Principal / Ulcère

Préparations efficaces pour le traitement des infections intestinales

Ulcère

Les troubles du système digestif sont confrontés à de nombreux adultes et enfants. Dans la plupart des cas, la maladie est diagnostiquée en été, lorsque les règles d'hygiène personnelle ainsi que les conditions de stockage du lait et des produits carnés sont moins respectées.

Il existe plus de trente variétés d'agents pathogènes susceptibles d'infecter les enfants.

Le processus pathologique se manifeste sous la forme de fièvre et de problèmes de selles, dans lesquels le travail de la plupart des organes internes, en particulier des reins, du foie et des intestins, peut être perturbé. Pour résoudre le problème, les experts prescrivent des médicaments pour les infections intestinales.

Quelle est cette maladie

Une infection intestinale est un groupe de maladies qui comprend plus de 30 types d'agents pathogènes qui agissent comme un facteur provoquant des pathologies du tractus gastro-intestinal.

Selon les statistiques, la prévalence de la maladie occupe la deuxième place et est diagnostiquée chez 60% des patients de l’enfance.

La maladie commence à se développer activement au milieu du printemps, lorsque la chaleur arrive. Le pic d'incidence est observé en juillet, lorsque la température atteint des valeurs élevées, ce qui devient une condition favorable à la reproduction de microorganismes pathogènes.

Types de drogues

Il existe plusieurs groupes de médicaments contre les infections intestinales, y compris l'intoxication.

Antidiarrhéique

En cas d’intoxication du corps, provoquée par une forme aiguë d’infection intestinale, tout d’abord, le traitement doit viser à enrayer les symptômes cliniques.

Dans le cas où la récupération de la perte de liquide est impossible avec des médicaments, des agents antidiarrhéiques de ce groupe sont prescrits.

Lorsqu'il n'y a pas de déshydratation du corps, il est recommandé de simplement supporter cette condition sans utiliser de médicaments.

Le plus souvent, les experts prescrivent le lopéramide, dont l’action vise à ralentir la motilité intestinale et à augmenter le temps de passage du contenu intestinal.

Régulateurs qui favorisent la restauration de l'équilibre eau et électrolytes

Ce groupe ne comprend qu'une petite liste de fonds ayant un impact réellement efficace.

Parmi les médicaments les plus populaires sont:

  • citrate de sodium;
  • le dextrose;
  • chlorure de sodium et de potassium.

La pathologie est le plus souvent accompagnée de symptômes tels que vomissements et diarrhée, entraînant la perte d'une grande quantité de liquide et la perturbation de l'équilibre eau-sel.

Ces signes sont les plus dangereux pour le corps humain car, dans le contexte d'un tel état, le risque de déshydratation augmente. C’est pour cette raison que la tâche principale de la thérapie est de restaurer les réserves perdues.

Dans ce cas, il n’ya rien de difficile - combien de liquide a été perdu, le même montant et devrait être ingéré avec l’utilisation de médicaments ou avec de l’eau minérale médicinale.

S'il n'est pas possible de prendre des réhydrants à l'intérieur, ils sont administrés à l'aide d'un compte-gouttes.

Des absorbants

Il n'est pas toujours nécessaire de prendre des médicaments du groupe des sorbants. Théoriquement, ils assurent la connexion des toxines, ce qui aide à prévenir leur connexion avec les membranes intestinales.

Atteindre cet effet dans la pratique ne fonctionne pas dans toutes les situations. Même avec l'introduction en temps voulu, il n'est pas toujours possible d'empêcher le processus de déshydratation, malgré l'excrétion plus petite des matières fécales.

Antibactérien

L'action des médicaments ne sera observée que si une infection causée par une bactérie pathogène est diagnostiquée. Si l'empoisonnement a été provoqué par un virus, l'effet ne se produira pas. Dans ce cas, il est nécessaire d'utiliser des médicaments antiviraux.

Pour le traitement des antibiotiques le plus souvent prescrits:

  • La doxycycline;
  • Métronidazole;
  • L'ofloxacine;
  • Levomitsetin.

La conduite d'interventions thérapeutiques avec des médicaments antibactériens est indiquée uniquement sur rendez-vous du médecin traitant, lorsque le type d'agent pathogène est déterminé.

Analgésiques

Les adultes présentant l’apparence d’un syndrome douloureux prononcé Les experts recommandent de prendre ce groupe de médicaments. Pour soulager la condition peut être prescrit réception spazmatona, No-Shpy ou Benalgina.

La restauration

Pour rétablir la microflore intestinale, utilisez souvent des probiotiques et des prébiotiques. Ces médicaments diffèrent par le principe d'action. Dans le premier cas, les bactéries bénéfiques sont partagées.

Si le processus de récupération est assez efficace, alors leur greffe et leur division active sont notées. Dans la composition des médicaments peuvent contenir de une à plusieurs cultures.

Cependant, il est important de ne pas oublier qu'ils ne peuvent pas être bu en même temps que les antibiotiques, car l'action dans ce cas diminuera considérablement.

Si vous êtes susceptible de développer une réaction allergique ou de diminuer l’immunité, des prébiotiques sont prescrits. Leur impact conduit au fait que le corps commence à produire de manière autonome des bactéries bénéfiques.

Les médicaments les plus efficaces

La liste des moyens les plus efficaces comprend les médicaments de plusieurs groupes à la fois.

Regidron

Son action vise à rétablir l'équilibre acido-basique dont la violation est inévitable avec diarrhée et vomissements sévères.

Le médicament est disponible sous la forme d'une consistance pulvérulente. Pour l'utiliser, vous devez diluer un sachet par litre d'eau bouillante. Une fois la solution résultante refroidie, vous devez la boire en la secouant bien à chaque fois.

Regidron est utilisé uniquement avec une ordonnance du médecin. La dose est calculée individuellement pour l'enfant et l'adulte. Dans ce cas, ce n’est pas la catégorie d’âge du patient qui est prise en compte, mais son poids.

Buvez le médicament toutes les 60 minutes - 10 millilitres par kilogramme de poids. Après une diarrhée ou des vomissements, une portion supplémentaire est nécessaire.

Les effets secondaires de cet outil ne possèdent pas.

Parmi les contre-indications émettent:

  • diabète sucré;
  • hypertension artérielle;
  • insuffisance rénale;
  • excès de potassium.

Au lieu de Rehydron, vous pouvez utiliser du Trigidron, de l'Hemodez, de l'eau salée ou du sérum physiologique.

Lévomycétine

Il appartient au groupe des antibiotiques bactériostatiques. Les entreprises pharmaceutiques produisent le médicament sous forme de pilule. Sa substance principale est le chloramphénicol.

Les adultes nomment 250-500 mg 30 minutes avant les repas. Un enfant de 3-8 ans - 125 mg le matin, l'après-midi et le soir. La durée du traitement peut aller jusqu'à une semaine et demie. Le médicament est contre-indiqué dans le diagnostic de la grippe, du psoriasis, de l'insuffisance rénale, ainsi que dans la période de portage d'un enfant.

