Principal / Ulcère

Fissure du rectum

Ulcère

La fissure rectale, ou fissure anale, est l'une des maladies proctologiques les plus courantes. Il s’agit d’un défaut de la membrane muqueuse du rectum, de forme linéaire, ovale ou triangulaire, dont la taille varie de quelques millimètres à 2 cm. Maladie sensible aux personnes de tout âge, y compris les fissures rectales fréquentes chez les enfants, chez les femmes, cette pathologie est plus fréquente en raison des caractéristiques anatomiques de la structure de l'anus.

Causes de la fissure rectale

Causes de la fissure rectale - inflammation du tractus gastro-intestinal et traumatisme mécanique. Souvent, ces deux raisons sont combinées.

L'inflammation dans n'importe quelle partie du tractus gastro-intestinal, y compris sa partie supérieure, telle que la gastrite ou la cholécystite, augmente le risque de fissure rectale. Le système digestif communiquant les uns avec les autres, l'inflammation d'une section entraîne une pathologie des muqueuses dans l'ensemble du tractus gastro-intestinal, ce qui augmente sa vulnérabilité.

Une blessure mécanique du rectum survient lors du passage de masses fécales trop denses, ainsi que lorsqu'un corps étranger pénètre dans l'anus.

La combinaison de ces deux faits provoque souvent une fissure rectale chez les enfants, avec une endobiase (alias helminthiasis, simplement des vers). Dans ce cas, la partie inférieure de l'intestin est souvent enflammée et enflée, et les œufs du ver, pondus dans l'anus, provoquent de graves démangeaisons. Par conséquent, en peignant la zone de l'anus, l'enfant peut causer des lésions à la membrane muqueuse de la région anale, qui s'aggrave lorsque la masse fécale passe.

Symptômes de la fissure rectale

Il existe des formes aiguës et chroniques de fissure rectale. Forme chronique se produit en l'absence de traitement de la maladie aiguë.

Le principal symptôme de la fissure rectale - la douleur dans l'anus. Avec une fissure aiguë du rectum, la douleur apparaît uniquement pendant les selles, elle est intense mais ne dure pas plus de 15 minutes. La fissure rectale chronique est caractérisée par un syndrome douloureux moins intense mais plus prolongé. La douleur peut survenir indépendamment de l'acte de défécation, par exemple, en position assise prolongée.

Les saignements de l'anus peuvent être l'un des symptômes d'une fissure rectale, tant dans les formes aiguës que chroniques. En règle générale, le saignement est insignifiant, le sang est écarlate et non pas mélangé avec des matières fécales, comme c'est le cas avec le saignement des sections sus-jacentes du tractus gastro-intestinal. Saignement associé à la défécation et causé par le passage de selles denses à travers la zone endommagée.

Un autre symptôme caractéristique de la fissure rectale est la difficulté de défécation et la constipation associée. Les difficultés de défécation sont dues au syndrome douloureux prononcé. La douleur lors du passage des masses fécales, particulièrement dense, peut être si intense qu’un réflexe du sphincter de l’anus se produit. Dans la forme chronique de la maladie, la crainte de la défécation se développe, ce qui ne fait qu'exacerber les symptômes de la fissure rectale, à mesure que les selles s'épaississent et endommagent plus gravement la muqueuse enflammée. La fissure rectale chronique peut s'accompagner de la libération de pus par l'anus.

Lorsque la fissure du rectum chez l'enfant, la défécation est accompagnée de pleurs, l'enfant tente d'éviter le pot, est capricieux, et du sang dans les selles ou sur une serviette attire également l'attention.

Diagnostic de la fissure rectale

En cas de symptômes caractéristiques de la fissure rectale, un anus est examiné et un examen rectal numérique est utilisé. En raison de la douleur importante et de la possibilité d’infection de la région adrectale, on essaie de ne pas appliquer la rétromanoscopie et, en cas de besoin urgent (par exemple, si une tumeur rectale est suspectée), une anesthésie est préalablement utilisée.

L'examen permet de détecter un défaut linéaire de la membrane muqueuse à bords lisses dans une fissure aiguë du rectum et, dans le cas d'une fissure chronique, un défaut ovale ou triangulaire avec des granulations envahissantes et du tissu cicatriciel.

En outre, des tests de laboratoire sur le sang (VIH, la syphilis, l'hépatite, le sucre dans le sang et l'analyse générale) et les matières fécales sont effectués. Lorsque la fissure du rectum chez les enfants examinent nécessairement les matières fécales sur les oeufs du ver.

Traitement de la fissure rectale

Le traitement des fissures rectales commence par l'utilisation d'un traitement médicamenteux et, en cas d'échec, une intervention chirurgicale est nécessaire.

Le traitement médicamenteux de la fissure rectale comprend les activités suivantes:

  • Fournir des selles molles régulières, ce qui est obtenu par la nomination d'un régime lacto-végétal avec une quantité suffisante de fibres, ainsi que par la nomination de lavements. Les lavements sont effectués quotidiennement avec une solution antiseptique faible, généralement des tisanes sont utilisées à cet effet;
  • L'utilisation d'analgésiques et d'anti-inflammatoires sous forme de suppositoires rectaux, de microclysters et de bains chauds et, dans les cas graves, d'injections directement dans la zone de la fissure;
  • Étant donné que chez la plupart des patients, les fissures rectales sont associées à d'autres maladies du tractus gastro-intestinal, le traitement de la pathologie sous-jacente est nécessaire.

Dans la plupart des cas, le traitement des fissures rectales par des méthodes conservatrices est efficace. Cependant, dans certains cas, généralement avec des formes chroniques de la maladie, accompagnées de croissances importantes de la granulation et du tissu cicatriciel, des mesures plus radicales sont nécessaires, puis le recours à la chirurgie de la fissure rectale.

Actuellement, la chirurgie des fissures rectales est réalisée par des méthodes peu invasives - coagulation au laser ou cryodestruction. Ce sont des techniques sans effusion de sang qui ne nécessitent pas l'utilisation d'une anesthésie générale ni une longue hospitalisation.

Dans les cas difficiles, ainsi que pour les défauts de grande taille, les fissures rectales ont recours à l'opération classique. L'opération est réalisée sous anesthésie générale, consiste en une dissection du sphincter, une excision des bords de la fracture et une fermeture ultérieure des bords de la plaie. En postopératoire, le traitement anti-inflammatoire local est prescrit pour un mois. Un régime alimentaire qui empêche la formation de masses de selles denses est également nécessaire.

Traitement populaire de la fissure rectale

Avec un usage régulier et la bonne approche, le traitement traditionnel des fissures rectales est très efficace. En fait, les remèdes populaires sont activement utilisés pour le traitement des fissures rectales et en médecine traditionnelle. Herbes médicinales très efficaces sous différentes formes - sous forme de pâtes, décoctions, teintures, bains, lavements, ainsi que sous forme de thé médicinal. Pour une utilisation locale, camomille, sauge, écorce de chêne, achillée millefeuille. Sous forme de microclysters, appliquez du jus d'aloès et de kalanchoe. Aux fins de l’effet général sur le tractus gastro-intestinal, on utilise un thé thérapeutique de camomille, de sauge et de millepertuis.

Le traitement traditionnel de la fissure rectale peut être associé avec succès à l’utilisation de produits pharmaceutiques, ce qui permet de réduire la charge de médicaments sur le corps, ce qui est particulièrement important dans les formes chroniques de la maladie.

