Principal / Pancréatite

Pourquoi la colite dans le côté gauche et le bas-ventre: causes, maladies

Pancréatite

Lorsque la colite est dans le côté gauche de l'abdomen, cela peut indiquer une maladie grave. Dans la cavité abdominale, il existe un grand nombre d'organes importants, dont la maladie se manifeste de différentes manières.

Lorsque des sensations douloureuses apparaissent, il n'est pas recommandé de prendre des analgésiques, car lorsque la douleur est étouffée, la pathologie ne disparaît pas mais continue à se développer, ce qui peut avoir des conséquences négatives.

Raisons principales

Les raisons pour lesquelles il y a une sensation de picotement dans le côté gauche de l'abdomen peuvent être diverses. Ceux-ci incluent:

  • Appendicite. Malgré son emplacement sur le côté droit, avec des douleurs excessivement exprimées, une personne ne peut pas localiser avec précision l'endroit où elle fait mal, la douleur est ressentie de tous les côtés, y compris à gauche.
  • Maladies gynécologiques. Les causes de douleur lancinante chez les femmes peuvent être une inflammation de l'ovaire gauche. Il est situé dans le bas-ventre à gauche et lorsqu'il est enflammé, il peut causer une gêne.
  • Annexite chronique pendant la grossesse extra-utérine, si l'embryon est dans le tube gauche. Cela causera une douleur qui ne permettra pas le mouvement.
  • Kystes ovariens des jambes de torsion. La pathologie peut ne pas être gênante pendant longtemps, mais avec un effort physique important ou une forte inclinaison des torsions de la jambe, il se produit une gêne. Avec une forte torsion dans le bas de l'abdomen, des crampes intenses commencent, accompagnées de nausées, de fièvre et de vomissements. La pathologie ne répond pas au traitement médicamenteux, seule une intervention chirurgicale est nécessaire pour enlever un kyste.
  • La grossesse Avec la menace d'une interruption, des douleurs lancinantes peuvent se manifester dans n'importe quelle partie du bas-ventre.
  • Urolithiase. Manifesté chez les femmes et les hommes, mais le sexe fort est moins susceptible de faire face. En cas de maladie, il provoque une colite sur le côté gauche de l'abdomen, lorsque la pierre sort par l'uretère gauche.
  • Diverkulit. Dans le processus inflammatoire de la muqueuse du côlon, la douleur est localisée du côté droit, mais elle peut également irradier du côté gauche.
  • Obstruction intestinale. Lorsque la maladie apparaît, la douleur est perçante, les symptômes associés brûlent, avec une telle pathologie, la défécation est impossible et la possibilité de libération de gaz.

Pathologie des organes internes

Une pathologie de la rate, de l'estomac ou des intestins peut provoquer des douleurs dans le côté gauche de la cavité abdominale. Ces maladies incluent:

  • Gastrite aiguë. Lorsque la maladie frappe le côté gauche, mais un tel symptôme peut être un signe d'oncologie.
  • Dans la cystite, la douleur se situe dans l'abdomen dans le bas de l'abdomen, mais pendant l'inflammation de l'uretère, elle peut se situer du côté gauche. Douleur plus forte en urinant.
  • La mononucléose. Lorsque la taille de la maladie augmente considérablement, ce qui peut provoquer sa rupture, elle provoque une hémorragie et une sensation de brûlure dans la cavité abdominale. Accumulation localisée de sang dans le nombril et la peau devient bleutée.
  • Pancréatite La maladie pancréatique se loge dans l’estomac, il est possible de rayonner dans le dos et se retire lorsqu’on se penche en avant ou en position assise.
  • Pyélonéphrite. La maladie rénale est accompagnée de maux de dos et donne dans le côté gauche. Les autres symptômes incluent des douleurs pendant la miction, de la fièvre.

Douleur dans l'hypochondre

Toutes les douleurs ne sont pas à l'origine de la maladie, parfois elles sont considérées comme normales. Lors de la formation entre pays, il est parfois douloureux de respirer.

Il se manifeste chez les personnes en bonne santé insuffisamment réchauffées ou qui mangent avant le début des cours.

Dans d'autres cas, une gêne dans l'hypochondre gauche peut signaler des pathologies:

  • Névralgie intercostale. La douleur est localisée dans la région lombaire et sous les côtes, irradiant sous l'omoplate, dans la région du cœur. En toussant ou en changeant la position du corps, la douleur devient vive et il y a une sensation de malaise à divers endroits.
  • Cardiopathie ischémique. Lorsque le picotement dans l'hypochondre gauche et le symptôme se manifestent essoufflement, battements de coeur fréquents, sensation de brûlure et sensation de lourdeur sous la poitrine, l'irrigation sanguine des muscles cardiaques est perturbée, ce qui conduit à une ischémie.
  • Douleur dans les poumons. La douleur dans le poumon donne le film (ou plutôt les nerfs qui le composent), recouvrant l’organe lui-même, la région de la trachée ou les bronches, car l’organe lui-même ne peut pas tomber malade, c’est creux. La maladie est caractérisée par rezya, si vous prenez une profonde respiration. Les spasmes peuvent irradier entre les omoplates.
  • Cardiomyopathie. Lorsque les violations des fonctions du cœur développent un certain nombre de maladies, sans augmentation persistante de la pression. En cas de maladie, le muscle cardiaque se modifie, ce qui entraîne des picotements dans le côté gauche sous les côtes.

Lorsque la douleur est localisée dans l'hypochondre, le cancer peut également être une cause.

Elle se manifeste dans les premiers stades par un picotement périodique dans l'abdomen supérieur gauche ou inférieur, alors que le patient n'a pas d'appétit, la diarrhée commence, alternant avec la constipation, une grosseur peut apparaître dans la région du site de la douleur.

Douleur abdominale basse gauche

Selon les structures anatomiques, la partie inférieure de l'abdomen appartient au tube digestif et contient les organes du système urogénital. Douleur dans le côté gauche de l'abdomen - un symptôme très multiforme.

Selon sa localisation et son caractère, on ne peut avoir qu'une hypothèse, mais pas une confiance totale dans le diagnostic. Un examen supplémentaire est toujours nécessaire, des consultations de différents spécialistes. En médecine, un symptôme est appelé douleur pelvienne.

Statistiques confirmant un diagnostic difficile

Selon les statistiques, en se référant à l'hôpital, les patients sont répartis entre les profils:

  • 65 à 90% ont besoin de soins urologiques;
  • 60 à 70% tombent en gynécologie;
  • environ 60% se rendent dans les services de gastroentérologie des hôpitaux;
  • de 7 à 15% ont besoin de l'aide d'un traumatologue.

Le montant total n’est pas de 100%, car le diagnostic préliminaire est erroné et le patient doit être transféré dans un autre service.

Quels sont les organes situés dans le coin inférieur gauche de l'abdomen?

À gauche, le bas de l'abdomen localise les organes de différents systèmes. La digestion comprend: l'intestin grêle - les boucles du jéjunum, une partie de la partie descendante du côlon et le sigmoïde - du gros intestin. Aux organes du système urogénital: la moitié gauche de l'utérus, l'appendice gauche avec l'ovaire et la trompe de Fallope chez la femme, l'uretère et une partie de la vessie.

Il ne faut pas oublier que la douleur du côté gauche de l'abdomen peut provoquer des anomalies au squelette pelvien, à l'articulation de la hanche, aux ganglions lymphatiques, aux faisceaux nerveux et aux vaisseaux sanguins, irradiant des maladies de la rate, du rein gauche.

