Principal / L'intestin

Les principales causes de douleur au-dessus du nombril

L'intestin

Actuellement, le nombre de pathologies gastro-entérologiques est en augmentation constante et s'accompagne de douleurs abdominales constantes ou périodiques. Si l’estomac a mal au-dessus du nombril, cela peut tout d’abord indiquer la pathologie de l’estomac, du duodénum et du pancréas, localisées anatomiquement dans l’épigastre.

Un fait intéressant est que les premiers signes de maladies des organes digestifs surviennent à un jeune âge en raison de l'influence de nombreux facteurs néfastes, qui seront décrits ci-dessous. Souvent, les jeunes ne font pas attention aux premiers symptômes et la maladie évolue de façon récurrente. La manifestation la plus fréquente de cette pathologie sera une douleur à l'abdomen, notamment au-dessus du nombril. Il peut avoir un caractère divers (terne, douloureux, coupant, poignard, oppressant, etc.), différant par son intensité et sa localisation précise.

Il existe de nombreuses raisons pour l'apparition, allant de troubles fonctionnels inoffensifs à une pathologie organique grave. Il est à noter que chaque maladie, à l'exception de la douleur, présente des symptômes supplémentaires qui doivent être traités. Dans tous les cas, pour le diagnostic en temps opportun, contactez immédiatement le médecin.

Symptômes de "drapeaux rouges"

Séparément, vous devriez connaître les soi-disant "drapeaux rouges". Ce sont des signes d’un problème extrêmement menaçant qui menace la vie du patient, qui nécessite une hospitalisation urgente et souvent une intervention chirurgicale. En règle générale, ils apparaissent sur le fond de la douleur abdominale juste au-dessus du nombril.

En gastroentérologie, ils incluent:

  1. Vomissements de sang et sous forme de "marc de café", présence de sang rouge dans les selles, méléna (les matières fécales deviennent noires).
  2. Douleur aiguë au poignard dans la région épigastrique.
  3. Violation de l'acte de déglutition (dysphagie).
  4. La tension musculaire sur la paroi abdominale antérieure, qui est un signe de péritonite.
  5. Une diminution marquée de l'intensité du syndrome douloureux dans le contexte de faiblesse progressive, pâleur, augmentation du nombre de contractions cardiaques, transpiration et évanouissements (indiquant que le saignement a commencé).
  6. Perte de poids déraisonnable, aversion pour la nourriture (indique indirectement une tumeur).
  7. apparition du premier des symptômes de lésions gastro-intestinales après 45 ans (parle également en faveur du processus néoplasique).
  8. la présence de signes d'obstruction intestinale ou de sténose pylorique (vomissements à la veille de la consommation d'aliments, rot, pourriture, absence de selles, etc.).

Tous ces signes indiquent un processus organique qui nécessite une action urgente et décisive pour sauver la vie du patient. En présence d'au moins une de ces options, il est conseillé de consulter un médecin ou de composer le numéro d'urgence.

Causes de la douleur

La douleur au-dessus du nombril est un symptôme fréquent des problèmes liés au tractus gastro-intestinal supérieur. À un jeune âge avec les manifestations initiales dans 80% des cas, il est provoqué par des troubles fonctionnels du système digestif: dyspepsie fonctionnelle, dyskinésie biliaire ou syndrome du côlon irritable. La pathologie organique est principalement détectée chez seulement 20% de ces patients (gastrite aiguë ou chronique, ou gastroduodénite, ulcère gastrique et ulcère duodénal, cholécystite, pancréatite, tumeurs, etc.). À son tour, la pathologie organique prédomine chez les personnes âgées.

Dyspepsie fonctionnelle

Il existe deux formes: le syndrome de détresse postprandiale et le syndrome de douleur épigastrique. Dans le second cas, il y aura une douleur pressante au-dessus du nombril d'intensité modérée, des brûlures d'estomac, des éructations, une sensation de lourdeur dans l'estomac, une distension abdominale et une satiété précoce. Parfois, il y a des vomissements. Il est à noter que la dyspepsie fonctionnelle, ainsi que tout dysfonctionnement fonctionnel dans le corps - le diagnostic est une exception.

Dyskinésie de la vésicule biliaire

Il est observé dans les variantes hypokinétiques et hyperkinétiques. La première forme est la cause d'une douleur modérée et douloureuse dans l'hypochondre droit. Les sensations douloureuses sous la forme hypomotrice sont assez longues (plusieurs heures). Pour la variante hyperkinétique caractérisée par des accès de douleur à court terme (jusqu’à 1 heure). Les patients se plaignent de douleurs aiguës sous la côte droite, de selles anormales (constipation ou frustration), d'un goût amer dans la bouche et d'une faiblesse.

Syndrome du côlon irritable

Il se caractérise par des sensations de douleur au-dessus et au niveau du nombril (mezogastralnaya, zones latérales droite et gauche), en dessous du nombril (régions iliaques droite et gauche). En outre, les patients s'inquiètent des ballonnements, des mouvements intestinaux apparemment incomplets, du besoin urgent de déféquer, des troubles des selles (constipation, diarrhée, alternance). Le syndrome du côlon irritable se caractérise par le fait que les symptômes disparaissent après une selle.

Gastrite

Les symptômes sont assez similaires à ceux de la dyspepsie fonctionnelle, ils sont juste plus prononcés. Cela est particulièrement visible dans le cas d'une gastrite de type B (associée à Helicobacter Pylori). La douleur dans ce cas est localisée dans la région épigastrique (épigastrique), est fortement prononcée, est paroxystique et diffuse, donne au patient une gêne sévère, est accompagnée de brûlures d'estomac. La gastrite à faible acidité (type A) est caractérisée par une douleur lente, oppressante, plutôt prolongée.

Ulcère peptique

Lorsque les manifestations de l'ulcère de l'estomac ressemblent à la gastrite, les sensations douloureuses sont associées à la consommation de nourriture et qu'elles sont plus localisées. En cas d'ulcère duodénal, il fait mal autour du bord droit de l'épigastre. Les patients se plaignent d'affamés, d'attaques nocturnes. Leur intensité diminue après une heure et demie après un repas.

Tumeurs

Le processus néoplasique se manifeste rarement aux premiers stades, les symptômes apparaissent à un stade suffisamment avancé de son développement. La douleur et d'autres manifestations dans ce cas sont très diverses et peuvent avoir une localisation différente.

Cholécystite calcique et non calculeuse

Accompagné par des attaques de douleur aiguë dans l'hypochondre droit avec des vomissements, des selles avec facultés affaiblies, de la fièvre, une détérioration de l'état général. La forme chronique de la maladie donne des crises périodiques douloureuses avec une localisation sous le bord droit.

Pancréatite aiguë et chronique

Lorsque la pancréatite fait mal sous le bord gauche, la douleur a un caractère environnant. Le patient est également préoccupé par les ballonnements, les violations de la chaise (diarrhée, constipation), les vomissements, la sensation de débordement, les brûlures d'estomac.

Autres raisons

L'estomac fait mal au-dessus du nombril, nous en avons discuté ci-dessus, mais il existe des cas d'étiologie différente (appendicite, solarite, infarctus du myocarde abdominal, neuropathie, colite, entérite, etc.).

Diagnostics

La «Fibrogastroduodenoscopy» (FGDS) est l’étalon de référence pour le diagnostic des maladies de l’estomac et du duodénum. Si vous soupçonnez N.R. maladie associée doit être effectuée test de l'uréase et une biopsie.

L’examen échographique des organes de la cavité abdominale (échographie de l’OBP) est une méthode de recherche informative et peu coûteuse qui vous permettra de diagnostiquer les maladies d’autres organes internes et la formation de volume dans la cavité abdominale. Idéal également pour la surveillance préventive annuelle chez les personnes de plus de 40 ans.

La tomographie informatisée (CT) et l'imagerie par résonance magnétique (IRM) sont utilisées pour clarifier le diagnostic.

Si vous détectez les premiers symptômes de la maladie, consultez immédiatement un médecin. Cela permettra un diagnostic rapide et opportun, un traitement, l'élimination de la maladie à un stade précoce, tout en maintenant la qualité de la vie.

Au-dessus du nombril fait mal au ventre

Inconfort dans l'estomac - l'une des plaintes les plus courantes que les patients vont à des institutions médicales. Pour identifier les causes d'un tel inconfort, il est nécessaire de déterminer non seulement son intensité et son caractère, mais également sa localisation. Que peut dire la douleur au-dessus du nombril et comment se débarrasser du problème?

Au-dessus du nombril fait mal au ventre

Qu'est-ce qui est situé au dessus du nombril d'une personne?

Pour faciliter le diagnostic, les médecins la divisent en plusieurs segments et la partie située au-dessus du nombril est appelée ombilical. La région épigastrique ou épigastrique est légèrement plus haute (plus proche du sternum). Dans la plupart des cas (environ 80%), la gêne ressentie dans cette partie de la cavité abdominale évoque des maladies gastro-intestinales, moins souvent un dysfonctionnement de la bile et des systèmes urinaire et reproducteur.

Les raisons qui provoquent des douleurs au-dessus du nombril, mais qui ne nécessitent pas d'intervention médicale, incluent:

  • stress nerveux provoquant des perturbations des processus digestifs;
  • régime alimentaire inadéquat (trop manger, abondance d'aliments gras, frits et épicés), à cause duquel une personne a des brûlures d'estomac;
  • entraînement sportif intense, accompagné d’un effort excessif des muscles abdominaux;
  • grossesse - les futures mères peuvent ultérieurement ressentir une gêne semblable en raison de la tension des muscles et des ligaments ou lorsque le fœtus adopte une position inconfortable pour la mère et exerce une pression sur les organes internes.

Douleur abdominale pendant la grossesse

Parmi les raisons non médicales (c'est-à-dire celles qui ne sont pas associées à diverses maladies et pathologies), la douleur au nombril inclut également des lésions mécaniques de l'abdomen, mais la question de la nécessité de se rendre à l'hôpital dans ce cas est résolue individuellement. Si la blessure n’est pas trop forte et qu’il n’ya aucun risque de lésion des organes internes, il suffit d’attacher de la glace sur le lieu de la blessure.

Causes digestives de la douleur

Sur le plan anatomique, l’estomac et le duodénum sont situés au-dessus du nombril et le pancréas est légèrement plus haut. En conséquence, les maladies de ces organes peuvent causer une gêne. Pour déterminer la cause possible de l’inconfort, il convient de se concentrer sur son intensité et son caractère (douleur sourde, lancinante, crampante, etc.), ainsi que sur d’autres signes.

Tableau Causes possibles de la douleur et de leurs symptômes.

Douleur abdominale au dessus du nombril

Si une personne s'inquiète de la douleur au centre de l'abdomen supérieur, la localisation nécessite alors de projeter les organes situés sur la paroi abdominale antérieure. Lors de l'évaluation du syndrome douloureux, il est nécessaire de réfléchir à la possibilité de sensations réfléchies de la colonne thoracique inférieure et des organes thoraciques.

