Principal / La dysenterie

Comment manger après le traitement des ulcères d'estomac

La dysenterie

Un régime après un ulcère de l'estomac est une condition préalable à un traitement complexe. Une bonne nutrition aidera à prévenir la récurrence de la maladie. Le régime alimentaire après l'ulcère prévoit l'exclusion de tous les produits qui provoquent une augmentation de la production d'acide chlorhydrique.

C'est un composant du suc gastrique. Une quantité excessive d'acide provoque une irritation et provoque un processus inflammatoire. Vous devriez savoir que vous pouvez manger et quels aliments sont interdits.

Règles de base de l'alimentation

Vous devez connaître les règles de base de la nutrition et y adhérer. Dans ce cas, la personne pourra oublier la maladie pour toujours.

Quelles règles doivent être suivies:

  • la nourriture après un ulcère gastrique doit être équilibrée. Aliments riches en calories (apport calorique quotidien - pas moins de 2800);
  • s'en tenir au pouvoir fractionnaire. Les maux d'estomac sont très difficiles à digérer une grande quantité de nourriture. Par conséquent, il est nécessaire et possible de manger souvent, en petites portions;
  • moudre les produits autant que possible;
  • exclure les aliments frits, salés, fumés et épicés;
  • les légumes frais sont les meilleurs à ne pas utiliser. Vous pouvez les manger sous forme bouillie et cuite au four;
  • ne mangez pas de plats chauds ou froids;
  • réduire la consommation de sel;
  • boire suffisamment de liquide - au moins 2 à 3 l par coup;
  • Régime alimentaire - temps. Il est recommandé de rester fidèle à votre régime alimentaire pour le reste de votre vie.

Ce qui devrait être limité:

  • huile végétale non raffinée;
  • bouillons forts (viande grasse, poisson, champignons);
  • saindoux;
  • caviar rouge et noir;
  • viande fumée;
  • la préservation;
  • lait fermenté et produits laitiers gras: lait concentré et lait de vache, crème, fromages;
  • oeufs frais;
  • orge, bouillie de maïs;
  • radis, chou, navet, légumineuses;
  • concombres, tomates, pâte de tomates, ketchup;
  • la mayonnaise;
  • oseille, ail et oignons;
  • raisins, groseilles, agrumes;
  • recharges pointues;
  • crème glacée;
  • thé fort, boissons au café;
  • eau gazéifiée;
  • l'alcool;
  • muffin.

Quoi manger:

  • pain de blé;
  • plats de pâte sans levain;
  • craquelins, biscuits secs, biscuits diététiques;
  • bouillons de viande faibles en gras (poitrine de poulet, caille, lapin);
  • premiers produits laitiers avec l'ajout de pâtes, riz, sarrasin, flocons d'avoine;
  • premiers plats de légumes avec des céréales;
  • boulettes de viande, boulettes de viande, boulettes de viande (cuites à la vapeur, bouillies, cuites);
  • poisson maigre (poisson haché);
  • produits laitiers faibles en gras;
  • des omelettes, des œufs à la coque;
  • céréales (riz, sarrasin, semoule, flocons d'avoine) et nouilles;
  • baies, fruits;
  • desserts - marmelade, guimauve, confiture, gelée, mousse, gelée, guimauve;
  • décoctions de plantes médicinales, jus de fruits frais, thé, compote;
  • huile végétale.

Quels produits sont très utiles après l'ulcère

  • Lait - aide à envelopper la muqueuse. Le suc gastrique et les toxines ne pourront pas endommager ni blesser les parois de l'estomac.
  • Miel - l'utilisation en petites quantités empêche l'inflammation, l'irritation. Neutralise l'acide chlorhydrique.
  • Jus de chou. Contient de l'acide ascorbique et des vitamines. Il détruit l'infection qui provoque l'ulcère - la bactérie Helicobacter.

Questions les plus fréquemment posées

Malgré le fait que les médecins prescrivent clairement les règles de l'alimentation, les gens se posent encore de nombreuses questions sur les aliments interdits et autorisés.

Puis-je utiliser du kéfir, du ryazhenka et des yaourts?

Si un ulcère peptique entre dans la phase aiguë, le kéfir doit être jeté. Après la dernière attaque, le kéfir peut être bu après 5 jours. Le kéfir ne devrait pas être acide. La consommation de yogourt n'est pas interdite. Ils contiennent des bactéries bénéfiques. Avec un ulcère, vous pouvez boire du ryazhenka, mais seulement en lait écrémé et sans ajouter d’ingrédients.

Puis-je manger des bananes?

Ces fruits sont un excellent outil pour réduire la douleur et l’acidité. De plus, lorsqu'elles sont ingérées dans l'estomac, les bananes enveloppent la membrane muqueuse.

Le fromage et le fromage cottage présentent-ils des avantages?

Bien sûr, mais avec un faible pourcentage de graisse. Vous pouvez consommer ces produits à n'importe quel stade de l'ulcère gastroduodénal et après le traitement.

Est-il possible de manger des œufs crus?

Non seulement possible, mais nécessaire. Le blanc d'oeuf enveloppe la membrane muqueuse, protège contre les effets des toxines, ne permet pas au suc gastrique de détruire la muqueuse de l'estomac. Mais il vaut mieux arrêter le choix sur les œufs de caille. Ils sont riches en vitamines multiples et oligo-éléments bénéfiques.

Est-il possible d'avoir des pastèques?

Les pastèques ne sont pas interdites, mais il n'y a pas grand-chose à les manger. Dans une grande quantité de fibres provoque une production accrue d'acide chlorhydrique. Ils ne peuvent être consommés qu'en rémission.

Les graines sont-elles autorisées?

Les graines pour les personnes atteintes d'ulcère peptique sont interdites. Ils irritent la membrane épithéliale, la blessent. Interdit pendant la période d'exacerbation et après le traitement des ulcères gastriques.

Pourquoi l'ail est-il interdit?

L'ail est très utile. Mais à cause de son acuité avec un ulcère, il est interdit. En rémission, il peut être consommé après traitement thermique.

Pourquoi les boissons alcoolisées sont-elles interdites?

L'éthanol, contenu dans les boissons alcoolisées, provoque une inflammation de la muqueuse gastrique. Et quelle que soit la force de la boisson. Par conséquent, il est strictement interdit dans un diagnostic tel que l'ulcère peptique.

Que devraient être la nutrition et le régime après la couture?

S'il est décidé que l'ulcère doit être suturé, il est nécessaire de suivre le prochain régime pendant la première semaine. Au cours des premiers jours suivant l'opération, le patient ne reçoit pas de nourriture. Le deuxième jour, un verre de thé léger, de gelée de fruits, d'eau minérale et de compote non sucrée est autorisé.

Les troisième et quatrième jours, il est permis de manger un œuf, une bouillie de riz râpée et une tasse de thé. Le cinquième jour, on ouvre le soufflé à la viande, le thé au lait, la galette à la vapeur. Le septième jour, vous pourrez manger du soufflé de poisson, du fromage cottage et des craquelins.

Une bonne nutrition est un must. Aucun médicament, d'autres méthodes de traitement ne seront pas efficaces si le régime n'est pas suivi. Beaucoup de gens pensent que suivre un régime ne peut pas être savoureux et satisfaisant à manger. Mais ce n'est absolument pas le cas. Parmi les produits autorisés, vous pouvez préparer de nombreux plats sains et savoureux.

Après le traitement des ulcères gastriques que vous pouvez manger

Comment manger juste après les ulcères d'estomac

Publié par Katerina le Mer, 02/29 / - 09:16

L'ulcère gastrique, ou plus exactement l'ulcère gastrique, est une maladie courante du tube digestif. La cause principale de la douleur est un défaut qui se forme sur la membrane muqueuse. Cela semble dû à l'influence de plusieurs facteurs. Dans le cas d'un ulcère peptique, la bactérie Helicobacter pylori, qui contribue à l'apparition d'un ulcère, est le plus souvent détectée. Le tabagisme, l’alcool, un régime alimentaire malsain et un stress constant sont également d’une grande importance. Si, après le traitement, le défaut a été guéri, cela ne signifie pas que l'ulcère ne s'aggrave pas à nouveau. Par conséquent, après un ulcère gastrique, il est nécessaire d’observer un mode de vie correct, ce qui réduira le risque de récurrence de la maladie.

