Principal / L'intestin

Traitement iléal

L'intestin

L'intestin grêle de l'iléon (du mot latin "ileum") est la partie inférieure de l'intestin grêle. Cet élément du tractus gastro-intestinal a ses propres fonctions et structure. Vous pouvez en apprendre plus à leur sujet ci-dessous.

Iléum: où est-il situé?

L'iléon est situé dans la fosse iléale droite (ou partie inférieure de la cavité abdominale) et est séparé de l'intestin aveugle à l'aide de la valve bauhinium ou de la dite valve iléo-colique. Une petite partie de cet organe est occupée par l'épigraum, la région ombilicale et la cavité du petit bassin.

La structure

L'iléon et l'intestin de l'intestin ont une structure assez similaire. La totalité de la couche interne d'un tel organe est une membrane muqueuse, abondamment recouverte de fibres (leur hauteur est d'environ 1 millimètre). À son tour, la surface de ces éléments consiste en un épithélium cylindrique. Au centre se trouve le sinus lymphatique, ainsi que les capillaires (vaisseaux sanguins).

Il convient de noter en particulier que les villosités de l’intestin iléal sont beaucoup plus petites que celles des minces. Cependant, ils sont tous impliqués dans le processus d'obtention de nutriments utiles. Les graisses sont absorbées dans les vaisseaux lymphatiques et les acides aminés et les monosaccharides - dans les veines. La muqueuse iléale entière a une surface plutôt inégale. Cela est dû à la présence de cryptes, de villosités et de plis circulaires. Ces formations augmentent considérablement la surface globale de la muqueuse intestinale, ce qui affecte sans aucun doute le processus d'absorption des aliments digérés.

Caractéristiques de l'iléon

Le jéjunum et l'iléon ont les mêmes villosités, dont la forme ressemble à celle des folioles ou des doigts. Il convient de noter qu'ils ne sont que dans la lumière de ces organes. Le nombre de villosités dans l'intestin de l'iléon peut varier de 18 à 35 pièces par mètre carré. mm Dans le même temps, ils sont légèrement plus minces que ceux de l'ulcère duodénal.

Les cryptes intestinales, appelées glandes de Liberkün, sont des creux dans la membrane et ont la forme de petits tubes. L'iléon muqueux et sous-muqueux forme des plis circulaires. L'épithélium sur eux est une bordure monocouche prismatique. À propos, la membrane muqueuse de cet organe a sa propre sous-muqueuse, suivie du tissu musculaire. Ces dernières sont représentées par 2 couches lisses de fibres: externe (ou longitudinale) et interne (ou circulaire). Entre eux, il y a un tissu conjonctif lâche, qui a des vaisseaux sanguins et des plexus musculo-intestinaux nerveux. L'épaisseur de cette couche diminue vers la partie terminale de l'intestin grêle. Il est à noter que la couche musculaire de cet organe remplit la fonction de mélanger le chyme et de le pousser.

La muqueuse externe de l'intestin grêle est séreuse. Elle est couverte de tous les côtés.

Les principales fonctions de l'iléon

Le corps représenté remplit plusieurs fonctions. Ceux-ci incluent les suivants:

  • libération d'enzymes;
  • absorption des nutriments, des minéraux et des sels;
  • digérer les aliments entrants.

Caractéristiques de l'iléon

Le suc intestinal de cet organe commence à se démarquer sous l'influence de la stimulation chimique et mécanique des parois par le chyme. Pendant 24 heures, sa production peut atteindre 2,4 litres. En même temps, la réaction du jus est alcaline et sa partie dense consiste en cellules épithéliales grumeleuses qui produisent et accumulent des enzymes. Au bon moment, les cellules commencent à se déchirer dans la lumière intestinale, puis à s’effondrer, permettant ainsi une digestion abdominale.

Il convient de noter que sur la surface de chaque cellule épithéliale, il y a un microvilleux. Ce sont des excroissances particulières sur lesquelles les enzymes sont fixées. Grâce à eux, un autre niveau de digestion se produit, appelé membrane (pariétale). A ce stade, les aliments sont hydrolysés et absorbés dans l'iléon.

Comme vous le savez, le suc intestinal contient exactement 22 enzymes. Le nom principal est enterokinase. Cette enzyme est conçue pour activer le trypsinogène pancréatique. De plus, l'intestin iléal sécrète du jus, qui contient des substances telles que la lipase, l'amylase, la sucrase, la peptidase et la phosphatase alcaline.

La promotion du chyme dans d'autres parties du tractus intestinal est due à la réduction des fibres de la couche musculaire. Leurs principaux types de mouvements peuvent être appelés péristaltiques et pendulaires. Le second groupe de contractions produit un mélange de chyme. Quant aux ondes de type ver (péristaltiques), elles favorisent l’alimentation dans les parties distales.

A propos, les deux types de digestion présentés existent en connexion directe. En cavité, l'hydrolyse de substances plus complexes au dit intermédiaire se produit. Après cela, les produits transformés sont séparés par digestion sur membrane. Ensuite commence le processus d'absorption des nutriments et des nutriments. Cela est dû à l'augmentation de la pression intra-intestinale, à la motilité des tissus musculaires et au mouvement des villosités.

Violations dans les maladies de l'iléon

L'iléon (où se trouve cet organe, décrit un peu plus haut) est souvent soumis à des processus inflammatoires. Toutes les maladies de cette partie de l'intestin grêle ont des manifestations similaires. En règle générale, ils reposent sur la violation des fonctions digestive, excrétoire, d'aspiration et de la motricité. En pratique médicale, ces déviations sont généralement combinées sous un nom commun - syndrome de malabsorption.

Symptômes communs de la maladie

L'iléon, dont les maladies peuvent survenir pour diverses raisons, se fait presque toujours sentir selon les signes généraux d'indisposition. Ceux-ci incluent les suivants:

  • syndromes douloureux;
  • selles bouleversées;
  • grondant dans les intestins;
  • augmentation de la formation de gaz.

Assez souvent, les patients se plaignent auprès de leur médecin qu'ils ont la diarrhée pendant longtemps en allant aux toilettes jusqu'à 4 à 7 fois par jour. Dans le même temps, des résidus de nourriture non digérés peuvent être trouvés dans les matières fécales. Le matin, le patient ressent souvent un grondement dans les intestins, qui ne disparaissent généralement que le soir.

L'intestin iléal affecté provoque parfois des douleurs. Ils peuvent avoir une localisation différente (dans la région ombilicale, à droite de la ligne médiane de l'abdomen et sous la «cuillère») et un caractère (éclatant, tirant et douloureux). En règle générale, l'intensité de cette douleur diminue nettement après le rejet des gaz formés.

