Principal / Pancréatite

Comment traiter la constipation chez un enfant de 2 ans, les conseils de médecins, les remèdes populaires

Pancréatite

La constipation peut survenir chez une personne à tout âge. Mais le plus souvent, les enfants y sont soumis. Ce phénomène est inconfortable pour les bébés et ne nuit pas au corps. Il ne devrait pas être ignoré par les parents. Pourquoi la constipation survient-elle chez les enfants de 2 ans et comment y faire face?

Causes de la constipation chez les bébés

La constipation est un type de trouble intestinal dans lequel la défécation est difficile, a de longs intervalles ou ne se produit pas complètement. Chez les enfants âgés de 2 ans, cette situation se produit très souvent. Comment les parents peuvent-ils déterminer que l'enfant est réellement constipé?

Sa présence est indiquée par les éléments suivants:

  • le signe principal - le tabouret très dur
  • l'enfant ne marche pas pendant 2 jours ou plus
  • le processus de vidange intestinale se déroule difficilement - le bébé gémit, très fort, en pleurs et inquiet

La réponse à la question de savoir comment traiter la constipation chez un enfant de 2 ans n’est possible qu’après avoir déterminé la véritable origine du problème. Les raisons peuvent être de nature complètement différente:

  1. Mauvaise nutrition. La prédominance des aliments gras lourds, des produits protéinés, du manque de fibres alimentaires, de légumes et de fruits frais.
  2. Manque de liquide. Une cause très commune qui fait rarement l'objet d'attention. Si un enfant boit peu ou remplace l'eau par du thé fort, les selles s'épaississent inévitablement.
  3. Violation de la microflore intestinale. Peut apparaître après un traitement antibiotique. Il y a un affaiblissement du péristaltisme.
  4. Les parasites. La présence de maladies parasitaires affecte négativement le tube digestif.
  5. Les maladies. Maladie congénitale de l'intestin, rachitisme, déficit en enzymes, fonction thyroïdienne réduite, anémie contribuant à la constipation systématique.
  6. L'utilisation fréquente de lavements, laxatifs conduit à ce que l'envie indépendante de déféquer disparaissent.

Une attention particulière devrait être accordée à la raison psychologique de la constipation. Chez les bébés, c'est une situation courante. Les enfants de 2 ans marchent déjà consciemment. Manger le bébé n'est pas confortable, il est capable de retarder délibérément les selles.

Restreindre l'envie se produit lors d'une fête, jardin d'enfants, environnement inhabituel. Si la dernière fois que le bébé a été blessé, les selles sont associées à des expériences négatives, le réflexe sera supprimé.

La rétention des selles conduit à un étirement des intestins, à la compaction des matières fécales et à une sensibilité réduite. En conséquence, le problème est exacerbé et la constipation devient chronique. Par conséquent, vous devez examiner attentivement l’enfant et agir à temps.

Quand vous avez besoin d'un docteur immédiatement

L'élimination prématurée des matières fécales nuit à la santé. L'appétit se dégrade, les processus de digestion sont perturbés, le nombre d'agents pathogènes augmente et un déséquilibre de la microflore se développe. Le corps est plus mal nourri en vitamines et en micro-éléments, le taux d'hémoglobine diminue.

Certains symptômes devraient en particulier alerter les parents. En cas de constipation soudaine, une obstruction ou une invagination intestinale peut être masquée. De telles conditions nécessitent des soins médicaux immédiats.

Consultez votre médecin immédiatement si vous trouvez les symptômes suivants chez un enfant:

  • nausée, vomissement et fièvre
  • il y a des caillots de sang dans les matières fécales
  • le bébé est très agité, en pleurs et refuse de manger
  • forte faiblesse apparue dans les jambes, jusqu'aux chutes
  • symétrie des fesses perdues

Si certaines manifestations ne sont pas familières et alarmantes, il est préférable de consulter un pédiatre. Rappelez-vous que la prise d'un laxatif ou d'un lavement chez un enfant souffrant d'obstruction intestinale met sa vie en danger.

Nous fournissons les premiers secours au bébé

Si tous les symptômes indiquent une constipation, le bébé essaie, mais ne peut pas vider les intestins, il faut l'aider. La rétention des selles se produit périodiquement chez tous les enfants. Si cela ne se produit pas systématiquement, aucun traitement supplémentaire n'est requis. Il est conseillé de consulter d'abord un médecin.

Les bougies à la glycérine sont un remède efficace et sûr contre la constipation. L'effet est doux, les matières fécales se ramollissent et sont plus faciles à éliminer. Il est nécessaire d'introduire profondément la bougie au bébé dans la position couchée sur le côté gauche avec les jambes pliées. Pressez les fesses pendant quelques minutes pour dissoudre le médicament.

La deuxième façon d’aider rapidement est de faire un lavement. Il nécessite de l'eau bouillie à la température ambiante. Pour augmenter l'efficacité, ajoutez également une cuillère à café de glycérine. Certains experts recommandent de prendre une solution saline sous forme liquide. Cependant, il peut provoquer une sensation de brûlure chez un bébé.

Les règles pour définir un lavement chez un enfant sont les suivantes:

  • Désinfectez la poire ou la seringue.
  • Graissez l'embout avec de l'huile ou de la crème pour bébé avant de l'insérer.
  • L'eau ne doit pas être plus chaude que la température ambiante. Un liquide chaud sera absorbé et ne donnera pas le résultat souhaité.
  • N'injectez pas trop d'eau afin d'éviter d'étirer les intestins et de les blesser.

N'oubliez pas que de telles mesures sont appropriées pour une assistance ponctuelle. Ils ne doivent pas être utilisés constamment pour la constipation chronique. De telles méthodes n'élimineront pas la cause.

Contrairement aux conseils d'amis et de parents, n'utilisez pas de morceaux de savon ni de lavement de savon. Cela conduit à une grave irritation des intestins.

Thérapie Pharmaceutique

Souvent, les parents ont tendance à gérer seuls le problème en utilisant des laxatifs connus. Cependant, si le bébé a 2 ans de constipation, le médicament pour adultes peut lui être nocif. Ces médicaments ont un dosage élevé et peuvent provoquer des effets secondaires indésirables. En règle générale, il est plus probable que les bébés soient prescrits aux bébés, pas aux laxatifs, mais aux moyens qui facilitent le processus de défécation.

Le sirop de lactulose est l’un des moyens les plus efficaces, mais également sans danger. Il peut être prescrit pour les enfants atteints de constipation chronique. Habituellement, cela devrait être pris assez longtemps. La posologie est définie en fonction de l'âge et du poids de l'enfant. L'amélioration se produit déjà dans 2-3 jours de traitement.

Des médicaments tels que Dufalac, Buscopan, Prelax peuvent être prescrits en tant que médecin. De nombreux médicaments sont conçus pour normaliser la microflore, éliminer les excès de gaz et les coliques. Le traitement peut durer 2-3 semaines. Vous ne devez pas changer les termes définis par un spécialiste.

La difficulté systématique de vider les intestins devrait servir de raison d'aller au dispensaire. Si le bébé a souvent la constipation, le traitement doit être coordonné avec le pédiatre. Une utilisation inappropriée et prolongée de médicaments peut avoir des conséquences négatives.

