Principal / Pancréatite

Comment traiter les troubles intestinaux

Pancréatite

Avec des troubles intestinaux, au moins une fois dans la vie, chaque personne, quel que soit son âge, a rencontré un adulte et un enfant. Les causes des troubles digestifs peuvent être extrêmement nombreuses, allant de l’utilisation d’aliments de qualité médiocre à diverses maladies infectieuses. Il est très important de savoir comment traiter les troubles intestinaux et comment restaurer de manière indépendante le fonctionnement complet des organes digestifs de la maison.

Le dysfonctionnement du tube digestif s'accompagne d'une dégradation des selles, d'une augmentation rapide de la température corporelle, d'une faiblesse, d'une détérioration du bien-être général. Le symptôme principal de la maladie est la diarrhée.

C'est important! Dans le traitement de la maladie sont utilisés des médicaments, ainsi que diverses recettes de médecine alternative. Il est également très important de suivre un régime alimentaire spécial, ce qui implique l'exclusion de tout produit alimentaire susceptible de favoriser le dysfonctionnement du tube digestif.

Traitement de la toxicomanie

La tâche principale dans le traitement des troubles du système digestif est de prévenir la déshydratation du corps et de rétablir l'équilibre hydrique optimal.

Des agents pharmacologiques de la catégorie des absorbants sont prescrits pour le traitement de la diarrhée. Ceux-ci incluent:

Ils contribuent à l'élimination accélérée des toxines accumulées et des produits de décomposition de l'organisme. Ces médicaments sont recommandés lorsque les premiers symptômes de troubles intestinaux apparaissent, leur utilisation est autorisée pendant l’enfance.

Le lopéramide est l’un des moyens les plus rapides d’aide rapide en cas de troubles de l’estomac. Ce médicament a des résultats rapides. Il agit directement sur les parois intestinales, empêchant leur contraction ultérieure. Le lopéramide n'est pas recommandé pour le traitement des enfants de moins de 3 ans.

C'est important! Si le trouble intestinal est accompagné de constipation, des médicaments laxatifs peuvent être prescrits. Mais il est important de se rappeler que ces médicaments ont un large éventail de contre-indications, c'est pourquoi seul un médecin devrait les prescrire.

En cas de troubles intestinaux accompagnés de douleurs intenses, le médecin peut vous prescrire des médicaments anesthésiques spéciaux - Drotavérine, Sans silo, Spazmalgon, Papaverine.

Dans certains cas, des troubles du système digestif peuvent avoir une origine psychosomatique, c'est-à-dire se développer dans le contexte de chocs nerveux fréquents ou de situations stressantes. Dans de tels cas, l'utilisation de sédatifs est recommandée. Mais dans tous les cas, ces médicaments ne doivent pas être pris indépendamment, ils doivent être administrés exclusivement par un médecin.

Pour le traitement de l'enfant utilisé des médicaments avec une action douce et douce - Fitomucil, Duphalac.

Une partie importante du traitement des maladies du système digestif consiste à rétablir la microflore intestinale normale et l'équilibre de l'eau et du sel. À cette fin, les médicaments suivants sont utilisés:

La composition de ces médicaments comprend des bactéries spéciales utiles pour le système gastro-intestinal. Ils restaurent non seulement la microflore intestinale saine, mais détruisent également les microorganismes pathogènes qui provoquent des troubles digestifs.

La déshydratation est l’un des problèmes les plus courants rencontrés lors d’une diarrhée prolongée. Pour rétablir l'équilibre acido-basique, on prend Regidron, Hydrovit, Trigidron.

Les troubles intestinaux peuvent être le signe d'une maladie grave du système digestif.

Antibiotiques pour troubles intestinaux

Comment traiter les maladies abdominales par eux-mêmes? Beaucoup de gens sont absolument certains que les antibiotiques sont le traitement le plus efficace. Loin de là. Le traitement antibactérien n'est pas toujours nécessaire. Ces médicaments ne sont prescrits que par un spécialiste qualifié, après que tous les examens et tests nécessaires ont été effectués.

C'est important! Les antibiotiques ne sont prescrits que si la cause principale de la maladie intestinale est une activité accrue des bactéries et microorganismes pathogènes.

Dans la plupart des cas, les médicaments modernes à large spectre sont utilisés:

  • Tétracycline,
  • Levomitsetin,
  • Amoxicilline
  • Doxycycline,
  • L'érythromycine,
  • L'azithromycine,
  • Sumamed,
  • La ciprofloxacine,
  • Norfloxacine.

Pour le traitement des troubles intestinaux chez les jeunes enfants, les médicaments sont utilisés avec une action douce et douce, qui sont le plus souvent produits dans une forme pharmacologique de suspension. Lekor est prescrit aux nouveau-nés et aux bébés jusqu'à l'âge de 6 mois. Les enfants plus âgés peuvent être soignés à l'aide de médicaments tels que Cefixime, Cefix.

Si la maladie intestinale n'est pas d'origine bactérienne, mais d'origine virale, des médicaments antiviraux et immunomodulateurs peuvent être prescrits - Anaferon, Isoprinosine, Ergoferon.

Méthodes traditionnelles de traitement

À l'aide de différentes recettes de médecines douces, vous pouvez rétablir le fonctionnement normal du système digestif, normaliser la microflore intestinale et améliorer le bien-être général d'une personne.

La phytothérapie offre des décoctions et des infusions à domicile de plantes médicinales, de baies, de légumes et de fruits. Par exemple, dans les troubles intestinaux, il est recommandé de consommer de grandes quantités de thé vert faiblement brassé. Il aide à rétablir l'équilibre hydrique dans le corps.

La fécule de pomme de terre est également très utile. Une cuillère à soupe de la substance doit être diluée dans 150 ml d’eau tiède, puis boire le médicament par petites gorgées.

Dans les troubles de l'intestin est très utile d'utiliser du jus de carotte ou de pomme de terre fraîche. Ils ont des propriétés anti-inflammatoires prononcées, normalisent la motilité intestinale et rétablissent une microflore gastrique et intestinale saine. Le jus de pomme de terre doit être consommé dans une demi-tasse trois fois par jour.

C'est important! Les jus de légumes ont une concentration élevée en substances actives, ce qui peut avoir un effet négatif sur l'état du système digestif des enfants. Il est donc préférable de les servir avec un jus de légumes dilué à 1/1 avec de l'eau.

