Principal / Pancréatite

Préparations pour le nettoyage des intestins avant la coloscopie

Pancréatite

Le nettoyage intestinal est une procédure préparatoire de base avant l'examen coloscopique. Lors de la prescription d'un examen, le médecin doit expliquer en détail quels produits peuvent et ne doivent pas être utilisés, comment nettoyer les intestins avant une coloscopie, comment se comporter correctement au cours de la procédure.

En bref sur l'enquête

La coloscopie fait référence aux méthodes instrumentales de diagnostic endoscopique, réalisées par l'introduction dans le corps d'un appareil spécial - un coloscope équipé d'une caméra vidéo. L'enquête vise à évaluer l'état de la partie inférieure du système digestif - le côlon. La procédure est effectuée par la méthode rectale, c’est-à-dire que les instruments médicaux sont insérés directement dans la lumière rectale.

Le pro-cardiologue analyse l'état interne des intestins dans l'image que la caméra vidéo transmet au moniteur. L'étude du gros intestin a pour but d'identifier les processus inflammatoires, les lésions érosives et ulcéreuses, les tumeurs tumorales et hémorroïdaires, les excroissances (polypes) ou la détection de corps étrangers dans le corps.

La procédure peut entraîner un certain inconfort, de sorte que les enfants, les personnes dont les seuils sensoriels sont élevés ou ceux qui souffrent de maladie mentale, subissent une anesthésie. L’étude varie de un quart d’heure à 25 minutes. La préparation préalable est un élément obligatoire sans lequel le médecin est en droit de refuser de se faire examiner.

Le but et les objectifs de la préparation

Les activités préparatoires ont pour but de créer dans le corps des conditions confortables pour l’étude de l’épithélium (cellules de la surface interne de l’intestin). Le nettoyage de l'intestin permettra au coloscope de pénétrer sans entrave et le médecin examinera de manière approfondie l'état de santé de la partie inférieure du tube digestif et établira le diagnostic correct.

La tâche principale est de nettoyer correctement le côlon des dépôts de scories, des accumulations fécales, des gaz, des caillots sanguins et du mucus. La préparation complète s'effectue dans deux directions:

  • respect du régime alimentaire de trois jours et du régime de jeûne de 12 heures;
  • nettoyage intestinal forcé avec laxatifs et lavement.

Médicaments populaires

Parmi les médicaments utilisés avant la coloscopie, les laxatifs modernes, à base de polymère de macrogol linéaire, occupent la première place. Ce groupe de médicaments a un effet osmotique non agressif. L'efficacité procure une pression hydrostatique accrue dans la lumière de l'intestin, résultant de l'élimination du liquide du corps et empêchant son absorption.

Ce processus irrite les parois intestinales, ce qui conduit au processus naturel des selles. La plupart des médicaments de ce groupe sont des solutions salines. Leur principal avantage est un effet doux, dans lequel le rectum en cours de défécation ne souffre pas de tension excessive.

Fortrans

Laxatif osmotique pour le traitement de la constipation chronique et du lavage préopératoire (nettoyage).

  • composition: macrogol, sels de potassium et de sodium de l'acide chlorhydrique, bicarbonate de soude, additif alimentaire E 954;
  • paramètres pharmacologiques: le médicament n'interagit pas avec la circulation sanguine, ne subit pas de traitement par le système digestif. L'effet laxatif se produit 60 à 90 minutes après l'application. Une dose répétée réduit de moitié l'intervalle d'action;
  • forme et dosage: le médicament est fabriqué sous forme de poudre. La poudre conditionnée dans des sacs doit être mélangée dans de l'eau avant utilisation (1 sachet par 1000 ml d'eau bouillie à la température ambiante). Pour la purification de Fortrans, il est recommandé à un adulte d'administrer une dose d'un litre de solution préparée par 20 kg de poids corporel. La boisson préparée doit être divisée en deux parties égales. Le soir, à la veille de l'enquête, buvez la moitié de la solution, le matin, 4 heures avant l'heure fixée, terminez le repos;
  • contre-indications: décompensation cardiaque, enfance et adolescence, cancers du tractus gastro-intestinal;
  • manifestations indésirables: bâillonnement, en raison de la consommation d'un grand volume de solution saline.

L'analogue absolu de Fortrans est le médicament russe Lavacol, produit par l'usine pharmaceutique de Moscou, au prix de 200 roubles.

Endofalk

Agent laxatif à base de polyéthylène glycol (macrogol), spécialement conçu pour nettoyer les intestins avant les examens rectaux.

  • pharmacoparamerty: non absorbé, non métabolisé, a des propriétés carminatives;
  • forme et dose: se présente sous la forme d'une substance pulvérulente destinée à être dissoute dans l'eau. Un demi-litre de solution est préparé à partir d'un paquet de poudre et du volume correspondant d'eau pure. Il est recommandé d'utiliser de 3,5 à 4 litres de médicament liquide pour un nettoyage intestinal de qualité. Boire devrait être un verre avec un intervalle d'un quart d'heure. La consommation de la solution entière dure 4 à 5 heures. Le résultat de la procédure de lavage doit être une eau claire lors de la vidange;
  • contre-indications: violation de la déglutition (dysphagie), sténose de la lumière de l'estomac, obstruction intestinale, colite ulcéreuse;
  • effets indésirables: arythmie cardiaque, nausées et vomissements, réactions allergiques cutanées (rares).

Produit en Italie. Coût - de 500 à 600 roubles. Des médicaments similaires contenant du macrogol actif, utilisés pour le lavage avant la coloscopie: Forlax, Tranzipeg, Forteza, Moviprep. Les médicaments ont un effet identique, des contre-indications similaires, des effets secondaires et un schéma posologique.

Autres drogues

Un autre groupe de médicaments utilisés aux fins de lavage avant la coloscopie est constitué de médicaments contenant le principe actif lactulose (disaccharide synthétique). L'action du lactulose réduit le niveau de pH de l'environnement intestinal et entraîne une forte augmentation des contractions en forme de vague de l'œsophage, de l'estomac et des intestins (péristaltisme). L'avantage de ces médicaments est leur utilisation sans danger par les femmes pendant la période périnatale. De plus, selon le goût, le lactulose est bien perçu par les enfants.

Duphalac

Le médicament est fabriqué sous la forme d'un sirop, qui ne comprend que deux composants: l'eau et le lactulose. Le médicament est conditionné dans des flacons de 200 ml et 500 ml.

  • pharmacodynamique et pharmacocinétique: stimule l'activité de la motilité, accélère le métabolisme. Un petit pourcentage du médicament est absorbé par le système digestif. Atteint rapidement le gros intestin, où il subit une dégradation;
  • contre-indications: diabète sucré, intolérance héréditaire du principal principe actif, suspicion d'appendicite;
  • effets secondaires: formation accrue de gaz, vomissements, faiblesse, vertiges;
  • application: dans chaque cas, le médecin prescrit le dosage. En utilisant Duphalac, vous devez observer un régime de consommation abondante.

Le médicament peut être pris sous une forme concentrée ou diluée.

Dinolac

Fait référence aux médicaments laxatifs. En plus du lactulose, il contient de la siméthicone, un composé chimique ayant un effet carminatif.