Méthodes traditionnelles de traitement

La médecine traditionnelle pour traiter la constipation chez les bébés est basée sur des produits naturels. En l'absence de réactions allergiques, leur utilisation est efficace et sans danger.

Pruneaux

Outil savoureux, utile et efficace. C'est tellement sûr que c'est même donné aux bébés. L'essentiel est de choisir un produit de bonne qualité. Vous pouvez boire des bouillons et des jus de fruits. Dose journalière - 250 ml.

Microclysters

Pour Mikroklizm, la décoction de camomille est excellente. Vous devez composer littéralement 15 ml de liquide et entrer dans l'anus. Il ramollit les matières fécales et favorise la vidange rapide.

Il est très efficace pour les microclysters d’utiliser de la paraffine végétale ou liquide. Il améliore parfaitement le péristaltisme, lubrifie la membrane muqueuse et adoucit les masses fécales.

Kéfir

Les produits laitiers ont un effet positif sur la microflore intestinale. Il devrait être donné à l'enfant quotidiennement. Vous pouvez ajouter une cuillère à soupe d'huile végétale dans le kéfir et donner un tel outil pour la nuit.

Betterave rouge

La betterave est un produit populaire pour lutter contre la constipation. Excellent aide à l'utilisation de la salade de betteraves avec de l'huile végétale.

Décoction de graines d'aneth

L'eau d'aneth lutte non seulement contre la constipation chez les enfants, mais élimine également les gaz et les coliques. C'est un laxatif doux naturel. Pour la préparation de l'infusion 1 cuillère à soupe. l les graines versent 300 ml d'eau bouillante. Buvez par petites portions tout au long de la journée.

Massages

Effet positif sur le massage du péristaltisme de l'abdomen. Cela devrait être fait dans le sens des aiguilles d'une montre. Il est également important que l'enfant bouge suffisamment et joue à des jeux de plein air. Le manque de mouvement peut également provoquer la constipation.

Soyez prudent avec les remèdes à la maison. Certaines décoctions et herbes ne conviennent pas au traitement des enfants. Si vous avez des doutes sur le dosage du médicament ou sur l’opportunité de l’utiliser, consultez votre médecin.

Faire correctement le menu

Le régime alimentaire et le régime de consommation d’alcool sont d’une importance capitale pour la normalisation des selles chez les enfants. Nous devrons reconsidérer légèrement le régime alimentaire et le mode de vie de l'enfant. C'est le seul moyen de faire face à la constipation chronique.

La partie importante est le mode de consommation. Assurez-vous que le bébé a bu suffisamment de liquide. L'eau pure, la décoction de pruneaux ou de figues, le thé en feuilles de framboise, le jus de pomme ou de pêche sont préférables. Un excellent remède est de boire le matin l'estomac vide avec de l'eau propre. Assez 0,5 tasses.

L'inclusion des produits suivants dans le menu a un effet positif:

  • soupes de légumes
  • flocons d'avoine
  • fruits frais
  • bouillie de sarrasin
  • salades de chou et de betterave
  • vinaigrette
  • pain au son, seigle

La consommation de grandes quantités de fruits et légumes est une condition nécessaire pour lutter contre la constipation des enfants. Donnez à l'enfant des fruits secs - des raisins secs, des abricots secs, des pruneaux. Bien fait avec la tâche du kéfir, mais seulement frais. Après seulement 1 à 2 jours de repos, il perd beaucoup de ses propriétés utiles.

Considérez que certains produits augmentent la formation de gaz, pouvant entraîner des ballonnements. Ceux-ci comprennent des légumineuses, des bananes immatures, des viennoiseries, des raisins, du kaki, des œufs à la coque. Au lieu de pain blanc, fabriquons de la farine complète.

Le lait est souvent la cause de la constipation chez les enfants de 2 ans. Le bébé peut être allergique à ses protéines. Cela peut entraîner des difficultés pour vider les intestins. Le lait fermenté à cet égard est préférable. Parfois, vous devez remplacer le lait par des produits à base de soja.

Si votre bébé est sujet à la constipation, réduisez au minimum les aliments suivants:

  • riz, bouillie de semoule
  • bouillon riche
  • poires, coings
  • thé fort infusé
  • soupes au sol
  • gelée

Apprenez à votre enfant à adopter un mode de vie actif dès la petite enfance. L'exercice active parfaitement le péristaltisme et donne au corps un regain d'énergie. Marcher, jouer à des jeux, apprendre à votre enfant à faire du vélo.

Le problème de la constipation concerne très souvent les enfants. La tâche des parents est de minimiser les facteurs défavorables. Une attention particulière devrait être accordée à l'alimentation de l'enfant. Pour les rares épisodes de transit intestinal difficile, vous pouvez recourir à des méthodes d'aide rapide. Dans d'autres cas, il faudra trouver la racine du problème et le résoudre.

En savoir plus sur le traitement de la constipation chez les jeunes enfants - regardez la vidéo:

Bébé en première année

Effrayer

Votre enfant a-t-il peur de la noirceur, des animaux et des monstres se cachent-ils sous le lit ou dans le placard? Ne crains rien: pour tous les petits enfants

Marcher avec bébé

Beaucoup de mères disent qu'il est difficile de sortir avec leurs enfants. Pensez-vous aussi? Cela peut être vrai. les enfants ont besoin

Les émotions de votre enfant

Votre enfant a de terribles cauchemars. Ils peuvent s’endormir avec des sourires en rêvant de glace à la fraise, puis se réveiller avec horreur.

Il est temps de grandir

Il est temps de vous séparer de votre enfant gâté. vous êtes obligés de retourner au travail et ils affronteront un monde nouveau pour la première fois. Monde

L'enfant refuse de marcher à quatre pattes

Votre bébé refuse de ramper... Y a-t-il un problème? Il est tout à fait naturel pour un enfant de bouger, de ramper, une fois qu’il a atteint huit mois,

Bébé en surpoids

Vous regardez votre enfant encore et encore et vous vous inquiétez. Il n'a que 12 mois, mais son corps est très charnu. Vous êtes

Conditions de santé

Votre enfant peut ne pas souffrir de troubles du sommeil tels que le vôtre ou celui de votre père. Un mauvais sommeil est généralement associé à des troubles spécifiques.

Conseils pour soulager les maux de dents

Votre enfant est malade, il crie et exprime son inquiétude. Beaucoup de salive sort de la bouche, les joues sont très rouges. Tu sais ce que c'est

Apparence de dents

Quels sont les signes associés à la phase d'éruption de votre bébé? En général, vous parlez à vos amis et à votre famille de symptômes courants, tels que

Que voient les enfants dans les premiers mois de la vie?

Votre enfant ouvre le monde... Vous pouvez l'aider à développer son audition, son odorat et sa vue. Vous ne pouvez pas croire que

Comment traiter la constipation chez un enfant? Que faire, quoi donner des médicaments?

Les problèmes intestinaux chez les jeunes enfants et les enfants d'âge préscolaire ne sont pas rares. Même si l'enfant s'inquiète pour l'estomac, il ne peut pas toujours se plaindre auprès de sa mère. Pour les parents, il est important de noter à temps si le bébé n'a pas de chaise depuis longtemps ou si un «grand» voyage lui fait mal et essayez de l'aider à se débarrasser de la constipation.