Fissure du rectum

La fracture du rectum correspond également aux définitions du processus pathologique le concernant, telles que la fissure anale ou la fissure anale. Une fracture du rectum, dont les symptômes apparaissent à la suite d'une rupture de la membrane muqueuse du rectum (dans une mesure plus ou moins grande), est diagnostiquée dans la plupart des cas chez les patients pour lesquels le problème de constipation chronique ou de diarrhée est important, de prédilection pour le sexe anal par rapport au mode de vie traditionnel et de mode de vie peu actif.

Description générale

Une fissure anale agit comme un défaut linéaire formé sur la membrane muqueuse du canal anal. En règle générale, une zone spécifique de son emplacement dans l'anus se situe sur la ligne postérieure ou sur la ligne médiane antérieure (dans ce dernier cas, ce défaut est le plus souvent observé chez la femme). Ces variantes de la lésion sont associées à l’exposition de terminaisons nerveuses sensibles, ce qui entraîne un spasme aigu du sphincter de l’anus, ce qui entraîne à son tour l’apparition de douleur lors de la défécation. Tout cela, en premier lieu, est lié au problème des selles serrées ou de la constipation qui est urgent pour le patient, et si un tel problème n’est pas éliminé, la lésion de la membrane muqueuse devient permanente. Dans ce contexte, le syndrome douloureux persistant apparaît en combinaison avec le spasme du sphincter. En conséquence, la possibilité de cicatrisation de la fissure ainsi formée est exclue. De plus, en raison de la présence d'une microflore pathogène dans le rectum, la plaie formée est constamment infectée.

Ces caractéristiques du processus, pertinentes pour la formation de fissures anales, expliquent le maintien constant de la forme active du processus inflammatoire dans la zone touchée. Au fil du temps, et en conséquence de la progression du processus, les bords de la fissure s'épaississent et, en profondeur, sa taille augmente. Les terminaisons nerveuses sur le fond de ces processus deviennent encore moins protégées vis-à-vis de tels effets, de sorte que la maladie est transférée à la forme chronique du cours.

Si, dans son apparence, la fissure anale est associée à la forme chronique du flux d'hémorroïdes, alors, dans ce cas, son emplacement peut tomber dans la région des parois latérales du canal anal. En général, avec cette variante de l'évolution de la maladie, son image, comme on peut le comprendre, est encore plus compliquée dans les caractéristiques des processus réels. Les hémorroïdes causent une détérioration de la membrane muqueuse du canal anal, ce qui entraîne une diminution de sa capacité à se régénérer, c'est-à-dire à guérir et à restaurer.

Comme vous l'avez peut-être deviné à partir des descriptions des processus décrits ci-dessus, la fissure anale peut être aiguë (en l'occurrence, la durée de la maladie ne dépasse pas 4 semaines) et, en fonction des caractéristiques de la manifestation, elle peut aussi être chronique (dans ce cas, une durée plus longue). ).

La normalisation des selles et l'utilisation d'un traitement anesthésique approprié déterminent pour les patients la possibilité d'une rémission de la maladie, pouvant durer des mois et, dans certains cas, des années. Cependant, le début de la première diarrhée ou de la constipation pendant la période de «accalmie» peut provoquer la récurrence de la fissure anale.

Rupture linéaire (dans certains cas, d'ailleurs, elle peut avoir une forme triangulaire ou ovale), pertinente pour cette pathologie, sinon elle peut être définie comme une fissuration de la muqueuse rectale. Quant à la taille de cet espace, il peut atteindre 2 centimètres de long. Il convient de noter que la fissure rectale est l’une des maladies les plus fréquemment diagnostiquées dans le domaine de la proctologie. Sa fréquence est déterminée en moyenne par 10 à 20% du nombre de maladies existantes qui sont pertinentes pour la zone touchée (c'est-à-dire le rectum). En ce qui concerne la susceptibilité à la survenue d'une fissure rectale, on peut noter qu'elle se produit chez les enfants, chez les hommes et les femmes. Le facteur de susceptibilité à la survenue d'une fissure anale est considéré en conjonction avec les raisons qui ont provoqué sa formation.

Causes de la fissure rectale

La survenue d'une fissure anale aiguë peut être accompagnée des raisons suivantes:

  • Violation de l'apport de sang à la région anale. Dans ce cas, des options sont envisagées dans lesquelles une stase du sang survient dans la région rectale par rapport au style de vie sédentaire des patients, aux caractéristiques de l'activité professionnelle (position assise), etc.
  • Blessure mécanique à l'anus. Dans ce cas, nous parlons de la défaite de la région rectale dans le contexte de constipation fréquente ou, au contraire, de diarrhée. Séparément, les complications sur le fond de l'accouchement chez les femmes, provoquant une telle blessure, ainsi que la préférence pour les relations sexuelles non traditionnelles (le sexe anal).
  • Les hémorroïdes. Déjà noté par nous ci-dessus, cette maladie est caractérisée par le fait que les hémorroïdes entraînent un affaiblissement des parois de l'anus, étant facilement traumatisé lors de la défécation. Les fissures anales des hémorroïdes sont causées par une violation de l'anus de la circulation sanguine (sous forme de thrombose, de stase du sang).
  • Violations associées à l'innervation de la région rectale. Dans ce cas, une violation est considérée comme un spasme long du sphincter, résultant d'une pathologie du système nerveux central qui concerne le patient.
  • Caractéristiques anatomiques La structure du rectum détermine également la prédisposition possible à l'apparition de fissures dans celui-ci. Chez les femmes, les fractures du rectum dues aux caractéristiques qui sont importantes en général dans la structure des organes génitaux féminins se produisent à partir du devant de l'anus. Considérant cela, la fissure rectale de la partie antérieure de l'anus est une forme de la maladie dans laquelle, en raison des caractéristiques anatomiques, la prédisposition à son apparition est déterminée par le sexe correspondant des patients.

Il convient de noter séparément que la fissure principalement anale est causée par une combinaison des effets simultanés de plusieurs causes ou facteurs.

Fissure rectale: caractéristiques des formes aiguës et chroniques

Comme nous l'avons déjà indiqué, les fissures anales peuvent, comme un certain nombre d'autres maladies, se manifester dans les formes aiguës et chroniques de leur propre évolution, nous pouvons déterminer la forme spécifique en fonction de la durée des manifestations associées à la maladie; nous avons également noté les intervalles de temps ci-dessus. La forme aiguë de l'écoulement est caractérisée par la spontanéité d'une muqueuse rectale résultant d'une rupture, qui peut s'accompagner d'un processus de passage en cas de constipation de masses fécales de densité élevée. La cicatrisation des fissures anales aiguës se produit souvent au bout de 1 à 2 jours, sans qu’aucun traitement ne soit nécessaire.

Une variante plus grave de la fissure rectale est la forme chronique de la maladie. Ces fissures agissent comme une variante de la continuation de la forme aiguë contre laquelle, en fait, elles se développent plus précisément dans le contexte de fissures qui ne se sont pas complètement fermées et qui ont été à nouveau endommagées par l'un ou l'autre facteur d'impact. La transformation en une forme chronique se poursuit avec leur expansion encore plus large et l'infection par des microbes, qui sont abondamment situés sur les parois du rectum. Les murs des fissures chroniques ont une densité élevée, le processus de fermeture (cicatrisation) est long et compliqué en raison de l'impact constant sur la zone touchée.

