Principal / Gastrite

Causes de douleur au nombril

Gastrite

La douleur au nombril est un symptôme courant et indique certains problèmes de santé. L'intensité et l'irradiation de telles douleurs dans le nombril peuvent être différentes, mais même avec un léger inconfort douloureux, il ne faut pas traiter le symptôme comme une bagatelle. Après tout, chaque signal que le corps nous donne témoigne de la mauvaise santé d’un type ou d’un autre. Dans la région du nombril sont projetés:

  • côlon transverse
  • boucles de l'intestin grêle
  • ulcère duodénal horizontal ascendant et inférieur
  • grosse glande
  • uretère et rein supérieurs
  • plus grande courbure de l'estomac (avec omission de l'estomac)


Les causes de la douleur dans l'abdomen près du nombril sont le plus souvent des maladies de l'intestin grêle. Un fonctionnement inadéquat du jéjunum perturbe les processus d'absorption des nutriments, ce qui affecte inévitablement la condition humaine. Par conséquent, la douleur persistante près du nombril est un signal pour les visites urgentes chez le médecin, en particulier s’il ya des symptômes supplémentaires, que nous verrons plus loin.

Les causes les plus probables de douleur dans la région ombilicale sont les maladies suivantes:

  • Obstruction de la lumière du jéjunum de nature aiguë;
  • Troubles circulatoires des vaisseaux mésentériques alimentant le jéjunum, évolution aiguë et chronique;
  • Yeunit est une inflammation du jéjunum;
  • La hernie ombilicale (congénitale, postopératoire, acquise) peut être douloureuse sous la charge, avec contrainte;
  • Déficit en enzymes conduisant à une digestion pariétale altérée dans le jéjunum;
  • Formations oncologiques du jéjunum;
  • Entérocolite infectieuse, entérocolite spastique et non spastique;
  • Syndrome du côlon irritable, entraînant des modifications pathologiques de la motilité du jéjunum de la genèse fonctionnelle.

Chacune de ces maladies, en plus de la douleur près du nombril, donne une image précise des symptômes. Par conséquent, vous devez vous concentrer sur les modifications de tout type dans le fonctionnement du corps et expliquer à votre médecin tous les symptômes.

Douleur autour du nombril due à une obstruction du jéjunum

L’obstruction du jéjunum est une maladie redoutable qui entraîne la mort du patient en cas de retard indu du traitement. Le blocage de la lumière intestinale peut être de nature mécanique (calculs biliaires, tumeur, ver rond) ou dû à une compression externe (adhérences, torsion de l'intestin). Chez les patients pédiatriques et les jeunes, l'obstruction peut être due à une invagination - l'introduction d'une boucle intestinale dans l'intestin adjacent.

Douleurs crampes observées cliniquement dans la région ombilicale avec une intensité croissante et une diminution de l’écart entre les contractions. Des vomissements répétés, qui ne soulagent que légèrement l'état du patient, accompagnent le syndrome douloureux - un changement de la nature du vomissement par rapport au contenu intestinal est caractéristique. En même temps, il n'y a pas de chaise, les gaz ne partent pas.

Après un certain temps, les symptômes de la douleur disparaissent et l'état du patient se détériore rapidement, avec une chute de la tension artérielle, une faiblesse et une tachycardie. Les symptômes de choc naissant ci-dessus sont un pronostic défavorable pour la vie du patient; tout retard dans la fourniture d'une intervention chirurgicale d'urgence peut être fatal.

Douleur dans la région ombilicale avec des troubles aigus de la circulation mésentérique

Une cause fréquente de cette pathologie est le blocage des vaisseaux mésentériques avec des caillots sanguins dans le sang, ce qui est probablement en présence de maladies cardiovasculaires. En outre, les causes d'insuffisance de l'apport sanguin peuvent être: blocage des artères mésentériques par des caillots sanguins, compression des artères en dehors des formations ressemblant à des tumeurs.

Cette affection s'accompagne de douleurs atroce et crampes dans la région ombilicale, qui sont quelque peu réduites lorsque le patient est forcé d'avoir la position du genou au coude. La douleur est difficile à soulager, même avec l'aide de la morphine. Elle s'accompagne de sueurs gluantes et froides, d'une tachycardie, d'une augmentation de la pression artérielle et d'un sentiment d'horreur. Une réaction intestinale au développement d'une ischémie apparaît, des vomissements et des selles molles. 6-12 heures après les premières manifestations, la douleur près du nombril disparaît avec la mort des récepteurs nerveux de l'intestin.

Du sang apparaît dans le contenu du bâillon et des selles ou dans l'écoulement de l'anus selon le type de gelée à la framboise. À l’avenir, une péritonite diffuse se développe avec des manifestations caractéristiques - douleur aiguë de tout l’abdomen, ralentissement des gaz, selles, dégradation de l’état général. Cette pathologie nécessite également des soins d'urgence sur la table d'opération.

Douleur dans la région ombilicale dans les troubles de la circulation sanguine mésentérique de l'évolution chronique

Des maladies graves, telles que l'aortoartérite non spécifique et l'athérosclérose (traitement de l'athérosclérose cérébrale) conduisent à une ischémie intestinale chronique. Les attaques douloureuses qui accompagnent cette maladie ont leurs propres caractéristiques - la douleur de la région ombilicale s’étend à l’épigastre et également à la fosse iliaque à droite; L'attaque douloureuse est prononcée par le type de contraction et commence 20 à 40 minutes après un repas. La douleur est soulagée en prenant de la nitroglycérine. À mesure que la maladie progresse, les patients perdent du poids et remarquent des problèmes intestinaux persistants - grondements et ballonnements, constipation, qui sont remplacés par une diarrhée. La maladie se caractérisant par une aggravation progressive de la maladie, il est important de l'examiner le plus tôt possible et de recevoir un traitement adéquat.

Douleur autour du nombril accompagnée d'une jéjunite chronique

La jéjunite chronique est une inflammation à long terme du jéjunum. Le développement de la maladie est favorisé par des infections intestinales transférées, des lésions parasitaires, une alimentation déséquilibrée, une consommation excessive d'alcool, des aliments épicés et gras, une hépatite chronique, des troubles métaboliques et des états d'immunodéficience.

La douleur spastique la plus prononcée dans la région ombilicale due au spasme de la paroi intestinale. Aussi caractérisé par une douleur sur le fond de la flatulence, causée par l'étirement de la membrane muqueuse de l'intestin accumulant des gaz. L'inflammation des ganglions mésentériques se développe - la mésadénite, qui se manifeste par une douleur au bas et à droite du nombril, dans le nombril et l'hypochondre gauche. La progression de la maladie conduit au développement de la gangliolite et à la transformation de la nature de la douleur de spastique en sensation de brûlure.

