Principal / L'intestin

Changements diffus dans le foie

L'intestin

Les changements diffus dans le foie sont une pathologie courante caractérisée par le développement de transformations des tissus des glandes. Le danger est que la maladie se développe même avec des troubles mineurs et qu'elle n'est pas rare chez les enfants.

La principale cause de modifications diffuses du parenchyme hépatique est la survenue d'une pathologie quelconque du système hépatobiliaire. Parmi les facteurs prédisposants émettent des maladies d'autres organes internes.

Le tableau clinique n’est pas spécifique - il est caractéristique de la plupart des maladies du foie. Certaines personnes présentent des symptômes asymptomatiques (s’il existe des modifications diffuses modérées dans le foie). Les principaux signes cliniques sont l'hépatomégalie et la jaunisse, des modifications de l'urine et des selles, du prurit et des éruptions cutanées.

Les mesures diagnostiques reposent sur des procédures instrumentales. Cela est dû au fait que les études montrent des signes d'écho spécifiques pouvant indiquer l'étiologie. Les tests de laboratoire et les manipulations du médecin sont auxiliaires.

Pour tout changement dans le foie, le traitement sera dicté par une source provocante. Dans certains cas, des médicaments et une thérapie par le régime sont indiqués, et dans d'autres, une intervention chirurgicale.

Étiologie

Le changement diffus dans le foie agit comme une pathologie secondaire, c’est-à-dire qu’il ne peut pas s'agir d’une maladie indépendante. Parmi les principales maladies à l'origine de modifications diffuses du foie, on distingue:

  • maladie grasse ou alcoolique;
  • hépatite virale ou nature auto-immune;
  • diabète sucré;
  • forme sclérosante de cholangite;
  • cirrhose du foie;
  • les tumeurs d'une évolution maligne ou bénigne;
  • cholécystite chronique;
  • effets indésirables des agents pathogènes;
  • écoulement de l'hypertension portale;
  • la propagation des métastases du cancer au foie;
  • la présence de surpoids;
  • troubles métaboliques;
  • malformations cardiaques acquises;
  • kystes du foie;
  • régime alimentaire malsain;
  • insuffisance cardiaque;
  • un large éventail de maladies de nature auto-immune ou infectieuse;
  • prendre des médicaments sans raison apparente ou en violation des recommandations du médecin traitant;
  • respect de régimes excessivement stricts;
  • intoxication grave avec des produits chimiques, des médicaments ou de l'alcool;
  • perturbation des organes du système endocrinien, en particulier de la glande thyroïde;
  • chimiothérapie ou radiothérapie à long terme;
  • dépendance perpétuelle aux mauvaises habitudes.

Les provocateurs devraient être attribués à l'hérédité accablée - une prédisposition à l'une des maladies du foie.

Les changements diffus dans le foie ne sont pas rares, même chez les enfants. Dans de tels cas, les causes immédiates sont:

  • malformations cardiaques congénitales;
  • pathologies primaires du système hépatobiliaire - apparues au cours du développement fœtal;
  • utilisation à long terme d'antibiotiques par l'enfant à des fins médicinales;
  • développement ou exacerbation de l'hépatite chez une femme portant un enfant.

La pathologie peut se développer chez les personnes âgées. Le provocateur devient souvent la présence d’une maladie chronique, caractéristique de la vieillesse.

Classification

Les modifications diffuses de la structure du foie ont plusieurs degrés de gravité - voici la principale classification:

  • prononcé - dans la plupart des situations, se pose contre le développement de l'oncologie, de l'hépatite virale, de l'alcoolisme ou de la dégénérescence graisseuse, et sa cause ne peut être éliminée qu'avec l'aide d'une intervention chirurgicale;
  • modérée - due à la malnutrition, à une intoxication chimique, à des troubles métaboliques et à des pathologies endocriniennes; pour le traitement, vous devez prendre des médicaments, suivre un régime alimentaire équilibré et subir une procédure de purification du sang;
  • insignifiant - ils peuvent ne pas être ressentis pendant une longue période, les enfants présentent des symptômes bénins.

Le processus pathologique peut être localisé dans n’importe quelle partie du foie. La lésion peut être située aux endroits suivants de l'organe:

La probabilité d’atteinte des organes internes proches, notamment les reins, le pancréas et la rate, n’est pas exclue.

Par la nature de l'écoulement, les changements diffus dans le foie sont:

Les principales procédures de diagnostic sont les procédures instrumentales (IRM, tomodensitométrie et échographie), indiquant la présence de signes d'écho spécifiques, à savoir:

Symptomatologie

Pour les lésions diffuses de l'organe du système hépatobiliaire se caractérise par l'absence de signes cliniques spécifiques qui indiqueraient avec précision la survenue d'une maladie spécifique. Les symptômes de la maladie sont prononcés, il ne peut être ignoré.

Les principaux symptômes de la maladie:

  • syndrome douloureux d'intensité variable - la douleur est localisée dans la région sous les côtes droites;
  • l'élargissement du foie - l'hépatomégalie, qui est facilement détectable avec la palpation de l'abdomen;
  • goût amer dans la bouche;
  • perte d'appétit et aversion totale pour les aliments gras;
  • l'apparition de teintes blanches, jaunes ou grises sur la langue;
  • faiblesse et faiblesse;
  • fatigue accrue et capacité de travail réduite;
  • instabilité émotionnelle;
  • maux de tête;
  • nausée - est présente de manière continue et ne provoque pratiquement pas de bâillonnement;
  • une augmentation de la taille de l'abdomen;
  • grandes quantités de gaz;
  • décoloration fécale et urine foncée;
  • jaunissement de la peau, de la sclérotique et des muqueuses;
  • prurit grave;
  • éruption cutanée, ressemblant à l'urticaire;
  • tendance à gonfler;
  • troubles menstruels chez les femmes;
  • diminution du désir sexuel chez les hommes;
  • fluctuations dans les valeurs de la tonicité du sang;
  • brillance artificielle et odeur de selles;
  • exposition fréquente au rhume et aux maladies infectieuses en raison d'un système immunitaire affaibli;
  • légère augmentation de la température;
  • épuisement du corps.

La symptomatologie chez l'adulte ou l'enfant est souvent complétée par des manifestations externes de la maladie sous-jacente ayant provoqué des modifications diffuses du parenchyme hépatique.

Diagnostics

Le processus de diagnostic doit nécessairement être une approche intégrée, car le gastro-entérologue manque d'informations sur l'évolution clinique de la maladie.

