Principal / L'intestin

Que faire si une diarrhée survient pendant la grossesse?

L'intestin

Un problème délicat, dont ils essaient de ne pas parler à voix haute. Mais pendant la grossesse, vous ne pouvez rien cacher, car vous devez être aussi prudent que possible afin de ne pas nuire au futur bébé.

Pendant la grossesse, beaucoup d'entre eux commencent à souffrir de diarrhée - en particulier les femmes qui en sont victimes au tout début. Cela est dû au fait que des changements hormonaux se produisent dans le corps: il commence à réagir différemment aux phénomènes qui lui semblent familiers avant la grossesse et se manifeste comme il peut - et non de la manière la plus agréable.

Bien sûr, c’est un malaise terrible: les intestins sont vidés à tout moment, ce qui lui convient le plus souvent, dès que la future maman mange quelque chose. Cela fait peur d'aller quelque part, manger en dehors des murs de la cuisine autochtone l'est aussi, et même à la maison, un tel phénomène est peu agréable.

Certains médecins disent que ce n'est pas mauvais pour un bébé: les intestins sont nettoyés, respectivement - tout ce qui est filtré et nécessaire pénètre dans le corps du bébé par le placenta. Mais ce n'est pas plus facile pour maman. Donc, l'option d'attendre devient soudainement plus facile, dans cette situation ne convient pas.

La diarrhée est-elle dangereuse pendant la grossesse?

Vous ne devriez pas faire cela aussi parce que la diarrhée pendant la grossesse comporte un certain danger pour l'enfant à naître et sa mère. Il s’agit principalement de la déshydratation, qui survient lors d’une diarrhée sévère. Cela ne devrait jamais être autorisé, car avec une perte intense de liquide, votre corps perd également des sels minéraux. La perturbation de l'équilibre eau-sel entraîne une défaillance du travail des organes et des systèmes vitaux, à la fois chez la mère et chez l'enfant. Dans les cas graves, la déshydratation due à la diarrhée pendant la grossesse peut entraîner le développement de malformations chez le fœtus et même la mort intra-utérine.

En général, une bonne nutrition des cellules et des tissus est maintenant extrêmement nécessaire pour vos deux organismes. Par conséquent, il est nécessaire non seulement d'empêcher la perte de fluide, mais également de reconstituer constamment ses réserves.

Une diarrhée sévère prolongée pendant la grossesse est accompagnée d'une intoxication grave de tout l'organisme maternel. Et naturellement, les substances toxiques atteignent le fœtus, ce qui perturbe son développement et sa croissance normaux.

Si l'intestin est excessivement actif pendant une longue période (comme c'est le cas lors d'une diarrhée), l'utérus peut alors être impliqué dans le processus de réflexe: son tissu musculaire est tonifié et il existe un risque de rejet du fœtus.

Diarrhée pendant la grossesse: comment traiter sans danger pour l'enfant

Un taux élevé de progestérone pendant la grossesse réduit non seulement le tonus de l'utérus, mais agit également sur les intestins, réduisant ainsi sa motilité. Par conséquent, pour les femmes dans une position caractérisée par la constipation, la diarrhée pendant la grossesse devient un signe de possibles pannes dans le corps. Le traitement en période de procréation nécessite une approche particulière: tous les médicaments ne sont pas sans danger pour le fœtus.

Ignorer la diarrhée pendant la grossesse est impossible. En plus des selles liquides, il y a perte de liquide, d’électrolytes importants, de vitamines et de nutriments. La nourriture pour la diarrhée n'a pas le temps de digérer, donc le corps ne reçoit pas la bonne quantité de protéines, de lipides et de glucides. La microflore intestinale en souffre également. Sans sa composition normale, il devient impossible de produire des vitamines K et du groupe B.

Comment la pathologie se manifeste

Les matières fécales liquides pendant la grossesse ne constituent pas toujours une diarrhée. Parfois, une chaise non formée apparaît une ou deux fois par jour. Il existe certains critères pour la diarrhée. À ses gastro-entérologues porter cette chaise:

  • fréquence - trois fois ou plus par jour;
  • consistance - aqueuse ou pâteuse;
  • volume - pas plus de 200 ml.

Le mécanisme de développement de la diarrhée est associé à ses causes. Il existe quatre variantes de la pathologie.

  1. Sécrétoire La base est une augmentation de la sécrétion d'eau dans la lumière intestinale, une grande quantité d'électrolytes est perdue avec elle. Plus d'un litre de selles liquides peut être excrété par jour. Ce mécanisme est caractéristique des causes infectieuses: choléra, salmonellose, rotavirus et VIH.
  2. Osmotique. Le mécanisme de développement est associé à une augmentation de la pression osmotique dans l'intestin. Selon la loi biochimique, l'eau pénètre également dans la lumière intestinale et dilue le chyme (son contenu). 500-1000 ml de fèces sont sécrétés par jour. Ceci est observé avec une pancréatite avec un manque d'enzymes, en violation de l'absorption du gluten, une fermentopathie, avec des lésions bactériennes de l'intestin grêle.
  3. Moteur. Une diarrhée grave en fin de grossesse peut être associée à une irritation des plexus nerveux de l'intestin. Cela conduit à une motilité accrue et à un passage accéléré du chyme dans le tube digestif. La quantité de matières fécales est faible, environ 200 à 300 ml. En outre, cette condition peut être dans le syndrome du côlon irritable, dysbiose.
  4. Exsudatif. Lésion grave, associée à une exsudation de sang, de pus ou de mucus dans la lumière intestinale sur fond d’inflammation de la paroi intestinale. Pas plus de 500 ml de fèces sont excrétés par jour. Cette pathologie est associée à la maladie de Crohn, à la colite ulcéreuse, à une tumeur intestinale et à une dysbiose sévère.

Relation avec porter

Beaucoup pendant la grossesse décident de passer à une alimentation adéquate, ce qui augmente considérablement la proportion de fruits et de légumes dans le régime alimentaire. Les betteraves, les prunes, les abricots et les abricots secs utilisés régulièrement ne peuvent pas simplement desserrer le fauteuil, mais accélérer les intestins, ce qui entraînera une diarrhée motrice.

Les causes suivantes de selles molles sont également possibles, elles sont directement liées au transport.

  • 1 trimestre La diarrhée peut survenir pendant la grossesse extra-utérine à la suite d'une irritation du péritoine et des intestins. Mais avec l'avortement manqué, la diarrhée n'est pas un signe caractéristique.
  • 2 trimestres. Une toxicose tardive ou une prééclampsie est possible. La diarrhée n'est pas un symptôme obligatoire, mais possible.
  • 3 trimestres. Pendant cette période, une diarrhée peu fréquente survient lors de la préparation du corps à l'accouchement. Il peut y avoir une douleur de crampes dans le bas de l'abdomen.

Symptômes supplémentaires

La diarrhée pendant la grossesse n'est pas toujours le seul signe de pathologie. Il peut être accompagné de symptômes supplémentaires indiquant la cause de la maladie.