Emplacement de la zone

La zone médiane dans la partie supérieure (plancher) de l'abdomen s'appelle l'épigastrium (epigastrium). Il commence à partir du sternum et s'étend jusqu'à la ligne conditionnelle au-dessus du nombril reliant les côtes inférieures. Gauche et droite est limitée par des arcs côtiers. Le bord externe des muscles droit de la partie supérieure est divisé en une zone centrale et un hypochondre.

L'anatomie topographique suggère que l'épigastre comprend:

  • environ un tiers de l'estomac;
  • bulbe et duodénum supérieur;
  • la jonction du duodénum au jéjunum;
  • lobe gauche du foie;
  • vésicule biliaire et conduits partiellement;
  • dessus des reins;
  • la tête et le corps du pancréas;
  • aorte abdominale avec tronc coeliaque;
  • une petite partie du sac de coeur (péricarde);
  • plexus coeliaque des fibres nerveuses et des nœuds;
  • veine cave inférieure.

Au sommet de l'épigastre et de la totalité de la cavité abdominale est séparé de la poitrine des muscles puissants du diaphragme. À travers elle, à travers l’ouverture spéciale à l’estomac, correspond à l’œsophage. Les boucles des intestins sont bien ajustées.

La région sous-costale droite comprend des projections: le foie avec une partie de la vésicule biliaire, l'arc du côlon, le rein droit avec la glande surrénale. L'hypochondre gauche comprend: le fond, le cardia de l'estomac et une partie du corps, la rate, une partie du lobe gauche du foie, la queue du pancréas, le rein gauche.

Les douleurs abdominales au-dessus du nombril couvrent les zones centrale et latérale de l'étage supérieur. Nous considérons les caractéristiques des lésions organiques aiguës et chroniques qui causent ce symptôme.

Douleur dans la pathologie de l'estomac et du duodénum

Une douleur paroxystique soudaine au milieu de l'abdomen apparaît au milieu d'une gastrite aiguë, d'une intoxication alimentaire, d'un ulcère perforé. L'intensité de la douleur de la gastrite est plus faible qu'avec un ulcère. Ils suivent les aliments, l’alcool, les substances et produits toxiques.

Causée par une contraction musculaire, un spasme. Accompagné par des éructations, brûlures d'estomac, vomissements contenu acide. Peut irradier vers le nombril, dans l'hypochondre.

Au cours de la pénétration, les patients sont souvent dans un état de choc douloureux: ils pâlissent, ils sont couverts de sueurs froides et collantes, la pression artérielle diminue et un pouls faible et fréquent est déterminé. Caractérisé par la position forcée avec ses mains pressées au ventre. En raison du développement de la péritonite avec une pression sur l'estomac, les muscles sont raides et tendus.

La perforation survient plus souvent pendant la période de l'ulcère peptique aigu. Mais il existe des ulcères "muets", qui étaient auparavant ignorés par le patient et ne sont détectés que lors de complications graves. Chez l'homme, la perforation de l'ulcère est enregistrée plus souvent que chez la femme 8 fois. Cela affecte les jeunes et les gens d'âge moyen.

Dans le cours chronique de la gastrite et de l'ulcère gastroduodénal, des exacerbations surviennent au printemps et à l'automne, lorsque l'alimentation est perturbée, dans des situations stressantes. Les douleurs au milieu de la partie supérieure de l'abdomen sont ressenties comme constantes, douloureuses et sourdes.

Avec une inflammation de l'estomac, ils apparaissent une demi-heure après avoir mangé et avec une duodénite, un ulcère duodénal - pas plus tôt qu'une heure et demie ou la nuit, le matin, l'estomac vide. Manger "apaise" l'estomac avec une acidité élevée. Les patients soulagent les douleurs nocturnes en buvant du lait chaud.

À l'état hypoacide, la douleur est moins grave mais plus persistante. La fonction intestinale est altérée. Préoccupé par la diarrhée fréquente, ballonnements, lourdeur. Les patients sont prédisposés aux infections et au développement de la gastro-entérite.

L'ulcère peptique provoque une altération de la motilité de l'estomac et des intestins, raison pour laquelle les patients souffrent souvent de constipation. Un long trajet en cas d'ulcère gastrique est accompagné d'une perte d'appétit, de nausées, d'une perte de poids, du développement d'une anémie ferriprive, d'une hypovitaminose.

A l'état hyperacide, le cours est plus favorable, l'appétit est préservé. Caractérisé par des nausées et des vomissements au plus fort de l'attaque, ce qui soulage la douleur. Habituellement, avec l'accumulation de suc gastrique pendant la nuit, cela se produit le matin. Les jeunes femmes ont même des soupçons de grossesse. Les vomissements sont plus fréquents chez les alcooliques chroniques.

La probabilité de renaissance dans une tumeur cancéreuse est maximale dans le contexte de la gastrite atrophique, ulcères à acidité réduite. Dans ce cas, la douleur dans l'abdomen au-dessus du nombril n'est pas associée à la prise de nourriture, constante, aggravée la nuit.

Comment le foie et la vésicule biliaire font-ils mal?

L'hépatite - inflammation du parenchyme hépatique - ne provoque pas de douleur intense, les patients se plaignent d'une sensation de lourdeur, de distension de l'épigastre et de l'hypochondre droit. La maladie provoque la perte de toutes les fonctions du corps.

Par conséquent, une intoxication grave se manifeste: fièvre, nausée, vertiges. La diarrhée est une conséquence de la synthèse altérée des enzymes digestives. L'échec de l'équilibre hormonal au cours de l'évolution à long terme de l'hépatite entraîne la stérilité chez les hommes et les femmes adultes.

La lésion du foie, en plus de la douleur, est caractérisée par les signes suivants. Jaunissement de la peau, de la sclérotique, des muqueuses - en raison d'un débit sanguin biliaire réduit et de la destruction des hépatocytes. Les matières fécales deviennent claires et l'urine s'assombrit en raison du métabolisme altéré du pigment de la bilirubine.

Manifestations d'hypertension portale - augmentation de la pression dans les vaisseaux de la veine porte (avec cirrhose):

  • varices de l'œsophage, paroi abdominale antérieure ("la tête d'une méduse");
  • ascite dans la cavité abdominale (accumulation de liquide);
  • rate hypertrophiée en raison du dépôt d’une partie du sang.

L'encéphalopathie hépatique - fatigue, apathie, somnolence et altération de la conscience, y compris le coma, est associée à la cessation de la détoxication et à l'exposition aux déchets toxiques du cerveau. La colique hépatique est appelée épisode de douleur causée par un spasme ou une altération de la perméabilité de la vésicule biliaire et des conduits. Ils sont causés par la promotion du calcul ou de la dégradation de la régulation nerveuse des muscles lisses (dyskinésie).

La maladie des calculs biliaires se manifeste par des douleurs crampes sous les côtes à droite avec irradiation à l'épigastre, de la poitrine au niveau de la clavicule, de l'épaule à l'omoplate. En même temps, il y a des nausées, des vomissements, une amertume, qui ne soulagent pas le patient. L'attaque peut durer plusieurs heures, accompagnée de fièvre, de frissons, de faiblesse, de mal de tête.

Les dyskinésies de type hyper ou hypokinétique sont caractéristiques des personnes nerveuses, émotives et sujettes aux sueurs. Le patient ressent soit une douleur à court terme, soit une douleur sourde causée par un étirement et un débordement de la bile. Le symptôme est considéré comme un précurseur de la cholécystite.

Cholécystite aiguë - inflammation de la paroi de la vésicule biliaire, souvent associée à la présence de calculs, appelée alors calcaire. L'apparition est généralement soudaine, la nuit. Les femmes grasses sont les plus sensibles à la maladie. Au cours du traitement chronique, les crises sont déclenchées par une violation du régime alimentaire (aliments gras et frits), de l'exercice, du stress et des tremblements lors du transport.

Chaque exacerbation provoque des accès de douleur dans la partie supérieure de l'abdomen droit. Au cours de la période intermédiaire, les patients ressentent des douleurs sourdes dans l'abdomen, le dos, des nausées, des brûlures d'estomac, des selles instables, des flatulences, des démangeaisons de la peau. Maux de tête, insomnie, faiblesse, perte de mémoire se joignent.

Une attention particulière est portée à la possibilité de lésion du foie. Les médecins doivent déterminer de toute urgence pourquoi leur estomac leur fait mal lors d’un accident, d’une chute du corps, d’un accident. L'organe est endommagé par une fracture des côtes, la capsule est déchirée par un choc mécanique.

La douleur est localisée chez la victime dans la partie supérieure de l'abdomen, irradiant vers la clavicule droite, l'omoplate. L'intensité dépend de la gravité des dégâts. Un symptôme typique de «Vanka-Vstanka» est une augmentation de la douleur en position horizontale et un affaiblissement en position sédentaire, de sorte que la victime refuse toujours de se coucher.

Les lésions hépatiques sont dangereuses en raison du développement d'une hémorragie interne massive. Il ne peut pas s'arrêter spontanément, le sang se mélange à la bile et perd sa capacité à se coaguler. Chez l'homme, la pâleur augmente, la pression diminue, la sueur collante apparaît sur la peau. La condition est la vie en danger. Des mesures d'urgence sont nécessaires.

Douleur dans la pathologie du pancréas

Les maladies du pancréas provoquent des douleurs dans l'abdomen au-dessus du nombril. Ils peuvent irradier dans les hypochondries droite et gauche, dans le dos, les omoplates, la colonne vertébrale, dans la zone ombilicale. Souvent décrit par les patients comme "zona".

Dans l'inflammation aiguë (pancréatite) apparaissent soudainement. Avant la consommation d'alcool, les aliments gras et frits, trop manger. Les douleurs sont très intenses, accompagnées de nausées et de vomissements répétés sans soulagement.

Les enzymes entrant dans le sang provoquent une intoxication grave. À l'examen, on détecte une cyanose du visage et des extrémités, des hémorragies ponctuelles sur l'abdomen, les fesses et une sensibilité abdominale aiguë.

La pancréatite chronique se manifeste en fonction du degré de lésion organique:

  • inflammation de la tête de la glande et du corps - donne une image des douleurs du côté droit s'étendant dans la cavité abdominale, la poitrine, l'omoplate et le dos;
  • lorsqu'elle est localisée uniquement dans la queue et le corps - de l'hypochondre gauche et de l'épigastre gauche, la douleur se propage vers le côté gauche, l'omoplate;
  • les douleurs sont caractéristiques de l'inflammation totale.

L’aggravation est provoquée par une douleur «coupante, forante», aggravée par une position couchée vers le soir. La faim aide à soulager la douleur. Parmi les autres signes, notons:

  • diarrhée plusieurs fois par jour avec des restes de particules non digérées et un film gras dans les masses fécales (les patients s'aperçoivent qu'ils sont mal lavés aux toilettes);
  • augmentation de la production de salive;
  • éructations;
  • des nausées et des vomissements;
  • des ballonnements;
  • perte d'appétit avec aversion pour les aliments gras;
  • perdre du poids

La tumeur maligne du pancréas est plus souvent localisée dans la tête. La croissance de l'éducation sert d'obstacle mécanique à la sortie de la bile, les enzymes de la glande elle-même. Par conséquent, les symptômes cliniques sont détectés au début des poussées de colique biliaire, de jaunisse prolongée avec une teinte de bronze.

