Principal / La dysenterie

Exacerbation des ulcères d'estomac

La dysenterie

C'est important! Un remède contre les brûlures d'estomac, la gastrite et les ulcères, ce qui a aidé un grand nombre de nos lecteurs. En savoir plus >>>

Douleur vive ou brouillée, récidive ou localisée, brûlures d'estomac ou vomissements - cela peut être une aggravation d'un ulcère de l'estomac. Quelles mesures prendre? Comment distinguer d'autres maladies? Que peux-tu manger? Essayons de le comprendre.

Exacerbation de la maladie, sa dépendance à des facteurs externes, sexe et âge

L’exacerbation des ulcères gastriques est une forte augmentation des symptômes de la maladie après une période de "calme" (rémission). Il est caractérisé par la périodicité. Les symptômes dérangent souvent en automne et au printemps. Leur durée varie de 2-3 à 6-8 semaines.

L'exacerbation est observée beaucoup plus souvent chez les hommes que chez les femmes. L'alternance des périodes peut être effacée. Le syndrome de la douleur est plus prononcé et l'incidence des complications est 8 à 15 fois plus grande.

L'ulcère gastrique chez les femmes peut s'aggraver pendant la ménopause, après un avortement, avec une dysménorrhée. La grossesse, au fond, mène à la rémission.

Les manifestations d'ulcères aigus chez les adolescents et à l'adolescence ont disparu ou ressemblent à des symptômes d'ulcères duodénaux. La douleur est légère, il y a des brûlures d'estomac, les complications sont rares. Dans la vieillesse, la douleur n’est pas prononcée non plus, elle est diffuse et irradie souvent vers le dos, les épaules et la clavicule.

Le groupe à risque comprend les personnes dont le travail est associé à un stress constant, à l'abus de tabac et à l'alcool. En outre, l'exacerbation des ulcères est plus fréquente chez les personnes qui ne respectent pas le régime alimentaire: elles mangent des rations sèches, avec des interruptions importantes, utilisent souvent des boissons gazeuses. Les amateurs d'épices et de frites appartiennent également à ce groupe.

Causes des ulcères aigus

L'ulcère gastrique le plus courant est exacerbé par la consommation de grandes quantités d'alcool fort, de boissons gazeuses et de stress intense. Les autres raisons peuvent être:

  • manger trop chaud;
  • fumer fréquemment (l'estomac vide) avec l'utilisation simultanée de café ou de thé fort;
  • défaut de suivre un régime;
  • blessures graves;
  • type de médicament: aspirine, réserpine, ibuprofène, indométacine, etc.
  • les infections;
  • effort physique.

Le non-respect des recommandations du médecin concernant la prise des médicaments et la violation du régime alimentaire sont observés le plus souvent en rémission. La douleur "se libère" et la personne atteinte d'un ulcère peptique "se détend".

Les symptômes

Le principal symptôme des ulcères aigus est la douleur. Ses caractéristiques sont: la dépendance à l’heure et aux apports alimentaires. En cas d'ulcère peptique résultant de la prise d'antiacides et après le vomissement, la douleur disparaît ou diminue. La croissance et la rémission de la douleur se produisent lentement (

15 min.) Contrairement à la cholélithiase.

En fonction de l'heure du repas, les symptômes de la douleur peuvent être:

  • tôt (30 à 60 minutes après avoir mangé);
  • en retard (apparaissent après 2 heures);
  • «Faim» (ils apparaissent dans 6–7 heures et passent après un repas);
  • nocturne (de nature similaire à la "faim").

Les douleurs "affamées" et nocturnes sont plus typiques de l'ulcère duodénal. Cependant, lorsque les ulcères se trouvent dans les régions inférieures de l'estomac, ils peuvent également être observés. Les symptômes de la maladie sont d'autant plus flous que l'ulcère est élevé.

La douleur lors de l’exacerbation des ulcères gastriques a généralement un caractère localisé: à gauche de la ligne médiane (contrairement à la gastrite, où la douleur est diffuse). Une douleur persistante s'étendant jusqu'au dos montre sa perforation.

L'immunité aux médicaments, une modification du rythme de la douleur, des manifestations d'irradiation peuvent indiquer la survenue de complications ou la survenue d'une maladie concomitante.

En plus de la douleur, un ulcère d'estomac au moment de l'exacerbation peut se manifester avec les symptômes suivants:

Des vomissements de couleur foncée et des excréments noirs peuvent indiquer un saignement interne.

Premiers secours pour les ulcères aigus

Lorsque les symptômes d'ulcères aigus apparaissent, le patient doit bénéficier d'un repos au demi-lit et d'une stabilité psychoémotionnelle. Une attention particulière doit être portée à la nature de la douleur, à son intensité et à sa durée. Lorsque les complications nécessitent une hospitalisation. Une douleur aiguë avec une détérioration rapide peut être un signe de perforation de l'ulcère. Vomissements de sang - saignements internes. Un besoin urgent d'appeler un médecin.

Agents pharmacologiques

Les premiers soins consistent à éliminer rapidement les symptômes d'exacerbation et à créer les conditions nécessaires à la guérison de l'ulcère. Le bismuth et les antiacides aideront à se débarrasser de la douleur. C'est:

  • De Nol;
  • Bismofalk;
  • Le bismol;
  • Tribimol;
  • Vikalin;
  • Almagel;
  • Maalox;
  • Rennie et autres

Si ces outils ne vous aident pas, vous pouvez prendre des antispasmodiques (Papaverin, No-Spa) ou des anticholinergiques (Gastroceptin, Metatsin). La prescription d'antibiotiques et d'autres médicaments anti-ulcéreux sera un médecin. Après l'amélioration du bien-être, il est nécessaire de consulter le médecin et de subir l'examen nécessaire.

Remèdes populaires

En l'absence des médicaments nécessaires, une attaque d'aggravation peut également être supprimée avec des remèdes populaires. À l’intérieur, utilisez souvent des sodas, mais c’est un antiacide puissant qui entraîne des effets secondaires.

De la douleur aidera chaud lait, solution de miel, rose sauvage. Ce dernier est considéré comme un très puissant remède radical dans l'exacerbation de l'ulcère gastrique. Il est utilisé pour éliminer le symptôme de douleur, avec saignement interne, favorisant la guérison.

Les herbes ont également des effets analgésiques et enveloppants: calamus, camomille, cumin, sauge, mélisse, mélilot, avoine et orchidée.

Choix de régime

Des régimes spéciaux anti-ulcéreux ont déjà été approuvés: 1a, 1b et 1. Malgré des études étrangères affirmant que l'interdiction de certains produits peut provoquer un stress supplémentaire, ces régimes sont encore utilisés aujourd'hui. Les scientifiques russes ont complété le régime en augmentant la teneur en protéines et en matières grasses. Les principes de l'alimentation sont restés inchangés.

Principes de l'alimentation

Le régime anti-ulcéreux est basé sur le principe de la préservation de l'estomac. La schazhénie thermique implique de manger à une température de 15 ° C à 60 ° C. Les produits chimiques excluent les produits qui entraînent une augmentation de la sécrétion. Mécanique nécessite l'utilisation d'aliments sous forme essuyée et liquide.

Il existe d'autres principes diététiques pour les ulcères gastriques aigus:

  • repas fréquents;
  • petites portions;
  • ne pas manger la nuit.

Les produits doivent être éliminés: sucré, gras, épicé, salé, café, boissons gazeuses, thé fort, toutes sortes de bouillons (y compris de légumes), alcool, conserves.