Symptômes externes de la maladie iléale

Les maladies de cette partie de l'intestin grêle peuvent être accompagnées de manifestations extra-intestinales. Ils sont causés par une absorption et une dégradation altérées des nutriments, des vitamines et des minéraux. Dans le même temps, les patients maigrissent assez rapidement et ne peuvent pas récupérer du tout. Le manque de vitamines du groupe B et de fer entraîne souvent le développement d'une anémie, la formation de fissures aux coins des lèvres et une inflammation de la cavité buccale. Si le corps commence à manquer de vitamine A, il peut alors se manifester par une conjonctive sèche et une cécité nocturne. S'il y a des hémorragies sur le corps du patient, cela indique une carence en vitamine K.

La maladie de Crohn

La maladie de Crohn (ou «iléite terminale») est la maladie la plus grave et la plus courante de cet intestin grêle. Typiquement, avec ce diagnostic, l'inflammation est localisée dans les 15-20 derniers centimètres de l'iléon. Rarement les sections aveugles, adipeuses et duodénales du tractus gastro-intestinal sont impliquées dans le processus.

L'inflammation de l'iléon, dont nous considérons les symptômes un peu moins graves, devrait être traitée à temps. Sinon, après 3-4 ans, le patient peut développer des complications telles qu'une obstruction intestinale, une fistule, des abcès, une péritonite, une amylose, un saignement, etc.

Symptômes de la maladie de Crohn

Les signes de cette maladie sont différents.

  • Douleur intense au bon endroit (qui rappelle souvent la clinique d'appendicite aiguë). Dans le même temps, le patient fait de la fièvre et s'inquiète des nausées et vomissements constants. La douleur survient généralement 3 à 5 heures après avoir mangé.
  • Le développement de l'anémie et de l'épuisement.
  • Modifications iléales cicatricielles provoquant une obstruction intestinale.
  • Constipation persistante ou diarrhée et grondement dans les intestins.
  • Saignements abondants ou une petite quantité de sang dans les selles

Autres maladies

L'hyperplasie lymphoïde de l'iléon se produit dans le contexte d'un état immunodéficient et de modifications prolifératives des parois intestinales. En règle générale, ces changements sont de nature transitoire et disparaissent souvent sans laisser de trace. La raison du développement d'une telle déviation peut être une réaction inadéquate du tissu lymphoïde de l'intestin provoquée par des stimuli externes.

Signes d'hyperplasie lymphoïde

Les symptômes incluent:

  • la diarrhée;
  • douleurs abdominales;
  • un mélange de sang et de mucus dans les selles;
  • augmentation des flatulences et des ballonnements;
  • perte de poids;
  • résistance réduite du corps à diverses infections.

En cas d'hyperplasie grave, des symptômes d'obstruction intestinale peuvent apparaître. En outre, l'entérite et le cancer peuvent être attribués aux maladies de cette section intestinale.

Diagnostic des maladies et des causes

L'inflammation de l'iléon est diagnostiquée par des signes extérieurs et par l'état du patient après des analyses de sang, d'urine et de selles, et par l'utilisation d'une méthode d'examen aussi moderne que l'endoscopie par fibrovoloknoy. Dans le même temps, des modifications de la couche sous-muqueuse de l'intestin sont très souvent détectées chez les patients. De telles anomalies non spécifiques peuvent se développer dans le contexte d'une polypose diffuse, d'une amygdalite chronique et de troubles fonctionnels du côlon.

Traitement des maladies

En règle générale, l'hyperplasie lympho-folliculaire n'affecte que l'iléon terminal. Cette maladie est une affection concomitante et ne nécessite donc pas de traitement. Quant à la maladie de Crohn, au cancer et à d’autres processus inflammatoires, ils peuvent, avec un traitement tardif, toucher l’ensemble du tractus gastro-intestinal, ce qui, par la suite, entraînera la mort. Dans ce cas, la thérapie consiste à utiliser des médicaments, y compris des médicaments antibactériens, qui ne sont prescrits que par un gastro-entérologue expérimenté. À propos, ces maladies sont souvent traitées à un stade avancé de développement grâce à une intervention chirurgicale.

Il est également intéressant de noter qu’un régime strict est prescrit pour les médicaments destinés au traitement des maladies iléales de l’intestin grêle. En règle générale, il ne contient que des aliments légers, à digestion rapide et riches en vitamines. En outre, il est formellement interdit au patient de consommer des boissons alcoolisées, fortement salées, épicées, grasses, frites et à base de viande, de poisson, de champignons. L’alimentation du patient devrait comprendre du porridge chaud cuit dans du lait semi-lacté, du pain de blé blanc de la production d’hier, parfois du beurre, une omelette aux œufs, du thé, des compotes, des boissons aux fruits, du thé de rose sauvage, des myrtilles et des cerisiers. Si vous suivez un régime et prenez tous les médicaments prescrits par votre médecin, l’issue du traitement de l’iléon enflammé sera toujours favorable.

L'iléon (iléon) est la partie du système digestif située entre le jéjunum et le caecum.

L'iléon continue le jéjunum et n'a pas de frontière clairement définie avec ce dernier, mais se distingue par des parois plus épaisses et un diamètre plus grand.

La longueur du corps est de 1,5 à 2,6 mètres, le diamètre interne est d'environ 2,5 cm.

Du cæcum, l'iléon est séparé par une valve iléo-cæcale qui agit comme un obturateur et fait passer le bol alimentaire de l'iléon au cæcum dans une direction. Il protège l'intestin grêle contre les bactéries du côlon. Des perturbations de la valvule iléo-colique entraînent un reflux du contenu avec des bactéries coliques.

La zone située devant la valve iléo-cécale est appelée la section terminale. C'est l'absorption des acides gras. Les anses iléales sont situées dans la fosse iliaque droite. Une petite partie est située dans la cavité pelvienne. L'organe est recouvert de péritoine fixé à la paroi abdominale postérieure avec un pli (mésentère).

La membrane muqueuse des parois de l'iléon est recouverte de fibres d'épithélium cylindrique. Le centre des villosités a le sinus lymphatique. À travers elle, les produits du fractionnement des graisses entrent dans le sang. Les monosaccharides sont délivrés à travers les capillaires.

La couche musculaire est constituée de deux couches fibreuses entre lesquelles se trouvent des tissus avec des vaisseaux sanguins et des plexus musculaires.

En raison des contractions de la couche musculaire, il se produit un mélange et une poussée du chyme (gruau).

