Principal / L'intestin

Comment traiter les troubles intestinaux

L'intestin

Avec des troubles intestinaux, au moins une fois dans la vie, chaque personne, quel que soit son âge, a rencontré un adulte et un enfant. Les causes des troubles digestifs peuvent être extrêmement nombreuses, allant de l’utilisation d’aliments de qualité médiocre à diverses maladies infectieuses. Il est très important de savoir comment traiter les troubles intestinaux et comment restaurer de manière indépendante le fonctionnement complet des organes digestifs de la maison.

Le dysfonctionnement du tube digestif s'accompagne d'une dégradation des selles, d'une augmentation rapide de la température corporelle, d'une faiblesse, d'une détérioration du bien-être général. Le symptôme principal de la maladie est la diarrhée.

C'est important! Dans le traitement de la maladie sont utilisés des médicaments, ainsi que diverses recettes de médecine alternative. Il est également très important de suivre un régime alimentaire spécial, ce qui implique l'exclusion de tout produit alimentaire susceptible de favoriser le dysfonctionnement du tube digestif.

Traitement de la toxicomanie

La tâche principale dans le traitement des troubles du système digestif est de prévenir la déshydratation du corps et de rétablir l'équilibre hydrique optimal.

Des agents pharmacologiques de la catégorie des absorbants sont prescrits pour le traitement de la diarrhée. Ceux-ci incluent:

Ils contribuent à l'élimination accélérée des toxines accumulées et des produits de décomposition de l'organisme. Ces médicaments sont recommandés lorsque les premiers symptômes de troubles intestinaux apparaissent, leur utilisation est autorisée pendant l’enfance.

Le lopéramide est l’un des moyens les plus rapides d’aide rapide en cas de troubles de l’estomac. Ce médicament a des résultats rapides. Il agit directement sur les parois intestinales, empêchant leur contraction ultérieure. Le lopéramide n'est pas recommandé pour le traitement des enfants de moins de 3 ans.

C'est important! Si le trouble intestinal est accompagné de constipation, des médicaments laxatifs peuvent être prescrits. Mais il est important de se rappeler que ces médicaments ont un large éventail de contre-indications, c'est pourquoi seul un médecin devrait les prescrire.

En cas de troubles intestinaux accompagnés de douleurs intenses, le médecin peut vous prescrire des médicaments anesthésiques spéciaux - Drotavérine, Sans silo, Spazmalgon, Papaverine.

Dans certains cas, des troubles du système digestif peuvent avoir une origine psychosomatique, c'est-à-dire se développer dans le contexte de chocs nerveux fréquents ou de situations stressantes. Dans de tels cas, l'utilisation de sédatifs est recommandée. Mais dans tous les cas, ces médicaments ne doivent pas être pris indépendamment, ils doivent être administrés exclusivement par un médecin.

Pour le traitement de l'enfant utilisé des médicaments avec une action douce et douce - Fitomucil, Duphalac.

Une partie importante du traitement des maladies du système digestif consiste à rétablir la microflore intestinale normale et l'équilibre de l'eau et du sel. À cette fin, les médicaments suivants sont utilisés:

La composition de ces médicaments comprend des bactéries spéciales utiles pour le système gastro-intestinal. Ils restaurent non seulement la microflore intestinale saine, mais détruisent également les microorganismes pathogènes qui provoquent des troubles digestifs.

La déshydratation est l’un des problèmes les plus courants rencontrés lors d’une diarrhée prolongée. Pour rétablir l'équilibre acido-basique, on prend Regidron, Hydrovit, Trigidron.

Les troubles intestinaux peuvent être le signe d'une maladie grave du système digestif.

Antibiotiques pour troubles intestinaux

Comment traiter les maladies abdominales par eux-mêmes? Beaucoup de gens sont absolument certains que les antibiotiques sont le traitement le plus efficace. Loin de là. Le traitement antibactérien n'est pas toujours nécessaire. Ces médicaments ne sont prescrits que par un spécialiste qualifié, après que tous les examens et tests nécessaires ont été effectués.

C'est important! Les antibiotiques ne sont prescrits que si la cause principale de la maladie intestinale est une activité accrue des bactéries et microorganismes pathogènes.

Dans la plupart des cas, les médicaments modernes à large spectre sont utilisés:

  • Tétracycline,
  • Levomitsetin,
  • Amoxicilline
  • Doxycycline,
  • L'érythromycine,
  • L'azithromycine,
  • Sumamed,
  • La ciprofloxacine,
  • Norfloxacine.

Pour le traitement des troubles intestinaux chez les jeunes enfants, les médicaments sont utilisés avec une action douce et douce, qui sont le plus souvent produits dans une forme pharmacologique de suspension. Lekor est prescrit aux nouveau-nés et aux bébés jusqu'à l'âge de 6 mois. Les enfants plus âgés peuvent être soignés à l'aide de médicaments tels que Cefixime, Cefix.

Si la maladie intestinale n'est pas d'origine bactérienne, mais d'origine virale, des médicaments antiviraux et immunomodulateurs peuvent être prescrits - Anaferon, Isoprinosine, Ergoferon.

Méthodes traditionnelles de traitement

À l'aide de différentes recettes de médecines douces, vous pouvez rétablir le fonctionnement normal du système digestif, normaliser la microflore intestinale et améliorer le bien-être général d'une personne.

La phytothérapie offre des décoctions et des infusions à domicile de plantes médicinales, de baies, de légumes et de fruits. Par exemple, dans les troubles intestinaux, il est recommandé de consommer de grandes quantités de thé vert faiblement brassé. Il aide à rétablir l'équilibre hydrique dans le corps.

La fécule de pomme de terre est également très utile. Une cuillère à soupe de la substance doit être diluée dans 150 ml d’eau tiède, puis boire le médicament par petites gorgées.

Dans les troubles de l'intestin est très utile d'utiliser du jus de carotte ou de pomme de terre fraîche. Ils ont des propriétés anti-inflammatoires prononcées, normalisent la motilité intestinale et rétablissent une microflore gastrique et intestinale saine. Le jus de pomme de terre doit être consommé dans une demi-tasse trois fois par jour.

C'est important! Les jus de légumes ont une concentration élevée en substances actives, ce qui peut avoir un effet négatif sur l'état du système digestif des enfants. Il est donc préférable de les servir avec un jus de légumes dilué à 1/1 avec de l'eau.