La boisson à la menthe ou à l'orge est un excellent outil pour la normalisation du système digestif

Il existe d'autres recettes efficaces testées par le temps et par plusieurs générations:

  • Vous pouvez préparer une tasse de café fort à base d'orge. Cette boisson est recommandée à boire toute la journée.
  • Mélanger 3 cuillères à soupe de poires séchées préalablement broyées avec trois grandes cuillères à soupe de farine d'avoine, verser 450 ml d'eau fraîchement bouillie, chauffer et laisser infuser pendant 30 à 45 minutes. La perfusion est consommée dans une demi-tasse deux fois par jour.
  • La décoction de riz est l’un des outils les plus efficaces. Pour le préparer, faites bouillir 500 ml d’eau, puis versez une grande cuillère à soupe de céréales de riz dans de l’eau bouillante et laissez mijoter 15 minutes. Le bouillon doit être consommé dans quelques cuillères à soupe toutes les 4-5 heures.
  • Une pincée de piment rouge mélangé avec la même quantité de cannelle en poudre, versez 250 ml d’eau bouillie et laissez infuser pendant 50 à 55 minutes. Le produit fini boire une gorgée chaque heure.
  • Le remède traditionnel contre les troubles intestinaux, qui inclut la grenade, mais pas le fruit lui-même, mais ses croûtes, est très populaire. Ils doivent être soigneusement coupés avec la pulpe, séchés et broyés. Une cuillerée à thé de croûtes doit être versée sur 250 ml d’eau bouillie, laissée à infuser pendant 30 à 35 minutes, puis bue plusieurs fois par jour.

Pour restaurer le fonctionnement normal de l'intestin, il est utile de boire du jus de chou frais 2 à 4 fois par jour. Il améliore la digestion et normalise les selles.

La médecine traditionnelle peut être un complément très efficace à la thérapie traditionnelle.

Remèdes populaires efficaces pour les troubles intestinaux

La menthe poivrée peut également être utilisée pour traiter les troubles intestinaux chez les enfants et les adultes. Il possède des caractéristiques anti-inflammatoires et analgésiques. Cet outil aide à restaurer la fonction intestinale et à améliorer la digestion. Pour préparer une grande poignée de feuilles de menthe finement hachées, versez 250 ml d’eau bouillante, puis fermez bien et laissez. Temps d'infusion - au moins 25 minutes. L'outil doit boire 3 cuillères à soupe avant les repas.

Il est très utile d’utiliser régulièrement de la bouillie de mil avec l’ajout de pulpe de citrouille. Ce plat normalise le fonctionnement du tube digestif, améliore les selles. Le bon fonctionnement du système digestif peut être restauré à l'aide d'écorce de chêne. Il a des propriétés astringentes qui rendent les selles normales.

Il existe plusieurs recettes à base d'écorce de chêne:

  1. À la cuillère d'écorce de chêne pré-hachée doit être versé 3 tasses d'eau chaude, laisser pendant 5-7 heures.
  2. Combinez 400 ml de vodka ou d'alcool avec une cuillère à café d'écorce de chêne, puis mettez dans un endroit sombre et sec pendant une semaine. Il est recommandé d’utiliser la teinture à base d’alcool à raison de 20 gouttes matin et soir.
  3. Une cuillerée à thé d'écorce doit être versée dans une demi-tasse d'eau, placée sur un petit feu et conservée pendant une demi-heure. Une fois que le bouillon a légèrement refroidi, prenez deux cuillères à soupe trois fois par jour.
  4. Les fleurs de camomille doivent être combinées avec une quantité similaire d’écorce de chêne, après quoi le mélange médicinal doit être versé avec 250 ml d’eau chaude. Une fois que l'agent a été perfusé, il est consommé par petites gorgées avant chaque repas.

Une recette plutôt exotique, mais extrêmement efficace - l'utilisation d'un film séché, pris dans l'estomac du poulet. Il est recommandé de l'utiliser matin et soir sur une cuillère à soupe, en lavant le remède traditionnel avec une quantité suffisante de liquide.

Les fleurs de la tanaisie aident à normaliser le travail des intestins et des autres organes digestifs, afin de soulager les douleurs abdominales. Le remède populaire est préparé comme suit: on doit sécher, écraser et mélanger 3 à 4 cuillerées à soupe de couleur beige à 200 g de miel naturel. Le mélange obtenu doit être soigneusement mélangé et consommé dans une cuillère à soupe trois fois au cours de la journée.

Un des remèdes les plus efficaces et les plus rapides pour le traitement des troubles intestinaux chez les enfants et les adultes est le potentille, et plus précisément - la racine de cette plante. Verser un tiers du rhizome de cinquefoil dans une casserole avec 1 litre d'eau bouillante, puis faire bouillir le produit à feu doux pendant 30 minutes. Après cela, 300 à 350 g de sucre cristallisé sont ajoutés au liquide et bouillis à feu doux jusqu'à ce que le produit ait la consistance d'un sirop. Le médicament fini doit être filtré et consommé à la cuillère avant d'être mangé.

Dans le processus de traitement des troubles intestinaux, il est nécessaire de respecter scrupuleusement le schéma de consommation correct. La diarrhée prolongée conduit à la déshydratation, il est donc extrêmement important de reconstituer la perte de liquide.

Des troubles intestinaux peuvent survenir pour diverses raisons, notamment l’utilisation d’eau de boisson sale, d’aliments périmés ou de mauvaise qualité, ainsi que de processus inflammatoires dans le tractus gastro-intestinal. L’utilisation simultanée de médicaments et de recettes de médecine traditionnelle rétablit le fonctionnement normal du système digestif, normalise la microflore intestinale et améliore le bien-être général de la personne.

Symptômes et traitement des troubles intestinaux

Les troubles intestinaux sont l’un des problèmes courants. Il peut survenir à tout âge, car les causes de cette maladie sont très diverses. Si vous ignorez les symptômes du trouble, diverses complications peuvent survenir. Par conséquent, chaque personne doit savoir quoi faire dans cette situation et comment produire un traitement.

Symptômes de troubles intestinaux

Un trouble intestinal a une variété de symptômes et, par conséquent, les gens le confondent souvent avec d'autres maladies Mais il est nécessaire d'identifier correctement les symptômes, car les méthodes de traitement dans chaque cas sont effectuées individuellement.

En cas de dysfonctionnement de l'estomac, les symptômes apparaîtront:

  • en formation accrue de gaz et ballonnements;
  • sensation de douleur de type spastique dans l'abdomen. Le plus souvent, ils se produisent immédiatement après un repas;
  • sensation d'éclatement;
  • la diarrhée;
  • grondant;
  • nausée Dans certains cas, le patient vomit;
  • éructations. Après cela, un goût amer apparaît dans la bouche.
  • brûlures d'estomac;
  • besoin fréquent de vider le canal intestinal. En même temps, aller aux toilettes ne donne aucun résultat. Un tel processus en médecine s'appelle le ténesme. Les fausses envies peuvent être accompagnées d'une tension rectale et d'un fort sentiment douloureux;
  • l'apparition de mucus dans les selles.

Les symptômes de chaque personne peuvent apparaître différemment. Seul un médecin peut diagnostiquer correctement, vous ne devriez donc pas retarder une visite chez le médecin.

Causes de troubles du canal intestinal

Il y a des maux d'estomac chez un enfant et un adulte, alors que l'âge n'a absolument aucune importance. Dans certaines situations, la cause de l'échec du tractus intestinal est la transition vers un type de nourriture différent.

