Principal / L'intestin

Traitement des remèdes populaires intestinaux

L'intestin

Si vous avez une colite ulcéreuse, assurez-vous de consulter votre médecin!

Traitement de l'intestin d'aloès

Pendant plusieurs années, une femme a souffert d'atonie, une maladie également appelée «entrailles paresseuses». C'est à ce moment que les intestins ne veulent tout simplement pas digérer activement les aliments consommés. Les médecins disent qu'il suffit de manger des aliments normaux, tels que des légumes, des fruits, des céréales - ceux qui contiennent suffisamment de fibres et qui boivent le plus d'eau possible. Sur le conseil des médecins, c'est la femme qui l'a fait. C'est vrai que c'est arrivé très longtemps et cruel. Imaginez simplement que vous ayez d’abord mangé, par exemple, de la viande et des pâtes, puis, tout à coup, des légumes, des fruits et de la bouillie. Pendant que cette procédure se déroulait, sur l'avis de sa connaissance, la femme a utilisé un autre remède traditionnel. Ce n'est pas seulement pour les intestins, mais aussi pour le corps en général.

Épluchez quelques feuilles écarlates des épines, puis faites chauffer environ trois cents grammes de miel dans une casserole jusqu'à ce qu'il soit complètement fondu. Les feuilles d'aloès doivent être écrasées et ajoutées au miel. La composition résultante doit reposer pendant environ vingt-quatre heures, puis réchauffer à nouveau le tout sur le poêle. Cela devrait être traité le matin pendant soixante minutes avant les repas.

Au cours de l'allumage du miel, vous devez regarder très attentivement le fait que la température ne dépasse pas quarante degrés, mais si cette température est supérieure, vous non seulement aurez un mauvais goût, mais vous perdrez également leurs propriétés curatives. Il est nécessaire de prendre le médicament jusqu'à ce qu'une portion se termine, vous ne pouvez pas le prendre pendant sept jours, puis tout recommencer.

Il existe deux autres jus très utiles qui vous aideront grandement dans le traitement: 1) le jus de pomme de terre, mais il ne peut pas être utilisé par les diabétiques et ceux qui ont un taux de sucre élevé; 2) le jus de chou.

Le thé en feuilles est bon pour traiter les intestins.

Dans la pharmacie, vous pouvez trouver beaucoup de médicaments qui vous aideront avec vos intestins. Nous pouvons dire que certains de ces médicaments peuvent vous aider ou simplement soulager la douleur. Mais le plus important dans la pharmacie est le prix de ce médicament. Pendant ce temps, le médicament qui peut vous aider est déjà chez vous.

C'est du thé en feuilles. Mais rappelez-vous qu’il s’agit de thé en feuilles, c’est-à-dire de thé vert, et non de sachets de thé ordinaires broyés. Prenez du thé vert, placez-le dans un moulin à café et broyez-le très soigneusement ici ou dans un autre appareil. Pour consommer du thé, il vous faut 0,5 cuillère à thé avant les repas, quatre fois par jour.

En un jour, vous serez beaucoup plus facile. En outre, ce médicament, en plus des adultes, peut être administré aux enfants.

Exercices pour les intestins paresseux

Pour faire fonctionner les intestins, vous devrez manger régulièrement un produit tel que la betterave. Il s’agit tout d’abord, et bien entendu, de l’exercice physique. À savoir: allongez-vous sur le dos et tirez vos jambes vers vous. Et appuyez avec le doigt sur le nombril jusqu'à l'apparition d'une pulsation. Dans cet état, vous devriez vous allonger environ un quart d'heure. Vous devriez répéter ce massage thérapeutique pendant un mois - et croyez-moi, vous vous sentirez beaucoup mieux. Une autre chose que vous pouvez conseiller est de nettoyer le corps. Il existe de nombreuses façons de nettoyer le corps.

Et n'oubliez pas que vous devez nettoyer le corps une fois par an. C'était également bien de ressembler à divers séminaires sur la santé.

Rôti de citrouille et de haricots pour le traitement de l'intestin

Vous savez tous à quel point une citrouille est utile. La mère et la grand-mère vous ont parlé d'elle dans son enfance. Les plats à la citrouille sont très variés et il en existe d'innombrables: salades, tartes, desserts - et ne comptent pas tout. Mais maintenant, ce sera une question de savoir comment tirer le maximum de la citrouille.

Maintenant les haricots: que savez-vous d'elle? Oui, c'est utile, mais comment exactement, parce que c'est très lourd et que ce n'est pas possible pour tout le monde? Mais alors les haricots contiennent la plus grande quantité de protéines végétales par rapport aux autres produits. Il existe un moyen de connecter les haricots et les citrouilles.

Voici la recette. Un quart de l'écorce de citrouille, coupez-le en cubes - assez gros, mais pas trop. Épluchez l'oignon, coupez-le et ajoutez-le à la citrouille. Tout cela doit être cuit dans une poêle avec l'ajout d'huile végétale. Faire bouillir une tasse de haricots. Dès que la citrouille ramollit dans la casserole, ajoutez les haricots, tout ce dont vous avez besoin pour mélanger et attendez encore cinq minutes. Vous pouvez ajouter du sel et du poivre au goût, également utiliser des assaisonnements.

Ce plat servira comme un excellent traitement folklorique pour vos intestins. Et ce rôti est utile car il est rapidement digéré par le corps, le sature en vitamines et en énergie.

Semoule de problèmes dans les intestins

Savez-vous comment obtenir de la semoule? Cette réponse contient tout pour comprendre comment cela peut vous aider. La semoule est le coeur du blé. C'est assez doux et plein de vitamines. Pour les personnes d'âge moyen et avancé, ce produit devrait en remplacer beaucoup d'autres. Que font les personnes qui ont des problèmes intestinaux? Ils sont assis sur des régimes stricts et font des lavement. Mais pensez par vous-même: ils irritent les intestins. Vous avez donc mangé normalement, comme le pensent vos intestins, puis vous avez dégusté de nouveaux aliments.

Mais quand tu étais à l'hôpital, qu'as-tu mangé? Manku, comme il est plein de vitamines. En outre, lorsque la semoule traverse l’ensemble de l’estomac et du système intestinal, elle absorbe tous les dommages que vous avez laissés là.

En outre, la semoule peut guérir diverses fissures difficiles que vous avez formées dans les intestins. L'effet du traitement intestinal améliore la méthode de cuisson du porridge: la semoule est bouillie dans de l'eau sans sucre ni sel. Et si vous y ajoutez du miel, ses propriétés curatives vont doubler. La semoule restaurera votre digestion et guérira vos intestins.

Si vos intestins vous font très mal

Si vous ressentez souvent une douleur dans les intestins, mais que l'intestin ne veut pas travailler, les conseils suivants vous aideront: mangez une croûte de melon d'eau. Pour utiliser cet outil est sous forme de poudre ou en insistant sur l'eau. Pour préparer la poudre, procédez comme suit avec la pastèque.

Lavez la pastèque, prenez un couteau et retirez la couche verte supérieure, puis séchez-la au soleil ou à feu doux au four. Puis moudre dans un moulin à café ou tout simplement battre pour obtenir un état de poudre. Sur l'infusion nécessite un demi-litre d'eau bouillante et trois cuillères à soupe de poudre, puis attendez jusqu'à l'insistance. Il est nécessaire d'utiliser des moyens sur une cuillère à café à chaque fois avant le repas.

Dyskinésie intestinale

Un homme avait un problème très délicat: dès qu'il commençait à s'inquiéter, ses intestins commençaient immédiatement à faire mal. Au début, il pensait que ce n’était qu’un âge, ce qui se manifestait souvent à l’école, mais avec le temps, la confiance qu’il s’agissait d’un âge a fondu à l’université. Quand il étudiait, il était tout le temps tourmenté et pendant la session, il y avait une sorte d'horreur. Eh bien, il a pensé aller au travail - il y aura un calme. Mais ce n'était pas là: le travail s'est également avéré nerveux.

D'un point de vue scientifique, cette maladie s'appelle «névrose motrice». Dans ces cas, cela se manifeste lorsqu'une personne grandit dans un climat extrêmement psychologiquement chaud et est constamment confrontée à des conflits. En même temps, l'intestin peut à la fois améliorer son activité et, inversement, contribuer à la relaxation, mais en même temps, il n'est pratiquement pas visible dans les analyses. Je tiens à dire que vous aiderez une atmosphère normale qui devrait vous entourer. Sans stress et sans conflits.

Si vous passez des tests, rien ne se trouvera dans l’intestin, c’est-à-dire que les tests montreront que vous êtes en bonne santé. S'il s'agit simplement d'atténuer l'évolution de la maladie, il vous suffit d'améliorer votre santé, à savoir boire quelque chose qui permettra à votre corps de devenir plus fort. Vous devez comprendre ce qui aidera votre corps.

Premièrement, vous devez réduire les risques de dyskinésie. Deuxièmement, vous avez besoin autant que possible de renforcer votre corps de l'intérieur. Le premier est réalisé en évitant les situations nerveuses pour lesquelles vous avez une telle irritation. Vous pouvez également prendre des sédatifs ou simplement entraîner votre système nerveux. La seconde peut être réalisée à l'aide de différentes décoctions d'herbes. Ils sont très efficaces.

Les plantes médicinales vous aideront non seulement à l'intérieur, mais vous calmeront également. De nombreuses plantes ont des propriétés telles que ralentir la digestion et la fonction intestinale secrète. Pour ce faire, vous devrez procéder comme suit.

Herbe de mère, feuille de menthe poivrée, sommités fleuries de millefeuille, herbe de sauge, écorce de chêne, herbe aux fleurs de millepertuis - mélangez et ne prenez que deux cuillères à soupe du mélange, puis ajoutez un demi-litre d'eau et faites cuire à 120 ° C minutes Comme cuit, laisser refroidir et passer à travers le maillage. Si vous avez des selles molles, prenez ce bouillon comme suit: une demi-tasse quatre fois par jour, mais seulement trois jours. Après trois jours, prenez ce bouillon dans un quart de tasse trois fois par jour pendant une semaine. Prenez-le après une heure après un repas. Il convient de noter que la menthe poivrée améliore le travail du pancréas et que, si vous avez des problèmes avec le pancréas, cela peut provoquer une détérioration.