Fonctions principales

L'organe de sécrétion alloue environ 2,4 litres de suc intestinal par jour, composé de substances impliquées dans la dégradation des aliments (entérokinase, lipase, peptidase, phosphatase alcaline, disaccharidase). Aspiration Les produits de digestion finaux (monosaccharides, acides aminés, lipides) sont transportés dans le sang par le biais de microvillosités. De plus, la vitamine B12 est absorbée. Le mélange moteur et le mouvement du gruau alimentaire sont dus à la réduction des fibres musculaires.
La violation de l'une des fonctions conduit à la maladie.

Symptômes communs

Quelles que soient les causes de la maladie provoquées, elles présentent toutes les mêmes symptômes:

  • augmentation de la formation de gaz;
  • selles bouleversées;
  • sensations de douleur;
  • perte d'appétit;
  • vomissements.

La douleur est localisée dans différentes parties de la cavité abdominale: dans l'estomac, dans le nombril, dans l'abdomen droit. Il tire, fait mal, éclate. En règle générale, la douleur est réduite après le dégagement de gaz et les selles.

Le degré de développement du processus pathologique affecte les symptômes de la maladie. Lorsque les exacerbations se produisent, une douleur intense, une faiblesse, un mélange de sang apparaissent dans les selles.

Avec les lésions de l'iléon, le processus de division et d'absorption des vitamines, des acides aminés et des minéraux est perturbé. Le patient peut développer une anémie, une xérose (sécheresse) de la peau et des yeux.

Maladies communes

Hyperplasie lympho-folliculaire

Les immunoglobulines sont présentes dans l'iléon. Ils protègent le corps contre les virus et les toxines. La membrane muqueuse fournit une protection immunitaire locale.

Suite à une réaction anormale du tissu lymphoïde aux substances cancérigènes, les cellules prolifèrent.

À propos du signal de la maladie: douleur, diarrhée, impuretés de mucus et de sang dans les fèces, résistance corporelle réduite, ballonnements.

L'hyperplasie lymphofolliculaire affecte l'iléon terminal.
Dans la plupart des cas, les néoplasmes cellulaires en excès disparaissent sans traitement.

Mais avec des phoques importants apparaissent des conditions préalables au développement de l'obstruction intestinale.
Il est préférable de faire attention aux signaux du corps et de subir une radiographie ou un examen endoscopique. Des phoques multiples, des nodules lisses et ronds, de petits ulcères indiquent la présence d'une hyperplasie lymphoïde.

Inflammation (iléite, une forme de maladie de Crohn)

La maladie affecte la section terminale. Parfois, l'inflammation passe à l'aveugle, au jéjunal, au duodénum avec la formation de plusieurs lésions.

Les infections bactériennes et virales, les parasites, le dysfonctionnement de la valve iléo-colique, une alimentation déséquilibrée, l'alcool, les facteurs génétiques et les désordres immunologiques provoquent une inflammation.

Veuillez noter qu'avec la forme chronique d'iléite, il y a des coliques dans l'abdomen, des flatulences, des diarrhées avec du sang et du pus. Très souvent, la température augmente et il y a une perte de poids, de la fatigue.

La forme aiguë de la maladie est caractérisée par des nausées, des vomissements, des diarrhées et des douleurs dans la région iliaque droite.

Le diagnostic est entravé par des symptômes extra-intestinaux:

  • eczéma
  • éruptions cutanées.
  • inflammation de la muqueuse buccale.
  • polyarthralgie (douleur dans de nombreuses articulations).

La forme chronique de la maladie de Crohn peut être confondue avec la colite ulcéreuse, la dysenterie amibienne.
Dans la forme aiguë de la maladie, les symptômes sont observés comme dans l'appendicite aiguë.
La précision du diagnostic est obtenue grâce à l'utilisation d'une endoscopie par capsule ou d'une coloscopie. Dans les études, on détermine les modifications cicatricielles de la membrane muqueuse, le rétrécissement de la partie terminale de l'intestin, les œdèmes des ganglions mésentériques, les granulomes épithéliaux, l'érosion et les ulcères en alternance avec les zones normales.

Le stade avancé de la maladie de Crohn se caractérise par une obstruction intestinale, la formation de fistules entre l'iléon et les organes adjacents, ainsi que par l'apparition d'une péritonite.
À long terme, une déformation cicatricielle sévère du mur survient.

En raison de la capacité réduite à digérer les aliments, le métabolisme des protéines est perturbé, ce qui conduit à la dystrophie amyloïde. En conséquence, l'activité de l'appareil glandulaire de l'intestin grêle est réduite.
Si vous avez reçu un diagnostic de maladie de Crohn, suivez toutes les instructions de votre médecin. La maladie est grave et, dans certains cas, incurable, mais un traitement médicamenteux et biologique aide à maintenir la rémission et à prévenir l’exacerbation de la maladie.

Tumeurs malignes

Une tumeur maligne affecte souvent la partie terminale de l'iléon.
Il se développe à partir de tissus et peut ensuite se répandre dans tout le corps. Sur tous les cas d'oncologie de l'intestin grêle, le cancer de l'iléon représente environ 20%. De nombreux experts pensent que cela est dû à l'emplacement du corps. Les substances cancérogènes pénètrent d’abord dans les premières sections de l’intestin grêle. Les aliments fumés et gras sont considérés comme un facteur provocant. Les polypes adénomateux, les ulcères, la maladie de Crohn, les tumeurs d'autres organes, l'exposition des tissus à l'iléon, l'exposition aux radiations, contribuent au développement de la maladie. Le groupe à haut risque comprend la famille immédiate du patient.

Le risque de cancer iléal augmente chez les hommes et les personnes âgées.
Les manifestations cliniques de la maladie se développent lentement et presque imperceptiblement. Par conséquent, les patients demandent de l'aide au cours des étapes ultérieures.

Les métastases se propagent par voie lymphogène vers les ganglions rétropéritonéaux, le péritoine, le foie, les poumons, les os, les reins et les organes génitaux.

Les néoplasmes malins en décomposition et ulcéreux peuvent entraîner la formation de fistules avec les organes voisins.

Dans le cancer de l'iléon, les mêmes symptômes sont observés dans les néoplasmes malins dans d'autres parties de l'intestin grêle: distension abdominale, nausée, vomissements, lourdeur dans l'iléon, coliques. Plus tard, il y a une diminution du poids corporel. La prolifération de cellules cancéreuses dans la lumière de l'iléon entraîne une obstruction.

Avec le sarcome, des saignements intestinaux peuvent survenir.

Par type de croissance tumorale sont divisés en:

Exophytique Devenir dans la lumière intestinale. Ont prononcé les frontières. Les endophytes se développent le long de l'intestin, s'infiltrant dans toute la paroi du tube. Approfondir dans les organes voisins.