Le diagnostic primaire comprend les actions suivantes:

  • l'étude de l'histoire de la maladie, non seulement du patient, mais aussi de ses proches parents - dans certains cas, cela indiquera avec précision le principal facteur étiologique;
  • recueil et analyse de l'histoire de la vie;
  • évaluation de la peau, des muqueuses et de la sclérotique;
  • mesure de la température corporelle et de la tonicité du sang;
  • palpation profonde de la paroi abdominale antérieure;
  • une étude détaillée permettra au clinicien de déterminer quand les symptômes de modifications diffuses du foie apparaissent pour la première fois et avec quel degré d'intensité.

Les tests de laboratoire les plus informatifs:

  • tests cliniques généraux de sang et d'urine;
  • biochimie du sang;
  • tests hépatiques;
  • coprogramme;
  • tests sérologiques;
  • Tests PCR;
  • culture bactérienne de sang et de fèces.

Il est possible de détecter des modifications hépatiques focales diffuses en utilisant les procédures instrumentales suivantes:

  • Échographie du foie;
  • Scanner;
  • IRM
  • radiographie du péritoine;
  • biopsie endoscopique.

La précision ne peut être diagnostiquée que dans les cas où le patient présente les signes échographiques suivants:

  • hétérogénéité de la structure des tissus;
  • augmentation de la densité d'écho;
  • hépatomégalie;
  • violation du schéma des vaisseaux sanguins;
  • différents lobes hépatiques présentent une échogénicité différente;
  • joints de valve périportaux;
  • atténuation rapide du signal ultrasonore.

Traitement

Le diagnostic de modifications hépatiques diffuses est une indication directe du traitement immédiat, qu'il soit conservateur ou chirurgical. Tout d'abord, les cliniciens se tournent vers des méthodes inutilisables.

Le plus souvent, les patients sont recommandés admission:

  • agents antiviraux;
  • des antibiotiques;
  • hépatoprotecteurs;
  • les phospholipides;
  • les acides aminés;
  • complexes de vitamines et de minéraux;
  • médicaments visant à soulager les symptômes - analgésiques, médicaments pour normaliser la pression artérielle, éliminer les nausées, etc.

Tout le monde, sans exception, montre qu'il respecte un régime alimentaire raisonnable. La diététique prévoit le rejet de tels produits:

  • viandes grasses, volaille et poisson;
  • plats frits, salés et épicés;
  • produits laitiers avec un pourcentage élevé de matières grasses;
  • bouillons riches et premiers plats préparés sur leur base;
  • viande fumée et nourriture en conserve;
  • pâtisseries et pâtisseries fraîches;
  • les abats et les sucreries;
  • oignons et ail;
  • les épinards et l'oseille;
  • les champignons;
  • radis;
  • la mayonnaise;
  • sauces chaudes;
  • thé noir fort;
  • café
  • boissons gazeuses et alcoolisées.

Lorsque des modifications diffuses du parenchyme hépatique ne sont pas interdites d'utilisation en quantité quelconque:

  • pain et biscuits secs;
  • confiture et miel faits maison;
  • baies et fruits non acides;
  • purée de légumes;
  • soupes végétariennes ou laitières;
  • omelette protéinée ou œufs durs;
  • salades de légumes et de fruits;
  • saucisse bouillie;
  • types alimentaires de viande et de poisson;
  • compotes et jus de fruits frais;
  • thé vert et cacao.

L'utilisation de recettes de médicaments traditionnelles n'est pas interdite, mais cela ne devrait être fait qu'après l'approbation du médecin traitant. À la maison, vous pouvez préparer des bouillons et des infusions de guérison à partir des composants suivants:

  • l'avoine;
  • menthe;
  • soie de maïs;
  • la propolis;
  • le fenouil;
  • la camomille;
  • bourgeons de bouleau;
  • millefeuille;
  • chien a augmenté;
  • graines de citrouille;
  • feuilles de myrtille;
  • calendula;
  • noyaux d'abricots.

En cas de développement de modifications diffuses du parenchyme, le traitement par une opération est effectué selon des indications individuelles:

  • tumeurs kystiques, malignes et bénignes;
  • métastase du cancer;
  • hypertension portale;
  • l'évolution de la cirrhose ou de l'hépatite sous forme sévère.

Le traitement chirurgical consiste en l'ablation totale ou partielle du foie et des organes internes affectés.

Complications possibles

Quelle que soit la variante du parcours (exprimée, atteinte hépatique diffuse mineure ou modérée), la maladie peut entraîner la formation de complications aussi dangereuses:

Prévention et pronostic

Il est possible d'empêcher le développement d'un état tel que des modifications diffuses du foie, en suivant les recommandations simples générales:

  • déni permanent des dépendances;
  • contrôle du poids;
  • des aliments sains et nutritifs;
  • renforcement constant du système immunitaire;
  • Prévenir l'entrée de substances toxiques et toxiques dans le corps;
  • ne prenez que les médicaments prescrits par le médecin traitant - toujours dans le strict respect du dosage et de la durée d'utilisation;
  • diagnostic précoce et élimination des maladies pouvant entraîner l'apparition de modifications pathologiques du foie;
  • passage régulier d'un examen préventif complet avec une visite à tous les spécialistes.

En soi, ce trouble ne présente pas de danger pour la vie des patients. Cela signifie que le pronostic et les risques de complications ne sont dictés que par la maladie sous-jacente.

Il ne faut pas oublier que chaque maladie provoquante a ses propres conséquences, qui aboutissent parfois à la mort.

Astuce 1: Comment traiter les modifications hépatiques diffuses

  • - Tests de diagnostic;
  • - changer les habitudes alimentaires et le mode de vie;
  • - décoctions de plantes médicinales;
  • - Compléments alimentaires;
  • - hépatoprotecteurs.

Augmentation du rythme cardiaque, fatigue, faiblesse générale du corps, augmentation de l'irritabilité nerveuse, altération ou manque de sommeil, etc. sont les principaux symptômes de la maladie. Beaucoup de personnes au stade initial de la maladie peuvent perdre du poids avec un assez bon appétit. Le goitre diffus est très souvent appelé Maladie de Grave, qui s'accompagne d'un œil de bogue et d'une augmentation significative du cou. De plus, un signe clair de perturbation du système endocrinien est une transpiration accrue avec un effort physique minimal.

Les causes exactes de la maladie n'ont pas encore été établies. Mais, en règle générale, un goitre diffus peut apparaître lors de situations de stress systématiques, après une maladie infectieuse des voies respiratoires supérieures (maux de gorge), une exposition excessive à la lumière directe du soleil, etc. Un faible niveau de sécurité environnementale, une faible teneur en iode dans les aliments et l'eau de boisson, et l'utilisation de produits de qualité médiocre (en particulier avec une teneur en substances cancérogènes) entraînent également une augmentation du goitre.