  • La température Des frissons apparaissent souvent. L'augmentation peut atteindre 39 ° C. Dans la plupart des cas, il s'agit d'un signe de processus infectieux.
  • Troubles dyspeptiques. Nausées, vomissements, brûlures d'estomac, éructations parlent de l'implication dans le processus d'estomac. Souvent, cette condition se développe avec une intoxication alimentaire. Des phénomènes de météorisme et de ballonnements peuvent également être observés. Ceci est une conséquence des processus de fermentation et de la formation accrue de gaz.
  • Douleur abdominale. Ils sont dus à des spasmes et à une motilité intestinale accrue. Ceci est facilement déterminé par la nature du syndrome douloureux. La douleur n'est pas constante mais apparaît comme une attaque sous la forme d'une sensation de constriction et de relaxation dans l'abdomen. Mais le mal de dos n'est pas typique.
  • Couleur atypique des matières fécales. Selon le type de lésion, la couleur des matières fécales peut changer. La diarrhée jaune suggère une possible salmonellose, mais l'infection à rotavirus peut entraîner des selles jaune vif et un jaunissement de la langue. La diarrhée verte survient avec une dysbactériose et une dysenterie. La présence de sang dans les selles peut être le signe d'un gros intestin.
  • Signes d'intoxication. Céphalées, faiblesse apparaissent en cas d’empoisonnement du corps avec les produits d’activité vitale des microbes, qui provoquent des diarrhées.

Thérapie contre la diarrhée durant la grossesse: recettes populaires...

Avant de commencer la diarrhée à la maison, il est important d’éliminer la possibilité d’une cause infectieuse. S'il n'y a aucun signe de malaise grave, vous pouvez d'abord essayer de vous en sortir vous-même. La médecine traditionnelle recommande des outils ayant une action contraignante et astringente.

  • Thé fort. Une cuillère à soupe de feuilles de thé est bouillie avec de l'eau bouillante. Vous pouvez faire bouillir un peu. Ce bouillon se boit par petites gorgées tout au long de la journée jusqu'à ce que l'état soit normalisé. Si la diarrhée matinale est troublante, il est acceptable d’utiliser du thé fort, mais l’effet tonique du soir entraînera une insomnie.
  • Écorce de chêne. Il a des propriétés antiseptiques. Il peut être enceinte avec une légère diarrhée. Une cuillère à soupe d'écorce, achetée dans une pharmacie, brassée avec de l'eau bouillante. Pour une solution plus concentrée, conservez-la pendant cinq à dix minutes dans un bain-marie. Buvez à petites gorgées tout au long de la journée pour obtenir l'effet recherché.
  • Décoction de riz. Possède les propriétés de fixation. Il est nécessaire de verser une demi-tasse de riz avec un litre d'eau. Sel au goût. Faire bouillir jusqu'à ce que l'eau se transforme en une gelée collante. La bouillie de riz peut être mangée et le bouillon pris pendant la journée.
  • Compote de fruits secs. Cela aide non seulement à faire face à la diarrhée, mais aussi à rétablir l'équilibre électrolytique. Utilisez des pommes séchées, des poires, des raisins secs. Il peut être bu pendant la période de récupération après le traitement de la diarrhée infectieuse.
  • Poivre noir (pois). Cette méthode aidera uniquement à lutter contre la diarrhée causée par une infection intestinale. Il est nécessaire d’utiliser toutes les six heures dix pois de poivre (sans mâcher). Il y a trois approches au total. Mais cette méthode est dangereuse avec une gastrite, des ulcères, des tendances hémorragiques.

... et de la drogue

Parfois, les remèdes populaires sont inefficaces et nécessitent une assistance médicale. Certains médicaments peuvent être utilisés seuls, mais en cas de diarrhée persistante, l’automédication doit être arrêtée. Afin de choisir la bonne façon de traiter la diarrhée pendant la grossesse, il est important de déterminer la cause de la pathologie. Et cela ne peut être fait que par un médecin.

Le plus souvent, la diarrhée est utilisée:

  • "Smektu";
  • charbon actif;
  • Enterosgel;
  • Polysorb
  • "Nifuroksazid".

Ces médicaments agissent uniquement dans la cavité intestinale, ne sont pas absorbés et ne peuvent donc pas avoir d'effet négatif sur l'enfant. Mais dans les cas graves, des antibiotiques peuvent être nécessaires.

Quand tu ne peux pas te passer d'un docteur

Ce n'est pas toujours à vous de faire face à la diarrhée. Consulter un médecin dans les cas suivants:

  • la diarrhée ne prend pas un jour ou deux;
  • haute température;
  • des nausées et des vomissements se sont joints;
  • faiblesse, douleur dans les muscles;
  • des crampes abdominales constantes sont ressenties;
  • des sécrétions atypiques sont observées à partir du tractus génital.

Ceci est un signe d'infections sévères pouvant nécessiter un traitement à long terme. La guérison de la diarrhée prend aussi du temps. Il est recommandé de prendre des médicaments tels que "Hilak Forte", "Linex" pour la colonisation de l'intestin avec une flore utile et la reprise de la synthèse des vitamines.

Une diarrhée fréquente pendant la grossesse peut être un symptôme d'une violation de la production d'enzymes. Si les remèdes contre la diarrhée échouent, la pancréatine peut parfois aider. Il contribue à la digestion des aliments et élimine les épisodes de leur libération sous forme non digérée.

Que faire si une diarrhée survient pendant la grossesse?

La diarrhée pendant la grossesse est un problème délicat, sur lequel des personnes éduquées tentent de ne pas se répandre, mais lorsqu'il est question de grossesse, il est impossible de le cacher et de le cacher, car toute négligence peut nuire à la santé du futur enfant.

La diarrhée est-elle normale pendant la grossesse?

La diarrhée survient souvent au cours du premier trimestre de la grossesse (vous trouverez de nombreuses informations utiles dans l'article Premier trimestre de la grossesse >>>). La raison en est l'altération hormonale du corps, qui affecte tous les organes et systèmes organiques de la femme. Pendant la grossesse, vous pouvez commencer à réagir d'une manière nouvelle, même face à des aliments familiers, et à faire face à la diarrhée.

La diarrhée commence généralement immédiatement après avoir mangé quelque chose. Parfois, il s'agit de la peur de quitter votre maison et de manger quelque chose en dehors de ses limites. Et même à la maison, les pousses constantes dans les toilettes ne causent pas beaucoup de joie.

Les causes les plus courantes de diarrhée pendant la grossesse:

  • Défaut de suivre le régime;
  • Manger des produits pas assez frais ou de qualité médiocre;
  • Prendre des médicaments, dont les effets secondaires sont des selles molles pendant la grossesse;
  • Intestin irritable;
  • Infection par une infection intestinale ou par un virus;
  • Exacerbation d'une maladie gastrique ou d'une autre maladie chronique.

Attention! Quelle que soit la cause de la diarrhée, cette condition doit être combattue. La diarrhée n'est pas la norme, même pendant la grossesse.

Qu'est-ce qu'une diarrhée dangereuse pendant la grossesse?

  1. Une diarrhée persistante menace même la déshydratation d'une personne en bonne santé. Au cours de la diarrhée en début de grossesse, non seulement les substances nocives sont éliminées du corps de la mère, mais également les sels minéraux essentiels. Trop de leur perte entraîne le fait que tous les organes internes commencent à ne pas fonctionner correctement, ce qui nuit à la santé du fœtus;
  2. Les diarrhées s'accompagnent d'une intoxication de tout le corps. Par conséquent, les toxines qui s'accumulent dans le corps peuvent également nuire à la santé de l'enfant.
  3. Au cours de la diarrhée, l'intestin est dans un état d'activité constamment accrue. L'utérus étant situé près des intestins, le tonus risque de passer à l'utérus. Une augmentation du tonus utérin peut entraîner un rejet du fœtus. En savoir plus à ce sujet: Tonus utérin pendant la grossesse >>>;
  4. La diarrhée au cours du deuxième trimestre de la grossesse et du troisième trimestre est dangereuse car votre corps est déjà surchargé, le fœtus est déjà assez lourd et exerce une pression sur les organes internes, y compris l'estomac et les intestins. Cela provoque de nombreuses constipation et diarrhée;
  5. Une diarrhée au troisième trimestre, accompagnée de douleurs abdominales aiguës, peut indiquer qu'il est temps d'aller à la maternité. Habituellement, les médecins réagissent très calmement à la diarrhée pendant le travail, il n’ya donc rien à craindre.