Arbidol

L'umifénovir est à la base de ce médicament. Il est prescrit pour le développement d'une infection intestinale aiguë chez les adultes et les enfants. Posologie - 1 capsule. Il n'est pas recommandé de donner aux enfants jusqu'à trois ans, ainsi qu'en cas d'hypersensibilité aux composants.

Enterofuril

Son action efficace est observée uniquement dans l'intestin, son absorption par le tractus gastro-intestinal ne se produit pas.

L’antibiotique vise à supprimer la croissance de nombreux microorganismes pathogènes et ne provoque pratiquement pas d’effets indésirables.

Après l'utilisation d'Enterofuril, la substance active commence à s'accumuler activement dans l'intestin, ce qui a pour effet de supprimer l'activité vitale des bactéries à Gram négatif et à Gram positif.

  • les enfants de moins d'un mois, ainsi que les bébés prématurés;
  • avec déficit enzymatique de type congénital;
  • hypersensibilité au 5-nitrofuraname.

Le médicament est disponible sous la forme d'une suspension ou de capsules.

Furazolidone

Il fait référence à l'antibiotique intestinal, la vaste reproduction et la croissance de bactéries pathogènes. En outre, le médicament a un effet antimicrobien.

La furazolidone est prescrite lorsque la pathologie est accompagnée de diarrhée et de vomissements.

  • intolérance individuelle;
  • âge jusqu'à trois ans;
  • insuffisance rénale au stade terminal de développement;
  • manque de glucose-6-phosphate déshydrogénase.

En outre, Furazolidone n'est pas administré aux nouveau-nés et aux nourrissons.

Parmi les effets secondaires figurent les allergies et les problèmes d’assimilation et de digestion des aliments.

Liste des outils rapides

Lorsqu'il est nécessaire de fournir une assistance d'urgence, les experts recommandent l'utilisation des médicaments suivants:

  • le glucose;
  • solution isotonique de chlorure de sodium;
  • mélange lytique;
  • Polysorb;
  • Regidron

Avec une évolution plus sévère du processus pathologique, le patient est hospitalisé.

Fonds bon marché

Parmi les médicaments les moins chers et les plus efficaces pour faire face à la maladie, on trouve:

  • Smektu (environ 15 roubles par sac);
  • Polyphepane;
  • Filtrum STI;
  • La lactobactérine;
  • La bifidobactérine;
  • Le lopéramide;
  • Phtalazole;
  • Furazolidone.

L’un des fonds mentionnés ne peut être utilisé qu’après consultation d’un spécialiste.

L'utilisation de médicaments pour le traitement de la maladie chez les enfants

Si une infection intestinale est diagnostiquée chez un enfant, un traitement par perfusion impliquant un traitement est alors mis en place:

Il est interdit de donner aux petits patients Festal ou Créon sans ordonnance.

Quels médicaments peuvent être pris à des fins prophylactiques

Comme mentionné ci-dessus, le développement de la pathologie est le plus souvent observé en été, lorsque la plupart des gens partent en mer et passent beaucoup de temps à voyager.

Afin de ne pas assombrir le reste, il est recommandé de prendre des prébiotiques et des probiotiques à titre de prévention de la maladie. Ils contiennent de nombreuses bactéries bénéfiques qui ont un effet bénéfique sur la microflore intestinale.

Les vitamines et les médicaments à base de plantes sont utiles pour maintenir le système immunitaire.

Complications en l'absence de traitement

Si vous ne prenez pas les mesures thérapeutiques nécessaires, le risque de conséquences négatives augmente considérablement. L'absence de traitement peut provoquer une insuffisance rénale aiguë, un choc hypovolémique, une sepsie, un œdème pulmonaire, des maladies aiguës et cardiovasculaires et un choc infectieux toxique.

Il existe de nombreux médicaments pouvant être prescrits pour le traitement de la pathologie: certains peuvent être pris de manière indépendante, d'autres ne sont utilisés que sur ordonnance d'un médecin.

Il n'est pas recommandé de s'auto-traiter, en particulier si la pathologie est apparue chez un enfant. Toute mauvaise action peut avoir des conséquences plus graves. Si les symptômes de la maladie apparaissent, il est préférable de consulter immédiatement un médecin.

Pilules pour infection intestinale

L'infection intestinale est un problème désagréable qui peut arriver à la fois à un adulte et à un enfant. Cette maladie entraîne non seulement un état de santé épouvantable, mais également un dysfonctionnement du système immunitaire. Les agents pathogènes dans les intestins peuvent être causés par les staphylocoques, les shigelles, les salmonelles, les rotovirus et les entérovirus, les champignons et autres bactéries particulièrement actives pendant la chaleur estivale. Une bonne moitié des patients souffrant d'une infection intestinale est tombée malade juste pendant la saison chaude. Chaque année, les médecins règlent la poussée saisonnière de la maladie, mais il est possible de «contracter» une infection intestinale à tout moment de l'année. Dans le texte ci-dessous, nous verrons comment protéger le corps contre ce trouble et quelles pilules contre les infections intestinales peuvent être prescrites pour la prévention, le traitement et le soulagement de l'état des patients.

Pilules pour infection intestinale

Infection intestinale: causes, symptômes, danger

L'infection dans les intestins n'est pas une maladie spécifique, mais un groupe d'une trentaine de maladies. En soi, cette infection ne pose pas de danger grave, ne menace pas la vie d'un adulte ou d'un enfant et ne rend la vie difficile que temporairement. Mais il existe des types d'infections intestinales plus graves, tels que le choléra, qui peuvent être fatals sans traitement en temps voulu.

Infection dans les intestins - très désagréable, mais pas effrayante

La maladie est causée par des bactéries et des virus qui pénètrent dans le corps. Par exemple, on peut «se familiariser» avec une infection intestinale en négligeant les règles d'hygiène personnelle, en acceptant des aliments de mauvaise qualité ou mal nettoyés, en buvant de l'eau non bouillie et en communiquant avec des animaux sauvages. L'infection pénètre dans l'organisme par la voie alimentaire, c'est-à-dire par la bouche. Par conséquent, le plus souvent, les enfants qui étudient divers objets souffrent de la "dent" ou se mettent les mains sales dans la bouche à cause de la maladie en question.

En règle générale, la maladie se propage très rapidement et provoque des symptômes vifs. Quel que soit le microorganisme nuisible à l'origine de la maladie, tous les types d'infections intestinales ont le même type d'expression:

  1. Intoxication du corps (léthargie, mal de tête, faiblesse corporelle, douleurs articulaires, fièvre).
  2. Nausées et vomissements.
  3. Violation de la chaise (diarrhée douloureuse répétée).
  4. Douleur dans l'abdomen

Tout d’abord, la maladie est une déshydratation dangereusement rapide, ce qui est la pire des choses pour les jeunes patients. Comme les liquides et les sels sont perdus lors des vomissements et de la diarrhée, il est important de surveiller la reconstitution de ces pertes. Il est nécessaire de boire en permanence du liquide, avec une infection légère et modérée, il peut s’agir d’eau pure, de thé vert, de compotes et de boissons aux fruits. Pour les infections graves, vous devez recourir à des solutions de réhydratation, notamment Trisol ou Regidron. Si l'infection intestinale produit des symptômes graves ou si le patient est incapable de boire seul (nourrissons, personnes âgées, maladie grave), des solutions pour maintenir l'équilibre eau-sel sont administrées sous forme de compte-gouttes en milieu hospitalier.