Les règles de base à respecter sont les suivantes:

1. Suivre un régime - ce facteur est d’une importance primordiale. Avec une nutrition adéquate, les douleurs à l'estomac ne reprendront jamais. Le régime devrait être permanent. Cela inclut les produits qui n'irritent pas la membrane muqueuse. Dans le même temps, il est impossible de manger acide, épicé, salé.

Des plats trop froids ou chauds auront des effets néfastes sur la muqueuse de l'estomac. Vous devez également exclure les viandes fumées, les assaisonnements brillants qui stimulent la formation de suc gastrique et les aliments en conserve. Le cacao, le café, le thé noir fort sont également contre-indiqués. Les champignons et les viandes grasses doivent également être consommés aussi rarement que possible.

2. régime alimentaire. Le nombre de repas devrait être au moins 5 à 6 fois par jour. Dans le même temps, les portions sont petites et faibles en calories.

3. Cesser de fumer. La nicotine et le goudron contenus dans la fumée augmentent la production d'acide chlorhydrique dans l'estomac. Cela conduira à la récurrence de l'ulcère peptique.

4. Le stress entraîne la sécrétion de suc gastrique. Il convient donc d'éviter toute situation désagréable après un ulcère de l'estomac.

5. Médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens Les AINS (aspirine, ibuprofène, nise, etc.) contribuent à l'exacerbation des ulcères et doivent être évités s'il existe des antécédents d'ulcère peptique.

À première vue, il semble que les règles énumérées limitent considérablement le patient en matière de nutrition et de mode de vie. Mais il faut se rappeler que l’ulcère peut entraîner de graves complications (saignements, perforations, tumeurs malignes). Par conséquent, il vaut mieux prévenir une autre rechute que d'avoir de graves problèmes de santé.

Quelle nourriture est autorisée après l'ulcère? Menu et nutrition après chirurgie (résection)

Publié: 22 mai à 21:19

Tu tolères encore la gastrite? Ce n'est pas l'effet qui doit être traité, mais la raison, dit Olga Kirovtseva.

L'ulcère peptique fait référence à ces maladies, dont le traitement conservateur dure des années (jusqu'à 5 ans), et une partie importante de ce traitement consiste en une nutrition adéquate. Après un ulcère (après la chirurgie / la sortie de l'hôpital), le patient devra suivre un régime pendant plusieurs années, en combinant périodiquement une nutrition adéquate avec un traitement conservateur anti-rechute.

Il convient de noter que le régime alimentaire après un ulcère n’est pas aussi rigide que pendant les périodes d’exacerbation de la maladie et que davantage d’aliments peuvent être ajoutés au régime alimentaire du patient. Cependant, au début, il est préférable que le régime alimentaire après un ulcère de l'estomac ne les contienne pas, car cela peut contribuer à l'exacerbation de la maladie. Il est important d'éliminer complètement de l'alimentation tout ce qui provoque la maladie.

Le patient doit expliquer que le régime alimentaire après la chirurgie de l'ulcère gastrique doit favoriser la cicatrisation des plaies sur la muqueuse. Les produits alimentaires sont donc sélectionnés pour que leur digestion ne nécessite pas une grande quantité de suc gastrique, mais qu'eux-mêmes soient également les plus bénéfiques pour le corps. Une telle nourriture après un ulcère peut protéger la muqueuse des facteurs négatifs, réduire la motilité gastrique et la quantité de jus produite par celle-ci.

Finis les ballonnements, la diarrhée, les brûlures d'estomac, la gravité et les autres symptômes de la gastrite! Nos lecteurs pour le traitement de la gastrite utilisent déjà cette méthode. Lire plus

Il n'est pas recommandé aux patients de se nourrir seuls, car le traitement d'une maladie aussi complexe doit être non seulement complexe, mais également individuel. Il est préférable de discuter du régime alimentaire après les ulcères d’estomac avec un médecin, qui vous indiquera non seulement quoi, quand et en quelles quantités manger, mais également comment le faire. Puisqu'il est important de réduire la sécrétion du suc gastrique et le temps qu'il contient, un rôle important dans le régime alimentaire est donné à la nutrition fractionnée, à la régularité (mode) et à la nourriture à mâcher lente et prudente.

Il est également souhaitable que les graisses végétales soient incluses dans le régime après la chirurgie de l’ulcère gastrique, à savoir les graines de lin, le maïs, les noix, le tournesol ou l’huile d’olive. Ces huiles peuvent être utilisées soit dans la préparation de salades, soit en les ajoutant à des plats tout préparés (les aliments frits sont indésirables pour les patients), ce qui fournira au corps des acides gras insaturés qu’une personne ne peut pas extraire. Une source extérieure est donc nécessaire à cette fin.

Régime alimentaire pour les ulcères après la chirurgie

Ces recommandations concernaient la nutrition tout au long du traitement postopératoire après résection, mais le régime alimentaire après le retrait d'un ulcère de l'estomac dans les premiers jours comportera des différences significatives.

Ainsi, le premier jour après la résection d'un ulcère gastrique, l'abstinence complète des aliments et des boissons est montrée au patient. Seule de l'eau potable en quantité limitée est autorisée et uniquement lorsque vous buvez à la cuillère.

Deuxième jour Dans la mesure du possible, cela vaut également la peine de jeûner ou de ne pas consommer plus de 200 ml de nourriture liquide par jour.

Le troisième jour, la quantité quotidienne d'aliments liquides est augmentée à 500 ml. et le quatrième chiffre représente déjà 4-5 verres (800-1000 ml).

Le cinquième jour, la nourriture du patient peut être variée avec de la semoule, une soupe râpée ou du fromage cottage.

Le septième jour, ils commencent à introduire de la viande bouillie, grillée et maigre dans le régime et transfèrent lentement le patient au régime principal (6 repas par jour, petit à petit). Tous les aliments doivent avoir une température supérieure à 15 ° C et inférieure à 60 ° C.

En outre, les aliments après traitement des ulcères gastriques sont progressivement enrichis de bouillon d’avoine muqueux, de morue, d’omelettes à la vapeur et d’œufs à la coque. À partir de boissons eau minérale appropriée (conseille le médecin, en fonction du niveau d’acidité), kissel, bouillon hanches, thé faible. Pain blanc (seulement séché) ou craquelins blancs. Fruit uniquement en compote ou cuit au four.

Mais du chou blanc, des radis, des navets, du café, des conserves, des aliments fumés, des aliments épicés et gras devraient être complètement abandonnés, au moins pendant quelques années.

En secret

  • Êtes-vous fatigué des douleurs d'estomac, des nausées et des vomissements...
  • Et cette brûlure d'estomac constante...
  • Sans parler des troubles des selles, de la constipation en alternance...
  • A propos de la bonne humeur de tout cela et rappelez-vous écoeurant...

Par conséquent, nous vous recommandons de lire l'histoire d'Olga Kirovtseva à propos de son rétablissement de GASTRITA. Lire plus »

Nutrition diététique pour les ulcères d'estomac

Un ulcère gastrique est une maladie chronique caractérisée par une perturbation de la muqueuse gastrique. Les défauts sous la forme d'ulcères se forment sous l'influence de la bile, de l'acide chlorhydrique, de diverses enzymes et de bactéries. Dans l’ulcère gastroduodénal, on distingue les périodes de rémission et les exacerbations. Pour les personnes malades, il est très important de faire attention aux aliments pour les ulcères d'estomac. L'utilisation de certains aliments peut entraîner des complications.