Attention! Il est possible de déterminer que la diarrhée est causée par une infection causée par des signes tels qu'une température corporelle élevée, des nausées, des vomissements et une faiblesse générale.

Comment se donner les premiers soins en cas de diarrhée pendant la grossesse?

Si vous remarquez plus de 2 des symptômes suivants derrière vous, procédez immédiatement au traitement des selles molles:

  • Vous avez constamment soif, la bouche sèche;
  • Sensation de sécheresse sur la peau et les muqueuses de tout le corps. La peau peut se dessécher et commencer à se décoller.
  • Le sentiment de faiblesse générale, la fatigue constante, le désir de dormir, les acouphènes;
  • Des cernes et des ombres se dessinent autour des yeux, même s'il vous semble que vous dormez suffisamment;
  • Souvent, vous voulez aller aux toilettes de façon importante, mais vous ne marchez que très rarement. Mais même si de tels voyages se produisent, l'urine est libérée un peu et sa couleur est sombre.

Diarrhée - un phénomène extrêmement désagréable, et parfois même terrible. Si cela vous arrive pour la première fois, il ne sera pas étonnant que vous commenciez à paniquer.

Mais vous ne devriez pas faire cela, il existe des méthodes et des moyens qui peuvent aider à arrêter la diarrhée au moins pendant un certain temps et atteindre tranquillement la réception du médecin:

  1. Rassemblez-vous rapidement et calmez-vous, car être dans un état de tension nerveuse ne peut qu'augmenter la diarrhée;
  2. Augmentez la quantité de liquide que vous buvez pour éviter la déshydratation. Thé à la camomille idéal et décoction d'Hypericum;
  3. En cas de diarrhée grave, vous pouvez prendre Smecta en poudre ou plusieurs comprimés de charbon actif. Ces médicaments ne font pas de mal, mais aident à éliminer les toxines du corps.

Les autres médicaments ne sont pas recommandés. S'il est nécessaire de prendre un autre médicament, vous devez étudier attentivement les instructions d'utilisation. S'il indique qu'il ne peut pas être utilisé par les femmes enceintes, son traitement devra être abandonné.

Comment traiter la diarrhée pendant la grossesse?

  • Ne consommez que des aliments frais, avec une durée de vie non écoulée, sans odeur caractéristique, dont la qualité ne fait aucun doute.
  • Les produits doivent être consommés uniquement sous forme solide ou en suspension. Ne vous mêlez pas des aliments liquides tels que les soupes et les bouillons, car ils augmentent l'activité de l'intestin et peuvent déclencher une nouvelle crise de diarrhée;
  • Mangez de la bouillie de riz bouillie dans de l'eau sans ajouter de lait. S'il n'y a pas d'appétit, vous pouvez boire une certaine quantité de bouillon de riz;
  • On pense que les bleuets sont un bon moyen de lutter contre la diarrhée, et cela ne s'applique pas uniquement aux femmes enceintes. Les myrtilles sont joliment conservées congelées. Vous devez donc les conserver constamment à la maison et ne manger que quelques baies à des fins de prévention chaque jour.
  • Plus la diarrhée est forte, plus il faut boire de liquide pour éviter la déshydratation. Il est préférable de boire de l'eau minérale sans gaz, des compotes et des décoctions de fruits secs, des tisanes.

Il est très dangereux de boire divers types de pilules sans prescription médicale: l'automédication peut nuire à votre santé et à celle de l'enfant. Voir un médecin est nécessaire.

Régime pour la diarrhée pendant la grossesse

Il n’est pas nécessaire de suivre ce régime tout au long de la grossesse, car le bébé a besoin de nutriments. Il faut y revenir de temps en temps et ne pas observer plus d'un jour.

  1. Il est nécessaire d'exclure de l'alimentation les produits laitiers, à l'exception du yaourt naturel, ainsi que les produits frits, salés, fumés et marinés;
  2. Pour le petit-déjeuner, il est conseillé de manger du porridge léger cuit à l'eau. Bon gruau. Après, il est souhaitable de boire du thé noir fort avec de la chapelure ou du pain;
  3. Ne mangez pas de fruits secs;
  4. Il est extrêmement utile de boire des tisanes et des infusions;
  5. Utilisez des légumes cuits à la vapeur, bouillis ou cuits à la vapeur. Assurez-vous simplement qu’ils ne contiennent pas de particules grossières.
  6. Les soupes légères et les gâteaux à la vapeur devraient être vos bons amis pendant longtemps.

Attention! Tout au long de la grossesse, vous devriez essayer de suivre chaque jour les articles de régime numérotés 2 et 5.

Les questions nutritionnelles pendant la grossesse sont abordées en détail dans les secrets d’une bonne nutrition pour la future mère >>>

Diarrhée en signe de grossesse

Il est impossible d'affirmer à cent pour cent que la diarrhée est un signe de grossesse, même si vos selles se distinguent par une régularité enviable et un bon état. La diarrhée peut être considérée comme un signe indirect de grossesse pouvant agir en réaction à une immunité réduite (l'immunité est réduite chez toutes les femmes enceintes). Si vous souhaitez savoir comment une grossesse précoce se manifeste, lisez l'article Les premiers signes de grossesse >>>

En cas de toxicose en début de grossesse, des nausées et des vomissements s'ajoutent aux selles liquides (pour ce sujet, voir l'article proprement dit Nausées pendant la grossesse >>>). Cependant, avec la toxicose, ces signes et conditions apparaissent soudainement, irrégulièrement, sans affecter la santé de la future mère. En règle générale, cela incite les femmes à envisager une éventuelle grossesse.

Mais dans ces cas, lorsque des frissons, une augmentation de la température corporelle et un mauvais état général sont ajoutés aux selles molles, aux nausées et aux vomissements, nous parlons de la dégradation du système digestif. Cela n’a aucun sens de s’attendre à ce qu’il s’agisse d’un phénomène temporaire et que tout se passera de manière autonome, vous devez immédiatement consulter un médecin, car la situation risque d’aller trop loin.

Attention! Afin de savoir clairement si vous êtes enceinte ou non, utilisez un test de grossesse.

La diarrhée pendant la grossesse n’est pas la norme, mais vous indique plutôt que vous devez reconsidérer votre attitude vis-à-vis de la nutrition et accorder plus d’attention au renforcement général du corps.

Diarrhée pendant la grossesse: y a-t-il lieu de s'inquiéter?

Pendant les neuf longs mois d'attente de l'enfant, le corps de la femme enceinte lui présente souvent de mauvaises surprises. Ce n'est pas surprenant, car le corps de la femme est reconstruit et devient plus vulnérable aux influences extérieures. Par exemple, une diarrhée peut causer une gêne considérable à une jeune mère. Quel danger porte-t-elle pour le bébé? Comment traiter cette condition pendant la grossesse?

Causes de la diarrhée chez la future mère à différents moments

La diarrhée (communément appelée diarrhée) est un transit intestinal fréquent et relativement faible en raison du fait que les masses fécales acquièrent une texture leur permettant de traverser rapidement le gros intestin.