La maladie est accompagnée d'une diarrhée douloureuse, jusqu'à 20 fois par jour. Souvent, la diarrhée survient immédiatement après le repas et entraîne une faiblesse générale, des tremblements des mains et une chute de la pression artérielle. Dans le contexte de la dysbactériose, la nature des matières fécales change - si elles forment initialement une masse pâteuse avec des morceaux de nourriture non digérée, les matières fécales deviennent alors mousseuses et malodorantes. Avec les changements pathologiques prononcés dans le jéjunum, les matières fécales acquièrent une brillance huileuse et ont la consistance d'une pommade. Souffrance et état général dus au développement du syndrome entérale et du béribéri. La maladie évoluant lentement, le début précoce du traitement permet d’éviter des modifications irréversibles du jéjunum.

Douleur abdominale autour du nombril avec déficit en enzyme (entéropathies déficientes en enzyme)

Les entéropathies déficientes en enzymes sont des pathologies qui se développent à la suite d'une déficience dans la production d'un certain nombre d'enzymes, qu'elles soient congénitales ou acquises, ou à cause de leurs déficiences biochimiques. Cette condition conduit à une digestion pariétale intestinale défectueuse.

Les entéropathies cliniquement déficientes en enzymes sont exprimées dans l'intolérance de certains produits. La maladie dans l’enfance entraîne un retard mental et physique et, à l’âge adulte, un syndrome entérique commun. L'entéropathie au gluten ou intolérance au gluten est la forme d'entéropathie la plus courante. L'entéropathie déficiente en disaccharide est moins fréquente.

Il y a une série de symptômes qui se produisent après l'utilisation du produit et qui sont sujets à une intolérance. Il y a une douleur près du nombril, des flatulences et une diarrhée mousseuse jaune pâle avec des fractions d'aliments non digérées. Le traitement de cette pathologie est une exclusion stricte du régime alimentaire des produits intolérants, ainsi que de la thérapie enzymatique.

Douleur dans le cancer du jéjunum

Il s’agit d’une pathologie cancéreuse plutôt rare, particulièrement chez les hommes de plus de 30 ans. Le premier signe de cancer du jéjunum est une douleur intense au nombril, semblable à des contractions, associée à des nausées et des éructations, des brûlures d'estomac, un grondement intestinal, de la diarrhée. Les signes caractéristiques du cancer sont des excréments ressemblant à du goudron et une anémie progressive. Le traitement du cancer jéjunal nécessite un début immédiat et est chirurgical.

Douleur autour du nombril, caractéristique du syndrome du côlon irritable

Le syndrome de l'intestin irritable est classé comme une maladie intestinale fonctionnelle. La motilité est altérée, il y a des flatulences et des crampes autour du nombril. La maladie est très commune et est une conséquence du rythme de vie moderne, et les femmes sont 2 fois plus susceptibles de souffrir de ce syndrome.

La douleur ambulatoire est associée à la fois à la diarrhée et à la constipation. Fèces muqueuses. Pour la maladie est caractérisée par cyclique quotidien - les manifestations maximales tombe sur la première moitié de la journée. Une douleur paroxystique coupante au niveau du nombril, accompagnée de diarrhée, peut survenir immédiatement après le petit-déjeuner, tandis que la défécation apporte un soulagement. Pendant la journée, brûlures d'estomac, flatulences et éructations d'air, douleurs autour du nombril, diminuant après le dégagement de gaz ou la visite des toilettes. La douleur peut circuler sur l'hypochondre (gauche et droit), la région iliaque droite. Le soir et la nuit, le patient n'est dérangé par rien. Étant donné que la maladie entraîne un énorme inconfort psychologique, il est nécessaire de prescrire un traitement ciblé et de respecter scrupuleusement toutes les recommandations du médecin.

Douleur proche du nombril ou au-dessous, avec d'autres maladies intestinales

Colite ulcéreuse non spécifique (NUC)

La ULA est une maladie intestinale polyétiologique dans laquelle une nécrose et des ulcères se forment sur la muqueuse intestinale. Dans ce cas, le patient a la diarrhée mélangée avec du sang et des douleurs abdominales de gravité variable. Avec les complications de la pathologie sous-jacente (obstruction intestinale, perforation de l'intestin), la douleur devient très forte, la température augmente, des symptômes d'irritation péritonéale apparaissent. Avec une UCV simple, la température ne dépasse généralement pas 38 degrés, le patient s'inquiète également de la fausse envie douloureuse de déféquer, de ballonnements. Le diagnostic différentiel de la NUC repose sur des méthodes endoscopiques et à rayons X pour l'étude de l'intestin.

La maladie de Crohn

Une entérite granulomateuse peut toucher n'importe quelle partie de l'intestin, se manifestant souvent par une lésion de l'iléon (iléite). Il s'agit d'une maladie inflammatoire qui se développe chez des individus génétiquement prédisposés présentant une réponse auto-immune altérée en cas d'infections intestinales associées. La clinique comprend l’intoxication (léthargie, fatigue), la fièvre, la diarrhée, la perte de poids, les douleurs abdominales, souvent une appendicite simulée, des ballonnements, des vomissements, une perte d’appétit. La maladie peut être compliquée par une perforation de l'intestin, une obstruction intestinale, un mégalcolon toxique, une fistule dans la vessie. L'endoscopie et la biopsie intestinale aident à établir le diagnostic.

Mésadénite

Il s'agit d'une inflammation des ganglions mésentériques sous l'influence d'un processus bactérien ou viral dans le corps. Staphylocoque, Salmonella, Shigella, Klebsiella, Entérovirus, Adénovirus, Virus Epstein-Barr, Mycobacterium tuberculosis sont le plus souvent les coupables. La pathologie est accompagnée de douleurs abdominales et d'intoxication. Avec une douleur paroxystique ou persistante grave, le bien-être général du patient en souffre un peu. Dans le diagnostic aide l'échographie abdominale, la tomographie, vous devez parfois recourir à la laparoscopie diagnostique.

