Principal / Ulcère

Traitement du coma dans la gorge pendant la gastrite

Ulcère

17 septembre 2018, 21:09 Articles d'experts: Svetlana Aleksandrovna Nezvanova 0 21 427

L'un des symptômes caractéristiques de la gastrite est une boule dans la gorge. Serrer, serrer le larynx est une sensation qui provoque un inconfort et empêche la fonction de déglutition. Souvent, une gorge dans la gorge est accompagnée de sensations douloureuses dans les membres, à l'arrière de la tête et dans la région cervicale. Dans ce cas, le patient souffre d'éructations graves accompagnées de gastrite. La pression dans la poitrine et l'œsophage rend la respiration difficile, causant un essoufflement dû au manque d'air.

Les causes

Le problème gastro-intestinal, la gastrite, est à l'origine de l'apparition d'une sensation désagréable de coma dans la gorge. Les facteurs suivants peuvent provoquer des symptômes sous une forme permanente:

  1. Instabilité émotionnelle. Sur fond de stress constant, un «comique hystérique» se développe sous la forme d'un spasme de gorge. Le symptôme n'est pas associé à des anomalies des organes internes et se manifeste par un manque d'air, une dyspnée et une suffocation. Avec la stabilisation de l'état psycho-émotionnel passe indépendamment.
  2. Maladies du tube digestif - gastrite, cholécystite, pancréatite, métabolisme inapproprié. Habituellement, la masse dans l'œsophage est accompagnée de douleur, d'un arrière-goût aigre, de brûlures d'estomac et de éructations.
  3. Des pathologies auto-immunes, une inflammation de la glande thyroïde, se sont développées sur le fond d'une carence en iode dans le corps.
  4. L’inflammation prolongée de la gorge, qui est passée au stade chronique, généralement d’étiologie virale, est une pharyngite à streptocoque, une amygdalite. Manifesté sous la forme d'un coma douloureux dans la gorge.
  5. Troubles de la colonne vertébrale - saillies du cou, hernie, ostéochondrose. Parallèlement à une masse, il se développe un manque chronique d’oxygène et d’inconfort dans le larynx.
  6. Dystonie végétative-vasculaire associée à une perturbation du système nerveux autonome. Dans le contexte de la maladie, d'autres pathologies se développent qui affectent tout le corps. Symptômes - hyperventilation, dessiccation de la muqueuse buccale, manque d'air, engourdissement de la langue, essoufflement, étouffement, bosse dans l'œsophage.
  7. Oncologie. La croissance de la tumeur provoque un enrouement de la voix, une douleur de nature différente, une toux sèche, une salivation abondante et du mucus, une bosse dans la gorge.
Une toux forte et fréquente peut survenir par intermittence.

L'apparition périodique du symptôme se développe dans de telles conditions:

  • blessure au cou;
  • toux forte et fréquente;
  • effet secondaire lors de la prise de médicaments;
  • froid
  • l'obésité;
  • hernie dans l'œsophage, ouverture diaphragmatique;
  • violation de la fonction digestive sur le fond de la malnutrition.
Retour à la table des matières

Une boule dans la gorge en signe de gastrite gastrique

Souvent, un inconfort dans l'œsophage provoque une pathologie gastro-intestinale causée par une inflammation des muqueuses. Les symptômes désagréables sous la forme de pincement de la gorge apparaissent généralement après avoir mangé. Ceci est dû à la pénétration du contenu acide de l'estomac dans l'œsophage. Il en résulte une irritation du pharynx et une sensation correspondante apparaît. Par conséquent, simultanément à une masse, un patient souffrant de gastrite ressentira les manifestations associées, telles que:

  • arrière goût acidulé dans la bouche;
  • éructations d'air ou de nourriture;
  • brûlures d'estomac et brûlures douloureuses dans la poitrine.

L'apparition d'une sensation désagréable de coma dans la gorge en même temps que de brûlures d'estomac, de lourdeur et de douleur dans l'épigastre, une douleur aiguë qui suit immédiatement le repas évoque le développement d'une gastrite.

Comment diagnostiquer?

Pour déterminer avec précision la cause du coma dans l'œsophage, une personne doit consulter un endocrinologue, un oto-rhino-laryngologiste, un gastro-entérologue, un neuropathologiste, un chirurgien. Au besoin, les médecins prescriront une liste spécifique de tests et d’études, dont les résultats seront prescrits pour le traitement. Un examen complet du corps comprend les procédures suivantes:

  • livraison de tests généraux (échantillons de sang, de selles et d'urine) - pour évaluer l'état du corps;
  • biochimie du sang - pour évaluer la fonctionnalité des organes;
  • examen de la vertèbre cervicale, des ganglions lymphatiques, de la glande thyroïde;
  • Échographie abdominale;
  • L'endoscopie est un examen visuel de l'état de la muqueuse gastro-intestinale.
Retour à la table des matières

Traitement du patient

Après avoir déterminé le fait qu'une boule dans la gorge est apparue en raison d'une gastrite, un schéma de traitement médicamenteux est développé. Le succès du traitement dépend non seulement de la sélection des médicaments, mais également de la correction des habitudes, du schéma thérapeutique et de la nutrition. Une place spéciale est accordée à un régime spécial, qui est développé individuellement, en fonction de l'étiologie et du tableau clinique général de la maladie.

Prise de drogue

Étant donné que la gastrite provoque souvent une infection à Helicobacter, les antibiotiques sont prescrits avec une évaluation préliminaire de la sensibilité de l'agent pathogène à ceux-ci. Compte tenu de l'apparition, ainsi que de la sensation de coma, sur le fond d'un spasme du larynx, le médecin prescrit des antispasmodiques - «Atropine», «Papaverine». La ranitidine et la famotidine, qui sont importantes dans le traitement du symptôme et de la pathologie elle-même, sont utilisées pour réduire l'activité sécrétoire des glandes de l'estomac. Les inhibiteurs des récepteurs H2 de l'histamine (Maalox, Gastal, Fosfalugel), les inhibiteurs de PP (Omépazole), les protecteurs de l'hépatite (De-Nol) seront également utiles. Dans le coma et le désir constant de vomir, on attribue des prokinétiques, par exemple, «Zerukal».

Remèdes populaires

De la sensation d'une masse constante dans l'œsophage aidera les remèdes à la maison. Le médecin traitant en parlera. Habituellement, pour les patients souffrant de gastrite, il est indiqué:

  1. Bon sommeil et bon repos. Dans le même temps, vous devez dormir avec une tête de lit surélevée de 15 cm et sur une surface dure.
  2. Une bonne nutrition avec l'inclusion de produits contenant de l'iode dans l'alimentation.
  3. Promenades quotidiennes dans l'air frais.
  4. Tisanes selon des recettes populaires avec des herbes telles que la mélisse, le millepertuis, le jasmin, l'Agripaume, la valériane. Buvez des boissons recommandées au lieu de thé régulier pendant la journée.
  5. La réception d'un bain aux huiles essentielles de 20 minutes est un remède populaire qui détend le système nerveux.
  6. Massages relaxants à l'huile de lavande.
Retour à la table des matières

Exercices de respiration

Des exercices de respiration simples aident à l'apparition du coma dans la gorge en renforçant les muscles du péritoine. Pour accélérer l'effet, il est recommandé d'effectuer une gymnastique quotidienne le matin sous la forme d'exercices suivants:

  1. L'alternance de respirations courtes et rapides et de respirations profondes et lentes.
  2. Inspirez dans un sac en papier en retenant votre souffle pendant 6 secondes.
  3. Respiration avec la connexion de la paroi frontale de l'abdomen avec une courte respiration retenir après une profonde respiration avec le nez et lente expiration par la bouche.

