Principal / La dysenterie

Comment guérir E. coli avec des médicaments pendant une courte période?

La dysenterie

E. coli est appelée bactérie en forme de tige, qui se caractérise par la présence d'un grand nombre de souches. Certains d'entre eux provoquent diverses maladies du tube digestif, ainsi que du système urinaire. Coli apparaît, le traitement doit commencer immédiatement.

Causes de la pathologie

E. coli peut se développer avec une diminution de l'immunité.

La cause principale de E. coli est une violation de la microflore intestinale.

C'est pourquoi le sérotype pathogène d'Escherichia coli se multiplie.

La raison de son apparition est souvent suffisante sont diverses maladies du tube digestif.

Assez souvent, le processus pathologique est diagnostiqué sur le fond de la pancréatite, qui affecte le pancréas.

E. coli peut également apparaître à la suite de maladies intestinales - colites et entérocolites. La perturbation de la microflore intestinale normale est directement affectée par la prise de certaines préparations pharmaceutiques, à savoir les antibiotiques.

Ces médicaments traditionnels suppriment les micro-organismes, ce qui élimine la possibilité d'une microflore pathogène. L'acceptation des médicaments antibactériens conduit assez souvent à l'apparition d'une pathologie. Une personne peut être infectée par des souches pathogènes par voie fécale-orale.

La pathologie se développe lorsqu'une personne ne respecte pas les règles d'hygiène lors de la cuisson. Si le patient mange des légumes et des fruits non lavés, cela entraîne souvent l'apparition d'E. Coli. E. coli peut apparaître lors de l'arrosage de plantes contenant de l'eau usée sale après leur utilisation dans les aliments.

En outre, la raison de son apparition est la consommation de lait cru ou de viande mal rôtie. E. coli apparaît dans la plupart des cas en raison du mode de vie inapproprié d'une personne. C'est pourquoi il est conseillé aux patients d'être attentifs à leur santé.

Regardez la vidéo sur E. coli:

Symptômes de pathologie

Avec l'apparition de la pathologie senti la faiblesse.

Avant de traiter E. coli, il est nécessaire de déterminer ses symptômes.

Avec l'apparition de la pathologie chez les patients, les symptômes correspondants sont observés, à l'aide desquels il peut déterminer la maladie de façon indépendante.

Malgré cela, le patient doit demander l'aide d'un médecin pour confirmer le diagnostic.

Il assigne non seulement les tests appropriés, mais établit également le diagnostic des symptômes. Dans la plupart des cas, l'apparition de E. coli chez les patients s'accompagne de:

Également dans la période de développement du processus pathologique chez les patients l'appétit est perturbé. Beaucoup de patients se plaignent de vomissements, qui sont verts.

En outre, l'état pathologique est accompagné d'une indigestion, qui se manifeste par une diarrhée sévère. Les patients affirment qu'avec l'apparition d'Escherichia coli, ils développent des douleurs de traction.

Depuis l'apparition du bacille intestinal, l'intestin d'une personne se dégage spontanément, ce qui conduit au fait qu'après quelques jours, les symptômes disparaissent. Coli chez des patients adultes, aucune intervention médicale d'urgence n'est requise.

En cas de suspicion d'évolution de l'infection chez les enfants, ceux-ci doivent fournir d'urgence une assistance qualifiée. Ceci est dû au danger mortel de E. coli.

La symptomatologie d'un état pathologique est plutôt développée. C'est pourquoi, dès l'apparition des premiers signes d'E. Coli, il est recommandé au patient de prendre rendez-vous avec son médecin qui, après avoir posé le diagnostic approprié, lui prescrira un traitement rationnel.

Fonctions de diagnostic

Test sanguin pour le diagnostic.

Pour un traitement efficace de l'infection, il est nécessaire de bien diagnostiquer.

À cette fin, l'attribution des tests appropriés.

Les fèces de bacposa, les vomissements et l’urine sont tout à fait efficaces.

Le matériel d’essai pendant la période d’analyse est semé dans un milieu nutritif.

Si, après une certaine période de temps dans l'environnement, les bâtons intestinaux se développent, cela indique des résultats positifs. En outre, pour diagnostiquer le processus pathologique, les matières fécales peuvent être analysées pour rechercher une dysbactériose ou elles peuvent effectuer un coprogramme.

Grâce à ces méthodes de recherche, il est possible d'identifier certains microorganismes dans les fèces. L'analyse de la dysbactériose permet de déterminer E. coli.

Les tests doivent être effectués dans des conditions de laboratoire garantissant leur efficacité et permettant de poser un diagnostic correct.

Traitement de la maladie

Céphalexine - traite les maladies infectieuses.

Coli, dans la plupart des cas, l’utilisation d’une antibiothérapie.

Dans un premier temps, l’ensemencement bactériologique est recommandé, ce qui permet de déterminer la sensibilité aux antibiotiques.

Vient ensuite le choix d'une certaine médecine traditionnelle, pour laquelle E. coli est sensible.

Le cours du traitement du patient avec l'utilisation de médicaments pharmaceutiques varie de 3 à 14 jours.

Après le traitement, vous devez attendre 2 mois.

Puis à nouveau procéder à l'ensemencement bactériologique pour déterminer E. coli. Son absence indique le succès de la thérapie.

Lorsque des bactéries sont détectées, les patients doivent suivre un traitement répété en utilisant d'autres antibiotiques. Pour le traitement des processus infectieux dans le système urogénital, les médicaments pharmaceutiques sont le plus souvent utilisés sous forme de:

Pendant la période d'antibiothérapie, les patients adultes et les enfants doivent suivre les mêmes règles. Le traitement des enfants de moins d'un an est effectué dans des conditions stationnaires. Tous les autres patients peuvent recevoir un traitement à domicile.

Si un patient a été diagnostiqué avec une infection intestinale, il est impératif qu'il s'asseye sur un régime alimentaire épargné. Pendant cette période, il est recommandé de manger de la bouillie. Qui sont préparés sur l'eau, des soupes gluantes, ainsi que du pain blanc rassis.

En outre, on recommande au patient des bagels, de la viande bouillie ou des variétés de poisson maigres, des légumes bouillis, des craquelins. Il est strictement interdit au patient d’utiliser des aliments fumés, gras et frits.

En outre, les médecins ne recommandent pas l'utilisation d'épices, de produits en conserve, salés ou marinés. L'exclusion des fruits frais, du lait, du poisson gras et de la viande, des soupes riches est préparée à partir du menu du patient.

L'antibiothérapie et le régime alimentaire se caractérisent par une efficacité élevée du traitement uniquement si les médicaments et le menu du patient sont sélectionnés correctement.

Règles de traitement

Solution de réhydratation Rehydron.

En plus de prendre des antibiotiques, le patient doit suivre certaines règles de traitement.

Si un patient a la diarrhée ou des vomissements, il doit boire des solutions de réhydratation.

Avec leur aide, le liquide et le sel perdus sont reconstitués.

À chaque selle et chaque vomissement, il est nécessaire de boire de 300 à 600 millilitres de solution de réhydratation.

Pour sa préparation peut être utilisé poudre pharmaceutique sous la forme de Trisol, Regidron, Glukosolana.

Vous pouvez également utiliser du bicarbonate de soude, du sel et du sucre pour préparer la solution. Lorsque vous achetez des médicaments traditionnels, il vous suffit de les diluer dans de l’eau conformément aux instructions du fabricant.

