner en vitalité.

Diarrhée avec prééclampsie

Si la diarrhée ne s'est pas déclarée aux premier et deuxième trimestres, mais a débuté à la 28e semaine de grossesse ou plus tard, il peut s'agir d'une manifestation de toxicose tardive, également appelée gestose. Il s'agit d'une condition assez dangereuse associée à un dysfonctionnement du système endocrinien et à des symptômes communs du diabète. Au moment de reconnaître la prééclampsie, vous pouvez utiliser un test sanguin, qui montrera une augmentation du taux de sucre et une diminution de la résistance à l'insuline. Traiter prééclampsie doit être strictement sous la supervision d'un médecin ou même à l'hôpital. Même dans les pays développés, malgré le niveau élevé de soins médicaux, la gestose est la principale cause de décès et de complications graves en fin de grossesse.

Diarrhée pendant la période prénatale

Juste avant la naissance, la diarrhée chez la femme enceinte peut avoir des causes purement mécaniques. La tête du bébé descend dans la région pelvienne et appuie sur les os du sacrum. Si le bébé est grand ou si la femme a des jumeaux, la pression sur les organes environnants, y compris le gros intestin, est encore plus forte. L’effet de la diarrhée en fin de grossesse n’est que positif: des selles fréquentes vident le bas de l’intestin et permettent au nourrisson de se frayer un chemin, et la déshydratation caractéristique du premier trimestre ne se produit pas, le corps de la mère ayant de l’eau pour l’avenir. À une date ultérieure, on ne peut même pas parler de diarrhée, les selles ne sont généralement pas liquides, mais le besoin de se produire trois à cinq fois par jour ne provoque pas de gêne grave, car la future mère ne travaille généralement pas à ce moment-là.

La diarrhée avant l'accouchement ne peut être dangereuse que si elle est provoquée par une intoxication alimentaire, une infection bactérienne ou fongique. Ceci sera indiqué par la présence de mucus dans les masses de selles, les traces de sang, leur couleur verdâtre ou jaunâtre ou une odeur désagréable. Si vous remarquez ces symptômes, vous devez les signaler à votre médecin. La fièvre, les douleurs abdominales, les éruptions cutanées, la peau sèche et les muqueuses, la jaunisse, une faiblesse, des nausées et des vomissements devraient également alerter la mère.

Médicaments pour la diarrhée pendant la grossesse

Comme nous l'avons déjà noté ci-dessus, les médicaments de synthèse contre la diarrhée dans les premières semaines de grossesse sont contre-indiqués presque à pleine dose. En cas de diarrhée non intensive, quelle que soit l'étiologie, l'activité de l'intestin doit être régulée à l'aide de remèdes populaires et d'un régime alimentaire correcteur. Il est nécessaire de limiter la consommation de fruits, en particulier ceux qui ont une couleur jaune, orange et rouge. Le riz est un remède universel contre la diarrhée. Vous pouvez manger des bananes à partir de fruits jaunes. Irremplaçable avec des croûtons diarrhéiques de pain blanc sans levain.

Enterosorbents pour la diarrhée

Les entérosorbants sont la seule variété de médicaments autorisée et même recommandée pendant la grossesse. Ils se distinguent par le fait qu’ils ne sont complètement pas absorbés par les parois de l’intestin grêle et qu’ils ne peuvent donc en aucun cas nuire au fœtus. Les avantages de prendre Enterosgel, Polysorb, voire le simple charbon actif, sont évidents: ils éliminent les toxines des intestins responsables de la diarrhée. Ces fonds peuvent être consommés aux doses recommandées par le médecin et après le passage de la diarrhée. Quel absorbant est plus efficace? Chaque fabricant donne ses arguments, mais pour ce qui est de l'aide contre la diarrhée, il n'y a pas beaucoup de différence. Enterosgel est un peu plus cher, mais il est plus facile à utiliser en raison de sa cohérence.