Type histologique de tumeurs intestinales sont divisés:

L'adénocarcinome est rare. Les conditions favorables au développement du cancer créent la maladie de Crohn. Carcinoïde caractérisé par une croissance lente. Donne des métastases à un stade avancé dans 2/3 des cas. Le lymphome est provoqué par des infections parasitaires et par la présence d’une immunoglobuline pathologique dans le sang. Léiomyosarcome localisé dans les anses distales de l'iléon. Il peut atteindre de grandes tailles, perturbant ainsi la progression du chyme. Donne des métastases abondantes dans les premiers stades de développement.

La radiographie aide à détecter le rétrécissement du passage de l'intestin. La coloscopie permet de prélever un tissu et de déterminer la composition morphologique de la tumeur et le degré de malignité de la formation.
Pour diagnostiquer les métastases, une échographie des organes adjacents est effectuée.

Avec une élimination radicale de la zone cancéreuse en conjonction avec les ganglions lymphatiques à un stade précoce de la maladie, la probabilité de guérison augmente. L'iléon étant peu alimenté en sang, les métastases se propagent lentement.

Soyez attentif à votre santé et, en cas de violations systématiques du tractus gastro-intestinal, contactez un spécialiste et passez régulièrement des examens préventifs.

Ulcère primaire

Il s'agit d'une inflammation chronique de la membrane muqueuse avec de nombreux défauts sur sa paroi.

La maladie est rare et touche principalement les hommes. Le sexe fort représente 80% des maladies.
Habituellement, la région terminale est touchée par une ulcération ronde ou ovale.

Les facteurs de développement de la maladie peuvent être des lésions mécaniques de la membrane muqueuse, des troubles vasculaires, une augmentation de la production d'acide chlorhydrique, la prise de médicaments contenant des sels de calcium.

L'ulcère primaire est caractérisé par des douleurs aggravées par la consommation d'aliments épicés. Dans certains cas, la fosse iliaque droite est douloureuse 2-3 heures après avoir mangé.

Dans la période d'exacerbation dans les selles apparaissent écoulement sanglant-purulent.

Si le temps ne reconnaît pas la maladie, des saignements internes et une perforation peuvent survenir.
Complications possibles - sténose (rétrécissement) de l'intestin, apparition d'un cancer.

Dans la plupart des cas, il est possible d’obtenir une rémission stable. Si une tumeur est suspectée, la zone touchée est enlevée chirurgicalement.

Atrésie

Il s'agit d'une maladie congénitale caractérisée par une obstruction de la dernière section de l'iléon. Se produit en raison d'une péritonite prénatale, de la compression du tube alimentaire, de la pénétration de toxines et d'agents pathogènes à travers le placenta, d'un débit sanguin insuffisant dans les intestins du fœtus. Dans de rares cas, le défaut a un caractère héréditaire.

  • Manque de méconium;
  • Vomissements (survient dès le premier jour de la vie. Les masses émétiques contiennent de la bile et après un certain temps, des matières fécales y apparaissent);
  • Distension abdominale;
  • agitation des enfants;
  • échec à nourrir;
  • selles insuffisantes.

La condition de l'enfant se détériore rapidement, une déshydratation se produit. La perforation intestinale et la péritonite peuvent être mortelles.

Si vous pensez que l'atrésie du patient doit faire l'objet d'un examen urgent. L'examen radiographique du bas de l'intestin vous permet d'exclure ou de confirmer le défaut.

On montre à l'enfant la résection d'une section d'atrésie de l'iléon, suivie de l'imposition d'une anastomose. Une correction précoce donne de bons résultats - survie dans 90 à 100% des cas.
Avec la prématurité du fœtus, un faible poids, des anomalies associées, le taux de survie est d'environ 50%.

Résection (coupure)

L'opération consiste à retirer le segment pathologique du tube intestinal. Il est réalisé par une incision ouverte ou par laparoscopie.

La résection iléale est indiquée pour:

  • hernie étranglée;
  • des tumeurs;
  • troubles circulatoires dans les vaisseaux du mésentère;
  • atrésie;
  • perforation;
  • nécrose des murs;
  • obstruction intestinale;
  • saignements;
  • La maladie de Crohn;
  • piégeage de la sonde intestinale.

Au cours de l'opération, l'intégrité de l'iléon est restaurée en connectant (anastomose) les tissus des organes creux.

Le retrait de moins de 40% du tube intestinal est bien toléré par les patients. La résection de grandes surfaces entraîne un manque d'enzymes et une digestion et une absorption difficiles des vitamines liposolubles. Peut provoquer une diarrhée et une anémie par carence en vitamine B12 (anémie maligne). Au cours des selles fréquentes, des substances utiles sont perdues. Une diète et des préparations spéciales aident à couvrir le manque de vitamines et de minéraux. Au fil du temps, le corps s'adapte et intègre sa propre compensation. Le taux de renouvellement de l'épithélium intestinal est accéléré, le diamètre du tube intestinal et la hauteur des villosités augmentent.

Malgré les complications et la possibilité de récidive, la qualité de vie des patients s’est considérablement améliorée.

La présence de symptômes tels que:

  • mauvaise haleine
  • douleur abdominale
  • brûlures d'estomac
  • la diarrhée
  • constipation
  • nausée, vomissement
  • rot
  • augmentation de la formation de gaz (flatulences)

Si vous présentez au moins 2 de ces symptômes, cela indique un développement

gastrite ou ulcères.

Ces maladies sont dangereuses en raison du développement de complications graves (pénétration, saignements gastriques, etc.), dont beaucoup peuvent entraîner la mort.

jusqu'au bout Le traitement doit commencer maintenant.

Lisez l'article sur la façon dont une femme s'est débarrassée de ces symptômes en éliminant leur cause principale.

10 décembre 2015

  • Où se trouve l'iléon dans le corps?
  • Symptômes des maladies iléales et leurs causes
  • Traitement des maladies iléales
  • Prévention des maladies iléales graves

La douleur abdominale est un symptôme dangereux. L'iléon est la partie inférieure de l'intestin grêle. Il joue un rôle important dans la digestion des aliments et la régulation du comportement dit alimentaire chez l'homme. Cet organe peut provoquer des maladies graves, notamment l'iléite terminale, le cancer et l'hyperplasie de la membrane muqueuse.

Où se trouve l'iléon dans le corps?

Quelles sont les caractéristiques de ce corps? L'iléon est situé dans le bas de l'abdomen, près de la fosse iléale à droite. Il relie le jéjunum et le caecum. L'iléon a ses propres caractéristiques. Son diamètre est supérieur à celui du côlon. Dans les murs épais se trouvent de nombreux vaisseaux. La longueur est de 1,3 à 2,6 m et le diamètre moyen est de 2,7 cm La coque intérieure est recouverte de fibres et de cryptes. Les premiers sont impliqués dans l'absorption des nutriments et les seconds sont responsables de la production de mucus par l'organisme.