Caractéristiques de la nutrition thérapeutique pour les ulcères d'estomac

Le principe de base de la nutrition pour l'ulcère peptique est conclu dans l'utilisation de plats faciles à mâcher. Les aliments ne doivent pas provoquer une augmentation de la sécrétion de suc gastrique, ni irriter chimiquement ou mécaniquement la paroi de l'estomac. Observez le régime temporaire. L'intervalle entre les repas ne doit pas dépasser 4 heures et les portions ne doivent pas être trop volumineuses. La température des repas consommés, selon les recommandations du médecin, devrait varier de 15 ° C à 65 ° C. La consommation de températures plus élevées ou plus basses affecte négativement l'évolution de la maladie.

Au cours des ulcères d'estomac, une grande quantité de sel est un facteur nocif. Essayez d'utiliser moins ce produit pendant les repas, car il affecte considérablement les processus de sécrétion dans l'estomac et aggrave l'état des tissus enflammés. Le taux moyen de sel par jour ne doit pas dépasser 8-10 grammes. Dans certains cas, il vaut la peine de l'abandonner complètement.

Bonne nutrition pendant l'exacerbation

Pendant la période des ulcères aigus, en plus des médicaments prescrits par un médecin, le processus alimentaire approprié contribue au processus de guérison rapide. Pendant cette période, il est nécessaire d’adhérer au régime le plus strict, dont le menu est établi par des professionnels de la santé en fonction des caractéristiques et des propriétés de votre corps. Il est recommandé d’organiser environ 5 à 6 repas par portions de petits volumes. Les premiers jours, on utilise une ration alimentaire de secours;

  • craquelins (pain de première qualité);
  • soupes faibles en gras;
  • céréales de lait;
  • la gelée;
  • Viande et poisson cuits à la vapeur.

Si, après une semaine, vous vous sentez mieux, vous pouvez compléter la ration avec du thé, de la purée de pommes de terre et du pain blanc. Après 3 ou 4 jours supplémentaires, vous pouvez inclure des bouillies visqueuses, de la viande et du poisson non cuits, à condition que l’ulcère guérisse. Les régimes durent de 3 à 4 mois, après quoi il sera permis d'enrichir le régime avec d'autres produits, après avoir consulté votre médecin.

Régime alimentaire et aliments après le traitement de l'ulcère

Même avec l'apparition de la rémission de l'ulcère peptique, il est logique de suivre un régime. Ce devrait être un peu, mais 3-5 fois par jour. Il est important de bien mastiquer les aliments car il est beaucoup plus facile à digérer par l'estomac, ce qui signifie qu'ils sont mieux absorbés par l'organisme. Manger en même temps. Sinon, des violations peuvent se produire lors de la formation du suc gastrique, ce qui conduit au développement d'ulcères et de gastrites. Après sept heures du soir, la prise de nourriture n'est pas recommandée.

Comme pour un régime strict, la nourriture était un peu chaude, mais pas très chaude ni trop froide. La nutrition pendant la rémission des ulcères gastriques devrait inclure les aliments contenant un pourcentage élevé de protéines, ce qui est nécessaire pour restaurer la membrane muqueuse du tractus gastro-intestinal. Il est conseillé de manger 150 grammes de poisson ou de viande par jour et environ 30 grammes de graisse végétale ou animale. Les médecins utilisent du tabac est strictement interdite. Aussi devrait être exclu du régime:

  • viande fumée;
  • chou sous n'importe quelle forme;
  • aliments épicés et gras;
  • les cornichons;
  • boissons gazeuses et alcool;
  • café fort ou thé.

Régime après une intervention chirurgicale sur un ulcère perforé

Quelques jours après l'opération, il est interdit d'utiliser des aliments. A cette époque, la nutrition du corps est réalisée par des compte-gouttes. Après autorisation du médecin traitant, des œufs durs à la coque, des bouillies moulues et des soupes de légumes sont introduits dans l'alimentation. Il est important de diviser la nourriture en plusieurs méthodes en plusieurs fois afin de faciliter le travail du tractus gastro-intestinal. Après 4-5 semaines, en bonne santé, le pain blanc est introduit dans le régime alimentaire.

Que pouvez-vous manger après l'opération d'un ulcère gastrique perforé

La période postopératoire est très importante pour le patient. À ce stade, vous devez suivre toutes les recommandations médicales pour éviter les complications. La récupération après une chirurgie à l'estomac repose sur un régime alimentaire spécial qui vise à récupérer rapidement. Aujourd'hui, nous allons examiner ce qui est autorisé à manger après l'opération d'un ulcère à l'estomac.

Les recommandations des gastro-entérologues sont également réduites à la fréquence et à la quantité de nourriture ingérée. Manger toutes les 2 heures et par petites portions. Surveillez la température de la vaisselle, avec un ulcère, il devrait être la température ambiante. Une nourriture douce est recommandée non seulement pendant la période de réadaptation, mais également plus tard dans la vie.

Régime alimentaire postopératoire

La nutrition du patient après l'ablation de l'ulcère de l'estomac et du duodénum est aussi légère que possible, le corps étant affaibli par un long processus inflammatoire et chirurgical. Les objectifs poursuivis pour la récupération sont:

  • réduire la charge sur le tube digestif;
  • régénération de la microflore intestinale normale;
  • saturation du corps avec des substances utiles.

Règles générales de nutrition

Après trois jours, il est permis d'inclure des décoctions de gelée et d'herbes dans l'alimentation, mais seulement dans une faible quantité.

Six jours après l'opération pour éliminer l'ulcère, le menu peut être dilué avec des soupes à base de légumes, des produits liquides, des omelettes à la vapeur et du porridge de riz préalablement nettoyés. Une semaine plus tard, il est permis d’ajouter au régime des purées de légumes et des côtelettes de poulet à la vapeur. Il est nécessaire d'ajouter des plats en cours de récupération du patient.

On sait que lors d'un ulcère d'estomac, un régime spécial est prescrit au patient, ce qui exclut complètement les aliments frits, gras et épicés. Limité également au sel et aux épices, leur nombre est minime. Après la chirurgie, les gastro-entérologues recommandent de continuer à adhérer aux principes de cette nutrition. Tous les plats doivent être cuits au bain-marie.

Régime alimentaire après la chirurgie sur l'estomac aussi doux que possible. Les deux premiers jours de rééducation, la prise de nourriture est totalement inacceptable, le patient est prescrit à jeun. À partir du troisième jour, vous pouvez entrer dans le régime des plats liquides, mais en très petites quantités. L'ulcère gastrique perforé est une maladie dangereuse affectant le tube digestif. Pour cette raison, les médecins surveillent la santé du patient après chaque repas.

Principes du régime thérapeutique

Pendant deux mois postopératoires, le patient doit suivre un régime strict. Le respect de toutes les règles et recommandations médicales évitera la récurrence de la maladie et le développement du processus inflammatoire. Pour un prompt rétablissement, adhérez aux principes d’une saine alimentation.

Après l'opération pour enlever un ulcère de l'estomac, le patient doit se rappeler les règles pour rétablir son état:

  • Ne pas mourir de faim. S'abstenir de nourriture à des fins médicinales n'est autorisé que pendant les trois premiers jours suivant l'intervention. Vous devez manger au moins 6 fois par jour en petites portions. Le poids optimal de l'un est de 200 g.
  • Vous ne pouvez manger que des plats faits maison. Cela signifie que les sucreries industrielles, les saucisses, les fromages, les conserves et les sodas sucrés sont complètement supprimés de l'alimentation.
  • Plats épicés, les marinades sont dangereuses pour la membrane muqueuse, l'irritant. Exclure du menu est même utile pour le corps de l'ail, car il est un irritant naturel et provoque également la libération d'acides. Des restrictions s'appliquent au sel, qui vaut mieux remplacer la mer.
  • La nutrition après la chirurgie implique le broyage d'aliments solides à l'état de purée. Par exemple, les légumes bouillis peuvent être fouettés avec un mélangeur.
  • Les médecins interdisent la cuisine en ajoutant de l'huile ou des graisses animales pour éviter les complications. En règle générale, après une opération de l'estomac, le régime alimentaire doit être composé de plats cuits à la vapeur ou cuits au four et ne pas provoquer d'irritation des muqueuses.
  • Observez les conditions de température. Ne laissez pas les plats trop chauds ou froids, car une chute brusque affectera négativement l'état de votre épigastre.