Causes de douleur au dessus du nombril

Au-dessus du nombril se trouve la partie pylorique de l'estomac et une partie du duodénum. Les symptômes de la douleur au-dessus de la région ombilicale provoquent une gastropathie et des processus ulcératifs dans ces organes. Initialement, la douleur se manifeste par une légère sensation de brûlure et s'accompagne de gêne, puis, à mesure que le processus ulcéreux progresse, la douleur devient plus vive, devient permanente et, lors de la perforation, les ulcères deviennent aigus et insupportables. Avec la perforation de l'ulcère et le développement de la péritonite, les symptômes généraux augmentent brusquement jusqu'à la perte de conscience. Les cancers de l'estomac et du duodénum s'accompagnent également de douleurs permanentes au-dessus du nombril (voir les premiers signes de cancer de l'estomac).

Causes de douleurs abdominales sous le nombril

  • La douleur au-dessous du nombril peut signaler une pathologie du côlon et des problèmes des organes génitaux féminins.
  • L'endométriose est la pathologie la plus courante de la sphère génitale féminine, dont l'une des manifestations est la douleur sous le nombril.
  • La condition ischémique de l'intestin peut manifester une sensibilité au-dessous du nombril. Le processus chronique se manifeste par une douleur constante, aiguë - par un syndrome de douleur aiguë et une paralysie du péristaltisme intestinal.
  • L'athérosclérose des vaisseaux alimentant les intestins se manifeste par des douleurs spasmodiques et une constipation atonique.
  • En plus des conditions ci-dessus, une douleur sous le nombril peut indiquer les maladies suivantes: cystite, syndrome de l'intestin irritable, cancer de l'ovaire ou de l'utérus, anévrisme de l'aorte abdominale, fibromes utérins.

Causes de douleur à gauche du nombril

  • À la gauche du nombril, en haut de l'abdomen, se trouvent les anses intestinales, l'omentum, la porte du rein et l'uretère.
  • Les accumulations de gaz dans la lumière du côlon peuvent provoquer des douleurs près du nombril du côté gauche, dans le bas de l'abdomen. Cependant, en présence d'un processus pathologique du gros intestin, la douleur sera accompagnée de selles anormales, de sang et de mucus dans les selles, de la température. Le sang écarlate dans les selles parle d'hémorroïdes, de selles goudronneuses - de saignements dans le tube digestif.
  • Les maladies virales des poumons peuvent également se manifester par des douleurs dans la zone ombilicale dues à une irritation du diaphragme.

Causes de douleur à la droite du nombril

  • À droite au-dessus du nombril se trouvent les organes suivants - la partie ascendante du côlon, la porte du rein droit.
  • La pathologie des reins provoque des douleurs à l'avant droit et à l'arrière.
  • L'appendicite commence par un inconfort douloureux au niveau du nombril lui-même, puis plus tard, les sensations douloureuses se déplacent vers la droite (voir les symptômes de l'appendicite chez l'adulte, les signes d'appendicite chez l'enfant).

Sur la base de ce qui précède, il apparaît clairement que la douleur autour du nombril ou sur le côté de celui-ci peut indiquer diverses maladies, dont certaines peuvent être fatales. Quelle que soit la cause de la douleur dans la région ombilicale, elle doit être diagnostiquée. Après tout, l’identification rapide de la maladie, même la plus dangereuse, donne de grandes chances de guérison et la possibilité de mener une vie saine et bien remplie.

Ventre ventre au nombril

Le diagnostic de la douleur abdominale est toujours un défi pour le médecin. Le fait est que dans la cavité abdominale, un nombre suffisant d’organes sont localisés et tous peuvent provoquer des sensations douloureuses de nature et d’intensité diverses.

Les organes abdominaux comprennent: le foie avec la vésicule biliaire, l’estomac, le pancréas, la rate, les reins, les glandes surrénales, les uretères, divers mouvements de l’intestin. Il est assez difficile d'isoler une structure malsaine dans cette masse. Par conséquent, si vous avez une douleur au niveau du nombril, vous ne pouvez pas vous passer d'un médecin expérimenté.

Pourquoi le ventre fait-il mal au nombril?

Il existe de nombreuses causes de douleur dans la partie centrale de l'abdomen. Parmi eux se trouvent:

  • sténose de l'intestin grêle sous une forme aiguë (si elle se situe dans la partie centrale de celui-ci - juste dans la région du nombril);
  • entérite et entérocolite d'origines diverses (avec spasmes aigus);
  • violation de l'apport sanguin dans l'intestin en raison de la pathologie des vaisseaux mésentériques;
  • déficit enzymatique;
  • hernie ombilicale;
  • tumeurs malignes de l'intestin grêle, des organes et des structures adjacents (uretères, reins, estomac, omentum);
  • infections virales et bactériennes.

Note! Si une femme a mal au ventre pendant la grossesse, il s’agit probablement d’une réaction naturelle à l’expansion de l’utérus. Il écrase les parois des organes adjacents, ce qui provoque une douleur légère.

Ventre ventre au nombril et malade

Si des nausées s'ajoutent aux sensations douloureuses, cela indique la manifestation de maladies tout à fait spécifiques.

L'entérite infectieuse aiguë est initialement dépourvue de symptômes spécifiques: une faiblesse générale se manifeste, la température corporelle augmente et un mal de tête est possible. Les signes caractéristiques sous la forme de spasmes aigus au nombril, de nausées, de vomissements et de diarrhée se manifestent plus tard, lorsque la maladie entre dans la phase principale de son développement. Les symptômes supplémentaires dépendent du type d'agent infectieux:

  • Salmonella (selles mousseuses avec caillots muqueux verts, hypotension artérielle, tachycardie, fièvre);
  • infection à rotavirus ou grippe intestinale (vomissements répétés, selles liquides et non formées avec une odeur aigre, fièvre);
  • Giardia (flatulence, selles sans mucus);

Attention! L'absence de traitement rapide, associée à un système immunitaire faible, peut entraîner de graves complications: salmonellose typhoïde et septique avec lésions des organes internes, anémie et perte de poids avec giardiase, déshydratation sévère avec rotavirus.

La maladie de Crohn est une maladie auto-immune d'étiologie inconnue qui affecte divers foyers de l'intestin. Toutefois, si la maladie décidait de s’arrêter à la partie moyenne de l’intestin grêle, des symptômes douloureux seraient observés dans la région du nombril. En plus des douleurs dans la région ombilicale, il existe des nausées, des diarrhées, des vomissements, des flatulences, de la fièvre, de la fatigue et une perte de poids.

Note! La manifestation principale de la maladie de Crohn est une lésion focale spécifique des parois intestinales. Par conséquent, une coloscopie est nécessaire pour confirmer le diagnostic.

