Principal / L'intestin

Un enfant de 3 ans a la constipation - que faire? Laxatif pour les enfants de 3 ans

L'intestin

Quand un petit enfant apparaît dans la famille, les jeunes parents se posent tout de suite beaucoup de questions: comment le nourrir, comment le mettre au lit, comment emmailloter, comment le rendre moins malade. L'enfant grandit, mais il n'y a pas moins de questions, seulement certains peuvent passer au second plan, mais d'autres vont immédiatement apparaître à leur place. Parmi les plus importants figurent les problèmes liés à la santé du tout-petit. Si un enfant de 3 ans est constipé, que faire? Nous allons essayer de comprendre cet article.

Qu'est ce que c'est

La constipation est un phénomène assez fréquent chez les bébés de trois ans. Et ici beaucoup dépend des parents. Ils doivent remarquer à quelle fréquence et avec quelle régularité leurs enfants vont aux toilettes. Si cela vous pose problème, vous devez aider les enfants à s'en débarrasser. Comment cela peut être fait et si cela vaut la peine de contacter un médecin dans ce cas, nous en discuterons un peu plus tard. En attendant, vous devez savoir que la constipation, en règle générale, est due au fait que la masse fécale de l'intestin est assez lente. Cette condition se produit pour des raisons complètement différentes. Ceci est répandu chez les enfants et la plupart des parents n'attachent donc pas d'importance à la constipation. Mais en vain. Après tout, il arrive que la constipation soit un drapeau rouge indiquant le début de gros problèmes avec le tube digestif du bébé et la présence de différentes pathologies.

Les causes

Donc, nous avons déjà parlé du fait que pendant la constipation est effectué un transport lent des matières fécales à travers les intestins. Tous les adultes le savent. Il y a de nombreuses raisons et conditions préalables. Alors, quelles sont les causes de la constipation chez les enfants de 3 ans? Tout d'abord, vous devez savoir que "coupable" peut être une maladie du tube digestif et une mauvaise alimentation des enfants. Il est regrettable que les jeunes parents ne consacrent pas beaucoup de temps à l'alimentation des bébés. Après tout, c’est à cet âge - dans trois ou quatre ans - que la seule façon de former un corps sain et fort est un mode de vie actif et une alimentation rationnelle des miettes. Et toutes les mamans et tous les pères ne surveillent pas la régularité et la fréquence de la chaise à leur karapuz.

Le problème du manque de temps des parents et de l'attention portée à leur bébé n'est absolument pas inférieur aux diverses infections du corps de l'enfant qui sont importantes pour la maladie du ventre. En outre, les enfants ne peuvent pas parler de leurs maux, ce qui ne fait qu'aggraver la situation.

Comment reconnaître?

Il s’agit généralement de constipation et de problèmes d'intestins chez le bébé, ce qui signifie que certaines mesures doivent être prises. Un tabouret très rare est considéré: jusqu'à six fois par semaine, la défécation n'a lieu que trois fois sur sept, et le fauteuil lui-même est accompagné de sensations douloureuses et de vides non caractéristiques. pour un bébé en bonne santé.

Les parents devraient s'inquiéter si un enfant de trois ans demande un gros pot une fois par jour. Même si l'enfant a des selles systématiques, mais pendant la défécation, il ressent de la douleur, la fièvre est rude et le bébé doit faire beaucoup de stress pour que «quelque chose se passe», cela indique que le bébé a des problèmes de toilettes.

Tu parles d'un laxatif

Laxatif pour les enfants de 3 ans n'est strictement pas autorisé à prendre sans ordonnance du médecin. Cela est particulièrement vrai dans les cas de constipation aiguë, car dans ce cas, des pathologies de la cavité abdominale peuvent se développer et nécessiter une intervention chirurgicale. Ceci s'applique à la cholécystite, à l'obstruction intestinale, à l'appendicite aiguë et à d'autres pathologies.

Le traitement de la constipation chez les enfants de 3 ans avec l'utilisation de médicaments doit tout d'abord être sûr pour eux, par conséquent, la prescription d'un traitement médicamenteux ne doit être délivrée qu'à un médecin. Il est interdit à certains médicaments de donner à l'enfant sans rendez-vous, car il peut y avoir une réaction très négative dans le corps de l'enfant.

En général, les laxatifs destinés aux enfants de 3 ans ne font pas l'objet d'une classification unique. Ils peuvent être divisés en groupes, unis par la similitude de composition et de mécanisme d'action. Mais comme la plupart des parents ne comprennent pas quelle est la différence entre les médicaments, il est préférable de ne pas expérimenter votre enfant.

En tant que remède traditionnel contre la constipation, un enfant de 3 ans peut envisager les mesures suivantes: donnez à votre bébé une cuillerée à thé d’huile de lin ou un peu de jus de betterave (cela ne fera pas de mal). Si la constipation chez le bébé se produit régulièrement, vous devriez voir un médecin et, si nécessaire, être examiné.

Le traitement de la constipation chez les enfants de 3 ans doit être choisi avec soin, en comparant leurs actions aux recommandations du médecin.

Principe d'action des drogues

Pour les bébés, il convient de distinguer deux types de laxatifs: les médicaments synthétiques et les phytopreparations, qui éliminent les troubles intestinaux. Bien qu'ils puissent être achetés dans n'importe quelle pharmacie sans ordonnance, ils ne sont pas aussi inoffensifs que cela puisse paraître à première vue. Tout médicament laxatif a ses propres indications et contre-indications.

Selon le principe d'action, les laxatifs sont divisés en plusieurs groupes:

  • les médicaments qui remplissent la fonction de charges - lorsqu'ils sont libérés dans l'intestin, ils peuvent augmenter de volume en saturant le tube digestif de liquides; en conséquence, les matières fécales rapidement hors du corps;
  • les médicaments agissant dans l'intestin grêle - ils contiennent généralement de l'huile (fenouil, vaseline, huile de paraffine, etc.), ce qui augmente le glissement du contenu intestinal vers la sortie; ils commencent à agir trois à cinq heures après l'ingestion;
  • médicaments qui irritent les muqueuses des intestins - leur action commence au maximum deux heures après la prise des comprimés; grâce à eux, l'excrétion des masses fécales accumulées dans l'intestin est stimulée;
  • les médicaments qui retiennent l'eau dans les intestins - ils sont capables de puiser de l'eau dans le corps et de l'accumuler dans l'intestin à travers la paroi de l'intestin des enfants; le liquide ramollira les matières fécales et favorisera le transit intestinal.

Les conditions suivantes doivent être imposées à tout laxatif néonatal: il doit être non toxique, agir très doucement et être de la meilleure origine végétale. Il ne devrait pas créer de dépendance, et quand il est pris, il ne devrait pas développer le syndrome de "l'intestin paresseux" (c'est quand le bébé cesse d'aller aux toilettes lui-même, quand aucun médicament n'est pris).

Les enfants de moins de quatre ou cinq ans sont invités à donner un laxatif sous forme de sirops, de bougies et de gouttes.

Les meilleurs médicaments

Comment guérir la constipation chez un enfant de 3 ans, afin de ne pas avoir peur des conséquences négatives? Les médicaments suivants vont vous aider, qui sont destinés aux bébés de cet âge.

Il est nécessaire de prendre en compte le fait que l'effet des bougies est un peu plus rapide que celui des comprimés. Par conséquent, si la mère a besoin d'obtenir un effet rapide, il est plus approprié de préférer les préparations topiques. Si vous devez choisir entre un sirop ou un comprimé, le sirop agira plus rapidement ici.