Mais les causes de dysfonctionnement du côlon et de l'intestin grêle peuvent être cachées dans les cas suivants:

  • situations de stress régulières, expériences nerveuses, surmenage du système nerveux;
  • ingestion de produits inconnus, gâtés ou mal lavés;
  • utilisation à long terme de médicaments antibactériens;
  • le développement de manifestations allergiques et d'intolérance individuelle à un produit particulier;
  • infections intestinales de type bactérien et parasitaire;
  • échec hormonal pendant la menstruation ou la grossesse;
  • consommation fréquente d'aliments gras et d'aliments incompatibles entre eux et riches en fibres;
  • la présence d'un excès de poids;
  • la présence d'habitudes nocives sous forme de fumer et de boire des boissons alcoolisées.

Avec des perturbations périodiques dans l'intestin, des composants toxiques se forment qui affectent négativement l'ensemble du corps.

Si ce problème n'est pas pris en compte, des complications graves peuvent alors se développer. Tout d'abord, avec une diarrhée prolongée, le patient commence à se déshydrater. À cause de cela, il perd les sels, les vitamines et les minéraux nécessaires. De plus, la diarrhée entraîne un manque de calcium et de potassium. Dans ce contexte, il existe des complications sous la forme de:

  • troubles du système cardiaque et vasculaire;
  • trouble mental;
  • fatigue chronique;
  • chute de la pression artérielle, dystonie vasculaire;
  • développement d'un état convulsif;
  • la formation de calculs rénaux.

À première vue, il semble que ce soit un problème simple et que vous puissiez le résoudre vous-même à la maison. Mais retarder une visite chez le médecin n’en vaut pas la peine, car le trouble banal des organes digestifs peut entraîner de graves complications.

Diagnostics de l'intestin

Les troubles abdominaux chez un enfant et un adulte sont un phénomène courant qui nécessite une intervention médicale urgente. Lors de l'apparition des premiers signes, le patient devrait consulter un médecin. Le médecin écoutera les plaintes du patient et organisera un examen.

  • sang, l'urine et les matières fécales pour l'analyse. Cela révélera la présence d'inflammation, d'infections intestinales de type bactérien ou parasitaire;
  • radiographie. Cette technique aidera à éliminer la présence d’ulcère peptique et de tumeurs dans les organes digestifs;
  • examen endoscopique. Vous permet d'inspecter les organes de l'intérieur et d'évaluer l'état de la membrane muqueuse;
  • diagnostic par ultrasons.

Si le diagnostic est confirmé, le patient se voit prescrire un traitement.

Traitement des troubles intestinaux

Traitement de la toxicomanie

Les pilules pour les maux de ventre ne sont donnés que dans ce cas. Si la maladie est grave.

Avec le canal intestinal hypertonique, il est nécessaire de prendre ces médicaments qui apaisent et détendent le corps. Pour se débarrasser de la diarrhée et normaliser les selles, il est nécessaire de prendre des médicaments de type fixatif. Ceux-ci incluent Smektu, Enterosgel, White et Activated carbon. Ils fixent non seulement la chaise, mais éliminent également toutes les substances nocives du corps.

Lorsque le traitement de l'hypokinésie est dirigé vers la dilution des matières fécales et l'élimination de la constipation. Dans de tels cas, les préparations laxatives d'origine végétale et synthétique sont prescrites sous forme d'huile de ricin, Gutallax, Fitolax, Duphalac.

Si l'indigestion fonctionnelle est accompagnée de douleur, le médecin prescrit des antispasmodiques. Ils soulagent les spasmes dans les intestins et enlèvent la charge du tractus intestinal. Ces médicaments comprennent la papaverine dans les bougies, les comprimés de Drotaverine et No-shpa.

Si des agents bactériens et parasitaires sont à l'origine des troubles, des pilules pour l'estomac et des diarrhées de type antibactérien et anthelminthique sont prescrites. Ils ne peuvent pas être pris seuls, car avec un dosage mal calculé, la condition ne peut que s'aggraver. Sumamed, Amoxiclav, Azithromycin est souvent prescrit en cas de dommages bactériens. Le médicament Enterofuril a fait ses preuves. Si le patient présente des vers, il peut prescrire Vermox, Nemozol, Pyrantel.

Avec la diarrhée, il y a souvent une perte de grandes quantités de liquide et de sel. Pour éviter cela, vous devez prendre Regidron. Ce produit est vendu sous forme de poudre. Un sac est conçu pour un verre d'eau. Avec l'aide de ce médicament dans un court laps de temps peut faire face à la déshydratation.

Remèdes populaires

Les pilules pour l'indigestion ne sont prescrites que dans des cas extrêmes, lorsque l'état du patient est dans un état grave. Au stade facilité, il est recommandé de traiter les maux d'estomac avec des remèdes populaires.

Cette méthode est considérée comme l’une des plus sûres, car elle n’a pas de limites ni d’effets secondaires.

Il existe plusieurs recettes efficaces pour la méthode populaire:

  1. Appliquer la menthe poivrée. Ce type d'herbe peut être ajouté à une boisson à base de thé ou comme assaisonnement à des plats.
  2. Écorce de chêne et camomille. Ces herbes ont un effet anti-inflammatoire prononcé. Ils peuvent être pris pour des maladies chroniques. Pour la fabrication du bouillon, vous devez prendre une cuillerée d'écorce de chêne et de camomille, mélanger et verser une tasse d'eau bouillie. Prenez une demi-heure avant de consommer de la nourriture.
  3. Décoction de riz. Cette méthode aidera à prévenir la déshydratation à la maison et à normaliser les selles. Pour le préparer, on prend 100 grammes de riz que l'on verse avec deux verres d'eau. Prenez le médicament devrait être dans les trois jours.
  4. Le thé noir fort aide à faire face à l'indigestion et aux troubles intestinaux. Vous pouvez ajouter du calendula ou de la camomille à la boisson au thé.
  5. Fleurs de Tanaisie. Si le désordre du tube digestif est causé par une lésion parasitaire, cette méthode vous aidera. Pour fabriquer un médicament, vous devez prendre 100 grammes de fleurs et ajouter du miel avec un volume de 150 grammes. Le mélange obtenu doit être consommé une cuillère jusqu'à trois fois par jour.
  6. Jus de pomme de terre. Si la violation de la fonctionnalité du canal intestinal est accompagnée de brûlures d'estomac et d'éructations désagréables, le jus des pommes de terre aidera à résoudre le problème. Pour sa production, on prend un légume-racine, pelé et frotté sur une râpe. Avec l'aide de jus de gaze pressé. Il est nécessaire de prendre des médicaments prêts le matin juste avant le petit déjeuner.
  7. Potentilla Roots Pour fabriquer le médicament, on prend 100 grammes de cinquefoil, on écrase à l'aide d'un mélangeur, puis on verse dans un litre d'eau bouillie. Le mélange est mis à feu et bouilli pendant environ vingt minutes. La masse est évaporée jusqu'à l'obtention d'une concentration en sirop. Après la cuisson, il est filtré et laissé dans un endroit sombre pendant une journée.