En outre autorisé à effectuer une gymnastique légère de la vertèbre cervicale avec une respiration lente et mesurée. Cela peut être fait à tout moment de la journée. Pour ce faire, il est important de s’asseoir avec le dos droit et d’essayer de s’étirer (pendant 5 secondes) avec la couronne au plafond et les épaules au sol. La multiplicité des répétitions - jusqu'à 4 fois. La montée des épaules pendant 3 secondes 6 fois aidera à sauver du coma dans la gorge, suivi par les mélanger alternativement - devant et derrière.

Tumeur dans la gorge avec gastrite: méthodes de traitement des remèdes populaires

L'un des symptômes de la gastrite peut être une boule dans la gorge. La sensation inconfortable de serrer et presser dans la région laryngée du milieu effraie une personne qui a rencontré un tel signe pour la première fois, la difficulté à avaler de la nourriture et à respirer difficilement vient immédiatement à l'esprit. Mais si la gorge est associée à une gastrite, ces conséquences désagréables ne se produiront pas.

Une boule dans la gorge avec une gastrite apparaît avec d'autres symptômes associés:

  • douleur dans les membres, le cou, le cou;
  • tourmenté par une forte éructation, surtout après avoir mangé;
  • pression dans l'œsophage.

Pourquoi il y a une boule dans la gorge

Les raisons de la manifestation de sensations désagréables sont nombreuses. Cependant, cela ne signifie pas que la gastrite accompagne toujours une masse, cela peut déclencher les facteurs suivants:

  1. Tension psycho-émotionnelle, nervosité. Si une personne est constamment préoccupée par sa propre santé, incapable de faire face seule au stress associé à une inflammation du tractus gastro-intestinal, un «syndrome hystérique» se manifeste. Le spasme peut être enlevé, car il devrait être calmé et prendre un certain nombre de sédatifs.
  2. Si la sécrétion accrue de suc gastrique est diagnostiquée chez le patient, la grosseur apporte douleur et goût aigre, elle se forme en même temps que des brûlures d'estomac débilitantes.
  3. Si vous omettez les maladies associées au tractus gastro-intestinal, une boule dans la gorge indique une violation de l'activité de la glande thyroïde lorsque le corps manque d'iode.
  4. Un patient souffrant d'une inflammation chronique de la gorge et des voies respiratoires pendant longtemps note également l'apparition d'un coma dans la gorge.
  5. Courbure rachidienne sévère avec ostéochondrose, hernie diagnostiquée comprimant les terminaisons nerveuses et provoquant une sensation de manque d'air dans la gorge.
  6. Attaques de panique avec manque d'air et sténose laryngée.
  7. Les tumeurs malignes peuvent également causer une grosseur, avec les signes associés d'enrouement et de faiblesse de la voix, une personne est tourmentée par la sécheresse des muqueuses, la toux et une augmentation de la salivation.

Les médecins ont également découvert les causes suivantes provoquant une boule dans la gorge:

  • blessures au cou;
  • toux forte et persistante;
  • les effets de la prise de médicaments;
  • l'obésité;
  • hernie détectée dans l'œsophage;
  • anomalies de la fonction digestive causées par une mauvaise nutrition.

La gastrite apparaît-elle toujours une boule dans la gorge?

Tous les patients ne ressentent pas une boule dans la gorge avec une gastrite.

En cas de sténose du larynx, plusieurs composants sont obligatoires:

  1. Serrer la gorge après chaque repas, ce qui est dû à la pénétration de nourriture et à la substance acide de l'estomac dans l'œsophage. L'effet irritant provoque une irritation du pharynx.
  2. Une personne ressent un éclatement dans l'abdomen ou une douleur aiguë après avoir mangé. Les patients comparent ce symptôme au gonflement de l'estomac et de la gorge.

Comment clarifier la cause du coma dans la gorge

Si vous n'êtes pas sûr que la cause du coma dans la gorge soit une gastrite, qui, parmi les experts, aidera à clarifier le diagnostic? "

Préparez-vous à subir une série d'examens importants et à passer les tests nécessaires, seul moyen de comprendre quelle maladie est exprimée en comprimant le larynx:

  • analyses d'urine et de sang, matières fécales;
  • étude biochimique du sang;
  • diagnostic de la colonne cervicale, des ganglions lymphatiques, de la glande thyroïde;
  • Échographie des organes situés dans la cavité abdominale;
  • endoscopie avec une sonde.

Comment traiter une boule dans la gorge lors d'une gastrite

Si le coma dans la gorge est provoqué par une gastrite, le médecin vous prescrit un traitement médicamenteux. Il est également important que le patient, sous la supervision du médecin, corrige et détermine un régime approprié, ajuste son sommeil et son état de veille, supprime ses mauvaises habitudes.

Certains patients, après avoir entendu une longue liste de restrictions, tombent dans la dépression, par exemple, convaincus que les aliments de régime choisiront la possibilité d’une vie pleine et joyeuse. En fait, les aliments diététiques sont la consommation d'aliments sains, riches en vitamines et en nutriments, suivis par les meilleurs entraîneurs, athlètes et nutritionnistes du monde entier.

Si nous parlons de médicaments, il est montré au patient un tel schéma thérapeutique, éliminant la compression du larynx pendant la gastrite:

  1. Analgésiques, soulageant les crampes - Atropine, Papaverine.
  2. Préparations pour réduire l'acidité - Ranitidine, Omez, Famotidine.
  3. Enveloppement de l'estomac et formation d'un film protecteur - Maalox, Almagel. Phosphalugel, Gastal, Den-nol.
  4. En cas de nausées et même de vomissements, il est recommandé de prendre Zeercal.

Exercices de respiration à partir d'une boule dans la gorge

Si vous sentez une boule dans la gorge, ne paniquez pas - sachez que cet état n'a pas de conséquences dangereuses pour votre santé. Lorsqu'un patient panique, le principe de la respiration régulière et calme est violé. Des inspirations et expirations fréquentes provoquent un manque d'oxygène dans le cerveau, ce qui donne l'impression au patient de suffoquer. Par conséquent, la première chose à faire face à la pression dans la gorge est de rétablir la respiration. Facilitez-vous la vie avec des exercices de respiration spéciaux:

  1. Placez votre main sur votre ventre et respirez dans votre ventre, pas dans votre poitrine. Respirez pour 2 comptes et expirez pour 4 comptes. L'exercice doit être répété pendant 5 à 10 minutes.
  2. Prenez un sac en papier ordinaire et respirez dedans en retenant votre souffle pendant 6 secondes.