La boisson à la menthe ou à l'orge est un excellent outil pour la normalisation du système digestif

Il existe d'autres recettes efficaces testées par le temps et par plusieurs générations:

  • Vous pouvez préparer une tasse de café fort à base d'orge. Cette boisson est recommandée à boire toute la journée.
  • Mélanger 3 cuillères à soupe de poires séchées préalablement broyées avec trois grandes cuillères à soupe de farine d'avoine, verser 450 ml d'eau fraîchement bouillie, chauffer et laisser infuser pendant 30 à 45 minutes. La perfusion est consommée dans une demi-tasse deux fois par jour.
  • La décoction de riz est l’un des outils les plus efficaces. Pour le préparer, faites bouillir 500 ml d’eau, puis versez une grande cuillère à soupe de céréales de riz dans de l’eau bouillante et laissez mijoter 15 minutes. Le bouillon doit être consommé dans quelques cuillères à soupe toutes les 4-5 heures.
  • Une pincée de piment rouge mélangé avec la même quantité de cannelle en poudre, versez 250 ml d’eau bouillie et laissez infuser pendant 50 à 55 minutes. Le produit fini boire une gorgée chaque heure.
  • Le remède traditionnel contre les troubles intestinaux, qui inclut la grenade, mais pas le fruit lui-même, mais ses croûtes, est très populaire. Ils doivent être soigneusement coupés avec la pulpe, séchés et broyés. Une cuillerée à thé de croûtes doit être versée sur 250 ml d’eau bouillie, laissée à infuser pendant 30 à 35 minutes, puis bue plusieurs fois par jour.

Pour restaurer le fonctionnement normal de l'intestin, il est utile de boire du jus de chou frais 2 à 4 fois par jour. Il améliore la digestion et normalise les selles.

La médecine traditionnelle peut être un complément très efficace à la thérapie traditionnelle.

Remèdes populaires efficaces pour les troubles intestinaux

La menthe poivrée peut également être utilisée pour traiter les troubles intestinaux chez les enfants et les adultes. Il possède des caractéristiques anti-inflammatoires et analgésiques. Cet outil aide à restaurer la fonction intestinale et à améliorer la digestion. Pour préparer une grande poignée de feuilles de menthe finement hachées, versez 250 ml d’eau bouillante, puis fermez bien et laissez. Temps d'infusion - au moins 25 minutes. L'outil doit boire 3 cuillères à soupe avant les repas.

Il est très utile d’utiliser régulièrement de la bouillie de mil avec l’ajout de pulpe de citrouille. Ce plat normalise le fonctionnement du tube digestif, améliore les selles. Le bon fonctionnement du système digestif peut être restauré à l'aide d'écorce de chêne. Il a des propriétés astringentes qui rendent les selles normales.

Il existe plusieurs recettes à base d'écorce de chêne:

  1. À la cuillère d'écorce de chêne pré-hachée doit être versé 3 tasses d'eau chaude, laisser pendant 5-7 heures.
  2. Combinez 400 ml de vodka ou d'alcool avec une cuillère à café d'écorce de chêne, puis mettez dans un endroit sombre et sec pendant une semaine. Il est recommandé d’utiliser la teinture à base d’alcool à raison de 20 gouttes matin et soir.
  3. Une cuillerée à thé d'écorce doit être versée dans une demi-tasse d'eau, placée sur un petit feu et conservée pendant une demi-heure. Une fois que le bouillon a légèrement refroidi, prenez deux cuillères à soupe trois fois par jour.
  4. Les fleurs de camomille doivent être combinées avec une quantité similaire d’écorce de chêne, après quoi le mélange médicinal doit être versé avec 250 ml d’eau chaude. Une fois que l'agent a été perfusé, il est consommé par petites gorgées avant chaque repas.

Une recette plutôt exotique, mais extrêmement efficace - l'utilisation d'un film séché, pris dans l'estomac du poulet. Il est recommandé de l'utiliser matin et soir sur une cuillère à soupe, en lavant le remède traditionnel avec une quantité suffisante de liquide.

Les fleurs de la tanaisie aident à normaliser le travail des intestins et des autres organes digestifs, afin de soulager les douleurs abdominales. Le remède populaire est préparé comme suit: on doit sécher, écraser et mélanger 3 à 4 cuillerées à soupe de couleur beige à 200 g de miel naturel. Le mélange obtenu doit être soigneusement mélangé et consommé dans une cuillère à soupe trois fois au cours de la journée.

Un des remèdes les plus efficaces et les plus rapides pour le traitement des troubles intestinaux chez les enfants et les adultes est le potentille, et plus précisément - la racine de cette plante. Verser un tiers du rhizome de cinquefoil dans une casserole avec 1 litre d'eau bouillante, puis faire bouillir le produit à feu doux pendant 30 minutes. Après cela, 300 à 350 g de sucre cristallisé sont ajoutés au liquide et bouillis à feu doux jusqu'à ce que le produit ait la consistance d'un sirop. Le médicament fini doit être filtré et consommé à la cuillère avant d'être mangé.

Dans le processus de traitement des troubles intestinaux, il est nécessaire de respecter scrupuleusement le schéma de consommation correct. La diarrhée prolongée conduit à la déshydratation, il est donc extrêmement important de reconstituer la perte de liquide.

Des troubles intestinaux peuvent survenir pour diverses raisons, notamment l’utilisation d’eau de boisson sale, d’aliments périmés ou de mauvaise qualité, ainsi que de processus inflammatoires dans le tractus gastro-intestinal. L’utilisation simultanée de médicaments et de recettes de médecine traditionnelle rétablit le fonctionnement normal du système digestif, normalise la microflore intestinale et améliore le bien-être général de la personne.

Troubles intestinaux

Informations générales

Les troubles intestinaux sont une affection résultant d'une variété de troubles de la fonction intestinale. Dans certains cas, le trouble intestinal est défini par le terme «syndrome du côlon irritable». Il s’agit d’une maladie fonctionnelle, c’est-à-dire qu’avec un tableau clinique brillant, les tests de laboratoire ne révèlent que peu de preuves de la présence de la maladie.

Causes de troubles intestinaux

Selon les statistiques, environ 18% des adultes dans le monde souffrent du syndrome du côlon irritable. Ces patients présentent des symptômes cliniques vifs de troubles intestinaux. Tout d'abord, ce sont les douleurs abdominales et les selles anormales qui surviennent sans raison évidente. Le plus souvent, la maladie se manifeste chez les jeunes, ainsi que chez les patients à l'âge adulte. Dans la plupart des cas, ce trouble intestinal se manifeste dans un contexte de stress constant.

Les autres causes de troubles intestinaux sont souvent les infections intestinales aiguës, les infections chroniques du tractus gastro-intestinal, leur environnement et les infections parasitaires. Les personnes ayant déjà reçu un diagnostic de dysbactériose courent également un risque d'irritation de la paroi intestinale en raison de changements dans la microflore.

Les causes de troubles intestinaux peuvent être à la fois des maladies infectieuses et une intolérance individuelle à certains aliments. Ainsi, les troubles intestinaux se manifestent souvent par la consommation excessive d'aliments gras, ainsi que de produits contenant de grandes quantités de fibres.

Dans certains cas, la cause du trouble peut être une réaction allergique à un certain type d’aliment. En outre, les troubles intestinaux se manifestent en conséquence de la consommation d’aliments incompatibles, d’aliments périmés ou de mauvaise qualité. Il est important de noter que dans le processus de développement de troubles intestinaux, des toxines se forment toujours dans le corps, ce qui affecte négativement le corps en général.