Les remèdes populaires pour les maux de ventre peuvent être utilisés en complément d'un traitement médicamenteux. Ainsi, la période de récupération sera beaucoup plus rapide.

Suivre un régime

Si vous soupçonnez une dystonie de l'estomac et des intestins, une attention particulière doit être portée à la nutrition. Si le processus pathologique est accompagné de diarrhée, alors le régime alimentaire devrait exclure les plats frits, gras et épicés. Il convient également de limiter la consommation de boissons gazeuses, de fruits acidulés, de pain noir, d’œufs et d’alcool.

Lors de l'hypermutation, le menu doit comprendre des céréales, des légumes bouillis, des soupes, des pâtes, des bananes et du kaki.

En cas de constipation durable, les aliments doivent être administrés différemment. Afin de provoquer un amincissement des matières fécales, il est nécessaire de manger des aliments riches en fibres, des fruits et légumes frais, des huiles de type crème et végétales et du lait aigre.

Pour faciliter le processus de vidange du canal intestinal, les betteraves et les pruneaux doivent être présents dans le régime alimentaire. L'interdiction est imposée sur le riz, le kaki, le porridge, les soupes et la gelée.

Exercice

Vous pouvez traiter la maladie à l'aide d'une gymnastique spéciale. Cette technique est mieux utilisée lorsque l'estomac souffre de constipation prolongée.

Il y a plusieurs exercices efficaces.

Le patient doit s'asseoir, allongé sur le dos. Les bras écartés le long du corps, ses jambes s'étirent et se rejoignent. Pliez le bras droit dans le coude pour qu'il ne sorte pas du lit. Omettre Répétez l'exercice avec l'autre main. Run doit être au moins 10 fois. La deuxième façon.

Vous devez vous tenir debout. Les jambes doivent être espacées de la largeur des épaules et les bras doivent être abaissés le long du corps. La formation consiste à élever et à joindre des chaussettes. Ils doivent être tournés de telle sorte que la jambe soit complètement tournée de la cuisse vers l’intérieur et vers l’extérieur. La troisième voie

Prenez une position couchée. Les mains placées sous la tête et fermées dans la serrure. Pliez vos jambes aux genoux, avec le pied devrait être sur le sol. La torsion est nécessaire. C'est-à-dire que le coude gauche tourne à droite et vice versa. Répétez au moins dix fois. La quatrième voie.

Allongez-vous dans le dos Mains pour diriger sous la tête et sécuriser dans la serrure. Les jambes se plient aux genoux. L'exercice consiste à plier et à plier les jambes. Tout d’abord, la jambe gauche est appuyée contre le ventre et revient à sa position initiale. Ensuite, les mouvements sont répétés avec l'autre jambe. Besoin de répéter au moins dix fois. La cinquième voie.

Le dernier exercice est la relaxation. Il faut s'asseoir sur le ventre. Les mains le long du corps et les jambes tendues. Détendez-vous complètement, couvrez vos yeux et respirez calmement. Dans cette position doit être au moins trois minutes.

Mesures préventives

Pour prévenir la dégradation du système digestif, il est nécessaire de suivre un certain nombre de recommandations préventives. Tout d’abord, vous devez faire attention au régime alimentaire. N'oubliez pas d'effort physique modéré et de repos adéquat.

Ne prenez pas de gélules vous-même. Avec le mauvais dosage ne peut qu'aggraver la condition. Si vous ressentez des symptômes désagréables, vous devriez consulter un médecin et vous faire examiner. Lorsqu'il établira un diagnostic précis, il prescrira le traitement approprié en fonction du stade de la maladie.

Symptômes et traitement des troubles intestinaux - médicaments et remèdes populaires, régime alimentaire et prévention

Si vous êtes confronté au problème de la constipation et de la diarrhée, vous pouvez dire qu’il s’agit d’un trouble intestinal. Ce syndrome est dû à diverses causes: malnutrition, stress, effets pathogènes des micro-organismes. Vous pouvez diagnostiquer la maladie vous-même ou avec l'aide d'un spécialiste. Pour soigner les troubles intestinaux, on utilise une thérapie complexe comprenant des médicaments et des remèdes populaires, un régime spécial.

Quel est le malaise intestinal

En terminologie médicale, on entend par trouble intestinal un trouble dans lequel le patient souffre de douleurs abdominales prolongées, de troubles du caractère des selles. La manifestation du syndrome du côlon irritable, ou "maladie de l'ours", devient une constipation douloureuse ou une diarrhée intense. La maladie nécessite un diagnostic minutieux, une sélection de traitement individuel, car sans traitement, des complications sont possibles - déshydratation, épuisement.

Les symptômes

La pathologie des troubles abdominaux et intestinaux se manifeste par les symptômes et signes caractéristiques suivants:

  • douleur abdominale basse après avoir mangé;
  • excès de gaz, flatulences, ballonnements;
  • "Gonflement" de l'estomac, une sensation de lourdeur;
  • diarrhée, besoin constant de selles;
  • grondement dans l'abdomen dans la période après avoir mangé;
  • fièvre, faiblesse, nausée;
  • décoloration, caractère des selles, urine.

Causes de troubles intestinaux

Les causes du problème des maux d'estomac et intestinaux chez les adultes sont les raisons suivantes pour les médecins:

  • mauvaise alimentation - les mauvais aliments, gras, épicés, lourds, parfois tout juste nouveaux, affectent le travail du tube digestif;
  • infections, virus, bactéries qui pénètrent dans le corps et dans le tube digestif après avoir communiqué avec des patients après avoir consommé des aliments contaminés;
  • dysbactériose - modification de la microflore intestinale;
  • stress, fatigue, situation nerveuse, peur.

Avoir un enfant

La plupart des autres sont prédisposés aux enfants perturbés intestinaux. Les raisons peuvent être un régime alimentaire malsain et un environnement psycho-émotionnel malsain. Plus l'enfant est jeune, plus le désordre est dangereux pour lui. Chez les nourrissons, un trouble intestinal peut entraîner une grave déshydratation, qui affecte le fonctionnement du cœur et du cerveau. En outre, la cause de la maladie intestinale peut être la crainte de la défécation.

Pendant la grossesse

Une affection courante chez les femmes enceintes est un trouble fonctionnel de l'abdomen, du tractus gastro-intestinal supérieur et inférieur. En cas de problèmes chroniques d'intestin, de constipation ou de diarrhée, les raisons peuvent être un changement des niveaux hormonaux, une restructuration générale du fonctionnement des systèmes et des organes, une augmentation de la pression intra-abdominale et une alimentation malsaine. La combinaison de ces facteurs a un effet négatif sur les intestins et une consommation importante de nourriture, de plats gras et épicés, de mets à base de chou, de légumineuses ou de viennoiseries renforce la dégradation.

Diagnostics

Avant de traiter un trouble du tractus intestinal, le médecin identifie les causes de la maladie. Le médecin pose des questions sur la durée de la maladie, la présence de symptômes, le régime alimentaire, le mode de vie, l'emploi, les médicaments. Cette information aide à déterminer la direction du diagnostic et à prescrire le traitement correct de l'échec intestinal.