La violation de la hernie ombilicale bloque l'apport sanguin aux organes qui sont tombés dans la région pincée et conduit progressivement à une nécrose des tissus. Les principaux symptômes de la maladie sont la douleur intense, les nausées et les troubles de la défécation. La hernie est facilement déterminée par la présence d'une formation convexe dans la partie centrale de l'abdomen.

Note! La hernie ombilicale se développe à la suite d'une forte charge physique dans le contexte de l'affaiblissement du corset musculaire de la paroi abdominale. C'est un prolapsus des organes abdominaux à travers l'anneau ombilical. La hernie inamovible ne pose pas de problème et peut rester longtemps sans traitement. Cependant, il y a toujours le danger de pincer.

L'appendicite aiguë à un stade précoce provoque parfois des douleurs dans la zone ombilicale, ce qui complique considérablement le diagnostic, les autres signes (nausée, vomissements, diarrhée et forte fièvre) n'étant pas spécifiques du tout.

Obstruction intestinale élevée - observée lors d'une intussusception intestinale (entrée d'une partie de l'intestin dans une autre), avec blocage de la lumière intestinale par accumulation de parasites, de tumeurs, de calculs biliaires et fécaux, provoquant des spasmes douloureux périodiques accompagnés de vomissements répétés. Les gaz n'ont pas la capacité de s'éloigner et l'estomac gonfle à une taille anormale.

C'est important! L'intensité de la douleur peut atteindre de telles limites lorsqu'elle ne peut être arrêtée, même avec l'aide de stupéfiants.

L'ischémie intestinale aiguë se développe avec une thromboembolie (thrombus bouché) de gros vaisseaux mésentériques. Une insuffisance prolongée d'approvisionnement en sang conduit à la dystrophie et à la mort des tissus, entraînant des douleurs vives accompagnées de nausées éclatantes, de vomissements continus, de grondements dans l'abdomen et de diarrhée mélangée avec du sang dans les selles. La douleur concentrée un peu au-dessus du nombril est le tout premier symptôme d'une pathologie dangereuse. Il apparaît soudainement et nécessite une réponse immédiate.

Les maladies oncologiques de l'intestin à un stade précoce se manifestent par une douleur mineure. Au fil du temps, ils deviennent réguliers, spasmodiques. Nausée, brûlures d'estomac; les selles deviennent liquéfiées, couleur de goudron (en raison du mélange de sang). La maladie peut être accompagnée d'une anémie.

La nausée associée à une douleur abdominale n'est pas un symptôme inoffensif. La seule possibilité d'un résultat positif est l'accès rapide à un médecin. Sinon, le problème peut entraîner de graves complications, voire la mort.

Maux d'estomac après avoir mangé au nombril

Si la nourriture devient le principal catalyseur de la douleur, le nombre de problèmes possibles est également considérablement réduit. Ces maladies ne présentent pas de risque immédiat pour la vie du patient, mais elles nécessitent un traitement sérieux.

L'ischémie chronique dans la région intestinale se développe lorsque les plaques d'approvisionnement en cholestérol bloquent les petits vaisseaux d'approvisionnement. Contrairement à l'ischémie aiguë, il se caractérise par des douleurs non aiguës et modérées dans la région viscérale, qui apparaissent principalement après un repas ou pendant un effort physique.

L'entéropathie enzymatique se développe sans aucune enzyme digestive et conduit à un échec de la digestion pariétale. Le corps commence à rejeter certains aliments, de sorte que manger peut provoquer une autre attaque avec une douleur aiguë, des flatulences et un tabouret mousseux hautement liquéfié.

Le syndrome du côlon irritable après chaque repas provoque des crampes douloureuses, complétées par des flatulences et de la diarrhée. C'est un trouble fonctionnel qui dépend directement du niveau de charge nerveuse.

Le ventre fait mal en appuyant sur le nombril

La douleur ombilicale n'est pas toujours évidente. Parfois, il apparaît que dans le processus de palpation. Ceci est typique pour:

  • maladie intestinale chronique,
  • le stade initial du processus inflammatoire (appendicite, entérite),
  • augmentation de la formation de gaz;
  • migraine abdominale (caractéristique principalement chez les adolescents et associée à une surcharge émotionnelle);
  • processus précoce de cancer;
  • hernie ombilicale (non attachée);
  • période de gestation.

Moyens de diagnostiquer la cause de la douleur

Voyant pourquoi le ventre dans le nombril fait mal, les médecins attribuent beaucoup aux sensations du patient. Malgré la gravité de la situation, il est très important d'obtenir des informations détaillées sur les caractéristiques des symptômes de la douleur:

  • le moment d'apparition du syndrome douloureux, les caractéristiques de son développement (soudainement ou progressivement);
  • la nature de la douleur (aiguë, tirante, spasmodique);
  • combien dure un spasme séparé et avec quelle fréquence;
  • quelles actions sont liées au phénomène (charge, alimentation, stress nerveux);
  • dans quelle direction est localisé (degré de déplacement à partir du nombril, présence de douleur irradiante);
  • réaction aux analgésiques.

Ainsi, si l’estomac fait mal directement au niveau du nombril et au-dessous, on soupçonne la maladie de Crohn, l’entérite, la colite, les maladies de l’appareil génito-urinaire; au-dessus du nombril, on ajoute les maladies de l'épigastre et de l'estomac. Si la douleur se déplace vers la droite - appendicite.

Note! Il existe une possibilité de douleur dite somatique lorsque les organes péritonéaux ne sont pas endommagés et que la sensibilité est associée à une irritation des nerfs rachidiens.

Après la collecte de l'anamnèse, des études supplémentaires sont menées à l'aide de méthodes de laboratoire et de matériel:

  • sang et matières fécales (général, biochimique);
  • recherche génétique;
  • Échographie des organes abdominaux;
  • imagerie par résonance magnétique (IRM);
  • Irigographie (radiographie intestinale avec contraste);
  • coloscopie.

Et si le nombril fait mal

La décision la plus correcte est de consulter immédiatement un médecin ou d'appeler une ambulance (avec une douleur intense). Il est recommandé de prendre des médicaments contre la douleur uniquement pour soulager des douleurs insupportables, car ils atténuent les symptômes et rendent difficile le diagnostic du problème.

Quel spécialiste contacter

Vous aurez besoin d'un bon diagnosticien capable de diagnostiquer et de déterminer rapidement la cause de la pathologie. La meilleure option est de consulter un thérapeute. Il procédera à un examen et analysera les résultats, sur la base desquels il prescrira un traitement, un examen supplémentaire ou sera dirigé vers un gastro-entérologue, un oncologue ou un chirurgien.