Un de ces médicaments est le sirop de Pomogush. Il a été créé spécifiquement pour résoudre facilement les problèmes des enfants sensibles. Il se compose de feuilles de fraise, de fruits de cerise, de cumin, d’anis et de fenouil. De plus, il a ajouté des vitamines C, PP, groupe B, dont le corps a tant besoin. Ce médicament est conçu pour les enfants de plus de trois ans. Le sirop de Pomogush est autorisé à suivre un traitement d'au plus deux semaines. C'est délicieux, parfaitement mélangé avec des boissons - eau, thé ou jus. Par conséquent, même un bébé coquin qui refuse de prendre un médicament peut le boire avec plaisir. Et en ce qui concerne les contre-indications, les parents peuvent être calmes: ils sont peu nombreux, car le sirop est un remède naturel. «Aider» (sirop de laxatif) est vraiment l’un des moyens les plus efficaces et les plus sûrs d’accoucher des enfants et de la constipation.

Microlax est un autre excellent médicament, produit sous forme de petites capsules avec une solution à usage rectal. Chaque capsule contient un liquide contenant du sorbidol, capable de bien diluer les masses fécales et de contribuer à un transit intestinal souple et rapide. Ce médicament n'a pratiquement aucune contre-indication, il est donc autorisé à fabriquer de tels microclysters pour les bébés dès les premiers jours de leur vie. Leur action commence seulement dix à quinze minutes après l’insertion de la microcapsule dans le rectum et son contenu est évincé. Afin que la mère ne se trompe pas avec la posologie autorisée, une marque spéciale est visible sur l'embout, sur laquelle la gélule doit être insérée. Les enfants de trois ans et plus le reçoivent entièrement, et les plus jeunes, jusqu'à maintenant.

Un enfant a 3 ans constipé. Que faire dans ce cas? Cette question inquiète souvent les parents de bébés. Et dans cet article, nous essayons de clarifier les situations qui se présentent. Ainsi, les mères et les pères seront plus faciles à naviguer.

"Prelaks" est un outil laxatif à action douce, produit sous forme de liquide pour administration orale. En outre, il convient à la fois aux enfants «Prelax-baby» et aux adultes sous forme de poudre utilisée pour préparer une solution. Les bébés âgés de un à six ans peuvent recevoir 15 millilitres de solution. Dans les premiers jours de la prise du médicament, l’enfant peut augmenter la formation de gaz, mais tout le désagrément disparaîtra et aucun traitement supplémentaire ne sera nécessaire.

Attention aux parents! Ce médicament ne doit pas être administré au bébé si sa constipation est complétée par des vomissements et des nausées. Les antibiotiques réduiront l'effet de Prelax. Par conséquent, les pédiatres ne recommandent pas de les prendre en même temps avec un laxatif.

Le même lavement.

Quelle est la bonne chose à faire si les bébés sont constipés et que leurs parents ont peur de leur donner des médicaments? Le lavement pour les enfants aidera. Vous pouvez le faire avec une solution de sel légère et mettre des bougies à la glycérine. Les deux aideront dans un court laps de temps.

Enema pour enfants "lavera" les intestins et permettra aux bébés de se vider, et les bougies provoqueront des selles dues à une irritation des parois intestinales.

Et vous pouvez tourner votre regard vers la médecine alternative et guérir la constipation chez un bébé en utilisant des remèdes populaires.

Nous traitons les remèdes populaires contre la constipation

Un enfant a 3 ans constipé! Que faire Oui, toute mère s'inquiète à ce sujet. Mais tout le monde ne décide pas de consommer de la drogue. Ensuite, vous pouvez vous tourner vers la médecine traditionnelle.

Un merveilleux laxatif naturel sera un mélange de kéfir et d’huile. Une demi-tasse de kéfir doit être bien mélangée avec de l'huile végétale ordinaire (une ou deux cuillerées à soupe). Après avoir mangé, donnez un verre au bébé.

Sécher les figues et les pruneaux (100 g chacun) versez trois tasses d'eau. Faire bouillir jusqu'à ce qu'un tiers de l'eau s'évapore. Pendant la journée, arrosez le bébé avec ce bouillon et le lendemain, nourrissez-le avec le reste de la bouillie.

Si un enfant de 3 ans est constipé, que faire? L'eau aneth aidera. Deux ou trois cuillères à café d'aneth sont prises dans un verre d'eau. Jetez l'aneth dans de l'eau bouillie et faites cuire pendant deux ou trois minutes sous le couvercle. Insister jusqu'à ce que la décoction soit à température ambiante. Alors tendez tout. Bébé peut recevoir quelques cuillères à soupe.

Et un autre outil utile et efficace. Ce ne sera toutefois pas très savoureux. Un demi-citron est pressé dans un verre d'eau bouillante et une pincée de sel est ajoutée. Remuez bien. Pendant la journée, donnez une cuillère à café à l'enfant.

Aide parfaitement le thé des cerises et des pommes séchées. Vous pouvez utiliser et pickle de choucroute. Une autre option est la poudre de pois, qui devrait être donnée à un bébé une cuillerée à thé chaque jour.

Parler de régime et de régime quotidien

Il a déjà été mentionné que le traitement de la constipation chez un bébé de trois ans peut inclure des lavement. Mais vous devez savoir que souvent, ils ne peuvent pas être mis, car cela peut créer une dépendance. Par conséquent, si les mères et les pères ne savent pas quoi donner aux enfants de cet âge et quoi faire, il est préférable de ne pas expérimenter.

Régime alimentaire pour la constipation chez les enfants de 3 ans devrait être la prochaine. En règle générale, avec le problème actuel, le médecin doit d'abord désigner un changement de régime. Il est permis de manger du porridge aux grosses fibres de bébé - sarrasin ou orge, des produits laitiers (yaourt, kéfir), du pain au son, des œufs de poule, du beurre, de boire beaucoup de liquide, y compris des jus de fruits.

Exclure du menu nécessitera les produits suivants: pâtisseries, chou, tomates, bananes, pâtes, chocolat, soupes sur le bouillon. Après tout, ils provoquent des problèmes de motilité.

Dans les cas les plus extrêmes, lorsque la cause de la constipation n'est pas fonctionnelle, le médecin vous prescrit des médicaments.

Si, à trois ans, le bébé commence à avoir des problèmes de digestion et de selle (et qu’ils se produisent constamment), il est nécessaire de s’occuper non seulement des aliments qu’il utilise, mais également du régime de la journée de l’enfant. Nous devons lui apprendre à aller aux toilettes en même temps. Le meilleur de tous - le matin. Avant cela, invitez l’enfant à boire un verre d’eau. Il prend donc l'habitude de le faire et chaque fois qu'il boit de l'eau, il aura envie d'aller aux toilettes. À l'âge de sept ou huit ans, les enfants devraient déjà être prêts normalement à la défécation.

Effets de la constipation

Si soudainement votre bébé a la constipation, vous devriez immédiatement commencer à le traiter. Sinon, la maladie deviendra chronique. Les conséquences sont les suivantes:

  • détérioration du bien-être de l'enfant;
  • diminution de sa capacité de travail;
  • distraction;
  • intoxication constante du corps de l'enfant.

Le bébé devient lent, se fatigue beaucoup plus rapidement, il est possible de détecter des signes d'hypovitaminose (il y a des grappes, la peau est pâle et squameuse, les cheveux, les ongles sont affectés).

