Principal / Pancréatite

Douleur dans l'abdomen autour du nombril: causes

Pancréatite

Une douleur abdominale dans la région du nombril indique un problème dans le corps humain. Les causes du processus pathologique peuvent être jugées par l'intensité et l'irradiation de sensations inconfortables. Les gastro-entérologues avertissent qu'il ne faut pas négliger une visite chez le médecin, même avec un syndrome de douleur légère. Il indique souvent le développement de maladies du tractus gastro-intestinal, des problèmes rénaux, la période d'incubation d'infections intestinales dangereuses. Un traitement en temps opportun dans un hôpital permettra un traitement immédiat et évitera des complications graves. Dans certains cas, cela aide à sauver la vie d’une personne.

Les causes les plus probables de la douleur

La cause la plus probable de la douleur autour du nombril est un processus en développement dans l'intestin grêle. La diminution de l'activité fonctionnelle de sa partie médiane provoque une violation de l'absorption des nutriments et des substances biologiquement actives, ce qui nuit à la santé humaine. La cause de l’inconfort peut être une maladie des organes situés à proximité immédiate du nombril:

Si nous considérons que de nombreuses maladies sont caractéristiques de tous les organes internes, il est alors impossible de déterminer la pathologie par nous-mêmes. Mais un diagnostiqueur expérimenté pour ce symptôme plutôt spécifique suggérera les causes les plus probables de la douleur. Ceux-ci incluent:

  • formes aiguës de rétrécissement de la lumière de la partie centrale de l'intestin grêle;
  • troubles circulatoires dans les vaisseaux mésentériques qui alimentent en sang le jéjunum de forme aiguë et chronique;
  • inflammation dans la partie médiane de l'intestin grêle;
  • hernie ombilicale congénitale ou acquise, caractérisée par l'apparition d'une douleur résultant d'un stress ou d'une atteinte;
  • déficit enzymatique provoquant des troubles digestifs dans l'intestin grêle;
  • tumeurs bénignes ou malignes dans l'intestin;
  • entérocolite, généralement accompagnée de crampes douloureuses;
  • infections intestinales virales ou bactériennes;
  • syndrome du côlon irritable, qui provoque des modifications pathologiques de l'activité motrice de l'intestin d'étiologie fonctionnelle.


La maladie est caractérisée par son propre tableau clinique, qui comprend une douleur au nombril. Lorsque vous allez chez le médecin, vous devez parler de tous les récents changements survenus dans le corps. Cela accélérera le diagnostic et vous permettra de créer rapidement un schéma thérapeutique.

Caractéristiques caractéristiques des sensations douloureuses

En règle générale, au stade initial du diagnostic, le gastro-entérologue demande au patient de décrire la douleur qui le dérange. La localisation de la gêne est importante, mais leur caractère est également très informatif. Et en combinaison avec d'autres symptômes, il aide le médecin à prescrire certains examens de laboratoire et d'instruments. Quels sont les traits caractéristiques de la douleur:

  • douloureux. Elles ressemblent à des douleurs provoquées par une forte pression, elles sont des signes d'entérite bactérienne ou virale;
  • coupe. Une douleur aiguë, aggravée même avec une légère pression, est un symptôme dangereux d'inflammation du cæcum ou d'appendicite;
  • tirant. Les douleurs de crampes sont caractéristiques des intestins tordus;
  • fort Si vous ressentez un sceau lorsque vous appuyez sur le nombril, il peut s'agir d'une hernie ombilicale formée;
  • vaste. Lorsque les douleurs se propagent du nombril sur tout l’abdomen et s’accompagnent d’une hyperthermie, la suspicion se pose sur les diverticules résultants (saillies en forme de poches) de l’intestin.

Lors de l'examen, le gastro-entérologue interroge le patient sur la fréquence des sensations inconfortables. Il importe également de leur gravité et de leur dépendance à l’ingestion de nourriture.

Conseil: "Avec des douleurs fréquentes, ne tardez pas à consulter un gastro-entérologue, car la perte d’absorption et le manque de composés bénéfiques entraînent une diminution de l’activité fonctionnelle de tous les systèmes de la vie humaine."

Maladies de l'intestin grêle

La violation de la perméabilité intestinale est une condition dangereuse qui, en l'absence d'intervention médicale, est souvent la cause du décès. La lumière de l'intestin grêle peut se rétrécir en raison des facteurs suivants:

  • mécanique - calculs biliaires, tumeurs malignes et bénignes, invasions helminthiques;
  • compression - la formation d'adhérences, inversion des intestins.

La symptomatologie est dominée par des crampes abdominales au nombril dont l’intensité augmente progressivement, puis diminue progressivement. Les gens souffrent de vomissements, soulagent peu leur état et sont incapables de vider leurs intestins. Après une courte période, les symptômes négatifs disparaissent et le bien-être de la personne se dégrade:

  • la pression artérielle chute;
  • une fatigue sévère se développe;
  • rythme cardiaque contrarié.

Le patient a besoin d'une hospitalisation et d'une chirurgie urgentes. Une intervention chirurgicale est souvent nécessaire lors du blocage des vaisseaux mésentériques avec des caillots de sang provenant de la circulation systémique ou lorsqu'ils sont comprimés avec des tumeurs de différentes origines.

Le rétrécissement des artères intestinales s'accompagne de douleurs atroces et crampes dans le nombril, qui diminuent avec la modification de la position du corps. Un syndrome douloureux d'une telle intensité se développe qu'il ne peut pas être arrêté même avec des injections de narcotiques. Une personne a des sueurs froides et collantes, des vomissements et de la diarrhée. Au cours de la journée, la mort des récepteurs nerveux de l'intestin grêle se produit.

Recommandation: «Si une personne souffrant de maladies du système cardiovasculaire développe des douleurs dans la région du nombril, il existe alors une forte probabilité de rétrécissement de la lumière des vaisseaux mésentériques avec un thrombus détaché."

Troubles circulatoires dans les intestins

L'ischémie intestinale chronique est le résultat d'une aortoartérite ou d'une athérosclérose non spécifiques du cerveau. Le syndrome de la douleur se caractérise par la propagation de la douleur liée aux crampes du nombril à la région épigastrique environ une demi-heure après avoir mangé. Pour faciliter l'état du patient, une seule dose de nitroglycérine est recommandée. En l'absence de traitement médicamenteux, la pathologie évolue rapidement, de tels symptômes de troubles circulatoires se développent:

  • perte de poids importante;
  • formation excessive de gaz - distension abdominale, sensation de distension, constipation, diarrhée fréquente en alternance.

