Principal / Gastrite

Colite du côté gauche de l'abdomen chez les femmes et les hommes: causes, diagnostic et traitement

Gastrite

Pourquoi poignarder du côté gauche de l'abdomen? Souvent, ces symptômes sont causés par des causes relativement inoffensives, telles que l'intolérance alimentaire. Mais comme les organes graves sont situés du côté gauche de l'abdomen, de telles douleurs peuvent également signifier de gros problèmes de santé ou même une crise cardiaque.

Tolley bas-ventre à gauche: raisons

La douleur, quels que soient sa forme et son emplacement, est toujours le signe que des changements pathologiques se produisent dans notre corps. D'une part, ne vous suspendez pas, surtout que la douleur dans la partie gauche de la cavité abdominale est un phénomène assez courant. Vous pouvez effectuer un auto-test, vous allonger - et tout ira bien. Mais, d'autre part, on ne peut pas ignorer les symptômes douloureux, car en fait, nous négligeons notre propre santé.

Si vous ressentez une douleur lancinante dans l'abdomen gauche, vous ne devez pas l'ignorer, en particulier si les symptômes suivants sont observés:

  • Les douleurs sont permanentes ou apparaissent immédiatement après avoir mangé. Une personne éprouve non seulement un léger inconfort, qui disparaît périodiquement et apparaît en quelques heures à peine, mais une douleur à la couture régulière.
  • En plus de la douleur, vous ressentez une sensation de brûlure et la nature de la douleur est suffisamment intense pour que vous ne puissiez plus penser à autre chose.
  • Lorsque vous prenez un analgésique pour soulager la douleur, celui-ci disparaît pendant un moment, puis réapparaît avec une force encore plus grande au bout de quelques heures ou le lendemain.
  • Lorsque la douleur est accompagnée de fièvre, nausées, vomissements, saignements, tension artérielle irrégulière.

Rappelez-vous que seul le médecin est le seul à pouvoir vous diagnostiquer correctement.

Pourquoi poignarde-t-on le côté gauche de l'abdomen? Comme nous l'avons dit, il y a beaucoup d'organes vitaux de ce côté et les causes d'une telle douleur peuvent être variées. Voici les principaux:

  • Très souvent, une douleur de cette nature indique une maladie du côlon - la soi-disant diverticulose. Cette inflammation de la membrane muqueuse des saillies du côlon ou de l'intestin grêle, appelées diverticules. Les experts voient les causes de cette maladie principalement à faible teneur en fibres dans le régime alimentaire du patient.
  • Les plaintes de colite dans le bas ventre à gauche chez la femme sont plus susceptibles d'indiquer une inflammation des trompes de Fallope ou des ovaires. Il peut également s'agir d'un kyste ovarien.
  • Chez les femmes de tout âge, la douleur dans le coin inférieur gauche de l'abdomen peut être due à un zona abdominal. Dans ce cas, ils sont accompagnés de vomissements, de sueurs et d'une sensation de brûlure dans le coin inférieur gauche.
  • Chez les femmes plus jeunes ou chez les femmes sans douleur, de telles douleurs peuvent accompagner l’apparition du cycle menstruel.
  • Obstruction intestinale. Dans ce cas, en plus de la douleur, il y a une sensation de brûlure, l'impossibilité de libérer des gaz ou la défécation.
  • Calculs rénaux. Ils peuvent se former dans le corps sans présenter de symptômes évidents jusqu'à un certain temps. Mais à un moment donné, la taille des pierres devient telle qu'elles commencent à causer de la douleur.
  • La torsion testiculaire, c’est-à-dire tourner le testicule autour de son axe avec un cordon de torsion. Chez certains hommes, ce phénomène est dû à une prédisposition anatomique. Cette pathologie nécessite des soins médicaux immédiats, car elle entraîne la mort du tissu testiculaire.
  • Prostatite chronique, les hommes en souffrent le plus souvent à un âge avancé.
  • Thrombose veineuse dans la région pelvienne. Accompagné par un gonflement des jambes, des douleurs à l'abdomen et à l'aine.

En plus de tout ce qui précède, chez la femme, une douleur aiguë dans le segment abdominal inférieur gauche peut être accompagnée de pathologies telles que:

  • la chlamydia;
  • la cystite;
  • inflammation de l'utérus;
  • myome;
  • l'endométriose;
  • cancer des organes reproducteurs;
  • prolapsus de l'utérus;
  • douleur psychosomatique.

Que disent ces symptômes pendant la grossesse?

Toute douleur abdominale chez la femme enceinte doit constituer un signal d'appel urgent au gynécologue. La moindre négligence peut avoir des conséquences fatales pour la mère et l'enfant. Les causes de coliques sur le côté gauche de l'abdomen pendant la grossesse peuvent être:

  • Douleur de nature non pathologique. Ils dérangent la plupart des femmes enceintes à différents stades. Il s'agit principalement du syndrome du ligament pelvien, caractérisé par une sensation d'oppression dans le bas de l'abdomen. Habituellement, la douleur apparaît lors des mouvements, ce qui complique principalement la marche.
  • Les douleurs liées à la pathologie incluent la grossesse extra-utérine, l'avortement spontané et la torsion ovarienne.

Diagnostic et traitement

La nature de la douleur, les symptômes qui l'accompagnent, les antécédents médicaux, votre récit détaillé de la localisation et de l'intensité des sensations fourniront au médecin des indices importants sur les causes possibles de la maladie. Le médecin examinera et palpera votre abdomen pour vérifier l'emplacement de la douleur et notera la présence de symptômes associés.

Selon la situation, le patient peut être hospitalisé, par exemple en cas de suspicion d'appendice aigu, ou envoyé pour examen supplémentaire à un spécialiste - gynécologue, gastro-entérologue ou urologue. Il peut également s'agir d'un orthopédiste, d'un neurologue ou d'un psychothérapeute.

Un examen plus complet pour confirmer le diagnostic principal peut inclure de telles méthodes:

  • balayage des organes abdominaux;
  • tests de laboratoire de sang, d'urine ou de sécrétions vaginales;
  • test de grossesse;
  • radiographie des voies urinaires;
  • laparoscopie;
  • la cystoscopie.

Comme vous le comprenez bien, en présence d'un tel bouquet de maladies possibles associées à une douleur abdominale gauche, le traitement dépendra de la raison spécifique établie lors du diagnostic. Cela peut constituer un traitement antibactérien dans les processus inflammatoires et une intervention chirurgicale dans les cas de maladie graves et chroniques.

Cet article ne contient que des informations générales et ne peut pas être utilisé pour l'autodiagnostic ou le traitement. Dans tous les cas, vous devez contacter votre professionnel de la santé. Vous bénisse!

Quelle est la piqûre dans le côté gauche de l'abdomen?