Les parents sont obligés de prendre des mesures immédiates pour résoudre ce problème afin que leurs enfants bien-aimés ne deviennent pas pires.

Traitement efficace de la constipation chez un enfant dans 3 ans et que faire en cas d'urgence?

La constipation chez les enfants est un phénomène fréquent qui doit être traité.

Il n'est pas nécessaire de penser que dans 3 ans, tout passera seul, bien que ce soit ce qui arrive souvent.

À cet âge, les enfants ne comprennent pas bien ce qui se passe. Ils doivent donc expliquer qu'il s'agit d'une telle maladie.
et pour se débarrasser de lui, il faut boire des médicaments.

Nous aborderons ensuite le moyen le plus rapide et le plus efficace de résoudre le problème de la constipation chez l’enfant.

Qu'est-ce que la constipation chez un enfant de 3 ans?

Les symptômes de ce problème chez les enfants ne diffèrent pas des signes de mauvaises selles chez les adultes:

  1. Suivez combien de fois par jour un enfant va aux toilettes en grand. S'il assiste à la maternelle, demandez alors aux tuteurs. Si moins d'une fois par jour, c'est l'un des symptômes de la constipation.
  2. "Excréments de mouton." Si les matières fécales du bébé sont dures et ressemblent à des bosses, c'est aussi un signe de constipation.
  3. Lorsque l'intestin est perturbé, les grognements de l'enfant et la longue position assise sur le pot témoignent.
  4. Un enfant peut perdre son appétit, devenir inactif.
  5. Les bébés peuvent tourmenter les gaz.

Que faire en premier avec cette maladie?

Les moyens laxatifs d’action rapide incluent bougies, lavement, massage de l’abdomen. Les bougies et les lavements doivent être placés dans les cas où le problème doit être traité d'urgence, littéralement lorsque le bébé est assis sur le pot.

Traitement des enfants de trois ans: médicaments

Vous pouvez vous débarrasser du problème à l'aide d'outils de pharmacie. Les pharmacologues offrent un choix de produits sûrs pour les enfants souffrant de constipation. Cela peut être des bougies, des sirops, des poudres, des lavements.

Examinons ces méthodes de traitement plus en détail.

Des bougies

La pharmacie vous proposera un grand nombre de bougies contre la constipation. Comment choisir le médicament correctement? Lors de l'achat, assurez-vous de leur dire qu'ils ont besoin d'un enfant de trois ans atteint de constipation.

Très probablement, vous recevrez les suppositoires à la glycérine habituels ou des bougies à base de lactulose. Ces médicaments sont sans danger, ont un minimum de contre-indications et d’effets secondaires.

  1. Pour présenter une bougie à un enfant, demandez-lui de s’allonger sur le côté, en pliant les genoux contre la poitrine, sans forcer.
  2. Si le bébé ne parvient pas à se détendre, lubrifiez l'anus avec une crème pour bébé et répétez la procédure.
  3. Après l'introduction de l'enfant devrait se coucher un peu. Dans une demi-heure, il demandera un pot.

Lavement

Le lavement est le moyen le plus rapide de sauver un bébé d'un problème. Les maisons n'ont pas toujours de bougies et de médicaments contre la constipation, alors qu'un lavement peut être fait à tout moment. Pour ce faire, prenez une seringue, désinfectez son "nez" avec de l'eau bouillante.

  1. Composez intérieurement avec de l’eau bouillie tiède additionnée d’huile végétale (une cuillère à soupe d’huile suffit pour une demi-tasse).
  2. Faire un lavement bébé. Après une demi-heure, il videra facilement les intestins.

Préparations

Le sirop et les émulsions à base de lactulose peuvent être utilisés en traitement. Il s'agit d'un prébiotique naturel prescrit pour la constipation et l'activation de la motilité intestinale.

Il convient aux adultes et aux nouveau-nés. Contre-indications pour la réception de cette substance est l'intolérance au fructose et au lactose, une obstruction intestinale.

Ces médicaments comprennent:

Tous appartiennent au groupe des laxatifs à base de lactulose et peuvent être administrés aux enfants dès la naissance. Leur coût est à peu près le même et varie entre 200 et 300 roubles par bouteille de 200 ml.

Chaque agent a son propre dosage, vous devez donc lire attentivement les instructions avant l'utilisation. Si vous doutez du médicament sélectionné, il est préférable de ne pas deviner et consultez un pédiatre.

Recettes folkloriques

Les recettes populaires qui nous sont parvenues de leurs ancêtres sont bonnes car elles ne présentent aucune contre-indication. Ils sont fabriqués à partir d'ingrédients naturels d'origine végétale. Voici quelques moyens simples de vous débarrasser de la constipation:

  1. Prenez les graines de fenouil ou le fenouil à raison d’une cuillerée à soupe pour un demi-litre d’eau et versez-y de l’eau bouillante, faites cuire à petit feu et faites bouillir pendant 5 à 10 minutes. Refroidissez, filtrez et buvons un enfant pendant une demi-heure avant les repas pour 1/3 tasse. Vous pouvez utiliser des graines de lin.
  2. Faire bouillir les betteraves. Râpez-le et saupoudrez-le d'huile végétale. Donnez une salade au bébé pour le dîner.
  3. Couper la citrouille en morceaux, badigeonner de miel et mettre au four 15 à 20 minutes. Cool et donne à l'enfant comme un dessert. Savoureux et très utile.

Prévention des maladies

Que faire pour éviter la constipation chez un enfant de cet âge à l'avenir? Plusieurs règles simples doivent être respectées par les parents en ce qui concerne leurs enfants. Rappelez-vous que cela aidera non seulement à protéger votre bébé de la constipation, mais améliorera également son système immunitaire et sa santé.

  • La nourriture chez un enfant doit être équilibrée. À cet âge, il ne devrait pas recevoir de plats frits. N'en faites pas trop, ne donnez pas de produits au poivre, gras et fumés. Faites attention à combien un enfant mange de la farine. Un grand nombre de biscuits et autres pâtisseries, de riz et de semoule peuvent provoquer la constipation.
  • Faites un massage du ventre de bébé. Il améliore la digestion et prévient la constipation. Quelques minutes de simples coups par jour suffisent pour éviter des problèmes avec le fauteuil à l'avenir.
  • L'enfant doit respecter le régime quotidien. Ne lui donnez pas d'indulgences le week-end, n'interrompez pas son appétit avec des bonbons, endormez-le dans un temps strictement imparti. Un tel régime le préparera à la maternelle, s’il n’y va pas encore, et renforcera sa santé.

La constipation chez un enfant de trois ans doit être traitée avec des médicaments et des méthodes approuvés. N'oubliez pas que l'automédication peut être dangereuse, il est donc préférable de parler d'abord avec un pédiatre.

Comment traiter la constipation chez un enfant? Que faire, quoi donner des médicaments?

Les problèmes intestinaux chez les jeunes enfants et les enfants d'âge préscolaire ne sont pas rares. Même si l'enfant s'inquiète pour l'estomac, il ne peut pas toujours se plaindre auprès de sa mère. Pour les parents, il est important de noter à temps si le bébé n'a pas de chaise depuis longtemps ou si un «grand» voyage lui fait mal et essayez de l'aider à se débarrasser de la constipation.

La constipation est une conséquence du lent transport des selles dans les intestins. Plusieurs raisons expliquent cette maladie, qui peut survenir à tout âge. Chez les enfants, il s'agit de la maladie la plus courante du tube digestif, bien que de nombreux parents n'attachent pas beaucoup d'importance à ce problème et ne considèrent pas nécessaire de montrer l'enfant au médecin. En outre, toutes les mères ne savent pas quelle est la fréquence normale des allées au pot pour un enfant d’un âge ou de l’autre, et ne prêtent pas particulièrement attention à la nature de la chaise.