Les femmes présentent parfois des symptômes de troubles intestinaux dus à des modifications hormonales résultant du cycle menstruel.

Symptômes de troubles intestinaux

Cette maladie se manifeste par un certain nombre de symptômes désagréables: ballonnements, ballonnements et douleurs à l'abdomen. Le patient peut souffrir de diarrhée, de constipation ou ces conditions s’alternent. Si, au cours d’un examen approfondi, la cause de cette affection n’est pas identifiée, le diagnostic du patient peut être un syndrome du côlon irritable. Dans ce cas, la douleur abdominale du patient se manifeste souvent le matin, après le réveil. Leur intensité peut être tolérable et très forte. Le matin, il y a aussi de fortes flatulences. La personne souffre d'une diarrhée persistante, alors qu'elle a le sentiment que l'intestin n'est pas complètement libéré. En outre, dans les troubles intestinaux, une personne ressent un grondement constant dans l'abdomen et les selles sont souvent excrétées avec le mucus.

Dans un état de syndrome du côlon irritable, la douleur peut être considérablement accrue pendant le processus d'alimentation, ainsi que pendant le stress. À ces moments-là, la personne se rend souvent aux toilettes.

Certaines personnes ont également un ténesme - un sentiment de fausse envie d'aller à la selle, mais il n'y a pas de selles. Dans le même temps, une gêne et une douleur apparaissent dans le rectum.

Cependant, dans certains cas, les symptômes de troubles intestinaux chez l'homme peuvent ne pas être aussi prononcés. Pourquoi les manifestations de troubles intestinaux sont-elles tellement différentes chez différentes personnes, les experts le découvrent jusqu'à présent.

Diagnostic des troubles intestinaux

Lorsqu'un patient s'adresse à un gastro-entérologue qui se plaint de symptômes de troubles intestinaux, le médecin procède tout d'abord à une enquête détaillée, en prêtant attention aux particularités de la nutrition et du mode de vie d'une personne. Après cela, un examen abdominal est effectué pour déterminer la présence de ballonnements, péristaltisme intestinal visible.

Parfois, des percussions abdominales sont effectuées, ce qui permet de différencier une accumulation excessive de gaz et une ascite. Il est important de tenir la palpation, avec laquelle vous pouvez trouver où la douleur est localisée, déterminer la position et les propriétés du côlon.

Si nécessaire, le médecin prescrit également un examen numérique à travers le rectum, ainsi qu'une rectoromanoscopie. Cette dernière méthode de recherche permet d'étudier la pathologie de la partie inférieure du tube digestif. Cette méthode de recherche est pertinente en présence d'écoulements purulents du rectum, ainsi que de traces de sang. Une sigmoïdoscopie est également réalisée chez les patients présentant des troubles intestinaux se manifestant par une constipation chronique.

En outre, le diagnostic peut nécessiter un examen radiologique et scatologique. Parfois, il est également nécessaire de procéder à un examen bactériologique des matières fécales.

Traitement des troubles intestinaux

Pour vous débarrasser des problèmes intestinaux, vous devez d’abord établir votre propre mode de vie, ainsi que le mode de nutrition. Il est très important de ne manger que les aliments auxquels les intestins réagissent normalement et d’exclure du régime les aliments invoquant des troubles intestinaux. La cause de désordres intestinaux peut souvent être l'utilisation de certains fruits et légumes, des bonbons, du café. Cependant, seul le médecin traitant peut formuler des recommandations précises concernant une nutrition appropriée pour un patient souffrant de troubles intestinaux. Dans ce cas, le régime alimentaire doit être strictement individuel et adapté aux caractéristiques de la maladie du patient. Souvent, pour normaliser le travail de l'intestin, il est nécessaire d'utiliser des aliments ou des compléments alimentaires contenant des fibres.

Un autre point important dans le traitement des troubles intestinaux est d'éviter autant que possible les situations de stress graves et les troubles émotionnels.

En tant que traitement médicamenteux des troubles intestinaux graves, qui se manifestent par une diarrhée, le médecin prescrit parfois un traitement par perfusion intraveineuse pour rétablir l'équilibre hydrique. Comme moyen d'éliminer la diarrhée, est souvent nommé smekta, imodium. En cas de troubles intestinaux, se manifestant par la constipation, des laxatifs sont utilisés pour le traitement.

Il est important de noter que les troubles intestinaux, de nature virale, ne doivent pas être traités aux antibiotiques. Cependant, dans certains cas, les antidépresseurs sont indiqués. Mais la question de la nomination de ces médicaments devrait être exclusivement abordée par le médecin traitant.

Les médecins

Vakulenko Anastasia Gennadievna

Stolyarova Inna Gennadievna

Bocharova Natalia

Des médicaments

Régime alimentaire, nutrition pour troubles intestinaux

Régime pour le syndrome du côlon irritable (SCI)

  • Efficacité: effet thérapeutique après 14 jours
  • Termes: constamment
  • Coût des produits: 1300-1400 roubles par semaine

Dans ce cas, le patient n'a pas besoin de suivre un régime strict. Une autre chose est importante: la sélection des produits en fonction de la tolérance individuelle. Si le trouble intestinal est principalement exprimé par la diarrhée, il faut exclure du menu du jour les plats épicés, frits, gras et fumés. De manière négative, l’état général du patient est également affecté par le café, les boissons alcoolisées et gazéifiées et les produits à base de farine. Certaines personnes ont un effet négatif sur l’état des intestins et des produits laitiers.

Parmi les plats recommandés pour la consommation, il faut citer les bouillies, les soupes, les kissels et les légumes bouillis. La tisane convient comme boisson.

En cas de troubles intestinaux dus à une constipation régulière, il est recommandé d'inclure dans la ration quotidienne des aliments contenant des fibres, des légumes, des fruits et des aliments à base de grains entiers. Si vous êtes allergique à certains aliments, il est important de les éliminer complètement de l'alimentation. En cas de constipation, il est recommandé de remplacer les graisses animales par des huiles végétales: tournesol ou olive.

En cours de régime, il est important de modifier le mode de nutrition. Manger devrait être en petites portions et plus souvent que d'habitude. Les aliments doivent être mangés lentement, mastiqués avec soin et ne pas être distraits par d'autres activités. En outre, une activité physique régulière contribue à améliorer l'activité de l'intestin et du tractus gastro-intestinal dans son ensemble.

Il existe également de nombreux remèdes populaires qui affectent efficacement l'état du patient. Vous pouvez détendre la paroi intestinale avec une utilisation régulière de menthe poivrée: vous pouvez boire l'infusion de feuilles ou les ajouter à des plats sculptés. Détendre le tractus intestinal et éliminer son inflammation aide à recueillir les herbes à base de camomille, de houblon, de menthe poivrée, de dioscorée et d'Althea médicinal.