Premiers secours pour infection intestinale

Si le patient se plaint de faiblesse grave, de fièvre, de vomissements répétés et d'actes de défécation (plus de dix fois par jour), l'infection est considérée comme étant à un stade critique et nécessite des soins d'urgence et complets. Tout d'abord, les actions médicales doivent viser à maintenir l'équilibre hydrique dans le corps et à soulager la douleur.

Ci-dessus, nous avons brièvement présenté les solutions de réhydratation utilisées pour stabiliser l'équilibre hydrique et restaurer les réserves de sodium et de potassium. En règle générale, ce sont des préparations en poudre nécessitant une dilution dans l'eau. Dans les cas légers, vous pouvez utiliser du charbon actif, tandis que les médecins recommandent des médicaments plus modernes et plus efficaces comme l’albumine ou le Polysorb. Ces fonds ne nuisent pas, aident à réduire la toxicité et excrètent les toxines et les agents pathogènes du corps. Si prendre des médicaments n'apporte pas de soulagement, c'est une bonne raison d'aller dans un établissement médical.

Pour réduire la température corporelle et éliminer la douleur et l'inconfort, un adulte peut recevoir No-shpu ou Nurofen, mais si la douleur n'est pas trop vive, il est préférable de ne pas prendre d'analgésique avant l'arrivée du médecin, afin de ne pas "maculer" les symptômes. " Dans les cas graves, les mélanges lytiques sont utilisés dans les injections, qui contiennent généralement de la diphenhydramine, de l'analgine et de la papavérine. Cependant, ce mélange est caractérisé par un effet puissant et ne peut être utilisé que par des médecins (urgentologues ou hôpitaux).

Élimination des toxines - la première étape du traitement des infections intestinales

Désintoxication du corps

Des absorbants doivent être pris pour aider le corps à éliminer les toxines et les poisons. Ce sont des médicaments qui absorbent, "lient" toutes les substances nocives, puis les enlèvent lors des visites aux toilettes. Un médecin peut prescrire de tels médicaments en fonction de l'âge du patient et de ses caractéristiques corporelles, ainsi que de la gravité de l'infection. Les sorbants sont divisés en trois groupes:

  • médicaments échangeurs d'ions;
  • agents carbonés;
  • comprimés à base d'ingrédients naturels.

Le premier type comprend les médicaments qui sont mélangés avec des toxines et des poisons, à la suite de quoi ils se décomposent en éléments simples qui sont rapidement éliminés de l'organisme. Ce groupe comprend des médicaments tels que le cholesyviliam, la cholestyramine, l’ezzrol et ses analogues.

Les produits contenant du charbon sont considérés comme les plus efficaces, car ils absorbent les composants nocifs et les éliminent non seulement du corps, mais ne permettent pas non plus à l'intoxication de se développer plus fortement. A titre d'exemple de tels médicaments, le charbon actif, le Sorbex, l'Anthralen, le Polifan et similaires peuvent être donnés.

Les absorbants dont la composition est composée d'ingrédients naturels agissent différemment sur les éléments nuisibles. Ils n'interagissent pas avec eux, mais captent les bactéries et agissent comme un aimant pour eux. Le plus souvent, ces médicaments sont à base de fibres, de cellulose, de pectine. Ce groupe comprend Laktofiltrum, Filtrum-STI, la zostérine et des médicaments similaires.

Il existe également un quatrième groupe de sorbants - ce sont des médicaments à spectre mixte. Les exemples les plus populaires de produits de cette catégorie sont aujourd'hui Smekta et Polisorb. Ce dernier est considéré comme le sorbant le plus puissant, qui ne contient pas d'additifs chimiques, n'est pas absorbé dans le sang et n'interfère pas avec le processus de digestion. Polysorb élimine non seulement les toxines du corps, mais empêche également la propagation des infections.

Pilules contre les infections intestinales: médicaments essentiels

Afin de vaincre complètement non seulement les symptômes, mais également les agents d’infection responsables, il est recommandé de prendre des médicaments spécialisés. Ils élimineront non seulement le malaise et la douleur, mais préviendront également la cause de la maladie. Il existe des médicaments avec différents principes d'action, notamment:

  1. Agents antiviraux.
  2. Préparations contre les parasites.
  3. Antibiotiques.

Les médicaments du premier groupe sont prescrits lorsque la cause de la maladie est d'origine virale. Les patients atteints de ce type reçoivent un traitement similaire à celui des rhumes. Ces médicaments sont considérés comme populaires: Amiksin, Arbidol, Anaferon, Rinikold et similaires. Si l'infection est causée par des parasites pénétrant dans l'organisme, le traitement repose sur l'utilisation de deux à trois fois plus de médicaments spéciaux. Sur la base des tests, le médecin prescrit un agent qui lutte contre un agent infectieux spécifique. Par exemple, pour combattre les helminthes, il peut s’agir de Vermox, Azinoks et autres moyens similaires.

Les antibiotiques visent à éliminer les bactéries nocives de l'organisme en cas d'infections intestinales graves. Pour qu'un médecin puisse prescrire des antibiotiques, il doit subir des tests confirmant que la maladie a une source bactérienne. Le plus souvent pour le traitement des infections intestinales prescrits Cefix, Levomitsetin, Amoxicillin. Pour le traitement des jeunes patients, les antibiotiques sont proposés sous forme de sirops.

Il existe une masse de médicaments modernes qui facilitent rapidement l'évolution d'une infection intestinale.

Pilules contre la diarrhée

En règle générale, c'est la diarrhée qui cause le plus de tort à une infection intestinale malade. Au minimum, le besoin fréquent de déféquer ne vous permet pas de vous allonger, ce qui est nécessaire lorsque la maladie se manifeste. Au maximum, la diarrhée ne vous permet pas de sortir de chez vous pour aller à la pharmacie ou consulter un médecin. Un certain nombre de pilules ont bien fonctionné pour le traitement de la diarrhée causée par des maladies virales et infectieuses.

L'un des médicaments les plus efficaces - la lévomitsétine, qui est un antibiotique, mais qui aide à soulager la diarrhée, aide à prendre une dose unique. Il tue les agents pathogènes de la diarrhée et agit assez rapidement. Le phtalazole et la tétracycline ont un effet anti-inflammatoire qui bloque la reproduction des bactéries pathogènes et un effet fixant. La furazolidone est un agent antibactérien qui soutient également l'immunité. Stopdair est également prescrit pour d’autres types d’infections intestinales, autrement appelé Enterofuril. Ces derniers médicaments ne sont pas absorbés dans le tractus gastro-intestinal, ils ne nuisent donc pas aux bactéries bénéfiques et ne perturbent pas la digestion.