En outre, il est recommandé aux médecins de transférer l'attention sur le bout du nez et de conserver la sensation du nez pendant 10 minutes. La méthode du Dr. Kurpatov permet de bien se détendre:

  • ressentez en même temps l’espace physique autour de vous - le contact de l’air avec le corps, le sol avec les pieds
  • relier la perception sonore;
  • ajouter un sens de l'odorat.

Remèdes populaires efficaces

Pour que quelqu'un disparaisse rapidement de la gorge et ne soit plus dérangé par ses manifestations, donnez la préférence:

  • promenades piétonnes quotidiennes au grand air;
  • consommation de tisanes sédatives - à la camomille, mélisse, menthe, femme ou valériane;
  • 2 heures avant le coucher, ne regardez pas de programmes ni de films qui provoquent une excitation du système nerveux, même si aller au lit devient un rituel calme.

Que faire si vous sentez une boule dans la gorge lors d'une gastrite?

L'inconfort et l'inconfort de la gorge, qui empêchent d'avaler, s'appelle une boule dans la gorge. Ce phénomène provoque du stress, des maux de gorge, des brûlures d'estomac. Très souvent, il y a une boule dans la gorge pendant la gastrite. La pathologie de la communication du larynx et du pharynx associée à des maladies du tractus gastro-intestinal est prise en compte dans le diagnostic de la gastrite. Il est important d'exclure les autres maladies accompagnées d'un symptôme similaire.

Quelles maladies causent la nausée dans la gorge

La fonction de déglutition est difficile pour différentes raisons:

  1. "La masse hystérique" dans la gorge se produit avec une forte excitation et des pleurs. Le spasme des cordes vocales passe quand une personne se calme. La répétition fréquente du spasme peut évoluer en névrose, le thérapeute aura alors besoin d'un traitement.
  2. L'inflammation de la glande thyroïde (thyroïdite) provoque rarement une sensation de coma dans la gorge, car elle se situe au-dessus de l'œsophage et ne la touche pas. Mais les maladies de la glande causées par une carence en iode dans le corps (goitre diffus, nodulaire) augmentent sa taille. La glande commence à exercer une pression sur la trachée et l'œsophage - apparition d'un mal de gorge, irritation à la déglutition, toux sèche. Les endocrinologues notent que 30% des patients présentant des anomalies de la thyroïde présentent des symptômes similaires.
  3. La bosse et la difficulté à avaler sont ressenties en cas d'inflammations chroniques de la gorge, elles deviennent rouges, cela fait mal à chaque gorgée. L'accumulation de crachats dans la gorge avec des maladies des voies respiratoires supérieures provoque une sensation de corps étranger et une toux fréquente. Traiter dans de tels cas devrait otolaryngologist.
  4. Les néoplasmes bénins, ainsi que le cancer du larynx, constituent un obstacle lors de l'ingestion d'aliments solides et même de la salive. Ce type de pathologie s'accompagne de la libération de grandes quantités de mucus, d'un enrouement et d'une perte de voix.
  5. Les maux de gorge peuvent également se produire lors de maladies du tube digestif, mais tout le monde ne le sait pas. La gorge dans la gorge avec les maladies de l'estomac, la cholécystite et la pancréatite présente un certain nombre de signes caractéristiques qui aideront à orienter et demander rapidement l'aide d'un gastro-entérologue.

Pourquoi la gastrite a-t-elle mal à la gorge?

La sensation d'une boule dans la gorge pendant la gastrite n'est pas accompagnée de fièvre, de brûlure dans la gorge, de toux sévère, la voix ne change pas et la respiration n'est pas difficile, comme c'est le cas avec d'autres maladies.

La boule dans la gorge sur le fond des maladies digestives

Un signe de gastrite est un malaise dans la gorge au fond de telles manifestations cliniques:

  • lourdeur dans l'estomac, surtout après avoir mangé des aliments gras ou épicés;
  • brûlures d'estomac et éructations au goût aigre et amer pourri;
  • nausée et réflexe nauséeux;
  • perte d'appétit et même aversion pour la nourriture;
  • fleur blanche sur la langue.

Le plus souvent, la gorge est douloureuse avec trois pathologies du tractus gastro-intestinal.

Oesophagite par reflux

Reflux - retour, retournez jeter la nourriture de l'épigastre dans l'œsophage. La raison peut être:

  • gastrite à haute acidité;
  • le surpeuplement avec de la nourriture;
  • faiblesse de la valve régulant la communication entre l'environnement acide de l'estomac et le contenu alcalin de l'œsophage.

La réaction du suc gastrique avec un alcali provoque une grave irritation des parois de l'œsophage - brûlures d'estomac. Protéger contre cela dans l'œsophage augmente la sécrétion de mucus. Abandonné de l'estomac, la nourriture avec du mucus arrive au pharynx, causant un goût amer, un air de rôti et une bosse dans la gorge, une toux chronique et une sensation de brûlure dans la gorge.

Ulcère peptique

Helicobacter pylori est la cause d'infection bactérienne dans 90% des cas de gastrite et d'ulcère gastrique. Lorsque la maladie est négligée, l'infection peut se propager au duodénum. Des ulcères apparaissent sur la membrane muqueuse du système digestif des deux parties. En même temps, la teneur en bile de l'intestin duodénal 12 est projetée dans l'estomac, provoquant un spasme de ses muscles, le mouvement de nourriture qui retourne à l'œsophage. Un ulcère peptique accompagne un complexe de symptômes:

  • douleur épigastrique sévère;
  • éructations au goût amer de bile;
  • réflexe nauséeux avec mucus jaune-vert;
  • spasme musculaire du pharynx, provoquant une sensation douloureuse de coma dans la gorge.

Gastrite atrophique

Une gastrite avec une sécrétion réduite d'acide se développe sans douleur, mais après avoir mangé, il se produit une sensation de lourdeur dans l'estomac. La raison de la gravité est la stagnation des aliments dans l'épigastre en raison du manque d'acide chlorhydrique. Le contenu non digéré de l'estomac est fermenté et en décomposition, des gaz étant libérés. Ils provoquent des éructations avec une odeur pourrie, une toux sèche qui n’élimine pas la sensation de malaise dans la gorge.

La cause d'une faible acidité peut être la mort d'un grand nombre de cellules glandulaires à la suite d'une maladie, d'une intervention chirurgicale. La gastrite hypoacide se développe lorsque le système immunitaire supprime la formation de cellules glandulaires en les remplaçant par des membranes muqueuses. Dans ce cas, on parle de gastrite auto-immune. Il se développe dans le contexte d'une perturbation hormonale systémique dans le corps.

Fonctions de diagnostic

Lorsqu'un patient informe un médecin sur un symptôme tel qu'une boule dans la gorge, il devient nécessaire d'exclure le développement possible de toutes les maladies qui présentent ce symptôme. Pour consultation, vous devrez visiter:

  • Médecin ORL;
  • endocrinologue;
  • un neurologue;
  • psychothérapeute;
  • gastroentérologue.