Colite dans le côté gauche

La douleur abdominale est toujours un signe d'anxiété. Tout le monde ne sait pas qu'il n'est pas recommandé de prendre des analgésiques pour de tels symptômes. Il est possible «d'effacer» le tableau symptomatique des pathologies chirurgicales aiguës nécessitant une assistance immédiate, par exemple l'appendicite aiguë. La colite, la cholélithiase, les pathologies du foie, les maladies du rein, les problèmes de foie, l'intoxication et de nombreuses autres maladies provoquent une gêne dans la cavité abdominale. Aujourd'hui, nous allons voir ce qu'il faut faire si le côté gauche de l'abdomen pique, quelle en est la raison et comment bien faire les choses. Nous considérons donc les raisons principales.

Pourquoi ça fait mal à gauche?

La douleur dans le bas-ventre gauche peut être causée par diverses raisons.

Est une appendicite?

Le plus étonnant et atypique d'entre eux est l'appendicite aiguë. Oui, l'appendice vermiforme est situé à droite et ne devrait pas faire mal du côté gauche. Cependant, avec un flux atypique, avec un processus prolongé, une personne ne peut pas indiquer exactement de quel côté est la douleur, expliquant que la douleur qui pique est ressentie en bas à droite, dans la partie gauche et au milieu.

Les médecins ont une règle - exclure l'appendicite dans toutes les pathologies abdominales. Par conséquent, TOUJOURS avec une douleur abdominale vous référera d'abord à un chirurgien.

Annexite, kyste, grossesse extra-utérine et utérine

Dans le bas de l'abdomen chez la femme, se trouve l'ovaire gauche qui est relié à l'utérus à l'aide de la trompe de Fallope. Toutes les maladies inflammatoires gynécologiques chez les femmes de gauche peuvent être causées par les pathologies de ces organes, c’est alors que le côté gauche de la colite s’effondre.

Les annexites chroniques du côté gauche chez la femme donneront la douleur lors de l'exacerbation, la grossesse tubaire, si elle est localisée du côté gauche, provoquera une douleur intense qui ne permet pas de bouger.

Les douleurs de la menstruation chez les femmes couvrent généralement tout l'abdomen. Mais ils peuvent, avec la formation d'un kyste ovarien fonctionnel à gauche, blesser une quantité limitée, seulement en dessous, à un moment donné.

En outre, les femmes sont très sensibles à cette maladie, comme la cystite. La douleur dans la cystite est localisée dans le bas de l'abdomen, mais elle peut être plus grave à gauche si l'uretère s'enflamme dans cette région.

Douleur abdominale chez la femme enceinte

Une douleur sur le côté gauche de l'abdomen peut survenir pendant la grossesse. Cela peut signaler une menace d'avortement dans la première moitié. Au cours de la seconde moitié de la grossesse, les femmes peuvent ressentir une gêne au côté gauche de l'abdomen en raison de la pression exercée par le gros utérus sur les intestins.

Les femmes ont un peu manqué aux problèmes. Passons maintenant à la population masculine et voyons pourquoi elles souffrent de douleurs abdominales basses à gauche.

Les problèmes des hommes

Les hommes sont moins susceptibles d'éprouver des symptômes similaires. Peut-être le plus grand pourcentage de douleur strictement localisée, vers le bas, dans la partie gauche de l'abdomen, est-il associé à la lithiase urinaire. L'attaque se produit lorsque la pierre se déplace le long de l'uretère gauche, la douleur se déplace plus bas en suivant le mouvement de la pierre.

Très rarement, la prostatite est la cause de la douleur dans cette région.

Des causes communes pour tous

Parmi les causes courantes de douleur dans la cavité abdominale gauche, on compte diverses maladies intestinales. Ceux-ci incluent la diverticulose, l’obstruction intestinale, la colite et la sigmoïdite. Même les flatulences habituelles (accumulation de gaz) peuvent provoquer une attaque assez forte et douloureuse, ce qui vous fera peur.

Chez les enfants, des douleurs abdominales et, en tout ou en partie, peuvent être associées à une invasion helminthique. Chez les adultes comme chez les enfants, une intoxication peut provoquer une douleur limitée. Dans ce cas, il sera accompagné de diarrhée, de vomissements et de fièvre.

Parfois, ces symptômes douloureux limités sont associés à la présence d'une tumeur maligne dans cette partie de l'abdomen.

Au-dessus des côtes chez les hommes et les femmes se trouve la rate. Si la capsule est trop étirée, des crises cardiaques, des abcès d'organes, des douleurs abdominales du côté gauche peuvent apparaître, mais pas tout en bas, mais au-dessus. La leucémie myéloïde est également à l'origine de ces douleurs.

Les douleurs articulaires et les problèmes de la colonne lombo-sacrée occupent un pourcentage considérable des douleurs pelviennes.

Que faire?

Quand appeler un docteur

Quand une personne ressent une douleur intense, elle est rarement capable de prendre des décisions délibérées. Par conséquent, les proches ou les collègues doivent agir en fonction de la situation. Nous allons vous aider un peu et vous proposer un petit algorithme d’actions au cas où vous vous retrouveriez près d’une personne qui a des crampes au ventre gauche.

Rappelez-vous ce que nous avons dit au tout début au sujet de la prise d’analgésiques. Et renoncez à donner à la victime une pilule d’analginum.

Essayez de créer des conditions confortables pour la personne - demandez-lui de prendre une position dans laquelle la douleur est moins ressentie. Si vous êtes à la maison, mettez le patient au lit.

Mesurer la température Évaluez la condition de la personne.

Si la douleur ne s'atténue pas, la température augmente - aucune activité indépendante n'est par la suite supposée. Appelle une ambulance.

Si l’état du patient n’est pas trop grave, vous pouvez appeler le thérapeute de district ou vous rendre à la clinique pour un rendez-vous.

Tolérer et attendre en aucun cas. Il y a trop d'organes creux dans l'estomac, la cause de la douleur peut être les larmes, l'enflure, la perforation et d'autres troubles de nature aiguë. Attendre dans ces situations met la vie en danger.

Pourquoi la colite dans le côté gauche et le bas-ventre: causes, maladies

Lorsque la colite est dans le côté gauche de l'abdomen, cela peut indiquer une maladie grave. Dans la cavité abdominale, il existe un grand nombre d'organes importants, dont la maladie se manifeste de différentes manières.

Lorsque des sensations douloureuses apparaissent, il n'est pas recommandé de prendre des analgésiques, car lorsque la douleur est étouffée, la pathologie ne disparaît pas mais continue à se développer, ce qui peut avoir des conséquences négatives.