En outre, pour les maux d'estomac accompagnés de diarrhée, vous pouvez préparer des fleurs de tanaisie, brûler de l'herbe, des fruits d'aulne, des feuilles de plantain, de la chélidoine, de la camomille et des graines de fenouil. De plus, il est recommandé d’utiliser des myrtilles séchées, de la fécule de pomme de terre (une cuillère à café dissoute dans un demi-verre d’eau). En cas de diarrhée, vous pouvez boire du thé vert faible, un extrait alcoolique de la peau de jeunes noix.

Pour éliminer la constipation, il est recommandé d'utiliser des produits à base de lait fermenté, du chou, des betteraves, des navets, des radis, des abricots et des prunes. Sur un estomac vide, il est recommandé de boire du jus de carotte, ainsi que du jus de pomme de terre. En outre, les baies de viorne, les canneberges, le jus de cerise et la décoction de fruits séchés ont un effet positif sur le corps du patient. Décoction utile de graines de lin, de feuilles d'ortie, de fleurs de millefeuille, d'écorce de nerprun.

Complications intestinales

Un tel état est lourd de conséquences désagréables sous la forme de certaines complications. Si un patient a une diarrhée persistante, le corps perd les éléments nécessaires à son bon fonctionnement. Les pertes importantes de calcium sont lourdes de dysfonctionnements du système cardiovasculaire, de sauts brusques de la pression artérielle, de problèmes de thermorégulation corporelle et de développement de la dystonie vasculaire. En outre, le manque de potassium peut provoquer des calculs rénaux, des crampes dans les membres.

En cas de manque de magnésium dans le corps, le patient peut souffrir de troubles mentaux, de nervosité et de syndrome de fatigue chronique.

En outre, les troubles intestinaux chroniques perturbent le fonctionnement normal du système digestif dans son ensemble.

Symptômes et traitement des troubles intestinaux - médicaments et remèdes populaires, régime alimentaire et prévention

Si vous êtes confronté au problème de la constipation et de la diarrhée, vous pouvez dire qu’il s’agit d’un trouble intestinal. Ce syndrome est dû à diverses causes: malnutrition, stress, effets pathogènes des micro-organismes. Vous pouvez diagnostiquer la maladie vous-même ou avec l'aide d'un spécialiste. Pour soigner les troubles intestinaux, on utilise une thérapie complexe comprenant des médicaments et des remèdes populaires, un régime spécial.

Quel est le malaise intestinal

En terminologie médicale, on entend par trouble intestinal un trouble dans lequel le patient souffre de douleurs abdominales prolongées, de troubles du caractère des selles. La manifestation du syndrome du côlon irritable, ou "maladie de l'ours", devient une constipation douloureuse ou une diarrhée intense. La maladie nécessite un diagnostic minutieux, une sélection de traitement individuel, car sans traitement, des complications sont possibles - déshydratation, épuisement.

Les symptômes

La pathologie des troubles abdominaux et intestinaux se manifeste par les symptômes et signes caractéristiques suivants:

  • douleur abdominale basse après avoir mangé;
  • excès de gaz, flatulences, ballonnements;
  • "Gonflement" de l'estomac, une sensation de lourdeur;
  • diarrhée, besoin constant de selles;
  • grondement dans l'abdomen dans la période après avoir mangé;
  • fièvre, faiblesse, nausée;
  • décoloration, caractère des selles, urine.

Causes de troubles intestinaux

Les causes du problème des maux d'estomac et intestinaux chez les adultes sont les raisons suivantes pour les médecins:

  • mauvaise alimentation - les mauvais aliments, gras, épicés, lourds, parfois tout juste nouveaux, affectent le travail du tube digestif;
  • infections, virus, bactéries qui pénètrent dans le corps et dans le tube digestif après avoir communiqué avec des patients après avoir consommé des aliments contaminés;
  • dysbactériose - modification de la microflore intestinale;
  • stress, fatigue, situation nerveuse, peur.

Avoir un enfant

La plupart des autres sont prédisposés aux enfants perturbés intestinaux. Les raisons peuvent être un régime alimentaire malsain et un environnement psycho-émotionnel malsain. Plus l'enfant est jeune, plus le désordre est dangereux pour lui. Chez les nourrissons, un trouble intestinal peut entraîner une grave déshydratation, qui affecte le fonctionnement du cœur et du cerveau. En outre, la cause de la maladie intestinale peut être la crainte de la défécation.

Pendant la grossesse

Une affection courante chez les femmes enceintes est un trouble fonctionnel de l'abdomen, du tractus gastro-intestinal supérieur et inférieur. En cas de problèmes chroniques d'intestin, de constipation ou de diarrhée, les raisons peuvent être un changement des niveaux hormonaux, une restructuration générale du fonctionnement des systèmes et des organes, une augmentation de la pression intra-abdominale et une alimentation malsaine. La combinaison de ces facteurs a un effet négatif sur les intestins et une consommation importante de nourriture, de plats gras et épicés, de mets à base de chou, de légumineuses ou de viennoiseries renforce la dégradation.

Diagnostics

Avant de traiter un trouble du tractus intestinal, le médecin identifie les causes de la maladie. Le médecin pose des questions sur la durée de la maladie, la présence de symptômes, le régime alimentaire, le mode de vie, l'emploi, les médicaments. Cette information aide à déterminer la direction du diagnostic et à prescrire le traitement correct de l'échec intestinal.

Les preuves instrumentales de la maladie comprennent les ultrasons, les rayons X et la fibrogastroduodénoscopie. Cette dernière est une méthode de recherche informative - au cours de laquelle le médecin évalue visuellement l’état de l’intestin, prend un morceau de tissu pour la biopsie. Cela aide à comprendre le tableau clinique, car certains symptômes de troubles intestinaux peuvent ne pas apparaître immédiatement.

Les méthodes auxiliaires de diagnostic des maladies intestinales comprennent des tests de laboratoire sur le sang, les urines et les selles. Ils aident à identifier l'infection qui a provoqué la diarrhée, à détecter les traces de sang dans le tractus gastro-intestinal supérieur, le duodénum ou d'autres parties de l'intestin. Après le diagnostic, un traitement est prescrit en fonction de la gravité de la maladie, des symptômes qui apparaissent et des caractéristiques individuelles du patient.

Traitement

Que faire avec des troubles intestinaux, il est nécessaire de décider dans un cas particulier, et en fonction de la cause de la maladie. Les principales méthodes de thérapie sont:

  • changer de régime, abandonner les mauvaises habitudes - il est recommandé au patient de manger de petites portions fréquentes pour renoncer aux aliments frits et épicés qui entraînent une formation accrue de gaz;
  • médicaments pour les symptômes désagréables du désordre - ce seront des antiacides, des alginates, des suspensions;
  • restauration de la microflore intestinale régulière avec des médicaments.