  • forme de libération: produit sous la forme d'une suspension de 100, 200, 500 ml dans un flacon;
  • paramètres pharmacologiques: augmente le péristaltisme, active les processus métaboliques, absorbe les gaz. Le médicament n'est pas absorbé et laisse facilement le corps inchangé;
  • contre-indications: obstruction intestinale, réactions allergiques au lactulose;
  • effets indésirables: activité cardiaque altérée, fatigue, maux de tête.

La posologie pour la procédure de lavage de l'intestin est prescrite individuellement par le médecin. Il est fabriqué par la société pharmaceutique russe AVVA-RUS. Prix ​​de la pharmacie - environ 500 roubles. Les laxatifs à base de lactose agissent plus lentement que les préparations osmotiques contenant du macrogol.

Microclime

La préparation à l'étude avec un colonoscope peut être effectuée au moyen d'un enduit. La procédure de nettoyage du lavement est effectuée la veille de la coloscopie et le matin de l'examen. Il est possible de nettoyer l'intestin grêle avec de l'eau simple ou avec une solution non concentrée de décoctions à base de plantes. Une seule dose de liquide rectal doit contenir au moins deux litres d’eau. Alternativement, un microclysm médicamenteux est utilisé.

Microlax

Laxatif combiné à utiliser par voie rectale en l'absence de selles régulières et à préparer les examens.

  • composition: sel de sodium d'acide citrique, sorbitol, émulsifiant purifiant - laurylsulfoacétate de sodium
  • forme détachable: fabriqué sous forme liquide, dans des microfaciales spéciales en matériau polymère, 5 ml chacune pour un usage individuel;
  • pharmacodynamique et pharmacocinétique: dilue et élimine le contenu de l'intestin. L'intervalle de temps entre le découpage et la vidange est de 5 à 20 minutes;
  • contre-indications: fissures rectales, irritation de l'anus;
  • dosage: pour éliminer la constipation, un microclyster est utilisé une fois par jour. Pour le nettoyage, il est appliqué deux fois (le matin et le soir), comme lors de la coupure habituelle;

Les produits de lavage moins chers, tels que Bisacodil, Senade, Fitolax, ont une action plutôt agressive sur le tube digestif, provoquant des douleurs et des crampes. En outre, le nettoyage forcé peut être de mauvaise qualité. Les scories et les excréments restent dans les plis intestinaux, cela devient un obstacle pour la recherche informative.

Tous les médicaments destinés à un lavage ont un effet laxatif. Pour éviter la déshydratation du corps, appliquez les médicaments doivent être strictement selon les instructions. Avant de choisir un médicament, il convient de porter une attention particulière aux contre-indications et aux effets indésirables disponibles, ainsi qu'à de consulter un médecin.

Nettoyage du colon avant la coloscopie: médicaments

Il existe souvent des pathologies dans le côlon et le rectum qui conduisent à des troubles des selles, des spasmes douloureux et d’autres symptômes. Dans de telles situations, un examen intestinal avec une coloscopie est requis.

Nettoyage du colon avant coloscopie

C'est quoi

Coloscopie - méthode d'examen diagnostique de l'intestin à l'aide d'une sonde insérée dans l'anus.

Le colonoscope est équipé d'une petite caméra et de lumière.

Le kit contient également un tube qui fournit de l’air et des pinces miniatures vous permettant de prélever un échantillon de la muqueuse pour une biopsie.

La caméra transmet l'image à l'écran et le spécialiste peut, dans une vue agrandie, évaluer la structure des tissus et les défauts éventuels.

Coloscope Haute Définition

La coloscopie vous permet d'identifier les affections et indicateurs suivants dans l'intestin:

  • inflammation de la muqueuse;
  • la dysmotilité;
  • taille de la lumière intestinale;
  • la présence de changements cicatriciels;
  • zone de saignement ouverte;
  • la présence de tumeurs, fissures, hémorroïdes, ulcères, polypes.

Que peut-on diagnostiquer avec une coloscopie

Attention! Il est conseillé de subir une coloscopie au moins une fois tous les 3 ans, en particulier chez les personnes âgées, afin de détecter rapidement les signes possibles de cancer de l'intestin.

Selon l'OMS, depuis l'âge de 40 ans, il est recommandé de pratiquer une coloscopie à toutes les personnes en bonne santé.

Indications pour la procédure

Les diagnostics peuvent être effectués selon le plan, à titre prophylactique ou en cas de symptômes graves. La coloscopie est indiquée si:

  • des saignements intestinaux se sont produits;
  • du pus et du mucus sont apparus de l'anus;
  • douleur dans le rectum ou l'anus;
  • il y a violation de la motilité et de la motilité intestinale, qui cause la constipation ou la diarrhée;
  • le poids a commencé à partir brusquement;
  • dans l'intestin ressenti un corps étranger;
  • dans les antécédents familiaux, il y avait des cas de maladies qui ont provoqué le développement de tumeurs malignes.

Les indications pour la coloscopie sont suffisamment larges et, de fait, tout patient présentant des plaintes de problèmes de gros intestin devrait être examiné par cette méthode.

Parfois, l’utilisation de la procédure est contre-indiquée car elle peut être nocive. Parmi les conditions dans lesquelles une coloscopie n'est pas réalisée sont les suivantes:

  • maladie infectieuse au stade aigu;
  • hypotension artérielle;
  • problèmes cardiaques;
  • la péritonite;
  • diverticulite;
  • la colite;
  • hernie (inguinale ou ombilicale);
  • saignements intestinaux graves;
  • la grossesse

La procédure n'est également pas effectuée pour les petits enfants.

Dans l'état grave général, l'examen n'est pas effectué.

Préparation à la procédure

Pour que la coloscopie soit aussi informative et confortable que possible, il faut préparer les intestins. Pour ce faire, il nettoie et pendant quelque temps le régime est appliqué.

Attention! Le jeûne avant la procédure ne peut pas être. Quelques jours seulement avant la coloscopie, il suffit de changer de menu.

Produits à exclure:

  • boissons gazeuses, café;
  • le lait;
  • les légumineuses;
  • chou, champignons;
  • les baies;
  • fruits qui favorisent les ballonnements;
  • légumes et légumes verts;
  • les pâtes;
  • l'orge, la farine d'avoine;
  • viandes grasses, poisson;
  • saucisses et tous les aliments en conserve;
  • pain noir;
  • chocolat et noix;
  • cornichons, cornichons.

Tous ces produits digèrent longtemps ou provoquent une fermentation et un gonflement.

Pour rendre la procédure aussi efficace et minimalement inconfortable que possible, il est nécessaire de bien se préparer à la coloscopie.

Produits dont l'utilisation est démontrée dans les 2-3 jours précédant la procédure:

  • kéfir, yaourt (faible en gras);
  • biscuits maigres;
  • pain séché ou des craquelins;
  • soupes diététiques sur la viande maigre;
  • légumes bouillis;
  • œufs à la coque;
  • du fromage;
  • gelée.

Préparation à la coloscopie - régime recommandé et aliments interdits, médicaments

Pour le traitement rapide des maladies du côlon nécessite un diagnostic approprié. L'étude est réalisée par coloscopie. La procédure est très précise, aide à effectuer une inspection visuelle de la surface interne du corps. Obtenir des résultats objectifs nécessite une formation spéciale. Il est utile de se familiariser avec les méthodes de nettoyage des intestins, le régime alimentaire et les médicaments utilisés à cette fin.

Qu'est-ce qu'une coloscopie?