La constipation est une conséquence du lent transport des selles dans les intestins. Plusieurs raisons expliquent cette maladie, qui peut survenir à tout âge. Chez les enfants, il s'agit de la maladie la plus courante du tube digestif, bien que de nombreux parents n'attachent pas beaucoup d'importance à ce problème et ne considèrent pas nécessaire de montrer l'enfant au médecin. En outre, toutes les mères ne savent pas quelle est la fréquence normale des allées au pot pour un enfant d’un âge ou de l’autre, et ne prêtent pas particulièrement attention à la nature de la chaise.

Qu'est-ce qui est considéré comme constipation chez un enfant?

À partir de l'âge d'un an et demi et plus, l'enfant fait ses besoins 1 à 2 fois par jour, et sa chaise n'est plus floue, mais décorée. Avec une tendance à la constipation, les intervalles entre les selles sont rallongés et l'acte de se vider peut être difficile. La constipation est également considérée comme une selle à fréquence normale, si elle est accompagnée de douleurs et de matières fécales épaissies.

Les parents doivent prêter attention à ces "cloches" qui signalent une violation de la fonction intestinale chez un enfant:

  • un enfant de moins de 3 ans va aux toilettes moins de 6 fois par semaine;
  • plus de 3 ans, l'enfant a moins de 3 selles par semaine;
  • l'enfant se plaint de douleurs abdominales; chez les bébés, ils manifestent des pleurs et de l'anxiété
  • le processus de la défécation s'accompagne de douleur, d'effort, se produit avec difficulté;
  • le tabouret a un caractère anormal: il est séparé par de petits fragments «secs» (fèces de mouton) ou forme une masse très dense sous la forme d'un cylindre épais;
  • une vidange incomplète est observée.

L’apparition systématique de tels symptômes devrait être la raison de la consultation chez le médecin pédiatrique. La durée des signes de constipation pendant plus de 3 mois parle déjà de l'évolution chronique de la maladie.

Pourquoi les enfants sont-ils constipés?

Si vous n'identifiez pas et n'éliminez pas les causes des retards dans les selles, la constipation peut devenir chronique et il ne sera alors pas facile de s'en débarrasser. Pendant de nombreuses années, de nombreux adultes souffrent de constipation, qui survient dans l'enfance. Rechercher des selles régulières avec des lavements et des laxatifs n'a pas de sens si vous ne vous débarrassez pas des facteurs provoquant la maladie.

Constipation organique

Parmi les raisons qui entraînent la constipation chez les enfants, les produits biologiques peuvent être considérés comme peu probables. Dans ce cas, les violations de la défécation - une conséquence d'anomalies intestinales, congénitales ou acquises. Les anomalies congénitales, telles que l'allongement du côlon sigmoïde et le manque d'innervation du gros intestin, sont généralement détectées et guéries dès l'âge de 2 ou 3 ans, car elles apparaissent de manière aiguë et pratique dès les premiers jours de la vie d'un enfant.

Éliminer la constipation organique chez un enfant d’âge préscolaire devrait, si l’absence de selles indépendantes chez lui s’applique dans le contexte d’une alimentation et d’un mode de vie normaux et s’accompagne de symptômes d’indigestion. Des ballonnements, des convulsions, des douleurs abdominales peuvent être causées par l'accumulation de masses fécales et de gaz dans l'intestin en raison de son obstruction. Ceux-ci peuvent être des tumeurs, des polypes, des adhérences conduisant à une obstruction aiguë ou chronique. Le traitement dans cette situation est généralement chirurgical.

Dans la plupart des cas, les problèmes intestinaux chez les enfants sont fonctionnels et psychologiques.

Constipation fonctionnelle

La constipation fonctionnelle peut être due à:

  • mal nourrir l'enfant pendant longtemps, avec une prédominance dans le régime des protéines et des aliments gras et un manque de fibres végétales;
  • déficit hydrique chronique en violation du régime de consommation d'alcool, lorsque l'enfant boit peu ou reçoit de l'humidité exclusivement des «mauvaises» boissons (pas de l'eau, mais du jus, du thé, de la limonade, etc.);
  • déséquilibre de la microflore intestinale, qui se développe dans le contexte du traitement antibactérien et des troubles de l'alimentation et conduit à des processus de putréfaction et à un péristaltisme faible;
  • les allergies alimentaires, à la suite desquelles les histamines libérées endommagent les parois intestinales;
  • déficit enzymatique, lorsque, en raison de pathologies congénitales et de maladies du tube digestif, tel ou tel aliment est peu transformé dans l'intestin;
  • les infections à helminthes, dans lesquelles des invasions d'helminthes perturbent la fonction intestinale;
  • le rachitisme, qui s'accompagne d'une tonicité réduite du tissu musculaire, y compris ceux situés dans les parois intestinales;
  • carence en fer dans le corps, à cause de laquelle se développe le manque d'oxygène des muscles intestinaux;
  • l'hypothyroïdie, dont la manifestation clinique est la constipation;
  • violations de la vidange réflexe dues à des lésions du système nerveux;
  • l'abus de médicaments affectant le tube digestif (enzymes, probiotiques, fixateurs, médicaments antiacides);
  • utilisation fréquente de laxatifs, lavements, qui conduit à la disparition de l'envie et de la dépendance de l'intestin à la stimulation externe, perte de leur capacité à se débarrasser de leurs masses fécales.

Ces facteurs conduisent à une violation de la fonction motrice de l'intestin: réduire sa motilité, le tonus des parois, endommager la membrane muqueuse. En conséquence, le mouvement des déchets digestifs ralentit et une «congestion» se forme.

Constipation psychologique chez les enfants

La constipation pour des raisons psychologiques, sont également de nature fonctionnelle, mais se distinguent dans un groupe séparé en raison de la différence dans les approches de traitement.

L'appel «gros» survient après que les matières fécales, en raison de la motilité intestinale, atteignent ses parties inférieures et irritent les récepteurs nerveux qui s'y trouvent. Contrairement aux bébés de moins d'un an, chez les enfants plus âgés, le processus de défécation est volontaire et est contrôlé par le système nerveux central. Mais si l'enfant est dans des conditions inconfortables, il peut retenir longtemps l'envie, préférant souffrir, plutôt que d'aller aux toilettes dans un lieu insolite. La suppression du réflexe de vidange entraîne l'accumulation de matières fécales, son compactage, qui au moment de la défécation entraîne une douleur et une blessure à l'anus.

De tels problèmes se produisent souvent chez les enfants en train de s'habituer à la maternelle, lorsqu'ils tombent dans un endroit inconnu (à l'hôpital, ailleurs) et dans d'autres situations. La constipation peut être accompagnée par la scolarisation du pot de bébés âgés de 2 à 3 ans. La retenue consciente de la défécation et le non-respect à long terme de l'envie conduisent tôt ou tard à un «relâchement» du mécanisme des selles, la constipation devenant chronique. Un enfant peut avoir peur des cosses, même dans des conditions normales, puisqu'il attend déjà de manière réflexive la douleur.

Constipation transitoire

Chaque enfant peut souffrir d'une constipation «ponctuelle» lorsqu'il a mangé quelque chose de fixatif, qu'il est tombé malade avec de la fièvre et des signes de déshydratation ou qu'il a surchauffé à l'extérieur sous l'effet de la chaleur. Le compactage des matières fécales dans ce cas, avec des erreurs de nutrition et un manque temporaire de liquide dans le corps, dont la correction entraîne en soi la restauration de la consistance et de la fréquence normales des selles. Dans une telle situation, il n'est pas nécessaire de prendre des mesures radicales pour éliminer la constipation, il suffit d'établir le «bon» régime et le régime de consommation d'alcool.