De l'extérieur, le corps est recouvert d'une membrane séreuse constituée de 2 couches de tissu musculaire: longitudinale et circulaire.

Les intestins de l'iléon ont un objectif important:

  • synthétise des enzymes;
  • produit de la neurotensine;
  • divise la nourriture;
  • aspire les bonnes substances.

Lorsque le chyme entre dans cet intestin, les cellules glandulaires produisent activement un jus d'acidité neutre ou faiblement alcaline. Il contient un grand nombre d'enzymes:

Cet intestin est caractérisé par la fonction de digestion, dans laquelle la vue abdominale se connecte à celle pariétale. Les substances complexes sont divisées en substances intermédiaires. Les composants sont hydrolysés. Il est réalisé en raison de la présence de microvillosités. Grâce au travail des fibres musculaires, des ondes péristaltiques et pendulaires sont créées, qui déplacent le chyme le long de l'iléon. Les maladies de cet organe peuvent être compliquées par le fait que les patients ne consultent pas immédiatement un médecin, mais seulement lorsque le processus inflammatoire commence rapidement à se développer.

Retour à la table des matières

Symptômes des maladies iléales et leurs causes

Diverses maladies de l'iléon présentent des symptômes similaires. Les problèmes commencent lorsque le bon fonctionnement de l'organe est perturbé. Les principaux symptômes sont les suivants:

  1. Selles molles. Il contient des particules consommées non digérées. Dans ce cas, le patient souhaite utiliser les toilettes «en gros» beaucoup plus souvent.
  2. Flatulences Dans l'intestin gronde.
  3. Dans la zone proche du nombril et dans le bas de l'abdomen, le centre de la douleur courbante et douloureuse est concentré. Dès que les gaz disparaissent, les sensations douloureuses s’affaiblissent.
  4. La survenue de violations systémiques. Les substances utiles ne sont pas absorbées par l'organisme en quantité suffisante. Cela entraîne une anémie, une perte de poids, une inflammation des muqueuses de la bouche et des maladies des yeux.

L'iléite terminale est une inflammation de l'iléon. La maladie entrave le fonctionnement normal du corps. L'apparition d'une iléite peut provoquer diverses maladies:

Ce dernier est également appelé iléite terminale. Il affecte l'iléon terminal. L'élasticité des parois du corps est cassée. Sur les muqueuses apparaissent des excroissances polypeuses, des cicatrices et des ulcères. Un traitement tardif peut entraîner un cancer. Le patient souffrira d'une obstruction intestinale. Des fistules vont se former dans l'intestin, une péritonite se produira.

Il est difficile de dire exactement ce qui cause la maladie de Crohn. Une des raisons est appelée maladies infectieuses du tractus gastro-intestinal, qui se développent dans un organisme avec un système immunitaire faible.

Au stade aigu, l'iléite terminale présente les symptômes suivants:

  1. Douleur dans la région iliaque droite. Ils apparaissent généralement après 3 heures après un repas.
  2. Augmentation de la température corporelle.
  3. Nausée avec vomissements.

Le processus inflammatoire devient chronique.

Périodiquement, la douleur revient. Dans ce cas, le patient peut ressentir une douleur du côté droit et de l’abdomen. Les symptômes de cette forme de la maladie sont l'anémie, l'épuisement, le sang dans les selles, la constipation, la diarrhée, les vomissements, les nausées, l'obstruction intestinale, les grondements dans l'intestin, les ballonnements dans l'abdomen.

Une complication grave peut être un cancer. Par conséquent, surveillez votre santé et faites-vous tester à temps pour détecter la maladie.

Retour à la table des matières

Traitement des maladies iléales

La maladie de Crohn et d'autres maladies dangereuses peuvent être fatales. Une hyperplasie lymphoïde apparaît à l'arrière-plan de l'état d'immunodéficience. Sur les parois de l'intestin, on observe des changements prolifératifs. Ils peuvent être transitoires et disparaître aussi facilement qu’ils apparaissent. Donc, le corps réagit aux stimuli externes. Le diagnostic des maladies vous permet de trouver les causes de l'indisposition humaine. Si la fonction de l'iléon est altérée, cela aidera à trouver un examen complet. Le médecin examine le patient et demande de quoi il se plaint. Les résultats de l'endoscopie des matières fécales, de l'urine, du sang et de la fibre de verre permettent un diagnostic précis.

Un traitement tardif peut nécessiter une intervention chirurgicale. Dans les premiers stades du développement des maladies, un traitement médical est appliqué. Le médecin prescrit également un régime strict. Le patient ne doit manger que des aliments facilement et rapidement absorbés par l'organisme.

Le menu doit inclure beaucoup de vitamines. Il est interdit au patient de boire de l'alcool et de fumer. La dépendance aux mauvaises habitudes affecte négativement l'état des intestins. Les aliments lourds sont exclus du régime. Le patient est contre-indiqué consommation de grandes quantités de sel et de graisse. Il n'est pas recommandé de manger amer, épicé et frit. Il faudra abandonner les champignons et la viande avec du poisson, qui sont absorbés pendant une longue période.

Le régime alimentaire peut comprendre des céréales, des œufs brouillés, du thé et de la compote. Une bonne boisson pour l'immunité est une décoction de rose sauvage. Eh bien aider l'huile d'argousier. Il faut boire 50 ml tous les jours à jeun. Le petit déjeuner ne peut être que 2 heures après un repas. De la graine de lin peut être préparé une boisson de guérison. Une cuillère à café de graine est versé un verre d'eau bouillante. La perfusion est laissée pendant 30 minutes.

De temps en temps il faut remuer. Buvez à jeun 1 heure avant les repas. Le maintien d'un régime alimentaire et de prescriptions médicales strictes aidera à mettre le patient sur pied. L'essentiel - être traité jusqu'à la guérison complète. Il est nécessaire d’inclure dans le menu du jour des produits qui ne causent pas de gêne et d’allergies. Si vous suivez tous les changements dans votre corps, tout est réparable. Après un traitement, vous pouvez reprendre une vie normale.

Retour à la table des matières

Prévention des maladies iléales graves

Le service terminal du corps en question est soumis à diverses influences négatives. Pour le rendre moins vulnérable, vous devez utiliser des produits apicoles. L'eau de miel aidera à prévenir les problèmes intestinaux. La cuisine est facile. Une cuillère à café de miel est mélangée dans un verre d'eau brute. La température devrait être confortable pour vous. Si vous prenez le remède pendant un an, vous pourrez alors renforcer tous les systèmes du corps.