Les preuves instrumentales de la maladie comprennent les ultrasons, les rayons X et la fibrogastroduodénoscopie. Cette dernière est une méthode de recherche informative - au cours de laquelle le médecin évalue visuellement l’état de l’intestin, prend un morceau de tissu pour la biopsie. Cela aide à comprendre le tableau clinique, car certains symptômes de troubles intestinaux peuvent ne pas apparaître immédiatement.

Les méthodes auxiliaires de diagnostic des maladies intestinales comprennent des tests de laboratoire sur le sang, les urines et les selles. Ils aident à identifier l'infection qui a provoqué la diarrhée, à détecter les traces de sang dans le tractus gastro-intestinal supérieur, le duodénum ou d'autres parties de l'intestin. Après le diagnostic, un traitement est prescrit en fonction de la gravité de la maladie, des symptômes qui apparaissent et des caractéristiques individuelles du patient.

Traitement

Que faire avec des troubles intestinaux, il est nécessaire de décider dans un cas particulier, et en fonction de la cause de la maladie. Les principales méthodes de thérapie sont:

  • changer de régime, abandonner les mauvaises habitudes - il est recommandé au patient de manger de petites portions fréquentes pour renoncer aux aliments frits et épicés qui entraînent une formation accrue de gaz;
  • médicaments pour les symptômes désagréables du désordre - ce seront des antiacides, des alginates, des suspensions;
  • restauration de la microflore intestinale régulière avec des médicaments.

Médicaments contre les troubles intestinaux

Que faut-il prendre avec des troubles intestinaux, le médecin décide. Il existe les catégories de médicaments suivantes:

  1. Pour les premiers secours - charbon actif, smecta et enterosorbents. Ils absorbent les toxines emprisonnées dans les intestins, éliminent le problème.
  2. Le lopéramide est une aide d’urgence qui peut être utilisée sans diagnostiquer la cause de la maladie. La drogue agit rapidement, mais ne convient pas aux enfants de moins de trois ans.
  3. Antidiarrhéique - Imodium, Tserukal.
  4. Pour restaurer la microflore - Bactisubtil, Linex, Hilak Forte, Probifor, Bifistim. Les produits contiennent une suspension de bactéries utiles pour les intestins qui, en cours d’action, tuent les microorganismes pathogènes du rectum, produisent des vitamines et restaurent la microflore intestinale normale.
  5. Médicaments antiviraux - Arbidol-Lance, Kipferon Candles.
  6. Prévenir la déshydratation - Regidron, Trigidron, Hydrovit. Ils restaurent la perte de substances vitales, normalisent l'équilibre acido-basique.

Antibiotiques

Si des troubles intestinaux ont provoqué de la fièvre et une déshydratation, mais que la cause n’est pas un virus, des antibiotiques peuvent être utilisés. Prescrit leur médecin en fonction de l'âge et de l'évolution de la maladie. Les remèdes populaires pour résoudre le désordre sont:

  • Rifaximine - action non systémique, sans danger même pour les femmes enceintes et les enfants, son groupe comprend la vancomycine, la bacitracine, la ramoplanine, la néomycine;
  • Cefix, Cefixime - suspension et comprimés conviennent aux enfants malades présentant un état bénin;
  • Doxycycline, Azithromycine, Erythromycine - ne convient pas aux femmes enceintes ou allaitantes;
  • Alpha Normix, Amoxicillin - pas d'effets secondaires;
  • Lekor - suspension pour les bébés jusqu'à six mois;
  • Norfloxacine, Ciprofloxacine, Métronidazole - pour les troubles aigus du tractus intestinal.

Remèdes populaires

Si la maladie est lente, calmement, sans exacerbations, vous pouvez essayer un remède traditionnel contre les troubles intestinaux des herbes. Voici quelques recettes:

  • recevoir la décoction d'un mélange de racine d'Althea, de fleurs et de feuilles de romarin sauvage;
  • un verre de thé fort fort avec quatre cuillères à café de sucre et un demi-verre de jus de raisin frais de baies acidulées;
  • bactéricide, propriété astringente a une décoction de la racine du burnet, qui, en cas de troubles intestinaux, doit être pris cinq fois par jour dans une cuillère à soupe diluée dans un verre d’eau;
  • cueillette de la racine d’altitude, de l’herbe du millepertuis, des fruits de la sorbier rouge est versée dans de l’eau bouillante, elle se boit quatre fois par jour en une heure; vous devez filtrer le bouillon avant de le prendre;
  • pour les enfants de plus d'un an, il est utile de préparer une soupe de carottes à base de carottes, d'oignons, de pommes de terre, de farine et de beurre, cela soulagera les intestins.

Régime alimentaire pour les troubles intestinaux

Pour soulager l'état du patient après des maux d'estomac et d'intestins, les médecins vous recommandent de suivre un régime et de passer à un régime adapté. Voici les recommandations de base:

  • il y a des plats cuits à la vapeur ou bouillis;
  • en cas de désordre, privilégier les soupes, les porridges non laitiers;
  • interdiction d'abuser du sel;
  • rejet des aliments frits et gras;
  • lors de l'exacerbation de maladies du tractus intestinal, vous ne pouvez boire que du thé et du cacao sans lait, beaucoup d'eau;
  • autorisé à prendre du lait acidophilus, du fromage dur frais à faible teneur en matière grasse, du kéfir de trois jours, de la crème sure;
  • Vous pouvez manger des produits maigres, des craquelins légèrement séchés, des petits pains, du blé ou du pain gris (cela fournira des fibres au corps);
  • des matières grasses, la préférence devrait être donnée au beurre frais, au ghee et aux olives;
  • il est permis de manger un œuf à la coque par jour, de manger des soupes avec un bouillon faible en gras avec des céréales, des nouilles, en purée avec de la viande maigre;
  • il est permis de prendre du veau maigre, du bœuf, du poisson maigre, des escalopes à la vapeur, des boulettes de viande, du gruau, du sarrasin, du porridge à la semoule et au riz;
  • les puddings, les purées de légumes, les côtelettes de légumes cuites à la vapeur, les jeunes courgettes, le chou bouilli, les kissels aux baies sont autorisés;
  • vous pouvez boire du jus, dilué avec de l'eau en deux;
  • exclure la pâte à tarte, les aliments gras, les viandes fumées, les cornichons, les cornichons, les aliments en conserve, les sodas, les glaces;
  • Ne mangez pas de fruits et de légumes frais, de mil, de porridge d'orge, d'orge, de café et de thé avec du lait, du raifort, de la moutarde, des assaisonnements, des champignons, des haricots et du chocolat.

Prévention

Pour prévenir les causes de désordres intestinaux, il est nécessaire de prévenir l'apparition de la maladie. Cela comprend:

  • augmentation de la résistance au stress;
  • se débarrasser de l'alcool, des aliments gras et épicés;
  • il est impossible de permettre une malnutrition excessive et non systématique;
  • exercice, sport.