Les maladies du colon peuvent être traitées si elles sont identifiées à un stade précoce. Le diagnostic est réalisé par endoscopie - coloscopie. La technique instrumentale est réalisée à l'aide d'un dispositif optique. Le coloscope comprend:

  • Sonde flexible de 1,8 m de long;
  • une lampe de poche et une caméra miniature qui transmet une image attachée à l'extrémité de l'appareil;
  • outils pour la biopsie, les mini-opérations, la cautérisation des vaisseaux, l'érosion, l'extraction de corps étrangers;
  • moniteur, qui montre une image agrandie.

Au cours du processus de recherche, le proctologue examine visuellement la surface interne du rectum et évalue son état. À la suite de la procédure:

  • on détecte des modifications tissulaires, des tumeurs - tumeurs, polypes, corps étrangers, fissures;
  • l'état des membranes muqueuses est déterminé - inflammation, ulcères, érosion;
  • le diamètre de la lumière intestinale est mesuré;
  • prélèvement de tissus pour la bioscopie;
  • les petits polypes sont enlevés;
  • les vaisseaux sanguins coagulent lors d'un saignement;
  • la lumière intestinale se dilate;
  • le cancer est diagnostiqué à un stade précoce;
  • des instantanés sont pris.

Indications pour la coloscopie

Les proctologues prescrivent une étude du côlon en présence de symptômes prononcés, en discutant des problèmes. La procédure est indolore, réalisée en ambulatoire, mais nécessite une formation spéciale. Les indications pour l'examen sont:

  • douleur abdominale persistante d'étiologie inconnue;
  • la présence de mucus, de sang dans les fèces;
  • perte de poids nette;
  • longue température sous-fébrile;
  • faibles taux d'hémoglobine dans le sang;
  • constipation fréquente;
  • opérations antérieures sur les intestins;
  • l'anémie;
  • la présence d'un corps étranger;
  • diarrhée persistante.

La coloscopie est utilisée pour clarifier le diagnostic, avec suspicion de maladies, les néoplasmes. Par exemple, tels que:

  • colite ulcéreuse;
  • les hémorroïdes;
  • les polypes;
  • tumeurs cancéreuses et bénignes;
  • diverticulose du côlon;
  • inflammation des muqueuses;
  • obstruction intestinale;
  • le stade initial de la maladie de Crohn;
  • saignement du tractus gastro-intestinal.

Un examen coloscopique n'est pas autorisé pour tous les patients. Une session est interdite en cas de:

  • la grossesse
  • la péritonite;
  • une condition sévère à l'insuffisance pulmonaire, cardiaque;
  • maladie de Crohn grave, colite ulcéreuse;
  • troubles de la coagulation;
  • l'âge des enfants;
  • ulcères intestinaux perforés, estomac;
  • exacerbations de maladies gastro-intestinales;
  • diverticulose avec sécrétions purulentes;
  • accident vasculaire cérébral aigu;
  • infarctus du myocarde.

Préparation à la procédure

Pour que le diagnostic soit réalisé avec une grande précision, aucun dépôt ne doit rester sur les parois intestinales. Préparer le patient pour une coloscopie implique plusieurs activités. Leur tâche principale est de nettoyer les intestins des masses fécales. Cela nécessitera:

  • restriction alimentaire, un régime qui exclut le processus de formation de gaz, des selles abondantes, qui est nommé trois jours avant l'examen;
  • nettoyage de l'intestin avec l'utilisation de drogues;
  • retrait mécanique du contenu avec un lavement.

Avant l'enquête, vous devez:

  • se familiariser à l'avance avec la méthode de coloscopie, les caractéristiques de la phase préliminaire de préparation;
  • exécuter toutes les recommandations du proctologue sur les médicaments prescrits pour nettoyer les intestins, les dosages, les schémas d'utilisation;
  • en collaboration avec le médecin, une coloscopie de l'intestin sera réalisée sous anesthésie générale, avec ou sans anesthésie locale;
  • avertir le médecin de la prise de médicaments pour éclaircir le sang, soulager l'inflammation et contenir du fer.

Régime alimentaire

Afin de ne pas surcharger les intestins avant l'examen coloscopique, il est nécessaire de changer de régime trois jours auparavant. Un régime sans laitier implique l'utilisation d'aliments faibles en calories qui réduisent la quantité de matières fécales. Conditions de base:

  • Le régime alimentaire permet l'utilisation de bouillons clairs, de gelée, de gelée, de produits laitiers, de céréales et de viande maigre. Les boissons sont permises pomme, jus de raisin, café, thé.
  • Il est interdit d'utiliser des épices, du sel, de l'alcool. Produits exclus qui améliorent les processus de fermentation - chou, légumineuses, soda.

Un régime sans scories contribue à l'élimination des toxines et des toxines des intestins et du corps entier. Les plats cuits doivent être transparents, de préférence de consistance liquide, ne pas contenir d'ingrédients difficiles à digérer, ni d'os. Conditions importantes:

  • le dernier repas a lieu 20 heures avant la coloscopie - à l'heure du déjeuner, la veille de l'intervention;
  • Directement le jour de l'étude, tout aliment, y compris le petit-déjeuner, est interdit.

Que peux-tu manger

Au cours des trois derniers jours de préparation à la procédure coloscopique, l’alimentation a joué un rôle important. Les médecins stipulent ce qui peut être mangé pour que le nettoyage ultérieur des intestins soit un succès. La nutrition avant la coloscopie devrait:

  • exclure la formation de gaz dans l'intestin;
  • réduire la quantité d'aliments transformés;
  • faciliter le transit intestinal lors du nettoyage.

Le régime sans laitier recommande la technologie de cuisson à la vapeur, la cuisson à l’ébullition. La nourriture devrait être légère. Il est souhaitable de réduire le volume des portions. Autorisé à inclure dans le menu:

  • produits d'acide lactique dégraissés - fromage cottage, ryazhenka, yogourt, kéfir;
  • flocons d'avoine, bouillie de riz;
  • bouillons de viande maigres;
  • poisson bouilli, volaille;
  • pain blanc de farine grossière;
  • des craquelins;
  • viande maigre;
  • jus de fruits sans pulpe;
  • pommes de terre bouillies et cuites au four;
  • petite quantité de beurre, miel;
  • thé monastique, noir, vert;
  • la gelée;
  • café

Produits interdits

Pour obtenir des résultats qualitatifs avec une coloscopie, il est nécessaire d'exclure du régime certains produits pendant trois jours. Les aliments ne doivent pas être fumés, en conserve, frits, salés ou contenir des fibres végétales. Sous le régime alimentaire interdit, augmenter la quantité de masses fécales, favorisant les flatulences:

  • produits laitiers;
  • légumes crus - oignons, carottes, betteraves;
  • toutes les variétés de légumineuses;
  • fruits - bananes, agrumes, pêches, abricots, pommes.

Lors de la préparation à la procédure de coloscopie, l'utilisation de:

  • baies - groseille à maquereau, framboise;
  • plats de sarrasin, millet, orge perlé, gruaux;
  • les noix;
  • fruits secs;
  • boissons gazeuses;
  • pain noir;
  • oseille, épinards;
  • du chocolat;
  • soupes grasses;
  • cuisson de la pâte à levure;
  • saucisses;
  • poisson gras, viande;
  • saindoux;
  • légumes à la peau rugueuse - tomates, poivre bulgare;
  • fromages à pâte dure;
  • compotes;
  • graines de tournesol.