Médicaments contre les troubles intestinaux

Que faut-il prendre avec des troubles intestinaux, le médecin décide. Il existe les catégories de médicaments suivantes:

  1. Pour les premiers secours - charbon actif, smecta et enterosorbents. Ils absorbent les toxines emprisonnées dans les intestins, éliminent le problème.
  2. Le lopéramide est une aide d’urgence qui peut être utilisée sans diagnostiquer la cause de la maladie. La drogue agit rapidement, mais ne convient pas aux enfants de moins de trois ans.
  3. Antidiarrhéique - Imodium, Tserukal.
  4. Pour restaurer la microflore - Bactisubtil, Linex, Hilak Forte, Probifor, Bifistim. Les produits contiennent une suspension de bactéries utiles pour les intestins qui, en cours d’action, tuent les microorganismes pathogènes du rectum, produisent des vitamines et restaurent la microflore intestinale normale.
  5. Médicaments antiviraux - Arbidol-Lance, Kipferon Candles.
  6. Prévenir la déshydratation - Regidron, Trigidron, Hydrovit. Ils restaurent la perte de substances vitales, normalisent l'équilibre acido-basique.

Antibiotiques

Si des troubles intestinaux ont provoqué de la fièvre et une déshydratation, mais que la cause n’est pas un virus, des antibiotiques peuvent être utilisés. Prescrit leur médecin en fonction de l'âge et de l'évolution de la maladie. Les remèdes populaires pour résoudre le désordre sont:

  • Rifaximine - action non systémique, sans danger même pour les femmes enceintes et les enfants, son groupe comprend la vancomycine, la bacitracine, la ramoplanine, la néomycine;
  • Cefix, Cefixime - suspension et comprimés conviennent aux enfants malades présentant un état bénin;
  • Doxycycline, Azithromycine, Erythromycine - ne convient pas aux femmes enceintes ou allaitantes;
  • Alpha Normix, Amoxicillin - pas d'effets secondaires;
  • Lekor - suspension pour les bébés jusqu'à six mois;
  • Norfloxacine, Ciprofloxacine, Métronidazole - pour les troubles aigus du tractus intestinal.

Remèdes populaires

Si la maladie est lente, calmement, sans exacerbations, vous pouvez essayer un remède traditionnel contre les troubles intestinaux des herbes. Voici quelques recettes:

  • recevoir la décoction d'un mélange de racine d'Althea, de fleurs et de feuilles de romarin sauvage;
  • un verre de thé fort fort avec quatre cuillères à café de sucre et un demi-verre de jus de raisin frais de baies acidulées;
  • bactéricide, propriété astringente a une décoction de la racine du burnet, qui, en cas de troubles intestinaux, doit être pris cinq fois par jour dans une cuillère à soupe diluée dans un verre d’eau;
  • cueillette de la racine d’altitude, de l’herbe du millepertuis, des fruits de la sorbier rouge est versée dans de l’eau bouillante, elle se boit quatre fois par jour en une heure; vous devez filtrer le bouillon avant de le prendre;
  • pour les enfants de plus d'un an, il est utile de préparer une soupe de carottes à base de carottes, d'oignons, de pommes de terre, de farine et de beurre, cela soulagera les intestins.

Régime alimentaire pour les troubles intestinaux

Pour soulager l'état du patient après des maux d'estomac et d'intestins, les médecins vous recommandent de suivre un régime et de passer à un régime adapté. Voici les recommandations de base:

  • il y a des plats cuits à la vapeur ou bouillis;
  • en cas de désordre, privilégier les soupes, les porridges non laitiers;
  • interdiction d'abuser du sel;
  • rejet des aliments frits et gras;
  • lors de l'exacerbation de maladies du tractus intestinal, vous ne pouvez boire que du thé et du cacao sans lait, beaucoup d'eau;
  • autorisé à prendre du lait acidophilus, du fromage dur frais à faible teneur en matière grasse, du kéfir de trois jours, de la crème sure;
  • Vous pouvez manger des produits maigres, des craquelins légèrement séchés, des petits pains, du blé ou du pain gris (cela fournira des fibres au corps);
  • des matières grasses, la préférence devrait être donnée au beurre frais, au ghee et aux olives;
  • il est permis de manger un œuf à la coque par jour, de manger des soupes avec un bouillon faible en gras avec des céréales, des nouilles, en purée avec de la viande maigre;
  • il est permis de prendre du veau maigre, du bœuf, du poisson maigre, des escalopes à la vapeur, des boulettes de viande, du gruau, du sarrasin, du porridge à la semoule et au riz;
  • les puddings, les purées de légumes, les côtelettes de légumes cuites à la vapeur, les jeunes courgettes, le chou bouilli, les kissels aux baies sont autorisés;
  • vous pouvez boire du jus, dilué avec de l'eau en deux;
  • exclure la pâte à tarte, les aliments gras, les viandes fumées, les cornichons, les cornichons, les aliments en conserve, les sodas, les glaces;
  • Ne mangez pas de fruits et de légumes frais, de mil, de porridge d'orge, d'orge, de café et de thé avec du lait, du raifort, de la moutarde, des assaisonnements, des champignons, des haricots et du chocolat.

Prévention

Pour prévenir les causes de désordres intestinaux, il est nécessaire de prévenir l'apparition de la maladie. Cela comprend:

  • augmentation de la résistance au stress;
  • se débarrasser de l'alcool, des aliments gras et épicés;
  • il est impossible de permettre une malnutrition excessive et non systématique;
  • exercice, sport.

Symptômes et traitement des troubles intestinaux

Les troubles intestinaux sont l’un des problèmes courants. Il peut survenir à tout âge, car les causes de cette maladie sont très diverses. Si vous ignorez les symptômes du trouble, diverses complications peuvent survenir. Par conséquent, chaque personne doit savoir quoi faire dans cette situation et comment produire un traitement.

Symptômes de troubles intestinaux

Un trouble intestinal a une variété de symptômes et, par conséquent, les gens le confondent souvent avec d'autres maladies Mais il est nécessaire d'identifier correctement les symptômes, car les méthodes de traitement dans chaque cas sont effectuées individuellement.

En cas de dysfonctionnement de l'estomac, les symptômes apparaîtront:

  • en formation accrue de gaz et ballonnements;
  • sensation de douleur de type spastique dans l'abdomen. Le plus souvent, ils se produisent immédiatement après un repas;
  • sensation d'éclatement;
  • la diarrhée;
  • grondant;
  • nausée Dans certains cas, le patient vomit;
  • éructations. Après cela, un goût amer apparaît dans la bouche.
  • brûlures d'estomac;
  • besoin fréquent de vider le canal intestinal. En même temps, aller aux toilettes ne donne aucun résultat. Un tel processus en médecine s'appelle le ténesme. Les fausses envies peuvent être accompagnées d'une tension rectale et d'un fort sentiment douloureux;
  • l'apparition de mucus dans les selles.