Qu'est-ce qui est considéré comme constipation chez un enfant?

À partir de l'âge d'un an et demi et plus, l'enfant fait ses besoins 1 à 2 fois par jour, et sa chaise n'est plus floue, mais décorée. Avec une tendance à la constipation, les intervalles entre les selles sont rallongés et l'acte de se vider peut être difficile. La constipation est également considérée comme une selle à fréquence normale, si elle est accompagnée de douleurs et de matières fécales épaissies.

Les parents doivent prêter attention à ces "cloches" qui signalent une violation de la fonction intestinale chez un enfant:

  • un enfant de moins de 3 ans va aux toilettes moins de 6 fois par semaine;
  • plus de 3 ans, l'enfant a moins de 3 selles par semaine;
  • l'enfant se plaint de douleurs abdominales; chez les bébés, ils manifestent des pleurs et de l'anxiété
  • le processus de la défécation s'accompagne de douleur, d'effort, se produit avec difficulté;
  • le tabouret a un caractère anormal: il est séparé par de petits fragments «secs» (fèces de mouton) ou forme une masse très dense sous la forme d'un cylindre épais;
  • une vidange incomplète est observée.

L’apparition systématique de tels symptômes devrait être la raison de la consultation chez le médecin pédiatrique. La durée des signes de constipation pendant plus de 3 mois parle déjà de l'évolution chronique de la maladie.

Pourquoi les enfants sont-ils constipés?

Si vous n'identifiez pas et n'éliminez pas les causes des retards dans les selles, la constipation peut devenir chronique et il ne sera alors pas facile de s'en débarrasser. Pendant de nombreuses années, de nombreux adultes souffrent de constipation, qui survient dans l'enfance. Rechercher des selles régulières avec des lavements et des laxatifs n'a pas de sens si vous ne vous débarrassez pas des facteurs provoquant la maladie.

Constipation organique

Parmi les raisons qui entraînent la constipation chez les enfants, les produits biologiques peuvent être considérés comme peu probables. Dans ce cas, les violations de la défécation - une conséquence d'anomalies intestinales, congénitales ou acquises. Les anomalies congénitales, telles que l'allongement du côlon sigmoïde et le manque d'innervation du gros intestin, sont généralement détectées et guéries dès l'âge de 2 ou 3 ans, car elles apparaissent de manière aiguë et pratique dès les premiers jours de la vie d'un enfant.

Éliminer la constipation organique chez un enfant d’âge préscolaire devrait, si l’absence de selles indépendantes chez lui s’applique dans le contexte d’une alimentation et d’un mode de vie normaux et s’accompagne de symptômes d’indigestion. Des ballonnements, des convulsions, des douleurs abdominales peuvent être causées par l'accumulation de masses fécales et de gaz dans l'intestin en raison de son obstruction. Ceux-ci peuvent être des tumeurs, des polypes, des adhérences conduisant à une obstruction aiguë ou chronique. Le traitement dans cette situation est généralement chirurgical.

Dans la plupart des cas, les problèmes intestinaux chez les enfants sont fonctionnels et psychologiques.

Constipation fonctionnelle

La constipation fonctionnelle peut être due à:

  • mal nourrir l'enfant pendant longtemps, avec une prédominance dans le régime des protéines et des aliments gras et un manque de fibres végétales;
  • déficit hydrique chronique en violation du régime de consommation d'alcool, lorsque l'enfant boit peu ou reçoit de l'humidité exclusivement des «mauvaises» boissons (pas de l'eau, mais du jus, du thé, de la limonade, etc.);
  • déséquilibre de la microflore intestinale, qui se développe dans le contexte du traitement antibactérien et des troubles de l'alimentation et conduit à des processus de putréfaction et à un péristaltisme faible;
  • les allergies alimentaires, à la suite desquelles les histamines libérées endommagent les parois intestinales;
  • déficit enzymatique, lorsque, en raison de pathologies congénitales et de maladies du tube digestif, tel ou tel aliment est peu transformé dans l'intestin;
  • les infections à helminthes, dans lesquelles des invasions d'helminthes perturbent la fonction intestinale;
  • le rachitisme, qui s'accompagne d'une tonicité réduite du tissu musculaire, y compris ceux situés dans les parois intestinales;
  • carence en fer dans le corps, à cause de laquelle se développe le manque d'oxygène des muscles intestinaux;
  • l'hypothyroïdie, dont la manifestation clinique est la constipation;
  • violations de la vidange réflexe dues à des lésions du système nerveux;
  • l'abus de médicaments affectant le tube digestif (enzymes, probiotiques, fixateurs, médicaments antiacides);
  • utilisation fréquente de laxatifs, lavements, qui conduit à la disparition de l'envie et de la dépendance de l'intestin à la stimulation externe, perte de leur capacité à se débarrasser de leurs masses fécales.

Ces facteurs conduisent à une violation de la fonction motrice de l'intestin: réduire sa motilité, le tonus des parois, endommager la membrane muqueuse. En conséquence, le mouvement des déchets digestifs ralentit et une «congestion» se forme.

Constipation psychologique chez les enfants

La constipation pour des raisons psychologiques, sont également de nature fonctionnelle, mais se distinguent dans un groupe séparé en raison de la différence dans les approches de traitement.

L'appel «gros» survient après que les matières fécales, en raison de la motilité intestinale, atteignent ses parties inférieures et irritent les récepteurs nerveux qui s'y trouvent. Contrairement aux bébés de moins d'un an, chez les enfants plus âgés, le processus de défécation est volontaire et est contrôlé par le système nerveux central. Mais si l'enfant est dans des conditions inconfortables, il peut retenir longtemps l'envie, préférant souffrir, plutôt que d'aller aux toilettes dans un lieu insolite. La suppression du réflexe de vidange entraîne l'accumulation de matières fécales, son compactage, qui au moment de la défécation entraîne une douleur et une blessure à l'anus.

De tels problèmes se produisent souvent chez les enfants en train de s'habituer à la maternelle, lorsqu'ils tombent dans un endroit inconnu (à l'hôpital, ailleurs) et dans d'autres situations. La constipation peut être accompagnée par la scolarisation du pot de bébés âgés de 2 à 3 ans. La retenue consciente de la défécation et le non-respect à long terme de l'envie conduisent tôt ou tard à un «relâchement» du mécanisme des selles, la constipation devenant chronique. Un enfant peut avoir peur des cosses, même dans des conditions normales, puisqu'il attend déjà de manière réflexive la douleur.

Constipation transitoire

Chaque enfant peut souffrir d'une constipation «ponctuelle» lorsqu'il a mangé quelque chose de fixatif, qu'il est tombé malade avec de la fièvre et des signes de déshydratation ou qu'il a surchauffé à l'extérieur sous l'effet de la chaleur. Le compactage des matières fécales dans ce cas, avec des erreurs de nutrition et un manque temporaire de liquide dans le corps, dont la correction entraîne en soi la restauration de la consistance et de la fréquence normales des selles. Dans une telle situation, il n'est pas nécessaire de prendre des mesures radicales pour éliminer la constipation, il suffit d'établir le «bon» régime et le régime de consommation d'alcool.

Pourquoi est-il nécessaire de traiter la constipation chez un enfant?