Il y a aussi des compresses spéciales sur le ventre. C'est comme ça qu'ils se préparent. Une demi-tasse de vinaigre est diluée avec trois litres d'eau. Dans la solution résultante, tout tissu est humidifié, de préférence un bandage, et appliqué sur l'estomac. Le pansement humide doit être appliqué pendant une heure et demie, après quoi prendre un bain d'eau froide et frotter l'estomac. Puis une douche - également avec de l'eau fraîche pendant dix minutes. Donc, vous devez faire une quinzaine de jours.

Quoi d'autre peut vous aider est un régime spécial. Le régime dure trois jours. Le premier jour, vous ne devriez rien manger, prenez simplement de l'eau, vous pouvez le diluer avec du jus de citron ou de pomme. Le deuxième jour, vous devriez manger du riz et boire de l'eau, ou vous pouvez déjà boire des églantiers. Et seulement le troisième jour, vous devriez revenir à une nourriture normale. En même temps, ils mangent, mais en plus petites quantités. En règle générale, prenez une chose: vous devez manger autant de fruits et de légumes que possible, riches en vitamines et en divers types de sels.

Conseils pour normaliser la fonction intestinale

Chaque fois que vous mangez, vous ne pensez pas à ce que vous ferez ensuite. "Alors" n'est pas littéralement, mais le fait que vous ayez l'estomac plein et que vous allez être terriblement mauvais. Mais chaque mauvais dîner ou déjeuner vous prend des années de vie. Qu'advient-il de nos intestins? Pour travailler, il a besoin d’une certaine quantité d’espace libre et vous l’enlevez tout simplement. Ça ne marche pas. Comment commencer? Commencez par changer vos habitudes. Après tout, vous en avez assez de vivre comme ça.

Arrêtez de manger beaucoup, changez votre régime alimentaire - c'est le premier. Deuxièmement: pendant la semaine, vous devez nettoyer, faire un lavement ou simplement boire un laxatif. Troisièmement: quand vous vous levez, vous avez juste besoin de gymnastique. Après la gymnastique, vous devez également boire un verre d'eau, mais vous devez également ajouter deux cuillerées à thé de vinaigre de cidre, ainsi qu'une cuillère à thé de miel, après quoi vous pourrez prendre votre petit-déjeuner. Maintenant, ce que vous devriez manger: vous devez absolument manger différentes sortes de salades de légumes et de choux l'après-midi. Et dans tous les cas, ne les remplissez pas de mayonnaise, même faible en calories. Remplissez-les avec de l'huile.

Aussi refuser le pain blanc: maintenant pour vous il n'y a que les grades sombres. Enfin, réfléchissez aux avantages des céréales: mangez du sarrasin, du riz, de la semoule, du millet et bien d’autres choses encore. Lorsque vous faites des salades, les légumes doivent être bouillis. Avant d'aller au lit, vous devrez boire un verre de kéfir de son (mettez une cuillère de son).

Lorsque vous êtes trop paresseux pour vous lever le matin, commencez par faire de tels exercices, comme un massage du ventre: faites-le pivoter avec vos mains trente fois dans le sens des aiguilles d'une montre. Alors, réveillez votre ventre et dites-lui qu'il est temps d'agir.

Pour normaliser la microflore dans les intestins, vous devez manger chaque jour une petite tranche d'ail. Mais ici, vous pouvez utiliser le remède traditionnel assez ancien pour traiter les intestins, à savoir brasser l’armoise avec de l’eau bouillante dans la proportion d’une cuillère à soupe par verre. Laissez insister - et boire une demi-heure avant les repas.

Source: Journal du mode de vie sain, guérisseur de journal 100% ukrainien "Grand-mère"

Traitement de la dyskinésie intestinale: conseils pour un traitement efficace

La dyskinésie fait référence à des maladies qui peuvent évoluer pendant des années, rappelant parfois sa présence avec des spasmes, mais sans aucune conséquence. L'inconfort se manifeste dans une faible mesure et, par conséquent, personne n'est pressé de contacter un spécialiste.

Le plus souvent, ils ne demandent de l'aide que lorsque les signes de dyskinésie ressemblent aux symptômes de la gastrite ou de l'ulcère gastroduodénal. Et avec les problèmes de selles ou de flatulences, qui ne sont pas accompagnés d'une douleur aiguë, les gens ne sont pas pressés de s'inscrire pour un médecin. Et beaucoup en vain.

L'essence de la maladie

La dyskinésie intestinale est une pathologie qui contribue aux modifications du tonus et de la fonction motrice de ses diverses divisions. L'échec de péristaltisme se produit, ce qui affecte négativement tout le tube digestif. Dans la plupart des cas, ce trouble affecte le côlon.
La maladie touche le plus souvent les femmes et les enfants dès l'âge de quinze ans.

Raisons

La dyskinésie intestinale peut survenir suite à une infection intestinale ou à des vers.

Les facteurs suivants peuvent entraîner une pathologie:

  • stress et lourdes charges;
  • hérédité des maladies gastro-intestinales;
  • long séjour en position assise;
  • maladies gynécologiques;
  • mauvaise alimentation, avec une teneur élevée en graisses et une petite quantité de vitamines et de fibres;
  • maladies endocriniennes;
  • infections intestinales ou vers;
  • dystonie végétovasculaire et maladies du système nerveux central;
  • long médicament.

Symptomatologie

Symptômes indiquant le développement d'une pathologie:

  1. syndrome de douleur. Différents types de douleur dans le nombril. Se produisent régulièrement après l'ingestion de produits dans le corps ou pendant l'agitation;
  2. flatulences Surtout le soir;
  3. plénitude dans l'estomac, nausée et éructations;
  4. problèmes avec la chaise. Les matières fécales contenant du liquide peuvent être brusquement remplacées par la constipation. L'incontinence est possible dans le contexte de la relaxation du sphincter;
  5. présence de mucus dans les matières fécales. Cela se voit au rythme nerveux de la vie;
  6. fatigue
  7. mauvais sommeil;
  8. perte d'appétit.

Traitement de la dyskinésie

La plupart des experts recommandent d’aborder le traitement de la pathologie dans un complexe en prenant des médicaments sur ordonnance, en faisant de la physiothérapie curative et des méthodes psychothérapeutiques. Ceux-ci incluent: la méditation, l'hypnose, le yoga et le complexe sportif (thérapie par l'exercice).

La qualité de la nutrition est importante - elle doit être équilibrée, avec une quantité suffisante de vitamines et de fibres.

Traitement médicamenteux

La dyskinésie intestinale doit être traitée en fonction du type de maladie.

Les personnes qui ont demandé de l'aide se voient proposer des médicaments. La nomination de médicaments spécifiques dépend du type de maladie:

  1. La colite hypermotorale intestinale est traitée avec des pilules antispasmodiques. Les bifidobactéries contenant des probiotiques aideront à normaliser la microflore intestinale et à atténuer les symptômes de la maladie. L'utilisation de laxatifs est également totalement exclue;
  2. Le type hypomoteur de la maladie est guéri à l’aide de préparations enzymatiques, d’agents anti-biliaires, de l’effet complexe de la vitamine B1 et du chlorure de potassium, ainsi que du métoclopramide;
  3. Se débarrasser de la constipation aidera les laxatifs d’origine naturelle, qui ont un effet stimulant sur le tissu musculaire intestinal. Parmi ceux-ci figurent: la rhubarbe, le séné et l'écorce d'argousier. Ne les utilisez pas plus de deux fois par semaine, en alternance constante.

La relaxation du système nerveux est un facteur important pour se débarrasser de la maladie. À cette fin, divers antidépresseurs, tranquillisants et antipsychotiques sont utilisés.

L'utilisation continue de tels médicaments est inacceptable.

Physiothérapie

La dyskinésie peut se trouver dans différentes parties de l'intestin.

Au stade de légère exacerbation de la dyskinésie, les procédures suivantes sont possibles:

  1. induction de boue. 10 séances tous les deux jours, 15 minutes chacune. Au cours de la procédure, effets alternés sur différents côtés du côlon;
  2. électrophorèse de la saleté. Pendant 10 séances de 12 minutes, un impact sur une partie spécifique du côlon est affecté.
  3. application de boue. Exposition à de la boue chaude pendant 15 minutes, pendant 7 traitements;
  4. traitement de la tourbe. En une journée, pendant 15 minutes, des applications tièdes sont appliquées sur la région du gros intestin;
  5. application d'ozokérite ou de paraffine. Utilisé sous forme de pantalon pendant 30 minutes, un cours de 10 procédures;
  6. électrophorèse de chlorure de calcium ou de novocaïne. Posséder une action anti-inflammatoire;
  7. induction de chaleur. Exercez une spirale spéciale dans l'abdomen pendant 10 minutes. Le cours est de 10 sessions;
  8. vagues centimétriques. Appliqué à des zones spécifiques de l'intestin pendant 10 minutes. Au moins 10 traitements sont nécessaires;
  9. Thérapie UHF - un jour sur deux pendant 10 minutes.

Mais il n'est pas toujours possible d'effectuer de telles procédures. Les contre-indications importantes sont:

  • exacerbation sévère de la dyskinésie;
  • fibromes utérins;
  • adénome de la prostate;
  • polypose intestinale;
  • di-verticulose du côlon.

La constipation en physiothérapie visait à améliorer la stimulation du tonus du côlon. Parmi eux, il y a: l'électrophorèse, l'exposition au courant et l'électropuncture.

La thérapie physique ne peut être pratiquée qu'après la disparition de l'exacerbation de la dyskinésie. Avant de choisir un complexe de gymnastique de loisir, il est nécessaire de déterminer la pathogenèse de la maladie et l'état fonctionnel des muscles lisses intestinaux.

Lorsque vous faites de l'exercice, l'effet se fait sentir sur le tissu musculaire des abdominaux et de l'abdomen. Squats et sauts, virages et virages, imitation de la conduite et de la marche, flexions, etc. - est une excellente série d'exercices. Avant de commencer les cours, vous devez vous rendre à la consultation et obtenir l’approbation du médecin.

Vidéo sur les maladies du côlon:

Massages

Exacerbation ventouses de la dyskinésie, vous pouvez utiliser le massage. Lorsque la maladie est recommandée des effets sur l'estomac, l'estomac et les intestins. Le massage des zones paravertébrales et réflexogènes du corps a un effet positif.

Le massage consiste en des caresses circulaires, profondes et superficielles, frottant avec les doigts, pétrissant, vibrant avec des paumes et tapotant.

Il est nécessaire d'effectuer la procédure tous les deux jours, dans les 15 minutes. Le nombre de sessions - 12 fois.

Psychothérapie

Les surtensions nerveuses et les situations stressantes peuvent provoquer une dyskinésie primaire. Dans une telle situation, seul un psychothérapeute peut vous aider. Destinations pouvant éliminer la maladie:

  1. entraînement autogène;
  2. psychothérapie comportementale;
  3. utilisation de sédatifs;
  4. utilisation de tranquillisants;
  5. les antidépresseurs;
  6. utilisation de neuroleptiques.

Bonne nutrition

Une bonne nutrition va bientôt se débarrasser de la maladie.

Lorsque la maladie intestinale est souhaitable d'adhérer au régime alimentaire. Les repas comprennent:

  • produits de haute qualité, sans contenu de conservateurs, colorants et additifs "pour le goût";
  • utilisation quotidienne de céréales (le riz devrait être abandonné);
  • fruits et légumes en quantité suffisante;
  • jus naturel de pommes, carottes et betteraves (de préférence à jeun);
  • consommation de liquide d'au moins 1,5 litre par jour;
  • vapeur ou aliments cuits;
  • consommation quotidienne de produits laitiers;
  • bouillon naturel hanches sans ajouter de sucre.

Tels que frits, poivre et graisse de l'alimentation à éliminer. Réduisez votre consommation de sel au minimum. Refuser les bonbons, le pain blanc, les champignons et le chou blanc.

Si vous suivez les recommandations énoncées, vous pourrez très vite obtenir des résultats positifs.

Traitement des remèdes populaires

La médecine traditionnelle a longtemps montré que l'on pouvait se débarrasser de la maladie en utilisant les dons de la nature. La durée de ce traitement dépasse celle de la drogue, mais ils sont utilisés en toute sécurité par les femmes occupant un poste intéressant et par les mères allaitantes. Pour rétablir la motilité intestinale normale, appliquez:

  1. diverses infusions d'herbes. Parmi les plus populaires, citons: l'écorce de chêne, la sauge, l’agripaume, les fleurs de millepertuis et l’achillée millefeuille. Mélangez toutes les herbes et versez une cuillère à soupe de cent grammes d'eau bouillante. Insister au moins une heure. Prendre trois fois par jour pendant sept jours.
  2. frais de guérison aidera à l'indigestion;
  3. eau minérale. L'utilisation d'Essentuki 14 permet de faire face à la diarrhée. Il est nécessaire de prendre un verre, sous forme de chaleur, deux fois par jour avant de manger. Essentuki 17 aidera de la constipation. Boire 200 ml trois fois par jour une heure avant les repas;
  4. des compresses. Soulager la douleur et les coliques avec dyskinésie. Utilisez une demi-tasse de vinaigre dans trois litres d'eau. Humidifiez le tissu et appliquez-le sur le ventre pendant une heure;
  5. bains de conifères.

Aloe contribue à améliorer le péristaltisme: pour ce faire, il faut mélanger deux cuillères à soupe de pulpe végétale avec un verre de miel, mis à l'état liquide au bain-marie. Insister dans les 24 heures. Prenez une cuillère à soupe une heure avant les repas.

Un effet positif sur la digestion du jus de pomme de terre peut. Le liquide frais est pris dans un verre, l'estomac vide, pendant dix jours. Suit une pause d'une semaine.

Une application complète de toutes ces méthodes de traitement très rapidement donnera un résultat positif. Une personne peut profiter de la vie et ne pas souffrir d’inconfort ou de douleur. Il y aura de la force pour vivre et la maladie se rendra et se retirera.

Quelle est la dyskinésie intestinale et comment la traiter

Parmi toutes les maladies du tractus gastro-intestinal, caractéristiques des adultes et des enfants, la dyskinésie du gros intestin est une affection très courante. Et plus souvent, un tel diagnostic est donné aux femmes, et non aux hommes, qui sont moins sensibles aux effets du stress.

Reconnaître vous-même une pathologie n’est pas chose aisée, car les symptômes des affections associées au tractus gastro-intestinal sont souvent similaires.

Dyskinésie intestinale - de quoi s'agit-il

Les médecins appellent cet état plus syndrome du côlon irritable ou colite spastique. K59.8.1 - le code de la maladie dans la CIM-10. Elle se caractérise par un complexe de troubles de la fonction digestive, dont les manifestations affectent le petit (en particulier le duodénal) et le gros intestin. La fonctionnalité de la muqueuse organique est perturbée, accompagnée d'une douleur intense.

La maladie est considérée comme assez grave, car même lors du recrutement d'un jeune homme souffrant de colite spasmodique, celui-ci a le droit de choisir le type de troupes pour le service militaire.

Symptômes de dyskinésie intestinale

Le tableau clinique peut inclure une variété de symptômes chez les patients, ce qui rend difficile l'établissement d'un diagnostic. Les patients sont souvent concernés:

  • Douleur de l'abdomen. Ce symptôme est majeur. Dans de nombreux cas, il n’est pas possible d’établir la localisation exacte des sensations désagréables - leur aire de répartition est trop étendue.
  • Une variété de douleur de caractère. Les patients le décrivent comme étant paroxystique ou constant (durant plusieurs heures), terne, douloureux ou vif, ennuyeux.
  • L'absence de sensations douloureuses pendant la nuit, mais leur retour après le réveil.
  • Changement fréquent de diarrhée de constipation à long terme et vice versa.
  • La présence de mucus dans les masses de selles.
  • Ballonnements, flatulences, grondements.
  • L'apparition de douleur immédiatement après la fin de l'utilisation de nourriture ou à cause du stress transféré.
  • Inconfort dans le coeur ou le dos.
  • Irritabilité accrue.
  • Dépression, troubles du sommeil.

Variétés de la maladie

La dyskinésie du colon est diagnostiquée en deux types:

  • La colite spastique primaire indépendante est due à un trouble de la motilité intestinale.
  • La colite secondaire est une maladie qui s'est développée en raison d'un dysfonctionnement d'autres organes du tractus gastro-intestinal ou de modifications du niveau hormonal.

Dyskinésie hypermotor spastique

Caractérisé par une augmentation du tonus intestinal, qui s'accompagne de contractions spasmodiques. Le patient se plaint de selles molles, aggravées par des coliques, des coupures et des douleurs paroxystiques. Il y a une sensation de débordement d'intestin, le gaz s'accumule dans l'estomac, des éructations apparaissent

Dyskinésie hypomotrice atonique

La maladie s'accompagne d'une diminution de l'activité musculo-squelettique des muscles intestinaux et d'une constipation constante. L'accumulation de selles compactées provoque une douleur dans la nature dans le bas de l'abdomen. Dans ce contexte, le bien-être du patient se dégrade. Apparaître:

  • faiblesse
  • des nausées;
  • polypes rectaux;
  • les hémorroïdes;
  • fissures anales.

Le patient devient irritable avec des sautes d'humeur soudaines.

Causes de la maladie

L’émergence d’une colite spastique primaire est souvent causée par des facteurs de nature psychogène:

  • Stress décalé.
  • Surmenage nerveux, nerveux.
  • Dépression prolongée.
  • Contexte émotionnel négatif autour du patient.

La deuxième place en termes de fréquence du syndrome du côlon irritable est due aux causes associées au régime alimentaire et au régime alimentaire, notamment la consommation insuffisante de fibres.

En outre, la dyskinésie primaire se développe en raison de la multiplication de la flore pathogène dans l'intestin ou en raison d'une intoxication alimentaire.

La colite secondaire provoque:

  • Maladies des organes abdominaux.
  • Perturbations hormonales.
  • Le diabète.
  • Utilisation incontrôlée d'antibiotiques, de substances psychotropes et d'anticonvulsivants.

Diagnostic précis

Si le patient présente des symptômes de dyskinésie intestinale, vous devez faire appel à un gastro-entérologue, qui vous prescrira les examens et tests nécessaires, examinera les symptômes, puis établira le diagnostic.

Le tableau clinique de la dyskinésie intestinale étant semblable à celui d’autres maladies, le diagnostic est établi par exclusion:

  • Lors de la première étape, le gros intestin est examiné pour rechercher la présence de processus et de formations pathologiques mettant en jeu le pronostic vital (polypes, tumeurs, diverticule).
  • Puis nommer l'analyse des matières fécales pour la détection des impuretés de sang ou de mucus, ainsi que l'endoscopie, l'irrigoscopie.

S'il existe des preuves, une biopsie du tissu affecté peut être nécessaire.

Traitement de la dyskinésie

Pour un rétablissement à court terme, les gastro-entérologues recommandent un traitement chez l'adulte selon une approche intégrée. C'est une combinaison de méthodes de traitement médicamenteux et de recettes de la médecine traditionnelle.

De plus, il est important de revoir la nutrition d'une personne souffrant de colite spastique. Le régime devrait inclure des aliments enrichis en vitamines, minéraux et fibres. Une quantité suffisante de fruits et légumes frais réduira le risque de récurrence de la maladie.

Une attention particulière devrait être accordée à la vidange rapide des intestins. Chez une personne en bonne santé, la défécation a lieu une fois par jour, à peu près au même moment.

Des médicaments

La méthode thérapeutique utilisée pour traiter la dyskinésie dépend directement de son type:

  1. La colite hypermotrice exclut l'utilisation de médicaments laxatifs. Les gastroentérologues prescrivent des antispasmodiques pour soulager la maladie (No-shpa est pris 1 à 2 comprimés trois fois par jour).
  2. La dyskinésie hypomotrice doit être traitée à l'aide d'enzymes et de médicaments cholérétiques.

Les neuroleptiques et les antidépresseurs sont prescrits pour nettoyer le système nerveux.

Remèdes populaires

La médecine alternative ne doit pas remplacer le traitement principal. Sa tâche est de compléter et d'améliorer l'effet de la pharmacothérapie. En outre, il existe des cas où toutes les drogues ne peuvent pas être prises. Par exemple, grossesse ou intolérance individuelle aux composants.

Teinture avec dyskinésie

Prenez 2 cuillères à soupe d'un mélange de millefeuille, de fleurs de millepertuis, d'herbe d'amarante, de sauge et d'écorce de chêne. Versez 250 ml d'eau bouillante, insistez pendant deux heures. Ensuite, soignez le filtre à perfusion à travers un bandage ou une gaze.

Prenez le médicament dans un demi-verre avant un repas.

Moyens pour la normalisation du péristaltisme

Pour sa préparation, vous aurez besoin d'une cuillère à thé de fleurs de camomille et de la même quantité de feuilles de menthe poivrée, de valériane médicinale. Les plantes versent de l'eau bouillante (verre) et partent une demi-heure. Le filtre d'infusion résultant. Buvez 100 ml avant le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner 30 minutes avant les repas.

Avec la dyskinésie, il est possible de soulager les symptômes à l’aide de bains additionnés d’aiguilles et de bains à la paraffine.

Régime thérapeutique

Les patients souffrant de dyskinésie intestinale doivent surveiller leur régime alimentaire et tenir compte des recommandations suivantes:

  • Utilisez des produits frais et naturels (sans colorants, sans conservateurs, sans exhausteur de goût).
  • La majeure partie du régime alimentaire - céréales (blé, mil, sarrasin, avoine). La restriction s'applique uniquement aux céréales de riz.
  • Augmenter la consommation de fruits, légumes, jus de fruits frais (chou, betterave rouge, carotte, pomme).
  • Buvez au moins 2 litres d'eau pure par jour.
  • Traiter les produits en les faisant bouillir, cuire au four ou à la vapeur.
  • Pour exclure l'utilisation de qualités de viande grasse, poisson.
  • Les produits laitiers ne consomment que des produits frais, sinon l'effet sera inverse - la constipation est possible.
  • Réduisez la quantité de sel dans les plats cuisinés.
  • Exclure les pâtisseries et les sucreries.

Les portions doivent être petites et le nombre de repas par jour atteindre 5 à 6 fois. Catégoriquement, il n'est pas recommandé de trop manger.

Un régime alimentaire spécial est indispensable à l'efficacité du traitement de toute maladie associée au système digestif. Ainsi, il est possible d'obtenir une amélioration de la motilité intestinale, de réduire le risque d'accumulation de masses fécales, de prévenir l'apparition de constipation.

Complications possibles

L’aggravation de la dyskinésie est l’exacerbation de conditions qui ont provoqué son apparition:

  • cholécystite;
  • maladie de calculs biliaires;
  • gastrite;
  • pancréatite.

La colite spastique affecte le mode de vie habituel du patient, réduisant ainsi son activité sociale. Une personne devient autonome, devient sujette à des humeurs apathiques et à la dépression.

Le rétablissement complet est obtenu extrêmement rarement. Chez la plupart des patients, les symptômes persistent et sont aggravés par le non-respect des mesures préventives.

Prévention

Pour prévenir l'apparition d'une dyskinésie intestinale, les gastro-entérologues recommandent de respecter les règles simples suivantes:

  • Mener une vie saine et active.
  • Donner la préférence à une bonne nutrition équilibrée.
  • Essayez d’éviter le stress ou apprenez à les percevoir avec retenue.

La colite spastique est dangereuse en raison du développement de complications caractéristiques. Par conséquent, l'accès rapide à un médecin dès les premiers signes de la maladie aidera à normaliser le tractus gastro-intestinal le plus rapidement possible.

Un examen préventif annuel laissera du temps pour identifier la pathologie et empêcher son développement.

Traitement de la dyskinésie du côlon

Dans cet article, nous examinerons le traitement de la dyskinésie du côlon.

Sur les symptômes, les causes et le diagnostic peuvent être trouvés dans l'article: Perturbation de l'intestin - symptômes.

Régime alimentaire

Le traitement de la dyskinésie du côlon implique principalement un régime amaigrissant.

Dans la forme hypertensive de la maladie, les fibres brutes sont exclues du régime alimentaire, les aliments sont consommés tièdes.
Dans la forme hypotonique de la maladie, la consommation d'aliments grossiers, de fruits et de légumes crus, de plats froids et de boissons est recommandée.

Traitement médicamenteux

La pharmacothérapie comprend la prescription des médicaments recommandés par le médecin traitant. L'auto-traitement dans de tels cas est inacceptable.
En plus de la pharmacothérapie, les méthodes de phytothérapie, physiothérapie, thérapie par l'exercice sont utilisées.
L'utilisation d'eaux minérales est recommandée (dans la forme hypertensive de la maladie - faible minéralisation, dans le cas d'hypotonie - élevée).
Les effets positifs sont obtenus par des méthodes rectales (tampons de boue rectaux, lavements et lavage à l’eau minérale, massage).
Il est recommandé de prendre des laxatifs pour la constipation.

Dyskinésie intestinale d'origine psychogène

La dyskinésie intestinale primaire d’origine psychogène est traitée avec succès par des médicaments (tranquillisants, antipsychotiques, antidépresseurs). Ainsi que la psychothérapie.

Il existe des médicaments efficaces qui ont un effet tonique sur le système nerveux central, ce qui contribue à normaliser les fonctions du système nerveux autonome et à réduire le niveau d'excitabilité musculaire intestinale.

Dans cette forme de dyskinésie intestinale, la nomination des médicaments et le choix de la tactique pour les soins psychothérapeutiques sont effectués par le spécialiste approprié.
Il est important de garder à l'esprit que les médicaments psychotropes ne sont pas recommandés pour une utilisation à long terme. En règle générale, le médecin prend des précautions particulières lors de la prescription de médicaments.

En outre, il est recommandé au patient de prendre des bains d'oxygène et / ou de pin. L'utilisation de compresses de chaleur, de bain d'ozokérite et de paraffine sur le ventre donne également un effet positif. Les séances d'acupuncture sont également bien établies.

Remèdes populaires pour le traitement de la dyskinésie intestinale

Pour renforcer et calmer le système nerveux, on a appliqué avec succès les remèdes populaires - phytothérapie. La perfusion d'herbes décrite ci-dessous est très efficace.

Il devrait être mélangé dans des proportions égales:

  • herbe à la sauge;
  • Motherwort;
  • fleurs de millefeuille;
  • Fleurs d'hypericum;
  • feuilles de menthe poivrée;
  • écorce de chêne.

Deux cuillères à soupe de la collection verser de l'eau bouillante et infuser pendant deux heures.

Infusion prendre une demi-tasse quatre fois par jour après les repas. Après trois jours d'administration, réduisez la dose à un tiers d'un verre et prenez-la trois fois par jour pendant une semaine de plus.

Des compresses

Vous pouvez appliquer des compresses spéciales sur le ventre:

  • une demi-tasse de vinaigre dans trois litres d'eau.

Humidifiez un chiffon de gaze dans la solution et laissez la compresse sur le ventre pendant une heure et demie.

Prévention de la dyskinésie intestinale

En tant que mesure préventive principale, il est recommandé de respecter les principes fondamentaux d’un mode de vie sain, d’éviter les situations stressantes et de surveiller la variété des aliments. Si des troubles mentaux sont diagnostiqués, des préparations toniques et sédatives doivent être prises. Il est nécessaire de consulter un spécialiste expérimenté qui vous prescrira un traitement préventif.

Maladies fonctionnelles des intestins et leur traitement aux herbes

Les troubles fonctionnels de l'intestin sont une pathologie des organes digestifs sans troubles structurels ou biochimiques. Le diagnostic de ces maladies étant difficile, un traitement irrationnel est souvent prescrit. Le traitement à base de plantes des intestins est l’une des méthodes d’exposition les plus douces sans causer d’effets secondaires. L'essentiel est de savoir quelles herbes soigner les intestins et quelle collection d'herbes pour les intestins est la plus optimale avec un syndrome particulier.

Le syndrome du côlon irritable (dyskinésie intestinale, dyspepsie fonctionnelle intestinale, constipation spastique, dyspepsie nerveuse) associe diverses formes de troubles fonctionnels de la motilité, de l'absorption et de la sécrétion du gros intestin principalement avec des modifications minimes de la muqueuse.

Les causes peuvent être: névrose, états dépressifs, syndrome asthénique, hypothyroïdie, hypofonction des gonades, hypophyse, sur la base d'abus de nicotine, d'intoxication professionnelle au plomb, de colorants à l'aniline, etc. laxatifs ou fixatifs, avec syndrome asthénique, viscéroptose, hypokinésie, après une intervention chirurgicale sur la cavité abdominale, sur la base d'effets infectieux, parasitaires et allergiques, avec ulcères maladie, cholécystite, maladies gynécologiques et urologiques.

Les plus caractéristiques sont les douleurs abdominales, les troubles des selles et la distension intestinale. La localisation de la douleur peut varier. Mais plus souvent, ils se produisent dans la région iliaque gauche. Il existe deux formes cliniques de syndrome du côlon irritable: le côlon spasmodique (douleur, constipation, fausse envie de déféquer, souvent appelée «fèces de mouton») et aucune perturbation douloureuse du transport intestinal (diarrhée provoquée par un stress émotionnel, souvent accompagnée d'impulsions impérieuses). défécation - "diarrhée nerveuse").

Traitement des remèdes populaires de dyskinésie intestinale

Le diagnostic, la nomination d'un régime alimentaire, le traitement médicamenteux est effectué par le médecin traitant. Le régime alimentaire doit être varié et riche en fibres. Produits exclus que les patients ne tolèrent pas bien. Le son de blé a un effet positif. Une fois constipés, les patients doivent prendre une quantité suffisante de liquide (au moins 6 à 7 verres par jour) sous forme de compotes et de jus. La restauration du réflexe perdu de défécation revêt une grande importance dans le traitement de la constipation.

Dans le traitement de la dyskinésie remèdes populaires de l'intestin est très efficace collection mikrofitoterapevtichesky, a sédatif, tranquillisant, les propriétés antispasmodique, anti-inflammatoires, immunomodulatrices, tonique, adaptogène, en outre, améliore les processus métaboliques dans le tractus gastro-intestinal et d'autres systèmes, ainsi que des générateurs résistance du corps à la maladie.

Cueillette d'herbes №11 pour les intestins

La collection microphytothérapeutique n ° 11 dans le traitement de la dyskinésie intestinale avec des remèdes populaires contient les herbes suivantes:

Marais Marsh (racine). Bouleau suspendu (feuille). Immortelle sandy (fleurs). Valeriana officinalis (racine). Fraise des bois (feuille). Origanum (herbe). Calendula officinalis (fleurs). Coriandre ordinaire (graines). Menthe poivrée (feuille). Tanaisie ordinaire (fleurs). Plantain grand (feuille). Camomille (fleurs). Cumin ordinaire (graines). Yarrow (herbe). Jardin aneth (graines). Celandine large (herbe). Rose musquée cannelle (fruit).

Recueillir hacher, mélanger.

Avec cette option, en plus de la collection de médicaments, fixez un médicament à base de plantes sous la forme d'un cocktail, qui consiste en un mélange de teintures. Le premier cocktail est composé de teinture de pivoine - 30 ml, d'aubépine - 20 ml, de valériane - 30 ml, de menthe - 20 ml, de calendula - de 20 ml, d'absinthe - de 20 ml, de mère - 20 ml, de belladone - de 5 ml (si vous avez un glaucome, teinture de belladonna pas ajouter, il est contre-indiqué pour vous). Un cocktail est administré de 1 à 8 gouttes 6 minutes avant la perfusion d'herbes 3 fois par jour pendant 1 cuillère à soupe d'eau pendant 4-6 semaines. Ensuite, prenez un mélange de teinture de cyanose et de crâne pour 1 à 10 gouttes 3 fois par jour pendant 3 minutes avant la perfusion d’herbes pour 1 cuillère à soupe d’eau pendant 4 à 6 semaines. La durée du traitement est de 2 mois.

Lors du traitement de la dyspepsie avec des remèdes populaires, une collection phytothérapeutique doit être ajoutée pour faciliter la digestion des aliments, stimuler la production de bile, de sucs pancréatiques et d'intestins. possédant des propriétés fortifiantes, immunomodulatrices, améliorant les processus métaboliques de l'intestin, adaptogènes; laxatif à petites doses.

Quel genre d'herbes pour traiter les intestins (collection № 12)

Collection microphytothérapeutique n ° 12:

Marais Marsh (racine). Bouleau suspendu (feuille). Immortelle sandy (fleurs). Valeriana officinalis (racine). Regarder trois feuilles (feuille). Fraise des bois (feuille). Origanum (herbe). Calendula officinalis (fleurs). Coriandre ordinaire (graines). Argousier fragile (écorce). Menthe poivrée (feuille). Pissenlit officinalis (racine). Tanaisie ordinaire (fleurs). Plantain grand (feuille). Cumin ordinaire (graines). Yarrow (herbe). Jardin aneth (graines). Celandine large (herbe). Rose musquée cannelle (fruit).

Air, valériane, argousier, pissenlit, églantine broyée dans un moulin à café ou à viande, frottez le reste avec vos mains. La récolte se mélange bien. Prenez 0,25 à 0,3 c. À thé (0,5 à 0,7 g) de récupération, versez 0,5 litre d’eau bouillante et laissez reposer 30 minutes. Buvez une demi-tasse 3 fois par jour pendant 5-15 minutes avant les repas, la quatrième dose avant le coucher sans manger. Buvez lentement, par petites gorgées. En l'absence d'inconfort, il est alors possible de boire la perfusion pendant 1 à 2 mois à cette dose, en cas d'augmentation de l'inconfort ou de symptômes, douleurs abdominales, nausées, bouche amère, ballonnements, constipation ou diarrhée, palpitations, essoufflement, douleurs dans les articulations, etc..d., cela indique un surdosage, vous devez prendre une pause de 3 à 5 jours et réduire la dose de 2 à 4 fois, c’est-à-dire 1-1,5 verres d'infusion versez et ajoutez 1-1,5 verres d'eau.

Herbes atteintes de maladies intestinales (collection n ° 3)

Les herbes pour les maladies intestinales (collection n ° 3) sont utilisées sous forme de microéphromes:

Bouleau blanc (feuille). Hypericum perforatum (herbe). Calendula officinalis (fleurs). Kiprey à feuilles étroites (herbe). Plantain grand (feuille). Camomille (fleurs). Prés des prés (fleurs). Yarrow (herbe). Celandine large (herbe). Hop ordinaire (cônes).

Bien récolter, hachez. 0,5-1 cuillère à café de collecte pour 80-100 ml d'eau bouillante, insister 30-40 minutes, égoutter. Lubrifiez l'anus avec de la crème, puis en utilisant un lavement pour 100 ml, entrez la perfusion, la température de la perfusion doit être comprise entre 38 et 39 ° C. Il est préférable de faire des microclysters le soir avant de se coucher, sans nettoyer les intestins. Cours - 15-20 microclysters et cocktails - un mélange de teintures.

Le premier cocktail est composé de teinture Aralia - 20 ml, pion - 30 ml, aubépine - 20 ml, valériane - 20 ml, calendula - 20 ml, menthe - 20 ml, absinthe - 10 ml, belladone - 5 ml (si vous souffrez de glaucome, n’ajoutez pas de teinture de belladone, il vous est contre-indiqué). Un cocktail est prescrit de 1 à 8 gouttes 6 minutes avant la perfusion d'herbes 3 fois par jour pendant 1 cuillère à soupe d'eau pendant 4-6 semaines et un mélange de perfusion de calamus et d'elecampone 1 à 6 gouttes 3 fois par jour pendant 3 minutes avant la perfusion d'herbes pendant 1 cuillère à soupe d'eau 4-6 semaines. Ensuite, chaque année, des cours de traitement prophylactique (anti-rechute) avec la collection de microphytétothérapie susmentionnée, des cocktails et, si nécessaire, des microclysters (10-15) - pendant 1,5 à 2 mois au début du printemps et à la fin de l'automne, à une dose ne dépassant pas 0,25 c. 0,5 l.

Herbes et autres moyens utiles pour les intestins avec constipation

Pour la constipation prononcée et l’absence de diabète, vous pouvez utiliser un mélange laxatif: figues 100 g, pruneaux 100 g, abricots secs 100 g, miel 100 g, feuille de séné 100-150 g 1-2 c. À thé du mélange pour 1/3 de tasse d’eau avant le coucher.

Laxatifs - «Gutalax» pendant 5 à 25 gouttes le matin ou avant de se coucher, «Bisacodil» dans des bougies pour la nuit, etc. Lorsque les selles se normalisent, retirez les laxatifs et poursuivez le traitement par phytothérapie pendant 1-2 mois.

En plus des médicaments à base de plantes et des herbes bénéfiques pour les intestins en cas de constipation, Vitrum est prescrit 1 comprimé 1 fois par jour au déjeuner avec les repas, Bifilact Extra, Normospectrum ou Linex 1 capsule 2 fois par jour pendant 30 jours. minutes avant les repas 15-20 jours.

Médicaments contre la dyskinésie intestinale pour le traitement

La dyskinésie intestinale est une affection pathologique dans le domaine de la gastro-entérologie. Un code ICD-10 a été attribué à la maladie - K 59.8.1. Combine plusieurs types de dysfonctionnement du côlon, de l'intestin grêle. Elle se caractérise par un certain nombre de troubles digestifs, une détérioration du bien-être général. L'intoxication constante contre la constipation est nocive pour le corps. Le manque de vitamines dû à la diarrhée est tout aussi dangereux. Pour découvrir les causes de la dyskinésie, il faut faire appel immédiatement à un spécialiste.

Causes de la dyskinésie intestinale

La dyskinésie intestinale hypertensive se produit en raison du manque de diversité dans la nutrition, ne mangeant que de la nourriture sèche. Des causes supplémentaires sont des troubles hormonaux, la présence de parasites dans le tube digestif.

La dyskinésie intestinale chez les enfants se développe sur fond de régime insuffisamment enrichi. Un facteur de prédisposition supplémentaire est le rejet par le corps d'un enfant de certains aliments - lait, pommes de terre, légumineuses. Une cause fréquente de survenue d'un trouble dans l'enfance est d'être dans un environnement stressant. L'apathie, la somnolence, la tension de la paroi abdominale antérieure, inhabituelle pour les enfants, attirent l'attention.

La dyskinésie intestinale chez l'adulte est le résultat d'un régime alimentaire problématique. Le manque de fibres alimentaires au fil du temps devient une cause d'indigestion. L’utilisation d’aliments de qualité médiocre, avec une abondance de colorants, d’épaississants et d’agents de conservation, nuit à l’état du tube digestif. Pas moins de causes communes de dyskinésie:

1. Abus de drogues de certains groupes. Ceux-ci incluent des antibiotiques, des stabilisants d'écoulement de la bile; médicaments qui procurent une anesthésie - relaxants musculaires, anesthésiques.

2. Troubles endocriniens caractérisés par des déséquilibres hormonaux.

3. Troubles neurologiques - stress, insomnie, horaire de travail épuisant.

4. Maladies gynécologiques et urologiques.

5. Mode de vie sédentaire.

6. La présence d'un excès de poids.

7. Les inflammations intestinales qui ont pris une forme chronique en raison de la réticence du patient à subir un traitement approprié.

Un rôle étiologique distinct appartient au facteur de prédisposition héréditaire aux dysfonctionnements intestinaux. Il n'est pas facile de retracer le moment de l'apparition de la maladie, mais les troubles digestifs se manifestent toujours par un ensemble complexe de symptômes.

Symptômes de dyskinésie intestinale

La dyskinésie spasmodique de l'intestin est caractérisée par une douleur intense à l'abdomen, un besoin accru de selles, la formation de selles en forme de haricot. En outre, des nausées, des vomissements, une faiblesse, des difficultés à évacuer les gaz. Il y a un ballonnement prononcé. Chez le nouveau-né, la dyskinésie hypermotrice provoque non seulement les symptômes énumérés, mais également des épisodes de régurgitation fréquents.

La dyskinésie hypomotrice de l'intestin est caractérisée par une constipation atopique, des flatulences, une intoxication générale, une pâleur de la peau, une irritabilité. Le syndrome de la douleur prévaut - on observe une gêne près du nombril, qui s’intensifie avec une longue absence de correction médicamenteuse. Une obstruction intestinale se développe en outre chez les patients qui ne souhaitent pas être traités.

Dans les deux cas, le poids est réduit, des éruptions cutanées pustuleuses apparaissent sur la peau (surtout du visage). Visiter une esthéticienne et mener des procédures médicales pour éliminer l'acné est un exercice inefficace et inapproprié. Devrait se débarrasser de la maladie sous-jacente - c'est la cause de la détérioration de la peau.

De plus, l'attention est attirée sur la présence d'une plaque blanche et visqueuse sur la langue le matin.

Diagnostics

Le diagnostic n’est posé qu’après réception des résultats de l’enquête, à savoir:

1. Examen échographique des organes abdominaux. Vous permet d'évaluer leur état, structure, spectre d'inflammation.

2. Analyse du sang, de l'urine, des matières fécales. Il aide à déterminer la concentration en hémoglobine, les paramètres biochimiques (le niveau de fonctionnement du foie, des reins). Identifie le stade de l'hypovitaminose. Lorsque l’inflammation est particulièrement importante, il faut connaître le nombre de leucocytes, ESR.

3. Irrigographie. Appliqué à l'étude de la fonction d'évacuation motrice du côlon.

Ces types de diagnostics permettent d’exclure la présence de tumeurs dans le tube digestif, afin de déterminer le degré de dysbiose.

Traitement de la toxicomanie

Conduite de traitement de type hypomoteur dyskinésie intestinale, nommer des agents qui provoquent l'envie de déféquer. Pour initier la vidange du tube digestif, on utilise des suppositoires rectaux contenant de la glycérine. Entrez 1 pc. dans la matinée.
Efficace reconnu l'utilisation d'outils qui stimulent la fonction du côlon: Guttalaks, Bisacodyl. Ils améliorent la motilité en agissant sur les récepteurs tactiles et les plexus neuromusculaires de la membrane muqueuse du côlon.

1. Bisacodil prendre 5 à 15 mg au coucher.
2. Le picosulfate de sodium est recommandé pour 10-30 gouttes par nuit.
3. lactulose. Désigne le nombre de médicaments osmotiques à propriété laxative, non absorbés dans l'intestin grêle - pénètre dans le côlon.

La constipation particulière au cours de ce type de pathologie est traitée avec des laxatifs salins. Ils agissent rapidement - dans les 2 heures, mais ne conviennent pas pour un traitement à long terme. Avoir une capacité prononcée à perturber l'équilibre eau-électrolyte. Un inconvénient supplémentaire est le risque d'hypovitaminose à la vitamine B.

La présence de dyskinésie hypermotor - une indication pour l'utilisation des propriétés myotropes antispasmodiques.

Avec le développement de la dyskinésie intestinale de type mixte, les troubles de la motilité sont éliminés par une combinaison de médicaments ayant différents mécanismes d'action. Au cours du traitement, le médecin peut substituer des médicaments, ajuster la posologie au fur et à mesure que se développe une dépendance. De plus, la sensibilité des récepteurs à la perception de la stimulation augmente.

Dans tous les cas, la dyskinésie nécessite l'utilisation de:

• adsorbants - pour éliminer les flatulences et l’intoxication - Atoxyl, charbon actif;
• vitamines - pour compenser les substances manquantes dans le corps;
• probiotiques - pour normaliser la microflore intestinale.

Si le développement de la dyskinésie en raison de troubles neurologiques, prescrire un médicament sédatif. Celles-ci comprennent Malarena, Melaxen, un extrait de valériane, d’agripaume, de pivoine déviante.

L'utilisation de médicaments propriétés antispastiques

Le traitement de la dyskinésie implique l’utilisation de bloqueurs des canaux sodiques.

Les gastro-entérologues utilisent activement le chlorhydrate de Mebeverin - il a une capacité antispastique prononcée. Fournit en outre des effets myotropes directs. Dignité signifie - la sélectivité des muscles lisses du tube digestif et des voies biliaires. L'outil est caractérisé par l'absence d'effets secondaires systémiques. Les pharmacies proposent deux types de médicaments à base de chlorhydrate de mébévérine - Duspatalin (production - France) et Niaspam (Inde). Chacun contient 200 mg d'ingrédient actif.

Mais ayant une composition similaire, le processus de leur production n'implique pas l'utilisation de technologies identiques. Duspatalin contient de la mébévérine, des microsphères recouvertes de 2 couches. Outdoor - caractérisé par une résistance aux acides, interne - est constitué de la substance active à action prolongée. Niaspam est granulé à partir d'un thermofusible en ajoutant un matériau à propriétés hydrophobes (une petite quantité de cire). Compte tenu des différences dans la production de deux médicaments d'une substance active, leur effet clinique peut être différent.

Chacun de ces types de médicaments a prescrit 200 mg deux fois par jour pendant 20 minutes. avant les repas. La durée du traitement thérapeutique est d'au moins 14 jours. En ce qui concerne son extension, le médecin se concentre sur le tableau clinique de l’état du patient.

Méthodes de traitement de la médecine traditionnelle

Le traitement avec des remèdes populaires implique l'utilisation de propriétés laxatives à base de plantes. Diverses combinaisons sont autorisées - ils utilisent activement les fruits du cumin et de la sureau noire, du chardon-Marie, de l'écorce de nerprun et de la camomille pour la fabrication de la bière. L'état du tractus gastro-intestinal a un effet bénéfique sur l'utilisation des graines d'aneth, de calendula et de mélisse. Effet de normalisation sur la fonction du tractus gastro-intestinal a la racine de valériane, feuilles de menthe.

En cas d'atonie intestinale, la nutrition est faite selon le schéma de «charge de laitier». Les légumes, les fruits et les baies ne doivent pas être traités thermiquement, utilisez au moins 300 g / jour. Fruits séchés - jusqu'à 12 pcs par jour Bananes (purée de pommes de terre), pommes crues, son de blé - doivent obligatoirement être présents. Supprimer: riz, semoule, pâtes, pommes de terre (quelle que soit leur forme). Le lait, le café de toutes les variétés, le thé fort, le cacao, le chocolat sont contre-indiqués.

Les aliments pour dyskinésies intestinales de type spastique sont autorisés uniquement pour les types ménagers - les plats fumés, frits et épicés sont interdits. Les légumes cuits à la vapeur devraient être présents dans le régime. Les graisses sont autorisées, mais uniquement d'origine végétale. Manger du son de blé est également nécessaire. Leur volume quotidien à augmenter par étapes. Commencez avec 2 cuillères à café, puis apportez à 3-6 cuillères à soupe et respectez cette quantité. Les aliments gras, le chocolat, la cuisson au four sont contre-indiqués; aliments acides. La fréquence de consommation de nourriture - jusqu'à 5 fois, il est absolument impossible d'empêcher de trop manger.

Dans les deux cas, observez le mode de consommation: utilisez au moins 1,5 à 2 litres d’eau purifiée par jour.

La dyskinésie intestinale est un terme collectif qui désigne l’échec fonctionnel d’une partie importante du tube digestif. Symptomatiquement, la maladie ressemble à de nombreuses autres pathologies gastro-entérologiques. Par conséquent, la maladie implique un diagnostic différentiel approfondi. La maladie répond bien au traitement, mais à condition de demander de l'aide médicale rapidement.

La dyskinésie intestinale est une pathologie caractérisée par une altération du tonus et de la motilité intestinale. Lors du diagnostic d'un patient, les dommages organiques ne sont pas détectés, mais l'activité fonctionnelle du côlon est considérablement réduite. La maladie a un impact négatif sur le travail du tractus gastro-intestinal, provoque une indigestion. Il est impossible de guérir soi-même la dyskinésie intestinale. Si les premiers symptômes d’une pathologie apparaissent, vous devez contacter votre gastro-entérologue pour un examen complet et un traitement médical.

Les causes de la dyskinésie intestinale ne sont pas bien comprises, mais le plus souvent la diarrhée ou la constipation chronique résultent de troubles neurologiques. Il n’est pas surprenant que la maladie soit diagnostiquée principalement chez le beau sexe, qui résiste moins au stress que les hommes. La dyskinésie d’origine neurogène est une pathologie difficile à diagnostiquer et nécessite une approche thérapeutique spécifique.

Les facteurs causant le dysfonctionnement moteur incluent également:

  • manque d'aliments riches en fibres dans l'alimentation;
  • l'abus d'aliments gras, frits, riches en calories;
  • activité motrice réduite;
  • prédisposition au développement de réactions allergiques;
  • infections intestinales bactériennes et virales;
  • maladies du système endocrinien - hyperthyroïdie, diabète sucré, insuffisance surrénalienne;
  • prédisposition génétique à la dyskinésie du colon;
  • cours de traitement avec des médicaments antibactériens pharmacologiques, anticholinergiques, anesthésiques;
  • instabilité émotionnelle.

La dyskinésie intestinale chez les enfants se développe à la suite d’une carence en vitamines dans le corps, d’une excitabilité nerveuse accrue et d’une altération de la production d’hormones par les glandes endocrines. Une cause extrêmement rare de dyskinésie intestinale est la pénétration de vers dans celle-ci.

Classification

Le traitement de la dyskinésie intestinale repose à la fois sur une réduction de la gravité des symptômes et sur l'élimination de la principale cause d'une diminution de l'activité fonctionnelle du côlon. Par conséquent, lors du diagnostic, il est important de déterminer le type de pathologie. Les gastroentérologues classent la maladie de la manière suivante:

  • primaire - apparaît comme une pathologie indépendante;
  • secondaire - se développe dans le contexte de maladies déjà présentes du tractus gastro-intestinal ou du système endocrinien.

La dyskinésie intestinale est divisée par la prévalence de certains signes dans le tableau clinique:

  • troubles digestifs;
  • troubles neurologiques;
  • sensation de douleur.

Les gastro-entérologues utilisent également la classification de la maladie en raison de son occurrence:

  • neurogène. Les lésions organiques du système nerveux central ou périphérique deviennent la cause de la pathologie;
  • psychogène. La maladie se développe sur le fond de la dépression et de diverses névroses;
  • endocrinien. La perturbation du travail d'une des glandes endocrines devient un facteur provoquant une dyskinésie intestinale;
  • toxique. La pathologie survient après la pénétration dans le tractus gastro-intestinal humain d'aliments détériorés, de poisons de plantes et d'animaux, de métaux lourds, d'alcalis caustiques et d'acides;
  • médicaments. La maladie survient chez les personnes qui prennent des laxatifs ou des médicaments fortifiants pendant une longue période et de manière incontrôlable.
  • alimentaire. La dyskinésie est diagnostiquée chez des patients qui maigrissent ou grossissent rapidement;
  • hypodynamique. La pathologie se développe après une intervention chirurgicale sur les organes abdominaux et chez les personnes atteintes du syndrome asthénique.

La dyskinésie intestinale peut être hyperkinétique ou hypokinétique. Dans ce cas, les réactions motrices sont déterminantes.

Principaux types de pathologie

La dyskinésie intestinale est caractérisée par une altération du péristaltisme résultant d'une diminution ou d'une augmentation du tonus des muscles lisses. Selon le type de pathologie, un traitement étiotrope et symptomatique est réalisé.

Hypertonique

La maladie se développe dans le contexte de contractions spasmodiques persistantes de l'intestin, susceptibles de provoquer des coliques douloureuses et une constipation progressive. Les douleurs sont localisées dans le bas de l'abdomen et les côtés, elles sont aiguës et crampes. Seule la vidange de l'intestin permet de réduire leur gravité jusqu'à l'exacerbation suivante de la pathologie.

Avertissement: «Avec ce type de maladie, la vidange intestinale peut ne pas se produire avant plusieurs jours, puis une grande quantité de matières fécales est libérée. Certaines zones du côlon se développent, ce qui a un effet négatif sur sa contractilité. Le ton du sphincter diminue progressivement et une personne développe une incontinence.

La dyskinésie hypomotrice est toujours accompagnée par une formation excessive de gaz. Une personne a une sensation de distension et de ballonnement, une odeur désagréable de la bouche et une patine blanche se forme sur la langue. La palpation révèle l'hétérogénéité du côlon - certaines zones sont élargies et spasmodiques.

Hypotonique

Ce type de pathologie est caractérisé par un net affaiblissement du péristaltisme, une diminution du tonus de la paroi musculaire intestinale. Une personne développe une constipation chronique, des crampes abdominales sourdes et douloureuses, une sensation de distension et un gonflement. La douleur s'étend à toute la région de l'abdomen, il est impossible, même approximativement, de déterminer sa localisation. La dyskinésie hypomotrice provoque un ralentissement du métabolisme, la nourriture stagne pendant longtemps dans le tractus gastro-intestinal, ce qui entraîne une augmentation du poids, malgré le manque d'appétit fréquent.

Lors de la vidange intestinale, les masses fécales s'éloignent difficilement et en petites quantités.

Avertissement: «Le danger est que les selles ne se déchargent pas complètement. Les matières fécales restent dans l'intestin et entraînent l'absorption de produits de décomposition non digérés de substances. Il existe des symptômes d'intoxication générale du corps: fièvre, indigestion, léthargie, apathie, somnolence. "

La dyskinésie hypomotrice est souvent à l'origine de réactions allergiques en raison d'une forte diminution de l'immunité et d'une intoxication chronique par des produits métaboliques. La capacité d'évacuation de l'intestin est compromise en raison d'une activité motrice insuffisante ou d'une alimentation déséquilibrée. En l'absence d'intervention médicale, la pathologie renaît en obstruction intestinale, que seule une opération chirurgicale d'urgence peut éliminer.

Tableau clinique

Malgré la dissemblance des symptômes de divers types de dyskinésies, il existe des signes généraux de violation de la motilité intestinale. Leur gravité dépend de l'âge et du sexe de la personne, de la présence de maladies dans l'historique, de la résistance du corps aux infections intestinales virales et bactériennes. Quelle est la particularité de la pathologie:

  • augmentation des spasmes douloureux sur fond de troubles émotionnels ou de troubles neurologiques;
  • augmentation de la douleur après chaque repas;
  • l'absence de douleur pendant le sommeil et leur reprise après le petit déjeuner;
  • formation excessive de gaz: éructations dégageant une odeur désagréable, grondements et bulles dans l'estomac;
  • constipation chronique, diarrhée en alternance;
  • apparition de mucus verdâtre dans les selles;
  • douleur d'origine neurogène dans le cœur ou la colonne vertébrale;
  • anxiété accrue, irritabilité nerveuse, état dépressif.

En raison d'une intoxication chronique du corps et de l'instabilité émotionnelle chez une personne, la performance mentale et physique diminue. Souvent, les personnes considèrent la constipation chronique ou la diarrhée comme un problème mineur et ne se précipitent pas pour prendre rendez-vous avec un médecin. L'autotraitement avec des laxatifs ou des fixatifs ne fait qu'aggraver la maladie.

Diagnostic et traitement

La dyskinésie du côlon peut être détectée en effectuant un diagnostic différentiel, c'est-à-dire en excluant progressivement les maladies présentant des symptômes similaires. Quelles recherches le gastro-entérologue recommande-t-il au patient?

  • tests de laboratoire sur les matières fécales, l'urine et le sang pour déterminer la localisation du foyer inflammatoire;
  • coprogramme pour la détection de la dysbiose intestinale;
  • sigmoïdoscopie pour évaluer l'état du côlon;
  • coloscopie pour déterminer le type de dyskinésie;
  • irrigoscopie pour la détection des zones endommagées du côlon.

Le contenu en informations de ces techniques étant insuffisant, des études instrumentales sont réalisées: échographie, IRM, tomographie par ordinateur de l'intestin.

Lors du choix d'une tactique thérapeutique, un gastro-entérologue prend en compte tous les facteurs: le type de maladie et sa cause immédiate, les symptômes. Le régime alimentaire pour la dyskinésie est l’une des étapes les plus importantes du traitement des adultes et des enfants, d’une importance comparable à celle de la prise de médicaments pharmacologiques.

Conseil: «Dans certains cas, il suffit d'adapter le régime pour éliminer définitivement la constipation et les flatulences. Au stade initial de la thérapie, une restriction stricte de certains plats est requise, puis la liste des produits autorisés s’élargit progressivement. ”

La diminution de l'activité fonctionnelle des intestins est toujours compliquée par les symptômes de flatulence. Par conséquent, les aliments doivent être exclus du régime alimentaire, dont l'utilisation provoque une formation excessive de gaz, déclenche les processus de pourriture et de fermentation. Le régime alimentaire pour la dyskinésie intestinale est basé sur l’absence des produits suivants dans le menu du jour:

  • légumineuses - lentilles, haricots, pois;
  • lait entier (en particulier pour intolérance au lactose);
  • pommes de terre, chou blanc, oignons crus;
  • viandes et poissons gras;
  • bouillons riches;
  • pain blanc frais, différents types de pain noir;
  • boissons alcoolisées;
  • pâtisserie de pâte feuilletée et sucrée;
  • café fort et thé;
  • chocolats, pâtisseries avec crème pâtissière et crème au beurre.

Les gastro-entérologues recommandent aux patients de manger de manière fractionnée (6 à 7 fois par jour), mais par petites portions. Pendant le traitement, vous devez boire environ 2 litres d’eau pure non gazeuse par jour, mais uniquement avant ou après les repas. Si vous buvez des boissons au cours des repas, la concentration de suc gastrique diminuera, ce qui affectera la qualité de la digestion. Que pouvez-vous manger avec la dyskinésie:

  • bouillons clairs;
  • fruits de mer, poisson et viande faibles en gras;
  • produits laitiers: fromage cottage, fromage à pâte molle, kéfir, ryazhenka, varenets;
  • potages à la crème;
  • jus de fruits et de légumes frais;
  • pain blanc séché;
  • infusion d'églantier;
  • bouillie de céréales;
  • biscuits solides.

Au stade initial du traitement, il est nécessaire d’exclure du menu du jour les produits contenant des huiles essentielles: herbes fraîches épicées, radis, radis.

Médicaments pharmacologiques

Pour réduire la douleur, il est recommandé aux patients de prendre des antispasmodiques: Drotavérine, Duspatalin, Buscopan, Spasmalgone. Si la dyskinésie intestinale est accompagnée de crises de nausées et de vomissements, le métoclopramide et ses analogues sont utilisés en traitement. L'utilisation d'antiacides est recommandée en cas de production excessive d'acide chlorhydrique par les parois de l'estomac. Quels médicaments sont les plus efficaces:

Non seulement ces médicaments réduisent l’acidité, mais ils forment également un puissant film protecteur sur la muqueuse gastrique.

Les laxatifs sont rarement utilisés dans le traitement de la maladie, car le corps s'y habitue rapidement. À l'avenir, le patient videra difficilement les intestins et la dose de ces médicaments devra être constamment augmentée. Les gastro-entérologues conseillent de prendre des laxatifs légers d’action cumulative avec le lactulose - Duphalac, Prelax.

Pour améliorer le péristaltisme, un traitement de cours avec Motilac, Trimedat ou Motilium est effectué. Ils réduisent la gravité des troubles dyspeptiques et stimulent la motilité intestinale. Si les causes de la pathologie sont d'origine neurogène, il est alors nécessaire de prendre des sédatifs, des sédatifs et, dans certains cas, des tranquillisants et des antidépresseurs - Afobazole, Tenoten, Adepressa, des infusions de pivoine, de valériane et d'Agravers.

La dyskinésie est souvent diagnostiquée chez les personnes qui ne tiennent pas compte de leur régime alimentaire. Elles aiment prendre une collation pendant la course et utiliser des aliments incompatibles. Seul un examen de votre alimentation et le respect des recommandations médicales vous permettront de vaincre durablement cette maladie insidieuse.

La dyskinésie fait référence à des maladies qui peuvent évoluer pendant des années, rappelant parfois sa présence avec des spasmes, mais sans aucune conséquence. L'inconfort se manifeste dans une faible mesure et, par conséquent, personne n'est pressé de contacter un spécialiste.

Le plus souvent, ils ne demandent de l'aide que lorsque les signes de dyskinésie ressemblent aux symptômes de la gastrite ou de l'ulcère gastroduodénal. Et avec les problèmes de selles ou de flatulences, qui ne sont pas accompagnés d'une douleur aiguë, les gens ne sont pas pressés de s'inscrire pour un médecin. Et beaucoup en vain.

L'essence de la maladie

La dyskinésie intestinale est une pathologie qui contribue aux modifications du tonus et de la fonction motrice de ses diverses divisions. L'échec de péristaltisme se produit, ce qui affecte négativement tout le tube digestif. Dans la plupart des cas, ce trouble affecte le côlon.
La maladie touche le plus souvent les femmes et les enfants dès l'âge de quinze ans.

La dyskinésie intestinale peut survenir suite à une infection intestinale ou à des vers.

Les facteurs suivants peuvent entraîner une pathologie:

  • stress et lourdes charges;
  • hérédité des maladies gastro-intestinales;
  • long séjour en position assise;
  • maladies gynécologiques;
  • mauvaise alimentation, avec une teneur élevée en graisses et une petite quantité de vitamines et de fibres;
  • maladies endocriniennes;
  • infections intestinales ou vers;
  • dystonie végétovasculaire et maladies du système nerveux central;
  • long médicament.

Symptomatologie

Symptômes indiquant le développement d'une pathologie:

  1. syndrome de douleur. Différents types de douleur dans le nombril. Se produisent régulièrement après l'ingestion de produits dans le corps ou pendant l'agitation;
  2. flatulences Surtout le soir;
  3. plénitude dans l'estomac, nausée et éructations;
  4. problèmes avec la chaise. Les matières fécales contenant du liquide peuvent être brusquement remplacées par la constipation. L'incontinence est possible dans le contexte de la relaxation du sphincter;
  5. présence de mucus dans les matières fécales. Cela se voit au rythme nerveux de la vie;
  6. fatigue
  7. mauvais sommeil;
  8. perte d'appétit.

Traitement de la dyskinésie

La plupart des experts recommandent d’aborder le traitement de la pathologie dans un complexe en prenant des médicaments sur ordonnance, en faisant de la physiothérapie curative et des méthodes psychothérapeutiques. Ceux-ci incluent: la méditation, l'hypnose, le yoga et le complexe sportif (thérapie par l'exercice).

La qualité de la nutrition est importante - elle doit être équilibrée, avec une quantité suffisante de vitamines et de fibres.

Traitement médicamenteux

La dyskinésie intestinale doit être traitée en fonction du type de maladie.

Les personnes qui ont demandé de l'aide se voient proposer des médicaments. La nomination de médicaments spécifiques dépend du type de maladie:

  1. La colite hypermotorale intestinale est traitée avec des pilules antispasmodiques. Les bifidobactéries contenant des probiotiques aideront à normaliser la microflore intestinale et à atténuer les symptômes de la maladie. L'utilisation de laxatifs est également totalement exclue;
  2. Le type hypomoteur de la maladie est guéri à l’aide de préparations enzymatiques, d’agents anti-biliaires, de l’effet complexe de la vitamine B1 et du chlorure de potassium, ainsi que du métoclopramide;
  3. Se débarrasser de la constipation aidera les laxatifs d’origine naturelle, qui ont un effet stimulant sur le tissu musculaire intestinal. Parmi ceux-ci figurent: la rhubarbe, le séné et l'écorce d'argousier. Ne les utilisez pas plus de deux fois par semaine, en alternance constante.

La relaxation du système nerveux est un facteur important pour se débarrasser de la maladie. À cette fin, divers antidépresseurs, tranquillisants et antipsychotiques sont utilisés.

L'utilisation continue de tels médicaments est inacceptable.

Physiothérapie

La dyskinésie peut se trouver dans différentes parties de l'intestin.

Au stade de légère exacerbation de la dyskinésie, les procédures suivantes sont possibles:

  1. induction de boue. 10 séances tous les deux jours, 15 minutes chacune. Au cours de la procédure, effets alternés sur différents côtés du côlon;
  2. électrophorèse de la saleté. Pendant 10 séances de 12 minutes, un impact sur une partie spécifique du côlon est affecté.
  3. application de boue. Exposition à de la boue chaude pendant 15 minutes, pendant 7 traitements;
  4. traitement de la tourbe. En une journée, pendant 15 minutes, des applications tièdes sont appliquées sur la région du gros intestin;
  5. application d'ozokérite ou de paraffine. Utilisé sous forme de pantalon pendant 30 minutes, un cours de 10 procédures;
  6. électrophorèse de chlorure de calcium ou de novocaïne. Posséder une action anti-inflammatoire;
  7. induction de chaleur. Exercez une spirale spéciale dans l'abdomen pendant 10 minutes. Le cours est de 10 sessions;
  8. vagues centimétriques. Appliqué à des zones spécifiques de l'intestin pendant 10 minutes. Au moins 10 traitements sont nécessaires;
  9. Thérapie UHF - un jour sur deux pendant 10 minutes.

Mais il n'est pas toujours possible d'effectuer de telles procédures. Les contre-indications importantes sont:

  • exacerbation sévère de la dyskinésie;
  • fibromes utérins;
  • adénome de la prostate;
  • polypose intestinale;
  • di-verticulose du côlon.

La constipation en physiothérapie visait à améliorer la stimulation du tonus du côlon. Parmi eux, il y a: l'électrophorèse, l'exposition au courant et l'électropuncture.

La thérapie physique ne peut être pratiquée qu'après la disparition de l'exacerbation de la dyskinésie. Avant de choisir un complexe de gymnastique de loisir, il est nécessaire de déterminer la pathogenèse de la maladie et l'état fonctionnel des muscles lisses intestinaux.

Lorsque vous faites de l'exercice, l'effet se fait sentir sur le tissu musculaire des abdominaux et de l'abdomen. Squats et sauts, virages et virages, imitation de la conduite et de la marche, flexions, etc. - est une excellente série d'exercices. Avant de commencer les cours, vous devez vous rendre à la consultation et obtenir l’approbation du médecin.

Vidéo sur les maladies du côlon:

Exacerbation ventouses de la dyskinésie, vous pouvez utiliser le massage. Lorsque la maladie est recommandée des effets sur l'estomac, l'estomac et les intestins. Le massage des zones paravertébrales et réflexogènes du corps a un effet positif.

Le massage consiste en des caresses circulaires, profondes et superficielles, frottant avec les doigts, pétrissant, vibrant avec des paumes et tapotant.

Il est nécessaire d'effectuer la procédure tous les deux jours, dans les 15 minutes. Le nombre de sessions - 12 fois.

Psychothérapie

Les surtensions nerveuses et les situations stressantes peuvent provoquer une dyskinésie primaire. Dans une telle situation, seul un psychothérapeute peut vous aider. Destinations pouvant éliminer la maladie:

  1. entraînement autogène;
  2. psychothérapie comportementale;
  3. utilisation de sédatifs;
  4. utilisation de tranquillisants;
  5. les antidépresseurs;
  6. utilisation de neuroleptiques.

Bonne nutrition

Une bonne nutrition va bientôt se débarrasser de la maladie.

Lorsque la maladie intestinale est souhaitable d'adhérer au régime alimentaire. Les repas comprennent:

  • produits de haute qualité, sans contenu de conservateurs, colorants et additifs "pour le goût";
  • utilisation quotidienne de céréales (le riz devrait être abandonné);
  • fruits et légumes en quantité suffisante;
  • jus naturel de pommes, carottes et betteraves (de préférence à jeun);
  • consommation de liquide d'au moins 1,5 litre par jour;
  • vapeur ou aliments cuits;
  • consommation quotidienne de produits laitiers;
  • bouillon naturel hanches sans ajouter de sucre.

Tels que frits, poivre et graisse de l'alimentation à éliminer. Réduisez votre consommation de sel au minimum. Refuser les bonbons, le pain blanc, les champignons et le chou blanc.

Si vous suivez les recommandations énoncées, vous pourrez très vite obtenir des résultats positifs.

Traitement des remèdes populaires

La médecine traditionnelle a longtemps montré que l'on pouvait se débarrasser de la maladie en utilisant les dons de la nature. La durée de ce traitement dépasse celle de la drogue, mais ils sont utilisés en toute sécurité par les femmes occupant un poste intéressant et par les mères allaitantes. Pour rétablir la motilité intestinale normale, appliquez:

  1. diverses infusions d'herbes. Parmi les plus populaires, citons: l'écorce de chêne, la sauge, l’agripaume, les fleurs de millepertuis et l’achillée millefeuille. Mélangez toutes les herbes et versez une cuillère à soupe de cent grammes d'eau bouillante. Insister au moins une heure. Prendre trois fois par jour pendant sept jours.
  2. frais de guérison aidera à l'indigestion;
  3. eau minérale. L'utilisation d'Essentuki 14 permet de faire face à la diarrhée. Il est nécessaire de prendre un verre, sous forme de chaleur, deux fois par jour avant de manger. Essentuki 17 aidera de la constipation. Boire 200 ml trois fois par jour une heure avant les repas;
  4. des compresses. Soulager la douleur et les coliques avec dyskinésie. Utilisez une demi-tasse de vinaigre dans trois litres d'eau. Humidifiez le tissu et appliquez-le sur le ventre pendant une heure;
  5. bains de conifères.

Aloe contribue à améliorer le péristaltisme: pour ce faire, il faut mélanger deux cuillères à soupe de pulpe végétale avec un verre de miel, mis à l'état liquide au bain-marie. Insister dans les 24 heures. Prenez une cuillère à soupe une heure avant les repas.

Un effet positif sur la digestion du jus de pomme de terre peut. Le liquide frais est pris dans un verre, l'estomac vide, pendant dix jours. Suit une pause d'une semaine.

Une application complète de toutes ces méthodes de traitement très rapidement donnera un résultat positif. Une personne peut profiter de la vie et ne pas souffrir d’inconfort ou de douleur. Il y aura de la force pour vivre et la maladie se rendra et se retirera.