Troubles intestinaux: symptômes et traitement

Les troubles intestinaux sont l’un des troubles les plus courants. Ils peuvent être causés par des facteurs pathologiques et psychologiques. Un mauvais fonctionnement du tractus intestinal entraîne également une diminution des défenses de l'organisme, ce qui peut provoquer l'apparition ou l'exacerbation de maladies chroniques. Par conséquent, il est important de reconnaître les premiers symptômes à temps et d’effectuer un traitement qualitatif et efficace du trouble.

Troubles intestinaux: symptômes et traitement

Description générale de la maladie

La pathologie est un trouble caractérisé par une hyperfonction de la section intestinale ou un affaiblissement de la motilité de ses parois. Dans le premier cas, le patient souffre d'un fort effet laxatif et d'une diarrhée émergente. Dans la deuxième variante, les selles sont retenues dans le tube digestif et le patient présente des symptômes de constipation. Parfois, il existe une étymologie mixte des troubles intestinaux, lorsque les constipations remplacent la diarrhée.

Structure intestinale humaine

Les trois conditions nécessitent un traitement obligatoire, pour la mise en œuvre correcte de laquelle il est nécessaire d'établir la cause exacte du dysfonctionnement. Le plus souvent, il est associé à la malnutrition et à l'exposition à des virus et à des bactéries.

Attention! Environ 60% des personnes souffrant de troubles de la fonction intestinale ont eu un problème de transition rapide vers un nouveau régime. Cela se produit généralement pendant le repos et le changement instantané de produits connus destinés à la perte de poids.

Causes des désordres intestinaux

Le bon fonctionnement de la partie inférieure du tube digestif dépend de la qualité et de la santé de sa microflore. Dans l'état normal du patient, il existe de nombreux organismes bénéfiques sur la muqueuse intestinale, dont la plupart appartiennent à l'organisme bénéfique.

Les plus courants sont les bifidobactéries et les lactobacilles. Les premiers ne permettent pas à un environnement pourri de se développer, protégeant les tissus et le sang des toxines. Les lactobacilles affectent la qualité et le taux de division des produits absorbés. Ils régulent les processus métaboliques et sécrètent les oligo-éléments utiles au bon fonctionnement des organes internes.

Bifidobactéries et lactobacilles

Dès que le nombre de bactéries pathogènes dépasse trois pour cent du total, le dysfonctionnement intestinal commence. Les raisons suivantes peuvent contribuer à cette condition:

  • la dépendance au tabac, conduisant au développement pathologique du suc gastrique, pouvant causer des ulcères et des gastrites;
  • troubles psycho-émotionnels fréquents, sentiments de peur, attaques de panique;
  • stress chronique et effort;
  • mauvaise tolérance de certains produits ou allergies aux substances qu'ils contiennent;
  • nourriture mal cuite ou périmée;
  • utilisation à long terme d'antibiotiques et d'hormones;
  • infection des intestins et du corps entier par des vers et autres parasites;
  • lésion infectieuse aiguë;
  • troubles hormonaux, y compris pendant la menstruation et la grossesse;
  • consommation fréquente d'aliments riches en acide et en gras;
  • la consommation de grandes quantités de fibres, ce qui peut augmenter la motilité plusieurs fois;
  • augmentation du poids corporel, en raison de laquelle il existe une forte pression sur la partie inférieure du corps et une violation;
  • le syndrome du côlon irritable provoque une prédisposition génétique, des perturbations du système hormonal, une malnutrition et une dysbactériose.

Attention! Les causes exactes du syndrome du côlon irritable n'ont pas encore été clarifiées. Il peut apparaître de manière inattendue et disparaître rapidement. On pense que la violation est presque toujours associée à l'état psycho-émotionnel et nécessite un traitement par un psychologue et un psychothérapeute.

Principaux symptômes de troubles intestinaux

Lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent, vous devriez, si possible, faire appel à des spécialistes. Dans de nombreux cas, un diagnostic plus précis est nécessaire pour éliminer les processus dangereux dans le tube digestif, la vésicule biliaire et le pancréas.

Lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent, vous devriez demander l'aide de spécialistes.

Les troubles de ces organes sont souvent de même nature et le dysfonctionnement de l'intestin n'est qu'un symptôme supplémentaire. En présence d'un dysfonctionnement de la partie inférieure du patient est confronté aux signes suivants de cette maladie.

  1. Le nombril et les zones environnantes se caractérisent par une douleur forte ou modérée après la prise d'une petite quantité de nourriture.
  2. La douleur peut disparaître immédiatement après le nettoyage des intestins ou après le rejet des gaz accumulés.
  3. Habituellement, de tels problèmes sont perturbés le jour et le matin, la nuit, mais ils peuvent parfois être tourmentés par des ballonnements et un sentiment de distension.
  4. Le matin, on note souvent des selles liquides. Progressivement, le trouble commence à être prononcé et peut survenir à tout moment.
  5. La constipation est à long ou à court terme. Nous parlons du problème et du désordre grave si le patient ne peut pas aller aux toilettes plus de trois fois par semaine.
  6. Même après un aliment utile et bien préparé, le patient a un gonflement, les gaz peuvent s'éloigner activement.
  7. Parfois, les envies de déféquer sont fréquentes, mais aucun résultat n'est nécessaire.
  8. Dans le contexte de l'accumulation de toxines et de scories, des plaintes de nausée et d'éructations commencent, il peut dégager une odeur désagréable.
  9. Dans la région de l'estomac, une douleur intense et une sensation de lourdeur apparaissent même après avoir mangé une petite quantité de nourriture.
  10. Très souvent, lors de troubles intestinaux, les patients se plaignent d’une sensation de corps étranger dans la gorge et peuvent présenter des acouphènes.
  11. La constipation, en particulier pendant plus de 2-3 jours, crée une pression sur la vessie. Pour cette raison, il existe souvent des envies trompeuses de se rendre aux toilettes. Dans les cas graves, une pression constante sur les parois entraîne une cystite.
  12. Dans le massage fécal, il peut y avoir des particules de sang, une grande quantité de mucus et des parasites.
  13. En cas de mauvaise digestion, les aliments vont souvent mal décomposés, vous pouvez remarquer des morceaux entiers de nourriture.
  14. La constipation persistante et la diarrhée entraînent un amincissement des vaisseaux sanguins et une congestion de l'anus. Cela peut causer des hémorroïdes.
  15. En raison d'une absorption insuffisante d'éléments nutritifs, l'apparence commence à en souffrir. L'acné devient aggravée, l'acné est enflammée, les cheveux tombent, les ongles sont exfoliés. Il y a souvent une sécheresse excessive ou une peau grasse.
  16. Les tests sanguins et l'urine avec troubles intestinaux ont également des performances médiocres. En raison des toxines, les niveaux d'hémoglobine peuvent chuter de manière significative et le nombre de leucocytes augmenter. L'urine devient trouble, il peut y avoir un sédiment prononcé.
  17. En outre, chez la femme, les troubles intestinaux se manifestent souvent par une dysbactériose vaginale. Les cellules pathogènes du périnée tombent sur la muqueuse délicate et déplacent activement les lactobacilles. Le plus souvent, ce symptôme survient dans la diarrhée de n'importe quelle étymologie et dans le syndrome du côlon irritable.