Fissure rectale: symptômes

La clinique de fissure anale a des manifestations très caractéristiques. Les principaux symptômes de cette maladie comprennent une triade de symptômes, en particulier une douleur dans l'anus, un spasme prononcé du sphincter anal et des saignements qui proviennent directement de l'anus. Si l’évolution de la maladie en association avec les hémorroïdes est prise en compte, un symptôme tel que la perte d’hémorroïdes associée à un saignement important de l’anus se joint aux symptômes énumérés.

Symptômes de fissure anale aiguë

La douleur dans l'anus est le principal symptôme des options énumérées dans la description générale. Dans le cadre de cette forme de manifestation de la maladie, la douleur est assez forte, mais courte. L'apparition d'une douleur est constatée uniquement lors de la défécation (selles, selles) et également environ 15 minutes après son achèvement. Fondamentalement, l'identification du site de la douleur se produit dans une fissure anale aiguë dans la paroi postérieure du rectum.

Le spasme de l'anus (sphincter) est semblable à la douleur dans cette forme de la maladie a une manifestation assez intense. Un spasme sous forme de douleur, associé à un sentiment de difficulté, accompagne le processus de défécation.

Les saignements de l'anus ont une gravité légère. Ces saignements se produisent lors des selles, ce qui s’explique par le passage de masses fécales de haute densité.

En plus des symptômes ci-dessus, la difficulté de l'acte de défécation est mise en évidence en tant que complément.

Symptômes de la fissure rectale chronique

Sous cette forme, les symptômes sont similaires à la forme aiguë, cependant, il existe quelques différences. Ainsi, la douleur dans l'anus dans ce cas est différente du cas d'un cours aigu de la maladie. La durée de la douleur augmente ici, elle augmente avec la nécessité forcée de prendre une position assise sur une longue période. La manifestation de la douleur dans ce cas détermine le malaise grave, c'est pourquoi les patients deviennent irritables, ils ont du mal à dormir.

En plus de la douleur, les patients forment également une sorte de peur face à la défécation, ils commencent souvent à prendre des laxatifs pour éviter la constipation et les symptômes qui y sont associés.

Il développe également des saignements provenant de l'anus, ils sont particulièrement pertinents pour la constipation. En plus du sang, le pus commence également à couler de l'anus. Quant au spasme du sphincter, il est moins prononcé dans ce cas que dans le cours aigu de la maladie.

Fissure rectale chez un enfant: symptômes

La fissure rectale peut se développer chez un enfant principalement à cause de la constipation. La maladie se manifeste de manière aiguë, ses principaux symptômes sont une défécation douloureuse, ainsi que des traces de sang que l'on peut trouver sur du papier hygiénique et des selles.

Dans la grande majorité des cas chez l’enfant, cette maladie disparaît sans traitement, c’est-à-dire de manière autonome, et le seul aspect de son exclusion est la nécessité de normaliser les selles.

Fissure du rectum pendant la grossesse

Les femmes en particulier sont sujettes aux problèmes de chaire et à la constipation en particulier, si on compare cette situation à une prédisposition masculine. Et si nous considérons la période de grossesse et d'accouchement, le risque de tels changements est encore plus grand. L'apparition d'une fissure anale est provoquée chez la femme enceinte par l'influence d'un certain nombre de facteurs spécifiques d'échelle externe et interne, nous les sélectionnons ci-dessous:

  • Utérus élargi. Dans le contexte de ce changement dans le corps de la femme pendant la grossesse, il se produit une compression des veines dans la région pelvienne et, par conséquent, une violation de l’écoulement de sang du rectum. En raison de la stagnation du sang dans les veines du rectum et de l'exposition simultanée aux hormones, qui est pertinente pendant la période considérée, un gonflement des tissus se développe, ce qui s'accompagne également d'une augmentation de leur sensibilité aux effets négatifs.
  • Changements hormonaux. Une diminution du tonus utérin pendant la grossesse se produit sous l'influence d'un état altéré du fond hormonal, tandis que l'influence des hormones s'étend également à d'autres organes du muscle lisse, qui, comme vous l'avez probablement déjà compris, incluent également les intestins. En raison de la constipation et du péristaltisme faible pendant la grossesse et la formation de la fissure anale se produit.
  • Dépendances alimentaires. En raison de changements dans le régime alimentaire des femmes enceintes et de l'apparition de dépendances spécifiques, y compris celles associées aux bonbons et aux produits raffinés, des troubles digestifs se développent, ce qui augmente le risque de fissures rectales.
  • Diminution de l'activité physique. Il devient difficile de le maintenir correctement, surtout après 30 semaines. C'est pourquoi des problèmes se posent avec la présidence, ce qui, comme nous l'avons déjà noté, a conduit à la mise au point du processus que nous envisageons.

Il convient de noter que la fissure rectale après l'accouchement n'est pas non plus une variante moins courante de sa manifestation. Les causes de la fissure rectale dans ce cas ne sont pas claires, cependant, on suppose que c'est le cas, et il est fort possible que le processus de travail joue un rôle important avec la tension tissulaire concomitante aiguë dans cette zone qui se produit au moment du passage à travers le plancher pelvien du fœtus et sa tête.

Dans certains cas, une fissure anale apparaît et après un certain temps après la naissance de l'enfant. Cela est dû à la constipation qui survient souvent après l'accouchement, du fait qu'une femme a une certaine crainte d'un acte de défécation. Le passage ultérieur d'un tabouret de densité accrue entraîne la défaite des tissus déjà lésés.

Des complications

Les complications pouvant survenir avec une fissure rectale sont principalement la possibilité d'infection avec le développement d'une inflammation ascendante, qui détermine la probabilité de son mouvement dans l'intestin. En particulier, le danger de ce processus est défini pour la membrane muqueuse de sa membrane dans la région des divisions terminales, notamment le sigmoïde et le rectum, ainsi que le sphincter. Dans le contexte de l'impact exercé par la pénétration de l'infection dans le milieu des couches profondes, une paraproctite se développe souvent, provoquant une inflammation des tissus adipeux se concentrant dans l'environnement du rectum.

En outre, les complications des fissures anales peuvent être la survenue de saignements graves. En outre, même avec une perte de sang mineure, une anémie se développe avec le temps.

Un certain danger existe séparément pour les hommes, il réside dans la propagation de l'infection à la prostate, dans le contexte de laquelle se développe en conséquence une prostatite.

Diagnostics

Il n'est généralement pas difficile de détecter la présence d'une fissure rectale chez un patient. Pour différencier cette maladie, il faut d’abord une fistule rectale (manifestation interne). Au sein de cette pathologie, il n'y a pas de spasme, l'intensité du syndrome douloureux n'est pas exprimée de manière aussi intense, et l'excrétion de l'anus de l'anus est prise en compte en tant que manifestation principale des symptômes. À la palpation du défaut de la région muqueuse, une légère douleur est déterminée et, au niveau de son fond, la cavité fistuleuse se révèle sous la forme d'une dépression caractéristique.

Outre la fistule rectale, l'association des symptômes caractérisant la fracture rectale aux infections du rectum (infection parasitaire ou fongique, maladie de Crohn avec lésion concomitante de la région rectale, tuberculose ou lésion syphilitique) doit également être exclue. Pour exclure ces options, l'anamnèse est soigneusement collectée, les causes d'occurrence et le moment de la maladie, ainsi que les caractéristiques de son évolution sont caractérisés.