Puis-je boire avant la coloscopie

Il existe des restrictions quant à la consommation de liquide lors de la préparation à un examen coloscopique. À la veille de la procédure, vous pourrez boire du thé noir, du thé vert ou du jus au dernier repas. Avant le dîner, il est permis d'utiliser de l'eau pure ou minérale sans gaz. Conditions importantes pour la préparation à la procédure de coloscopie:

  • le volume total de liquide bu la veille ne doit pas dépasser 3,5 litres;
  • le jour de l'étude, la dernière prise d'eau deux heures avant le début de la session;
  • quand beaucoup de soif est autorisé à se rincer la bouche.

Préparations pour le nettoyage de l'intestin

Afin de bien diagnostiquer, considérez tous les changements dans l'intestin, il doit être exempt de masses fécales. Ceci est réalisé par un nettoyage en profondeur avec des médicaments. Les médicaments de la pharmacie ont un effet laxatif, exigent le strict respect des instructions et de la dose prescrites par le médecin. Cela est dû à la présence de contre-indications et d'effets secondaires. Les médecins recommandent pour l'utilisation:

  • Duphalac, ayant un léger effet laxatif;
  • Endofalk, aide à nettoyer les intestins en peu de temps;
  • Microlax - microclysters, ramollissant rapidement les masses fécales.

Le proctologue, qui prescrit des médicaments, tient compte des maladies associées et des contre-indications à leur utilisation par le patient. Une préparation de haute qualité pour la coloscopie de l'intestin est réalisée avec l'utilisation de médicaments:

  • Picoprep - laxatif salin, non absorbé par la circulation systémique, agit dans le gros intestin;
  • Moviprep, avec Espumizan, est utilisé en cas de problème de ballonnement;
  • Flit phospho-soda - boire du phosphate de sodium dans la composition tire l'eau des tissus et du sang dans la lumière intestinale.

Les médicaments contenant le principe actif macrogol constituent un groupe distinct de médicaments à nettoyer. Le composé polymère maintient la solution dans l'intestin, ne lui permet pas d'être absorbé dans le sang, aide à activer le péristaltisme, évacuation rapide des matières fécales. Médicaments efficaces dans ce groupe:

Préparer Lavacol si la procédure est le matin

Le médicament est disponible sous forme de poudre pour la préparation de la solution. Lavacol contient la substance active Margol et des composants auxiliaires - sels de potassium et de sodium. Utilisation du médicament avant la coloscopie:

  • favorise l'évacuation accélérée des masses fécales;
  • empêche l'absorption de liquide du tractus gastro-intestinal;
  • empêche les perturbations de l'équilibre eau / électrolytes;
  • Il a un effet laxatif 2 heures après l'ingestion.

Lavacol pris uniquement sur ordonnance. Suivez les instructions et définissez la posologie. Cela est dû au fait que le médicament a:

  • contre-indications - obstruction intestinale, perforation, sténose gastrique, lésions ulcéreuses-érosives du tractus gastro-intestinal, insuffisance rénale chronique, insuffisance cardiaque;
  • effets secondaires - lourdeur, gêne abdominale, nausée, mal de tête, vomissements.

Il existe une procédure pour préparer l'étude avec Lavacol:

  • Le médicament est pris 20 heures avant la coloscopie - le soir avant la procédure.
  • Pour préparer la composition du sac, on dissout dans un verre d'eau bouillie.
  • La quantité totale d'agent de nettoyage - 3 litres.
  • Prendre à jeun, toutes les 20 minutes, 200 ml.
  • Le médicament a un goût pas très désagréable, vous pouvez ajouter une petite quantité de sirop de sucre.
  • Pour éliminer le réflexe nauséeux une heure avant la procédure, prenez la pilule Motilium.
  • Il est recommandé de boire plus d'eau.

Comment se préparer avec Fortrans

La particularité de ce médicament est qu’après l’application, toutes les parties du côlon, y compris la partie supérieure, sont nettoyées des selles, quel que soit le stade de leur formation. Fortrans laxatif a un effet doux, il se distingue par:

  • l'apparition de péristaltisme actif dû à la substance Margol, qui attire l'eau, gonfle, augmentant le volume du contenu intestinal;
  • prévention de la déshydratation et de la perte d'électrolytes du fait de la présence de sels isotoniques dans la composition.

L'action active de Fortrans est dangereuse dans le développement de la dysbactériose en raison de l'excrétion de microorganismes bénéfiques ainsi que des selles lors de la purification. Les médecins recommandent d'avoir des probiotiques après une coloscopie. Le médicament est caractérisé par:

  • contre-indications - maladie grave du patient causée par des maladies infectieuses, une déshydratation, la présence d’un cancer, des ulcères, des érosions des organes digestifs, jusqu’à 15 ans, une grossesse;
  • effets secondaires - vomissements dus à un goût désagréable, lourdeur, gêne abdominale, éruptions cutanées, urticaire, œdème.

La préparation à l'aide de Fortrans pour la coloscopie est la suivante:

  • Si l'étude est faite le matin, le lavage est effectué le soir, 2 heures après avoir mangé.
  • La solution est préparée à raison d'un sac de 20 kg de poids du patient.
  • La poudre est diluée avec un litre d'eau.
  • La quantité totale est bue à intervalles de 20 minutes.
  • Le taux de consommation de drogue - litre par heure.
  • Début d'action après environ 60 minutes.
  • En raison de son goût désagréable, il est recommandé de boire rapidement, par petites gorgées.
  • Pour éliminer le réflexe nauséeux après chaque verre dans la bouche, vous devez prendre une rondelle de citron.
  • La défécation dure jusqu'à trois heures.

Duphalac si procédure le matin

Les réactions positives des patients et des médecins méritaient le médicament avec un léger effet laxatif. Duphalac a un goût agréable et peu de contre-indications. Moyens pour nettoyer les intestins avant la coloscopie:

  • contient du lactulose à effet laxatif;
  • stimule le péristaltisme intestinal;
  • rend la consistance liquide des matières fécales.

Selon les instructions d'utilisation Duphalac, ce médicament:

  • prescrit aux femmes enceintes en cas de constipation;
  • est un probiotique - favorise la croissance de bactéries bénéfiques;
  • a des contre-indications - sensibilité aux composants, intolérance au lactose, saignements intestinaux d'étiologie inconnue, diabète sucré, encéphalopathie hépatique;
  • caractérisé par des effets secondaires - nausée, douleur abdominale, augmentation des gaz.

Duphalac présente les caractéristiques de préparation à la procédure:

  • Trois jours avant la coloscopie, en même temps qu'un régime sans plaque, ils commencent à prendre le médicament.
  • 45 ml de sirop ou 3 sachets à usage unique dilués avec de l'eau - 200 ml.
  • Duphalac est utilisé une fois par jour.
  • À la veille de la procédure pour le déjeuner, le bouillon et le jus sont autorisés.
  • Après une heure, 200 ml du médicament ont été dilués avec deux litres d’eau.
  • Boire dans les trois heures.
  • La défécation commence après 60 minutes.
  • Il faut trois heures pour nettoyer complètement.

5 préparations pour la préparation pour la coloscopie

Fibrocolonoscopie (FCC) - examen endoscopique pour étudier l'état du gros intestin, ce qui permet d'identifier tout changement pathologique de la paroi intestinale. Cette procédure est sans douleur pour le patient, car elle est aujourd'hui réalisée sous anesthésie générale ou sédation de courte durée. Pour que l'analyse soit informative, il est nécessaire de bien nettoyer les intestins à l'aide de préparations spéciales pour la préparation d'une coloscopie avant de la réaliser.