Améliorer la fonction de digestion permet d'extraire l'eau de propolis. La résistance du corps à la maladie augmente et la microflore intestinale bénéfique est préservée. Utilisez prophylactique Hey Pee Wee.

Apiformala-3 se caractérise par la teneur en isomalt, pollen, propolis, miel naturel, cire d'abeille, extraits de racine d'elecampus, calamus, feuille de sauge, fruit de fenouil, racine de réglisse et pissenlit. Les gouttes améliorent la fonctionnalité du pancréas avec l'intestin grêle. Ce produit vous permet d'ajuster le poids. Isomalt, associé aux produits apicoles, aide à normaliser le métabolisme.

Polyanka est une composition de miel unique. Le miel de haute qualité est combiné à l'obnozhka d'abeille. Le produit a un effet tonique. Il restaure la motilité et les fonctions du tube digestif. C'est un excellent prophylactique.

Les médicaments à base de miel naturel rendront votre vie longue et heureuse. Il y a beaucoup de nutriments utiles. Le miel peut compléter n'importe quel traitement. Cependant, si vous ne l'avez jamais utilisé, vous pouvez consulter votre médecin, qui vous recommandera le meilleur moyen de le prévenir. La flatulence et la diarrhée aideront à éliminer le remède suivant. 25 g de camomille de pharmacie versez de l'eau bouillie et faites chauffer au bain-marie pendant 15 minutes. Laissez l'infusion refroidir. Tendez-le. Ajoutez à cela 2 c. chérie La perfusion qui en résulte prend une demi-tasse après un repas.

Se débarrasser de la constipation peut aussi aider. 1 cuillère à soupe dissoudre le miel dans un verre d'eau ou de jus de pomme et prendre 3 fois par jour avant les repas. Le miel n'est pas un simple mets délicat mais un médicament indispensable. Il a un effet bénéfique sur tout le corps. Utilisez ses propriétés à votre avantage. Le miel aide à restaurer le travail non seulement des intestins, mais aussi de l'estomac.

Iléum: emplacement, structure et fonction

L'iléon appartient à la partie inférieure de l'intestin grêle et se situe du côté droit de la cavité abdominale. La séparation de l'intestin de l'aveugle est réalisée par un lambeau de Bauhinia. L'emplacement des boucles du corps se produit dans deux plans: les inférieurs sont disposés horizontalement et les supérieurs sont verticaux.

La structure

En raison du fait que le jéjunum et l'iléon sont recouverts de péritoine et ont un mésentère commun, de nombreux experts les considèrent comme un seul organe. En raison du mésentère, il se produit une fixation à la paroi abdominale postérieure.

C'est un organe creux tapissé de muscles lisses. La longueur moyenne d'un organe chez l'homme varie de 1,3 à 2,6 m, alors que chez l'homme, l'intestin est légèrement plus long que chez la femme.

La couche interne de l'intestin est recouverte de fibres dominantes, constituées d'épithélium cylindrique. En raison de la présence de cryptes et de plis circulaires, la surface totale de la muqueuse intestinale augmente considérablement, améliorant ainsi l'absorption des aliments digérés. Les cryptes sont des creux dans la coquille, qui ont la forme de tubules.

Fonctions

  • Sécrétoire Le corps sécrète le suc intestinal en une quantité de 2,4 à 2,6 litres. La composition de ce jus comprend des substances spéciales - des enzymes qui interviennent dans la dégradation des aliments: lipase, peptidase, phosphatase alcaline, etc.
  • Aspiration Dans cette section, l’absorption des produits finaux de la digestion (monosaccharides, acides aminés et lipides) et de la vitamine B12;
  • Moteur. En raison de la réduction des fibres musculaires, il y a un mouvement de gruau de nourriture.

Symptômes communs de la pathologie d'organe

La violation de l'une des fonctions d'un organe entraîne des pathologies, qui sont le plus souvent accompagnées de:

  • forte formation de gaz;
  • la diarrhée;
  • douleur à droite du nombril, du côté de l'abdomen;
  • perte d'appétit;
  • des nausées;
  • vomissements.

Maladies

  • La maladie de Crohn;
  • hyperplasie lymphoïde;
  • iléite terminale;
  • tumeurs malignes;
  • atrésie;
  • ulcère primaire.

Diagnostics

Pour établir un diagnostic précis, il est nécessaire de passer une série d'examens qui permettront d'estimer le pourcentage de troubles et de choisir un traitement efficace.

Avant de procéder à l'examen, le gastro-entérologue doit informer le patient de la préparation, qui consiste à suivre un régime de deux semaines. Ceci est fait afin de maximiser la libération du tractus gastro-intestinal par les aliments. Au cours de cette période, il est préférable d’utiliser des bouillies liquides cuites à l’eau. Le matin et le soir, il est nécessaire de faire des lavements de nettoyage. Un jour avant le diagnostic proposé devrait être complètement éliminé l'utilisation de la nourriture, et pendant six heures, vous ne devriez même pas boire de l'eau.

Le diagnostic de ce service et de tout le rectum pose des difficultés. Cela est dû à la caractéristique de la localisation du corps, qui est presque inaccessible pour les examens détaillés. C’est pourquoi une combinaison de méthodes endoscopiques, immunologiques, histologiques et radiologiques et du tableau clinique général se voit attribuer un rôle essentiel dans le diagnostic correct. Les méthodes de diagnostic les plus courantes:

  • Radiogramme Cette méthode aidera à détecter l’obstruction intestinale, y compris l’iléon. De plus, la présence de processus inflammatoires modifiant la structure de l'organe est diagnostiquée.
  • Échographie. La méthode de diagnostic la plus universelle qui vous permettra de diagnostiquer la présence d'inclusions étrangères dans l'intestin. De plus, en utilisant cette méthode, vous pouvez voir avec précision l'emplacement du corps, sa taille.
  • Entéroscopie. Le principal avantage de cette procédure est la possibilité de réaliser une biopsie pour des études histologiques et cytologiques. Également à l'aide de cette manipulation, vous pouvez éliminer les saignements mineurs et les polypes.

La présence de toute déviation peut nécessiter une consultation supplémentaire de gastro-entérologues, d'oncologues, d'endocrinologues et d'autres spécialistes. C’est pourquoi les méthodes de diagnostic différentiel ne devraient être mises en œuvre que dans les services de gastro-entérologie d’un hôpital multidisciplinaire.

Iléon humain

L'iléon est la partie inférieure de l'intestin grêle, est situé en face du caecum.