Avec des antécédents suspects de pertinence potentielle d'infection par le VIH (dans le contexte de l'homosexualité, des rapports sexuels irréguliers et de la toxicomanie), les patients peuvent également souffrir de maladies du rectum, directement liées au VIH dans ce cas. Souvent, chez les patients présentant des fissures anales, un schéma quelque peu inhabituel de leurs manifestations apparaît.

Méthodes de diagnostic de base:

  • examen externe (dans de nombreux cas, il est possible de déterminer la présence d'une fissure anale (sa partie); à l'extérieur, la fissure anale est un ulcère rouge longitudinal ou triangulaire);
  • examen numérique de la région rectale (sondage des parois intestinales, détermination du degré de spasme du sphincter);
  • la rectoromanoscopie (méthode la plus fiable pour mener des recherches dans ce domaine, avec la possibilité d'examiner la muqueuse intestinale à une distance pouvant aller jusqu'à l'anus de 30 cm);
  • anoscopie (examen au cours duquel la dernière section du rectum est soumise à inspection).

Traitement

Dans le traitement de la fissure anale, ils se concentrent sur l'obtention de résultats en termes de normalisation des selles, de réduction de la douleur, de cicatrisation de la zone touchée et de réduction du tonus sphincter dans ce cas. Deux options de traitement sont utilisées, un traitement chirurgical et un traitement non chirurgical.

Dans le cadre des mesures de traitement chirurgical, la méthode de l'excision de la fissure est appliquée, ainsi que la sphinctérotomie. Une des caractéristiques de leur mise en œuvre est la dissection proprement dite de l'une des parties du sphincter anal. Ce type d’intervention détermine la possibilité d’obtenir la relaxation requise du sphincter, l’élimination de la douleur et la création de telles conditions propices à la guérison. En raison de l'intersection de ce muscle, les violations dans la rétention des matières fécales ne se produisent pas, le séjour du patient à l'hôpital ne nécessite pas de temps supplémentaire.

En ce qui concerne le traitement non chirurgical, il se concentre principalement sur les mesures suivantes: normalisation de la chaise, bains de siège, régime, prise de médicaments pour soulager les spasmes de la zone spécifiée. Grâce aux mesures de traitement conservateur, applicables dans ce cas, la récupération est possible dans environ 70% des cas.

En ce qui concerne la question de la prévention de la fissure rectale, il s’agit de l’observation par le patient des principes de nutrition adéquate et d’un mode de vie actif, ainsi que de la rapidité de traitement de tout type de troubles associés aux selles. L'élimination de la stagnation dans la région pelvienne est obtenue par des promenades régulières, de l'éducation physique et de la marche. Le sexe anal en raison des risques graves pour cette zone doit être exclu.

Le pronostic pour la fissure rectale détermine la possibilité de guérison dans 60 à 90% du nombre total de cas de la maladie, sous réserve de sa détection actuelle et de l'application de mesures de traitement appropriées qui lui sont adressées. Les remèdes populaires contre la fissure rectale, tout type d’auto-traitement, ainsi que les traitements mal prescrits par le médecin - tout cela peut rendre le processus chronique, raison pour laquelle le pronostic en détermine les conséquences négatives, réduisant dans la plupart des cas le traitement ultérieur à la nécessité de mettre en œuvre des mesures chirurgicales. Dans la plupart des cas, une mesure telle que l'excision chirurgicale de la fissure anale permet la guérison complète du patient.

Si des symptômes indiquant une possible fracture du rectum apparaissent, il est nécessaire de contacter un proctologue (un chirurgien proctologue) ou un chirurgien.

Fissure rectale - symptômes et traitement à domicile

Une des maladies avec laquelle les gens se tournent de plus en plus vers un médecin est une fissure anale - une déchirure ou une coupure dans la membrane muqueuse de l'anus, qui provoque un inconfort et une gêne pour le patient. Par conséquent, la question du traitement et de l’élimination des symptômes des fissures rectales reste pertinente.

Symptômes de fissure dans le rectum

Parmi les principales causes de la maladie peuvent être identifiés des problèmes persistants avec la chaise, une inflammation des organes digestifs, des blessures causées par des objets mécaniques. Les fissures se produisent souvent contre d'autres maladies. Le traitement des fissures apparaissant dans le rectum est obligatoire lorsque les premiers symptômes alarmants sont détectés. Sinon, la maladie se présente sous une forme chronique.

Les médecins appellent plusieurs symptômes de fissure au rectum:

  1. Douleur, localisée dans l'anus. Ils peuvent être assez forts, se produire non seulement lorsque l'intestin est vidé, mais aussi dans d'autres cas, par exemple, après avoir été assis au même endroit pendant longtemps.
  2. Saignements En règle générale, il est petit, a une couleur écarlate et ne se mélange pas avec les matières fécales. L'apparition de saignements dus au passage d'excréments solides à travers la zone touchée.
  3. Problèmes de défécation et, en règle générale, de constipation. La cause est le syndrome de la douleur. Les patients ont souvent peur des selles, ce qui aggrave l'évolution de la maladie.

Un autre symptôme de fissure rectale, survenant chez les femmes et les hommes - les écoulements purulents, associés à une absence d'hygiène de l'anus ou à l'absence de traitement. À l'infection de la plaie les poches de la région anale sont possibles. De plus, des signes d'intoxication se développent: forte fièvre, faiblesse, pâleur de la peau.

Traitement des remèdes populaires de fissure rectale

De nombreux patients souhaitent savoir comment et comment traiter une fracture du rectum si la maladie est devenue chronique. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des recettes nationales éprouvées au fil des ans - bougies à la maison, compresses, bains. La combinaison de différentes méthodes de traitement fournira une solution rapide au problème.

  • Recettes de médecine traditionnelle

Pour le traitement des fissures rectales et l'élimination des symptômes, divers remèdes populaires sont utilisés:

  1. Huile de poisson et jus d'aloès. Les composants sont mélangés avec un œuf de poule cru et injectés avec la seringue dans l'anus. Quinze interventions doivent être suivies pour guérir les plaies.
  2. Poudre de racine de pissenlit - vous devez la prendre à l'intérieur. L'effet positif du médicament renforce la millefeuille. L'herbe doit être brassée et infusée pendant trente minutes. Insister pour prendre au chaud.
  3. Plantain, Motherwort et camomille. Les herbes sont mélangées avec de la cire d'abeille, qui doit d'abord être fondue, et confectionnent des bougies qu'il faut insérer dans l'anus.

Un rôle important dans le traitement des fissures rectales, tenues à la maison, joue l'hygiène.

L'anus doit être lavé à l'eau tiède après chaque vidange. Et sur le papier toilette, il vaut mieux oublier.

Les bains donnent un bon effet dans la lutte contre la fissure rectale. Pour leur préparation appropriée décoction de camomille ou une solution de permanganate de potassium. Ils ont d'excellentes propriétés anti-inflammatoires.

Oignons très utiles, bouillis dans du lait. Le bouillon chaud est versé dans un récipient et fermé avec un couvercle percé. Le patient doit s'asseoir pour que la vapeur sortante pénètre dans l'anus. La procédure est effectuée une fois par semaine. Bain non moins efficace avec l'ajout d'herbe grossière, de cônes de houblon et d'huile d'olive. Les herbes doivent être versé de l'eau bouillante et laisser mijoter sur le feu pendant trois minutes, puis insister. Le mélange fini est envoyé dans un large bassin, puis s’asseoir pour laver complètement les zones à problèmes. Les bains sont recommandés après une selle et une hygiène complète.

