Principal / L'intestin

Régime Pancréas

L'intestin

Avec des faiblesses malsaines dans le régime alimentaire, tous les organes du système digestif humain sont atteints de maladies. Le premier organe touché est le pancréas. Un régime alimentaire conçu pour la phase aiguë de la maladie est capable de produire l'effet inverse. Une telle nutrition suppose en outre de rester l’organisation la plus économe de la fonction pancréatique. Lorsque pancréatite, le régime alimentaire est considéré comme l’un des principaux composants du traitement. Des conseils spécifiques vous permettent de supprimer du régime les aliments non bénéfiques et de préparer correctement des produits acceptables.

Règles générales

La maladie de la glande pancréatique est appelée pancréatite. La glande effectue un travail de sécrétion, produisant du glucose, du glucagon, de la lipocaïne. Sa participation à la digestion vise à extraire le jus.

Il y a une pancréatite aiguë et chronique. La manifestation aiguë est associée à l'auto-digestion enzymatique d'un organe et, dans les situations graves, il se forme un amortissement de ses tissus et des organes situés à proximité.

La maladie survient souvent à la suite d'un traitement médicamenteux. La moitié des cas surviennent lors de la formation de la cholélithiase, tandis que d'autres sont associés à une consommation excessive d'alcool.

Le développement chronique de la pancréatite est considéré comme durable et en augmentation, pouvant s'aggraver. Dans la phase chronique de la maladie, les tissus altérés au caractère persistant sont capables de se développer et d'exciter l'infériorité exocrine. Au stade de la formation, le phénomène douloureux est représenté par un entrepôt réservé et, en raison de l'évolution de la maladie, l'organe change complètement.

Parmi les principaux symptômes de la maladie sont:

  • des nausées;
  • éclats douloureux;
  • faiblesse dans tout le corps;
  • la diarrhée;
  • flatulences;
  • augmentation de la température;
  • rarement une jaunisse.

Lorsque le pancréas fait un peu mal, en fonction des symptômes, un traitement complet sera prescrit, dont une composante importante est le régime alimentaire.

Le régime de guérison du pancréas est important à tous les stades de la pathologie. Les patients au stade sévère de la maladie reçoivent un traitement par perfusion et sont nourris avec des mélanges à l'aide d'une sonde. Le régime alimentaire des patients présentant un degré de maladie légère ou modérée est considéré comme un phasage important, ce qui implique un passage imperceptible du régime alimentaire à jeun au régime corsé du numéro 5.

Au cours de la phase aiguë, les aliments diététiques peuvent supprimer l'hyperfermentation des organes, réduire la stagnation dans les lits et l'excrétion de l'estomac. La nutrition dans l'inflammation du pancréas vous permet d'améliorer la fonctionnalité de la glande, de reprendre les changements alimentaires et d'empêcher les attaques de se répéter.

Après avoir consulté un médecin souffrant de douleurs corporelles douloureuses dans le corps, il indiquera à la réception quel type de régime est utilisé en cas de maladie de l’estomac et du pancréas, ce qui est utile pour le pancréas à une ou une autre période de la maladie, quels aliments supprimer ou réduire la consommation.

Si vous suivez la nutrition correcte dans les maladies du pancréas, le corps travaillera dans l'ordre habituel.

Principes de l'alimentation pour la maladie

Le régime alimentaire pour l'inflammation du pancréas est conçu pour soulager la pression excessive exercée sur la glande pancréatique endommagée afin qu'elle se rétablisse rapidement.

Lorsque la période aiguë de pancréatite se développe, le pancréas nécessite un déchargement complet au moyen d'une grève de la faim pendant 3 jours. Autorisé à boire de l'eau minérale gazeuse Borjomi jusqu'à 1,5 litres par jour ou une décoction d'églantier jusqu'à 2 verres.

Ensuite, si la pancréatite n'est pas grave, alors, pour la première fois, la 1re méthode de Régime № 5 est prescrite - essuyée. Cela implique de prendre: protéines 60-80 g, lipides 50-60 g, glucides 200-300 g

Après la disparition de l'aggravation de la glande, on prescrit à la patiente la deuxième méthode du tableau diététique n ° 5 - non broyée. Dans ce tableau, il est important de suivre régulièrement tout le temps la pathologie et sa transition vers une phase de rémission stable. Le but de la table de traitement est d’empêcher les répétitions de la pathologie, et son amplification, de corriger les changements apparus dans le corps.

Lorsque l'éclosion de la maladie s'atténue et, en raison de maladies chroniques, le tableau des régimes suggère:

  • présence accrue de protéines; par conséquent, sa nutrition nécessite 110 à 120 g;
  • limite stricte de la consommation de graisse - jusqu'à 70 g;
  • réduction des glucides - jusqu'à 300 g

Les repas cuits pendant la période de régime avec une maladie du pancréas doivent être placés sur la table, cuits à la vapeur, bouillis, cuits au four, pour éviter les irritations du système digestif.

Il est nécessaire d’exclure les plats complètement frits. Servez les aliments recommandés chauds, à une température proche de celle du corps humain.

Qu'est-ce qui ne peut pas être une maladie du pancréas? Il est nécessaire de réduire fortement l'apport en glucides, qui ont une digestibilité facile:

  • sucre granulé;
  • produits de confiserie;
  • produits fraîchement cuits au four.

Que pouvez-vous manger si le pancréas fait mal? La quantité de protéines consommée doit être augmentée de 30%, la valeur de base, qui est reconstituée avec des protéines animales. En ce qui concerne le poisson avec de la viande, il est autorisé à consommer des aliments. Poisson à prendre - maigre, rivière. La cuisson des œufs se fait par traitement à la vapeur, à la coque.

Dans l'inflammation du pancréas, une alimentation comportant des fruits et des légumes frais implique des soins particuliers pour les personnes qui ont une fibre grossière, car elle charge en outre les organes du système digestif. Pour cette raison, les produits végétaux sont consommés sous une forme minable à la consistance de la purée de pommes de terre ou hachées. En fonction de l'état du patient, cette interdiction est levée au bout d'un moment.

La valeur énergétique des produits consommés doit être adaptée aux besoins quotidiens du patient, en relation avec son poids, son indicateur d'âge et son emploi. Les calories sont divisées en 5 approches, 3 d’entre elles sont basiques.

Le repas du soir passe 2 heures avant le coucher. Ceci est important pour la mise en œuvre du traitement complet des aliments consommés par l'organisme.

Variétés

En cas de problèmes chez les patients atteints de la forme chronique de pancréatite, symptômes cliniques du diabète, le tableau diabétique peut être ajusté, en tenant compte du processus altéré des glucides, approchant le maximum d'un régime normal. Dans ces situations, le tableau de régime n ° 5P / 9 est prescrit, ce qui inclut les produits exclus du tableau:

  • contribuer à la flatulence et à la fermentation dans l'estomac - chou, haricots;
  • produits formés lors de la torréfaction;
  • avoir une grande quantité d'huiles essentielles et cet aliment qui irrite le mucus - ail, poivre, oignon.

Le traitement diététique en cas de diabète en termes de structure nutritionnelle et de signification énergétique converge avec le régime alimentaire 5P, mais ce dernier est plus économe.

En ce qui concerne la structure des éléments nutritifs, les tables de traitement 5P et 5P / 9 sont identiques.

Il est nécessaire de manger 5 à 6 fois par jour, en éliminant les glucides simples, plus de 50% des graisses sont des graisses végétales.

En raison de la multiplication des repas avec des maladies du pancréas, la relation entre la présence de glucose dans le système circulatoire et le coefficient d'insuline est égalisée.

Le régime alimentaire pour les douleurs pancréatiques jusqu’à 50% des besoins énergétiques quotidiens est couvert en glucides. Pour cela, des substituts de sucre sont utilisés, en tenant compte de l'intolérance individuelle.

Dans les produits alimentaires sont introduits, dans lesquels il y a des glucides lourds:

  • du pain
  • céréales, légumes;
  • fruits et baies;
  • La consommation de légumes avec des fruits contenant de 5 à 10 g de glucides est limitée.

Un tableau spécial a été développé, où les informations nécessaires sont enregistrées. Lors de son utilisation, le patient est guidé dans le choix des produits. La présence de graisses dans la table diététique de ces patients est réduite par rapport à la norme, en raison du rejet des graisses et des produits contenant beaucoup de cholestérol - dans les oies et les canards.

Le tableau diététique 5P / 9 comprend un complexe de vitamines dans le volume requis, à savoir la vitamine B1, capable d’accepter une assistance active dans le phénomène métabolique, micro et macro-éléments.

Des indications

Un régime alimentaire pour l'estomac et le pancréas comprend ces types d'aliments curatifs.

  1. 5P - la première technique, est prescrite en cas de manifestation aiguë, lorsqu’il ya exacerbation d’une pancréatite chronique. La durée d'une telle table peut aller jusqu'à une semaine.
  2. 5P - la deuxième technique, une telle table est nommée après 7 jours et jusqu'à la rémission complète.
  3. 5P / 9 - prescrit si les symptômes du diabète apparaissent en présence d'une pancréatite chronique.

Cela vaut la peine de considérer ce que le pancréas aime et n'aime pas lors du changement de la pancréatite. Bien que la plupart des produits habituels doivent être éliminés de la table de tous les jours, à la maison avec un inconfort douloureux dans le régime, il est possible de diversifier le régime en combinant des plats et des méthodes de cuisson.

Produits autorisés

Pour réduire la pression sur le corps est attribué à la nutrition clinique, il fait des plats qui peuvent être mangés avec une inflammation du pancréas. Ce tableau vise à prévenir la formation de problèmes individuels et à normaliser l’état. Il est basé sur le fait que les produits pour le pancréas ayant une présence accrue de protéines - jusqu'à 130 g, en plus des produits riches en potassium.

Quels aliments aime le pancréas.

  1. Pour la viande, la table est remplie de dinde, poulet, agneau, veau maigre.
  2. Pour le poisson, il est permis de manger de la perche, de la morue et de la sandre.
  3. Un oiseau
  4. Produits à base de farine - pain, craquelins, biscuits, beignets ordinaires.
  5. Les produits laitiers - peuvent être 30% de fromage à pâte dure, 1% de lait, 0% de yogourt.
  6. Boissons - jus de banane, fraise, compote de fruits secs.

Dans la ration médicale des produits utiles pour le pancréas, sécrétez de la manne, des flocons d'avoine, du sarrasin et du porridge de riz cuits à l'eau.

Ensuite, ils s'effilochent, on les laisse se diluer avec du lait et de l'eau pour atteindre une densité semi-visqueuse. Si vous cuisinez du porridge en utilisant de la farine de sarrasin et de riz, le processus de cuisson sera simplifié.

Que pouvez-vous manger avec une inflammation du pancréas? Cuire et écraser les pommes de terre, courgettes, chou-fleur, carottes et autres légumes approuvés en une purée. Des carottes et des citrouilles font des puddings à la vapeur. Si nous tenons compte de la quantité et de la teneur en glucides de ces légumes et de leur valeur nutritive, la courgette contient moins de glucides, ainsi que des nutriments: 5,99 g de glucides, 30, 56 kcal. Les légumes, par exemple, tels que le chou-fleur 4,72 g / 33,99 kcal, les carottes 12,06 g / 41,07 kcal, les pommes de terre comprennent 19,81 g / 85,57 kcal. Après un certain temps, il est permis d'inclure des tomates pelées et des concombres moulus dans la table.

Les soupes sont préparées avec du bouillon de légumes, qui est ensuite ajouté à des légumes hachés ou à des céréales autorisées bien cuites. Pour remplir les soupes, utilisez du beurre, de la crème et de la crème sure.

Parmi les produits non gras du lait fermenté, le lait est sélectionné et il est recommandé de l'ajouter à la nourriture, car des patients entiers souffrent davantage. Également autorisé à manger du fromage cottage faible en gras, faire des puddings avec des casseroles. Si une personne manque de calcium, il est préférable de combler le déficit en fromage cottage calciné. La crème sure est utilisée comme assaisonnement. Le fromage est introduit dans le sol de la nourriture.

À partir de produits carnés, la table est remplie de bœuf, de lapin et de poulet. La consommation de plats à base de viande est uniquement autorisée sous forme de soufflé, boulettes de viande, boulettes de viande, boulettes de viande, cuites à la couple Vous pouvez manger de la viande de lapin cuite et des morceaux de poulet.

Il est permis de cuire les sauces dans un bouillon de légumes, assaisonné de crème sure et de lait. A partir du fruit, la table du patient en pathologie de la glande est reconstituée avec de la guimauve, de la mousse, de la gelée et de la confiture. Dans une mesure limitée, il est permis de manger des baies avec des fruits qui doivent être moulus à l'avance. Omelette à la vapeur et autres plats et plats d'accompagnement sont également autorisés.

Produits totalement ou partiellement restreints

En cas de pathologie pancréatique, il est impossible de manger des plats augmentant la production d'enzymes décomposant les aliments. Cela conduit au fait que les enzymes qui sont produites par l'estomac vont dans un grand volume, à cause de cela, le fer devient enflammé et douloureux.
Parmi les produits nocifs pour le pancréas, ils distinguent les soupes cuites dans la viande, les champignons, le bouillon de poisson, ainsi que l’okrochka, la soupe de betterave rouge, le bortsch. Également exclu du régime:

  • viande - porc, agneau;
  • le canard;
  • saindoux;
  • produits fumés;
  • la conservation;
  • produits de charcuterie;
  • poisson - variétés salées et grasses;
  • pain fraîchement cuit

Quoi d'autre n'aime pas le pancréas de la nourriture:

  1. Thé fort.
  2. Lait entier
  3. Tartes frites, crêpes, crêpes et gâteaux au fromage.
  4. Fromage cottage gras.
  5. Au chocolat
  6. Cacao
  7. Café
  8. Canneberges.
  9. Épinards.
  10. Salade
  11. Navet
  12. Radis
  13. Légumes aux fruits crus. Fruits contenant des glucides simples pouvant causer des ballonnements - banane, raisin, dattes.

Il est inacceptable de manger les aliments suivants en cas de pathologie des glandes pancréatiques: œufs de poule bouillis ou rôtis, bonbons à la farine et à confiserie, oignons verts, ail, soda, crème glacée, tout type de pâte sont exclus, à l'exclusion du fromage gras, plats froids.

Les produits distincts pour le pancréas ne sont pas autorisés à être totalement exclus du régime alimentaire, mais uniquement à limiter leur consommation.

  1. Sel - par jour est autorisé jusqu'à 10 g
  2. Beurre.
  3. Jaunes d'oeuf - 2-3 pièces pendant 7 jours.
  4. Gruau de mil.
  5. Le sucre
  6. La confiture
  7. Pâtisseries.
  8. Vanilline.
  9. Cannelle

Menu du mode d'alimentation

Le menu selon les recommandations du médecin concernant la maladie de la glande pancréatique est établi pendant 7 jours, de sorte que cette semaine inclut une liste complète des produits requis. Prendre en compte la quantité de calories quotidiennes, l'heure de manger.

Dans le menu principal est fait pour manger 5 fois par jour. Si le menu est choisi correctement, l'inflammation de la glande pancréatique disparaîtra au bout de 14 jours et son travail normal sera rétabli. Le patient ira beaucoup mieux, la maladie régressera.

En cas de rémission prolongée de la pathologie des glandes pancréatiques, le tableau diététique général vous aidera.

Pour prévenir les attaques de cours aigus, l'exacerbation de la pathologie de la glande pancréatique, une telle nutrition adhère à toute la vie.
Régime alimentaire pour le pancréas, le menu de la semaine.

  1. Petit déjeuner - flocons d'avoine, omelette cuite à la vapeur, gelée cuite dans des fruits secs.
  2. Le deuxième petit déjeuner - citrouille bouillie, moulu dans une purée de pommes de terre, un verre de rose sauvage.
  3. Déjeuner - soupe d'orge perlé, pâté de boeuf, thé.
  4. Snack - purée de légumes, jus de fruits.
  5. Dîner - bouillie de sarrasin effiloché, diluée avec du lait, perche, cuite au four, kéfir.
  6. Le deuxième dîner est de la gelée.
  1. Petit-déjeuner - porridge, à base de céréales de riz cuites à l'eau, boulettes de viande, thé non sucré.
  2. Le deuxième petit déjeuner - pudding au fromage cottage, une boisson avec des fruits.
  3. Déjeuner - soupe de sarrasin avec légumes, filet de poulet bouilli, carottes bouillies, thé.
  4. Snack - lait aigre avec biscuit gommeux.
  5. Dîner - semoule, boisson aux prunes.
  6. Le deuxième dîner - hanches bouillon.
  1. Petit déjeuner - pudding au fromage cottage, bouillie de riz, boisson à la fraise.
  2. Le deuxième petit déjeuner - omelette à la gelée.
  3. Déjeuner - soupe à l'avoine, poisson et carottes bouillies, yogourt.
  4. L'heure du thé - des biscuits, du thé faible.
  5. Dîner - purée de pommes de terre, escalope de poulet cuit à la vapeur, gelée.
  6. Deuxième dîner - kéfir.
  1. Petit déjeuner - semoule sur l'eau, fromage, jus d'abricot.
  2. Le deuxième petit-déjeuner - soufflé aux carottes, bouillon de hanches.
  3. Déjeuner - soupe à l'avoine et citrouille bouillie, pommes au four, kéfir.
  4. Coffre-fort, beignet, compote.
  5. Dîner - carottes cuites, filet de poisson, bouillon de cassis.
  6. Le deuxième dîner est une gelée au lait.
  1. Petit déjeuner - céréales de sarrasin sur l'eau, fromage cottage calciné, boisson à la pêche.
  2. Le deuxième petit déjeuner - omelette à la vapeur à base de protéines, compote.
  3. Déjeuner - soupe de légumes, assaisonnée de crème sure, boulettes de poulet, nouilles avec un morceau de beurre, betteraves bouillies, thé.
  4. L'heure du thé - biscuits, décoction de fruits secs.
  5. Dîner - ragoût de légumes, filet de poisson avec sauce à la crème sure, gelée de lait.
  6. Deuxième dîner - kéfir.
  1. Petit déjeuner - syrniki de carotte, bouillie de flocons d'avoine avec du lait, boisson aux prunes.
  2. Le deuxième petit déjeuner - bagels, compote.
  3. Déjeuner - soupe de légumes, viande de poulet bouillie, porridge aux céréales de riz, boisson aux fruits.
  4. Coffre-fort, - fromage cottage, gelée.
  5. Dîner - courgettes et citrouilles bouillies, tués dans une purée de pommes de terre, des galettes de viande, de la semoule au lait, du thé.
  6. Le deuxième dîner est du lait aigre.
  1. Petit déjeuner - nouilles, morceau de viande bouillie, purée de carottes bouillie, jus.
  2. Le deuxième petit-déjeuner - gelée de fruits, casserole de fromage cottage.
  3. Déjeuner - soupe avec boulettes de pâte, pâtes, pain de viande, cuit au four, compote.
  4. L'heure du thé - des biscuits au thé.
  5. Dîner - porridge à base de céréales de riz avec huile, boulettes de filet de poisson, thé.
  6. Deuxième dîner - acidophilus.

Recettes

Les médecins pensent que pour mener une vie saine, il faut bien manger, en éliminant la consommation d'aliments gras et frits atteints de la maladie de la glande pancréatique. Les recettes suivantes sont autorisées à être incluses dans la nutrition pour la douleur pancréatique.

Crème de lait et filet de poulet

Le poulet est bouilli, la viande est interrompue à l'aide d'un hachoir à viande, puis moulue. Mélanger un mélange de riz bouilli avec de la viande préparée, saler au goût. Puis faites bouillir la soupe. Soupe froide à 80 degrés remplir avec un mélange d'oeufs et de lait. Puis faites du beurre.

Filet de poisson au four

Pour que le plat soit pris:

  • poisson - 500 g;
  • bouillon de poulet - une cuillère à soupe;
  • eau bouillante - un verre;
  • farine - 3 grandes cuillères;
  • lait écrémé - un verre;
  • le sel;
  • le paprika;
  • poivre

Le morceau de poisson broyé est placé dans le plat de cuisson, assaisonné d'épices. Ensuite, le bouillon est mélangé avec de l'eau, de la farine, du lait est ajouté et tout est mélangé. Ensuite, le filet est versé avec la sauce, envoyé pour être cuit au four pendant 30 minutes à une température de 250 degrés.

Pour les enfants

Que pouvez-vous manger quand le pancréas fait mal chez un enfant? Le régime alimentaire des enfants ne diffère pas beaucoup de celui des adultes. Chez les patients jeunes, l'aggravation du pancréas est souvent plus rapide. En cas de pathologie pancréatique, la nutrition clinique reste encore longue et convient à la catégorie d'âge du patient.

À la réception, après le régime prescrit pour le pancréas, le médecin vous indiquera ce qui peut et ne doit pas être administré à l'enfant lorsqu'un organe est blessé.

Une table diététique pour un enfant atteint d'une maladie de la glande pancréatique est plus susceptible d'inclure des soupes, ainsi que des céréales soigneusement bouillies. La cuisson a lieu dans du lait dilué ou de l'eau. Les légumes en purée et les pommes cuites au four conviennent mieux au corps des enfants. Les graisses et les bonbons devraient être réduits au minimum. Les plats de viande doivent être légers.

Symptômes et traitement de la pancréatite, choix du régime alimentaire

Pancréatite - inflammation du pancréas. Pancréas, la deuxième plus grande glande de notre corps. Il remplit d'importantes fonctions sécrétoires: la fonction intrasécrétoire consiste à produire les hormones insuline, lipocaïne et glucagon, la fonction exocrine est exprimée dans la sécrétion du suc pancréatique dans le duodénum, ​​ce qui neutralise le contenu acide de l'estomac et participe au processus digestif.

Dans la glande passe le canal interne, qui s'ouvre dans le duodénum, ​​le canal biliaire y ouvre également. Ensemble, ils forment une ampoule commune. Dans l'état sain de la glande, la pression dans le canal pancréatique est plus élevée que dans le canal biliaire afin d'éviter le reflux du contenu biliaire et intestinal. Si la différence de pression est violée, l'écoulement du suc pancréatique est entravé, ce qui provoque un certain nombre de troubles, conduisant au fait que la glande commence à se digérer. L'inflammation ou la pancréatite se produit sur cette base.

Causes de la pancréatite

  • Intoxication alcoolique du corps
  • Maladies de la vésicule biliaire et de ses conduits
  • Maladies du duodénum
  • Blessures internes
  • Utilisation à long terme de médicaments tels qu'antibiotiques, anticoagulants indirects, immunosuppresseurs, sulfamides, Brufen, paracétamol, indométacine, œstrogènes et hormones glucose-co-thyroïdiennes
  • Infections passées (hépatites B et C, oreillons, etc.)
  • Hyperlipidémie
  • Hyperparathyroïdie
  • Maladies vasculaires
  • Inflammation du tissu conjonctif
  • Pierres dans le canal excréteur de la glande

Il existe deux types de pancréatite:

Pancréatite aiguë

La pancréatite aiguë est un processus inflammatoire, qui se traduit par une autolyse enzymatique (auto-digestion) du pancréas. Dans les formes sévères et avancées, il peut y avoir une nécrose d'une partie des tissus glandulaires et des tissus des organes et des vaisseaux voisins, ainsi que la survenue d'infections secondaires sur le site de l'inflammation.

Il existe 5 formes de pancréatite aiguë:

  1. Forme interstitielle - gonflement grave du pancréas lui-même.
  2. Forme hémorragique - hémorragie dans le tissu glandulaire.
  3. Pancréatonécrose sous forme aiguë - apparition de foyers de décomposition sur la glande compactée.
  4. Cholécystopancréatite sous forme aiguë - inflammation aiguë simultanée du pancréas et de la vésicule biliaire.
  5. Pancréatite purulente - la présence de foyers de fusion purulente dans la glande.

Symptômes de la pancréatite aiguë

Le premier symptôme est une douleur intense dans l'abdomen, la douleur peut être localisée dans différentes parties de l'abdomen. Avec inflammation de la tête du pancréas, douleur dans l'hypochondre droit, avec inflammation du corps de la glande, douleur dans la région épigastrique, si l'inflammation commence dans la queue de la glande, la douleur sera dans l'hypochondre gauche. Si une inflammation étendue de toute la glande s'est produite, la douleur peut être encerclante. Dans de rares cas, la douleur peut être donnée dans le dos ou derrière le sternum, dans la région de l'omoplate gauche.

Le deuxième symptôme peut être une bouche sèche, des éructations, un hoquet, des nausées ou même des vomissements sévères. En outre, la jaunisse est rarement observée. La température augmente, la langue se couvre de fleurs abondantes, une transpiration abondante fait saillie, la peau devient très pâle.

Traitement de la pancréatite aiguë

Tout d’abord, une hospitalisation rapide est nécessaire car un traitement rapide peut prévenir la nécrose des tissus. Les quatre premiers jours nécessitent un repos au lit strict, la consommation de nourriture doit être réduite au minimum. Boire de préférence alcalin comme une solution de soude ou d'eau minérale Borjomi. À l'hôpital, les lavages gastriques sont réalisés à l'aide d'un tube, ainsi que l'injection de médicaments pour traiter la glande et d'antibiotiques afin de prévenir le développement d'une infection secondaire. Si les calculs dans le canal deviennent la cause de l'inflammation, une intervention chirurgicale est nécessaire pour les éliminer.

Pancréatite chronique

La pancréatite chronique se développe le plus souvent à la place d'une forme aiguë non entièrement traitée. Cela peut aussi être dû à une inflammation dans d'autres organes du tube digestif. La pancréatite chronique peut provoquer de l'alcoolisme. La forme chronique est exprimée dans l'inflammation progressive du pancréas, ce qui conduit à un remplacement lent des tissus des glandes par des tissus incapables de remplir leur fonction. L'inflammation peut affecter à la fois la glande entière et ses parties individuelles.

Il existe 4 formes de pancréatite chronique:

  1. Asymptomatique - l'inflammation ne se fait pas sentir.
  2. Douleur - est exprimée par des douleurs constantes, pas fortes, dans le haut de l'abdomen, avec exacerbation de la douleur fortement accrue.
  3. Les douleurs récurrentes - aiguës apparaissent seulement au moment des exacerbations.
  4. Pseudo-tumeur - cette forme est extrêmement rare. Dans ce cas, la tête de la glande se dilate avec le tissu fibreux et augmente en taille.

Symptômes de la pancréatite chronique

Grand appétit, aggravation, éructations, nausées et vomissements, le patient perd du poids de manière significative. Il y a une augmentation de la salivation et de la flatulence dans les intestins, une perturbation du tube digestif. Il y a des violations fréquentes des selles, la nourriture est partiellement cuite, la diarrhée n'est pas rare.

Douleur à la partie supérieure de l'abdomen et au dos, selon la partie de la glande enflammée. Des exacerbations de la maladie sous forme de douleur brûlante ou ennuyeuse sont possibles à partir d'aliments gras, d'aliments épicés ou d'alcool.

Traitement de la pancréatite chronique

Dans le traitement de la pancréatite chronique, les efforts visent à soulager la douleur et à prévenir la destruction du pancréas. Des thérapies enzymatiques de substitution et antibactériennes sont utilisées. La maladie n'est pas complètement curable. Le patient doit prendre ses médicaments à vie, sinon le processus inflammatoire recommencera à progresser.

Au cours d'une exacerbation, il est recommandé de procéder à une hospitalisation, à un repos au lit strict pendant 2-3 jours, à une consommation alcaline et au jeûne.

Pancréatite Diète

La tâche la plus importante pour la pancréatite aiguë est de réduire la charge sur la glande enflammée et de lui donner un maximum de repos. Étant donné que le pancréas joue un rôle important dans le processus de digestion et est activé à chaque repas, le moyen le plus efficace d’assurer sa tranquillité au moment de l’exacerbation est le jeûne.

Pendant la période de refus de manger, le patient devrait boire au moins un litre et demi de liquide. Vous pouvez boire de l'eau, de l'eau minérale sans gaz, des cynorrhodons ou des herbes aromatiques, du thé faible. Le liquide doit être pris en petites portions. Commencer un repas après le jeûne est très individuel et dépend de l'état général du patient et des données des indications de laboratoire et de l'instrument.

Le traitement de la pancréatite chronique est complexe. L'alimentation est l'un des composants les plus importants du traitement. L'exacerbation de la maladie survient le plus souvent à des moments où le patient rompt le régime ou prend de l'alcool. L'alimentation est un effet continu sur le pancréas et le meilleur moyen de prévention des exacerbations. Il est important de se rappeler que la pancréatite est une maladie incurable et que le régime alimentaire doit être continu.

La nourriture doit être équilibrée, mais faible en calories. Il est conseillé d'utiliser davantage d'aliments liquides ou semi-liquides, bouillis ou cuits à la vapeur. Manger devrait être en petites portions 5-6 fois par jour.

Il est très important de manger suffisamment de protéines. Lorsque vous cuisinez des plats de viande, veillez à les faire bouillir jusqu'à la moitié, puis vous pourrez les cuire au four ou à la vapeur. Assurez-vous de manger du fromage cottage frais. Les légumes les plus utiles carottes bouillies et citrouille. Bouillie recommandée. Vous pouvez manger des ragoûts, des casseroles, des gâteaux maigres, des soupes, des légumes et des fruits cuits au four. Les algues utiles, elles contiennent, normalisent le travail du pancréas, le cobalt.

L'interdiction est tout gras, aigre, épicé et frit. Ne consommez pas de restauration rapide ni de produits à forte teneur en ingrédients non naturels. L'alcool est également complètement interdit.

Il est déconseillé d'utiliser des champignons, des abats, des conserves, un grand nombre d'œufs (la norme est d'un ou deux œufs par semaine). Évitez d'utiliser fréquemment des huiles végétales et animales (pas plus de 50 g par jour) et limitez l'utilisation d'épinards, de rhubarbe, d'oseille et de radis. Ne pas abuser des légumineuses et des aliments riches en fibres. Il est conseillé d'exclure les marinades et les boissons gazeuses.

Le sucre et les bonbons peuvent être consommés, si pas développé le diabète. Mais essayez de ne pas en abuser, car l'insuline, qui dégrade le sucre, est produite par un corps malade en quantité insuffisante. Parmi les assaisonnements, vous pouvez utiliser la vanille, l'aneth, la cannelle et le cumin.

Compote de fruits frais et kissel sera une boisson utile. Les jus peuvent tout boire sauf les agrumes.

Remèdes populaires

La réception des infusions à base de plantes restaure les forces du corps affaiblies, les aide à empêcher la maladie de progresser. Mais il n'annule pas la nomination d'un médecin. De plus, afin d'éviter les exacerbations de la maladie, il est important de suivre un régime. Si l'aggravation a commencé, il vaut la peine de passer au jeûne et d'augmenter la quantité de perfusions bues.

  • Collection d'herbes. Mélangez des parts égales de graines d'aneth, de fines herbes de millepertuis, de millefeuille et de prêle, de cuspides de gousses de haricot, de baies d'églantier et de racines de calgan. Ajoutez la moitié de l'herbe, c'est toxique, donc ça devrait être un peu. Deux cuillères à soupe de collecte versent un demi-litre d'eau bouillante et laissent infuser pendant huit heures. Prenez un tiers de verre trois fois par jour, une demi-heure avant les repas. La durée du traitement est de 6 à 8 semaines, puis une pause d'au moins une semaine. Dans la période d'exacerbation devrait être brassée trois cuillères à soupe de la collection.
  • Collection pour la glande de réparation tissulaire partielle. Mélangez deux cuillères à soupe de graines d'aneth et deux cuillères à soupe de fleurs d'immortelle et de fruits d'aubépine hachés, ajoutez une cuillère à soupe de fleurs de camomille. Collection verser trois verres d'eau, porter à ébullition à feu doux et éteindre. Cool, la souche. Prendre après chaque repas un demi-verre. Le cours dure jusqu'à deux mois.
  • Moustache d'or. Prenez 3 feuilles de moustaches dorées, chaque feuille doit mesurer au moins 20 cm. Coupez les feuilles et faites bouillir dans trois tasses d’eau pendant 20 minutes. Strain. La réception commence par une cuillère à soupe de bouillon progressivement, ce qui porte la dose à 150 ml par jour.
  • Serpent en retard. La plante restaure même les tissus morts. Pour préparer l’infusion, versez une cuillère à dessert de dents dans un verre d’eau bouillante et laissez infuser pendant une heure. Prenez un quart de verre trois fois par jour, une demi-heure avant les repas. Le cours du mois, puis une pause d'une semaine.
  • Citrons Prenez un kilo de citrons avec la peau, mais sans pépins et 300 g de persil et d'ail. Broyer les ingrédients dans une casserole et laisser infuser au frais pendant une semaine. Prenez une cuillère à café avant les repas.
  • Jus de pomme de terre. Bien rincer 3 pommes de terre et 2 carottes. Aux pommes de terre coupées les yeux. Passez à travers le presse-agrumes. Une demi-heure avant les repas, buvez 200 g de jus, une cure de traitement pendant une semaine, puis une pause de 7 jours. Tout ce dont vous avez besoin est trois cours.
  • Jus de choucroute Ce jus contient une substance qui a un effet bénéfique sur la fonction du pancréas. Vous pouvez le boire autant que vous le pouvez, de préférence au moins deux cuillères à soupe avant chaque repas.
  • Gelée d'avoine. Prenez l'avoine et couvrez-la avec de l'eau pendant plusieurs jours avant la germination. Puis séchez les grains germés et réduisez en farine. De la farine cuire kissel frais une fois par jour.
  • Collection pour améliorer le fonctionnement du système biliaire. Prenez des proportions égales de fruits anisés, d’herbe d’oiseau, d’hypericum, de stigmates de maïs, de racines de pissenlit, d’herbe violette tricolore et de chélidoine. Trois cuillères à soupe de la collection versez trois tasses d'eau bouillante et laissez cuire 10 minutes à feu doux. Strain. Prenez une décoction avant de manger un verre trois fois par jour.
  • Collection analgésique, antispasmodique et antimicrobienne. Des parties égales des racines de la deväsila, de l’aubépine, de la menthe poivrée et de la camomille hachées et mélangées. Préparez-en une décoction qui se prend chaude trois fois par jour, deux tiers du verre avant les repas.
  • Collection cholérétique. La collection comprend les plantes suivantes: grand béni, millepertuis, calendula, camomille, racine de bardane, herbe de l'absinthe, herbe de l'herbe des marais, prêle des prés, trifold et sauge. Tous les composants prennent en parts égales, hacher et mélanger. Une cuillère à soupe de la collection verser un grand verre d'eau bouillante et laisser infuser pendant une heure. Strain. Infusion à prendre une demi-heure avant les repas pour une troisième tasse trois fois par jour.
  • Infusion d'alcool d'herbes. Prenez une cuillère à soupe d'herbes immortelle, chicorée et molène. Mélangez les herbes et remplissez-les avec une bouteille de vodka. Laissez-le reposer pendant trois jours. Prendre 10 gouttes par 100 ml d'eau trois fois par jour avant les repas.
  • Collection d'herbes. Prenez trois cuillères à soupe d'herbes d'Hypericum et de Motherwort et six cuillères à soupe de fleurs d'immortelle. Une cuillère à soupe de collecte versez un verre d'eau bouillante et laissez infuser pendant une heure. Strain. Prenez une demi-tasse trois fois par jour, une demi-heure avant les repas.
  • Collection d'herbes. La collection comprend trois parties de fleurs de calendula, d'immortelles, de graines de lin, d'écorces de prunier et d'herbes de thym, cinq portions de morue, quatre parties de feuilles de menthe et de fruits d'églantier, deux parties de fleurs de camomille et de fruits d'aneth. Broyer et mélanger tous les ingrédients. Deux cuillères à soupe de collecte versez un demi-litre d’eau bouillante et laissez infuser pendant la nuit. Dans la matinée, tendez. Prendre trois fois par jour pour une troisième tasse une demi-heure avant les repas. La durée du traitement est de six à huit semaines. Puis une pause d'une semaine.

Prévention

  1. Primaire - cela inclut la prévention de la formation d’une forme chronique de la maladie.
  2. Secondaire - avertissement d’exacerbations dans la pancréatite chronique.

La prévention primaire comprend la qualité et le traitement complet de la pancréatite aiguë à l'hôpital. De nombreux patients arrêtent le traitement, se sentant mieux. Il est important de savoir que l'inflammation persiste longtemps après la disparition des symptômes cliniques. Vous ne ressentez peut-être pas la douleur, mais une maladie sous-traitée peut se transformer en une forme incurable chronique.

La prophylaxie secondaire comprend:

  • Élimination complète de l'alcool.
  • Respect à vie des recommandations alimentaires.
  • Exclusion de médicaments qui endommagent le pancréas.
  • Traitement opportun des infections chroniques telles que la sinusite, les caries, la cholécystite et autres.
  • En dehors de l'exacerbation de la maladie, une eau minérale non gazeuse est montrée.
  • Abcès (abcès) - symptômes et traitement
  • Crampes - Causes et traitement

Pancréas: symptômes du traitement diététique

Publié par 1000diets · Publié le 19/04/2018 · Mis à jour le 13 déc. 2018

Le rôle du pancréas dans le corps humain est très important: il participe à la régulation du métabolisme énergétique, facilite la digestion, facilite la digestion des protéines, régule le glucose et participe à d’autres processus importants du corps.

L'inflammation du pancréas (ou pancréatite) est dangereuse avec des complications pouvant conduire au diabète, voire à la nécrose du tissu pancréatique.

Symptômes et signes d'inflammation du pancréas

La glande est située derrière l'estomac et à proximité de la vésicule biliaire. Si cela fait mal, la maladie se propage au pancréas. Au début du développement de l'inflammation, les signes et les symptômes de la pancréatite sont standard:

  • zona nature de la douleur;
  • douleur brûlante dans le bas des cuisses par le dos;
  • diminution de l'appétit;
  • réflexe nauséeux accru;
  • en se penchant en avant, la douleur diminue;
  • parfois caractérisé par une augmentation de la température.

Les patients sont souvent confondus avec l'ostéochondrose, la pyélonéphrite et même le zona. Mais un médecin expérimenté détermine rapidement l'inflammation du pancréas, car l'apparition de la maladie passe toujours avec une douleur aiguë. Pour déterminer que ce n'est pas la colonne vertébrale qui fait mal, il est facile d'utiliser la palpation: avec l'ostéochondrose ou la pyélonéphrite, la prise dans la zone douloureuse est palpable, mais pas avec la pancréatite.

Pancréatite aiguë

La forme aiguë de la pancréatite est traitable dans un hôpital et les médecins doivent «calmer» rapidement le pancréas, faute de quoi la maladie risque de devenir une nécrose (mort des tissus) et le décès du patient.

Par conséquent, lorsque la première douleur dans la région épigastrique ou une inflammation de l'hypochondre devrait consulter immédiatement un médecin. Les maladies aiguës des glandes entraînent la mortalité dans 15% des cas en raison du retard du traitement par un spécialiste.

Les principaux signes d'inflammation aiguë du pancréas:

  • la tachycardie;
  • vomissements;
  • douleur aiguë autour du nombril;
  • augmentation de la température;
  • la diarrhée.

Olga Zhemchugova et son mari ont perdu 25 kg L'épouse de la célèbre participante du projet télévisé DOM-2 Gleb Olga Zhemchugova a raconté sur son blog comment elle avait réussi à se mettre en forme après son accouchement et comment elle et son mari allaient perdre plus de 30 kg… Lisez plus

Pancréatite chronique

Si une pancréatite aiguë se produit sur le fond de l'activation de l'enzyme pancréatique, sa forme chronique est formée par diverses maladies du tractus gastro-intestinal, telles que la maladie des calculs biliaires, la cholécystite ou l'hépatite. Les signes d'une maladie chronique:

  • aversion pour les aliments gras;
  • douleur dans l'hypochondre pendant l'exercice;
  • violation de la chaise;
  • perte de poids importante;
  • perte d'appétit.

En fonction des symptômes, les médecins distinguent plusieurs formes de maladie pancréatique chronique: asymptomatique, douloureuse, récurrente et pseudo-tumorale. Dans la première forme, le patient ignore la maladie, en cas de douleur, il ressent une douleur récurrente sous les côtes et, en cas de récidive, des sensations douloureuses apparaissent, mais elles disparaissent après le traitement. Une forme pseudo-tumorale d'inflammation du pancréas se produit lorsque la tête grossit, envahie par le tissu fibreux.

Localisation du processus inflammatoire

Si le pancréas est enflammé, les douleurs sont différentes: douleur, coupure, poignardée, à un emplacement spécifique, par exemple, sous le bord droit, ou même sans localisation dans la cavité abdominale, dans le dos ou à l'aine. Le type de douleur dépend de la partie de la glande enflammée: corps, tête ou queue. Lorsque la localisation de la douleur est floue, les médecins parlent souvent de la maladie complète de l'organe.

La douleur douloureuse dans la partie centrale de la cavité abdominale indique que le corps du pancréas est enflammé, si la douleur est palpable du côté droit - la tête de la glande est enflammée et, si elle est gauche - la queue. La présence des deux derniers cas est bien pire, car dans ces parties une formation de masse (tumeur) est formée.


L'histoire de la perte de poids d'Irina Pegova de 11 kg: je sentais que je perdais du poids. Cela était également évident dans les vêtements devenus beaucoup plus amples et qui semblaient être une poussée de force. J'ai décidé de peser dans un mois. Je ne pouvais pas le supporter. Il a pesé en 2 semaines - moins les 11 kg........ Lire plus

Dans la tête du pancréas

Les modifications globales de la taille du pancréas sont beaucoup plus sûres que l’augmenter. La tête de la glande a une forme particulière et une structure particulière: elle se situe chez un adulte au niveau des deux premières vertèbres, et légèrement plus élevée chez le nouveau-né. À l'âge adulte, la taille normale de la tête du pancréas devrait atteindre 35 mm. Si elle est plus petite ou plus grande, on considère alors qu'il s'agit d'une pathologie.

La formation de volume de la tête pancréatique est généralement détectée lors d'une échographie abdominale et est considérée comme une maladie dangereuse. Il est soit bénin, soit insalubre, ce qui nécessite un retrait immédiat. Cette maladie est souvent retrouvée chez l'homme après 60 ans. Même un médecin expérimenté identifie les premiers signes d'inflammation de la tête de la glande: changement de couleur de la peau et coloration du blanc des yeux au jaune. Le traitement de cette forme de la maladie se produit dans un hôpital.

Dans la queue

La queue du pancréas a la forme d’une poire courbée et s’ajuste étroitement à la rate. Chez un adulte en bonne santé, la queue d’un organe a une largeur optimale d’environ 20 à 30 mm de large et une forte pathologie est son expansion ou sa compaction, au fond de laquelle se développe une obstruction de la veine splénique ou de la forme sous-rénale.

On observe rarement une tumeur dans la queue de la glande: environ un quart de toutes les maladies gastro-intestinales. Mais si elle est diagnostiquée, la tumeur est souvent immédiatement maligne et presque impossible à traiter, car elle est détectée tardivement, alors qu'elle atteint déjà une taille considérable. En opérant des tumeurs dans la queue du pancréas, les médecins doivent souvent prélever des organes à proximité.

Symptômes de l'inflammation du pancréas | Symptômes de la pancréatite

Causes de la maladie

Dans la plupart des cas, les causes de la maladie pancréatique sont associées aux boissons alcoolisées. De plus, peu importe ce qui a été bu la veille: vodka chère ou vin fait maison. Les gens pensaient que l’alcool était la principale charge du foie, ce qui conduisait à la cirrhose, mais jusqu’à un certain point, il se débrouillait avec de l’alcool grâce à ses enzymes. Le pancréas n'a pas du tout de telles protéines, alors les alcools frappent immédiatement le corps incapable de se défendre.


L'histoire de la perte de poids d'Irina Pegova de 11 kg: je sentais que je perdais du poids. Cela était également évident dans les vêtements devenus beaucoup plus amples et qui semblaient être une poussée de force. J'ai décidé de peser dans un mois. Je ne pouvais pas le supporter. Il a pesé en 2 semaines - moins les 11 kg........ Lire plus

Les facteurs suivants sont également considérés comme les causes d'inflammation d'un organe:

  • Maladies des voies biliaires. Lorsque la bile est jetée dans le pancréas, il se produit une accumulation de substances spéciales qui activent les propres enzymes de la glande, créant un gonflement des tissus, des lésions des vaisseaux sanguins et diverses hémorragies. Si vous ne tenez pas compte de la pancréatite alcoolique, cette forme d'inflammation représente 70% de toutes les maladies de la glande.
  • La formation de pierre ou de sable. Dans le canal pancréatique, sous l'influence de la malnutrition, il se forme souvent des calculs qui, à la sortie, chevauchent le canal, provoquant une inflammation du "pancréas".
  • Maladies du duodénum ou de l'estomac. Un ulcère gastrique, une gastrite ou toute autre inflammation du tractus gastro-intestinal contribue à la libération d'un contenu intestinal non traité dans les canaux pancréatiques, ce qui entraîne une exacerbation de la pancréatite.
  • Hypertension, diabète, athérosclérose, grossesse. Dans ces cas, il y a violation de la circulation sanguine normale, limitant la nutrition du pancréas et développant une inflammation.
  • Intoxication chimique ou alimentaire. En cas d'intoxication par des alcalis, des acides, des toxines, une intoxication ou une invasion d'helminthiques, les enzymes pancréatiques sont activées, ce qui conduit souvent à une pancréatite.
  • Médicaments non contrôlés. Certains médicaments activent les enzymes des glandes. Ils doivent donc être pris strictement sous la surveillance d'un médecin.
  • Trop manger Si le métabolisme du corps est perturbé avec une tendance à trop manger, le risque de pancréatite augmente considérablement. Surtout si une personne abuse des aliments frits, gras et épicés.
  • Abdomen blessé ou blessé. Lorsque des plaies, des blessures contondantes ou des interventions chirurgicales infructueuses sur les organes du tractus gastro-intestinal augmentent le risque de développer une inflammation aiguë des organes.
  • Les infections. L'hépatite chronique, la varicelle, l'insuffisance hépatique, l'amygdalite, les oreillons, les processus purulents abdominaux, la sepsie intestinale ou la dysenterie augmentent le risque de pancréatite.
  • Génétique. Les troubles génétiques provoquent souvent une inflammation du pancréas chez un enfant immédiatement après la naissance.

Méthodes d'élimination de l'inflammation et de traitement de la pancréatite

Pour toute douleur dans le tractus gastro-intestinal, il est préférable de consulter immédiatement un médecin. Le traitement de la pancréatite a généralement lieu à l'hôpital. Les médecins en phase aiguë anesthésient le pancréas en supprimant ses fonctions de sécrétion. Ils éliminent également les médicaments présentant des spasmes des flux excréteurs et prescrivent l'utilisation d'antibiotiques à large spectre pour prévenir les modifications inflammatoires ou les complications secondaires. Si les complications dans le pancréas sont graves, une intervention chirurgicale est utilisée.

L'exacerbation d'une maladie chronique est traitée en ambulatoire. Le patient est prescrit un régime économiquement thermique avec des plats cuits à la vapeur. Une bonne nutrition est associée à la prise de médicaments qui bloquent les enzymes actives de la glande. Avec une forte exacerbation de l'inflammation "pancréas" a également nommé des analgésiques, antispasmodiques, des médicaments à base d'enzymes et des vitamines.


Qu'est-ce qu'un surpoids dangereux après 40 ans? Comment expulser l'âge gras et ne plus prendre de poids? La diététiste vedette, la candidate en sciences médicales, la docteure en médecine esthétique Margarita Korolev raconte... Lire la suite

Comment traiter les herbes et les remèdes populaires

Un traitement ancien et efficace est la phytothérapie. En plus du régime approprié pour la pancréatite et du refus des plats frits, gras et épicés, afin de soulager l'inflammation aiguë du pancréas, vous devez boire des herbes cholérétiques.

Pour ce faire, prenez 10 g d'herbes sèches:

  • chélidoine;
  • stigmates de maïs;
  • fruits d'anis;
  • racine de pissenlit;
  • violettes tricolores;
  • oiseau alpiniste.

Tous écraser, mélanger, verser ½ litre d'eau bouillante et laisser bouillir pendant 3 minutes. Après le refroidissement, le bouillon doit être bu avec une exacerbation de la maladie trois fois par jour avant les repas pendant deux semaines d'affilée. Ensuite, vous devez préparer une boisson à partir des herbes suivantes:

  • aneth, menthe poivrée 30 g chacun;
  • fleurs d'immortelle, fruits d'aubépine de 20 g;
  • fleurs de marguerite 10

Verser les herbes hachées ½ litre d'eau bouillante et laisser reposer 20 minutes, puis filtrer et prendre quotidiennement trois fois après les repas pendant un mois. Il est également utile de boire le jus de choucroute sans carottes ni épices. Le jus soulage rapidement les douleurs aiguës, car il contient de l'acide lactique, particulièrement utile pour exacerber la pancréatite.

Nutrition et régime alimentaire pour l'inflammation du pancréas

Indépendamment de la forme de la maladie, pour le traitement de l'inflammation du pancréas, il est nécessaire de respecter un régime alimentaire strict. Lorsque vous exacerbez la maladie dans les deux premiers jours, ne prenez aucun aliment. On ne permet que le bouillon des hanches, l'eau minérale sans gaz ou le thé faible et non sucré.

Il est nécessaire d'exclure du régime alimentaire avec exacerbation de la maladie:

  • l'alcool;
  • épices, assaisonnements;
  • gras, frit;
  • saucisses, viandes fumées;
  • cornichons, conserves;
  • confiseries, chocolat, jus aigres.

Que pouvez-vous manger avec une pancréatite?

Quels produits peuvent

Si l'inflammation du pancréas est chronique, les médecins autorisent les produits suivants:

  • Produits laitiers: fromage cottage aigre, yaourt, kéfir.
  • Variétés de poisson faibles en gras: brochet, daurade, sandre.
  • Produits à base de viande sous forme de purée de pommes de terre, boulettes de viande, soufflé de lapin, veau, bœuf, dinde ou poulet.
  • Légumes moulus bouillis.
  • Des biscuits ou du pain de blé sec.
  • Omelette d'œufs à la vapeur.
  • Soupes aux céréales, au poulet, aux nouilles ou aux légumes.
  • Huiles: tournesol raffiné, olive, crémeuse.
  • Pâtes, gruau sous forme de sol.
  • Gelée sucrée, gelées, compotes.
  • Poires au four, pommes.
  • Bouillon de son de blé, thé faible, bouillon de hanches, eau minérale sans gaz.

Menu diététique pour la maladie du pancréas

Si le pancréas est enflammé, vous pouvez utiliser le régime approximatif décrit ci-dessous. Le menu est conçu pour 1 personne pour 2 jours:

Premier jour

Petit déjeuner 1: purée de pommes de terre 100 g, 2 biscuits salés, eau minérale.
Petit-déjeuner 2: œufs brouillés sur une paire de 2 œufs, 2 côtelettes à la vapeur, 1 craquelins de froment, lait faible en gras 200 ml.
Déjeuner: soupe au poulet 200 ml, poisson bouilli 100 g, courgettes cuites 100 g, 1 biscotte, raisins secs cuits à la vapeur 30 g, 200 ml de jus de tomate.
Déjeuner: gelée de fruits 200 ml, eau minérale sans gaz.
Dîner: flocons d'avoine 150 g, 1 galette à la vapeur, purée de carottes 100 g, 1 biscotte, thé au lait 200 ml.

Deuxième jour

Petit déjeuner 1: boeuf bouilli 100 g, flocons d'avoine 150 g, 1 biscotte, eau minérale.
Petit déjeuner 2: compote de pommes 100 g, pudding au fromage blanc 100 g, 1 toast, 200 ml de thé.
Déjeuner: soupe aux légumes 250 ml, 2 galettes de poisson à la vapeur, bouillie de citrouille 100 g, fromage cottage 100 g, 1 pain grillé, thé.
Snack: purée de carottes 150 g, boulettes de viande 100 g, purée de pommes 100 g, yaourt 100 g
Dîner: purée de pommes de terre 150 g, pain de viande 150 g, pudding au fromage blanc 100 g, 1 croûton, gelée de fruits 100 ml, thé.

Nutrition médicale dans les maladies du pancréas

Histoires minces

Alla Dukhova a réussi à perdre du poids de 25 kg! Régime alimentaire pour le sang, sans glucides, repas séparés, mono-régime, protéines, kéfir, jeûne, toutes sortes de thés pour la perte de poids. J'ai tout essayé! Mais un jour mon élève... Lire la suite

Polina Gagarina a perdu 40 kilos! Vous ne le croirez pas, mais après trois jours littéralement, le poids a commencé à tomber. Sur les vêtements, il est devenu évident que les centimètres disparaissent! Sauté sur la balance, et là - moins de 5 kg!... Lire en entier