La constipation chez un enfant n'est pas seulement la difficulté d'aller aux toilettes. Les selles retardées systématiques peuvent avoir un effet néfaste sur le tube digestif et le corps tout entier. La constipation chronique à un degré ou à un autre peut avoir les effets suivants:

  1. La violation du processus de digestion en cas de constipation entraîne une mauvaise absorption des nutriments, des vitamines et des micro-éléments, ce qui menace le développement de l'anémie, une faiblesse, une immunité réduite.
  2. Dans le même temps, les produits de désintégration des selles accumulées à travers les parois intestinales sont absorbés par le sang et empoisonnent le corps. Les signes d'intoxication peuvent se manifester par léthargie, somnolence, baisse d'activité, anorexie, etc.
  3. La stagnation dans les intestins contribue au déséquilibre de la microflore bénéfique et pathogène, ce qui ne peut qu'affecter la résistance de l'organisme aux maladies et au processus de digestion.
  4. Les masses fécales étirent les parois intestinales, aggravant encore la constipation, provoquant une inflammation de la membrane muqueuse, des douleurs spastiques, une augmentation de la formation de gaz, une altération de la circulation sanguine locale.
  5. Une constipation persistante entraîne des fissures rectales, des saignements de l'anus et des douleurs. L'enfant a peur d'aller aux toilettes, il développe des problèmes neurologiques.

Comment aider votre enfant avec la constipation?

Si toutes les tentatives de caca finissent en vain, la tâche des parents est de soulager l’état de l’enfant et de l’aider à faire face à la constipation. Bien que de nombreux laxatifs soient autorisés pour les enfants d’âge préscolaire, les parents devraient s’efforcer de ne pas y avoir recours sans ordonnance.

Les suppositoires au glycérol et un lavement nettoyant sont tout à fait appropriés comme premiers soins pour un enfant. Les suppositoires rectaux contenant de la glycérine sont utilisés même pour les nouveau-nés, ils sont sûrs et efficaces.

En l'absence de bougies, vous pouvez faire un lavement à partir d'un verre d'eau fraîche bouillie. Il est recommandé d'ajouter 1 à 2 petites cuillères de glycérine à l'eau pour le lavement. Parfois, il est recommandé de faire un lavement à partir de solution saline, mais cela peut provoquer des brûlures et des douleurs.

Lorsque vous définissez le lavement, vous devez respecter les mesures de sécurité.

  1. La poire doit être désinfectée et lubrifiée avec une pointe d’huile ou de la crème pour bébé.
  2. L'eau ne peut être utilisée que froide, pas plus chaude que la température ambiante, sinon elle est absorbée dans l'intestin, entraînant des produits toxiques, libérée par les matières fécales stagnantes.
  3. Vous ne pouvez pas verser beaucoup de liquide dans le rectum, car vous pouvez le blesser ou l'étirer, ce qui pourrait causer des douleurs et des spasmes aigus.

Ces mesures devraient être suffisantes pour obtenir un effet laxatif à la maison, après quoi l’enfant doit appeler le médecin ou l’emmener chez le pédiatre à la clinique. Vous ne devez pas souvent recourir à de tels moyens, car il ne s'agit pas d'un traitement, mais d'une élimination temporaire des symptômes de difficulté à la défécation.

Il est urgent de consulter un médecin, sans chercher à faire un lavement, si l'enfant a:

  • douleur abdominale grave, gargouillis, symptômes d'intoxication;
  • le sang de l'anus;
  • comazoania involontaire, lorsque, sur fond de constipation persistante, des selles molles s’infiltrent.

Traitement de la constipation chez l'enfant

Si l'enfant s'inquiète de la constipation, les parents ne peuvent l'ignorer et tenter de résoudre le problème eux-mêmes. Un pédiatre qui prescrira des tests (sang, urine, coprogramme, excréments contre les vers) devra prendre en charge la solution à ce problème et diriger l'enfant vers les spécialistes appropriés: chirurgien, gastro-entérologue, endocrinologue, neurologue, etc.

Le complexe de mesures thérapeutiques devrait viser à un nettoyage régulier et naturel des intestins de l’enfant (tous les jours ou au moins tous les deux jours), de préférence au même moment. La défécation du bébé doit avoir lieu sans tension, sans fèces de densité et de consistance normales.

Le traitement de la constipation chez un enfant est un cas individuel qui prend en compte tous les facteurs disponibles: la gravité de la maladie, ses causes, la présence de douleur, l'âge et les caractéristiques psychologiques du bébé et les maladies concomitantes. Les parents doivent être préparés à ce que le traitement dure plus d'un mois. La restauration complète des fonctions intestinales et l’élimination des problèmes psychologiques de l’enfant associés peuvent prendre jusqu’à 2 ans.

Régime thérapeutique

En règle générale, le premier exercice contre la constipation se prescrit par un régime laxatif. C'est l'un des liens les plus importants sans lequel la lutte contre la constipation est impossible. Cependant, il n’est pas si facile d’organiser des aliments santé pour l’enfant. Le plus souvent, les médecins demandent aux parents de modifier les habitudes alimentaires de toute la famille, de sorte qu'il sera plus facile pour l'enfant de subir la «privation» et de s'adapter à un nouveau régime.

  1. Refusez les aliments qui épaississent les selles. Il s’agit de pâtisseries, de bouillie de riz, de macaronis, de lait entier, de fruits - bananes et de pommes non pelées.
  2. Exclure les produits générateurs de gaz: chou, légumineuses, champignons, tomates.
  3. Ne mangez pas de plats qui réduisent le péristaltisme intestinal. Ce sont des produits contenant du tanin et de la caféine (thé, café, cacao, chocolat, myrtilles), des soupes enveloppantes et des céréales, de la gelée.
  4. Pour le transport rapide des masses fécales à travers les intestins, elles doivent être formées en quantité suffisante. Pour ce menu est basé sur des plats contenant des fibres grossières. Ce sont des légumes, des fruits, des céréales. Il est utile d'ajouter du son à la nourriture, de manger du pain de grains entiers. La quantité de fibres recommandée à la consommation par les enfants de plus de 2 ans est calculée à partir de l’âge de l’enfant: elle est égale au nombre d’années complètes du bébé plus 10 grammes de plus.
  5. Le reste de l'alimentation est complété par des produits "neutres": viande maigre, œufs de poule, huiles.
  6. L'enfant doit boire beaucoup, la base du régime de consommation est de l'eau pure non bouillie (filtrée, en bouteille) sans gaz, sans additifs.
  7. Assurez-vous de nourrir une quantité suffisante de produits laitiers fermentés. Ce sont des yaourts sans additifs, kéfir, yaourt, boisson bifidon.
  8. Si un enfant est diagnostiqué avec une inflammation dans les intestins, il se traduit par un régime strict - tableau numéro 3 ou numéro 4 pour les enfants.

Routine quotidienne

Important dans le traitement de la constipation chez les enfants est donnée à l'organisation d'un régime quotidien stable. Il faut que les repas, les sorties aux toilettes, etc. toujours arrivé à une certaine heure. Ainsi, l’enfant développera l’habitude de vider quotidiennement les intestins à peu près au même moment, mieux le matin. En même temps, il sera prêt pour l'acte de défécation, psychologiquement et physiologiquement.

De plus, les parents devraient inculquer à l'enfant l'habitude de commencer la journée avec une tasse d'eau fraîche et de la recharger. Si, après avoir bu de l'eau, l'envie d'aller aux toilettes ne s'est pas produite, l'enfant doit se réchauffer, prendre son petit-déjeuner et essayer à nouveau de pokakat.