En cas de diarrhée infectieuse aiguë, la décision d'utiliser des antibiotiques doit être prise par un médecin. Dans de tels cas, le préjudice causé par le traitement devrait être inférieur à celui causé aux corps de la mère et de l’enfant en l’absence de traitement.

Loperamide et ses analogues

À partir de la 28e semaine de grossesse, les restrictions sont progressivement levées, mais pas toutes. Au troisième trimestre, il est autorisé à prendre des médicaments à base de lopéramide - Imodium et ses analogues (Diara, Lopedium, Enterobene). Cependant, le lopéramide n'est pas prescrit pour les infections bactériennes aiguës (dysenterie, salmonellose), car il diminue uniquement le tonus intestinal et la libération de liquide par ses parois, mais ne combat pas les microorganismes pathogènes.

Pour les combattre, utilisez des médicaments à effet tératogène minimal, tels que le nifuroxazide. Après une série d'agents antibactériens, des probiotiques sont prescrits (Bifidumbacterin, Bifiform, Linex) afin de rétablir dans les meilleurs délais une microflore intestinale amicale ou amicale.

Aliments contre la diarrhée chez les femmes enceintes

En général, les recommandations pour la diarrhée sont les mêmes que pour tous les adultes, mais soumises à des restrictions pour les femmes enceintes. Après l'apparition de la diarrhée, l'utilisation de:

Vous devez boire le plus possible (jusqu'à 2 à 2,5 litres de liquide par jour) pour rétablir l'équilibre eau-électrolytes. Les femmes enceintes peuvent boire des moyens spéciaux pour la réhydratation, par exemple le Regidron. C'est un simple mélange de sels de sodium et de potassium qui ne peut pas être endommagé.

Comme mentionné précédemment, dans le cas de la diarrhée, le meilleur aliment est le riz bouilli ou cuit à la vapeur. Mais ici, vous pouvez faire d'une pierre deux coups et utiliser le bouillon restant après la cuisson du riz comme boisson. Des substances d'ancrage provenant de la peau de grains de riz pénètrent également dans le tractus gastro-intestinal avec de l'eau. Le bouillon peut être cuit pendant une demi-heure pour se transformer en kissel en raison de l'évaporation de l'humidité. Snacking une telle boisson peut être des biscuits blancs.

Si la diarrhée a diminué, le deuxième jour, il est permis de lever les restrictions, en ajoutant à la bouillie de riz de l'eau sans sucre et sans sel. Parmi les fruits et les légumes, vous pouvez essayer des carottes et des pommes râpées, pelées. Disons bouillon de légumes. Pour restaurer la microflore, vous devez boire des produits laitiers naturels faibles en gras. Les lactobacilles qu'ils contiennent remplaceront les bactéries «éliminées» par la diarrhée intestinale.

Le troisième jour, des légumes bouillis et bouillis, des côtelettes à la vapeur et une soupe légère sont ajoutés aux céréales. Il ne devrait y avoir aucune matière particulaire dans la nourriture. Vous devez manger des aliments à la température ambiante. La gamme de boissons peut être variée avec de la gelée, des compotes, des tisanes à base de camomille et de menthe.

Remèdes populaires contre la diarrhée chez les femmes enceintes

Dans les infections intestinales aiguës, les remèdes populaires ne peuvent être utilisés qu’à titre accessoire, car leur contenu en composants antibactériens est trop faible et il est impossible de perdre du temps pendant la grossesse - les toxines sécrétées par les bactéries ne sont pas moins dangereuses pour le corps du bébé que les antibiotiques.

En cas de diarrhée non intensive et chronique, l'utilisation de recettes folkloriques est tout à fait acceptable, l'essentiel est de s'assurer que les extraits ne provoquent pas de réactions allergiques et ne soient pas nocifs pour les femmes enceintes.