Quel régime est nécessaire avant la coloscopie?

Avant la procédure, vous devez suivre un régime alimentaire spécial, qui vous permet de minimiser l'accumulation de produits métaboliques, de scories et de gaz dans l'intestin. Les médecins prescrivent généralement un tel régime alimentaire pendant 3 jours avant l'endoscopie. Avant la coloscopie est interdit d'utiliser:

  • les légumes sous toutes leurs formes, les légumes verts, les algues;
  • les légumineuses
  • fruits et baies, jus avec pulpe;
  • boissons gazeuses, kvas, alcool;
  • céréales, pain de grains entiers;
  • graines, noix, fruits secs;
  • le lait;
  • des fruits de mer;
  • plats épicés, viandes fumées.

Au moins une semaine, vous devez annuler la prise de médicaments contenant du fer, de préparations à base de whistmuth (De-Nol, Escape), ainsi que de produits sanguinolents et antiagrégants (en accordant la priorité au médecin sur la possibilité de leur annulation temporaire).

Avec une tendance à la constipation, il vaut mieux arrêter de manger dans une semaine et demie: fruits à noyau (framboises, groseilles, etc.), pâtisseries au pavot ou à la poudre de sésame.

Manger des aliments faciles à digérer, rapidement et complètement digérés, est le principe de base d'un régime «sans laitier» avant la coloscopie. Que pouvez-vous manger dans ce cas:

  • bouillon de poulet faible en gras, bouillon de légumes, volaille ou veau bouillie;
  • cuire de la farine blanche de la plus haute qualité (sans inclusions étrangères), des macaronis, du riz blanc, des pommes de terre pelées, des nouilles;
  • yaourts sans additifs et couleurs vives, kéfir, œufs, fromage à pâte dure;
  • guimauves, gaufres;
  • thé noir et vert, café, jus légèrement colorés, boissons aux fruits et compotes bien tendues sans restes de fibres de fruits.

Ce régime doit être suivi pendant 3 jours, quel que soit le mode de nettoyage du TIT.

Il vaut mieux refuser le dîner et le remplacer par un verre de kéfir ou un thé avec du miel. 12 heures avant l'étude ne peut pas manger. Il est permis de boire de l'eau plate non gazéifiée, des jus sans colorant au plus tard 6 heures avant.

Laxatifs oraux pour un nettoyage complet de l'intestin

Fortrans

Cette préparation pour le nettoyage des intestins contient du macrogol, des sels de sodium et de potassium. Il agit en se liant aux molécules d’eau. Le médicament augmente la quantité de contenu intestinal, après quoi il est complètement éliminé après une selle. Le laxatif n'est pas absorbé dans la circulation sanguine et n'a pas d'effets systémiques.

Règles de préparation pour la FKS Fortrans:

  • Si l'étude est menée dans la matinée. La veille de la procédure, vous pourrez prendre votre petit-déjeuner ou un déjeuner léger (jusqu'à 12 heures). Un patient adulte aura besoin de 4 paquets de médicaments pour nettoyer les intestins. Chacun d'eux doit être dissous dans 1 litre d'eau. La solution résultante à boire un verre toutes les 15 minutes, de 17h00 à 21h00. Une personne doit prendre 4 litres de liquide.
  • Si l'analyse est prévue pour l'après-midi. Dans ce cas, utilisez un schéma thérapeutique en deux étapes. 2 litres de solution de Fortrans doivent être pris de 19h00 à 21h00 la veille du FCC, et le même le matin du jour de l'analyse de 8h00 à 10h00.

Le patient doit suivre scrupuleusement les instructions du médecin pour appliquer Fortrans. N'arrêtez pas de boire le médicament en cas de nausée. Il est nécessaire de différer la réception de 20 à 30 minutes, puis de continuer jusqu’à atteindre le volume souhaité.

Lavacol

Ce remède appartient au groupe des laxatifs osmotiques. Il contient du polyéthylène glycol, des chlorures de sodium et de potassium, du bicarbonate de sodium. Le médicament a un effet sur la paroi du côlon, stimule la libération d'eau dans sa lumière. Les masses fécales sont ramollies et facilement éliminées du corps. Par conséquent, Lavacol est utilisé avec succès pour le nettoyage avant la coloscopie. Le paquet contient 15 sacs de 14 grammes. substances dans chacune.

Le médicament présente plusieurs avantages: il ne modifie pas la composition électrolytique du sang, ne s'accumule pas dans le corps, ne se métabolise pas avec la formation de produits toxiques, n'irrite pas la muqueuse intestinale. En outre, l'outil ne viole pas la composition normale de la microflore intestinale.

  • Comment appliquer Lavacol si FCC est programmé pour le matin: la veille de l’étude, chacun des 15 sachets doit être dilué dans 200 ml d’eau et pris à des intervalles de 15 à 20 minutes. Pour une efficacité maximale, le médicament doit être terminé 18 à 19 heures avant l'analyse. Par conséquent, le temps de nettoyage recommandé est de 14h00 à 19h00.
  • La préparation à la coloscopie avec Lavacol est réalisée en deux étapes, lorsqu'un examen endoscopique est prévu le soir. La veille de la procédure, la purification est effectuée selon le schéma en une étape susmentionné. Le matin, devant la FCC, le patient doit dissoudre 5 autres paquets et prendre la solution obtenue dans l'heure qui suit (8h00 - 9h00).

Dans tous les cas, les endoscopistes recommandent d’augmenter le volume de liquide bu dans le processus de 1 litre.

Il y a des contre-indications à l'utilisation du médicament:

  • dilatation intestinale toxique;
  • la déshydratation;
  • insuffisance cardiaque;
  • altération de la fonction rénale;
  • allergie aux composants du médicament;
  • âge jusqu'à 18 ans;
  • la grossesse

Les effets secondaires pouvant apparaître lors de l'utilisation de Lavacol sont les suivants: nausée, lourdeur de l'épigastre, vomissements. Ce ne sont pas des indications pour le retrait de drogue. Pour réduire les sensations désagréables, vous pouvez faire une pause entre 30 à 40 minutes entre la prise du produit.

Moviprep

Le médicament est disponible sous forme de poudre, qui contient des sels de sodium, acide ascorbique, macrogol. Ces substances augmentent la pression osmotique dans l'intestin, de sorte que le liquide laisse le sang dans la cavité de l'intestin, les selles sont diluées et complètement éliminées du corps.

La préparation à la FCC Moviprepom a ses avantages:

  • théoriquement, le volume de la solution est une fois et demie à deux fois inférieur à celui des moyens précédents (toutefois, dans la pratique, cela n’est pas toujours suffisant, voir ci-dessous);
  • le médicament contient une saveur de citron, ce qui facilite sa prise;

Les repas doivent être arrêtés 18 à 20 heures avant l'étude, puis autorisés à boire de l'eau, des thés sucrés et des compotes filtrées. La préparation de l'intestin Moviprepom, lorsque l'analyse est prévue pour le matin, se déroule en une étape. Le médicament est pris à la veille de la procédure selon ce schéma:

  • dans l'intervalle de 19h00 à 20h00, prenez 1 litre de solution;
  • buvez ensuite environ 0,5 litre d’eau / thé / jus clarifié / boisson aux fruits;
  • de 21h00 à 22h00 - 1 litre supplémentaire de médicament.