Raisons principales

Les raisons pour lesquelles il y a une sensation de picotement dans le côté gauche de l'abdomen peuvent être diverses. Ceux-ci incluent:

  • Appendicite. Malgré son emplacement sur le côté droit, avec des douleurs excessivement exprimées, une personne ne peut pas localiser avec précision l'endroit où elle fait mal, la douleur est ressentie de tous les côtés, y compris à gauche.
  • Maladies gynécologiques. Les causes de douleur lancinante chez les femmes peuvent être une inflammation de l'ovaire gauche. Il est situé dans le bas-ventre à gauche et lorsqu'il est enflammé, il peut causer une gêne.
  • Annexite chronique pendant la grossesse extra-utérine, si l'embryon est dans le tube gauche. Cela causera une douleur qui ne permettra pas le mouvement.
  • Kystes ovariens des jambes de torsion. La pathologie peut ne pas être gênante pendant longtemps, mais avec un effort physique important ou une forte inclinaison des torsions de la jambe, il se produit une gêne. Avec une forte torsion dans le bas de l'abdomen, des crampes intenses commencent, accompagnées de nausées, de fièvre et de vomissements. La pathologie ne répond pas au traitement médicamenteux, seule une intervention chirurgicale est nécessaire pour enlever un kyste.
  • La grossesse Avec la menace d'une interruption, des douleurs lancinantes peuvent se manifester dans n'importe quelle partie du bas-ventre.
  • Urolithiase. Manifesté chez les femmes et les hommes, mais le sexe fort est moins susceptible de faire face. En cas de maladie, il provoque une colite sur le côté gauche de l'abdomen, lorsque la pierre sort par l'uretère gauche.
  • Diverkulit. Dans le processus inflammatoire de la muqueuse du côlon, la douleur est localisée du côté droit, mais elle peut également irradier du côté gauche.
  • Obstruction intestinale. Lorsque la maladie apparaît, la douleur est perçante, les symptômes associés brûlent, avec une telle pathologie, la défécation est impossible et la possibilité de libération de gaz.

Pathologie des organes internes

Une pathologie de la rate, de l'estomac ou des intestins peut provoquer des douleurs dans le côté gauche de la cavité abdominale. Ces maladies incluent:

  • Gastrite aiguë. Lorsque la maladie frappe le côté gauche, mais un tel symptôme peut être un signe d'oncologie.
  • Dans la cystite, la douleur se situe dans l'abdomen dans le bas de l'abdomen, mais pendant l'inflammation de l'uretère, elle peut se situer du côté gauche. Douleur plus forte en urinant.
  • La mononucléose. Lorsque la taille de la maladie augmente considérablement, ce qui peut provoquer sa rupture, elle provoque une hémorragie et une sensation de brûlure dans la cavité abdominale. Accumulation localisée de sang dans le nombril et la peau devient bleutée.
  • Pancréatite La maladie pancréatique se loge dans l’estomac, il est possible de rayonner dans le dos et se retire lorsqu’on se penche en avant ou en position assise.
  • Pyélonéphrite. La maladie rénale est accompagnée de maux de dos et donne dans le côté gauche. Les autres symptômes incluent des douleurs pendant la miction, de la fièvre.

Douleur dans l'hypochondre

Toutes les douleurs ne sont pas à l'origine de la maladie, parfois elles sont considérées comme normales. Lors de la formation entre pays, il est parfois douloureux de respirer.

Il se manifeste chez les personnes en bonne santé insuffisamment réchauffées ou qui mangent avant le début des cours.

Dans d'autres cas, une gêne dans l'hypochondre gauche peut signaler des pathologies:

  • Névralgie intercostale. La douleur est localisée dans la région lombaire et sous les côtes, irradiant sous l'omoplate, dans la région du cœur. En toussant ou en changeant la position du corps, la douleur devient vive et il y a une sensation de malaise à divers endroits.
  • Cardiopathie ischémique. Lorsque le picotement dans l'hypochondre gauche et le symptôme se manifestent essoufflement, battements de coeur fréquents, sensation de brûlure et sensation de lourdeur sous la poitrine, l'irrigation sanguine des muscles cardiaques est perturbée, ce qui conduit à une ischémie.
  • Douleur dans les poumons. La douleur dans le poumon donne le film (ou plutôt les nerfs qui le composent), recouvrant l’organe lui-même, la région de la trachée ou les bronches, car l’organe lui-même ne peut pas tomber malade, c’est creux. La maladie est caractérisée par rezya, si vous prenez une profonde respiration. Les spasmes peuvent irradier entre les omoplates.
  • Cardiomyopathie. Lorsque les violations des fonctions du cœur développent un certain nombre de maladies, sans augmentation persistante de la pression. En cas de maladie, le muscle cardiaque se modifie, ce qui entraîne des picotements dans le côté gauche sous les côtes.

Lorsque la douleur est localisée dans l'hypochondre, le cancer peut également être une cause.

Elle se manifeste dans les premiers stades par un picotement périodique dans l'abdomen supérieur gauche ou inférieur, alors que le patient n'a pas d'appétit, la diarrhée commence, alternant avec la constipation, une grosseur peut apparaître dans la région du site de la douleur.

Colite abdominale inférieure gauche

La douleur est différente, il y a plus de vingt épithètes pour décrire la douleur. Ils aident le médecin à déterminer la nature de la douleur ressentie par le patient. Lors du diagnostic, si la douleur est l’un des symptômes de la maladie, il est très important de déterminer sa nature. Cela peut former une opinion sur la maladie dont traite le médecin, même au stade de la collecte de l'anamnèse, ce qui permet de prescrire des études de confirmation précises et de commencer le traitement. Les coliques, ou douleurs à la couture, sont l'une des directions, il se sent différent de beaucoup. Ils ont une origine particulière et soulignent un certain nombre de maladies spécifiques de certains organes.

Colite abdominale inférieure gauche

Quand la douleur frappe

Réduire de manière significative le "cercle des maladies présumées" dans le diagnostic permet à la douleur de poignarder la nature, si le patient les ressent dans le bas de l'abdomen, à gauche. Il suffit de savoir que les coliques surviennent au moment des contractions spasmodiques, lorsque les fibres musculaires lisses des membranes musculaires de certains organes internes commencent à se contracter.

Douleurs de couture dans le bas-ventre gauche.

Lorsque cela se produit dans le bas de l'abdomen, il convient de rappeler ce qui est là pour commencer le processus de diagnostic.

Au fait. Directement, le bas de l'abdomen chez les patients des deux sexes occupe les intestins et les uretères, et chez les femmes, il existe encore des trompes de Fallope avec un utérus.

Bien que les fonctions de ces organes soient différentes, leur structure histologique est la même: les parois de chacun sont constituées de trois membranes, dont une musculaire. C'est là que se produit la contraction, provoquant des douleurs coliques.

La douleur radiologique peut également avoir des caractéristiques similaires dans certaines circonstances. Par conséquent, s’il se blesse au côté, il ne faut pas ignorer l’attaque, qui peut être faible et passagère, mais procéder à un examen et rechercher la cause de la colique.

Douleur dans le côté - une bonne raison de consulter un médecin

Pourquoi peut piquer le côté gauche en bas

La douleur dans cette partie du corps humain peut être un indicateur de nombreuses maladies et pathologies.