Pour préparer une solution de réhydratation à domicile, vous devez prendre un litre d’eau pure et y ajouter une cuillère à soupe de sucre. Vous devez également ajouter du bicarbonate de soude et du sel à 0,5 cuillerée à soupe. S'il n'y a pas de solution de réhydratation dans la maison, il est conseillé au patient de boire des boissons.

Les compotes, les boissons aux fruits et les thés sucrés sont très efficaces. Pour assurer un traitement de haute qualité des maladies infectieuses qui se produisent lors de l'apparition de E. coli, l'utilisation d'entérosorbants est recommandée:

L'utilisation de probiotiques est recommandée - Baaktisubtila, Enterola, Bifidumbacterin. Si un patient a une augmentation de la température corporelle de plus de 38 degrés, il est recommandé d'utiliser des médicaments de pharmacie anti-fièvre, qui sont basés sur l'ibuprofène, le nimésulide, le paracétamol.

Grâce aux médicaments traditionnels, vous pouvez non seulement éliminer les symptômes de la maladie, mais également détruire E. coli dans le corps humain.

Recommandations supplémentaires

Durée des antibiotiques jusqu'à 10 jours.

Dans les cas d'infection graves sans amélioration, on prescrit au nitrofurate et à des antibiotiques.

Avec une évolution bénigne de l'infection chez les patients, dans la plupart des cas, ne fabriquez pas d'antibiotiques.

Parmi les nitrofurates, qui se caractérisent par un effet d’exposition élevé, on peut distinguer la Furazolidone.

Avec son aide, non seulement les patients adultes sont traités, mais aussi les enfants. Le traitement du processus pathologique avec des antibiotiques implique l’utilisation d’amoxicilline, de ciprofloxacine et de lévofloxacine. La durée des antibiotiques et de la furazolidone est de 7 à 10 jours.

Afin de détruire E. coli, il est possible d'utiliser non seulement des antibiotiques, mais également des bactériophages dans les bactériophages vidéo, les pyobactériophages, les bactériophages, s'ils sont liquides, les pyobactériophages combinés polyvalents liquides, etc.

Pendant la période d'application de ces médicaments pharmaceutiques, l'élimination d'Escherichia coli pathogène est réalisée. Dans le même temps, la destruction des lacto et bifidobactéries, qui appartiennent à la microflore normale, n’est pas observée. C'est pourquoi leur accueil commence avec les premiers jours de la maladie.

Après l’élimination de E. coli, le patient devrait recevoir des probiotiques - Bifidumbacterin, Bifikola, etc.

Avec leur aide, la microflore intestinale normale est rétablie dans les plus brefs délais. C'est pourquoi l'utilisation de ces médicaments doit être effectuée dans les 14 à 21 jours.

Si la cause de l'infection intestinale est Escherichia coli et qu'elle se caractérise par une forme généralisée, et qu'elle s'accompagne également d'une cholécystite, d'une pyélonéphrite, d'une sepsie, d'une méningite, etc., le patient doit prendre des antibiotiques.

Les céphalosporines sous forme de Ceftazidime, Cefuroxime, etc. sont le plus souvent prescrites aux patients. La pharmacothérapie dans le traitement de E. coli sera caractérisée par une efficacité élevée uniquement avec une sélection appropriée des médicaments. À cette fin, il est conseillé au patient de faire appel à un médecin.

Remarqué une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée pour nous le dire.

Les meilleures recettes folkloriques de E. coli

Nos intestins sont peuplés de nombreuses bactéries qui appartiennent généralement à sa microflore naturelle. Cependant, si le déséquilibre des microorganismes est perturbé, la reproduction de microorganismes pathogènes peut commencer, ce qui provoque le développement de maladies intestinales graves, telles que la dysbactériose, la colite, l’entérocolite.

Vous ne pouvez jamais savoir si un aliment est contaminé par des bactéries. Il ne peut être déterminé ni par son apparence ni par son goût. Et bien que la plupart des types de bactéries E. coli soient inoffensifs, certaines souches peuvent provoquer de graves troubles d'origine alimentaire. Afin de vous protéger des maladies du tractus gastro-intestinal à la maison, vous devez suivre les principes de base de la sécurité et de l'hygiène.

Mesures pour prévenir l'infection

  • Bien laver les légumes crus et les faire bouillir avec de l’eau bouillante.
  • Lavez-vous les mains, la vaisselle et les surfaces de la cuisine avec de l'eau chaude savonneuse avant et après la cuisson ou le repas.
  • Conservez les aliments crus, en particulier la viande, à l'écart des aliments prêts à consommer.
  • Cuire les aliments à fond. Les steaks de bœuf, de porc, d'agneau et de veau, les côtelettes et les rôtis doivent être cuits à une température interne de 63 degrés Celsius. La viande hachée, autre que la volaille, doit être cuite à au moins 71 degrés Celsius. La viande de volaille doit être cuite à 74 degrés Celsius.
  • Congelez les aliments périssables.
  • Évitez les jus non pasteurisés et les produits laitiers.
  • Ne buvez pas d'eau brute provenant de puits, de lacs ou de ruisseaux.

Signes et symptômes de l'infection au colibacillus

Les signes et les symptômes d'une infection à E. coli commencent généralement trois ou quatre jours après le contact avec une bactérie, bien que vous puissiez tomber malade au moins une semaine plus tard. Tout dépend de votre immunité. Les signes et symptômes incluent:

  • la diarrhée, qui peut aller de légère et aqueuse à grave et sanglante;
  • crampes, douleurs abdominales;
  • nausées et vomissements chez certaines personnes;
  • perte d'appétit;
  • gonflement;
  • faiblesse et fièvre.

Causes des infections intestinales

La cause de la maladie est généralement l'affaiblissement de l'immunité, la violation des règles d'hygiène personnelle, l'utilisation de produits insalubres ou sales, la prise d'antibiotiques. Dans la lutte contre E. coli pathogène, utilisez des antibiotiques, qui sont prescrits après une étude spéciale en laboratoire.

Mais il existe des remèdes populaires qui aideront à rétablir la microflore, la digestion, les selles et l'appétit, à réduire l'activité agressive des agents pathogènes, à réduire l'inflammation, les ballonnements et les douleurs abdominales. Matériel utile: Nous rétablissons l'équilibre dans les intestins. Remèdes populaires pour la dysbiose.

E. coli est appelée microflore pathogène sous condition, c'est-à-dire que: lorsque votre système immunitaire fonctionne à pleine capacité et que l'intestin est principalement peuplé de bactéries bénéfiques, ce microorganisme n'a pas d'effet nocif. Dès que le système immunitaire est défaillant ou que l’intestin perd certains de ses «défenseurs», E. coli commence à se reproduire activement, contribuant à la survenue de troubles dyspeptiques.

Pour éviter ce développement, vous devez normaliser votre alimentation (manger des légumes, des fruits, des baies, des produits laitiers) et suivre les règles de la cuisine (laver toutes les surfaces à l’eau chaude avec un détergent et les aliments sous l’eau courante chaude). Si vous avez les premiers signes d'indigestion, rendez-vous immédiatement à l'hôpital.

Recettes de médecine traditionnelle et remèdes populaires

Nous passons directement à la connaissance des recettes naturelles de nos grands-mères.

Numéro de recette 1. Il a longtemps lutté avec des bâtons intestinaux à l'aide d'un tel remède populaire à base de topinambour. Ils ont pris 250 grammes de tubercules pelés et les ont coupés en petits morceaux. Ensuite, 200 ml de lait et la même quantité d’eau ont été versés dans la casserole, la composition a été portée à ébullition et les racines y ont été jetées. Les fait cuire à un état doux. Puis le liquide a été versé dans un autre plat et, en y ajoutant une cuillère à soupe de farine et un peu d'huile, en remuant le mélange pour le rendre plus épais.