Pour préparer le médicament, prenez un sachet étiqueté "A" et un autre étiqueté "B". Mélanger la poudre dans 300 ml d'eau, puis ajouter le liquide à un litre. Divisez le lot entier en 4 doses en 15 minutes. De même, préparez le deuxième litre de fonds.

Instructions pour l’utilisation de Moviprep avant une coloscopie, prévue pour la seconde partie de la journée: prenez le premier litre de la solution de 08h00 à 09h00 le jour de l’étude, le second litre - de 10h00 à 11h00. Après chaque litre, buvez 500 ml d’eau ou de thé sucré.

Dans de rares cas, le médicament peut provoquer des réactions indésirables graves:

  • flatulences sévères;
  • douleur épigastrique aiguë;
  • réflexe nauséeux prononcé, ce qui rend difficile la prise de médicaments.

Si ces symptômes apparaissent, arrêtez d'utiliser la solution et consultez votre médecin. S'il vous plaît noter que des nausées modérées et une lourdeur dans l'abdomen ne sont pas des contre-indications à recevoir!

Cette préparation pour le nettoyage des intestins avant l'endoscopie est constituée de sels de phosphate de sodium. Elle s'appelle donc Phospho-soude. Le mécanisme d'action des laxatifs est dû à une augmentation de la quantité d'eau dans la lumière de l'intestin, ainsi qu'à la stimulation des contractions péristaltiques. Presque pas absorbé dans le sang. Peut-être une légère modification de la concentration de phosphore sodique et plasmatique, qui ne nécessite pas de correction médicale.

Contre-indications à l'utilisation de laxatif:

  • la présence d'ulcères dans les intestins;
  • mégacôlon toxique;
  • moins de 15 ans;
  • insuffisance cardiaque chronique;
  • insuffisance rénale grave;
  • allergique aux composants du médicament.

Le troisième jour du régime est autorisé à boire seulement. Si une coloscopie est prévue dans la première moitié de la journée, la préparation de la flotte a lieu la veille de l'endoscopie selon des instructions claires.

  1. À 7-8 heures du matin, buvez un verre de liquide. Ensuite, 45 ml du médicament (le contenu d’une bouteille) se dissolvent dans un demi-verre d’eau, prennent une gorgée et boivent un verre de liquide.
  2. Pendant la journée, vous devez boire au moins 3 litres de tout liquide autorisé dans le cadre d'un régime sans plaque.
  3. À 17 heures, prenez 45 ml de Fleet mélangé dans un demi-verre d'eau et buvez 250 ml du liquide.

En cas de faiblesse et d’étourdissements, il est permis de manger un petit sandwich au pain blanc (sans croûte) avec du beurre jusqu’à 13h00.

Lorsque la procédure est prévue pour la soirée, il est recommandé de choisir un autre outil.

Picoprep

Cet outil est une poudre blanche au parfum d’agrumes, composée d’acide citrique, d’oxyde de magnésium et de picosulfate de sodium. Le nettoyage du côlon de l'intestin est dû à l'effet osmotique des composants, qui «entraînent» l'eau dans la cavité de l'intestin grêle et stimulent le péristaltisme. Les sels ne sont pas absorbés dans le sang et ne causent pas d'effets secondaires systémiques.

Afin de nettoyer les intestins avec une haute qualité, vous devez suivre strictement les instructions. Comment appliquer Picoprep si l’étude est réalisée dans la première moitié de la journée: prenez le contenu du premier sachet, dissous dans un verre d’eau, entre 8h et 9h la veille de la FCC. Lavez la préparation avec 1,25 l de liquide (250 ml à intervalles de 30 à 40 minutes). Diluez le deuxième sachet et consommez-le entre 16 h et 17 h 00, buvez 3 tasses d'eau. La quantité totale de liquide consommée par jour devrait être d'au moins 4 litres.

Lorsqu'une coloscopie est programmée pour le soir, le premier sac de Picoprep, ainsi que la quantité de liquide appropriée, sont prélevés le soir, la veille de la procédure. Le contenu du deuxième paquet pris le matin (6 à 8 heures avant l'endoscopie).

Il existe un certain nombre de contre-indications à la préparation de Picoprep:

  • allergie aux composants du médicament;
  • déshydratation sévère;
  • obstruction intestinale;
  • augmentation de la concentration de magnésium dans le plasma sanguin;
  • pathologie chirurgicale aiguë.

Le médicament ne doit pas être prescrit aux femmes enceintes dans le premier trimestre, les enfants de moins de 10 ans. Il faut faire preuve de prudence pendant l'allaitement, chez les patients âgés et affaiblis.

Quels que soient les fonds énumérés qui ont été préparés, après la fin de leur utilisation, conformément aux instructions, rien ne peut être bu. Ceci s'applique à tout liquide.

Que choisir et pourquoi moins n'est pas meilleur?

Presque tous les laxatifs présentés ont un principe d'action similaire. Les nuances ne sont que du fait que les fabricants tentent de rendre la procédure aussi confortable que possible en aromatisant et en réduisant la quantité de liquide requise en général. Ce dernier n'est pas toujours bon. Bien que le 4ème litre soit plus difficile à administrer, les endoscopistes et les chirurgiens insistent sur le besoin d'un nettoyage en profondeur. Après que le médicament assure l'impossibilité d'aspiration de fluide dans l'intestin, le volume joue un rôle important dans l'effet de la "lixiviation" qualitative.

Dans la plupart des cas, le médecin vous prescrira Fortrans et ce sera un bon choix. Son goût est peut-être moins bon que celui de ses concurrents, mais c’est un médicament français éprouvé avec des instructions simples et claires. Avec une probabilité de 99%, 4 packages Fortrans fourniront l’effet nécessaire et de haute qualité s’ils sont effectués correctement. En outre, pour le prix, il ne perd qu’au profit de Lavacol (voir tableau), et les substituts d’importation restants coûteront encore plus cher.

Sachet séparé pour 1 l de solution avec instructions

Préparations pour la préparation d'une coloscopie: liste des médicaments recommandés

La coloscopie est une procédure de diagnostic permettant d'examiner le gros intestin. Nommé lorsque la radiographie ne confirme pas les changements pathologiques au stade précoce de la maladie. Lors de l'examen d'un patient, il est possible d'évaluer visuellement l'état de la paroi intestinale, des vaisseaux sanguins et de la membrane muqueuse. Avant l'étude, des préparations spéciales sont prescrites pour la coloscopie.

Leur tâche principale consiste à nettoyer les intestins, à éliminer les scories et les gaz. L'équipement de coloscopie moderne comprend à la place d'une sonde en caoutchouc un fin tube en fibre de verre avec une caméra vidéo à la fin. En raison de la plasticité accrue, il se plie mieux en passant à travers les structures de l'intestin, causant ainsi moins d'inconfort pour les patients. La coloscopie vidéo accompagne l'étude diffusée sur l'écran du moniteur. Vous permet d’enregistrer et de comparer les résultats avec des procédures répétées.

La nécessité de nettoyer les intestins avant la coloscopie

On trouve constamment dans les intestins d'une personne en bonne santé des substances formées lors de la digestion d'aliments, des débris d'aliments, des fibres, de l'eau, des sels, des oligo-éléments, du mucus, des enzymes de la bile et du pancréas, de la flore bactérienne. Différents plats consommés nécessitent des efforts inégaux pour la digestion. Les plus longs dans l'intestin sont des résidus de viande gras (12 heures ou plus). Par conséquent, l'utilisation de viande avant la procédure est interdite.