Bien sûr, si vous avez un goitre diffus, vous devez choisir le complexe de traitement optimal, qui dépend du stade de la maladie et des caractéristiques individuelles du patient. Tout d’abord, c’est le bon régime. Il convient de noter qu'en cas de violation du système endocrinien, il est nécessaire d'augmenter la valeur de l'alimentation quotidienne (jusqu'à 3 700 Kcal). La plupart des glucides. Vous ne pouvez pas vous passer de vitamines (thiamine, rétinol), nécessaires pour améliorer le métabolisme des glucides. Il est conseillé d'inclure dans le régime une grande quantité de fruits de mer (algues, crevettes, crabes), car ils contiennent beaucoup d'iode, dont le manque est l'une des principales causes du goitre.

Pour supprimer le goitre diffus 1 degré, vous devez contacter un spécialiste. En règle générale, on applique une thérapie avec l'utilisation de thyréostatiques, une thérapie à l'iode et une intervention chirurgicale suivie d'une rééducation. Ici, il est nécessaire de prendre en compte la complexité et l'évolution de la maladie. Lorsque des méthodes thérapeutiques sont utilisées, des médicaments contenant de l’iode et des thyréostatiques. Le premier groupe de médicaments est généralement prescrit pour une cure de 2 à 3 semaines, après quoi vous devez faire une pause. Le second groupe est utilisé depuis longtemps, l'objectif du traitement étant non seulement de réduire le goitre, mais également d'éliminer tous les signes.

Il existe des remèdes populaires qui vous permettent de vous débarrasser des symptômes désagréables et de la maladie elle-même ou des déviations de la glande thyroïde. La première recette est de prendre une cuillère à café de poudre d'algues pendant un mois. Vous pouvez également utiliser la pulpe de feijoa mélangée avec du sucre en parts égales, à jeun, pendant 2-3 cuillères à soupe. L'argentine est un moyen efficace de préparer une teinture. Pour ce faire, prenez 1-2 cuillères à thé d'herbes séchées et versez un demi-litre d'eau bouillante. Mangez des infusions cuites tout au long de la journée, divisées en portions égales (un demi-verre).

Il est conseillé pour un traitement plus rapide et efficace d'observer un mode de vie sain, n'excluez pas les charges physiques nécessaires au fonctionnement normal du corps humain. Il est beaucoup plus facile de prévenir la maladie que de la soigner davantage et d’éliminer les conséquences négatives qui peuvent imposer une empreinte sur d’autres organes et systèmes du corps humain.

  • Quel est le goitre diffus
  • si vous avez un goitre

Astuce 3: Qu'est-ce que les modifications myocardiques diffuses

Types de modifications diffuses dans le myocarde

Les changements diffus dans le myocarde diffèrent par la nature de l'origine, les symptômes et le changement qualitatif des cellules. L'ECG (électrocardiogramme) montrera dans ce cas l'apparition fréquente d'une pathologie. La myocardite, la dystrophie du myocarde, la myocardiose, un effort physique intense, une altération du métabolisme des sels de l'eau et la prise de certains médicaments peuvent entraîner des modifications diffuses du myocarde.

Les modifications diffuses du muscle cardiaque au cours de la dystrophie n’ont aucun lien avec les lésions inflammatoires. Dans ce cas, ils se développent à la suite de défaillances des processus chimiques et biophysiques responsables du travail du muscle cardiaque. De telles lésions des cellules musculaires sont réversibles. Les modifications diffuses modérées du myocarde peuvent être asymptomatiques et ne peuvent être détectées que sur un électrocardiogramme. Les troubles graves sont accompagnés de sensations désagréables au cœur, d'essoufflement et de fatigue.
La dystrophie myocardique est une maladie concomitante (béribéri, myasthénie, myopathie, hypoxémie). Dans ce cas, il est nécessaire d'identifier et de résoudre le problème principal.

Causes de modifications diffuses du myocarde

Des modifications diffuses du myocarde peuvent se développer comme complication de maladies infectieuses (diphtérie, rhumatismes, grippe, typhoïde, tuberculose, etc.). Dans le même temps, il y a une inflammation du muscle cardiaque, le changement morphologique de ses cellules, appelé "myocardite". Certains types de myocardite se manifestent sans symptômes, dans d’autres, il s’agit d’une faiblesse, d’interruptions ou de palpitations, de douleurs dans la région du cœur.
Le traitement de la myocardite est basé sur l'identification et l'élimination du facteur responsable de l'inflammation. Après ce traitement est effectué, visant à éliminer les conséquences et à normaliser le travail du cœur.

Les dommages au muscle cardiaque peuvent être causés par la myocardiosclérose. Dans cette maladie, le tissu conjonctif commence à remplacer les cellules musculaires du cœur, ce qui entraîne une modification de ses valves. Les symptômes de cette maladie sont les suivants: essoufflement, tachycardie, toux nocturne, faiblesse, gonflement des jambes, accumulation de liquide dans l'abdomen et les poumons.

Le traitement de la myocardiosclérose consiste à éliminer la maladie sous-jacente à l'origine de cette maladie cardiaque. Les efforts de thérapie visent également à préserver les fibres myocardiques restantes et à améliorer leur état. Prendre des mesures pour éliminer l'insuffisance cardiaque, le patient doit suivre un régime alimentaire spécial et limiter l'effort physique.

Astuce 4: Changements diffus dans le pancréas

Qu'est-ce que la conclusion de l'échographie "changements diffus dans le pancréas"

Conclusion «changements diffus dans le pancréas» signifie généralement que le patient a des changements (distribués) également répartis en l'absence de pathologies plus graves - calculs, tumeurs, kystes. De tels changements lors d'une échographie peuvent être détectés dans de nombreux organes. Au cours de l'échographie, le moniteur a montré que le pancréas en bonne santé avait normalement une structure homogène et que, lors de l'apparition de diverses maladies, sa diminution, son augmentation, sa diminution ou son augmentation, des changements focaux étaient détectés. Le médecin doit vérifier l'état des autres organes digestifs, car la maladie sous-jacente peut se cacher dans les voies biliaires ou dans le foie. Dans le pancréas, dans ce cas, des modifications réactives (réaction à une maladie d'un autre organe) sont détectées.

Il est impossible d'établir un diagnostic précis sur la base d'une conclusion. Pour préciser pourquoi le pancréas est modifié de manière diffuse, des recherches supplémentaires seront nécessaires. Ceux-ci incluent l'analyse biochimique du sang, il est conclu sur les fonctions du foie et du pancréas. Il est nécessaire de procéder à une numération sanguine complète, grâce à laquelle les signes de processus inflammatoires sont détectés. Afin de clarifier l'état du canal excréteur commun du pancréas et des voies biliaires, un examen endoscopique du duodénum est effectué. Cette méthode de diagnostic permet de considérer la membrane muqueuse de cet organe. Les données de toutes les études doivent être analysées par un gastro-entérologue ou un thérapeute, après quoi un diagnostic final est établi.