Exemple de menu

Sur la base des principes de base du menu de régime, dépendra de la gravité des symptômes, de la présence de complications et du changement à mesure que vous récupérez. Dans la première semaine après le début des attaques, vous aurez besoin d'un régime numéro 1a, les 10 prochains jours (environ) - numéro 1b. Une semaine plus tard, entrez le numéro de régime 1. Ci-dessous 3 options de menu.

Numéro de régime 1a

Premier petit déjeuner: bouillie sur le lait (semoule, riz, avoine), vous pouvez cuire à la vapeur d'omelette, d'églantier (décoction);

Deuxième petit-déjeuner: œuf à la coque, gelée;

Déjeuner: soupe gluante à base de semoule, de riz ou de flocons d’avoine, soufflé à la vapeur (de poisson maigre, de viande, de volaille), lait;

Déjeuner: soufflé à la vapeur de fromage cottage, gelée;

Dîner: soufflé au poulet, églantine;

La consommation de sel est limitée à 5 g. Vous pouvez ajouter de la crème, un peu de beurre.

Numéro de régime 1b

Du pain blanc sous forme de craquelins est ajouté (pas plus de 100 g). La viande, la volaille et le poisson sont cuits sous forme de boulettes de viande, côtelettes à la vapeur. Les soupes au lait sont plus diversifiées.

Premier petit déjeuner: bouillie de lait, bouillon de dogrose;

Deuxième petit déjeuner: craquelins, gelée;

Dîner: soupe au lait avec petits vermicelles, boulettes de viande, gelée;

Déjeuner: cracker ou purée de fromage cottage, gelée;

Dîner: soufflé de poisson (ou de volaille), bouillon de dogrose;

Numéro de régime 1

La viande, la volaille et le poisson peuvent être cuits avec un morceau. Des soupes de légumes et des purées de légumes sont introduites, ainsi que de l'aneth et du persil. Permis: pain d'hier (blanc), fromage doux, crème sure, confiture, pommes, biscuits secs. Sont interdits: les bouillons, les sauces (sauf les fruits), les épices, ainsi que les aliments frits et salés.

Premier petit déjeuner: œufs brouillés, biscuits, bouillon de dogrose;

Le deuxième petit déjeuner: fromage, gelée, pomme;

Déjeuner: soupe de légumes, boulettes de viande, pain, compote;

Snack: soufflé des baies, bouillon de hanches;

Dîner: poisson bouilli, rose sauvage;

Les options de menu suivantes sont approximatives. En composant le régime alimentaire, vous devez adhérer à vos propres préférences et caractéristiques de l'organisme. Par exemple, en cas d'intolérance au lait ou au poisson.

Il est conseillé de respecter les principes de base de l'alimentation et tout au long de la rémission, en particulier au début du printemps et à l'automne, afin de prévenir l'exacerbation des ulcères gastriques. Vous devez juste faire attention à votre corps, et il réagira avec une bonne santé et un excellent bien-être.

Comment supprimer l'exacerbation des ulcères gastriques

Exacerbation des ulcères gastriques: causes, symptômes et actions

Douleur dans le haut de l'abdomen sous la cuillère, brûlures d'estomac, nausées associées à l'alimentation, tous ces symptômes peuvent être dus à l'exacerbation d'un ulcère de l'estomac. Pourquoi l'ulcère dégénère-t-il? Comment peut l'ulcère peptique? Et si elle entre dans la phase aiguë?

L'ulcère peptique est une maladie chronique qui résulte de nombreuses causes qui perturbent la régulation neuro-hormonale de la digestion gastrique et qui provoquent des ulcérations à l'estomac et souvent au duodénum.

Exacerbation de l'ulcère gastrique comme stade de la maladie

La maladie de l’ulcère peptique est ondulante, les périodes d’ulcère gastrique aigu alternent avec des périodes de lumière lorsque les plaintes du patient sont réduites au minimum et que l’ulcère guérit, disparaît sans laisser de trace ou laisse une cicatrice.

Avec une forme légère d'ulcère peptique, les exacerbations peuvent se produire une fois tous les 1 à 3 ans, elles se produisent assez facilement, s'arrêtent au bout d'une semaine et les symptômes de la maladie disparaissent complètement avec la guérison de l'ulcère.

Dans le cas de l'ulcère peptique modéré, les récidives de l'ulcère se produisent au moins deux fois par an, accompagnées de symptômes très douloureux pouvant persister pendant deux semaines même avec un traitement approprié. L'inflammation peut capturer tous les tissus de l'estomac, parfois des saignements ulcératifs.

Les médecins constatent plus de deux fois par an une récidive de l'ulcère, des symptômes graves et une perte de poids du patient, des complications telles qu'un saignement, une perforation de la paroi stomacale (perforation de l'ulcère), la germination de l'ulcère dans d'autres organes (pénétration) et sa dégénérescence en cancer ( tumeur maligne).

Causes des ulcères gastriques aigus

La formation d'un ulcère sur la paroi de l'estomac est associée aux effets néfastes des enzymes digestives, de l'acide chlorhydrique et de Helicobacter pylori. La prédominance de ces facteurs sur les mécanismes de protection de l'estomac entraîne des lésions de la membrane muqueuse et la formation d'un défaut.

Les causes de l’exacerbation de l’ulcère gastrique sont le plus souvent des erreurs de régime et de consommation d’alcool. La perturbation de l'alimentation, la consommation d'aliments épicés, salés, fumés, épicés, rugueux et chauds ainsi que l'alcool conduisent à une irritation de la muqueuse gastrique et à la formation d'ulcères. Le tabagisme en tant que facteur de provocation joue également un certain rôle.

À partir d'un état de repos, un ulcère peut supprimer le stress émotionnel, qui viole les mécanismes nerveux régulant la sécrétion et la motilité gastriques. Une activité physique excessive, accompagnée par la libération de catécholamines, a également un effet.

Parfois, la cause de l'exacerbation devient un médicament, en particulier des anti-inflammatoires non stéroïdiens ayant un effet ulcérogène prononcé.

Les exacerbations de l'ulcère gastrique ont le plus souvent une saisonnalité nette et sont liées aux périodes de printemps et d'automne. Les variations du baromètre et de la température de l'air, les épidémies d'infections virales respiratoires aiguës, les réarrangements du système endocrinien qui violent les systèmes de défense de l'organisme ont une incidence. C’est pourquoi, pendant la période dangereuse, il est conseillé à tous les ulcères de rationaliser le travail et le repos, de revoir la nourriture dans le sens d’un resserrement du régime thérapeutique, de consulter un médecin et de suivre un traitement préventif.

Douleur - le principal symptôme de l'exacerbation

Si l'aggravation d'un ulcère à l'estomac s'est déjà produite, il est impossible de ne pas le remarquer. Le principal symptôme clinique et le plus douloureux est la douleur. Les manifestations restantes de la maladie ne font que la compléter et n'apparaissent qu'avec une diminution de la douleur.

L'estomac humain, bien que ressemble généralement à un sac, a différentes sections avec des fonctions spécifiques, de sorte que les ulcères diffèrent dans les symptômes en fonction du lieu d'apparition.

Un ulcère du cardia, situé non loin de l'endroit où l'œsophage se jette dans l'estomac, se manifeste par une douleur douloureuse à l'estomac, immédiatement après avoir mangé, en particulier en mangeant des aliments épicés et chauds. La douleur parfois présente dans la région du cœur, rend difficile le diagnostic d’un ulcère peptique et seule l’apparition de brûlures d’estomac persistantes, éructées avec le contenu acide de l’estomac, s’incline vers l’ulcère.