Les bougies froides, qui possèdent des propriétés hémostatiques et analgésiques, sont l'un des moyens les plus courants de traiter les fissures rectales chroniques et d'éliminer les symptômes de la maladie. Pour vous préparer, vous aurez besoin de Tanaisie, de feuilles de bouleau, de camomille et de sauge. Le mélange est brassé, insisté et filtré. L'infusion prête doit être congelée sous forme de bougies, puis insérée pendant la nuit. La douleur recule après la première intervention.

Les bougies de pomme de terre conviennent aux cas où il n'y a pas de saignement et de douleur intense. Leur préparation est très simple: un morceau, semblable à un suppositoire rectal, est découpé dans des pommes de terre crues. Les bougies sont insérées dans l'anus avant le coucher, après les avoir trempées dans du miel. Les bougies à base de semoule de maïs et de plantain permettront de surmonter les fissures les plus négligées. Coupez les feuilles d'herbes fraîchement coupées, faites-en sortir le jus, ajoutez-y de la farine et pétrissez la pâte épaisse. Sculptez les bougies et envoyez-les au congélateur.

Les compresses peuvent également être utilisées pour traiter les fissures dans le rectum. Ils sont mis la nuit, alors ils agissent plus efficacement. Les recettes peuvent être différentes:

  1. Broyer les billes ambrosiformes, les brasser et les faire bouillir. Bouillon refroidir et humidifier la gaze en elle, puis attachez-le à la zone à problème. Le matin, laver à l'eau claire.
  2. Préparez des feuilles de framboise et laissez-les dans un récipient fermé. En une demi-heure, vous pouvez faire des compresses à partir de la perfusion. En outre, l'outil peut être consommé à l'intérieur - il aidera à normaliser le travail du rectum et à réduire l'inflammation.
  3. Dissolvez la propolis dans du beurre doux, appliquez le mélange sur une serviette et appliquez-le sur l'anus.

Répondre à la question de savoir comment traiter une fissure rectale à la maison ne peut pas être dit de la bonne nutrition. Des plats à base de lait fermenté devraient être présents dans l'alimentation - ils normalisent le travail des intestins. Aussi des aliments utiles qui contiennent des fibres. Il peut s'agir de pruneaux, de son de blé, de carottes cuites et de betteraves. Les médecins sont autorisés à manger de la viande bouillie, du bouillon, des œufs durs. Parmi les plats acidulés, fumés et épicés, il vaut mieux refuser à jamais. Une quantité suffisante de liquide contribue à la préservation de l'équilibre eau-sel.

Des complications

Si elle n'est pas traitée, la fissure anale peut avoir des effets dangereux:

  • saignements, ce qui augmente le risque d'anémie;
  • infection de la plaie avec suppuration ultérieure et formation de fistule;
  • faiblesse du sphincter externe;
  • la formation de tumeurs malignes;
  • paraproctite;
  • troubles menstruels chez les femmes.

Pour prévenir le développement de complications, lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent, vous devriez consulter un médecin.

Prévention

Les mesures préventives consistent principalement en un régime alimentaire contribuant à l'élimination de la constipation chronique. En outre, les médecins recommandent:

  • augmenter l'activité motrice;
  • faire du sport;
  • éviter l'hypothermie;
  • lorsque le travail sédentaire prend souvent des pauses.

Si vous suivez ces règles simples, la fissure anale ne vous dérangera jamais. Rappelez-vous qu'il est plus facile de prévenir la maladie que de la traiter.

Traitement des fissures rectales à domicile: régime alimentaire et recettes

Presque tout le monde a entendu parler des fissures anales, mais quelqu'un ne connaît ce problème que par ouï-dire, et quelqu'un a cette maladie et tente de résoudre le problème d'une manière ou d'une autre.

À cet égard, il existe des fissures dans le rectum et comment traiter ces maladies à l'aide de méthodes traditionnelles?

Tout le monde ne sait pas que des brûlures, des démangeaisons et, dans certains cas, des saignements dans la région anale, ne provoquent pas une maladie veineuse, mais une violation de l'intégrité de la membrane muqueuse.

Souvent, cette maladie est une maladie aiguë et peut durer environ quatre semaines. Dans ce cas, il s'agit déjà d'une pathologie chirurgicale nécessitant un traitement urgent.

Fissure fissure - discorde

Les fissures peuvent avoir plusieurs formes de la maladie:

  1. Linéaire. Situé sur la membrane muqueuse de l'anus, s'étendant à la peau de l'anus. Les fissures peuvent être de différentes profondeurs et tailles. Ce formulaire est l'un des plus courants.
  2. Chronique. C'est généralement une continuation de la forme linéaire. La maladie se caractérise par des améliorations et des détériorations périodiques. Ce processus contribue à l’impact prolongé de divers facteurs conduisant à ce problème.

Facteurs provocateurs

Ce type de maladie survient pour des raisons assez simples:

  1. Constipation chronique Cela oblige une personne à forcer constamment, ce qui provoque une pression dans les veines du rectum.
  2. Mode de vie sédentaire ou sédentaire. Provoque la stagnation des veines pelviennes.
  3. Blessure mécanique. Peut survenir en raison de masses de selles dures avec constipation. C'est également possible lorsque vous utilisez du papier toilette de mauvaise qualité. Ce type de blessure comprend également le sexe anal et l'examen instrumental du rectum.
  4. Accouchement Très souvent, dans la période des tentatives, il y a des fissures dans le rectum. C'est très grave, car des ruptures du périnée à divers degrés peuvent se produire.
  5. Troubles de l'hygiène personnelle. Cela inclut l'érythème fessier, un essuyage insuffisant après une selle, etc.
  6. Modifications de la muqueuse sur fond de diarrhée, dysbiose, rectite, invasion helminthique.

Comment le problème se manifeste-t-il?

Immédiatement, il convient de noter que plus la fissure est profonde (ou longue), plus la douleur sera vive.

Premièrement, la gêne survient lors des mouvements de l'intestin ou d'une intervention mécanique. Plus tard, le processus inflammatoire se joint et la douleur peut revêtir un caractère permanent ou périodique.

Les douleurs dans les fissures de l’intestin sont très diverses: pincer, brûler, poignarder, tirer ou appuyer. Ces types de douleur sont caractéristiques d'un œdème grave et d'une inflammation.

Dans le cours chronique de la maladie, la douleur est spasmodique, aggravée par les matières fécales.

L'inconfort et les démangeaisons peuvent être provoqués par des sous-vêtements synthétiques étroits, un mode de vie sédentaire, la diarrhée et la constipation. Plus la fissure est grande, plus l'inconfort est grand.

L'excrétion de sang écarlate au cours des selles est le résultat de la destruction des parois capillaires de la région anale. Si la fissure pénètre profondément, les veines peuvent être endommagées. Dans ce cas, il y aura des saignements similaires à ceux des hémorroïdes (manifestation de sang veineux noir).

Tous les symptômes ci-dessus peuvent se produire avec des maladies graves telles que les hémorroïdes et le cancer de l'intestin.

Aide toi

Pour vous débarrasser en toute sécurité des fissures rectales à la maison, vous devez d’abord respecter les règles d’hygiène et éliminer les facteurs qui provoquent la formation de plaies dans l’anus.

Que peut-on faire pour craquer guéri et ne plus apparaître?