Ayant reçu une sauce particulière, ils ont versé du topinambur et l'ont saupoudré de verdure, si désiré. En consommant ces aliments au petit-déjeuner ou au déjeuner tous les jours, vous pouvez rapidement normaliser la flore intestinale et éliminer tous les symptômes de la maladie.

Numéro de recette 2. La dysbactériose causée par Escherichia coli pathogène peut être restaurée avec du lactosérum. Pour cela, vous aurez besoin de lait aigre. Il doit être légèrement chauffé sur la cuisinière ou dans le bain d’eau, à la suite de la séparation du lactosérum et du caillé. Ces deux produits sont séparés à l'aide d'un tamis. Utilisez trois verres de sérum par jour avant les repas.

Numéro de recette 3. Lorsque la maladie du tube digestif associée à une infection intestinale, se produisant avec une diarrhée sévère, préparé infusion de fleurs de chèvrefeuille. C'est un puissant agent anti-inflammatoire et antimicrobien. Pour préparer un extrait curatif, vous aurez besoin de 2 cuillères à soupe de fleurs broyées, que vous devrez remplir avec un verre d'eau bouillante. Quand l'infusion est infusée, elle est filtrée et le gâteau pressé. Prenez 4 tasses de cette boisson pendant la journée.

Numéro de recette 4. Restaurez la flore intestinale telle une infusion. Les feuilles de plantain versent de l'eau bouillante et insistent. Une cuillerée de matières premières nécessitera 200 millilitres d'eau bouillante. Prenez l'outil pendant 3 cuillères trois fois par jour. Les substances antibactériennes dans la banane plantain aident à combattre les bâtons intestinaux et les microbes pathogènes.

Numéro de recette 5. Améliorer l'appétit et arrêter la diarrhée infusion de fleurs de tournesol. À 20 grammes de matières végétales, prenez 250 ml d’eau bouillante. Mettez la composition dans un endroit chaud pendant une demi-heure. Puis filtrez et prenez: un demi-verre avant les repas trois fois par jour.

Numéro de recette 6. Un effet anti-inflammatoire et bactéricide est doté d'une plante telle que l'oie de potentille. Une décoction d'herbe est capable de guérir d'E. Coli et de restaurer la microflore. Sur une cuillerée de matières premières, prenez une tasse d'eau bouillante et faites bouillir à la température minimale de 15 minutes. Insister jusqu'au matin, enveloppé d'une serviette. Prenez le bouillon trois fois par jour, en le divisant en trois portions.

Numéro de recette 7. Aidera à lutter contre les infections intestinales et la chélidoine. Il se compose de substances antibactériennes. Recommander à préparer cette infusion: 5 grammes d'herbes verser une tasse d'eau bouillante. Prenez l'outil pour manger une cuillère à soupe.

Numéro de recette 8. Améliorez le processus de digestion et restaurez l’infusion intestinale de microflora d’écorces de pastèque sèches. Sur une cuillerée de matières premières broyées, prenez une tasse d'eau bouillante, versez et laissez la composition infuser pendant au moins 1 heure dans un endroit chaud. Prenez le médicament dans 50 ml toutes les heures.

Numéro de recette 9. Lorsque la maladie intestinale est utile de boire de la décoction de la racine de bergenia 25 grammes de rhizomes broyés d'une plante pour un demi-litre d'eau. La composition est bouillie pas plus de 10 minutes. Heure insiste. Prenez un demi-verre une demi-heure avant les repas.

Numéro de recette 10. Se débarrasser de E. coli peut, en utilisant un tel outil. Ils prennent dans des proportions égales le trèfle, le centauré et les fleurs. Mélangez tous les ingrédients et versez un demi-litre d'eau bouillante dans deux cuillères à soupe du mélange. La composition doit être insisté au moins 15 minutes. Infusion filtrée boire pendant la journée.

Numéro de recette 11. Effet antimicrobien a cette collection d'herbes. Racine de Calamus, plante herbacée d'Hypericum, fleurs de camomille et de calendula. Toutes les matières premières doivent être moulues, prenez une cuillère à soupe du mélange et versez un verre d'eau bouillante. Prenez 50 millilitres au moins 4 fois par jour.

Recette 12. Aide à la destruction des bâtons pathogènes dans les intestins d'une décoction de baies d'églantier, de canneberges, de cerisiers et de myrtilles. Toutes les baies sont mélangées à parts égales, broyées et séparées dans une casserole. Versez le mélange avec 750 millilitres d'eau bouillante et mettez-le sur le feu. Faites cuire les baies 10 minutes à feu très doux et laissez infuser une demi-heure. Prenez un verre de ce bouillon trois fois par jour.

Numéro de recette 13. Combat parfaitement l'infection intestinale-momie. Il doit prendre 500 milligrammes trois fois par jour. Le cours de traitement: 1 mois. Vous pouvez répéter le cours après une pause de cinq jours.

Afin de réduire le risque d'infection intestinale, il est nécessaire, lors de la préparation d'un aliment, de le cuire à fond, de surveiller la qualité de l'eau de boisson et de se laver les mains plus souvent. Il est nécessaire de changer régulièrement de serviettes, utilisez uniquement de la vaisselle parfaitement lavée. Un facteur important dans la prévention de l'infection par Escherichia coli pathogène est une immunité accrue.

Ne laissez pas la maladie suivre son cours et ne vous soignez pas. Une consultation compétente, un examen de laboratoire au stade initial de la maladie et les recommandations du médecin vous aideront à améliorer votre santé.

Comment guérir E. coli

E. coli est une bactérie en forme de bâtonnet caractérisée par un grand nombre de souches. Certaines de ces substances, lorsqu'elles sont libérées dans le corps humain, peuvent provoquer diverses pathologies du tractus gastro-intestinal et des organes du tractus urinaire. Comment traiter E. coli, afin d'éviter des conséquences négatives, est décrit plus en détail dans l'article.

Des médicaments

Le traitement de l'infection à Escherichia coli est effectué dans un complexe utilisant plusieurs groupes de médicaments. Les antibiotiques sont pris comme base de la thérapie, le lieu avec lequel ils prescrivent l'utilisation de bactériophages, de probiotiques, d'analgésiques et d'autres médicaments symptomatiques. Le traitement de la maladie est effectué dans des conditions stationnaires.

Antibiotiques

L'autotraitement pour les infections intestinales est strictement interdit, surtout si la maladie survient chez un enfant. Dans la plupart des cas, E. coli, y compris hémolytique, est traité avec des médicaments à large spectre d'action. Utilisez les fonds du groupe:

  • les céphalosporines (par exemple, Cefabol, Processim, Claforan, etc.);
  • les fluoroquinolones (par exemple, Ofloxacin, Ciprolet, Normaks, etc.);
  • les aminosides (par exemple, la gentamicine, la néomycine, etc.);
  • les tétracyclines (par exemple, Tetradox, Vibramicin, etc.);
  • les aminopénicillines (par exemple Monomitsin, Ampicillin, etc.).

Si un trouble intestinal est causé par une infection virale, les médicaments antibactériens seront non seulement inefficaces, mais aggraveront également l'état de santé général, car outre la flore pathogène, ils sont également utiles.

