Principal / La dysenterie

Gastrite associée à la bactérie Helicobacter pylori

La dysenterie

La maladie de l’estomac causée par la présence de la bactérie Helicobacter pylori dans le corps est considérée comme le type de gastrite le plus courant. Son rôle dans le développement du processus inflammatoire affectant le tube digestif a été prouvé. L'activité de cette bactérie provoque le cancer des organes internes, il est donc nécessaire de diagnostiquer et de guérir cette maladie dès que possible. La gastrite à Helicobacter est dangereuse car elle peut ultérieurement causer des maladies plus complexes, telles que la gastroduodénite érosive et ulcéreuse.

C'est quoi

La maladie à Helicobacter pylori est caractérisée par le fait que l'inflammation de la muqueuse gastrique est causée par l'activité de la bactérie Helicobacter pylory. Il peut être introduit dans la cavité de l'estomac par la salive, avec de la nourriture ou par du matériel médical mal stérilisé.

Un micro-organisme nuisible, à l'aide d'enzymes, crée un composé d'ammoniac qui bloque l'acide gastrique sécrété par l'organe digestif. En raison de l'activité de la bactérie, la couche muqueuse de l'estomac est détruite. Ainsi, le microorganisme crée des conditions optimales pour la reproduction.

Entrant dans l'épithélium de la partie inférieure de l'estomac, Helicobacter pylory y est fixé. Le micro-organisme ne peut s'attacher qu'aux cellules de la couche muqueuse, de sorte qu'il se répand rapidement sur toute la surface interne de l'organe digestif. Les cellules épithéliales sont détruites et perdent leur fonction.

Un processus inflammatoire se produit dans la membrane muqueuse, qui évolue rapidement dans son développement. En raison de l'exposition de l'ammoniac au système endocrinien de l'estomac, la libération d'acide chlorhydrique augmente. Helicobacter pylori libère des substances toxiques qui détruisent l'épithélium et entraînent la formation d'érosions. Puisque l'inflammation augmente la libération d'acide, la gastrite est du type hyperacide, c'est-à-dire avec une acidité élevée.

Au cas où helicobacter pylory ne produirait pas de toxines, les formations érosives n'apparaissent pas. Ensuite, la maladie se présente sous une forme chronique, sans transition vers une maladie érosive et ulcéreuse de l'estomac. Au stade initial, les bactéries ne capturent que la partie inférieure (antrale) de l'organe digestif. Si l'inflammation n'a pas le temps de se propager dans la coquille, la fonction de la glande sécrétoire reste inchangée.

Types et symptômes

La gastrite, un Helicobacter pylori associé, est divisée en les types suivants:

  • Latent (caché). L'homme est porteur de l'helicobacter pilory. Les bactéries se situent dans l'antre de l'estomac, mais ne se manifestent pas. Aucun symptôme de la maladie. Helicobacter pylori ne peut être détecté que par une étude appropriée;
  • Forme aiguë. Lorsqu'une maladie survient pour la première fois, elle est considérée comme aiguë. A ce stade, les symptômes sont prononcés. La douleur est assez forte, il y a des vomissements et d'autres signes. Ensuite, cette étape devient chronique;
  • Gastrite chronique à Helicobacter de forme atrophique. Toute la surface de l'estomac est affectée, à commencer par l'antre. Dans ce cas, la couche muqueuse devient plus fine et s’atrophie;
  • Gastroduodénite chronique. L'inflammation s'étend au duodénum. La maladie se caractérise par la formation d'un œdème et d'une érosion, ainsi que par une atrophie de la couche muqueuse de l'intestin.
  • Ulcère peptique et ulcère duodénal. L'étape la plus dangereuse, difficile à traiter. Se produit comme une complication après une gastrite chronique, initiée par Helicobacter pylory.

Les symptômes de gastrite causés par la présence de Helicobacter pylori sont similaires à ceux d’autres maladies des organes digestifs. Au stade initial, les symptômes peuvent presque ne pas se manifester, ce qui complique grandement le diagnostic. Habituellement, les patients présentent les symptômes suivants:

  • nausée, brûlures d'estomac, éructations;
  • douleur dans l'abdomen d'intensité variable;
  • constipation, diarrhée;
  • diminution de l'appétit;
  • bouche sèche, goût amer;
  • malaises abdominaux, grondements, ballonnements, etc.
  • fleurs blanches sur la langue;
  • faiblesse générale.

L'intensité des symptômes dépend du stade de la maladie et de sa gravité. Dans le cycle aigu de Helicobacter pylori, les douleurs sont vives et fortes, au stade chronique, elles sont atténuées. Lors de périodes d'exacerbation d'une gastrite chronique avec Helicobacter pylory, des symptômes tels que fièvre, vertiges et convulsions peuvent être observés. La perte de poids du patient est souvent observée.

Diagnostic et traitement

Le traitement de la gastrite à Helicobacter pylori s'effectue selon un schéma spécifique dans lequel des antibiotiques sont présents. Le schéma comprend plusieurs étapes, puisque plusieurs fonctions du corps sont impliquées dans le processus inflammatoire. Le processus médical, en plus des médicaments, comprend un régime spécial. L'alimentation est une partie nécessaire du traitement qui ne peut être ignorée.

Afin de détecter la présence de Helicobacter pylory dans le corps, le patient prélève du sang pour analyse et une histologie peut également être réalisée. L'histologie étudie des fragments d'épithélium prélevés chez un patient. Une radiographie peut également être prescrite pour examiner les organes internes du patient et exclure la tumeur.

Le principal examen pour la gastrite, initié par Helicobacter pylori, est la gastroscopie. Au cours de cette procédure, une sonde spéciale est insérée dans l'estomac du patient, à l'aide de laquelle le médecin peut procéder à une inspection visuelle de l'organe digestif. Ceci est une image de la maladie, avec la détermination de la gravité et de la taille de l'inflammation.

Seuls les antibiotiques peuvent tuer Helicobacter pylory. Pour le traitement efficace de ce type de gastrite, un régime de pilules comprenant un antibiotique à large spectre et d’autres composants est élaboré.

Le complexe de traitement médicamenteux comprend:

  • antibiotiques (Alpha Normix, tétracycline, amoxicilline);
  • médicaments antibactériens (métronidazole, trichopole);
  • les antiacides (médicaments qui neutralisent le travail de la glande sécrétoire). Il peut s'agir d'oméprazole, d'Omez, de rabéprazole;
  • médicaments anti-ulcéreux (De-nol et al).

Pour supprimer efficacement l’activité de Helicobacter pylori, un tel schéma est utilisé. Deux antibiotiques sont prescrits, par exemple, le métronidazole et la tétracycline, qui doivent être pris simultanément avec l'oméprazole. Le patient boit le médicament pendant une semaine, après quoi un autre examen est effectué.

Si Helicobacter pylory est toujours dans le corps, le traitement était inefficace et les antibiotiques sont remplacés par d'autres. Un traitement de deuxième intention est en cours, avec le remplacement des médicaments selon le schéma. Le patient se voit prescrire de l’amoxicilline et de l’Alpha Normix avec De-Nol.