Enterofuril, médicament à libération retardée

Pour ralentir le péristaltisme et arrêter les contractions du rectum, des médicaments appropriés sont utilisés pour ramener les selles à la normale. Ceux-ci comprennent le lopéramide, l'entérobène, l'imodium et similaires.

Les préparations que nous avons énumérées sont produites non seulement sous forme de comprimés, mais également sous forme de poudres, suspensions, gélules et pastilles à mâcher. Cependant, vous devez comprendre que ce n’est pas un moyen inoffensif d’arrêter la diarrhée. Tous ces médicaments ont des contre-indications, le médecin doit donc approuver leur admission. Il est particulièrement important de rappeler les parents de jeunes enfants, ainsi que les jeunes femmes enceintes et allaitantes.

Vidéo - Tout sur la diarrhée infectieuse en 5 minutes

Restaurer la microflore: préparations pour les intestins

Le traitement d’une infection intestinale, en particulier lors de l’utilisation d’antibiotiques, implique l’élimination non seulement des bactéries nocives, mais aussi des bactéries bénéfiques. Cela peut provoquer une dysbactériose et des problèmes gastro-intestinaux chez un organisme affaibli. Pour soutenir la voie digestive et prévenir de nouvelles maladies, un traitement médicamenteux supplémentaire devrait être prescrit après le traitement primaire. Ils visent à normaliser la microflore intestinale.

Il existe deux groupes d'agents par lesquels la thérapie est effectuée:

Ces fonds contiennent des bactéries bénéfiques "accrochées" à la muqueuse intestinale. Ensuite, ils s’enracinent et commencent à se multiplier pour atteindre la quantité optimale. Ces outils incluent Profibor, Lactobacterin et autres. Il sera plus efficace de prendre des médicaments contenant simultanément plusieurs types de bactéries utiles, par exemple Bifiform, Linex, Beefilong, etc. Ce type de traitement est adapté aux enfants et aux adultes, mais seulement après la fin du traitement par le médicament principal, aucune action positive ne pouvant se produire simultanément. Une limitation à l'utilisation de probiotiques est une réaction allergique chez un patient ou une défaillance du système immunitaire.

Les capsules de drogue Linex

Si les probiotiques ne peuvent pas être prescrits, des prébiotiques sont prescrits aux patients. Le principe de leur action est différent - ils ne contiennent pas de bactéries bénéfiques, mais des nutriments pour leur production. Des préparations de cette nature atteignent inchangées la partie inférieure du tractus gastro-intestinal et commencent à y travailler, permettant ainsi à la microflore de revenir à la normale. Les prébiotiques populaires sont Livolyuk, Prelaks, Portlak, Inulin et similaires. Il est important que la prescription de ces médicaments soit impossible pour les patients atteints de diabète sucré, de problèmes intestinaux et d'intolérance au fructose.

"Prelax" pour la constipation

Tableau 1. Médicaments dans le traitement des infections intestinales

Traitement des infections intestinales: médicaments et premiers secours en cas d'intoxication

Il est rare que quiconque ne soit pas familier avec la situation lorsque des troubles digestifs commencent. Cela arrive le plus souvent en été: dans la chaleur, beaucoup partent pour la mer, la rivière, les lacs. Et si vous ne suivez pas les règles d'hygiène, vous pouvez alors contracter l'infection intestinale à rotovirus. L'eau sale pénètre facilement dans la bouche et les oreilles, en particulier chez les enfants. Mais vous pouvez être victime d’une infection intestinale à la maison, car la qualité des produits ne correspond pas toujours à un bel emballage ni à une durée de vie prolongée. Les produits laitiers sont souvent stockés en violation des normes d'hygiène. Dans la chaleur, vous ne devriez pas acheter du poisson ou de la viande, si vous n'êtes pas sûr qu'ils ont été transformés et maintenus conformément aux normes.

Détermination de l'infection intestinale

L'infection intestinale aiguë est une maladie infectieuse du tube digestif. Il existe au moins 30 types d'agents pathogènes. Il s’agit de la maladie la plus répandue, ainsi que des infections virales des voies respiratoires. Les enfants en souffrent le plus souvent (environ 55% de tous les cas). Selon l’Organisation mondiale de la Santé, l’infection intestinale est fatale pour près d’un million d’entre eux. Le symptôme principal est une diarrhée sévère qui perturbe l'activité vitale de l'organisme.

Agents causaux de la maladie

Les virus et les bactéries sont la principale cause d'infection intestinale, y compris chez les enfants. Une fois dans le corps humain, ils commencent à produire activement un poison - une entérotoxine, qui, après avoir pénétré dans le tube digestif, provoque un empoisonnement. E. coli peut être obtenu par l’eau, la nourriture et des articles ménagers.

Les maladies intestinales sont causées par ces virus et bactéries:

  • entérovirus;
  • rotavirus;
  • Staphylococcus aureus;
  • dysenterie de baguette;
  • salmonelle;
  • choléra vibrio.

Ces microbes se multiplient rapidement et vivent longtemps dans l'eau sale, sur des mains et des aliments non lavés.

Symptômes d'infections intestinales

Lorsque la microflore nocive pénètre dans la bouche, elle commence à se propager rapidement dans les organes du système gastrique. La période d'incubation des agents pathogènes de l'infection intestinale est généralement courte - de 5 heures à un jour. Lorsque les toxines se sont propagées, la clinique est initialement très similaire à des maladies telles que la gastrite, l’entérocolite, l’appendicite. Les symptômes suivants apparaissent:

  • perte d'appétit;
  • faiblesse et léthargie;
  • peau pâle;
  • la température corporelle augmente;
  • des nausées et des vomissements;
  • douleur dans le caractère de crampes d'estomac;
  • diarrhée fréquente (dans les cas graves de sang et de mucus);
  • des frissons;
  • désir constant de boire.

La déshydratation est la conséquence la plus dangereuse et la plus grave d’une infection intestinale pour le corps. En raison des vomissements et de la diarrhée, les substances nutritives et les liquides sont retirés du corps du patient. Les jeunes enfants et les personnes âgées sont particulièrement réticents à tolérer les intoxications et autres maladies intestinales.

Si la pathologie est grave, les symptômes décrits deviennent intensément colorés et leur sont ajoutés:

  • besoin fréquent de vider (parfois faux);
  • flatulences;
  • une fleur jaune-gris apparaît sur la langue;
  • les attaques douloureuses dans les intestins amplifient.

Comment aider le patient?

Une infection intestinale aiguë ne doit jamais être traitée seule, surtout chez les enfants. Si vous présentez ces symptômes, vous devez immédiatement consulter un médecin ou appeler une ambulance. Mais avant cela, vous devriez prendre les mesures suivantes:

  • on met le patient au lit, à côté on met la vaisselle pour vomir;
  • si la personne est malade de frissons, nous la couvrons d'une couverture et nous réchauffons ses jambes avec un coussin chauffant;
  • nous allouons un ensemble de plats séparé;
  • nous protégeons des contacts avec les membres de la famille et d’autres personnes;
  • laver l'estomac avec de l'eau salée ou une solution faible de permanganate de potassium (1,5 à 2 litres) pour provoquer des vomissements;
  • il ne faut donner que de l'eau tiède au patient (eau bouillie, thé léger sans sucre, solution de Regidron ou d'Atoxyl).