N'oubliez pas: pour les douleurs abdominales, l'automédication est inacceptable

Mal au ventre près du nombril: que faire, quelles sont les causes possibles

Les douleurs abdominales peuvent rendre la vie d'une personne insupportable. Des sensations désagréables peuvent se produire dans n'importe quelle partie de l'abdomen. L’apparition soudaine d’une douleur dans le nombril ne peut être ignorée, mais il est plutôt nécessaire de comprendre ce qui a provoqué ces sensations désagréables.

Causes possibles de la douleur autour du nombril

Douleur au milieu de l'abdomen (région ombilicale) - un phénomène très courant. Et l'apparition de la douleur est due à la pathologie des organes situés dans cette région de l'abdomen. Il s'agit de l'intestin grêle (en particulier du jéjunum, la partie horizontale du duodénum 12), de la partie du gros intestin (côlon transverse) et du grand omentum. Dans la majorité des cas, les douleurs abdominales près du nombril sont directement liées aux maladies intestinales.

Les causes de la douleur peuvent être ces maladies:

Infections intestinales aiguës

Des douleurs dans la région ombilicale peuvent être observées dans les infections intestinales aiguës, lorsque le processus pathologique est concentré dans l'intestin grêle. Dans ce cas, ils parlent du développement d'entérites aiguës d'origine infectieuse. La défaite de l'intestin grêle est typique d'infections intestinales telles que:

Les premiers signes d’une infection intestinale aiguë ne sont généralement pas spécifiques. Une personne a un sentiment d’indisposition, de faiblesse, de maux de tête, la température corporelle augmente. Des nausées, des vomissements, des diarrhées et des douleurs abdominales apparaissent. Avec les infections intestinales énumérées ci-dessus, la douleur se concentre principalement dans la région ombilicale.

En cas de lambliose, une personne est préoccupée non seulement par les symptômes du tube digestif, mais également par son irritabilité, sa fatigue, ses éruptions cutanées et ses démangeaisons.

La maladie de Crohn

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire du tractus gastro-intestinal, dont on ignore encore la véritable cause. Dans la plupart des cas, le processus pathologique est localisé dans l'intestin grêle, bien qu'il puisse se produire absolument dans n'importe quelle partie du tractus gastro-intestinal. La maladie de Crohn suspectée peut être due aux symptômes suivants:

  • Diarrhée chronique;
  • Perte d'appétit;
  • La fatigue;
  • Perte de poids;
  • La fièvre;
  • Nausée, compliquée par des vomissements;
  • Distension de l'intestin;
  • Avec localisation de l'inflammation dans l'intestin grêle - douleur dans la région ombilicale de l'abdomen.

Pour confirmer le diagnostic, le patient doit subir un examen endoscopique du tractus gastro-intestinal.

Ischémie intestinale

La douleur dans la région ombilicale est observée dans des conditions aussi dangereuses que l'ischémie intestinale. L'ischémie se développe dans les cas où la lumière des vaisseaux est bloquée, à la suite de laquelle l'intestin ne reçoit pas assez de sang. En cas d'apport sanguin insuffisant, les tissus intestinaux deviennent inévitablement nécrotiques.

Les médecins distinguent l'ischémie aiguë et chronique de l'intestin. Donc ischémie intestinale aiguë souvent associée à un encrassement des vaisseaux intestinaux avec un thrombus ou une embole. La maladie se développe chez les personnes ayant des antécédents de maladie cardiovasculaire.

L'ischémie intestinale aiguë est référée à des conditions d'urgence nécessitant une intervention médicale d'urgence.

Ischémie chronique, survient généralement à la suite d'une lésion athéroscléreuse des vaisseaux intestinaux.

Le premier signe d'ischémie intestinale aiguë est l'apparition soudaine d'une douleur abdominale aiguë, concentrée principalement près du nombril et au-dessus. En outre, le patient commence à perturber les grondements dans l'abdomen, l'envie de selles, des vomissements, de la diarrhée, du sang dans les selles.

Dans l'ischémie intestinale chronique, une douleur modérée dans la région ombilicale gêne une personne quelque temps après avoir mangé. Il peut également y avoir des flatulences, des selles molles et parfois du sang dans les selles, une perte de poids. L'ischémie chronique, bien que moins dangereuse que l'ischémie aiguë, nécessite toujours un traitement complet.

Hernie ombilicale étranglée

La hernie ombilicale est une maladie très commune. La hernie ombilicale est une pathologie dans laquelle les organes abdominaux font saillie à travers l'anneau ombilical. Extérieurement, cela ressemble à une éducation convexe dans le nombril. Une hernie ombilicale non corrigée ne fait pas mal et ne gêne pas particulièrement la personne. Mais tout change radicalement si une hernie est étranglée.

Un organe étranglé dans un sac herniaire souffre d'un apport sanguin insuffisant, ce qui entraîne une nécrose progressive des tissus. Cette affection se manifeste par une douleur intense au nombril, des nausées et des vomissements et une constipation. Que faire dans cette situation? Tout d'abord, ne vous soignez pas vous-même et n'essayez pas de réparer une hernie de vos propres mains, c'est dangereux.

Lorsque vous pincez la hernie ombilicale au cours des prochaines heures, il est extrêmement important de consulter un médecin. Cela évitera la mort des tissus de l'organe étranglé.

Appendicite aiguë

Beaucoup de gens savent que s'il y a une douleur dans l'abdomen inférieur droit, il peut s'agir d'une appendicite aiguë. Mais le premier signe d'appendicite aiguë est une douleur dans tout l'abdomen, en particulier dans le nombril. À ce stade, une inflammation suspectée de l’appendice peut être difficile. Mais après quelques heures, la douleur se déplace déjà vers la région iliaque droite (bas-ventre à droite). Ce symptôme en chirurgie s'appelle douleur en mouvement.

Lorsque l'appendicite est douleur constante, aggravée lors de la marche, la position du corps dans le lit.

Sur fond de douleur, nausée, vomissement (généralement 1-2 fois), affaiblissement de la chaise. Le patient n'a pas d'appétit, c'est pourquoi il refuse de manger. On peut également observer une augmentation modérée de la température corporelle pouvant atteindre 38 ° C. La palpation du bas-ventre à droite est accompagnée d’une augmentation marquée de la douleur. Si les symptômes ci-dessus apparaissent, vous devez immédiatement vous rendre à l'hôpital pour prévenir la perforation de l'annexe et le développement de la péritonite.