Types de changements diffus

Lors de l'échographie du pancréas, les modifications diffuses suivantes peuvent être détectées: diminution diffuse de la densité tissulaire, l'échogénicité est réduite aux dimensions normales du pancréas. De telles violations peuvent indiquer le développement d'une pancréatite chronique, qui se développe avec des violations de la digestion des aliments gras. Une augmentation diffuse de l'échogénicité du pancréas de taille normale peut indiquer une lipomatose de cet organe - un remplacement partiel du tissu par de la graisse. Une maladie similaire se développe parfois chez les personnes âgées atteintes de diabète.

Les modifications diffuses du pancréas avec l'augmentation de la densité et l'augmentation de l'échogénicité avec la taille réduite ou normale de cet organe sont caractéristiques de la fibrose - le remplacement du tissu de l'organe par du tissu conjonctif. La fibrose se développe à la suite de processus inflammatoires ou de troubles métaboliques. La diminution diffuse de la densité, la diminution de l'échogénicité et l'augmentation simultanée du pancréas sont caractéristiques de la pancréatite aiguë. La maladie se développe avec des violations de l'écoulement du suc digestif. Dans ce cas, elle commence à digérer le tissu pancréatique, elle devient œdémateuse et son volume augmente.

Astuce 5: Comment traiter la fibrose pulmonaire diffuse

Faire un diagnostic

Avant de prescrire un traitement, le médecin doit établir un diagnostic différentiel de la maladie en établissant diverses études sur la base des plaintes du patient. La pneumosclérose se manifeste par un essoufflement accompagné de toux sèche fréquente. L'apparition de problèmes respiratoires pendant l'exercice est la première étape du développement de la maladie. Par la suite, la maladie se manifeste au repos et peut être accompagnée de douleurs à la poitrine et de la faiblesse générale du patient. Afin de ne pas contracter la pneumosclérose, les maladies du système respiratoire, l'hypothermie, ainsi que le traitement rapide de la pneumonie, du rhume et de la bronchite doivent être évités.

La pneumosclérose entraîne un emphysème et une insuffisance pulmonaire. Des processus inflammatoires commencent à se produire dans les bronches et, par conséquent, chez les patients atteints de crachats. Avec la stagnation des expectorations, une pneumonie chronique et une bronchectasie se développent. Le diagnostic de la maladie est généralement réalisé à l'aide d'une radiographie.

Traitement

Le traitement de la fibrose pulmonaire diffuse consiste à éliminer les maladies qui ont provoqué son apparition. Traitement médicamenteux conservateur couramment utilisé. Dans certains cas, il est possible d'utiliser des méthodes de la médecine traditionnelle. Pour le traitement, les médecins prescrivent des médicaments expectorants mucolytiques, qui diluent les expectorations et contribuent à leur élimination de l'organisme. Les médicaments bronchospasmolytiques peuvent aider à se débarrasser des symptômes d'essoufflement. En cas de manque de circulation sanguine dans les poumons, les médicaments du groupe des glycosides cardiaques sont prescrits. Pour se débarrasser des symptômes d’une réaction allergique, les médicaments du groupe des glucocorticoïdes sont prescrits. Si la maladie survient à la suite d'une pneumonie ou d'une bronchite, le traitement antibiotique doit être administré par un médecin utilisant des antibiotiques.

Le traitement peut inclure des cours de physiothérapie. Certains spécialistes prescrivent des procédures physiothérapeutiques lors de l'utilisation d'un massage thoracique. Également améliorer l'état du durcissement régulier du patient. Dans ce cas, le patient doit cesser de consommer de l'alcool et de fumer. Une intervention chirurgicale est prescrite dans le cas d'une maladie qui atteint un stade tardif lorsque les suppurations apparaissent dans les poumons et la formation de fibrose et de cirrhose des tissus.

Pour le traitement des remèdes populaires, les experts recommandent de consommer des betteraves, composées d'une grande quantité de vitamines et de sels minéraux pouvant influer positivement sur la guérison des tissus bronchiques. La pneumosclérose peut également être soignée avec une solution de lait et de sauge. Dans 1 verre de lait est ajoutée une cuillère à soupe de sauge, après quoi le mélange obtenu est porté à ébullition à feu doux. Ensuite, le bouillon est refroidi, filtré et porté à nouveau à ébullition. Le mélange doit être consommé avant le coucher. L'utilisation de miel a également un effet positif sur la cicatrisation des bronches.

Astuce 6: Quel médecin traite le foie et la vésicule biliaire

Changements diffus dans le foie

Le plus souvent, l'expression «changements diffus dans le foie» se trouve dans la description de votre échographie. Et comme le montre la pratique de la communication avec les gens sur ce sujet, l’attitude à son égard n’est pas grave. Comme il est difficile de savoir comment de tels changements dans le foie menacent, le médecin n’a pas expliqué.

Mais il y a de bonnes nouvelles - 100% savent que le foie peut être restauré.

Voyons comment faire. Vous apprendrez également ce qui peut être fait pour soutenir le foie et restaurer la structure biliaire correcte, de sorte que la situation ne devienne pas critique, alors qu'au lieu de changements diffus, il existe déjà un diagnostic beaucoup plus spécifique d'hépatite ou de cirrhose.

Votre foie, comme une personne moderne, est toujours attaqué. Il n'est pas nécessaire de boire tous les jours ou de travailler dans une industrie dangereuse pour insister sur le stress. Vous savez, par exemple, que selon l'Organisation mondiale de la santé (2014), chaque année, seulement 7 000 000 de personnes meurent des suites d'une pollution atmosphérique causant diverses maladies. Nous sommes entourés de substances toxiques provenant également de produits alimentaires traités chimiquement qui entrent dans le foie pour être neutralisés lors de l'utilisation de produits chimiques ménagers, de médicaments et même de cosmétiques.

Par conséquent, les changements diffus i. affectant plusieurs cellules à la fois et une personne de plus en plus moderne en souffre. Etant donné que le corps n'est pas apparié et ne le remplacera plus par rien, et qu'il remplit de nombreuses fonctions dans le corps: de l'échange d'hormones sexuelles au contrôle du niveau d'énergie, il vaut la peine de le pénétrer et de le soutenir! Vous serez moins impliqué dans d'autres problèmes de vaisseaux, de peau, d'immunité, qui ne pourraient pas se développer!