Suivez les règles simples:

  • mener une vie active;
  • éviter la posture assise prolongée;
  • marcher plus souvent;
  • faire de la thérapie physique;
  • combattre la constipation, si la rétention des selles dure plus de 2 jours, utilisez des bougies pour la constipation ou tout autre médicament visant à éliminer ce problème;
  • traiter rapidement la dysbactériose et les infections intestinales, qui sont accompagnées de diarrhée;
  • utilisez uniquement du papier toilette à structure molle;
  • si possible, après une selle, laver avec du savon léger et de l'eau tiède;
  • ne vous laissez pas emporter par le sexe anal ou n'utilisez pas cette crème et ces onguents spéciaux.

Nous sommes ce que nous mangeons

Le traitement de la fissure rectale repose sur un régime alimentaire spécial qui normalise la régularité des selles.

Dans le même temps, la nourriture doit être non seulement douce, mais complète. La nourriture du patient ne doit pas contenir d'aliments frits, de viande fumée, d'épices, d'aliments épicés et salés, d'alcool - ceci est le cas si une personne souffre de constipation.

Au lieu de cela, on devrait préférer les aliments riches en fibres.

  • les légumineuses (haricots, haricots, lentilles, pois);
  • céréales (avoine, seigle, orge);
  • fruits (zeste de pêches, pommes, coings, pruneaux, avocats, raisins secs);
  • légumes (brocolis, asperges, chou-fleur, épinards).

Lorsque la constipation est souhaitable pour manger sur ce principe:

  1. Petit-déjeuner contrasté: buvez 200 ml de jus de fruits frais et non concentré et, au bout de 20 minutes, prenez du gruau chaud.
  2. Avant le dîner dans 30 minutes: à jeun, prenez une cuillerée à soupe d'huile d'olive, de tournesol ou de camphre.
  3. Déjeuner et dîner: préparez des repas jumelés ou bouillis d'aliments riches en fibres. Nous en avons parlé un peu plus haut.
  4. N'oubliez pas de boire beaucoup de liquide (environ 3 litres par jour).

Avec la diarrhée, vous devriez refuser:

  • boissons gazeuses;
  • jus de fruits;
  • produits laitiers fermentés;
  • viande fumée;
  • café
  • les épices;
  • fruits et légumes frais;
  • les champignons;
  • pâtisserie sucrée;
  • cornichons et toute la farine (sauf le pain blanc).

Le menu de traitement pour la diarrhée devrait comprendre approximativement le menu suivant:

  1. Petit déjeuner: thé noir faible, 1 œuf à la coque, bouillon de riz 200 ml, craquelins au son, banane fraîche 1-2 pcs.
  2. Déjeuner: bouillon de boeuf ou de poisson faible en gras, craquelins de pain blanc, porridge de riz, compote de cassis ou d’airelles.
  3. Dîner: viande ou poisson maigre cuit au four, cuit à la vapeur, flocons d'avoine, pain au son, pomme au four, airelles et gelée de cassis.

Utiliser des recettes populaires

Observer le régime ne doit pas faire oublier le traitement local des fissures. Très bien aider les bains sédentaires anti-inflammatoires et antiseptiques, cuits à la maison.

Pour ce faire, utilisez une décoction d’écorce de chêne et de camomille (dans un rapport 1: 2). La température de la solution ne doit pas être supérieure à 30 ° C. La durée de la procédure est d’au moins 15 à 20 minutes.

En tant que bouillon thérapeutique, vous pouvez également utiliser de la calendula, de l'achillée millefeuille, du burnet, de la myrtille, de la chélidoine, de l'ortie, de l'écorce de viorne.

Comment faire une décoction d'herbes médicinales

Verser 200 ml d’eau bouillante dans une cuillère à soupe d’inflorescences séchées, de baies ou de racines, laisser reposer 20 minutes au bain-marie, puis laisser reposer 1 heure dans un récipient bien fermé. Eh bien, si c'est un thermos.

Ensuite, filtrer et utiliser comme bain sédentaire. La procédure doit être répétée matin et soir tous les jours jusqu'à ce que les symptômes désagréables cessent de vous gêner.

Compresses de guérison

Vous pouvez également utiliser des compresses, qui aident non moins à se débarrasser des fissures rectales. Nous vous proposons de vous familiariser avec les plus efficaces:

  1. Prenez un morceau de propolis (la taille d'une tête d'allumette), dissolvez-le dans du beurre (2 cuillères à soupe). Appliquez le mélange sur un chiffon doux et fixez-le au trou pour la nuit. Répétez la procédure tous les jours jusqu'à ce que les fissures disparaissent.
  2. L'huile d'argousier (vendue dans une pharmacie ou vous pouvez le faire vous-même) est appliquée directement sur les fissures et un chiffon doux est appliqué. Cette procédure peut être utilisée un jour à votre guise, l’effet ne sera que meilleur. L'huile d'argousier procure un bon effet anesthésique, désinfectant et cicatrisant.

Il est nécessaire de traiter les fissures dès l'apparition des premiers symptômes. N'hésitez pas à contacter les experts pour obtenir de l'aide et ne vous soignez pas.

Rappelez-vous que les symptômes dont nous avons parlé plus tôt peuvent également s'appliquer à des maladies plus graves, notamment l'oncologie. Prenez soin de vous et soyez toujours en bonne santé!

Méthodes de diagnostic et de traitement des fissures dans le rectum, en particulier le développement et l'évolution de cette maladie

La fissure rectale est l’une des maladies les plus courantes du rectum, localisée dans la partie interne de l’intestin et dans la région de l’anus. Cette maladie peut survenir pour diverses raisons et provoquer des symptômes désagréables chez une personne malade. Laissez-nous examiner plus en détail comment traiter une fissure rectale à la maison et quoi faire.

Causes de la maladie

Le plus souvent, une fissure rectale se développe pour ces raisons:

  1. Une violation aiguë de la circulation sanguine dans l'anus. Ceci est généralement observé chez les patients qui mènent un style de vie sédentaire (sédentaire) et ne font pas d'exercice du tout. Ces personnes stagnent progressivement le sang dans le bassin, ce qui provoque une première inflammation de la membrane muqueuse, puis le développement d'une fissure dans l'intestin.
  2. Une constipation fréquente, ou inversement, des troubles de la digestion peuvent endommager gravement l’intestin et provoquer des crevasses.
  3. Les blessures post-partum provoquent très souvent des fissures dans l'intestin. Cela s'explique par le fait que, lors de l'accouchement, une femme exerce une contrainte excessive sur le canal génital, ce qui entraîne la formation de fissures. De plus, la situation devient plus compliquée si, même pendant la grossesse, la femme enceinte souffre souvent de constipation.
  4. Le sexe anal qui mène à un traumatisme intestinal.
  5. Les hémorroïdes (lien), qui ne sont pas traités à temps, contribuent à une altération de la circulation sanguine. Cela affaiblit l'anus et le rend plus vulnérable aux blessures et aux fissures subséquentes.
  6. Diverses anomalies du système nerveux central (stress, névrose, dépression, etc.) peuvent perturber le fonctionnement du sphincter et entraîner des spasmes. Dans cet état, la fissure rectale est un motif.

C'est important! L'état psycho-émotionnel instable du patient dans plus de la moitié des cas peut entraîner une exacerbation de maladies chroniques, ainsi que l'apparition d'ulcères, de pancréatites et d'autres maladies. De plus, les expériences fréquentes conduisent à un épuisement du corps et à un affaiblissement du système immunitaire, ce qui rend une personne plus vulnérable à divers types de pathologies.