Bactériophages

Ces médicaments sont utilisés dans le traitement de diverses infections intestinales, y compris celles causées par E. coli. Les bactériophages prescrits dans de tels cas:

  • avec des épisodes répétés d'infection intestinale;
  • en cas d'hypersensibilité aux médicaments antibactériens;
  • avec un risque accru de réaction systémique grave;
  • avec des maladies chroniques concomitantes graves;
  • enfants de moins de 1 an.

Le médecin traitant détermine si le bactériophage doit être utilisé dans le traitement de E. coli. Pour cela, une confirmation spécifique du diagnostic est nécessaire, à savoir la détection d'un agent pathogène dans le fluide biologique humain (dans un frottis, dans l'urine).

Le médicament d'Intesti, un bactériophage plus couramment prescrit pour l'infection intestinale

Les bactériophages peuvent inclure un médicament tel que Intesti. Le médicament est considéré comme universel. Il est utilisé dans le traitement non seulement d'Escherichia coli, mais également de Salmonella, Shigella, Pseudomonas aeruginosa, Klebsiella. Les pyobactériophages sont un agent complexe ayant des effets antibactériens contre l'intestin et Pseudomonas aeruginosa, Staphylococcus, Enterococcus, Klebsiella. Sexttaphagus est un autre groupe de bactériophages efficace dans le traitement de l’intestin et de Pseudomonas aeruginosa, Klebsiella, Streptococcus, Staphylococcus, Proteus.

Vous pouvez comparer les bactériophages et les médicaments antibactériens:

  • les médicaments antibactériens ont un large spectre d’action, alors que les bactériophages ont une spécificité étroite;
  • pour prescrire un bactériophage, il est nécessaire de déterminer avec précision le type d'agent pathogène, alors qu'il n'est pas nécessaire de prescrire un antibiotique;
  • le traitement par bactériophage est plus long;
  • si un organisme peut développer une résistance à un médicament antibactérien, les bactériophages ne surviennent pas;
  • · Aucun symptôme indésirable systémique lié à la consommation de bactériophages n’est observé, ce qui n’est pas le cas de l’antibiothérapie;
  • la réception de bactériophages est autorisée pour tous les patients, quel que soit leur âge, alors qu'il existe des restrictions d'âge pour la prescription d'antibiotiques.

Probiotiques

Traitement des probiotiques du complément d'E. Coli. Il est conseillé d'utiliser des agents polybactériens, notamment les bifidobactéries et les lactobacilles. Cela peut être Bifidin, Linex, Gastrofarm.

Il est important de prendre ces médicaments correctement, car leur efficacité en dépend directement. Si le médicament est libéré sous forme de poudre, il est dilué dans de l'eau tiède. L'eau chaude ou froide ne convient pas, car dans le premier cas, les bactéries bénéfiques mourront et dans le second cas, elles ne produiront pas l'effet souhaité. Comprimés lavés entiers, ne se dissolvant pas dans l'eau.

Si l’acidité dans les organes du tractus gastro-intestinal augmente, vous devez boire un verre d’eau minérale ou un comprimé antiacide (par exemple, Gastal ou autre) avant de consommer un probiotique. Dans ce cas, vous pouvez réduire le pH du suc gastrique et empêcher la destruction des bactéries.

Autres drogues

L'infection causée par E. coli survient dans la plupart des cas avec une diarrhée sévère. Pour normaliser les selles, prescrit un médicament avec anti-diarrhée. Cela peut être le lopéramide, le Nifuroksazid, le Stopdiar. Les médicaments contribuent à rétablir le fonctionnement normal de l'intestin, réduisant ainsi le tonus et le péristaltisme.

Dans le corps d'un patient présentant une infection intestinale, il y a une accumulation de substances toxiques. Pour vous en débarrasser, vous devez prendre des médicaments appropriés - des absorbants qui ne permettent pas l’absorption des toxines et contribuent à leur élimination sous forme inchangée. Cela peut être du charbon actif, Smecta, Enterosgel, Polysorb.

Spazmalgon aidera à soulager les spasmes et la douleur

Après l'élimination des symptômes aigus d'infection intestinale, un traitement médicamenteux est nécessaire pour accélérer et normaliser le processus de digestion. Cela peut être Mezim ou Pancreatin.

Il est possible d'éliminer la douleur à l'aide de médicaments analgésiques, tels que Smazmalgon, No-shpa, Benalgin.

Régime alimentaire

Le respect d'une nutrition adéquate est l'une des principales mesures thérapeutiques pour les infections intestinales causées par E. coli. En outre, vous devrez respecter le régime d'alcool, car une diarrhée fréquente peut provoquer une déshydratation - une condition dangereuse, en particulier pour le corps de l'enfant.

Lorsque la diarrhée est beaucoup montré et souvent boire. Il est souhaitable que la boisson ait été bouillie. En plus de l'eau, vous pouvez boire des décoctions d'herbes médicinales, telles que le millepertuis ou la camomille. Regidron convient parfaitement aux produits prêts à l'emploi - une préparation sous forme de poudre pour préparer une solution approuvée pour une utilisation par les adultes et les enfants.

En cas de déshydratation sévère du corps, des mesures spéciales sont prises dans des conditions stationnaires, ce qui aidera à éliminer l’intoxication et à reconstituer le liquide perdu dans le corps. En règle générale, ce sont des compte-gouttes avec des solutions spéciales.

Pour les adultes

Les patients adultes sont invités à s'en tenir à la table de traitement №4. Ces aliments prévoient l'inclusion dans le régime alimentaire d'aliments qui n'irritent pas les muqueuses du tractus gastro-intestinal. Exclure de la ration la soupe et le bortsch cuits dans un bouillon gras, du chocolat, des pâtisseries, du mil, de la bouillie d’orge et de maïs, des produits fumés, frits, gras.

Au contraire, il est nécessaire d'inclure dans le régime alimentaire une soupe de mucus, une bouillie en purée (à l'exception de ce qui précède), de la gelée, de la viande maigre et du poisson, du thé fort, du pain rassis, des produits laitiers faibles en gras.

Les repas doivent avoir une consistance semi-liquide, une température moyenne, cuits à la vapeur ou bouillis, et une fraction de nourriture (en petites portions, mais souvent tout au long de la journée). Une fois que le bien-être général du patient s’est un peu amélioré, il est transféré à la table numéro 4B, qui prévoit une augmentation du contenu calorique des aliments consommés et du contenu en glucides. Le numéro de régime 4B vous permet de manger des plats cuits au four, légèrement grillés.

Pour les enfants

Les principes de nutrition pour les enfants présentant une infection intestinale sont les mêmes que pour les adultes, mais présentent certaines différences en fonction de l'âge de l'enfant.

Par exemple, les enfants devraient élaborer un régime qui évite les glucides, en particulier le lactose, contenu dans le lait et ses dérivés. Cela peut s'expliquer par le fait que la digestion principale des glucides ne se fait pas dans l'estomac mais dans l'intestin grêle. Si une infection bactérienne intestinale est présente, les sucres du lait fermentent férocement, entraînant une augmentation de la formation de gaz (flatulence). C’est pourquoi les enfants de moins de 1 an nourris au biberon sont remplacés par la formule habituelle du lait par celle à faible teneur en lactose, voire aucune.

Un bébé présentant une infection intestinale est transféré dans un mélange ne contenant pas de lactose.

Il n'est pas recommandé aux bébés allaités par leur mère de réduire le volume de lait de plus de 40%, car il contient des anticorps protecteurs. Dans le même temps, il est nécessaire d'augmenter le nombre de repas pendant la journée.