Comment manger avec des maladies intestinales?

Lorsque les manifestations de l'infection commencent à s'atténuer, il n'est pas recommandé de manger les deux premiers jours, vous ne pouvez boire que du liquide. À l'avenir, le patient suit un régime strict jusqu'à ce que l'état du corps soit normalisé.

Quels aliments peuvent être consommés lors d'une intoxication? Rappelez-vous cette liste:

  • bouillons de poulet légers;
  • bouillie liquide sur l'eau;
  • des soupes sans friture;
  • viande maigre râpée;
  • craquelins de pain blanc;
  • poisson vapeur faible en gras;
  • des omelettes;
  • pommes non pelées cuites au four;
  • biscuits secs de galetny.

Les épices et les assaisonnements pendant le traitement des infections intestinales devront être abandonnés. La liste des produits interdits comprend les produits laitiers, les conserves, les radis, les oignons verts et les pois, les épis de maïs jeunes, les haricots, l'ail et les boissons alcoolisées.

Quels médicaments peuvent être traités?

Toute intoxication alimentaire est caractérisée par l'apparition d'un grand nombre de toxines dans le tractus gastrique. Ils sont transportés par le sang, ce qui peut nuire aux autres organes internes. Par conséquent, contre les conséquences désagréables, des absorbants doivent être pris. Faites attention aux médicaments suivants:

  • Charbon activé: il est pris à raison de 1 comprimé par 10 kilogrammes de poids du patient après le lavage de l'estomac. Les 6 prochains jours - 2 comprimés toutes les 6 heures. Cependant, contre les troubles, il ne faut pas en abuser.
  • Smecta: un remède indispensable contre la diarrhée, protège et enveloppe la muqueuse intestinale, supprime les douleurs à l'estomac.
  • Enterosgel: un mélange pâteux, élimine les toxines et les bactéries nocives, élimine la douleur.
  • Polysorb: a un fort effet absorbant, est également prescrit contre les intoxications par des infections intestinales.

Les probiotiques qui combattent la microflore intestinale pathogène sont obligatoires dans le traitement des infections intestinales. Ces médicaments comprennent:

  • La lactobactérine;
  • La bifidumbacterine;
  • Linex;
  • Normoflorin-D;
  • Hilak-Forte;
  • Bifikol.

N'importe lequel de ces médicaments normalise la quantité de bactéries bénéfiques dans l'intestin et a un effet antimicrobien contre les salmonelles, Esentichia coli dysentérique.

En cas de douleur intense, vous pouvez prendre No-shpu ou un autre analgésique, mais cela devrait être fait après une visite chez le médecin. Sinon, la prise de médicaments contre la douleur affectera le diagnostic correct d'une infection intestinale particulière.

Pour arrêter la diarrhée, des antibiotiques, le lopéramide ou la lévomycétine, sont prescrits trois fois par jour. Pour les femmes enceintes, Ftalazol est attribué à un médicament plus bénin et aux enfants, l’antibiotique Cefix aide à supprimer la reproduction de microbes pathogènes.

Pour prévenir les infections intestinales et maintenir les fonctions des organes digestifs, le médecin peut vous prescrire de tels médicaments:

Précautions dans le traitement des infections intestinales:

  • N'essayez pas d'arrêter la diarrhée et les vomissements avec des médicaments tels que Motilium ou Imodium. Ils ne peuvent pas être appliqués au stade initial contre la maladie.
  • Ne vous mêlez pas de divers absorbants. Par exemple, l'excès de charbon actif provoque la constipation, dangereuse en cas d'intoxication - n'interfère pas avec le corps pour lutter contre les substances toxiques.
  • Les préparations enzymatiques vont lubrifier le tableau clinique et rendre difficile l'établissement d'un diagnostic correct.
  • L'utilisation de médicaments tels qu'Almagel n'aura aucun effet bénéfique, car ils ne s'appliquent pas contre les infections intestinales.
  • La prise incontrôlée de diverses solutions de bicarbonate de soude et de permanganate de potassium peut aggraver la situation.

Caractéristiques des maladies intestinales chez les enfants

Les enfants, en particulier jusqu'à deux ans, sont le plus souvent exposés à des infections intestinales et tout produit peut provoquer une intoxication. Comme leur immunité est encore faible, ils s'infectent très rapidement. A propos, ces maladies ne produisent pas d'immunité, il y a donc toujours un risque de réempoisonnement.

Promouvoir les infections gastriques:

  • mauvaise eau potable;
  • manque d'assainissement;
  • violation des règles d'hygiène;
  • stockage inapproprié des produits.

Les infections intestinales bactériennes (salmonellose, dysenterie) sont plus courantes en été et virales (rotavirus et entérovirus) - en hiver. Les symptômes communs de la maladie sont les mêmes que chez les adultes. Mais depuis que l'organisme des enfants immatures est testé, la maladie peut se manifester sous une forme plus grave:

  • la température est d'environ 39 ° C, mais elle peut dépasser
  • mal de tête et faiblesse;
  • perte de conscience;
  • l'apparition de crises;
  • les téguments changent de couleur: du gris malsain au bleu;
  • les vomissements ne s'arrêtent presque pas.

Les enfants perdent beaucoup de liquides, de vomissements et de diarrhée. Dans le même temps, les sels de sodium et de potassium dont le cœur, le système nerveux et les muscles ont besoin sont éliminés du corps. Les enfants de moins de trois ans sont particulièrement susceptibles de perdre des éléments nutritifs. Par conséquent, s'il y a des signes de déshydratation, consultez immédiatement un médecin: seules des mesures d'urgence peuvent remédier à la situation.

Rappelez-vous les symptômes de la déshydratation:

  • grande soif;
  • assèchement de la peau, perte d'élasticité;
  • à moitié endormi;
  • perte d'appétit;
  • miction rare, l’urine devient de couleur foncée.

Donner à l’enfant à boire devrait être bu toutes les 10 minutes. Pour ce faire, utilisez des solutions salées avec du Rehydron ou de l’eau minérale sans gaz. Vous pouvez également boire du thé avec du citron, de la camomille ou de la décoction de citron vert, du jus de canneberge ou du cassis.

Comment éviter les infections du tractus gastrique?

Les règles de prévention simples suivantes aident à réduire le risque d'infection:

  • Se laver les mains et suivre les règles d'hygiène générales (apprendre aux enfants à le faire).
  • Ne mangez pas de fruits et légumes sales.
  • Effectuer un traitement thermique suffisant des œufs, de la viande et du poisson.
  • Enrichir la microflore intestinale en bactéries bénéfiques, renforçant ainsi le système immunitaire.
  • Adhérer à un régime alimentaire sain.