  1. Il peut s’agir d’une inflammation de l’appendice, lorsqu’une opération chirurgicale est nécessaire pour l’enlever, malgré le fait que l’organe est situé à droite.
  2. De plus, les coliques vont presque certainement causer des troubles digestifs.
  3. Le syndrome du côlon irritable figure également sur la liste des causes.
  4. Frapper le côté inférieur gauche peut, si le patient est trop refroidi, par le froid, refroidir les organes internes situés dans le bas de l'abdomen.
  5. Le syndrome de la douleur peut causer des problèmes rénaux (rein gauche).
  6. Une perte de poids importante, le stress ou l'exercice physique provoquent également des fourmillements au bas de l'abdomen, y compris du côté gauche.

Symptômes caractéristiques du syndrome du côlon irritable

Conseil En attirant l’attention sur le lieu et la nature de la douleur, compte tenu du sexe du patient, il est possible de déterminer la cause. Il existe des cas où les coliques ne sont pas dangereuses et ne nécessitent pas de traitement, mais si la douleur persiste, même sans raison apparente, vous devez consulter un médecin pour éliminer les problèmes graves à l'avenir.

Les coliques chez les hommes

La différence dans la structure anatomique des hommes et des femmes est concentrée, y compris, et le bas-ventre. Par conséquent, il est nécessaire d’examiner séparément les raisons pour lesquelles une douleur perçante peut être ressentie par les hommes et les femmes, ainsi que par les femmes pendant la grossesse.

Douleur abdominale basse chez l'homme

Le syndrome douloureux survenant dans la zone nommée peut être à la fois temporaire et permanent. Dans le premier cas, il est question de violations temporaires, dans le second - d’une pathologie en développement grave.

  1. Ce syndrome est souvent un précurseur de la prostatite, en particulier s'il augmente avec la miction et que les problèmes commencent par elle.
  2. Les coliques peuvent-elles démontrer la présence d'une hernie?
  3. L'inflammation des testicules est également appropriée.
  4. Il y a des cas où il pique le bas-ventre à gauche avec des problèmes de pancréas (pas seulement chez les hommes).
  5. En outre, non seulement les hommes peuvent avoir des problèmes avec le rein gauche, les intestins ou l'appendicite.

Classification des orchites - inflammation des testicules

Coliques chez les femmes

Les patientes, en plus des pathologies courantes chez les hommes, provoquant des coliques gauche du bas-ventre, peuvent avoir les leurs. Par exemple, inflammation des ovaires, adhérences, obstruction des trompes de Fallope, cystite, fibromes et autres.

Au fait. Les coliques doivent être différenciées si une femme en fait l'expérience pendant la menstruation. Ceci est tout à fait normal (si la douleur n'est pas insupportable) et ne nécessite pas de mesures de diagnostic.

Douleur abdominale pendant la menstruation

Quand une femme est enceinte, la douleur lancinante signale différents problèmes, selon la période.

  1. Aux premiers stades, les picotements sont associés à l’implantation de l’embryon et sont considérés comme normaux.
  2. Vers le milieu de la période, la piqûre peut être due à la tonicité accrue de l'utérus.
  3. Il peut y avoir une défaillance du col de l'utérus.

Modifications du col de l'utérus pendant la grossesse

Cystite chez les femmes

C'est important! Évidemment, si les coliques dérangent, ne passent pas, ne se reproduisent pas ou ne augmentent pas, une visite chez le médecin est nécessaire.

Classification de la douleur

La douleur peut être non seulement d'une certaine nature, mais présenter de nombreuses caractéristiques différentes. Il est important de les classer afin de décrire plus clairement le symptôme.

Tableau La classification des douleurs lancinantes.

Pourquoi le côté gauche en bas vous dérange? Colite sur le côté gauche de l'abdomen

Pourquoi le côté gauche en bas vous dérange?

Pourquoi le côté gauche du bas gêne-t-il souvent les gens? Quels sont les organes situés là-bas? La chirurgie est-elle nécessaire? Les causes de la douleur résultante peuvent être différentes. Mais aller chez le médecin est effrayant, car cela peut entraîner une opération. La douleur abdominale peut être différente à la fois en sévérité et en localisation. Cela dépend beaucoup de leurs raisons. Il est très important de se rappeler que les douleurs aiguës ne doivent pas être tolérées. Appeler une ambulance ou la visite la plus rapide possible chez un médecin est particulièrement important dans ce cas.

La douleur peut être accompagnée de divers symptômes. Les plus graves d'entre eux, nécessitant un appel d'urgence immédiat, sont les suivants:

  • perte de conscience
  • selles de sang
  • nausée
  • augmentation rapide de la température corporelle
  • baisse de la pression artérielle

Douleur dans le côté gauche

Pour une détermination plus précise et plus rapide de la cause de la douleur à gauche, il est très important d'indiquer leur localisation exacte. En outre, le médecin vous demandera de décrire l'intensité de la douleur, son apparence et sa durée. En outre, une douleur peut survenir pendant la grossesse ou pendant le cycle menstruel, ce qui doit également être signalé au médecin.

Que peut signifier une douleur abdominale? Ce sont des précurseurs:

  • maladies de la rate
  • pathologistes intestinaux
  • problèmes avec le rein gauche
  • maladies du côté gauche du diaphragme
  • problèmes avec le système urogénital et reproducteur chez les femmes

Douleur abdominale basse à gauche pendant la grossesse normale et extra-utérine

L’apparition de sensations douloureuses pendant la grossesse est une réaction tout à fait normale du corps aux changements hormonaux et à la croissance utérine. La douleur apparaît surtout au cours du dernier trimestre, lorsque l'enfant commence à prendre du poids de manière intensive. L'utérus croissant exerce une pression sur les organes internes, ce qui perturbe leur fonctionnement. Dans le même temps, les intestins sont particulièrement touchés. Des problèmes de constipation, de ballonnements et de coliques sont connus de presque toutes les femmes ayant survécu à une grossesse.

Ne pas oublier l’exacerbation possible de maladies chroniques, l’émergence de problèmes avec le système urogénital. Dans tous les cas, la douleur devrait absolument en dire à l'obstétricien. Pour les douleurs sévères et persistantes, une ambulance doit être appelée.

De plus, pour se débarrasser des problèmes intestinaux, il est nécessaire de consommer des aliments riches en fibres: fruits, légumes, pain de seigle, etc. La flatulence et la constipation pendant la grossesse peuvent entraîner l’apparition d’hémorroïdes; une attention particulière doit donc être accordée à la nutrition pendant la gestation.

La douleur peut également être causée par une grossesse extra-utérine. Cependant, dans ce cas, la douleur sera très forte et semblable aux contractions. Avec le temps, ils vont s'intensifier et devenir insupportables à un moment donné. Attendez, ça ne vaut pas la peine. Il est préférable d'appeler immédiatement une ambulance.