L'iléon est situé dans la fosse iléale droite (partie inférieure droite de la cavité abdominale) et est séparé de l'aveugle à l'aide d'une valve bauhinium (valve iléo-cæcale). Une petite partie de celui-ci peut occuper la région ombilicale, l'épigastrium, la cavité pelvienne.

Les boucles supérieures de l'intestin sont disposées verticalement, les inférieures - horizontalement. L'iléon est décalé à droite de la ligne médiane.

Souvent, le jéjunum et l’iléon sont traités ensemble, car ils sont complètement recouverts de péritoine et ont leur propre mésentère. À l'aide du mésentère, les deux sections intestinales sont fixées à la paroi abdominale postérieure. Le mésentère a deux feuilles de péritoine entre lesquelles passent les nerfs et les vaisseaux qui alimentent l’intestin, ainsi que les tissus adipeux. Iléon fixe au bord libre du mésentère. Le deuxième bord du mésentère (racine) a une longueur de 12 à 16 cm et est attaché obliquement à la paroi abdominale postérieure, de haut en bas et de gauche à droite. Cela correspond au bord gauche du corps de la deuxième vertèbre lombaire et à l'articulation sacro-iliaque droite. La ligne le long de laquelle le mésentère est fixé n’est pas constante et peut présenter un angle différent par rapport à la ligne médiane de l’abdomen (de 12 à 63). Sa largeur varie également dans l'ensemble: il se développe à partir de la courbure duodéno-médullaire et se raccourcit à l'angle iléo-cécal.

Dans de rares cas, l'iléon a une partie résiduelle du canal biliaire embryonnaire sur sa paroi. C'est ce qu'on appelle le diverticule de Mekkel, sa longueur n'excède pas 7 cm, son diamètre est approximativement égal au diamètre de l'iléon et s'éloigne du côté opposé au mésentère.

L'emplacement des organes par rapport à l'iléon.

Au-dessus et devant l'iléon se trouvent des boucles du côlon transverse, du mésentère et du grand omentum. Derrière les anses de l'intestin grêle se trouvent le péritoine pariétal et les organes rétropéritonéaux. Les anses inférieures de l'iléon se situent au-dessus des organes de la cavité pelvienne ou entre eux.

La structure

La structure des murs de l'iléon et du jéjunum est similaire. La couche interne - la membrane muqueuse, richement recouverte de nombreuses fibres. Ils sont formés par la membrane muqueuse elle-même, atteignant 1 mm. Les villosités sont recouvertes d'épithélium cylindrique. Au centre de chaque villus se trouvent le sinus lymphatique et les vaisseaux sanguins (capillaires). Villi moins dans l'iléon que dans le jéjunum. Chaque villosité est impliquée dans le processus d'absorption des nutriments. Les monosaccharides et les acides aminés sont absorbés par les vaisseaux veineux et les graisses par les vaisseaux lymphatiques. La surface de la membrane muqueuse de l'iléon a une surface inégale due à la présence de cryptes, de plis circulaires et de villosités. Ces formations augmentent la surface globale de la muqueuse intestinale, ce qui est nécessaire à l'absorption des aliments digérés.

Les villosités intestinales ont la forme d'un feuillet ou d'un doigt qui font saillie dans la lumière intestinale. Le nombre de villosités dans l'iléon varie de 18 à 31 par mm carré, elles sont légèrement plus minces que les villosités du duodénum.

Les cryptes intestinales, ou glandes de Liberkunov, se présentent comme des creux dans la membrane muqueuse, ont la forme de tubules. Les glandes excrétoires des glandes s'ouvrent entre les villosités.

La muqueuse et la sous-muqueuse forment ensemble les plis circulaires de l'intestin. L'épithélium de la membrane muqueuse est limbique prismatique monocouche. De plus, la muqueuse a sa propre sous-muqueuse et la couche musculaire qui la suit.

La couche musculaire de l'iléon est représentée par deux couches de fibres musculaires lisses: externe ou longitudinale et interne ou circulaire, plus puissante. Du tissu conjonctif fibreux lâche est situé entre les deux couches, où se trouvent le plexus nerveux musculo-intestinal et les vaisseaux sanguins. L'épaisseur de cette couche diminue progressivement vers l'iléon terminal.
La membrane musculaire a pour fonction de pousser et de mélanger le chyme.

La gaine externe de l'iléon est séreuse. L'iléon est recouvert de séreuse de tous les côtés.

Fonctions

L'iléon remplit un certain nombre de fonctions, dont les principales sont: l'excrétion d'enzymes, la digestion des aliments et l'absorption des nutriments, des sels et des minéraux.

Le jus intestinal est libéré sous l'influence d'une irritation mécanique et chimique des parois intestinales du chyme. Au cours de la journée, il est produit jusqu'à 2,5 litres. Réaction alcaline de jus.

La partie dense du suc intestinal est constituée de morceaux de cellules épithéliales qui produisent des enzymes et les accumulent progressivement. Au moment voulu, les cellules sont rejetées dans la lumière intestinale et sont détruites, ce qui permet une digestion abdominale. Chaque cellule épithéliale a un microvillaire à sa surface - une sorte de excroissance sur laquelle les enzymes digestives sont fixées. C'est un autre niveau de digestion dans l'iléon, appelé pariétal (membrane). A ce stade, l'hydrolyse des aliments et leur absorption.

Le suc intestinal contient 22 enzymes. Le principal est l’entérokinase. Il active le trypsinogène pancréatique. De plus, le jus contient de la lipase, de l'amylase, de la peptidase, de la sucrase et de la phosphatase alcaline.

La promotion du chyme dans les sections suivantes du tube digestif est réalisée en réduisant les fibres de la couche musculaire de l'intestin. Les principaux types de mouvement sont les ondes pendulaires et péristaltiques. Le premier groupe de contractions effectue le mélange de chyme. Des ondes de type ver, ou des ondes péristaltiques, favorisent l’alimentation de l’intestin distal.

Les deux types de digestion sont interdépendants. Avec la digestion abdominale, les substances complexes s'hydrolysent en intermédiaires. Ensuite, les produits intermédiaires sont clivés par digestion membranaire et le processus d'absorption commence, ce qui se produit en augmentant la pression intestinale, la motilité de l'intestin grêle, le mouvement des villosités.

Principales maladies

Les maladies de l’iléon ont des manifestations similaires, qui reposent sur une violation des fonctions excrétrice, digestive, motrice et ventouse de l’intestin, qui peuvent être combinées sous un seul nom - syndrome de malabsorption.

Malgré l’étiologie différente, les manifestations courantes de la maladie sont des selles bouleversées, une douleur, une augmentation de la formation de gaz et un grondement dans les intestins.