Pendant la grossesse, le corps de la femme devient plus vulnérable et est donc sujet à la diarrhée plus souvent que d'habitude. Et en provoquant les facteurs suivants peuvent agir:

  1. Toxines alimentaires. Bien sûr, les futures mères responsables surveillent de près leur menu, excluant tous les produits suspects et périmés. Cependant, cent pour cent de s'assurer contre l'empoisonnement est impossible.
  2. Infections virales. Les micro-organismes pathogènes peuvent provoquer des diarrhées (en particulier si la maladie est aggravée par d’autres symptômes d’empoisonnement - nausées, vomissements): agents responsables de l’infection à rotavirus, dysenterie, salmonellose, botulisme, etc. Toutes ces conditions sont extrêmement dangereuses pour le corps de la femme enceinte et nécessitent un examen médical urgent.
  3. Exacerbation de maladies gastro-intestinales existantes (gastrite, colite, pancréatite, etc.).
  4. Vers L'entrée dans le tractus gastro-intestinal des parasites (le plus souvent des vers) est souvent accompagnée de diarrhée. Cette situation peut se produire si la future mère ne respecte pas suffisamment les règles d'hygiène de base, si elle a des animaux domestiques, mange de la viande légèrement rôtie, ainsi que des légumes, des fruits et des légumes mal lavés.
  5. Facteur de stress. Le choc nerveux, les émotions fortes (expériences, peurs) peuvent affecter négativement le fonctionnement du tube digestif, d’autant plus que c’est typique de nombreuses femmes enceintes. Ainsi, certaines futures mères ressentent le besoin caractéristique d’utiliser les toilettes avant de se rendre chez le médecin, en particulier si une échographie doit être réalisée ou un doigt est pris.
  6. Consommation incontrôlée de laxatifs.

Galerie de photos: facteurs communs pouvant causer la diarrhée chez les femmes enceintes

Diarrhée précoce

En ce qui concerne les termes spécifiques, au début de la grossesse, la diarrhée peut être le résultat d'une toxicose, un ajustement hormonal du corps de la femme. Beaucoup de futures mères changent leurs habitudes alimentaires, elles commencent à utiliser des aliments inhabituels pour elles-mêmes. Parmi ces nouveaux produits pourraient bien être ceux qui irritent le tube digestif, provoquant ainsi des selles molles. De plus, les femmes enceintes souhaitent souvent associer des produits incompatibles (les fameux concombres marinés au lait, des mets sucrés, du ketchup, etc.). Pendant que l'enfant attend, les demandes de nourriture de la femme peuvent être les plus bizarres.

Un exemple simple. L'auteur de cet article pendant sa grossesse a très tôt voulu manger des copeaux de noix de coco: pas dans la confiserie, mais sous sa forme pure (vendue en sachets) avec des cuillères. Après la naissance de l'enfant, ce désir a immédiatement disparu et ne s'est jamais manifesté à l'avenir. La noix de coco est un produit inhabituel dans notre alimentation. En quantités excessives, elle peut provoquer une indigestion, ce qui a été observé dans certains cas.

Au cours du premier trimestre, l’utilisation de vitamines synthétiques peut également provoquer une diarrhée. La plupart des femmes enceintes en prennent pour compenser la possible carence en nutriments. Une femme peut ne pas être en mesure de s'approcher d'un médicament en raison des caractéristiques individuelles de son corps, ce qui peut provoquer des maux d'estomac sous la forme d'une modification des selles. Si un complexe multivitaminique ne convient pas à une femme, elle peut lui causer la diarrhée

Diarrhée du deuxième trimestre

Au cours du deuxième trimestre, la diarrhée peut être due à des changements physiologiques dans le corps de la femme. En raison de la croissance intensive du fœtus et de l'utérus, cela augmente. Elle exerce à son tour une pression sur les organes voisins. Cela affecte le fonctionnement du tube digestif (la nourriture ne peut pas être complètement digérée et la chaise est cassée), ainsi que le foie et la vésicule biliaire.

Le plus souvent, ces phénomènes sont observés chez les femmes enceintes qui ont déjà eu des problèmes de digestion.

L'utérus élargi exerce une pression sur les organes digestifs, affectant leur travail.

Troubles des selles tardives

Une diarrhée à la fin de la grossesse (au-delà de 37 semaines) peut indiquer que la naissance de l'enfant est déjà très proche. Les selles liquides juste avant l'accouchement constituent une sorte de mécanisme naturel pour nettoyer le corps de la femme. En règle générale, cette diarrhée survient plus souvent chez les primipares. Pendant l'accouchement, les mères doivent exercer beaucoup de pression alors que les masses fécales entravent ce processus. Ce n’est pas pour rien que des lavements chauds sont donnés aux femmes dans les maternités ou que des bougies rectales spéciales sont placées.

L'auteur a elle-même fait face à cette situation lorsqu'elle se trouvait à la maternité à la fin du troisième trimestre de sa grossesse (le médecin m'y a mis d'avance pour attendre l'accouchement à l'hôpital). La diarrhée a commencé quelques jours avant l'accouchement, il n'était pas question de nutrition de qualité médiocre, car je n'utilisais que la nourriture de l'hôpital. Cependant, la condition ne s'est pas améliorée. Bientôt, l'eau a commencé à s'écouler et l'infirmière, qui me préparait à l'accouchement (mesure de la taille, du poids, etc.), en réponse à mes plaintes, m'a immédiatement calmée, expliquant qu'un tel nettoyage du corps est normal. Une diarrhée à la fin du troisième trimestre peut être un signe d’approche du travail.

La diarrhée et son tableau clinique pendant la grossesse

Un trouble tel que la diarrhée pendant la grossesse est très facile à reconnaître. Sa principale caractéristique - les selles molles, que l'on observe plus de trois fois par jour. Il peut être aqueux, mousseux ou en suspension. De plus, d'autres symptômes sont parfois observés:

  • ballonnements, douleurs dans l'abdomen;
  • nausée, vomissement;
  • maux de tête;
  • faiblesse générale.
La diarrhée est souvent accompagnée de ballonnements, de douleurs abdominales et d'autres symptômes.

Dans la mesure où le problème est grave, il peut être évalué par l'apparition de selles et par le degré de malaise général. Les signes suivants devraient alerter la future mère (ils nécessitent tous une visite chez le médecin):

  • dans les masses fécales, il y a des impuretés de mucus ou des traces de sang;
  • les selles sont noires, accompagnées de faiblesse et de vertiges (cela peut indiquer un saignement interne);
  • la diarrhée ne disparaît pas en quelques jours (malgré le traitement).

Vidéo: maux d'estomac chez la femme enceinte

Quel est le risque de diarrhée pour la santé de la mère et de l'enfant

Le risque de diarrhée chez la femme enceinte et le fœtus dépend de la durée de la maladie et de la cause qui l’a provoquée. Une petite diarrhée ne menace pas la santé du fœtus. Si les selles liquides sont observées plus de trois fois par jour, elles ne s'arrêtent pas pendant plusieurs jours, et encore plus lorsqu'elles sont associées à des vomissements, le corps perd inévitablement de l'humidité (déshydratation) et des oligo-éléments bénéfiques. Cela nuit au fonctionnement des organes internes de la femme enceinte et à l'accès de l'oxygène et des nutriments au bébé.

La déshydratation se fait sentir des symptômes caractéristiques:

  • bouche sèche;
  • urine foncée, aucune envie d'uriner;
  • vertiges, somnolence;
  • désir constant de boire;
  • Parfois, une légère augmentation de la température est possible.

