Principal / Gastrite

Invasion d'helminthes (helminthiases): symptômes et méthodes pour se débarrasser des parasites

Gastrite

Les invasions d'helminthes (helminthiases) constituent un groupe important de maladies causées par des vers parasites. Chaque année en Russie, jusqu'à 1,5 million de personnes sont infectées par des vers. Les vers affectent le tube digestif, les poumons, les vaisseaux sanguins, le cerveau, les muscles et les yeux. Les helminthiases sont souvent déguisées en autres maladies et sont diagnostiquées récemment.

Helminthes Humains de base

Plus de 250 espèces de vers parasites sont connues, dont une soixantaine sur le territoire de la Russie. Chaque helminthiase a sa propre répartition géographique, qui dépend des conditions climatiques, des traditions nationales, du niveau de culture et du bien-être de la population.

Le cycle de vie des parasites se compose de plusieurs étapes pour lesquelles certaines conditions sont nécessaires. Les stades larvaires se déroulent dans l'environnement ou dans l'organisme de l'hôte intermédiaire, tandis que des individus matures se développent dans l'organisme de l'hôte final.

Les parasites humains sont de deux types: les vers plats et les vers ronds.

Vers plats

  • Classe des trématodes (douves). Caractéristiques: corps en forme de feuille et 2 ventouses. Les tailles varient en fonction du type de parasite et vont de 2-3 mm à 3-5 cm. Les vers matures parasitent les voies biliaires, le tissu pulmonaire, les vaisseaux sanguins et causent des maladies - le trématodozie.
  • Classe Cestodes (ténias) - cause le cestodose. Le corps a la forme d’un ruban et se compose de segments séparés. La longueur des cestodes atteint 15 m. Ils vivent dans la lumière intestinale et se fixent au mur à l'aide de crochets ou de ventouses. Les stades larvaires affectent d'autres organes. Représentants principaux: ténia du bovin et du porc, ténia large, échinocoque, alvéocoque.

Vers ronds

  • Classe nématodes (vers ronds) - provoquent des nématodoses. Corps fusiforme ou filiforme, à section ronde. La taille des parasites atteint 40 cm. Les principaux représentants sont: les vers ronds, les oxyures, les trichines humaines, les trichines, les filaires, les ankylostomes. Les individus matures vivent dans les intestins, les larves dans les tissus musculaires, les systèmes sanguin et lymphatique et d'autres organes.

Chaque helminthiase a son propre nom: trichinose, ascariose, entérobiose, fasciolose, etc.

Les symptômes

La gravité des manifestations cliniques dépend du nombre de vers dans le corps et des caractéristiques individuelles d'une personne: âge, degré d'immunité, présence de comorbidités. La maladie comporte 2 phases: aiguë (dans les 2-3 semaines après l'infection) et chronique (jusqu'à plusieurs années).

Signes non spécifiques

En cas d'invasion helminthique, il se produit une réaction immunologique, une intoxication par des produits de la vie parasitaires, des troubles métaboliques, des carences nutritionnelles.

Toutes les infections à helminthes ont des symptômes communs:

  • réactions allergiques: éruption cutanée, démangeaisons, asthme;
  • malaise;
  • augmentation périodique de la température corporelle;
  • ganglions lymphatiques enflés;
  • maux de tête, faiblesse, irritabilité;
  • manque d'appétit;
  • perte de poids;
  • peau pâle;
  • maladies infectieuses fréquentes.

Caractéristiques spécifiques

Chaque helminthiase a ses propres caractéristiques cliniques associées à la localisation du parasite, à ses effets mécaniques et neuroréflexes sur le tissu affecté.

  • douleur et lourdeur dans l'hypochondre droit;
  • une augmentation de la taille du foie;
  • couleur de la peau jaune;
  • décoloration des selles;
  • vomissements.
  • douleur à la poitrine en respirant;
  • toux avec expectoration de lumière abondante;
  • essoufflement;
  • accumulation de liquide dans la cavité pleurale.
  • douleur en urinant;
  • mictions fréquentes;
  • du sang dans l'urine;
  • infertilité;
  • violation du cycle menstruel chez les femmes.
  • douleur abdominale sans localisation claire;
  • grondant dans l'estomac;
  • chaise instable;
  • obstruction intestinale;
  • l'anémie.
  • douleur abdominale;
  • selles bouleversées;
  • nausées et vomissements.

Les larves (finlandais) pénètrent dans d'autres organes. Signes:

  • formations arrondies de muscles et de tissus sous-cutanés;
  • déficience visuelle de la localisation oculaire;
  • maux de tête, diminution de la sensibilité, paralysie avec atteinte cérébrale.
  • lourdeur dans l'hypochondre droit;
  • foie élargi;
  • jaunisse;
  • alternance de diarrhée et de constipation;
  • accumulation de liquide dans la cavité abdominale - ascite;
  • toux
  • crachats;
  • essoufflement.
  • toux
  • crachats striés de sang;
  • essoufflement.

Les individus matures colonisent l'intestin. Signes:

  • douleur abdominale;
  • selles bouleversées;
  • grondement, flatulence;
  • chaise instable.
  • chaise fréquente;
  • du mucus dans les fèces;
  • douleur récurrente dans la région ombilicale;
  • démangeaisons à l'entrejambe, surtout la nuit.
  • douleur récurrente dans le bas ventre à droite, ressemblant à une appendicite;
  • des traînées de sang dans les selles.
  • douleurs dans les muscles des bras et des jambes;
  • douleur lors de la mastication;
  • insuffisance respiratoire avec atteinte du diaphragme.
  • une augmentation de la taille des membres (éléphantiasis) due à un blocage des vaisseaux lymphatiques;
  • rougeur oculaire;
  • déficience visuelle;
  • douleur à la poitrine;
  • essoufflement;
  • accumulation de liquide dans la cavité de la plèvre et du péricarde.
  • brûlures d'estomac;
  • douleur épigastrique;
  • gonflement des pieds;
  • suppuration des plaies par lesquelles les parasites pénètrent dans l'organisme.

Vers d'infections à helminthes

Les vers pénètrent dans le corps de la manière suivante:

  • Au travers de la viande, produits à base de poisson contenant des œufs ou des larves de parasites: viande crue ou mal rôtie, viandes fumées, sushis, poisson séché, crabes, écrevisses.
  • À travers l'eau: vous pouvez être infecté si vous buvez de l'eau brute de sources douteuses ou si vous l'avalez en nageant dans l'eau.
  • À travers le sol - la terre contient des œufs de vers qui tombent sur les légumes, les fruits, les légumes verts, les mains pendant le travail au jardin. En négligeant les règles d'hygiène personnelle, manger des aliments non lavés conduit à une infection par les vers.
  • À travers des produits contaminés par des mouches - les insectes sont assis sur les matières fécales, le fumier, puis ils portent les œufs de vers sur leurs pattes.
  • À travers des produits d’hygiène et des articles ménagers courants: vaisselle, serviettes, linge de maison, vêtements.
  • En contact avec des animaux domestiques: dans le corps des chats et des chiens, parasite les toxocars, qui sont dangereux pour l'homme. En outre, les animaux marchant dans la rue peuvent apporter de la laine, des pattes d’œufs d’autres vers.
  • L'introduction des larves à travers la peau lors de la marche pieds nus sur le sol, le sable - l'un des moyens d'infection par ankilostomie.
  • À travers les piqûres d'insectes suceurs de sang - moustiques, mouches à ventre blanc, moucherons. Les filarias entrent donc dans le corps, chose courante dans les pays chauds. En Russie, il existe des cas isolés de maladie importée.