Obstruction entérique

L'obstruction intestinale est appelée violation du mouvement des aliments dans le tractus intestinal en raison d'une obstruction mécanique ou d'une violation de la motilité intestinale. La principale cause du développement de l'obstruction de l'intestin grêle est une maladie liée à l'adhérence, qui se développe après diverses interventions sur les organes abdominaux. En outre, le développement de l'obstruction de l'intestin grêle peut être provoqué par le blocage de la lumière intestinale par un ver d'helminthes, le chevauchement de la lumière par une tumeur ou un diverticule.

En cas d'obstruction de l'intestin grêle chez une personne, une douleur paroxystique est perturbée par des crampes abdominales, y compris la région ombilicale. Au stade initial de la maladie augmente le grondement dans l'abdomen. En raison de l'accumulation de gaz, l'abdomen gonfle, augmente de taille. En outre, il y a des vomissements répétés (d'abord le contenu gastrique, puis le contenu de l'intestin avec une odeur désagréable caractéristique), la rétention des selles. Ces patients ont besoin de soins médicaux précoces.

Mésadénite

La mésadénite est une inflammation des ganglions lymphatiques situés dans la cavité abdominale.

La maladie survient principalement chez les jeunes enfants.

En gros, la mésadénite est une réaction du système immunitaire à l’introduction de micro-organismes nuisibles dans les ganglions lymphatiques de la cavité abdominale.

En cas de mésadénite, l'enfant se plaint de douleurs abdominales, en particulier du nombril. Dans le même temps, on note des nausées, des vomissements, des selles affaiblies et une augmentation de la température corporelle. En règle générale, les bébés deviennent léthargiques, passifs, refusent de manger. Tous ces symptômes sont souvent perçus comme des signes d’appendicite aiguë et seule l’application des mesures de diagnostic nécessaires permettra de poser le diagnostic final.

Que faire si vous avez mal au ventre?

L'apparition d'une douleur doit toujours être considérée comme un signe que tout n'est pas en ordre avec la santé. Derrière la douleur aiguë dans la région ombilicale peuvent se cacher, y compris des maladies très dangereuses. En outre, il est impossible d’ignorer les plaintes de l’enfant au sujet de la douleur dans la région ombilicale, car les enfants peuvent exprimer à tort le lieu exact de la gêne. Et derrière une douleur abdominale, une appendicite aiguë et une péritonite, qui nécessitent un traitement urgent, peuvent être cachées. Donc en cas de douleur dans l'abdomen près du nombril, il est impératif de contacter un établissement médical où ils vous aideront à déterminer la véritable cause de ce symptôme.

Grigorov Valeria, médecin, examinateur médical

17 307 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Douleur abdominale dans le nombril en tant que symptôme de la maladie

Une douleur abdominale dans la région du nombril indique un problème dans le corps humain. Les causes du processus pathologique peuvent être jugées par l'intensité et l'irradiation de sensations inconfortables. Les gastro-entérologues avertissent qu'il ne faut pas négliger une visite chez le médecin, même avec un syndrome de douleur légère. Il indique souvent le développement de maladies du tractus gastro-intestinal, des problèmes rénaux, la période d'incubation d'infections intestinales dangereuses. Un traitement en temps opportun dans un hôpital permettra un traitement immédiat et évitera des complications graves. Dans certains cas, cela aide à sauver la vie d’une personne.

Les causes les plus probables de la douleur

La cause la plus probable de la douleur autour du nombril est un processus en développement dans l'intestin grêle. La diminution de l'activité fonctionnelle de sa partie médiane provoque une violation de l'absorption des nutriments et des substances biologiquement actives, ce qui nuit à la santé humaine. La cause de l’inconfort peut être une maladie des organes situés à proximité immédiate du nombril:

Si nous considérons que de nombreuses maladies sont caractéristiques de tous les organes internes, il est alors impossible de déterminer la pathologie par nous-mêmes. Mais un diagnostiqueur expérimenté pour ce symptôme plutôt spécifique suggérera les causes les plus probables de la douleur. Ceux-ci incluent:

  • formes aiguës de rétrécissement de la lumière de la partie centrale de l'intestin grêle;
  • troubles circulatoires dans les vaisseaux mésentériques qui alimentent en sang le jéjunum de forme aiguë et chronique;
  • inflammation dans la partie médiane de l'intestin grêle;
  • hernie ombilicale congénitale ou acquise, caractérisée par l'apparition d'une douleur résultant d'un stress ou d'une atteinte;
  • déficit enzymatique provoquant des troubles digestifs dans l'intestin grêle;
  • tumeurs bénignes ou malignes dans l'intestin;
  • entérocolite, généralement accompagnée de crampes douloureuses;
  • infections intestinales virales ou bactériennes;
  • syndrome du côlon irritable, qui provoque des modifications pathologiques de l'activité motrice de l'intestin d'étiologie fonctionnelle.


La maladie est caractérisée par son propre tableau clinique, qui comprend une douleur au nombril. Lorsque vous allez chez le médecin, vous devez parler de tous les récents changements survenus dans le corps. Cela accélérera le diagnostic et vous permettra de créer rapidement un schéma thérapeutique.

Caractéristiques caractéristiques des sensations douloureuses

En règle générale, au stade initial du diagnostic, le gastro-entérologue demande au patient de décrire la douleur qui le dérange. La localisation de la gêne est importante, mais leur caractère est également très informatif. Et en combinaison avec d'autres symptômes, il aide le médecin à prescrire certains examens de laboratoire et d'instruments. Quels sont les traits caractéristiques de la douleur:

  • douloureux. Elles ressemblent à des douleurs provoquées par une forte pression, elles sont des signes d'entérite bactérienne ou virale;
  • coupe. Une douleur aiguë, aggravée même avec une légère pression, est un symptôme dangereux d'inflammation du cæcum ou d'appendicite;
  • tirant. Les douleurs de crampes sont caractéristiques des intestins tordus;
  • fort Si vous ressentez un sceau lorsque vous appuyez sur le nombril, il peut s'agir d'une hernie ombilicale formée;
  • vaste. Lorsque les douleurs se propagent du nombril sur tout l’abdomen et s’accompagnent d’une hyperthermie, la suspicion se pose sur les diverticules résultants (saillies en forme de poches) de l’intestin.

Lors de l'examen, le gastro-entérologue interroge le patient sur la fréquence des sensations inconfortables. Il importe également de leur gravité et de leur dépendance à l’ingestion de nourriture.

Conseil: "Avec des douleurs fréquentes, ne tardez pas à consulter un gastro-entérologue, car la perte d’absorption et le manque de composés bénéfiques entraînent une diminution de l’activité fonctionnelle de tous les systèmes de la vie humaine."