Comment va la douleur?

Les causes du syndrome douloureux sur le mécanisme de formation sont différentes dans les organes parenchymaux et creux. Les organes denses (rate, utérus, rein) sont recouverts d'une capsule protectrice. Il contient des terminaisons nerveuses douloureuses qui répondent à tous les dommages.

Dans les organes creux (intestin, uretère), la douleur se forme en étirant la paroi musculaire, si les dommages atteignent le niveau de la couche sous-muqueuse et musculaire. La muqueuse elle-même n'a pas la capacité de causer de la douleur, car elle ne possède pas de récepteurs spéciaux.

Les processus pathologiques entraînant des douleurs dans le bas de l'abdomen peuvent être:

  • l'inflammation;
  • dystrophie d'un organe ou d'une paroi due à un métabolisme altéré au niveau cellulaire;
  • déficience de la circulation locale;
  • dysfonctionnement organique ou fonctionnel des organes internes.

Les physiologistes distinguent 3 étapes dans le développement du syndrome de la douleur:

  • I - des sensations douloureuses apparaissent dans la mise au point, elles ne sont pas jugées douloureuses par le patient;
  • II - la formation de douleur réfléchie, perte possible de communication avec la vraie cause;
  • III - expansion et approfondissement des désordres pathologiques, augmentation de l'impulsion de la douleur à partir du site de la blessure.

Nous considérons les options pour la douleur dans le côté gauche et le bas-ventre, en fonction de la pathologie possible des organes.

Quels types de douleur dans le côté gauche devraient être considérés?

La nature de la douleur est une ligne directrice dans l'hypothèse de la localisation et du type de pathologie.

Douleur sourde et douloureuse

Inquiète souvent les femmes présentant un problème gynécologique unilatéral. Des douleurs sourdes au pubis et à gauche sont possibles avec les troubles du cycle, le sexe, l'inflammation et l'endométriose. À propos de l'inflammation dit la combinaison avec fièvre, faiblesse.

Douleur lancinante

En intensité, il est très inférieur aux autres espèces, mais il épuise une personne avec sa constance. Chez les hommes, il se produit dans une inflammation du scrotum, une hernie inguinale étranglée, une orchite. Initialement, une tumeur maligne apparaît de manière similaire.

Douleur aiguë au côté

La nature aiguë de la douleur accompagne les spasmes intestinaux, le gonflement gazeux, l’expansion aiguë de la vessie et du pelvis du rein gauche pendant la rétention urinaire, la rupture ovarienne chez la femme, le passage de calculs à travers l’uretère.

Douleur lancinante

La colique s'appelle spasme aigu tout en réduisant l'intestin ou l'uretère. Généralement en train de disparaître après les selles et la miction. La variété est douloureuse. Il est caractéristique de l'inflammation dans la région lombaire, les articulations. Les douleurs de couture peuvent précéder la rupture du kyste ovarien.

Quelles douleurs caractérisent les maladies de l'intestin grêle?

Les maladies de l’intestin grêle touchent tous les services et provoquent une douleur intense, avec une teinte coupante, du type piqûre. Accompagné d'une violation de la capacité d'absorption, de selles molles, de pertes de liquides et d'électrolytes, de vitamines et de protéines.

Entérite

Un petit segment des boucles du jéjunum se trouve sur le côté gauche de l'abdomen. Avec l’entérite infectieuse et la gastro-entérite, l’inflammation est accompagnée de plaintes de patients disant que «le bas-ventre gauche fait mal».

Les symptômes de la maladie ne peuvent pas être séparés des signes de gastrite (inflammation de l'estomac). La température augmente, des nausées apparaissent, des vomissements sont possibles, les douleurs migrent de l'épigastre vers le centre de l'abdomen. Il y a beaucoup de mucus dans les selles, des particules d'aliments non digérées, il peut y avoir des impuretés dans le sang.

Syndrome de malabsorption

L'essence des troubles pathologiques est réduite à l'incapacité de la membrane muqueuse à absorber certains produits (par exemple, les fruits, le lait). Le principal symptôme est des selles liquides rapides avec dégagement de graisse.

Les intestins sont remplis de gaz, de sorte que la douleur dans le bas-ventre gauche et sur le côté est de nature crampeuse, inconstante et susceptible de provoquer des convulsions. Après avoir vidé les intestins ou pris des médicaments à effet antispasmodique, la douleur disparaît. Dans le même temps, les patients se plaignent de grondements, de ballonnements, de goût dans la bouche.

Maladie coeliaque

La maladie est détectée chez les enfants en bas âge au cours de la transition vers des mélanges de nutriments, l'introduction d'additifs alimentaires. Il s'avère que l'enfant ne tolère pas le gluten (protéine végétale des céréales). Se manifeste cliniquement par des douleurs abdominales, une diarrhée, une perte de poids, le développement du rachitisme.

Pathologie du côté gauche du gros intestin

L'estomac fait mal au côté gauche si le côlon descendant ou sigmoïde est impliqué.

Syndrome du côlon irritable

La cause de la maladie reste incertaine. Il est associé au stress, aux troubles hormonaux. Plus souvent, les femmes d'âge moyen souffrent. Il est établi que l'aggravation se développe sur le fond de la menstruation.

La maladie est chronique et se manifeste par des douleurs abdominales à gauche, des ballonnements, une violation de la chaise (constipation alternant avec une diarrhée). Une caractéristique importante est considérée: l'absence de tout trouble morphologique dans l'intestin. La douleur aiguë du côté gauche est provoquée par des agitations, la consommation de plats de viande frits ou fumés.

Colite ulcéreuse

La maladie est causée par des troubles de nature auto-immune ou est héréditaire.

Selon le principe de localisation distinguer l'inflammation non spécifique:

  • seulement le rectum (proctite);
  • sigmoïde et droite (proctosigmoïdite);
  • division gauche (colite gauche);
  • avec des dommages au côlon partout (colite totale).

Chez 18 à 30% des patients, le processus atteint l'iléon et son appendice (iléocolite). Les parois de l'intestin présentent des modifications morphologiques; histologiquement, elles ne se situent que dans la couche muqueuse et sous-muqueuse. Les ulcères se retrouvent plus souvent dans le sigmoïde et le rectum. Il y a une tendance à la dégénérescence dans une tumeur maligne.

Cliniquement, les patients présentant une exacerbation manifestent une douleur aiguë au bas de l'abdomen gauche, de caractère paroxystique. Les symptômes associés sont: douleurs articulaires, fièvre, diarrhée avec du sang et du pus. Dans le traitement utilisant des agents antimicrobiens, antihistaminiques, corticostéroïdes.

Diverticulose

Les diverticules sont des formations sacculaires de la paroi intestinale. Ils sont bombés vers l'extérieur et interfèrent avec les ondes péristaltiques. Plus souvent observé chez les personnes âgées. En présence de calculs fécaux denses et d'inflammation, le patient ressent une douleur lancinante au côté gauche de l'abdomen. Dans le même temps, la constipation, les selles noires dues à des saignements. La maladie est seulement traitée chirurgicalement.

Polypes du côlon

Les lésions bénignes de la muqueuse (polypes) constituent un obstacle mécanique, en violation du processus d'absorption d'eau. Déterminé par la constipation, les signes de déshydratation. La douleur dans le bas ventre à gauche a un caractère tirant.

Constipation atonique

Atonia du gros intestin peut causer des processus inflammatoires chroniques, des polypes, des problèmes neurologiques. La principale violation est l'absence de réglementation appropriée du péristaltisme, la perte de capacité de réduction et de transport du contenu.

Souvent observé chez les personnes âgées. Le symptôme principal est une constipation prolongée, une distension abdominale, des douleurs sourdes de nature arquée. Les processus de fermentation entraînent une augmentation de la formation de gaz, et l'accumulation de gaz dans l'intestin descendant se manifeste par une douleur constante et douloureuse du côté gauche.

Tumeurs malignes

Cancer colorectal - tumeur maligne des cellules épithéliales située dans le côlon et le rectum. En Fédération de Russie, parmi les tumeurs malignes chez les hommes, il occupe le troisième rang en fréquence, chez les femmes - en quatrième.

La maladie est asymptomatique pendant longtemps. Les signes commencent par une fatigue accrue, une perte d'appétit, des nausées, une distension abdominale, des vomissements soudains, un goût dans la bouche, des éructations, une sensation de lourdeur à la partie supérieure de l'abdomen.

Au début, ça ne fait mal que vers la gauche, à l'endroit où se trouve la tumeur. Ensuite, l'intensité augmente et la douleur se propage dans tout l'abdomen. Lors de l'examen matériel de l'intestin, il apparaît clairement pourquoi le côté gauche et le bas de l'abdomen font mal.

Autres causes de douleur

La maladie de Hirschsprung est une maladie relativement rare. Elle est héritée principalement par les garçons.

L'essence de la pathologie - la présence dans les zones du gros intestin sans innervation. Par conséquent, la violation principale est l'absence de péristaltisme dans les zones touchées, l'accumulation de masses fécales dans celles-ci, une constipation marquée.

Les principales plaintes des patients: constipation, distension constante de l'intestin, douleur persistante dans l'abdomen gauche. La maladie n'est traitée que de manière chirurgicale, éliminant ainsi les sites inadaptés au site de digestion.

Maladie de Crohn - formation de nodules inflammatoires (granulomes) dans les intestins et d'autres parties du tube digestif. La raison n'est pas claire. En cas d'inflammation dans le côlon descendant, les douleurs abdominales sont localisées en bas à gauche. Les patients sont constamment fatigués, ont une perte d’appétit, de la diarrhée, des nausées et des vomissements.

Caractéristiques de la douleur dans les maladies des organes urinaires

Les maladies urinaires surviennent en cas de pathologie des reins, de la vessie, de l'uretère. La localisation sur laquelle nous avons enquêté inclut les douleurs locales dans l'uretère causées par l'étirement et la douleur irradiante du rein gauche.

Pyélonéphrite

Inflammation des structures internes (bassin, coupes) causée par une infection. Il commence soudainement avec une température élevée, des vomissements, des frissons, des douleurs dans le bas du dos, irradiant vers le côté gauche de l'abdomen. Violation attachée miction, crampes, rétention urinaire. La pulsation de la douleur est un signe défavorable indiquant la formation d'un abcès dans le rein.

En cas d'évolution chronique, les exacerbations sont plus légères, mais avec les mêmes symptômes. En conséquence, des cicatrices apparaissent sur le site du tissu enflammé, le rein est déformé, perd sa fonction. L'insuffisance rénale survient si le deuxième rein en bonne santé cesse de travailler dur, compensant pour l'organe malade. La maladie est traitée par les urologues avec des agents antibactériens, diurétiques, si nécessaire, en ouvrant la suppuration ou la résection d'une partie du rein.

Urolithiase

Souvent accompagnée d'une inflammation des voies urinaires, de troubles métaboliques. Elle est causée par la précipitation de sédiments cristallins dans l'urine, sa sédimentation dans le pelvis et son collage aux calculs. La composition des phosphates les plus courants, les oxalates, les urates.

La pierre perturbe le processus d'écoulement de l'urine, ce qui entraîne la stagnation et la propagation dans les régions supérieures. Le mouvement du calcul le long de l'uretère explique pourquoi le bas-ventre fait mal. Cliniquement, après avoir tremblé et couru, le patient a une attaque de colique rénale.

La douleur est de caractère très intense, coupante. Localisé dans le bas du dos ou à gauche du nombril. Il y a une rétention urinaire aiguë. La durée de l'attaque - jusqu'à plusieurs heures. Pour les soins d’urgence, des médicaments contre la douleur et des antispasmodiques sont administrés. Répétition fréquente d'attaques - l'indication pour l'extraction rapide de la pierre.

Manifestations de la douleur en pathologie gynécologique

L'utérus étant un organe non apparié, des douleurs d'inflammation et une endométriose s'étendant de la zone sus-pubienne à la gauche et à la droite, il est possible d'isoler uniquement la localisation gauche des maladies de l'appendice gauche.

Annexite

L'inflammation de l'ovaire est provoquée par l'hypothermie, travail physique pénible. La cause est une infection. La maladie chronique est accompagnée de douleurs persistantes dans le bas de l'abdomen gauche et de la fièvre. Augmente pendant les rapports sexuels, pendant la menstruation. Un long processus conduit à la formation d'adhérences.

Kystes de torsion

La formation creuse volumétrique de l'ovaire gauche peut avoir une base étroite (jambe). En présence d'un kyste, les femmes remarquent qu'avant une crise aiguë, une douleur du côté gauche était "tolérable". La torsion provoque une douleur intense à gauche dans la région iliaque, sur le côté. Dans le contexte d'une crise, une rupture du kyste est possible avec l'apparition de symptômes péritonéaux locaux. Le traitement en gynécologie est seulement opératoire.

Grossesse extra-utérine

La maladie se manifeste par une attaque de douleur progressivement croissante au côté gauche de l'abdomen, au-dessous, par des nausées et des vomissements. Précédé par délai mensuel. L'absence de mesures entraîne une rupture du tube gauche, une péritonite et de multiples pointes. La femme devient stérile, car l'œuf ne passe pas dans l'utérus.

Syndrome d'Allen Masters

La maladie se manifeste chez les femmes après l'accouchement. Elle consiste en la rupture des ligaments utérins lors d'un travail pénible. Complique souvent l'avortement. La patiente présente des crampes douloureuses, elles sont localisées dans le bas de l'abdomen, parfois uniquement vers la gauche ou dans la région de l'anus. Renforcé par l'effort.

La douleur est de nature brûlante et irradie vers la moitié gauche de l'abdomen. Dans un examen numérique, le gynécologue révèle une mobilité excessive du col utérin, une douleur lorsque la pression est appliquée sur la paroi abdominale.

Quel type de douleur provoque une maladie de la hanche gauche?

L'articulation de la hanche est la plus grande du corps. La pathologie affecte les surfaces osseuses et le cartilage, les muscles environnants, les tendons, les nerfs et les vaisseaux sanguins.

Les causes les plus courantes de douleur dans l'articulation de la hanche avec irradiation au bas de l'abdomen sont les suivantes:

  • l'inflammation (arthrite) est infectieuse et auto-immune;
  • inflammation dans le sac périarticulaire (bursite);
  • troubles dégénératifs dans l'arthrose ou la coxarthrose des tissus osseux;
  • fractures et luxations;
  • nécrose aseptique dans la tête fémorale;
  • la tuberculose.

Toutes les maladies sont exprimées dans le renforcement de la douleur dans l'articulation en mettant l'accent sur la jambe gauche, la marche. Le médecin notera la déformation des surfaces articulaires, raccourcissement de la jambe gauche. Le diagnostic est confirmé par la méthode des rayons x. Coupes tomographiques usagées à différentes profondeurs.

Le diagnostic du syndrome de la douleur à gauche dans l'abdomen long à long terme est très insidieux, car il est nécessaire d'assumer et d'éliminer de nombreuses maladies. Par conséquent, le médecin ne doit pas se concentrer uniquement sur les plaintes de la clinique et du patient.

Des données fiables donnent l’enquête, l’utilisation des techniques de laboratoire et du matériel. Les patients qui ressentent une douleur à l'abdomen gauche doivent se fier uniquement à la conclusion d'un spécialiste et ne pas tenter de s'en débarrasser d'eux-mêmes.

Tire le côté gauche de l'abdomen d'une femme

La douleur du côté gauche de l'abdomen est un phénomène moins fréquent que celui du côté droit, mais elle peut aussi indiquer des perturbations assez graves du fonctionnement du corps.

Une douleur forte, aiguë et particulièrement lancinante au bas de l'abdomen gauche est une raison pour consulter immédiatement un médecin.

Mécanisme de la douleur

Le corps humain est un système incroyablement complexe, et tous les processus qui s'y déroulent ne sont pas étudiés.

Une raison inconnue conduit à ce que chaque jour le cerveau de chaque personne reçoive des données sur une centaine d'attaques douloureuses.

Cependant, au centre de la structure du cerveau, entre les hémisphères du cerveau, se trouve le soi-disant centre de la douleur, l'insula.

La force du signal est estimée ici. Seuls les plus forts d'entre eux sont autorisés à être conscients.

Pour certaines personnes, le centre de traitement de la douleur ne fonctionne pas correctement, puis la personne est presque continuellement occupée toute la journée par des sensations désagréables d'intensité variable.

Normalement, la douleur indique que quelque chose dans le corps est endommagé ou cassé. Les terminaisons nerveuses servent de capteurs et envoient diverses données au point central du cerveau.

La plupart des terminaisons nerveuses se trouvent à la surface du corps, car la plupart des blessures ont une source externe. Brûlures, égratignures et coupures, contusions, écorchures accompagnent les gens dans leur enfance et à l'âge adulte.

La douleur aiguë, sévère et aiguë, provoquée par le déclenchement des nocicepteurs de la peau, a pour but d'inciter une personne à fuir rapidement la source de la blessure et à en éliminer les conséquences.

Par conséquent, une telle douleur disparaît rapidement - il n’est tout simplement pas nécessaire de souffrir de façon prolongée.

La situation est différente avec les ligaments, les os, les nerfs et les vaisseaux sanguins. Ils sont équipés de terminaisons nerveuses dans une moindre mesure, car les nocicepteurs de la peau ont déjà indiqué le lieu de l'accident et qu'il n'est pas nécessaire de recourir à une douleur aiguë.

Mais vous avez besoin d'une douleur longue et sourde et douloureuse pour vous rappeler que le corps ne va pas bien et pour éviter toute blessure supplémentaire à la zone endommagée jusqu'à son rétablissement complet.

Les organes internes sont moins équipés des récepteurs nerveux, car ils sont protégés des dommages de la peau, des os du squelette et des muscles.

C'est la raison pour laquelle il est difficile de déterminer avec précision la source de la douleur interne. Un médecin avec la palpation en appuyant sur certaines zones de l'abdomen examine la nature de la douleur et trouve où il fait mal.

L'absence de douleur ne rendrait pas l'humanité plus heureuse. Peut-être que l’existence sur la planète de personnes souffrant d’un trouble rare, l’analgésie, nous le rappelle constamment.

Peu importe la difficulté avec laquelle les gens peuvent prendre soin de eux, incapables de ressentir la douleur, ils ne vivent presque jamais jusqu'à un âge avancé.

Douleur atypique dans l'abdomen

«Maux de ventre» est une expression plutôt abstraite, car la cavité abdominale est un contenant d'organes divers. La plupart d'entre eux sont à droite et à gauche, il y a quelque chose à faire mal.

Les causes les plus courantes de douleur dans la partie gauche de l'abdomen ci-dessous sont les problèmes intestinaux, les maladies du système génito-urinaire, l'écoulement de calculs du rein gauche et la hernie gauche.

Cependant, la cause de la douleur abdominale gauche peut être inattendue. Par exemple, dans de rares cas, la douleur dans l'appendicite n'est pas ressentie à droite, mais à gauche. Cela est dû à la taille et à l'orientation de l'annexe, annexe.

L'annexe est un processus du caecum, qui a longtemps été considéré comme une relique atavique.

En effet, après le retrait de l’appendice, les personnes mènent une vie à part entière, n’ont pas besoin de thérapie de remplacement ni d’autres activités de soutien.

Seulement en 2009, des scientifiques ont découvert que l’appendice était l’un des organes périphériques du système immunitaire. Il sert de terrain fertile à certains types de bactéries impliquées dans la digestion.

Il s'est avéré qu'il est plus difficile pour les personnes ayant un appendice distant de se remettre d'un traitement antibiotique.

Cependant, le risque de perforation intestinale en cas d'appendicite aiguë, en particulier lors d'une pression ou d'une chute, ne laisse d'autre choix que la chirurgie.

Ces dernières années, au lieu d'une incision en bande, qui est très stressante pour le corps et laisse une cicatrice maloestetichesky du côté droit, des méthodes alternatives pour enlever un appendice enflammé à travers de petits trous dans la cavité abdominale sont de plus en plus utilisées.

Une douleur coupante aiguë dans l'abdomen à droite, approximativement à mi-chemin entre le nombril et le bord inférieur, forme le tableau classique de l'appendicite.

Il est basé sur le fait que le processus a une longueur de 7 à 9 cm et est dirigé vers le nombril. Mais l'emplacement et la taille du segment vermiforme varient parfois considérablement.

Cela peut aller de 0,5 à 23 cm de long pour différentes personnes! La direction de la pousse dans la cavité abdominale diffère également.

C'est pourquoi, même si vous ressentez une douleur du côté gauche de l'abdomen, cela ne garantit pas qu'il ne s'agit pas d'une appendicite atypique.

Une situation similaire est associée à la rate. Normalement, l'organe est situé dans l'hypochondre gauche et a la forme d'un haricot de 12 × 6 cm.

Cependant, l'organe ne serait pas considéré comme l'un des plus mystérieux du corps humain, si tout est si simple avec lui.

Il existe un phénomène tel que la rate nomade et dans environ 10% des cas, il peut y avoir plusieurs rates.

Leur localisation est imprévisible, les rates accessoires peuvent même se trouver sur l'ovaire ou le testicule masculin! La cause de la douleur dans le bas-ventre à gauche peut se trouver dans l'une de ces rates inhabituelles.

Les sensations les plus dangereuses dans le bas de l'abdomen

Douleur, douleur, discorde, c’est pourquoi le tempérament, l’intensité, les symptômes associés et d’autres sensations douloureuses peuvent aider à déterminer ce qui se passe dans votre corps et combien de temps vous pourrez faire appel à un spécialiste.

Lorsque vous appuyez sur l'abdomen, la sensation augmente - cela aide à déterminer plus précisément sa source. Cependant, dans certaines conditions (appendicite, obstruction intestinale aiguë, kyste de l'ovaire et autres), il peut être dangereux.

C’est pourquoi il est préférable que le diagnostic de contact soit laissé au médecin si vous ne savez pas exactement quoi faire.

Le plus dangereux est une douleur lancinante dans le bas-ventre, car la pulsation est accompagnée de processus purulents, en particulier dans les ovaires et les trompes de Fallope chez la femme.

Des sensations peuvent accompagner des pertes vaginales désagréables. Une douleur sourde et tirant sur le pubis à droite, à gauche ou au centre indique souvent les stades initiaux ou chroniques des maladies génitales féminines.

Ils ne nécessitent pas de traitement immédiat chez le médecin, mais si vous commencez, vous pouvez entraîner de graves problèmes de santé.

Il est généralement difficile pour les personnes d'évaluer objectivement la nature de leurs sentiments. Par exemple, la douleur provoquée par un coup de poignard, une douleur aiguë et une douleur coupante sont trois types différents de sensations qui apparaissent dans différentes pathologies, mais qui ne sont pas faciles à identifier et à appeler correctement, sans pouvoir se comparer aux deux autres.

De la même manière, la douleur lancinante est une affection qui peut facilement être confondue avec une douleur contractée.

La nature subjective de la douleur est une raison importante pour contacter un médecin dès que possible en cas de douleur intense d’une durée supérieure à une demi-heure.

La deuxième raison pour le traitement d'urgence chez le médecin - la grossesse extra-utérine. Forte, forte, soudainement et sans raison apparente, une douleur dans le bas de l'abdomen au-dessus du pubis à droite ou à gauche peut l'indiquer.

En faveur de cette version dira aussi le temps - 7 - 14 jours après le retard de la menstruation. La même douleur accompagne la rupture d'un kyste ovarien. Symptômes supplémentaires: vertiges, faiblesse pouvant aller jusqu'à la perte de conscience.

Autres affections causant des douleurs abdominales basses

Les intestins sont une source courante de douleur abdominale. La nature des sensations peut être différente: douleur lancinante, douleur au dos ou crampes, mais il est possible de distinguer les sensations émanant de l'intestin par des phénomènes concomitants. C'est un tumulte à l'estomac, une augmentation de la formation de gaz, des flatulences.

Tout cela peut indiquer une digestion altérée. Par exemple, chez de nombreuses personnes, les aliments riches en fibres ou un café noir fort peuvent provoquer des coliques intestinales.

Habituellement, l'attaque disparaît d'elle-même, en particulier si vous vous allongez sur le dos, les genoux légèrement pliés, en laissant votre main dans le sens des aiguilles d'une montre pendant quinze minutes à l'aide de légers mouvements de massage. Avec une douleur très intense, vous pouvez prendre une pilule antispasmodique.

Si la douleur ne s'atténue pas, s'étend à tout l'abdomen, si des nausées et des vomissements apparaissent et que les tentatives pour vider les intestins échouent (la diarrhée avec du sang est un symptôme rare mais possible), une obstruction intestinale est possible.

C'est une condition assez dangereuse, nécessitant souvent une intervention chirurgicale. Si le patient est couvert de sueurs froides et que son estomac est sensiblement asymétrique, vous devez immédiatement vous rendre à l'hôpital.

La douleur sur le côté du bas-ventre peut être accompagnée d'un écoulement de la pierre du rein. Cela ne se produit pas soudainement, car il apparaît pour la première fois dans le haut de l'abdomen et au niveau lombaire, quand une pierre dans le rein provoque une colique rénale.

Il est important de procéder immédiatement à une échographie du rein et de connaître la taille de la pierre. Sinon, un objet trop gros peut rester coincé dans l'uretère et provoquer une douleur intense, voire un choc douloureux.

Les hernies peuvent apparaître immédiatement lorsque vous soulevez des poids (pour les femmes, cet objet pèse plus de 15 kg, pour les hommes - 50 kg) ou pour leur apparence, cela peut prendre des années et la coïncidence de divers facteurs.

En soi, une hernie n'est pas une raison urgente de consulter un médecin, mais un état de négligence peut entraîner des conséquences graves.

Lorsque la hernie est étranglée, les organes qui y sont tombés meurent. Par exemple, si l'intestin est pincé, une maladie grave se développe - une péritonite, qui peut être fatale si les mesures nécessaires ne sont pas prises rapidement.

Blesser le côté gauche. Si le droit était malade, j'aurais décidé que l'appendicite a commencé. Et si doutes tourment. Quels organes se trouvent dans la partie gauche du péritoine, qui peuvent causer des symptômes désagréables?

Côté gauche Quels organes sont situés dans cette partie de l'abdomen

Apendicitis - provoque une douleur dans le côté gauche.

Le fait que l'annexe se trouve à droite, tout le monde le sait. Mais ici, le fait que dans la partie gauche du péritoine sont concentrés des organes non moins importants, une personne oublie souvent. Ce qui est situé sur le côté gauche du corps:

  1. la rate;
  2. gros et petit intestin;
  3. rein et uretère;
  4. ovaire, trompe de Fallope;
  5. articulation de la hanche, cartilage, ganglions lymphatiques.

Les processus pathologiques dans ces organes vont donner des sensations de douleur de différents endroits et intensités.

Types de douleur et diagnostic présomptif

Les hémorroïdes peuvent causer une douleur sourde et sourde.

Avec la défaite de divers organes et systèmes, la nature et le degré d'intensité de la douleur diffèrent. Une description précise du syndrome de la douleur vous permet de poser un diagnostic présomptif.

La finale aidera à déterminer les symptômes supplémentaires et les méthodes d’examen. Types de douleur dans la nature et degré d'intensité:

  • Le terne, terne - chez les femmes, la pathologie de l'appareil reproducteur, la grossesse extra-utérine, l'endométriose, les processus inflammatoires de la vessie. Dans les deux sexes - les maladies du système lymphatique, les hémorroïdes.
  • Douleur sourde et persistante - accompagne les maladies inflammatoires des organes reproducteurs. C'est épuisant. Le diagnostic préliminaire est constitué par les maladies oncologiques, les processus inflammatoires du scrotum, les organes génitaux externes de l’homme, les atteintes à la hernie vertébrale.
  • Douleurs aiguës - reins, inflammation de l'uretère, passage de calculs, sable à travers l'uretère. De plus, ce caractère est douloureux lors d'une rupture de l'ovaire, de la trompe de Fallope lors de la grossesse extra-utérine.
  • Douleurs à la suture - coliques néphrétiques avec écoulement du tartre, formation de gaz dans les intestins, processus inflammatoires dans l'articulation de la hanche, ligaments.

Lors du diagnostic, il convient de prêter attention aux autres symptômes accompagnant le syndrome douloureux - nausées, vomissements, présence ou non de saignements chez la femme, présence ou non de la grossesse prévue, nature de la miction et de la défécation.

Pathologie de la rate

L'inversion de la rate peut causer des douleurs au côté gauche de l'abdomen.

La douleur à l'emplacement du corps, accompagnée de symptômes caractéristiques, est la cause de la pathologie.

Dans de rares cas, il est possible d'irradier d'autres organes. Maladies de la rate provoquant des douleurs du côté gauche du corps:

  1. Pathologie du cancer - le syndrome de la douleur se développe à mesure que la taille de la tumeur augmente. Il peut y avoir une douleur après avoir mangé, en outre le patient ressent une saturation rapide. En outre, le patient se plaint de fatigue, de perte de poids et d’augmentation du nombre de ganglions inguinaux.
  2. Infarctus de la rate - la douleur provoque le blocage des vaisseaux sanguins et la formation d'un foyer de nécrose au site du caillot sanguin. La douleur augmente avec le mouvement, la respiration profonde. Une perte de sang massive constitue un danger particulier.
  3. Inversion de la rate - dans ce cas, il y a une torsion des vaisseaux qui alimentent cet organe. De plus développer des signes d'abdomen aigu et accompagné de nausées, vomissements, flatulences.

Les abcès et les kystes de l'organe peuvent causer de la douleur.

Pathologie des reins et des uretères

L'olithiase provoque des douleurs.

Le rein est un organe apparié. Par conséquent, les problèmes avec le système urinaire peuvent être bilatéraux et unilatéraux.

En cas de pathologie de l'un des reins, les symptômes peuvent être masqués ou mal exprimés.

Par conséquent, la pyélonéphrite se développe rapidement, car 2 reins sont impliqués et, par exemple, une pierre ne se manifeste pas longtemps dans l’un d’eux. Causes de la douleur:

  • Urolithiase et sa manifestation de la colique rénale. Cela se produit lorsque les calculs ou le sable commencent à se déplacer du rein dans l'uretère, en grattant ses parois. Il y a un syndrome de douleur. Il peut s'agir de crampes - s'il y a une pierre ou d'une force constante le long de l'uretère jusqu'à l'urètre - s'il y a du sable.
  • L'hydroureteronephrose est l'extension excessive du pelvis rénal. La cause est un rétrécissement des voies urinaires pour diverses raisons. L'urine s'accumule dans les reins, les tissus subissent une pression et la douleur survient.

Pathologie du système de reproduction chez la femme

Les douleurs abdominales dans la belle moitié de l’humanité peuvent indiquer les pathologies suivantes:

  1. Grossesse extra-utérine avec une lésion de la trompe de Fallope gauche. Avec la croissance de l'ovule, le tube s'étire et la douleur augmente. La rupture de la conduite est accompagnée d'une douleur intense. Le traitement est entièrement chirurgical.
  2. Syndrome Allen-Masters - se produit en raison d'une lésion ou d'une rupture des ligaments qui soutiennent l'utérus. C'est le résultat d'une livraison difficile ou rapide. La douleur est crampante dans la nature. À l'examen, le médecin découvre la mobilité de l'utérus.
  3. La croissance de l'endomètre dans divers organes et systèmes - dans l'ovaire, le col utérin, le péritoine, le vagin, le rectum. Accompagné de douleur. Symptômes supplémentaires - infertilité, douleur pendant les rapports sexuels, menstruation.

Pathologie du tube digestif inférieur

La maladie de Crohn - un processus inflammatoire.

La douleur dans le bas de l'abdomen peut causer des maladies du gros intestin. Ce qui peut donner des sentiments désagréables:

  • Syndrome du côlon irritable - les causes de la maladie ne sont pas claires. La douleur se produit périodiquement.
  • Maladie de Crohn - caractérisée par l'apparition de nodules dans les intestins et le développement du processus inflammatoire. Un symptôme typique est une douleur dans le quadrant inférieur de l'abdomen gauche.
  • La colite ulcéreuse est un processus inflammatoire d'étiologie inexpliquée dans l'intestin. Les douleurs sont des coliques.
  • Diverticulose - la formation de nodules sur les parois intestinales.
  • Tumeurs intestinales - polyposes, carcinomes. Dans ce cas, la douleur se développe progressivement. Lorsque la tumeur se développe, la douleur augmente.
  • Atonia - une diminution de la fonction motrice intestinale.

Pathologies articulaires

Les processus inflammatoires et dystrophiques au niveau des articulations de la hanche provoquent des douleurs au niveau de l'aine. Que peut-on supposer:

  • Arthrose de l'articulation de la hanche. De plus, il y a boiterie et mobilité de l'articulation. La douleur donne au bas ventre.
  • Nécrose aseptique - circulation sanguine altérée et mort du cartilage et des ligaments de l'articulation de la hanche.
  • Processus inflammatoires de nature infectieuse, arthrite goutteuse, maladies rhumatismales. En outre, la température du corps, la douleur dans l'articulation augmente.

Pathologie rare

Parfois, une douleur dans le quadrant inférieur droit de l'abdomen provoque un infarctus du myocarde. Ceci est une manifestation rare et difficile à diagnostiquer de cette pathologie. En plus de la douleur, une attention particulière doit être portée à la détérioration de l'état du patient.

Des détails sur les douleurs abdominales peuvent être trouvés dans la vidéo:

Bas de l'abdomen et autres symptômes

Lors du diagnostic de signes supplémentaires doivent être considérés. La douleur elle-même n'est pas un outil de diagnostic précis. Également prescrit échographie, scanner ou IRM, intervention chirurgicale diagnostique. Seulement 1,5% des cas de douleur abdominale ne sont pas associés à des modifications pathologiques des organes internes.

Que faire et où courir?

Pour les douleurs aiguës du côté gauche de l'abdomen, vous devriez consulter un médecin.

Tout d’abord, écoutez-vous et essayez de prendre une telle position pour atténuer la douleur.

Ne prenez pas d'analgésiques, car cela pourrait lubrifier d'autres symptômes et rendre le diagnostic difficile.

Si la douleur est ressentie pour la première fois, appelez une ambulance et discutez avec votre médecin de toutes les causes possibles de la douleur. Si vous avez des doutes sur les causes de la pathologie, parlez-en à votre médecin, ainsi que de tous les autres symptômes.

Si la douleur est familière, mais que l'état s'est légèrement et brièvement aggravé, vous devez contacter l'établissement médical où vous habitez. Si la cause du syndrome douloureux est connue, mais que la douleur augmente et que des symptômes supplémentaires apparaissent, vous devez alors faire appel à une aide d'urgence ou emmener le patient à l'hôpital.

La douleur est le gardien, le système de signalisation du corps. Pas besoin de le rejeter et de prendre des analgésiques. Oui, ce sera plus facile, mais le problème lui-même ne sera pas résolu. Et seulement aggravé.

L’émergence de douleurs sur le côté gauche de l’abdomen n’est pas seulement un malaise associé à de nombreuses sensations désagréables, elle constitue également un motif de préoccupation grave, car elle peut indiquer le développement de toute maladie.

Les organes vitaux sont situés dans cette partie du péritoine. Par conséquent, si vous ressentez une douleur, vous devez immédiatement identifier les facteurs qui provoquent la douleur afin de prévenir des problèmes de santé graves. À partir de cet article, vous en apprendrez davantage sur les principales causes de ce symptôme, ainsi que sur ce qui doit être fait quand il apparaît.

Les principales causes de douleur sur le côté gauche du bas-ventre

Douleur abdominale basse du côté gauche - une raison de consulter un médecin

Les sensations de douleur dans l'abdomen sont généralement le signe d'une pathologie en développement. Quelles actions faut-il entreprendre si le bas-ventre a mal au côté gauche?

Bien sûr, ne tardez pas avec le traitement et demandez l'aide d'un spécialiste. Après l’enquête, seul le médecin établira les causes profondes de la détérioration de la santé.

Afin d'établir un diagnostic, le médecin doit déterminer non seulement l'emplacement de la douleur, mais également sa nature, son intensité et sa durée.

Il existe plusieurs types de douleur distincts:

Considérez les causes possibles de l’émergence de divers types de douleur localisée dans une région donnée du péritoine.

Douleur sourde et douloureuse

Bas du ventre gauche du côté gauche

Peut signaler des défauts dans l'estomac et le pancréas. Souvent, avec l'apparition de nausées et de vomissements, la température corporelle augmente. Dans ce cas, vous devez contacter immédiatement un établissement médical.

En règle générale, des douleurs douloureuses apparaissent dans diverses pathologies gynécologiques des ovaires et de l'utérus. Des sensations désagréables peuvent apparaître à la fois pendant l'exercice et au repos et être complétées par les sécrétions de sang des organes génitaux.

En outre, ces sensations douloureuses sont dans certaines situations un signe de cystite chronique, d’inflammation de la veine hémorroïdaire, de varices, de tumeurs, de sigmoïde et de défaut intestinal direct.

Douleur lancinante

Des douleurs tirantes de faible intensité sont des satellites de pathologies inflammatoires et purulentes des organes urinaires, des zones intestinales (sigmoïde, directes) et s'étendent de la jambe gauche au bas du dos.

Ils parlent souvent de la présence d'une hernie étranglée, ainsi que du syndrome du côlon irritable, qui s'accompagne de crampes, de constipation ou de diarrhée, de distensions abdominales et d'autres symptômes.

Douleur aiguë

Douleur abdominale basse du côté gauche: palpation

Une douleur insupportable et aiguë peut être un signe:

  • la colite;
  • la cystite;
  • urolithiase;
  • inflammations du tractus gastro-intestinal résultant d'une exposition à des infections (dysenterie, salmonellose, gastro-entérite, etc.);
  • annexite;
  • grossesse extra-utérine;
  • formations oncologiques dans les dernières phases du développement de la maladie.

Douleur perçante

Un type de douleur perçante apparaît dans diverses pathologies des reins et des intestins, accompagne le passage des calculs rénaux à travers l'uretère gauche.

L’apparition de sensations désagréables de ce type indique également une inflammation de la région lombaire, des articulations de la hanche et du cartilage.

Caractéristiques de la maladie

Selon les statistiques, la maladie se manifeste par des douleurs dans le bas à gauche du péritoine:

  1. urologique - de 65 à 90%;
  2. gynécologique - de 60 à 70%;
  3. gastro-entérologique - de 50 à 60%;
  4. orthopédique - de 7 à 15%.

Dans la plupart des cas, la localisation de la douleur dans cette zone indique une pathologie:

  • la rate;
  • l'intestin grêle;
  • côlon (côté gauche du côlon transverse et branche descendante du côlon);
  • organes du système génito-urinaire;
  • os pelviens du squelette, articulation de la hanche, vaisseaux sanguins, cartilage, nerfs, ganglions lymphatiques de la ceinture pelvienne.

Arrêtons-nous plus en détail sur les symptômes d’éventuelles maladies des organes et tissus répertoriés du corps humain.

Douleur dans les pathologies de la rate

La douleur peut être soulagée par la chaleur.

La rate est l'organe responsable de la création et de la destruction des cellules sanguines. Au début, le développement de divers défauts d'organes est accompagné d'une douleur du côté gauche au bas du péritoine.

Ce symptôme apparaît dans les pathologies suivantes:

  1. Ostrom rate dilatée. Le défaut est favorisé par des processus inflammatoires et des troubles de la circulation sanguine, qui entraînent l'apparition d'une douleur paroxystique et sourde dans l'hypochondre gauche, tombant souvent en dessous.
  2. Avec la maladie peut également se sentir malade et vomir, la température augmente.
  3. Infarctus de la rate, dû à un blocage de l'artère et à la formation d'un foyer nécrotique près du thrombus. Les sensations désagréables se manifestent d'abord dans l'hypochondre gauche, puis s'abaissent progressivement. Un autre signe de pathologie est une forte fièvre. Sans intervention chirurgicale urgente, il peut en résulter une perte de sang massive menaçant la vie du patient.
  4. Inversion de la rate.
  5. Les anomalies congénitales ou les blessures subies contribuent le plus souvent à la torsion de l’artère splénique. Avec cette pathologie, l'état de santé général peut fortement se détériorer, des douleurs aiguës apparaissent, de même qu'une constipation, des vomissements et un gonflement intestinal.
  6. Abcès de la rate - condition dangereuse pour la vie du patient. La maladie apparaît en raison d'un processus inflammatoire purulent dans certaines parties du corps. Et dans les cas avancés peuvent conduire à une péritonite. Les principaux signes d'un abcès sont une douleur aiguë dans la région sous-costale gauche et la partie inférieure du péritoine, la température, une mauvaise santé, des évanouissements.
  7. Kyste de la rate qui se produit lorsqu'un organe est rompu ou en raison d'un abcès.
  8. Oncologie.

Douleur dans l'intestin grêle

L'intestin grêle comprend les parties duodénale, maigre et iléale. En règle générale, le bas du péritoine du côté gauche commence à se blesser avec des défauts du jéjunum, dont certaines parties sont situées de ce côté.

Ainsi, la douleur qui en résulte peut être l’un des symptômes:

  • Malabsorption. La maladie est due à l'incapacité de l'intestin grêle à absorber certains aliments. La douleur qui éclate en tirant se transforme souvent en crampes. Peut s'accompagner de fréquentes envies d'aller aux toilettes, diarrhée, flatulences, grondements dans les intestins, goût désagréable dans la bouche.
  • Maladie coeliaque - intolérance au gluten. En règle générale, se produit chez les nourrissons avec l'introduction de la bouillie dans les suppléments. Les symptômes de la maladie ressemblent aux symptômes de malabsorption. Un traitement inapproprié et tardif du bébé retarde son développement physique et mental.

Douleur avec des défauts du gros intestin

Ce qui compte, c'est la nature de la douleur et son intensité.

Le gros intestin comprend l'aveugle, le colon, le sigmoïde et le rectum.

Très souvent, on observe l'apparition d'une douleur du bas-ventre à gauche avec des défauts de la section descendante ou transversale du côlon.

La localisation de la douleur dans cette zone peut être un signe:

  1. Syndrome du côlon irritable - une maladie dont personne ne sait exactement la cause. Selon la plupart des scientifiques, il est causé par le stress. Avec cette maladie peut survenir la diarrhée ou la constipation, la flatulence. Dans le même temps, aucun changement pathologique de l'épithélium intestinal n'est observé.
  2. Maladie de Hirschsprung - absence de terminaisons nerveuses dans certaines zones de l’intestin. La pathologie est considérée comme héréditaire. Elle souffre principalement d'hommes.
  3. Maladie de Crohn - inflammation nodulaire du tube digestif, se traduisant par des sensations douloureuses, des diarrhées, des vomissements, une perte d'appétit, une léthargie.
  4. Colite ulcéreuse non spécifique - processus inflammatoire du gros intestin. Avec ce défaut, des changements se produisent dans l'épithélium intestinal, des douleurs paroxystiques apparaissent. La maladie s'accompagne souvent de douleurs articulaires, de diarrhée accompagnée de plaques de sang et de pus et de fièvre.
  5. La polypose
  6. Obstruction intestinale. La pathologie est accompagnée de douleur intense, de flatulences, de nausées et de vomissements.
  7. Boyaux
  8. Maladies oncologiques et autres pathologies.

Douleur dans les troubles du système urogénital

La douleur du bas-ventre à gauche indique également:

  • Urolithiase.
  • Cystite - inflammation des muqueuses de la vessie. Cette pathologie est caractérisée par des douleurs douloureuses, des mictions fréquentes, entraînant des sensations douloureuses, une détérioration de la santé.
  • HYDP - expansion du bassin rénal. La pathologie se produit lorsque l'urine des reins est perturbée. Une expansion aiguë entraîne une douleur intense et intense.
  • Syndrome d'Allen Masters. Le développement de la maladie provoque la rupture des ligaments de l'utérus en train d'accoucher, de l'avortement. Elle se manifeste par des crampes dans le bas de l'abdomen, du côté gauche ou près de l'anus. La fatigue, les règles douloureuses et l'inconfort pendant les rapports sexuels sont d'autres symptômes.
  • Inflammation des trompes de Fallope. Les symptômes sont une douleur intense à l'aine et dans la partie inférieure du péritoine (y compris le côté gauche), des pertes vaginales, une menstruation douloureuse, de la fièvre.
  • Endométriose (ovaires, péritoine, trompes de Fallope, col utérin, etc.). Pathologie dans laquelle les cellules épithéliales se développent à l'extérieur du corps.
  • Grossesse extra-utérine.
  • Inflammations des appendices et certaines autres maladies.

Douleur dans les maladies du système circulatoire, des ganglions lymphatiques et de l'articulation de la hanche

La douleur dans le bas-ventre à gauche est souvent la conséquence de maladies du système circulatoire ou musculo-squelettique:

  1. Lymphadénite - inflammation gauche du ganglion inguinal.
  2. Varicosa.
  3. Anévrisme de l'artère fémorale (la séparation de ses parois).
  4. L'arthrose du côté gauche de l'articulation de la hanche, qui réduit la mobilité de l'articulation, semble boiter et causer de la douleur.
  5. Maladies inflammatoires de l'articulation de la hanche et autres défauts.

Ainsi, la douleur dans le bas-ventre du côté gauche peut être l’un des symptômes de diverses maladies. Lorsque la douleur est associée à d'autres symptômes, il est préférable de ne pas se soigner elle-même, mais de faire appel à des spécialistes.

Pourquoi le côté gauche de l'abdomen fait-il mal, la vidéo dira:

Colite abdominale inférieure gauche

La douleur est différente, il y a plus de vingt épithètes pour décrire la douleur. Ils aident le médecin à déterminer la nature de la douleur ressentie par le patient. Lors du diagnostic, si la douleur est l’un des symptômes de la maladie, il est très important de déterminer sa nature. Cela peut former une opinion sur la maladie dont traite le médecin, même au stade de la collecte de l'anamnèse, ce qui permet de prescrire des études de confirmation précises et de commencer le traitement. Les coliques, ou douleurs à la couture, sont l'une des directions, il se sent différent de beaucoup. Ils ont une origine particulière et soulignent un certain nombre de maladies spécifiques de certains organes.

Colite abdominale inférieure gauche

Quand la douleur frappe

Réduire de manière significative le "cercle des maladies présumées" dans le diagnostic permet à la douleur de poignarder la nature, si le patient les ressent dans le bas de l'abdomen, à gauche. Il suffit de savoir que les coliques surviennent au moment des contractions spasmodiques, lorsque les fibres musculaires lisses des membranes musculaires de certains organes internes commencent à se contracter.

Douleurs de couture dans le bas-ventre gauche.

Lorsque cela se produit dans le bas de l'abdomen, il convient de rappeler ce qui est là pour commencer le processus de diagnostic.

Au fait. Directement, le bas de l'abdomen chez les patients des deux sexes occupe les intestins et les uretères, et chez les femmes, il existe encore des trompes de Fallope avec un utérus.

Bien que les fonctions de ces organes soient différentes, leur structure histologique est la même: les parois de chacun sont constituées de trois membranes, dont une musculaire. C'est là que se produit la contraction, provoquant des douleurs coliques.

La douleur radiologique peut également avoir des caractéristiques similaires dans certaines circonstances. Par conséquent, s’il se blesse au côté, il ne faut pas ignorer l’attaque, qui peut être faible et passagère, mais procéder à un examen et rechercher la cause de la colique.

Douleur dans le côté - une bonne raison de consulter un médecin

Pourquoi peut piquer le côté gauche en bas

La douleur dans cette partie du corps humain peut être un indicateur de nombreuses maladies et pathologies.

  1. Il peut s’agir d’une inflammation de l’appendice, lorsqu’une opération chirurgicale est nécessaire pour l’enlever, malgré le fait que l’organe est situé à droite.
  2. De plus, les coliques vont presque certainement causer des troubles digestifs.
  3. Le syndrome du côlon irritable figure également sur la liste des causes.
  4. Frapper le côté inférieur gauche peut, si le patient est trop refroidi, par le froid, refroidir les organes internes situés dans le bas de l'abdomen.
  5. Le syndrome de la douleur peut causer des problèmes rénaux (rein gauche).
  6. Une perte de poids importante, le stress ou l'exercice physique provoquent également des fourmillements au bas de l'abdomen, y compris du côté gauche.

Symptômes caractéristiques du syndrome du côlon irritable

Conseil En attirant l’attention sur le lieu et la nature de la douleur, compte tenu du sexe du patient, il est possible de déterminer la cause. Il existe des cas où les coliques ne sont pas dangereuses et ne nécessitent pas de traitement, mais si la douleur persiste, même sans raison apparente, vous devez consulter un médecin pour éliminer les problèmes graves à l'avenir.

Les coliques chez les hommes

La différence dans la structure anatomique des hommes et des femmes est concentrée, y compris, et le bas-ventre. Par conséquent, il est nécessaire d’examiner séparément les raisons pour lesquelles une douleur perçante peut être ressentie par les hommes et les femmes, ainsi que par les femmes pendant la grossesse.

Douleur abdominale basse chez l'homme

Le syndrome douloureux survenant dans la zone nommée peut être à la fois temporaire et permanent. Dans le premier cas, il est question de violations temporaires, dans le second - d’une pathologie en développement grave.

  1. Ce syndrome est souvent un précurseur de la prostatite, en particulier s'il augmente avec la miction et que les problèmes commencent par elle.
  2. Les coliques peuvent-elles démontrer la présence d'une hernie?
  3. L'inflammation des testicules est également appropriée.
  4. Il y a des cas où il pique le bas-ventre à gauche avec des problèmes de pancréas (pas seulement chez les hommes).
  5. En outre, non seulement les hommes peuvent avoir des problèmes avec le rein gauche, les intestins ou l'appendicite.

Classification des orchites - inflammation des testicules

Coliques chez les femmes

Les patientes, en plus des pathologies courantes chez les hommes, provoquant des coliques gauche du bas-ventre, peuvent avoir les leurs. Par exemple, inflammation des ovaires, adhérences, obstruction des trompes de Fallope, cystite, fibromes et autres.

Au fait. Les coliques doivent être différenciées si une femme en fait l'expérience pendant la menstruation. Ceci est tout à fait normal (si la douleur n'est pas insupportable) et ne nécessite pas de mesures de diagnostic.

Douleur abdominale pendant la menstruation

Quand une femme est enceinte, la douleur lancinante signale différents problèmes, selon la période.

  1. Aux premiers stades, les picotements sont associés à l’implantation de l’embryon et sont considérés comme normaux.
  2. Vers le milieu de la période, la piqûre peut être due à la tonicité accrue de l'utérus.
  3. Il peut y avoir une défaillance du col de l'utérus.

Modifications du col de l'utérus pendant la grossesse

Cystite chez les femmes

C'est important! Évidemment, si les coliques dérangent, ne passent pas, ne se reproduisent pas ou ne augmentent pas, une visite chez le médecin est nécessaire.

Classification de la douleur

La douleur peut être non seulement d'une certaine nature, mais présenter de nombreuses caractéristiques différentes. Il est important de les classer afin de décrire plus clairement le symptôme.

Tableau La classification des douleurs lancinantes.