Recettes folkloriques

Voici quelques recettes de remèdes populaires contre la diarrhée chez les femmes enceintes:

  1. Eau féculente. Une cuillère à soupe de fécule de pomme de terre est diluée avec un verre d'eau de boisson. En fait, il s'agit du même entérosorbant, presque gratuit.
  2. Teinture de mûre. Prendre trois fois par jour et 1 cuillère à soupe.
  3. Myrtille Kissel. Buvez un verre après un repas.
  4. Infusion de grenade. La peau de grenade broyée est versée avec de l'eau bouillante et infusée pendant la journée. Buvez une demi-tasse après un repas.
  5. De la diarrhée, causée par les sentiments et le stress, bien aider les teintures de menthe et Motherwort. Ils apaisent les nerfs et réduisent l'intensité du péristaltisme neurogène des intestins.
  6. Un mélange d'herbes de millepertuis, de camomille, d'écorce de chêne, de feuilles de plantain, de plaques dressées et de mousse d'Islande. Tous les extraits sont prélevés en vrac dans des proportions égales. On pense que les composants ne provoquent pas de réactions allergiques, mais chez les femmes enceintes sujettes aux allergies, il est intéressant de brasser toutes les herbes séparément et de les prendre d'abord séparément. Si tout se passe bien, mélangez les bouillons. Conservez le contenant au réfrigérateur, prenez une demi-tasse après un repas, préchauffant la décoction d'herbes.
  7. Un mélange de racine de calamus, d'écorce de saule blanc, de feuilles de fraises et d'inflorescences de souci (calendula). Les recommandations sont les mêmes que dans le paragraphe précédent.
  8. Un mélange de cônes de faucon, de thym et d'aulne, de poils de lit, d'absinthe, d'herbe.

Il existe d'autres combinaisons d'herbes séchées et de fruits, qui ont un effet fortifiant et traitent les processus inflammatoires dans le tube digestif.

Prévenir la diarrhée pendant la grossesse

Puisqu'il est extrêmement difficile pour les femmes occupant une «position intéressante» de choisir des comprimés contre la diarrhée bactérienne et virale, la question se pose de savoir comment prévenir simultanément la grossesse et la diarrhée. En d'autres termes, que faire en principe pour prévenir la future diarrhée de la mère?

Si l'on parle de diarrhée dans le cadre de l'ajustement hormonal au cours des premières semaines de grossesse, la femme doit respecter les règles suivantes:

  1. Il y a souvent et petit à petit, ne pas essayer d'essayer de nouveaux plats inconnus.
  2. N'utilisez pas de produits contenant des allergènes et divers additifs chimiques.
  3. Arrêtez de boire des boissons gazeuses.
  4. Il n'y a que des plats fraîchement préparés.
  5. .Suivez la durée de conservation des produits.
  6. Non seulement arrêter de fumer, mais aussi éviter la fumée secondaire.
  7. Évitez les lieux de restauration et les lieux surpeuplés, en particulier lors d'épidémies.

La future mère doit se rappeler qu'elle est non seulement responsable d'elle-même, mais également de la santé de son enfant.

Afin d'éviter les intoxications et les infections intestinales, il est nécessaire de respecter les règles d'hygiène personnelle et alimentaire, en particulier en été, lorsque les agents infectieux se multiplient le plus rapidement possible. Une future mère devrait se laver soigneusement les mains avant de manger, après avoir marché et visité les toilettes. Pendant la grossesse, il est conseillé d’abandonner les spectaculaires extensions d’ongles, car les plaques acryliques créent d’excellentes conditions pour la reproduction de bactéries et de champignons pathogènes.

Il est préférable de prévenir la maladie en prenant toutes les mesures préventives afin de ne pas passer d’essais d’endurance supplémentaires dans une période de vie aussi difficile.

Nous vous souhaitons une bonne posture et une belle apparence du bébé! Vous bénisse!

Comment arrêter la diarrhée pendant la grossesse pendant 29 semaines?