Problèmes de pancréas

L'inflammation du pancréas peut également provoquer l'apparition de sensations douloureuses dans le bas-ventre gauche. L'emplacement étendu de la glande peut causer de la douleur à droite, au centre ou à gauche. En cas de douleur aiguë et aiguë entourant le personnage, appelez immédiatement une ambulance. Habituellement, ces douleurs sont accompagnées de nausées, de vomissements et de maux de dos. Il est probable qu'une augmentation de la température corporelle. Sans hospitalisation et examen approfondi requis pour identifier la source du problème, dans ce cas, cela ne suffit pas.

Les problèmes de pancréas surviennent souvent chez les amateurs de rôti, de graisse et d'alcool. Une bonne nutrition est l’un des moyens de vous protéger des problèmes susmentionnés à l’avenir.

Maladies d'estomac

La piqûre et la douleur dans le bas-ventre à gauche peuvent parler de problèmes d’estomac. Cela inclut non seulement la gastrite et les ulcères, mais aussi le cancer de l'estomac. Les signes caractéristiques qui accompagnent de telles douleurs sont des nausées, des vomissements. Les douleurs elles-mêmes sont douloureuses dans la nature. Il est impossible de déterminer la cause uniquement par ces signes, car ils conviennent à diverses maladies. Par conséquent, aucun diagnostic ne peut pas faire. L'une des raisons peut être le cancer de l'estomac, il n'est donc pas utile de retarder l'examen.

Malnutrition

Souvent, la douleur peut survenir lors du déplacement. Ceci est familier aux personnes ayant une faible immunité et une mauvaise santé. La piqûre se produit lors de la pratique sportive, qui est plutôt causée par une mauvaise respiration. Il est recommandé, sans s'arrêter, de rétablir le souffle en prenant une profonde inspiration par le nez et en expirant par la bouche. La douleur est souvent due à une nutrition inadéquate. Mâchez mieux la nourriture. Ne pas manger d'où il y a une sensation de lourdeur et un désir de déboutonner votre pantalon. En bas à gauche se trouve le caecum. Une annexe lui est associée.

Parfois, un régime alimentaire régulier aide. Les aliments bouillis, la viande maigre, les légumes, le manque d'aliments épicés, y compris les épices, le sel, le sucre, les boissons fortes, frites doivent être exclus pendant 10 jours - et le résultat est évident.

Vous pouvez en apprendre davantage sur le mauvais régime alimentaire et le développement de la dépression dans la vidéo de l'intrigue:

Problèmes avec la rate

Douleur, localisée du côté gauche sous les côtes, associée le plus souvent à une rate hypertrophiée. Les raisons peuvent être différentes, car la rate réagit par une augmentation de divers problèmes corporels. Parmi eux, les plus courants:

  • Leucémie lymphocytaire, leucémie et autres maladies hémoblastiques
  • La mononucléose. En même temps, en plus de la douleur, il y aura une fièvre, les ganglions lymphatiques vont augmenter, l'angine va commencer
  • Maladies chroniques: tuberculose, paludisme, etc.
  • Maladies infectieuses

L'inflammation de la rate est très dangereuse, car la probabilité de rupture de l'organe est élevée.

Colite du côté gauche et plaie avec troubles intestinaux, signes de névralgie, apparition de nerf intercostal, avec un certain nombre de maladies gynécologiques. De toute évidence, les causes de la douleur abdominale basse sont nombreuses. Indépendamment de déterminer leur source est peu susceptible de réussir, vous devriez donc consulter un médecin dès que possible.

Vous aimez ça? Laykni et économisez sur votre page!

«Article précédent Article suivant»

Colite dans le côté gauche de l'abdomen. Appareil digestif En bonne santé environ 100

Colite dans le côté gauche de l'abdomen. Que pourrait-il être?

Dans la cavité abdominale du côté gauche se trouve un nombre important de systèmes et d’organes importants. Par conséquent, les sensations désagréables qui se produisent dans ce domaine doivent être abordées avec responsabilité. Très souvent, il y a des cas où il appelle dans le côté gauche de l'abdomen. Qu'est-ce que ce symptôme indique? Dans cet article, nous examinerons les principales maladies et problèmes caractérisés par la présence de ce trait.

Pathologie du système digestif

Cette condition peut causer une maladie intestinale. Ceux-ci incluent l'iléite, la colite, ainsi que les cancers et l'infestation par des parasites (vers, amibes). Ce type de douleur survient souvent pendant le processus inflammatoire dans les parties inférieures du gros intestin. Dans ce cas, la probabilité d'autres symptômes: une violation de la chaise, une distension abdominale. Pour vous débarrasser de l’inconfort, vous devez abandonner temporairement les fruits, les légumes frais, les épices et les assaisonnements épicés, le pain noir et le lait. Si, au bout de quelques jours, l’état de santé ne se stabilise pas, contactez votre médecin traitant. Une colite périodique du côté gauche du bas-ventre et une diarrhée mélangée à du sang constituent un signe évident de colite ulcéreuse (maladie de Crohn). Dans de telles situations, vous devez immédiatement appeler l'assistance d'urgence.

Pathologie du système génito-urinaire

La douleur chez les femmes, aggravée pendant la menstruation, peut indiquer la présence d'une endométriose. En cas d'inflammation aiguë de l'utérus, il fait aussi appel au côté gauche de l'abdomen. Cependant, cette douleur peut se propager du côté droit. Dans de tels cas, il y a souvent une augmentation de la température. Des symptômes similaires surviennent à la suite d'une grossesse extra-utérine. Pendant le mouvement, la douleur peut augmenter, être aiguë et même provoquer des crampes. Dans cette situation, une visite chez le médecin devrait être immédiate. Assez souvent, les hommes sont confrontés à un problème lorsque le côté gauche de l'abdomen est piqué. Habituellement, ce genre de sensation apparaît en cas de pathologies des organes génitaux, telles qu'épididymite, orchite, varicocèle, funiculite, torsion testiculaire. Nous ne devrions pas oublier les infections sexuellement transmissibles. Si des sensations désagréables se manifestent dans le bas de l'abdomen, consultez un médecin et effectuez un test de dépistage du chlamydia, de la trichimoniase ou de la gonorrhée.

Rein

Pyélonéphrite chronique et aiguë, lithiase urinaire - ces maladies dans lesquelles les patients peuvent également se plaindre d'une colite du côté gauche de l'abdomen. De plus, la douleur est assez vive et souvent elle rend. Dans la pyélonéphrite aiguë, les symptômes communs se manifestent simultanément: frissons, faiblesse grave, fièvre. Une pierre se déplaçant du rein gauche dans la vessie peut également causer le symptôme que nous envisageons.

Diagnostics

Identifier la véritable cause de la douleur ne peut être que médical. Néanmoins, le diagnostic est assez difficile. Pour ce faire, vous devez passer un examen spécial par des spécialistes. Avant le diagnostic devrait prêter attention aux symptômes indésirables. Il arrive que la douleur et les picotements dans le bas de l'abdomen s'accompagnent de vertiges, de nausées, de fièvre ou d'un gonflement. Chacun des symptômes revêt une grande importance pour un diagnostic précis et rapide et un traitement rapide.