Les œufs de parasites dans l'estomac sont libérés de la coquille protectrice. Ils forment des larves qui perforent ensuite les parois de l'intestin grêle, des vaisseaux sanguins, pénètrent dans les organes internes. Les larves de vers intestinaux à l’aide d’hameçons ou de ventouses sont fixées aux murs, se développent et atteignent la maturité sexuelle. Lorsqu'ils sont infectés par la peau et par des piqûres d'insectes, les parasites sont transportés par la circulation sanguine dans tout le corps.

Diagnostics

Les symptômes de l'invasion helminthique sont variés. Les patients, ignorant la cause de la maladie, se tournent vers un thérapeute, un gastro-entérologue, un allergologue, un neurologue, un dermatologue. La tâche d'un spécialiste est de poser un diagnostic préliminaire et de rédiger une recommandation à un spécialiste des maladies infectieuses.

  • Inspection, historique de la collecte. Le médecin interroge le patient sur les plaintes, découvre les antécédents épidémiologiques (visite dans un autre pays, contact avec des animaux, mange de la viande, du poisson, des légumes non lavés, des fruits), examine la peau et les muqueuses visibles; puis, en utilisant la palpation, la percussion, l’auscultation évalue l’état des organes et des systèmes.
  • Numération sanguine complète - diminution de l'hémoglobine, des globules rouges, augmentant le nombre d'éosinophiles.
  • Examen macroscopique des matières fécales. Avec la détection automatique des vers dans les matières fécales, vous devez collecter le matériel dans un pot et le livrer au laboratoire. Le spécialiste déterminera le type de parasite. Avec les matières fécales viennent les oxyures, les vers ronds, les segments de chaînes.
  • L'étude des matières fécales sur les œufs d'helminthes. Un frottis est préparé à partir de matériel biologique, qui est ensuite examiné au microscope. Parfois, une méthode d'enrichissement est utilisée: les masses fécales sont mélangées avec une solution saline. Les œufs d'helminthes, selon leur densité, flottent ou se concentrent dans les sédiments.
  • Raclage périanal - une méthode pour le diagnostic de l'entérobiose; Avec cette analyse, des œufs d'helminthes sont détectés dans les plis périanaux.
  • Examen microscopique d'autres fluides biologiques: expectorations, sécrétions duodénales, urines, sang. Chaque parasite remplissant certains organes, le matériel de l'étude est choisi en fonction du diagnostic souhaité.
  • Biopsie tissulaire - un examen histologique du tissu musculaire révèle des larves de Trichinella.
  • Test sanguin immunologique pour les parasites - Déterminez les anticorps spécifiques aux antigènes du parasite.
  • Échographie des organes abdominaux - détecter les kystes hydatiques du foie.
  • IRM du cerveau, des organes internes - révèlent les foyers d'endommagement des helminthes.
  • Méthodes endoscopiques - FGDS et coloscopie; inspecter la membrane muqueuse du tube digestif, identifier les zones de dommages, les vers.

Traitement

Le traitement de l'invasion par les helminthes est prescrit par un médecin spécialiste des maladies infectieuses. Le traitement est effectué en ambulatoire. Dans les cas graves, le patient est envoyé à l'hôpital.

Des médicaments

  • Les médicaments antihelminthiques - la base du traitement de la pathologie. Le choix du médicament et du schéma thérapeutique dépend de la phase de la maladie, du type de parasite et de l'état général du corps. Lorsque des nématodoses sont prescrites: Pirantel, Mebendazole, Albendazole, Medamin. Le médicament de choix pour les trématodoses et la cestodose est le praziquantel. Il existe des outils qui n'agissent que sur les adultes (Pirantel) et des médicaments qui infectent les vers à tous les stades de développement (Albendazole). Les médicaments anthelminthiques ont des effets secondaires toxiques. Vous ne devez donc pas les prendre vous-même sans consulter un médecin.
  • Antihistaminiques - ont un effet anti-allergique, éliminent les démangeaisons cutanées, les éruptions cutanées, les œdèmes. Suprastin, Tavegil, Tsetrin sont utilisés.
  • Moyens de lutte contre l’intoxication: solution intraveineuse de glucose, hemodez, reamberine, solution de Ringer. Enterosorbants à l'intérieur prescrits: Smektu, Polysorb, Enterosgel.
  • Antispasmodiques. Lorsque des douleurs abdominales au fond d'une invasion helminthique peuvent aider No-spa Papaverine.
  • Préparations enzymatiques. Lorsque les selles contrariées pour améliorer la digestion des aliments prescrits médicaments contenant des enzymes: Creon, Mezim-forte.
  • Probiotiques. En cas d'invasion helminthique compliquée de dysbactériose, des préparations contenant des microorganismes vivants de la flore intestinale normale sont utilisées: Enterol, Linex.
  • Médicaments antianémiques. En cas de diminution du nombre de globules rouges, il est recommandé d'utiliser de l'hémoglobine, des suppléments de fer et de la vitamine B.12.

Pouvoir

Une alimentation équilibrée et appropriée avec invasion helminthique réduit les symptômes de la maladie, favorise un rétablissement rapide et débarrasse le corps des parasites.

Principes généraux:

  • exclure les produits hautement allergènes: chocolat, agrumes, œufs, lait de vache entier, conservateurs et colorants;
  • en cas d'indigestion, ils excluent les aliments difficiles à digérer (voir tableau): viande filante et grasse, légumes crus à fibres grossières, champignons;
  • exclure les produits qui favorisent la formation de gaz: pâtisserie, confiserie, légumineuses;
  • la base du régime alimentaire est constituée de plats faciles à digérer: céréales, soupes faibles en gras, produits laitiers, kiseli;
  • avec une bonne tolérance, ajouter des produits dotés de propriétés anthelminthiques: grenade, graines de citrouille, oignons, ail, poivre bulgare;
  • Pour lutter contre l’intoxication, il est recommandé de boire plus de liquides: jus de fruits et de légumes, compotes, boissons aux fruits;
  • régime alimentaire est prescrit pour la période de déparasitage, à l'avenir, les patients sont progressivement transférés à la table commune.

Liste de produits et plats

Invasions helminthiques

L'infestation par les vers est un groupe important de maladies associées à la pénétration de vers parasites dans le corps humain. Les helminthiases peuvent être masquées pour de nombreuses maladies (allergies, rhumes, dysbactérioses) et la cause principale des violations reste souvent obscure.

Actuellement, plus de 200 espèces de vers parasites ont été identifiées, mais seules certaines espèces sont des habitants fréquents du corps humain. Ils ont tous l'air différents.

En fonction du type d'agent pathogène, de sa localisation dans les organes et les systèmes, de l'intensité de l'infection et de l'état général de l'infecté, la maladie évolue de différentes manières - des formes lentes et asymptomatiques aux formes graves à l'issue fatale.

Classification des maladies

Le statut actif d'invasion signifie que les parasites pénètrent dans le corps par la peau et de manière passive - avec de l'eau, de la nourriture, de la poussière.

Toutes les maladies parasitaires, selon l'agent pathogène, sont divisées en les types suivants: protozoaires (protozoaires), infections à helminthes (vers), acarose (tiques) et entomoses (insectes).

La localisation des parasites est la suivante: tissu - schistosomiase, trichinose, toxocarose; intestinal - strongyloïdose, ascaridiose; pulmonaire - tominksoz, paragonimymose; helminthiases du système hépatobiliaire - fascioliasis, opisthorchiase.

Noms et descriptions des maladies causées par des organismes individuels:

Ascaridiose se développe lorsqu'il est frappé par un parasite rond - ver rond. C'est un long helminth qui peut atteindre 40 cm. Les vers se déposent dans l'intestin grêle, où les femelles pondent ensuite environ 200 000 œufs par jour. Transmis par voie fécale-orale. L'infection à ascaris contribue à l'utilisation de baies, de légumes et d'herbes non lavées cultivées sur un sol fertilisé avec des matières fécales. Dans l'intestin grêle, les larves émergent des œufs matures, d'où elles passent dans la veine cave inférieure, puis dans les vaisseaux des poumons et du foie, puis directement dans les bronches et les alvéoles. Dans le système respiratoire, les larves muent et pénètrent dans le pharynx. Une fois ingérées, les parasites adultes qui vivent environ un an rentrent dans l'intestin grêle.