Le gastro-entérologue prescrit une série d'examens et vérifie si le patient présente une inflammation de la muqueuse gastrique. Dans le diagnostic de la gastrite, urine et fèces. Le sang est prélevé à des fins d'analyse générale et des recherches biochimiques sont également effectuées. Une attention particulière est accordée au médecin lors d'une histoire de la nature des éructations. Il indique quelles parties du tube digestif sont capturées par la pathologie et quelle est sa nature. Il est indispensable de déterminer l’acidité du suc gastrique et de rechercher une infection bactérienne dans l’estomac. Parmi les méthodes instrumentales, les plus informatives sont l’échographie abdominale, la gastro-endoscopie.

Les principales directions de traitement

Si, au cours du diagnostic, il est établi que la cause du coma dans la gorge est une gastrite et des maladies gastro-intestinales associées, le traitement est effectué dans les deux sens.

Traitement médicamenteux

Le choix des médicaments pour le traitement de la gastrite dépend de l'acidité de l'estomac et du type de pathologie. Avec l'oesophagite par reflux, l'ulcère peptique, la gastrite hyperacide montre des agents réduisant l'acidité:

  • inhibiteurs de la pompe à protons (Omez) - ces médicaments bloquent la sécrétion d'acide chlorhydrique par les cellules pariétales (glandulaires) de l'estomac. La PIP réduit l'irritation de l'œsophage avec un excès de suc gastrique, soulage les éructations, les brûlures d'estomac;
  • Antagonistes des récepteurs H2 (Famotidine) - ce groupe d’agents inhibe la synthèse de l’histamine, qui stimule la production de suc gastrique. Ils sont prescrits si le patient ne peut, pour quelque raison que ce soit, prendre un IPP;
  • Les antiacides sont des substances qui neutralisent l'excès d'acide chlorhydrique. Les antiacides d'aspiration (soude, Rennie), soulagent temporairement les symptômes de brûlures d'estomac, provoquent une sécrétion accrue du suc gastrique. Avec la gastrite chronique, ils font plus de mal que de bien. Les antiacides non résorbables (Almagel, Phosphalugel, Maalox) soulagent rapidement les brûlures d’estomac et maintiennent un niveau d’acidité normal dans l’estomac. Chacun d’eux a ses propres effets secondaires et contre-indications;
  • la lutte contre Helicobacter pylori - thérapie d'éradication - comprend l'administration complexe de médicaments à spectre d'action différent: antibiotiques (Amoxicilline, Amoxiclav), produits contenant du bismuth (De-Nol), inhibiteurs de la pompe à protons.

Avec une faible acidité, des injections de vitamine B12, des enzymes et des substituts du suc gastrique, des préparations hormonales sont présentées.

Des antispasmodiques (Papaverine) sont prescrits pour soulager les spasmes du larynx et les douleurs à la gorge.

Chacun des médicaments ayant ses propres spécificités, effets secondaires et contre-indications, la sélection des médicaments doit être effectuée individuellement sous le contrôle d'un gastro-entérologue.

Régime alimentaire et prévention

En soi, une pharmacothérapie sans régime ne peut pas soulager l’état du patient et lui conférer une rémission stable. Les aliments nocifs pour l'estomac, une mauvaise alimentation, tôt ou tard, provoquent une exacerbation des symptômes et une complication de la maladie. Lorsque la gastrite hyperacide est extrêmement indésirable,

  • aliments frits et gras;
  • cornichons, cornichons, épices;
  • cuisson
  • du chocolat;
  • café fort.

À la gastrite atrophique, au contraire, il est montré l'utilisation de produits qui augmentent la sécrétion du suc gastrique.

Les exercices qui renforcent les muscles du péritoine aident à éliminer la sensation de coma dans la gorge: respiration abdominale, maintien de la respiration, alternance de respirations profondes et superficielles. Une bonne prévention de la gastrite est un mode de vie actif, une thérapie anti-stress, le sommeil.

Tumeur dans la gorge due à l'estomac

L'un des symptômes de la gastrite est une boule dans la gorge, bien connue de nombreuses personnes. Le patient ressent la tension des muscles du larynx, des spasmes, le sentiment que quelqu'un appuie sur la gorge et la difficulté à avaler la nourriture provoque une gêne. La recherche et le diagnostic de ce problème aideront rapidement à éliminer la maladie.

Causes de

Une bosse dans la gorge chez une personne est causée par des facteurs tels que:

  • maladie du tractus gastro-intestinal;
  • maladies auto-immunes;
  • inflammation de la membrane muqueuse de la gorge;
  • dystonie végétative;
  • oncologie;
  • conditions stressantes.

En cas de mal de gorge lors d'une gastrite, on peut ressentir une sensation de compression à l'arrière de la tête ou à la colonne cervicale. Dans la poitrine, le patient se sent contraint, il ne peut donc pas respirer complètement. Mais des douleurs dans la gorge n'apparaissent pas toujours avec les maladies gastriques.

Les modifications du tube musculaire étroit perturbent tout le tractus gastro-intestinal.

Le malaise peut être exacerbé lorsque vous mangez des aliments gras et épicés. Parmi les facteurs secondaires se détachent tels que:

  • froid
  • hernie de l'œsophage ou du diaphragme;
  • surpoids;
  • traumatisme de la vertèbre cervicale;
  • violation de la digestion.
Retour à la table des matières

Quoi d'autre peut être les symptômes?

Dans les gastrites à forte acidité, de l'acide chlorhydrique est activement libéré, ce qui irrite et écrase les parois de la gorge. C'est pourquoi des symptômes désagréables se manifestent. Ce processus est accompagné de telles caractéristiques:

  • brûlures d'estomac;
  • douleur à l'estomac;
  • des nausées;
  • maux de gorge;
  • faiblesse générale;
  • lourdeur et pression dans l'estomac;
  • goût acide dans la bouche;
  • fleurs blanches sur la langue;
  • diminution de l'appétit;
  • transpiration excessive.

Si ces symptômes apparaissent régulièrement, vous devez immédiatement contacter votre médecin. Si vous avez mal à la gorge le matin et que l'inconfort persiste pendant une longue période, la cause en est peut-être un reflux. La fièvre, la toux, les maux de gorge, parlent souvent des symptômes des maladies respiratoires.

Mesures de diagnostic

Pour poser un diagnostic, vous devez consulter un oto-rhino-laryngologiste, un endocrinologue, un gastro-entérologue et un chirurgien. Un traitement efficace est déterminé par le médecin sur la base de tous les examens. Il faudra faire:

  • échantillon de sang et d'urine biochimique;
  • Échographie des organes abdominaux;
  • examen de la membrane muqueuse avec une sonde;
  • examen du nez et du nasopharynx.
Retour à la table des matières

Traitement de la maladie

La principale méthode de traitement des pathologies de l'estomac est le régime alimentaire. Le choix du régime alimentaire dépend des facteurs et de l'évolution du malaise. Une bonne nutrition doit être systématique et, par conséquent, devenir une habitude. Pour se débarrasser de l’inconfort, il est recommandé d’abandonner les mauvaises habitudes, le rythme de vie intense et le stress. Le patient doit être exclu du régime alimentaire des agrumes, des oignons, des aliments gras, du chocolat et des cornichons.