Remèdes populaires

Il est possible de guérir E. coli en combinaison avec des remèdes populaires.

Cette méthode est parfaite pour les femmes malades pendant la grossesse. Il est possible d'utiliser l'oie cinquefoil, qui a un effet anti-inflammatoire et antibactérien prononcé. Herbe impliquée dans la préparation du bouillon, qui est utilisé à l'intérieur: 1 cuillère à soupe. l matières premières versez un verre d'eau, faites bouillir pendant 15 minutes après l'ébullition. Utilisez le bouillon 3 fois par jour, 75 ml.

Un excellent outil pour la normalisation de la microflore intestinale - topinambour. De là préparer un plat médical. Il est nécessaire de couper l'artichaut de Jérusalem en petits morceaux, de verser le lait chaud, d'allumer le feu et de faire bouillir jusqu'à ce qu'ils soient ramollis. Versez 5 cuillères à soupe de lait dans un autre récipient, jetez un morceau de beurre et un peu de farine, mélangez et faites bouillir jusqu'à l'obtention d'une masse épaisse. La pâte résultante verse un artichaut de Jérusalem bouilli et utilise le plat à l'intérieur tous les jours.

Vous pouvez utiliser des herbes telles que le millepertuis, la menthe poivrée, la bardane, le plantain et la camomille. Un mélange d'herbes dans la quantité de 5 c. l Versez 500 ml d'eau chaude, laissez infuser pendant une heure. Ensuite, filtrez la perfusion et consommez un demi-verre à la fois trois fois par jour.

Le miel est efficace contre les infections intestinales. Le produit de l'apiculture contribue à la suppression des agents pathogènes, rétablissant ainsi la microflore de l'estomac et des intestins. Malgré sa grande efficacité, le miel est contre-indiqué dans le traitement de la maladie chez les personnes allergiques.

Comment traiter E. coli, le médecin doit déterminer. L'autotraitement est strictement interdit. Sinon, vous pouvez non seulement ralentir la récupération, mais également causer des dommages supplémentaires au corps.

E. coli: description de l'espèce, symptômes et méthodes de traitement

E. coli en latin s'appelle Escherichia coli (E. coli) et est un type de bactérie qui comprend des espèces pathogènes et non pathogènes. Les variétés pathogènes d'Escherichia coli provoquent des maladies infectieuses et inflammatoires du tube digestif, du système urinaire et de la reproduction chez l'homme et la femme.

Ensuite, nous examinons en détail les types d’E. Coli, les raisons de leur pénétration dans le corps humain, les premiers symptômes et les méthodes de traitement chez les adultes.

Qu'est-ce que E. coli?

E. coli (Escherichia coli) sont des bactéries appartenant au genre Escherichia et à la famille des Enterobacteriaceae. Ces micro-organismes sont très résistants et peuvent vivre des mois dans l’eau, le sol et les selles.

L'escherichios est un groupe de maladies associées à E. coli et causées par des souches de bactéries pathogènes. Ils agissent en tant que causes de maladies de l'intestin, des reins et d'autres organes. Cela crée un certain nombre de problèmes dans le domaine de la digestion, du système urinaire.

Les bactéries se multiplient rapidement et bien dans les aliments, en particulier dans le lait. Par conséquent, une alimentation contaminée et contaminée par E. coli provoque une infection avec le développement ultérieur d'une maladie infectieuse-inflammatoire.

Classification

E. coli sont opportunistes (notamment l'hémolyse d'E. Coli) et pathogènes. Les scientifiques ont pu isoler plus d'une centaine de souches pathogènes de cette bactérie, qui ont ensuite été divisées en quatre classes principales, à savoir:

  • entéro-invasif;
  • entérotoxigène;
  • entéropathogène;
  • entérohémorragique.

Ces micro-organismes peuvent être à l'origine de la colibacillose, des maladies de nature infectieuse qui, selon les statistiques, sont plus courantes chez les enfants et les femmes (l'infection est transmise par voie féco-orale principalement par la nourriture ou par l'eau).

L'enfant commence à régurgiter souvent, refuse de manger. Le sommeil de l'enfant est perturbé, il devient agité. La maladie survient sous une forme prolongée n'est pas intense.

  • diarrhée sévère et fréquente,
  • vomissements
  • douleur abdominale
  • nausée

Adultes prédisposés aux maladies, enfants de tous âges. Souvent trouvé chez les voyageurs.

Causes d'ingestion

E. coli existe et se multiplie dans des conditions de température ambiante de 37 degrés. Il se nourrit dans l'intestin avec des minéraux et des produits de dégradation des acides aminés. Conserve sa vitalité en tombant dans les réservoirs, le sol et les produits.

Le genre Escherichia appartient à la famille des entérobactéries. Le plus grand groupe d'espèces microbiennes est bénéfique pour le corps. Certaines souches sont de nature pathogène - un certain nombre d'intoxications alimentaires graves, d'infections urinaires apparaissent. Dans les états d'immunodéficience sévère, quand E. coli s'est propagé dans tout le corps, cela peut entraîner le développement d'une méningite, une septicémie.

Le non-respect des normes d’hygiène est la principale cause d’infection par des infections intestinales.

L'infection est transmise de 2 manières:

  1. De l'eau L'infection pénètre dans le corps par l'utilisation d'eau bouillie ou de mauvaise qualité.
  2. Alimentaire. Il se caractérise par l'ingestion d'aliments contaminés. Avec cette méthode d'infection, une intoxication alimentaire est souvent rencontrée chez une personne qui utilisait des produits contaminés pour la cuisine. Pour le corps humain, un tel aliment est un poison.

Escherichia coli pénètre dans le tractus intestinal par voie orale par:

  • la saleté sur vos mains;
  • saleté sur les légumes et les fruits;
  • viande insuffisamment traitée thermiquement;
  • eau brute contaminée;
  • lait cru (selon les statistiques, cette méthode de transmission est la plus courante).

La transmission contact-ménage est rare. Plus souvent, il peut être observé lors d'une épidémie d'eshechirios dans une pièce séparée (maternité, hôpital, école, etc.). La transmission de l’infection lors de l’accouchement de mère en enfant est l’un des modes d’infection à E. coli les plus dangereux.

Symptômes de E. coli

Les symptômes d'infection à E. coli apparaissent différemment, de sorte que chaque classe de bactéries pathogènes doit être considérée séparément. L’état de santé d’une personne infectée dépend du groupe auquel E. coli se propage avec et à quelle vitesse, les symptômes de la maladie sont décrits ci-dessous.

Les signes courants de développement dans le corps d'Escherichia coli pathogène incluent des symptômes tels que:

  • Perturbation du processus digestif;
  • Douleur dans l'abdomen;
  • Vomissements et nausées;
  • Manifestations de flatulences;
  • Odeur désagréable, sentie par la bouche;
  • Faiblesse
  • Somnolence;
  • Perte d'appétit;
  • Augmentation de la température corporelle;
  • Baisse de la pression artérielle.

Selon le type de bactérie, une personne remarque la présence de certains signes.

Symptômes selon le type de bactérie

La colibacillose provoquée par les bâtons entéro-invasifs provoque des lésions du gros intestin. La maladie se développe avec l'apparition de symptômes généraux d'intoxication:

  • faiblesses
  • mal de tête
  • des frissons
  • augmentation de la température.

Quelques heures plus tard, il y a des crampes dans le bas de l'abdomen.