Si la diarrhée est accompagnée d'au moins l'un de ces symptômes, la femme enceinte doit appeler une ambulance.

Si la diarrhée est causée par une infection virale ou par des toxines, il s’ensuit une intoxication du corps, qui touche également l’enfant.

Une diarrhée sévère est particulièrement dangereuse au début, lorsque les principaux organes du bébé sont pondus. Le manque d'oxygène, de vitamines et de minéraux peut perturber ce processus important. Le résultat peut être un avortement raté, l'apparition d'anomalies congénitales chez le fœtus, un retard dans son développement. Également au cours du premier trimestre, la diarrhée peut entraîner une augmentation du tonus utérin, ce qui se traduit par une fausse couche ou un décollement partiel de l'ovule (la menace de fausse couche).

Plus tard, un tel dérangement digestif augmente le risque d'accouchement prématuré (en augmentant les contractions utérines), ainsi que l'hypoxie du fœtus (le manque d'oxygène, ce qui empêche un développement normal et peut même entraîner la mort).

Traitement de la diarrhée pendant la grossesse

En premier lieu, une femme enceinte doit rechercher la cause spécifique de la diarrhée. Par exemple, s'il s'agit d'un symptôme concomitant de la maladie (empoisonnement, gastrite chronique, helminthiase, etc.), il est fort probable que l'on ne peut pas se passer de médicaments. Si les vitamines provoquent une telle réaction, elles sont simplement annulées et reprises par d’autres. Lorsque la diarrhée provoque un facteur de stress, il est nécessaire de l’éliminer.

Régime alimentaire médical

Si la diarrhée chez une future mère n’est pas forte, n’est pas liée à une infection, mais à l’utilisation d’un aliment particulier, qui a un effet laxatif (il ne s’agit parfois que de l’incompatibilité des produits), elle peut être éliminée en ajustant le régime alimentaire.

Une nutrition médicale sera nécessaire dans tous les cas, quelle que soit la cause de la diarrhée. Cela aidera à établir la digestion.

Repas le premier jour de la diarrhée

Le premier jour de la diarrhée, vous devez boire plus de liquides. Il peut s'agir d'eau, de thé, de boissons aux fruits de baies, de compotes de fruits secs (raisins secs et abricots secs), de gelée, de bouillon de dogrose, mais il ne s'agit en aucun cas de café et de boissons gazeuses. Vous pouvez également utiliser un bouillon de viande faible (par exemple, du poulet).

Effet bénéfique sur l'eau du tube digestif de riz. Il enveloppe délicatement les parois de l'estomac et contribue à la normalisation de la chaise. Il est facile de préparer le bouillon: ajoutez 1 cuillère à café de riz dans 0,5 litre d’eau et faites bouillir le mélange environ quarante minutes à feu doux. La composition obtenue doit être filtrée et bue pendant la journée: environ ¼ de tasse toutes les trois heures.

En outre, le premier jour, une femme est autorisée à prendre une collation (si elle le souhaite) du pain blanc séché ou des biscuits éponge.

Galerie de photos: produits pouvant être consommés le premier jour de la diarrhée

Manger à partir du deuxième jour du désordre

Le deuxième jour, la bouillie dans l'eau est introduite dans l'alimentation, le riz et l'avoine sont les mieux adaptés. Le deuxième jour, on peut manger du porridge cuit à l'eau.

À partir du troisième jour d'une femme enceinte, vous pourrez revenir progressivement à votre menu habituel. Cependant, jusqu'à ce que l'état soit complètement normalisé (et cela prend environ une semaine), les recommandations suivantes doivent être suivies:

  • tous les plats doivent être bouillis ou cuits à la vapeur;
  • assurez-vous que la nourriture a une température confortable (il ne faisait pas trop chaud, mais pas froid) et une structure facile à digérer (par exemple, des soupes en purée);
  • Ne consommez pas d'aliments trop salés, ni d'aliments qui stimulent la sécrétion de l'estomac (par exemple, épices, moutarde), améliorez le processus de fermentation (cornichons);
  • cuire de la viande sans peau ni tendons, elle ne doit pas être dure et grasse;
  • les produits laitiers doivent entrer à partir de 4 jours environ, avec du lait entier en attendant;
  • Ne mangez pas de légumes crus, de fruits et d'herbes (à partir de 4 jours, vous pouvez manger des bananes et des pommes).
Pendant la période de convalescence après la diarrhée, tous les repas doivent être bouillis ou cuits à la vapeur.

De plus, pendant la période de récupération, il est important de reconstituer les réserves en vitamines, oligo-éléments et autres substances utiles perdues dans le corps. Faites attention à certains produits:

  • carottes bouillies (peut être purée). Le légume contient beaucoup de vitamine A, ce qui restaure bien les parois intestinales.
  • pommes bouillies et cuites au four (également bonnes dans la purée de pommes de terre). Ils contiennent de nombreux composants bénéfiques (pectine, tanin), qui contribuent à l'élimination des toxines et ont un effet bénéfique sur la microflore intestinale.
  • bananes. Ce fruit est non seulement savoureux et nutritif, mais également très riche en potassium, qui est éliminé du corps par la diarrhée;
  • diverses boissons aux fruits de baies (de la canneberge, du cassis, de la framboise, etc.), décoction d'églantier.
Dans les pommes, beaucoup de pectine et de tanin, qui éliminent les toxines et guérissent la microflore intestinale

Tableau: un exemple de menu d'une femme enceinte pendant la période de convalescence après la diarrhée

  • la farine d'avoine sur l'eau;
  • thé noir au citron.
  • soupe de riz au poisson;
  • escalopes de poulet à la vapeur de sarrasin;
  • compote de pomme.
  • deux œufs durs;
  • compote de raisins secs.

Aliments pour la diarrhée associée à une intoxication et une intoxication

Si la diarrhée chez une femme enceinte n'est pas simplement causée par une défaillance du système digestif, mais est associée à un empoisonnement et à une intoxication, elle doit boire beaucoup d'eau pure pour nettoyer le tube digestif de façon naturelle (l'eau peut dissoudre les sorbants, ce qui sera discuté plus tard). Après cela, un certain temps devrait également suivre un certain régime. En principe, ce sera la même chose qu'avec une diarrhée ordinaire. Pas besoin de mourir de faim: les deux premiers jours, la future mère peut avoir une bouchée de porridge sur l'eau (principalement du riz), un bouillon de viande faible en gras, une purée de pommes de terre aux soupes de légumes. Au cours de la semaine qui suit l'intoxication alimentaire, vous n'avez pas besoin de manger de la viande et du poisson, ni des fruits crus, des baies, des légumes et des légumes verts.

Médicaments contre la diarrhée

Bien sûr, avec une forte diarrhée, une femme enceinte ne peut pas se passer de médicaments. Dans l'idéal, ils doivent être sélectionnés par un médecin. Toutefois, il est autorisé à prendre des absorbants seuls, qui absorbent les substances nocives du tube digestif. Les femmes enceintes sont autorisées à prendre les médicaments suivants:

  • charbon actif;
  • Smecta;
  • Enterosgel;
  • Polysorb

Le médicament Regidron (ou ses analogues - Hydrovit, Normogidron) rétablira l’altération de l’équilibre eau-sel et acide-base dans le corps. Un tel outil, en passant, peut être préparé indépendamment. Dans 500 ml d'eau tiède doit être dissous 2 cuillères à soupe de sucre et un quart de cuillère à café de sel et de soude.