Les gens sont très susceptibles à l’infection à ascaris. Un pourcentage d'infection plus élevé est observé durant la période été-automne. Chez les enfants et les villageois, la maladie survient le plus souvent. La période d'incubation peut aller jusqu'à 8 semaines. L'ascariose est détectée dans les fèces par la méthode de Kato ou par une méthode immunologique.

Entérobiose causer des petits vers ronds - oxyures. Ils atteignent une petite taille jusqu’à 1 cm.Un bord de ce parasite est pointu, l’autre est arrondi. Les oxyures sont à la fois blancs et noirs. Ils sont actifs la nuit, laissant la peau de l'anus, provoquant des démangeaisons et un inconfort. Les œufs pondus à la surface mûrissent sur la peau près de l'anus jusqu'au matin.

L'infection se produit à travers des objets sales, de la literie ou des mains. Les œufs d'oxyures peuvent transporter des cafards et des mouches. Pour confirmer le diagnostic, prenez en grattant l'entérobiose. Le traitement est effectué à tous les membres de la famille. Assurez-vous de changer la literie et effectuez le nettoyage général à la maison.

Giardiase - cause le plus simple parasite de Giardia dans les voies biliaires, l’intestin grêle et la vésicule biliaire. Il y a souvent des hépatites graves - induration et hypertrophie du foie. La maladie est répandue chez les chats, les lapins, les souris et d'autres animaux. Le mécanisme d'infection est fécal-oral. La Giardia se transmet avec de la nourriture, de l'eau, du sol et des mains. Pour identifier le parasite en utilisant la microscopie des matières fécales.

Échinococcose maladie causée par les ténias, souvent parasitaire dans les intestins chez les chiens, les renards et les loups. Les échinocoques dans le corps humain ne se présentent que sous la forme d'une larve (kyste à échinocoque), qui se développe progressivement en comprimant le tissu le plus proche. La bulle peut être localisée dans n’importe quel organe, mais affecte généralement le cerveau, le foie et les poumons.

Opistorhozy appartiennent à zooanthroponosis maladies. Évolution chronique manifeste avec lésions de la vésicule biliaire, du foie et du pancréas. Les mollusques d'eau douce sont des hôtes intermédiaires d'opisthorchia, après quoi les larves se retrouvent dans les poissons de la famille des carpes (gardons, idées, tanches, carpes, carassins, etc.). Le «réservoir» final du parasite est l'homme et les animaux. L'infection est provoquée par l'utilisation de poisson cru, salé et mal traité thermiquement. Pour détecter les vers, effectuez une enquête sur les matières fécales et le contenu duodénal, ELISA, RID.

La trichocéphalose - la maladie est causée par le trichocéphale, parasite du cæcum et du côlon. L'infection humaine se produit lorsque les œufs sont avalés. L'incidence maximale est observée de mars à octobre. Syndrome appendiculaire, nausée, perte de poids, douleurs abdominales. En utilisant la méthode Kalantaryan, ils détectent les œufs du parasite.

Les symptômes

Étant dans le corps des parasites, ils absorbent presque tout: glucides, vitamines, protéines, hormones, sucre, etc. Prenant des éléments importants d'une personne, les vers réduisent l'immunité, libèrent des toxines et détruisent les globules rouges. Après un certain temps, les vers paralysent l'activité immunitaire, ce qui conduit à la défaite des tissus conjonctif, épithélial, lymphoïde, glandulaire. En l'absence d'un traitement adéquat, ces modifications peuvent entraîner des maladies vasculaires et gastro-intestinales, l'athérosclérose, des cardiopathies ischémiques et même des néoplasmes malins.

Les helminthes sont souvent à l'origine de nombreuses pathologies chroniques: maladie des calculs biliaires, asthme bronchique, cholécystite, dermatite, colite, pancréatite et diabète. Augmentation de l'anxiété, de l'irritabilité, de la fatigue, de l'anémie, de l'hyperactivité chez un enfant, des problèmes de peau, des troubles de l'immunité, des maux de tête, des ongles et des cheveux cassants et un manque d'appétit - ces signes peuvent indiquer la présence de parasites.

Les symptômes du stade aigu des helminthiases apparaissent 14 jours plus tard, parfois 1 à 6 semaines après l’infection. Habituellement, pendant cette période, la température augmente, des éruptions cutanées se forment, développent un gonflement du visage, des selles molles, une conjonctivite et des lésions des organes respiratoires. Chez les enfants, on observe souvent une angine de poitrine et une lymphadénopathie. Une invasion helminthique grave est parfois compliquée par une pleuropneumonie, une myocardite, une pneumonie, une hépatite, un bronchospasme, une méningo-encéphalite et une thrombose cérébrale. Dans tous les cas, il existe une forte éosinophilie et une leucocytose.

La période aiguë peut durer de quelques jours à 4 mois, puis la maladie devient chronique. Dans ce cas, les symptômes dépendent du type de vers. En présence de larves, une réaction allergique est caractéristique, des lésions intestinales se manifestant par des troubles dyspeptiques et des douleurs abdominales, des manifestations de coliques biliaires, un achilia de l'estomac, diverses formes d'anémie sont possibles.

Les infestations de larves (échinococcose) et de vers tropicaux sont les plus difficiles, car de multiples lésions de l'organe de la vision, des poumons, des reins, du cœur et du cerveau se produisent généralement. Lorsqu'un kyste parasite se rompt, même un choc anaphylactique est possible.

Les manifestations fréquentes des helminthiases sont associées à la fermeture mécanique du conduit des voies biliaires et de la lumière intestinale. Cela conduit à la constipation ou à la diarrhée, ballonnements, obstruction de la sortie de la bile, obstruction intestinale, jaunisse obstructive.

Si les parasites s’installent dans le liquide articulaire, des douleurs musculaires et articulaires se développent. L’infection chez l’adulte et l’enfant peut également entraîner des fluctuations de poids, une dermatite atopique, des troubles du sommeil, de l’urticaire, des grincements de dents dans un rêve, de l’eczéma, un écoulement nasal, de la nervosité et une toux.

Un empoisonnement à long terme du corps, des lésions des tissus et des organes, des troubles du système immunitaire, une inflammation persistante et le manque de nutriments peuvent provoquer le développement d'une tumeur maligne.

Des complications

Les complications de l'infestation par les vers sont nombreuses, tout dépend du type de parasite et du degré d'infection. Le plus souvent, les vers provoquent une appendicite aiguë et une obstruction intestinale. Quand ils sont dans le foie, peuvent développer un abcès et une jaunisse. L'aspiration de parasites dans les poumons entraîne souvent la mort. La perforation de la paroi intestinale provoque une péritonite.

Parmi les complications possibles figurent les réactions allergiques, notamment le choc anaphylactique, la fièvre, les processus tumoraux, les saignements, les infiltrats à éosinophiles, les granulomes, l’anémie à déficit en vitamine B12, la pancréatite et la gastroduodénite.

L’infestation par les vers pendant la grossesse augmente la gravité de la toxicose, peut entraîner une asphyxie intra-utérine du fœtus, augmente le risque de fausse couche et de mort-naissance. Les helminthes peuvent pénétrer dans le fœtus par la veine ombilicale et le placenta. Les toxines parasitaires pénètrent dans le lait maternel et entraînent une dyspepsie.