En règle générale, après des traitements répétés, la bactérie est complètement détruite. De plus, la gastrite, associée à Helicobacter pylory, est traitée avec un complexe de médicaments comprenant:

  • des enzymes qui favorisent la restauration de la membrane muqueuse;
  • antispasmodiques, soulageant la douleur;
  • complexes de vitamines.

Dans le traitement de la gastroduodénite, des médicaments peuvent être prescrits pour accélérer le flux de bile de l'estomac et des intestins.

Le rôle de l'alimentation dans le processus de traitement des troubles gastro-intestinaux est énorme. Étant donné que les aliments pénètrent directement dans l'estomac, qui est affecté par l'inflammation, il convient de les choisir de manière à ce que les produits n'irritent pas la couche muqueuse, mais facilitent sa récupération. Le régime alimentaire pour la gastrite consiste à manger des aliments mous et légers rapidement digérés par l'estomac.

Il est interdit au patient de manger des aliments épicés, salés et gras, ainsi que des épices et des marinades. Ces composants agissent de manière agressive sur les parois de l'estomac et peuvent provoquer une exacerbation de la maladie. Il est recommandé de manger des soupes, des céréales et de la purée de pommes de terre. Les produits grossiers sont exclus, les autres doivent moudre ou passer à travers un hachoir à viande.

Les légumes ne peuvent être consommés que bouillis et en purée, la viande et le poisson de variétés faibles en gras sont servis sous forme de soufflé. Les produits laitiers fermentés, les pâtés, le fromage à pâte molle sont autorisés. Les boissons sont recommandées kissels, boissons aux fruits, compotes.

L'alimentation implique de manger plusieurs fois par jour, en petites portions, afin de faciliter la digestion des aliments par l'estomac. De plus, les aliments doivent être chauds afin de ne pas irriter les muqueuses.

Vous pouvez utiliser des remèdes traditionnels tels que le miel, l'aloès, la décoction et les extraits d'herbes. Ce sont des méthodes efficaces qui donnent de bons résultats. Si vous avez reçu un diagnostic de gastrite à Helicobacter pylori, vous devez immédiatement commencer à le traiter, en tenant compte de toutes les prescriptions du médecin. Veillez à utiliser un régime alimentaire approprié pour un prompt rétablissement.

Gastrite à Helicobacter

Si des bactéries telles que Helicobacter pylori pénètrent dans l'organisme, le risque de gastrite à Helicobacter est élevé. Pour la plupart, la pathologie procède selon un type chronique et se caractérise par des symptômes cliniques légers.

La présence de l'agent pathogène ne cause pas toujours de problèmes de santé. Beaucoup de patients ne se plaignent même pas. Selon les statistiques, l'inflammation gastrique d'origine helicobacter se produit sur une personne sur deux sur Terre. Les experts associent les effets des bactéries sur le corps à la survenue de tumeurs malignes.

Le régime de traitement de la gastrite à Helicobacter est presque identique à celui des autres formes de la maladie. Le traitement repose sur des médicaments antibactériens dont l’action vise à détruire le pathogène. La maladie répond bien au traitement et a de bonnes projections.

Qu'est-ce que Helicobacter pylori?

Helicobacter pylori est un microorganisme hélicoïdal dont les colonies se situent dans l'antre de l'estomac. Les organes du système digestif constituent un bon habitat pour l’infection, car sa reproduction ne nécessite pas beaucoup d’air. La bactérie peut provoquer le développement de maladies telles que la gastrite atrophique, la duodénite, l'ulcère peptique, le lymphome.

La bactérie est la principale cause de cancer de la partie non cardiaque de l'estomac. En pénétrant dans l'estomac, la bactérie commence à produire une substance spéciale qui, par ses propriétés, ressemble à l'ammoniac. Il neutralise l'acide chlorhydrique, réduit l'acidité et crée des conditions favorables à la reproduction active de la microflore pathogène.

Helicobacter pylori rend le suc gastrique liquide et incapable d’assumer sa fonction protectrice. Les bactéries infectent l'épithélium en réduisant sa capacité fonctionnelle. Les agents pathogènes se multiplient rapidement et colonisent l'estomac.

L'infection provoque la production de cytotoxine, qui forme une érosion et des ulcères. Le développement de la maladie est directement lié à l'état du système immunitaire. Beaucoup de personnes ne sont que des porteurs de l'infection, mais ne tombent pas malades elles-mêmes.

Causes de la gastrite et mécanisme de développement

La gastrite à Helicobacter est due à une infection. Vous pouvez être infecté par un baiser, de la nourriture, des instruments médicaux, des articles ménagers. Le plus souvent, les enfants sont infectés.

La formation du processus pathologique se déroule en plusieurs étapes principales:

  • la microflore pathogène pénètre dans la région pylorique de l’estomac, dans laquelle la teneur en urée est élevée. La bactérie transforme l'urée en ammoniac, créant un environnement alcalin autour de elle;
  • Helicobacter pylori est fixé aux cellules épithéliales en raison du fait qu'il produit la mucinase - une substance qui rend le suc gastrique plus fluide;
  • Après avoir endommagé les cellules épithéliales, il se produit une reproduction active d'agents infectieux. Cela conduit à une intensification de la réponse inflammatoire;
  • une augmentation de la sécrétion de gastrine conduit à la formation d'une gastrite avec une acidité élevée;
  • des dommages supplémentaires conduisent à la formation de défauts - ulcères et érosions.

Signes de

Les symptômes de gastrite associés à Helicobacter pylori ne diffèrent pas des autres formes de la maladie:

  • douleur à l'estomac après avoir mangé;
  • éructations amères ou acides;
  • sensation de brûlure dans l'œsophage;
  • plaque de la langue;
  • diarrhée, alternant avec des selles retardées;
  • des nausées;
  • manque d'appétit;
  • la soif
  • sensation de lourdeur;
  • flatulences;
  • changement de goût en bouche;
  • grondement de l'abdomen;
  • mauvaise haleine;
  • des fissures dans les coins de la bouche;
  • perte de poids;
  • éruptions cutanées.

L’infection à Helicobacter pylori provoque une douleur douloureuse sur une longue période. Souvent, le diagnostic est posé dans le contexte d'une gastrite existante d'étiologie inconnue et du moment où une bactérie a été détectée chez des parents proches.

Variétés

En fonction de la localisation de la bactérie, les experts distinguent les formes aiguës, chroniques et latentes de la maladie. La gastrite latente est caractérisée par une évolution asymptomatique. La forme aiguë est caractérisée par une hyperthermie, une diarrhée, des nausées et des vomissements.

La forme chronique se développe en plusieurs étapes. D'abord, les changements atrophiques sont localisés dans une petite partie de l'organe, puis toute la paroi interne de l'estomac s'amincit. La progression du processus est lourde d'ulcère peptique.

Érosif

La maladie se caractérise par la destruction de la muqueuse gastrique. Au début, les défauts peuvent être mineurs et localisés sur la paroi externe de l'estomac. À mesure que les symptômes se propagent, les symptômes cliniques deviennent plus prononcés.