Avant de vous rendre à la mer, et en particulier dans un pays tropical, faites le plein de médicaments pour améliorer l’immunité et prévenir les infections de l’intestin, par exemple Vetom 1.1. Seul le médecin aidera à choisir le meilleur remède.

Les maladies infectieuses intestinales réduisent en permanence l’immunité de la personne et il faut du temps pour rétablir complètement toutes les fonctions de l’organisme. Pour que la lutte contre la maladie reste facile, il est important de demander rapidement l'aide d'un spécialiste qui vous prescrira les médicaments nécessaires, sans oublier la prévention.

Médicaments pour les infections intestinales

Les comprimés utilisés pour les infections intestinales sont prescrits par un médecin, sur la base de données de laboratoire, en fonction du type d'agent pathogène et des comorbidités.

Si la source de la maladie est une infection virale, le gastro-entérologue recommande des médicaments ayant des effets antiviraux. En cas d'étiologie bactérienne de problèmes intestinaux, une antibiothérapie est nécessaire.

Aides d'urgence pour l'infection intestinale

Les premiers soins et la prise immédiate de pilules provenant d'une infection intestinale sont nécessaires dans les situations où il y a selles plus de 8 fois par jour, alors que la masse fécale est liquide et peut ressembler à l'eau de riz, et que des signes d'intoxication générale du corps sont clairement visibles.

Dans ce cas, vous devez prendre les médicaments suivants pour les infections intestinales:

  • Infusion intraveineuse de solution isotonique de chlorure de sodium et de glucose.
  • Injections intramusculaires d'un mélange lytique composé de 2 ml d'Analgin, de 2 ml de Papaverine et de 1 ml de Dimedrol.
  • Utilisation d'adsorbants et de préparations pour la réhydratation sous forme de poudre, tels que Regidron et Polysorb. Cela protégera le corps de la déshydratation et la substance adsorbante aidera à éliminer les toxines.

Dans les cas graves, une hospitalisation est nécessaire dans le service des maladies infectieuses. Les médicaments pour enfants prescrits pour les infections intestinales doivent répondre aux exigences de sécurité, reconstituer rapidement l'équilibre eau-électrolytes et éliminer rapidement les déchets de microflore pathogène du corps, peu de temps après leur prise.

Groupes de drogue

Pour se débarrasser complètement des infections intestinales, ainsi que pour récupérer et retrouver une vie normale, vous devrez boire des médicaments appartenant à différents groupes, dont l'action est d'éliminer l'agent responsable de la maladie et de réhydrater les cellules.

Absorbants

Tous les types d'intoxication alimentaire s'accompagnent de l'accumulation d'un grand nombre de substances toxiques. Vous aurez donc besoin de médicaments pour les éliminer du tube digestif. Lorsqu'ils sont libérés dans l'intestin, les sorbants absorbent les toxines et les éliminent sans modification, empêchant ainsi l'absorption.

  1. Le charbon actif est le médicament le plus connu que l’on puisse trouver dans tous les pharmacies domestiques. Pour obtenir l'effet souhaité, vous devez boire quelques comprimés pour éliminer l'infection du tractus gastro-intestinal, à raison de 1 comprimé pour 10 kg de poids corporel.
  2. Polysorb - un adsorbant puissant, nommé par intoxication.
  3. Smecta - outre le fait que le remède évite les diarrhées, il recouvre les parois de l'estomac avec une gaine protectrice et supprime les douleurs abdominales.
  4. Enterosgel - un médicament dont la consistance ressemble à celle d’une pâte, élimine rapidement les bactéries et leurs toxines et aide également à soulager les malaises intestinaux.

Antibiotiques

L'infection est souvent causée par E. coli ou d'autres types de bactéries. Il est donc impossible de normaliser le régime alimentaire et de prendre un médicament antibactérien.

Les médecins recommandent de prendre les médicaments antibactériens suivants pour les infections intestinales:

  • fluoroquinolones - Norfloxacine, Ciprofloxacine, Ofloxacine;
  • tétracyclines - doxycycline;
  • amphénicols - lévomitsétine;
  • Métronidazole.

L’antibiothérapie n’est autorisée que sur ordonnance du médecin, lorsqu’un type particulier de pathogène est identifié, car il s’agit de médicaments assez graves, dont l’abus peut conduire à une résistance à la microflore. En savoir plus sur le traitement des infections intestinales avec des antibiotiques →

Médicaments antidiarrhéiques

Dans les infections intestinales, la diarrhée est le symptôme le plus courant. Par conséquent, pour normaliser les selles, il est nécessaire de prendre des médicaments ayant un effet antidiarrhéique:

La prise de ces médicaments a un effet positif sur le tractus gastro-intestinal, en réduisant le tonus et les contractions péristaltiques. Les médicaments sont prescrits par voie orale et se boivent après chaque acte de défécation à raison de 2 à 4 mg, tandis que la quantité moyenne quotidienne ne doit pas dépasser 16 mg.

Analgésiques

Lorsqu'une infection intestinale se produit chez l'adulte, il existe souvent un syndrome douloureux prononcé, qui peut être éliminé à l'aide de comprimés. Les analgésiques ne doivent être pris qu'après avoir été examinés par un médecin, car les médicaments peuvent modifier le tableau clinique de la maladie, ce qui rendra le diagnostic plus difficile.

Pour soulager votre état, vous pouvez prendre des médicaments tels que:

Préparations enzymatiques

Après l'élimination des signes aigus d'infection intestinale, les médecins conseillent de prendre des médicaments qui accélèrent les processus digestifs:

Vue d'ensemble des drogues populaires

Il y a beaucoup de pilules et de solutions pour les infections intestinales, mais seul un médecin doit traiter leur ordonnance. L'auto-sélection d'un médicament est souvent fausse, entraînant une aggravation de la maladie.

Les infections auto-médicamenteuses dans les intestins peuvent avoir les conséquences suivantes:

  1. L'utilisation prolongée d'absorbants peut entraîner la constipation, ce qui rend difficile l'élimination des toxines du corps.
  2. Le traitement avec des préparations contenant des enzymes rend difficile l'établissement de la cause de l'infection intestinale, ainsi que son diagnostic.
  3. Une antibiothérapie incontrôlée est souvent inefficace car aucun agent pathogène n'a été identifié, ce qui a entraîné une intoxication.

Préparations pour les enfants

Quand une maladie survient chez les enfants de moins de trois ans, seul un médecin a le droit de prescrire des médicaments pour une infection intestinale. Un traitement doit être effectué en hospitalisation pour surveiller l'état de l'enfant jour et nuit.