La localisation du cancer dans le corps ou dans la région de la queue de la glande permet de tomber malade beaucoup plus tard. Parfois, avant l'apparition du syndrome douloureux prononcé, le patient constate une diminution de l'appétit, une sensation de lourdeur dans l'épigastre et juste au-dessus du nombril, des nausées, des éructations, des ballonnements.

Douleur dans les lésions de la rate

La douleur se forme en étirant la capsule de la rate. Il se caractérise par une innervation massive, répond au gonflement et à l'élargissement du corps. L'abcès et l'infarctus de la rate peuvent également causer de la douleur. L'intensité est plus adaptée à la sensation de lourdeur dans l'hypochondre gauche et l'épigastrie.

Une rate élargie se produit:

  • dans les maladies infectieuses aiguës et chroniques (tuberculose, mononucléose infectieuse, paludisme, état septique);
  • hémolyse massive des érythrocytes (anémie hémolytique, hémodialyse prolongée);
  • dépôt sanguin et augmentation stagnante due à l'hypertension portale;
  • maladies auto-immunes (lupus érythémateux systémique);
  • maladies du sang (lymphomes, leucémie lymphocytaire, leucémie myéloïde).

Le syndrome d'hypersplénisme se manifeste en plus de la douleur: diminution du nombre de cellules sanguines (pancytopénie), anémie sévère (pâleur, essoufflement, faiblesse, vertiges), tendance aux infections et aux saignements.

Ligne blanche abdominale douleur hernie

La ligne blanche s'appelle l'entrelacement des faisceaux tendineux des muscles abdominaux larges. Il s'étend verticalement du sternum à l'articulation pubienne. Les points faibles sont les trous où passent les vaisseaux et les nerfs.

La douleur dans la partie supérieure du centre de l'abdomen masque l'une de ces maladies. Une différence significative dans le diagnostic est le manque de communication avec l'heure de réception et la nature de la nourriture, qui augmente après la charge sur les muscles de la presse, la toux, la tension, le rire.

Tout d'abord, le tissu adipeux pénètre dans le défaut. Avec cela, les terminaisons nerveuses du plexus solaire peuvent pénétrer dans l'anneau hernial. Cela forme la cause de la douleur. Le développement ultérieur est accompagné par le renflement d'une feuille de péritoine et la formation d'un sac hernial.

Les hernies épigastriques n'atteignent pas les grandes tailles. Ils sont détectés au cours de l'infraction, lorsqu'une partie du sac herniaire, après une diminution de la pression intra-abdominale, n'a pas le temps de s'installer dans l'entrée. La paroi de l'estomac, les intestins, l'épiploon, la vésicule biliaire peuvent entrer dans le «piège». Palpé éducation locale douloureuse. Éliminer l'infraction est nécessaire avant la formation de nécrose.

Douleur à l'estomac avec infarctus du myocarde

Infarctus du myocarde - une maladie du muscle cardiaque, privé de sang et d'oxygène. Zone formée dans le myocarde avec des zones de nécrose et d'ischémie. Une des options pour le flux atypique - forme gastalgique. C'est le plus caractéristique des lésions de la paroi postérieure du ventricule gauche.

Par nature, il est impossible de distinguer les maladies épigastriques. Des symptômes supplémentaires aident au diagnostic:

  • dyspnée au repos ou avec peu d'effort;
  • palpitations, arythmie;
  • réaction de pression artérielle;
  • manque de communication douleur à manger.

Douleur avec anévrisme de l'aorte abdominale

Si, après 50 ans, une personne se plaint de douleurs épigastriques, on peut supposer qu'elle souffre de lésions athérosclérotiques importantes sous la forme de dépôts de plaque de cholestérol dans la paroi de l'aorte abdominale.

La perte d'élasticité de la surface d'un grand vaisseau passant dans la zone épigastrique contribue à la formation progressive d'une expansion avec des parois amincies. Autour du tissu anévrisme s'enflamme. Pour les grandes tailles, il est capable de presser l'estomac, la veine cave inférieure, les intestins et le foie.

Lorsque vous appliquez une pression sur la colonne vertébrale, des troubles de la sensibilité et une paralysie des jambes sont possibles. Les douleurs s'inquiètent pendant plusieurs heures. Apparaître en fin d'après-midi ou la nuit. L'anévrisme est détecté à la palpation de l'abdomen sous la forme d'une grosse tumeur à pulsations.

Douleur causée par l'ostéochondrose de la colonne vertébrale

Ostéochondrose - est formée par des modifications dégénératives des disques entre les vertèbres. Dans ce cas, une personne développe une douleur chronique dans la partie supérieure de l'abdomen, ressemblant à une gastrite. Ils ne sont pas amplifiés en mangeant, mais en tournant le corps, le travail physique s'apaise sensiblement après un repos. Le médecin identifie les points les plus douloureux à la palpation de la zone paravertébrale.

Exiger une attention particulière à la douleur dans l'abdomen et la colonne vertébrale chez les femmes enceintes pendant une longue période. Si la colonne vertébrale d’une femme n’est pas habituée à un effort physique, la gravité du fœtus est perçue avec difficulté. La douleur est causée par des entorses des articulations intervertébrales. Ils passent après l'accouchement.

Les types modernes d’examen permettent d’identifier la cause et de préciser la nature des lésions des organes de la partie supérieure de l’abdomen. Il n'est pas recommandé aux patients d'endurer et d'essayer indépendamment d'être traités. Cela peut provoquer des complications et compliquer la poursuite du traitement.

Ventre douloureux au-dessus du nombril

Les douleurs abdominales au-dessus du nombril deviennent le signe de diverses affections, allant de affections mineures pouvant être éliminées par elles-mêmes à des maladies graves nécessitant l'intervention de médecins. Pour déterminer quelle pathologie est concernée, vous devez examiner attentivement les facteurs concomitants: quels organes sont sensibles à la maladie, afin de désassembler des sensations spécifiques.

La zone proche du nombril se réfère à la zone épigastrique de l'abdomen, à partir du sternum. Il est délimité sur les côtés par des arcs de côtes. Si votre estomac fait mal ici, c'est:

  • Tiers de l'estomac;
  • Lobe gauche du foie;
  • La veine cave inférieure;
  • Fibres et nœuds nerveux du plexus;
  • Partie supérieure des reins;
  • Une partie de la vésicule biliaire et ses conduits;
  • La partie supérieure du duodénum;
  • L'endroit où le duodénum passe dans le jéjunum;
  • Aorte abdominale;
  • Séparer les parties du pancréas.

Nature de la douleur

La nature de la douleur juste au-dessus du nombril indique quelle partie du corps est touchée. Il est impossible d'indiquer avec précision la cause de l'indisposition. Les douleurs douloureuses et tiraillantes appartiennent à plusieurs groupes d'organes. En étudiant votre propre cas, vous devrez être attentif.

  1. Un personnage persistant ne donne pas une image précise d'une éventuelle maladie. Elle peut être causée par une obstruction intestinale, des difficultés urétrales et une inflammation du petit intestin. On considère normale pour les femmes enceintes - la peau est tendue sur un ventre en croissance.
  2. Un signal grave est une douleur aiguë qui ne permet pas de rester immobile. La raison la plus souvent est l'appendicite, dans d'autres situations - la présence d'une tumeur et d'une tache intestinale. Une visite immédiate chez le médecin est nécessaire.
  3. Avec l'obstruction des intestins déjà mentionnée et l'accumulation de gaz et de masses fécales, il y a une douleur de crampes. En cas de constipation, utilisez des pilules laxatives ou des produits ayant un effet similaire (pruneaux, kéfir, etc.)
  4. La douleur de tiraillement est un signe d'obstruction intestinale, mais est également observée chez les femmes enceintes en l'absence de maladie. Causes connexes: problèmes avec le système urogénital et étirement des parois de la cavité abdominale.
  5. Les coutures sont caractéristiques des problèmes aigus du tractus gastro-intestinal: inflammation intestinale, pancréatite (inflammation du pancréas) et cholécystite (inflammation de la paroi de la vésicule biliaire).

Pas besoin de faire un diagnostic final. Tout symptôme désagréable est parfois un signe d'indigestion ordinaire et se répète une fois.

Lieu de la douleur

En fonction du développement de la douleur, il est noté:

  1. Si la région gauche fait mal, pour les femmes, cela peut être un signe de grossesse extra-utérine, de rupture ovarienne et de kystes. Dans d'autres cas, il s'agit d'un signe d'obstruction intestinale et de torsion des intestins, de problèmes d'aorte abdominale. La maladie intestinale du cancer est la plus dangereuse.
  2. Couper au-dessus et à droite du nombril est considéré comme une conséquence de la grossesse extra-utérine, de la rupture ovarienne, de l'appendicite, de l'hépatite et de la présence de calculs biliaires.
  3. La douleur ressentie au-dessus du nombril et dans aucune direction est la cause de la gastrite, des ulcères et du cancer de l'estomac, des ulcères duodénaux et des maladies du pancréas.

Maladies d'estomac

Le plus souvent, la douleur au nombril est associée à des maladies du tube digestif dans son ensemble et du duodénum séparément. Ces maladies incluent la forme aiguë de gastrite, les ulcères et l'intoxication alimentaire. Les symptômes caractéristiques des affections incluent éructations, brûlures d'estomac et vomissements après l'ingestion d'alcool et de substances toxiques.

L'aggravation de la gastrite peut affecter les défaillances du système nerveux: stress, fatigue, anxiété. En cas d'ulcère, le patient est souvent constipé: le travail de l'estomac est perturbé, l'intestin est sujet à l'inflammation. Il y a un manque d'appétit, une perte de poids soudaine et des nausées.

Autres maladies

Les maladies du tractus gastro-intestinal sont les plus courantes de ces symptômes, mais des lésions des organes indirectement liées au système mentionné sont possibles:

  1. Foie et vésicule biliaire. En cas de problème du foie et de la vésicule biliaire, le patient fait de la fièvre, une sensation désagréable de faiblesse et des vertiges persistants, accompagnés de diarrhée. Dans les affections hépatiques, l’apparence de l’apathie, une sensation de fatigue constante, le désir de marcher le moins possible et de pratiquer toute autre activité vigoureuse s’ajoutent aux caractéristiques principales. Un signal important apparaît lorsque l'urine s'assombrit et illumine les selles. Les douleurs sont crampes.
  2. Pancréas. S'il existe divers points bleus sur le corps, l'apparition d'hémorragies localisées et des douleurs aiguës dans l'abdomen commencent à se gêner de plus en plus souvent, un signal est possible indiquant que le pancréas est sensible à la maladie. La pancréatite se développe généralement. La douleur est aiguë, caractère "ennuyeux". Chez l'homme, il se produit des vomissements, des diarrhées, des brûlures d'estomac, des éructations, des ballonnements, une perte d'appétit et une perte de poids. La survenue d'une tumeur maligne sur la tête du pancréas peut survenir.
  3. La rate. La douleur survient à cause de l'expansion de la rate. Cela est dû au développement de maladies: tuberculose, paludisme, anémie et maladies du sang. La personne pâlit, essoufflée, faiblesse et vertiges fréquents.
  4. Ostéochondrose de la colonne vertébrale. Lorsque l'ostéochondrose peut être une douleur, rappelle les sentiments lors de la gastrite. Une différence importante est que lors de la gastrite, l'ingestion d'aliments dans le corps aggrave les douleurs désagréables et que, dans l'ostéochondrose, l'inconfort est provoqué par les mouvements et une modification de la position du corps. Chez les femmes en position, ceci est considéré comme le signe d'une colonne vertébrale mal développée.