Une aggravation d'un ulcère situé dans le corps et dans le bas de l'estomac, c'est-à-dire dans sa partie médiane, provoque une douleur sourde à l'estomac à jeun ou 30 à 40 minutes après avoir mangé. Les éructations et les brûlures d'estomac sont rares et une épaisse patine gris-blanc apparaît sur la langue.

L'ulcère du jour férié, section pylorique de l'estomac, apparaissant à la place de sa transition vers le duodénum, ​​s'accompagne de fortes douleurs dans la région épigastrique, apparaissant 3 à 4 heures après avoir été mangées. Les patients souffrent souvent de douleurs à l'estomac affamées et nocturnes, qui se calment après avoir mangé, notamment du lait. Avec les douleurs, les brûlures d'estomac s'aggravent, des éructations acides, des vomissements se produisent parfois, ce qui apporte un certain soulagement.

Que faire avec l'exacerbation des ulcères gastriques?

Tout d'abord, il est important de comprendre le besoin d'hospitalisation: il est nécessaire de traiter un ulcère d'estomac dans un hôpital sous la supervision d'un médecin.

Attention! Ne vous engagez pas dans l'autodiagnostic et l'auto-traitement. Les symptômes similaires à ceux de l'ulcère peptique sont associés à de nombreuses maladies de la cavité abdominale, telles que la pancréatite, la cholécystite. Dans certains cas, l'infarctus du myocarde est masqué sous la forme d'un ulcère. L'accès en temps opportun à un médecin est le seul moyen de dissiper cette confusion et d'éviter des conséquences graves.

Dès les premiers jours d'une maladie aiguë de l'ulcère gastroduodénal, un régime strict est établi. Les aliments doivent être aussi doux sur le plan chimique, thermique et mécanique afin de ne pas irriter un estomac déjà souffrant. Tous les aliments épicés, épicés, acides, salés, sucrés, solides, le thé, le café et les boissons gazeuses sont exclus, les fruits et les légumes ne sont représentés que dans une apparence bouillie et défraîchie. Manger devrait être en petites portions 5-6 fois par jour. Le régime doit être suivi pendant 3 à 4 mois jusqu'à ce que l'ulcère persiste et que la muqueuse gastrique soit complètement restaurée.

La pharmacothérapie de l'ulcère peptique vise à réguler la fonction de sécrétion de l'estomac, sa protection contre les facteurs agressifs, la création de conditions propices à la récupération rapide de la membrane muqueuse.

Attention! Les médicaments pour les ulcères d'estomac, y compris les analgésiques, ne peuvent être pris que sur ordonnance.

Comment supprimer la douleur d'un ulcère d'estomac

En cas de douleur marquée en cas d'ulcère dans la région épigastrique, les holinobloqueurs, en particulier les gangliobloquants, sont assez efficaces. Leur utilisation soulage la douleur chez de nombreux patients ulcéreux dès la première semaine de la maladie; les médicaments antispasmodiques ont un effet similaire. Cependant, avec un syndrome douloureux prononcé, il est parfois nécessaire d’utiliser des analgésiques tels que analgin et même promedol.

Comment soulager la douleur avec un médicament contre l'ulcère?

Si le patient connaît le moment de l'apparition de la douleur, il faut prendre de l'eau minérale antiacide ou alcaline 30 minutes avant son apparition. Prendre un anti-acide détend le bulbe duodénal contracté, soulage le spasme pylorique et procure un effet analgésique rapide.

Les douleurs affamées et nocturnes pendant un ulcère peuvent être éliminées avec des antiacides alimentaires. Un bon antiacide organique est le lait, qui est recommandé sous la forme de 1/2 cuillerée à thé de lait sec ou de 1/2 tasse de lait frais (avec une bonne tolérance). Le lait a des propriétés tampons importantes et stimule faiblement les glandes de l'estomac. Avec une faible tolérance au lait naturel, il peut être remplacé par de la crème sèche ou sèche. Les moyens qui augmentent les propriétés protectrices de la membrane muqueuse et ses capacités de régénération peuvent également être divisés de manière conditionnelle en groupes:

  1. améliore les propriétés protectrices du mucus et de sa formation, ayant un effet cytoprotecteur - carbénoxolone de sodium, sucralfate, bismuth colloïdal (KB), prostaglandines, etc.
  2. stimulant les processus de réparation et améliorant le trophisme muqueux - dérivés de pyrimidine (méthyluracile, pentrexyl), oxyferriscrisk de sodium, solcoséryle, huile d’argousier, vitamines et leurs coenzymes, hormones stéroïdes anabolisantes, etaden, administration intraveineuse de médicaments contenant des protéines, etc.

Comment soulager rapidement la douleur dans l'ulcère?

Le carbénoxolone de sodium (dérivé de l'acide glycerrhizique, dont l'isomère est contenu dans la racine de réglisse) est l'outil le plus étudié et le plus efficace pour protéger les membranes muqueuses de la région gastroduodénale des effets néfastes des facteurs agressifs du suc gastrique. Ce médicament augmente la durée de vie des cellules épithéliales superficielles, augmente la production de mucus et améliore sa qualité, augmente l'épaisseur de la couche de gel muqueux, augmente la teneur en progestatif cytoprotecteur E2. améliore la microcirculation dans la muqueuse gastrique et supprime la synthèse de thromboxanes vasodilatateurs dans celle-ci. La carbénoxolone sodique (biogastron, duogastron, ventroxol, caved-C) est prescrite à 100 mg (2 comprimés) 3 fois par jour pendant la première semaine, puis pendant trois semaines à 50 mg trois fois par jour pendant 6 à 12 semaines.

Le sucralfate (venter and dapisin) est un disaccharide sulfaté associé à l'hydroxyde d'aluminium, utilisé pour soulager la douleur lors d'un ulcère. Il forme un complexe semblable à la mucine avec des protéines à la surface de l'ulcère (squelette), qui agit comme une barrière efficace contre l'acide chlorhydrique, la pepsine et les acides biliaires. Attribuez-le à 1 g 3 à 4 fois par jour une heure avant les repas et avant d'aller vous coucher pendant un mois. Le sucralfate est très efficace en association avec la cimétidine (ranitidine) - sucralfate le jour et la cimétidine la nuit.

Le bismuth colloïdal (KB) en comprimés ou sous forme liquide est prescrit pendant 6 semaines pour soulager l’effet de la douleur provoqué par un ulcère. On croit que la fine couche de bismuth au microscope "colle" à la base de l'ulcère pendant 5 à 6 heures, attire un grand nombre de macrophages et active les processus de guérison. En outre, KB est un antiacide faible, forme des chélates avec des protéines, en particulier celles qui font partie du tissu de granulation à la base de l'ulcère.

De-nol est un sel organique de bismuth qui forme à la surface de l'ulcère un puissant film protéino-bismuth qui possède à la fois des propriétés antiacides et bactéricides et stimule la réparation des muqueuses de l'estomac, du duodénum et de l'œsophage. Attribuez 1 à 2 tables de de-nol. 3 fois par jour 30 minutes avant les repas et toute la nuit pendant 1 à 4 mois. Vikaline répandue, qui se compose de bismuth, kellin, antiacides, laxatifs à base de plantes.

Dans le traitement de l'ulcère au cours des dernières années, des prostaglandines synthétiques, la déhydroprostroglandine E, ont été utilisées avec succès.2 (enprostil). Enprostil à une dose de 70 mg inhibe la sécrétion gastrique pendant 12 à 14 heures, possède des propriétés cytoprotectrices, améliore la formation de mucus et la sécrétion de bicarbonate, ainsi que la circulation sanguine. Il est nommé à une dose de 0,1 mg 4 fois par jour pendant 4 à 6 semaines.