  • Il y a de la diarrhée, les selles sont d'abord liquides et abondantes. Mais comme le côlon est affecté, une colite se développe.
  • Les symptômes de cette affection sont des selles liquides ou pâteuses fréquentes avec du mucus et des traînées de sang.

Cette variante de la colibacillose est caractérisée par une évolution bénigne. La température et les selles sont normalisées après un à trois jours seulement.

Les infections intestinales causées par Escherichia coli entéropathogène chez les adultes et les enfants de plus de 3 ans sont du type salmonellose. C'est-à-dire que la maladie commence de manière aiguë:

  • la nausée apparaît
  • vomissements
  • douleur abdominale
  • augmentation modérée ou légère de la température corporelle.

La chaise devient liquide, liquide et abondante, et le patient va aux toilettes 2 à 6 fois par jour. Lorsque les selles des selles éclaboussent littéralement. L'infection dure en moyenne 3 à 6 jours, après quoi la récupération commence.

Les Escherichia coli entérotoxinogènes sont dangereux en ce qu'ils peuvent se fixer spécifiquement à la muqueuse intestinale, ce qui perturbe considérablement son fonctionnement. L'infection étant transmise par des mains ou des fruits non lavés, les symptômes de l'activité des bactéries intestinales dans le corps humain sont parfois appelés «diarrhée du voyageur», accompagnés de:

  • diarrhée aqueuse sans sang,
  • nausée
  • douleur abdominale paroxystique.

Manifestations d'infection par une infection entérohémorragique:

  • Nécrose;
  • La présence de caillots sanguins (dans les matières fécales);
  • La péritonite;
  • Diarrhée (selles liquides).

Les symptômes d'infection chez un enfant sont plus graves, en particulier avec la défaite des nouveau-nés ou des enfants de faible poids.

Escherichia coli peut également causer des maladies dans des organes autres que les intestins. Dans les voies urinaires, cette bactérie peut également causer une inflammation. Pour les filles et les femmes, ce risque est plus élevé que pour les hommes, car ils ont un court trajet entre les intestins et l'urètre.

Des complications

Certains types de bâtons peuvent causer:

  • empoisonnement;
  • colibactériose;
  • dysbiose intestinale;
  • la colpite;
  • la prostatite;
  • inflammation du système génito-urinaire, cystite;
  • méningite chez le nouveau-né.

Dans de rares cas, les maladies inflammatoires peuvent causer des complications:

Il est dangereux d'introduire des bactéries dans le vagin d'une femme. Cela conduit à une inflammation des organes génitaux. Une vulvovaginite ou une colpite apparaît initialement. Si l'agent pathogène n'est pas éliminé à temps, l'infection se propage aux trompes de Fallope et à l'utérus. Endométrite se développe. Lors de la progression ultérieure des bactéries à travers le corps, celles-ci pénètrent dans la cavité abdominale et provoquent une péritonite.

La maladie causée par E. coli se manifeste de différentes manières et peut entraîner de nombreuses complications au niveau des organes et des systèmes du corps. Par conséquent, l'agent pathogène doit être identifié dès que possible et procéder immédiatement au traitement.

Diagnostics

L'infection est diagnostiquée sur la base d'un examen bactériologique. Souvent, s’il ya un bacille dans le matériel de recherche, qui constitue l’essentiel de la microflore intestinale normale, il est très difficile d’isoler une culture pure de bactéries pathogènes. Si une inflammation survient dans le corps, un traitement urgent est recommandé. Pour obtenir le résultat de l'analyse, utilisez:

  • masses fécales et émétiques;
  • du sang;
  • l'urine;
  • du pus;
  • des écouvillons ou des raclures prélevés sur les organes génitaux muqueux.

Traitement de E. coli

Le traitement des infections intestinales causées par le bâton est généralement complexe et comprend les points suivants:

  1. Antibiotiques. La thérapie antibactérienne est la base du traitement de E. coli. Un médicament particulier est prescrit après avoir déterminé la sensibilité des micro-organismes à celui-ci. Le plus souvent, les antibiotiques du groupe des céphalosporines sont recommandés: Cefelim, Cefalexin, Levofloxacin. Les préparatifs sont pris en cours de 5-10 jours.
  2. Bactériophages Ce sont des médicaments qui détruisent les bactéries plus doucement et sans danger que les antibiotiques, mais ils ne sont pas toujours efficaces. Effectuer des bactériophages Sekstafag, Intes-bactériophage, etc.
  3. Antidouleurs. Si la douleur à l'abdomen est forte, des analgésiques tels que No-Spa, Took, Spazmalin, Nurofen sont prescrits. Cependant, ils ne peuvent pas être pris pendant une longue période.
  4. Les probiotiques (Linex, Bifidumbacterin, etc.) aident à rétablir l'équilibre normal des microorganismes pathogènes et bénéfiques dans l'intestin.

Le traitement de la colibacillose doit être effectué à l'hôpital:

  • Les formes bénignes d’infection ne nécessitent pas d’antimicrobiens.
  • Avec les formes modérées d’infection à coli, les antibiotiques du groupe des fluoroquinolones (norfloxacine, ofloxacine) sont prescrits.
  • Dans une forme grave d'escherichios, on attribue des médicaments du groupe des céphalosporines (céfotaxime), des fluoroquinolones et des aminosides.

En plus de prendre des antibiotiques, le patient doit suivre certaines règles de traitement. Si un patient a la diarrhée ou des vomissements, il doit boire des solutions de réhydratation. Avec leur aide, le liquide et le sel perdus sont reconstitués.

À chaque selle et chaque vomissement, il est nécessaire de boire de 300 à 600 millilitres de solution de réhydratation. Pour sa préparation peut être utilisé poudre pharmaceutique sous la forme de Trisol, Regidron, Glukosolana.

Pour assurer un traitement de haute qualité des maladies infectieuses qui se produisent lors de l'apparition de E. coli, l'utilisation d'entérosorbants est recommandée:

Conformité alimentaire. Il est possible de guérir E. coli avec un régime alimentaire spécial. Le menu devrait comprendre plus de bouillies cuites à l’eau, de soupes aux mucosités, de légumes bouillis, de viande maigre et de poisson cuit à la vapeur.

Il est strictement interdit de manger des aliments fumés, des aliments gras et frits, des conserves, du lait, des fruits frais, des épices.

Prévention

E. coli est détruit pendant la cuisson, la cuisson, la pasteurisation. Cependant, cette règle est applicable à condition que la température soit d'au moins 70 ° C et que le processus se poursuive pendant au moins 2 minutes. Contrairement à d'autres, E. coli se caractérise par sa résistance au froid, aux conditions acides, à la dessiccation et à de fortes concentrations de sel.

Actions préventives pour prévenir les maladies causées par E. coli:

  • Hygiène personnelle: se laver soigneusement les mains et le visage après la rue et les lieux bondés, approche compétente en matière d'hygiène intime.
  • Contrôler la pureté des aliments crus consommés et amener à l'état souhaité de lait et de viande.
  • Boire seulement de l'eau de qualité.
  • L'utilisation de vêtements jetables dans les hôpitaux.
  • Surveiller l'hygiène et la santé des animaux de compagnie.
  • Nettoyage régulier des locaux avec des détergents fiables mais non agressifs.
  • Attention aux repas dans les établissements de restauration et pendant les vacances dans les pays chauds.

Comment traiter E. coli à la maison

Vous pouvez juger des effets pathogènes d'Escherichia coli à l'aide des symptômes suivants:
- selles bouleversées;
- des nausées et des vomissements;
- ballonnements et douleurs dans l'abdomen;
- mauvaise haleine;
- manque d'appétit;
- faiblesse et fatigue, etc.