Douleur chez les enfants et les nouveau-nés

Si l'enfant présente les signes ci-dessus, vous devez immédiatement appeler une ambulance ou consulter un médecin. Le bébé peut ressentir un symptôme désagréable en raison d'explosions émotionnelles. Les nouveau-nés risquent davantage de souffrir de douleurs au nombril en raison du travail instable de l'estomac et des intestins. Les douleurs provoquent une constipation et une intolérance au lactose. Si l'enfant est malade, que la température a augmenté, que la couleur de la peau et la nature des selles ont changé, un examen à l'hôpital est nécessaire.

Des médicaments

En fonction des organes affectés, on prescrit au patient une variété de pilules. En présence de microflore pathogène, l’hémomycine, le Tsiprolet, la tétracycline, l’amoxiclav, l’amoxicilline sont prescrits. Des médicaments comme Espumizan sont appropriés pour éliminer les gaz et les ballonnements. Si la douleur est causée par l'ingestion de substances toxiques (estomac endommagé), vous devez utiliser Smektu ou Filtrum. Duphalac et Microlax sont utilisés pour éliminer la constipation.

Pour normaliser le travail du tractus gastro-intestinal, recommandez Pancréatine, Sans silos, Ibuprofène et Mezim.

Traitement à domicile

Si vous le souhaitez, vous pouvez préparer des bouillons spéciaux à la maison. Ils stabilisent le travail des organes affectés, auront un effet bénéfique sur l'issue et l'intensité du traitement:

  • Le jus de chou blanc est approprié si après chaque repas, il y a une sensation de lourdeur. Jus infusé dans un endroit frais. Boire 2-3 fois par jour pendant 1 cuillère à café 40 minutes avant un repas. La durée du traitement dure de 7 à 10 jours, en fonction de la rapidité avec laquelle la douleur passe.
  • Les boissons à la grenade et à l'aronia évitent toute douleur lors d'une gastrite. Buvez une fois par jour pour un verre.
  • Si la douleur vous rattrape le soir ou la nuit, la décoction sera utile sur l'écorce de chêne, le millepertuis et le millefeuille. Il a un effet calmant et analgésique.
  • La décoction à base d'aloès est utilisée pour augmenter l'appétit. Vous devez configurer au moins 12 heures, en prenant 2-3 fois par jour.

Prévention

Pour éviter de telles situations à l'avenir, vous devez surveiller attentivement votre propre style de vie. Faites de l'exercice, suivez une nutrition adéquate, ne vous appuyez pas sur la malbouffe. Essayez de tout faire pour maintenir un corps stable. Une fois par an, visitez l'hôpital, écoutez ce que dit le médecin, ne négligez pas ses conseils. Abandonnez les mauvaises habitudes: alcool, tabac et drogues. Essayez d'être moins nerveux.

Que faire si vous avez mal au ventre au-dessus du nombril

Les douleurs abdominales chez les hommes et les femmes causent beaucoup d'inconfort, inconfort, et cette manifestation évoque des symptômes supplémentaires de certaines maladies.

Les patients se plaignent souvent que la douleur est localisée au-dessus du nombril et sont très inquiets à ce sujet.

C'est la douleur au-dessus du nombril qui suggère des pathologies très graves possibles. L'article décrit ce qui fait mal au ventre au-dessus du nombril, les causes et les symptômes.

Les raisons de l'apparition d'une douleur au-dessus du nombril sont très nombreuses et lors de l'établissement d'un diagnostic, le médecin doit prendre en compte non seulement la nature de la manifestation, mais également les autres symptômes pouvant apparaître.

Toutes les personnes qui ressentent une douleur à l'estomac désirent savoir de quoi elle peut parler, même avant de consulter un médecin.

En cas de douleurs prolongées et graves, il est nécessaire de subir un examen, ne les tolérez pas et n'attendez pas que les symptômes disparaissent.

Causes de la douleur

À l'intérieur de la personne, il y a beaucoup de terminaisons nerveuses, à cause desquelles tout changement dans le corps se manifeste rapidement.

Par exemple, le tube digestif réagira rapidement aux aliments de mauvaise qualité, aux mauvaises habitudes et à d’autres facteurs.

La douleur qui apparaît dans le nombril et au-dessus, indique les défauts des organes internes, qui se trouvent exactement dans cette partie de l'abdomen.

Les principales raisons invoquées par les hommes et les femmes qui évoquent des maladies sont les suivantes:

  1. Gastrite sous forme aiguë. Cette maladie est accompagnée de douleurs abdominales au-dessus du nombril. Comme sensation supplémentaire, une personne tombe malade, une faiblesse, une diarrhée et des vomissements apparaissent. Le patient se dessèche dans la cavité buccale, une floraison grise apparaît et à l'intérieur de la bouche, le mucus devient pâle.
  2. Cancer de l'estomac. Tous les symptômes au stade initial sont similaires à ceux de la gastrite. En cas de complications, le patient a une aversion pour la nourriture, tandis que la nourriture avalée dans l'estomac est très douloureuse. Commence une sensation d'éclatement dans le côté gauche de l'abdomen. Le patient perd rapidement du poids, l'apathie apparaît à son état.
  3. Un ulcère. La douleur est assez forte seulement le matin avant de manger. Dans certains cas, les patients se lèvent la nuit pour manger de la nourriture et cessent les douleurs à l'abdomen au-dessus du nombril, ainsi que des analgésiques. L'estomac ne fait pas mal s'il a des produits.
  4. Pancréatite La douleur apparaît au-dessus du nombril, mais elle est localisée du côté droit, avec une inflammation de la tête pancréatique. La douleur au-dessus du nombril à gauche indique la défaite de la "queue" du pancréas. Lorsque des sensations apparaissent au milieu au-dessus du nombril, la partie médiane du pancréas est malade. Diarrhée supplémentaire possible, mauvaise digestion des aliments, ainsi que des matières fécales contenant du mucus.
  5. Duodénite. Lorsque la maladie douleur terne, apparaît plus souvent après avoir mangé. De plus, l'estomac gonfle. Lorsque vous appuyez sur le côté douloureux, il devient plus fort.
  6. Gastroduodenitis. L'estomac fait mal juste au-dessus du nombril sous la forme de contractions, et donne ensuite du côté droit. Le syndrome survient 2 heures après avoir mangé et l'inconfort disparaît immédiatement après avoir mangé ou après l'utilisation de médicaments ou d'antiacides. Le patient est encore nauséeux, son estomac est gonflé.
  7. Hernie Pendant la hernie ombilicale, l’estomac fait très mal. Des manifestations supplémentaires incluent des nausées, des vomissements, un pouls rapide et un changement de selles. À la palpation dans le nombril, il y a une formation arrondie et si cela vous fait mal, vous devez immédiatement appeler une ambulance. Plus souvent, le problème apparaît chez les hommes.
  8. Entérite La défaite de l'intestin grêle. Il y a une pathologie à la suite de diverses raisons. La douleur est douloureuse, sourde au nombril, de plus, la personne tombe malade et éclate. Les douleurs apparaissent le soir plus souvent après avoir mangé. Des symptômes supplémentaires incluent la peau sèche, les cheveux cassants, les ongles, la fatigue et, dans certains cas, le sang des gencives.
  9. Inversion des intestins. La douleur se manifeste sous la forme de contractions au-dessus du nombril. Au fil du temps, la douleur qui s’ensuit se transforme en une douleur forte et aiguë. Si la douleur augmente, vous devez appeler une ambulance.
  10. Diverticulite. Outre la douleur au-dessus du nombril, la température augmente et le contact du côté gauche de l'abdomen est très douloureux.

En plus des maladies décrites, une personne peut avoir des douleurs pour d'autres raisons qui n'appartiennent pas aux pathologies de l'estomac. C'est un processus inflammatoire, à savoir l'appendicite.

La douleur peut être forte ou faible, commence au centre de l'abdomen et au-dessus du nombril, puis est localisée dans le côté inférieur droit.

L'appendicite survient à différents âges, chez l'homme comme chez la femme. Les muscles abdominaux sont constamment en tension et l'inconfort se renforce avec l'effort ou les manœuvres brusques.

Malgré les problèmes décrits, une douleur au-dessus du nombril ne signifie pas toujours une maladie gastro-intestinale.

De telles manifestations peuvent être le résultat de la consommation de grandes quantités de nourriture, surtout si elle était grasse ou frite.

L'estomac n'est pas capable de digérer les aliments et une douleur douloureuse apparaît. Dans ce cas, le corps humain est capable de gérer le problème lui-même et le travail des organes internes redevient rapidement normal.

Si les douleurs vous gênent constamment et ne s'arrêtent pas, l'aide de personnes compétentes est naturellement nécessaire. Beaucoup ont une question, que faire pour arrêter la douleur?

Pour améliorer la situation, vous pouvez prendre jusqu'à 2 comprimés "No-shpy", mais il est interdit de les traiter indépendamment. Le médecin doit diagnostiquer le patient et prescrire un traitement approprié.

Douleur chez les femmes

Chez la femme, les causes de la douleur au niveau du nombril sont plus courantes, car c’est là que se produit la localisation, qui résulte de la reproduction.

Les principales causes de malaise chez les femmes:

  1. Endométriose. Cette pathologie se réfère à congénitale, lorsque les cellules de l'endomètre sont en petites quantités en dehors de l'utérus. Traiter la maladie peut être symptomatique.
  2. La cystite C'est une maladie au cours de laquelle la vessie devient enflammée. Les antibiotiques sont utilisés pour le traitement.
  3. Inflammation dans la région pelvienne. Les causes de la pathologie sont différentes, l'infection est possible, ainsi qu'une tumeur. Le diagnostic est obligatoire.
  4. Fibrome de l'utérus. Il s’agit d’une tumeur qui n’appartient pas au malin, mais le traitement consiste à retirer l’utérus.
  5. Cancer de l'utérus. Pendant le cancer, vous devez subir une intervention chirurgicale et retirer l'utérus à l'aide d'appendices, puis suivre un traitement médicamenteux.

Les raisons pour lesquelles il y a des douleurs dans l'estomac sont différentes, vous devez être capable de les diagnostiquer correctement.

Diagnostiquer

Diagnostiquer la sensation d'inconfort au nombril n'est pas facile, même pour un médecin ayant une vaste expérience. Cela est dû au fait que la description des syndromes et leur sentiment sont différents.

Tous les patients ne peuvent pas décrire la nature de la douleur, ce qui empêche le médecin de déterminer les causes de leur apparition.