Comment faire pour supprimer la douleur des remèdes populaires ulcère?

Dans le traitement des ulcères gastroduodénaux pour soulager la douleur, nous pouvons recommander la décoction de cynorrhodon, le jus de feuille de plantain (ou plantaglucide), l'infusion de fleur de calendula, le thé à la camomille (ou extrait de camomille - romazulon), l'infusion de fleurs d'immortelle, la décoction de racine de valériane, la décoction d'herbe, décoction de lin, décoction de racine de réglisse.

Le traitement avec des plantes médicinales à base de plantes dure de 4 à 6 semaines. Les procédures thermiques sont bien utilisées (appareils de chauffage, bains à la paraffine et à l'ozocérite, thérapie décimétrique - UHF). Dans le syndrome de la douleur sévère, la nomination de courants modulés sinusoïdaux (SMT), la thérapie magnétique. En cas de troubles fonctionnels concomitants du système nerveux, des douches médicinales, des conifères, de l’oxygène et des bains de perles sont prescrits.

Les patients atteints d'ulcère gastro-duodénal au cours de la période d'affaiblissement ou d'exacerbation de la maladie peuvent être orientés vers un traitement de type sanatorium à Borjomi, Jermuk, Essentuki, Zheleznovodsk, Morshin, Pyatigorsk, Truskavets, Staraya Russa, Druskininka, Krynica, Bobross, Les indications du traitement chirurgical sont la perforation de l'ulcère, les saignements gastro-intestinaux abondants et la sténose, accompagnés de troubles graves de l'évacuation.

Autres articles sur ce sujet:

Comment supprimer la douleur d'un ulcère d'estomac

Pour éviter que l'ulcère ne s'aggrave, vous devez avant tout ajuster le régime alimentaire approprié. Les aliments acceptés doivent être liquides ou pâteux, pas trop chauds et surtout pas froids. Nutrition fractionnelle - 5-6 fois et en petites portions. Frit, épicé, acide, fumé, gras, alcool - supprimer. Pendant la période d’exacerbation, il ne faut pas manger de légumes, de fruits, d’aliments riches en fibres.

Recevoir de la teinture de propolis avec de l'huile d'argousier a une action très efficace contre les douleurs ulcéreuses. Préparez une teinture de propolis en prenant 10 grammes de propolis broyée et en versant 70% d’alcool médical. Amenez-le pendant 3 semaines dans un endroit sombre, filtrez-le, versez-le dans un plat en verre sombre et rangez-le au réfrigérateur. Prenez une cuillère à soupe de propolis dissoute dans 200 ml d'eau tiède 3 fois par jour avant les repas. Stage d'accueil - 20 jours. Au bout de 45 à 50 minutes après avoir mangé, prenez une huile d’argousier dans une cuillère à thé trois fois par jour. Stage d'accueil - 3 semaines.

La teinture sur les feuilles d'aloès a un excellent effet anesthésique et cicatrisant. Prenez 500 grammes de feuilles d'aloès âgées de 3 à 5 ans qui ne sont pas arrosées deux semaines avant la coupe et mettez-les dans un endroit sombre, frais et soufflé pendant 5 à 7 jours pour la fermentation. Passer ensuite dans un hachoir à viande et, en plaçant la masse moulue dans une casserole, ajouter 500 grammes de miel. Mélanger, mettre au bain-marie, chauffer à 50-60 degrés Celsius pendant 30 minutes. Retirez ensuite du bain-marie et ajoutez 0,5 litre de vin rouge naturel. Placez-la dans un endroit sombre, en la secouant de temps en temps pendant une semaine. Prenez une cuillerée à thé trois fois par jour, une heure avant les repas, selon le schéma suivant: la première semaine - une cuillère à thé, les deuxième et troisième semaines - une cuillère à soupe.

Nouveaux conseils de KakProsto

Nettoyage général du corps: comment se débarrasser des toxines et des toxines à un coût minimal

Les forces pour profiter de la vie ont complètement disparu? Le visage est-il devenu fatigué et jaunâtre? L'humeur change, comme un souffle de mai.

Que faire lors de l'exacerbation des ulcères gastriques et duodénaux

Si une personne souffrant d'un ulcère à l'estomac commence à ressentir une douleur abdominale grave, le problème est réapparu. Tout le monde ne sait pas comment aider dans ce cas et comment faire pour soulager la douleur. L'exacerbation des ulcères gastriques ou duodénaux est un phénomène grave, qui ne peut être ignoré.

Un ulcère de l'estomac ou de l'intestin est une maladie très délicate. L'exacerbation peut transformer n'importe quel incident. Comment pouvez-vous encore éviter les conséquences désagréables et protéger votre corps contre les souffrances en période d'aggravation de la maladie?

Comment identifier l'aggravation

L'ulcère gastrique ou duodénal s'accompagne de périodes de rémission et d'exacerbation.

Avec l'aggravation de la maladie, une personne ressent une douleur abdominale intense, une faiblesse, des nausées et des vomissements.

Ainsi, les symptômes des ulcères aigus comprennent:

  • douleur intense de différents types dans l'estomac: piercing, coupure, émoussement, poignard, crampes, etc.
  • reflux (éructation acide);
  • nausée, faiblesse;
  • vomissements, après quoi le patient se sent soulagé;
  • diminution de l'appétit;
  • gonflement;
  • problèmes de selles (constipation prolongée, diarrhée);
  • une forte augmentation de la température corporelle;
  • insomnie, irritabilité.

Il est à noter que la nature et l'heure de l'apparition de la douleur dépendent de la localisation du dommage. Si l'ulcère se situe dans la partie supérieure de l'estomac, la douleur survient après le repas et disparaît au bout de 1,5 à 2 heures. Si la gêne survient 2 à 3 heures après un repas, cela signifie que la muqueuse gastrique est endommagée au milieu ou plus près du duodénum. La douleur apparaissant avec l'estomac vide et la nuit indique un ulcère intestinal.

Parfois, une personne ayant connu une exacerbation ulcéreuse n'est pas pressée de consulter un médecin, car elle sait qu'il s'agit d'un phénomène temporaire. Cependant, une telle position ne fera que nuire à l'estomac et à tout le corps. Si vous n'arrêtez pas la maladie à temps, elle peut provoquer une hémorragie gastrique ou une perforation de l'ulcère.

Raisons principales

Le plus souvent, une exacerbation de l'ulcère duodénal ou de l'estomac emprisonne les personnes à l'automne et au printemps. C'est à ce moment que le corps dépense beaucoup d'efforts et d'énergie pour se reconstruire dans de nouvelles conditions. Les fonctions de protection s'affaiblissent et l'immunité contre diverses infections devient vulnérable.

Le non respect scrupuleux d'un régime alimentaire particulier est une autre raison. Par exemple, après un festin abondant de personnes grasses, sucrées, fumées et alcoolisées, une douleur aiguë à l'abdomen peut être ressentie. Ceci est causé par l'oxydation de la membrane muqueuse due à la malbouffe.

L'augmentation du tabagisme est considérée comme la cause des ulcères aigus. Ce sont donc les hommes qui souffrent le plus souvent de cette maladie, car parmi eux, le tabagisme est le plus répandu.

La maladie est exacerbée par un stress grave ou brutal. Beaucoup pensent que l'apparition de la maladie est due dans certains cas aux expériences vécues. Dans le contexte d'une maladie déjà en développement, des chocs inattendus, ainsi qu'un état d'anxiété constante, portent un coup sérieux à l'ulcère.