Les aliments légers à base de glucides et de protéines sont digérés plus rapidement. Cellulose de fruits et légumes, les eaux entrantes créent des conditions propices à la circulation accrue des matières fécales dans le gros intestin et stimulent le péristaltisme. Cependant, les selles naturelles sont insuffisantes pour l'inspection.

Les parois et la lumière de l'intestin doivent être aussi propres que possible pour permettre une évaluation visuelle de l'état des tissus. Un endoscopiste révèle des cicatrices, des érosions, des ulcères, des adhérences, des petits polypes, des néoplasmes. Pour un traitement ultérieur, il est nécessaire de déterminer correctement le degré d'inflammation ou de destruction, la localisation du processus. Pour étudier a donné des résultats fiables, une formation est réalisée. Il comprend:

  • respect du régime (arrêt du tabac, effort physique);
  • un régime sans scories qui permet une absorption maximale des substances digérées;
  • l'utilisation de l'élimination mécanique du contenu des lavements;
  • l'utilisation de médicaments spéciaux pour nettoyer les intestins avant la coloscopie.

En pratique, une combinaison de ces méthodes est requise. Quelles méthodes de nettoyage conviennent à un patient spécifique avant une coloscopie et comment un médecin doit-il être préparé?

Médicaments populaires

Les préparations pour le nettoyage des intestins devraient avoir des propriétés laxatives. Mais aucun médicament ne convient à la préparation à la coloscopie. Dans l'arsenal des médecins pour stimuler le péristaltisme intestinal, il existe des médicaments d'action différente sous forme de comprimés, de gouttes, de tampons à mâcher, de solutions huileuses. Parmi eux se trouvent:

  • activer les terminaisons nerveuses situées dans les muscles de la paroi intestinale;
  • ajouter à la composition des matières fécales des enzymes et des fibres;
  • membrane muqueuse irritante.

Avant l'étude, ces médicaments ne conviennent pas à un nettoyage de haute qualité. Leur utilisation modifie l'apparence de la paroi interne du côlon, rendant le diagnostic plus difficile. Un exemple est l'huile de ricin bien connue ou "huile de ricin". Il est montré dans la constipation atonique et donne un effet fort s'il est utilisé la nuit en dilution avec du kéfir.

Par conséquent, il est impossible d'inclure des médicaments à votre discrétion dans le schéma de purification. La liste des préparations nécessaires au nettoyage des intestins avant la coloscopie comprend les moyens ayant un effet minimal sur la membrane muqueuse. Leurs propriétés laxatives sont d'augmenter la masse et de diluer les matières fécales en retenant l'eau.

C'est important! Si une personne prend des médicaments à l'intérieur, leur absorption est interrompue dans le contexte de l'action des préparations pour le nettoyage. Il est nécessaire de prévoir l'impact et de consulter votre médecin.

Pour une étude détaillée, vous devez lire attentivement les instructions avant d’utiliser le produit à la maison. En plus de l'action nettoyante, tous les médicaments peuvent provoquer des réactions négatives. Il est possible d’utiliser la solution préparée à partir de poudre. Si le rapport correct est utilisé, la concentration ne dépasse pas la dose admissible. Voici une description des médicaments les plus populaires.

Fortrans

Fortrans est un médicament français, fabricant Ipsen Pharma. L'ingrédient actif principal est le polymère macrogol. Les excipients comprennent les sels de sodium (sulfate, bicarbonate, sulfate) et le potassium. Utilisé pour nettoyer les intestins avant la coloscopie, les rayons X, la chirurgie.

1 poudre contient 64 g de macrogol 6000. La substance retient l'eau et augmente la quantité de matières fécales. Il ne viole pas l'équilibre électrolytique et n'est pas absorbé par la paroi intestinale. Admis pour les adolescents de plus de 15 ans et les patients adultes.

Le schéma de préparation comprend le calcul: un litre de soluté pour 20 kg de poids d’une personne. Il s'avère que, pour nettoyer les intestins, il faut boire 3-4 litres.

Selon la direction de la société, des effets négatifs sont rarement observés: réactions allergiques, nausées, vomissements, ballonnements.

Le médicament est contre-indiqué dans ce qui suit:

  • grave déséquilibre dû à une insuffisance cardiaque, à une déshydratation;
  • tumeurs malignes et maladies répandues dans une grande partie de l'intestin;
  • obstruction intestinale;
  • sensibilité individuelle au polyéthylène glycol (allergie croisée);
  • fonction rénale diminuée.

Non recommandé pour les femmes enceintes. Les patients âgés et les mères allaitantes ne peuvent être prescrits par un médecin qu'après avoir examiné et pris en compte les contre-indications.

Lavacol

La contrepartie russe de Fortrans, produite par une usine pharmaceutique à Moscou.

Dans le dosage de poudre - 12 g de macrogol 4000. Les contre-indications diffèrent peu. Précisé l'âge auquel l'utilisation est autorisée (à partir de 18 ans). Interdit avec ulcères et parésie de la fonction contractile de l'estomac.

Il est recommandé d'attribuer avec soin les éléments suivants:

  • colite ulcéreuse;
  • oesophagite par reflux;
  • troubles neurologiques de la déglutition;
  • conscience perturbée;
  • fonction rénale diminuée;
  • déséquilibre eau et électrolytes;
  • la grossesse
  • la vieillesse du patient.

La solution est préparée immédiatement avant utilisation à raison de 1 sac par verre d'eau. Si une coloscopie est prévue pour la matinée, il est recommandé de boire 15 paquets entre 17h et 22h le jour précédent (un verre toutes les 20 minutes). Avec la procédure prévue pour l’après-midi, 10 sachets sont pris le soir, à 5 heures du matin, de 6 heures à 9 heures.

La réception devrait être arrêtée 3 heures avant l'examen.

Pour le traitement de la constipation chronique, il est recommandé de prendre 1 poudre dissoute avant le petit-déjeuner; si l'effet ne suit pas, ajoutez-en une autre pendant la nuit.

Moviprep

Le médicament vient des Pays-Bas, le fabricant - la société Norgine B.V. La poudre est légèrement jaunâtre avec une odeur de citron. Dans la composition de chaque sachet, on ajoute 100 g de macrogol 3350, à l'exception des sels de sodium et de potassium, de l'acide ascorbique. L'application doit être associée à un régime alimentaire de trois jours sans dalle.

Avec un régime en une étape (examen prévu le matin) - de 19 à 20 heures devrait prendre un litre de solution, dans la période de 21 à 22 heures - recommencer. Chaque litre avec 0,5 litre d'eau. Le schéma en deux étapes est utilisé si l’étude est planifiée pour l’après-midi: 1 l doit être prise la veille au soir, le second litre pris entre 6 et 7 heures le jour de la coloscopie.

C'est important! Dans le contexte de l'ingestion de Moviprep, il est autorisé d'utiliser du jus de fruit, du bouillon non gras, du thé ou du café sans lait avec du sucre ou du miel, en plus de l'eau non gazeuse. Ne pas manger de nourriture solide.

Endofalk

La poudre de Macrogol 3350 est produite par la société allemande Dr. Falk Pharma GmbH.