Ce qui est permis

Après une opération à l'estomac, on prescrit au patient un régime strict, qu'il doit suivre pendant au moins un an. Vous pouvez essayer n'importe lequel de vos mets préférés à partir de la deuxième année postopératoire.

Les médecins autorisent donc ces produits:

  • omelette et œufs à la vapeur;
  • viande diététique (dinde, poulet et bœuf);
  • produits laitiers à faible teneur en matière grasse;
  • légumes (pommes de terre, citrouilles, carottes, courgettes);
  • fruits (pommes, poires, bananes);
  • céréales (flocons d'avoine, riz, sarrasin, pâtes).

Ce qui est interdit

Dans la période qui suit la perforation, le patient ne peut pas manger toute une gamme de produits susceptibles de nuire à son état et de créer des malaises à l’estomac et aux intestins. La liste des plats interdits comprend:

  • produits de boulangerie, muffins;
  • les légumineuses;
  • toutes les sauces;
  • bonbons, noix et graines;
  • conservation, cornichons;
  • assaisonnements, épices;
  • produits semi-finis;
  • aliments frits et gras.

Les ulcères peptiques excluent complètement les produits contenant du cacao.

Exemple de menu après l'opération

Après la perforation d'un ulcère d'estomac, le patient doit suivre un régime comprenant les aliments autorisés. La cuisson doit être basée sur les recommandations médicales.

Des questions

Question: Qu'est-ce que la nutrition après la fermeture d'un ulcère à l'estomac?

Quelle nourriture est recommandée après la fermeture d'un ulcère à l'estomac?

Le régime numéro 1 est utilisé pendant la période de cicatrisation et après la fermeture d'un ulcère de l'estomac. Ce régime est complet en quantité de protéines, lipides, glucides, vitamines et oligo-éléments. Tous les produits et plats préparés ne doivent pas irriter la muqueuse gastrique. C'est-à-dire que la nourriture doit être douce, chaude, bien hachée et ne pas contenir d'assaisonnements épicés. Vous pouvez cuisiner pour un couple, bouillir, cuire ou cuire. Il est recommandé d'utiliser des plats cuisinés sous une forme chaude, mais vous pouvez manger des plats moyennement froids et chauds. Les aliments doivent être pris 5 à 6 fois par jour, en petites portions.

Pendant la période d'ulcères fermés, les aliments et les plats suivants doivent être exclus de l'alimentation quotidienne:

  • Pain de blé et de seigle frais;
  • Cuisson de la pâte feuilletée;
  • Bouillons de viande, de poisson et de champignons;
  • Bouillons de légumes forts;
  • Soupe, bortsch, okrochka;
  • Viande grasse et filante (porc, agneau);
  • Gibier, viande de canard et d'oie;
  • Poisson gras (saumon, esturgeon, esturgeon, béluga, etc.);
  • Viande fumée;
  • Légumes salés, marinés et marinés;
  • Viande et poisson en conserve;
  • Produits de lait aigre;
  • Fromages épicés et gras;
  • Oeufs durs;
  • Oeufs sur le plat avec une croûte;
  • Gruau de mil, d'orge perlé et d'orge;
  • Toute bouillie en vrac;
  • Légumineuses (haricots, pois, lentilles, etc.);
  • Des pâtes;
  • Chou blanc;
  • Oseille;
  • Le navet;
  • Les radis;
  • Radis;
  • Les épinards;
  • Arc;
  • L'ail;
  • Les concombres;
  • Le rutabagus;
  • Les champignons;
  • Du chocolat;
  • Halva;
  • Crème glacée;
  • Boissons gazeuses;
  • Alcool
  • Café noir;
  • Kvass.

Le régime alimentaire après la fermeture de l'ulcère devrait être basé sur les aliments et plats suivants:

  • Thé au lait ou à la crème;
  • Jus sucrés de baies et de fruits dilués avec de l'eau;
  • Décoction de Dogrose;
  • Le lait;
  • La crème;
  • Lait acide et kéfir d'acidité modérée;
  • Souffle de fromage cottage;
  • Pouding au fromage blanc;
  • Boulettes paresseuses;
  • Œufs à la coque;
  • Omelette cuite à la vapeur;
  • Les oeufs;
  • Céréales en purée et liquides à base de semoule, de sarrasin ou de riz, cuites dans du lait ou de l'eau;
  • Puddings à la vapeur de la croupe bouillie, sauf pour le mil;
  • Vermicelles cuits;
  • Potages au bouillon de légumes, avec vinaigrette de gruaux bien cuits ou en purée et de légumes hachés. Les soupes prêtes à l'emploi peuvent être garnies d'un mélange ou d'une crème de lait et d'œufs
  • Soupe de légumes;
  • Soupe au lait;
  • Pièce entière bouillie ou cuite à la vapeur ou de boeuf haché, agneau, dinde, poulet, lapin;
  • Langue bouillie;
  • Saucisses cuites;
  • Escalopes, boulettes de viande, boulettes de viande, zrazy, boulettes de viande, poisson et viande, cuits à la vapeur;
  • Variétés de poisson à faible teneur en matière grasse sans peau, bouillies ou frites sans panure;
  • Poisson salé dans un bouillon de légumes;
  • Pommes de terre bouillies ou cuites à la vapeur, betteraves, chou-fleur, carottes. À partir de ces légumes, vous pouvez préparer des salades, des soufflés, de la purée de pommes de terre ou des puddings;
  • Purée, gelées, gelées et compotes de fruits;
  • Poires et pommes au four avec du sucre;
  • Tomates fraîches et mûres jusqu'à 100 g par jour;
  • Farine blanche séchée;
  • Biscuit sec;
  • Biscuit

Régime après traitement de l'ulcère gastrique

Après la chirurgie, pour exclure d'éventuelles complications, un régime alimentaire individuel est prescrit au patient. Une alimentation après une intervention chirurgicale sur un ulcère gastrique aidera à éviter la récurrence de la maladie. Il exclut tous les produits qui contribuent à la libération accrue d'acide chlorhydrique, dont l'excès entraîne un processus inflammatoire dans l'estomac.

Principes généraux de l'alimentation après les ulcères d'estomac

Le premier jour après la chirurgie à l'estomac, vous devez mourir de faim. Pendant 2 jours, vous pouvez boire un thé doux et chaud ou une teinture de dogrose. Le médecin déterminera un autre menu pour le patient, en fonction de ses caractéristiques individuelles. La ration du patient sera étendue dans les 2 semaines. Après un ulcère de l'estomac, les aliments doivent contenir un minimum d'ingrédients et se composer de tels produits qui ne provoqueront pas une formation accrue de gaz ni de ballonnements intestinaux. Ils seront également rapidement et facilement absorbés et endommageront la muqueuse de l’estomac. Tous les plats de la période postopératoire sont cuits à la vapeur ou bouillis et servis dans un plat. Il est nécessaire de manger en petites portions, en mastiquant bien. Il est nécessaire de boire beaucoup de liquide, y compris de l'eau non gazeuse, du thé chaud, des jus non acides, dilués dans de l'eau. Le but principal du régime est la normalisation du péristaltisme et de la motilité de l'estomac.

Pour vous réadapter une fois l'opération réussie, vous devez manger souvent, par petites portions, toutes les 2 heures.