Les patients se plaignent souvent de la liquéfaction des selles, une augmentation de 3 à 6 fois par jour. Les restes d'aliments non digérés se trouvent dans les matières fécales. Dans la première moitié de la journée exprimée grondement intestinal, qui diminue vers la nuit.

La défaite de cette partie de l'intestin est accompagnée de douleur. La douleur peut être de localisation différente: dans la région ombilicale, épigastrique, à droite de la ligne médiane de l'abdomen. Plus souvent, cambrant, douloureux, tirant, leur intensité diminue après le rejet de gaz.

Les maladies de l'iléon s'accompagnent de manifestations extra-intestinales. Fondamentalement, ils sont causés par une rupture du clivage et une absorption des nutriments, des minéraux et des vitamines. Les patients perdent du poids rapidement, ils ne peuvent pas aller mieux. Une carence en fer et en vitamines du groupe B entraîne l'apparition d'une anémie, d'une inflammation de la cavité buccale et de la formation de fissures aux coins de la bouche (chéilite). La carence en vitamine A se manifeste dans la cécité nocturne, la conjonctive sèche. Des hémorragies peuvent apparaître sur le corps du patient, indiquant un manque de vitamine K.

La maladie de Crohn ou l'iléite terminale est une maladie courante et grave. Caractérisé par la localisation du processus inflammatoire - les derniers 15-20 cm de l'iléon. Parfois, le côlon et le caecum sont impliqués dans le processus, moins souvent duodénaux et minces.

Les symptômes de la maladie dépendent du processus de localisation et de sa gravité.

  • L'exacerbation provoque une douleur intense dans la région iliaque droite, qui peut ressembler à la clinique d'appendicite aiguë. Le patient a de la fièvre, il est dérangé par des nausées et des vomissements. La douleur survient 3 à 4 heures après avoir mangé.
  • L'anémie et l'épuisement se développent dans le contexte d'une violation de l'absorption et de la digestion des aliments.
  • Développer progressivement des modifications cicatricielles de l'intestin, ce qui peut causer une obstruction intestinale.
  • Diarrhée, constipation, grondement des intestins.
  • Les complications de la maladie sont souvent des saignements ou un léger mélange de sang dans les selles.

Si le traitement de la maladie n’est pas commencé pendant, puis après 3-4 ans, le patient peut développer diverses complications: obstruction intestinale, abcès, fistules, péritonite, saignement, dépôt d’amyloïde dans les organes (amyloïdose).

Chez les patients atteints de diverses maladies intestinales, des modifications particulières de la couche sous-muqueuse sont souvent détectées. La visualisation de ces changements est devenue disponible avec l'introduction d'une nouvelle méthode d'examen - l'endoscopie en fibre de verre. Les changements sont non spécifiques, peuvent se développer dans le contexte d'amygdalite chronique, de pollipoza diffus, de troubles fonctionnels du gros intestin. L'hyperplasie lymphofolliculaire affecte principalement l'iléon terminal et constitue une affection concomitante ne nécessitant souvent pas de traitement. Parfois, avec une évolution sévère de la maladie sous-jacente, la GFL atteint le dernier stade, lorsque la plaque fibrineuse, des ulcères apparaissent sur les parois de l’iléon, le patient développe des symptômes de saignement intestinal.

Les états d'immunodéficience s'accompagnent de modifications prolifératives des parois de l'intestin - hyperplasie lymphoïde. Le plus souvent, ces changements sont transitoires, disparaissent sans laisser de trace. L'une des raisons de son développement est la réponse inadéquate du tissu lymphoïde intestinal aux divers stimuli externes.

Les symptômes de l'hyperplasie lymphoïde sont pour la plupart non spécifiques:

  1. la diarrhée;
  2. mélange de mucus et de sang dans les selles;
  3. douleurs abdominales;
  4. avec une hyperplasie importante, des symptômes d’obstruction intestinale peuvent apparaître;
  5. distension abdominale et formation de gaz;
  6. perte de poids;
  7. réduire la résistance du corps aux infections.

Une obstruction intestinale, une circulation sanguine déficiente dans les parois intestinales, la croissance d’une flore potentiellement dangereuse sur le fond de la maladie sous-jacente peuvent entraîner une complication grave - la nécrose intestinale, caractérisée par la mort des tissus et des cellules intestinaux. Le processus se déplace rapidement vers les régions voisines de l'intestin et des organes, ce qui peut être compliqué par l'ajout d'une infection secondaire. Les principaux symptômes sont l'intoxication du corps, une immunité réduite et des troubles métaboliques.
Le principe de base du traitement de la pathologie est l'élimination de la zone touchée par la nécrose, l'élimination de la cause de l'obstruction intestinale. Une partie de l'intestin est également réséquée pour des tumeurs, des lésions de l'intestin. Après de telles opérations, une complication peut se développer - un syndrome de «l'intestin court», lorsque la surface d'aspiration de l'intestin diminue, une dysbactériose se développe. Au fil du temps, chez certains patients, l'état est compensé par l'adaptation de l'intestin.

On trouve souvent dans l'iléon une pathologie congénitale du développement - l'atrésie, qui nécessite un traitement chirurgical rapide et représente environ la moitié des cas d'atrésie dans différentes parties de l'intestin.

Les tous premiers symptômes: vomissements et ballonnements. Les vomissements se manifestent avant même de nourrir le nouveau-né. Les masses émétiques contiennent de la bile et des matières fécales et dégagent une odeur désagréable. La haute atrésie s'accompagne de ballonnements du haut de l'abdomen. Ce symptôme est plus prononcé avec une atrésie basse. Dans de rares cas, les symptômes d'obstruction méconiale et de péritonite sont détectés et le péristaltisme intestinal peut persister.

Parmi les maladies néoplasiques, les néoplasmes bénins sont plus fréquents et s'accompagnent rarement de symptômes graves uniquement lorsqu'ils sont volumineux. Dans ce cas, ils peuvent provoquer une obstruction intestinale et des saignements. Les patients atteints de la maladie coeliaque ont tendance à développer un lymphome et, après le retrait de l'appendicite, il se forme souvent un carcinoïde, qui se développe lentement et a souvent une petite taille. Au cours de la maladie, le syndrome carcinoïde peut se développer: selles molles, bouffées de chaleur du visage et du corps. Une grosse tumeur peut provoquer des douleurs et des symptômes d’obstruction intestinale.

Compte tenu de la possibilité de développement de maladies graves et de complications, un patient présentant des symptômes de maladies intestinales doit consulter un médecin dès que possible. Si nécessaire, le patient sera envoyé pour consultation au chirurgien afin qu'il décide du traitement chirurgical.