Pour déterminer avec précision la maladie, le patient subit un diagnostic:

  1. Une formule sanguine complète est disponible.
  2. La tomographie est effectuée.
  3. Faites une échographie.
  4. Si nécessaire, une biopsie est possible.
  5. Le médecin prescrit une gastroscopie.
  6. D'autres examens sont effectués selon les besoins.

Bien entendu, toute la liste des diagnostics est possible et n’a pas besoin d’être transmise, tout dépend du cas particulier.

Pendant la gastrite, la membrane muqueuse de l'estomac est affectée, après quoi il y a douleur. Après un certain temps, les sensations s'intensifient et l'état de la personne s'aggrave.

À l'intérieur, tout brûle et dans les situations difficiles, des saignements peuvent apparaître, ce qui est très difficile à déterminer.

Si le saignement n'a pas atteint les intestins, les fèces identifient immédiatement le problème ne fonctionnera pas. Excréments lorsque le liquide de saignement interne, noir.

Avec une telle manifestation, il est urgent de rechercher une aide médicale.

Que peut et ne peut pas

Si le médecin a révélé que les causes de l'inconfort sont caractérisées par un état émotionnel, des méthodes simples peuvent être utilisées pour les soulager.

Vous devez vous allonger et vous détendre, avec l'autorisation du médecin, d'utiliser «No-shpu» et d'autres moyens pour soulager la douleur.

En cas de suralimentation, il est permis d'utiliser du charbon actif et d'autres adsorbants, ce qui réduira la douleur au niveau du nombril. Si la douleur ne cesse pas pendant 3-4 heures, vous devez vous rendre à l'hôpital.

La douleur provoquée par les défaillances de l’organisme peut être atténuée par un repos au lit, une nutrition adéquate ainsi qu’un apport élevé en eau.

D'autres règles doivent également être suivies, car il n'est pas toujours possible de s'aider soi-même et d'aider le corps seul pour ne pas nuire.

Bien que les raisons soient inconnues, ce qui suit est interdit:

  1. Avant d'appeler une ambulance et avant sa visite, il est interdit d'utiliser des médicaments qui soulagent la douleur. En appliquant des analgésiques, le patient ne pourra pas expliquer comment et quoi fait mal exactement, dans quel domaine. En conséquence, le médecin ne comprendra pas où la localisation a lieu et quelles mesures prendre.
  2. Ne pas chauffer ou refroidir l'abdomen.
  3. Il est interdit d'utiliser des lavement sous quelque forme ou manifestation que ce soit.
  4. Il vaut mieux refuser de prendre de la nourriture et de l'eau. Si la bouche est très sèche, il est possible de boire, mais en très petites quantités, pas plus de deux gorgées.

En respectant ces règles, le médecin sera en mesure de trouver rapidement les causes et d’éliminer la douleur.

Mesures préventives

Pour que la cavité abdominale ne soit pas dérangée, ne semble pas inconfortable, vous devez respecter les règles générales et surveiller votre santé. Pour tous les types de maladies, il est nécessaire de les déterminer dans le temps et de compléter le traitement.

Chaque année, vous devez passer des examens prophylactiques à l'hôpital afin de détecter les anomalies et les pathologies qui commencent à apparaître. Ainsi, le traitement sera plus rapide et plusieurs fois plus facile.

Négliger l'examen habituel des organes internes d'une personne peut déclencher une certaine maladie pour laquelle aucun médicament n'est administré. Dans ce cas, vous devrez effectuer des opérations.

Pour l'estomac est important une alimentation correcte et équilibrée, un exercice léger, en évitant les mauvaises habitudes, ainsi que le repos.

Évitez les perturbations et les situations stressantes. Toutes ces astuces aideront à réduire de manière significative l'apparition de douleur à l'intérieur.

Que faire si vous avez mal au ventre au-dessus du nombril

Notre nombril est une sorte de point "topographique" sur le corps. Avec son aide, il est si facile de décrire le lieu où la douleur à l’abdomen s’est produite: au-dessus du nombril, au-dessous, à gauche ou à droite. La localisation de la douleur peut indiquer immédiatement quel organe a souffert. L'intensité et la nature du syndrome douloureux ont également une importance diagnostique.

Sources du problème

L'incidence des douleurs abdominales au-dessus du nombril est la plus courante. La raison évidente en est que, dans cette zone, se trouvent les organes les plus importants, pénétrés par un grand nombre de terminaisons nerveuses et directement touchés par une variété d’aliments pouvant affecter le système gastro-intestinal de manière totalement inacceptable. Une bonne innervation des organes contribue à son tour au fait que le moindre impact négatif réagit immédiatement à la douleur.

La description de la douleur est un processus individuel. Par exemple, le patient peut entendre le patient entendre ce qui suit: "Une étrange douleur à l'abdomen est au-dessus du nombril." Par conséquent, afin de diagnostiquer avec précision les troubles apparus, il est nécessaire de mener différentes études - du simple test sanguin clinique au KMT et à l'IRM ultramodernes. Et alors seulement, vous pourrez expliquer avec précision pourquoi la douleur dans l'abdomen au-dessus du nombril.

Raisons

Les maladies gastriques, les lésions du pancréas, du duodénum, ​​des voies biliaires peuvent causer une gêne. Par conséquent, les experts considèrent principalement les plaintes de douleur dans l'abdomen au-dessus du nombril comme des symptômes de maladies des organes susmentionnés.

Et, bien sûr, chaque maladie se manifeste par un certain nombre de signes caractéristiques. Les affections les plus courantes qui réagissent à la douleur au-dessus du nombril sont les suivantes: gastrite, ulcères gastriques et duodénaux et cancer de l'estomac.

Problèmes d'estomac

La maladie commence par des symptômes très anodins, comme beaucoup le croient à tort. La membrane muqueuse de cette maladie est affectée pour de nombreuses raisons de nature différente. Le facteur le plus commun est la bactérie Helicobacter pylori.

Dans tous les cas, une gastrite non traitée présente le risque de devenir un ulcère peptique. À la base, un ulcère est une plaie ouverte. Au début, il n'affecte que la membrane muqueuse de l'organe malade. Et puis, se développant comme la rouille sur la glande, il "mange" à la fois le tissu musculaire et le tissu vasculaire.

Le résultat peut être un saignement interne. Si à ce stade il n'y a pas de traitement qualifié, la perforation d'organe est possible. A ce stade, l'ulcère détruit complètement son mur. Et cela se traduit non seulement par une perte de sang, mais aussi par une infection de la cavité abdominale, c'est-à-dire une péritonite. C'est un phénomène désagréable et très dangereux qui, même dans les pays progressistes, se caractérise par une mortalité dans 50 à 60% des cas. Et tout peut commencer par un symptôme tel qu'une douleur peu sévère à l'abdomen au-dessus du nombril.

Quel est le syndrome douloureux dangereux?

Au stade de la gastrite, lorsque la membrane muqueuse commence seulement à s’effondrer, le patient ressent une gêne et une sensation de brûlure. Alors les choses empirent. Il y a une vive douleur brûlante pulsante. Les hémorragies internes, qui sont possibles avec le développement d'un ulcère peptique, sont très insidieuses. Les patients se font plaisir en leur donnant l’illusion qu’ils peuvent à tout moment les détecter par des caillots sanguins dans les selles. Mais de l'estomac à l'anus - un très long chemin. Et les cellules sanguines ont le temps de se décomposer sous l'influence des enzymes gastro-intestinales.

En conséquence, nous avons des selles noires de consistance liquide, que les médecins appellent méléna. Son apparence indique au patient qu'il doit se dépêcher d'aller à l'hôpital. Sinon, si un gros vaisseau est affecté, le pathologiste confirmera le diagnostic.

Inconfort au-dessous du nombril

Les douleurs abdominales situées au-dessous du nombril se cachent dans les affections de l’intestin et du système urinaire. Par exemple, la douleur aiguë dans cette zone est caractéristique du pincement d'une hernie intestinale. La peau dans la zone à problèmes devient bleue. Avec la péritonite, une personne ressent une vive douleur.

Pour le diverticulose du côlon (une branche de sa paroi en forme de sac), le syndrome douloureux n’est pas particulier. Dans la pyélonéphrite, son intensité dépend du degré de lésion rénale. En outre, la nature particulière de la douleur sous le nombril est inhérente à l'inflammation de l'appendicite. Dans ce cas, il donne sur le côté droit de l'abdomen.

Inconfort à gauche du nombril

A toute la variété d'organes pouvant provoquer des douleurs abdominales, si nous parlons de leur localisation gauche, une rate est également ajoutée. Immédiatement sont les boucles intestinales. Et l'une des causes de la douleur dans l'abdomen, à gauche du nombril, peut être le buvardage des intestins.

L'anévrisme de l'aorte abdominale est très dangereux. Il s’agit d’une extension et d’une saillie d’une zone affaiblie de la paroi aortique. La localisation de la douleur s'observe principalement du côté gauche du nombril. Redonne parfois.

La rupture d'anévrisme est mortelle en raison d'un saignement interne ultérieur. De plus, la douleur du côté gauche peut être causée par des dysfonctionnements de l'estomac, du foie, du pancréas, des poumons, des ovaires et des reins.

Inconfort du nombril

Des douleurs intermittentes au niveau du nombril peuvent être le résultat d'entérites chroniques (inflammation du rectum). Le malaise se manifeste après avoir mangé. En même temps, l'abdomen gonfle, gronde, le nombril fait mal et se gonfle. Tout cela est une conséquence de l'impact sur la membrane muqueuse de la microflore pathogène ou des vers.

Dans le nombril donne la douleur avec l'inflammation de l'annexe. Le patient est malade, il vomit et tout cela dans le contexte d'une augmentation de la température et du pouls.

Non moins dangereuse que l'appendicite, est la violation de la hernie ombilicale. Il est accompagné de constipation et de ballonnements. Dans cette maladie, des soins chirurgicaux d'urgence sont également nécessaires.

Douleurs au-dessus du nombril chez les enfants

Étant donné que le tractus gastro-intestinal chez les bébés n’est pas encore complètement développé, les douleurs abdominales ne sont pas toujours les symptômes de la maladie. Parfois, il s’agit d’une perturbation purement fonctionnelle du service spécifié. Chez les bébés, le ventre peut être douloureux en raison de la formation excessive de gaz et en empêchant la digestion de certains types d'aliments et de leurs composants, tels que le lactose. De mauvais aliments complémentaires ou une transition précoce vers le menu «adulte» peuvent également entraîner des coliques chez les bébés.

Lors du diagnostic d'une douleur abdominale, il faut notamment prendre en compte l'âge de l'enfant. En règle générale, les bébés ne souffrent pas de maladies chroniques.

Les causes les plus courantes de malaise chez les enfants d'âges différents sont la constipation due à la malnutrition. Après tout, ce n’est un secret pour personne que la plupart de nos miettes ne sont pas habituées au régime normal de consommation d’alcool et qu’elles préfèrent les bonbons, les croustilles, etc. nocifs aux pâtes alimentaires saines.