Gastrite érosive associée à Helicobacter pylori, se manifestant sous la forme de tels symptômes: lourdeur après avoir mangé, nausées, brûlures d'estomac, vomissements, diarrhée sanglante, douleur sourde dans l'épigastre.

L'endoscopie est une valeur diagnostique importante. En outre, le médecin peut vous prescrire une radiographie, une numération globulaire complète et des selles pour le sang occulte.
La base du traitement est l'élimination des bactéries. La tétracycline, la lévofloxacine et la clarithromycine sont utilisées comme agents antibactériens.

La deuxième étape du processus de traitement est la normalisation de l'acidité gastrique. Pour cette prescrire des antiacides. Parallèlement à cela, des préparations enzymatiques sont souvent utilisées. Et la dernière étape est la restauration de la muqueuse gastrique.

Atrophique

L'inflammation atrophique de l'estomac est considérée comme une condition précancéreuse. L’infection à Helicobacter pylori provoque des lésions cellulaires chroniques et affaiblit les propriétés protectrices locales de la muqueuse gastrique. Cela conduit au fait que des substances toxiques et des radicaux libres pénètrent librement dans les tissus et endommagent les cellules.

Le traitement précoce de la maladie est entravé par le fait que les étapes initiales du processus pathologique ne se manifestent pas du tout. La violation de l'absorption des vitamines et du fer provoque l'apparition du syndrome anémique. Les dommages bactériens provoquent des troubles dyspeptiques - une violation des processus de digestion.

La tâche principale des gastro-entérologues est de prévenir la transformation du cancer. Avec un traitement en temps opportun, une amélioration significative de l'état de l'épithélium peut être attendue dans environ cinq ans. Pour neutraliser le processus d'infection, des antibiotiques antihelinobacter, des inhibiteurs de la pompe à protons et des préparations à base de bismuth sont prescrits.

Superficielle

Elle se caractérise par une inflammation de la couche superficielle de l'estomac uniquement. La forme de surface est considérée comme la forme la plus facile de la maladie. La maladie cause une altération de la motricité. Le traitement médicamenteux est complété par un régime alimentaire et un traitement traditionnel.

Examen diagnostique

Il est extrêmement important d’examiner les personnes présentant un risque de contamination par un agent infectieux. Savoir que la gastrite à Helicobacter pylori peut être maligne induit du temps pour l'examen.

Pour identifier l'agent pathogène, prescrire un test sanguin pour la présence d'anticorps dirigés contre l'infection à Helicobacter pylori. L'analyse des matières fécales peut également révéler le matériel génétique de l'agent pathogène. Le test respiratoire est capable de détecter l'uréase - une enzyme sécrétée par une bactérie. Mais le plus informatif reste la fibrogastroscopie.

Les indications pour mener une étude sur Helicobacter pylori sont les symptômes suivants:

  • douleur incompréhensible, flatulence, grondement, brûlures d'estomac, lourdeur, diarrhée ou constipation;
  • intoxication rapide à partir de petites quantités d'alcool. Le fait est que les bactéries violent le processus de transformation des aliments et l'action des enzymes qui traitent l'alcool.
  • se sentir mal après avoir consommé gras, frit, épicé;
  • des nausées et des vomissements.

Test sanguin

La bactérie elle-même ne peut pas être détectée dans le sang, car elle n'y parvient pas. Helicobacter pylori a pour habitat l’estomac et les intestins. Dans le sang, vous pouvez déterminer la présence d'anticorps et d'immunoglobulines. Le sang veineux convient à la recherche.

Il est nécessaire de prendre en compte le fait que les anticorps dirigés contre Helicobacter pylori se forment au bout d’un mois environ. L’absence de sang ne permet donc pas de garantir qu’il n’ya pas de bactéries dans le corps. En outre, après avoir souffert d’une maladie, les anticorps peuvent rester longtemps dans le sang, en particulier chez les personnes âgées.

Des résultats faux positifs et faux négatifs sont possibles. La méthode PCR implique non seulement la détection des anticorps, mais aussi le code génétique du microorganisme lui-même. L'étude est très précise!

Analyse des selles

L'analyse des selles chez Helicobacter pylori est un bon moyen de diagnostiquer les jeunes enfants et les personnes âgées. Les masses fécales sont un habitat défavorable pour les bactéries, mais la microflore pathogène a néanmoins appris à s’adapter à de telles conditions. Les fèces sont examinées par la méthode PCR décrite ci-dessus.

Test d'haleine

Réalisé pour déterminer le dioxyde de carbone. La bactérie produit de l'uréase, qui transforme l'urée en ammoniac et en dioxyde de carbone. Tout d'abord, le patient respire dans le tube, après quoi il lui est donné de boire une solution avec de l'urée. Après cela, prenez quelques tests respiratoires supplémentaires.

Biopsie

Le matériel d'étude est prélevé directement lors de la biopsie. La procédure permet de déterminer la localisation de la bactérie et le degré d'endommagement de la membrane muqueuse. Un morceau de tissu est épinglé à la paroi de l'estomac. L'étude permet également de détecter la présence de kystes, de polypes et de cancers.

Caractéristiques du traitement

Le traitement de la gastrite provoquée par l’infection à Helicobacter pylori nécessite une approche intégrée. Le traitement de la toxicomanie comprend l'utilisation de ces fonds:

  • antibiotiques pour la gastrite: clarithromycine, tétracycline, amoxicilline. Leur rendez-vous est géré par le médecin traitant;
  • médicaments antimicrobiens: métronidazole, trichopol, tinidazole;
  • inhibiteurs pour le blocage de la production excessive d'acide chlorhydrique: rabéprazole, oméprozole;
  • préparations contenant du bismuth: De-nol, Vis-nol, Vikair.

Séparément, je veux dire à propos de De-nol. Ce médicament forme un mucus protecteur et a une fonction réparatrice. Cet outil aide à couvrir l’érosion de l’épithélium et les ulcères cicatriciels. Les antispasmodiques aideront à réduire le processus inflammatoire, les antiacides sont capables de protéger les cellules muqueuses et, en cas de carences en vitamines, des complexes multivitaminés sont prescrits.

Conseils folkloriques

Il serait insensé de vous encourager à penser que les herbes aideront à neutraliser la bactérie. Seuls les médicaments antibactériens et antimicrobiens peuvent détruire Helicobacter pylori.

Mais les recettes les plus courantes peuvent s’associer pour accélérer le processus de guérison et éliminer les symptômes désagréables.

Utilisez des produits apicoles - miel et propolis. Il est prouvé que la propolis possède des propriétés immunostimulantes et aide le corps à mieux lutter contre la maladie. L'infusion de graines de lin est un inhibiteur naturel merveilleux. Le lin a des propriétés enveloppantes, anti-inflammatoires et analgésiques.

Régime alimentaire

Dans la période d'exacerbation de la maladie devrait suivre un régime:

  • repas fréquents divisés;
  • exclure le tabagisme et l'alcool;
  • manger des aliments sous forme de chaleur;
  • évitez de manger de la farine, douce, acide, salée, grasse, frite;
  • manger de la nourriture dans une forme minable écrasée;
  • les fruits et légumes doivent être traités thermiquement.