En cas de troubles intestinaux, une détérioration de l’état général du patient

Attention! Lorsqu’un trouble intestinal de quelque type que ce soit, il se produit une détérioration significative de l’état général du patient. Il se plaint de fatigue constante, peut perdre du poids ou rapidement, prendre en charge l'aggravation des maladies existantes des organes internes.

Le syndrome du côlon irritable est un trouble au cours duquel le patient ressent une douleur intense, se plaint de flatulences, de diarrhée et d'une nervosité accrue. Lors de l'examen du patient et après la prise du biomatériau pour analyse, une microflore intestinale en parfaite santé est trouvée, il n'y a aucune trace d'autres troubles dans le tube digestif. Le patient est en bonne santé physique.

À ce jour, le nombre de diagnostics confirmés avec le problème d'intestin irritable est beaucoup plus courant chez les femmes. Cela est dû à la particularité de leur contexte psycho-émotionnel, qui est plus sensible, ainsi qu'à de fréquents changements hormonaux. Ils surviennent dans la période précédant les règles, pendant et après eux, pendant la grossesse et l’allaitement, ainsi qu’à l’apparition de la ménopause.

Une mauvaise alimentation est l'une des causes de l'intestin irritable

La cause principale de ce type de troubles intestinaux réside dans un régime inadéquat, un changement rapide des niveaux hormonaux et une santé psycho-émotionnelle instable. Cependant, certains gastro-entérologues estiment qu’un tel écart dans les statistiques est associé à des demandes plus fréquentes d’aide médicale émanant de femmes.

Des états similaires ont des périodes d'exacerbation et de rémission. Après l'apparition des symptômes de l'intestin irritable, ils restent dans la phase active pendant trois jours, puis s'atténuent et disparaissent complètement jusqu'à l'apparition d'une nouvelle exacerbation.

Il n'y a pas de traitement spécifique pour le syndrome du côlon irritable, car il n'y a toujours pas d'étymologie exacte de la maladie. Pour le soulagement de la douleur, de la diarrhée et de la constipation, les mêmes remèdes sont utilisés comme dans le trouble classique du tube digestif inférieur.

Attention! IBS se produit souvent après un repas, sa qualité importe peu. Mais parfois, les attaques commencent à augmenter l'activité, même après une chute d'humeur courte. En conséquence, le patient peut présenter une diarrhée provoquant des éclairs.

Vidéo - Symptômes et traitement du syndrome du côlon irritable

Diagnostic de la maladie

Les procédures générales et instrumentales sont utilisées comme méthodes de diagnostic. Ils vous permettent d'identifier la présence dans le corps de parasites, de processus inflammatoires et de néoplasmes.

Pour un résultat meilleur et plus précis, il est recommandé de subir un ensemble d’examens, après quoi il sera possible de poser un diagnostic et de prescrire le traitement approprié.

Toutes les procédures sont prescrites par un gastro-entérologue. En son absence, le traitement est effectué sous la supervision d'un thérapeute.

Tableau 1. Procédures de diagnostic

Comment traiter et quoi prendre avec des troubles intestinaux

Sous ce nom, nous entendons la totalité des signes cliniques qui accompagnent un certain nombre de troubles fonctionnels dans le travail du système digestif. Ils ne peuvent pas être traités comme des maux triviaux. Les signaux d'avertissement donnés par les intestins ne doivent pas être ignorés. Ils doivent être traités, puis traités pour éviter des complications graves.

Symptômes de troubles intestinaux

Les principales manifestations de la pathologie sont inchangées quelle que soit leur étiologie:

  • spasmes douloureux après avoir mangé ou stressé;
  • flatulences;
  • distension abdominale;
  • coliques accompagnées d'une fausse envie de déféquer;
  • diarrhée fréquente.

Parmi les signes attachés:

  • constipation en tant que symptôme de dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal;
  • des nausées et des vomissements;
  • éructations;
  • selles molles avec du sang et du mucus;
  • sensations gustatives désagréables.

Outre ces phénomènes, il existe des défaillances du système immunitaire sous forme de réactions allergiques, une susceptibilité accrue aux infections. Les produits métaboliques toxiques empoisonnent les intestins. Cela viole ses fonctions excrétoires, ce qui entraîne le dépôt de scories et de toxines dans le tissu conjonctif. Les scientifiques ont démontré que les processus en cours sont associés au vieillissement prématuré, aux migraines et au "rhumatisme" musculaire.

Causes de la maladie

La nature de la pathologie commune peut être très différente, mais elle est le plus souvent associée à des virus et des bactéries pathogènes qui pénètrent dans le corps avec des aliments de mauvaise qualité ou des fast-foods. Des troubles intestinaux peuvent survenir en raison d'un changement de régime alimentaire et d'eau, mais ses principales sources incluent:

  • Traitement antibiotique à long terme.
  • Virus pathogènes (rotavirus, entérovirus) et bactéries (Salmonella).
  • Invasions de vers et autres maladies parasitaires.
  • Hypersensibilité individuelle à certains composants de l'aliment.
  • Inflammation du tractus gastro-intestinal.
  • Intervention chirurgicale (par exemple, cholécystectomie).
  • Troubles dans les glandes endocrines.
  • Produits chimiques et médicaments agressifs.

Si le trouble est apparu après avoir consommé des produits de qualité médiocre ou s'il est associé à une allergie aux composants de leur composition, il est nécessaire de nettoyer le tube digestif, y compris des toxines formées lors de l'intoxication.

Causes du désordre fréquent

La dysfonction du tube digestif est souvent due à une réaction inadéquate du système nerveux aux conditions suivantes:

  • les peurs;
  • situations stressantes;
  • travail lié à la surcharge émotionnelle;
  • problèmes dans la vie personnelle.

L'excitation est transmise au système digestif à la suite de quoi les intestins deviennent plus actifs et se fâche. La psychosomatique traite de tels troubles.

Personnes âgées

Les dysfonctionnements du travail du tube digestif chez les patients âgés sont associés à l'inactivité physique, au manque d'apport hydrique, aux problèmes dentaires, au traitement inadéquat de la nourriture et du traitement de la salive, ainsi qu'à des erreurs nutritionnelles. Ils se plaignent constamment de douleurs abdominales, de nausées, de vomissements, d'exacerbation de maladies chroniques de l'estomac, du pancréas, de l'intestin grêle et du gros intestin. Pour éliminer les symptômes, ils boivent souvent des médicaments sans ordonnance médicale, ce qui nuit encore plus à leur santé.