L'activité physique devrait également se produire tout au long de la journée. La gymnastique favorise l'activation de la motilité intestinale et la promotion des débris alimentaires dans le tube digestif. Les exercices sont particulièrement utiles:

  • des squats;
  • les pentes;
  • balançoires avec les jambes droites et pliées;
  • amener les genoux à l'estomac;
  • exercices abdominaux.

Patinage, vélo, course à pied, jeux de plein air - tous les mouvements impliquent la paroi abdominale antérieure et font travailler les muscles intestinaux. On peut proposer aux petits enfants de s’entraîner de manière ludique: éparpillez les perles sur le sol et ramassez-les, sans les plier, en soulevant chacune d’elles, etc.

Récupération de la défécation

Si vous avez des problèmes de constipation, vous devez enseigner à l'enfant, aussi étrange que cela puisse paraître, la bonne façon de faire chier.

  1. Nous devons expliquer au gamin que le médecin va bientôt guérir son cul, alors aller aux toilettes ne fera pas de mal. Même si c’est désagréable maintenant, vous devez quand même essayer de vous faire chier en même temps.
  2. L'enfant doit créer un environnement confortable. S'il va au pot, achetez un pot pratique, assurez-vous qu'il ne soit pas froid. Laissez l'enfant seul dans les toilettes ou soutenez-le moralement - chaque parent connaît mieux son enfant. L'essentiel est de ne pas le gronder sous aucun prétexte et de le louer avec succès.
  3. La posture la plus efficace pour la vidange - accroupie, jambes collées au ventre. Si vous êtes assis, mettez un banc sous vos pieds. Vous pouvez masser l'abdomen avec vos mains. Pour faciliter le processus de défécation, l'enfant peut, s'il est à un rythme rapide, attirer et détendre l'anus ou appuyer son doigt sur le point situé entre l'anus et le coccyx.

Aide pharmacologique: que donner à un enfant souffrant de constipation?

Si nécessaire, le médecin vous prescrira un traitement par laxatif. Étant donné que les laxatifs peuvent entraîner une dépendance, ainsi que des effets secondaires sous forme d'allergies, de diarrhée médicamenteuse et d'autres troubles, ils ne doivent pas être traités chez les enfants plus de 2 semaines.

Les laxatifs à base de lactulose sont autorisés pour les enfants de moins de 3 ans, par exemple, Duphalac et ses analogues. C'est un médicament sûr, prescrit même aux femmes enceintes pour augmenter le volume de selles et stimuler en douceur le péristaltisme intestinal. La posologie de Duphalac augmente progressivement, à partir de 5 ml de sirop, puis diminue progressivement.

Éliminer le travail lent de l'intestin et éliminer les spasmes qui s'y trouvent sont des médicaments conçus de deux groupes: procinétiques et antispasmodiques. La première active de manière significative le tube digestif, en commençant par l'expulsion de la nourriture de l'estomac et en terminant par le raffermissement de l'intestin. L'un de ces médicaments, la dompéridone, normalise les selles, soulage les douleurs abdominales et élimine les gaz. Les enfants sont prescrits avant les repas à raison de 0,5 à 1 comprimé 3 fois par jour au cours du mois. Les bébés reçoivent des médicaments sous forme liquide.

En cas de troubles intestinaux, qui s'expriment par des spasmes (le syndrome dit du côlon irritable), on prescrit aux enfants des antispasmodiques - No-silo, Papaverine, belladone à la bougie pendant une semaine ou une semaine et demie.

Des médicaments cholérétiques d'origine végétale, tels que le Hofitol, sont également indiqués pour les enfants présentant une tendance à la constipation. Leur tâche est de combler le déficit en sucs digestifs, en stimulant la production de sécrétions biliaires et pancréatiques. Cela permet à l'enfant de mieux absorber les aliments et d'éliminer plus rapidement ses résidus non transformés du corps.

Les préparations contenant des bifidobactéries et des lactobacilles sont recommandées à tous les enfants atteints de constipation pour le traitement de la dysbactériose et le rétablissement d'une flore intestinale saine. Ceux-ci incluent Linex, Bifidumbakterin, Hilak Forte et autres.

Traitement de la constipation chez les enfants remèdes populaires

Utiliser des méthodes populaires pour aider le corps de l'enfant à faire face à la constipation et à établir un transit intestinal normal

  1. Le son de blé et les algues sont des laxatifs naturels. Ils peuvent être ajoutés à la nourriture ou pris directement d'une cuillère, beaucoup d'eau. Dans les intestins, ils gonflent sous l'effet de l'eau, augmentent le volume des masses fécales et les diluent, facilitant ainsi l'excrétion. Dosage de son - 15 - 50 g par jour, poudre de varech - 1-2 c.
  2. Une infusion de feuilles de séné (1 cuillère à soupe par verre d’eau), brassée le soir, le matin, donne à l’enfant 1 cuillère à soupe jusqu’à 3 fois par jour. Il a un effet laxatif, sans causer de crampes abdominales.
  3. Frottez les feuilles des hanches avec du sucre ou pressez le jus des fleurs dans l'eau de source, donnez-le plusieurs fois par jour.

Il existe des dizaines, voire des centaines de recettes de laxatifs populaires. Mais n'oubliez pas que tous les médicaments naturels ne conviennent pas aux enfants. Il est peu probable que l'enfant accepte de boire un jus d'oignons ou de pommes de terre frais, astringent et frais. Il peut refuser la perfusion pour laquelle vous devez porter des lunettes.

En choisissant une recette pour un enfant, vous devez en rechercher une qui agisse avec douceur, sans douleur et qui ne soit pas dégoûtante à accepter. Les remèdes universels que tous les enfants aiment sont les fruits séchés (pruneaux, abricots secs) et leur décoction (eau de raisin). Voici d'autres recettes qui normalisent la vidange et qui sont applicables dans les situations de constipation chez les enfants:

  • moudre les petits pois en poudre, donner à l'enfant une cuillère à café chaque jour;
  • prendre 3-4 fois par jour un pudding à l'avoine ou une riche décoction de prunes;
  • les enfants qui aiment le salé peuvent recevoir un chou en cornichon;
  • infuser du thé à partir de cerises ou de pommes séchées;
  • 3 fois par jour, mangez un «dessert» d'un mélange de miel et de jus d'aloès (100 g chacun et l'autre pour insister pendant au moins 3 heures, prenez 1 cuillère à soupe avant un repas par heure).

Toutes ces mesures sont ce que chaque parent est capable de faire. Si un enfant a une constipation psychogène qui, malgré le traitement symptomatique, continue de le harceler, ne négligez pas les conseils d'un psychologue. Peut-être un spécialiste pourra-t-il identifier les véritables causes de la constipation et aider à résoudre ce problème.

Constipation chez un enfant en 3 ans: comment traiter rapidement le problème

Si un enfant de 3 ans est régulièrement constipé, que devraient faire les parents? Cette question concerne de nombreux parents, car, comme vous le savez, non seulement son état de santé, mais aussi son état de santé général dépend du fonctionnement stable du tractus gastro-intestinal du bébé.

Les problèmes persistants de défécation apportent beaucoup de gêne à un enfant de trois ans et deviennent un véritable casse-tête pour les parents. Comment aider le bébé dans cette situation?

Ce que les parents doivent savoir

Normalement, les enfants âgés d'un an à trois ans vident les intestins 5 à 6 fois par semaine. Si le bébé ne peut pas faire ses besoins pendant plus de 3 jours, a des difficultés à faire ses besoins et si les selles sont trop épaisses et trop solides, il s'agit d'une constipation.