Causes de la maladie

Les causes des infections à helminthes sont généralement associées à une mauvaise hygiène. L'infection est facilitée par la consommation de fruits, d'eau, de légumes, de viande et de poisson non traités thermiquement par des parasites contaminés par des œufs. En outre, certains vers pénètrent dans la peau. Les puces, les mouches, les insectes suceurs de sang, les animaux sauvages et domestiques sont souvent porteurs d'œufs de parasites.

Diagnostics

• méthode macroscopique: examen des matières fécales sur un fond sombre;
• analyse parasitologique: les fèces, le sang, la bile et les tissus sont utilisés pour détecter des œufs ou des fragments de parasites;
• méthode microscopique: examen d'un frottis natif ou coloré de matières fécales ou de biopathes tissulaires;
• décompte numérique des œufs d'helminthes dans les matières fécales afin de déterminer la gravité de l'infection et de contrôler l'efficacité du traitement;
• recherches sérologiques: PHA, ELISA, REEF et DGC;
• méthodes immunologiques: réalisation de tests d'allergie cutanée;
• utilisation de préparations pour l'enrichissement par microscopie de frottis.

Traitement

Le premier traitement des invasions helminthiques est l’utilisation de médicaments anthelminthiques. Ces médicaments aident à supprimer l’activité des enzymes ou à arrêter la synthèse de la protéine helminthique, ce qui provoque une paralysie musculaire parasitaire. Le traitement contre les vers peut avoir des effets secondaires tels que vertiges, troubles dyspeptiques, maux de tête, hyperthermie, hallucinations, arrêt respiratoire, somnolence, réactions allergiques et choc.

Signifie que faire face efficacement à l'invasion helminthique:

1. Les comprimés de praziquantel (biltricid) sont dosés à 600 mg, le mébendazole (vermoksil) en comprimés à 100 mg, le lévamisole (décaris) à 150 mg. Les doses de tous les médicaments sont calculées individuellement, beaucoup d’entre elles sont prescrites une fois.
2. Également pour vous débarrasser des parasites, prescrire medamin, némozol, pyrantel (suspension), albendazole et pipérazine.
3. En cas de réaction allergique, des médicaments antihistaminiques sont pris: fenistil (gouttes), tavegil, cétrin, suprastine, loratadine.
4. La présence de symptômes d'invasion aiguë est une indication pour recevoir des sorbants: enterosgel, charbon actif et blanc, Polysorb, lactofiltrum.
5. Avec l'échinococcose, l'ablation du kyste est réalisée chirurgicalement.
6. Pour maintenir l'état et éliminer les complications, le médecin peut effectuer un traitement par transfusion sanguine, désintoxication et désensibilisation.
7. En fonction des manifestations de la maladie, des glucocorticoïdes, de la prednisone, des antispasmodiques, du calcium, des préparations de fer, des inhibiteurs de prostanoïde, de l'acide folique et des médicaments cholérétiques sont prescrits. Ce qui signifie que vous devez décider du médecin.
8. Les parasites dérivés peuvent être ajoutés à 4 tasses d'eau 2 c. le bicarbonate de soude, à partir de la solution résultante est fait avant le lavement au coucher.

Prévention

La prévention des helminthiases consiste à mener des activités de déparasitage, d’assainissement, d’éducation et de destruction. Veillez à bien observer les techniques d'hygiène personnelle et de cuisson. Vous devriez également examiner les animaux domestiques à temps, laver les légumes et les légumes frais.

Méthodes traditionnelles de traitement

Les remèdes populaires aident à se débarrasser des vers avec un risque minimal d’effets secondaires.

Recettes de traitement à domicile:

• Manger 4 fois par jour pour 20 morceaux de graines de citrouille non pelées. Une heure plus tard, buvez une cuillerée de castorca. Les graines doivent être bien mastiquées. Le cours est de 3 jours.
• Mélange d'ail et de miel hachés dans des proportions égales, prendre le mélange dans 1 c. l 3 fois par jour avant les repas. Conserver dans un endroit sombre et frais dans un récipient hermétiquement fermé.
• La tanaisie (fleurs) est brassée dans de l'eau bouillante à raison de 1 cuillère à soupe. plantes dans un verre d'eau. Buvez 4 fois par jour et 1 cuillère à soupe. avant les repas.

Symptômes et méthodes de traitement de l'infestation par les vers chez les adultes

L'infestation par les vers, ou helminthiases, est une maladie associée à l'infestation du corps humain par des vers parasites. Il existe plus de 200 types de parasites dans un système particulier, affectant différents organes (intestins, foie, cœur et cerveau). Le problème est répandu chez les adultes et les enfants, ce qui suggère que chaque troisième personne sur terre est infectée. La paralysie des membres, la cécité et les arrêts respiratoires sont des complications.

Voies d'infection par les vers

N'importe qui peut tomber malade, peu importe son statut, son sexe ou son âge. Les parasites entrent dans le corps comme suit:

    • De la terre et de l'eau. Certains types de vers peuvent vivre dans les conditions les plus extrêmes et se sentir à l'aise dans l'eau et dans le sol. En raison de leur taille microscopique, les vers parasitants pénètrent dans le corps sans difficultés, où ils commencent à se développer et à pondre des œufs. Les larves non formées quittent l'hôte en cours de défécation, après quoi elles attendent une nouvelle victime à partager. Les œufs peuvent vivre dans l’eau des rivières, dans le creux de l’eau et dans les ruisseaux, ils restent à la surface des fruits et des légumes et certains peuvent pénétrer dans le sang à travers la peau des pieds nus.
    • Contact direct avec les gens et les animaux. Les animaux de compagnie qui visitent la rue entrent en contact avec d’autres chiens et chats, reniflent leurs excréments, ramassent les détritus - ce moyen suppose la présence de vers. On estime qu'un propriétaire sur deux de l'animal est infecté par des vers. Les œufs de vers sont transmis par des poignées de main, des biens publics et pénètrent dans le corps par la violation des règles d'hygiène. Pour cette raison, il est nécessaire d'apprendre à l'enfant à bien se laver les mains.
    • Nourriture Chez les animaux (vaches, porcs, béliers), il existe des parasites qui pénètrent dans l'intestin humain en mangeant de la viande crue ou mal transformée. Cela peut inclure le poisson, qui contient divers organismes parasites qui ne meurent qu'après un traitement en profondeur (rôtissage, ébullition, salage).
    • Insectes Cette méthode de transmission des vers est rare. L'infection survient après une morsure ou un contact direct.

Types d'infections helminthiques communes

Il existe sur le territoire de notre pays une centaine de variétés de vers parasites, dont les photos sont disponibles sur le réseau. Considérons les vers dont l'identification se produit le plus souvent dans le corps:

  1. Ascaris. C'est un parasite des vers ronds atteignant une taille de 40 centimètres. Les agents pathogènes vivent dans les intestins humains, mangent et pondent des œufs (jusqu'à 200 000 par jour). Les vers ronds sont transmis par voie fécale-orale par l'ingestion d'aliments contaminés. Les œufs produisent des larves qui commencent leur migration, se déplaçant avec le sang dans les poumons, où elles muent et pénètrent dans la gorge. En cours d'ingestion, des individus déjà adultes pénètrent déjà dans la partie inférieure de l'intestin et génèrent de nouvelles générations, qui vivent environ un an.
  2. Oxyures Les vers ronds de petite taille (jusqu’à 1 cm) se déposent dans le gros intestin et provoquent une entérobiose. Le nom du parasite est fixé à cause de sa forme: un bord de l'oxyure est arrondi et l'autre est pointu. Les vers peuvent être de couleur blanche ou noire. La nuit, ils sortent de l'anus et pondent des œufs sur la peau, ce qui provoque des démangeaisons, principal symptôme de l'infection par le ver à plumes. Le traitement des oxyures est pratiqué dans tous les membres de la famille, ces vers étant facilement transmis par contact et ménage.
  3. Lamblia Les vers parasites les plus simples qui vivent dans les canaux biliaires et la vessie, ainsi que dans l’intestin grêle. Les parasites provoquent une maladie telle que l'hépatite giardienne, qui entraîne une augmentation du foie et le développement du processus inflammatoire. L'infection se produit par voie fécale-orale par des mains non lavées, des aliments mal transformés, des légumes et des fruits.
  4. Echinocoque. Un ver solitaire qui vit dans le corps humain au stade larvaire, ce qui ne le rend pas moins dangereux. Au fil du temps, le parasite se développe et serre le tissu le plus proche, se multipliant et augmentant progressivement. Le ravageur affecte le plus souvent des organes tels que le foie, les poumons, l’estomac et le cerveau.