Que peut et ne peut pas manger?

Immédiatement après une intervention chirurgicale planifiée ou une intervention d'urgence en raison d'un ulcère gastrique perforé, le patient doit refuser de manger. Ne buvez que de l'eau provenant d'une cuillère en portions minimes. Progressivement, des aliments liquides, principalement des bouillons, sont ajoutés au régime. En petites portions, vous pouvez utiliser de la crème sure et de la gelée. À la fin de la semaine, de petites soupes au fromage blanc et au mucus moulu sont introduites. Lorsque la probabilité de complications postopératoires diminue, le régime comprend de la viande de poulet ou de veau bouillie hachée.

À partir du septième jour suivant le retrait de l'ulcère, le patient passe à une bonne alimentation. La majeure partie de celle-ci est occupée par des soupes de constipation semi-liquides. De boissons peuvent être infusées thé faiblement, hanches bouillon, gelée de fruits. Diversifiez le menu: omelette à la vapeur, poisson haché, pâté et soufflé, à partir d'un produit tolérant à l'alimentation. Après l'opération est autorisé à utiliser les plats suivants:

  • soupes de mucus moulues avec ajout de flocons d'avoine;
  • la semoule;
  • viande de poulet hachée, caille, veau, lapin;
  • poisson, y compris le merlu ou le cabillaud;
  • chou-fleur, carottes, pommes de terre;
  • pain séché;
  • fromage cottage faible en gras;
  • thé, gelée, jus non concentrés.
Il est interdit de manger des matières grasses, ainsi que des frites.

Les produits suivants sont strictement interdits:

  • frits, fumés, épicés et en conserve;
  • chou blanc et tomates;
  • pois et haricots;
  • tout assaisonnement;
  • café noir fort;
  • l'alcool;
  • boissons gazeuses;
  • muffin et pain frais;
  • le kéfir;
  • le sel
Retour à la table des matières

Exemple de menu immédiatement après l'opération

Pendant cette période, la vaisselle ne doit pas charger l’estomac, prévenir le gonflement et la formation de gaz. La nourriture après la chirurgie de l'ulcère gastrique est faite uniquement par un médecin. Il aide à restaurer le travail de tous les organes du tractus gastro-intestinal. Le régime alimentaire pour ulcère gastrique réduit le risque d'exacerbation de la maladie et d'inflammation de la membrane muqueuse. Le premier jour, le patient a complètement faim. Pendant 2 jours, vous pouvez boire environ la moitié de l'eau, par petites portions pendant la journée. Au jour 3, le volume de liquide augmente à 0,5 litre; il est possible non seulement de l'eau, mais également du thé faible. À 4 ans, seuls les aliments liquides sont consommés: bouillon sans matières grasses, gelée de fruits, thé sans sucre. La quantité de nourriture augmente à 1 litre. A partir du 5ème jour, le menu devient plus diversifié, ce qui est présenté dans le tableau:

Régime alimentaire pour les ulcères d'estomac

Régime alimentaire pour les ulcères d'estomac - est une condition préalable au traitement complet et à la prévention des cas récurrents de la maladie.

Principes généraux de l'alimentation pour les ulcères d'estomac

En connaissant et en adhérant aux principes généraux du régime alimentaire, qui est utilisé pour les ulcères d'estomac, il sera possible de créer votre propre menu aussi correctement que possible et de ne pas aggraver l'évolution de la maladie.

Parmi eux se trouvent:

Solde Vous ne pouvez pas priver le patient en termes d'aliments caloriques. Le menu du jour doit être équilibré et la valeur énergétique ne doit pas être inférieure à 3000 kcal.

Fractionnalité. Les intervalles entre les repas ne doivent pas dépasser trois heures.

Portion minimale Idéalement, chaque portion de nourriture devrait tenir dans des paumes pliées dans une poignée.

L'interdiction des produits frits et cuits au four jusqu'à une croûte dorée.

Interdiction des aliments très chauds ou très froids. Les repas dont la température est supérieure ou inférieure à 30 degrés inhibent la fonction de formation de l'enzyme, ralentissent le processus de récupération du tissu épithélial de l'estomac. Cette règle est particulièrement pertinente au moment de l’exacerbation des ulcères gastriques.

Refus de produits augmentant la formation de gaz.

Échec complet ou réduction de la quantité de sel consommée.

L'augmentation du volume d'eau à 2 litres, en l'absence de maladie de la thyroïde et de pathologies du système urinaire.

Élimination des boissons gazeuses et de l'alcool.

Refus de tout produit améliorant la production de suc gastrique.

La priorité devrait être donnée aux plats et produits laitiers.

Le traitement thermique des plats est autorisé: cuisson à l'étouffée, ébullition, cuisson à la vapeur, blanchiment.

Priorité pour épargner de la nourriture, ne pas irriter la paroi de l'estomac.

Schazheniya Principe. Schazhenie estomac mécanique consiste en la sélection de certains aliments consommés à la fois. La schazhenie chimique doit exclure les produits qui provoquent une irritation de la sécrétion digestive.

Le principe de la nutrition en zigzag. Il suppose que le patient est autorisé à manger de la liste des produits interdits (dans des limites raisonnables) pendant de courtes périodes, puis qu'il revient au menu des régimes. Ce principe est destiné à servir d’entraînement du tube digestif et n’est utilisé que pendant la phase de récupération.

Le principe d'individualité. En d’autres termes, lors de l’établissement du menu, on ne peut pas être guidé par les mêmes principes pour tous. Cela dépend en grande partie du stade de la maladie, de l'emplacement de l'ulcère, de l'âge du patient, du poids de son corps, de l'existence de maladies concomitantes, etc.

Comptabilisation du temps de digestion. 200 ml d'eau, de thé ou de bouillon restent donc dans l'estomac pendant 1,5 heure en moyenne. Après trois heures, il laissera de la viande, des légumes bouillis, des pommes et du pain. Le plus long est un poisson gras, viande frite, légumineuses - jusqu'à 5 heures.

En ce qui concerne le choix du moment, le régime doit être suivi pendant au moins un an après une crise d’exacerbation de la maladie. Le but principal du régime alimentaire dans ce cas est l'accélération de la régénération de la membrane muqueuse tapissant l'estomac et la normalisation du processus digestif.

Que ne peut pas manger avec un ulcère à l'estomac?

Tous les produits qui irritent la muqueuse gastrique, aggravent la formation de gaz, digestible pendant une longue période, contenant une grande quantité de sel sont interdits.

Il est obligatoire d'éviter:

Bouillons primaires de viande et de poisson bouillants et leurs soupes;

Des plats de tous les champignons;

Soupe okrochka et chou;

Toute viande et poisson gras sont interdits, mais aussi le saindoux et le caviar;

Produits fumés, la plupart des saucisses (parfois, pendant la phase de récupération, il est permis de manger de la saucisse bouillie ou du jambon);

Les conserves et les pâtés;

Produits laitiers contenant de l'acide, par exemple, kéfir, airan, bronzage, etc.

Produits laitiers gras: babeurre, lait concentré et entier, crème et fromage;

Œufs à la coque, ainsi que des œufs brouillés (les œufs à la coque sont autorisés);

Parmi les plats de céréales interdits par l'orge, la semoule, le riz sauvage et le maïs, ainsi que le son en granulés et au muesli;

Légumes contenant des fibres difficiles à digérer: radis, radis, chou blanc, navet, pois, haricots, rutabaga;

Il est nécessaire de limiter l'utilisation de concombres et de tomates, ainsi que de la pâte de tomates;

Produits d'origine végétale pouvant irriter la membrane muqueuse de l'organe endommagé: oseille et rhubarbe, ail et oignon;

Sous l'interdiction sont les noix, les fruits secs et les abricots;

Toutes les sauces épicées, salées et épicées: moutarde, raifort, ketchup, vinaigre;

Crème glacée et chocolat;

Boissons fortes (thé, cacao, café);

Toutes les boissons gazeuses;

Pain de seigle, produits riches.