Ça fait mal au côté gauche de l'abdomen # 8212; les raisons

Le syndrome de douleur abdominale est un signal provenant de l’un de nos organes situé dans la cavité abdominale. Les raisons de ce signal sont nombreuses.

Afin de faciliter la compréhension des origines de la douleur, il est courant de diviser toute la région abdominale en neuf parties: les trois parties supérieures sont la région épigastrique (au-dessus de l'estomac), les trois moyennes sont la région méso-gastrique (la partie abdominale et les zones adjacentes), les trois parties inférieures. - région hypogastrique (organes situés en dessous, derrière et sous l'estomac).

Sur le côté gauche de l'abdomen, les organes suivants sont localisés, partiellement ou complètement (de haut en bas): diaphragme, estomac, pancréas, foie, vésicule biliaire, rate, intestins (les femmes ont des appendices gauche). Cependant, une douleur dans le côté gauche de la cavité abdominale ne signifie pas que c'est un signe de la maladie de ces services et de ces organes, car la douleur ne peut être que le reflet de la maladie du côté droit de l'abdomen et de ses organes. Par conséquent, déterminer immédiatement la source et la cause de la douleur n'est pas facile, même pour un spécialiste expérimenté.

Et pourtant, quelles sont les causes possibles de douleur dans le bas-ventre gauche?

Tout d'abord. besoin de regarder les intestins. Obstruction, augmentation de la formation de gaz (flatulence), néoplasmes malins dans l'intestin, diverticulite. Dans ce cas, il y a généralement des symptômes supplémentaires - diarrhée ou constipation. nausée, fièvre. malnutrition sévère dans les tumeurs malignes.

Deuxièmement, la cause de la douleur dans le bas de l'abdomen peut résulter de maladies de la sphère génitale féminine - par exemple, une jambe tordue d'un kyste ovarien. Dans ce cas, une douleur intense, difficile à tolérer, se produit, accompagnée d'une hypotension artérielle, de fièvre, de vomissements. Des soins médicaux d'urgence sont nécessaires ici.

Troisièmement. cause de la douleur peut être une inflammation des appendices. Dans le même temps, la fièvre et la sensibilité au bas-ventre sont également possibles.

Quatrième La grossesse extra-utérine peut être une source de douleur. La nature de la douleur s'apparente à une douleur liée au travail et augmente progressivement avec le temps. Une douleur grave peut survenir lors de la rupture de la trompe de Fallope. Il est nécessaire d'appeler immédiatement une ambulance.

Pourquoi les nouveaux médicaments attirent-ils autant notre attention? Abonnez-vous et lisez la nouvelle version!

Les nouvelles les plus intéressantes

Colite dans le côté gauche de l'abdomen

Alors, pourquoi poignarder sur le côté, sous le bord gauche? La douleur du côté gauche peut être le symptôme d'une maladie plutôt grave. Il faut se rappeler qu’avec la douleur et les coliques du côté gauche, même les médecins expérimentés qui posent le diagnostic peuvent se tromper. En plus de ce qui précède, les soi-disant "légères" causes de coliques du côté gauche, il existe également des maladies graves.

Dans ce cas, comme il est impossible, la règle d'or du médecin est qu'il est plus facile de traiter une maladie au premier stade de son apparition. Pour commencer, tout médecin chez qui un patient souffrant de coliques au côté gauche a été amené en diagnostique la cause. Le fait est que le patient lui-même doit être informé pour que le diagnostic puisse être posé rapidement et surtout correctement.

Cela peut être une flatulence quand trop de gaz s'accumule dans l'estomac. Souvent, les coliques dans l'hypochondre gauche peuvent être accompagnées de constipation et d'un retard du transit intestinal. Manger des aliments de qualité inférieure provoque non seulement des coliques, mais peut également être accompagné de vomissements et d'une forte fièvre. Estimant que de telles douleurs sont liées à l'organe le plus important d'une personne - le cœur, les gens font souvent des erreurs.

Douleurs de couture dans le côté gauche pendant la grossesse extra-utérine

Il s'avère que la raison la plus courante de poignarder dans cette partie du corps est un problème d'estomac. Si l'estomac ou les organes adjacents sont enflammés ou présentent des aggravations telles qu'une gastrite, un ulcère, d'autres néoplasmes, des coliques sur le côté, cela est normal.

Encore une fois, la pancréatite aiguë, par exemple, s'accompagne de douleurs à la couture, voire de nausées et de vomissements. Dans une telle situation, la douleur est longue et pénible. En raison du fait que cet organe humain est proche de la surface du corps, la douleur est précisément donnée à l'hypochondre gauche. Si une douleur aiguë est observée, cela peut indiquer une rupture de la rate. En outre, les coliques du côté gauche peuvent être associées à une crise cardiaque ou à une inflammation de la rate, à une maladie musculo-squelettique infectieuse et à d'autres lésions mécaniques.

Des coliques du côté gauche et des douleurs simultanées dans la rate peuvent indiquer des maladies telles que la cirrhose du foie, diverses maladies infectieuses, un ulcère gastrique, une hépatite, etc. Bien entendu, le cœur peut aussi être un organe dont les problèmes sont causés par des douleurs et des coliques dans l'hypochondre gauche. Dans ce cas, les coliques sont données à la main gauche, à l'omoplate et au dos. En outre, le patient souffre d'essoufflement, pouvant indiquer un infarctus du myocarde.

Ceux-ci incluent le cancer intestinal, une tumeur maligne de la muqueuse intestinale. Avec cette maladie complexe, une personne peut encore souffrir de constipation, de faiblesse générale et de manque d’appétit. Dans la cavité abdominale du côté gauche se trouve un nombre important de systèmes et d’organes importants. Par conséquent, les sensations désagréables qui se produisent dans ce domaine doivent être abordées avec responsabilité. Dans cet article, nous examinerons les principales maladies et problèmes caractérisés par la présence de ce trait.

Cette condition peut causer une maladie intestinale. Ce type de douleur survient souvent pendant le processus inflammatoire dans les parties inférieures du gros intestin. Dans ce cas, la probabilité d'autres symptômes: une violation de la chaise, une distension abdominale. Dans de telles situations, vous devez immédiatement appeler l'assistance d'urgence.

Les six principales raisons pour lesquelles il appelle à gauche

Cependant, cette douleur peut se propager du côté droit. Dans de tels cas, il y a souvent une augmentation de la température. Des symptômes similaires surviennent à la suite d'une grossesse extra-utérine.

Dans cette situation, une visite chez le médecin devrait être immédiate. Assez souvent, les hommes sont confrontés à un problème lorsque le côté gauche de l'abdomen est piqué. Pyélonéphrite chronique et aiguë, lithiase urinaire - ces maladies dans lesquelles les patients peuvent également se plaindre d'une colite du côté gauche de l'abdomen.