La diarrhée apparue pendant la grossesse peut être un problème très grave. Il est donc déconseillé d'essayer de la guérir soi-même, car il existe un risque d'aggravation d'une situation déjà difficile. De plus, pendant cette période, vous ne devez prendre aucun médicament sans consulter un médecin.

Toutes les femmes enceintes ne savent pas comment traiter la diarrhée pendant la grossesse et cela n’est pas surprenant, car les moyens habituels ne conviennent pas pendant cette période. C’est pourquoi, avec l’apparition de selles liquides, qui ne s’arrêtent pas au bout de quelques jours, vous devez immédiatement contacter votre médecin, qui les observe pendant la grossesse.

Si la diarrhée survient pendant la grossesse (29 semaines est déjà un temps long où aucun médicament ne doit être pris sans consulter un médecin), seul un spécialiste expérimenté pourra prescrire des médicaments à la fois médicinaux et à base de plantes. Comme ils n’ont pas tous un effet positif sur l’état du corps d’une femme enceinte, ainsi que sur son bébé à naître.

La diarrhée a commencé pendant la grossesse, ce qu’il faut faire est une question tout à fait naturelle qui se pose à chaque femme. Tout d'abord, vous devez savoir exactement ce qui est dangereux pour la santé d'un tel phénomène.

Donc, si la diarrhée est apparue en fin de grossesse, afin de prévenir la formation de déshydratation, il est nécessaire de consommer le plus de liquide possible tout au long de la journée, y compris les sels - cela est utile non seulement pour la diarrhée, mais aussi pour les vomissements sévères. En cas de déshydratation, il y a un risque de perturbation de l'équilibre eau-sel, ce qui entraînera une violation du fonctionnement de tous les organes, mais également des tissus. Dans certains cas graves, une déshydratation grave peut entraîner non seulement la mort d'un bébé à naître, mais également la femme elle-même.

En cas de diarrhée pendant la grossesse, le traitement doit être uniquement prescrit par un médecin expérimenté, dans la mesure où il existe un risque de formation d’une intoxication grave du corps tout entier, susceptible de nuire à la santé du futur bébé. Une intoxication sévère peut même provoquer une fausse couche à la fin de la grossesse et l'apparition de divers défauts chez le fœtus peut également commencer.

Tous les médicaments pour la diarrhée pendant la grossesse ne doivent être prescrits que par un médecin. En premier lieu, le spécialiste non seulement établira, mais éliminera également la cause de la formation de ce phénomène désagréable. Par exemple, si le début de la diarrhée a été déclenché par la présence d’une maladie du tractus gastro-intestinal, son traitement sera alors prescrit.

Dans certains cas, la diarrhée peut se développer dans le contexte d’un surmenage nerveux important. Les médecins recommandent donc de prendre des sédatifs spéciaux qui ne sont pas capables de nuire non seulement au bébé à naître, mais également à la femme elle-même.

Très souvent, ce phénomène est dû à la malnutrition - le régime alimentaire n'est pas équilibré et le corps ne reçoit pas toutes les substances, minéraux et vitamines nécessaires au bon fonctionnement. Dans ce cas, vous devrez ajuster rapidement votre régime et vous assurer en permanence que le régime est non seulement complet, mais également équilibré.

Si la diarrhée est due à la présence d'une infection intestinale dangereuse dans le corps, le médecin, après un examen approfondi, vous prescrira l'utilisation d'agents antibactériens spéciaux. Cependant, tous les médicaments sont prescrits en tenant compte du fait qu'ils peuvent être utilisés pendant la grossesse - ceci est indiqué dans les instructions.

Pour soulager son état, une femme pendant cette période difficile devrait boire le plus de liquide possible pour compenser sa perte. Toutefois, dans ce cas, vous devrez vous mettre d'accord avec votre médecin sur la quantité de liquide à utiliser pendant la journée.