Il est très important d'éliminer correctement et rapidement ces violations afin d'éviter le développement de complications associées au travail du tractus gastro-intestinal.

Cependant, avant de commencer le traitement de la constipation chez les enfants de cet âge avec l'aide de divers moyens, il est nécessaire de comprendre les raisons qui ont causé des problèmes de défécation.

Les principales causes de selles anormales

  1. Dans certains cas, les selles retardées peuvent être associées à des maladies graves du rectum ou à des anomalies du développement des organes du tractus gastro-intestinal. Si vous ne tenez pas compte de ce fait et que vous administrez des miettes de médicaments contre la constipation, vous pouvez considérablement aggraver l'évolution de la maladie.
  2. Dans les cas où la rétention des selles chez les enfants de 3 ans est provoquée par des troubles fonctionnels du système digestif, une alimentation malsaine, un manque ou un excès de substances utiles, il est beaucoup plus facile de s'en occuper.
  3. Les parents doivent savoir que la violation peut aussi être d'ordre psychologique: si un enfant va très douloureusement une fois aux toilettes, il peut craindre fortement les selles, ce qui le contraindra à ne pas déféquer et à ne pas aller aux toilettes. Avec ce comportement, la miette provoque des irrégularités encore plus grandes dans le système digestif, et il ne suffit pas de prendre des médicaments pour la constipation, car il est nécessaire de prendre en compte le côté psychologique du problème.

Ainsi, il est nécessaire de choisir une méthode de traitement de la constipation chez les enfants de 3 ans seulement après que les causes de la violation aient été clarifiées. Il est préférable d'utiliser une approche intégrée impliquant la correction de la nutrition et l'utilisation de laxatifs sans danger.

Comment faire face au retard fonctionnel de la chaise chez le bébé

Alors, comment traiter la constipation chez un enfant de 3 ans, si la violation est causée par des troubles fonctionnels du système digestif?

  • Si le bébé n'a pas fait ses besoins depuis 2 ou 3 jours et qu'il souffre de gêne et de douleurs abdominales, les suppresseurs de glycérine seront le moyen le plus sûr et le plus efficace de l'aider à se vider les intestins. Un seul suppositoire suffit pour que l'enfant soit vidé rapidement et sans difficulté en 30 à 40 minutes.
  • Il est également permis de faire un lavement de nettoyage. Pour éliminer la constipation chez l'enfant, vous avez besoin d'une poire en caoutchouc d'une capacité de 170 ml et d'eau bouillie ordinaire, dont la température est légèrement inférieure à la température ambiante. Pour que le liquide pénètre dans le rectum, le bébé doit être couché sur le côté gauche et insérer légèrement le bout huilé de la poire dans l'anus. Cliquez sur le lavement doit faire attention à l'eau versée lentement. Après la procédure, il est nécessaire d’appuyer légèrement les fesses de l’enfant les unes sur les autres et d’attendre 2-3 minutes. Déjà dans les 10 à 15 minutes qui suivent l’introduction d’un lavement, le bébé peut facilement vider les intestins.
  • Si les parents ne sont pas certains de pouvoir procéder à un tel nettoyage de l’enfant, ils peuvent utiliser le médicament microlax. Ce sont des microclysters avec une solution laxative qui sont faciles et sûrs à utiliser.

L'utilisation des méthodes décrites pour éliminer la constipation n'est recommandée que dans les cas où le retard des selles est rare et ponctuel. Si de tels troubles digestifs deviennent permanents, il est impératif de contacter le pédiatre afin qu'il lui prescrive des médicaments à action interne pour normaliser le tractus gastro-intestinal.

  • La constipation chez les enfants de 3 ans est traitée avec des moyens légèrement sans danger: Duphalac, Portalac, Lactulose. La durée du traitement est déterminée individuellement. Si les recommandations des médecins traitants sont suivies, les processus intestinaux de l’enfant se normalisent généralement en 1 à 2 mois.

Une bonne nutrition est la meilleure protection contre la constipation.

Si les parents observent systématiquement la constipation chez un enfant, ils devraient sérieusement réfléchir à la nutrition de leur bébé, car c'est souvent le mauvais régime alimentaire qui provoque la rétention des selles. Pour éviter les problèmes de défécation chez un bébé de trois ans, vous devez respecter les règles suivantes:

  1. Les soupes doivent être présentes au menu de l’enfant tous les jours.
  2. Mangez peu de choses 4 à 5 fois par jour en petites portions.
  3. Chaque jour, votre bébé doit boire une quantité suffisante d’eau potable (au moins 200 ml par jour).

La plupart des enfants de trois ans qui souffrent de constipation devraient manger des légumes, cuits à la vapeur ou cuits au four. Il est impératif d’inclure les légumes crus et les fruits frais dans le menu de l’enfant, ce qui a un effet bénéfique sur la motilité intestinale.

En quantité modérée, des produits à effet laxatif (citrouille, pruneaux, prunes, gruau, kéfir frais, etc.) devraient être présents dans le régime alimentaire d'un enfant qui a des problèmes de défécation.

Dans le même temps devrait réduire le nombre de plats, la réparation de la chaise. Donc, avec la tendance à la constipation, les enfants ne devraient pas manger trop de riz, de semoule, de pâtisserie ou d’œufs. En outre, vous devez limiter la consommation de sucreries, d'aliments gras, salés et fumés.

Si le bébé souffre souvent de rétention des selles, le régime alimentaire doit être suivi non seulement lors de l'exacerbation de troubles intestinaux, mais également après l'élimination de la constipation.

Que faire si la constipation est neurogène

La constipation psychologique chez un enfant à l'âge de 3 ans se produit au moins aussi souvent que fonctionnelle. Une telle violation est typique des enfants de cet âge particulier. Par exemple, un bébé d'un an a une constipation psychologique ou, comme on l'appelle aussi, neurogène, survient extrêmement rarement en raison des caractéristiques du développement.

Cependant, la situation peut changer radicalement à mesure que l'enfant grandit et s'habitue au pot: si une miette n'a que 1 ou 2 fois éprouvé des sensations désagréables et douloureuses lors de la défécation (en raison de selles trop dures, de diarrhée et d'autres causes), il peut avoir une forte peur du processus de vidage.

Dans certains cas, la constipation neurogène est causée par une adaptation sévère à la maternelle, lorsque le bébé ne veut pas aller aux toilettes dans un environnement inconnu.

Lorsque les selles présentent un retard physiologique, il n’ya pas d’anomalie physiologique dans le corps, le TIG de l’enfant est normal. La nourriture est digérée et digérée comme prévu, l'envie d'aller à la selle se produit régulièrement, mais le bébé commence à aller constamment aux toilettes et est retenu de toutes ses forces.

En fin de compte, cela conduit au fait que les masses fécales stagnent dans le rectum, se compactent et se durcissent et que, lorsque l'enfant ne peut plus tolérer et finalement déféquer, le processus de défécation se déroule à nouveau douloureusement et désagréablement. Ainsi, dans l'esprit du bébé renforce la peur de la libération de l'intestin.

La situation est bien plus compliquée si la miette, incapable de résister au refus des toilettes, souille les vêtements et obtient un blâme ou une punition.
Par conséquent, la tâche principale des parents est de soutenir le bébé, de traiter son problème de compréhension et d’essayer de le convaincre de la nécessité d’un nettoyage intestinal régulier et opportun.