Lors du traitement des produits carnés, le cartilage et le tendon doivent être retirés.

Que pouvez-vous manger avec un ulcère d'estomac?

La liste des produits dont l'utilisation est autorisée dans l'ulcère gastrique est assez longue et le patient ne doit donc pas mourir de faim:

Pain à base de farine de blé. Mais il est important que ce ne soit pas simplement cuit. Il vaut mieux qu’un jour se soit écoulé depuis sa fabrication.

Cuisson à partir de pâte sans levain (pas sur levure) en petite quantité. Remplir pour de telles tartes peut être: poisson, pommes, fromage cottage ou viande maigre.

Également autorisé à utiliser des biscuits, biscuits, mais pas sucrés, biscuits.

Les soupes de viande, mais la règle la plus importante dans leur préparation est l'utilisation d'un bouillon secondaire. En d’autres termes, une fois que le bouillon a été bouilli, la viande est à nouveau remplie d’eau propre et cette soupe est déjà préparée. En ce qui concerne la viande utilisée pour faire bouillir la soupe, vous pouvez alors prendre du poulet ou du bœuf.

Potages au lait avec adjonction de céréales ou de pâtes.

Potages aux céréales sans viande.

Les deuxièmes plats de viande maigre contenant le minimum de vécu. Vous pouvez prendre la viande d'un lapin, dinde, bœuf, poulet. En ce qui concerne les plats eux-mêmes, la priorité est donc zrazy, boulettes de viande, boulettes de viande, soufflés, boulettes de viande, mais pas frits. Il est préférable de les cuire à la vapeur.

Du poisson, mais pas des variétés grasses. Une excellente solution - des plats de poisson haché. Seul le poisson doit être bouilli ou cuit à la vapeur (peut être au four, en papillote)

Produits laitiers utiles qui ne contiennent pas un pourcentage élevé de graisse. Il peut s'agir de lait, de fromage cottage, de crème sure, de yaourt ou de ryazhenka. Vous pouvez aussi manger du fromage, mais il est préférable de le moudre. Préférence est nécessaire au fromage frais.

Le patient doit inclure des œufs dans son alimentation. Parmi eux, vous pouvez faire cuire une omelette ou les faire bouillir doucement.

Céréales et pâtes bouillies utiles. Vous pouvez consommer du riz, des hercules ou de la bouillie de sarrasin (sauf la manne).

Les baies et les fruits doivent d'abord se débarrasser de la peau et passer à l'état de purée. Vous pouvez également faire cuire des pommes et des poires.

Des desserts, vous pouvez diversifier votre propre menu avec des confitures, du miel, de la guimauve, du pastila, de la confiture, de la confiture. Les bisous, les mousses, les gelées et les crèmes n'endommagent pas la muqueuse endommagée de l'estomac.

Les boissons à base de rose et de son de blé, les jus fraîchement pressés à moitié dilués avec de l’eau, les thés mal brassés et les compotes conviennent parfaitement. Vous pouvez boire du cacao.

En petite quantité, vous pouvez consommer de l'huile d'olive et de tournesol non raffinée, ainsi que du beurre non salé.

Comme vinaigrette pour les plats, vous pouvez utiliser une sauce au lait blanc.

3 produits médicaux pour les ulcères d'estomac

Bien que la liste des produits autorisés pour les ulcères d'estomac soit assez longue, il en existe certains qui ont un effet thérapeutique. Ils vous permettent non seulement de maintenir l'activité vitale du corps, mais également de lutter contre Helicobacter pylori - la principale bactérie à l'origine de la formation d'ulcères sur le muqueux

Parmi ces aides figurent le chou, le miel et le lait:

Le lait a la propriété d'envelopper les parois de l'estomac, empêchant d'autres produits plus agressifs et le suc gastrique d'endommager ses parois. Les médecins recommandent fortement d'utiliser tous les patients avec un lait pour ulcère d'estomac avec un faible pourcentage de graisse, car cela accélérera le processus de cicatrisation des plaies. En outre, après l’ingestion de lait, les patients s’assourdissent ou arrêtent le plus souvent la douleur provoquée par le processus ulcératif.

Miel - C’est le prochain produit non moins utile contre l’ulcère gastroduodénal, qui doit être consommé quotidiennement et en quantité raisonnable. Grâce à ses micro-éléments et à ses vitamines, il a un effet bénéfique sur l’ensemble du tractus gastro-intestinal. En présence d'un ulcère, le miel soulage l'inflammation, enveloppe les parois de l'estomac, réduit les irritations causées par la membrane muqueuse de l'organe. De plus, le miel est capable de neutraliser l'action de l'acide chlorhydrique, de réduire sa sécrétion, d'arrêter le syndrome douloureux. Ce produit de l'apiculture aidera même avec les symptômes qui accompagnent souvent les ulcères d'estomac, tels que les nausées et les brûlures d'estomac, ainsi que pour augmenter le niveau d'hémoglobine dans le sang, ce qui sert à prévenir l'anémie.

Jus de chou. Le jus a un effet curatif, mais seulement frais. Il contient une forme stable d'acide ascorbique et de vitamine U anti-ulcéreuse. C'est le jus qui combat les principaux responsables du développement de l'ulcère - Helicobacter pylori - et a un effet bénéfique sur le processus de cicatrisation de la plaie. Cependant, pour les aliments diététiques, il est préférable d'utiliser des fleurs de chou-fleur.

Puis-je manger, boire...?

Il semblerait que la liste des aliments autorisés et interdits pour une utilisation dans les ulcères d'estomac soit bien claire. Cependant, après avoir consulté un médecin, la plupart des patients se posent un certain nombre de questions concernant un produit non négocié.

Il est donc nécessaire de répondre plus en détail aux questions les plus courantes qui se posent chez les personnes atteintes d'un ulcère:

Puis-je boire du kéfir, du ryazhenka, du yaourt? Il est nécessaire de traiter séparément chacun de ces produits laitiers. Le kéfir est donc interdit pendant l'exacerbation de la maladie, ainsi que 5 jours après le passage de l'attaque. Passé ce délai, vous pouvez consommer du kéfir, mais il est important qu'il soit frais et non acide. L'essentiel est de le réchauffer légèrement avant de le boire à l'intérieur. Vous pouvez ajouter à la boisson une cuillerée d'huile végétale, qui guérira plus rapidement les ulcères existants. Le yogourt est l’un des produits alimentaires prioritaires pour le traitement des ulcères, car les bifidobactéries qu’il contient ont un effet néfaste sur Helicobacter pylori. Si possible, il vaut la peine de préparer ce produit vous-même, à la maison. Quant à la ryazhenka, elle est également autorisée pour cette pathologie de l’estomac. Cependant, cela vaut la peine d’acheter ce produit à base de lait fermenté avec un minimum de matière grasse.

Est-il possible de manger des concombres et des tomates? Lorsque la maladie est au stade aigu, la consommation de légumes tels que les concombres est interdite. Une fois la phase de rémission commencée, il est possible de les inclure progressivement dans l’alimentation, mais en petites quantités et sans peau. Ce légume est ajouté aux salades sous une forme différente, mais il est préférable de le broyer râpé. Les tomates, ainsi que les concombres sont interdits au moment de l'exacerbation de la maladie. Ceci est dû au fait qu'ils réduisent le taux de guérison de l'ulcère et augmentent quelque peu l'acidité du suc gastrique. Lorsque l'exacerbation de la maladie est éliminée, vous pouvez utiliser les fruits de tomates dans le menu du jour, mais les pré-aspergés d'eau bouillante et en enlevant la peau.

Puis-je manger une banane? Les bananes sont autorisées pour les patients présentant des lésions ulcéreuses de l'estomac. Une fois dans sa cavité, ils enveloppent le corps, réduisant ainsi l'acidité du suc gastrique. Cela contribue à l'élimination de la douleur, à la guérison rapide d'un ulcère existant. En outre, les bananes ont une valeur nutritionnelle élevée.