A cette époque, il est recommandé de boire non seulement de l'eau ordinaire, mais également du thé noir et vert (mais sans sucre ajouté), des infusions à base d'herbes (par exemple, le millepertuis, la camomille) sont autorisées. Le corps avec le liquide perdra plus de sel, vous devez donc prendre des solutions de sel spéciales, qui ne peuvent que conseiller le médecin.

Dans le cas où les selles sont très fréquentes et que le traitement ne donne pas le résultat approprié, vous pouvez prescrire la faim, combinée à l'utilisation de la quantité de liquide requise, après quoi il sera possible de passer à la décoction de mucus, puis à la bouillie liquide et aux produits laitiers. Un tel régime sera maintenu jusqu'à la restauration de la chaise.

Diarrhée en fin de grossesse

Si une diarrhée est observée pendant la grossesse au troisième trimestre, il est urgent de trouver les causes et de les éliminer. Ces derniers mois, les troubles intestinaux ne sont pas une manifestation fréquente mais plutôt dangereuse.

Tableau clinique

Si les selles liquides durent plus de deux jours, la couleur, l’odeur, la consistance changent brusquement - il est urgent de consulter un médecin.

La diarrhée dangereuse à 38 semaines de grossesse et les autres trimestres de ce trimestre sont divisés en trois types principaux selon la gravité des symptômes:

  1. Un type aigu de trouble intestinal, dans la trente-sixième à la quarantième semaine, dure de 2 à 5 jours. Les causes en sont diverses infections ou une nourriture périmée de mauvaise qualité.
  2. Le type prolongé dure plus de 14 jours et est traité exclusivement à l'hôpital sous la surveillance d'un spécialiste.
  3. La diarrhée chronique est la forme la plus dangereuse et dure depuis plus d'un mois. Il existe un problème dû à des processus pathologiques, à diverses maladies ou au développement de néoplasmes.

C'est important! En aucun cas, ne pas auto-médication, le médecin doit diagnostiquer la cause et prescrire un schéma thérapeutique efficace.

Les symptômes

Cette période est caractérisée par des semaines allant de 28 à 40, période à laquelle l'enfant grandit rapidement, gagne en force, gagne en force. Une diarrhée tardive pendant la grossesse provoque non seulement une gêne, mais peut également nuire au développement normal du système respiratoire du nourrisson.

Les statistiques montrent que dans 90% des cas, la diarrhée en fin de grossesse, qui a provoqué un travail prématuré, permet de donner naissance à un enfant en bonne santé et offre une forte probabilité que le bébé ne présente pas d'anomalies physiques et neurologiques.

La diarrhée pendant la grossesse au troisième trimestre, selon de nombreux médecins, est un signe avant-coureur du travail imminent. De plus, à la semaine 41, des nausées, des vomissements et un manque d’appétit peuvent s’ajouter à la diarrhée. Peut-être que si le problème est de nature stressante, l’estomac autour du nombril va faire mal.

Diarrhée pendant la grossesse

Selon la période de procréation, les causes et la gravité des maux d'estomac peuvent différer légèrement.

C'est important! Si, à tout moment, la diarrhée dure plus de 48 heures, elle s'accompagne de symptômes supplémentaires: augmentation de la température corporelle, vomissements, impuretés de mucus ou de sang dans les selles, consultez immédiatement un médecin! Cette condition est dangereuse pour la mère et l'enfant.

28-31 semaines

À partir de la 28e semaine de grossesse, la restriction d'utilisation de médicaments est partiellement levée. À la 29e semaine de grossesse, il est assez dangereux d'ignorer les symptômes de la diarrhée - il est utile de contacter un spécialiste pour obtenir de l'aide pour le traitement.

De nombreux facteurs peuvent provoquer une diarrhée à 30 et 31 semaines de gestation, parmi lesquels des facteurs psychologiques, infectieux, physiologiques et autres.

Une forte excitation, des expériences émotionnelles profondes au cours des dernières semaines de grossesse entraînent une perturbation de la motricité normale. Les médecins dans ce cas diagnostiquent souvent le syndrome du côlon irritable, qui nécessite un traitement urgent sous la supervision d'un médecin.