Une exacerbation peut commencer en raison de la prise de médicaments qui affectent l'environnement acide des intestins et de l'estomac. Lors de la prescription de tels médicaments, les médecins vérifient généralement avec le patient la présence d'un ulcère, mais si cela ne se produit pas, assurez-vous de signaler votre maladie. Cela vous protégera, ainsi que votre estomac, des effets négatifs.

L'effort physique, disproportionné par rapport aux capacités de l'organisme affecté, est une autre raison d'aggraver la maladie. Les médecins disent que s'il y a un ulcère à l'estomac, une personne doit soit se limiter complètement au sport, soit le faire avec modération et avec beaucoup de prudence. Bien entendu, pendant la période des ulcères aigus, l’effort physique doit être complètement éliminé. Il sera possible de ramener le sport à la vie en période de progrès.

Ainsi, résumant ce qui précède, nous soulignons les principales causes d’exacerbation suivantes:

  • infection, rhume;
  • erreurs nutritionnelles;
  • mauvaises habitudes
  • anxiété constante, stress;
  • prendre des médicaments inappropriés;
  • augmentation de l'effort physique.

La maladie ne sera jamais prise au dépourvu si vous avez une longueur d'avance sur votre ulcère.

Premiers secours en cas d'exacerbation

Si, néanmoins, l'aggravation de la maladie survient de manière inattendue, il existe des règles qui aideront à supporter les symptômes les plus complexes:

  1. Si l'ulcère s'est aggravé pour la première fois, appelez immédiatement une ambulance.
  2. Il est démontré que vous-même ou le patient pouvez vous reposer complètement. Pendant une crise, vous devez vous allonger, essayer de détendre l’estomac et déterminer le type de douleur, cela vous aidera à traiter avec un médecin.
  3. Vous ne pouvez pas réchauffer ou refroidir l'estomac. Tout d'abord, cela ne va pas aider. Deuxièmement, cela ne fait que faire mal.
  4. Si vous ne rencontrez pas d'exacerbation pour la première fois, vous pouvez prendre des médicaments contre la douleur. Pour la première fois sans recommandation d'un médecin, cela ne peut être fait.
  5. Au début de la période aiguë, il convient de s'abstenir de manger. En outre, il est nécessaire de respecter des restrictions strictes.
  6. Lorsque la première attaque est terminée, vous devez vous préparer à un régime alimentaire spécial. Le régime doit être léger, pâteux et liquide.

Pouvoir

Le patient doit suivre un régime strict lors de l'apparition de l'exacerbation. Ceux qui ont déjà rencontré cette maladie connaissent directement le régime n ° 1-A. Au début, c'est elle.

  • des bonbons;
  • gras, salé, fumé;
  • riche
  • produits laitiers fermentés, en particulier âgés de deux jours ou plus;
  • fruits crus, baies, légumes;
  • épices, sauces;
  • café, cacao;
  • restauration rapide, plats cuisinés;
  • boissons gazeuses et alcool.

Malgré ces restrictions strictes, ce régime comprend des graisses, des protéines et des glucides. Les plats à base de produits approuvés doivent être servis dans une forme écailleuse, pâteuse ou liquide. Bien sûr, évitez de trop manger et distribuez les repas de manière à ce qu'ils soient 6 ou 7.

Quels sont les produits autorisés:

  • soupes consistance muqueuse (avoine, semoule, orge);
  • bouillie liquide cuite à l'eau;
  • viande sous forme minable;
  • poisson bouilli faible en gras;
  • gelée de fruits et gelées, avec un peu de sucre ajouté ou de miel;
  • fromage cottage, lait frais, crème;
  • jus non concentrés, boissons aux fruits;
  • omelette cuite à la vapeur, œufs à la coque;
  • thé au lait.

Quels médicaments prendre

Il convient de noter qu'une sélection indépendante du traitement médicamenteux ne fait qu'aggraver la situation. Aux premiers signes d'aggravation des ulcères, vous devez immédiatement consulter un médecin afin qu'il vous prescrive un traitement de qualité.

Afin d'informer le patient sur le traitement proposé, nous pouvons dire qu'il comprend 4 groupes de médicaments:

  • les médicaments qui réduisent le niveau d'acidité dans l'estomac ou le duodénum;
  • médicaments antibactériens;
  • système apaisant du système nerveux;
  • médicaments qui visent à guérir la membrane muqueuse.

Le traitement des ulcères aigus peut être effectué indépendamment par le patient à domicile, mais sous la surveillance d'un médecin ou à l'hôpital.

En ne prenant que les 4 groupes de médicaments, vous pouvez arrêter le malaise. Dans le complexe, ils auront un effet approprié, étant donné que chacun des groupes est responsable d’un spectre d’action distinct.

Chaque organisme étant unique, il n’existe pas de méthode thérapeutique universelle. Vous pouvez prendre des mesures pour soulager les symptômes, mais seul un spécialiste qualifié doit traiter un ulcère de l'estomac.

Que faire pour éviter les exacerbations

  • Habituellement, si un ulcère est suspecté ou que le diagnostic est déjà établi, des recommandations sont données au patient pour soulager la maladie. La règle principale est le strict respect du régime alimentaire prescrit par le médecin. Le moindre écart peut entraîner une aggravation de la maladie.
  • Lors de l'établissement du menu, il est nécessaire de prendre en compte les produits interdits et autorisés. Vérifiez votre réfrigérateur pour les aliments nocifs. Il convient d’avertir vos proches que vous suivez un régime et de leur demander de faire preuve de plus de prudence lors de l’achat de produits.
  • Essayez de vous débarrasser des mauvaises habitudes au moins pendant la période d'exacerbation. La fumée de cigarette, tout comme l’alcool, irrite la microflore déjà endommagée de l’estomac.
  • Tenez un journal des observations de l'ulcère. Ce à quoi il réagit particulièrement bien, quels produits peuvent être consommés sans crainte de sensations désagréables, etc. Cela vous permettra de déterminer rapidement la liste des produits qui conviennent à votre estomac.
  • Essayez de manger en petites portions. Le mode le mieux adapté, où entre les repas pas plus de 3 heures. Les plats froids et chauds doivent être exclus du régime. Ils peuvent agiter un ulcère.
  • Commencez à prendre soin de votre digestion, mangez des aliments mous, en purée. Le repos et le confort de votre estomac fourniront des soupes muqueuses, des céréales, de la gelée et de la gelée. Approche en matière de nutrition, éliminer la faim, les jours de jeûne et de trop manger.
  • Être protégé des expériences. Ajustez votre corps et votre corps de manière positive pour la guérison. De nombreux patients souffrent d'irritabilité, de nervosité et d'insomnie. Passez plus de temps sur votre humeur et discutez avec votre famille et vos amis. Une attitude positive est la clé du succès du traitement de toute maladie.

L'ulcère gastrique et duodénal est l'une des maladies les plus répandues parmi la population. Cela se produit sur la base d'infections, de malnutrition, de mauvaises habitudes ou d'un stress intense. Protéger le corps des ulcères est facile, il vous suffit d'adhérer à un mode de vie sain et de bien manger.

Exacerbation de l'ulcère gastrique: causes et symptômes, méthodes de traitement

L'ulcère peptique de l'estomac est récemment devenu une pathologie courante. La maladie nécessite un traitement à long terme et peut entraîner diverses complications.

L'exacerbation de la maladie se produit assez souvent, surtout en contre-saison et en violation des règles de nutrition. Lorsque les rechutes ont besoin d'un traitement médical. En outre, la médecine traditionnelle est utilisée. Il est également nécessaire que le patient suive un régime.