Pourquoi est-il nécessaire de traiter la constipation chez un enfant?

La constipation chez un enfant n'est pas seulement la difficulté d'aller aux toilettes. Les selles retardées systématiques peuvent avoir un effet néfaste sur le tube digestif et le corps tout entier. La constipation chronique à un degré ou à un autre peut avoir les effets suivants:

  1. La violation du processus de digestion en cas de constipation entraîne une mauvaise absorption des nutriments, des vitamines et des micro-éléments, ce qui menace le développement de l'anémie, une faiblesse, une immunité réduite.
  2. Dans le même temps, les produits de désintégration des selles accumulées à travers les parois intestinales sont absorbés par le sang et empoisonnent le corps. Les signes d'intoxication peuvent se manifester par léthargie, somnolence, baisse d'activité, anorexie, etc.
  3. La stagnation dans les intestins contribue au déséquilibre de la microflore bénéfique et pathogène, ce qui ne peut qu'affecter la résistance de l'organisme aux maladies et au processus de digestion.
  4. Les masses fécales étirent les parois intestinales, aggravant encore la constipation, provoquant une inflammation de la membrane muqueuse, des douleurs spastiques, une augmentation de la formation de gaz, une altération de la circulation sanguine locale.
  5. Une constipation persistante entraîne des fissures rectales, des saignements de l'anus et des douleurs. L'enfant a peur d'aller aux toilettes, il développe des problèmes neurologiques.

Comment aider votre enfant avec la constipation?

Si toutes les tentatives de caca finissent en vain, la tâche des parents est de soulager l’état de l’enfant et de l’aider à faire face à la constipation. Bien que de nombreux laxatifs soient autorisés pour les enfants d’âge préscolaire, les parents devraient s’efforcer de ne pas y avoir recours sans ordonnance.

Les suppositoires au glycérol et un lavement nettoyant sont tout à fait appropriés comme premiers soins pour un enfant. Les suppositoires rectaux contenant de la glycérine sont utilisés même pour les nouveau-nés, ils sont sûrs et efficaces.

En l'absence de bougies, vous pouvez faire un lavement à partir d'un verre d'eau fraîche bouillie. Il est recommandé d'ajouter 1 à 2 petites cuillères de glycérine à l'eau pour le lavement. Parfois, il est recommandé de faire un lavement à partir de solution saline, mais cela peut provoquer des brûlures et des douleurs.

Lorsque vous définissez le lavement, vous devez respecter les mesures de sécurité.

  1. La poire doit être désinfectée et lubrifiée avec une pointe d’huile ou de la crème pour bébé.
  2. L'eau ne peut être utilisée que froide, pas plus chaude que la température ambiante, sinon elle est absorbée dans l'intestin, entraînant des produits toxiques, libérée par les matières fécales stagnantes.
  3. Vous ne pouvez pas verser beaucoup de liquide dans le rectum, car vous pouvez le blesser ou l'étirer, ce qui pourrait causer des douleurs et des spasmes aigus.

Ces mesures devraient être suffisantes pour obtenir un effet laxatif à la maison, après quoi l’enfant doit appeler le médecin ou l’emmener chez le pédiatre à la clinique. Vous ne devez pas souvent recourir à de tels moyens, car il ne s'agit pas d'un traitement, mais d'une élimination temporaire des symptômes de difficulté à la défécation.

Il est urgent de consulter un médecin, sans chercher à faire un lavement, si l'enfant a:

  • douleur abdominale grave, gargouillis, symptômes d'intoxication;
  • le sang de l'anus;
  • comazoania involontaire, lorsque, sur fond de constipation persistante, des selles molles s’infiltrent.

Traitement de la constipation chez l'enfant

Si l'enfant s'inquiète de la constipation, les parents ne peuvent l'ignorer et tenter de résoudre le problème eux-mêmes. Un pédiatre qui prescrira des tests (sang, urine, coprogramme, excréments contre les vers) devra prendre en charge la solution à ce problème et diriger l'enfant vers les spécialistes appropriés: chirurgien, gastro-entérologue, endocrinologue, neurologue, etc.

Le complexe de mesures thérapeutiques devrait viser à un nettoyage régulier et naturel des intestins de l’enfant (tous les jours ou au moins tous les deux jours), de préférence au même moment. La défécation du bébé doit avoir lieu sans tension, sans fèces de densité et de consistance normales.

Le traitement de la constipation chez un enfant est un cas individuel qui prend en compte tous les facteurs disponibles: la gravité de la maladie, ses causes, la présence de douleur, l'âge et les caractéristiques psychologiques du bébé et les maladies concomitantes. Les parents doivent être préparés à ce que le traitement dure plus d'un mois. La restauration complète des fonctions intestinales et l’élimination des problèmes psychologiques de l’enfant associés peuvent prendre jusqu’à 2 ans.

Régime thérapeutique

En règle générale, le premier exercice contre la constipation se prescrit par un régime laxatif. C'est l'un des liens les plus importants sans lequel la lutte contre la constipation est impossible. Cependant, il n’est pas si facile d’organiser des aliments santé pour l’enfant. Le plus souvent, les médecins demandent aux parents de modifier les habitudes alimentaires de toute la famille, de sorte qu'il sera plus facile pour l'enfant de subir la «privation» et de s'adapter à un nouveau régime.

  1. Refusez les aliments qui épaississent les selles. Il s’agit de pâtisseries, de bouillie de riz, de macaronis, de lait entier, de fruits - bananes et de pommes non pelées.
  2. Exclure les produits générateurs de gaz: chou, légumineuses, champignons, tomates.
  3. Ne mangez pas de plats qui réduisent le péristaltisme intestinal. Ce sont des produits contenant du tanin et de la caféine (thé, café, cacao, chocolat, myrtilles), des soupes enveloppantes et des céréales, de la gelée.
  4. Pour le transport rapide des masses fécales à travers les intestins, elles doivent être formées en quantité suffisante. Pour ce menu est basé sur des plats contenant des fibres grossières. Ce sont des légumes, des fruits, des céréales. Il est utile d'ajouter du son à la nourriture, de manger du pain de grains entiers. La quantité de fibres recommandée à la consommation par les enfants de plus de 2 ans est calculée à partir de l’âge de l’enfant: elle est égale au nombre d’années complètes du bébé plus 10 grammes de plus.
  5. Le reste de l'alimentation est complété par des produits "neutres": viande maigre, œufs de poule, huiles.
  6. L'enfant doit boire beaucoup, la base du régime de consommation est de l'eau pure non bouillie (filtrée, en bouteille) sans gaz, sans additifs.
  7. Assurez-vous de nourrir une quantité suffisante de produits laitiers fermentés. Ce sont des yaourts sans additifs, kéfir, yaourt, boisson bifidon.
  8. Si un enfant est diagnostiqué avec une inflammation dans les intestins, il se traduit par un régime strict - tableau numéro 3 ou numéro 4 pour les enfants.