Prévention

Si vous voulez éviter le développement de la maladie, n'oubliez pas les règles simples d'hygiène personnelle:

  • lavez-vous soigneusement les mains à l'eau et au savon après une promenade, dans les toilettes et avant de manger;
  • la vaisselle doit être pour tout le monde;
  • ne buvez pas d'une bouteille;
  • utilisez uniquement votre brosse à dents;
  • Contacter les installations spécialisées agréées où les instruments sont soigneusement désinfectés et stérilisés.

La gastrite associée à Helicobacter pylori est une maladie grave pouvant causer des ulcères et même un cancer. La bactérie dilue la membrane muqueuse, perturbe le fonctionnement des glandes et des enzymes et aggrave le processus de digestion. Vous pouvez être infecté par un organisme pathogène par le biais d'un baiser, d'une poignée de main et de l'utilisation générale d'articles ménagers.

Identifier la présence de l'agent pathogène peut être en utilisant des tests sanguins, des matières fécales, des échantillons respiratoires, ainsi que la gastroscopie. Un traitement efficace est un complexe de traitement antibactérien, de traitement traditionnel et de régime. Ne pas se soigner soi-même, suivre les recommandations d'un spécialiste.

Traitement de la gastrite à helicobacter

16 novembre 2016, 12:31 Article expert: Svetlana Alexandrovna Nezvanova 1 Commentaire 7,584

Si des bactéries telles que Helicobacter pylori pénètrent dans l'organisme, le risque de développer une maladie telle que la gastrite à Helicobacter est élevé. Le plus souvent, la pathologie se développe sous une forme chronique, sans manifester de symptômes prononcés pendant une longue période. Le traitement de ce type de gastrite n'est pas très différent du traitement d'autres types de maladies. La pathologie se prête bien aux procédures thérapeutiques, ce qui donne des projections très favorables.

Quelle est la gastrite appelée Helicobacter pylori?

Helicobacter pylori sont des bactéries à Gram négatif de forme spiralée. Leur taille est de 3 microns. La reproduction d'un microorganisme ne nécessite pas beaucoup d'air, ce qui fait des organes digestifs humains un environnement propice à leur activité vitale. Les bactéries sont capables de sécréter de l'uréase. Il s'agit d'une substance cristalline qui inhibe l'action des enzymes gastriques, ce qui finit par provoquer le développement d'une inflammation. Helicobacter pylori sécrète également de la mucinase, qui affecte les protéines produites dans l'estomac, ce qui rend le mucus plus fluide, ce qui favorise la reproduction de cellules pathologiques dans l'estomac et la formation d'inflammations. De plus, Helicobacter pylori est capable de produire des cytotoxines, qui peuvent détruire les parois de l'organe au niveau cellulaire. Si la substance n'est pas produite, la personne est confrontée à une maladie telle que la gastrite chronique à Helicobacter.

La maladie se caractérise par une inflammation de l'estomac résultant de l'ingestion de bactéries de type Helicobacter pylori. Cela peut arriver par la nourriture, les mains sales et une tonne d'autres façons. La pathologie est appelée inflammation gastrique de type B. Helicobacter pylori ne provoque pas tous un processus inflammatoire. Le développement de la maladie étant directement lié à l'état du système immunitaire, beaucoup d'entre nous sont porteurs de microorganismes.

Formes de lésions de l'estomac

Il existe plusieurs formes de lésions h. bactéries:

  • latente - une personne est porteuse d'un micro-organisme pathologique, mais il n'y a aucun signe externe de la maladie; par conséquent, sa présence ne peut être diagnostiquée que lors de l'examen des membranes muqueuses;
  • gastrite aiguë - il est difficile de ne pas remarquer les symptômes de la maladie;
  • gastroduodénite chronique - des processus inflammatoires se développent non seulement dans l'estomac, mais également dans le duodénum, ​​qui se manifeste de manière externe par un œdème, des érosions et une inflammation prononcée;
  • gastrite atrophique chronique - des processus pathologiques commencent à se développer dans l'antre et se propagent à tout l'estomac;
  • maladie ulcéreuse de l'estomac et du duodénum - la maladie se développe en raison de la forme chronique de la gastrite à Helicobacter.
Retour à la table des matières

Causes de la maladie

Le type de gastrite à Helicobacter est assez facile à propager entre les personnes, car l’infection peut être transmise d’un patient à l’autre (boire dans une tasse), sans respecter les règles d’hygiène (laver la vaisselle de manière médiocre).

La pathogenèse de la maladie est la suivante:

  1. Helicobacterium s'installe dans le corps et inhibe l'agressivité de l'environnement gastrique;
  2. les agents pathogènes se multiplient;
  3. en utilisant les antennes, la bactérie est «vissée» dans les muqueuses (généralement l'antre est le premier à en souffrir);
  4. la bactérie qui cause les ulcères d'estomac libère certaines substances qui détruisent les parois du corps, ce qui s'accompagne d'un processus inflammatoire;
  5. Helicobacter pylori détruit les tissus des organes au niveau cellulaire, provoquant une gastrite associée à hp;
  6. les tissus endommagés s'érodent avec le temps, ce qui peut entraîner un ulcère gastroduodénal.
Retour à la table des matières

Symptômes typiques

La manifestation clinique de la gastrite de HP n'est pas différente des autres types de pathologie:

  • douleur épigastrique sévèrement ressentie, surtout après un repas;
  • l'estomac fait mal lorsque la nourriture n'y pénètre pas longtemps;
  • brûlure dans l'œsophage;
  • éructations au goût aigre ou amer;
  • constipation alternant avec la diarrhée;
  • un enduit blanc dense (plaque) se forme sur la langue;
  • lorsque l'infection se propage, se propage à tout l'organe, le désir de manger est perdu;
  • des nausées;
  • constamment soif;
  • après une petite quantité de nourriture, la lourdeur de l'organe apparaît;
  • flatulences;
  • goût de métal dans la bouche;
  • éruption corporelle;
  • grondant dans l'estomac;
  • odeur désagréable de la bouche.
Retour à la table des matières

Diagnostics

Diagnostiquer une infection hp peut être assez simple. Après avoir recueilli l'anamnèse, l'examen visuel et la palpation de la cavité abdominale, le médecin peut suggérer la présence d'une gastrite et envoyer le patient se soumettre à des procédures de diagnostic permettant de déterminer le type de maladie et de déterminer le traitement approprié. Si la maladie a fait l’objet de procédures thérapeutiques, il est beaucoup plus difficile de trouver Helicobacter pylori.

Pendant le traitement

Le schéma de diagnostic instrumental de la gastrite de HP:

  • test d'haleine;
  • examen aux rayons x;
  • analyse de la fonction de sécrétion;
  • biopsie;
  • fibrogastroscopie;
  • analyse histologique des tissus;
  • examen sérologique.