Montré avec 18 ans. Il a une odeur d'orange fruitée. Le paquet contient 52,5 g d'ingrédient actif. Dosage pour le nettoyage - dans un grand verre de solution toutes les 10 minutes, jusqu'à ce que le volume bu atteigne 3-4 litres (4 heures). Dilué à raison de 2 sachets par 500 ml d'eau.

Pour préparer l'opération, il est possible d'injecter la solution par une sonde nasogastrique dans l'estomac le soir et le matin. La solution préparée peut être conservée au réfrigérateur pendant deux jours.

Duphalac

Produit par Abbott Health Care Products B.V. aux Pays-Bas. Disponible sous forme de sirop et en sachet de poudre. Le principal ingrédient actif est le lactulose. Il stimule l'excrétion des matières fécales. En plus de cela:

  • réduit la concentration de composés d'ammonium dans l'intestin grêle et le gros intestin (soulage l'intoxication);
  • augmente l'acidité;
  • inhibe la croissance des microorganismes pathogènes.

La principale utilisation pour le traitement de la constipation chronique, la prévention des effets toxiques sur le cerveau et le foie. Puisque le médicament n'est pas absorbé dans le sang, il peut être utilisé pour nettoyer les intestins chez les enfants, les femmes enceintes et les femmes allaitantes.

Afin de préparer la coloscopie, il est recommandé de boire 2 litres de solution en 2-3 heures (200 ml de Duphalac dilué dans deux litres d’eau). L'envie de déféquer apparaîtra après 2 heures.

Dinolac

Le médicament russe est fabriqué par la société AVVA AO en bouteilles de 100 à 1000 ml. Le forfait comprend une tasse à mesurer. Contient 2 ingrédients actifs: siméthicone et lactulose.

En plus de l'action du lactulose, la siméthicone sert d'antimousse. Il détruit les bulles de gaz, favorise l'élimination. Les patients rapportent moins de gonflement de l'abdomen. L'action de nettoyage vient après un jour ou deux.

L'utilisation principale est la constipation chez les adultes et les enfants de la petite enfance. Il est indiqué pour les femmes enceintes et allaitantes. C'est le médicament de choix pour le nettoyage avant la coloscopie, si d'autres ne peuvent pas être prescrits.

  • obstruction intestinale;
  • la galactosémie est une maladie héréditaire rare;
  • intolérance congénitale au fructose, galactose.
  • sensibilité individuelle aux composants.

Il est recommandé de l'utiliser avec précaution chez les personnes atteintes de diabète.

C'est important! L'efficacité diminue dans le contexte de l'utilisation simultanée d'antibiotiques et d'agents qui abaissent l'acidité du suc gastrique.

Microlax

Disponible sous forme de microclysters prêts dans une solution de 5 ml de la société russe "Johnson Johnson. " Les principales substances sont le sorbitol et le citrate de sodium. Contient de l'eau et du glycérol. Il ramollit et amincit les selles. Il est utilisé pour obtenir un effet rapide dans la constipation. Après les microclysters, l'effet se produit après 20 minutes.

Recommandé pour le traitement de la constipation chez les nourrissons. Nommé pour libérer l'intestin avant la sigmoïdoscopie. Un nettoyage adéquat avant la coloscopie ne le fait pas, mais peut être combiné avec d'autres moyens. Les propriétés négatives incluent l'hypersensibilité possible.

Phospho-soude Flit

Le médicament est produit en Espagne par la société "Cacén Recordati, SL". Les ingrédients actifs sont des sels de bicarbonates de sodium et des hydrogénophosphates de sodium. Chaque paquet contient 2 bouteilles de solution. Pour améliorer le goût, utilisez la saveur citron-gingembre.

L'effet provoque une augmentation de la pression osmotique dans l'intestin en raison des sels. La rétention hydrique vous permet d'adoucir et d'éliminer les masses fécales. Lors de la réalisation d'une coloscopie le matin, il est recommandé de boire la solution préparée à raison de 45 ml de médicament par 120 ml d'eau, et 200 ml supplémentaires sont nécessaires pour la lessive.

À 19 heures, répétez le schéma. Il est conseillé de boire plus de liquides tout au long de la journée.

Les conséquences négatives fréquentes incluent:

  • vertiges, maux de tête;
  • diarrhée accompagnée de douleurs abdominales, de flatulences, de nausées et de vomissements (perturbe considérablement l'inspection lors d'une coloscopie);
  • frissons, douleur à la poitrine.

Les manifestations rares incluent:

  • symptômes neurologiques (perte de conscience, convulsions, paresthésies);
  • violation de l'équilibre eau-électrolyte sous forme de déshydratation, augmentation de la concentration dans le sang de sels de phosphore, de sodium, baisse du potassium et du calcium, acidose;
  • arythmies, crises d'angor;
  • l'hypotension;
  • insuffisance rénale.

Le médicament ne s'applique pas aux patients de moins de 18 ans.

En plus de l’obstruction intestinale (comme pour les autres laxatifs), il n’est pas recommandé aux patients d’utiliser:

  • avec hyperfonctionnement parathyroïdien et hypercalcémie;
  • avec ascite;
  • avec mégacôlon;
  • avec insuffisance rénale et cardiaque;
  • dans le contexte des symptômes de nausée et de douleur abdominale.

Quel médicament est le mieux pour nettoyer le côlon avant la coloscopie?

Le choix du médicament dépend de l'état du patient, de son âge, de sa tension artérielle, d'autres maladies. Les meilleurs nettoyants, bien sûr, ont des médicaments créés sur la base de macrogol et d'autres polymères. Ils lavent toutes les substances de scories des intestins. Cependant, il est trop difficile de boire 4 litres de liquide à qui que ce soit. Il y a suffisamment de contre-indications, de restrictions.

D'autres médicaments à effet laxatif sont efficaces pour traiter la constipation, mais ne possèdent pas les propriétés nettoyantes nécessaires. Avant chaque étude, il est nécessaire de procéder à une série de tests, ECG, pour identifier les contre-indications. Des médicaments moins actifs peuvent être combinés avec des lavements, un régime, augmenter la période de préparation.

Avis des patients

À en juger par les examens des personnes ayant subi une coloscopie, les médicaments ont joué un rôle important dans la préparation de l'étude.

Larisa: «J'ai demandé un congé du travail pendant plusieurs heures dans l'après-midi pour une coloscopie, suivi d'un régime, je tremblais de faim. Discuté avec le médecin au sujet des médicaments. Boire à la veille d'un tel volume de liquide est tout simplement irréaliste. Je ne suis pas constipé, au contraire. Le soir, j’ai bu du Duphalac, toute la nuit je n’ai pas quitté les toilettes. Mais la procédure a réussi. "

Galina: «On a prescrit une coloscopie à ma mère. Elle est hypertensive. Comment boire autant d'eau? Le médecin a ordonné de suivre strictement le régime sans scories pendant une semaine et non 3 jours. Le soir et le matin, je lui fis des lavements. Ça coûte.

Marina: «Et j'ai tout de suite compris que je ne pouvais pas travailler. A pris 3 jours de congé. Fortrans peut être nourri si vous buvez et mentez sans rien faire.

N'essayez pas de choisir leur meilleur médicament laxatif. Afin de ne pas perturber la procédure souhaitée, vous devez examiner attentivement toutes les options de formation. La combinaison de commodité dans le temps et le mode de fonctionnement des médicaments et des actions aidera à exécuter correctement le schéma de purification.