Les femmes enceintes peuvent également prendre un antiseptique à Enterofuril. Son ingrédient actif est le nifuroxazide, qui est efficace contre de nombreux agents pathogènes (si la diarrhée est causée par une infection). Le médicament arrête rapidement la diarrhée et soulage la nausée qui l’accompagne, alors qu’il n’est pratiquement pas absorbé dans le sang.

Galerie de photos: médicaments

Remèdes populaires pour la diarrhée pendant la grossesse

En cas de diarrhée chez une femme enceinte, les recettes de la médecine traditionnelle peuvent constituer un bon complément au régime thérapeutique et à la consommation de sorbants. Bien sûr, ils ne peuvent pas remplacer le traitement primaire si la diarrhée est associée à une infection.

Efficace signifie:

  1. Solution d'amidon. 1 cuillère à café d'amidon doit être dissoute dans ½ tasse d'eau bouillie tiède (mais pas chaude, car elle irrite l'estomac enflammé). Composition boire immédiatement après la préparation à la fois.
  2. Gelée de myrtille. À 1,5 litres d'eau, prenez 100 g de bleuets, ajoutez du sucre au goût. Faites bouillir le mélange pendant 15 minutes, puis ajoutez 2 c. cuillères d'amidon. Après 3 minutes, retirez la boisson du feu et laissez refroidir. Buvez cette gelée pendant la journée en petites portions.
  3. Cloisons en noyer. 1 cuillère à soupe cuillère crue versé 2 tasses d'eau. Composition bouillir pendant 30 minutes, puis insister pour la même quantité. Remède filtré pris 3 fois par jour et 1 cuillère à soupe. une cuillère
  4. Peau de grenade. 1 cuillère à soupe cuillère de zeste de fruits versez 1 tasse d'eau bouillante. Insister signifie 30 minutes et utiliser selon le schéma précédent.
  5. Feuilles de mûre. 1 cuillère à soupe cuillère séchée crue versé 0,5 litre d'eau bouillante. Composer bouillir pendant 20 minutes à feu doux. La décoction refroidie et filtrée est prise selon le schéma ci-dessus.
  6. Thé à la camomille. Efficace si la diarrhée résulte du stress et du stress émotionnel. 2 c. À thé de camomille versez 0,5 litre d'eau bouillante. Infuser pendant 20 minutes, filtrer et ne pas boire plus de 400 à 500 ml par jour.
Pour lutter contre la diarrhée aidera la décoction des murs de noix

Prévenir la diarrhée chez les femmes enceintes

Pour minimiser les risques de diarrhée pendant la grossesse, les femmes doivent connaître les mesures préventives à prendre:

  1. Lavez-vous soigneusement les mains au savon et à l'eau avant chaque repas, ainsi qu'après avoir utilisé les toilettes, en revenant de la rue, au contact d'un animal domestique.
  2. Il est très bon de laver les fruits, les légumes et les légumes verts (d'abord sous l'eau courante, puis de les verser sur de l'eau bouillie), surtout s'ils sont consommés crus.
  3. Vérifiez toujours la durée de conservation du produit dans le magasin et à la maison avant de l'utiliser, lors de l'achat, faites également attention à l'intégrité de l'emballage.
  4. En aucun cas, ne préparez pas d'aliments à partir d'aliments qui semblent suspects ou qui sentent mauvais.
  5. Les produits périssables ne se conservent pas pour l’avenir, gardez-les au réfrigérateur pendant une courte période.
  6. Ne mangez que de la nourriture faite maison et ne visitez pas les établissements de restauration.

Vidéo: l'émission télévisée «Live Healthy!» Aborde le sujet de la diarrhée (divers aspects de la maladie)

La diarrhée est un problème plutôt délicat que beaucoup préfèrent ne pas aborder. Mais une femme enceinte, pas comme les autres, devrait être attentive à sa santé. Pendant ce temps, la diarrhée peut parfois entraîner une déshydratation et une intoxication du corps, ce qui représente une menace directe pour le bébé. Par conséquent, chaque future mère doit savoir normaliser ses selles le plus rapidement possible et ne pas permettre à un tel maux d'estomac plus tard.

Diarrhée pendant la grossesse - ce qui peut être enceinte avec la diarrhée

La diarrhée survient chez toutes les personnes pour différentes raisons et circonstances. Il peut s'agir de stress, de nutrition, d'infections ou de maladies somatiques.

En règle générale, la diarrhée disparaît d'elle-même pendant un ou plusieurs jours et n'est pas dangereuse.

Si un problème survient chez une femme enceinte, alors la diarrhée peut être un symptôme dangereux, pouvant même conduire à un avortement. Vous devez donc savoir que vous pouvez tomber enceinte avec une diarrhée.

Les principales causes de diarrhée pendant la grossesse

La diarrhée est une selle fréquente et les selles contiennent beaucoup d'eau. Dans certains cas, la grossesse peut entraîner une diarrhée complète avec de l'eau.

Accompagné de diarrhée, de vifs désirs, ainsi que de la complexité du contrôle du processus d'élimination des excréments.

Une telle évolution pendant la grossesse peut être sans douleur, mais souvent complétée par des crampes et des douleurs abdominales, ainsi que par des nausées et d’autres symptômes.

De nombreuses femmes choisissent soigneusement les aliments pendant la grossesse et adaptent le menu pour éviter la diarrhée et d’autres troubles.

Outre les caractéristiques physiologiques d'une femme enceinte, il peut exister d'autres causes de diarrhée:

  1. Pendant les 12 semaines de grossesse, la diarrhée est une conséquence de la toxicose. Pendant cette période, la femme enceinte a une violation du système digestif, les goûts changent, les femmes commencent à se débarrasser de l'utilisation de produits nocifs. Augmentation possible du besoin d'aliments salés ou acides et le menu est complété par un grand nombre de produits végétaux. De tels facteurs provoquent un affaiblissement des selles, une diarrhée apparaît. Si la diarrhée ne provoque pas de gêne grave pendant la grossesse, aucun symptôme supplémentaire n'apparaît, le traitement ne peut alors pas être effectué, mais il suffit d'adapter le régime alimentaire.
  2. Lorsqu'elles sont enceintes, les femmes ont besoin de plus de nutriments et de vitamines. Pour cette raison, il est nécessaire de boire un traitement de vitamines avant la grossesse. Ces médicaments ont des effets secondaires sous forme de nausée et de diarrhée. Si la diarrhée est apparue après la pilule de vitamine, alors vous devriez changer le médicament à d'autres.
  3. La diarrhée pendant la grossesse survient souvent à la suite de modifications des niveaux hormonaux. En fin de grossesse, la production intensive de prostaglandines commence, ce qui permet au corps de se préparer seul à l'accouchement. Ainsi, l'intestin est complètement nettoyé, à cause de la diarrhée. La raison similaire apparaît dans les dernières périodes, et dans les premiers stades des douleurs et des spasmes, il convient de surveiller le gardien, car une fausse couche ou un accouchement précoce peut survenir.
  4. Avec la croissance de l'abdomen pendant la grossesse, la pression sur les organes du tube digestif commence à augmenter. La taille de l'utérus augmente rapidement, il commence à exercer une pression sur divers organes et des diarrhées, des douleurs, des nausées et même diverses maladies apparaissent. Dans cet état, vous devez faire attention aux matières fécales et à leur couleur. S'il y a des maladies, la masse sera blanche ou jaune, avec des produits non digérés ou de la graisse. Si, avant la grossesse, il y avait des maladies chroniques du système digestif, elles peuvent s'aggraver lorsqu'elles portent un enfant.
  5. Une diarrhée pendant la grossesse peut apparaître à la suite d’une infection par des microbes pathogènes. Pour ces raisons, la diarrhée devient grave et difficile.