Routine quotidienne

Important dans le traitement de la constipation chez les enfants est donnée à l'organisation d'un régime quotidien stable. Il faut que les repas, les sorties aux toilettes, etc. toujours arrivé à une certaine heure. Ainsi, l’enfant développera l’habitude de vider quotidiennement les intestins à peu près au même moment, mieux le matin. En même temps, il sera prêt pour l'acte de défécation, psychologiquement et physiologiquement.

De plus, les parents devraient inculquer à l'enfant l'habitude de commencer la journée avec une tasse d'eau fraîche et de la recharger. Si, après avoir bu de l'eau, l'envie d'aller aux toilettes ne s'est pas produite, l'enfant doit se réchauffer, prendre son petit-déjeuner et essayer à nouveau de pokakat.

L'activité physique devrait également se produire tout au long de la journée. La gymnastique favorise l'activation de la motilité intestinale et la promotion des débris alimentaires dans le tube digestif. Les exercices sont particulièrement utiles:

  • des squats;
  • les pentes;
  • balançoires avec les jambes droites et pliées;
  • amener les genoux à l'estomac;
  • exercices abdominaux.

Patinage, vélo, course à pied, jeux de plein air - tous les mouvements impliquent la paroi abdominale antérieure et font travailler les muscles intestinaux. On peut proposer aux petits enfants de s’entraîner de manière ludique: éparpillez les perles sur le sol et ramassez-les, sans les plier, en soulevant chacune d’elles, etc.

Récupération de la défécation

Si vous avez des problèmes de constipation, vous devez enseigner à l'enfant, aussi étrange que cela puisse paraître, la bonne façon de faire chier.

  1. Nous devons expliquer au gamin que le médecin va bientôt guérir son cul, alors aller aux toilettes ne fera pas de mal. Même si c’est désagréable maintenant, vous devez quand même essayer de vous faire chier en même temps.
  2. L'enfant doit créer un environnement confortable. S'il va au pot, achetez un pot pratique, assurez-vous qu'il ne soit pas froid. Laissez l'enfant seul dans les toilettes ou soutenez-le moralement - chaque parent connaît mieux son enfant. L'essentiel est de ne pas le gronder sous aucun prétexte et de le louer avec succès.
  3. La posture la plus efficace pour la vidange - accroupie, jambes collées au ventre. Si vous êtes assis, mettez un banc sous vos pieds. Vous pouvez masser l'abdomen avec vos mains. Pour faciliter le processus de défécation, l'enfant peut, s'il est à un rythme rapide, attirer et détendre l'anus ou appuyer son doigt sur le point situé entre l'anus et le coccyx.

Aide pharmacologique: que donner à un enfant souffrant de constipation?

Si nécessaire, le médecin vous prescrira un traitement par laxatif. Étant donné que les laxatifs peuvent entraîner une dépendance, ainsi que des effets secondaires sous forme d'allergies, de diarrhée médicamenteuse et d'autres troubles, ils ne doivent pas être traités chez les enfants plus de 2 semaines.

Les laxatifs à base de lactulose sont autorisés pour les enfants de moins de 3 ans, par exemple, Duphalac et ses analogues. C'est un médicament sûr, prescrit même aux femmes enceintes pour augmenter le volume de selles et stimuler en douceur le péristaltisme intestinal. La posologie de Duphalac augmente progressivement, à partir de 5 ml de sirop, puis diminue progressivement.

Éliminer le travail lent de l'intestin et éliminer les spasmes qui s'y trouvent sont des médicaments conçus de deux groupes: procinétiques et antispasmodiques. La première active de manière significative le tube digestif, en commençant par l'expulsion de la nourriture de l'estomac et en terminant par le raffermissement de l'intestin. L'un de ces médicaments, la dompéridone, normalise les selles, soulage les douleurs abdominales et élimine les gaz. Les enfants sont prescrits avant les repas à raison de 0,5 à 1 comprimé 3 fois par jour au cours du mois. Les bébés reçoivent des médicaments sous forme liquide.

En cas de troubles intestinaux, qui s'expriment par des spasmes (le syndrome dit du côlon irritable), on prescrit aux enfants des antispasmodiques - No-silo, Papaverine, belladone à la bougie pendant une semaine ou une semaine et demie.

Des médicaments cholérétiques d'origine végétale, tels que le Hofitol, sont également indiqués pour les enfants présentant une tendance à la constipation. Leur tâche est de combler le déficit en sucs digestifs, en stimulant la production de sécrétions biliaires et pancréatiques. Cela permet à l'enfant de mieux absorber les aliments et d'éliminer plus rapidement ses résidus non transformés du corps.

Les préparations contenant des bifidobactéries et des lactobacilles sont recommandées à tous les enfants atteints de constipation pour le traitement de la dysbactériose et le rétablissement d'une flore intestinale saine. Ceux-ci incluent Linex, Bifidumbakterin, Hilak Forte et autres.

Traitement de la constipation chez les enfants remèdes populaires

Utiliser des méthodes populaires pour aider le corps de l'enfant à faire face à la constipation et à établir un transit intestinal normal

  1. Le son de blé et les algues sont des laxatifs naturels. Ils peuvent être ajoutés à la nourriture ou pris directement d'une cuillère, beaucoup d'eau. Dans les intestins, ils gonflent sous l'effet de l'eau, augmentent le volume des masses fécales et les diluent, facilitant ainsi l'excrétion. Dosage de son - 15 - 50 g par jour, poudre de varech - 1-2 c.
  2. Une infusion de feuilles de séné (1 cuillère à soupe par verre d’eau), brassée le soir, le matin, donne à l’enfant 1 cuillère à soupe jusqu’à 3 fois par jour. Il a un effet laxatif, sans causer de crampes abdominales.
  3. Frottez les feuilles des hanches avec du sucre ou pressez le jus des fleurs dans l'eau de source, donnez-le plusieurs fois par jour.

Il existe des dizaines, voire des centaines de recettes de laxatifs populaires. Mais n'oubliez pas que tous les médicaments naturels ne conviennent pas aux enfants. Il est peu probable que l'enfant accepte de boire un jus d'oignons ou de pommes de terre frais, astringent et frais. Il peut refuser la perfusion pour laquelle vous devez porter des lunettes.

En choisissant une recette pour un enfant, vous devez en rechercher une qui agisse avec douceur, sans douleur et qui ne soit pas dégoûtante à accepter. Les remèdes universels que tous les enfants aiment sont les fruits séchés (pruneaux, abricots secs) et leur décoction (eau de raisin). Voici d'autres recettes qui normalisent la vidange et qui sont applicables dans les situations de constipation chez les enfants:

  • moudre les petits pois en poudre, donner à l'enfant une cuillère à café chaque jour;
  • prendre 3-4 fois par jour un pudding à l'avoine ou une riche décoction de prunes;
  • les enfants qui aiment le salé peuvent recevoir un chou en cornichon;
  • infuser du thé à partir de cerises ou de pommes séchées;
  • 3 fois par jour, mangez un «dessert» d'un mélange de miel et de jus d'aloès (100 g chacun et l'autre pour insister pendant au moins 3 heures, prenez 1 cuillère à soupe avant un repas par heure).

Toutes ces mesures sont ce que chaque parent est capable de faire. Si un enfant a une constipation psychogène qui, malgré le traitement symptomatique, continue de le harceler, ne négligez pas les conseils d'un psychologue. Peut-être un spécialiste pourra-t-il identifier les véritables causes de la constipation et aider à résoudre ce problème.