Les symptômes de chaque personne peuvent apparaître différemment. Seul un médecin peut diagnostiquer correctement, vous ne devriez donc pas retarder une visite chez le médecin.

Causes de troubles du canal intestinal

Il y a des maux d'estomac chez un enfant et un adulte, alors que l'âge n'a absolument aucune importance. Dans certaines situations, la cause de l'échec du tractus intestinal est la transition vers un type de nourriture différent.

Mais les causes de dysfonctionnement du côlon et de l'intestin grêle peuvent être cachées dans les cas suivants:

  • situations de stress régulières, expériences nerveuses, surmenage du système nerveux;
  • ingestion de produits inconnus, gâtés ou mal lavés;
  • utilisation à long terme de médicaments antibactériens;
  • le développement de manifestations allergiques et d'intolérance individuelle à un produit particulier;
  • infections intestinales de type bactérien et parasitaire;
  • échec hormonal pendant la menstruation ou la grossesse;
  • consommation fréquente d'aliments gras et d'aliments incompatibles entre eux et riches en fibres;
  • la présence d'un excès de poids;
  • la présence d'habitudes nocives sous forme de fumer et de boire des boissons alcoolisées.

Avec des perturbations périodiques dans l'intestin, des composants toxiques se forment qui affectent négativement l'ensemble du corps.

Si ce problème n'est pas pris en compte, des complications graves peuvent alors se développer. Tout d'abord, avec une diarrhée prolongée, le patient commence à se déshydrater. À cause de cela, il perd les sels, les vitamines et les minéraux nécessaires. De plus, la diarrhée entraîne un manque de calcium et de potassium. Dans ce contexte, il existe des complications sous la forme de:

  • troubles du système cardiaque et vasculaire;
  • trouble mental;
  • fatigue chronique;
  • chute de la pression artérielle, dystonie vasculaire;
  • développement d'un état convulsif;
  • la formation de calculs rénaux.

À première vue, il semble que ce soit un problème simple et que vous puissiez le résoudre vous-même à la maison. Mais retarder une visite chez le médecin n’en vaut pas la peine, car le trouble banal des organes digestifs peut entraîner de graves complications.

Diagnostics de l'intestin

Les troubles abdominaux chez un enfant et un adulte sont un phénomène courant qui nécessite une intervention médicale urgente. Lors de l'apparition des premiers signes, le patient devrait consulter un médecin. Le médecin écoutera les plaintes du patient et organisera un examen.

  • sang, l'urine et les matières fécales pour l'analyse. Cela révélera la présence d'inflammation, d'infections intestinales de type bactérien ou parasitaire;
  • radiographie. Cette technique aidera à éliminer la présence d’ulcère peptique et de tumeurs dans les organes digestifs;
  • examen endoscopique. Vous permet d'inspecter les organes de l'intérieur et d'évaluer l'état de la membrane muqueuse;
  • diagnostic par ultrasons.

Si le diagnostic est confirmé, le patient se voit prescrire un traitement.

Traitement des troubles intestinaux

Traitement de la toxicomanie

Les pilules pour les maux de ventre ne sont donnés que dans ce cas. Si la maladie est grave.

Avec le canal intestinal hypertonique, il est nécessaire de prendre ces médicaments qui apaisent et détendent le corps. Pour se débarrasser de la diarrhée et normaliser les selles, il est nécessaire de prendre des médicaments de type fixatif. Ceux-ci incluent Smektu, Enterosgel, White et Activated carbon. Ils fixent non seulement la chaise, mais éliminent également toutes les substances nocives du corps.

Lorsque le traitement de l'hypokinésie est dirigé vers la dilution des matières fécales et l'élimination de la constipation. Dans de tels cas, les préparations laxatives d'origine végétale et synthétique sont prescrites sous forme d'huile de ricin, Gutallax, Fitolax, Duphalac.

Si l'indigestion fonctionnelle est accompagnée de douleur, le médecin prescrit des antispasmodiques. Ils soulagent les spasmes dans les intestins et enlèvent la charge du tractus intestinal. Ces médicaments comprennent la papaverine dans les bougies, les comprimés de Drotaverine et No-shpa.

Si des agents bactériens et parasitaires sont à l'origine des troubles, des pilules pour l'estomac et des diarrhées de type antibactérien et anthelminthique sont prescrites. Ils ne peuvent pas être pris seuls, car avec un dosage mal calculé, la condition ne peut que s'aggraver. Sumamed, Amoxiclav, Azithromycin est souvent prescrit en cas de dommages bactériens. Le médicament Enterofuril a fait ses preuves. Si le patient présente des vers, il peut prescrire Vermox, Nemozol, Pyrantel.

Avec la diarrhée, il y a souvent une perte de grandes quantités de liquide et de sel. Pour éviter cela, vous devez prendre Regidron. Ce produit est vendu sous forme de poudre. Un sac est conçu pour un verre d'eau. Avec l'aide de ce médicament dans un court laps de temps peut faire face à la déshydratation.

Remèdes populaires

Les pilules pour l'indigestion ne sont prescrites que dans des cas extrêmes, lorsque l'état du patient est dans un état grave. Au stade facilité, il est recommandé de traiter les maux d'estomac avec des remèdes populaires.

Cette méthode est considérée comme l’une des plus sûres, car elle n’a pas de limites ni d’effets secondaires.

Il existe plusieurs recettes efficaces pour la méthode populaire:

  1. Appliquer la menthe poivrée. Ce type d'herbe peut être ajouté à une boisson à base de thé ou comme assaisonnement à des plats.
  2. Écorce de chêne et camomille. Ces herbes ont un effet anti-inflammatoire prononcé. Ils peuvent être pris pour des maladies chroniques. Pour la fabrication du bouillon, vous devez prendre une cuillerée d'écorce de chêne et de camomille, mélanger et verser une tasse d'eau bouillie. Prenez une demi-heure avant de consommer de la nourriture.
  3. Décoction de riz. Cette méthode aidera à prévenir la déshydratation à la maison et à normaliser les selles. Pour le préparer, on prend 100 grammes de riz que l'on verse avec deux verres d'eau. Prenez le médicament devrait être dans les trois jours.
  4. Le thé noir fort aide à faire face à l'indigestion et aux troubles intestinaux. Vous pouvez ajouter du calendula ou de la camomille à la boisson au thé.
  5. Fleurs de Tanaisie. Si le désordre du tube digestif est causé par une lésion parasitaire, cette méthode vous aidera. Pour fabriquer un médicament, vous devez prendre 100 grammes de fleurs et ajouter du miel avec un volume de 150 grammes. Le mélange obtenu doit être consommé une cuillère jusqu'à trois fois par jour.
  6. Jus de pomme de terre. Si la violation de la fonctionnalité du canal intestinal est accompagnée de brûlures d'estomac et d'éructations désagréables, le jus des pommes de terre aidera à résoudre le problème. Pour sa production, on prend un légume-racine, pelé et frotté sur une râpe. Avec l'aide de jus de gaze pressé. Il est nécessaire de prendre des médicaments prêts le matin juste avant le petit déjeuner.
  7. Potentilla Roots Pour fabriquer le médicament, on prend 100 grammes de cinquefoil, on écrase à l'aide d'un mélangeur, puis on verse dans un litre d'eau bouillie. Le mélange est mis à feu et bouilli pendant environ vingt minutes. La masse est évaporée jusqu'à l'obtention d'une concentration en sirop. Après la cuisson, il est filtré et laissé dans un endroit sombre pendant une journée.