Tests de laboratoire pour infection par HP:

  • dosage immunoenzymatique;
  • analyse des masses fécales pour la présence d'antigène.
Retour à la table des matières

Après thérapie

Après le traitement de la gastrite à Helicobacter, il est plus difficile de diagnostiquer la cause du développement du processus pathologique à l'aide d'une analyse histologique, car le fond bactérien de la maladie peut modifier la structure morphologique (les coques sont prédominants). En outre, la pharmacothérapie élimine une partie importante de la bactérie, ce qui rend son diagnostic difficile.

Traitement

Si la gastrite de hp était découverte, il était présenté au patient un traitement complet, dont le schéma incluait l'utilisation simultanée de:

Des médicaments

Il existe plusieurs schémas thérapeutiques. Tout d'abord, ils visent à réduire les symptômes de la maladie et à éliminer Helicobacter pylori. Habituellement, le patient est prescrit:

  • les antibiotiques appartenant aux macrolides (détruisent les bactéries h.), par exemple les comprimés "Amoxicilline";
  • les agents qui inhibent la sécrétion d'acide chlorhydrique;
  • agents antimicrobiens (métronidazole);
  • préparations de bismuth ("De-nol", "Vikair");
  • les inhibiteurs de la pompe à protons (inhiber la sécrétion du suc gastrique), par exemple, les comprimés "Oméprazole".

Le schéma de traitement avec des antibiotiques et des médicaments adjuvants implique leur utilisation dans les 1-2 semaines. Si les fonds n’aident pas et que le bien-être du patient ne s’améliore pas, on nomme d’autres qui ont des propriétés similaires ou modifient la posologie des médicaments déjà utilisés. De telles manipulations doivent être effectuées exclusivement par un médecin.

Recettes de médecine traditionnelle

Les guérisseurs sont convaincus que h. la gastrite peut être guérie à l'aide de remèdes populaires. Les recettes de grand-mère ne peuvent pas être utilisées comme thérapie unique pour ce type de pathologie, car il est impossible de se débarrasser des bactéries hp sans médicaments antibactériens. Avant d'utiliser cette méthode comme méthode auxiliaire, il est nécessaire de consulter un médecin. Il existe de nombreuses recettes utilisant une variété d'herbes et d'ingrédients à base de plantes. La méthode de thérapie populaire la plus populaire consiste à utiliser du miel et de la propolis ou des graines de lin.

  1. Miel à la propolis. Ces produits sont dérivés de l'activité des abeilles. Ils sont considérés comme sûrs et efficaces contre pratiquement toutes les maladies existantes, y compris h. gastrite. Il y a eu une tendance positive dans l'utilisation de ces substances en association avec la pharmacothérapie principale. On remarque que les patients deviennent rapidement en bonne santé. Cela s'explique par le fait que le miel et la propolis sont des immunostimulants actifs. Leur utilisation aide le système immunitaire à faire face rapidement à la pathologie.
  2. Graine de lin. La perfusion de graine de lin est un bon analogue d'inhibiteur d'origine végétale, car l'agent enveloppe l'estomac et le protège ainsi des effets des bactéries. En outre, il possède des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques. L'outil soulage les symptômes de la maladie, y compris la douleur. Il convient de rappeler que, chez les patients atteints de cholécystite, l'utilisation de graines de lin est interdite.
Retour à la table des matières

Régime alimentaire

La nutrition joue un rôle important dans le traitement de la gastrite. Il devrait viser à éliminer les stimuli supplémentaires. Le patient devrait manger au moins 6 fois par jour. Il est nécessaire de limiter la quantité de sel dans le régime. L'alimentation implique de boire beaucoup de liquide (au moins 2500 ml par jour). Les aliments ne doivent pas être froids ou chauds. Le menu doit être sélectionné pour chaque patient individuellement.

  • bouillon faible;
  • la gelée;
  • bouillie de mucus sur l'eau;
  • purée de légumes;
  • pain rassis, etc.
Retour à la table des matières

Projections de développement

Le plus souvent, le pronostic de la maladie est favorable. Si la gastrite est détectée à temps, elle peut être complètement guérie. Si cela n'est pas fait, la sécrétion de suc gastrique peut être défaillante.

Utilisation possible à long terme du traitement de remplacement. De plus, le type de maladie à helicobacter peut causer des problèmes de renouvellement cellulaire. Avec un tel résultat, le développement de processus oncologiques ou d'un ulcère peptique est très probable.

Qu'est-ce que la gastrite à Helicobacter et comment se transmet-elle?

Auparavant, les scientifiques pensaient que les maladies à l'estomac ne se développaient qu'en raison de caractéristiques héréditaires, de malnutrition, d'exposition à des médicaments et de substances toxiques. Cependant, la science a déjà prouvé que de nombreuses maladies de l’estomac, y compris la gastrite chronique à Helicobacter, peuvent provoquer des microorganismes pathogènes.

Processus de développement

La raison de ce développement est la pénétration du microorganisme Helicobacter pylori dans le tube digestif. Cette maladie est aussi appelée gastrite associée à Helicobacter ou inflammation gastrique de type B.

Si une personne a une forte immunité, alors la bactérie peut vivre dans le corps sans aucune manifestation. Si les défenses sont affaiblies, alors il commence à se multiplier rapidement. Le microbe endommage la muqueuse gastrique et provoque le développement d'une gastrite associée à Helicobacter. L'infection se produit comme suit:

  • Premièrement, la bactérie responsable de la gastrite pénètre dans l'antre. Le microorganisme a une coquille qui le protège de l'exposition à l'acide chlorhydrique;
  • Helicobacter est attaché à l'estomac par des antennes et traverse la membrane muqueuse;
  • nourrit le micro-organisme sur les cellules de l'épithélium et libère des substances nocives directement dans l'estomac;
  • les cellules affectées ne peuvent plus protéger les parois de l'organe et un processus inflammatoire se produit sous l'influence du suc gastrique dans la membrane.

En l'absence de traitement de la gastrite provoquée par la bactérie Helicobacter pylori, le nombre de microorganismes nuisibles augmente, affectant ainsi les zones voisines.

Des études ont montré qu'une infection antrale à Helicobacter pouvait provoquer une gastrite chronique chez 36% des patients. Ceci est attribué au fait que la muqueuse gastrique est très résistante à la colonisation bactérienne.

Helicobacter produit des substances - des cytotoxines, qui détruisent la membrane muqueuse, ce qui contribue à l'ulcère gastrique et à l'ulcère duodénal.

Lésions d'Helicobacter

Il existe de telles formes possibles de lésions gastriques à Helicobacter:

  • forme latente - le patient peut même ne pas être au courant de l’existence de la maladie. Une personne a Helicobacter sur la membrane muqueuse, mais aucune manifestation de la maladie ne se produit. La bactérie ne peut être détectée que pendant l'examen;
  • gastrite aiguë - cette maladie est caractérisée par des symptômes graves. Une personne s'adresse à un gastro-entérologue pour se plaindre de douleurs aiguës, de nausées persistantes et de vomissements. Alors les manifestations diminuent, la forme chronique de la maladie se développe;
  • gastrite atrophique chronique - la maladie progresse par étapes. Au début, il ne se développe que dans l'antre, mais affecte d'autres départements;
  • gastroduodénite chronique - le processus d'infection couvre le duodénum. Les symptômes les plus courants de la maladie sont l’érosion, l’œdème;
  • ulcère peptique - se produit à la suite d'une gastrite chronique provoquée par Helicobacter. En l'absence de traitement en temps opportun, une maladie oncologique peut se développer.