Traitement

Pour les troubles intestinaux, seul un traitement complexe et parfois à long terme est efficace. Il comprend:

  • correction des fonctions du tube digestif à l'aide de préparations pharmaceutiques;
  • régime alimentaire;
  • traitement symptomatique.

Des médicaments

L'auto-traitement, même avec la nature non infectieuse de la pathologie, peut aggraver la situation. Tant que la véritable cause de cette affection n'est pas établie, il est dangereux de prendre des médicaments qui ont des effets antibactériens, antiviraux et probiotiques.

Il est recommandé de faire appel à un médecin si le tableau clinique reste constant pendant 24 heures. Une élévation de la température associée à des symptômes de désordre grave est la raison pour laquelle un médecin doit être appelé immédiatement pour éviter la déshydratation, les modifications de la microflore intestinale et d'autres complications.

Si la nature du trouble est infectieuse, un traitement conservateur sera nécessaire. La nature virale de la maladie implique un traitement symptomatique chez l’adulte, réalisé à l’aide de médicaments qui inhibent la reproduction des agents infectieux, réduisent la durée de la maladie et réduisent la gravité du tableau clinique.

Si un trouble intestinal est provoqué par une bactérie, le médecin vous prescrit des médicaments à action étroite destinés à détruire l'agent pathogène actif.

Le traitement symptomatique consiste à prendre un large éventail de médicaments, notamment:

  • Solutions pour contrôler l'équilibre électrolytique (Hydrovit, Trigidron, Regidron).
  • Antiémétiques (Reglan).
  • Pré- et probiotiques.
  • Antispasmodiques.
  • Compositions antipyrétiques.
  • Médicaments contre les flatulences.

Les sorbants aideront à prévenir les troubles intestinaux si la maladie a été causée par des produits de qualité inférieure obsolètes. Le plus célèbre d'entre eux est le charbon actif. Pour éliminer de manière indépendante l'effet de l'intoxication, vous aurez besoin de 5 à 6 comprimés. Leur réception est répétée si les signes d'empoisonnement sont préservés.

Pour la constipation aidera à traiter: Duphalac, argousier et séné. Grâce à eux, le nettoyage complet du tube digestif a lieu le matin.

Le fonctionnement normal de l'intestin est possible avec le bon équilibre d'habitants pathogènes et bénéfiques. Pour restaurer la microflore, il est nécessaire de prendre des pro- et des prébiotiques (Hilak forte, Linex, Baktisubtil). En parallèle, le médecin peut également prescrire un spectre étroit d'antibiotiques.

Remèdes populaires

Les compotes et les boissons aux fruits avec acidité rétabliront l'équilibre hydrique dans le corps et inhiberont les bactéries. La myrtille et le cerisier ont des propriétés astringentes. Ils peuvent être consommés frais ou bouillis kissel, le dosage en même temps à goûter.

Si le médecin n’est pas bientôt et que l’intestin "fait rage", de la moutarde sèche aidera - un remède populaire dans le village. Il est administré même aux plus petits patients, l’essentiel est de ne pas se tromper de dosage. Les calculs sont effectués de sorte que chaque année représente 1/12 art. l Laver le médicament devrait être quelque chose de délicieux. La composition thérapeutique pour un adulte est préparée à partir de 100 ml d’eau froide et 0,5 cuillère à soupe. l poudre

La fécule de pomme de terre est également un remède populaire utile. Pour le médicament aura besoin de 150 ml d'eau tiède et 1 cuillère à soupe. l glucides. La suspension obtenue doit être bue lentement et par petites gorgées.

Prévention et alimentation

Pour que l'intestin fonctionne «comme une horloge», vous devez:

  • Examinez attentivement la durée de conservation des produits achetés.
  • Excluez ceux qui ont un goût et une odeur étranges.
  • Ne pas acheter des aliments dans des emballages holistiques et des produits périssables avec les mains, surtout en été.
  • N'essayez rien sur le marché, même si vous êtes assuré que tout est parfaitement propre.

Lorsque les aliments intestinaux sont sélectionnés individuellement. Lorsque la diarrhée exclut les cornichons, les aliments fumés, gras et frits. Ne pas améliorer l'état du patient: café, alcool, brioches, sodas. Dans certains cas, les intestins réagissent immédiatement et négativement au lait.

Vous pouvez boire des tisanes.

Selon le régime alimentaire, les aliments riches en fibres sont préservés de la constipation régulière:

  • les prunes;
  • les abricots;
  • radis;
  • les betteraves;
  • le chou;
  • pain de grains entiers;
  • huile d'olive ou de tournesol.

Sur un estomac vide, vous pouvez boire le jus de carottes ou de pommes de terre.

La nourriture devrait être fractionnée, composée de petites portions. L'exercice aidera à établir la fonctionnalité de l'intestin.

Traitement chez la femme enceinte

Les femmes enceintes ne doivent pas paniquer s’il ya eu une intoxication alimentaire bénigne sans frissons ni forte fièvre. Mais même cette condition menace d'augmenter le tonus de l'utérus. L'anxiété n'est pas nécessaire pendant une grossesse normale. Aidez le médecin si l’utérus est déjà en bon état.

Avec des diarrhées répétées, accompagnées de fièvre, de crampes douloureuses, de donner dans le bas de l'abdomen, il est indispensable de faire appel à un médecin, car cette maladie menace le fœtus et la femme.

Il est possible de traiter les troubles intestinaux uniquement avec des médicaments approuvés par un médecin. Par exemple, Imodium est contre-indiqué pendant la grossesse.

Traitement chez les enfants

La réception de produits contaminés ou le contact avec une personne malade provoque diverses infections. Ils affectent particulièrement les enfants qui ont une immunité plus faible.

Les troubles intestinaux sont une affection courante chez les bébés. Pour la simple raison que le tube digestif des nourrissons n'est pas encore formé et qu'il existe des problèmes de décomposition des éléments nutritifs. Le groupe à risque comprend l'artificialité et les enfants de moins d'un an.

Si l'infection est à blâmer, alors il est plus facile de diagnostiquer et de traiter de telles conditions. Les médicaments mous, tels que les suspensions Lekor, Cefix, sont prescrits même aux enfants de moins de six mois. Lorsque la nature virale de la pathologie utilisée Ergoferon, Izoprinosin, Anaferon.

Mais avec la nature non infectieuse de la maladie, des diagnostics complexes et le même traitement sont nécessaires. Un résultat positif à la fin n'indique pas toujours une restauration complète de la fonctionnalité normale du tractus gastro-intestinal.

Complications possibles

Des diarrhées fréquentes entraînent une déshydratation, une carence en vitamines et en minéraux. La carence en potassium provoque:

  • des convulsions;
  • formation de calculs rénaux;
  • problèmes de production et de dégagement de chaleur;
  • développement de la dystonie vasculaire;
  • la tension artérielle saute;
  • troubles du coeur et des vaisseaux sanguins.

La carence en magnésium provoque la nervosité et la fatigue. Une alimentation équilibrée associée à des soins pour votre santé physique et mentale contribueront à réduire le risque de troubles intestinaux.