  1. Les caractéristiques anatomiques de la structure du rectum le rendent susceptible de se fissurer dans certains cas.
  2. L'établissement incorrect d'un lavement peut facilement entraîner de graves lésions de l'intestin, des infections et des fissures.
  3. La musculation, qui a entraîné une forte augmentation de la pression intra-intestinale et une fissure.
  4. Malnutrition des tissus dans la région rectale.
  5. Le tabagisme et la consommation fréquente de boissons alcoolisées ne peuvent pas affecter directement la formation de fissures, mais cela rend une personne prédisposée à la maladie.
  6. Un régime alimentaire inapproprié (manger des aliments trop épicés, gras et frits) peut irriter la cavité rectale, ce qui la rend vulnérable et facilement traumatisée.

Caractéristiques forme des fissures intestinales

La fissure de la muqueuse rectale a deux types d'écoulement: aigu et chronique. Chacune de ces formes est caractérisée par ses propres caractéristiques.

La forme aiguë de la maladie se développe généralement spontanément à la suite d'une fracture de l'intestin. Dans le même temps, le patient présente des symptômes aigus. Son état se détériore.

En règle générale, la forme aiguë des fissures passe également rapidement. En moyenne, la période de guérison de l'intestin lésé est de 3 à 5 jours.

La forme chronique de la fissure intestinale est considérée comme beaucoup plus grave. Cela peut durer des mois sans causer trop de symptômes chez le patient. Parfois, la pathologie va s'aggraver et se faire sentir.

Le principal danger de cette affection est qu'elle peut entraîner de graves complications, car une personne développera une inflammation dans le corps pendant une longue période et l'intestin sera de plus en plus affecté par les microbes.

Les symptômes

La forme aiguë de la fissure rectale présente les caractéristiques d'écoulement et les symptômes suivants:

  1. Au tout début de la maladie, il se produit une déchirure de la muqueuse intestinale. Cela conduit à une douleur aiguë. Avec le temps, les bords irréguliers de la plaie deviennent plus rugueux. La largeur de la fissure augmente, frappant encore plus le ventre.
  2. En raison de la capacité physiologique de l'intestin, celui-ci se resserre rapidement et la fissure est recouverte d'un petit film, mais avec la constipation qui s'ensuit, la plaie s'ouvre à nouveau et saigne.
  3. Un patient dans la forme aiguë de la maladie ressent des démangeaisons et des brûlures graves à l'anus. Il peut également y avoir une douleur qui s'étend dans le périnée et le rectum.
  4. Si l'infection a rejoint la fissure, la douleur peut devenir permanente. Il peut également y avoir de la fièvre et tous les signes d'intoxication (perte d'appétit, frissons, mal de tête, faiblesse). De plus, l'infection de la plaie peut entraîner le développement d'une fistule.
  5. L'apparition de sang écarlate lors de la défécation indique une lésion des capillaires de la région rectale. Si du sang noir apparaît, cela indique que les veines sont endommagées. Ces saignements seront similaires aux hémorroïdes.

Les fissures chroniques ont généralement les caractéristiques d'écoulement suivantes:

  1. Une personne s'affaiblit et son immunité diminue en raison de pertes de sang fréquentes. Le patient peut perdre du poids et être épuisé.
  2. Chez les femmes, il y a violation du cycle menstruel et douleur lors de la miction.
  3. Une douleur périnéale peut survenir.
  4. Développent souvent des crises d'angine et d'arythmie.
  5. Il est difficile et pénible pour une personne de rester assise dans la même position pendant longtemps.
  6. Le patient est irritable et a peur de la défécation.
  7. En plus du sang, du pus peut être libéré de l'anus.

Symptômes chez les enfants

La fissure du rectum chez un enfant se développe généralement avec la malnutrition et la constipation. La maladie se manifeste par des douleurs lors de la défécation et de l'écoulement de sang, ce qui se remarque sur le papier toilette.

En règle générale, une telle pathologie est traitée assez rapidement chez l'enfant. Il suffit de normaliser les selles et de revoir le régime alimentaire de l'enfant.

Symptômes pendant la grossesse

En raison de la structure physiologique des organes internes, les femmes sont plus sujettes aux problèmes de selles. De plus, ces statistiques augmentent quand une femme est enceinte.

L’apparition de fissures au cours de la grossesse de l’enfant sera basée sur les éléments suivants:

  1. L’agrandissement de l’utérus contribue à la compression des veines de la région pelvienne, puis à une altération de la circulation sanguine dans le rectum.
  2. En raison de l'influence des hormones produites pendant la grossesse, un œdème tissulaire se développe, ce qui entraîne une augmentation de la sensibilité de l'intestin aux effets négatifs.
  3. En cas de malnutrition chez une femme enceinte, sa digestion est perturbée. Cela pose le problème de la constipation et de ses conséquences directes - la fissure anale.

Les symptômes de fissures intestinales pendant la grossesse seront:

  1. Sensation d'éclatement dans le bas-ventre. Une autre raison est rectocèle rectale.
  2. Douleur et brûlure dans l'anus.
  3. Crampes aiguës dans les selles.
  4. L'apparition d'une petite quantité de sang au cours d'une selle qui ne se mélange pas avec les matières fécales.
  5. Constipation fréquente.
  6. Miction altérée

Diagnostics

Lorsque les premiers symptômes alarmants de la maladie apparaissent, vous devez immédiatement consulter un proctologue. Les femmes sont également invitées à effectuer un examen supplémentaire par un thérapeute observateur et un gynécologue.

Après avoir collecté l'anamnèse, le médecin procédera à un examen digital du rectum. Extérieurement, la fissure est un long ulcère rouge. Il peut être détecté lors d'une anoscopie ou d'une rectomanoscopie.

Pour confirmer davantage le diagnostic, il est recommandé qu'un patient subisse une analyse clinique générale du sang et de l'urine afin de déterminer s'il existe une inflammation dans le corps.

Traitement

Le traitement des fissures rectales est choisi pour chaque patient individuellement, en fonction de la cause de la pathologie, des symptômes et de la négligence générale de la maladie.

La pharmacothérapie traditionnelle fournit de tels:

  1. Administration d'analgésiques au patient sous forme de comprimés et de pommades pour application locale.
  2. Des spasmes prescrits antispasmodiques (No-shpa).
  3. À des températures élevées, le patient doit prendre des médicaments antipyrétiques (paracétamol).
  4. Des laxatifs sont prescrits pour faciliter les selles et normaliser les selles.
  5. Il est très utile d’utiliser des bougies rectales à base d’huiles. Ils ramollissent les intestins, aideront à réduire la douleur et à guérir les fissures. Généralement prescrit ces médicaments de ce groupe de médicaments:
  • bougies à l'huile d'argousier;
  • Proktozan;
  • Avance de secours;
  • Posterizan (pommade et bougies).

De plus, les bougies à la glycérine ont un excellent effet cicatrisant. Ils peuvent être utilisés non seulement pour le traitement des adultes, mais également pour le traitement des enfants.

  1. Dans les lésions infectieuses de l'intestin et la libération de pus, des antibiotiques puissants sont prescrits au patient. Ils doivent prendre au moins dix jours de suite. La posologie et le nom du médicament sont choisis individuellement en fonction de l'agent infectieux.
  2. Lorsqu'il traite avec des antibiotiques, le patient doit nécessairement prescrire des médicaments pour restaurer la microflore et améliorer la digestion. Les meilleurs médicaments de ce groupe sont Mezim, Hilak Forte, Linex.
  3. Si la fissure est due au stress, des antidépresseurs doivent être prescrits au patient.