Symptômes de la maladie

Les symptômes et le traitement de la gastrite à Helicobacter pylori dépendent du degré de lésion organique.

Au début de la maladie, la localisation des bactéries dans l'antre est notée, un processus inflammatoire se produit. La maladie se développe le plus souvent sans insuffisance de sécrétion, ses symptômes ressemblent à un ulcère de l'estomac:

  • douleur abdominale après avoir mangé;
  • douleurs souvent affamées le matin;
  • brûlures d'estomac;
  • éructations acides;
  • constipation

Avec la progression de la maladie, le processus inflammatoire se propage davantage et se transforme en une forme diffuse avec une faible acidité. Les bactéries sont détectées moins souvent et en plus petites quantités que dans les cas de gastrite antrale précoce.

À un stade avancé, les signes de gastrite à Helicobacter se caractérisent par une insuffisance de sécrétion:

  • manque d'appétit;
  • nausée intermittente;
  • sensation de sécheresse, goût de fer dans la bouche;
  • des éructations apparaissent, parfois avec une odeur pourrie;
  • sensation d'avoir l'estomac plein après avoir mangé;
  • douleurs dans l'estomac;
  • grondement et ballonnements;
  • tendance à la diarrhée.

Méthodes de diagnostic

Pour poser un diagnostic précis, un diagnostic approfondi de la maladie est réalisé.

L'examen de laboratoire comprend:

  • numération globulaire complète, urine;
  • biochimie du sang;
  • analyse des selles pour l'antigène.

Les méthodes de diagnostic instrumentales obligatoires sont:

La gastroscopie est la principale méthode permettant de confirmer une maladie, ce qui permet l'examen histologique d'une biopsie. Pour cela, des particules de muqueuse enflammées sont prélevées et examinées chez le patient.

L'histologie des spécimens de biopsie est réalisée pour déterminer le type de gastrite, les changements pathologiques et la présence de la bactérie Helicobacter pylori.

La détection de l'infection à Helicobacter est réalisée par des méthodes invasives et non invasives:

  • examen cytologique;
  • test d'uréase;
  • Test respiratoire à l'urée.

Traitement de la maladie

Le traitement de cette maladie est différent du schéma thérapeutique pour une gastrite sans bactérie. La principale différence est que la gastrite sans Helicobacter ne nécessite pas l'utilisation d'antibiotiques.

Le traitement de la gastrite à Helicobacter est axé sur la destruction de Helicobacter pylori. Pour se débarrasser de la maladie, on effectue une triple ou une quadruple thérapie.

En trithérapie, les médicaments suivants sont prescrits:

  • inhibiteur de la pompe à protons - Lansoprazol, Rabeprazole;
  • antibiotique - clarithromycine;
  • Amoxicilline ou antimicrobien antibiotique Metranidazole.

En cas de quadruple thérapie:

  • inhibiteur de la pompe à protons - Pantoprazole, Esoméprazole;
  • préparations de bismuth;
  • médicament antimicrobien - métronidazole;
  • antibiotique - tétracycline.

Une telle thérapie de gastrite avec Helicobacter pylori dure 7-14 jours. Pendant ce temps, chez la plupart des patients, l'infection est complètement éliminée. Après ce traitement, il est nécessaire de diagnostiquer la membrane muqueuse pour déterminer la présence ou l'absence de bactéries.

Régime à restaurer

Le régime alimentaire est la principale condition pour le traitement efficace de la gastrite provoquée par Helicobacter pylori. Le menu devrait inclure des plats qui réduisent la charge sur le tractus gastro-intestinal et améliorent la digestion. Le régime devrait respecter les principes suivants:

  • fournir des repas fréquents 5 à 6 fois par jour;
  • la quantité de sel consommée ne doit pas dépasser 2 cuillères à café par jour;
  • utiliser 2,5 litres par jour d'eau potable ou d'eau minérale sans gaz;
  • la nourriture doit être chaude.

Le menu de régime est fait personnellement par un nutritionniste pour un patient spécifique, et le niveau de ph est nécessairement pris en compte. Mais le plus souvent, la gastrite à Helicobacter est caractérisée par une acidité accrue.

Une bonne nutrition pendant le traitement doit être équilibrée. Pendant la période d'exacerbation, un refus complet de manger pendant 2-3 jours est recommandé. Ensuite, le régime implique l'introduction du régime de ces aliments:

  • soupes en poudre à base de bouillon de viande léger;
  • bouillie liquide ou visqueuse;
  • purée de légumes;
  • gelée, kissels, mousses aux baies sucrées;
  • craquelins en quantités limitées.

A l'avenir, il est permis d'ajouter d'autres produits avant de les accepter avec le médecin.

Il est important de ne pas oublier que l’alimentation dans le traitement de la gastrite, provoquée par Helicobacter, est impérative. Pour guérir la maladie, guérir complètement et éviter les rechutes, il faut la respecter longtemps.

Pour prendre du poids avec une gastrite à Helicobacter, il vous faut:

  • observer le régime individuel;
  • respecter le bon ratio protéines, lipides et glucides;
  • fournir au corps de l'exercice physique, effectuer des exercices pour développer le muscle;
  • prenez des compléments alimentaires, des médicaments et des remèdes à base de plantes qui augmentent l'appétit et favorisent la prise de poids. Mais seulement après avoir consulté un nutritionniste.

Manières folkloriques

Le traitement de la maladie peut être effectué à la fois avec des préparations médicinales et des plantes médicinales selon les méthodes de la thérapie populaire. Un remède naturel efficace pour lutter contre Helicobacter pylori est la teinture de propolis, qui a un effet antimicrobien.

L'huile d'argousier est un remède populaire qui stimule la synthèse des protéines.

En cas d'exacerbation, il est recommandé de prendre des infusions de deviacela, du millepertuis, des moustaches d'or, des graines de lin, de la menthe et de la camomille.

Avant d'utiliser des remèdes populaires, vous devriez consulter votre médecin.

Pour prévenir l’infection par cette infection, il est recommandé de boire 1 cuillerée à thé de sirop de rose par jour pendant un mois. Ensuite, vous devez faire une pause de 2 semaines et vous pouvez répéter la réception.

L'hygiène est une condition importante pour la prévention de la gastrite à Helicobacter. Assurez-vous de vous laver les mains avant de manger, utilisez des assiettes propres. Ne prenez pas d'articles d'hygiène d'autres personnes. Si une personne est atteinte de pyloriose à Helicobacter, les autres membres de la famille doivent également subir un examen de diagnostic.

Méthodes de traitement de la gastrite à Helicobacter

Le traitement de la gastrite à Helicobacter, qui survient lors de l'ingestion d'Helicobacterium, est effectué conformément aux règles régissant le traitement de la gastrite conventionnelle. La forme aiguë de la maladie est rare. Ce type de gastrite est souvent caractérisé par un développement progressif et une évolution chronique. Avec le traitement efficace de la gastrite dans l'estomac, les hélicobactéries sont complètement détruites.