Avant de commencer un traitement contre E. coli, il est recommandé de semer le contenu dans l'intestin. Cette analyse fournira des informations complètes sur la souche de E. coli. En règle générale, le traitement des bactéries pathogènes consiste en la prise d'antibiotiques correctement sélectionnés par le médecin (il s'agit généralement de médicaments du groupe des aminoglycosides). En médecine traditionnelle, il existe de nombreux moyens efficaces et éprouvés pour faire face à E. coli à la maison.

Les souches d'Escherichia coli peuvent provoquer des maladies des systèmes digestif et urogénital, provoquer une cystite, une méningite, une prostatite, une pneumonie, etc.

Comment traiter E. coli avec l'argentine

Le cinquefoil d'oie est reconnu pour ses propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes. À partir de cela, préparez le bouillon utilisé pour lutter contre les bactéries pathogènes. La recette de ce médicament est:
- 1 cuillère à soupe lapchatki;
- 250 ml d'eau.
L'herbe est versée avec de l'eau bouillante, le mélange est porté à ébullition, puis, en réduisant le feu au minimum, bouillir pendant 13-15 minutes. Ensuite, le bouillon insiste 10-12 heures et filtre. Buvez ce bouillon trois fois par jour pour une troisième tasse.
En règle générale, l’infection par des souches pathogènes d’Escherichia coli se fait par voie orale.

Caractéristiques du traitement de E. coli avec artichaut de Jérusalem

Pour normaliser la microflore et réduire en même temps l'effet pathogène d'Escherichia coli, un médicament préparé à partir des composants suivants est utilisé:
- 280-300 g de topinambour pelé;
- 250 ml de lait;
- 250 ml d'eau;
-2-3 cuillères à soupe le beurre;
- 1 cuillère à soupe farine de blé.
La poire de terre est coupée en petits cubes, puis jetée dans du lait bouillant, diluée avec de l'eau bouillie et bouillie. Lorsque le topinambur devient mou, le bouillon est égoutté. Le beurre et la farine sont ajoutés à un récipient avec du bouillon, puis le mélange est bouilli à feu doux en remuant constamment (il faut obtenir une pâte épaisse, avec une consistance ressemblant à une pâte). Ensuite, du topinambur bouilli est versé sur cette sauce. Un tel plat doit être mangé tous les jours pendant 7 à 10 jours consécutifs: il a un effet bénéfique sur le système digestif.

E. coli: quel danger, comment se manifeste et comment traiter

Qu'est-ce que E. coli et en quoi est-il dangereux pour le corps humain? La plupart de ces bactéries constituent une microflore utile, certains membres microbiens de ce groupe fabriquant même des médicaments pour restaurer la biocénose intestinale. Cependant, parmi les E. coli, il existe également des espèces susceptibles de provoquer diverses maladies infectieuses chez une personne, allant d'un trouble intestinal commun à la septicémie.

Comment E. coli est transmis

Étant donné que les bâtons ont pour habitat principal les intestins des humains et des animaux, la transmission de ce microorganisme est possible grâce à tout ce qui est contaminé par des matières fécales. Potentiellement dangereux en termes de colonisation par Escherichia coli sont:

  • les eaux dans lesquelles tombent les eaux usées et les entreprises d’élevage;
  • légumes et fruits contaminés par du fumier;
  • mains non lavées;
  • viande et produits laitiers non traités thermiquement.

Ainsi, les principales causes d’infection à Escherichia coli sont les suivantes:

  • faible niveau d'hygiène personnelle;
  • non-respect des règles de base de la cuisson (ne pas bien laver les produits, ne pas mélanger cru et tout prêt, choisir les mauvaises conditions de température pour la cuisson, la friture ou la cuisson au four, etc.).
  • boire de l'eau brute.

E. coli peut et devrait même être transmis de la mère au nouveau-né. Cela se produit dans les premiers jours après la naissance du bébé. Si une femme a tout en ordre avec les intestins, l'enfant reçoit d'elle un «bon» E. coli qui, peuplant l'intestin grêle des miettes, ne lui permet pas les micro-organismes pathogènes et potentiellement pathogènes, tels que Klebsiella.

Caractéristiques des bactéries

E. coli présente plusieurs caractéristiques bénéfiques pour l'homme:

  • synthétise de la vitamine K dont le contenu suffisant dans le corps assure le bon déroulement du processus de coagulation du sang;
  • inhibe le développement de bactéries nocives dans les intestins.

Il convient de noter que ces propriétés bénéfiques ne sont réalisées que si le «bon» baguette vit dans le tractus intestinal. Si elle pénètre dans d'autres organes, l'inflammation se développe en eux. L'exemple le plus frappant est l'infection des voies urinaires chez les femmes atteintes d'Escherichia coli, conduisant à une cystite et une vaginite (inflammation de la vessie et du vagin, respectivement).

Caractéristiques du microorganisme

E. coli appartient à la famille des entérobactéries, qui comprend également Klebsiella et plusieurs autres microorganismes. Contrairement à beaucoup de membres de sa famille, E. coli ne forme pas de spore, mais se développe bien sur les supports nutritifs, ce qui permet aux bactériologistes de l’isoler facilement des excréments humains et de l’étudier de toutes les manières. Les températures élevées et les solutions désinfectantes ont un effet négatif sur le microorganisme en question.

La plupart des Escherichia Escherichia coli non pathogènes synthétisent des enzymes qui décomposent le lactose. Ils sont donc appelés lactose positifs. Si cette propriété n'est pas détectée, E. coli est considéré comme étant négatif au lactose.

Hémolytique (hémolytique) E. coli - de quoi s'agit-il? Certains E. Coli, en plus des enzymes, produisent des hémolysines (substances détruisant le sang). Sur les milieux nutritifs contenant des globules rouges, ces bactéries forment des colonies autour desquelles apparaissent progressivement des zones d'hémolyse.

Les bâtons intestinaux sont:

  • pathogène;
  • non pathogène (normal).

Escherichia coli pathogène est un microorganisme qui peut déclencher le processus pathologique lorsqu’il pénètre dans l’intestin humain.

Types de E. coli pathogènes:

  • entérohémorragique - sécréter des composés toxiques qui causent une diarrhée sanglante;
  • entéropathogène - j'endommage les microvillosités de l'intestin, provoquant un bouleversement prolongé de la chaise;
  • entéro-invasif - sont noyés dans les cellules épithéliales superficielles de la paroi intestinale, contribuant au développement d’un processus inflammatoire prononcé.

Il convient de noter que Escherichia coli, presque toujours pathogène, présente des propriétés négatives pour le lactose ou hémolytique (hémolyse).

Maladies causées par E. coli

La maladie provoquée par les bacilles pathogènes intestinaux est communément appelée colibacillose (le terme «infection à coli» peut également être trouvé). Dans la plupart des cas, il se manifeste par des troubles intestinaux aigus. Chez les enfants et les adultes affaiblis, E. coli peut également affecter les systèmes urogénital et nerveux, entraînant le développement de maladies graves:

  • pyélonéphrite (inflammation des reins);
  • méningite (processus inflammatoire dans les méninges).

Dans les cas les plus graves, E. coli pénètre dans la circulation sanguine à travers la paroi intestinale endommagée. Le corps répond à cela par une réponse inflammatoire généralisée, appelée septicémie.