Comment traiter la constipation chez un enfant âgé de 2 ans

Les nourrissons sont souvent confrontés à des problèmes de tractus gastro-intestinal. Leur corps n'a pas encore été complètement formé et ce processus se produit constamment. Cependant, la situation est compliquée par le fait que l'enfant n'est pas capable de se plaindre des problèmes, et même de le décrire avec plus de précision. Les parents doivent porter une attention particulière aux symptômes de la constipation. Vous devez également savoir quelles mesures prendre dans ce cas.

Causes de constipation

Les problèmes intestinaux chez les enfants sont généralement dus à un régime alimentaire inadéquat et au régime de l'enfant ou de la mère qui le nourrit avec du lait. En outre, il est impossible d'exclure des pathologies congénitales et acquises chez un enfant.

Les experts identifient un certain nombre de raisons qui causent la constipation chez les enfants:

  • Manque d'eau C’est la cause principale du problème;
  • Dysbiose intestinale. Cette pathologie est souvent due à des maladies précédemment transférées. Il est dû à une toxicose ou à un risque de fausse couche.
  • Motilité de l'intestin grêle. La constipation peut survenir chez un enfant qui consomme des aliments qui ne favorisent pas le fonctionnement normal de l'intestin. Ces aliments sont des aliments liquides et déchiquetés;
  • Hypodynamie et hypotension. Une activité motrice faible affecte toujours négativement l'état du corps. Le tractus gastro-intestinal ne fait pas exception. En raison de l'immobilité de la paroi et des muscles de l'atrophie de l'intestin;
  • L'hypotrophie. Un intestin faible est incapable de promouvoir une substance;
  • Médicaments. Parfois, la constipation chez un bébé est causée par un grand nombre de médicaments qui aident à améliorer la digestion;
  • Invasions argileuses. Ce facteur provoque souvent la constipation;
  • La maladie. Diverses maladies intestinales et rectales peuvent provoquer la constipation chez un enfant.
  • Effet secondaire du médicament. Différents types de drogues peuvent provoquer une violation de la défécation.

Si la constipation d’un enfant survient régulièrement pendant 2 ans, il faut en identifier la raison. Ce problème se produit souvent chez les enfants dont les parents souffrent également de constipation. Par conséquent, la cause de la constipation peut être un facteur héréditaire.

Les médecins ont déterminé quel est le remède le plus efficace contre les vers! Selon les statistiques, tous les 5 Russes ont des vers. Lisez plus une recette qui aidera à nettoyer le corps des vers en seulement 7 jours.

De plus, la transition vers une nutrition artificielle peut poser un problème. Dans certaines situations, la constipation survient pour des raisons psychologiques. L'organisme des jeunes enfants réagit de manière éclatante à tout changement de l'environnement et du mode de vie. Il peut donc y avoir plusieurs facteurs. Votre médecin devra établir le motif du traitement approprié pour un enfant de deux ans.

Types de constipation

Les experts divisent le problème de la défécation en deux classes: organique et fonctionnelle.

La première caractéristique est une violation de la forme du côlon, apparue en raison d'un développement inapproprié de l'enfant. Habituellement, dans ce cas, la constipation survient à partir du moment de la naissance.

Ceux fonctionnels sont dus à un dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal.

Détection d'une violation

La défécation chez un enfant de deux ans devrait avoir lieu tous les jours. Mais ne vous inquiétez pas s'il y a un retard dans ce processus. Il faut faire attention à la condition de l'enfant. Si le bébé est de bonne humeur, qu’il a bon appétit et qu’il n’ya pas de déviations comportementales, un tel retard est la norme. L'enfant a son propre rythme et ce comportement peut être la norme pour lui. Tout d'abord, il est nécessaire de suivre l'humeur de l'enfant.

La vidange intestinale d'un enfant devrait se produire de 3 fois par jour à 3 fois par semaine. Ceci est tout à fait normal si l'enfant se comporte comme d'habitude.

Identifier la constipation peut être fondée sur les motifs suivants:

  • La vidange ne dure pas plus de 24 heures (si d’autres critères sont présents);
  • Faiblesse
  • Trouble de l'appétit;
  • Les masses fécales sont denses;
  • Tendresse abdominale;
  • Sommeil agité;
  • Distension abdominale;
  • Selles en petite quantité et avec des saignements;
  • La nausée

Danger d'un problème

Les parents devraient savoir quoi faire si l'enfant est constipé. Ce problème ne doit pas être négligé, car il peut avoir des conséquences.

La violation de la défécation est dangereuse:

  • Violation du système circulatoire;
  • L'intoxication;
  • Immunité réduite;
  • Production de gaz;
  • Problèmes mentaux;
  • Congestion dans les intestins;
  • Cancer de l'intestin;

En outre, l'accumulation de matières fécales ne permet pas à la membrane muqueuse de recevoir des substances utiles, provoque une dysbactériose, perturbe le processus métabolique, il existe des processus inflammatoires dans l'intestin. Ainsi, la constipation nuit gravement à l’ensemble du corps, l’empoisonnant et entraînant un dysfonctionnement de certains systèmes.

Méthodes de traitement

Si vous remarquez des signes de constipation chez un enfant de 2 ans, sachez quoi faire. Il est très important de prendre des mesures rapides et de contacter un spécialiste. Différentes raisons peuvent causer des problèmes de défécation. Par conséquent, sans diagnostic professionnel, il sera impossible d'identifier le facteur d'apparence.

Pour résoudre le problème, le spécialiste doit choisir une thérapie individuelle. Seul un médecin peut choisir une méthode de traitement en tenant compte de tous les facteurs importants.

Les principales mesures thérapeutiques sont:

  • Ajustement du régime;
  • Mode de consommation;
  • Exercice;
  • Médicaments.

Complication

Il y a des situations où l'enfant nécessite une aide urgente de la part d'un enfant.

Devrait consulter un médecin dès que possible si l'enfant éprouve:

  • Haute température La constipation peut déclencher un tel symptôme. Cependant, cela peut être un rhume;
  • Vomissements et nausées. Ces signes parlent d'intoxication du corps. De plus, avec ce symptôme, le corps perd rapidement de l’eau;
  • Sang dans les selles. Ce facteur est également inhérent à d'autres maladies intestinales;
  • La douleur dans l'abdomen provoque un son distinctif.
  • Selles liquides dehors avec constipation.

Premiers secours

Si les parents remarquent des signes de constipation chez un enfant, ils devraient savoir quelles mesures doivent être prises pour l'aider. Les bougies à la glycérine sont une bonne solution pour aider un enfant. De plus, cet outil est sans danger pour les enfants. Ils peuvent être utilisés à partir d'un an.

Un lavement nettoyant peut aussi aider l'enfant. Pour faire face à la constipation, cette procédure doit être effectuée avec de l'eau froide et de la glycérine. Il est important de poser correctement le lavement afin que le processus ne cause pas de gêne à l'enfant et ne cause pas de préjudice.