Le mécanisme d'occurrence et les symptômes de la maladie

Helicobacter peut être ingéré avec de la nourriture, ainsi que transmis par des instruments médicaux non stérilisés. Les bactéries utilisent l'urée présente dans l'estomac et libèrent de l'ammoniac, neutralisant l'acide chlorhydrique, ce qui crée un environnement favorable à leur développement. Dans le même temps, Helicobacter produit une enzyme (mucinase) qui dilue le mucus gastrique et détruit sa protéine (mucine). Après avoir pénétré à travers la couche de mucus, les bactéries se fixent aux cellules épithéliales de l'antre produisant du mucus et réduisent leur fonction.

Après la fixation, les micro-organismes commencent à se multiplier, colonisant rapidement la membrane muqueuse. Les enzymes produites par les bactéries détruisent les membranes cellulaires et alcalinisent l'environnement acide.

Ces processus entraînent une inflammation du tissu muqueux. L'action de l'ammoniac perturbe l'équilibre hormonal dans l'environnement gastrique, stimulant ainsi la production accrue de gastrine et la diminution de la production de somatotropine. Le déséquilibre hormonal augmente la sécrétion d'acide chlorhydrique, augmente l'inflammation de la membrane muqueuse et conduit au développement d'une gastrite chronique. L'étape suivante de la maladie entraîne la colonisation par des bactéries d'autres zones de l'estomac et le remplacement progressif du tissu glandulaire de la membrane muqueuse, entraînant une diminution et une perte de sa fonction de sécrétion.

Les symptômes de la maladie peuvent être les suivants:

  1. Après avoir mangé, des douleurs à l'estomac peuvent survenir.
  2. Des brûlures d'estomac et des éructations peuvent survenir.
  3. Après avoir mangé, il peut y avoir une sensation de lourdeur dans l'estomac.
  4. Peut causer de la constipation.
  5. Avec le développement de la maladie, les selles deviennent plus fréquentes.
  6. En ressentant les parties supérieures de l'estomac, la douleur est ressentie.

L'appétit pour la gastrite à Helicobacter est généralement complètement préservé.

Programme de diagnostic et de thérapie

Afin de commencer le traitement de la gastrite, il est nécessaire de clarifier le diagnostic et d'identifier l'agent pathogène. Pour le diagnostic, une fibrogastroscopie est réalisée, la fonction de sécrétion est étudiée, des études sont réalisées à l'aide de méthodes radiographiques et histologiques. Lors de la détection de Helicobacter pylori, le médecin traitera le patient conformément aux règles de traitement de la gastrite chronique.

Pour le traitement de chaque patient en utilisant un schéma de traitement strictement individuel.

Pour soigner la gastrite à Helicobacter, utilisez les types de thérapie suivants:

  1. Avec un traitement étiologique, l'infection est éliminée.
  2. Dans la période d'exacerbation, un traitement anti-inflammatoire est effectué.
  3. Pendant le traitement, une correction de la sécrétion gastrique et des troubles moteurs est réalisée.
  4. Utilisez un traitement réparateur, en stimulant les processus de la circulation sanguine et du métabolisme dans les tissus de la muqueuse gastrique.
  5. Phyto-et physiothérapie, un traitement avec des eaux minérales peut être utilisé.

Schémas thérapeutiques utilisés

La pharmacothérapie inclut l’utilisation d’antibiotiques (clarithromycine, amoxicilline, trihopol, métronidazole) et d’inhibiteurs de la pompe à protons (oméprazole, pantoprazole, etc.) qui inhibent la production d’acide chlorhydrique. Le traitement effectué selon le schéma (7-14 jours) conduit à la destruction de bactéries dans la grande majorité des patients. Compte tenu de l’inefficacité du schéma utilisé, un traitement alternatif est utilisé (7 jours), en utilisant d’autres médicaments ayant un effet similaire. Toute modification de la posologie des médicaments, de la durée et de la fréquence des médicaments n’est possible qu’avec l’autorisation du médecin traitant.

La gastrite à Helicobacter se prête mieux aux schémas thérapeutiques combinés utilisant plusieurs types d'agents antibactériens et d'antibiotiques.

Lorsque le suc gastrique augmente ou diminue dans la gastrite, des médicaments supplémentaires sont prescrits pour réduire ou stimuler la production d'acide chlorhydrique.

Pour accélérer les processus de régénération, on prescrit à la fois des médicaments (gastrofarm, rétabolil, etc.) et des extraits à base de plantes (menthe, millepertuis, camomille, graines de lin).

À la fin du traitement, une étude de contrôle de la muqueuse gastrique est réalisée pour confirmer l’absence de bactéries. Les méthodes modernes et les algorithmes thérapeutiques conduisant à la destruction de Helicobacter pylori contribuent au succès du traitement de la gastrite et à la disparition de ses symptômes. La réinfection par Helicobacter est extrêmement rare. Un facteur important contribuant au succès du traitement est l’accès rapide à un médecin dès les premiers stades de la maladie.

Traitement de la gastrite à helicobacter

Le traitement de la gastrite à Helicobacter se fait à l'aide de médicaments antibactériens et un régime spécial est prescrit.

Raisons

La maladie est causée par la bactérie Helicobacter pylori. Elle vit dans l'estomac du patient, provoquant une inflammation des muqueuses. En outre, la bactérie peut être dans la plaque sur les dents et la salive.

La gastrite à Helicobacter est un processus pathologique courant. La maladie survient dans 60% des cas. Modes de transmission de Helicobacter pylori:

  • contact-ménage - utilisation d'articles d'hygiène personnelle d'autres personnes ou de vaisselle commune, par une poignée de main, des poignées de porte de toilettes;
  • par un baiser;
  • aliments contaminés;
  • lors de l'examen endoscopique (si l'endoscope est mal traité).

Une fois dans l'estomac, la bactérie provoque un certain nombre d'autres maladies de l'estomac, notamment l'ulcère peptique.

Symptômes principaux

Le Bacterium Helibacter pylori de l’Organisation mondiale de la Santé est reconnu comme cancérogène du premier groupe. Cela signifie que l'activité de ce microorganisme peut provoquer une maladie aussi dangereuse que les cancers gastrique et duodénal. Aux premiers stades de la maladie, seul l'antre de l'estomac est généralement affecté. Au fil du temps, il y a une forme chronique de la maladie sans atrophie, l'acidité de l'estomac est normale ou augmentée.

Cette forme de la maladie se produit souvent chez les jeunes. Les patients apparaissent comme des "douleurs affamées", qui se produisent le matin. En outre, inquiet d'une forte sensation de brûlure dans la poitrine et des brûlures d'estomac. Souvent, les symptômes de la gastrite provoquée par Helicobacter pylori ressemblent à un ulcère peptique.

Avec cette maladie, des éructations au goût acidulé apparaissent souvent, ainsi qu'une tendance à la constipation. Quant à l'appétit, il est préservé dès l'apparition de la maladie, le patient ne maigrit pas. En règle générale, la langue est étendue et lorsque le abdomen est sondé, le patient ressent des sensations douloureuses.