Est-il possible de fromage, fromage cottage? Le fromage cottage est un produit qui doit obligatoirement être sur la table d'un patient souffrant d'un ulcère à l'estomac. Cela n'inclut rien qui puisse provoquer une attaque de la maladie ou aggraver l'état du patient. En fait, le fromage cottage est une protéine du lait caillé, sans lactosérum, qui est dotée de vitamines B, PP, A et de fer. Par conséquent, il a une valeur incontestable pour les personnes malades. Et le fromage cottage peut être acheté dans le magasin et cuisiner à la maison. Vous pouvez utiliser le produit pour la préparation de nombreux plats: casseroles, soufflés, mousses, crèmes, etc. Vous devez choisir le fromage cottage, qui contient un faible pourcentage de matière grasse. Le fromage est également un produit précieux dans le régime alimentaire d'une personne souffrant d'un ulcère. Il contient beaucoup de protéines et d’acides aminés facilement digestibles, ainsi que du calcium. L'essentiel est de privilégier les fromages à faible teneur en matière grasse et à faible teneur en sel.

Puis-je avoir des oeufs? Les œufs sont des aliments qui ont des propriétés nutritionnelles élevées et offrent une excellente occasion de compenser la carence en vitamine A, B6, B2, D, E, phosphore, calcium, cobalt, glandes et autres oligo-éléments dans la nutrition. La protéine qui compose l'œuf est parfaitement absorbée par le corps humain, mais il est important de la cuisiner correctement. Ne faites pas cuire ou faites frire les œufs pendant une longue période, il est prouvé que les patients présentant un ulcère utilisent ce produit cuit à la coque ou sous la forme d'une omelette. Ce sera un oeuf utile sous sa forme brute, mais dans ce cas augmente le risque d'infection par la salmonellose.

Est-il possible de melon d'eau? Il est interdit aux patients souffrant d'ulcères d'estomac de manger de la pastèque. Cela est dû au fait qu'il contient des fibres grossières, provoque une augmentation de la sécrétion du suc gastrique, augmente son acidité, ce qui contribuera à l'exacerbation de la maladie. Pendant la rémission, vous pouvez inclure une petite quantité de pastèque fraîche dans votre menu, mais ne le faites pas sur un estomac vide.

Est-ce possible des graines? Les semences sont interdites en cas d'ulcère gastrique, car elles irritent la membrane muqueuse, peuvent la blesser davantage et aggraver le processus pathologique. En outre, ils contiennent des graisses difficilement digestibles, qui affectent négativement l'évolution de la maladie. Une fois que les graines ont pénétré dans l'estomac d'une personne souffrant d'un ulcère, il commence à ressentir de la douleur. À mesure que le niveau d'acidité augmente, des phénomènes de météorisme et des complications de la vésicule biliaire sont souvent observés. Ne consommez pas de graines, même en rémission, car cela pourrait contribuer à l'exacerbation du processus ulcératif.

Est-il possible de l'ail? Pendant la période d'exacerbation de la maladie, un produit tel que l'ail est strictement interdit. Lorsque l'état du patient atteint une rémission stable, il est autorisé à manger. Cependant, les patients ayant des antécédents d'ulcère doivent d'abord cuire l'ail cuit à la vapeur ou en ajoutant à la purée des plats tels que la purée de pommes de terre, des céréales bouillies, etc..

Puis-je prendre un café? Lors d'une exacerbation de la maladie, toute boisson à base de café est interdite. Vous ne pouvez pas consommer de café naturel ou instantané. Lorsque la maladie est en rémission, vous pouvez parfois entrer dans votre menu une petite tasse de café biologique, mais à la condition que celui-ci soit légèrement brassé et en plus dilué avec du lait. La raison de l’abandon de cette boisson tonique en présence d’un ulcère peptique est qu’elle affecte la production d’acide chlorhydrique et en augmente la production. Ceci, à son tour, affecte le développement de la maladie, provoquant son aggravation.

Puis-je boire un soda? Pour soulager les brûlures d'estomac et les éructations, de nombreuses personnes utilisent de la soude pour enrayer les symptômes désagréables. Cette substance est vraiment capable d’avoir un effet neutralisant sur l’acide chlorhydrique, qui se forme en excès dans les maladies de l’estomac. Cependant, après une très courte période, lorsque la soude quitte le corps et entre dans le duodénum, ​​le corps rejette une nouvelle partie de l'acide, mais en quantité encore plus grande. En outre, l’interaction de l’acide et de la soude contribue à la libération de dioxyde de carbone, ce qui exerce une pression sur les parois de l’estomac. Là où il y a un ulcère, le risque de perforation est accru. Par conséquent, il est strictement interdit de boire de la soude dans cette pathologie.

Puis-je fumer? Le tabagisme et les ulcères d'estomac sont deux concepts incompatibles. Tout d'abord, la fumée du tabac provoque le développement de cette pathologie, a un effet stimulant inutile sur tout le tractus gastro-intestinal. Deuxièmement, en entrant dans l'estomac avec la salive avalée, la nicotine améliore l'inflammation existante, inhibe le processus de régénération, ne permet pas à l'ulcère de guérir. Troisièmement, selon les dernières données, les fumeurs meurent 5 fois plus souvent d'un ulcère à l'estomac que les non-fumeurs atteints d'une maladie similaire. En outre, la fumée du tabac provoque une augmentation des symptômes de la maladie, en particulier des brûlures d’estomac, des éructations et des douleurs. Par conséquent, il est nécessaire d’abandonner cette dépendance, surtout si l’ulcère a été diagnostiqué.

Est-ce possible de la vodka, du cognac? Les gastroentérologues conviennent que l'utilisation de l'alcool dans l'ulcère gastrique est strictement interdite. Ceci est justifié par le fait que tout alcool, y compris la vodka et le brandy, provoque une inflammation des parois de l'estomac, augmente l'acidité de son jus, ralentit le processus de digestion des aliments. Tout cela entraîne à son tour une exacerbation du processus pathologique et peut même provoquer des saignements gastriques. Si vous vous abstenez de boire de l'alcool, ce n'est pas possible, alors en petites quantités et pas pendant la période d'exacerbation de la maladie, vous devriez préférer les boissons fortes, mais de haute qualité, la meilleure vodka. Il est nécessaire de prendre un repas copieux à l'avance, cependant, la nourriture doit être douce et enveloppante pour l'estomac. De cette manière, il sera possible de protéger ses murs dans une certaine mesure contre les effets nocifs de l'alcool.

Menu de la semaine avec un ulcère de l'estomac

Il est important de se rappeler que lors de l'exacerbation de la maladie, il est nécessaire de suivre un régime alimentaire spécial, appelé tableau numéro 1. Plus tard, une fois l’attaque éliminée, vous pourrez passer à un régime plus varié.

Le lundi

Vous pouvez commencer la journée avec une paire d'œufs à la coque et de porridge au sarrasin cuits à la coque dans une quantité de 250 grammes. Comme boisson, du thé faible est utilisé.

Pour le deuxième petit-déjeuner, vous pouvez utiliser une pomme au four, que vous pouvez boire avec un verre de yogourt faible en gras.

Au déjeuner, un patient souffrant d'un ulcère à l'estomac se voit proposer une soupe au poulet avec du grain de riz bouilli. À la seconde, vous pouvez faire une purée de pommes de terre avec des boulettes de viande de bœuf. La gelée de fruits convient comme dessert. Dans la qualité de la boisson agit bouillon hanches.

L'heure du thé devrait consister en un verre de lait et une paire de craquelins.

Au dîner, vous pouvez cuire une perche et l'ajouter à des bourgeons de chou également cuits au bain-marie. Comme boisson, vous pouvez utiliser du thé faible.