Étiologie de la pathologie

L'ulcère peptique se produit lorsque l'équilibre entre les effets de l'acide chlorhydrique sur la muqueuse gastrique est perturbé. La cause la plus fréquente est un agent pathogène - Helicobacter pylori.

Lorsque l'acidité du suc gastrique augmente, la membrane muqueuse du corps commence à se décomposer et de petites fissures apparaissent. Si vous ignorez le traitement, la taille des plaies augmente, elles peuvent même atteindre les muscles de l'organe.

L'exacerbation d'un ulcère de l'estomac est une maladie qui s'aggrave lorsque les symptômes de la maladie s'aggravent et que l'état du patient s'aggrave.

Causes de la maladie

Il existe de nombreux facteurs pour le développement d'une maladie aiguë.

La cause la plus fréquente d'un état pathologique est la suivante:

  • violation du régime alimentaire (manger des aliments gras et monotones et des aliments interdits dans la pathologie, trop manger, manger irrégulièrement);
  • surmenage physique;
  • utilisation de certains médicaments;
  • situations stressantes;
  • fumer;
  • utilisation de boissons alcoolisées.

La maladie se développe généralement chez les patients adultes. Cependant, la gastrite, diagnostiquée chez l'enfant, peut provoquer l'apparition d'un ulcère, notamment avec un traitement inapproprié.

En outre, l’exacerbation est également affectée par un système immunitaire affaibli, de sorte que le bien-être de la personne s’aggrave le plus souvent au printemps ou à l’automne.

Signes de pathologie

Les symptômes de la maladie détériorent considérablement la qualité de vie du patient.

Les signes d'ulcères aigus comprennent:

  • brûlures d'estomac;
  • vomissements;
  • sensation de lourdeur dans l'estomac;
  • augmentation de la formation de gaz;
  • des ballonnements;
  • la diarrhée;
  • des nausées;
  • douleur dans la région épigastrique;
  • éructations fréquentes;
  • perte d'appétit;
  • faiblesse générale;
  • constipation

Une crise aiguë s'accompagne généralement d'une vive douleur à l'estomac et de vomissements sévères.

En plus des troubles dyspeptiques, les symptômes peuvent inclure:

  • la formation de plaque sur la langue;
  • transpiration excessive;
  • troubles du sommeil;
  • perte de performance.

En cas de complications, les signes sont des vomissements sanguins ou foncés, des selles noires, une douleur aiguë.

En cas de ces phénomènes, il est nécessaire de consulter un spécialiste pour éviter les complications.

Soulagement de la douleur ulcère

La douleur lors d'un ulcère peut être éliminée à l'aide de médicaments réduisant l'acidité de l'estomac. Pour ce faire, utilisez des médicaments spéciaux. Ceux-ci incluent:

Afin de soulager la douleur, la décoction de graines de lin est également utilisée.

Un autre outil permettant de réduire la douleur lors de l'exacerbation est considéré comme un outil à base d'amidon. Pour ce faire, une cuillerée de substance doit être dissoute dans de l'eau chaude et bue.

Traitement de la maladie

Le traitement de l'ulcère peptique doit être complet.

Il consiste à appliquer les méthodes suivantes:

  • l'usage de drogues;
  • l'utilisation de la médecine traditionnelle;
  • suivre un régime;
  • procédures physiothérapeutiques.

Avec le développement de complications nécessitent généralement une intervention chirurgicale.

Pathologie du médicament

Habituellement, les spécialistes utilisent deux schémas de traitement de la maladie:

  • tritherapiyu (réception complexe de trois médicaments);
  • quadrothérapie (utilisation simultanée de quatre médicaments, dont deux médicaments antibactériens).

Dans le premier cas, ces antibiotiques sont utilisés:

Pour la quadrothérapie, les médicaments suivants sont utilisés:

Chaque schéma thérapeutique inclut également l’utilisation d’antisécréteurs. Comprimés habituellement prescrits oméprazole.

Dans certains cas, le spécialiste peut vous prescrire d'autres médicaments:

  • La ranitidine;
  • Omez;
  • La famotidine;
  • L'ésoméprazole;
  • Nexium;
  • Kvamatel;
  • Ultop;
  • Le lansoprazole;
  • Rabéprazole.

Parfois, des médicaments à base de bismuth sont utilisés:

Pour protéger la muqueuse et guérir les plaies, des antiacides sont prescrits, par exemple, Maalox, Fosfalyugel.

Des analgésiques sont recommandés. Les médicaments qui sont utilisés pour les ulcères comprennent la Drotavérine, le No-silo, le Kétorol, le Baralgin et le Solcoseryl.

Le traitement médicamenteux dure de dix jours à deux semaines.

Thérapies Alternatives

En période d'exacerbation, les remèdes populaires sont également utilisés. Les médecines alternatives efficaces considèrent:

  • huile d'argousier;
  • jus de pomme de terre;
  • jus de chou;
  • décoction de plantain;
  • jus d'aloès;
  • solution de momie;
  • Thé Hypericum;
  • huile de calendula

En outre, lorsque la maladie est recommandée pour boire de l'eau de miel. Pour la préparation des fonds dans une tasse d'eau tiède, dissolvez une cuillerée de miel.

Un autre remède efficace est la perfusion de propolis. Pour le préparer, vous avez besoin de dix grammes de substance et de deux cents grammes de beurre à mijoter pendant une demi-heure au bain-marie. Après filtration, le miel est ajouté au produit. Prenez le médicament dont vous avez besoin l'estomac vide deux fois par jour.

Cependant, il est important de rappeler que ces outils ne sont qu'accessoires. Ils ne peuvent être utilisés qu'avec l'autorisation du médecin traitant.

Pouvoir

Au cours de l'exacerbation de la maladie nécessite un régime alimentaire. Il est donc important de savoir ce qui peut être mangé et quels aliments sont interdits.

La première semaine, vous devez suivre le régime numéro 1. Il est recommandé au patient de manger des soupes en purée avec du sarrasin, de l'orge perlé, du riz ou de la semoule. Permis de boire de la gelée, bouillon hanches, thé faible.

On envisage également des plats utiles pour l'exacerbation de la maladie:

  • viande maigre (dinde, poulet, lapin);
  • poisson de mer maigre;
  • bouillie liquide;
  • omelette à la vapeur;
  • bouillons faibles en gras;
  • soufflé de poisson, de viande ou de légumes;
  • fromage cottage frais;
  • gelée.

Les plats interdits comprennent:

  • aliments gras;
  • les cornichons;
  • des bonbons;
  • café
  • produits laitiers;
  • viande fumée;
  • saucisse;
  • les pâtes;
  • produits riches;
  • pain blanc;
  • aliments à base de lait fermenté;
  • confiserie;
  • boissons alcoolisées;
  • restauration rapide;
  • fruits et légumes frais;
  • sauces et mayonnaise;
  • assaisonnements et épices;
  • boissons gazeuses.

Il est nécessaire d'éliminer la grande utilisation de sel. Il est permis de manger moins de 6 grammes par jour.

L'apport alimentaire devrait être faible - assez petit, mais la fréquence des repas a été multipliée par six.

Les repas ne doivent pas être froids ni trop chauds. Ils doivent être cuits à la vapeur, bouillis ou cuits au four.

La nourriture doit être bien mastiquée. Il est également important d'établir un régime de consommation d'alcool. Boire des liquides a besoin d’au moins deux litres par jour.

Effet de la saisonnalité sur l'exacerbation

Les experts associent également l’exacerbation de la maladie à certaines périodes de l’année. Les rechutes surviennent généralement à l'automne. Le printemps est aussi le moment où l'ulcère peut "se déclarer".