Chez les femmes enceintes, la température augmente, les douleurs abdominales commencent, éventuellement des vomissements, ainsi que la déshydratation. La condition est très dangereuse, tant pour les femmes enceintes que pour l'enfant et nécessite une assistance médicale.

Des signes similaires peuvent être liés à une intoxication toxique résultant de l'utilisation de produits détériorés.

Beaucoup de femmes enceintes sur le point d'accoucher, portant un enfant ont souvent peur, le stress et d'autres troubles émotionnels. Cela peut aussi causer de la diarrhée.

Dans tous les cas, lors de diarrhée pendant la grossesse, il est recommandé de consulter immédiatement un médecin pour obtenir conseil et assistance.

Symptômes de la diarrhée

La diarrhée pendant la grossesse peut être de gravité variable et pour différentes raisons. Si la cause de la diarrhée devient un régime alimentaire malsain, les symptômes disparaissent assez rapidement et ne causent pas de douleur.

En cas d'infection, la diarrhée survient sous une forme aiguë, il existe une diarrhée sévère d'une durée de plusieurs jours et des symptômes supplémentaires apparaissent, tels que fièvre, sécheresse de la bouche, vomissements.

Si la diarrhée chez la femme enceinte survient de manière chronique et dure de 2 à 3 semaines, la cause en sera alors des maladies du tractus gastro-intestinal ou d'autres organes.

En cas de diarrhée, les femmes peuvent présenter divers symptômes et avoir besoin de savoir lequel d'entre eux peut nuire au fœtus et à la femme elle-même:

  1. Si vous ressentez une douleur intense, éventuellement un avortement. En raison de la forte activité de l'intestin, il peut s'agir de contractions utérines qui entraînent l'exfoliation de l'œuf fécondé et la mort du fœtus. Selon la durée de la grossesse, un accouchement prématuré peut commencer pour cette raison. Douleurs et crampes très dangereuses en cas de diarrhée 1 et 3 trimestres.
  2. Lorsqu'elles sont infectées par des virus ou d'autres infections, les femmes souffrent également de diarrhée. Les bactéries commencent à traverser la barrière placentaire du fœtus. En cas d'infection, des pathologies peuvent apparaître aux premiers stades à proximité du fœtus lui-même et, à des périodes ultérieures, un retard dans le développement du fœtus commence, la naissance peut être anticipée, dans certains cas, le décès de l'enfant.
  3. Avec la diarrhée et la température au tout début de la grossesse, la menace réside dans la violation de la formation des organes et des systèmes de l'enfant.
  4. En cas de diarrhée grave, complétée par des vomissements, la femme se déshydrate, les nutriments ne sont pas absorbés et sont rapidement perdus. En raison de ce développement, l'état de l'enfant dans l'utérus peut s'aggraver. Après un long cycle de diarrhée, un manque constant de vitamines et d'éléments nutritifs commence, l'enfant ralentit sa croissance et son développement, ce qui peut entraîner l'apparition d'anomalies congénitales.
  5. La diarrhée, les nausées et la faiblesse générale de l'organisme signalent une intoxication lorsqu'il y a de nombreuses toxines dans l'organisme. Tout cela menace également le fœtus.

Les femmes enceintes ont besoin d’une ambulance si la diarrhée, la fièvre, les vomissements, l’aggravation de l’état général, et l’évanouissement ou les vertiges commencent.

Dans cette condition, une hospitalisation rapide est nécessaire. Vous devez également hospitaliser les femmes enceintes qui présentent des caillots de sang dans les masses fécales, lors du changement de couleur des selles ou de la présence de mucus.

Les symptômes inquiétants sont des signes de déshydratation, notamment:

  1. Sécheresse de la bouche et soif inaltérable.
  2. Sécheresse de la membrane muqueuse, de la peau.
  3. Somnolence accrue et faiblesse dans le corps, acouphènes.
  4. La présence de cernes sous les yeux.
  5. Urine de couleur foncée et très rare envie d'uriner.

Le traitement de la diarrhée chez la femme enceinte est un processus assez compliqué, car de nombreux médicaments ne peuvent pas être utilisés dans cette position, même à un stade précoce.

La toute première chose qu'un médecin devrait proposer est de corriger le menu, ainsi que d'utiliser des remèdes populaires sécuritaires contre la diarrhée.

Les femmes doivent comprendre que même les remèdes traditionnels, les préparations à base de plantes et les autres prescriptions, pendant la grossesse, peuvent nuire au fœtus ou nuire au port de l'enfant.

Avant d'utiliser toute méthode de traitement devrait consulter un médecin.

Si l'état de la femme enceinte est très mauvais et si l'on craint que la grossesse ne soit interrompue, il sera alors nécessaire d'utiliser les pilules sans faute, même avec des antibiotiques.

Les médecins peuvent utiliser un traitement médicamenteux, malgré les risques pour le fœtus.

Régime de la diarrhée

Le régime doit être suivi par toutes les femmes enceintes, sans exception, mais si une diarrhée apparaît, le menu est utilisé de manière particulièrement stricte. Le principe de base de la nutrition est de décharger les organes digestifs.

Pour ce faire, vous devez manger souvent en petites portions et exclure également les aliments qui ont un effet laxatif.

Il est strictement interdit aux femmes enceintes de mourir de faim, car tous les nutriments doivent être fournis en permanence et en quantité suffisante.

À cet égard, les besoins nutritionnels stricts ne sont satisfaits que lors du premier régime.

Dans le menu, vous devrez exclure ou réduire au minimum les produits suivants:

  1. Épicé, frit et fumé, il est totalement supprimé de l'alimentation.
  2. Le lait, les légumes et les fruits frais ne doivent pas être consommés avec la diarrhée.
  3. Réduction de la consommation de bonbons, de cornichons et d'aliments acides, ainsi que d'aliments gras.

Les premiers jours du régime sont accompagnés d'une augmentation de la consommation d'eau, ce qui corrigera l'équilibre hydrique dans le corps. Pour cela, non seulement de l'eau est utilisée, mais du thé fort (non sucré).

Restaure idéalement l'équilibre et renforce la décoction de riz dans les selles.

Pour le faire il vous faut:

  1. Verser dans une casserole 0,5 litre d'eau et ajouter 1 c. le riz.
  2. Mettre à ébullition pendant 40 minutes.
  3. Après la cuisson, décantez une boisson qui ressemble à de la gelée.
  4. Prenez une décoction 3 fois par jour pour 100 ml.

Il est recommandé d'alterner le bouillon avec l'utilisation de porridge de riz, au lieu de pain aux biscottes, fabriqué à partir de pain blanc.

Cette gelée a un effet enveloppant, grâce à quoi elle a un effet protecteur sur la membrane muqueuse de l'estomac et des intestins. Ne pas laisser les murs s'énerver.

Le deuxième jour, vous devez utiliser une variété de céréales, cuites à l'eau. Ils devraient être visqueux et le riz et la farine d'avoine sont les mieux adaptés. Le sel et le sucre dans les céréales ne sont pas ajoutés.

Il est recommandé de boire de l'eau ordinaire, des boissons aux fruits et du thé. L'utilisation de pain diététique est autorisée.

Bien que les légumes et les fruits soient interdits, vous pouvez utiliser des carottes râpées et une pomme sans la peau, en ajoutant 1 c. À soupe. huile végétale.

Le deuxième jour, il est permis d'utiliser des bouillons légers à base de volaille ou de légumes.