Symptômes d'infections causées par E. coli

Comment se manifeste E. coli pathogène? Les symptômes de E. coli sont déterminés en majorité par le type d'agent pathogène infecté par le patient. Ainsi, l'escherichia entérohémorragique provoque des diarrhées répétées et l'apparition de sang dans les selles. Des ballonnements, des grondements dans l'estomac et une diarrhée chronique résultent d'une infection par Escherichia coli entéropathogène. E. Coli entéro-invasif provoque une douleur intense et une diarrhée aqueuse abondante.

En outre, l'âge du patient affecte la clinique de la colibacillose. L'enfant, en règle générale, l'infection intestinale est plus grave.

Chez les enfants

Escherichia coli pathogène chez le nourrisson se manifeste par les symptômes suivants:

  • coliques - douleur intense dans l'abdomen, qui se reconnaît aux pleurs et à l'anxiété constante du bébé;
  • distension abdominale;
  • faible prise de poids;
  • selles fréquentes;
  • changement dans l'odeur des matières fécales;
  • mélange dans les matières fécales du sang;
  • perte d'appétit.

Chez un enfant plus âgé, le «mauvais» E. coli provoque une diarrhée grave, des vomissements, de la fièvre, des crampes dans la douleur abdominale, une faiblesse générale, des nausées et des maux de tête. Si le patient perd beaucoup de liquide avec ses selles, une déshydratation se développe également.

Chez les hommes

Chez l'homme, la colonisation de Escherichia coli pathogène du tube digestif devient dans la plupart des cas la cause d'entérites aiguës - par type d'intoxication. C'est-à-dire qu'il y a vomissements, diarrhée récurrente, douleurs abdominales, intoxication générale et déshydratation. La chronisation du processus pathologique est également possible. En même temps, ces symptômes apparaissent et disparaissent ensuite d'eux-mêmes. Si l'infection pénètre dans les organes reproducteurs, un processus inflammatoire peut se produire dans la prostate et les testicules.

Chez les femmes

Les symptômes de colonisation du côlon par Escherichia coli pathogène chez la femme sont similaires à ceux chez l'homme. Si l'agent pathogène pénètre dans les voies génitales internes par les voies hématogène (par le sang) ou ascendante (par les organes génitaux externes), une inflammation de l'endomètre et des appendices utérins est possible. Cela peut affecter la capacité des femmes à concevoir.

De plus, le non-respect des règles d'hygiène banales par les représentants du sexe faible conduit assez souvent à la propagation de bâtons intestinaux allant des intestins au vagin et à l'urètre. Dans ces organes, une inflammation aiguë, rarement chronique, se développe sous son influence.

E. coli dans le sang

La pénétration de n'importe quelle bactérie dans le sang s'appelle une bactériémie. Si, dans ce contexte, une réaction inflammatoire généralisée se produit, ils parlent d'une septicémie - une affection grave, souvent mortelle. Par conséquent, si E. coli est détecté dans le sang d’une personne, le patient court un grave danger. Dans une telle situation, seule une assistance médicale hautement qualifiée peut sauver la vie du patient.

E. coli dans un frottis

Après avoir reçu les résultats d'un frottis vaginal, certaines femmes apprennent qu'elles sont infectées par E. coli. Qu'est ce que cela signifie? Premièrement, à propos des mauvaises conditions d'hygiène, deuxièmement, du processus inflammatoire chronique et, troisièmement, de l'inhibition de la flore vaginale normale. Pour éliminer définitivement ce problème, il est nécessaire de suivre le traitement prescrit par le gynécologue et d'apprendre à prendre soin de la partie intime du corps: laver et essuyer de l'avant vers l'arrière, ne pas porter de sous-vêtements synthétiques, privilégier les culottes et les culottes.

Des analyses

En cas de suspicion de colibacillose, le patient doit passer les selles pour un examen bactériologique. Au cours de cette analyse, le médecin peut détecter une infection à E. coli hémolytique et à lactose négative. Par la suite, des tests spéciaux sont effectués pour déterminer leur variété (sérotype). En outre, toutes les bactéries «suspectes» sont soumises à un test de sensibilité aux antibiotiques. Et ceci est extrêmement important pour la nomination d’un traitement antibactérien efficace.

Norma

Normalement, les matières fécales ne doivent pas contenir d’Escherichia coli pathogène, même en quantités minimes. La liste des bactéries "interdites" comprend également Klebsiella, le bacille purulent Pseudomonas, la salmonelle, qui n'est pas l'endroit idéal pour une personne en bonne santé dans l'intestin. La base de la microflore du tube digestif devrait être constituée de lactobacilles, de bifidobactéries et d'E. Coli normaux.

Diagnostic des infections

E. coli étant une bactérie, la principale méthode de diagnostic d'une infection à coli est bactériologique (on l'appelle aussi ensemencement sur la flore). Selon l’endroit où se trouve l’E. Coli, une étude des selles (cette analyse a été mentionnée plus haut), de l’urine, des sécrétions vaginales, du jus de la prostate, du sang, etc.

Traitement

Le traitement d'E. Coli aux propriétés pathogènes implique son élimination complète. La question se pose alors: comment peut-on tuer E. coli? Ici, les antibiotiques et les bactériophages viennent en aide aux médecins.

Antibiotiques

Pour savoir quels médicaments seront efficaces contre Escherichia coli pathogène, le patient est soumis à un test de sensibilité des antibiotiques aux bactéries sélectionnées. S'il n'a pas le temps d'attendre le résultat de cette analyse, le médecin lui prescrit un agent antibactérien qui agit sur de nombreux microbes, par exemple des céphalosporines ou des fluoroquinolones.

Après un traitement antibiotique, il est démontré que les patients rétablissent la biocénose intestinale avec des médicaments spéciaux appelés probiotiques.

Bactériophages

Un bactériophage est un virus qui tue les bactéries et E. coli en a également peur. Par conséquent, si des E. coli pathogènes se retrouvent dans les matières fécales du patient, le médecin peut vous prescrire l’un des médicaments suivants:

  • Bactériophage si liquide.
  • Enter-bactériophage.
  • Bactériophage de coliprotéine

Caractéristiques du traitement des enfants

Comment traiter E. coli nocif chez un enfant? Si une telle bactérie est trouvée chez les enfants, le traitement aura ses propres caractéristiques:

  • La lutte contre Escherichia si les pédiatres tentent de commencer non pas avec des agents antibactériens puissants, mais avec des bactériophages et des probiotiques.
  • De nombreux antibiotiques sont absolument contre-indiqués chez les nourrissons, de sorte que les médecins doivent parfois se tortiller pour aider le petit patient.
  • En raison du développement rapide de la déshydratation et de la diarrhée répétée, les enfants doivent suivre un traitement de réhydratation.

En outre, il est très important que le patient suive le régime alimentaire prescrit lorsqu'il est infecté par le bacille intestinal, sinon aucun médicament ne peut aider à se débarrasser des troubles intestinaux.

Prévention

Coli, la prévention des maladies est principalement conforme aux règles d'hygiène bien connues. La consommation de légumes et de fruits bien lavés, d’eau salubre et de plats préparés conformément aux normes technologiques est également importante.

En conclusion, il est nécessaire d'insister une nouvelle fois sur le fait que les risques d'infection par l'escherichia pathogène chez l'adulte et chez l'enfant sont prédisposés. Et ceux-ci, ainsi que d’autres infections, peuvent provoquer une pathologie très désagréable. Mais c'est curable. L'essentiel est de ne pas s'engager dans l'amateur et de ne pas boire de médicaments antibactériens sans ordonnance du médecin.