Qu'est-ce qu'un changement diffus dans le foie


Ce n'est pas une maladie indépendante, mais une violation de la structure du corps. On le trouve dans diverses pathologies et se caractérise par une augmentation du tissu sous-jacent de l'organe. Les conséquences de tels changements sont différentes - des déviations mineures aux graves, conduisant à une insuffisance hépatique. Selon Yusupov Zh. B., Urinboeva F. Sh. Et al., La modification de la structure du parenchyme hépatique est le plus souvent le résultat du mode de vie médiocre du patient. Un spécialiste en naturopathie ajouterait quelque chose: des soins insuffisants pour protéger les cellules du foie des dommages causés par les toxines et les infections.

Comme le foie joue un rôle central dans la digestion, toute défaillance de son travail entraîne immédiatement des problèmes de digestion des aliments, d’absorption de substances utiles et de purification des sous-produits.

Lisez cette brochure!

Combien de fois


Selon l'OMS, les maladies hépatiques chroniques touchent 30% de la population, soit 2 milliards de personnes, dont 60% sont en âge de travailler. Professeur ETC. Zvyagintsev indique que la deuxième place dans la structure de cette pathologie est occupée par des intoxications exogènes à long terme (alcool, nicotine, médicaments, xénobiotiques), juste après les dommages viraux d'hépatocytes. Selon les informations de l'OMS, une infiltration graisseuse du foie est constatée sur un habitant des pays développés d'Europe et les causes principales de l'accumulation diffuse de molécules grasses dans les hépatocytes sont la consommation d'alcool, l'obésité et les maladies associées au métabolisme des glucides avec facultés affaiblies.

Comment comprendre que j'ai des changements dans les cellules du foie


La symptomatologie des modifications hépatiques diffuses n'étant pas prononcée, le problème est souvent décelé accidentellement lors d'inspections de routine ou lors des phases finales de la maladie lorsque des symptômes d'insuffisance hépatique apparaissent. Les patients peuvent formuler de telles plaintes:

État asthénique: faiblesse, fatigue, manque de sommeil avec une durée de sommeil adéquate, changement du fond émotionnel. Les symptômes se retrouvent chez 100% des patients.

Le fardeau dans l'hypochondre droit - 95% des patients.

Diminution de l'appétit et troubles des selles (diarrhée ou constipation) avec impuretés dans les selles. - 95% des cas.

Le goût de l'amertume dans la bouche, odeur désagréable.

Des écarts dans les paramètres biochimiques (augmentation des taux d'ALT, d'AST, de phosphatase alcaline, d'α-globuline) indiquent le développement d'une cytolyse et d'une cholestase et sont caractéristiques de maladies graves (cirrhose ou maladie des calculs biliaires).

Changements d'échographie


La méthode instrumentale principale pour confirmer le diagnostic est l’échographie: violation de l’échogénicité, perméabilité ultrasonique, modifications de la structure du parenchyme (selon Yusupov Zh. B., Urinboeva F. Sh., Rashidova Sh. U., Giyasova Kh. B., Yusupova M. Sh.).. Derrière la conclusion de l'échographie, "modifications hépatiques diffuses" peuvent être les suivantes:

La fibrose est le remplacement des cellules du foie par du tissu conjonctif.

La sclérose est également une dégénérescence du tissu conjonctif du parenchyme, mais contrairement à la fibrose, elle présente une structure plus dense et un dysfonctionnement plus grave de l'organe.

Hypertrophie - augmentation du volume des tissus, due notamment à un excès de dépôts graisseux dans les hépatocytes.

Dystrophie - l'étape suivante, après l'hypertrophie, lorsque la masse de dépôts graisseux dans le foie est 10 fois supérieure à la norme. Cette condition menace la vie du patient, car la décompensation de toutes les fonctions multiples du foie commence.

Le gonflement est une augmentation de volume souvent associée à des causes vasculaires (stase du sang), à un œdème et à une infiltration graisseuse.

Après la découverte de tels changements à l'échographie, il est nécessaire de procéder à un examen supplémentaire pour exclure une pathologie grave. Dans le cas des hépatites graisseuses, le pronostic est plus favorable, car il suffit de changer le mode de vie, les habitudes alimentaires et de boire des hépatoprotecteurs, car la structure du tissu commence à revenir au taux naturel.

Quelles sont les causes

Le danger de modifications diffuses chroniques dans le foie au cours d'une longue évolution asymptomatique de la maladie. La conséquence en est la progression du processus avec le développement tardif de l'hypertension portale et du carcinome hépatocellulaire. (selon les données d'Ibadildin A.C., Borisova G.N., 1999; Sherlock S., Dooley J., 1999; Ivashkin V.T., 2002; Geller S.A., 2002). Ces données sont confirmées par l'étude de T. Murakami en 1990, ND Yushchuk. et Znojko O.O. 2002, Helmberger, T. 2008, qui a révélé une restructuration irréversible du parenchyme hépatique dans la plupart des cas de pathologie chronique.

Que faire pour restaurer les cellules du foie


Tout d'abord, c'est possible. Aucun des spécialistes ne dira que, dans certaines limites, les cellules de cet organe peuvent être restaurées et que le processus se déroule assez rapidement. Un seul mois de support peut être perceptible après analyse et 3-4 mois - en échographie. Les hépatocytes sont capables de se régénérer en divisant des hépatocytes intacts. Des scientifiques du Center for Regenerative Medicine à Edimbourg (Écosse), du Massachusetts Institute of Technology (États-Unis) et du Skolkovo Institute of Science and Technology ont publié un rapport sur l'un de ces mécanismes. Ils ont en fait expliqué le fait que les naturopathes utilisaient intuitivement depuis des siècles, mais que la médecine classique avait été rejetée car elle considérait la stase biliaire comme le symptôme d'une perturbation du foie, sans associer ses chances de guérison à son élimination. Dans l'intervalle, il est maintenant connu que les choleangiocytes, cellules des voies biliaires intrahépatiques, participent effectivement à la régénération des cellules hépatiques: environ 25% des hépatocytes mis à jour en sont formés. Par conséquent, nous sommes dans le système de Sokolinsky et utilisons des remèdes naturels qui améliorent la structure de la bile et soulagent de ce fait la surcharge de charge du foie sous forme de congestion dans les canaux biliaires. Un remède naturel appelé Ziflanium (extraits standardisés de racine de pissenlit, artichaut).

Deuxièmement, sachant que la principale charge toxique pour les hépatocytes est créée par l’intestin, si les processus de pourriture (avec abus de viande), la fermentation (avec farine et abus sucré) s’épanouissent, et tout cela pris ensemble, si vous prenez des antibiotiques ou d’autres médicaments, changer la composition de la microflore intestinale. La tâche principale consiste donc à normaliser la microflore intestinale et à la remplacer par une microflore amicale. Cette tâche est gérée par Balance Premium Probiotic. Mais le secret du succès ne réside pas uniquement dans les souches du leader mondial des probiotiques, mais également dans le schéma thérapeutique et en association avec un hépatoprotecteur naturel et un «optimiseur» de la structure biliaire de Ziflanium.