Si, néanmoins, la sensation de coma dans la gorge est associée à une gastrite, des antibiotiques peuvent alors être pris, qui nuisent à l'une des causes de la pathologie, Helicobacter pylori. Prescrire et des médicaments qui réduisent l'acidité du suc gastrique et préservent l'intégrité de la muqueuse gastro-intestinale. Et la condition préalable est que le traitement soit rapide, dans ce cas, les symptômes désagréables disparaîtront rapidement et le patient devra seulement suivre un régime.

Les conséquences

La sensation d'un coma dans la gorge ne représente pas un danger pour la vie humaine et peut passer aussi spontanément qu'il est apparu. Mais si le facteur d'apparition de l'inconfort est inconnu et, en plus de la douleur dans la région du pharynx, rien ne le dérange, il n'y a pas de maladie virale. Dans ce cas, un examen médical plus approfondi doit être effectué pour éliminer une maladie grave et se débarrasser d'une douleur désagréable.

Prévention

Pour éviter la sensation de coma dans la gorge, les médecins recommandent de s'en tenir à des conseils simples:

  • ne pas trop manger;
  • il n'y a que des aliments frais;
  • ne bois pas d'alcool;
  • non fumeur
  • manger de petits repas.

Si la sensation de nodule dans la gorge se manifeste après un repas, a un caractère contraignant et est également accompagnée de brûlures d'estomac, la cause probable est une gastrite.

Vous devez également vous protéger de l'inhalation de substances irritantes pour les muqueuses. Évitez les charges excessives sur les cordes vocales, assurez-vous de traiter les maladies des voies respiratoires. Il est recommandé d'observer une alimentation équilibrée. Mangez des aliments riches en fibres: légumes et fruits. Il faut refuser chaud et frit.

Tumeur dans la gorge avec gastrite

Des études récentes ont montré que près de 80% des habitants de la planète connaissaient bien la gastrite et faisaient régulièrement face à leurs exacerbations. Parfois, la maladie est confondue avec les excès alimentaires ou les empoisonnements traditionnels. Mais au cours du développement de la maladie, de nouveaux symptômes apparaissent:

  • Nausées et même vomissements.
  • Brûlures d'estomac persistantes après avoir mangé.
  • Constipation ou, au contraire, diarrhée.
  • Douleurs tiraillantes dans le péritoine.

Nous aborderons aujourd’hui un autre symptôme important: une boule dans la gorge, nous déterminerons les raisons principales de son apparence, les méthodes de traitement.

Ne laissez pas l'inflammation de la muqueuse gastrique aller à la gravité! Dès que les premiers symptômes inquiétants apparaissent, passez un examen médical complet et consultez votre gastro-entérologue. Un traitement précoce permettra non seulement de se débarrasser de la maladie, mais également d'éviter des conséquences plus graves. Par exemple, un ulcère ou un cancer de l'estomac.

Quels sont les principaux symptômes?

Pratiquement toutes les maladies ont 2 stades - aigu et chronique. Le premier présente des symptômes vifs et, sans traitement adéquat, se développe rapidement en traitement chronique. Il diffère de l'aigu en ce sens qu'il doit être traité beaucoup plus longtemps. Les exacerbations de la gastrite se produisent une à deux fois par an, le plus souvent à l'automne et au printemps.

Comment déterminer la forme de la gastrite? Le moyen le plus sûr, bien que désagréable, est de passer par la procédure de fibrogastroscopie. Cela aidera à confirmer un diagnostic préliminaire basé sur les symptômes.

Les principales manifestations de la gastrite aiguë incluent:

  • Pas seulement lancinante ou douloureuse, mais une douleur intense dans la cavité gastrique. Il augmente souvent après le petit-déjeuner, ainsi que le matin après le sommeil.
  • La patiente se plaint d'une sensation de brûlure derrière les côtes, éructant. Il est constamment nauséeux.
  • Les vomissements sont un autre symptôme caractéristique de la gastrite aggravée. D'abord, les aliments non digérés sortent, après quoi la masse gluante de couleur jaune ou verte les rejoint. L'apparition de caillots sanguins dans les masses rejetées par le corps suggère que la forme érosive se développe. Le traitement doit être urgent et complet.
  • Dans la forme aiguë, les patients transpirent souvent la nuit, même si la pièce est fraîche.
  • L'appétit diminue, les problèmes commencent avec la libération de la salive. Ils sont rejoints par la mauvaise haleine, les troubles des selles. La langue est couverte de fleurs blanches.

Parfois, la gastrite peut ne pas se manifester du tout. Dans de rares cas, il y a une lourdeur, même après une légère collation, une sensation de coma. Le dernier symptôme n'est pas spécifique. C'est possible avec les maladies de l'estomac, certaines pathologies.

Avec la maladie gastro-oesophagienne, il y a aussi une boule dans la gorge. Le problème s’aggrave après avoir mangé, surtout si le patient décide de s’allonger. Il est déconseillé à ces patients de s’allonger après un repas, leur état pouvant s’aggraver. Les symptômes associés incluent des brûlures d'estomac et des éructations. Les patients se plaignent de la sensation d'un corps étranger dans la gorge.

Sept causes de coma

Nous énumérons les principaux facteurs pouvant déclencher une sensation de coma:

  1. Instabilité psycho-émotionnelle d'une personne. Ne sous-estimez pas les stress et les expériences, car ils sont le principal déclencheur de nombreuses pathologies graves. Le stress constant provoque un manque d'air, un essoufflement et une bosse dans la gorge. En médecine, on parle même de "comique hystérique". Dès que le patient se calme complètement, le malaise disparaît de lui-même.
  2. Maladies du système digestif. Il ne faut pas blâmer la gastrite en tout, car d'autres affections peuvent provoquer une grosseur: pancréatite, cholécystite. Lorsque les processus métaboliques sont perturbés, on s’attend également à ce qu’un objet étranger reste coincé dans la gorge.
  3. Problèmes auto-immuns, l'inflammation de la glande thyroïde provoque une boule dans la gorge. Surtout s'ils sont accompagnés d'un manque d'iode.
  4. L'angine de poitrine avec pharyngite non traitée est convertie en phase chronique. L'inflammation est retardée pendant de longs mois et provoque également une gêne.
  5. La cinquième raison est associée à l'ostéochondrose, la hernie de la colonne vertébrale. A cause d'eux, le patient se plaint de manque périodique d'air, de gêne et de pincement à la gorge.
  6. Dystonie végétative. Lorsqu'un patient subit diverses perturbations dans le travail du système végétatif, il se plaint du manque d'oxygène et d'un engourdissement des bras et des jambes. Ne pas exclure les problèmes cardiaques, engourdissement de la langue.
  7. Lorsqu'une tumeur se développe dans le larynx, la sensation de coma dans la gorge ne quitte pas le patient, ni jour ni nuit.