La maladie répond bien au traitement avec des médicaments pharmacologiques au stade initial du cours. Par conséquent, même avec un syndrome de douleur peu prononcé dans la région du nombril, vous devez immédiatement prendre rendez-vous avec un gastro-entérologue.

Carence en enzyme

Des sensations douloureuses apparaissent dans la région ombilicale en raison d'entéropathies déficientes en enzymes. Ces maladies se développent à la suite d'une production insuffisante d'enzymes digestives. La pathologie a une origine congénitale ou acquise et devient la cause d'une digestion pariétale défectueuse. La symptomatologie des entéropathies déficientes en enzymes se manifeste par l'intolérance d'un produit alimentaire donné.

Le danger de ces maladies réside dans l’absence de diagnostic opportun chez les enfants qui commencent à prendre du retard dans leur développement mental et physique. Les symptômes suivants sont caractéristiques de l’entéropathie:

  • augmentation de la formation de gaz;
  • la diarrhée, au cours de laquelle des masses fécales contenant des portions d'aliments non digérés sont libérées;
  • nausée menant à des vomissements.

Les douleurs coupantes dans le nombril ne peuvent être éliminées qu'avec leur cause. Les patients reçoivent un traitement complet contre l’entéropathie - exclusion du régime alimentaire des aliments provoquant le développement de pathologies et de la prise de préparations enzymatiques.

Maladies oncologiques

Si un jour la douleur est déjà devenue un compagnon familier d'une personne, cela indique alors un processus pathologique chronique grave. Apparition de fatigue, troubles digestifs et de motilité, élévation rapide de la température - signes de tumeurs malignes de localisation différente. La maladie oncologique du petit intestin appartient aux pathologies rarement diagnostiquées. Ses principaux symptômes sont:

  • crampes sévères dans la région ombilicale;
  • des nausées et des éructations;
  • brûlures d'estomac, grondements dans l'estomac;
  • la diarrhée

Les signes caractéristiques de cancer formés incluent la libération de selles goudronneuses et une anémie ferriprive en développement rapide. Le traitement des maladies consiste en une intervention chirurgicale immédiate et une chimiothérapie ultérieure.

Syndrome du côlon irritable

Avec le développement de cette maladie fonctionnelle, une violation de la motilité gastro-intestinale se produit, la digestion est perturbée, des douleurs apparaissent autour du nombril, ressemblant à des contractions. La maladie est plus caractéristique chez la femme et résulte de troubles neurologiques et d'une mauvaise alimentation. L'inconfort parombal est accompagné d'une constipation chronique ou d'une diarrhée avec la libération de masses fécales muqueuses. La pathologie se manifeste de manière cyclique:

  • le matin, la personne souffre de douleurs coupantes paroxystiques;
  • dans l'après-midi, brûlures d'estomac, éructations, bouillonnements et grondements d'estomac.

De la région du nombril, des sensations douloureuses se déversent dans le côté droit et dans la région épigastrique. En règle générale, après le dîner, les symptômes pathologiques ne gênent pas la personne et, le matin, tout recommence. La maladie réduit considérablement la qualité de la vie humaine et nécessite donc un traitement dans le strict respect de toutes les recommandations médicales.

Autres maladies intestinales

Une douleur rare dans le nombril, dont les causes sont banales, est de trop manger ou de manger de la nourriture lourde, signalant les processus pathologiques se produisant dans le corps. L'intestin humain remplit de nombreuses fonctions: il assimile les substances nutritives et les substances biologiquement actives, digère les aliments et constitue une barrière microbiologique. Il n'est pas étonnant que sous certaines charges cet organe majeur du système digestif soit défaillant.

Colite ulcéreuse

La maladie se caractérise par de multiples causes de développement conduisant à la formation de foyers nécrotiques et ulcératifs sur la membrane muqueuse de l'intestin grêle. Les principaux symptômes de la maladie comprennent:


Si la maladie sous-jacente (perforation intestinale, obstruction intestinale) survient avec des complications, la gravité de la douleur augmente et une hyperthermie apparaît. Dans le cours chronique du processus pathologique, la température corporelle ne dépasse pas les valeurs subfébriles. Le patient souffre d'une fausse envie de déféquer et d'une distension abdominale. Lors de l'examen d'un patient, le diagnostic différentiel est nécessairement réalisé à l'aide de méthodes endoscopiques et radiologiques.

La maladie de Crohn

C'est le deuxième nom pour l'entérite granulomateuse, qui peut toucher souvent différentes parties de l'intestin, en particulier l'iléon. La pathologie s'exprime dans le processus inflammatoire qui survient chez les personnes présentant une prédisposition génétique à une réponse immunitaire altérée aux infections intestinales concomitantes. L'intoxication développée provoque les symptômes suivants chez l'homme:

  • l'hyperthermie;
  • vomissements, manque d’appétit, perte de poids corporel;
  • fatigue, faiblesse;
  • bouillant et grondant dans l'estomac;
  • douleur au nombril.

Les complications dangereuses de la maladie de Crohn comprennent la perforation de l'intestin, un mégacôlon toxique et des fistules dans la vessie. La pathologie est difficile à traiter et nécessite l'utilisation constante de médicaments pharmacologiques.

Mésandénite

La douleur autour du nombril peut survenir après la pénétration d'agents infectieux viraux ou bactériens dans le corps humain. Cela provoque le développement du processus inflammatoire dans les ganglions lymphatiques mésentériques. La pathologie se manifeste sous les effets négatifs de tels microorganismes:

  • mycobactéries tuberculeuses;
  • Shigella;
  • Klebsiella;
  • salmonelle;
  • staphylocoque;
  • les entérovirus;
  • adénovirus.

La maladie se caractérise par une forte douleur paroxystique près du nombril, accompagnée de symptômes d'intoxication générale du corps. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens et les antibiotiques à large spectre sont utilisés pour soulager l'inflammation et détruire les agents pathogènes infectieux.

Recommandation: «La douleur au nombril est particulièrement dangereuse chez les jeunes enfants. Leur immunité n'est pas encore complètement formée et la perméabilité des vaisseaux sanguins est assez élevée. Tout cela contribue à la progression rapide des pathologies. Si un enfant se plaint de douleurs, il devrait immédiatement consulter un médecin. "

Douleur au nombril: quand vous devez sonner l'alarme

Une douleur soudaine ou fréquente au nombril est le signe d'une variété de maladies. Les douleurs peuvent être douloureuses ou crampes, mais malheureusement, nous ne sommes pas toujours pressés de demander de l'aide à un médecin. L'expression traditionnelle russe "self pass" reste très populaire aujourd'hui. Et c'est en vain, car les douleurs ne surviennent pas simplement comme ça, elles ont certaines raisons pour elles-mêmes.

Types de douleur

Presque toutes les personnes rencontraient des problèmes tels que des douleurs au nombril. Elles peuvent s’expliquer simplement (porter des vêtements trop serrés ou trop manger) et peuvent constituer un problème grave nécessitant un traitement hospitalier ou une intervention chirurgicale. La douleur le rend difficile à bouger, ne permet pas de travailler normalement, provoquant une gêne générale. Mais nous continuons à refuser obstinément l'aide médicale jusqu'à ce que la douleur devienne intolérable.

La nature de la douleur peut être différente: douloureuse et non forte ou aiguë et insupportable. Si la douleur apparaît de manière inattendue et sévère, la cause est probablement associée à des maladies de la cavité abdominale. Dans la terminologie médicale, il s'agit d'un "abdomen aigu". Les maladies de cette nature nécessitent une intervention chirurgicale.

La cause de douleurs douloureuses ou de crampes est généralement associée à des problèmes digestifs. Par exemple, une mauvaise digestion des aliments provoque la formation de gaz et de ballonnements, et par conséquent une douleur tolérable qui se transforme en une forme de contraction. Près du nombril se trouve une partie de l'intestin grêle et du gros intestin, donc ça fait mal ici.

C'est important! Vous devriez vous écouter attentivement et découvrir comment cela fait mal et où cela fait mal. Vous devez montrer un point sensible à un médecin, expliquer son caractère, sa force et les raisons de son augmentation. Ce n’est qu’ainsi que le médecin pourra poser un diagnostic préliminaire.

Comment se comporter si vous avez soudainement mal au ventre

Et si la douleur prenait par surprise? En cas de forte colique, appelez une ambulance. Ne vous débarrassez pas des sensations désagréables à l'aide d'analgésiques ou d'antispasmodiques. Tôt ou tard, vous devrez rechercher la cause de la maladie. En supprimant périodiquement les attaques d'analgésiques, vous privez le médecin de la possibilité de poser un diagnostic préliminaire. Mais il est obligé de vous envoyer pour examen.

Pour douleur au nombril est strictement interdite.

  • réchauffer le point sensible
  • donner des lavement ou prendre des laxatifs
  • se déplacer ou se livrer à une activité vigoureuse.

La famille et les amis devraient aider le patient à prendre une position horizontale. Mettez-le confortablement sur le dos, ce qui atténuera ou atténuera l'inconfort. Sous la tête, placez un oreiller haut. Gardez une trace de son état et éliminez les repas et les liquides. Il est possible de soigner le patient à domicile si les causes de la douleur sont connues (par exemple, une alimentation excessive ou un empoisonnement mineur).

Maladies possibles

L'estomac contient de nombreux organes importants du tractus gastro-intestinal: l'estomac, le foie, le pancréas, les intestins et l'utérus chez la femme. Par conséquent, les maladies associées à cette région peuvent être très différentes. Parlons des maladies les plus courantes.

Tous nos problèmes sont généralement associés à une maladie de l'intestin grêle. C'est lui qui se fait connaître avec des flashs de douleur aiguë. Parfois, la maladie devient chronique, puis la douleur devient douloureuse, mais régulière. Pendant et après les repas, ils vont augmenter.

C'est important! Souvent, les douleurs ombilicales se manifestent par des coliques ou des spasmes, dont la manifestation est associée à un régime alimentaire inadéquat, à des problèmes de digestion, à une dysbactériose. Avec un comportement alimentaire inapproprié, de tels exemples sont assez courants.

Entérite chronique

Associée à une inflammation de la coquille de l'intestin grêle, pouvant être à l'origine de bactéries, virus, protozoaires, helminthes. L'inflammation est possible en raison de substances agressives et irritantes qui pénètrent dans l'intestin. La maladie passe dans la forme chronique si son traitement n'est pas terminé ou pas du tout traité.

Il se caractérise par une douleur sourde et douloureuse. La sensation de lourdeur survient après avoir mangé et est généralement accompagnée de flatulences. Peu à peu, la nourriture cesse de donner du plaisir et une personne perd son appétit. Comme effet secondaire, vous pouvez rencontrer:

  • ongles cassants et peau sèche,
  • état de faiblesse et fatigue rapide,
  • saignement des gencives.

Important: Vous pouvez vous battre vous-même avec des flatulences, en utilisant des médicaments qui adsorbent des substances nocives à la surface de celles-ci. Ce smekta, polyphélane ou charbon actif. Avant utilisation, ne soyez pas paresseux pour lire le mode d'emploi, en observant la posologie.

Obstruction de l'intestin grêle (volvulus)

Se pose soudainement et est aigu. L'emplacement est la zone du nombril sur la droite. Maladie grave associée à un blocage du passage dans l'intestin grêle, pouvant être provoquée par des causes mécaniques (par exemple, une tumeur) ou des pressions extérieures (par exemple, des adhérences).

Il se poursuit avec des manifestations cliniques graves:

  • douleur de crampes croissante,
  • le patient vomit et se sent malade
  • la défécation est perturbée, les selles s'arrêtent,
  • la formation de gaz profus se produit.

Si elles ne sont pas traitées, de telles attaques peuvent entraîner un cancer de l'intestin. La pathologie n'est pas courante et est plus fréquente chez les hommes après 30 ans. Les signes les plus caractéristiques sont les matières fécales foncées et une anémie progressive. Avec ce diagnostic, une intervention chirurgicale est inévitable.

Appendicite aiguë

Accompagné d'une douleur soudaine et aiguë qui traverse tout l'abdomen, puis localisé dans le nombril du côté gauche. L'appendicite se confond facilement avec l'intoxication, les coliques et les troubles gastriques. Pour lire d'autres signes de cette maladie mortelle, lisez cet article.

L'inflammation de l'appendice du caecum peut s'accompagner d'un rythme cardiaque fort, d'une bouche sèche, d'une augmentation de la température. Un diagnostic et une chirurgie rapides sauveront la vie du patient. Par conséquent, il est important de demander immédiatement l'aide de la clinique.

C'est important! Les douleurs dans le nombril, quelle que soit la maladie, s'accompagnent de symptômes similaires: nausées, vomissements et ballonnements. Par conséquent, il est difficile de poser un diagnostic sans enquête et il est impossible d'être indépendant. Besoin d'une assistance spécialisée qualifiée. N'attendez pas que la maladie devienne chronique.

Hernie

La hernie s'accompagne non seulement de douleurs coupantes, mais aussi de protrusion dans la région ombilicale. Il y a une masse dense, de forme ronde ou oblongue. La survenue d'une hernie est un problème grave que vous ne pouvez pas gérer vous-même. C'est le prolapsus de l'intestin grêle de la cavité qu'il devrait occuper.

Les symptômes qui accompagnent une hernie sont traditionnels et similaires à d'autres maladies. Le patient est malade et vomit, il a des problèmes de selles, des ballonnements dus à la formation de gaz. En cas de recours intempestif à l'aide, la région intestinale peut être mortelle.

Migraine abdominale

Il est observé chez les enfants et les adolescents et est localisé dans l'abdomen. Son alternance avec un mal de tête est une affection courante. La maladie est accompagnée de vomissements, de nausées et de diarrhée. Peut-être un engourdissement des mains et des pieds, une peau pâle, une transpiration.

Les spasmes douloureux durent plusieurs heures, mais peuvent hanter un enfant pendant plusieurs jours. C'est épuisant et irritant. La maladie se manifeste sous forme d'attaques périodiques. La maladie ne nécessite pas toujours de traitement médical.

Troubles circulatoires

Si la circulation sanguine est altérée, il y a des sensations douloureuses dans l'abdomen. Lorsque les vaisseaux intestinaux obstrués avec des caillots sanguins ou leur position comprimée, il y a des attaques de crampes. Ils passent partiellement dans les positions sur les genoux et les coudes. La douleur est presque impossible à arrêter, même avec des médicaments puissants. Il y a tachycardie, augmentation de la pression, une personne est couverte de sueur gluante, ressent un sentiment d'horreur.

La douleur disparaît graduellement avec la mort des récepteurs nerveux. Des vomissements et une diarrhée entraînent des pertes sanguines. Une péritonite (inflammation du péritoine) se développe et, à ce stade, une intervention chirurgicale est nécessaire.

C'est important! La douleur peut survenir au-dessus du nombril, où se trouve l'estomac, indiquant le développement possible d'une gastrite ou d'un ulcère. Si la localisation douloureuse au-dessous du nombril est le plus souvent associée à des maladies gynécologiques chez la femme. Il est également possible une cystite (inflammation de la vessie) et un anévrisme de l'aorte abdominale (dilatation de l'artère).

Carence en enzyme

La pathologie est associée à un manque de production d'un certain nombre d'enzymes impliquées dans le processus de digestion. La maladie peut être congénitale ou acquise. Avec ce syndrome, la digestion normale des aliments dans l'intestin est impossible, ce qui est la cause de la douleur.

La maladie est accompagnée de tous les symptômes caractéristiques des maladies du tractus gastro-intestinal. Faites attention aux selles mousseuses contenant des particules d'aliments non cuits. Comme symptômes secondaires observés

  • perte de poids,
  • l'anémie,
  • hypovitaminose,
  • fermentation

La thérapie utilise un régime alimentaire et des traitements enzymatiques.

La grossesse

Même avec le déroulement normal de la grossesse chez les femmes, la douleur ombilicale est tout à fait possible. Généralement, ils ne posent aucun danger et peuvent être dus aux raisons suivantes:

  1. La peau dans l'abdomen s'étire, provoquant une gêne.
  2. Une paroi abdominale faible en raison de la gravité du fœtus peut faire mal un peu.
  3. L'expansion de l'utérus, qui provoque une incision dans toute la cavité abdominale.

Mais pendant la grossesse, des douleurs d'une autre nature sont également possibles, associées à une pathologie. Par exemple, la probabilité de développer une hernie ombilicale est élevée. L'inflammation des appendices est également possible en cas de convulsions aiguës, de fièvre et de nausées. Un spasme peut survenir dans le nombril. Et dans les dernières étapes de l'inconfort peut être le résultat d'une infection dans le corps. Par conséquent, il est très important d'informer le gynécologue de tout "dysfonctionnement" du corps.

Douleur chez un enfant

La douleur chez un enfant doit être traitée avec une attention particulière. Après tout, de nombreuses maladies peuvent être traitées à un âge précoce. La plupart d'entre eux, tels que la hernie, la torsion de l'intestin, l'appendicite, sont possibles chez un bébé et un adulte. La douleur à l'adolescence peut être associée à un développement d'organes inégal.

De nombreuses maladies infantiles sont davantage associées à un facteur psychologique qu’à un facteur physique. Par exemple, migraine abdominale ou phobie scolaire, lorsque l’estomac de l’enfant commence à faire mal à la peur à la sortie du tableau. Vous ne devez ignorer aucun problème du bébé ou de l'adolescent, car seule une personne proche peut l'aider.

Il est nécessaire de surveiller votre bien-être. Personne n'appelle pour courir à l'hôpital pour une raison quelconque et sans elle. Mais si la douleur ne lâche pas et se produit périodiquement, alors vous devriez consulter le médecin. Après tout, votre santé et votre vie ne dépendent que de vous. Et en disant «aidez-vous», il y a une grande quantité de vérité.

Expérience professionnelle de plus de 7 ans.

Compétences professionnelles: diagnostic et traitement des maladies du tractus gastro-intestinal et du système biliaire.

Des questions

Question: Sous quelles maladies se trouvent les douleurs abdominales autour du nombril?

Quelles maladies provoquent des douleurs abdominales autour du nombril?

La signification clinique du symptôme "douleur dans l'abdomen autour du nombril"

Une partie de l'intestin grêle, à savoir la boucle du jéjunum, est projetée sur la zone para-ombilicale de la paroi abdominale antérieure. Par conséquent, une douleur dans l'abdomen autour du nombril indique généralement une maladie de cet organe.

Le jéjunum est la partie médiane de l'intestin grêle. Il se situe entre le duodénum situé plus haut dans l'épigastre (sous l'omoplate) et l'iléon qui, selon son nom, est situé dans la région iliaque droite (sous le nombril à droite).

Le contenu intestinal, déjà traité dans le tractus digestif supérieur, mélangé à la sécrétion de bile et de pancréas, entre dans le jéjunum. Il existe des processus complexes de digestion pariétale. C'est à partir de là que la majorité des nutriments pénètrent dans le sang et que se produit l'absorption inverse des sucs digestifs (normalement, jusqu'à 10 litres de liquide sont sécrétés dans le tube digestif des glandes digestives).

Si le jéjunum est endommagé, sa fonction est altérée et le contenu liquide passe à travers cette partie du tube digestif à une vitesse accrue. En raison d'une consommation insuffisante d'eau, une diarrhée dite entérale se développe - des selles liquides, liquides ou molles qui gênent le patient trois à cinq fois par jour.

Ainsi, les douleurs abdominales autour du nombril sont souvent associées à une diarrhée. Dans de tels cas, vous devez faire attention à la nature des matières fécales (couleur, odeur, présence de mousse, morceaux d'aliments non digérés, etc.).

Le jéjunum étant suffisamment éloigné de l'anus, le contenu de l'intestin doit encore être vaincu par une partie du gros et de l'intestin grêle. Par conséquent, lorsqu'un saignement provenant de cette partie des selles du tube digestif prend la forme d'une masse visqueuse sombre (les selles goudronneuses), vous devez immédiatement consulter un médecin en cas de symptôme aussi alarmant.

Comme la digestion finale des aliments et l'absorption des nutriments dans le sang ont lieu dans l'intestin grêle, une perturbation prolongée de l'activité du jéjunum entraîne inévitablement l'épuisement du patient.

Par conséquent, même en l'absence de tout autre symptôme dérangeant, il convient de considérer de temps en temps la douleur émergente autour du nombril associée à une tendance à la diarrhée comme une indication de consulter un médecin (thérapeute ou gastroentérologue).

La douleur la plus commune autour du nombril est la preuve de telles maladies:

1. obstruction aiguë du jéjunum;

2. violations de la circulation sanguine dans les vaisseaux du mésentère alimentant le jéjunum;

3. inflammation du jéjunum (jéjunite);

4. Production insuffisante d’enzymes nécessaires à la digestion normale dans le jéjunum;

5. tumeurs malignes du jéjunum;

6. Troubles de la motilité fonctionnelle du jéjunum (syndrome du côlon irritable).

Comme vous pouvez le constater, les douleurs les plus diverses qui surviennent à l’abdomen autour du nombril peuvent être causées. Tous ont leurs propres caractéristiques, étant donné que vous pouvez limiter considérablement la recherche de diagnostic. Par conséquent, lorsque l'apparition de ce type de syndrome douloureux devrait faire attention aux points suivants:

  • la nature du syndrome douloureux (coups de couteau, coupures, crampes, etc.);
  • ce qui a précédé l'apparition de la douleur (utilisation de certains produits, exercice, etc.);
  • la nature des symptômes pathologiques qui l’accompagnent (fièvre, vomissements, diarrhée, forte détérioration de l’état général, etc.).

Fournir au médecin des informations complètes sur la maladie aidera à établir le diagnostic le plus rapidement possible et à procéder au traitement adéquat.

Douleur abdominale autour du nombril avec obstruction du jéjunum

Des douleurs dans l’abdomen autour du nombril peuvent survenir lorsqu’il ya violation du mouvement du contenu intestinal à travers le jéjunum. La cause de la pathologie peut être un obstacle mécanique: blocage de la lumière du jéjunum par une boule d'ascaris, un calcul biliaire, une tumeur maligne envahissante (la soi-disant obstruction intestinale obstructive) ou une compression du jéjunum à l'extérieur (adhérences, intestins tordus).

Une invagination peut entraîner une obstruction aiguë du jéjunum chez les enfants et les jeunes: introduction pathologique d’une partie de l’intestin dans la partie adjacente, avec toutes les membranes et une partie du mésentère dans laquelle se trouvent les vaisseaux alimentant la paroi intestinale.

Quelles que soient les raisons de la perturbation de l'avancement du contenu intestinal, la réponse du corps est d'augmenter la force et la fréquence du péristaltisme du jéjunum sus-jacent, ce qui se manifeste cliniquement par la présence de crampes autour du nombril.

Les attaques de cette douleur surviennent généralement sans raison apparente, souvent la nuit, ce qui est associé au rythme physiologique des intestins. En cas de torsion ou d'invagination intestinale, les patients parlent souvent d'une activité physique accrue à la veille de l'attaque. De plus, ces patients détectent souvent la présence de facteurs prédisposants au développement de ce type d'obstruction intestinale (perte de poids importante, jeune âge).

Les douleurs autour du nombril avec obstruction aiguë du jéjunum atteignent rapidement une intensité élevée, les intervalles de lumière entre les contractions diminuent et la douleur devient insupportable.

La douleur est accompagnée de vomissements atroces répétés qui soulagent le patient mais ne soulagent pas la douleur. Au début, la nourriture consommée à la veille est présente sous forme de vomissements, puis le contenu intestinal avec une odeur caractéristique.

Un autre symptôme caractéristique d'une obstruction intestinale aiguë est la rétention de selles et de gaz. Ce délai peut être précédé d’un seul tabouret liquide associé à l’expulsion du contenu des zones intestinales situées au-dessous de la zone touchée.

Au fil du temps, l'intensité des vomissements et de la douleur commence à diminuer, ce qui est associé à un épuisement des tissus nerveux de la paroi intestinale. Dans de tels cas, dans l’atténuation de la douleur, l’état du patient commence à s’aggraver progressivement, des symptômes de choc naissant apparaissent (diminution de la pression artérielle à 100 mm Hg et moins, augmentation du rythme cardiaque à 100 battements par minute et plus, faiblesse, vertiges, rhume et froid transpiration, peur de la mort ou apathie totale).

Une obstruction intestinale aiguë avec implication dans le processus du mésentère de l'intestin (torsion ou invagination de l'intestin, maladie de l'adhésif) est particulièrement difficile. Parce que, avec ce mécanisme de développement d'une obstruction intestinale aiguë dans la zone touchée de l'intestin, l'apport de nutriments cesse et la nécrose de la paroi intestinale se produit avec le développement d'une péritonite (inflammation de la membrane recouvrant les organes de la cavité abdominale).

Une obstruction intestinale présumée est une indication d'hospitalisation urgente dans le service de chirurgie de l'hôpital. C’est précisément pour l’obstruction aiguë de l’intestin grêle que l’aphorisme est caractéristique: «Plus le patient vivra longtemps avant son opération, moins il la suivra. Bien entendu, le pronostic dépend en grande partie de la raison de la violation de l’avancement du contenu intestinal, mais ce sont les heures perdues de retard qui décident souvent des questions de vie ou de mort.

Douleur dans l'abdomen autour du nombril en violation aiguë de la circulation mésentérique

Une douleur aiguë dans l'abdomen autour du nombril survient également avec une insuffisance aiguë de la circulation sanguine dans les vaisseaux du petit intestin (insuffisance aiguë de la circulation mésentérique). Dans de tels cas, il existe des foyers de nécrose dans la région de l'intestin, qui alimentent les vaisseaux affectés (infarctus de l'intestin) et provoquent une péritonite.

La cause la plus courante d'atteinte aiguë de la circulation sanguine mésentérique est une embolie des vaisseaux du mésentère, c'est-à-dire un blocage des vaisseaux avec des caillots sanguins provenant du cœur et de l'aorte. Le plus souvent, cette complication survient dans les maladies du système cardiovasculaire, accompagnées par la formation de caillots sanguins dans les cavités cardiaques et dans la cavité aortique, telles que les malformations cardiaques décompensées, les infarctus du myocarde, la fibrillation auriculaire, les anévrismes aortiques, etc.

Une autre cause fréquente de déficience aiguë de la circulation sanguine mésentérique est le blocage de la lumière des artères mésentériques par un thrombus (thrombose de l’artère mésentérique) ou une plaque athéroscléreuse. Les thrombi pariétaux dans les artères qui alimentent l'intestin grêle surviennent le plus souvent dans l'athérosclérose, moins souvent dans d'autres maladies vasculaires systémiques (thromboangiite, périartérite nodeuse, etc.).

Rarement, le développement de troubles circulatoires aigus dans les vaisseaux mésentériques est la compression des artères de l'extérieur par des tumeurs malignes de l'estomac et du pancréas.

Le tableau clinique d'un trouble aigu de la circulation sanguine mésentérique ne dépend pas beaucoup du facteur causal et commence par une attaque de douleurs abdominales douloureuses et crampes autour du nombril.

Les douleurs surviennent sans précurseurs et atteignent très rapidement une intensité extrêmement élevée. Les patients essaient donc de se forcer au lit (en règle générale, la douleur disparaît dans la position genou-coude). Le syndrome de la douleur est extrêmement persistant, il est difficile de l'éliminer même avec l'aide de la morphine.

La douleur est accompagnée d'une augmentation de la contraction cardiaque, d'une augmentation de la pression artérielle de 30 à 40 mm Hg, de l'apparition d'une sueur glacée et froide, d'une sensation d'horreur.

Les autres signes caractéristiques d'une atteinte aiguë de la circulation mésentérique sont les vomissements et l'affaiblissement des selles. Ces symptômes apparaissent immédiatement après l'apparition de la douleur et constituent une réaction de l'intestin à l'ischémie.

Au tout début, il y a un double vomissement du contenu gastrique et de la diarrhée. 6 à 12 heures après le début de la maladie, lorsque la douleur abdominale s'atténue en raison de la mort des récepteurs nerveux de l'intestin (stade de l'infarctus intestinal), du sang apparaît dans les vomissures et les selles ou s'écoule comme une gelée de framboise de l'anus.

À l'avenir, le tableau classique de la péritonite se développe: la douleur dans l'abdomen devient diffuse, les selles et une rétention de gaz se produisent, l'état du patient s'aggrave progressivement.

Les patients atteints d'une maladie cardiovasculaire grave diagnostiquée doivent se rappeler que l'apparition de douleurs abdominales douloureuses et de crampes, associée à des vomissements et à la diarrhée constitue un signe d'hospitalisation d'urgence dans le service de chirurgie de l'hôpital.

Le pronostic de l'atteinte aiguë de la circulation mésentérique dépend à la fois de la cause de la pathologie et de la rapidité avec laquelle des soins médicaux de haute qualité sont fournis.

Douleur abdominale autour du nombril lors d'une perturbation chronique de la circulation mésentérique (crapaud abdominal)

La violation chronique de la circulation sanguine mésentérique (crapaud abdominal) se produit le plus souvent avec des lésions systémiques graves des vaisseaux artériels telles que l'athérosclérose et l'aortoartérite non spécifique.

Les symptômes les plus caractéristiques du crapaud abdominal sont des accès de douleur spécifiques présentant les caractéristiques suivantes:

  • la douleur est localisée autour du nombril et s'étend souvent jusqu'à l'épigastre (dans l'estomac) et dans la fosse iliaque droite (en bas et à droite du nombril);
  • une crise de douleur survient 20 à 40 minutes après avoir mangé;
  • le syndrome de la douleur se manifeste par des crampes;
  • la douleur disparaît après avoir pris de la nitroglycérine.

Une insuffisance de la circulation sanguine chronique mésentérique est sujette à une évolution lente en raison du développement de la maladie sous-jacente (athérosclérose, aortoartérite non spécifique).

Au fil du temps, les patients deviennent très maigres à cause de la famine (ils sont obligés de se limiter à la nourriture, car la prise de nourriture cause de la douleur) et du développement de modifications dégénératives de l'intestin qui entravent l'absorption des nutriments.

Au cours de la maladie, une dysfonction intestinale se développe, se manifestant par un grondement dans l'abdomen après avoir mangé, des flatulences et une constipation. Au fil du temps, la constipation peut être remplacée par une diarrhée avec l'apparition d'une diarrhée chronique.

Si vous soupçonnez une violation chronique de la circulation sanguine mésentérique, vous devez régulièrement contacter votre médecin ou votre médecin généraliste. Vous devrez peut-être consulter un gastro-entérologue et un chirurgien cardiologue.

Douleur dans l'abdomen autour du nombril dans la neyunite chronique

La douleur autour du nombril est un symptôme caractéristique de l'inflammation chronique du jéjunum. Cette maladie en médecine s'appelle jéjunite chronique. Si le processus inflammatoire couvre tout l'intestin grêle, parlez de l'entérite chronique. Dans de tels cas, la douleur autour du nombril est combinée à une douleur dans l'épigastre et dans la région iliaque droite.

À propos de chronique eunite devrait penser, tout d’abord, dans les cas où il existe des facteurs qui contribuent au développement de cette maladie, tels que:

  • infections intestinales transférées (dysenterie, salmonellose, infection à staphylocoques, infections à entérovirus);
  • maladies parasitaires et infestations de vers (giardiase, ascaris, etc.);
  • facteur alimentaire (consommation d'aliments secs, alimentation déséquilibrée (principalement des glucides, aliments pauvres en vitamines), abus d'aliments épicés et d'épices;
  • dépendance aux boissons alcoolisées;
  • les allergies alimentaires;
  • troubles circulatoires chroniques dans les vaisseaux mésentériques;
  • anomalies congénitales de la structure intestinale ou intervention chirurgicale sur les organes du tractus gastro-intestinal;
  • maladies de l'estomac et du duodénum, ​​pancréatite chronique, hépatite chronique, cirrhose du foie, pathologie des voies biliaires;
  • maladie rénale conduisant au développement d'une insuffisance rénale;
  • pathologie endocrinienne (thyrotoxicose, diabète sucré);
  • maladies systémiques du tissu conjonctif;
  • troubles de l'échange (goutte);
  • certaines maladies de la peau (psoriasis, eczéma);
  • pathologies graves des systèmes respiratoire et cardiovasculaire;
  • états d'immunodéficience.

La douleur autour du nombril quand il est douloureux peut être différente. Les douleurs spasmodiques causées par les spasmes des muscles des intestins sont la principale préoccupation. Ces douleurs ont une intensité et un caractère crampes élevés.

Douleur abdominale associée à des flatulences, provoquée par l'étirement de la membrane muqueuse enflammée qui s'accumule dans la lumière des gaz intestinaux. Ces douleurs sont permanentes et disparaissent après le dégagement de gaz ou après une selle.

L'inflammation chronique du jéjunum entraîne l'apparition d'une mésadénite (inflammation réactive des ganglions lymphatiques mésentériques). La mésadénite se manifeste par une sensibilité au long du mésentère de l'intestin grêle (à droite et au-dessous du nombril - la région du nombril - l'hypochondre gauche).

Si l'appareil nerveux intestinal est impliqué dans le processus inflammatoire et que se développe une ganglionite (inflammation des ganglions du système nerveux autonome), les douleurs acquièrent alors un caractère brûlant spécifique.

Les douleurs abdominales associées à la mésadénite et à l’inflammation des ganglions nerveux sont permanentes, ne disparaissent pas après la défécation et le dégagement gazeux, ne sont pas soulagées par la prise d’antispasmodiques (No-spa, etc.).

La douleur autour du nombril pendant l'ejunite est généralement associée à la diarrhée. Dans les cas graves, la fréquence des selles peut atteindre 20 fois par jour. Cette nature de la diarrhée est associée à une multiplicité de mécanismes qui entraînent un relâchement du fauteuil:

  • augmentation de la sécrétion des glandes intestinales;
  • Les réactions inflammatoires qui augmentent la pression oncotique dans la lumière de l'intestin (des substances qui "attirent" un liquide se pénètrent dans la cavité du jéjunum;
  • motilité accélérée de l'intestin grêle;
  • réabsorption insuffisante des acides biliaires avec un effet laxatif.

Parfois, la diarrhée survient immédiatement après le repas et s'accompagne d'une faiblesse générale, de mains tremblantes, d'une baisse de la pression artérielle et d'une augmentation du rythme cardiaque.

En règle générale, les masses fécales ne contiennent ni sang ni mucus. Cependant, leur nombre est augmenté, les matières fécales de couleur jaune clair sont liquides ou pâteuses, il y a des morceaux visibles d'aliments non digérés.

La dysbactériose peut modifier elle-même la nature des matières fécales. Avec la prévalence des processus de fermentation, les masses fécales sont mousseuses et avec la putréfaction - fétide.

Dans les troubles digestifs graves, la stéatorrhée (matières fécales grasses) se développe dans le jéjunum. Dans ce cas, les masses fécales deviennent grises avec un lustre graisseux et une consistance huileuse.

L'intolérance au lait sucré est un autre symptôme caractéristique de l'eunite chronique. Une douleur autour du nombril, associée à une flatulence et à une diarrhée, apparaît ou s'aggrave après la consommation de plats contenant du sucre de lait - lactase.

Étant donné qu'au cours de l'eunite chronique, l'absorption des nutriments dans le sang est perturbée, des signes de déséquilibre dans le métabolisme des protéines, des lipides, des glucides et des minéraux se développent. Les symptômes de l'avitaminose sont en augmentation. Ces violations sont appelées syndrome entérique commun, caractérisés par des signes tels que:

  • faiblesse générale, maux de tête, vertiges, irritabilité, altération de la mémoire et de l'attention;
  • perte de poids progressive, disparition de la graisse sous-cutanée, atrophie musculaire;
  • perte d'appétit;
  • sécheresse et desquamation de la peau, couleur grise de la peau, gerçures aux lèvres, taches pigmentaires sur le visage et le cou, ongles cassants, chute des cheveux;
  • anémie ferriprive chronique;
  • signes de polyhypovitaminose (saignements des gencives, saignements nasaux, «cécité nocturne», «coincés» aux coins de la bouche, sensation de chair de poule sur la peau, etc.)

Bien entendu, tous les symptômes décrits ci-dessus se développent progressivement. Cependant, comme l'expérience clinique le montre, les cas d'entérite chronique négligée ne sont pas rares aujourd'hui. Par conséquent, avec des douleurs abdominales occasionnelles autour du nombril, associées à un relâchement du fauteuil et à des flatulences, ne prenez pas de médicaments et n'attendez pas le développement de l'ensemble des signes de troubles des échanges. La seule garantie pour le rétablissement de la santé est un appel opportun au médecin traitant (médecin généraliste ou gastro-entérologue).

Douleur abdominale autour du nombril avec entéropathie déficiente en enzyme

Des douleurs abdominales autour du nombril, associées à une diarrhée et à des flatulences, sont également caractéristiques d'un groupe de maladies telles que l'entéropathie déficiente en enzymes. Sous ce nom, des pathologies sont combinées, dont le développement est basé sur l’insuffisance congénitale ou acquise de la production de certaines enzymes ou de leur déficience biochimique.

À la suite d’un défaut ou d’une carence en enzymes, certaines substances complexes ne sont pas divisées en substances plus simples, ce qui perturbe tout le processus de digestion pariétale et d’absorption des nutriments.

Les entéropathies cliniquement déficientes en enzymes manifestent une intolérance à certains produits. En l'absence de traitement adéquat, qui consiste principalement en un régime alimentaire, les entéropathies déficientes en enzymes chez les enfants entraînent un retard dans le développement physique et mental, et chez les adultes, dans l'apparition d'un syndrome entérique commun.

La plus courante est l’entéropathie au gluten, qui résulte d’une déficience congénitale ou acquise de l’enzyme qui décompose le gluten.

En règle générale, les premiers symptômes cliniques de la maladie apparaissent dès l'enfance après l'inclusion dans le menu des céréales à partir de produits céréaliers contenant du gluten (semoule, gruau, porridge aux œufs, etc.). Les caractéristiques physiologiques du développement du tube digestif et du système immunitaire contribuent au fait que les symptômes de la maladie augmentent pendant la petite enfance et disparaissent presque à l'adolescence pour pouvoir réapparaître à l'âge adulte (30 à 40 ans).

Il convient de noter que, chez de nombreux patients, la maladie est bénigne, de sorte que ses symptômes peuvent très tôt passer inaperçus.

Le diagnostic d'entéropathie au gluten est établi selon la clinique de la maladie (intolérance aux produits contenant du blé, du seigle, de l'orge, de l'avoine) et est confirmé par une étude immunologique (détermination des anticorps anti-gluten dans le sang).

L'entéropathie déficiente en disaccharide est moins courante. Il existe des formes primaires (congénitales) et secondaires (acquises). L'entéropathie congénitale déficiente en disaccharide apparaît au cours des premiers mois de la vie et est généralement acquise beaucoup plus tard.

Le tableau clinique de l’entéropathie congénitale et acquise avec déficit en disaccharidase est à peu près identique: peu de temps après la prise de produits contenant des disaccharides (lait, sucre), il existe une douleur abdominale autour du nombril, une flatulence avec une grande quantité de gaz inodore et une diarrhée aqueuse.

Fécale jaune clair mousseuse, contiennent des morceaux d'aliments non digérés. Le diagnostic est confirmé par des tests de laboratoire spéciaux.

Douleur abdominale autour du nombril pour cancer jéjunal

Les crampes abdominales autour du nombril peuvent être l’un des premiers signes du cancer jéjunal. Dans de tels cas, le syndrome douloureux est associé à d'autres troubles non spécifiques du tube digestif, tels que nausées, éructations, brûlures d'estomac, grondements abdominaux, diarrhée non motivée.

Une suspicion de processus malin devrait apparaître dans les cas où des selles goudronneuses apparaissent de temps en temps et où se développe une anémie progressive.

Le cancer du jéjunum est une maladie rare, principalement chez les hommes âgés de 30 à 40 ans. Le traitement est extrêmement rapide. Le pronostic dépend du stade de la maladie. Par conséquent, lors de l'apparition de symptômes suspects, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Douleur abdominale autour du nombril avec syndrome du côlon irritable

Syndrome du côlon irritable - une maladie fonctionnelle du tube digestif caractérisée par une violation de la motilité intestinale, des crampes abdominales autour du nombril et des flatulences.

Cette pathologie fait référence aux maladies d'une personne civilisée moderne, parmi les facteurs prédisposants sont le stress constant, le contenu insuffisant en substances de lest alimentaire, l'hypodynamie.

En outre, les troubles endocriniens (obésité, diabète, hypothyroïdie, syndrome prémenstruel, dysménorrhée, ménopause pathologique) contribuent au développement du syndrome du côlon irritable. Les femmes souffrent 2 à 4 fois plus souvent que les hommes.

Contrairement à d'autres pathologies, les douleurs abdominales autour du nombril atteintes du syndrome du côlon irritable peuvent être associées à la diarrhée et à la constipation.

Il y a assez souvent ce qu'on appelle des "excréments de mouton", souvent les constipations sont remplacées par la diarrhée. En même temps, il n’ya pas de sang et de pus dans les matières fécales, mais une grande quantité de mucus est possible.

Une caractéristique du syndrome du côlon irritable - une sorte de rythme quotidien d'apparition des signes de la maladie. La sévérité maximale des symptômes est observée le matin.

Parfois, immédiatement après le petit-déjeuner, il y a une douleur paroxystique dans l'abdomen autour du nombril et une diarrhée, ce qui apporte un soulagement. Pendant la journée, les patients s'inquiètent des flatulences, des éructations d'air, des brûlures d'estomac et de l'intensité variable de la douleur autour du nombril, qui s'atténuent après le dégagement de gaz et la défécation.

Étant donné que le syndrome du côlon irritable affecte toutes les parties de l'intestin grêle, une douleur peut également être ressentie dans l'hypochondre gauche et droit et dans la région iliaque droite. En soirée, la gravité de tous les signes de la maladie est progressivement réduite, de sorte que la nuit, les patients peuvent se reposer facilement.

Si vous soupçonnez un syndrome du côlon irritable, vous devez contacter votre médecin thérapeute. En règle générale, la consultation du gastro-entérologue, de l'endocrinologue et du neuropathologiste sera nécessaire à l'avenir.