Et plus l’enfant est âgé, plus il est difficile d’établir un régime alimentaire sain si les parents ne s’en soucient pas depuis leur plus tendre enfance. En revenant au sujet en discussion, nous pouvons dire que nous pouvons soulager la douleur dans l'abdomen de notre progéniture de la manière suivante: en mettant de l'ordre dans leur alimentation quotidienne.

Les parents doivent rester sur leurs gardes si le syndrome douloureux est accompagné d'autres symptômes gênants: vomissements, diarrhée, fièvre, frissons, etc. Cela indique déjà non pas un dysfonctionnement physiologique du tractus gastro-intestinal, mais l'apparition de maladies de divers organes. En principe, ce sont les mêmes que chez l'adulte: gastrite, intoxication, infections, et pas seulement l'estomac ou les intestins, mais aussi le système génito-urinaire, les poumons, la rate.

L'appendicite aiguë est la cause la plus courante d'opération chez les enfants de 5 à 15 ans. Son expression clinique ne dépend pas de l'âge - douleur aiguë, vomissements, augmentation de la température corporelle.

Il est nécessaire d’ajouter à ce qui précède que très souvent, un syndrome de la douleur à l’abdomen chez les enfants, en particulier à l’âge scolaire, provoque un facteur psychologique. Dans ce cas, ce ne sont pas l’estomac ou les intestins qui doivent être traités, mais le système nerveux mis en ordre. Curieusement, cette thérapie aidera à se débarrasser de la douleur au-dessus du nombril.

Traitement de la douleur

En définitive, cela devrait correspondre au diagnostic établi par le médecin. Le traitement sera différent en fonction du degré de dommage causé à un organe particulier, de l'emplacement de la douleur et d'autres facteurs. Dans les cas bénins, il est possible de “se débarrasser” de la diète et d’ajuster le régime de consommation d’alcool. Mais il est important de se rappeler que le stade initial de la maladie ne provoque souvent pas de douleur.

Si le malaise devient très grave, alors, évidemment, il faudra tout de même un médicament ou une intervention chirurgicale. Outre l'appendicite et la violation de la hernie, il peut s'agir d'une obstruction intestinale, d'une perforation d'un ulcère, de calculs rénaux et des voies biliaires.

Tout le monde devrait connaître les réponses aux questions sur ce qu'il faut faire si ça fait mal au-dessus du nombril et ce qu'il ne faut pas faire dans tous les cas. Bien sûr, vous ne devriez pas poser vous-même un diagnostic et prescrire un traitement. C'est toujours la prérogative des médecins.

Si vous ressentez une très forte douleur, essayez de ne pas prendre d'analgésiques avant de consulter un médecin. Pas de coussins chauffants ou lavements, de la nourriture et des boissons. Appelez le médecin et asseyez-vous et attendez de l'aide. Ne supportez pas la douleur - elle est inventée par la nature comme le signe d’une défaillance du corps. Et le plus tôt nous le trouverons, mieux ce sera.

Des douleurs abdominales dans la région située au-dessus du nombril peuvent survenir pour diverses raisons. Dans cette zone, l’estomac et la partie supérieure du duodénum sont localisés. Toute douleur nécessite donc une attitude très prudente et un traitement par un spécialiste.

La douleur peut être vive, coupante, douloureuse, elle peut apparaître une fois ou se produire constamment. Comme ils sont révélateurs de diverses pathologies, si l’estomac est douloureux au-dessus du nombril, il est impératif de consulter un gastro-entérologue et de subir un examen complet.

Causes de la douleur

La cause de la douleur peut être une gastrite aiguë.

La douleur au-dessus du nombril peut être un signe alarmant d'une maladie aiguë ou chronique liée à divers vêlages du tube digestif.

En règle générale, son apparence indique la présence des pathologies et des processus inflammatoires suivants:

  1. La gastrite aiguë est une inflammation de l'estomac résultant de l'activité de la bactérie Helicobacter pylori et de la perturbation du régime alimentaire normal. La douleur abdominale est complétée par des nausées, des vomissements, de la diarrhée, une patine grise apparaît sur la langue. La maladie nécessite à la fois un traitement médical et l’adhésion à un régime alimentaire spécial pour empêcher le passage à la forme chronique.
  2. Cancers de l'estomac. Il s’agit de la maladie la plus dangereuse et le cancer reste l’une des principales causes de décès dans le monde. Dans les phases initiales, le cancer est curable: le premier signe est une douleur persistante persistante au site de la tumeur, ainsi que des symptômes de gastrite, une sensation de propagation, une nette diminution de l'appétit et une perte de poids.
  3. Ulcère peptique et ulcère duodénal. Habituellement, les douleurs apparaissent le matin, elles peuvent également survenir à de grands intervalles entre les repas. Souvent, ils sont si puissants que le patient doit se lever la nuit pour boire un analgésique ou pour manger, tandis que la douleur disparaît après avoir mangé.
  4. Pancréatite - inflammation du pancréas. Si l'inflammation affecte la tête de la glande, la douleur sera localisée à droite dans le haut de l'abdomen et, au cours de l'inflammation dans la partie centrale, la douleur apparaîtra au-dessus du nombril. La maladie se manifeste également par une indigestion, une diarrhée et l'apparition de particules de mucus dans les selles.
  5. La duodénite est un processus inflammatoire du duodénum. La douleur apparaît dans la région épigastrique, elle est particulièrement perceptible avec la pression. Les patients présentent une diminution de l'apatite après avoir mangé une sensation de nausée.

L'appendicite, c'est-à-dire une inflammation de l'appendice, est la condition la plus dangereuse pouvant se manifester par une douleur au-dessus du nombril. Dans ce cas, la douleur survient d'abord dans la partie médiane de l'abdomen, puis elle va vers la droite et vers le bas. Il y a une tension dans les muscles de l'abdomen, la douleur augmente avec le mouvement.

Si vous soupçonnez une appendicite, vous devez appeler une ambulance de toute urgence.

Pourquoi l'estomac fait-il mal aux enfants?

Les enfants souffrent d'intolérance au lactose.

Pas toujours l'apparition de douleurs dans l'abdomen dans le nombril - un signe d'un processus inflammatoire grave. Ils peuvent également être le résultat de troubles du processus digestif, particulièrement chez les enfants.

À mesure que le système digestif continue à se former, tout écart par rapport au régime ou la consommation d'aliments inhabituels peuvent provoquer des douleurs, des nausées et des troubles des selles.

Chez les jeunes enfants, les douleurs abdominales surviennent souvent avec une intolérance au lactose. Au cours de la digestion, il est décomposé par une enzyme spéciale, la lactase.

Si elle est produite en quantités insuffisantes, la douleur apparaîtra, en outre, les enfants auront des ballonnements. Si la douleur est accompagnée de nausées, de vomissements, de diarrhée et d’autres symptômes alarmants, il est urgent de consulter un médecin - seul un spécialiste peut établir un diagnostic correct et commencer le traitement à temps.

Les enfants souffrent souvent de douleurs abdominales fonctionnelles: elles ne sont pas associées à une inflammation, mais à des troubles nerveux. Ils surviennent avec le stress, des émotions fortes, la dépression, une anxiété accrue - tout cela peut provoquer des troubles digestifs à court terme et des douleurs abdominales sans raison physique.

Une vidéo thématique explique pourquoi l'estomac fait mal au-dessus du nombril:

Douleur dans le nombril pour les maladies de l'intestin grêle

La douleur peut être associée à des conditions très dangereuses qui menacent la vie du patient.

Très souvent, la douleur au niveau du nombril survient lors de maladies de l'intestin grêle: elles surviennent à la fois au-dessus du nombril et dans la région située au-dessous, en fonction de la pathologie présente.

La douleur peut être associée à des conditions très dangereuses qui menacent la vie du patient.

Les douleurs du caractère de crampes apparaissent autour du nombril lorsqu'il y a une obstruction de l'intestin grêle - elles surviennent sous l'influence de causes mécaniques, ou lorsqu'elles sont comprimées en raison d'adhérences ou de torsions de l'intestin. Une douleur intense est accompagnée de vomissements répétés, elle ne conduit pas à une amélioration de l'état.

Pas de gaz et de diarrhée. Si vous n'agissez pas à temps, la douleur peut disparaître, mais un état de choc se développe avec une chute brutale de la pression artérielle. Sans intervention chirurgicale urgente, le patient mourra. Il est donc urgent de l'emmener à l'hôpital.

La jéjunite chronique - une inflammation du jéjunum - est une autre cause de douleur. La douleur survient dans la région ombilicale, avec des flatulences et des diarrhées répétées avec une fréquence pouvant aller jusqu'à 20 fois par jour. Les masses fécales deviennent mousseuses et dégagent une odeur désagréable. Le processus inflammatoire se développant progressivement, il est donc important de commencer le traitement dès que possible.

La douleur autour du nombril peut se manifester par le syndrome du côlon irritable - une maladie fonctionnelle qui survient souvent après avoir mangé des aliments de mauvaise qualité. Il y a des crampes douloureuses, la motilité intestinale est perturbée, il y a des flatulences, cette condition est accompagnée de diarrhée avec des selles visqueuses.

La douleur peut se propager à l'hypochondre. Il est important de suivre toutes les recommandations du médecin et de suivre un régime alimentaire strict. Des cancers autour du nombril peuvent également entraîner des cancers de l'intestin grêle. Il s'agit d'une des rares maladies oncologiques chez les personnes de plus de 30 ans. Des signes supplémentaires du processus tumoral sont les nausées, les ballonnements, l’apparition de douleurs spastiques. À l'avenir, il y a une perte de poids rapide, une détérioration de la santé globale.

Traitement de la douleur dans le nombril

Enema ne peut être utilisé qu'après consultation d'un médecin.

Pour toute douleur abdominale prolongée ou récurrente, il est important de demander l'avis d'un expert le plus rapidement possible et de suivre toutes ses recommandations.

Il est inacceptable de prendre soi-même des médicaments contre la douleur - ils lubrifient le tableau clinique et ne permettent pas de diagnostiquer avec précision la maladie.

Cela entraîne un retard dans le traitement et une détérioration de la santé. Il est formellement interdit d'appliquer un coussin chauffant chaud sur l'abdomen. Pour l'appendicite, cela contribue à accélérer le processus et le développement de la péritonite.

En identifiant les processus inflammatoires dans les intestins, le médecin vous prescrira des médicaments antibactériens, ainsi qu'un régime qui aidera les intestins à récupérer plus rapidement. Le patient se voit prescrire une boisson copieuse et tous les sodas et l’alcool sont complètement exclus du régime.

Les aliments tranchants, gras, fumés et frits sont également exclus, le régime de base étant l’aliment le plus digeste. Lors du traitement de maladies de l'intestin, une nutrition fractionnée est prescrite: les aliments sont pris en petites portions 5 à 6 z par jour pour réduire la charge sur l'estomac et les intestins.

Si vous suivez les recommandations d'un spécialiste, vous vous sentirez mieux au bout de quelques jours, mais vous devrez suivre le régime prescrit jusqu'à la fin du traitement. Tous les remèdes populaires: les teintures, les décoctions d'herbes, les lavements, etc. ne peuvent être utilisés qu'après consultation d'un médecin. Même si elles ne causent pas de préjudice, elles peuvent ne pas donner de résultat, ce qui retarde la fourniture d'une assistance réelle.