Avec le développement de la maladie, les symptômes de la maladie changent. Peu à peu, le processus d'atrophie des cellules glandulaires de la muqueuse gastrique commence. En conséquence, l'acidité de l'estomac diminue. Le patient perd l'appétit, il a des nausées et une bouche sèche. Il y a souvent un goût métallique. Si, au début de la maladie, le rot a été acide, il a maintenant le goût d’un œuf pourri.

Les symptômes suivants apparaissent:

  • lourdeur dans l'estomac
  • la diarrhée,
  • la douleur devient terne
  • il y a un enduit épais sur la langue
  • les soi-disant "grappes" dans les coins des lèvres.


Lors du sondage est généralement marqué la tendresse dans l'estomac. Le patient perd du poids.

Les formulaires

La gastrite à Helibacter pylori se divise généralement en plusieurs formes:

  1. Forme latente Parfois, la gastrite à Helicobacter pylori peut survenir sans aucun symptôme. Le patient jusqu'à un certain point et ne sait pas de sa maladie.
  2. Gastrite sous forme aiguë. Ce type de maladie survient rarement. Les symptômes sont toujours prononcés:
    • douleur intense
    • nausée
    • vomissements
    • une indigestion
      Au fil du temps, la maladie se transforme en forme chronique.
  3. Gastrite atrophique chronique. Ce type de maladie se développe généralement progressivement. Tout d'abord, une partie de l'estomac est affectée, puis le processus inflammatoire s'empare de tout l'organe. Progressivement, il diminue, mais l'atrophie se propage à la membrane muqueuse.
  4. Gastroduodénite chronique. Dans cette forme de la maladie affecte non seulement l'estomac et le duodénum. Principaux symptômes:
    • gonflement,
    • inflammation et rougeur,
    • l'érosion.
      Dans les cas avancés, il se produit une atrophie qui se propage dans l'intestin.
  5. Ulcère peptique. La gastrite associée à Helicobacter pylori peut entraîner le développement d'un ulcère peptique. Et sur le fond de cela peut être une tumeur maligne.

Traitement

Le traitement de la gastrite, provoquée par Helibacter pylori, est réalisé à l'aide de médicaments antibactériens. Des schémas quadruples ou triples sont couramment utilisés. Ils comprennent plusieurs médicaments antibactériens différents. Un tel schéma thérapeutique donne généralement de bons résultats.

Mais ces dernières années, le traitement de ce régime a posé des problèmes. Cela est dû à la résistance croissante de Helibacter pylori aux antibiotiques. Les médecins ont essayé de résoudre ce problème en remplaçant les médicaments et en augmentant la durée du traitement.

À ce jour, le régime de trithérapie comprend les médicaments suivants: inhibiteurs de la pompe à protons, amoxicilline et clarithromycine. Lorsque ré-formation peut être utilisé régime de traitement en quatre parties. La durée minimale de traitement est généralement une semaine.

Il est à noter que de tels schémas thérapeutiques peuvent détruire Helibacter pylori chez 90% des patients. Dans tous les cas, choisir un schéma thérapeutique particulier sera le médecin traitant, après un diagnostic approfondi.

Traitement par des méthodes folkloriques

Les remèdes populaires ne remplaceront pas le traitement principal, mais constitueront un complément efficace aux médicaments et au régime alimentaire. Pour lutter contre Helicobacter pylori, il convient d'utiliser des herbes ayant un effet antibactérien.

Pour le traitement de la gastrite à Helicobacter, ces teintures peuvent être utilisées:

  • Propolis: 60 g de produit apicole doivent être bouillis pendant 1 heure dans 200 ml d’eau. Boire 1 c. Conservez la teinture au réfrigérateur pendant 10 jours maximum.
  • Le millepertuis Pour préparer la teinture, il vous faudra 6 cuillères à soupe. l herbes sèches et 250 ml de vodka. Boire dans 20 jours pour 1 c. après le dîner.
  • Golden usa, broyez une grande feuille, versez 700 ml d’eau bouillante et laissez cuire 15 minutes. Ne prenez pas plus de 10 jours.
  • Racine elecampane. Il faudra 30 grammes de matières premières et 0,75 litre de vodka. Utilisez la teinture après 2 semaines, lorsque la racine infusé. Buvez avant les repas, 25-30 gouttes, dissoutes dans de l'eau.

Le plantain a un puissant effet antibactérien. Pour se débarrasser de la douleur atroce de la gastrite, vous devez manger une feuille par jour.

Outre les teintures qui ont un effet antibactérien, les remèdes populaires suivants sont également efficaces:

  • Embrasse d'avoine, elle devient muqueuse, enveloppe les parois de l'estomac et soulage la douleur.
  • Le jus de pommes de terre ou de chou Avant chaque repas, vous devez boire un troisième verre de jus de fruits frais.
  • Le jus de carotte: il élimine même les gastrites chroniques. Il est nécessaire de boire 100 ml à jeun pendant 3 semaines.
  • Jus d'aloe. Vous devez le boire pendant 2 c. avant de manger. Le cours de thérapie est un mois.
  • Décoction de camomille. Cet outil a une action anti-inflammatoire. Pour préparer vous avez besoin de 1 cuillère à soupe. l les fleurs versent 400 ml d'eau bouillante.
  • Décoction menthe poivrée. Un excellent sédatif à infuser comme le thé.

Souhaitable le matin pendant 30 minutes. avant les repas, buvez 200 ml d’eau pure bouillie et consommez jusqu’à 200 g de miel (pouvant être dissous dans de l’eau).

Avant un traitement avec des remèdes populaires, il est conseillé de consulter un gastro-entérologue.

Bonne nutrition

Le régime alimentaire aux stades avancés de cette maladie devrait être bénin. En particulier, cela concerne les périodes d'aggravation. Prescrire un régime devrait être un médecin, vous devriez manger selon le régime prescrit.

  • Il n'est pas recommandé de manger des plats frits, fumés, gras, avec l'ajout de diverses épices.
  • Le régime devrait inclure des aliments fraîchement bouillis ou cuits à la vapeur.
  • Séparation des repas recommandée, il y a un besoin souvent et en petites portions.
  • Le régime alimentaire médicinal ne devrait pas inclure des aliments tels que le pain blanc, le chocolat, les biscuits, les aliments gras d'origine animale.
  • Les plats doivent être consommés sous forme de chaleur, ils doivent être liquides ou en bouillie.
  • Le régime peut comprendre les aliments suivants: craquelins, céréales, légumes et beurre, mais pas en grande quantité, viande maigre et poisson.
  • En plus du régime prescrit, vous pouvez utiliser des frais gastriques aux herbes, mais ils doivent être prescrits par un médecin.

La gastrite à Helicobacter pylori est une forme assez courante et dangereuse de la maladie. Aux premiers symptômes, vous devriez immédiatement consulter un médecin. En plus du traitement médicamenteux, un régime très important, il doit être suivi. Sinon, les complications et les récidives de la maladie sont possibles.