Maladies de l'intestin grêle

La violation de la perméabilité intestinale est une condition dangereuse qui, en l'absence d'intervention médicale, est souvent la cause du décès. La lumière de l'intestin grêle peut se rétrécir en raison des facteurs suivants:

  • mécanique - calculs biliaires, tumeurs malignes et bénignes, invasions helminthiques;
  • compression - la formation d'adhérences, inversion des intestins.

La symptomatologie est dominée par des crampes abdominales au nombril dont l’intensité augmente progressivement, puis diminue progressivement. Les gens souffrent de vomissements, soulagent peu leur état et sont incapables de vider leurs intestins. Après une courte période, les symptômes négatifs disparaissent et le bien-être de la personne se dégrade:

  • la pression artérielle chute;
  • une fatigue sévère se développe;
  • rythme cardiaque contrarié.

Le patient a besoin d'une hospitalisation et d'une chirurgie urgentes. Une intervention chirurgicale est souvent nécessaire lors du blocage des vaisseaux mésentériques avec des caillots de sang provenant de la circulation systémique ou lorsqu'ils sont comprimés avec des tumeurs de différentes origines.

Le rétrécissement des artères intestinales s'accompagne de douleurs atroces et crampes dans le nombril, qui diminuent avec la modification de la position du corps. Un syndrome douloureux d'une telle intensité se développe qu'il ne peut pas être arrêté même avec des injections de narcotiques. Une personne a des sueurs froides et collantes, des vomissements et de la diarrhée. Au cours de la journée, la mort des récepteurs nerveux de l'intestin grêle se produit.

Recommandation: «Si une personne souffrant de maladies du système cardiovasculaire développe des douleurs dans la région du nombril, il existe alors une forte probabilité de rétrécissement de la lumière des vaisseaux mésentériques avec un thrombus détaché."

Troubles circulatoires dans les intestins

L'ischémie intestinale chronique est le résultat d'une aortoartérite ou d'une athérosclérose non spécifiques du cerveau. Le syndrome de la douleur se caractérise par la propagation de la douleur liée aux crampes du nombril à la région épigastrique environ une demi-heure après avoir mangé. Pour faciliter l'état du patient, une seule dose de nitroglycérine est recommandée. En l'absence de traitement médicamenteux, la pathologie évolue rapidement, de tels symptômes de troubles circulatoires se développent:

  • perte de poids importante;
  • formation excessive de gaz - distension abdominale, sensation de distension, constipation, diarrhée fréquente en alternance.

La maladie répond bien au traitement avec des médicaments pharmacologiques au stade initial du cours. Par conséquent, même avec un syndrome de douleur peu prononcé dans la région du nombril, vous devez immédiatement prendre rendez-vous avec un gastro-entérologue.

Carence en enzyme

Des sensations douloureuses apparaissent dans la région ombilicale en raison d'entéropathies déficientes en enzymes. Ces maladies se développent à la suite d'une production insuffisante d'enzymes digestives. La pathologie a une origine congénitale ou acquise et devient la cause d'une digestion pariétale défectueuse. La symptomatologie des entéropathies déficientes en enzymes se manifeste par l'intolérance d'un produit alimentaire donné.

Le danger de ces maladies réside dans l’absence de diagnostic opportun chez les enfants qui commencent à prendre du retard dans leur développement mental et physique. Les symptômes suivants sont caractéristiques de l’entéropathie:

  • augmentation de la formation de gaz;
  • la diarrhée, au cours de laquelle des masses fécales contenant des portions d'aliments non digérés sont libérées;
  • nausée menant à des vomissements.

Les douleurs coupantes dans le nombril ne peuvent être éliminées qu'avec leur cause. Les patients reçoivent un traitement complet contre l’entéropathie - exclusion du régime alimentaire des aliments provoquant le développement de pathologies et de la prise de préparations enzymatiques.

Maladies oncologiques

Si un jour la douleur est déjà devenue un compagnon familier d'une personne, cela indique alors un processus pathologique chronique grave. Apparition de fatigue, troubles digestifs et de motilité, élévation rapide de la température - signes de tumeurs malignes de localisation différente. La maladie oncologique du petit intestin appartient aux pathologies rarement diagnostiquées. Ses principaux symptômes sont:

  • crampes sévères dans la région ombilicale;
  • des nausées et des éructations;
  • brûlures d'estomac, grondements dans l'estomac;
  • la diarrhée

Les signes caractéristiques de cancer formés incluent la libération de selles goudronneuses et une anémie ferriprive en développement rapide. Le traitement des maladies consiste en une intervention chirurgicale immédiate et une chimiothérapie ultérieure.

Syndrome du côlon irritable

Avec le développement de cette maladie fonctionnelle, une violation de la motilité gastro-intestinale se produit, la digestion est perturbée, des douleurs apparaissent autour du nombril, ressemblant à des contractions. La maladie est plus caractéristique chez la femme et résulte de troubles neurologiques et d'une mauvaise alimentation. L'inconfort parombal est accompagné d'une constipation chronique ou d'une diarrhée avec la libération de masses fécales muqueuses. La pathologie se manifeste de manière cyclique:

  • le matin, la personne souffre de douleurs coupantes paroxystiques;
  • dans l'après-midi, brûlures d'estomac, éructations, bouillonnements et grondements d'estomac.

De la région du nombril, des sensations douloureuses se déversent dans le côté droit et dans la région épigastrique. En règle générale, après le dîner, les symptômes pathologiques ne gênent pas la personne et, le matin, tout recommence. La maladie réduit considérablement la qualité de la vie humaine et nécessite donc un traitement dans le strict respect de toutes les recommandations médicales.

Autres maladies intestinales

Une douleur rare dans le nombril, dont les causes sont banales, est de trop manger ou de manger de la nourriture lourde, signalant les processus pathologiques se produisant dans le corps. L'intestin humain remplit de nombreuses fonctions: il assimile les substances nutritives et les substances biologiquement actives, digère les aliments et constitue une barrière microbiologique. Il n'est pas étonnant que sous certaines charges cet organe majeur du système digestif soit défaillant.