Symptômes d'infestation par les vers chez les enfants et les adultes

Les symptômes de l'invasion helminthique chez l'adulte et l'enfant sont les mêmes, ils sont déterminés par la localisation du parasite et son apparence. Le plus souvent, les helminthiases surviennent chez des patients atteints d'une maladie dont l'immunité est encore faible. Les enfants et les femmes pendant la grossesse sont à risque. Beaucoup de gens vivent des années sans savoir que les vers vivent dans leur corps, car l'infestation par les vers peut être asymptomatique. Considérez les principaux signes d’helminthiase chez l’homme:

  1. Inconfort et démangeaisons dans l'anus. La douleur abdominale avec les vers est le principal symptôme qui se produit en raison de l’effet négatif des vers sur la muqueuse intestinale. Les démangeaisons sont causées par la présence d'œufs de vers sur la peau, ainsi que par le mouvement des vers sortant de l'anus.
  2. Constipation Les parasites peuvent provoquer une congestion, perturber la motilité intestinale et retarder les selles à l'intérieur.
  3. La diarrhée Des vers individuels peuvent sécréter des enzymes spéciales qui diluent les selles, conduisant à un désordre asymptomatique des selles.
  4. Flatulences En raison de l'activité vitale d'organismes parasites, le dioxyde de carbone peut s'accumuler dans les intestins, provoquant une sensation de distension dans l'abdomen et un gonflement.
  5. Douleurs musculaires. Les larves de vers choisissent souvent le tissu musculaire comme lieu de vie, elles s’entendent avec le sang, pondent, augmentent de taille et provoquent des douleurs. Parfois, une telle dépendance provoque des contractions musculaires convulsives.
  6. Éruptions cutanées. Worms - créatures parasites qui vivent et se nourrissent aux dépens du propriétaire. Ils absorbent un grand nombre de nutriments dans le corps, ce qui affecte l'état de la peau.
  7. Perte de poids En raison du manque de nutriments, le corps commence à décomposer les graisses et à se nourrir lui-même. Une personne perd donc des kilogrammes tout en maintenant ou même en augmentant le volume de son abdomen.
  8. Asthénie. Les systèmes immunitaires et autres dépensent toute leur force dans la lutte contre les parasites. Cela se produit dans le contexte d'un manque de nutriments, pour lequel le patient se sent constamment fatigué et somnolent, même après un bon repos.

Diagnostics

Le diagnostic de l'helminthiase est établi lors d'études de laboratoire qui détectent la présence de parasites dans le sang, les selles et la bile. Considérez les mesures de diagnostic modernes les plus efficaces:

  • Examen microscopique. La procédure, mise en œuvre à l'aide d'un équipement spécial, vous permet de détecter des œufs ou des fragments de vers, ainsi que de déterminer leurs caractéristiques.
  • Analyse des matières fécales. Lorsque l'étude coprologique est l'étude des masses, qui peuvent être présents des œufs, des larves, des fragments ou des vers adultes. C'est le moyen le plus efficace de détecter des parasites tels que les oxyures, les Giardia et les ascaris.
  • L'étude de la bile et de la salive. Méthode de diagnostic permettant d'identifier les parasites affectant le foie, la vésicule biliaire et ses canaux. Cette analyse est utilisée en cas de suspicion de strongiloidose, de clonorchose, d'opisthorchiase.
  • Test sanguin Il est utilisé pour détecter les œufs et les larves de vers de filaires dans les tissus liquides.
  • L'étude du sérum. Cette analyse permet de déterminer la présence d’anticorps spécifiques signalant l’invasion.

Traitement

Le traitement des helminthiases implique la prise de médicaments antihelminthiques, dont l'action est d'expulser les parasites et d'excréter leurs déchets du corps. Le traitement peut être effectué à l'aide d'agents pharmacologiques traditionnels, de produits homéopathiques et de recettes de médecine traditionnelle. Lors du processus d'élimination de l'infestation par le ver, les paramètres suivants doivent être pris en compte en ce qui concerne le mode de vie du patient:

  • Régime alimentaire. Rejet des aliments gras, frits, épicés et salés, élimination de l'alcool, régime rationnel.
  • Normes d'hygiène. Hygiène personnelle de tous les membres de la famille: se laver les mains à l'eau et au savon avant les repas, procédures quotidiennes d'eau.
  • Cuisson Tous les produits d’origine animale doivent être traités thermiquement, les légumes doivent être lavés avant consommation.
  • Désinfection. Après l’identification des vers est nécessaire pour traiter les sous-vêtements et le linge de lit à l’aide du repassage.
  • Contrôle des analyses. Après la fin du traitement, il est nécessaire de subir à nouveau toutes les procédures de diagnostic, ce qui permet d’évaluer l’efficacité des mesures prises.

Préparations

La particularité du traitement médicamenteux anthelminthique est de prendre des médicaments nocifs pour les vers et de contribuer à leur élimination précoce. Pour sélectionner un médicament spécifique, vous devez consulter un parasitologue, qui vous prescrira le médicament nécessaire en fonction des résultats des tests. Différents agents ont un effet excellent sur les parasites de différentes espèces. Par exemple, certains comprimés antihelminthes sont utilisés pour traiter les vers ronds, alors que d’autres sont utilisés pour lutter contre les ténias. Considérez les agents pharmacologiques les plus efficaces:

  • Vermox. Un médicament anthelminthique à large spectre utilisé pour traiter l’entérobiose et la trichocéphalose.
  • Pyrantel. Anthelminthique utilisé pour éliminer les vers ronds des intestins (oxyures et ascaris).
  • Praziquantel. Un produit efficace dont l'activité vise à lutter contre les vers plats.
  • "Dekaris". Le médicament en comprimé d'effet général est utilisé pour nettoyer le corps des déchets produits par les vers parasites, il est efficace dans le traitement de l'ascaridiase.

Méthodes à la maison

Les recettes folkloriques des vers sont diverses et nombreuses. Leur action est basée sur l’influence agressive sur les helminthes des composants des herbes et de certains aliments. Les plus populaires sont de tels remèdes à la maison:

  • Graines de citrouille. Ils peuvent être utilisés simplement, sous une forme purifiée, en mangeant quotidiennement deux cuillères à soupe de noyaux et en tant que partie de la masse curative. Pour le préparer à la maison, les graines doivent être pelées et rôties. Le verre résultant des matières premières à broyer et mélanger avec la même quantité de miel et une cuillère à café de bicarbonate de soude. Après avoir insisté pendant 10 jours, ce mélange est consommé dans une petite cuillère tous les matins jusqu'à ce que le problème de l'invasion disparaisse.
  • Infusion d'absinthe amère. La plante est brassée dans un rapport cuillère à soupe pour un demi-litre de liquide. Après avoir insisté dans un thermos pendant plusieurs heures, la perfusion est filtrée et prête à être utilisée. Il est recommandé de l'enrichir de deux grandes cuillères de miel. La réception est faite avant les repas trois fois par jour à la cuillère.
  • Ail Pour se débarrasser des vers, la médecine traditionnelle offre un remède simple. 10 gousses d'une plante bulbeuse, pelées et coupées en gros morceaux, mangent avec un verre de lait tiède et non mâchées.
  • Collection à base de plantes. Les ingrédients ayant une activité anthelminthique sont l’absinthe, le nerprun, la centaurée et la racine de calamus. Mélanger tous les ingrédients dans des proportions égales, verser 2 cuillères à soupe du mélange et verser un demi-litre d'eau bouillante et insister la nuit. Le produit fini est recommandé pour recevoir deux cuillères le matin et le soir tout au long de la semaine.
  • Nettoyer le corps avec du cognac et des castorcats. Avant d'aller au lit, vous devez boire 100 ml de thé vert additionné d'une grande quantité de sucre et, au bout de 5 minutes, le même bon verre d'alcool. Après 15 minutes, la consommation est complétée avec de l'huile de ricin (50 ml) chauffée au bain-marie et vous permet de vous coucher. La procédure est mise en œuvre quotidiennement pendant 3 à 6 jours. Avant et après le nettoyage, il est recommandé de manger des aliments légers pour ne pas surcharger le corps.
  • Infusion d'oignon. La recette est simple: une bulbe d'oignon coupée en petits morceaux et versez un verre d'eau propre à la température ambiante. Après une nuit de perfusion, la composition est filtrée et bue à jeun.

Les remèdes populaires pour les vers n’ont pas une efficacité absolument prouvée, mais ils permettent d’obtenir plus rapidement un résultat positif du traitement.

Prévention

Les organismes parasites, y compris les vers, ne représentent pas un grand danger pour une personne en bonne santé. Lorsque le système immunitaire fonctionne correctement, les agents pathogènes sont rapidement excrétés de l'intestin. Pour cette raison, afin de prévenir l’invasion par les helminthes, vous devez respecter les règles suivantes:

  • abandonner les mauvaises habitudes qui minent l'immunité (fumer, boire de l'alcool);
  • mener une vie active, faire du sport et passer du temps au grand air;
  • manger des aliments sains, ne pas construire un régime à base de plats gras, épicés et fumés;
  • traiter soigneusement les produits avant consommation, en particulier pour le poisson de mer et le porc;
  • suivre l'hygiène personnelle;
  • se détendre complètement, dormir suffisamment, éviter le stress et la surmenage nerveuse.

Infestation par les vers chez l'homme, le chat et le chien: symptômes, diagnostic et traitement

Parmi toutes les maladies parasitaires, les invasions de vers sont les plus courantes. Toutes les personnes infectées par les vers, quels que soient leur âge, leur statut immunitaire, leur âge et leur bien-être financier.

Les parasites chez l'homme provoquent diverses pathologies. Souvent, les maladies se présentent sous une forme chronique et les symptômes manifestés dans ce cas ne sont pas associés à des vers parasites.

Qu'est-ce qu'une invasion helminthique?

Par cette phrase, comprenez la pénétration de parasites dans le corps humain. Invasion from Latin est traduit par invasion ou attaque. Une fois dans le corps, les parasites absorbent non seulement les nutriments, mais détruisent également l’intégrité structurelle des organes internes.

Les symptômes des maladies parasitaires sont masqués par d’autres maladies. Pendant longtemps, personne ne soupçonne même pas que des invités non invités se soient installés dans son corps. Souvent, la présence de vers n’est détectée que lors des examens médicaux planifiés, lorsqu’ils donnent pour les excréments.

Forme grave d'infestation par le ver (ascariose)

Un parasitisme prolongé des helminthes peut même être fatal. Avec une détection rapide des vers pathogènes, le pronostic de récupération est favorable.

Il est préférable de commencer le traitement à un stade précoce, jusqu'à ce qu'il y ait de graves écarts en matière de santé.

Symptômes et signes courants d'invasion helminthique

Les vers parasitants conduisent en premier lieu à la perte de nutriments, de vitamines et d'oligo-éléments par le corps humain. Entre autres choses, les vers empoisonnent leurs hôtes avec des toxines et des déchets.

Tout cela conduit à une diminution progressive des fonctions de protection du corps et conduit au développement d'autres pathologies. Même des tumeurs cancéreuses peuvent apparaître à cause des vers cavitaires.

Les principaux symptômes de l'infection par les vers:

  • Diminution des performances, fatigue chronique.
  • Mal de tête
  • Réaction allergique sous la forme d'éruptions cutanées.
  • Brillance, chute de cheveux et ongles.
  • L'anémie
  • Diminution de l'appétit.

Eruption cutanée typique des vers

Le tableau clinique dépend du type de vers et de leur nombre. Dans la phase aiguë, qui survient généralement la deuxième semaine après l'infection, une augmentation de la température corporelle, une altération de la fonction du tractus gastro-intestinal et le développement d'une conjonctivite sont caractéristiques.

Des symptômes similaires durent plusieurs mois. Si elle n'est pas traitée, la phase aiguë devient chronique.

La plupart des invasions de vers se produisent au stade larvaire. Les larves migrantes se propagent dans tous les organes et provoquent leur destruction.

Dans un grand nombre de vers peut obstruer les voies biliaires, le tractus intestinal.

Infestations de vers chez les enfants: symptômes et traitement

Les enfants sont sujets aux infections par les vers. Cela est dû au fait qu'ils observent mal l'hygiène personnelle. En outre, dans les établissements d'enseignement, jouets en général et autres articles. Souvent, dans les groupes d'enfants d'âge préscolaire, 100% des enfants d'âge préscolaire sont infectés par des vers.

Le tableau clinique de l'infestation par les vers chez les enfants est plus marqué. Depuis la perte de nutriments a un effet plus fort sur le corps en croissance. Pour un enfant malade, les signes d'infection caractéristiques sont les suivants:

  • Hyperactivité
  • Capricieux avec irritabilité.
  • Troubles gastro-intestinaux.
  • Douleur abdominale.
  • Réactions allergiques sur la peau.

Parmi toutes les infestations de vers chez les enfants, les oxyures sont les plus courantes. Les femelles pondent leurs œufs sur la peau près de l'anus. Cela conduit à de fortes démangeaisons et l'enfant peigne la peau.

Les oxyures - les vers les plus communs chez les enfants

Le résultat est que les œufs d'oxyures tombent sous les ongles. Des mains, de la literie et des sous-vêtements non lavés, des jouets, des articles ménagers, une auto-infection ou une infection d'autres membres de la famille se produisent.

Le processus d'auto-infection par des vers chez un enfant

Pour se débarrasser des parasites principalement utilisés médicaments anthelminthiques. Avec eux, des antihistaminiques peuvent être prescrits pour réduire les allergies. Les antiparasitaires sont disponibles sous différentes formes: comprimés, gouttes ou suspensions.

Utilisez souvent des enfants pipérazine, mebendazole, Pyrantel, Dekaris et d'autres drogues. Les moyens de lutter contre les parasites sont toxiques.

Par conséquent, il est recommandé de consulter votre médecin avant de donner ces médicaments aux enfants. En outre, il est conseillé de choisir un absorbant pour enfants, car les vers produisent une grande quantité de toxines.

Pyrantel comprimés et suspensions

Infestations de vers chez les adultes: symptômes et traitement

Les symptômes d'infection par des vers parasites sont nombreux. Les signes d'infection les plus courants sont:

  • Troubles nerveux.
  • Éruptions cutanées et autres symptômes allergiques.
  • Perte de poids
  • Diminution ou augmentation de l'appétit.

Deux semaines après le moment de l’infection par les helminthes, des symptômes similaires au rhume ou aux maladies intestinales apparaissent. Le tableau clinique dépendra de l'organe affecté: endocardite, pneumonie, méningite, etc. Dans de nombreux cas, l’infestation par les vers est accompagnée d’une infection secondaire.