C'est important! Si une patiente présentant une fissure au rectum est enceinte, la plupart des médicaments oraux lui sont contre-indiqués. Dans ce cas, les anesthésiques rectaux et les onguents cicatrisants à base d’herbes et d’huiles sont couramment utilisés.

Outre le traitement médicamenteux, le traitement de cette maladie implique un certain nombre de procédures. Les meilleurs d'entre eux sont:

  1. Utiliser quotidiennement des microclysters avec une solution faible de potassium et d’huiles.
  2. Utilisez des bougies à base de cire d'abeille.
  3. Effectuer des microclysters de nettoyage.
  4. Sièges de bain. Pour leur préparation, vous devez verser de l'eau tiède dans le bassin et y dissoudre le permanganate de potassium pour obtenir une couleur rose. Ensuite, le patient doit s’accroupir pour que le passage anal puisse être complètement baigné dans la solution de traitement. La durée d'une telle procédure est de quinze minutes.

En plus du permanganate de potassium, des décoctions à base de plantes médicinales ayant des effets anti-inflammatoires et analgésiques (camomille) peuvent également être utilisées.

Le mieux est de procéder à des bains sédentaires après un lavement nettoyant avant de se coucher.

Traitement chirurgical et matériel

Si, au bout de deux semaines, le traitement médicamenteux ne s’améliorait pas et si le patient restait dans l’état le plus aigu possible, un traitement chirurgical lui était prescrit. Une telle opération implique l’excision partielle de l’intestin et l’élimination de la fissure.

Cette intervention chirurgicale est réalisée sous anesthésie générale, de sorte que le patient ne ressent aucune douleur. Une personne reprend conscience lorsque la procédure est terminée.

La durée de récupération et de cicatrisation est généralement de deux à trois semaines. Pendant ce temps, il est recommandé à une personne de limiter complètement l'effort physique et de se conformer au repos au lit.

Le plus souvent, ces mesures chirurgicales sont effectuées par le patient atteint de la forme chronique de la fracture, qui est difficile à obtenir un traitement médicamenteux.

Vous devez savoir que le retrait d'une fissure n'implique pas toujours une chirurgie ouverte traditionnelle. La médecine moderne ne reste pas immobile et pratique déjà activement de nouvelles méthodes de traitement.

Par exemple, une opération appelée sphinctérotomie latérale, ainsi qu'un coagulateur infrarouge, sont considérés comme très efficaces.

Nourriture santé

L'un des rôles les plus importants dans le traitement de la fissure rectale est de bien choisir la nutrition. La diète prévoit le respect des règles obligatoires suivantes:

  1. L'alcool devrait être complètement exclu du régime alimentaire, de même que les boissons gazeuses sucrées.
  2. Il est nécessaire d'enrichir le menu avec des aliments contenant des fibres (légumes et fruits). Il améliorera la fonction intestinale et ramollira les matières fécales.
  3. Améliorera la défécation des abricots secs, des raisins secs, des pruneaux et autres fruits secs, ainsi que leur décoction.
  4. Il est important d'exclure complètement du menu de tels produits:
  • gras;
  • frit
  • le sel;
  • sucre et confiserie;
  • chou blanc;
  • les haricots;
  • restauration rapide;
  • produits semi-finis;
  • les pommes de terre;
  • produits de boulangerie (seuls les biscuits sont possibles).
  1. La base du menu devrait être des plats, cuits à la vapeur ou bouillis. Il convient également de privilégier les plats faits maison plutôt que les plats préparés.

C'est important! Souvent, les gens ne mangent pas normalement pendant les heures de travail, alors ils interrompent leur soif de café et de friandises. Avec une fissure du rectum, un tel régime est extrêmement nocif. Le moyen de sortir de cette situation peut être des plats faits maison qui doivent être emballés dans des boîtes à lunch pratiques. Ils pourront non seulement saturer une personne avec des aliments sains, mais aussi les garder au frais.

  1. Chaque jour dans le menu du patient doit être composé de produits laitiers faibles en gras (fromage cottage, crème sure, kéfir). Ils vont améliorer la digestion.
  2. Il est recommandé de manger souvent le patient, mais en même temps, ses portions devraient être réduites.
  3. Il est interdit de manger des aliments trop chauds ou trop froids.
  4. Il est important d'éviter de trop manger, afin de ne pas compliquer les processus de digestion et de défécation.
  5. En cas de problème de constipation, il est recommandé d’enrichir votre alimentation en graisses végétales (huile d’olive ou de tournesol).

Complications possibles

En l'absence de diagnostic et de traitement rapides, le patient peut développer de telles complications dans l'état suivant:

  1. Saignements Au début, ce sera minime et il ne se produira qu’après un acte de défécation. Cependant, avec le temps, les pertes de sang deviendront plus abondantes. Cela peut entraîner une anémie, des vertiges, une faiblesse et des maux de tête.
  2. Le développement de la paraproctite est associé à une infection dans les couches profondes de l'intestin.
  3. Inflammation de l'intestin.
  4. La pénétration de bactéries pathogènes pouvant entraîner un abcès et une carie.
  5. Parfois, l'infection se propage à la prostate, ce qui menace le développement de la prostatite chez l'homme.
  6. Douleurs chroniques qui se manifesteront non seulement lors d'un acte de défécation, mais également pendant l'exercice et la position assise.
  7. La propagation des fissures le long de l'intestin peut entraîner une détérioration marquée de l'état de santé du patient et la pénétration de matières fécales dans la cavité intestinale. Cela menace à son tour l'infection grave et l'intoxication du corps. Cette condition nécessite un traitement chirurgical immédiat.

Prévention

Afin de prévenir le développement de fissures dans le rectum, vous devez suivre les recommandations de votre médecin:

  1. Évitez le stress et les nerfs. Si nécessaire, vous devez prendre des sédatifs et des antidépresseurs, mais uniquement sur ordonnance.
  2. Arrêtez complètement de fumer et de boire de l'alcool.
  3. Observez l'hygiène des organes génitaux et de l'anus.
  4. Refusez de manger des aliments gras, épicés, frits et fumés.
  5. Faire du sport. Cela peut être du jogging, de la danse, du fitness, du yoga ou autre chose. L'essentiel est que les cours soient réguliers et donnent la charge au corps.
  6. Évitez le surmenage physique excessif et la musculation.
  7. Avoir un sommeil complet.
  8. Utilisez du papier toilette doux.
  9. Pendant la grossesse, surveillez les selles et consultez un médecin en cas de constipation.
  10. Il est très important d'avoir une posture correcte pendant les selles. Il a été prouvé que, si vous levez les jambes en étant assis sur la toilette et que vous vous reposez sur le support, le rectum est soumis à une pression accrue, ce qui facilite et accélère l'acte de défécation.

De plus, il ne faut pas rester assis trop longtemps dans les toilettes et ne pas forcer l'intestin, car cela peut provoquer des blessures.

  1. Durcir pour renforcer l'immunité.
  2. Prendre des complexes de vitamines.
  3. Lorsque les premiers symptômes d’une fissure apparaissent, vous devez contacter immédiatement le proctologue.
  4. Ne vous soignez pas vous-même, car cela peut entraîner des maladies chroniques.

Dans la plupart des cas, les fissures dans l'intestin peuvent être évitées. Pour cela, il suffira de suivre les conseils ci-dessus.

En Savoir Plus Sur Dysbacteriosis