Nous avons répertorié 7 causes principales, mais il en reste quelques-unes mineures: une blessure à la gorge, un médicament, dont l'un des effets secondaires est un inconfort dans le larynx, un rhume et un excès de poids. Les symptômes causés par ces causes disparaissent rapidement sans l'intervention d'un gastro-entérologue.

La masse et la gastrite sont interreliées

Si vous ressentez des chatouillements, des douleurs, un corps étranger après avoir mangé, une sorte de pathologie se développe probablement dans le système digestif. Cela peut être une gastrite, une pancréatite ou une cholécystite. Une grosseur se produit parce que le contenu de l'estomac est projeté dans l'œsophage. Il est généralement acide et, par conséquent, il est extrêmement irritant pour la surface vulnérable de l'œsophage et provoque des sensations douloureuses. Lorsque la gastrite se bloque dans la gorge est accompagnée de:

  • Goût acide dans la bouche.
  • Ne pas dépasser les éructations après avoir mangé.
  • Poitrine brûlante, brûlures d'estomac.

Ne vous précipitez pas pour tirer des conclusions - même si une boule dans la gorge apparaît sur l'arrière-plan de la douleur ou de la lourdeur de l'estomac. Découvrir la cause exacte de son apparition n’est possible qu’après une recherche médicale approfondie. Le spécialiste examine le patient, enregistre les plaintes et les symptômes. En fonction de l'état actuel, le patient est envoyé pour examen. Si vous soupçonnez une gastrite, il passe des tests sanguins, fèces pour détecter les processus inflammatoires.

Si nécessaire, la région cervicale et vertébrale est examinée par IRM. L'examen aide à identifier les problèmes de vertèbres, de la glande thyroïde et de ganglions lymphatiques. En cas de suspicion de gastrite ou d'une autre maladie gastro-intestinale, une endoscopie et une échographie des organes digestifs sont effectuées. L'une des méthodes modernes et totalement indolores pour étudier l'état de l'estomac consiste à avaler l'appareil photo. Sur la base des résultats des tests et des examens, un traitement complexe est prescrit.

Comment se débarrasser d'une boule dans la gorge? Traitements efficaces

Si une sensation de corps étranger est associée à une gastrite, un traitement complexe est prescrit. Au lieu d'une masse, la cause première est traitée - puis l'inconfort disparaît tout seul. Le succès dépend de nombreux facteurs:

  • Sélection appropriée des comprimés, des injections et des suspensions.
  • Les souhaits du patient dès que possible pour se débarrasser de la maladie.
  • Observez le régime, le régime strict.
  • Refus de mauvaises habitudes qui nuisent au travail du tube digestif.

Les effets bénéfiques sur le corps ont des remèdes populaires. Ils peuvent être combinés avec des médicaments et un régime thérapeutique.

Traitement médicamenteux

Il n'existe pas de schéma thérapeutique universel contre la gastrite, un coma dans la gorge qui conviendrait à tous les patients. Les médicaments sont sélectionnés strictement sur une base individuelle. Ne pas se soigner soi-même - vous pouvez exacerber la douleur. Comme la bactérie Helicobacter est la principale cause d'inflammation de la muqueuse gastrique, le traitement visera à supprimer son activité.

Si la nausée, le coma dans la gorge est assez fort, le médecin prescrit un moyen de soulager les spasmes du larynx.

Suivre un régime

Certains plats sont interdits pour toute forme de gastrite. Il n'est pas recommandé de manger des aliments frits salés et épicés. Il est préférable de privilégier les aliments faciles à digérer: les soupes, les bouillies. Quant aux produits laitiers et aux fruits, leur choix et la quantité autorisée dépendent de l'acidité actuelle du suc gastrique. Le régime avec des concentrations d'acide élevées et faibles est significativement différent.

Pour ceux qui ont des difficultés à manger avec une gastrite, il est recommandé de pré-mélanger les aliments cuits dans un mélangeur.

Bon conseil pour les malades

Utilisez des recommandations simples mais très efficaces pour traiter le coma dans la gorge. Ils aident à se débarrasser de l'inconfort en peu de temps.

  1. Sommeil complet de 8 heures. Il améliore la santé, un effet bénéfique sur le métabolisme, le système immunitaire, le travail de l'estomac et d'autres organes. Si possible, dormez sur une surface dure. La tête devrait être légèrement surélevée.
  2. Incluez dans votre alimentation des aliments contenant beaucoup d'iode.
  3. Organisez des promenades quotidiennes au grand air.
  4. Au lieu de thé noir, le thé vert, auquel on ajoute souvent des arômes, boit des boissons naturelles à base d'herbes. Préparée à partir de thé à la valériane, la tisane Motherwort détend et apaise parfaitement, soulage les gênes dans la gorge.

Conclusions

Si vous avez peur d'une boule dans la gorge, ce symptôme peut indiquer une multitude de maladies et de pathologies. Estomac, coeur ou colonne vertébrale - quelle est la bosse dans la gorge? Le médecin généraliste traitant ne sera en mesure de répondre à cette question qu’après votre réussite à l’examen, les examens nécessaires. Cela permettra d'établir la cause exacte du coma dans la région du larynx, excluant d'autres maladies. Rappelez-vous que c'est une conséquence de la maladie et non sa cause. Par conséquent, la première chose dont vous avez besoin pour traiter une maladie. Le corps étranger, qui aurait pour effet de pincer la gorge et le larynx, disparaîtra de lui-même.

Quelles sont les causes d'une boule dans la gorge lors d'une gastrite

Selon les données officielles, une maladie telle que la gastrite est assez courante dans le monde moderne. Ainsi, dans près de 80% de la population, la maladie se manifeste sous une forme ou une autre. À un stade précoce, le problème est facilement confondu avec la suralimentation habituelle, car la maladie se développe de plus en plus de symptômes désagréables - vomissements, nausées, brûlures d'estomac, problèmes de selles, douleur aiguë ou douloureuse dans la cavité abdominale. Aujourd'hui, nous allons parler d'un symptôme tel qu'une boule dans la gorge avec une gastrite et vous dire exactement quelle est la cause de ce problème et comment y faire face.

Ne laissez pas la maladie suivre son cours: lorsque le premier coup de sonnette d'alarme se déclenche, vous devez faire appel à un médecin pour clarifier la situation. N'oubliez pas que si vous commencez le traitement à un stade précoce et suivez toutes les recommandations du médecin traitant, vous pourrez bientôt oublier complètement le problème. Si la gastrite n'est pas traitée, elle peut évoluer avec le temps en un ulcère et parfois en un cancer de l'estomac.

Symptômes principaux

Toute maladie existante peut être aiguë ou chronique. Le premier type apparaît abruptement, a des symptômes prononcés, la maladie évolue en stade chronique sans traitement approprié, le second stade se caractérise par une longue durée et des exacerbations constantes. La forme de la maladie de la gastrite est déterminée par le médecin traitant après la procédure de fibrogastroscopie, et la procédure ne fait que confirmer le diagnostic préliminaire, établi sur la base des symptômes.