Nous devons nous préparer au fait qu'en un jour, la peur des enfants ne disparaîtra pas. Maman et papa ont besoin de soins constants, d'amour, de patience et d'attention.

Parallèlement, avec un soutien psychologique, tout doit être mis en oeuvre pour que les selles de l’enfant soient indolores. Pour cela, vous avez besoin de:

  • surveillez étroitement le régime des miettes et, si nécessaire, utilisez des laxatifs;
  • Chaque fois qu'un bébé fait ses besoins, vous devez exprimer des mots d'encouragement et faire attention à la facilité et à la qualité de votre ventre. Assurez-vous de souligner le fait qu'aller aux toilettes ne vous fait pas peur du tout.
  • Ne punissez pas l'enfant s'il a souillé son pantalon.


La constipation est un problème délicat non seulement pour les adultes, mais aussi pour les enfants. En raison de leur âge, les bébés ne savent pas encore comment gérer la rétention des selles. Les parents devraient donc aider leurs enfants à se débarrasser de ce trouble de la digestion.

L'approche correcte des parents permettra à l'enfant d'oublier rapidement la constipation et d'éviter le développement de complications associées au travail du tractus gastro-intestinal.

Constipation chez un enfant de 3 ans: causes et traitement

La violation des selles peut survenir à tout âge, provoquant douleur et inconfort.

Que faire s'il y a constipation chez un enfant dans 3 ans? Comment aider le bébé? Pourquoi la constipation survient-elle chez les enfants de 3 ans? Comment prévenir cela à l'avenir?

Chaque mère pose ces questions face à un problème similaire. Les réponses à ces questions, vous en apprendrez de cet article.

Comment identifier la constipation chez un enfant à la maison

Que faire avec la constipation chez un enfant de 3 ans? - Vous devez d’abord déterminer s’il est constipé.

Si un enfant d'un an est vidé 1 à 3 fois par jour, un enfant de 3 ans doit aller au pot 1 fois par jour. La constipation chez un enfant de 3 ans est la maladie la plus courante du système digestif.

Le corps de l'enfant grandit et cette période s'accompagne d'échecs dans son travail. Par conséquent, chaque parent devrait connaître les signes avant-coureurs indiquant que le bébé a un problème.

Déterminer la constipation chez un enfant de 3 ans par les symptômes suivants:

  • Un enfant de 3 ans avec des matières fécales moins de 3 fois par semaine et un enfant de moins de 3 ans moins de 6 fois par semaine
  • Il se plaint de douleurs dans le bas de l'abdomen et dans la région proche du nombril, il pleure et s'inquiète.
  • C'est douloureux et douloureux lors d'une défécation.
  • Les matières fécales ont l'apparence de masses dures et dures appelées «matières fécales de mouton», sous la forme d'une saucisse (grumeaux), sous la forme d'une saucisse ayant une surface côtelée.
  • Vidage incomplet.
  • Ballonnements.

Si vous remarquez ces symptômes chez un bébé, vous devez consulter un médecin. Vous ne pouvez pas donner de médicament à l'enfant sans consulter un spécialiste.

Diagnostic professionnel de la constipation

Pour diagnostiquer la constipation chez un enfant dans 3 ans, vous devez consulter un médecin. Un spécialiste vous aidera à déterminer le type de constipation et son stade. Le médecin examinera et prescrira des examens complémentaires (analyse clinique et biochimique du sang, examen bactériologique des matières fécales par ultrasons, endoscopie, examen radiologique de la cavité abdominale, etc.) et prescrira un traitement.

Causes de constipation chez les enfants de 3 ans

Toutes les causes de constipation chez un enfant de trois ans sont divisées en 3 groupes.

Bio

Constipation organique - ce type de violation de la défécation chez les enfants de 3 ans est rare. La cause de cette constipation est une maladie intestinale héritée ou acquise. Ce type d'obstipation se produit dans le contexte d'un régime alimentaire normal et entraîne des symptômes de dyspepsie. Cela peut être dû à des polypes gastriques, à une maladie de l'adhésif, à des tumeurs bénignes et malignes de l'estomac.

Fonctionnel

La constipation fonctionnelle a plusieurs causes:

  • Alimentation déséquilibrée avec une prédominance d'aliments gras et protéinés.
  • Manque de liquide dans le corps.
  • Dysbactériose provoquée par la prise de médicaments antibactériens et d’autres médicaments.
  • Réactions allergiques alimentaires.
  • Anémie ferriprive.
  • Vers

Psychologique

Aussi bien qu'un groupe indépendant peut être attribué à la constipation psychologique.

La constipation psychologique est le confinement conscient de l’envie de déféquer. Les enfants à partir de 3 ans sont déjà capables de retenir l'envie de vider l'intestin. La constipation psychologique a une variété de raisons:

  • Le stress.
  • Atmosphère défavorable, incapacité à se détendre et à aller aux toilettes.
  • Peur de la défécation.
  • Changement de situation (déménagement, première visite à la maternelle, etc.).
  • Fantasmes des enfants (film d'horreur, son terrible, sommeil médiocre, etc.)

Complications de la constipation

La constipation, qui ne dure pas longtemps, peut entraîner de graves complications. L'obstipation chez un enfant de trois ans avec un traitement inapproprié et une attitude tolérante peut avoir diverses conséquences:

  • Faible immunité
  • Intoxication, due à une absorption accrue des toxines par les masses fécales.
  • Perte d'appétit, léthargie, faiblesse.
  • Troubles métaboliques, anémie ferriprive.
  • La colite
  • Dysbactériose
  • Prolapsus du rectum
  • Encoprésie - incontinence fécale.

Traitement de la constipation

La constipation est très nocive pour les enfants d'âges différents. Si un enfant est constipé, a mal au ventre et ne peut pas être vidé, vous devez l'aider:

  • Faire un lavement de nettoyage. Il est à noter qu'il n'est pas possible de mettre un klister avec une douleur aiguë ou des saignements.
  • Mettez des bougies à la glycérine.
  • Donnez à l'enfant à boire 1-2 cuillères à café d'huile de vaseline.

Ces mesures éliminent temporairement les problèmes de défécation, après quoi vous devez emmener l'enfant chez le médecin.

Si les selles n'ont pas duré plus de 2 jours, le médecin peut vous prescrire des laxatifs pour l'aider à se vider.

Un de ces remèdes, Duphalac, est un traitement contre la constipation, même pour les enfants de moins de 1 an. La dose initiale de sirop recevant 5 ml par jour.

En outre, la prokinetics peut être prescrite pour activer la fonction intestinale. Dans ce cas, vous pouvez utiliser «Dompiredon», recommandé pour les enfants âgés de 3 à 5 ans. Il est pris sur ½ comprimé 3 fois par jour avant les repas tout au long de la journée.

Lorsque les crampes abdominales prennent les antispasmodiques "Papaverine", "No-shpu" et des bougies à la belladone.

Il est également nécessaire d’utiliser des médicaments pour soulager les symptômes de la dysbiose (Dinex, Hilak Forte). Mais il convient de rappeler que tout médicament ne peut être administré qu’après avoir consulté un médecin.

Afin de guérir la constipation chez un enfant âgé de trois ans, le traitement doit être complet. Par conséquent, parallèlement à la consommation de drogues, il convient de suivre en permanence le régime recommandé. Il faut donner à l'enfant des aliments sains qui contribuent au ramollissement des matières fécales, à l'élimination des problèmes d'estomac et à l'abandon des aliments menant à la constipation.