Il existe un certain nombre de conseils qui vous permettront de mettre correctement un lavement:

  • Sur la pointe doit être appliqué de l'huile ou de la crème pour la lubrification;
  • Les lavement doivent être désinfectés à l'avance.
  • Ne pas utiliser de liquide chaud. Cette eau sera rapidement absorbée dans les intestins et introduira des toxines dans le corps. Les experts conseillent d'utiliser uniquement de l'eau froide. Sa température devrait être inférieure à la température ambiante.
  • Surveillez attentivement la quantité d'eau. S'il y a plus de liquide que nécessaire, les intestins du bébé vont s'étirer pendant la procédure. Pour cette raison, le bébé ressentira de la douleur. Les experts recommandent d’utiliser 200 ml d’eau pour les enfants de deux ans et de 2 à 6 ans - 300 ml.

Vous devez savoir que vous ne pouvez pas souvent recourir à cette procédure. Il est nécessaire de réaliser que le lavement provoque un affaiblissement temporaire. Cette mesure n'a aucun effet thérapeutique. Prescrire des mesures thérapeutiques ne peut que spécialiste. Ainsi, après le lavement, vous devez envoyer l'enfant chez un médecin.

Régime alimentaire

Le bon régime alimentaire constitue une mesure importante dans la lutte contre la constipation chez les enfants. Il est impossible de remédier à une violation de la défécation sans une nutrition adéquate. Voyons comment nourrir le bébé.

Les experts recommandent les parents:

  • Préfère les fruits et légumes en purée. Ces aliments sont saturés d'acides sains et de fibres. Ces composants ont un effet positif sur le péristaltisme intestinal. Les enfants plus âgés sont autorisés à donner des aliments cuits, mijotés ou crus.
  • L'enfant doit manger des fruits et des légumes avec la peau. Cette partie contient de nombreux composants utiles.
  • Les salades doivent être faites avec de l'huile végétale. Nécessaire pour éliminer l'utilisation de crème sure, de mayonnaise et de sauces grasses. Ces aliments empêchent l'intestin de fonctionner.
  • Les produits laitiers apporteront beaucoup d'avantages à l'enfant. Ils sont capables de faire face à la défécation avec facultés affaiblies.
  • Le bébé doit consommer beaucoup de liquides.
  • Les bouillies de céréales entières ont un effet positif.
  • Le son et les pains de grains entiers aident à améliorer la perméabilité intestinale.
  • Exclure du régime alimentaire de l'enfant les aliments gras, épicés et frits. En outre, il est recommandé de réduire l'utilisation de pommes de terre, pâtes, riz et semoule.

Exercices thérapeutiques

Lorsque la constipation chez un enfant ne doit pas oublier l'activité physique du bébé. Il doit rester éveillé tout le temps.

Il existe plusieurs exercices simples qui profiteront à l'enfant:

  • Des squats;
  • Les pentes;
  • Le genou se penche vers la poitrine;
  • Balancer les pieds;
  • Élever le corps.

Ces exercices peuvent être proposés à l'enfant comme un jeu. Par exemple, des accroupissements et des courbures peuvent être effectués si l'enfant ramasse des objets sur le sol.

Massages

Le massage peut avoir un effet fortement positif sur le bébé. Mais il faut considérer que l’avantage sera au cas où le problème serait apparu récemment. Le massage facilitera le passage des aliments dans les intestins.

Le massage pour l'enfant est très simple à réaliser. Vous devriez simplement caresser le ventre du bébé dans le sens des aiguilles d'une montre.

Les médicaments

Il est interdit de recourir au choix des fonds. Le spécialiste doit prescrire un médicament en tenant compte de tous les facteurs de l’affaire. Sinon, des réactions allergiques et d'autres problèmes peuvent survenir. Les parents doivent être conscients que l'utilisation fréquente de laxatifs peut également causer des allergies. L'utilisation la plus dangereuse est sans consulter un médecin. Il y a aussi la possibilité de dépendance.

Par conséquent, les parents devraient apprendre à un spécialiste quels médicaments ils devraient être administrés à leur enfant.

Habituellement, les médecins prescrivent un traitement complexe:

  1. Laxatifs. Les sirops, les bougies et les suppositoires appartiennent à ce groupe.
  2. Prokinetics. Motilium et la dompéridone sont souvent prescrits.
  3. Fermets. Ici, on utilise Mezim, Panzinorm et Creon.
  4. Probiotiques. Les spécialistes écrivent Linex, Hilak Forte, etc.

Important! Il est interdit d'utiliser des médicaments sans l'avis d'un médecin. Un traitement inapproprié peut nuire au bébé. Le spécialiste sera en mesure de choisir l'outil souhaité en tenant compte de toutes les caractéristiques d'un cas particulier.

Médecine populaire

Les petits enfants, confrontés à la constipation, peuvent aider les recettes populaires utilisées depuis longtemps et montrer leur efficacité. Les méthodes non traditionnelles ont un effet modéré sur le corps de l’enfant. Mais il est nécessaire de prendre en compte l'état des intestins lors du choix d'un moyen. Ainsi, la recette doit être à nouveau sélectionnée avec un spécialiste afin que le traitement n’aggrave pas la situation.

Si l'enfant est confronté à une constipation régulière, accompagnée de flatulences, aide dans cette situation l'infusion de camomille. En outre, une infusion d’achillée ortie aura également un effet positif. Les baies profiteront à l'enfant souffrant de constipation.

Il y a quelques recettes plus communes:

  • Les pruneaux ont un effet positif sur les intestins. Il peut être administré à l'enfant sous forme de purée de pommes de terre ou de jus. Le jus doit être dilué avec de l'eau dans des proportions égales;
  • Favorise la défécation du son. Ils peuvent être ajoutés à la nourriture habituelle pour bébé;
  • Le jus de carotte aide à faire face à la constipation. Cependant, il est important de ne donner à l'enfant qu'un produit frais. Il devrait être consommé avant les repas. Dans un tel cas, une action positive aura lieu;
  • Concombre en purée favorise une meilleure selle. Il devrait être consommé avant le repas principal;
  • Il existe une recette éprouvée pour la constipation chez les enfants. Vous devez prendre une quantité égale de camomille, de graines de fenouil et ajouter deux fois plus de cumin. Une cuillère à soupe de ce mélange est versée un demi-litre d'eau bouillante et infusée pendant 2 heures. Il est nécessaire d’utiliser ce médicament trois fois par jour, à la cuillère à soupe, avant les repas.
  • L'huile de lin a un effet positif sur la fonction intestinale. Sur un estomac vide est nécessaire de boire une cuillère à café de ce liquide. Vous pouvez également ajouter du miel à cette huile. Ensuite, les composants sont mélangés. Cet outil devrait être ajouté au yaourt et utiliser le mélange avant de dormir.

Routine quotidienne

Il est nécessaire d'enseigner un enfant dès le plus jeune âge au bon mode de vie. Si l'on observe la routine et une alimentation saine du bébé, il suffira de se débarrasser de la constipation. Habituellement, à l'âge de trois ans, le processus de transit intestinal se normalise.

Il est nécessaire de développer l'habitude de l'enfant d'aller aux toilettes en même temps. La période du matin est le meilleur moment pour libérer les intestins. Une telle mesure sera bénéfique pour la physiologie et la psychologie du bébé. Vous devriez également boire une tasse d'eau après le réveil. Cette mesure aura une influence positive sur le travail des intestins et facilitera la gestion des selles altérées.