Vous pouvez terminer votre journée avec un verre de lait chaud.

Mardi

Pour le petit-déjeuner, vous pouvez utiliser de la bouillie aux œufs, préparée à base de 2 œufs, du lait et du beurre. Vous pouvez le boire avec de la gelée à la fraise.

Lors du deuxième petit-déjeuner, le patient peut lui proposer du porridge de sarrasin frotté au lait. Dans la qualité de la boisson sert du thé faible.

Au déjeuner, un homme se voit servir une soupe de purée de courgette. Le second plat consiste en une collation de pâte de poisson (tout poisson maigre), ainsi qu’en une casserole de pommes de terre et de bœuf cuite dans du papier d'aluminium. La mousse de pomme peut être utilisée comme dessert.

Dans l'après-midi, vous pouvez manger une banane et la boire avec un kéfir frais légèrement chauffé.

Des boulettes de poulet et de la purée de pommes de terre sont servies pour le dîner. En dessert, on utilise de la crème sure, tartinée sur du pain rassis. Vous pouvez boire un thé faible.

Avant d'aller au lit, buvez un verre de lait écrémé.

Le mercredi

Pour le petit-déjeuner, vous pouvez préparer du porridge de riz frotté sur du lait, boire de la compote de pomme. Le deuxième petit-déjeuner peut être composé de fromage cottage et de flocons d'avoine.

Pour le déjeuner, vous pouvez servir la soupe de nouilles cuite dans un bouillon de légumes. En apéritif, une salade de betteraves à l'huile végétale est acceptable. Sur le second, vous pouvez utiliser de la bouillie de sarrasin friable avec des verts et du sandre en polonais. Vous pouvez boire un thé noir faible.

Dans l'après-midi, le patient a servi des biscuits salés et un verre de yogourt faible en gras.

Le dîner se compose de pilaf de boeuf bouilli, de risotto aux légumes et de gelée de vitamines. En dessert, vous pouvez faire des nids de pommes.

Pour finir la journée de mercredi, il vous faut un verre de lait chaud et une gelée de fruits.

Jeudi

Pour le petit-déjeuner, vous pouvez choisir un bouillon sucré sucré d'orge perlé avec du lait et du jaune, du biscuit et de la gelée de lait aux carottes.

Comme collation, utilisez des boules de neige et du thé chaud et faible.

Pour le déjeuner, soupe de riz cuite à la citrouille, en deuxième plat, vous pouvez servir un soufflé au lapin et des pâtes bouillies. Pour le dessert, on utilise des pommes et des poires au sirop, qui peuvent être lavées avec du kissel au raisin.

Le dîner du patient avec un ulcère consiste en une salade de betteraves et de pommes de terre, une purée de potiron-courge et une dinde en gelée. Une des options pour la boisson - gelée de lait aux prunes.

En guise de collation avant le repos nocturne, vous pouvez utiliser du pudding au caillé avec des pommes et un verre de ryazhenka.

Vendredi

Pour le petit-déjeuner, préparez une bouillie de sarrasin avec de la confiture. Le thé est utilisé comme boisson.

En guise de collation, vous pouvez offrir des raviolis paresseux avec du fromage cottage et un cocktail à la fraise.

Pour le déjeuner, on offre au patient une seconde salade de légumes verts à la crème sure, une soupe à l'aneth et des boulettes de pâte, des courgettes farcies à la viande.

Dans l'après-midi, vous pourrez manger de la salade de fruits et boire de la gelée de fraises.

Pour le dîner, le patient est servi avec une langue bouillie avec de la purée de pommes de terre et du pudding à base de céréales Hercules et de pommes. Vous pouvez boire un thé noir faible.

La soirée se termine avec un verre de lait.

Samedi

Le petit-déjeuner peut être composé de soupe au lait avec des nouilles cuites et du thé chaud.

Le deuxième petit-déjeuner consiste en un verre de ryazhenka et de la purée de betteraves.

Au déjeuner, vous pourrez manger une soupe aux pommes avec pruneaux et harengs, trempée de légumes. Dessert - génoise

Au déjeuner, le patient peut se permettre un cocktail au kéfir et à la fraise avec du pudding aux pommes.

Le dîner du samedi peut être cuit au four et de la bouillie friable à base d'orge. Vous pouvez compléter le repas du soir avec un dessert à la gelée avec des fruits.

Avant le coucher, un verre de lait chaud et une biscotte sont utilisés comme collation en soirée.

Le dimanche

Vous pouvez commencer la journée avec des vermicelles bouillis avec du fromage et du beurre et du thé faible.

Les collations avant le déjeuner peuvent être du fromage cottage, une casserole de pommes de terre et de la gelée de vitamines.

Pour le déjeuner, on utilise des pommes de terre et de la viande bouillie, ainsi que de la soupe au chou-fleur et une masse de lait caillé avec des carottes. La compote de pomme est utilisée comme boisson.

En guise de goûter, vous pouvez offrir une pomme au four avec du miel.

Pour le dîner, kéfir fait maison, bœuf stroganoff à l'huile de soja et bœuf bouilli, complétés de purée de pommes de terre. Vous pouvez boire de la compote de baies.

En guise de collation avant le coucher, vous pouvez boire un verre de lait tiède et manger un œuf à la coque.

Recettes d'ulcère gastrique

Il existe de nombreuses recettes de plats pouvant être préparés pour un patient souffrant d'un ulcère à l'estomac.

Beaucoup d’entre eux sont assez simples, mais certains peuvent présenter une certaine complexité:

Sudak en polonais. Afin de cuire le sandre en polonais, le poisson devra être nettoyé, lavé et bouilli en ajoutant 1 carotte et 1 bouquet de persil. On utilise comme garniture huile-œuf farci, qui se présente comme un plat d'accompagnement: sarrasin, riz ou purée de pommes de terre bouillie.

Risotto Pour préparer un risotto alimentaire pour un patient souffrant d'un ulcère à l'estomac, il sera nécessaire de nettoyer les carottes, les oignons, le céleri-rave et le persil, puis de les saupoudrer légèrement d'un peu d'eau. Le riz dans une quantité de 4 cuillères à soupe est bouilli dans un peu d'eau salée, puis mélangé avec des légumes et mis sous une forme lubrifiée avec de l'huile de tournesol, versé avec du lait et des œufs et cuit au four.

Boules de neige de régime de recette. Pour leur préparation, vous devrez prendre quelques œufs, environ un demi-verre de lait écrémé, pasteurisé, un peu de farine et trois cuillères de sucre en poudre. Les protéines sont séparées des jaunes et fouettées, du sucre en poudre y est également ajouté. Les écureuils sont trempés dans du lait bouillant avec une cuillère et bouillis, mais pas plus de 5 minutes. Puis préparez la sauce. Pour ce faire, les jaunes d'œufs sont mélangés avec du sucre en poudre et du lait chaud et bouillis au bain-marie. La sauce obtenue est coulée en boules de neige et servie sur la table.

Aspic de dinde. Pour cuire une dinde en gelée, la viande doit être préalablement bouillie et refroidie, débarrassez-vous de la peau et coupez-la en petites tranches. Pendant que les carottes sont bouillies, vous pouvez préparer la gelée en la remplissant d'eau 1 à 8 (pour une demi-heure). Ensuite, on ajoute de la gelée et du sel dans le bouillon de carottes bouillant, puis on filtre dans la masse. Persil et aneth largement hachés, versés dans une masse gélatineuse, avec dinde et carottes hachées. Tout cela est retiré dans le réfrigérateur pour la congélation.

Auteur de l'article: Kuzmina Vera Valerievna | Diététicien, endocrinologue

Éducation: Diplôme RSMU eux. N. I. Pirogov, spécialité "Médecine générale" (2004). Résidence à l'Université d'État de médecine et de dentisterie de Moscou, diplôme en "Endocrinologie" (2006).