Symptômes de la gastrite aiguë:

  1. Douleur intense dans la région gastrique et abdominale. La douleur peut augmenter après avoir mangé ou le matin avant de manger;
  2. Éructations aigres, sensation de brûlure derrière les côtes;
  3. Nausée persistante;
  4. Vomissements périodiques. Initialement, les restes d'aliments non digérés sortent de l'estomac, puis la substance muqueuse est de couleur jaune ou verte. Si, lors de la nausée, le patient voit du sang dans les masses rejetées par le corps, la gastrite a dégénéré en une phase érosive plus grave, qui nécessite un traitement urgent;
  5. Sueurs nocturnes accrues, quelle que soit la température de l'air;
  6. Diminution de l'appétit;
  7. Problèmes de salivation;
  8. Fleurs blanches sur la langue et odeur fétide de la bouche;
  9. Troubles de la chaise.

Dans certains cas, la gastrite elle-même ne se manifeste pratiquement pas, de sorte que les patients doivent faire attention même aux symptômes les plus simples (tels que la lourdeur de l'estomac après avoir mangé).

Les patients se plaignent souvent de la présence d'un coma dans la gorge lors d'une gastrite. Le symptôme est considéré comme non spécifique, il peut survenir, comme pour les problèmes d’estomac et d’autres maladies.

Les facteurs suivants peuvent provoquer la sensation de coma dans la gorge avec une maladie des organes du tractus gastro-intestinal:

  1. Violation de la stabilité psycho-émotionnelle du patient. Le stress à notre époque sous-estime, alors que c’est lui qui déclenche le développement de nombreuses maladies graves dans le corps humain. Si une personne est constamment stressée, elle peut être confrontée au problème du manque d’air et à une sensation de coma dans la gorge. Ce problème est appelé "boule hystérique dans la gorge", il passe de lui-même après que le patient soit complètement sous sédation.
  2. Maladies du tube digestif - une sensation de coma dans la gorge peut être provoquée non seulement par une gastrite, mais également par un certain nombre d'autres maladies, telles que la cholécystite et la pancréatite. Une sensation de corps étranger dans la gorge est souvent associée à une altération des processus métaboliques dans le corps.
  3. Une boule dans la gorge peut être causée par des problèmes auto-immuns ou par une inflammation de la glande thyroïde, qui a commencé à se développer dans le contexte d'une insuffisance d'iode dans le corps du patient.
  4. Si vous ne commencez pas le traitement des maladies inflammatoires de la gorge (pharyngite, amygdalite, etc.) à temps, vous pouvez provoquer une transformation des problèmes en phase chronique. Une inflammation prolongée dans la gorge peut provoquer des symptômes désagréables sous la forme d'une sensation de coma dans la gorge.
  5. Problèmes de dos. Dans l'ostéochondrose et la hernie, les patients ressentent souvent une sensation de manque d'oxygène et une gêne se développe dans la région de la gorge.
  6. Dystonie végétative. S'il y a des problèmes avec le système végétatif du corps, le patient se plaint du manque d'air, d'un engourdissement de la langue et des extrémités, de problèmes cardiaques, de gorge et d'autres inconforts.
  7. Une sensation de coma dans la gorge peut être causée par le développement d'un cancer du larynx.

Gastrite et nodule dans la gorge

Si vous avez mal à la gorge après avoir mangé, dans ce cas, vous pouvez parler du développement dans le corps de la gastrite et d'autres problèmes du système digestif. La sensation de coma pendant la gastrite est associée à la décharge du contenu de l'estomac dans l'œsophage. Puisque le contenu a le plus souvent un environnement acide, il irrite la surface de l'œsophage et du pharynx et provoque des sensations annexes. Si le problème est clairement associé à la gastrite, outre le coma dans la gorge, vous ressentirez:

  • Goût aigre et désagréable dans la bouche;
  • Rot constant après avoir mangé;
  • Poitrine brûlante et brûlures d'estomac.

Une gêne se développe après un repas, ils sont souvent accompagnés d'une sensation de douleur ou de lourdeur à l'estomac.

Découvrez ce qui est associé à une boule dans la gorge avec une gastrite avec l'aide de la recherche médicale. Un médecin spécialiste examine le patient, corrige les plaintes et les symptômes visibles et envoie le patient se faire examiner. Tout d'abord, en cas de suspicion de gastrite, il est nécessaire de passer des tests sanguins et fécaux qui confirmeront les processus inflammatoires dans le corps.

Un examen des zones vertébrale et cervicale est nécessaire pour identifier d'éventuels problèmes concernant les vertèbres, la glande thyroïde et les ganglions lymphatiques.

Sur la base des résultats obtenus, un traitement est prescrit.

Traitement

Si une boule dans la gorge est causée par une gastrite, un traitement médicamenteux est prescrit pour éliminer le problème principal. Le succès du traitement dépendra non seulement de la manière dont le médecin a acheté les médicaments, mais également du désir du patient de se débarrasser du problème. En plus de prendre des médicaments, vous devez suivre un régime alimentaire et abandonner les mauvaises habitudes qui perturbent le bon fonctionnement de l'estomac. De nombreux remèdes populaires pouvant être combinés avec un régime alimentaire et des médicaments ont un effet positif sur le corps.

Traitement médicamenteux

Les médicaments sont sélectionnés individuellement dans chaque cas, en fonction de l'état du patient. Vous ne devez pas prescrire de médicaments vous-même, vous ne pouvez donc qu'aggraver la situation. Le traitement par médicaments vise principalement à supprimer la bactérie Helicobacter, considérée comme la cause de la gastrite.

Régime alimentaire

Lorsque la gastrite est interdite, tout aliment salé, épicé, acide et frit. Il vaut mieux donner des soupes légères et des aliments rapidement digérés. Dans votre alimentation quotidienne, vous devez inclure des fruits (avant de les utiliser, consultez votre médecin, car le choix du fruit dépend directement de l’acidité du suc gastrique).

Si une boule dans la gorge empêche de manger normalement, les aliments cuits avant la consommation peuvent être écrasés dans un mélangeur.

Remèdes populaires

Vous pouvez éliminer le malaise dans la gorge à l'aide de méthodes désuètes:

  1. Un sommeil sain à part entière non seulement soulage l’état du patient, mais rend également d’autres traitements plus efficaces. Il est conseillé de dormir sur une surface dure avec une tête légèrement surélevée;
  2. Dans l'alimentation quotidienne, il est souhaitable d'inclure des aliments riches en iode;
  3. Prenez l’habitude d’organiser des promenades en soirée;
  4. Jeter le thé noir et vert habituel en faveur des tisanes. Les tisanes à base de mélisse, de valériane ou d’agripaume auront un effet calmant et relaxant et aideront à soulager la douleur dans la gorge.

Une boule dans la gorge avec une gastrite est un symptôme assez commun dans les maladies du tube digestif. Si un problème survient, il est conseillé de demander conseil à votre médecin pour écarter la présence de maladies tierces. Le traitement du coma dans la gorge vise principalement à lutter contre la gastrite. N'oubliez pas que seule une approche intégrée du traitement d'un problème aidera à l'oublier à jamais.