La récurrence de la maladie au cours de ces périodes est due aux changements des conditions météorologiques, entraînant un affaiblissement du système immunitaire.

Que faire avec une attaque aiguë

Si une personne a une attaque aiguë, il lui est conseillé de s'allonger. Les premiers secours comprennent l'utilisation d'analgésiques et de médicaments réduisant l'acidité et la production d'acide chlorhydrique avant l'arrivée du médecin.

Il est interdit de prendre de telles actions:

  1. Prendre de la nourriture.
  2. Appliquez des compresses froides sur l'estomac.
  3. Appliquez un coussin chauffant sur le ventre.
  4. Utilisez du soda.

Dans une attaque aiguë, vous devez appeler une ambulance.

Complications possibles

Si vous ne traitez pas la maladie, des complications potentiellement mortelles surviennent dans 80% des cas.

Les conséquences graves de l'ulcère peptique incluent:

  • saignement interne;
  • perforation de l'estomac;
  • obstruction à la sortie de l'organe.

En cas de perforation de l'ulcère, une péritonite peut se développer. De plus, il est considéré comme une conséquence dangereuse qu'une blessure sur un organe puisse provoquer une tumeur maligne.

Les complications nécessitent un traitement chirurgical. Ignorer les symptômes d'un état pathologique est fatal.

Mesures préventives

Pour prévenir l’exacerbation des ulcères gastriques, il est nécessaire de prendre des mesures préventives.

Par conséquent, il est important de suivre les recommandations suivantes des spécialistes:

  1. Mangez bien et complet.
  2. Abandonnez les mauvaises habitudes.
  3. Subir des examens médicaux réguliers.
  4. Évitez les situations stressantes.
  5. Observez les instructions médicales.
  6. Ajuster le mode de travail et de repos.
  7. Dormez suffisamment.
  8. Renforce le système immunitaire.
  9. Mangez correctement les aliments (mâchez bien, mangez des fractions).
  10. Plus à manger des soupes en purée et des bouillies liquides.
  11. Buvez des complexes de vitamines et de minéraux.

Si vous suivez ces conseils, la récurrence de la maladie peut être évitée même pendant la saison morte.

En cas de non-respect des règles de prévention, l'exacerbation d'un ulcère peut se produire plusieurs fois par an. Pour le traitement de la consommation de drogues. La méthode auxiliaire est la médecine traditionnelle. En cas de rechute, un régime alimentaire est également nécessaire.

Symptômes et traitement des ulcères gastriques aigus

L'exacerbation des ulcères gastriques, les symptômes de cette maladie et son traitement sont décrits dans différentes sources. Le corps de chaque personne étant individuel, il peut exister ses propres caractéristiques. En règle générale, l'exacerbation des ulcères gastriques se produit pendant la saison morte, ainsi qu'en raison d'une violation du régime alimentaire et de l'état psychoémotionnel. Il est nécessaire de connaître les signes d'aggravation, ce qu'il faut faire pour prévenir les ulcères d'estomac et, le cas échéant, savoir quoi faire en pareil cas.

Caractéristiques de la maladie

Un ulcère de l'estomac est une maladie chronique lorsque des ulcères se forment sur la muqueuse de l'appareil digestif pour diverses raisons. Il convient de noter que non seulement les muqueuses, mais aussi la couche musculaire de la paroi de l'estomac sont sujettes au processus pathologique inflammatoire-destructeur. Par conséquent, le traitement de l'ulcère gastrique devrait être urgent, car les conséquences de la maladie menacent la vie du patient. Ces effets incluent:

  • Perforation de l'estomac (perforation), lorsque le contenu de l'organe digestif pénètre dans la cavité abdominale, provoquant une inflammation du péritoine, appelée péritonite. Le patient ressent une douleur intense et grave, avec éventuellement une perte de conscience due à un choc douloureux.
  • La pénétration, lorsque des organes voisins sont impliqués dans le processus inflammatoire, qui, grâce à la localisation anatomique, recouvre l’ulcère gastrique perforant. Cliniquement, les patients deviennent plus lourds: fièvre élevée, douleurs plus vives, plus aiguës et perturbés par les symptômes de l’organe voisin. Si c'est le pancréas, alors la douleur change de caractère (devient permanente, insupportable), de localisation (s'étend vers l'hypochondre gauche et sur le côté gauche, acquérant le caractère d'un zona), les symptômes de dyspepsie sont aggravés: nausées, vomissements, lourdeur et distension de l'intestin. Si le foie est caractérisé par une douleur aiguë diffuse avec localisation dans l'hypochondre droit et l'épigastre.
  • Les saignements de l’estomac sont également un phénomène très dangereux qui, comme les deux premiers, nécessite des mesures médicales urgentes, car la vie est en danger. La complication s'accompagne de vomissements avec du sang, de selles noires, de tachycardie, d'une chute de pression et, éventuellement, d'une perte de conscience.
  • Tumeur maligne (passage à la forme oncologique) - cela se produit plus souvent avec des ulcères de guérison à long terme. Les symptômes alarmants: une personne perd l'appétit, le poids, l'aversion pour la viande apparaît, la température augmente légèrement.
  • Sténose pylorique à la suite d'ulcères persistants et fréquents dans cette partie de l'estomac, lorsque les aliments stagnent dans le système digestif, provoquant des processus de putréfaction. Manifesté par la lourdeur, l'œuf pourri, les nausées, les vomissements et le soulagement.

Une personne ne peut pas soupçonner longtemps d'avoir un ulcère de l'estomac, notamment en raison d'une gastrite existante, les symptômes peuvent être les mêmes et le changement de la sévérité du patient peut ne pas alerter. Dans de tels cas, il vaut la peine d'être très attentif à votre santé et de savoir que tous les symptômes existants de gastrite avec ulcère vont s'aggraver: ils deviennent plus intenses et plus graves. L'évolution de l'ulcère peptique est chronique, avec des périodes de rémission et d'exacerbation.

Ce qui est exprimé aggravation

L'exacerbation de l'ulcère gastrique n'est pas asymptomatique. Dans la période d'exacerbation, il se produit ce qui suit: le plus souvent, la maladie se manifeste par des douleurs abdominales dans la région située entre le sternum et le nombril. La douleur est douloureuse, tirante, sourde ou forte. Sa localisation dépend de la localisation du processus ulcératif sur la paroi de l'estomac. Si l'ulcère est plus proche de l'œsophage, il va faire mal sous la "cuillère". Dans la section de la partie utérine (bas de l'estomac), se trouvent des ulcères silencieux, sujets aux affections malignes. Pour les douleurs cardiaques, une douleur sourde est caractéristique. La plupart des ulcères se situent le long de la petite courbure de l'estomac, dans les endroits où la charge de nourriture est la plus importante. Dans le même temps, les symptômes sont les plus aigus après un repas.

La sensation de douleur dans la maladie aiguë commence à tourmenter immédiatement après avoir mangé, en particulier à chaud ou trop aigu, provoquant. Parfois, la douleur peut aller jusqu'au sein gauche, une personne peut même penser que le cœur lui fait mal. Mais si, en plus de la douleur, il y a des brûlures d'estomac, des nausées, des vomissements, alors bien sûr - pas dans le cœur mais dans l'ulcère. Lorsque la douleur survient avec l'estomac vide, une «douleur liée à la faim» ou une douleur et demie à deux heures après un repas, vous devez penser à l'emplacement de l'ulcère dans les régions inférieures de l'estomac, plus près du pylorique. Pour comprendre que la douleur apparue est une attaque d'ulcère, un enduit blanc et dense sur la langue, la présence de symptômes dyspeptiques: brûlures d'estomac, éructations, vomissements aidera.