La cause la plus fréquente de douleur lancinante dans la partie inférieure gauche de la femme est un processus inflammatoire affectant d'importants organes reproducteurs. La douleur abdominale peut être différente à la fois en sévérité et en localisation. Les coliques du côté gauche peuvent provoquer une hernie diaphragmatique. La douleur dans ces cas est également douloureuse et dure longtemps.

Un peu sur le sujet:

Sources: http://fb.ru/article/128480/kolit-v-levom-boku-vnizu-jivota-chto-eto-mojet-byit, http://apteke.net/article/kolit-i-bolit- levyj-bok-vnizu-zhivota-prichiny.html, http://liopauhj.ru/394116369-kolit-v-levom-boku-vnizu-zhivota/

Pas encore de commentaires!

Colite côté gauche de l'abdomen

IMPORTANT! Pour enregistrer un article dans vos favoris, appuyez sur: CTRL + D

Posez une question au MÉDECIN et recevez une RÉPONSE GRATUITE. Vous pouvez remplir un formulaire spécial sur NOTRE SITE via ce lien >>>

Douleur dans le côté gauche de l'abdomen: causes et quoi faire

Parfois, la vie perd toutes ses couleurs et les moments positifs ne rendent pas une personne heureuse, surtout lorsque des problèmes de santé se posent. Cela se produit également s'il se blesse au côté gauche de l'abdomen.

De telles sensations peuvent se manifester de différentes manières, mais elles ne se produisent jamais comme ça. Avec la localisation de la douleur dans la partie gauche, ce symptôme peut indiquer des maladies graves.

Que peut causer de la douleur

Tous les gens sont différents. Pour quelqu'un, les sensations douloureuses constituent une raison sérieuse d'aller chez le médecin et quelqu'un est prêt à endurer un symptôme similaire en se guérissant de lui-même.

En plus de cela, les organes vitaux suivants sont situés à gauche:

Lorsqu'un dysfonctionnement d'au moins un de ces organes survient, des pathologies graves se développent.

Pratiquement tous les organes de la sphère gastro-intestinale sont creux, car la vie humaine dépend beaucoup de leur fonctionnement.

Qu'est-ce que la douleur dans le haut de l'abdomen

Même des douleurs légères et intermittentes peuvent être observées en cas de dysfonctionnement du système digestif.

De telles sensations peuvent se produire lorsqu'une personne mange de tout sans discernement, se livre à des mets épicés et gras, consomme des sucreries, etc.

Si cela fait mal à gauche sous la côte, cela vaut la peine de vérifier le pancréas et l’estomac. En outre, un symptôme similaire est caractéristique des pathologies malignes du tractus gastro-intestinal. Parmi les raisons fréquentes pour lesquelles le haut de l'abdomen du côté gauche fait mal, un grossissement de la rate est également mis en évidence.

Si le problème est chronique, la douleur est moins prononcée et tire. Une douleur aiguë est ressentie en cas de rupture de la rate.

Avec des sensations douloureuses aiguës du côté gauche, il est logique de suspecter un état pré-infarctus. Pour établir le diagnostic correct est assez difficile, mais il est nécessaire de prendre en compte un certain nombre d'autres symptômes qui ne manqueront pas de se faire sentir.

Le bas-ventre inquiet: de quoi s'agit-il

Un tel phénomène n’est pas moins dangereux pour la santé et la vie des personnes, il ne doit donc en aucun cas être ignoré. Le plus souvent, ils sont responsables de la fonction reproductrice et urinaire.

Considérez pourquoi le côté gauche pique l'abdomen, les principales raisons:

  1. Troubles urinaires. Il augmente également la température corporelle et la couleur de l'urine devient plus sombre.
  2. Processus inflammatoire dans l'intestin. Si vous êtes inquiet à propos de la constipation, des flatulences ou de la diarrhée, alors vous avez très probablement une inflammation intestinale. Vous devez suivre un régime et consulter un médecin.
  3. La pyélonéphrite est accompagnée de douleurs dans le bas de l'abdomen, d'œdèmes, d'un malaise général.

Et si une femme a un problème

Si le ventre inférieur gauche de la femme est chez la femme, c’est une raison sérieuse de consulter un médecin. En règle générale, de telles sensations apparaissent en présence de problèmes avec la sphère sexuelle féminine.

Ce phénomène se produit souvent dans les situations suivantes:

  1. Le processus inflammatoire dans les trompes de Fallope. Dans ce cas, la douleur s'étend complètement à tout le bas de l'abdomen, mais se concentre à gauche.
  2. Pathologie gynécologique. Parfois, ce phénomène se fait sentir lorsque l'ovaire est rompu.
  3. Grossesse extra-utérine. La sévérité de la douleur s'étend de gauche à droite. Souvent, le symptôme augmente avec la marche et les angles vifs du corps.
  4. La période d'ovulation. Un phénomène similaire peut être observé lors de la formation d'un corps jaune dans l'ovaire, qui se poignarde dans le côté gauche du bas-ventre chez la femme. Une telle douleur ne constitue pas une menace et disparaît après quelques jours.

S'il y a une décharge caractéristique, on peut alors parler de MST et d'inflammations.

Pourquoi la gauche fait-elle mal au ventre des hommes

La nature de la douleur peut être différente. Tristes, pointus, douloureux, ils peuvent être n'importe quoi. Cependant, tout cela devrait être discuté séparément.

Par exemple, si un homme frappe son côté gauche au bas de l'abdomen, il est judicieux de vérifier la présence de calculs dans la région urogénitale. Il arrive aussi que la douleur survienne spontanément. En même temps, il y a des attaques fortes, mais de telles manifestations ne peuvent pas être qualifiées de faibles.

Parfois, l'intensité de la douleur est si forte qu'une personne ne peut littéralement pas faire un geste supplémentaire. Dans ce cas, il est impératif de contacter un urologue qualifié.

Il convient de considérer des diagnostics tels que la cystite, ainsi que diverses activités d’éducation. En outre, une attention particulière devrait être accordée à une maladie qui est diagnostiquée exclusivement chez les représentants du sexe fort, la prostatite. Cette maladie est observée chez presque tous les hommes qui ont atteint quarante ans. Par conséquent, il est important que tous les patients subissent un bilan de routine.

Une pathologie du rein présentant ce symptôme peut également être notée. Ceci est une raison sérieuse à examiner pour la présence de pyélonéphrite. Cependant, un tel diagnostic n'est suspecté que dans le cas d'une douleur insupportable et insoutenable. Une autre caractéristique est la propagation de la douleur à l'arrière du bas. Cela aidera à un diagnostic plus précis.

Les médecins envisagent des pathologies possibles, observées exclusivement chez les hommes. Il s'agit d'une inflammation des testicules et du cordon spermatique, un appendice. En outre, la maladie du système digestif n'a pas été annulée. Par conséquent, un examen détaillé est important.

