Principal / Gastrite

Douleur abdominale sous le nombril

Gastrite

Les raisons pour lesquelles le ventre fait mal au-dessous du nombril sont nombreuses. La douleur sous le nombril est un symptôme assez commun indiquant des problèmes de santé. La cause de la douleur abdominale au-dessous du nombril est dans la plupart des cas une inflammation du petit intestin.

La mauvaise performance du jéjunum s'accompagne d'un état de malabsorption, très négatif pour l'état de santé général. C’est pourquoi une douleur prolongée au-dessous de la région ombilicale et autour est un symptôme qui nécessite un avis médical urgent.

Les causes les plus courantes d'un état pathologique sont les maladies suivantes:

  • manque de perméabilité du jéjunum;
  • violation de la circulation sanguine des vaisseaux du mésentère;
  • la jéjunite est un processus inflammatoire dans le jéjunum;
  • hernie ombilicale - la douleur se développe à la suite de son atteinte;
  • déficit enzymatique;
  • syndrome du côlon irritable.

Maladies avec syndrome de douleur

Pour chaque maladie, en plus de la douleur dans la région ombilicale, caractérisée par certains symptômes.

Obstruction de Jejunum

Le manque de perméabilité du jéjunum fait référence aux conditions les plus graves. L'absence de soins médicaux peut entraîner la mort d'une personne. Une pierre, une tumeur, une motte de vers ou sa compression à l’extérieur, par exemple par des pointes, peut provoquer une obstruction de la lumière intestinale.

Chez un enfant, l'invagination, la pénétration de la boucle intestinale dans l'intestin suivant peut provoquer une pathologie. Les symptômes de la pathologie augmentent la douleur causée par les crampes au milieu de l'abdomen. Les vomissements indomptables, qui incluent également le contenu des intestins, n'apportent un soulagement que pendant une courte période. Il y a aussi un retard dans l'évacuation des selles et des gaz.

Ensuite, la douleur s'en va, mais le bien-être général du patient se détériore rapidement. Il y a une chute de la pression artérielle et des troubles du rythme cardiaque - une tachycardie se développe. Le manque de soins médicaux entraîne la mort d'une personne.

Exacerbation d'eunita chronique

La jéjunite chronique est une inflammation prolongée du jéjunum. La pathologie est accompagnée des symptômes suivants:

  • le développement de douleurs spastiques, excitant le milieu de l'abdomen (provoqué par un spasme de la paroi intestinale);
  • flatulences;
  • inflammation dans les ganglions lymphatiques du mésentère - la douleur est déterminée dans la partie inférieure / droite du nombril et dans l'hypochondre gauche.

La maladie se caractérise par une diarrhée grave qui survient après avoir mangé. Avec la détérioration du risque élevé de développer une gangliolite. Avec un tel résultat, la nature des douleurs change: elles passent de spasmodiques à des brûlures.

Syndrome du côlon irritable

Le syndrome de l'intestin irritable est l'une des causes de la douleur abdominale basse au milieu. La pathologie fait référence aux maladies fonctionnelles du tractus gastro-intestinal et est assez fréquente, étant diagnostiquée chez les hommes et les femmes. Et chez la femme, on le trouve 2 fois plus souvent.

Les symptômes du syndrome du côlon irritable sont les suivants:

  • violation de la motilité intestinale - diarrhée, alternant avec la constipation;
  • augmentation de la formation de gaz;
  • douleur crampe caractère au-dessus / en dessous du nombril.

Les symptômes pathologiques sont particulièrement préoccupants pour le patient le matin. Des douleurs coupantes, localisées juste en dessous du nombril, se forment immédiatement après le petit-déjeuner et se terminent par une diarrhée. La personne en même temps est soulagée. Pendant la journée, il y a des brûlures d'estomac, des éructations. La douleur persiste, mais le soir et toute la nuit, tous les sentiments lourds s’éloignent.

Troubles de la circulation sanguine dans les vaisseaux du mésentère

La cause de la maladie est des vaisseaux obstrués du mésentère avec des caillots sanguins. Le plus souvent, il se forme chez les personnes atteintes de maladies du cœur et des vaisseaux sanguins diagnostiquées. Pour la pathologie, les douleurs les plus fortes de caractère crampes, localisées dans la région du nombril, sont typiques. Une certaine diminution de la douleur survient lorsqu'une personne prend la position genou-coude.

La douleur ne réagit pratiquement pas à l'arrêt, même avec l'introduction de dérivés de la morphine. Pendant une crise, le patient a une sueur glacée, une hypertension artérielle et une tachycardie élevée. Plus tard, les vomissements et la diarrhée rejoignent les symptômes.

Après six à douze heures, la douleur diminue, ce qui s'explique par la mort des récepteurs nerveux de l'intestin. Le sang apparaît dans la composition des vomissures et des fèces. En l'absence de traitement, le patient présente une péritonite et, dans le pire des cas, la mort.

Carence en enzyme

La déficience en enzymes (entéropathie déficiente en enzymes) résulte d'une production insuffisante de certains types d'enzymes. La condition peut être congénitale ou acquise, entraînant une perturbation des processus de digestion pariétale.

Cliniquement, la pathologie s'accompagne d'une intolérance à certaines variétés de produits. L'intolérance au gluten est le plus souvent diagnostiquée. Les signes de l’état sont les suivants: douleur près du nombril, flatulences, diarrhée accompagnée de selles légères contenant des morceaux de nourriture non digérée.

Pour exclure le développement de symptômes pathologiques, il est nécessaire d'exclure complètement du régime tous les produits pour lesquels une personne est intolérante. Le patient doit obligatoirement recevoir des préparations enzymatiques.

Douleur abdominale sous le nombril chez les femmes

Les douleurs abdominales basses chez les femmes, localisées au-dessous de la zone ombilicale, indiquent la présence de certains problèmes. Il n’est pas toujours possible d’établir la cause exacte, puisqu’en raison du flou des symptômes, une femme n’est pas en mesure d’identifier avec précision le site de douleur.

Les principales causes de douleur abdominale basse chez les femmes sont les suivantes:

  • Pincer une hernie ombilicale. La pathologie est accompagnée de douleurs crampes aiguës. Lors de l'examen externe, un joint allongé est fixé.
  • Obstruction intestinale. Dans ce cas, des douleurs coupantes surviennent dans l'abdomen, provoquées par un spasme musculaire.
  • Diverticulose du côlon sigmoïde. La maladie est diagnostiquée par la saillie caractéristique du nombril. Des diverticules peuvent se former dans n’importe quelle partie du tractus gastro-intestinal. L'éducation est toujours accompagnée d'une douleur qui se fait souvent sentir à gauche. En plus de ces signes, le patient peut augmenter considérablement la température corporelle.
  • Appendicite. Lorsqu'une douleur soudaine apparaît au-dessous du nombril - lorsque c'est le bas-ventre qui fait mal - en passant à droite, une appendicite peut être suspectée. En règle générale, à mesure que l'état s'aggrave, la douleur augmente. Lorsque vous cliquez sur la zone de l'annexe, vous ressentez une douleur intense. Il peut y avoir une augmentation de la température corporelle.
  • Cancers gastro-intestinaux. La pathologie est accompagnée d'un syndrome douloureux caractéristique: les douleurs disparaissent lors des contractions temporelles.

D'autres pathologies du tractus gastro-intestinal peuvent également causer des douleurs abdominales sous le nombril. Ceux-ci incluent la gastrite, l'acidité gastrique, la maladie de Crohn, le volvulus, la dysbiose, la colite.

La douleur de l'abdomen dans le nombril peut être un signe du développement d'un déficit enzymatique. Les aliments non complètement digérés entraînent des processus de fermentation qui entraînent une grave irritation de la muqueuse de l'intestin grêle. Un signe supplémentaire de pathologie peut être le développement de flatulences après avoir consommé une grande quantité de sucreries ou de légumineuses.

Une douleur aiguë au centre de l'abdomen près du nombril - le plus souvent des coliques intestinales. Son développement peut être causé par la consommation d'aliments riches en fibres, de café fort et de chocolat. Dans certains cas, accompagné de faiblesse générale et de frissons.

La morbidité près de l'espace ombilical sur la gauche est un signe de la présence d'infestation par le ver. Parfois, la condition est accompagnée de:

  • augmentation de la température corporelle;
  • des nausées et des vomissements;
  • détérioration du bien-être général.

Causes de douleurs abdominales sous le nombril chez les hommes

Toute douleur de crampes qui se développe dans le bas de l'abdomen chez les hommes indique presque toujours une violation du tractus gastro-intestinal. Les causes les plus courantes sont la maladie de Crohn, la présence d’adhésions, la colite ulcéreuse, les tumeurs d’origine maligne. Il convient de noter que toutes les pathologies du tractus gastro-intestinal énumérées ci-dessus peuvent également être diagnostiquées chez les femmes.

La maladie de Crohn

La maladie se présente sous un format chronique. Toute partie du tractus gastro-intestinal peut être impliquée dans le processus pathologique, mais le plus souvent, le gros intestin et la partie terminale de l'intestin grêle sont touchés. Les raisons exactes du développement de la maladie de Crohn. On considère que les virus et les bactéries deviennent des facteurs provoquants. Il n'est pas exclu, et le transfert de gène de la maladie par héritage.

La maladie de Crohn peut être diagnostiquée chez des patients de tous âges: adolescentes, filles et garçons et adultes. Mais le plus souvent, la pathologie concerne les hommes âgés de 40 ans. Les symptômes de la maladie de Crohn sont les suivants: douleur aiguë dans l'abdomen sous le nombril, perte de poids due à la diarrhée, états fébriles.

Le traitement de la pathologie est réduit à l'élimination et au soulagement des symptômes pathologiques. Le patient se voit prescrire des corticostéroïdes, des anti-inflammatoires et des analgésiques. En l'absence de thérapie, un homme peut éprouver:

  • saignement interne;
  • obstruction du tractus gastro-intestinal;
  • perforation de la paroi intestinale.

Dans ce cas, le patient se voit attribuer une opération d'urgence.

Maladie adhésive

Des douleurs abdominales sous le nombril chez les hommes peuvent se développer en raison d'adhérences formées dans la cavité abdominale. Le fonctionnement de l'intestin est perturbé, ce qui peut entraîner des sensations désagréables, même douloureuses. Il est coutumier de distinguer deux types de pathologie des adhérences: avec une douleur aiguë au bas de l'abdomen, avec développement périodique d'une obstruction intestinale.

Les symptômes suivants peuvent indiquer la présence d’adhésions:

  • douleur au-dessous du nombril;
  • problèmes de décharge de gaz;
  • des ballonnements;
  • nausée, se terminant parfois par des vomissements.

Colite ulcéreuse

Si un homme a des douleurs abdominales basses, la cause peut en être une colite ulcéreuse. La maladie chez les hommes est diagnostiquée 2 fois plus souvent que chez les femmes.

Les signes typiques de la colite ulcéreuse sont:

  • diarrhée fréquente;
  • saignement anal;
  • douleurs sourdes ressenties au-dessous de la zone ombilicale;
  • écoulement de pus de l'orifice anal pendant les selles.

Causes possibles de la douleur chez un enfant

Les douleurs abdominales près du nombril ou en dessous ne sont pas rares chez un enfant. Les causes de l'état pathologique sont assez nombreuses, à commencer par la constipation habituelle et se terminant par de graves lésions gastro-intestinales.

Les causes probables de douleurs abdominales situées sous la zone ombilicale chez un enfant peuvent être:

  • Toxico-infections ou intoxications d'origine alimentaire. La maladie commence par l'apparition de douleurs autour de la région ombilicale. Ensuite, la douleur se propage sur toute la surface de l'abdomen. Des symptômes supplémentaires se développent également - nausée, cessant par des vomissements, une diarrhée, une augmentation de la température générale du corps (parfois jusqu’à des indicateurs significatifs).
  • Infection intestinale. Le développement de la pathologie s'explique par les mains sales, les fruits et légumes mal lavés, la consommation d'eau bouillie et non traitée et les gouttelettes en suspension dans l'air. Au tout début, l’infection intestinale rappelle l’intoxication alimentaire: l’enfant se plaint de douleurs dans la région ombilicale. Mais contrairement à l'intoxication, il a une température corporelle très élevée, des vomissements et une diarrhée sévère. Les douleurs abdominales sont constantes et ne disparaissent presque jamais. Les symptômes pathologiques peuvent persister jusqu'à 10 jours.
  • Appendicite. L'inflammation du caecum chez l'enfant commence par des vomissements et une difficulté à la défécation. Un peu plus tard, l’enfant commence à se plaindre de douleurs abdominales apparaissant sous le nombril.
  • Infestation par le ver. Avec le développement de la douleur dans le nombril ne peut pas être exclu la présence d'une infection par le ver. L’enfant peut être infecté par des ascaris, des Giardia, etc.
  • Gastrite. La cause de la douleur peut être une aggravation de la gastrite. L'inflammation de la muqueuse gastrique a un début aigu, mais ne s'accompagne pas d'une douleur intense. Les signes concomitants de gastrite sont des douleurs à l'estomac, des nausées, des éructations et des brûlures d'estomac.
  • Cholécystite. L'inflammation aiguë de la vésicule biliaire (cholécystite) peut également causer des douleurs abdominales. Les symptômes de la maladie sont une augmentation de la formation de gaz, des ballonnements, de la fièvre et une altération de la couleur de l'urine.
  • Pincée de hernie ombilicale et colique intestinale. Dans les deux cas, l'enfant ressent une douleur intense.

Que peut-on faire avec l'apparition de douleurs abdominales au-dessous du nombril? En règle générale, les médecins recommandent d'appeler la brigade de garde. Il est interdit de prendre des médicaments contre la douleur, car cela pourrait lubrifier les symptômes actuels et rendre le diagnostic plus difficile.

Cause de douleur abdominale sous le nombril

De telles douleurs sont souvent la manifestation de maladies graves de l'estomac, du pancréas, du duodénum ou de la vésicule biliaire. Ils ont toujours besoin d'un diagnostic minutieux.

Raisons

Cause de douleur abdominale sous le nombril:

Gastrite aiguë. Il y a des douleurs abdominales au-dessus du nombril, des nausées et une gêne «sous la cuillère», un malaise général, des vertiges, de la diarrhée et des vomissements. L'homme pâlit, une patine grise apparaît sur sa langue.

Un ulcère. Ça fait mal "sous la cuillère" et le nombril supérieur (le plus souvent sur un estomac vide). Dans la première demi-heure après avoir mangé ou après avoir pris le médicament prescrit par le médecin, les coliques disparaissent. Il peut aussi y avoir une lourdeur et des nausées après avoir mangé, une sensation de satiété dans l'estomac, des brûlures d'estomac.

Duodénite.Il se caractérise par une douleur sourde constante, une sensation de satiété dans la partie supérieure de l'abdomen après avoir mangé. Appétit réduit, vomissements et nausées possibles.

Gastroduodenitis. Au cours d'une exacerbation, des douleurs douloureuses de type crampes sont observées dans la région épigastrique (au-dessus du processus xiphoïde) et au-dessus du nombril. La gêne survient une heure ou deux après avoir mangé, ils sont souvent donnés dans l'hypochondre (généralement à droite) et près du nombril. Après avoir mangé ou pris des médicaments prescrits (généralement des antiacides), un soulagement survient. Vous pouvez également ressentir une lourdeur et une distension dans la région épigastrique, des nausées et une augmentation de la sécrétion des glandes salivaires (hypersalivation).

Pancréatite Si la tête du pancréas est touchée, la douleur se fera sentir dans l'abdomen supérieur droit. Si le corps de la glande est touché, la pathologie est accompagnée d'une douleur au-dessus du nombril et «sous la cuillère», et si la queue de la glande dans l'hypochondre gauche est affectée. Les douleurs du caractère du zona parlent des dommages du pancréas dans son ensemble. Un signe important de pancréatite est la nature changeante de la chaise. Liquide fécal, pâteux, avec l'inclusion de fragments d'aliments non digérés. Le volume de la chaise est augmenté.

Cancer de l'estomac

Aux premiers stades de la maladie, les symptômes ressemblent à ceux de la gastrite, mais il existe un certain nombre de différences:

  • faiblesse générale déraisonnable, fatigue, baisse marquée de la capacité de travail;
  • appétit réduit ou complètement absent, éventuellement aversion pour la nourriture;
  • "Malaise gastrique" (pas de satisfaction avec la nourriture; l'estomac semble être plein, même s'il est mangé un peu; c'est douloureux, il peut y avoir des nausées et des vomissements);
  • un homme sans raison perd du poids et pâlit;
  • dépression (perte d'intérêt pour l'environnement, une personne devient aliénée, ne ressent pas la joie de vivre).

Douleur avec localisation du nombril

Les causes de la douleur sous le nombril sont diverses. Cela peut être le symptôme d'un nombre suffisamment important de maladies graves. Malheureusement, dans ce cas, il est très difficile de poser un diagnostic précis, notamment en raison des actions des patients eux-mêmes (ils sont souvent analgésiques, ils «lubrifient» l'image de la maladie et aggravent simultanément les processus pathologiques de l'estomac). Par conséquent, vous devriez contacter un spécialiste dès que possible - et ne prenez aucun médicament avant le traitement.

En outre, la douleur au-dessous du nombril peut se propager sur les côtés - en cas de problèmes de rectum et chez les femmes - avec le système urinaire.

Les principales causes de douleur sous le nombril

Les douleurs abdominales de cette localisation peuvent être causées par les maladies suivantes:

Hernie étranglée (et avant la protrusion, il peut ne pas être diagnostiqué).

Perforation du diverticule sigmoïdien - la douleur ressemble à une appendicite, mais se propage en dessous.

Maladie inflammatoire pelvienne (la douleur s'étend sur tout le bas de l'abdomen, accompagnée de fièvre).

Chez les femmes, c'est au milieu du cycle menstruel que les œufs sortent. Si accompagné de saignement de frottis - devrait consulter un médecin.

Obstruction du gros intestin ou de l'intestin grêle - douleurs d'abord aiguës et épisodiques, puis constantes et constrictives.

Maladies du système urogénital et des voies urinaires pouvant causer des douleurs abdominales au-dessous du nombril. - le plus souvent lors de l'apparition de calculs dans la vessie et de leur descente dans l'uretère. Dans le même temps, une gêne apparaît sur le côté, mais donne au bas de l'abdomen et parfois à la cuisse.

Avec la pyélonéphrite aiguë, des douleurs se font également sentir au-dessous du nombril - mais en même temps, le rein touché est extrêmement douloureux. De plus, la température corporelle augmente, ce qui s'accompagne de frissons.

Des douleurs coupantes, accompagnées de ballonnements, surviennent également lors de la rétention urinaire. Cependant, il ne s’agit pas non plus de la maladie elle-même, mais seulement d’un symptôme. Un examen complet doit donc être effectué.

Faire face à la douleur ne vaut absolument pas la peine, car les causes de la douleur abdominale sont graves. Ils sont un symptôme d'une maladie (ou ils ne sont pas et passent rapidement), l'auto-traitement ne vous aide pas, et même mal. Il est nécessaire de consulter un médecin et de décrire son état le plus précisément possible - plus vous donnez de détails à un médecin, plus vite et plus précisément il diagnostiquera.

Vidéo: Komarovsky sur les causes de la douleur abdominale sous le nombril

Symptômes de la maladie - douleur sous le nombril

Douleurs et leurs causes par catégorie:

Douleurs et leurs causes en ordre alphabétique:

douleur au-dessous du nombril

Une douleur sous le nombril peut être le signe d’une maladie grave.

Les douleurs abdominales ont toujours été et sont pour nous l'un des plus désagréables. Après tout, lorsque l’estomac fait mal, nous ne pouvons absolument rien faire, même marcher normalement.

Il est souvent très difficile d'identifier les causes de la douleur sous le nombril. Dans certaines situations, même une étude détaillée cohérente des causes de la douleur est impossible. Une bonne expérience du médecin traitant est souvent nécessaire pour le diagnostic qualitatif et la prescription du traitement, car parfois le tableau de la maladie est incompréhensible, effacé.

La douleur au-dessous du nombril, peut également se propager à droite et à gauche, indique généralement un trouble du rectum. Chez les femmes, des infections et des inflammations du système génito-urinaire peuvent également se produire.

Quelles maladies provoquent des douleurs sous le nombril?

La douleur au-dessous du nombril peut être causée par plusieurs raisons. Entre autres choses, une telle douleur peut survenir en raison de la propagation vers le bas de l'exsudat résultant des organes malades du péritoine situés au-dessus.

- Une hernie étranglée peut également causer une douleur sous le nombril. Endroit particulièrement douloureux où il y avait une saillie de la hernie et autour de celle-ci. Souvent, les médecins ne peuvent déterminer une hernie étranglée simplement parce qu’ils négligent d’examiner les endroits situés sur la paroi antérieure du péritoine où des hernies peuvent se former.

- Lorsqu’une perforation de la douleur du diverticule sigmoïde se produit, elle rappelle fortement la douleur lors de l’exacerbation de l’appendicite. La principale différence est que, dans ce cas, la douleur se propage au bas de l'abdomen.

- Une douleur sous le nombril peut indiquer une salpingite aiguë - une inflammation des organes pelviens et pelviens, des annexites aiguës. La douleur est dispersée dans le bas-ventre, souvent accompagnée de fièvre.

- La douleur au-dessous du nombril au milieu du cycle menstruel est bien connue de nombreuses femmes. La douleur survient lorsque les follicules se rompent et que les œufs sortent. Les douleurs sont aiguës au début, se produisent plus sur le côté (du côté où l'ovulation a eu lieu), puis se déplacent vers le bas de l'abdomen, sous le nombril, et se propagent dans la région pelvienne. Ces douleurs sont généralement de courte durée, mais chez certaines femmes, elles peuvent durer jusqu'à deux jours et s'accompagnent de léthargie générale et de douleurs en marchant. Dans ce cas, vous pouvez prendre no-shpu. Si la douleur au milieu du cycle est accompagnée d'un saignement sanglant, vous devez consulter un médecin. Ces sécrétions peuvent indiquer la présence d'un processus inflammatoire, d'une endométrite, de kystes du myomètre et du canal cervical.

- La douleur au-dessous du nombril se produit également en cas d'obstruction du petit ou du gros intestin. La douleur est localisée dans le bas de l'abdomen ou autour du nombril. Premièrement, ils sont tranchants, coupants et épisodiques. Mais avec le développement de l'obstruction, la douleur devient permanente, ce qui est causé par un étirement excessif de l'intestin et une ischémie des vaisseaux des parois intestinales. Douleur dans le bas de l'abdomen, avec émoussement, constriction.

- Dans les maladies du système urogénital et des voies urinaires, on ressent également une douleur sous le nombril. La colique rénale, provoquée par la chute de la pierre dans l'uretère, se produit sur le côté, mais est transmise le long de l'uretère jusqu'au bas de l'abdomen et même à la cuisse. Dans le même temps, l'analyse d'urine établit la présence de bactéries, une teneur élevée en globules rouges et en globules blancs. La palpation au niveau des reins est très douloureuse pour le patient, ce qui confirme encore une fois la présence de problèmes. Pour une image plus complète, une pyélographie est attribuée, ce qui permettra d'établir le diagnostic de manière fiable, même si la pierre n'est pas visualisée.

- La pyélonéphrite aiguë est caractérisée par une sensibilité extrême du rein affecté. La température corporelle du patient augmente, des frissons apparaissent. Pour confirmer le diagnostic, une pyélographie et une analyse d’urine sont indiquées.

- La douleur au-dessous du nombril est également due à la rétention urinaire. La formation de cloques juste en dessous du nombril permet de diagnostiquer la rétention urinaire. La douleur est assez forte, coupante. Lorsque la rétention d’urine est montrée, l’installation du cathéter et la détermination des examens appropriés pour déterminer les causes de la maladie.

Quels médecins contacter s'il y a une douleur sous le nombril:

Avez-vous des douleurs sous le nombril? Voulez-vous connaître des informations plus détaillées ou avez-vous besoin d'une inspection? Vous pouvez prendre rendez-vous avec Dr. Eurolab est toujours à votre service! Les meilleurs médecins vous examineront, examineront les signes extérieurs et vous aideront à identifier la maladie en fonction des symptômes, vous consulteront et vous fourniront l'assistance nécessaire. Vous pouvez également appeler un médecin à la maison. La clinique Eurolab est ouverte 24 heures sur 24.

Comment contacter la clinique:
Le numéro de téléphone de notre clinique à Kiev: (+38 044) 206-20-00 (multicanal). Le secrétaire de la clinique vous choisira un jour et une heure convenables pour la visite chez le médecin. Nos coordonnées et directions sont indiquées ici. Regardez plus en détail tous les services de la clinique sur sa page personnelle.

Si vous avez déjà effectué des études, assurez-vous de prendre leurs résultats pour une consultation avec un médecin. Si les études ne sont pas effectuées, nous ferons tout ce qui est nécessaire dans notre clinique ou avec nos collègues d’autres cliniques.

Avez-vous une douleur en dessous du nombril? Vous devez faire très attention à votre santé en général. Les gens ne prêtent pas suffisamment attention aux symptômes des maladies et ne réalisent pas que ces maladies peuvent être fatales. Il existe de nombreuses maladies qui, au début, ne se manifestent pas dans notre corps, mais finalement, il est malheureusement trop tard pour les soigner. Chaque maladie a ses propres signes, manifestations externes caractéristiques - les soi-disant symptômes de la maladie. L’identification des symptômes est la première étape du diagnostic des maladies en général. Pour ce faire, il vous suffit de passer par un médecin plusieurs fois par an, non seulement pour prévenir une terrible maladie, mais également pour maintenir la santé de votre esprit et de votre corps.

Si vous souhaitez poser une question à un médecin - utilisez la section de consultation en ligne, vous y trouverez peut-être des réponses à vos questions et vous lirez des conseils pour prendre soin de soi. Si vous êtes intéressé par les avis sur les cliniques et les médecins, essayez de trouver les informations dont vous avez besoin sur le forum. Inscrivez-vous également sur le portail médical Eurolab pour vous tenir au courant des dernières nouvelles et mises à jour du site, qui vous seront automatiquement envoyées par courrier.

Quelles sont les causes possibles de douleur sous le nombril chez les hommes?

La douleur est un signal d'alarme, indiquant un dysfonctionnement grave du corps. En fonction de la localisation des sensations désagréables, il est possible de deviner la cause de cette affection et d'établir un diagnostic préliminaire. Pourquoi la douleur survient-elle au-dessous du nombril (dans l'hypogastre) chez l'homme et que faire quand un tel symptôme survient?

Aspects importants

La première chose à faire est d’évaluer la nature de la douleur et de déterminer l’emplacement de la gêne. En informant le médecin de votre état, vous devez préciser:

  • L'apparition de la douleur: aiguë, soudaine ou progressive.
  • Intensité: faible, ne nécessitant pas l'utilisation d'analgésiques, modérée, forte, insupportable.
  • Caractère: tirer, poignarder, couper, crampes.
  • Localisation: au centre, à gauche ou à droite du nombril, sur un ou deux côtés.
  • Irradiation: la douleur peut être transmise au périnée, au rectum, au bas du dos, à la hanche, à la poitrine, etc.
  • Le moment de l'apparition de la douleur.
  • Durée de l'inconfort.
  • Quelle est la douleur?

Il est également important de savoir ce qui influence l'intensité et la nature de l'inconfort. Assurez-vous d'informer votre médecin si la douleur augmente avec les repas ou l'estomac vide, lorsque vous vous déplacez, changez de position du corps, urinez ou déféquez.

Situations dans lesquelles l’assistance d’un spécialiste est requise immédiatement:

  • douleur intense et insupportable;
  • douleur non soulagée par les analgésiques et les anti-inflammatoires;
  • augmentant progressivement la douleur;
  • selles et gaz retardés, miction;
  • l'apparition de sang dans les selles ou l'urine;
  • faiblesse grave, pâleur, vertiges;
  • baisse de la pression artérielle;
  • perte de conscience

Si l'un de ces symptômes apparaît, vous devriez appeler une ambulance.

Causes possibles de la douleur

Maladies génitales

La douleur dans l'hypogastrie peut indiquer une pathologie du système génito-urinaire. Cela se traduit par une douleur apparaissant à l’arrière-plan d’un autre inconfort. En même temps, l’homme ressent une douleur au périnée, au scrotum, au rectum. Très rarement, le seul symptôme est l'inconfort du bas-ventre et, dans ce cas, pour poser un diagnostic, on ne peut pas se passer de méthodes d'examen supplémentaires.

  • La prostatite est une inflammation de la prostate. Les douleurs au-dessous du nombril sont combinées à des sensations désagréables dans le scrotum, le périnée. Les phénomènes dysuriques sont ajoutés (inconfort pendant la miction), un dysfonctionnement érectile est possible.
  • Tumeur de la prostate (adénome, cancer) - la douleur survient avec une éducation importante, se remarque dans le bas-ventre, dans le bas du dos et dans le périnée.
  • Vésiculite - inflammation des vésicules séminales. La douleur sous le nombril, dans l'aine et le bas du dos est combinée à des sensations désagréables pendant l'érection et l'éjaculation.
  • Maladies des testicules (orchite, tumeurs) - la douleur dans le bas de l'abdomen est associée à une douleur au périnée, ce qui augmente la taille des testicules.

Maladies du système urinaire

La douleur au-dessous du nombril, combinée à des phénomènes dysuriques, peut être un signe de cette pathologie:

  • La pyélonéphrite est une inflammation des reins. La douleur se manifeste initialement dans le bas du dos et irradie vers le bas de l'abdomen (généralement d'une part). Augmentation possible de la température corporelle.
  • Cystite - inflammation de la vessie. La douleur est localisée au centre de l'hypogastre, se produit dans le contexte de mictions fréquentes et douloureuses.
  • Urethrite - inflammation de l'urètre. La douleur est localisée dans le périnée, peut donner au bas abdomen et au sacrum.
  • Urolithiase. Avec la formation de calculs rénaux ou d'ureters, la douleur est généralement localisée dans la région lombaire, d'une part, elle se loge dans le bas de l'abdomen et va jusqu'à la cuisse. La douleur peut être très intense. Non exclu perte de conscience, rétention urinaire aiguë.

Pour toutes les maladies du système urinaire, une gêne au-dessous du nombril survient dans le contexte des symptômes dysuriques:

  • augmentation de la miction;
  • fausse envie de vider la vessie;
  • douleur, sensation de brûlure pendant la miction;
  • incontinence urinaire.

Si vous ressentez ces symptômes, vous devez contacter votre urologue dès que possible.

Maladies du tube digestif

Dans l'hypogastrie - la région située sous le nombril - se trouve le segment inférieur de l'intestin grêle (iléon), ainsi que le gros intestin. Tous les changements survenant dans ces organes peuvent entraîner des douleurs abdominales basses.

  • La constipation est une condition dans laquelle les selles normales sont altérées. La douleur peut être localisée dans l'hypogastrie au centre ou à gauche, accompagnée d'une sensation de selle incomplète. Constipation souvent accompagnée d'hémorroïdes. Au cours du diagnostic, il est nécessaire de trouver la cause de la constipation et de l'éliminer, sinon la douleur réapparaîtra au bout d'un moment.
  • Le syndrome de l'intestin irritable est une affection dans laquelle le travail de l'intestin grêle et du gros intestin est perturbé sans raison organique apparente. La douleur est localisée autour du nombril et au-dessous, accompagnée d'une violation de la chaise (diarrhée, constipation ou alternance), d'une distension abdominale et de flatulences.
  • L'obstruction intestinale est une condition dans laquelle le processus de défécation est difficile, voire impossible. La cause peut être une tumeur, des adhérences, des vers, etc. La douleur est localisée dans le bas de l'abdomen au centre ou plus à gauche, accompagnée de nausées et de vomissements. Il n'y a pas de selles ou de décharge de gaz.
  • La maladie de Crohn est une inflammation non spécifique qui affecte toutes les parties de l'intestin. La douleur peut être localisée non seulement sous le nombril, mais également dans les zones sus-jacentes. Selles molles, ballonnements, nausées et vomissements sont fréquentes, perte de poids rapide, faiblesse.
  • L'appendicite est une inflammation de l'annexe. La douleur aiguë sévère est localisée dans la région iliaque droite, cède dans le rectum et le bas du dos, accompagnée de nausée et d’une violation de la chaise. Caractérisé par la fièvre.
  • La hernie est une affection dans laquelle les organes abdominaux sortent par les zones faibles de l'aponévrose (plaque tendineuse tapissant les muscles). Une pincement de la hernie accompagné de nausées, de vomissements et de constipation provoque une douleur vive et aiguë.
  • Tumeur du gros intestin. La douleur dans cette pathologie survient aux derniers stades, lorsque le néoplasme atteint une grande taille, se développe dans les organes voisins, serre les vaisseaux sanguins et les nerfs. La douleur peut être localisée sous le nombril au centre, à gauche ou à droite, pour donner dans le bas du dos, le sacrum, le périnée, la cuisse. Souvent, dans le contexte des tumeurs, une constipation chronique se produit. Peut-être le développement de l'obstruction intestinale.

Tactiques contre la douleur au-dessous du nombril: que faire?

L'apparition de sensations désagréables dans le bas de l'abdomen est une raison pour consulter un médecin: un urologue, un gastro-entérologue ou un thérapeute local. Vous ne devriez pas essayer de trouver la cause de l'inconfort par vous-même, et en particulier de l'automédication. La douleur au-dessous du nombril survient dans une grande variété de maladies du tube digestif et du système urogénital, et parfois ce symptôme cache une maladie dangereuse.

Au cours de l'examen, le médecin se concentre sur l'état général du patient, détermine la présence de symptômes associés. Assurez-vous de tenir la palpation de l'abdomen. Le médecin appuie ses mains sur son ventre et surveille la réaction du patient. L'augmentation de la douleur à certains points indique la localisation probable du processus pathologique et aide à diagnostiquer.

Pour trouver la cause de cette affection, le médecin peut recommander un examen:

  • sang général, urine, fèces;
  • Dépistage des IST;
  • examen rectal numérique de la prostate;
  • Échographie du système génito-urinaire et de la cavité abdominale;
  • Méthodes de recherche en contraste de rayons X: irrigographie, urographie excrétrice, etc.;
  • méthodes endoscopiques: rectoromanoscopie, coloscopie, urétrocystoscopie, etc.

D'autres tactiques dépendront des résultats de l'enquête. Après avoir établi le diagnostic, le médecin sélectionnera le schéma thérapeutique optimal. Dans certains cas, un traitement chirurgical peut être nécessaire.

Ventre douloureux en dessous du nombril

Une plainte très fréquente chez les patients qui consultent des médecins généralistes, des gynécologues et des chirurgiens est une douleur à l'abdomen sous le nombril. Une telle condition inconfortable peut survenir pour de nombreuses raisons. Par conséquent, une gamme complète de mesures de diagnostic est nécessaire pour détecter et traiter une affection.

Ventre douloureux en dessous du nombril

Causes de la douleur

Les médecins constatent que les douleurs sur lesquelles se plaignent les patients - dans la partie inférieure de l'estomac. La cause la plus courante est l'inflammation dans l'intestin grêle. Le fonctionnement normal de ce dernier est altéré, le processus de malabsorption commence, conduisant à une mauvaise santé.

Toute personne qui ressent une douleur constante ou périodique dans la région située au-dessous du nombril doit immédiatement consulter un médecin. De nombreuses raisons peuvent provoquer une indisposition, et certaines d’entre elles constituent une menace pour la santé. Ceux-ci incluent:

    hernie ombilicale incarcérée;

Le Yeunit est une maladie liée à la nature des processus inflammatoires. Se développe dans l'intestin grêle

Chacune des pathologies décrites ci-dessus a sa propre image symptomatique, qui la caractérise.

Obstruction

La plus difficile de ces conditions est l'obstruction du jéjunum. Si le temps n’aide pas une personne atteinte de cette maladie, elle risque de mourir. L'occlusion est due à des tumeurs, des adhérences, une compression des intestins, la présence de parasites, ainsi que des calculs. Si nous parlons de petits enfants, alors ils ont une telle condition associée à une invagination, quand la boucle de l'intestin pénètre dans l'intestin, situé à côté.

Un trait distinctif de la pathologie - la nature de la douleur. Ils ont un caractère de plus en plus cramponnant et sont localisés à l'avant et au milieu de la section abdominale. Ils sont souvent accompagnés de vomissements indomptables, au cours desquels tout le contenu de l'intestin ressort, mais le soulagement ne se produit pas. Dans ce cas, le patient se plaint de dégagements gazeux et de problèmes de transit intestinal.

Si le diagnostic est «obstruction intestinale», les symptômes se manifestent par un syndrome de douleur aiguë, l'excrétion retardée des selles et des gaz, des vomissements.

Si les soins médicaux ne sont pas prodigués, les symptômes s’atténuent progressivement et l’état général du patient commence à s’aggraver. Sa tension artérielle diminue et son rythme cardiaque est perturbé, ce qui entraîne le diagnostic d'une tachycardie. La prochaine étape est la mort.

Type chronique

L'exacerbation d'Eunite, passée à la forme chronique, est moins dangereuse. Cette inflammation est caractérisée par:

  • douleurs de nature spastique dues au spasme des parois intestinales;
  • séparation accrue des gaz;
  • inflammation des ganglions lymphatiques situés dans le mésentère; pour cette raison, la douleur est ressentie à la palpation de l'hypochondre gauche et même de la région inguinale;
  • selles molles, surtout après les repas.

Pour la douleur spasmodique

Intestin irritable

Parmi les pathologies associées aux troubles fonctionnels figure le syndrome du côlon irritable. Ses signes sont:

  • constipation et diarrhée régulières à la suite de troubles de la motilité intestinale;
  • flatulences sévères;
  • douleurs coliques sous le nombril.

Le pic de la manifestation de ces symptômes tombe sur la première partie de la journée. Les problèmes avec les selles après le petit-déjeuner sont particulièrement fréquents, ils sont précédés par des douleurs coupantes. Après avoir visité les toilettes peut venir un soulagement temporaire. Pendant la journée, le patient a des éructations et des brûlures d'estomac, tandis que la douleur à l'abdomen est atténuée, mais ne disparaît pas. Plus près de la nuit, une personne se sent lourde.

Un malaise d'estomac persistant peut indiquer un syndrome du côlon irritable.

Problèmes circulatoires dans le mésentère

Lorsque des caillots sanguins se forment, l'apport sanguin au mésentère se détériore. Cette condition est très caractéristique de ceux qui ont des antécédents de maladie cardiovasculaire.

La pathologie se fait sentir à cause de la douleur, ayant la nature des contractions et localisée légèrement en dessous du nombril. Essayer de se tenir dans la position genou-coude apporte un certain soulagement.

Cette pathologie se distingue par son incapacité à arrêter la douleur. Les attaques sont accompagnées par la libération de sueurs froides, une augmentation de la pression artérielle et une tachycardie sévère. En l'absence de traitement symptomatique, le patient commence à souffrir de diarrhée et de haut-le-cœur.

Attaques de douleurs abdominales accompagnées de sueurs, de nausées

Les attaques durent jusqu'à douze heures, après quoi les récepteurs nerveux situés dans l'intestin meurent et la douleur disparaît. Des caillots sanguins peuvent être vus dans les matières fécales et les vomissures. Si le patient ne consulte pas de médecin, la péritonite commence, ce qui peut entraîner la mort de la personne.

Production d'enzymes insuffisante

Si le corps cesse de produire certaines enzymes en quantités suffisantes, il se produit un déficit enzymatique, également appelé entéropathie déficiente en enzymes. Dans certains cas, on parle de pathologie congénitale, dans d'autres, dans le cas d'une pathologie acquise. Dans les deux cas, le processus de digestion pariétale est perturbé. La nourriture, qui n'est pas complètement digérée, est fermentée, irritation des muqueuses qui tapissent l'intestin grêle.

Entéropathies déficientes en enzymes - maladies non inflammatoires de l'intestin qui se développent du fait de l'absence, du manque ou de la perturbation de la structure de certaines enzymes intestinales

Les crises de douleur surviennent souvent lors de la consommation de sucreries ou de lentilles, de haricots et d'autres produits similaires.

L'image symptomatique n'apparaît que lorsqu'une personne mange des produits pour lesquels elle a développé une intolérance. En règle générale, le corps cesse d'absorber le gluten. Puis, lorsque cette substance entre dans l’œsophage, apparaissent des douleurs, des flatulences, des diarrhées de couleur claire, des particules de nourriture qu’il n’a pas eu le temps de digérer.

Le traitement est une chose: retirez complètement les aliments non digérés. En outre, le médecin prescrit des préparations enzymatiques remplaçant les enzymes que l'organisme ne produit pas.

Hernie ombilicale

Lorsque la hernie ombilicale est étranglée, des crampes aiguës sont également ressenties. Le médecin, examinant le patient, détecte la présence d'un joint allongé sous la peau de l'abdomen. Plus en détail sur la hernie de l'estomac.

Vidéo - hernie ombilicale

Diverticulose

La maladie se développe dans le côlon sigmoïde. Il se caractérise par une "saillie" du nombril. La formation d'un diverticule est possible dans toutes les parties du tractus gastro-intestinal. Une personne entre dans un établissement médical avec des plaintes de douleur dans le bas-ventre gauche. La maladie s'accompagne de signes d'infection accrus avec fièvre et faiblesse.

Diverticule schématique

Appendicite

Tout le monde sait que les patients souffrant de douleurs abdominales aiguës d’abord, les médecins vérifient la présence d’une inflammation de l’appendice, ou d’une appendicite. Cela est raisonnable car la maladie est ultrarapide et entraîne la mort du patient si l’opération n’est pas effectuée à temps. Le fait que la douleur indique exactement une appendicite est indiqué par leur déplacement dans le côté droit de l'abdomen. Plus l'attaque dure longtemps, plus la douleur est vive. Si vous cliquez sur le point sous lequel se trouve l'appendice, le patient ressentira de la douleur. Chaleur possible.

Principaux symptômes de l'appendicite

Développement de tumeurs

Lorsque les tumeurs cancéreuses développent également des douleurs sous le nombril, elles ne se manifestent que pendant les attaques et ressemblent aux contractions.

Sur la photo, le cancer du côlon au premier stade

Les coliques

Si une personne consomme de nombreux aliments contenant des fibres, ainsi que du chocolat et du café dans son alimentation, elle risque alors de contracter cette maladie. Les coliques sont souvent accompagnées de frissons et d'une faiblesse générale.

Premiers secours pour la colique intestinale

Les parasites

En présence de vers, une personne peut également ressentir une douleur sous le nombril. En plus de cela, il y a une augmentation de la température, une détérioration de la santé, des vomissements fréquents et une diarrhée. Le traitement commence par la détermination du type de parasite, après quoi des médicaments peuvent être prescrits pour le combattre.

Helminth Remedy

La maladie de Crohn

Cette maladie - chronique, se manifeste dans le mauvais régime. Habituellement, la maladie est diagnostiquée dans la dernière section de l'intestin grêle et du côlon. Les médecins n'étaient pas d'accord sur la cause exacte de cette maladie. On croit que la raison - la reproduction de bactéries et de virus dans le tube digestif. Dans le cas de certains patients, il est probable que la maladie ou la susceptibilité à celle-ci soit génétiquement transmise.

Les manifestations de la maladie de Crohn sont les suivantes:

  • perte de poids nette;
  • douleur intense sous le nombril;
  • fièvre.

Dans ce cas, la thérapie signifie l’arrêt des manifestations de la maladie, car un traitement complet est impossible. Pour améliorer l'état du patient, un analgésique est administré. Des anti-inflammatoires et des corticostéroïdes sont prescrits. Si le traitement ne commence pas à temps, la maladie entraînera des saignements internes, une obstruction intestinale et une perforation ou une perforation des parois intestinales. Si les conséquences énumérées sont survenues, une opération d’urgence est effectuée sur le patient.

Traitement de la maladie de Crohn

Pointes

Parfois, des adhérences se développent dans la cavité abdominale, ce qui exerce une pression sur les intestins et provoque des douleurs. En même temps, le fonctionnement normal de l'intestin, jusqu'à la survenue d'une obstruction, est perturbé.

Le fait que les adhésions aient commencé, témoigne:

  • douleur sous le nombril;
  • ballonnement grave;
  • flatulences;
  • des nausées, des vomissements.

Les adhérences peuvent être enlevées. Aujourd'hui, la laparoscopie est utilisée pour cela.

La colite

Chez les hommes, moins souvent chez les femmes, la cause de la douleur peut être la présence d'une colite ulcéreuse. La maladie est causée par des ulcères ne guérissant pas dans le gros intestin.

Des symptômes tels que:

  • diarrhée débilitante;
  • saignement de l'anus;
  • douleur sourde et douloureuse;
  • pus libéré de l'anus lors de la défécation.

La thérapie a lieu en milieu hospitalier.

Le traitement de toute colite commence par la nomination d'un régime alimentaire spécial.

Des anti-inflammatoires spéciaux sont utilisés comme traitement principal pour les lésions intestinales ulcéreuses non spécifiques

Infections intestinales

Se produisent généralement chez les enfants, les adultes sont plus facilement tolérés. Il y a deux types.

Tableau Infections intestinales

Pourquoi le ventre fait-il mal au nombril?

Pourquoi le nombril fait-il mal?

La cause la plus probable de ce symptôme chez les hommes de tout âge est la prostatite. Il s'agit d'un processus inflammatoire qui affecte les tissus de la prostate, qui peut avoir une étiologie non infectieuse et infectieuse. La prostatite prend le plus souvent une évolution chronique avec des périodes d'exacerbation.

Les symptômes de la maladie sont généralement:

  • douleur pendant la miction et les rapports sexuels;
  • gonflement et gonflement du tissu de la prostate;
  • augmentation de la température par rapport aux indicateurs subfébriles;
  • besoin fréquent de vider la vessie.

Souvent, les femmes enceintes développent des douleurs au niveau du nombril pendant la grossesse. Les causes de ce phénomène peuvent être différentes.

Tout d’abord, la raison pour laquelle le nombril fait mal à l’intérieur peut être due au fait que l’abdomen s’agrandit tous les jours et que la peau est étirée. En outre, la cause de telles manifestations peut être une faiblesse des muscles abdominaux.

Parfois, en cours de grossesse, le nombril chez la femme se tourne même vers l’extérieur, mais après la naissance du bébé, tout devient comme avant. Parfois, une femme tire le nombril de l'intérieur.

Qu'est-ce que c'est, il vaut mieux demander au médecin. En effet, parfois cette condition indique le développement d'une hernie ombilicale.

Si une douleur intense se développe, provoquant des nausées, des vomissements, des gaz et d’autres symptômes désagréables, appelez une ambulance.

Comprendre la cause de l'apparition de sensations douloureuses est une étape essentielle dans la désignation d'une méthode correcte et rapide pour résoudre un problème. Les sentiments désagréables, en particulier de nature vive, ne doivent pas être ignorés, mais ils peuvent être de nature différente et avoir une localisation différente.

Douleur au centre de l'abdomen au-dessus du nombril

La particularité des organes du tube digestif est qu'ils ont beaucoup de terminaisons nerveuses, ce qui les aide à réagir même aux manifestations négatives mineures. Ainsi, lorsque les sensations sont clairement localisées au centre au-dessus du nombril, vous devez alors prendre soin de l'état des organes qui se trouvent dans cette partie:

  • ces sensations peuvent créer des pathologies de l'estomac. La cause la plus fréquente de ces symptômes est la gastrite, en particulier sous forme aiguë. Le processus inflammatoire de la muqueuse gastrique présente des douleurs claires et prononcées, d'intensité élevée et souvent de nature spasmodique. La phase aiguë peut être accompagnée de vomissements, d’un blanchiment de la peau et d’une bouche sèche;
  • Le cancer est une autre cause possible, également associée à l'estomac. Cette situation dangereuse commence à se développer avec les mêmes symptômes que la gastrite, mais avec le temps, la situation s'aggrave, aggravée par l'apathie, la perte de poids rapide, les coliques, l'aversion pour la nourriture, etc.
  • maladie du pancréas. Lorsque la douleur autour du nombril fait mal, la pathologie touche la partie centrale de l'organe;
  • ulcère duodénal ou gastrique. En règle générale, la douleur survient entre les repas ou le matin.

Maux du nombril droit

Les douleurs abdominales abdominales sont très fréquentes chez les enfants et les adultes. Les raisons de cette condition sont nombreuses.

Causes de la condition

Causes de maux d'estomac en dessous du nombril chez l'adulte:

  • 1 raisons principales
  • 2Les problèmes féminins caractéristiques
  • Diagnostic et traitement nécessaires
  • 4la conclusion

1 raisons principales

Il existe de nombreuses maladies qui causent des douleurs à la droite du nombril:

Les raisons qui font mal au nombril peuvent être nombreuses. Le plus souvent, le symptôme est causé par des maladies assez graves qui ne peuvent pas être commencées.

Étant donné la diversité des causes de la douleur abdominale, il est important de connaître les caractéristiques et les détails de l'évolution des maladies qui présentent un réel danger. À cette fin, nous vous suggérons de vous familiariser avec cette vidéo, dans laquelle le médecin décrit à la fois les causes possibles de la douleur et les symptômes typiques de nombreuses maladies.

C’est un phénomène assez courant pour diverses raisons, qui constituent à la fois une menace pour la santé de la femme et une position tout à fait naturelle.

Souvent, les femmes enceintes développent des douleurs au niveau du nombril pendant la grossesse. Les causes de ce phénomène peuvent être différentes.

Tout d’abord, la raison pour laquelle le nombril fait mal à l’intérieur peut être due au fait que l’abdomen s’agrandit tous les jours et que la peau est étirée. En outre, la cause de telles manifestations peut être une faiblesse des muscles abdominaux.

Parfois, en cours de grossesse, le nombril chez la femme se tourne même vers l’extérieur, mais après la naissance du bébé, tout devient comme avant.

Parfois, une femme tire le nombril de l'intérieur. Qu'est-ce que c'est, il vaut mieux demander au médecin. En effet, parfois cette condition indique le développement d'une hernie ombilicale. Si une douleur intense se développe, provoquant des nausées, des vomissements, des gaz et d’autres symptômes désagréables, appelez une ambulance.

Maxim: Toute la journée, j'ai eu très mal au ventre, j'ai d'abord souffert, puis je ne pouvais plus le faire. Ils ont appelé une ambulance - il s'est avéré qu'une appendicite, ils avaient le temps!

Sveta: La douleur dans l'abdomen est la plus mystérieuse, car dans le nombril, tout ce qui se trouve dans la cavité abdominale peut être affecté!

Maria: Pendant ma grossesse, ça m'a fait mal au nombril. Le médecin a déclaré que cela était dû à la faiblesse des muscles abdominaux, qui réagissait à la croissance du ventre et à un risque de hernie. Mais tout a fonctionné, informé et a donné naissance avec succès.

Raisons

Chaque maladie peut être identifiée par des symptômes spécifiques et l'intensité de la douleur.

Gastrite aiguë. Il y a des douleurs abdominales au-dessus du nombril, des nausées et une gêne «sous la cuillère», un malaise général, des vertiges, de la diarrhée et des vomissements. L'homme pâlit, une patine grise apparaît sur sa langue.

Un ulcère. Ça fait mal "sous la cuillère" et le nombril supérieur (le plus souvent sur un estomac vide). Dans la première demi-heure après avoir mangé ou après avoir pris le médicament prescrit par le médecin, les coliques disparaissent. Il peut aussi y avoir une lourdeur et des nausées après avoir mangé, une sensation de satiété dans l'estomac, des brûlures d'estomac.

La duodénite est caractérisée par une douleur sourde constante, une sensation de satiété dans la partie supérieure de l'abdomen après avoir mangé. Appétit réduit, vomissements et nausées possibles.

À l'intérieur de la personne, il y a beaucoup de terminaisons nerveuses, à cause desquelles tout changement dans le corps se manifeste rapidement.

Par exemple, le tube digestif réagira rapidement aux aliments de mauvaise qualité, aux mauvaises habitudes et à d’autres facteurs.

La douleur qui apparaît dans le nombril et au-dessus, indique les défauts des organes internes, qui se trouvent exactement dans cette partie de l'abdomen.

Chez les femmes, ce type de douleur peut indiquer des maladies gynécologiques et des processus inflammatoires dans le système urogénital. Le plus commun d'entre eux est la pathologie de l'endomètre.

Les médecins considèrent que l'endométriose est une maladie chronique qui ne peut pas être complètement guérie, mais il est possible d'arrêter la croissance pathologique et la division des cellules du tissu conjonctif. La maladie se caractérise par la prolifération de la couche interne de l'utérus au-delà de l'organe.

Principale raison du développement de l'endométriose, les médecins pensent que la plupart des filles présentent des troubles hormonaux pendant la puberté.

Une autre pathologie hormonale est l'hyperplasie de l'endomètre. Lorsque cette maladie survient, la croissance pathologique de l'endomètre et son épaississement. Les symptômes de la maladie sont assez caractéristiques et le diagnostic ne pose généralement pas de problèmes.

Quelle est l'hyperplasie de l'endomètre

Les signes d'hyperplasie de l'endomètre incluent:

  • saignements utérins, qui durent plus de 7 à 10 jours;
  • douleur dans le bas de l'abdomen et la région ombilicale du côté droit ou au-dessous;
  • montée en température à 37,8-38,3 °;
  • pâleur de la peau;
  • signes d'anémie;
  • maux de tête et vertiges;
  • abaisser la pression artérielle;
  • faiblesse et baisse des performances.

Dans la plupart des cas, il est possible d'arrêter les saignements de la maladie uniquement à l'aide d'un curetage, qui peut être utilisé à des fins de diagnostic. Le médecin prélève la totalité de l'endomètre à l'aide d'un instrument chirurgical spécial (curette) ou d'un aspirateur et envoie le matériel obtenu à un examen histologique.

La douleur n'a pas toujours un caractère tirant, coupant ou perçant. Dans certaines maladies, il peut ressembler à des spasmes musculaires, qui résultent le plus souvent d'un rétrécissement des parois intestinales.

Pour déterminer la cause de telles manifestations, il faut savoir ce qui est au-dessus du nombril et, en conséquence, ce qui peut être malade.

Toute maladie peut être distinguée à plusieurs stades de développement. Au tout premier stade, la maladie est généralement asymptomatique.

Mais plus tôt le médecin diagnostiquera la maladie et prescrira un traitement, mieux ce sera pour le patient.

  • Douleur douloureuse et lancinante près du nombril, douleur aiguë et lancinante près du nombril, cause
  • Quelles pourraient être les causes des douleurs abdominales près du nombril?
  • Quelles maladies peut être, si il fait mal près du nombril, comment déterminer la cause de la douleur abdominale?
  • Diagnostic, que faire si ça fait mal près du nombril?
  • À quel médecin contacter s'il y avait une douleur intense dans le nombril?
  • Pilules et médicaments pour la douleur abdominale, que choisir?
  • Méthodes traditionnelles de traitement de la douleur abdominale ombilicale à la maison
  • Prévention de la douleur près du nombril, que faire pour que les douleurs à l'estomac n'apparaissent plus?

Les symptômes douloureux dans n'importe quelle partie du corps sont le signe d'une déviation de son travail, des échecs ponctuels aux pathologies graves. Symptômes de la douleur, la douleur dans l'abdomen près du nombril est un symptôme assez commun qui peut indiquer de nombreuses maladies, y compris celles qui sont mortelles pour une personne.

Compte tenu de la variété des possibilités de déviations, indiquées par une telle maladie, lorsqu'il existe une douleur intense à l'abdomen à gauche, à droite du nombril, au-dessous ou au sommet du nombril, il est impossible d'établir les causes exactes de la douleur à l'abdomen sans un spécialiste qualifié.

Même un seul examen médical par un médecin ne suffit souvent pas, et des procédures de diagnostic supplémentaires sont nécessaires pour obtenir un résultat précis. Dans le même temps, la connaissance de divers symptômes pathologiques permet de se faire une idée préliminaire de la gravité de la maladie.

1 Si le nombril est douloureux, il fait très mal - avec une appendicite aiguë ou une hernie ombilicale.

Les causes des ballonnements chez les hommes et les filles sont les mêmes. Mais les filles ont un certain nombre de facteurs qui affectent cet état davantage en raison des caractéristiques structurelles du corps.

Au-dessus du nombril se trouve la partie pylorique de l'estomac et une partie du duodénum. Les symptômes de la douleur au-dessus de la région ombilicale provoquent une gastropathie et des processus ulcératifs dans ces organes.

Initialement, la douleur se manifeste par une légère sensation de brûlure et s'accompagne de gêne, puis, à mesure que le processus ulcéreux progresse, la douleur devient plus vive, devient permanente et, lors de la perforation, les ulcères deviennent aigus et insupportables.

Avec la perforation de l'ulcère et le développement de la péritonite, les symptômes généraux augmentent brusquement jusqu'à la perte de conscience. Le cancer de l’estomac et du duodénum est également accompagné d’une douleur persistante au-dessus du nombril (voir

premiers signes de cancer de l'estomac).

Un symptôme tel que la douleur au milieu de l'abdomen survient dans diverses maladies. Le patient doit identifier la cause spécifique afin de connaître le traitement optimal et les mesures préventives. Un test sanguin général révèle une inflammation ou des allergies (leucocytose, éosinophilie, augmentation de la survie liée au sexe), des signes d'anémie ou de saignements (diminution du nombre de globules rouges, d'hémoglobine).

L’étude des matières fécales sur la coprologie permet d’établir la nature de l’échec du système digestif (mucus, particules non digérées, abondance de graisse, de sang et de globules blancs). Méthode du réservoir. semer établir la cause de l'entérite infectieuse, identifier dysbiose.

À droite au-dessus du nombril se trouvent les organes suivants - la partie ascendante du côlon, la porte du rein droit. La pathologie des reins provoque des douleurs à l'avant droit et à l'arrière. L'appendicite commence par un inconfort douloureux au niveau du nombril lui-même, puis plus tard, les sensations douloureuses se déplacent vers la droite (voir les symptômes de l'appendicite chez l'adulte, les signes d'appendicite chez l'enfant).

Sur la base de ce qui précède, il apparaît clairement que la douleur autour du nombril ou sur le côté de celui-ci peut indiquer diverses maladies, dont certaines peuvent être fatales.

Quelle que soit la cause de la douleur dans la région ombilicale, elle doit être diagnostiquée. Après tout, l’identification rapide de la maladie, même la plus dangereuse, donne de grandes chances de guérison et la possibilité de mener une vie saine et bien remplie.

  • À droite au-dessus du nombril se trouvent les organes suivants - la partie ascendante du côlon, la porte du rein droit.
  • La pathologie des reins provoque des douleurs à l'avant droit et à l'arrière.
  • L'appendicite commence par un inconfort douloureux au niveau du nombril lui-même, puis plus tard, les sensations douloureuses se déplacent vers la droite (voir les symptômes de l'appendicite chez l'adulte, les signes d'appendicite chez l'enfant).

Quelle que soit la douleur liée à l’intensité et à la localisation, il est presque toujours question de dysfonctionnements dans le corps. La douleur dans la région ombilicale sont les symptômes les plus courants. En cas de douleur récurrente et particulièrement intense, une visite chez le médecin doit être effectuée afin d’éliminer les éventuels problèmes de santé graves.

Le spécialiste peut déterminer la présence ou l'absence d'un processus pathologique en plaçant et en rayonnant la douleur. La douleur revêt une importance particulière pour le corps, elle remplit la fonction du signal. Ainsi, le corps indique clairement que quelque chose ne va pas.

Chez les femmes et les hommes, la douleur au niveau du nombril peut être soudaine et brûlante ou être chronique, ressemblant parfois à une colique. Avant de commencer à vous inquiéter, vous devez analyser quand une gêne apparaît.

Après tout, la cause de la douleur dans le nombril peut être très prosaïque - des vêtements trop serrés exercent une pression sur l’estomac, ce qui provoque une douleur. Une ceinture avec une boucle en métal peut causer un œdème douloureux et des éruptions cutanées, ce qui est possible non seulement chez les personnes allergiques.

Cependant, des maladies dangereuses peuvent également provoquer des douleurs au niveau du nombril chez les femmes et les hommes, dont certaines nécessitent une intervention urgente.

Les causes de nature hormonale, entraînant la formation de gaz, ne sont caractéristiques que chez les femmes, leur causant un inconfort supplémentaire à certaines périodes de la vie.

Types de douleur dans le nombril

La douleur dans le nombril varie en nature, intensité et durée. L'évolution de la même maladie chez les patients peut être différente. L'image du syndrome douloureux varie d'un inconfort à peine perceptible à un état insupportable qui fait hurler une personne. Les sensations désagréables peuvent être vagues, floues, lorsque le patient lui-même n'est pas en mesure de décrire avec précision ce qui se passe.

Les médecins distinguent les variétés psychogènes de douleur lorsqu'une personne provoque inconsciemment l'apparition de symptômes désagréables ou une douleur associée à un stress mental, à des effets stressants. Par exemple, un enfant qui ne veut pas aller à l'école peut provoquer des crampes intestinales, des nausées et même des vomissements.

Il y a les types suivants de douleur dans le nombril:

  • viscéral - associé à des spasmes / entorses dans les organes internes, irritant pour les terminaisons nerveuses;
  • somatique (péritonéal) est le résultat d'une irritation péritonéale lorsque, en raison de pathologies, les nerfs spinaux de la région abdominale sont irrités.

La douleur au niveau du nombril chez l'homme est toujours associée à la pathologie des organes digestifs ou des organes du système urogénital chez la femme. L'abdomen est une vaste zone et tout organe peut avoir mal. Mais la douleur au centre, plus proche du nombril, est déjà un indicateur spécifique de diverses maladies et pathologies, ce qui aide à terme à les diagnostiquer et à commencer le traitement.

Toute douleur a une caractéristique importante pour le diagnostic. La douleur peut s'étendre à n'importe quelle partie de l'abdomen par rapport au nombril et peut être différente en force et en sensation.

Les sensations désagréables dans le nombril ne sont pas sans équivoque, elles peuvent avoir des intensités différentes.

viscéral - associé à des spasmes / entorses dans les organes internes, irritant pour les terminaisons nerveuses; somatique (péritonéal) est le résultat d'une irritation péritonéale lorsque, en raison de pathologies, les nerfs spinaux de la région abdominale sont irrités.

Les sensations de douleur, localisées dans la région ombilicale, peuvent avoir une nature complètement différente. Ils peuvent être coupants, coupants, tiraillants, crampes, fortement prononcés, etc. Par conséquent, il convient d'examiner chaque cas séparément.

4 pathologies de l'enfant

Chez les jeunes enfants, la douleur près du nombril est souvent accompagnée par une altération de la circulation sanguine dans les mains et les pieds.

Ce sont des manifestations très dangereuses pour le corps de l’enfant, elles peuvent indiquer la présence de volvulus intestinal. Si vous perdez du temps, c'est même la mort possible.

Si les parents remarquent une détérioration du bien-être de l'enfant, il est nécessaire de lui parler et de rechercher le lieu exact de la douleur, la nature de la douleur. Puis, palpation de l'abdomen et de la région ombilicale. Appelez rapidement une ambulance et, jusqu'à l'arrivée du pédiatre, ne vous donnez pas d'analgésique.

Les maladies abdominales, qui se caractérisent par des douleurs ombilicales, sont très courantes chez les adolescents. Cela s'explique par le développement inégal des organes internes. Parmi les symptômes secondaires émettent de graves maux de tête, le blanchiment de la peau des extrémités. Cette maladie est souvent confondue avec une intoxication alimentaire.

La douleur au centre de l'abdomen chez les bébés est souvent causée par l'immaturité du tube digestif. Ce problème n'est pas une pathologie grave et les coliques cessent à l'âge de six mois.

Chez les nourrissons, la cause de la douleur dans la région ombilicale est plus souvent la colique intestinale. Ils sont généralement causés par une accumulation de gaz. À ce stade, les coliques, malgré le fait que de telles sensations désagréables soient provoquées, constituent une réaction absolument naturelle du corps. Ils commencent chez les bébés à la troisième semaine de vie et devraient normalement passer à la fin du troisième mois.

Quand un bébé a mal au ventre, il devient très agité, il peut crier, surtout après avoir été nourri. Ce qui est particulièrement important - de temps en temps, il appuie ses jambes sur son ventre.

Symptômes supplémentaires - diarrhée ou constipation, ballonnements. La raison de cette affection est l’imperfection du système digestif de l’enfant, car le corps n’a toujours pas assez d’enzymes pour fractionner les aliments et il n’existe toujours pas de microflore complète.

Une cause fréquente de coliques est une alimentation inadéquate, dans laquelle l’enfant avale beaucoup d’air. Avec l’alimentation artificielle, le problème est lié au mauvais choix du mélange et à l’allaitement - à la présence dans le menu de la mère, du thé fort, du chocolat ou des légumineuses.

La première aide pour de telles coliques est un bain chaud avant le coucher, un massage du ventre après un repas (par mouvements légers, sans pression, dans le sens des aiguilles d'une montre), du thé de pharmacie au fenouil ou de l'eau d'aneth.

Après chaque repas, l'enfant est maintenu dans une position verticale pendant environ 5 minutes («barre»). Il existe également des médicaments tels que l'Espumizana, qui contribuent à l'élimination sans douleur des gaz et n'ont aucun effet secondaire.

La migraine abdominale est l’une des raisons les plus populaires et caractéristiques précisément pour cette catégorie sociodémographique qui fait mal à l’abdomen près du nombril. Le syndrome dit, dans lequel il existe des symptômes du système digestif (vomissements, nausées, diarrhée) et vasculaire (blanchiment de la peau, engourdissements et glaciation des extrémités, céphalalgie).

Le problème est fréquent chez les enfants âgés de 13 à 18 ans. Les autres causes de douleur sont similaires à celles des adultes.

La réduction de la douleur abdominale aiguë du nombril chez les enfants peut être un signe d'appendicite. Il est nécessaire d’évaluer avec soin l’état général de l’enfant. En règle générale, on note une agitation, des sautes d'humeur, une sécheresse des muqueuses, un manque d'appétit, une température fébrile, une tachycardie.

La douleur dans le nombril se manifeste le plus souvent chez la femme, car des sensations douloureuses associées à des troubles des organes de la reproduction ou de l'appareil urinaire, provoqués par les pathologies suivantes, y sont le plus souvent projetées:

  1. Endométriose.
  2. La cystite
  3. Diverses inflammations dans la région pelvienne.
  4. Fibrome ou cancer de l'utérus.

Les plaintes de l'enfant concernant la douleur dans la région ombilicale ne peuvent être ignorées. Souvent, l'enfant ne peut pas clairement expliquer où il se trouve et à quel point cela fait mal.

Endométriose. La cystite Diverses inflammations dans la région pelvienne. Fibrome ou cancer de l'utérus.

La douleur dans le nombril peut être naturelle, en particulier lorsqu'il s'agit de porter un enfant. Au fil du temps, l'utérus croissant commence à exercer une pression sur les organes environnants, ce qui entraîne l'apparition de douleurs.

Si un enfant a des douleurs abdominales aiguës, alors qu'il prend une position forcée du corps et que les muscles du péritoine sont contractés, il est nécessaire d'appeler immédiatement une ambulance. Avant l'arrivée du médecin ne doit pas donner des médicaments contre la douleur, faire des lavements, réchauffer la plaie. Il n'est également pas recommandé de nourrir l'enfant. Une compresse froide réduira quelque peu la douleur.

Si l'enfant dit périodiquement que le ventre lui fait mal au-dessous du nombril, alors que la douleur est légère et n'entraîne pas de changement de comportement, elle doit alors suivre les produits pour lesquels une sensation désagréable apparaît. Il est fort probable qu'il s'agisse d'une indigestion provoquée par une alimentation excessive, une consommation excessive d'aliments gras ou épicés.

Douleur chez les femmes

Selon les sentiments qu'une femme éprouve, on peut supposer qu'elle a une maladie particulière.

Les différentes intensités de spasmes et d'inconfort qui apparaissent en dessous, au dessus du nombril, ainsi que du côté gauche ou du côté droit, indiquent une possible pathologie gynécologique.

Certaines causes sont douloureuses chez les femmes, du côté droit du nombril. Ceux-ci incluent:

Les femmes souffrent plus souvent que les hommes de sensations douloureuses dans l'abdomen, car elles donnent les organes du système urogénital au nombril.

Les causes de la douleur autour du nombril chez les femmes sont souvent de nature reproductive et sont causées par l'anatomie. Cependant, leur emplacement est également important.

L'inconfort du bas-ventre est normal pendant les règles, mais il peut aussi être un signe d'inflammation de l'utérus et des appendices (généralement accompagné de nausées et d'une légère hyperthermie).

Pour cette pathologie est caractérisée par une douleur aiguë dans le nombril d'une femme. Renforce pendant les rapports sexuels, tire parfois.

L'inconfort du nombril est moins fréquent chez les hommes que chez les femmes et les enfants. Souvent, il est associé à des maladies de l’estomac, du rectum et à une inflammation de l’appendice.

Souvent chez la femme, ce symptôme indique le développement de maladies des organes de la reproduction. Dans le même temps, la douleur au nombril est localisée dans la zone inguinale.

Pendant la grossesse

Le rêve de chacune des femmes est que la grossesse se déroule de manière uniforme, sans aucune manifestation négative. Le problème est que la plupart des femmes enceintes ressentent des douleurs au nombril à différents moments.

Parfois, ils peuvent être complètement dangereux pour la santé de la future mère et du bébé.

  • Hernie ombilicale. Même si ce n'était pas avant la grossesse, cela peut apparaître. Si une femme a des soupçons et des symptômes de ce trouble, vous devriez alors consulter un médecin.
  • L'affaiblissement de la paroi abdominale.
  • La peau est étirée et cela peut causer de la douleur.

Pendant la grossesse, il est nécessaire de faire attention à leur état. Il est important de parler de tous les changements dans leur état de santé.

Une augmentation quotidienne du ventre implique des étirements de la peau et des muscles, ce qui peut expliquer la gêne ressentie pendant la grossesse. À mesure que l'embryon se développe, le cordon ombilical se connecte à la porte du foie. Après la naissance, les vaisseaux du cordon ombilical sont reliés au ligament du foie, ce qui peut expliquer l'apparition de douleurs pendant la grossesse.

Des douleurs fréquentes près du nombril, accompagnées de nausées, de vomissements et d'une augmentation de la formation de gaz, sont parfois exprimées sous forme de symptômes d'une hernie ombilicale, qui n'est pas rare chez les femmes enceintes. Une induration soudaine et douloureuse nécessite une intervention médicale.

La douleur peut indiquer la présence d'une infection intestinale ou d'une crise d'appendicite aiguë. Chez les femmes enceintes, les symptômes de l'appendicite ne sont pas typiques car ils sont déplacés en raison d'une augmentation de l'utérus.

Symptômes de ballonnements

Des niveaux faibles ou élevés de gaz dans le corps - un problème qui peut être directement lié à la menace pour la vie humaine.

Le fait est que de nombreuses maladies graves commencent à se manifester sous forme de distension abdominale. En voici quelques unes:

  • la gastrite donne souvent lieu à un symptôme similaire;
  • l'activité vitale de la dangereuse bactérie Helicobacter pylori influence le développement d'une production accrue de gaz;
  • violation de la microflore;
  • maladie de calculs biliaires;
  • les problèmes de ballonnement peuvent être le premier symptôme alarmant du développement de tumeurs bénignes et malignes;
  • l'inflammation de l'appendice pourrait bien causer le problème.

La liste des maladies graves, parmi lesquelles des symptômes de ballonnements peuvent être détectés, est assez longue. C'est pourquoi le problème ne doit pas être ignoré, car plus tôt une personne commencera un traitement, plus il sera facile de faire face à la situation.

La douleur au centre de l'abdomen est rarement le seul symptôme d'une pathologie en développement et vous devez donc faire attention aux signes qui l'accompagnent.

Une personne peut expérimenter de tels phénomènes:

  • Lourdeur dans l'estomac dans l'estomac, surtout après avoir mangé.
  • Nausées légères ou graves, ces dernières s'accompagnant souvent de vomissements, en particulier lors de maladies infectieuses.
  • Faiblesse et fatigue sans raison physique ou morale apparente.
  • Le changement de la nature de la chaise peut devenir blanc, jaune, noir, pourpre, vert et sa consistance est solide ou liquide, sous forme de "crachat", "gelée", mélange goudronneux. L'odeur des matières fécales est également spécifique - offensive.
  • La diarrhée et la constipation peuvent alterner entre elles pendant de courtes périodes ou pendant longtemps.
  • La température corporelle, qui augmente avec l'augmentation de la douleur dans le nombril, indique une augmentation de la pathologie et une augmentation de l'ampleur du problème.
  • L'estomac tourne, il gonfle, il y a un problème de décharge des gaz.
  • Si l'estomac pique, la douleur augmente et disparaît brusquement. Vous devriez alors sentir la paroi abdominale. Normalement, il est doux, mais en cas de pathologie, il peut durcir comme une pierre, et après, il devient si doux que personne ne sentira le toucher.
  • De chaque côté de l'abdomen, les saignements seront soulignés par une tache bleue sous la peau. Cette condition est très dangereuse et nécessite une hospitalisation et une chirurgie urgentes.
  • L'odeur de la bouche ou même d'une personne accompagne souvent des troubles intestinaux.
  • Une personne perd l'appétit et manger provoque une augmentation de la douleur.
  • Les changements dans la peau - pâlissent, il y a une sueur gluante et collante.
  • La douleur irradie ailleurs: sur les côtés, le bas du dos, le bas de l'abdomen, la queue, etc.

Souvent, les symptômes ci-dessus servent de prétexte non seulement pour solliciter des soins médicaux, mais également pour une hospitalisation urgente.

Certaines maladies et pathologies ne sont traitées que de manière chirurgicale et le retard peut coûter une vie. La douleur est toujours le premier symptôme et ne doit pas être ignorée, car elle risque alors d'être tardive.

maladie de calculs biliaires de gastrite

la gastrite donne souvent lieu à un symptôme similaire; l'activité vitale de la dangereuse bactérie Helicobacter pylori influence le développement d'une production accrue de gaz; violation de la microflore; maladie de calculs biliaires; les problèmes de ballonnement peuvent être le premier symptôme alarmant du développement de tumeurs bénignes et malignes; l'inflammation de l'appendice pourrait bien causer le problème.

Diagnostics

Identifier la cause et établir la maladie, symptôme désagréable, aidera un ensemble de méthodes de diagnostic.

Pour ce faire, prescrire les tests de laboratoire suivants:

  • numération globulaire complète;
  • biochimie déployée;
  • coprogramme;
  • analyse de la présence d'anticorps dirigés contre les hélicobactéries;
  • semer des oeufs sur des vers.

Avec l'apparition d'un tel symptôme est nécessaire, surtout si elle a un cours chronique et une intensité élevée, vous devez contacter les spécialistes suivants:

  • un gastroentérologue;
  • proctologue;
  • un chirurgien;
  • oncologue;
  • gynécologue (pour les femmes).

S'il n'y a pas d'autres symptômes caractéristiques de certaines maladies chez le patient, l'examen peut être initié en consultant un médecin généraliste qui procédera à un examen visuel, à la palpation de la région abdominale et à la collecte des antécédents médicaux.

Pour les douleurs abdominales, une consultation avec un médecin est obligatoire.

Selon les résultats de l’examen initial, des méthodes d’examen supplémentaires, énumérées dans le tableau ci-dessous, seront attribuées au patient.