Ces symptômes d'ulcère gastrique aigu peuvent se manifester simultanément ou de manière dynamique. Une exacerbation nécessite des soins médicaux obligatoires pour éviter des complications potentiellement mortelles. Par conséquent, retarder le traitement des spécialistes n’en vaut pas la peine.

Qui est le plus touché

Il est à noter que des raisons très différentes entraînent l'aggravation des ulcères gastriques, les symptômes et le traitement dans ce cas ont leurs propres caractéristiques.

Les personnes qui abusent de l'alcool et du tabac, ainsi que celles qui subissent de nombreux stress psycho-émotionnels, sont sujettes aux manifestations de cette maladie gastrique. En outre, l'ulcère s'intensifie également chez ceux qui ne respectent pas un calendrier nutritionnel raisonnable, qui mangent des rations sèches et des raids.

Pour cette raison, les hommes sont plus souvent malades que les femmes. Les enfants et les adolescents peuvent aussi avoir un ulcère, mais les symptômes sont moins prononcés. La douleur n’est pas trop intense, les complications sont en général rares, car ils reçoivent une aide médicale aux premiers stades de la maladie. Chez les personnes âgées, l’ulcère gastroduodénal n’est pas si courant, ses symptômes sont souvent flous, ils ne cherchent pas toujours de l’aide à temps, avec toutes les conséquences qui en découlent.

Pourquoi est-ce que ça se passe

Les principales causes de la maladie aggravée sont les désordres nutritionnels, les situations stressantes. Et à côté de cela, les provocateurs sont:

  • nourriture très chaude ou froide;
  • l'habitude de fumer "l'estomac vide" et de boire du café ou du thé fort;
  • blessures complexes;
  • des erreurs dans la nourriture;
  • certains médicaments;
  • les infections;
  • surcharge physique.

Lorsqu'une personne se trouve dans un état de "rémission", elle perd parfois le contrôle et la prudence, en violation du régime alimentaire et des recommandations du médecin concernant le mode de vie. En fin de compte, cela conduit à une exacerbation de la maladie.

Comment aider

Pour traiter un ulcère, seul un médecin doit le faire. Il prescrit des médicaments anti-ulcéreux, auxquels des antibiotiques sont également attribués, car Helicobacter pylori est activement impliqué dans l'inflammation et l'ulcération de la muqueuse. Mais si la douleur insupportable dans la région de l'estomac se retrouve à la maison, vous devez prendre ce qui l'élimine. Et puis aller chez le médecin. Médicaments pouvant aider:

  • Antiacides: Almagel, Maalox - 30 minutes avant les repas.
  • Antisécrétoire: Oméprazole, Lansoprazole, Rabéprazole - 1-2 capsules par jour.
  • Drogues de belladone: Besalol, Bellastezin.
  • Antispasmodiques: No-Spa, Drotaverin
  • Anticholinergiques: Gastrocepin, Famotidine, Kvamatel.

Le patient doit être rassuré, au lit et apprendre à ressentir. Si la clinique apparaît violemment, l'hospitalisation est la meilleure solution. Même si la douleur s'est apaisée ou passée, une visite chez le médecin est un must! Il est possible que le traitement soit prescrit en ambulatoire ou lors d’une visite à un hôpital de jour. Le traitement est pratiquement identique à celui de la gastrite. Seulement, étant donné que la lésion s'étend à toutes les couches de la paroi gastrique, le traitement nécessite beaucoup de responsabilité et de diligence de la part du patient pour se conformer à toutes les recommandations et prescriptions. En fonction des facteurs étiologiques, deux orientations stratégiques sont définies dans le traitement: la thérapie par éradication de HP dans les cas d’ulcères associés à Helicobacter et la seconde en réduisant la sécrétion de suc gastrique.

Dans le premier cas, il y a 2 systèmes d'éradication:

  • Trithérapie de première intention pendant 7 jours: inhibiteur de la pompe à protons (IPP): l’oméprazole ou son analogue, l’amoxicilline et la clarithrmicine ou le métronidazole - à prendre deux fois par jour.
  • La deuxième ligne est la quadrathérapie: IPP + deux antibiotiques indiqués (l'un d'entre eux est remplacé par la tétracycline) + un médicament à base de bismuth (De-Nol).

Le traitement de deuxième intention est utilisé lorsque le premier est inefficace. Vous pouvez utiliser les médicaments combinés: Gastrostad, Neo Pilobact, Hornista.

Dans le second cas, le traitement antisécrétoire est réalisé par IPP, antiacides, l’utilisation de préparations à base de bismuth (Bismol, De-Nol, Bismofalk, Vikalin) donne un bon effet. Ils protègent la muqueuse des dommages, soulagent l'inflammation. De-Nol, en outre, a un effet bactéricide. Dans le traitement de tous les ulcères, ajoutez, si nécessaire, des antispasmodiques, des médicaments normalisant la motilité de l'estomac (Motilium, Tsurakal), des neuroleptiques (Eglonil), des cytoprotecteurs (Venter, Sukrafil), des médicaments améliorant la guérison des ulcères: Solcoseryl, Actovegin.

Nous vous rappelons que seul un médecin prend rendez-vous! Et si des douleurs intolérables se sont produites, les selles ont pris une couleur noire et il y a du sang dans les vomissements - appelez immédiatement une ambulance. Le saignement met la vie en danger.

Sagesse populaire pour aider

S'il n'y avait pas de médicament sous la main et que la douleur indique clairement un ulcère possible, il vaut la peine de recourir à des méthodes traditionnelles.

Un bon analgésique est le lait chaud, de préférence au miel. Bouillon hanches - également un excellent outil non seulement pour soulager la douleur, mais aussi pour guérir les ulcères, comme l’organe digestif et les intestins.

Les herbes telles que mélisse, camomille, cumin, sauge, avoine, calamus, etc. sont anesthésiées et soulagent l'inflammation.

Et, bien sûr, vous avez besoin d'un régime strict qui ne blesse pas et n'irrite pas la muqueuse endommagée. Les principes de nutrition sont également importants:

  • mangez des aliments en purée et liquides, afin de ne pas blesser l'estomac;
  • manger souvent et en petites portions;
  • avant l'heure du coucher n'est pas.

La nutrition est une composante importante de la santé.

Il existe une approche différente des régimes pour les ulcères d'estomac. Certains scientifiques pensent qu'abandonner certains aliments n'en vaut pas la peine, car cela conduit une personne à la dépression. D'autres excluent strictement une gamme de produits. Les scientifiques russes en nutrition suggèrent aux patients atteints d'un ulcère d'oublier certains produits tels que:

  • nourriture en conserve;
  • café fort, thé, boissons gazeuses;
  • bouillons de viande riches;
  • doux, épicé et gras.

La préférence devrait être donnée à des plats tels que:

  • côtelettes, omelettes, soufflés au fromage, soufflés au poulet cuits à la vapeur;
  • cônes de lait, soupes au lait;
  • œufs à la coque, poisson maigre cuit à la vapeur;
  • pain sous forme de craquelins faits de pain blanc;
  • Biscuits, fromage, pommes, soufflé de baies;
  • lait, bouillon de dogrose, gelée.

La condition principale est de ne pas trop manger, manger en petites portions, autant que possible pour protéger l'estomac de l'irritation mécanique, chimique. Il est nécessaire de manger divers, savoureux, toujours manger des aliments frais.