Assurez-vous de prendre des produits à base de lait acide, utiles pour les bactéries du tractus gastro-intestinal. De tels produits peuvent restaurer les intestins et se débarrasser de la diarrhée.

Le troisième jour, il est nécessaire d’ajouter des légumes au menu, mais pas des produits frais, mais bouillis ou cuits à la vapeur. Le régime est complété par des galettes cuites à la vapeur, des soupes légères.

Tous les aliments et plats doivent être chauds, car les repas chauds et les aliments froids peuvent irriter les muqueuses et les parois du tube digestif.

Un tel régime devrait être utilisé pendant 7 jours pendant la grossesse. En outre, à partir de 3-4 jours, vous pouvez ajouter au menu de la gelée, des compotes de fruits, mais non séchées. Bonne aide lors de diarrhée, thé à la camomille et menthe.

Médicaments pour la diarrhée pendant la grossesse

De nombreuses femmes demandent ce qu’il faut faire et quels médicaments prendre lors d’une diarrhée pendant la grossesse. Dans ce cas, ne consommez pas de drogue.

Le traitement doit être effectué uniquement sous la direction d'un médecin. À titre exceptionnel, l'utilisation d'adsorbants est autorisée, par exemple:

Ces fonds peuvent être utilisés s'ils ne sont pas pris de vitamines ou d'autres médicaments. Lors de l'utilisation d'autres médicaments, tels que les vitamines, les sorbants ne sont autorisés à prendre que 2 à 3 heures après leur utilisation, ces derniers réduisant leur efficacité.

Si la diarrhée est forte, complétée par des vomissements sévères, utilisez des solutions salées:

Ces fonds aideront à maintenir le niveau approprié d'équilibre eau-sel chez les femmes pendant la grossesse et ne permettront pas non plus la déshydratation.

Les médicaments restants pour les femmes enceintes ne sont autorisés à prendre que sur autorisation du médecin. Une règle similaire s'applique aux médicaments antispasmodiques, par exemple, "No-shpa", différentes bougies pouvant arrêter la douleur.

Il est interdit d'utiliser de la valériane et de l'héroïne si la diarrhée survient à la suite d'un stress émotionnel.

Les femmes enceintes après 30 semaines peuvent se voir prescrire des pilules contre la diarrhée, à base de lopéramide.

Ceux-ci incluent:

Si vous buvez ces comprimés, vous pouvez rapidement mettre un terme à la diarrhée et préserver les liquides et les substances bénéfiques pour le corps. Il est interdit de boire soi-même des médicaments si la diarrhée est causée par une bactérie nocive.

Dans les infections infectieuses des intestins pendant la grossesse, seuls quelques antibiotiques peuvent être utilisés, leur compatibilité doit être justifiée par un médecin.

Ces médicaments contre les microbes peuvent éliminer de nombreuses bactéries connues causant la diarrhée.

Pour restaurer les bactéries bénéfiques dans l'intestin, après le traitement, vous devrez peut-être boire des probiotiques:

Si la diarrhée n’est pas forte, le traitement peut être effectué avec des produits laitiers ordinaires, sur lesquels l’emballage porte la marque «bio».

Remèdes populaires

En cas de diarrhée chez une femme extrêmement enceinte, les méthodes de traitement traditionnelles seront peu utiles, car leurs principes actifs sont utilisés dans des recettes à faible concentration pour éliminer la diarrhée.

Il sera utile et efficace d’utiliser des remèdes populaires si la diarrhée dure longtemps, mais la raison n’est pas les infections.

En cas de diarrhée non infectieuse chez une femme enceinte, vous pouvez utiliser diverses boissons, tisanes et autres moyens pour sécuriser délicatement le fauteuil et normaliser le travail du tractus gastro-intestinal.

Vous trouverez ci-dessous une liste de ce qui peut être enceinte avec la diarrhée et comment prendre des médicaments:

  1. Eau féculente. Pour la cuisson, vous devez utiliser de la fécule de pomme de terre dans un volume de 1 c. À thé, qui est diluée dans 150 ml d’eau à la température ambiante. Vous devez boire une gorgée.
  2. Feuilles de teinture de mûre. Cet outil est vendu dans les pharmacies et en cas de diarrhée, vous devez en boire une cuillerée à soupe. trois fois par jour.
  3. Gelée de myrtille. Vous pouvez préparer une boisson en utilisant différentes méthodes, après quoi vous pouvez la boire à 250 ml avant les repas principaux.
  4. Thé à la grenade. Pour cuisiner, vous devez mettre dans une tasse 1 c. pelure de grenade broyée et ajouter de l'eau bouillante. Laisser agir 20 minutes et prendre toute la journée. Vous devriez toujours faire un tel thé frais, et il remplace parfaitement les thés ordinaires.
  5. Thé à la menthe. Vous pouvez le faire cuire de la manière habituelle: pour 1 c. à la menthe, on ajoute 250 ml d’eau bouillante et on prend après 15 minutes de perfusion. Cet outil permettra de traiter la diarrhée pendant la grossesse, provoquée par le stress et l’état émotionnel.
  6. Une décoction de feuilles de noix. Faire un tel outil est assez simple. Il est nécessaire de mettre dans la casserole 1 c. feuilles de noix et versez 500 ml d'eau.

Allumez un petit feu et faites bouillir toutes les 20 minutes. Après la cuisson, laissez reposer pendant une demi-heure, puis buvez 1 c. 3 fois par jour.

Si des herbes sont utilisées pendant la grossesse, vous devez être extrêmement prudent avec elles, car elles peuvent provoquer des allergies.

Comprendre pourquoi la diarrhée apparaît et connaître les méthodes pour l’arrêter, vous pouvez fabriquer vous-même les médicaments à la maison ou utiliser ceux que le médecin vous autorise, mais le moyen le plus simple de prévenir l’apparition de troubles est de prendre des mesures préventives.

Prévention

Si avant le début de la diarrhée, les règles de nutrition n'étaient pas suivies, alors si un symptôme déplaisant apparaît, il est nécessaire de reconsidérer le régime alimentaire. Pendant la grossesse, la responsabilité est déjà assumée non seulement pour leur santé, mais également pour le fœtus.

Pour ce faire, il est nécessaire de traiter toutes les maladies à temps et de ne pas surcharger le corps d'aliments, ce qui peut nuire à l'état.

Malgré les avantages de nombreux aliments, ils doivent également être inclus avec soin dans le régime alimentaire.

Un grand nombre de produits à base de plantes ne sera pas bénéfique, car ces aliments contiennent beaucoup de fibres qui détendent les intestins et provoquent la diarrhée.

Afin de ne pas traiter la diarrhée, vous devez adhérer à la prévention des infections et des empoisonnements:

  1. Achetez uniquement des aliments frais et de haute qualité.
  2. Ne mangez que des plats frais, il est recommandé de les faire cuire toute la journée et le lendemain de manger un nouveau plat.
  3. Suivez la durée de conservation des produits qui se trouvent dans le réfrigérateur et pas seulement.
  4. Tous les légumes, les fruits doivent être soigneusement lavés avant consommation.
  5. La viande, le poisson, les produits laitiers et d’autres types d’aliments doivent être soigneusement traités à la température ambiante.
  6. Les fast-foods et les lieux publics où manger pendant la grossesse devraient être jetés.
  7. Lavez-vous constamment les mains avant de manger.

En utilisant ces règles simples, infections, infections, intoxications n'apparaîtront pas et ne provoqueront pas de diarrhée chez une femme enceinte.