Les remèdes populaires pour les maux de ventre peuvent être utilisés en complément d'un traitement médicamenteux. Ainsi, la période de récupération sera beaucoup plus rapide.

Suivre un régime

Si vous soupçonnez une dystonie de l'estomac et des intestins, une attention particulière doit être portée à la nutrition. Si le processus pathologique est accompagné de diarrhée, alors le régime alimentaire devrait exclure les plats frits, gras et épicés. Il convient également de limiter la consommation de boissons gazeuses, de fruits acidulés, de pain noir, d’œufs et d’alcool.

Lors de l'hypermutation, le menu doit comprendre des céréales, des légumes bouillis, des soupes, des pâtes, des bananes et du kaki.

En cas de constipation durable, les aliments doivent être administrés différemment. Afin de provoquer un amincissement des matières fécales, il est nécessaire de manger des aliments riches en fibres, des fruits et légumes frais, des huiles de type crème et végétales et du lait aigre.

Pour faciliter le processus de vidange du canal intestinal, les betteraves et les pruneaux doivent être présents dans le régime alimentaire. L'interdiction est imposée sur le riz, le kaki, le porridge, les soupes et la gelée.

Exercice

Vous pouvez traiter la maladie à l'aide d'une gymnastique spéciale. Cette technique est mieux utilisée lorsque l'estomac souffre de constipation prolongée.

Il y a plusieurs exercices efficaces.

Le patient doit s'asseoir, allongé sur le dos. Les bras écartés le long du corps, ses jambes s'étirent et se rejoignent. Pliez le bras droit dans le coude pour qu'il ne sorte pas du lit. Omettre Répétez l'exercice avec l'autre main. Run doit être au moins 10 fois. La deuxième façon.

Vous devez vous tenir debout. Les jambes doivent être espacées de la largeur des épaules et les bras doivent être abaissés le long du corps. La formation consiste à élever et à joindre des chaussettes. Ils doivent être tournés de telle sorte que la jambe soit complètement tournée de la cuisse vers l’intérieur et vers l’extérieur. La troisième voie

Prenez une position couchée. Les mains placées sous la tête et fermées dans la serrure. Pliez vos jambes aux genoux, avec le pied devrait être sur le sol. La torsion est nécessaire. C'est-à-dire que le coude gauche tourne à droite et vice versa. Répétez au moins dix fois. La quatrième voie.

Allongez-vous dans le dos Mains pour diriger sous la tête et sécuriser dans la serrure. Les jambes se plient aux genoux. L'exercice consiste à plier et à plier les jambes. Tout d’abord, la jambe gauche est appuyée contre le ventre et revient à sa position initiale. Ensuite, les mouvements sont répétés avec l'autre jambe. Besoin de répéter au moins dix fois. La cinquième voie.

Le dernier exercice est la relaxation. Il faut s'asseoir sur le ventre. Les mains le long du corps et les jambes tendues. Détendez-vous complètement, couvrez vos yeux et respirez calmement. Dans cette position doit être au moins trois minutes.

Mesures préventives

Pour prévenir la dégradation du système digestif, il est nécessaire de suivre un certain nombre de recommandations préventives. Tout d’abord, vous devez faire attention au régime alimentaire. N'oubliez pas d'effort physique modéré et de repos adéquat.

Ne prenez pas de gélules vous-même. Avec le mauvais dosage ne peut qu'aggraver la condition. Si vous ressentez des symptômes désagréables, vous devriez consulter un médecin et vous faire examiner. Lorsqu'il établira un diagnostic précis, il prescrira le traitement approprié en fonction du stade de la maladie.

Que faire et comment traiter les troubles intestinaux humains?

Les troubles intestinaux sont une condition du corps humain lorsque le travail des organes du tractus gastro-intestinal est perturbé, ce qui s'accompagne toujours de symptômes spécifiques.

Cette maladie peut toucher les enfants et les adultes, bien qu'elle affecte un peu moins l'adulte que les enfants, ce qui est associé à de nombreux facteurs, mais principalement à l'alimentation humaine.

Raisons

Un dysfonctionnement intestinal peut survenir en raison de:

  • Manger des aliments rassis, gâtés et gras, des repas lourds et des aliments difficiles à digérer. Des troubles intestinaux peuvent se produire si une personne consomme des produits incompatibles au même moment (tout le monde connaît les concombres et le lait, il en ira de même si vous utilisez des produits laitiers avec des fruits).
  • L'utilisation de produits pour lesquels il existe une intolérance individuelle (un exemple courant chez les enfants est le lait, en raison d'un manque de lactase, le corps ne peut pas le digérer et l'absorber).
  • Infection intestinale. Une fois dans le corps, les bactéries et les virus affectent tous les organes du système digestif et perturbent le tube digestif.
  • Parasiter les vers dans les intestins. Dans les troubles intestinaux, on trouve souvent des vers chez les enfants.
  • Dysbactériose. Si une personne boit un antibiotique pendant une longue période ou prend d'autres médicaments, la microflore intestinale peut être perturbée. Dans ce cas, les selles peuvent être perturbées et d'autres symptômes de troubles intestinaux peuvent apparaître.
  • Syndrome du côlon irritable. Un tel diagnostic est posé dans les troubles intestinaux, lorsque tous les signes sont visibles sur le visage et que la cause n’est pas établie. Cela signifie que l'intestin ne fonctionne pas bien et que la raison réside dans les facteurs internes, il peut s'agir d'un péristaltisme faible, d'un manque d'enzymes ou d'autre chose. Une telle maladie a souvent une évolution chronique et dans ce cas, il est très problématique de soigner les intestins bouleversés. Lire la suite ici.
  • Chez les femmes, des troubles périodiques des selles peuvent survenir avant la menstruation et constituent également une maladie concomitante fréquente pendant la grossesse, car les fonctions du corps sont légèrement perturbées en raison de modifications des niveaux hormonaux.
  • Des situations stressantes et une agitation prolongée peuvent entraîner des troubles intestinaux aigus mais à court terme.

Si l'indigestion ne dure pas longtemps (plus de 2 à 3 jours), vous devez consulter un médecin, car un tel symptôme peut être le signe d'une pathologie plus grave que l'indigestion ordinaire.