Causes du coma dans la gorge lors d'une gastrite et comment l'éliminer

Si un malaise se manifeste, se manifestant par un sentiment de distension et une difficulté à avaler, ils disent alors qu '«il y a une boule dans la gorge». Les causes de ce phénomène désagréable sont différentes.

Celles-ci peuvent être des maladies du rhino-pharynx, ainsi que des tensions nerveuses ou du stress. Il y a souvent une sensation de coma dans la gorge pendant la gastrite. La pression dans la gorge ne crée pas seulement un inconfort, mais empêche également une respiration normale, de sorte que le patient présente souvent un essoufflement.

Raisons

Pendant la gastrite, une boule dans la gorge se produit souvent, mais pas dans tous les cas. Ce symptôme n'est pas spécifique à cette maladie. La sensation de nodule et de mal de gorge peut être provoquée non seulement par une gastrite, mais également par d'autres maladies.

En particulier, les maladies infectieuses et inflammatoires des voies respiratoires supérieures, les ganglions de la thyroïde, les changements dystrophiques de la colonne cervicale, etc. Il s'avère qu'une boule dans la gorge d'un patient souffrant de gastrite peut survenir dans les cas suivants:

  • Oesophagite par reflux. Dans cet état, un retour de l'estomac à l'œsophage a lieu. Ce phénomène est observé chez les personnes souffrant de gastrite à acidité élevée. En outre, la cause peut être une suralimentation, ainsi qu'une faiblesse congénitale de la valve située entre l'œsophage et l'estomac.
  • Gastrite avec acidité et ulcère peptique. Dans cette maladie, il existe une forte douleur dans la partie supérieure de l'abdomen, des éructations au goût aigre-amer, ainsi que des spasmes musculaires dans la gorge, créant une sensation de grosseur. Il y a aussi souvent du mucus dans la gorge, qui s'accompagne d'une sensation de nausée.
  • Gastrite à faible acidité et atrophique. Avec ce type de maladie, les aliments ne peuvent pas être digérés normalement, ils stagnent dans l'estomac. De ce fait, la fermentation commence par la libération de gaz. Cela provoque une sensation de plénitude, de lourdeur et d'érosion d'odeur de sulfure d'hydrogène et d'inconfort dans la gorge.

Les symptômes

Peu de patients associent l'apparition d'un coma dans la gorge et d'une gastrite. Et en effet, il s’agit d’un signe non spécifique de gastrite. Si vous avez mal à la gorge, la plupart des patients penseront à un rhume ou à une autre maladie du nasopharynx, mais n'associeront pas cette affection à une maladie de l'estomac.

Pendant ce temps, une sensation de brûlure dans la poitrine et un chatouillement dans la gorge peuvent survenir si une gastrite survient avec une sécrétion accrue du suc gastrique. Les symptômes suivants sont notés:

  • douleur à l'estomac, survenant à jeun ou immédiatement après avoir mangé;
  • des nausées, parfois des vomissements soudains;
  • éructations acides;
  • brûlures d'estomac.

Il peut y avoir un malaise dans la gorge et dans le cas où une gastrite survient avec une faible acidité. Dans ce cas, les symptômes suivants sont notés:

  • sensation de lourdeur, débordement de l'estomac, même si le volume de nourriture était petit;
  • bouillant dans l'estomac;
  • éructations d'odeur d'hydrogène sulfuré;
  • la diarrhée.

Diagnostics

Si le patient vient chez le médecin avec des plaintes au sujet de la sensation d'une boule dans la gorge, on lui prescrit divers examens. Tout d'abord, il est nécessaire d'exclure les pathologies des voies respiratoires supérieures et du nasopharynx. Par conséquent, le patient est envoyé pour consultation à l'ENT.

Il est impératif de procéder à un examen de la glande thyroïde. Vous devrez subir une échographie et consulter un endocrinologue. Si des signes suggèrent que le malaise est associé à une tension nerveuse et à du stress, vous devez consulter un neurologue et éventuellement un psychothérapeute.

Si les autres pathologistes sont exclus, le patient est référé à un gastro-entérologue. Le médecin vous prescrira les méthodes d'examen suivantes:

  • Endoscopie. Cette méthode est considérée comme la plus fiable et la plus informative, car elle vous permet d’inspecter la muqueuse gastrique, ainsi que de prélever des échantillons des tissus affectés et du contenu de l’estomac.
  • Analyses en laboratoire des sécrétions physiologiques et du sang.
  • Échographie des organes abdominaux. Un examen est nécessaire pour identifier les comorbidités telles que la pancréatite.

Traitement du patient

Si, au cours de l'examen, il s'avère que la gastrite est la cause de la formation d'un coma dans la gorge, le traitement de la maladie sous-jacente est alors prescrit. Avec l'amélioration de l'état de l'estomac, une sensation de coma dans la gorge accompagnée d'une gastrite passera d'elle-même sans prendre de mesures supplémentaires.

Les médicaments

Au cours de l'examen, un type de gastrite est détecté, après quoi un traitement approprié est prescrit. Donc, si la cause du coma dans la gorge est une gastrite hyperacide, un ulcère peptique ou un œsophagite par reflux, utilisez alors le traitement suivant:

  • des inhibiteurs de l'activité de cellules produisant de l'acide chlorhydrique;
  • signifie inhiber la synthèse de l'histamine, ce qui permet la production de sucs digestifs. Ce type de médicament est prescrit au cas où le patient, pour une raison quelconque, ne pourrait pas prendre d'inhibiteurs de la pompe à protons;
  • antiacides - substances qui neutralisent l'excès d'acide chlorhydrique;

Astuce! L'acceptation des antiacides procure un soulagement rapide mais temporaire. Cependant, prendre de tels médicaments pour le type chronique de la maladie fait plus de mal que de bien.

En cas de gastrite hypoacide révélée, nommer:

  • substances qui stimulent la fonction de sécrétion;
  • traitement enzymatique substitutif;
  • thérapie de vitamine.

En outre, il est conseillé aux patients de suivre un régime et un régime strict.

Remèdes populaires

Vous pouvez améliorer votre santé à l'aide de remèdes populaires. Décoctions de réception recommandées d'herbes telles que le millepertuis, la mélisse, citronnelle. Il est recommandé de boire ces bouillons plutôt que du thé ordinaire.

Prévention

Pour prévenir l'apparition du coma dans la gorge lors d'une gastrite, il est nécessaire:

  • suivez les recommandations du médecin concernant la prise de médicaments;
  • dors suffisamment;
  • suivre un régime;
  • marche quotidienne, être physiquement actif.

Ainsi, l'apparition d'une sensation de coma dans la gorge peut être l'un des symptômes de la gastrite, ou des symptômes d'autres maladies tout aussi graves. Par conséquent, lorsque la gêne apparaît, il est nécessaire de déterminer leur cause. Vous pouvez le faire en effectuant un examen médical. Après le diagnostic, il est nécessaire d'effectuer un traitement, qui devrait nommer un spécialiste.