N'oubliez pas que la constipation chez l'enfant peut être facilement éliminée si les mesures appropriées étaient prises à temps et si les parents suivaient toutes les règles et prescriptions du médecin. N'oubliez pas que cette violation cause de nombreux problèmes dans le corps, vous ne devez donc pas l'ignorer.

Comment se débarrasser de la constipation chez un bébé de deux ans

La constipation survient pour des raisons physiologiques et pathologiques. Peu importe combien un bébé a 2 ans ou 16 ans. Des difficultés de défécation sont observées chez des personnes d'âges différents, mais le plus souvent, la maladie est observée chez les nourrissons et les enfants de moins de 3 ans.

Il existe un trouble digestif dans le contexte d'une mauvaise nutrition chez le nourrisson. Les difficultés de défécation sont également causées par des réactions allergiques. Chez les nourrissons, tout aliment peut provoquer des allergies, contre lesquelles une diarrhée ou une constipation apparaîtra.

Le problème est tout à fait pertinent, comme dans chaque enfant sur deux. Au fil des années, le nombre d'enfants allergisants a augmenté, ce qui a amené les médecins à envisager sérieusement le diagnostic et le traitement des retards de défécation dans la petite enfance. Considérez plus en détail la pathogenèse, les manifestations cliniques et le traitement de la constipation après 2 ans.

Causes de la maladie

Ils sont davantage associés à la violation du fonctionnement du tractus gastro-intestinal. Dans le même temps, la pathogenèse de la maladie est caractérisée par les liens pathogénétiques suivants:

  1. Pas de vidange pendant plus de 2 jours;
  2. Changements inflammatoires dans la paroi intestinale;
  3. Stagnation fécale;
  4. L'accumulation de gaz toxiques dans les intestins;
  5. Reproduction de bactéries pathogènes;
  6. Changements de paroi allergiques.

Constipation physiologique - l'absence de selles pendant plus d'un jour, mais le bébé "pète". Certains médecins considèrent que c'est normal lorsqu'un bébé ne va pas à la selle pendant plus de 2 jours, mais que de l'essence est libérée.

La constipation pathologique est observée lorsque la difficulté de se vider peut être tracée pendant 2 jours et qu'il n'y a aucun signe de gaz provenant de l'intestin via le rectum. Avec la stagnation pathologique dans l'intestin, tous les symptômes pathogéniques de la maladie décrits ci-dessus peuvent être observés.

La constipation à l'âge de 2-3 ans est détectée par les symptômes ci-dessus. Pour faire comprendre aux lecteurs ce qui se passe dans le tractus gastro-intestinal en cas de difficulté à se vider, nous tenterons d’expliquer en détail la pathogenèse de toutes les manifestations.

Pourquoi la défécation est absente pendant plus de 2 jours

Les traitements pour la constipation chez les enfants sont différents des adultes. Chez les personnes âgées, l’absence de selles est prolongée et se caractérise par des répétitions fréquentes. Les enfants de deux ans et les matières fécales plus âgées ne sont pas observés pendant 2-3 jours en raison d'une violation de l'innervation intestinale, de modifications inflammatoires de la paroi intestinale (avec allergies) ou d'une digestion banale des particules de nourriture.

Habituellement, à 2 ans, le bébé est nourri artificiellement. Il consomme constamment de nouveaux aliments et le tractus gastro-intestinal commence tout juste à se stabiliser. Des allergies et des troubles de la digestion peuvent survenir avec toute substance alimentaire. Dans ce dernier cas, la nourriture stagne dans l'intestin et est fermentée. La conséquence de la maladie est la dysbactériose.

En raison de nombreux changements, il est même difficile pour un médecin de déterminer quoi faire avec la constipation chez les enfants de plus de 2 ans. Après un diagnostic approfondi, vous pourrez trouver les meilleures méthodes de traitement.

La colite

Une constipation fréquente provoque une inflammation intestinale (colite). Ceci est prouvé par la recherche scientifique. Cependant, une relation directe entre les changements inflammatoires de la paroi intestinale et la difficulté de se vider n’a pas été établie.

Il n’est pas prouvé non plus que la colite provoque la constipation ou, au contraire, que la stagnation des matières fécales endommage l’épithélium intestinal. Cependant, les médecins doivent prescrire un moyen d'éliminer ce lien pathogénique.

En pratique, les pédiatres identifient plus souvent la relation entre la diarrhée et les modifications inflammatoires de la paroi du tractus gastro-intestinal.

Stase des selles dans les intestins - ce qui conduit

En raison de la stagnation des matières fécales dans le tractus gastro-intestinal, une violation temporaire ou permanente de la perméabilité est formée. Si un enfant consomme des produits laitiers, il est difficile de compter sur le fait que les calculs fécaux seront stockés dans le tractus gastro-intestinal. En conséquence, les traitements pour la maladie reposent rarement sur l’utilisation de produits pharmaceutiques.

Il convient de noter que les médicaments ne sont pas non plus recommandés pour les personnes âgées, en raison de leurs effets secondaires prononcés et de leur dépendance pour une utilisation à long terme.

Si la maladie disparaît jusqu'à un an et demi indépendamment de la normalisation du régime, l'enfant de 2 ans doit déjà réfléchir aux causes pathologiques de la stagnation intestinale. Il est possible que le bébé présente des défauts dans la structure de l'intestin ou des anomalies de son développement.

Les toxines dans les intestins se forment lors de la stagnation et de la fermentation des particules d'aliments. Avec une conservation à long terme dans la cavité intestinale, ils sont absorbés dans le sang et assurent leur effet pathogène. Chez les personnes âgées souffrant de stagnation à long terme des selles, on identifie des substances toxiques préjudiciables aux cellules du cerveau.

De toute évidence, le danger de la maladie réside dans le fait que l’empoisonnement chronique se forme, lequel n’est pas éliminé par les médicaments. Bien sûr, cela ne dure pas longtemps pendant 2 ou 3 ans, car les parents font tout leur possible pour éliminer la maladie. Il est vrai que dans certaines situations, il est difficile de trouver une solution à la constipation chez un enfant. Après avoir essayé des méthodes traditionnelles et autres de traitement de la constipation, il est nécessaire, dans une telle situation, de contacter un chirurgien pour éliminer les anomalies de la structure du tractus gastro-intestinal. S'ils sont retrouvés, il est nécessaire de procéder à un traitement chirurgical.

Le rôle de la dysbiose

La dysbactériose est une violation du déséquilibre entre la flore bactérienne normale et pathologique de l'intestin. Normalement, les bifidobactéries et les lactobacilles sont impliqués non seulement dans la digestion des aliments, mais également dans la synthèse de la vitamine D. Ils empêchent également la reproduction de microbes pathogènes, ce qui élimine la formation de toxines lors de la stagnation des particules alimentaires.

Attention! La constipation peut être physiologique et pathologique. Les formes fonctionnelles se rencontrent souvent chez les enfants lors de l'introduction d'aliments complémentaires, de nouveaux produits ou de la transition de l'allaitement au artificiel.

Causes de la constipation anatomique:

  • Faiblesse musculaire;
  • Mode de vie sédentaire;
  • Mauvaise nutrition;
  • Les médicaments;
  • Maladies endocriniennes, auto-immunes et neurologiques;
  • Médicaments (diurétiques, antispasmodiques et antibactériens);
  • L'impact du stress nerveux;
  • Invasion de vers.