32-35 semaines

Du point de vue de la physiologie, la diarrhée à 32, 33 semaines de grossesse s’explique par l’autoépuration de l’organisme, phénomène auquel un quart des patientes sont confrontées. Cette condition ne devrait pas causer d'inquiétude si elle ne dure pas plus de deux jours et n'est pas accompagnée de symptômes supplémentaires. Les selles molles disparaissent le plus souvent avant le début des contractions.

À la 34e semaine de grossesse, le degré de sensibilité à la nourriture augmente, de sorte que même les allergies alimentaires peuvent se manifester même dans des plats familiers.

Les ulcères chroniques et la gastrite peuvent s'aggraver, ce qui entraîne inévitablement une diarrhée chez les femmes enceintes au troisième trimestre.

En cas de dysfonctionnement de la vésicule biliaire, les enzymes digestives et le suc gastrique font défaut. Il provoque également le développement de processus de putréfaction, la diarrhée survient à 34, 35 semaines de grossesse.

36-39 semaines

Quand il y a 36 semaines de grossesse, s'il n'y a pas de complications, vous ne devriez pas chercher de raisons d'excitation. Pendant cette période, l'indigestion n'est pas moins fréquente que la fatigue et l'enflure.

À l'heure actuelle, le corps de la femme se prépare à l'accouchement, de sorte qu'il est difficile de digérer les aliments gras, ce qui est une cause fréquente de développement d'une diarrhée à la 36e semaine de grossesse.

Si la diarrhée rapide et débilitante commence à 36 ou 37 semaines de gestation, le médecin peut vous prescrire un agent antidiarrhéique efficace. À 37 semaines, si vous ne vous sentez pas bien, vous devez appeler une ambulance. Vous ne devez pas consulter le médecin vous-même.

Les selles molles à 37 semaines de gestation peuvent être déclenchées par une exacerbation de maladies intestinales. Lorsque des signes de vertiges, des douleurs dans le haut de l'abdomen, une température corporelle élevée sont observés avec une diarrhée.

Si la diarrhée à 38 semaines de grossesse ne disparaît pas ou si les attaques deviennent plus fréquentes, il est nécessaire, en plus du traitement principal, de saturer le régime avec des aliments riches en calcium.

Lorsque vous avez des selles molles entre 36 et 39 semaines de grossesse, ne consommez pas de produits laitiers, il est préférable d’utiliser des complexes vitaminiques.

Les agents pathogènes intestinaux, des virus tels que la dysenterie, la fièvre typhoïde, le choléra, la salmonellose, l’entérovirus, le rotovirus sont les causes des selles molles à 36, 37, 38, 39 semaines de gestation, des parasites intestinaux peuvent se développer lors du transfert dans une région de résidence défavorable, lors du changement de zone climatique.

Avec la croissance et le développement du bébé à 9 mois de grossesse, le fœtus appuie sur le col de l'utérus. Cela se produit essentiellement lorsque le poids corporel de l’enfant atteint 2100 g et 30 centimètres. Dans ce cas, les selles molles à 38 semaines de grossesse ne sont pas dangereuses pour la mère et le fœtus.

Une diarrhée à 36, 37, 38, 39 semaines de grossesse peut être causée par un empoisonnement avec des aliments de mauvaise qualité, des aliments rassis, dans ce cas des bactéries pathogènes pénètrent dans l'organisme. Souvent, avec la diarrhée en fin de grossesse, il existe un symptôme de vomissement.

Une diarrhée à 39 semaines de gestation peut indiquer l'apparition d'une obstruction intestinale.

40 semaines

La diarrhée à 40 semaines de gestation est tout à fait compréhensible et il n’ya pas de quoi s’inquiéter. Cet organisme de la future maman est naturellement nettoyé, car 40 semaines de grossesse sont celles où il devrait y avoir un accouchement.