En plus du traitement par perfusion standard, les enfants peuvent recevoir les médicaments suivants:

  • Stopdiar est un traitement curatif d’une infection intestinale de la série des nitrofuranes, qui peut être utilisé chez les enfants à partir de deux mois. Disponible sous forme de solution, prendre une mesure deux fois par jour.
  • Enterosgel est à base de polyméthylsiloxane, qui a un effet adsorbant. Disponible en tubes, a une consistance pâteuse. Le médicament est excrété sous forme inchangée dans le corps et n'est pas absorbé. Il peut donc être pris par les femmes enceintes et les nourrissons.
  • Smecta - la substance active est la smectite, qui est autorisée à être appliquée aux enfants dès les premiers jours de la vie. Le médicament se présente sous forme de poudre et est disponible dosé dans des sacs. Les enfants de moins d'un an ne doivent pas boire plus d'une dose de médicament par jour, mais à un âge plus avancé, utiliser un ou deux sacs de Smecta 2 à 3 fois par jour.

Drogues pour adultes

Les médicaments qui doivent être pris au cours du développement d’infections intestinales chez l’adulte doivent non seulement éliminer l’agent en cause, mais également prévenir la déshydratation. C'est pourquoi les médicaments pour les infections intestinales doivent être combinés.

Habituellement nommé:

  1. Gastrolit - se réfère à un groupe de médicaments qui rétablissent l'équilibre des électrolytes. Le médicament a également un effet astringent et supprime les symptômes de la diarrhée.
  2. Le lopéramide est un médicament anti-diarrhéique disponible en capsules. Pour éliminer la diarrhée, il est nécessaire de boire 2 comprimés le premier jour, puis après chaque selle, prendre 1 dose de ce médicament pour le traitement de l'infection intestinale chez l'adulte.
  3. Ersefuril - il est basé sur le nifuroxazide, un antiseptique intestinal. On prend 4 capsules par jour, réparties en 3-4 applications.
  4. Linex est un probiotique combiné qui normalise la microflore intestinale et élimine la diarrhée. Cours de traitement.
  5. La furazolidone est un agent antimicrobien utilisé dans la dysenterie et les infections gastro-intestinales toxiques.

Comment restaurer la flore intestinale

Souvent, après un traitement médicamenteux contre l’infection intestinale chez l’adulte et l’enfant, il se produit une dysbactériose, assistée par des probiotiques.

Ce groupe de médicaments comprend des médicaments qui aident à lutter contre les infections intestinales par la colonisation du tractus gastro-intestinal par une microflore bénéfique: lactobactéries, bifidobactéries et entérocoques.

  • 1ère génération - médicaments à un composant contenant un type de microorganismes (Lactobacterin, Bifidumbacterin);
  • 2ème génération - antagonistes dotés d'une capacité d'auto-élimination (Baktusubtil, Sporobacterin)
  • 3e génération - probiotiques multicomposants (Atsipol, Linex, Atsilakt);
  • 4ème génération - représentants vivants de la microflore naturelle, placés sur la substance absorbante (Floritin Forte, Probifor).

Les médicaments de ce groupe sont utilisés dans le traitement des infections intestinales chez les enfants et les adultes.

Les symptômes d’une maladie infectieuse des intestins sont l’hyperthermie, une diarrhée sévère, une faiblesse générale, une douleur à l’abdomen et des signes d’intoxication. L'infection intestinale répond bien au traitement chez les adultes et les enfants en rendant visite à un médecin en temps utile et en prenant les médicaments appropriés.

Afin de ne pas vous faire du mal, vous ne devez pas vous soigner vous-même, car de graves complications peuvent se développer en cas de déshydratation grave.

Infection intestinale que pour traiter

L’infection ou l’intoxication intestinale est une maladie courante qui est la deuxième maladie la plus répandue dans le monde après le rhume et les ARVI. L'incidence maximale a lieu pendant la saison chaude et, dans les pays à climat chaud, de telles pathologies sont observées toute l'année, et parfois elles deviennent de nature épidémique. Dans la plupart des cas, les infections intestinales ne présentent pas de risque grave pour la santé, car le corps lui-même en traite les causes, mais dans certains cas, elles peuvent avoir des conséquences graves, voire mortelles. Comment traiter une infection intestinale, lisez la suite.

Infection intestinale que pour traiter

Causes et voies d'infection

Les infections intestinales sont une série de maladies causées par l’activité de microorganismes pathogènes - virus, bactéries, champignons ou protozoaires. Le plus souvent, ils pénètrent dans le corps par les mains sales, les fruits et les légumes non lavés, les produits d'origine animale - viande, poisson, œufs, lait. Les agents responsables d'infections intestinales peuvent se trouver sur une variété d'aliments dans les cas où ils ont été stockés pendant longtemps dans des conditions inappropriées ou soumis à un traitement thermique inapproprié, ce qui peut provoquer une infection lorsque pratiquement tous les produits sont consommés, y compris ceux qui ont été traités thermiquement. Les agents responsables d'infections intestinales étant résistants au froid, ils conservent donc leurs propriétés pathogènes, même si les produits infectés étaient conservés au réfrigérateur.

Les agents pathogènes (virus, bactéries, etc.) provoquent une infection intestinale.

En outre, la cause de l'infection peut être l'utilisation d'eau non bouillie ou son ingestion accidentelle en nageant dans des plans d'eau, ainsi que le contact étroit avec une personne infectée - baisers, poignées de main, utilisation des mêmes articles ménagers. Certains protozoaires vivant dans les pays tropicaux sont capables de pénétrer dans le corps humain à travers la peau et les muqueuses. Les microorganismes, appelés pathogènes conditionnels, sont présents en petite quantité dans le corps de toute personne et, dans des conditions favorables, commencent à proliférer activement, provoquant des manifestations d'infections intestinales.

La cause de l'infection peut être de l'eau bouillie

Au cours de l'activité vitale, les bactéries, virus et autres agents étrangers libèrent des toxines qui provoquent une intoxication du corps, une inflammation et la destruction des cellules de la membrane muqueuse du tractus gastro-intestinal.

Pour référence: la sensibilité aux infections intestinales est la même pour toutes les personnes, indépendamment de leur âge et de leur sexe, afin que tout le monde puisse être infecté. Les enfants de la première année de vie, les personnes âgées (plus de 65 ans), ceux qui souffrent de maladies chroniques de l'estomac et des intestins ou qui ont une faible immunité sont les plus faciles à contracter.

Vidéo - L'infection intestinale: qu'est-ce que c'est?

Types et types d'infections intestinales

Plusieurs dizaines de micro-organismes peuvent provoquer des processus pathologiques dans les intestins. Selon la classification, il existe plusieurs formes d'infections intestinales: bactérienne, virale et protozoaire.

Tableau 1. Formes d'infections intestinales

Dans un groupe séparé, on distingue les infections intestinales d’étiologie non bactérienne, qui sont liées à l’ingestion de toxines dans certains aliments (champignons, palourdes, poissons, plantes). En outre, il existe une forme de la maladie avec un agent pathogène inexpliqué, souvent appelé intoxication par les touristes. Elle est observée dans les cas où il existe trop d'options d'infection possibles, et il est impossible d'en distinguer une seule.

Important: les infections intestinales causées par Vibrio cholerae, les agents pathogènes de la fièvre typhoïde et la dysenterie sont considérés comme les plus graves et les plus dangereux; sans traitement, ils peuvent rapidement être fatals. Heureusement, ces maladies sont aujourd'hui rares, principalement dans les zones où le niveau de vie est extrêmement bas.