Tout processus inflammatoire dans le tube digestif peut devenir chronique, entraînant une détérioration de la qualité de vie du patient.

Douleur au nombril pendant la grossesse

Une douleur au nombril pendant la grossesse peut être le signe d’une infection intestinale.

Les douleurs abdominales dans la région proche du nombril surviennent pour diverses raisons: elles peuvent être normales ou constituer un signe de pathologie grave. Le plus souvent, ils sont dus à plusieurs facteurs:

  • Augmenter la taille de l'abdomen. Ceci est un processus naturel, cependant, en raison de l'augmentation de l'utérus, une tension du ligament rond du foie est parfois observée. Cela conduit à une douleur constante mais faible.
  • La hernie ombilicale survient généralement avec des muscles abdominaux mal développés. La douleur peut survenir à 13-1 semaines, mais avec le temps elle passe. Parfois, des complications surviennent6, la douleur devient grave, des vomissements ou la constipation se produisent, un besoin urgent de consulter un médecin.
  • Infections intestinales. Le corps de la femme enceinte est particulièrement vulnérable aux agents pathogènes: les infections intestinales pouvant provoquer une fausse couche, les premiers symptômes ont donc besoin de l'aide de spécialistes.

Dans tous les cas, la douleur au nombril nécessite une attention particulière et un conseil médical. Si une pathologie est détectée, il est nécessaire de suivre toutes les recommandations pour une guérison rapide.

La douleur au nombril est un signe alarmant, indiquant la présence de processus inflammatoires dans la cavité abdominale. Que faire en cas de douleur désagréable, comment reconnaître les maladies dangereuses à un stade précoce et quels spécialistes contacter?

Causes et symptômes

La douleur dans le nombril se produit avec des pathologies intestinales.

S'il y a des douleurs dans le nombril, des douleurs tiraillantes ou coupantes, la raison peut en être cachée dans les pathologies de l'intestin.

La médecine met en évidence plus de 10 raisons pour lesquelles une douleur caractéristique se produit.

  • Hernie ombilicale acquise ou congénitale.
  • Intervention chirurgicale dans la cavité abdominale (période postopératoire, césarienne, ablation de la rate)
  • Obstruction intestinale (forme aiguë)
  • Entérocolite (infectieuse, spastique, non spastique)
  • Syndrome du côlon irritable, ou dysfonctionnement de l'intestin grêle.
  • Maladies oncologiques
  • Helminthes et ténias (vers, ténia, échinocoque)
  • Varices de l'intestin, de l'œsophage et des organes pelviens.
  • Déficit en enzyme (digestion et division difficiles).
  • Jéjunite ou inflammation de l'intestin grêle.
  • Le processus inflammatoire de la muqueuse intestinale.
  • L'apparition de Lyably et la déformation des parois intestinales.
  • La formation d'adhérences dans la période postopératoire.

Il est important de déterminer la nature de la douleur (douleur, tiraillement, coupure) et la région locale (centre du nombril, en bas ou en haut). Faites également attention à l'intensité de la douleur et aux circonstances dans lesquelles un soulagement ou une détérioration se produit.

Cela aidera à expliquer correctement les sensations au spécialiste, à effectuer un diagnostic compétent et à reconnaître les maladies dangereuses à temps. Alors, à quels symptômes faut-il faire attention à temps pour prévenir le développement de pathologies et d'exacerbations?

  1. La douleur est longue et tirante. Ne passe pas à la fois pendant le mouvement et au repos.
  2. La douleur apparaît indépendamment des repas.
  3. Perdu votre appétit. À la palpation, l'abdomen est gonflé, bombé et grondant.
  4. Il y a une faiblesse, de la fatigue, de l'apathie et de la dépression.
  5. La peau devient douloureusement pâle.
  6. Des nausées, des vertiges, des vomissements peuvent être présents.
  7. Les sensations douloureuses donnent une cuillère, à droite et à gauche, dans la région lombaire.

Obstruction de l'intestin grêle et circulation sanguine mésentérique altérée

La douleur abdominale peut être due à une obstruction intestinale.

L'obstruction de l'intestin grêle est une violation du processus de promotion du contenu de l'intestin par le tube digestif.

L'obstruction est due à la pathologie de la fonction motrice, ce qui explique l'accumulation importante de gaz et de matières fécales dans l'intestin.

Cela conduit à une intoxication du corps, ainsi qu'au développement de parasites anaérobies et aérobies capables de produire de l'hydrogène et du méthane.

Cette violation entraîne une torsion des intestins et s'accompagne de sensations douloureuses dans le nombril. Symptômes de l'obstruction intestinale:

  1. Crampes de douleur. Peut apparaître soudainement et durer 15 minutes. Dans les cas avancés, la douleur aiguë disparaît et des sensations sourdes et arquées apparaissent.
  2. Retard des gaz et des selles pendant plus de 3 jours.
  3. À l'examen, l'estomac est gonflé et asymétrique.
  4. La palpation est marquée par la rigidité et l'élasticité de l'abdomen.
  5. Attaques de nausées et de vomissements, en tant que symptôme d'intoxication.

Une perturbation du flux sanguin mésentérique ou une obstruction des vaisseaux du mésentère - est une maladie aiguë de la cavité abdominale, caractérisée par un blocage des vaisseaux présentant des caillots sanguins et des caillots sanguins. Apparaît sur le fond des maladies cardiovasculaires. Symptômes de l'obstruction des artères et des vaisseaux du mésentère:

  • La région près du nombril peut devenir bleuâtre. Cela est dû à ceux qui ont éclaté les capillaires, et le sang s'accumule dans les parois de l'intestin, formant un hématome bleuâtre.
  • À la palpation, il y a une douleur aiguë.
  • Des symptômes de péritonite apparaissent (tension musculaire, douleur, nausée et vomissements).
  • La douleur est crampante, douloureuse et prolongée.
  • L'ischémie de la paroi intestinale se développe, le rythme cardiaque s'accélère, une tachycardie apparaît.
  • La sueur est collante et froide, la pression artérielle augmente.

Péritonite et jéjunite

La péritonite est un processus inflammatoire dans les organes abdominaux.

La péritonite, ou "abdomen aigu" - est un processus inflammatoire des feuilles péritonéale viscérale et pariétale.

La maladie est souvent défavorable, il existe un état grave des patients. La péritonite apparaît sur le fond des maladies infectieuses et virales, ainsi que par les irritants chimiques.

La principale cause de l’inflammation est la perforation de l’organe de l’appareil génital due à des lésions des parois intestinales, une appendicite aiguë, une perforation de l’ulcère, une nécrose intestinale au cours d’une hernie, une obstruction intestinale et des tumeurs malignes. La péritonite ne survient que dans les cas où de la bile, du sang et de l'urine sont libérés dans la cavité abdominale. Symptômes de la maladie:

  • Douleur durable Renforce avec le mouvement et le changement de position du corps. Surtout ressenti à la palpation.
  • Les muscles du péritoine sont tendus.
  • Se sent léger ballonnements.
  • Le patient souffre de constipation, de flatulences et de vomissements fétides.
  • La tachycardie apparaît, la pression artérielle baisse, la température corporelle augmente.
  • Confusion et explosions soudaines d'agression / euphorie.

La jéjunite est un processus inflammatoire de l'intestin grêle, où l'appareil villeux est affecté. Quand Eyunite a violé la fonction digestive. En règle générale, la pathologie se poursuit avec des processus inflammatoires d'iléite et de duodénite.

Apparaît sur le fond d'intoxication alimentaire, avec la gastrite et la diarrhée. La jéjunite est également due à des bactéries et à des agents pathogènes (Salmonella, micro-organismes paratyphoïdes, Vibrio cholerae). Signes d'eunita:

  1. Symptômes primaires: nausée, vomissement, diarrhée (jusqu'à 15 fois par jour). Les matières fécales sont mousseuses, ont une teinte verdâtre.
  2. Symptômes secondaires: convulsions. Les patients se plaignent souvent d'avoir mal au ventre près du nombril. L'appétit diminue, la peau sèche se lève, la conscience est perturbée.
  3. Syndrome du côlon irritable et maladie de Crohn.

Le syndrome du côlon irritable, ou IBS, est une maladie du tractus intestinal dans laquelle se produit un processus inflammatoire et une dystrophie des parois. Ce syndrome représente chaque troisième personne dans le monde.

Quelles sont les causes de la douleur et du grondement dans l'estomac, apprenez de la vidéo:

L'abus d'alcool, un régime alimentaire médiocre (aliments gras, épicés et salés), un excès de caféine et la consommation de boissons gazeuses sont la principale cause du développement de la maladie. En outre, la maladie peut survenir à cause du stress émotionnel et du stress. Symptômes de la maladie:

  1. Douleur au nombril. Il y a malaise et lourdeur.
  2. L'abdomen est légèrement gonflé, avec palpation, élasticité et tension musculaire ressenties.
  3. Selles irrégulières (diarrhée / constipation) pendant 1-4 semaines.
  4. La consistance de la chaise change constamment.
  5. Après avoir vidé, il y a une sensation de lourdeur.

La maladie de Crohn est une maladie chronique du tube digestif. En règle générale, la maladie de Crohn affecte tout le système digestif, de l'œsophage à l'anus.

Les rechutes surviennent chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli et qui souffrent d'infections bactériennes et virales. La cause exacte de la maladie de Crohn n'a pas été établie, mais la pathologie affecte plus de 20% de la population totale de la Terre. Symptômes de la maladie de Crohn:

  1. Douleur abdominale, le plus souvent près du nombril. Le processus de défécation est accompagné de sensations douloureuses.
  2. Il y a des diarrhées fréquentes (jusqu'à 10 fois par jour), dans ce contexte il y a déshydratation et perte de poids.
  3. La diarrhée est accompagnée de fièvre et de fièvre.
  4. Les muscles sont tendus, l’estomac est gonflé et asymétrique.
  5. Une fissure anale apparaît et la peau périanale est également touchée.
  6. Un abcès du rectum se développe.
  7. Mémo pour douleur au nombril

Maladie de Crohn - une maladie chronique du tube digestif.

Si vous avez mal au ventre, consultez immédiatement un médecin. Toute maladie de la cavité abdominale progressant rapidement, chaque seconde joue un rôle important.

Ne paniquez pas. Dès que des sensations désagréables apparaissent, il convient de déterminer avec soin leur caractère. Notez par vous-même à quelle heure la douleur a commencé, si elle cesse ou si elle est prolongée. Identifiez la zone touchée: la palpation provoque des douleurs au bas du dos ou aux reins.

Appelez l'ambulance ou consultez votre médecin. Si des maladies infectieuses sont suspectées, des spécialistes peuvent suggérer une hospitalisation. Pour éviter le développement de maladies aiguës et chroniques, il est nécessaire d’accepter un traitement dans les centres médicaux.

Le principal avantage est que vous serez sous surveillance médicale constante.

Si cela fait mal à gauche du nombril, alors probablement l'accumulation de gaz a causé la douleur. Dans cette zone se trouvent l'uretère, les anses intestinales, l'omentum, la porte du rein, le diaphragme. Si la douleur est du côté droit, il peut s'agir d'une inflammation de l'appendice, du colon et du rein droit.