Les parasites ne restent pas les bras croisés. Ils sont constamment à la recherche de l'habitat optimal pour eux-mêmes. Parfois, ils pénètrent dans les articulations ou les muscles. Dans de tels cas, des pathologies se développent dans ces systèmes.

Les toxines excrétées par les vers entraînent une activité accrue dans le travail des organes internes. De plus, les toxines affectent le système nerveux et perturbent le sommeil.

Les invasions de vers sont particulièrement dangereuses pendant la grossesse. Les déchets produits par les parasites compliquent la toxicose et infectent l’enfant par le placenta. Tout cela peut conduire à des complications de grossesse.

Les mesures thérapeutiques sont les mêmes que chez les enfants. Il ne diffère que par la posologie et la fréquence d'administration. De nombreux médicaments antiparasitaires pour adultes ne sont pris qu'une fois.

Infestation par les vers chez les chats et les chiens

Conseils de nos lecteurs

Je me suis débarrassé des parasites en une semaine seulement! Un remède que j'ai appris au cours d'une entrevue avec un parasitologue m'a aidé.

Chez les animaux adultes, les infections à helminthes se produisent principalement sous une forme latente. Les symptômes caractéristiques sont:

  • Unformed cal.
  • Particules de parasites dans les masses fécales.
  • Trouble gastro-intestinal.
  • Retard de croissance et de développement, carence en vitamines.
  • Émaciation et autres symptômes.

Souvent, les gens sont infectés par des vers provenant de leurs animaux domestiques. Surtout les enfants. Par conséquent, il est nécessaire de prendre des mesures préventives pour le traitement des animaux contre les parasites. Cela devrait être fait systématiquement. Il est conseillé de garder les animaux éloignés des enfants et de limiter leur communication.

Analyses et diagnostics

Si vous suspectez une invasion helminthique, des tests de laboratoire du biomatériau sont effectués. Mais souvent, en raison du fait que les parasites dans le corps humain imitent les symptômes d’autres maladies, le diagnostic des helminthes est retardé pendant longtemps.

En outre, les tests aux helminthes doivent être effectués plusieurs fois et à des intervalles de plusieurs jours. Cela est dû au fait que les parasites ont leur propre cycle de développement et ne sont donc pas toujours détectés dans les analyses.

Dans certains cas, une radiographie, une échographie et une tomographie assistée par ordinateur supplémentaires sont prescrites.

Prévention des invasions helminthiques

La prévention de l'infection est une technique efficace pour lutter contre les vers parasites. Pour ce faire, suivez un certain nombre de règles:

  • Se laver les mains avant de manger.
  • Hygiène personnelle.
  • Changement de linge régulier.
  • Chauffer la viande et le poisson à fond.
  • Lavez bien les légumes et les fruits.

Les règles sont simples et exigent une discipline personnelle de la part de la personne. Cela devrait enseigner aux enfants dès leur plus jeune âge. Après tout, ils souffrent le plus souvent de parasites.

Vous pouvez vaincre les parasites!

Gelminot® - médicament parasite pour enfants et adultes!

  • Il est délivré sans ordonnance.
  • Peut être utilisé à la maison
  • Efface les parasites pour 1 cours;
  • Grâce aux tanins, il guérit et protège le foie, le cœur, les poumons, l'estomac et la peau des parasites;
  • Élimine la pourriture des intestins, neutralise les œufs de parasites dus à la mollécule F.

Certifié, recommandé par les helminthologues, cela signifie se débarrasser des parasites à la maison. Il a un goût agréable qui plaira aux enfants. Se compose exclusivement de plantes médicinales récoltées dans des lieux respectueux de l'environnement.

Maintenant, il y a un rabais. Le médicament peut être obtenu pour 197 roubles.

Symptômes et traitement des invasions helminthiques chez l'homme

Infestation de vers - une maladie causée par le parasitisme dans le corps humain des vers inférieurs. Il existe 3 types de vers: rond, ruban et douves. Une personne peut avoir plus de 200 types d'helminthiases, mais dans notre pays, il n'y a qu'une dixième partie des maladies parasitaires. Le degré de prévalence des vers est influencé par les conditions météorologiques et économiques du pays. Les invasions d'helminthes dans les pays développés souffrent beaucoup moins souvent que dans les pays du tiers monde.

En fonction de la nature de l'infection, les infections à helminthes sont divisées en 3 types:

  • biohelminthoses (une personne est infectée par des animaux domestiques);
  • géohélminthiase (pénétration parasitaire dans le corps à travers le sol infecté);
  • contagieux (infection par contact avec une autre personne).

Les symptômes de l'invasion helminthique dépendront du type de vers, de leur nombre dans le corps et du stade de leur cycle de vie. Les conséquences les plus dangereuses de parasiter les formes larvaires de vers. Alors que l'individu mature n'existe normalement que dans l'intestin, la larve migre dans tout le corps, provoquant des modifications pathologiques dans les organes. Chaque type de parasite a son propre habitat dans l'intestin. Par exemple, les vers ronds sont généralement situés dans l'intestin grêle, les oxyures - dans l'épaisseur. Les infections à helminthes sont divisées en lumière (les vers restent dans la cavité intestinale) et en tissu (le parasite est enfoncé profondément dans les tissus). Certains types d’infections parasitaires à différents stades peuvent apparaître à la fois dans les formes luminale et tissulaire.

Signes de

Les helminthiases se produisent en 2 étapes: aiguë et chronique. La première commence immédiatement après la pénétration des œufs de vers dans le corps et se manifeste sous forme de réactions allergiques. Les vers chroniques se caractérisent par une grande variété de symptômes. Les symptômes dépendent de l'habitat des vers, de leur nombre et de leur mode de vie. Consommant une partie des nutriments, les vers sont intégrés aux processus métaboliques, qui se manifestent par une carence en vitamines et oligo-éléments, des troubles de la digestion. Les déchets produits par les vers ne violent pas seulement la microflore intestinale naturelle, ils inhibent également le système immunitaire, ce qui crée des conditions idéales pour la reproduction de bactéries, de champignons et de virus. Le risque de développer des tumeurs malignes augmente.

Les premiers signes d'invasion helminthique peuvent apparaître plusieurs jours après l'entrée des œufs ou des larves dans le corps. Immédiatement après l'infection, une éruption cutanée apparaît, les ganglions lymphatiques, le foie et la rate sont hypertrophiés. Certaines infections à helminthes présentent des symptômes caractéristiques. Par exemple, à l'infection avec l'opisthorchose la jaunisse mécanique se développe. En présence d'un seul individu, la phase chronique de l'helminthiase peut passer inaperçue. L'exception est le parasitisme dans le corps des gros vers.

Des invasions helminthiques puissantes entraînent une indigestion et une douleur intense, symptômes caractéristiques de ce type de parasite. Par exemple, chez les oxyures, les enfants ont des démangeaisons dans la région de l'anus, qui deviennent plus fortes le soir. La trichocéphalose provoque une colite hémorragique, une ankilostomiase - anémie ferriprive. Les vers ronds obstruent souvent la lumière intestinale et les voies biliaires. Les parasites susceptibles de provoquer la formation de kystes sont notamment dangereux: échinocoques, alvéocoques. Même les petits kystes peuvent causer la suppuration, la péritonite et la septicémie. Les invasions helminthiques sont souvent accompagnées de symptômes névrotiques.

L’entérobiose survient lorsqu’elle parasite les oxyures - petits vers de couleur claire. Le parasite pénètre dans le corps lorsqu’il mange des légumes et des fruits sales, lorsqu’il s’agit d’animaux domestiques ou d’hygiène. L'évolution à long terme de l'entérobiose est due à la possibilité d'auto-infection. Le cycle de vie du parasite se déroule dans l'intestin, où il passe de la larve à l'âge de 14 jours. Même au stade larvaire, l'helminth est capable de causer des dommages importants au corps. Les enzymes sécrétées par les larves agissent sur le développement des maladies inflammatoires de l'intestin. Les adultes blessent ses parois, provoquant des hémorragies et facilitant l'adhérence des infections bactériennes.

Une telle infestation par un ver a un signe spécifique: des démangeaisons dans l'anus, principalement le soir et la nuit. C'est à ce moment que la femelle sort et pond des œufs. Les démangeaisons provoquent des éraflures par lesquelles les bactéries pénètrent. C’est l’apparition de l’infection qui explique l’inconfort qui persiste après l’élimination des vers. L'entérobiose chez les enfants peut entraîner un retard dans le développement physique et mental.

L'ascariose est caractérisée par un parasitisme dans le corps des ascaris - de longs vers ronds de couleur rouge-jaune. Le cycle de vie des helminthes commence avec les œufs dans les intestins, où ils deviennent des larves. Les larves de vers migrent dans tout le corps, endommageant les tissus. À la fin du stade larvaire, le parasite pénètre dans les poumons d'où il retourne dans le tractus gastro-intestinal avec des expectorations. Le danger de la phase intestinale de la maladie est associé à la capacité des ascaris de pénétrer dans des ouvertures étroites, provoquant une jaunisse obstructive. Les principaux symptômes d'invasion helminthique de ce type sont les douleurs abdominales, la diarrhée, les nausées, les vomissements et les signes d'intoxication. Les vers ronds sécrètent des allergènes puissants, entraînant de graves réactions du corps.

Les manifestations d'infestation par les vers sont souvent confondues avec des signes de pneumonie, bronchite, cholélithiase. Un enchevêtrement de vers peut provoquer un blocage et une rupture de l'intestin. La pénétration de vers dans le système respiratoire peut entraîner la suffocation. La trichocéphalose est une infestation de vers causée par des trichures - des vers ronds de petite argile, ayant une longue partie de la tête. La transmission se fait par les aliments contaminés, les mains sales et les objets ménagers. Les principaux signes d'invasion:

  • douleur abdominale;
  • diminution de l'appétit;
  • la diarrhée;
  • l'anémie.

Le ténia est un parasite à large bande pouvant atteindre 20 m. L'helminthiase provoquée par ce type de vers s'appelle diphyllobothriase. Le cycle de vie d'un large ver solitaire est caractérisé par un changement de propriétaire. Une personne est infectée en mangeant du poisson cru et du caviar. La larve est fixée sur la paroi intestinale, où elle devient adulte. Helminth est capable de se reproduire 3 à 4 semaines après le début du stade intestinal. Symptômes de la diphyllobotriose:

  • troubles digestifs;
  • anémie ferriprive.

L'ankilostomiase est une maladie causée par de gros vers ronds. Les personnes sont infectées par contact avec le sol infecté, les larves sont capables de surmonter la barrière cutanée et d'entrer dans le système circulatoire. Ainsi, ils sont répartis sur tous les organes et systèmes. Dans l'intestin, les helminthes s'attachent aux parois et commencent à sucer du sang. Les signes de cette maladie au stade larvaire sont similaires aux symptômes de l’ascaridiase. Au stade intestinal de l'invasion helminthique, il se produit une diminution du niveau de protéines dans le sang et une anémie.

Opisthorchiase - helminthiases causées par la douve du chat. Le cycle de vie du douve commence dans l'eau, le stade larvaire se déroule dans le corps des escargots. Ensuite, la larve apparaît dans l'eau et pénètre dans le corps des poissons d'eau douce. L'infection contribue à l'ingestion de poisson cru. Un adulte est parasité dans la vésicule biliaire humaine, où il est maintenu au moyen de ventouses. La forme aiguë de l'opisthorchiase se manifeste par une douleur dans la région épigastrique, une température corporelle élevée, des articulations et des muscles douloureux et une éruption cutanée allergique. Forme chronique conduit au développement de l'hépatite, la cirrhose et le cancer du foie. Même après l'expulsion de parasites dans le foie, des modifications pathologiques persistent.

Echinococcus vit dans l'orgasme humain à un stade intermédiaire de son cycle de vie. C'est un ténia de petite longueur. Les causes suivantes contribuent à l’infection humaine:

  • contact avec des animaux de compagnie malades;
  • non-respect de l'hygiène personnelle
  • utilisation d'articles ménagers contaminés.

Le parasite est commun chez les chiens, les loups et les chats. Après avoir touché les œufs de vers dans le corps, on obtient des oncosphères - formes intermédiaires. Du système digestif, ils pénètrent dans la circulation sanguine, d'où ils sont transportés par le sang vers tous les organes. Une fois dans le tissu, l'oncosphère devient un Finlandais - une cavité entourée de deux coquilles. Finn, en croissance, conduit à l'apparition de kystes. Les symptômes de la maladie dépendent de la taille de la tumeur. En plus de la destruction des tissus, les échinocoques peuvent provoquer la suppuration et l'intoxication du corps lors de la rupture du kyste.

Les complications de toute invasion helminthique sont associées à l’effet des vers sur les tissus, dont la destruction peut entraîner un dysfonctionnement de l’organe. Les infections à helminthes sont souvent compliquées par l’ajout d’une infection bactérienne. Le type de parasite à la sortie du corps peut amener une personne à un traumatisme psychologique nécessitant un traitement à long terme.

Façons d'identifier

En raison du grand nombre de signes inhérents aux invasions helminthiques, la détermination d'une voie possible d'infection à l'aide d'une enquête auprès des patients joue un rôle important. Afin de détecter les œufs ou des parties du corps du parasite, une étude des matières fécales, de la bile et des expectorations est réalisée. Lors de la réalisation d'une analyse sanguine générale, la présence de parasites peut indiquer une augmentation significative du nombre d'éosinophiles. Dans certains cas, des analyses immunologiques sont nécessaires pour détecter des anticorps spécifiques. Des méthodes supplémentaires pour le diagnostic des infections à helminthes sont les suivantes:

  • tomographie par ordinateur;
  • Échographie;
  • Examen aux rayons x.

Méthodes d'élimination

La base du traitement de l'invasion helminthique chez les adultes et les enfants est l'utilisation des médicaments anthelminthiques.

Pour le traitement de l’ascaridiose et de l’entérobioz les plus utilisés par Pirantel, Albendazole, Mebendazole. Le praziquantel est très efficace contre les ténias. Le plus souvent, une seule pilule suffit pour éliminer les parasites, mais le traitement est parfois effectué selon un schéma qui implique de répéter le traitement après une certaine pause. L'échinococcose est généralement traitée chirurgicalement, après quoi des médicaments sont prescrits pour restaurer la fonction des organes affectés.

Pour certaines invasions helminthiques, un traitement commun de tous les membres de la famille est recommandé. Le respect des règles d’hygiène fait partie intégrante du cours thérapeutique. Des antihistaminiques et des probiotiques peuvent être prescrits pour éliminer les symptômes de la maladie.

Prévention

Pour vous protéger de l'infection par des vers, vous pouvez observer les règles d'hygiène personnelle et de traitement thermique des aliments. Le traitement du sol est recommandé pour réduire le nombre d'œufs d'helminthes. L'examen et le traitement opportun des chats et des chiens domestiques aideront à éviter la survenue d'infections par les helminthes chez les enfants. Le risque d'infection par des maladies parasitaires augmente plusieurs fois lors du contact avec des animaux sans abri porteurs de plusieurs types de parasites.

Il est obligatoire de laver les légumes, les fruits et les légumes verts, car les œufs de parasites peuvent pénétrer dans le corps avec des particules de terre restant sur eux. Il est nécessaire de refuser l'utilisation de poisson de rivière cru, salé ou séché. La viande doit être achetée auprès d'un fournisseur fiable qui peut fournir des certificats de qualité.