La nutrition joue un rôle important

Il n’est pas si difficile de limiter la nutrition de la viande, de la farine, des aliments sucrés, fumés, avec un exhausteur de goût - glutamate, graisse, et surtout d’arrêter de chauffer les aliments préparés avec une grande quantité de graisse animale. Les graisses animales chauffées - le mal principal.

L'alcool n'est pas du tout interdit, mais son naturel et son respect de la posologie importent. Rarement, mais beaucoup - pas bien. Il bat également l’alcool sous forme de distillats (même s’il ne s’agit pas d’un alcool de lune, mais de prune, de grappa ou de rakiya) et de vins de dessert sucrés, de liqueurs et de liqueurs. Le vin sec à une dose raisonnable est admissible.

Changements hépatiques diffus: types et causes

La diffusion est le processus d’interaction de molécules et d’atomes de substances dont le but est d’atteindre une certaine concentration de ceux-ci dans une zone donnée. Si l'équilibre est perturbé, alors le fonctionnement des organes internes est perturbé.

Les changements diffus dans le foie ne sont pas une maladie unique, mais sa conséquence, se traduisant par une augmentation significative du parenchyme de l'organe en question.

Qu'est-ce que les modifications hépatiques diffuses?

Comme mentionné ci-dessus, les changements diffus dans le foie ne sont pas une pathologie, mais une de ses manifestations. La CIM-10 ne contient aucune maladie de ce type, mais il existe un certain nombre d'autres maladies spécifiquement liées au foie qui peuvent affecter directement le parenchyme.

Les influences externes négatives entraînent une perturbation de la communication entre les molécules individuelles. Dans le même temps, des modifications du travail des hépatocytes se produisent également, ce qui entraîne une augmentation des couches conjonctives et graisseuses.

Des cellules complètement saines commencent soudainement à mourir, l'intégrité structurelle du tissu hépatique est perturbée, sa taille augmente, il devient non uniforme. La présence de modifications diffuses dans le foie avec une précision de 100% peut indiquer une échographie. Si le foie est en bonne santé, l'appareil ne montre que sa structure faiblement échogène.

L'hétérogénéité de la composition du parenchyme ne devrait pas causer de panique. S'intéresser aux modifications diffuses du foie, il convient d'étudier avec soin leurs variétés possibles. Ainsi, une modification de la structure du foie est un signe du développement d'une forme d'hépatite ou d'obésité.

La seule chose qui signifie une formulation du diagnostic comme «élargissement diffus, compactage ou déformation du parenchyme» est que le patient devra subir un examen supplémentaire pour exclure le développement de tumeurs et des lésions d'autres organes. La structure hétérogène du foie se manifeste également avec la cirrhose.

Des modifications diffuses, inhomogènes et focales se manifestent sous la forme d'une augmentation de l'échogénicité et d'une diminution de la densité de l'écho aux ultrasons.

Un élargissement du foie diffus et dangereux ne peut se produire que si ses caractéristiques fonctionnelles sont modifiées (à différents stades de la cirrhose et de l’hépatite, c’est exactement ce qui se produit). Le changement est reconnu comme destructeur, les lésions atteignant une taille de 0,5 à 2 centimètres. Les patients présentant une telle augmentation significative de lésions nécessitent une surveillance constante.

Types de maladie

Dans le processus d’étude des modifications pathologiques de la structure du foie, les types de troubles suivants ont été identifiés:

  • Légers changements diffus dans le parenchyme hépatique. Un type de maladie commun, dont le degré de danger est déterminé sur la base d'études spéciales. L'une de ses caractéristiques est la perturbation du foie, mais aussi du pancréas, associée au développement de l'hépatite, de la consommation d'alcool ou de drogues.
  • Modifications diffuses modérées dans le foie. Se produisent en cas d'empoisonnement, d'influences extérieures, ainsi que de défaite du corps avec des virus. Disparaissent après avoir pris des vitamines et éliminent la source d'irritation. Ainsi, si la cause de la formation de modifications fines et granulaires du parenchyme hépatique était l’usage d’alcool, son rejet contribuerait à la restauration rapide des tissus de l’organe.
  • Modifications diffuses prononcées dans le foie. Le plus souvent, ils sont causés par une hépatite non traitée, une cirrhose, des tumeurs ou des kystes. Avec un changement diffus dans le foie du type considéré, il se produit un gonflement prononcé du parenchyme.
  • Changements réactifs diffus. Les principales fonctions du foie sont altérées, ce qui se manifeste par une exacerbation de la pancréatite et des réactions négatives du pancréas.

Lors de la détermination de la densité des tissus structurels, on trouve souvent des changements focaux diffus alternant avec des tissus reconstruits. Il y a de tels changements dans le développement de l'hépatite avec métastases.

Raisons

Parmi les causes de modifications diffuses du tissu, une place particulière est accordée à la présence du patient:

  • cholécystite congestive,
  • mauvaises habitudes
  • maladies associées nécessitant un traitement à long terme avec des antibiotiques,
  • maladies virales
  • la cirrhose du foie,
  • des signes de dystrophie sur le fond d'une perte de poids nette,
  • lipomatose.

Les causes de changements diffus sont également cachées dans une mauvaise hérédité. Pour éliminer cette possibilité ou ralentir le processus de destruction des tissus, il est nécessaire de bien manger (les aliments gras, salés et épicés accélèrent le développement de la maladie), de surveiller le taux de sucre et le poids.

Des changements canalaires dans les tissus du foie peuvent survenir lors de troubles hormonaux pendant la ménopause, la grossesse, les infections sexuellement transmissibles et le stress. Dans certains cas, ils sont détectés après la détection des parasites (vers) dans le corps et des dysfonctionnements de la glande thyroïde.

Chez les enfants, les causes des modifications diffuses sont les anomalies congénitales ou la présence de modifications similaires chez la mère. Donc, si pendant la grossesse a été détecté une hépatite, il est recommandé de l'interrompre artificiellement. Les chances d'avoir un bébé sain et viable sont minimes.

Les symptômes

Les signes de modifications diffuses dans le foie n'apparaissent pas immédiatement ou sont totalement absents. Le corps commence à signaler la présence d'une pathologie exclusivement au stade d'insuffisance hépatique.

  • se sentir lourd et nauséeux après avoir mangé,
  • goût métallique désagréable dans la bouche, augmentant le matin,
  • démangeaisons sévères (une éruption cutanée sans cause apparaît sur la peau),
  • vertiges et maux de tête
  • faiblesse, malaise,
  • irritation
  • douleur dans le côté droit ou dans l'abdomen et le dos.