Une femme veut souvent entendre l'odeur de peinture, de chaux, donc une diarrhée à 40 semaines de grossesse peut être provoquée par une réaction à des vapeurs toxiques, des matériaux de construction, des vernis, des peintures.

Quelle est la dangerosité de la situation dans les derniers termes?

Les selles liquides de 28 à 39 semaines de grossesse comportent un certain nombre de risques et de dangers pour la mère et le fœtus:

  1. Déshydratation du corps, lessivage d'oligo-éléments et de vitamines bénéfiques.
  2. Au troisième trimestre de la grossesse, une augmentation du péristaltisme stimule une contraction accrue de l'utérus. Ceci est lourd avec la possibilité d'un travail prématuré.

Avant de prendre des mesures, il est nécessaire de subir un examen et une consultation avec le médecin traitant, découvrez les raisons.

Traitement

C'est important! Les médicaments sont utilisés dans le traitement de l'indigestion pendant la grossesse, lorsque les infections intestinales ont été diagnostiquées comme causes de la diarrhée.

Dans ce cas, seul le médecin peut décider quoi faire et comment traiter le patient. Les situations restantes ne nécessitent pas de médicaments puissants.

  1. Tout au long de la période, et particulièrement à la quarantième semaine, un régime strict, un régime à boire spécial, est obligatoire avant l'accouchement.
  2. Afin de réduire le fardeau imposé à la femme par la diarrhée au cours des dernières étapes, le médecin peut vous prescrire l’utilisation de Smekta ou de sorbant Enterosgel: chaque trousse de premiers soins contient du charbon actif à la maison, ce traitement sera efficace et sans danger.
  3. Pour rétablir l'équilibre hydrique dans le corps d'une femme, il est important de prendre Regidron.
  4. En cas de diarrhée aiguë pendant la grossesse, le médecin traitant peut prescrire "Lomotil", "Loperamide", "Nifuroksazid". Mais seulement si le résultat attendu dépasse le risque de conséquences négatives.
  5. Pour éliminer les troubles intestinaux sur fond de surmenage nerveux, à partir de la 28ème semaine de portage d'un bébé, des médicaments sédatifs sont prescrits, développés sur la base de l'ordonnance maternelle, de la menthe poivrée, de la valériane et de la camomille.
  6. Pour se débarrasser des signes d'intoxication, avec le développement des selles liquides à 40 semaines, prescrit de la poudre "Laktosol".

Vous pouvez préparer du yogourt fait maison à partir d’un groupe de produits non pharmacologiques, un probiotique naturel qui aide à éliminer l’indigestion.

Prévention

Très souvent, les selles molles pendant la grossesse ne sont pas un signe de contractions à venir, mais des lésions infectieuses, la consommation de produits périmés, de produits de qualité médiocre, etc. Les médecins disent avec une certitude absolue que la diarrhée pendant la grossesse peut être évitée si les femmes enceintes observent les précautions suivantes:

  • Lavez-vous les mains avec du savon et de l'eau régulièrement après avoir marché, utilisé les toilettes, joué avec des animaux.
  • Ne pas manger de produits de qualité inférieure.
  • Laver soigneusement les légumes, les fruits.
  • Ne buvez que de l'eau bouillie.
  • Contrôler les symptômes dans les maladies gastro-intestinales chroniques.
  • Essayez de vous déplacer avec modération.

Il vaut toujours mieux prévenir les maladies que guérir!

Chaque femme doit comprendre que la grossesse est une période pendant laquelle son corps fonctionne à deux. Vous devez donc faire très attention à votre santé et à la santé de votre bébé. Par conséquent, la diarrhée qui survient au cours du troisième trimestre de la grossesse doit être rapidement éliminée.

Pendant presque toute la période allant jusqu'au neuvième mois, une femme est confrontée à des problèmes tels que constipation ou diarrhée, nausées et vomissements. Il est important de savoir qu'avec chacun de ces problèmes, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin et de ne pas se soigner soi-même!