Les causes graves de dysfonctionnement intestinal comprennent:

  1. tumeur tumorale - une constipation persistante et des signes d'intoxication sont les principaux symptômes;
  2. diverticulite - la constipation est continuellement remplacée par la diarrhée et dure donc longtemps;
  3. Maladie de Crohn - une couleur inhabituelle, l'odeur des selles et la température accompagneront la maladie.

Recette E. Malysheva de constipation

Mon cher, normaliser la digestion et les selles, éliminer la constipation, des pilules pas chères vous aideront, mais la recette populaire la plus simple, longtemps oubliée. Écrivez bientôt, préparez 1 c. une cuillère

Les symptômes

Les troubles fonctionnels du tractus intestinal sont le plus souvent accompagnés des symptômes suivants:

  • maux d'estomac, grondements et ballonnements;
  • constipation ou diarrhée, et ils peuvent alterner entre eux;
  • le matin, forte flatulence, qui est diurne, mais moins prononcée;
  • ténesme, fausse envie de déféquer, qui ne sont pas accompagnés de matières fécales, ténesme fréquent dans les maladies infectieuses de l'intestin;
  • la nausée, les vomissements peuvent être, surtout ces deux symptômes sont caractéristiques des infections intestinales, les vomissements dans ce cas n'apporteront pas de soulagement;
  • chute possible et soudaine de la pression artérielle;
  • la fièvre, des frissons surviennent avec les infections intestinales;
  • faiblesse, baisse de performance;
  • la constipation, remplacée par la diarrhée peut provoquer une dysbiose;
  • si une personne est atteinte du syndrome du côlon irritable, cela peut entraîner un refus de manger car, après avoir mangé, son état général s'aggrave et la personne refuse à son insu de manger;
  • la douleur dans l'estomac peut s'aggraver après un repas, en raison du manque d'enzymes pour digérer les aliments;
  • l'absence constante de défécation peut entraîner des hémorroïdes et des fissures anales, ce trouble s'accompagnant de douleurs lors de la défécation, ainsi que de possibles saignements;
  • les matières fécales changent de texture et de couleur, des impuretés de sang, de mucus ou de pus peuvent être détectées, ainsi que des résidus d'aliments non digérés pouvant y être signalés;
  • en cas de lésions intestinales, les vers contenant des matières fécales peuvent laisser des vers ou leurs œufs.

Ces signes de troubles intestinaux ne sont souvent pas tous ensemble, mais dans un petit groupe, caractéristique uniquement d'un certain type de pathologie. Chaque maladie a son propre ensemble de symptômes, ce qui facilite grandement le diagnostic, de sorte que le traitement commence rapidement.

Des complications

Si vous ne traitez pas les troubles intestinaux de manière ponctuelle, cela peut alors conduire à une dysbiose, ce qui affectera l'immunité de la personne - cela l'affaiblira. Ensuite, le corps deviendra plus vulnérable au rhume le plus courant, sans parler d'une infection virale.

En outre, une indigestion non traitée ou négligée, dans laquelle on observe une diarrhée, peut entraîner une déshydratation et une perte d'électrolytes, ce qui conduit parfois une personne à un état critique nécessitant une intervention médicale urgente.

En outre, une diarrhée persistante peut entraîner une panne et une diminution de la pression artérielle. Par conséquent, il est important de réagir rapidement aux premiers symptômes de la maladie et de commencer rapidement le traitement, mais cela ne doit être fait que sous un contrôle médical strict.

Diagnostics

Avant de traiter un trouble intestinal, vous devez en déterminer la cause.

Pour ce faire, utilisez certaines enquêtes et désignez des tests:

  1. analyse du coprogramme fécal;
  2. analyses d'urine et de sang;
  3. rectoromanoscopie;
  4. examen endoscopique de l'estomac et des intestins;
  5. selles d'ensemencement bactériologiques.

Ces analyses peuvent identifier la nature infectieuse de la maladie, ainsi que diagnostiquer une maladie intestinale sévère d'étiologie non infectieuse.

Traitement

Traiter les troubles digestifs peut être à la maison. Selon les indications cliniques, le patient est hospitalisé. Comment traiter les troubles digestifs, il faut en informer un thérapeute ou un gastroentérologue. En essayant de vous débarrasser de la maladie vous-même, vous pouvez nuire davantage au corps.

Méthode de drogue

Pour le traitement de la constipation, les médecins prescrivent des laxatifs:

Le choix du médicament dépendra de la cause de la constipation.

Lorsque la diarrhée prescrit de tels médicaments:

  • Imodium;
  • Smecta;
  • Lopéramide et autres médicaments de fixation.

Afin d'éliminer les nausées et les vomissements, les médecins prescrivent des entérosols (charbon actif, Enterosgel).

Les symptômes néfastes des troubles intestinaux nécessitent souvent un traitement d'entretien. Il est donc important de prendre des solutions salines, des médicaments contre la fièvre si nécessaire et des analgésiques.

Que disent les proctologues israéliens de la constipation?

La constipation est très dangereuse et c'est souvent le premier symptôme des hémorroïdes! Peu de gens le savent, mais s'en débarrasser est très simple. Seulement 3 tasses de ce thé par jour vous soulageront de la constipation, des flatulences et d'autres problèmes du tractus gastro-intestinal.

Si le problème est causé par le stress, le médecin peut vous prescrire des antidépresseurs, après quoi le trouble disparaîtra rapidement. Si le problème a une étiologie virale ou bactérienne, des agents antiviraux et antibactériens seront appropriés.

Un tel remède ne devrait être prescrit que par un médecin. En achetant des médicaments vous-même, vous risquez plus de nuire à votre santé que d’aider. En outre, en raison de médicaments fréquents, le corps devient parfois insensible à ce médicament. Par conséquent, vous ne devriez pas abuser vous-même d'une telle «prévention».

Régime alimentaire

Une étape importante du traitement consiste en un régime alimentaire avec des troubles intestinaux. Il est basé sur le rejet des aliments épicés, poivrés, salés, frits et gras, ainsi que de l’alcool (il est également déconseillé de fumer avant de retrouver un état de santé normal). Une personne devrait manger davantage de porridge et boire suffisamment d’eau. Ensuite, vous pouvez introduire progressivement les fruits et légumes, car ils sont riches en fibres.

Le plus souvent, les troubles intestinaux non associés à la pathologie des organes internes se transmettent en une semaine. Une personne rétablit pleinement sa force et est guérie. Par conséquent, si les symptômes de dysfonctionnement intestinal continuent à vous tourmenter pendant plus d’une semaine, c’est l’occasion de penser à une cause plus grave de la maladie et de vous rendre chez le médecin pour obtenir un diagnostic, car le dépistage précoce de la maladie augmente les chances de succès de la guérison.

Même la constipation et les flatulences négligées peuvent être guéries à la maison, sans régimes ni hôpitaux. N'oubliez pas de boire une fois par jour.