Les experts recommandent de demander de l'aide s'il y a un mélange de sang, de mucus dans les selles et que les selles sont brisées. Les gastroentérologues et les chirurgiens examinent la douleur au nombril. Le choix du médecin détermine le médecin-thérapeute lors de l'examen initial.

En aucun cas, ne peut pas s'auto-traiter. Ne buvez pas d'analgésiques, d'agents hémostatiques ou de médicaments pour la diarrhée. Certains médicaments peuvent provoquer des saignements et aggraver la situation.

La cavité abdominale est une partie importante de tout le corps humain. Il y a des réactions métaboliques, la production des enzymes nécessaires, ainsi que des bactéries bénéfiques responsables du système immunitaire. Pour préserver votre santé, il est important de contacter un spécialiste dès les premiers signes.

Les patients se plaignent souvent aux médecins d'avoir mal au ventre au-dessus du nombril. Les gens attribuent généralement cette douleur soit à un régime alimentaire malsain, soit à un long jeûne. Cependant, les gastro-entérologues ne confirment pas aux patients que ce type de douleur concerne exclusivement des maladies de l'estomac ou des intestins jusqu'à ce qu'ils mènent une série d'études. La pratique montre que, malgré la localisation évidente du foyer douloureux, la cause de cette douleur peut être le travail incorrect de plusieurs organes à la fois.

Il est important de comprendre que si la douleur est vive et constante, l’aide d’un professionnel de la santé doit être immédiatement adressée. Nous ne pouvons pas ignorer la douleur tiraillante faible qui dure plus d'une semaine. Ne manquez pas l’opportunité d’identifier la maladie au début du développement, sinon vous pouvez priver définitivement le corps du droit d’être en bonne santé.

Les principales causes du phénomène

Les principales raisons qui peuvent faire mal au-dessus du nombril

  • une appendicite;
  • brûlures d'estomac ou reflux gastrique naturel;
  • une pancréatite;
  • coliques gastro-intestinales;
  • cholécystite;
  • douleurs psychogènes;
  • maladies gynécologiques;
  • la gastroduodénite;
  • cancer de l'estomac;
  • entéropathie par déficit enzymatique avec déficit en enzyme.

La douleur abdominale au-dessus du nombril est non spécifique. Elle parle des problèmes d'un seul organe ou de tout un groupe d'organes situés dans la zone de localisation. L'intensité de la douleur varie d'une douleur légère à une ponction aiguë ou à une traction aiguë.

Une cause fréquente de douleur abdominale est une maladie gastro-intestinale. Les parois intestinales sont sensibles: elles contiennent des centaines de milliers de terminaisons nerveuses qui réagissent de manière agressive aux facteurs externes.

Une telle douleur peut être avec une appendicite. L'appendicite peut se développer chez une personne de tout âge et de tout sexe, mais elle est le plus souvent caractéristique des garçons et des hommes. Les personnes âgées et les jeunes enfants présentent un risque minimum.

Les catalyseurs de l'apparition de l'appendicite sont les infections, l'inflammation de l'ulcère gastroduodénal, les fractures musculaires. L'appendicite est inévitable en cas de blocage du flux sanguin vers les organes du tractus gastro-intestinal.

Symptômes d'appendicite, reflux gastrique naturel et brûlures d'estomac

Une douleur intense apparaît au-dessus du nombril, qui augmente avec le temps. La douleur se manifeste dans le coin inférieur droit de l'abdomen: en même temps, il est impossible de soulager une telle douleur avec des pilules anti-douleur. La gêne a tendance à augmenter avec le mouvement ou la toux. Un ventre dur indique l'apparition de la péritonite. Le patient devient apathique, perd l'appétit, la fièvre commence.

Ces symptômes sont dangereux et entraînent la mort sans intervention médicale immédiate. Le traitement de l'appendicite n'est possible que par chirurgie.

Par reflux gastrique, nous comprenons le processus dans le corps qui se produit lorsque le contenu de l'estomac retourne dans l'œsophage. Le passage des débris de nourriture traverse le sphincter alimentaire inférieur. Dans 90% des cas, le reflux est accompagné de brûlures d'estomac, qui est le symptôme le plus important de la maladie.

Avec des brûlures d'estomac, des douleurs abdominales au-dessus du nombril surviennent sur un estomac vide. Le patient ne pourra soulager la douleur que s'il prend les médicaments (antiacides) prescrits par le gastro-entérologue ou s'il consomme une petite quantité de nourriture. La gêne survient 20-30 minutes après les manipulations effectuées.

Pour ressentir des nausées ou une sensation de plénitude dans l'estomac, le patient peut rarement. Les vomissements qui se produisent sur le fond de la nausée, n'apportent pas de soulagement. Parfois, le patient observe une perte de poids.

Pancréatite et coliques intestinales

Lorsque la pancréatite fait mal au-dessus du nombril, au cas où le corps du pancréas serait touché.

Les principaux symptômes sont les changements de selles (liquéfaction). Il devient pâteux et contient des particules non digérées de nourriture. Le volume augmente, l'odeur devient malodorante. Parfois, le tabouret a une consistance mousseuse. Les masses ponatales atteintes de pancréatite sont collantes, il est difficile d’effacer le mur des toilettes.

Dans les coliques intestinales, le caractère de la douleur est aigu, des crampes. Les douleurs au-dessus du nombril sont fortement prononcées, l'état du patient est accompagné de frissons. En cas de colique intestinale, les premiers secours ne sont pas indiqués, il suffit qu’un patient prenne la position couchée et prenne un comprimé contre les crampes.

Il est recommandé aux personnes souffrant de coliques intestinales de limiter leur consommation d'aliments épicés, de café et de sucreries. Le repas doit être délimité et divisé en petites portions.

Douleur dans la cholécystite (inflammation de la vésicule biliaire et des voies biliaires).

Si l’estomac a mal au nombril et que la douleur s’exerce dans l’hypochondre droit, la probabilité que le patient enflamme la vésicule biliaire est élevée.

Un tel patient devient irritable et vif, son appétit est perturbé. Des éructations, une amertume et une odeur désagréable apparaissent dans la bouche. Le patient est constamment nauséeux, parfois il y a des vomissements.

La douleur dans la cholécystite est inconstante, apparaît de temps en temps sous la forme de fortes attaques et donne à l'épaule droite. Une personne qui souffre de cette maladie, diarrhée fréquente, rarement - constipation.

Lorsque la cholécystite est nécessaire d'utiliser cholagogue, l'eau minérale en grande quantité. Assurez-vous de faire un suivi avec un gastroentérologue.

Douleur psychogène

De telles douleurs sont typiques chez les personnes souffrant de nerfs. Des douleurs de torsion surviennent au-dessus du nombril, les causes de la douleur ne sont pas associées aux organes internes. Pour la douleur psychogène est généralement répandu dans toute la cavité abdominale, ils deviennent permanents. Sur le fond de l'excitation constante, une personne éprouve si une douleur au ventre au-dessus du nombril développe des nausées.

Comme la maladie est exclusivement de nature psychologique, le patient doit contacter un neurologue. Au stade avancé aidera un psychiatre.

Étiologie gynécologique

Un faible pourcentage des cas où la douleur au-dessus du nombril parle d'une maladie de l'appareil reproducteur de la femme. Ce type de douleur n'est pas révélateur de maladies des ovaires ou des trompes de Fallope et n'est pas le symptôme principal, mais il y a un endroit où aller.

Le kyste de l'ovaire peut provoquer des douleurs dans l'abdomen au-dessus du pubis, tandis que chez le femme seulement 10% des cas sont douloureux au niveau du nombril.

Si la douleur n'est pas forte, une visite régulière chez le gynécologue est requise. Avec une douleur lancinante, vous devez appeler une ambulance.

Signes de gastroduodénite

Gastroduodenit dans un état calme n'apporte pratiquement pas d'inconfort. Au cours d'une exacerbation, des douleurs semblables à des coliques surviennent au-dessus du nombril, ainsi que dans la région épigastrique de l'abdomen, au-dessus du processus urinaire. Il y a aussi un sentiment de lourdeur et de distension.

Le début de la douleur provoque la prise de nourriture, la douleur ne disparaît pas en quelques heures. La nausée commence. Augmente la sécrétion des glandes salivaires. Seuls les médicaments spéciaux (antiacides) soulagent les symptômes. Les médicaments sur ordonnance seuls ne sont pas autorisés.

La gastroduodénite nécessite un traitement et une surveillance constante par un gastro-entérologue.

Cancer de l'estomac

Déterminer le cancer gastrique au stade initial est presque impossible sans recherches sérieuses. Les symptômes du cancer sont masqués par les symptômes de la gastrite et les différences ne sont visibles qu'au fil du temps.

Quelques mois après l'apparition des «symptômes de la gastrite», le patient se sent faible. Il ne peut pas travailler pendant longtemps, toute action le rend très fatigué. L'appétit se perd progressivement et la nourriture devient inintéressante. Les repas provoqués par la force provoquent le dégoût et l'inconfort associé: lourdeur à l'estomac, vomissements, nausée, maux d'estomac au-dessus du nombril.

Les symptômes naturels incluent une perte de poids rapide. En quelques mois, le patient peut perdre 10-15 kg.

La personne perd confiance en elle-même et tombe dans la dépression, reporte la visite chez le médecin à cause de la peur grandissante. Il faut aider les proches d’un patient atteint de cancer à comprendre à quel point il est important de postuler à une institution spécialisée. Un traitement opportun peut apporter des résultats positifs.

Déficit enzymatique (entéropathie déficiente en enzymes)

Les pathologies qui se développent avec une production insuffisante d'enzymes sont appelées entéropathies déficientes en enzymes. Cette condition caractérise la digestion pariétale intestinale défectueuse. Les patients ne tolèrent pas un certain type de nourriture qui provoque une irritation du duodénum. Chez les patients après la prise de tels produits, les douleurs au-dessus du nombril, la douleur est persistante et douloureuse. Les symptômes cliniques incluent un changement dans les selles. C'est aqueux, couleur paille. Diarrhée possible, dans laquelle se trouvent des fragments d'aliments non digérés.

Les patients doivent suivre un régime strict tout au long de leur vie et éliminer les aliments à l'origine du déficit en enzyme. La liste de ces produits est déterminée par échantillonnage - si vous vous sentez plus mal après avoir mangé, vous ne devez pas utiliser les composants du repas.

Le moment où l’estomac fait mal au-dessus du nombril ne doit pas être considéré comme insignifiant. Il est nécessaire d’observer votre bien-être, d’écouter le corps et de contacter la clinique dès les premiers signes de déviations.

Cependant, vous ne devriez pas paniquer immédiatement: dans la plupart des cas, la localisation de la douleur dans l'abdomen est causée par des causes ordinaires. Parmi ceux-ci figurent les rhumes, un état émotionnellement instable causé par des problèmes à court ou à long terme dans la vie du patient. La cause de la douleur peut être trop manger. Une raison claire pour n’appeler que le médecin, après une série d’études et de tests.