Colite ulcéreuse

La maladie se caractérise par de multiples causes de développement conduisant à la formation de foyers nécrotiques et ulcératifs sur la membrane muqueuse de l'intestin grêle. Les principaux symptômes de la maladie comprennent:


Si la maladie sous-jacente (perforation intestinale, obstruction intestinale) survient avec des complications, la gravité de la douleur augmente et une hyperthermie apparaît. Dans le cours chronique du processus pathologique, la température corporelle ne dépasse pas les valeurs subfébriles. Le patient souffre d'une fausse envie de déféquer et d'une distension abdominale. Lors de l'examen d'un patient, le diagnostic différentiel est nécessairement réalisé à l'aide de méthodes endoscopiques et radiologiques.

La maladie de Crohn

C'est le deuxième nom pour l'entérite granulomateuse, qui peut toucher souvent différentes parties de l'intestin, en particulier l'iléon. La pathologie s'exprime dans le processus inflammatoire qui survient chez les personnes présentant une prédisposition génétique à une réponse immunitaire altérée aux infections intestinales concomitantes. L'intoxication développée provoque les symptômes suivants chez l'homme:

  • l'hyperthermie;
  • vomissements, manque d’appétit, perte de poids corporel;
  • fatigue, faiblesse;
  • bouillant et grondant dans l'estomac;
  • douleur au nombril.

Les complications dangereuses de la maladie de Crohn comprennent la perforation de l'intestin, un mégacôlon toxique et des fistules dans la vessie. La pathologie est difficile à traiter et nécessite l'utilisation constante de médicaments pharmacologiques.

Mésandénite

La douleur autour du nombril peut survenir après la pénétration d'agents infectieux viraux ou bactériens dans le corps humain. Cela provoque le développement du processus inflammatoire dans les ganglions lymphatiques mésentériques. La pathologie se manifeste sous les effets négatifs de tels microorganismes:

  • mycobactéries tuberculeuses;
  • Shigella;
  • Klebsiella;
  • salmonelle;
  • staphylocoque;
  • les entérovirus;
  • adénovirus.

La maladie se caractérise par une forte douleur paroxystique près du nombril, accompagnée de symptômes d'intoxication générale du corps. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens et les antibiotiques à large spectre sont utilisés pour soulager l'inflammation et détruire les agents pathogènes infectieux.

Recommandation: «La douleur au nombril est particulièrement dangereuse chez les jeunes enfants. Leur immunité n'est pas encore complètement formée et la perméabilité des vaisseaux sanguins est assez élevée. Tout cela contribue à la progression rapide des pathologies. Si un enfant se plaint de douleurs, il devrait immédiatement consulter un médecin. "

Si l'estomac fait mal au nombril

La douleur autour du nombril est une manifestation assez fréquente d'un certain nombre de maladies. En même temps, il peut témoigner à la fois de problèmes mineurs du corps et de pathologies très graves.

Il convient de noter que la douleur au nombril est un signe non spécifique et qu'il est impossible de juger de la présence d'une maladie donnée. En même temps, un tel symptôme justifie un examen approfondi, car il peut être une manifestation de maladies nécessitant une intervention thérapeutique immédiate. De manière plus détaillée, déterminer la cause de la douleur autour du nombril permettra de spécifier cette manifestation par type de douleur et par emplacement plus précis.

Douleur au nombril: causes de différents types de douleur

En médecine, il existe environ dix types de douleur, chacun pouvant être observé dans le nombril. Considérez les principales sous forme de tableau:

L'analyse de la douleur de l'abdomen dans la région du nombril par sa nature ne doit pas être oubliée du fait que cet indicateur ne peut pas être le critère principal du diagnostic. Par conséquent, même en suspectant une pathologie grave, vous ne devez pas vous fâcher prématurément. Après tout, presque toute douleur au nombril peut, entre autres choses, être le résultat d’un simple trouble banal du système digestif.

Douleur autour du nombril: causes

Outre la nature de la douleur, la douleur autour du nombril se distingue par un lieu plus précis de leur manifestation. Dans cette classification, il existe cinq localisations de la douleur, que nous examinerons plus en détail:

  • obstruction intestinale
  • inversion du côlon sigmoïde
  • oncologie de l'intestin, dans laquelle les segments de cet organe sont affectés dans sa partie gauche,
  • problèmes avec l'aorte abdominale,
  • La maladie de Crohn.

En outre, la manifestation de douleur à gauche du nombril est typique de nombreuses pathologies purement féminines:

  • grossesse extra-utérine
  • rupture de l'ovaire,
  • l'endométriose,
  • kyste.
  • grossesse extra-utérine
  • rupture ovarienne
  • hépatite
  • des calculs biliaires,
  • appendicite.
  • gastrite,
  • inflammation de la muqueuse gastrique,
  • ulcères d'estomac,
  • ulcères duodénaux,
  • problèmes de pancréas,
  • cancer de l'estomac.
  • syndrome prémenstruel
  • processus inflammatoires des organes génitaux,
  • pathologie du système génito-urinaire,
  • salpingite (inflammation des trompes de Fallope).

En plus des maladies de ce groupe, la douleur au-dessous du nombril se manifeste:

  • obstruction du bas intestin,
  • différents types de hernie ombilicale,
  • athérosclérose des vaisseaux alimentant le sang en intestins
  • syndrome du côlon irritable,
  • anévrismes de l'aorte abdominale.

Causes probables de douleur au centre de l'abdomen près du nombril, en combinaison avec d'autres symptômes

Compte tenu du problème de la douleur autour du nombril, il est impossible de ne pas identifier les options dans lesquelles ce symptôme est associé à d'autres manifestations. Dans la plupart des cas, les combinaisons permettent de spécifier la cause probable, en les réduisant à deux ou trois options. Les paires de symptômes les plus remarquables sont plusieurs:

  • retournement de l'intestin grêle,
  • migraine abdominale.

Si la première maladie est suffisamment familière, la migraine abdominale doit être clarifiée. Il s'agit d'un type de migraine, qui se manifeste par des douleurs dans la cavité abdominale. Le plus souvent, cette pathologie affecte les enfants et les adolescents (pour en savoir plus sur la migraine abdominale sur Wikipedia).

En résumant les causes probables de douleur au nombril, il convient de noter les points suivants:

  • cette manifestation est un facteur non spécifique. Il est impossible de mettre uniquement sur sa présence le diagnostic;
  • Il est très important de caractériser la douleur dans le nombril à l'endroit de leur localisation, ainsi que la nature. Cela réduira considérablement l'éventail de problèmes probables dans le corps;
  • Il n’ya pas de doute sur l’autodiagnostic, et encore plus sur l’autotraitement, avec douleurs au nombril. Un tel signe peut bien être le signe de problèmes de digestion banals, mais il peut aussi être une manifestation de pathologies très graves.

La conclusion principale découle de la dernière thèse: