Principal / Pancréatite

Nutrition humaine optimale

Pancréatite

Attention! Nous ne donnons aucune recommandation pour une nutrition adéquate. Ici, le coût minimum d'un ensemble de produits est calculé, en assurant la consommation de la quantité requise d'éléments nutritifs (protéines, lipides, glucides, vitamines, minéraux), sur la base du traitement mathématique des données relatives au contenu de ces éléments nutritifs dans les produits.

Lors de la première étape, le coût minimum d'un ensemble de produits est calculé (vous pouvez également entrer les produits de votre régime). À la deuxième étape, vous pouvez ajuster le régime reçu et voir un exemple de calcul du régime réel. Pour plus de détails, voir la section "Comment utiliser le calcul".

La dépendance de l'espérance de vie sur divers facteurs - ici.

Régime gastrite

Description au 05.10.2017

  • Efficacité: effet thérapeutique après 10 jours
  • Durée: jusqu'à 3 mois
  • Coût des produits: 1300-1400 roubles. par semaine

Règles générales

Les maladies du système digestif occupent la troisième place dans la structure de l'incidence des adultes.

La gastrite chronique se développe en raison d'erreurs dans l'alimentation (avec l'utilisation d'aliments mal mastiqués, rugueuses et très épicées), de la présence d'Helicobacter pylori, d'acides biliaires dans le contenu gastrique, de stress neuropsychique prolongé, de risques professionnels, de tabagisme et d'alcool. Actuellement, la "gastrite chronique" est considérée comme un concept incluant les modifications inflammatoires et dystrophiques de la muqueuse gastrique. En pratique, le diagnostic de gastroduodénite chronique est posé par endoscopie.

Ses principales formes sont superficielles (catarrhale) et atrophiques. Cette séparation signifie la préservation ou la perte des glandes, ce qui est d'une importance fonctionnelle. Un certain nombre de classifications incluent une forme intermédiaire - sous-trophique, ce qui signifie une atrophie débutante des glandes.

En fonction de la prévalence de cellules altérées et de la profondeur de pénétration de l'inflammation dans l'épaisseur de la membrane muqueuse, la gastrite non atrophique est subdivisée en une gastrite légère, modérée et grave. Le processus inflammatoire peut impliquer la membrane muqueuse de tout l'estomac (pangastrite) ou certaines de ses sections, puis une gastrite focale a lieu.

La gastrite atrophique se caractérise par des modifications des cellules de nature dystrophique, une diminution du nombre de glandes et une inflammation de la membrane muqueuse, similaires à celles de la gastrite de surface sévère. En fonction de la diminution du nombre de glandes, il existe une atrophie modérée et grave. Dans 50% des cas, cette forme de gastrite est associée à une restructuration muqueuse (une métaplasie des glandes fundiques, une métaplasie intestinale, une dysplasie de l'épithélium peut survenir). Un véritable changement précancéreux est la dysplasie de l'épithélium, qui est de trois degrés.

Outre les principales formes de gastrite, il existe également des formes spéciales: hyperplasique («verruqueuse», polypeuse), hypertrophique, granulomateuse, hypertrophique, collagène, etc. L'hyperplasie focale de la muqueuse est considérée comme la forme la plus ancienne d'un polype. Lorsque la bile est jetée dans l'estomac, une inflammation prononcée, une métaplasie, une atrophie glandulaire et une hyperplasie focale se développent sous l'action des acides biliaires.

L’infection à H. pylori est à l’origine de la forme la plus grave de la maladie. Ainsi, le facteur infectieux se trouve le plus souvent dans les formes érosives et hypertrophiques, plus rarement dans les gastrites subatrophes, atrophiques et superficielles. Chez les personnes ayant de longs antécédents de maladie (17 à 20 ans), on détermine plus souvent un niveau d'acidité réduit et on note une production d'acide normale ou accrue avec une période plus courte.

Symptômes et traitement

Les symptômes de la maladie sont non spécifiques et divers. Les patients s'inquiètent de l'apparition de douleurs et de sensations de lourdeur dans l'épigastre, de distensions d'estomac et de trop-plein d'estomac ou de sensation de faim après avoir mangé, de sensation de brûlure dans la région épigastrique et de saturation prématurée, de ballonnements après l'alimentation, de brûlures d'estomac, d'éructations, de nausées, de vomissements, de vomissements, de salivation, de perte de l'appétit.

La gastrite hémorragique est l’une des lésions les plus graves, accompagnée de la formation d’érosions multiples et se manifeste par des saignements. Les patients développent des vomissements sous forme de «café moulu» et des selles goudronneuses apparaissent. Avec des pertes de sang abondantes, une perte de conscience et une anémie se développent. La cause la plus courante de cette forme de gastrite est l'utilisation à long terme de glucocorticoïdes et d'anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Le traitement de la gastrite vise à éliminer tous les facteurs qui provoquent l'exacerbation de la maladie. En premier lieu, il existe des médicaments qui réduisent l'acidité de l'estomac - les anti-H2, mais de nos jours les inhibiteurs de la pompe à protons sont largement utilisés, car ils sont plus efficaces que les anti-H2 3 à 10 fois.

Si Helicobacter pylori est détecté, il est éradiqué selon un schéma thérapeutique à 3 composants (le De-nol en association avec deux antibiotiques ou les bloqueurs de la pompe à protons en association avec deux antibiotiques). Avec l'inefficacité de ces schémas, une quadrothérapie est réalisée (préparation du bismuth, IPP et deux antibiotiques).

Parallèlement, des probiotiques complexes (Bifiform, Linex) contenant des souches de micro-organismes résistants aux antibiotiques et colonisant l'intestin à différents niveaux sont prescrits pour la prévention des modifications dysbiotiques de l'intestin. Les antiacides (Phosphalugel, Almagel) ont peu d’effet sur le pH mais sont utilisés comme agents enveloppants qui augmentent la résistance de la muqueuse aux effets de l’acide chlorhydrique et de la pepsine. En cas de troubles de la motilité et d'évacuation du contenu gastrique, des prokinétiques (Motilium, Motorix) sont attribués. En cas de gastrite de reflux, Magalfil 800 est recommandé (quatre à six comprimés par jour), dont la capacité de liaison aux acides biliaires n’est pas inférieure à la cholestyramine.

Avec les symptômes de la gastrite, le traitement alimentaire revêt une grande importance, car manger un repas sec, une alimentation irrégulière et médiocre, manger des aliments trop froids ou trop chauds et beaucoup d'épices peuvent aggraver la gastrite. Pendant plusieurs décennies, il est recommandé de suivre un régime alimentaire, comme dans le cas de l'ulcère gastroduodénal.

Ai-je besoin d'un régime strict pour la gastrite? Malgré le fait que récemment ils se sont écartés de restrictions strictes dans leur régime alimentaire même avec un ulcère peptique, cependant, les aliments, surtout en période d'exacerbation, ne devraient pas contenir de substances irritantes. Le régime alimentaire recommandé et le degré de schazheniya dépendent de la gravité de l'exacerbation. De plus, la composition des aliments dépend de l'état et de la fonction acidifiante de l'estomac.

Le régime numéro 2 convient aux personnes souffrant de gastrite de faible acidité, qui permet une stimulation modérée de la fonction de sécrétion de l’estomac et comprend des produits et des plats sokogonnye. Permis:

  • Premiers cours sur bouillon de viande / poisson / champignons, cornichon avec purée de légumes et cornichons.
  • Bouillie sur le bouillon à l’eau ou à la viande (à l’exclusion du mil et de l’orge perlé).
  • Légumes cuits et cuits - pommes de terre, carottes, betteraves, courgettes, potiron, chou-fleur et chou blanc.
  • Salades de tomates mûres, salades de légumes bouillis (à l'exclusion des oignons frais, de la choucroute et des cornichons), caviar de légumes, hareng et forshmak.
  • Kéfir, yaourt, yaourt et autres boissons au lait fermenté, tranches de fromage ou œufs râpés et brouillés avec du fromage.
  • Traitement thermique sous forme de friture sans formation de croûte rugueuse et de trempe, ce qui stimule la production de suc gastrique.
  • Fruits mûrs mûrs. Oranges et citrons (dans le thé), mandarines, melon d'eau, raisins.
  • Sauces dans les bouillons de viande, les plats de aspic en utilisant des bouillons.
  • Thé au citron, jus de légumes, café et cacao, jus de fruits (tous les jus sont dilués).

Des produits alimentaires et des plats à effets cholérétiques sont également prescrits dans cette gastrite: huiles végétales, jus de betterave et de betterave rouge, jus de citron et jus de citron, melons, pastèque, avocat, curcuma, légumes verts frais, églantines, feuilles de pissenlit et racine de pissenlit. Les restrictions (pois, soupe aux haricots, okrochka, soupe au millet, viande grossière grasse, poisson salé et fumé, nourriture en conserve, œufs durs, maïs, bouillie d’orge, légumes crus) ne sont nécessaires que pendant la période d’exacerbation, lorsqu’elles s’améliorent et pendant la période de rémission, la nutrition doit être complet.

Sont également exclus les produits suivants: pain frais, pâtisseries, produits de pâtisserie, légumineuses, okrochka, soupe au mil, viandes et volailles grasses, produits fumés, poisson gras, poissons salés et fumés, légumineuses, millet, maïs, orge, orge, crudités, légumes marinés, oignons, radis, radis, concombres, rutabagas, poivrons doux, ail, champignons, collations très épicées, moutarde, poivre, raifort.

Pour la gastrite hyperacide (augmentation de l’acidité), le tableau n ° 1 et ses variétés sont recommandés. Le régime 1A est systématiquement assigné à 10 jours, puis 1B et n ° 1 (jusqu'à deux à trois mois). Le régime comprend des plats neutres à faible action sokogonnymique: lait, œufs, viande et poisson bouillis, céréales de lait, jus de fruits sucrés. En outre, la fraction alimentaire recommandée en petites portions. L'absence de puissants irritants dans les aliments crée les conditions d'un traitement efficace. Les principes fondamentaux sont:

  • Exclusion des produits qui augmentent la sécrétion (aliments épicés et marinés, bouillons riches, moutarde, boissons alcoolisées, aliments fumés et frits, café, thé, boissons gazeuses).
  • L'exclusion des produits irritants (canneberges, tomates, ail, oignons, jus d'agrumes, jus de fruits aigres, poivrons, chocolat, navets, radis, alcool, gingembre) et des produits augmentant la formation de gaz (chou, légumineuses, kvas, bière).
  • Augmenter l'apport en protéines et réduire les matières grasses dans le régime (porc gras, crème, beurre, oie, canard, gâteaux et autres pâtisseries à la crème, graisses animales, agneau).
  • Réduire la quantité de nourriture consommée (pas plus de 200 g à la fois).
  • Repas fréquents (jusqu'à 6 fois par jour).
  • Manger des aliments sous forme de chaleur, à l'exclusion des plats froids et des muqueuses excessivement chaudes et irritantes.
  • Utilisation de la cuisson, du ragoût et de la cuisson en cuisine.
  • L'exclusion des produits non combinés (protéines et glucides) afin d'éviter la pourriture et la fermentation.
  • Inclusion dans le régime alimentaire du jus de pomme de terre, des bananes, de la décoction d’avoine, des pommes douces (d’abord sous la forme cuite au four, et plus tard fraîche).

En général, les aliments diététiques doivent être suivis pendant 1 à 3 mois. Le tableau n ° 1 est complet et physiologiquement équilibré (protéines jusqu'à 90-100 g, glucides 300 g, lipides 100 g). Peu à peu, le régime alimentaire reprend son caractère habituel, mais les épices, les épices, les plats épicés, les cornichons, les viandes fumées, les conserves, les aliments gras (viande et poisson) sont définitivement exclus. L’évolution ultérieure de la gastrite dépend de l’attitude du patient à l’égard de sa santé, de l’application des recommandations préventives et de la discipline en matière de consommation de nourriture et de médicaments.

Tout aussi important est l'exclusion des mauvaises habitudes et la correction du mode de vie. La thérapie saisonnière précédemment utilisée est maintenant rarement utilisée. Mais en présence de facteurs provocants (voyages d’affaires, examens, surtensions mentales), il est conseillé de modifier le régime alimentaire habituel et de suivre un régime.

Produits autorisés

Le régime médical comprend:

  • Soupes faibles en gras à partir de flocons d'avoine, de semoule, de sarrasin, de gruau de riz dans un bouillon de légumes ou d'eau. Premièrement, les soupes sont essuyées et, lorsque l'état est amélioré, l'utilisation de soupes avec des légumes finement hachés et des céréales bien bouillies et en purée est autorisée. Il est possible de cuisiner des soupes avec l'ajout de poulet bouilli ou de viande de boeuf. Pour améliorer le goût des soupes, vous pouvez ajouter de la crème, du mélange œuf-lait ou du beurre, de la purée de viande, une petite quantité d'aneth ou de persil.
  • Pain, blé, craquelins finement tranchés à base de farine de qualité supérieure, pas très rougies.
  • Petits pains, tartes au four (avec du fromage cottage, des pommes, de la viande bouillie, de la confiture).
  • Variétés allégées de viande et de volaille (boeuf recommandé, jeune agneau, porc maigre, poulet, dinde). Vapeur cuite et plats de viande hachée bouillie (soufflé, boulettes de viande, côtelettes, zrazy, quenelles). Au fur et à mesure que le processus s'apaise, la viande en morceaux cuite au four est autorisée
  • Pour les plats principaux, vous pouvez préparer des sauces maison non épicées à base de lait ou de crème.
  • Poisson sous forme de boulettes de viande, boulettes de viande et boulettes de pâte, fabriqués à partir de brochet, de merlu, de morue, de goberge, de poisson glace et de merlan. Des plats de poisson ou de viande sont présents dans le régime deux fois par jour.
  • Pomme de terre, carotte, courge, purée de potiron à la crème et au beurre, soufflé aux légumes des mêmes légumes, pois verts. L'aneth et le persil sont ajoutés à la vaisselle.
  • Sarrasin, gruau, semoule, riz. Préparez des céréales en purée ou bien bouillies avec du lait et du beurre.
  • Lait, fromage cottage frais (avec adjonction de lait), soufflé au fromage cottage, gâteaux au fromage cuits au four, quenelles paresseuses, kissel au lait. La crème est ajoutée aux soupes, à la purée de pommes de terre et au thé. Le lait est autorisé à boire jusqu'à 600-800 ml.
  • Oeufs (2 à 3 morceaux par jour), omelette à la vapeur ou à la vapeur, ils sont ajoutés aux soupes et autres plats.
  • Baies transformées (gelée, gelées, mousses). Sous forme fraîche, ils ne peuvent pas être consommés. Pommes cuites au four avec du miel et du sucre.
  • Le beurre 20 g par jour et les légumes sont utilisés comme additifs dans les plats cuisinés.
  • Vous devez suivre le régime de consommation et utiliser 1,5 litre de liquide. Cela peut être une décoction de son de blé, un thé faible avec du lait, du jus de baies dilué, du jus de carotte, de l’eau filtrée, une infusion de dogrose.
  • Caramel, meringue, meringue, confiture, lait kissel, miel, sucre, guimauve, guimauve.

Gastrite: traitement et régime

L'estomac est l'un des principaux organes du système digestif. C'est là que la nourriture entre pour un traitement ultérieur, une digestion et une absorption.

Une grande partie de la charge repose sur la membrane muqueuse de l'estomac, qui présente une structure complexe. Lorsque, pour quelque raison que ce soit, le processus inflammatoire commence dans celui-ci, la gastrite est diagnostiquée. Aujourd'hui, il fait partie des maladies les plus courantes du tractus gastro-intestinal.

Peu importe la cause, le stade et la forme de la maladie, une intervention médicale est requise, ainsi que des médicaments et un régime alimentaire.

Les symptômes

Chez les adultes

Malgré le fait que la gastrite occupe une place prépondérante dans la prévalence parmi les maladies du système digestif, de nombreuses personnes ne sont pas pressées de la traiter. Le fait est que l'inflammation de la muqueuse gastrique est souvent asymptomatique - on parle alors de gastrite chronique.

Lorsque la maladie prend une forme aiguë, les symptômes apparaissent:

  • Inconfort et tension dans la partie supérieure de l'abdomen;
  • Douleur dans la même région, surtout quelques temps après avoir mangé;
  • Brûlures d'estomac, éructations avec un arrière-goût acidulé;
  • Fleur blanche sur la langue;
  • Nausées, vomissements, troubles des selles (diarrhée, constipation);
  • Augmentation de la température à 37 degrés.

Ce sont les premiers symptômes de l'exacerbation de la gastrite. Au fur et à mesure que la maladie progresse, lorsqu'aucune mesure n'est prise, les symptômes apparaissent plus brillants et la période aiguë peut durer jusqu'à 5 jours.

À ce moment-là, la douleur peut être de nature différente et se produire dans n’importe quelle partie de l’abdomen, il n’ya pas d’appétit, la gravité après avoir mangé est ressentie pendant plusieurs heures.

Si les symptômes apparaissent pour la première fois et que la personne ne consulte pas de médecin, le risque de récurrence du syndrome est élevé. Ainsi, la gastrite aiguë peut devenir chronique.

Chez les enfants

On sait que le corps d'un enfant est plus vulnérable et moins fort qu'un adulte. Les enfants sont plus susceptibles de tomber malades en raison d'une immunité affaiblie et d'organes mal formés, d'habitudes dangereuses (lécher des jouets, essayer de manger du sable). De plus, les parents ne sont pas toujours en mesure de refuser leur enfant s’il demande des sodas ou des chips. Un régime alimentaire inadéquat provoque le développement de gastrites chez les enfants et, dès que de 12 à 12 heures après la consommation d’aliments ou de boissons nocives (sodas sucrés, restauration rapide), les premiers symptômes apparaissent. Chez les enfants, ils peuvent être exprimés encore plus fort que chez les adultes.

Tout d’abord, l’état général de l’enfant s’aggrave: léthargie, fatigue, envie de s’allonger, des frissons apparaissent. Dans le haut de l'abdomen, il y a une douleur aiguë, il peut y avoir une envie de vomir, des nausées, des éructations, des brûlures d'estomac, une salivation accrue, une bouche sèche. La langue accumule des taches blanches, la peau pâlit, le pouls augmente et la pression artérielle diminue.

Les symptômes de la gastrite toxique-infectieuse sont les suivants: nausée, vomissements avec particules d'aliments, mucus et bile, diarrhée, faiblesse grave et léthargie. L'envie de déféquer et de vomir fréquemment.

Dans la gastrite chronique, les enfants souffrent presque des mêmes symptômes que les adultes:

  • Diminution progressive de l'appétit;
  • Douleur de nature différente dans l'abdomen, aggravée après avoir mangé;
  • Éructations et brûlures d'estomac aigres;
  • Chaise instable;
  • Malaise, fatigue, léthargie;
  • Perte de poids;
  • Pâleur, légère fièvre.

Gastrite focale de l'estomac

La gastrite focale, comme son nom l'indique, fait référence à une telle inflammation qui se produit dans une partie spécifique de la muqueuse.

Quelle que soit la région dans laquelle les changements se produisent, les symptômes sont presque toujours les mêmes: nausées et vomissements récurrents, faiblesse, sensations désagréables dans l'abdomen, brûlures d'estomac avec éructations, selles anormales (diarrhée ou constipation).

Le traitement de la gastrite focale doit être complet et doit inclure:

  1. Régime thérapeutique;
  2. Respect du mode du jour;
  3. Traitement de la toxicomanie;
  4. Physiothérapie;
  5. Traitement Spa.

Même les médicaments les plus coûteux et les médecins expérimentés ne seront d'aucun secours si le patient n'adhère pas à une nutrition adéquate pour la gastrite. Cela implique l'exclusion des aliments épicés, acides et salés, des aliments et des boissons avec des conservateurs, des aliments riches en fibres, des boissons gazeuses et des jus de fruits.

Après le diagnostic et l'étude détaillée de l'état de la membrane muqueuse, le médecin peut donner des recommandations individuelles sur le régime alimentaire et le régime alimentaire. Par exemple, avec une faible acidité, les raisins, les jus de légumes et de fruits et l’infusion de dogrose sont introduits dans l’alimentation. Si l'acidité est augmentée, les kissels et les bouillies sont prescrits.

Après avoir suivi le cours, le médecin recommande des médicaments qui bloquent les récepteurs de l’histamine.

Enveloppes souvent prescrites, médicaments contre les brûlures d'estomac.

La thérapie physique peut être indiquée dans des cas particuliers. Les gastro-entérologues recommandent parfois des microcourants, de l'oxygène ou un traitement à la paraffine.

Une thérapie supplémentaire peut être l'utilisation de méthodes folkloriques, en particulier la décoction à base de plantes. Mais tout remède ne doit être utilisé qu'avec l'autorisation du médecin.

Exacerbation chronique

La gastrite chronique se rappelle plus souvent au printemps et en été, lorsque le temps le permet, il faut manger des légumes et des fruits frais riches en fibres.

Lors d'une exacerbation, il est obligatoire de consulter un médecin, car il est nécessaire d'évaluer l'état de la muqueuse gastrique et de prescrire un traitement.

Le fait que possible et sans consulter un médecin - un régime amaigrissant. Mais l'alignement indépendant du régime n'est possible que si le patient connaît l'acidité du suc gastrique.

Les principes de la nutrition dans l’exacerbation de la gastrite sont simples:

  1. Prenez de petits repas 5 à 6 fois par jour, si possible en même temps.
  2. Avec l'acidité accrue, les bouillons de poisson et de viande, les champignons, le café, les saucisses et viandes fumées, les raisins et le chou, les conserves, les produits frits et marinés, les boissons gazeuses et alcoolisées, les épices ainsi que les plats chauds et froids sont exclus. Les produits laitiers et les produits laitiers, les céréales, les pâtes, les plats cuits à la vapeur de viande maigre, les jus de fruits et les compotes sont autorisés.
  3. À faible acidité, les plats épicés et épicés, la viande fumée et les cornichons, les viandes grasses, les sodas, le pain et les pâtisseries sont supprimés de l'alimentation. Le menu doit contenir des céréales, des produits laitiers et des produits laitiers, des pâtes, des jus de fruits et de légumes, un bouillon maigre de viande et de poisson, du pain de froment et des craquelins.

Faible acidité

La gastrite à faible acidité est plus fréquente chez les jeunes et les adultes. Chez les personnes âgées, le suc gastrique contient une petite quantité d’acide chlorhydrique.

En plus du traitement médical et du régime alimentaire, il est parfois recommandé d’introduire des remèdes populaires dans la lutte contre la maladie.

Les bases de la gastrite peu acide devraient être les viandes maigres (poulet, lapin), les produits laitiers, le poisson maigre bouilli ou cuit à la vapeur, les soupes moulues de consistance visqueuse, les œufs durs et les omelettes cuits à la vapeur, les fruits et les légumes (les agrumes sont autorisés). dans une petite quantité). Vous devriez manger à une certaine heure au moins toutes les 3 heures. La température des plats doit être modérément chaude: les plats chauds ne font qu'aggraver l'état de l'estomac.

Ce régime doit être suivi non seulement pendant le régime, mais également entre les cycles de traitement et pendant au moins un mois.

La justesse de la nutrition clinique

Les caractéristiques de la nutrition thérapeutique dans la gastrite ressemblent à la nutrition habituelle des athlètes et de ceux qui surveillent constamment leur poids.

Un tel régime deviendra bientôt non seulement une nécessité pour se débarrasser des symptômes de la gastrite, mais aussi une habitude et un mode de vie.

La personne commencera à se sentir légère dans l'estomac, constatera une amélioration de son état de santé et constatera la stabilisation de son poids.

Lorsque vous traitez un régime, vous devez manger de petites portions 5 à 6 fois par jour, avec une pause de 3 heures. Il faut oublier les collations ou les déjeuners rapides: vous devez manger lentement, mâcher soigneusement les aliments. Il est souhaitable de développer un régime afin que tous les repas soient au même moment, même le week-end.

En cas de gastrite, il est impossible de charger la nuit, et le matin, limitez-vous au thé ou à l'eau. Au contraire, le petit-déjeuner doit être dense, nutritif et il est impossible de manger 2-3 heures avant le coucher.

Tous les plats doivent être chauds afin de ne pas brûler les muqueuses irritées de l’estomac avec des températures excessivement basses ou élevées.

Pas besoin de cuisiner une fois par semaine et de manger la même chose pendant plusieurs jours. Premièrement, le régime alimentaire devrait être varié. Deuxièmement, le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner doivent être frais, riches en vitamines et en nutriments, à base de produits frais et de grande qualité.

Il faut se rappeler de l'eau, qui devrait être bue au moins 1,5 litre par jour. Le thé, le jus, le jus et le bouillon ne sont pas de l'eau. Néanmoins, le liquide dans le régime devrait être autant que possible (soupes, compotes, boissons aux fruits, gelée, bouillons, jus).

En cas de gastrite, il est utile de prévoir 1 à 2 jours de déchargement par semaine, lorsque vous ne pouvez boire que du jus et de l'eau.

Les plats utiles pour la gastrite sont appelés soupes maigres, bouillies visqueuses, certains légumes après traitement thermique, viande maigre et poisson (le matin), produits laitiers. Pain frais, viennoiseries, café et thé fort, assaisonnements et sauces épicés, plats fumés et gras, champignons, marinés et marinés, boissons sucrées gazeuses, kvas - tout cela est strictement interdit.

Les ajustements nutritionnels ne peuvent être faits que par un médecin!

Remèdes populaires

Ce type de traitement est accessoire: les remèdes populaires ne font que compléter la pharmacothérapie et la nutrition thérapeutique.

Le traitement de la gastrite et des pommes vertes sont des concepts étroitement liés. Gruau de pommes vertes (ou de toute autre) sans pelure est très utile.

La règle principale: ne mangez pas pendant 2-3 heures après avoir mangé des fruits hachés. Le porridge aux pommes est donc le plus souvent utilisé au petit-déjeuner.

Certains aident à recevoir 1 cuillère à soupe d'huile d'olive sur un estomac vide.

Lorsque la gastrite est souvent recommandée tous les jours, utilisez une petite dose de miel ou de miel avec du lait. Il est important que le miel soit frais et naturel.

Le jus de chou a un effet curatif sur l'estomac lors de l'exacerbation de la gastrite. Il est chauffé (légèrement) et se boit une heure avant les repas.

Certaines herbes, teintures et décoctions, l'écorce de bouleau et le jus de pomme de terre ont des propriétés curatives.

Vidéo utile

La vidéo ci-dessous fournit des informations sur les symptômes et le traitement de la gastrite, ainsi que sur le régime alimentaire recommandé:

La situation et les conditions de vie modernes sont telles que la gastrite ne veut pas abandonner son poste. Fait intéressant, la maladie est plus souvent diagnostiquée dans la population des pays développés. Gâtés par la restauration rapide, les plats gras et le bacon fumé, les patients atteints de gastrite ont parfois du mal à abandonner ces délices et à faire un choix en faveur des soupes et des céréales. Cependant, vous ne pouvez pas acheter la santé, et la muqueuse gastrique n'est pas le dernier recours de la gastrite. La conséquence de la maladie peut être un ulcère et la survenue de maladies néoplasiques. Par conséquent, il est nécessaire de traiter la gastrite même aux premiers symptômes.

Régime gastrite

Un régime alimentaire contre la gastrite est un régime alimentaire spécial composé d'aliments qui épargnent la muqueuse gastrique et corrigent l'intensité de la production de sucs gastriques.

Les processus inflammatoires et irritables dans l'estomac sont appelés gastrites. Les conditions préalables à l'inflammation de la membrane muqueuse sont nombreuses: malnutrition, prolifération bactérienne, consommation excessive d'alcool, médicaments (en particulier le groupe des non stéroïdiens), aliments acides et tabagisme.

La gastrite peut commencer soudainement ou se développer lentement sur une longue période. Au début, les symptômes (dispersion, nausée, douleur, perte d’appétit) peuvent être presque invisibles et ne pas susciter de préoccupations. Mais au fil du temps, en particulier si la maladie n’est pas traitée, l’inflammation des muqueuses dégénère en ulcère ou en d’autres maladies désagréables.

Il est important de se rappeler que l'élimination de la gastrite ne consiste pas à éliminer les symptômes désagréables, mais à éliminer la source d'irritation et la cicatrisation de la muqueuse gastrique.

Le traitement de la gastrite dépend toujours des causes de la maladie. Vous devez d’abord les éliminer. Si les symptômes ne disparaissent pas, commencez le traitement. Un régime bien choisi pour la gastrite peut accélérer le processus de guérison. Mais pour bien choisir son régime, il convient de rappeler les caractéristiques de chaque type.

Gastrite et sa classification

Il existe plusieurs classifications de la maladie.
Il y a:

  1. Gastrite primaire (destruction du mucus par des facteurs exogènes).
  2. Secondaire (apparaît sur le fond d'autres maladies).

Selon les symptômes et le bien-être du patient, il existe deux formes de la maladie:

Une forme aiguë est classée comme suit:

  1. Gastrite fibrineuse (se manifestant dans la variole, la fièvre typhoïde; les cellules gastriques meurent).
  2. Catarrhale (couche supérieure endommagée de la muqueuse; stress, parasites, toxines, médicaments puissants).
  3. Flegme (inflammation purulente de l'estomac; raison - infections, parasites).
  4. Corrosif (la raison - intoxication par les toxines, peut provoquer une péritonite ou une insuffisance rénale).

Types de gastrite chronique:

  1. La gastrite chronique de type A est une gastrite primaire auto-immune (fundale).
  2. Type B - origine bactérienne antrale.
  3. Type C - gastrite de reflux.

Symptômes de la maladie, causes et diagnostic

La gastrite aiguë est généralement accompagnée de malaises gastro-intestinaux ou de nausées. La maladie chronique se développe lentement, asymptomatique chez certains.

  1. Inconfort gastro-intestinal.
    Douleur brûlante au sommet de l'abdomen, plénitude, dispersion, éructations, péristaltisme intestinal, perte d'appétit et perte de poids.
  2. La nausée
    Les vomissements provoquent une gastrite corrosive. Parfois, le vomi peut être avec du sang (sous forme chronique).
  3. Faiblesse
    Généralement provoqué par un manque de vitamine B12, qui n’est pratiquement pas absorbée lors d’une gastrite.
  4. Complications.
    Dans certains cas, une gastrite non traitée provoque un cancer.

Il existe plusieurs méthodes pour diagnostiquer la gastrite:

  • endoscopie de l'estomac, ce qui permet de voir clairement l'état de la membrane muqueuse;
  • analyse des selles pour le sang;
  • Test à l'air expiré pour détecter la présence de bactéries causant la gastrite.

En premier lieu, dans la lutte contre toute maladie, vous devez comprendre les causes de son apparition.

L'inflammation de la muqueuse gastrique a plusieurs causes:

  • infection causée par un virus, un champignon, un parasite;
  • irritation de l'estomac;
  • troubles auto-immuns;
  • avoir la bile dans l'estomac;
  • utilisation régulière de drogues non stéroïdiennes;
  • abus de café et de boissons acides;
  • fumer;
  • l'alcool;
  • souligne.

À propos, un état d'esprit déséquilibré est une cause sérieuse de gastrite. L'inquiétude, l'anxiété, la tension, la nervosité, l'irritation sont de plus en plus à la base des douleurs à l'estomac menant aux ulcères.

Recommandations diététiques générales

  1. Le régime alimentaire pour la gastrite de l'estomac prévoit en premier lieu une restriction alimentaire. Au stade de l'exacerbation, 2 jours de nutrition ajustée suffisent pour améliorer la condition. Dans certains cas, une bonne option - le déchargement des fruits. Mais un bon régime pour la gastrite n'est pas pour tout le monde. Les fruits sont interdits pour la gastrite aiguë, ainsi que pendant l'exacerbation de la forme chronique.
  2. La règle suivante est de manger des plats simples, de ne pas mélanger beaucoup d'aliments au cours d'un repas.
  3. Dîner - bien avant de dormir.
  4. Pour les patients souffrant de gastrite, il est important d’éviter l’alcool, les cigarettes, les assaisonnements, les plats préparés, les aliments épicés et acides (cornichons, soupe aux choux). Mais le mélange de jus de carottes et d'épinards fraîchement pressé (ratio 10: 6) est très utile.
  5. Ne nettoyez pas les aliments avec de l’eau (en particulier avec une faible sécrétion), car cela dilue les sucs digestifs, ce qui ralentit le processus de digestion. Il est préférable de boire un verre d'eau non gazeuse 15 minutes avant un repas ou après une heure.
  6. Évitez de vous précipiter. Manger dans une atmosphère agréable, lentement, en mastiquant bien les aliments.
  7. Une activité physique modérée (natation, course à pied, yoga) contribue à accélérer le processus de digestion.

Produits autorisés pour la gastrite

  1. Poisson, viande, volaille. Les personnes souffrant de gastrite ont tout intérêt à se nourrir de poulet et de poisson. Idéal pour le déjeuner poisson maigre, cuit sans l'utilisation d'huile et d'épices. Viande alimentaire autorisée, poulet sans peau, fruits de mer. Évitez les aliments salés, frits et gras.
  2. Des fruits. Admis pour la gastrite chronique, car ils sont un remède naturel pour la muqueuse gastrique. Surtout les poires, les melons, les bananes, les pêches. Mais il est important de ne pas associer l’utilisation des fruits à un autre aliment: le fructose associé à des produits d’une autre catégorie commence à fermenter dans l’estomac en formant de l’alcool. Les oranges, les pamplemousses, les baies acides et les fruits secs ne sont pas souhaitables dans l’alimentation, ils irritent les muqueuses.
  3. Produits de boulangerie et de farine. Privilégiez les produits à base de farine complète ou de grains entiers. Abandonnez les crêpes, les biscuits, le pain blanc et les nouilles - uniquement à partir de blé dur, sans addition de sauces et d'épices.
  4. Les légumes. À utiliser sous une forme légèrement podvarennom. Évitez les haricots, les tomates, les poivrons, les oignons, l'ail et les légumes intolérables individuellement.
  5. Produits laitiers. C'est une excellente source de calcium et de vitamine D, essentielle pour un corps en bonne santé. Cependant, chez les personnes ayant un diagnostic de gastrite, il est souhaitable de limiter la consommation de lait. Il est préférable de ne pas préférer la vache et le lait de soja. Les fromages salés et gras sont également évités, il est préférable de manger du tofu. Vous pouvez prendre soin de vous avec du yaourt, mais uniquement de fabrication artisanale - sans additifs chimiques et sans sucre.
  6. Assaisonnement. Sel de mer, herbes épicées (romarin, persil, basilic, origan).
  7. Céréales Riz brun, avoine, orge, maïs, blé.
  8. Boissons Un apport hydrique adéquat est important pour tout régime alimentaire. Médical - pas d'exception. Il est conseillé de boire 6 verres d'eau non gazeuse pure par jour. Les tisanes sont également acceptables, mais le café noir, les sodas et les boissons alcoolisées sont à éviter.

Produits interdits

Un régime strict pour la gastrite met un tabou sur les aliments frits gras (pour remplacer les aliments cuits à la vapeur et bouillis), le sel et les épices (agit sur la muqueuse gastrique enflammée en tant qu'irritant). Évitez les légumes crus, surtout lorsqu'il s'agit de gastrite chronique. Retirer du régime les boissons alcoolisées, exacerbant la douleur. Refusez également les produits qui provoquent un environnement acide dans l'estomac: jus de fruits frais d'agrumes, boissons à base de café, thé fort, cola contenant de la caféine.

Régime alimentaire pour différents types de gastrite

Gastrite antrale

La gastrite antrale dans la littérature spécialisée est appelée gastrite de type B. Dans ce cas, la maladie de la muqueuse gastrique était causée par une bactérie. Faire la distinction entre gastrite antrale superficielle et érosive.

Gastrite superficielle

La cause de la gastrite antrale superficielle est généralement une infection. Ce type de maladie n'affecte pas les glandes et ne laisse pas de cicatrices à la surface de l'estomac. Le traitement consiste en un régime. La gastrite antrale est traditionnelle - comme dans la plupart des maladies du système gastro-intestinal.

Pour commencer, assurez-vous de supprimer du menu:

  • toutes les épices, les produits avec des conservateurs, les exhausteurs de goût, les arômes;
  • cornichons; cornichons;
  • épicé
  • bouillons concentrés;
  • crudités

Souvent, les mots "gastrite", "traitement", "diète" terrifient beaucoup d'entre eux de penser qu'ils ont dû abandonner leur nourriture préférée pour toujours. Mais cela ne prive pas le patient de la chance de manger savoureux. Régime alimentaire pour la gastrite superficielle vous permet de créer un menu de viandes diététiques, de poisson maigre, de légumes en purée, de fruits (sous forme de boissons et de mousses), de céréales (sans produits laitiers) et de fromage cottage allégé.

En observant la nutrition médicale, il est important de savoir: la température des aliments consommés ne doit pas dépasser 60 degrés Celsius, ni ne pas être plus froide que 15 degrés.

Les experts optimaux appellent la nourriture dans les 37 degrés. En ce qui concerne les portions et la ration journalière, le poids total des aliments ne devrait pas dépasser 3000 grammes au cours de la journée. Dans le même temps, tous les aliments divisés en telles portions:

  • petit-déjeuner - 30% des calories quotidiennes;
  • tir inférieur - 15%;
  • déjeuner - 40%;
  • dîner - 15%.

Dans certains cas, on attribue au patient un régime comportant 6 à 8 repas par jour, qui respecte également les règles de calcul des calories. Dîner au plus tard 2 heures avant le coucher.

Régimes alimentaires pour les patients présentant une acidité différente de l'estomac

Quand bas

Premier jour

Le petit-déjeuner est servi avec du sarrasin, une mousse au fromage blanc et une boisson au café. Pour le déjeuner, faites cuire la soupe et faites cuire les pommes de terre avec la viande, et comme dessert: la gelée. Le premier jour, le dîner comprend du poisson, de la purée de pommes de terre et du thé avec un morceau de pain. Au coucher, il est recommandé de boire un verre de kéfir tous les jours.

Deuxième jour

Le petit-déjeuner diététique comprend des betteraves cuites à la vapeur avec des pommes et des pancakes cuits à la vapeur. En boisson - thé vert. Le déjeuner du deuxième jour est un ragoût de légumes et un filet de veau blanc, le premier - bortsch. Pour le dessert - gelée.

Troisième jour

Le premier repas de cette journée consiste en des plats de poisson avec des légumes cuits au four avec de la bouillie de blé. Dîner avec soupe aux boulettes de viande et schnitzel aux légumes. Dessert - gelée. Au dîner, du sarrasin et du thé vert bien cuits.

Quatrième jour

Petit déjeuner d'hercules et thé vert. Dîner de soupe - sur le premier, sur le second a permis des nouilles et quelques morceaux de filet de poulet bouilli, pour le dessert - gelée. Pour le dîner, vous pouvez préparer des crêpes et de la viande bouillie avant de vous coucher - un thé apaisant aux herbes.

Cinquième jour

Prenez le petit déjeuner avec des pommes de terre et du café au lait. Dine bouillon de viande maigre et purée de carottes. Dîner en cocotte (fromage cottage avec miel) ou porridge à la citrouille et thé vert.

Sixième jour

Pour le petit-déjeuner, préparez des beignets de riz et de pomme. Dine bouillon de poulet léger, le second permis nouilles et quelques morceaux de veau, pour le dessert - gelée. Dîner omelette et purée de carottes. Cocktail de thé et de lait au coucher.

Septième jour

Le septième jour du régime comprend un petit-déjeuner composé de porridge au lait (millet) et un cocktail. Dînez sur la soupe de légumes de saison et de schnitzel cuits à la vapeur, servis avec du riz bouilli en garniture. Dînez des pâtes au fromage et à la gelée.

Quand élevé

Le régime alimentaire pour les gastrites chroniques à forte acidité constitue une exception au régime alimentaire qui peut "blesser" la membrane muqueuse. Voici un exemple de menu pour 7 jours.

Menu du premier jour:

  • Sarrasin et thé au petit-déjeuner, manger un œuf à la coque pour le déjeuner, souper à la soupe avec porridge et zrazami de pommes de terre, et pour le dîner, préparer des galettes de poisson cuites à la vapeur avec des pâtes.

Le menu du deuxième jour:

  • petit-déjeuner - à partir de porridge et de thé, en guise de gâteaux vapeur à la betterave. Dînez sur une soupe de courgettes et des nouilles avec de la viande au four, faites cuire une pomme au dessert. Dînez avec des boulettes et du thé faible.

Le menu du troisième jour:

  • L'œuf à la coque et le pain grillé constituent le petit-déjeuner. La collation est autorisée avec la mousse de carottes et de pommes. Vous pourrez également dîner avec une soupe de riz au lait et des côtelettes de poulet. Le dîner se compose de pommes de terre au four et de thé.

Menu du quatrième jour:

  • après le petit déjeuner, de la bouillie de semoule, du goûter et un sandwich au fromage, pour le déjeuner, faire cuire la soupe et le riz avec un filet de veau. En guise de dessert, la compote de pomme est autorisée et, pour le dîner, du poisson maigre, cuit à la vapeur sans épices et une purée de pommes de terre.

Menu du cinquième jour:

  • vermicelles au lait - pour le petit-déjeuner, collation au kissel et pain grillé. La table à manger est une soupe de légumes, du poulet et du riz. Pour le dîner, vous pouvez vous offrir du zrazami et des nouilles.

Le menu du sixième jour:

  • porridge à la farine d’avoine et omelette à base de protéines au petit-déjeuner, suivis d’une collation de gelée Le dîner est autorisé soupe aux carottes et poisson zrazami avec pommes de terre pour un plat d'accompagnement. Dîner - poisson: goberge à la vapeur.

Menu du septième jour:

  • après la semoule nourrissante et le goûter thé-gelée. Dîner sur la soupe et les pommes au four. Au dîner, faites cuire les légumes et pétrissez-les de viande diététique. Si la faim vous tourmente le soir, buvez un verre de lait de soja.

Le régime alimentaire lors d'une exacerbation de gastrite avec une acidité élevée est un aliment thérapeutique fondé sur le principe de protection de la muqueuse gastrique. Pour ce faire, il est important, au moment du traitement, d’abandonner les aliments "grossiers" (légumes crus, pain au son, frits). La température optimale des aliments est de 15 à 60 degrés Celsius. Régime alimentaire pour la gastrite hyperacide interdit la sécrétion d'aliments stimulants. Cet alcool, soda, jus d'agrumes, caféine, bouillons gras, épices chaudes.

Gastrite érosive

La gastrite érosive survient sous l'influence de la bactérie Helicobacter pylori ou à la suite d'un long médicament. Il a 2 étapes - aiguë et chronique. Dans le premier cas, le patient se plaint de douleurs dans l'estomac, de douleurs et le fauteuil devient noir (en raison du sang emprisonné dans l'intestin par des ulcères à l'estomac). Au stade chronique - la muqueuse de l'estomac est recouverte de plaies de différents diamètres, le patient est en proie à des brûlures d'estomac, des nausées, un manque d'appétit, des éructations, des sensations douloureuses se manifestent après avoir mangé.

Régime alimentaire pour gastrite érosive de l'estomac nécessite la suppression des aliments épicés et frits, viande et poisson gras, tous les types de champignons, bouillons riches, café, chou du menu habituel. La méthode de cuisson est bouillante ou à la vapeur.

Si nous parlons d'une maladie provoquée par une bactérie spécifique, alors un régime pour la gastrite à Helicobacter sans traitement médical ne sera pas efficace. Les symptômes de ce type de maladie sont classiques pour la gastrite: malaises gastriques, nausées, douleurs faim dans l'estomac, mais après avoir mangé, ils passent. La gastrite ulcéreuse de toute origine est caractérisée par les mêmes signes que la gastrite normale, raison pour laquelle il est si important d’établir ou d’exclure la présence en laboratoire d’Helicobacter pylori dans le corps. La guérison des ulcères sur la muqueuse gastrique n’est possible qu’après l’élimination de la bactérie, seule une nutrition adéquate ne permet pas de le faire. Le programme de traitement est complexe et comprend plusieurs étapes.

Il est important de savoir qu'un régime avec une gastrite érosive avec une acidité élevée doit inclure beaucoup de liquides (boissons) avec une acidité neutre: eau minérale non gazeuse, thé à la camomille et à la menthe, boissons lactées non grasses, jus de fruits et de légumes frais (de préférence pomme-carotte). Il ne serait pas superflu de rappeler qu'un régime pour la gastrite et l'érosion gastrique est une interdiction totale des aliments et des boissons acides, de même que de l'alcool et des sodas. Comme un régime alimentaire pour la gastrite au stade aigu, un aliment santé en présence d'érosions et d'ulcères interdit la restauration rapide et tous les types d'aliments malsains.

Gastrite atrophique

La gastrite atrophique diffère des autres espèces en ce que, à la suite d'une maladie chez un patient, la membrane muqueuse de l'estomac devient plus fine. Le résultat de ce processus est une forte diminution de la production d'enzymes et d'acide chlorhydrique, nécessaires à la digestion. C'est l'une des formes les plus dangereuses de la maladie, mais une bonne nutrition est la clé du succès du traitement.

Le régime alimentaire pour la gastrite atrophique avec une faible acidité nécessite l'élimination des aliments difficiles à digérer de l'alimentation quotidienne. Ceux-ci comprennent: viande dure, légumineuses, champignons, pâtisserie, pain noir, chapelure, aliments en conserve, légumes et fruits crus, lait gras, saindoux, viandes fumées, sodas. Il est important que les patients souffrant de gastrite présentant des foyers d’atrophie mangent des aliments augmentant la sécrétion de l’estomac et de l’appétit.

Ainsi, un régime pour la gastrite atrophique de l'estomac comprend des soupes de légumes, de la viande diététique (poulet, pigeon, lapin), du poisson maigre, des fruits de mer, des produits laitiers, des œufs, des fruits, des légumes (bouillis), des boissons, des céréales et des matières grasses. Aussi permis marmelade, bonbons, gelée, sucre et miel, le sel de table est préférable de remplacer la mer, mais l'alcool est strictement interdit. Les aliments médicaux permettent de cuisiner à la paire ou au four. Un régime alimentaire pour la gastrite atrophique focale devrait inclure dans le régime alimentaire de l'eau minérale alcaline salée ou alcaline (telle que Borjomi). Un verre d'eau minérale bue une heure avant un repas favorise la production de suc gastrique.

Exemple de menu

  • flocons d'avoine sur le lait;
  • casserole de fromage cottage;
  • le thé
  • bouillon de poulet;
  • des nouilles;
  • poisson bouilli;
  • carottes râpées (verre).
  • galettes cuites à la vapeur (lapin);
  • purée de pommes de terre;
  • Lait d'Hercule;
  • thé au lait - un verre.

En outre, le menu du jour peut inclure 25 grammes de sucre et de beurre, du pain de blé. Mais les rations «affamées» strictes doivent être évitées, en particulier s'il s'agit d'un régime alimentaire avec une gastrite atrophique avec une acidité élevée. La nourriture est souhaitable de prendre de petites portions, mais souvent - 4-5 fois par jour.

L'inflammation atrophique de la muqueuse gastrique à ses débuts s'appelle la gastrite subatrophe. Le régime alimentaire pour la gastrite subatrophe n'est pas différent des recommandations données ci-dessus.

Il est important de se rappeler que plus le traitement commence tôt, en particulier lorsque le régime alimentaire est révisé, plus vite vous pourrez vous débarrasser des symptômes désagréables et oublier définitivement la maladie.

Gastrite lymphocytaire

La gastrite lymphocytaire est une autre forme assez rare de la maladie. Ce type de maladie est le plus souvent diagnostiqué chez les personnes de plus de 70 ans. Quelle est la principale cause de l'apparition de la maladie, les experts ne prennent pas la réponse sans ambiguïté, mais appellent deux options possibles:

  • la bactérie Helicobacter pylori;
  • intolérance au gluten (gluten).

En outre, à risque - les amateurs de frites, fumées et grasses. C'est pourquoi, en parlant du régime alimentaire pour la forme lymphocytaire de la gastrite, se concentre principalement sur la nécessité d'abandonner la malbouffe. La deuxième étape est un régime sans gluten et une nutrition conforme aux principes du tableau de traitement 1.

Gastrite hyperplasique

La gastrite hyperplasique est une inflammation chronique de la muqueuse gastrique, entraînant la formation de polypes et de croissances sur les parois. En fait, ce type de maladie est appelé tumeur bénigne. Les causes de son apparition sont les plus variées: des allergies alimentaires à l'infection, en passant par la malnutrition, la perturbation du processus de métabolisme des protéines dans l'organisme. Les symptômes de la maladie couvrent également un large éventail de manifestations et sont principalement liés à la gastrite: nausées, vomissements, perte d’appétit, douleurs abdominales, éructations, violation du fauteuil.

Le régime thérapeutique pour la gastrite hyperplasique dure au moins 2 mois. À ce stade, supprimez du régime habituel:

  • boissons alcoolisées;
  • bouillons de viande et de poisson;
  • épices, conserves, cornichons;
  • frits, fumés, gras, salés;
  • Muffins, bonbons, café.

Préférence de donner des plats à la vapeur ou à la cuisson, sans sel ni épices.

Gastrite et maladies gastro-intestinales

Gastrite et pancréatite

La gastrite et la pancréatite, bien que différentes maladies touchent différents organes (estomac et pancréas), mais, comme le montre la pratique, elles vont souvent de pair. Dans la plupart des cas, un patient souffrant de gastrite se voit diagnostiquer une pancréatite ou inversement.

Ces maladies du tractus gastro-intestinal ont beaucoup en commun. Et en premier lieu - un processus de traitement identique, le premier lieu dans lequel sont occupés non pas tant par les préparations médicales, que par un régime approprié. En adhérant à la nutrition clinique, il y a toutes les chances de se débarrasser des problèmes de santé. De plus, le régime, bien que appelé "doux", reste toujours savoureux, avec un régime varié et riche en calories.

Si le début du traitement a été précédé d'une gastrite aiguë ou d'une pancréatite aggravée, un jour ou deux est préférable pour rester assis à jeun (l'autorisation d'utiliser uniquement de l'eau minérale sans gaz). Et seulement après cette étape pour entrer dans le menu des bouillies liquides, des purées de légumes, de la gelée et des boissons aux fruits, élargissant progressivement le régime. En introduisant de nouveaux produits dans le menu, il est important de considérer le type de gastrite, car le traitement et le type de régime dépendent de cette nuance.

Lors de l'établissement du menu de la semaine pour un patient souffrant de gastrite et de pancréatite, il est important de prendre en compte:

  • aliments à cuire à la vapeur, cuire au four, bouillir;
  • manger 5 fois par jour en petites portions;
  • accent mis sur les aliments liquides et semi-liquides;
  • limite dans le régime alimentaire des graisses et des glucides.

Le diagnostic de gastrite et de pancréatite est un tabou sur l'utilisation des bouillons, des viandes grasses, des viandes fumées, des conserves, des épices, des fruits et des légumes crus, des sodas, de l'alcool et des glaces.

Mais il ne faut pas oublier les soupes aux céréales, aux purées de légumes et de fruits, aux boulettes de viande à la vapeur, aux omelettes, aux gelées, aux gelées et aux compotes. Le régime alimentaire pour la pancréatite et la gastrite est basé sur ces produits.

Gastrite et cholécystite

Les organes du tractus gastro-intestinal sont étroitement interconnectés et si la défaillance de l'un d'eux en donne un, cela affectera certainement le travail des «voisins». Ainsi, parallèlement au diagnostic de "gastrite", on rencontre souvent d'autres maladies, par exemple une cholécystite - une inflammation de la vésicule biliaire, qui entraîne éventuellement des modifications des parois de l'organe et une stagnation de la bile. La maladie s'accompagne de douleurs coupantes au côté droit de l'abdomen, auxquelles s'ajoutent des symptômes de gastrite: nausées, douleurs, manque d'appétit.

Le régime alimentaire pour les gastrites et les cholécystites comprend: des soupes, des craquelins, de la viande et du poisson diététiques, des omelettes, de la gelée allégée, de la purée de légumes et des mousses aux fruits.

Il est strictement interdit gras, frit, mets épicés, viandes fumées, plats épicés, haricots, tomates, oignons, pâtisseries, café, glaces.

Il devrait être facile d’imaginer à quoi devrait ressembler une ration journalière si un régime est prescrit pour le traitement de la cholécystite et de la gastrite, sur la base des recommandations gastronomiques. Vous trouverez ci-dessous un tableau et un exemple de plats.

Régime alimentaire pour la gastrite: plats de l'enfance et de divertissement sans bière, barbecue et cigarettes

La gastrite est appelée la maladie du siècle que l'on peut diagnostiquer chez 2/3 de la population mondiale. La maladie est souvent asymptomatique mais sujette à une progression. Au fil du temps, la gastrite chronique peut évoluer en ulcère peptique et même en cancer de l'estomac. La nutrition médicale n'est pas la seule mais une partie importante de la prévention et du traitement des maladies gastro-intestinales. Quel est le régime recommandé pour la gastrite: que peuvent et ne devraient pas avoir les patients sous gastro-entérologue?

La gastrite est une inflammation de la muqueuse gastrique, à la suite de laquelle l'organe cesse de traiter complètement les aliments entrants. «Vous et moi avons une gastrite», dès les premières minutes de la conversation, le pédiatre et gastroentérologue Andrei Naletov a souligné la pertinence des problèmes. "Cette maladie est présente dans 90% de la population des pays de l'ex-Union soviétique, même si tous ne se manifestent pas cliniquement par une gastrite."

Idées fausses dangereuses sur la maladie

Il existe un avis selon lequel les patients adultes sont principalement sensibles à la gastrite. Cependant, il est aujourd'hui absolument prouvé que le problème concerne différents segments de la population. Peu importe le sexe, l'âge et le statut social. La gastrite est largement répandue parmi les enfants, les adolescents et les jeunes mères.

Andrei Naletov souligne que les patients sous-estiment le degré de gravité de la gastrite. Et cela est dû aux idées fausses sur les causes et les conséquences de la maladie.

Traditionnellement, la gastrite est associée à des habitudes alimentaires anormales et au stress. Par conséquent, les gens pensent que pour résoudre le problème, il suffit de réviser le régime alimentaire et de boire des sédatifs. Cependant, ce n'est pas tout à fait vrai.

Les infections, les aliments nocifs et les efforts excessifs peuvent provoquer une gastrite aiguë ou donner lieu au développement de maladies chroniques. Il existe également des facteurs de risque internes. En particulier, une prédisposition génétique aux maladies du système digestif.

Helicobacter bactérie au microscope

Voies d'infection: maladie d'un baiser

«Helicobacter est transmis de personne à personne. Le microbe meurt dans l'air mais vit dans la salive. Vous pouvez être infecté pendant un baiser en utilisant uniquement des éléments de table. L'infection se produit souvent au sein de la famille. Par exemple, une mère infectée a léché une sucette ou une cuillère pour bébé. Par conséquent, en identifiant Helicobacter chez un membre et les membres de la famille, nous recommandons d’être examinés par tous les membres de la famille vivant à proximité », déclare Andrey Vasilyevich.

Gastro-entérologue souligne que dans la plupart des cas, Helicobacter pénètre dans le corps du patient dans son enfance. Et la bactérie ne peut pas se manifester pendant de nombreuses années, si le patient mène une vie saine, mange correctement, n’a pas d’autres maladies chroniques.

Si la bactérie ne se fait pas sentir et que le patient n'est dérangé par rien, la médecine domestique moderne ne recommande pas de tuer le germe avec un médicament avec des antibiotiques. Il est conseillé au patient de respecter certaines règles de vie et de nutrition afin de renforcer les fonctions de protection du corps. Mais, bien sûr, il faut toujours être alerte. Parce que c’est une «charge temporisée» qui peut exploser à tout moment. Par exemple, la gastrite se manifeste lorsque l'immunité est affaiblie.

«Après avoir pénétré dans l'estomac, une infection peut provoquer une gastrite aiguë. Si vous ne faites pas attention à temps, une gastrite chronique se développe. La prochaine étape est un ulcère gastrique ou duodénal. Un ulcère peptique peut se transformer en cancer », explique le médecin.

Souvent, la gastrite est détectée pendant la période d'exacerbation, lorsque l'effet pernicieux du pylum Helicobacter est amplifié sous l'influence d'un facteur provoquant. Cela provoque des symptômes cliniques.

Classification et diagnostic

La gastrite a une classification complexe et ramifiée. Les médecins distinguent la gastrite en fonction de l'étiologie, de la localisation du processus inflammatoire, du degré de dégradation de la muqueuse, de la nature de la fonction productrice d'acide.

Par exemple, la gastrite érosive est isolée. Avec une telle gastrite, la muqueuse gastrique du patient n'est pas simplement enflammée - des défauts superficiels y apparaissent, ce qui contribue à la formation ultérieure d'ulcères. Cependant, l'érosion n'atteint pas la couche musculaire de la paroi de l'estomac. Des défauts plus profonds atteignant la couche musculaire indiquent déjà la présence d'ulcères gastriques.

Andrey Naletov note que, selon les résultats d'études spéciales, seul un médecin peut diagnostiquer la gastrite et en déterminer l'apparence. Helicobacter pylori est diagnostiqué avec un examen endoscopique et un prélèvement (biopsie) de la membrane muqueuse. De manière simpliste, les patients appellent cette procédure "avaler la sonde". Il existe également une approche plus moderne et sans douleur - les tests respiratoires. Cette méthode est recommandée pour le diagnostic d’une infection, y compris dans le corps de l’enfant.

Caractéristiques et symptômes

Au niveau philistin, il est important de comprendre les différences entre les formes aiguës et chroniques de gastrite. Cela est nécessaire pour ne pas "négliger" le problème et consulter un spécialiste à temps.

Forme aiguë

La gastrite aiguë est une maladie inflammatoire aiguë de l'estomac. Il se produit en raison de divers facteurs: mécaniques, thermiques, chimiques, bactériens.

Ainsi, des dommages à la muqueuse gastrique peuvent provoquer des aliments épicés, de l’alcool, des infections. En plus d'un certain nombre de drogues. Par exemple, l'aspirine ou des antibiotiques. La liste des causes de gastrite aiguë - stress. Il peut également se produire sur le fond d'autres maladies. Par exemple, une infection intestinale aiguë.

Les signes d'inflammation que le patient remarque dans les 12 à 24 premières heures après une erreur de régime ou un contact avec un autre facteur provoquant.

Symptômes de la gastrite aiguë:

  • diminution de l'appétit;
  • lourdeur ou douleur dans l'épigastre - le haut de l'abdomen, la région capture le triangle intercostal;
  • il y a un goût particulier dans la bouche;
  • des nausées et des vomissements;
  • il y a une éructation désagréable;
  • étourdissements et maux de tête;
  • il y a une panne;
  • les selles deviennent fluides et fréquentes;
  • la température peut augmenter, mais généralement pas au-dessus des nombres subfébriles.

Forme chronique

Cette définition est donnée à l'inflammation chronique et récurrente de la muqueuse gastrique. La particularité est que la gastrite chronique ne manifeste pas nécessairement de symptômes. Mais en même temps, des modifications structurelles spécifiques se produisent encore dans la muqueuse gastrique du patient.

Le patient ressent un inconfort abdominal récurrent en cas de malaise banal. Pour soulager la maladie, avale des pilules annoncées "du poids dans l'estomac". Dans le même temps, il maintient le rythme de vie habituel, même sans soupçonner le diagnostic de "gastrite".

Cette maladie n'est pas nécessairement le résultat d'une gastrite aiguë. Au contraire, les médecins sont plus susceptibles de traiter la gastrite chronique chez un patient en tant que maladie distincte provoquée par Helicobacter pylori.

Les médecins discutent des symptômes et de la classification de ce type de gastrite. Souvent, les plaintes des patients ne correspondent pas à l'image, ce qui est détecté par les résultats de l'examen endoscopique. De plus, une gastrite chronique peut être détectée accidentellement lors du diagnostic d'autres problèmes des organes digestifs du patient.

Néanmoins, certaines caractéristiques de la gastrite chronique peuvent être identifiées:

  • douleur épigastrique ou brûlure dans la partie supérieure de l'abdomen;
  • une sensation de satiété rapide et de débordement après avoir mangé;
  • brûlures d'estomac;
  • des nausées;
  • flatulence accrue dans le haut de l'abdomen;
  • éructations;
  • manque d'appétit.

Nutrition médicale: 5 conseils gastro-entérologue

Andrey Naletov note que le bon régime alimentaire pour la gastrite joue un rôle important mais pas le rôle clé. Avant d'adapter le régime alimentaire du patient, il est important d'éliminer la cause de la maladie. Dans certains cas, des antibiotiques peuvent être administrés au patient afin de tuer l’infection à Helicobacter pylori. Et ici, seul le médecin doit prescrire un traitement.

“Comment manger pendant une gastrite? Le régime commence par un changement de mode de vie du patient. Le premier Lorsque la gastrite est importante pour arrêter de fumer, boire des boissons alcoolisées fortes et faibles. Surtout carbonaté. La seconde Respect strict de l'hygiène personnelle. Il est nécessaire de surveiller la propreté des mains, au bureau et à la maison, pour pouvoir utiliser une tasse séparée, à temps pour changer de brosse à dents », recommande Andrey Vasilyevich.

En ce qui concerne l'organisation du régime alimentaire avec gastrite, le médecin recommande aux patients de respecter cinq règles essentielles.

  1. Menu fractionnel. La nourriture pour la gastrite devrait être fréquente. Mais vous devez manger en petites portions, à intervalles réguliers. La meilleure option: le patient mange quatre à cinq fois par jour toutes les trois heures. Dernière table - pas plus tard que 19h00. Tous les patients recevant un diagnostic de "gastrite" doivent être bien mastiqués.
  2. Transformation des aliments. Lorsque les produits de gastrite doivent être traités thermiquement. Même les légumes et les fruits dans la version crue - un cas exceptionnel. La viande et le poisson ne sont pas consommés en morceaux. Ces produits sont séparés des os, de la peau, des tendons et cuits sous forme de boulettes de viande, boulettes de viande, rouleaux de chou.
  3. Cuisson Il est interdit aux patients souffrant de gastrite de manger des plats très chauds ou très froids. Les aliments peuvent être cuits à la vapeur, bouillis ou cuits sans croûte. Rien de frit, mariné, en conserve, en fermentation avec le diagnostic de "gastrite" est impossible. Le porridge bouilli sur de l'eau ou la moitié du lait sans beurre. De plus, au stade d'aggravation de la gastrite et en présence de symptômes cliniques sévères, il est préférable de se laisser guider par les recommandations concernant la cuisson prescrites par le régime thérapeutique no 1. Il a été développé par le fondateur de la gastroentérologie russe, Manuel Pevzner. En particulier, la nourriture est préférable d'utiliser sous la forme minable. Les produits sont amenés à l'état de soufflé ou de pâté à l'aide d'un tamis, ainsi que d'un mélangeur. Le tableau n ° 1 est généralement prescrit lors de l'exacerbation d'un ulcère peptique.
  4. Buvez beaucoup d'eau. Quand la gastrite devrait boire beaucoup. Surtout des boissons alcalines sans gaz. Les patients souffrant de gastrite conviennent à ces eaux: "Essentuki", "Borjomi", "Mirgorodskaya". Pour éliminer le dioxyde de carbone, la bouteille est débouchée et placée dans une bassine avec de l’eau tiède pendant 20 minutes, ce qui est utile avant les repas. En plus de l'eau médicinale, la compote de fruits secs et de baies fraîches est indiquée chez les patients atteints de gastrite.
  5. Les premiers plats. Les soupes sont obligatoires dans le régime alimentaire d'un patient souffrant de gastrite. Cependant, la préférence est donnée aux recettes végétariennes ou aux deuxième et troisième bouillons de viande non riches.

Pourquoi le numéro de table recommandé 5

Andrei Naletov note que les patients souffrant de gastrite chronique devraient suivre les recommandations du régime (tableau de traitement) № 5 de Pevzner. Le tableau numéro 5 est également appelé foie, car il contribue à améliorer le travail du même organe.

Les repas, fournis par la cinquième table pour la gastrite, sur le fond du traitement médicamenteux aide à réduire l'inflammation de la muqueuse gastrique, normalisent le travail du tube digestif.

Ce régime a des sous-types avec les marques appropriées. Dans ces options, le menu principal est adapté aux besoins des patients avec d’autres diagnostics. Par exemple, le tableau numéro 5p est prescrit pour la pancréatite aiguë ou l’exacerbation de la pancréatite chronique. Un régime numéro 5a est recommandé pour les patients atteints de maladies du foie et de la vésicule biliaire.

Régime alimentaire en fonction de l'acidité

Andrey Naletov souligne que le plus souvent, la gastrite chronique se produit avec une acidité élevée. Une acidité réduite est observée chez les personnes âgées ou, si le processus atrophique est déjà en cours dans le corps du patient.

Le régime alimentaire pour les gastrites à haute acidité et le régime alimentaire pour les gastrites à faible acidité sont similaires. Les patients ont besoin de quatre ou cinq repas par jour. Il est également important de supprimer du lait entier, des aliments et des épices fumés, des assaisonnements épicés et des aliments en conserve. Mais il y a quelques nuances.

Quatre points importants dans l’organisation du régime alimentaire des patients présentant un diagnostic de "gastrite" à acidité réduite.

  1. Principes Schazheniya. Pendant l’exacerbation de la gastrite, un régime alimentaire prescrit pour épargner les produits chimiques et mécaniques est prescrit à un patient présentant une acidité réduite pendant cinq à sept jours. Mais avec la préservation dans le menu de la sécrétion d'agents pathogènes chimiques. Les aliments doivent être servis chauds et il est important de bien les faire bouillir. Pas de frites "avec une croûte" des plats. Cette approche aide à réduire l'inflammation. Un aliment bien moulu est mieux digéré et absorbé.
  2. Épicerie "tabou". Chez les patients présentant une acidité réduite, la sécrétion d'acide gastrique est réduite, des quantités insuffisantes d'acide chlorhydrique sont produites. Le corps est difficile à digérer avec des produits riches en fibres végétales grossières. Ceci, par exemple, les radis, les raisins, les groseilles à maquereau, les dates. Ils ne sont pas autorisés dans le menu. Il faut également exclure les aliments à forte teneur en tissu conjonctif. Cela concerne en particulier la peau des oiseaux et des poissons, la viande grasse et nerveuse, la graisse, le cartilage.
  3. Stimulation Dans les gastrites chroniques à sécrétion réduite, l’alimentation principale du patient repose sur la nécessité de stimuler l’appareil glandulaire de la muqueuse gastrique. Et avec une exacerbation modérée, il est possible d'introduire des stimulants chimiques légers dans le menu du patient. Il s’agit de thé, de café allégé, de cacao, de jus de fruits et de légumes, de bouillons de poisson et de viande maigres et de légumes frais.
  4. Boire En tant que boisson pour les patients souffrant de gastrite chronique à faible acidité, il est recommandé de consommer des eaux minérales fortement minéralisées. Par exemple, "Essentuki-17". Mais avec l'acidité accrue de l'estomac, il est montré aux patients prenant des eaux minérales de faible minéralisation - Essentuki-4.

Ce que vous pouvez manger: table

Les repas pour la gastrite de l'estomac et le menu médical de chaque jour doivent être planifiés, en se concentrant sur les règles du cinquième tableau. Votre médecin vous indiquera une liste de produits utiles qui devraient figurer dans le régime alimentaire. Et aussi déterminera la liste de ces délices, qui devront être oubliés lors de la gastrite.

Vous trouverez ci-dessous le tableau des aliments de base pour la gastrite, qui répertorie les principaux aliments recommandés et interdits.

Tableau - Nutrition appropriée pour les patients avec un diagnostic de gastrite