L'urine est plus sombre et les selles deviennent claires. La peau et même la région de la langue acquièrent une couleur jaune surnaturelle. Chez plusieurs patients, le foie augmente tellement qu'il devient perceptible sans palpation.

Si un patient a des soupçons d'hépatite, de cirrhose, de tumeur bénigne ou d'infection parasitaire, il est nécessaire de vérifier l'état du foie même en l'absence des signes de la maladie susmentionnés. la détection rapide de la maladie évitera de prendre des mesures drastiques.

Diagnostics

La structure hétérogène du foie est la raison de la réalisation d’une étude approfondie de l’ensemble de l’organisme.

Le diagnostic final est établi après:

  • don de sang pour analyse générale,
  • biochimie
  • réalisation du coprogramme et OAM,
  • Étude radiographique
  • passage d'échographie,
  • organe de biopsie
  • mettre des marqueurs pour la présence ou l'absence de cellules cancéreuses,
  • comment la tomographie a été réalisée.

Le plus souvent, l'échostructure perturbée des tissus est détectée par ultrasons, mais si les changements dystrophiques ne sont pas suffisamment prononcés, divers tests de sang et d'urine sont nécessaires. Ainsi, à l'aide d'analyses biochimiques et générales de l'urine, il est possible de déterminer le niveau d'hémoglobine, de cholestérol et de bilirubine.

Le diagnostic révèle si la norme de leucocytes, albumine, glucose, acides, fibrinogène et urée est violée. Avec un degré de maintenance accru d'au moins un des points de repère, le patient est envoyé pour des examens supplémentaires.

Pour exclure les pathologies de la vésicule biliaire et d'autres organes qui ne sont pas clairement exprimés et donc non marqués à l'échographie, un ordinateur et une IRM du foie sont réalisés. Cela aide à identifier le degré de son augmentation et toutes sortes d'hétérogénéité. Les changements diffus survenant sont considérés dans un espace tridimensionnel. En même temps que se manifeste la dystrophie débutante du foie, sa structure à grain moyen est définie.

Échographie

Les modifications diffuses de la structure du foie sont marquées en échographie avec des zones à haute, basse ou très forte échogénicité. De tels signes échographiques indiquent le développement d'une hépatite, d'une hépatite adipeuse, d'une amylose hépatique, d'une infection du corps par des vers et de cancers.

Les échographies permettent d'identifier la maladie même si le patient ne se plaint de rien. L'échographie montre tous les changements pathologiques, avec son aide à déterminer le degré de changement dans la taille des parois des vaisseaux sanguins et des canaux biliaires.

S'il y a des modifications diffuses dans le foie de type réactif, l'appareil montrera alors que le foie est hypertrophié et hétérogène. Dans le même temps, on observe une augmentation de l'échogénicité, des modifications de la structure hépatique grossière du foie. L'échostructure hétérogène avec cirrhose est associée à la formation de nœuds.

De plus, avec cette maladie, les parois de la veine porte et de la collatérale deviennent plus denses. Un foie en bonne santé ne devrait pas être élargi. Dans le même temps, une nette diminution du grain et une diminution de la taille de l'organe indiquent que la maladie est dans sa phase finale.

Dans l'étude de l'hématomégalie modérée sur le fond de la formation de kystes simples, on trouve dans la lumière du tractus biliaire de petites bulles d'air qui ressemblent à des inclusions hyperéchogènes. Des études secondaires et ultérieures montrent que les bulles changent de place.

Malheureusement, il n’est pas toujours possible de poser un diagnostic exact avec l’échographie seule. Ainsi, dans le cas de l'hépatite, le signal d'écho indique uniquement que l'organe est agrandi, sa structure a changé, mais les indicateurs diffèrent avec les mêmes unités de mesure. La raison de ces changements est déterminée par les résultats des tests de laboratoire.

Modifications du parenchyme hépatique chez un enfant

Les modifications réactives du parenchyme hépatique chez un enfant indiquent des processus pathologiques dans les organes internes. Les signes de la maladie sont bien exprimés, les modifications des paramètres biochimiques sanguins sont modérées. Si l'enfant a moins d'un an, il est alors possible que le traitement démarré à temps rétablisse intégralement l'intégrité de l'organe.

Les modifications réactives dans le foie d'un jeune enfant indiquent le développement de:

  • ulcère peptique
  • pancréatite,
  • maladie intestinale,
  • pathologies systémiques
  • problèmes endocriniens
  • empoisonnement
  • lésions thermiques
  • maladies oncologiques.

Des problèmes de foie chez les enfants peuvent apparaître après la prise de certains médicaments, y compris ceux que la mère a pris pendant la grossesse.

Ceci est très dangereux, car les premiers signes de la maladie n'apparaissent pas immédiatement ou sont complètement absents, le traitement peut être considérablement retardé. Pour éviter cela, les enfants du groupe à risque sont régulièrement examinés par un médecin.

Traitement

Ne sachant pas comment soigner les maladies hépatiques diffuses avec les méthodes traditionnelles, de nombreux patients pratiquent des remèdes populaires et suivent un régime alimentaire strict. En général, un tel traitement des maladies du foie permet de se débarrasser des sensations désagréables et des signes externes de la maladie en un temps relativement bref, mais dans certains cas, cela ne suffit pas.

Donc, si la cause des changements diffus est associée à une infection du corps par des vers, le patient se voit alors prescrire des médicaments anthelminthiques. Pour les infections virales ou bactériennes, des antibiotiques et des médicaments antiviraux sont prescrits.

Pour rétablir le fonctionnement normal du foie, les patients prennent des complexes de vitamines et de minéraux, substances qui empêchent le dépôt de graisses, des stéroïdes qui contribuent à la normalisation du taux hormonal.

Un traitement précoce vous permet d'éviter les effets négatifs de la maladie. Ainsi, un traitement intensif en cas de stéatose permet d’atteindre le stade de la rémission après 2-3 semaines.

Pronostic et prévention

Si le parenchyme hépatique est modifié, le pronostic peut être à la fois favorable et complet. Tout dépend de quel type de maladie était la raison.

Ainsi, si une personne mène un mode de vie malsain, ne suit pas son régime, consomme des aliments de mauvaise qualité, puis se met à un régime et renonce à l'alcool, elle oubliera bientôt tout problème de foie. L'alimentation élimine non seulement les principaux symptômes de la maladie, mais aussi ses causes.

En soi, les modifications diffuses ne sont pas dangereuses, mais pour des raisons de prévention, il est recommandé de consulter régulièrement le médecin, de ne pas entrer en contact avec des substances toxiques, de mener une vie saine, de faire attention à la qualité de la nutrition et de traiter toutes les maladies à temps.