Symptômes d'infection intestinale

En règle générale, les infections intestinales commencent de manière aiguë et soudaine, mais il arrive parfois que la maladie se développe lentement. Une fois dans le corps humain, les microorganismes pathogènes pénètrent rapidement dans les muqueuses et le sang. Au début de la maladie, la personne se sent faible, légèrement nausée ou si elle a trop faim. Bientôt, les symptômes caractéristiques des infections intestinales se développent, notamment:

  • douleurs abdominales - elles sont généralement de nature spasmodique, mais peuvent être des coups de couteau, des coupures, des tractions, etc.
  • selles molles fréquentes, le plus souvent de couleur jaunâtre ou verte, possibles impuretés de sang et de mucus;
  • nausées ou vomissements sévères, généralement répétés;
  • distension abdominale, éructations, flatulences;
  • grande soif;
  • dans les cas graves - déshydratation, lésion du système nerveux, évanouissement, coma.

Le symptôme le plus caractéristique d'une infection intestinale est la présence de selles molles. Par sa consistance, on peut déterminer l'agent causal de la maladie. Dans la dysenterie, les masses fécales se présentent sous la forme de «crachat rectal» (au lieu de faire sortir du mucus et du sang), avec une salmonellose, un écoulement brun verdâtre avec une odeur désagréable, du choléra abondant et aqueux.

La diarrhée est un symptôme caractéristique de l'infection intestinale

La gravité des symptômes dépend de l'âge et de l'état général du patient, ainsi que de la forme de la maladie - légère, modérée ou grave.

  1. Au stade bénin, la fréquence de défécation ne dépasse pas 5 fois par jour, la température reste normale ou augmente légèrement, la maladie disparaît d'elle-même après quelques jours.
  2. L'infection de gravité modérée se caractérise par une température suffisamment élevée, des vomissements répétés, une distension abdominale, la fréquence des selles peut atteindre 15 fois par jour. Dans les matières fécales peuvent être mélangés avec du sang et du mucus.
  3. Dans les formes sévères, la fréquence des selles est de 50 fois ou plus par jour. Des symptômes de déshydratation (absence d'urine et de salive, blanchissement de la peau), pouls filamenteux, diminution de la pression artérielle se développent.

Particularité: certains types d'infections intestinales ont des symptômes non spécifiques - par exemple, dans le botulisme, les manifestations gastro-intestinales peuvent être absentes et à la place, des troubles visuels apparaissent (vision double, mouches et brouillard sous les yeux).

Quand un traitement à domicile est-il possible?

Les patients présentant des signes d'infections intestinales sont référés aux services des maladies infectieuses des établissements médicaux, mais un traitement peut parfois être effectué à domicile. Vous pouvez vous passer d'hospitalisation en cas de formes bénignes de la maladie chez l'adulte - cela est démontré par l'absence de température élevée, d'impuretés sanguines dans les selles et de vomissements, de douleurs abdominales aiguës (dites poignards).

Si vous trouvez des symptômes d'infection intestinale chez un enfant, demandez immédiatement l'aide d'un spécialiste.

Si une personne a une fièvre grave, des signes de déshydratation, un abdomen «aigu» (tension des muscles abdominaux, ce qui le rend difficile) et des symptômes durent plus d'une journée, vous devriez consulter un médecin. Ne pas se passer d'hospitalisation chez les enfants de moins de 3 ans (infections intestinales particulièrement dangereuses pour les nourrissons), les personnes de plus de 60 ans et les femmes enceintes.

Le diagnostic d '"infection intestinale" est établi sur la base des symptômes, des plaintes, des analyses de sang (générales, biochimiques) et d'un examen bactériologique des matières fécales. La collecte de l'anamnèse joue un rôle important - des informations sur ce qu'une personne a mangé et bu au cours des 2-3 derniers jours, sur les lieux de son séjour, sur ses contacts, etc.

Attention: les infections intestinales ont des symptômes similaires aux signes de certaines maladies gastro-intestinales aiguës (appendicite, pancréatite, etc.), il est donc recommandé au patient de consulter un médecin. Lisez à propos des premiers symptômes de l'appendicite dans un article spécial.

Traitement des infections intestinales

Le traitement des infections intestinales se déroule en plusieurs étapes. Tout d’abord, vous devez nettoyer au maximum le corps des toxines, puis éliminer les symptômes de la maladie et prévenir la déshydratation, puis rétablir le fonctionnement normal du tractus gastro-intestinal au dernier stade.

Principes généraux

La première chose à faire si vous suspectez une infection intestinale ou une intoxication alimentaire est de provoquer des vomissements. Pour ce faire, vous pouvez boire 1 à 2 verres d'une solution de soude (une cuillerée à thé par verre d'eau), du permanganate de potassium, c'est-à-dire du permanganate de potassium ordinaire ou de l'eau tiède, puis appuyer sur la racine de la langue. L'estomac doit être rincé jusqu'à ce que le liquide qui en ressort soit transparent. Ensuite, vous avez besoin d'un lavement qui accélère le nettoyage du corps et élimine les bactéries dangereuses des intestins.

Après cela, le patient doit être isolé des autres pour assurer un repos complet et un repos au lit. Il devrait avoir la vaisselle séparée, le linge de lit et les vêtements doivent être lavés à l'eau chaude et, après le contact avec la personne empoisonnée, se laver soigneusement les mains. Dans les premières heures ou même le lendemain de l'intoxication, il est préférable de refuser de prendre n'importe quel type de nourriture - vous ne pouvez manger que lorsque les symptômes aigus de la maladie sont laissés pour compte.

Le premier jour après l'intoxication, refuser de manger

Au cours d'une infection intestinale, le corps perd beaucoup de liquide, qui devrait être reconstitué en buvant abondamment pour prévenir la déshydratation. Il faut administrer au patient des thés, une compote de fruits secs ou d'églantier, de l'eau minérale sans gaz et boire peu à peu une cuillerée à thé afin de ne pas provoquer le vomissement.

Conseil: il n'est pas recommandé d'arrêter de vomir avec Cerucul ou d'autres préparations similaires, sinon le corps ne pourra pas se débarrasser des toxines et des substances nocives.

Médicaments

Il existe plusieurs catégories de médicaments utilisés pour les infections intestinales: ils éliminent les toxines du corps, éliminent les sensations désagréables de la pathologie, rétablissent l'équilibre hydrique dans le corps, contribuent à la régénération de la muqueuse intestinale et restaurent sa fonction.

Absorbants

Tous les types d'infections intestinales s'accompagnent de l'accumulation d'une grande quantité de substances toxiques. Vous aurez donc besoin de médicaments pour éliminer les substances nocives de l'estomac et des intestins. Pour ce faire, des sorbants sont utilisés: ils pénètrent dans l'intestin, absorbent les toxines et les éliminent à l'extérieur, empêchant ainsi l'absorption dans les muqueuses et le sang.