Changements hépatiques diffus: qu'est-ce que c'est, signes et méthodes de traitement

Lors de l'examen des organes internes à l'aide d'une échographie, il est possible de suspecter des violations, qui seront discutées au moyen de modifications diffuses du parenchyme de l'organe. Le foie étant associé à presque tous les systèmes du corps, les maladies des deux organes et des maladies du système sanguin, du pancréas, etc. peuvent entraîner des modifications de l'échographie. Après l'identification du symptôme d'écho, il est nécessaire de réaliser un diagnostic complet et de déterminer la véritable cause des processus pathologiques.

Le traitement de certains types de maladies peut être spécifique, mais les mesures visant à restaurer le parenchyme hépatique reposent sur certains principes. Il est important de mener une thérapie globale. Une fois terminé, une surveillance des performances est requise.

Ce concept est utilisé par les médecins du diagnostic par ultrasons, caractérisant les changements pathologiques dans le foie. Le terme remplace le diagnostic principal avant de déterminer la cause. Les changements diffus sont causés par diverses maladies - de l'hépatite à la dégénérescence graisseuse.

Normalement, l’échostructure du tissu hépatique est granuleuse, uniforme et de type échogène. Mais il est important de se rappeler que même une échostructure normale n'exclut pas la présence d'une pathologie, car une lésion ou une altération de la fonction localisée au niveau cellulaire peut ne pas être visualisée par échographie. Avec cette méthode, déterminez la taille du foie, des vaisseaux sanguins, des modifications qui sont également considérées comme un signe de la maladie.

Modifications diffuses du foie par ultrasons

Les changements diffus dans le foie sont divisés en:

  1. 1. Parenchyme - les modifications dans les cellules du foie (hépatocytes) sont homogènes ou hétérogènes. Dépôt possible de sels de calcium, cholestérol dans la dégénérescence adipeuse (modifications par infiltration), bile lors du développement de la cirrhose biliaire, dégénérescence (diminution de l'activité fonctionnelle) des cellules du foie pendant l'alcoolisme, dégénérescence d'organes dans les tissus fibreux dans la cirrhose, présence de tumeur (changements focaux). Peut être modéré, léger ou grave. Les changements réactifs sont généralement causés par une inflammation ou des néoplasmes. Des modifications diffuses modérées de la structure du foie sont détectées chez un cinquième patient après 45 ans.
  2. 2. Ductal - il y a une expansion de la lumière des canaux avec une stase biliaire provoquée par une cholélithiase, une modification de leurs parois, une inflammation dans une cholécystite et des tumeurs des canaux biliaires.
  3. 3. Processus dystrophiques dans le pancréas - caractérisés par une échostructure inégale, des modifications des conduits, des kystes à contenu varié d'échogénicité, des tumeurs.

Hépatomégalie. La pathologie se développe avec une stase veineuse dans l'organe causée par une insuffisance cardiaque, avec des tumeurs, une hépatite virale, une intoxication (poisons hépatotropes, métaux lourds), une septicémie.

L'image symptomatique avec les changements diffus dans le foie n'est pas spécifique. Souvent, un signe devient une découverte aléatoire lors d’un examen de routine. Dans d'autres cas, la clinique dépend de la maladie sous-jacente à l'origine du changement.

Echographique (signes échographiques) - augmentation ou diminution de l’échogénicité du tissu hépatique, des petits nœuds ou des modifications infiltrantes et réactives du parenchyme ou des conduits, de la taille du foie, des vaisseaux sanguins, du tartre dans les conduits.

Symptômes possibles de modifications diffuses dans le foie:

De nombreux signes ne sont pas spécifiques et sont caractéristiques d'un certain nombre d'autres conditions pathologiques. Identifiez de manière fiable les symptômes et les causes des modifications diffuses dans le foie, seul le médecin est compétent après l'examen.

Tout au long de la vie, les gens sont confrontés à une foule de facteurs prédisposants pouvant entraîner des modifications diffuses du foie. Même après avoir abandonné les mauvaises habitudes et effectué un traitement complexe, la diffusion par ultrasons persiste car les changements survenus sont irréversibles.

Les facteurs de risque incluent:

  1. 1. Alcoolisme - a un effet dommageable direct sur le tissu hépatique.
  2. 2. Nutrition irrationnelle - une abondance de matières grasses, épicées et de restauration rapide perturbe le foie.
  3. 3. Maladies du système cardiovasculaire - provoquer des modifications veineuses dans le corps, il y a une déformation des vaisseaux.
  4. 4. La pancréatite est la chronique la plus dangereuse, il y a des irrégularités dans la structure de tous les organes du système digestif.
  5. 5. Fumer - entraîne des changements systémiques, les métaux lourds et la nicotine traversent les tissus du foie.
  6. 6. Situation écologique défavorable sur le lieu de résidence.
  7. 7. médicaments récepteurs qui ont des effets toxiques sur le foie (l'azithromycine, l'azathioprine, l'amiodarone, l'ampicilline, Amoksiklav, l'aspirine, le vérapamil, la prednisolone, le diltiazem, le kétoconazole, le captopril, le losartan, le métronidazole, l'acide nicotinique, l'oméprazole, la ranitidine, aux céphalosporines).
  8. 8. Pathologies de la vésicule biliaire - elles comprennent la cholécystite, y compris la calcaire, dont l'infiltration du foie par les acides biliaires est longue.

Les causes les plus courantes de modifications hépatiques diffuses sont les suivantes:

  1. 1. Hépatites graisseuses, dégénérescence graisseuse du foie (stéatose) - accumulation de lipides dans le tissu hépatique, apparaissant dans l’obésité, cholestérol sanguin élevé et altération du métabolisme, pathologies endocriniennes. Elle se manifeste par une hépatomégalie, une lourdeur ou une douleur dans l'hypochondre droit, des modifications du goût et de l'appétit et des troubles digestifs.
  2. 2. Hépatite - lésion hépatique liée à l’alcool, aux médicaments (toxique) ou aux virus, exprimée par le développement d’une inflammation aiguë ou chronique du tissu hépatique. Manifestation: jaunisse de la peau et des muqueuses, augmentation de la taille et douleurs au foie, nausées, perte d’appétit, maux de tête.
  3. 3. Cirrhose du foie - presque toujours le résultat d'une hépatite. En cas d'inflammation prolongée, les hépatocytes sont remplacés par du tissu conjonctif. Les symptômes sont à peu près les mêmes - douleur et lourdeur au foie, nausée, anorexie.
  4. 4. Lésions tumorales du foie, y compris les métastases des tumeurs d'autres organes - en plus des douleurs au foie et des troubles digestifs, les signes sont caractéristiques de toutes les tumeurs - faiblesse, diminution de la capacité de travail, anémie, nausées, température corporelle persistante mais basse (environ 37 ° C).