La nature de la douleur indique la cause

Un appendice est la seule chose qui puisse être exclue en cas de douleur du côté gauche. Sur le plan anatomique, il est situé à droite et doit donc être malade à droite. Tout le reste peut être exprimé par une douleur à gauche.

Si la nature de la douleur est douloureuse, il y a un trouble dans les selles, vous devez contacter un gastro-entérologue. Peut-être le cas dans le mauvais fonctionnement du pancréas.

En plus, ça fait très mal, la violation des processus naturels commence. Dès que vous commencerez à boire des préparations enzymatiques, l'état s'améliorera. Cependant, vous devez d'abord réussir les études de diagnostic appropriées.

Le symptôme peut se manifester de manière systématique ou périodique. Ils sont différents dans la prévalence et l'intensité.

Si ce symptôme ne recule pas, vous devez consulter un médecin.

Une attention particulière doit être portée à l'ombre de l'urine. En cas de doute, vous devez vous adresser à l'urologue pour passer tous les tests prescrits afin d'identifier les pathologies de la sphère urinaire.

Dans les pathologies intestinales, le météorisme et la diarrhée seront certainement présents, dans certains cas, même la température augmente, mais pas toujours. Dans ce cas, les experts conseillent de mourir de faim un jour et de ne boire que de l'eau.

Si la douleur commence seulement à augmenter, alors vous devriez certainement consulter un gastro-entérologue et examiner le tractus gastro-intestinal en détail.

Le plus souvent, s'il existe un tel symptôme, les femmes ont des problèmes gynécologiques. Les pathologies rénales sont également possibles. Environ 60% des cas surviennent dans la pathologie de la sphère gastro-intestinale.

Que faire s'il y a des problèmes de rate

Une des causes de la douleur du côté gauche est une inflammation de la rate. Cela se manifeste par les symptômes suivants:

  1. Douleur douloureuse sous les côtes, s'étendant vers le bas.
  2. L'augmentation de la douleur au moment de la respiration.
  3. Fièvre et fièvre
  4. Hémorragie interne.

Dans cette situation, une intervention est effectuée pour retirer l'organe tout en préservant la fonction principale de la formation du sang, qui est assumée par d'autres organes et systèmes.

Des spasmes et des douleurs de couture peuvent entraîner une torsion de la rate. Cet organe a beaucoup de terminaisons nerveuses qui réagissent de manière aiguë à ce processus. La récurrence de la maladie ou des dommages entraîne ce processus. Ce processus est exprimé par la douleur, une altération des selles et des troubles dyspeptiques.

Si la vie d'une personne est en danger, elle est opérée de toute urgence.

En règle générale, ce phénomène se développe en présence de pathologies hépatiques. Aussi des abcès très dangereux, des phénomènes purulents.

Quand une aide d'urgence est nécessaire

De nombreux patients en présence de douleur ou de malaise sous-estiment souvent simplement la gravité du problème existant. Mais parfois, une assistance médicale urgente est simplement nécessaire, sans quoi des complications graves ne pourraient être évitées.

  1. Douleur vive et spontanée du côté gauche, qui augmente et ne disparaît pas en une heure.
  2. La température corporelle du patient a augmenté.
  3. Il y a confusion, vomissements, selles bouleversées.

Si les symptômes ne disparaissent pas au bout de quelques jours, consultez votre médecin dès que possible. Un gastro-entérologue, un proctologue, un spécialiste des maladies infectieuses, un gynécologue, un urologue et d'autres spécialistes peuvent vous aider.

Conclusion

Un symptôme aussi désagréable que la douleur au côté gauche de l'abdomen est dû à plusieurs raisons principales. Ces sensations n'indiquent pas dans tous les cas la présence d'un état pathologique, mais seul un médecin qualifié est en mesure d'établir le diagnostic correct après avoir effectué un ensemble de procédures de diagnostic.

Comment traiter correctement les hémorroïdes à la maison

Avez-vous déjà essayé de vous débarrasser vous-même des hémorroïdes à la maison? À en juger par le fait que vous lisiez cet article, la victoire n’était pas de votre côté. Et bien sûr, vous savez ce que c'est:

  • encore une fois voir du sang sur le papier
  • se réveiller le matin avec l'idée de réduire les cônes de bolus enflés
  • chaque visite aux toilettes est gênée par des démangeaisons ou des brûlures désagréables
  • espérons encore et encore, attendons les résultats avec impatience et soyez bouleversé par le nouveau médicament inefficace

Et maintenant, répondez à la question: cela vous convient-il? Est-il possible de supporter cela? Et combien d’argent as-tu déjà «versé» à des médicaments inefficaces? C'est vrai - il est temps d'arrêter avec eux! Êtes-vous d'accord? C'est pourquoi nous attirons votre attention sur la méthode de Martha Volkova, qui a parlé d'une méthode efficace et peu coûteuse en seulement 5 jours pour se débarrasser définitivement des HÉMORROÏDES. Lire plus >>

© 2017–2018 - Encyclopédie détaillée de la proctologie

La copie de matériel est autorisée uniquement avec le lien actif vers le site.

Colite dans le côté gauche de l'abdomen

Les douleurs abdominales peuvent en dire beaucoup. L'abdomen est une zone dans laquelle se trouvent un grand nombre d'organes vitaux. Les médecins entendent souvent se plaindre d'une colite au côté gauche de l'abdomen. Et ce phénomène peut provoquer de nombreuses maladies ou troubles.

Qu'est-ce que la douleur dans le côté gauche de l'abdomen signifie? Que faire? Quels spécialistes contacter?

Qu'est-ce qui cause la douleur dans le côté gauche de l'abdomen?

L'apparition d'une gêne dans cette région peut avoir plusieurs causes, mais elles peuvent être classées en fonction des systèmes corporels.

Il s'avère que des problèmes peuvent survenir du côté gauche de l'abdomen:

Si la douleur est apparue dans les intestins

Cela est souvent perçu comme une conséquence de la suralimentation, de l'utilisation de produits de qualité médiocre ou de quelque chose du genre.

Ces cas ne sont pas exclus, mais la raison peut être une maladie plus dangereuse et plus grave:

  • Syndrome du côlon irritable. Constipation, diarrhée, symptômes caractéristiques du gaz.
  • Oncologie. C'est la cause de douleur la plus dangereuse. Habituellement, en oncologie, on ressent presque constamment une gêne dans l'abdomen inférieur gauche.
  • Polypose La douleur est ressentie en raison de l'apparition de formations de qualité.
  • La maladie de Crohn. Dans le tractus gastro-intestinal commence le processus inflammatoire. Outre la douleur, des symptômes similaires aux signes d'empoisonnement apparaissent (manque d'appétit, diarrhée, nausée, apathie).
  • Obstruction intestinale. La douleur survient à cause de l'accumulation de gaz dans les intestins. Symptômes typiques - asymétrie de la région abdominale due à des ballonnements, constipation, haut-le-cœur et vomissements.
  • Malabsorption. Lorsque vous utilisez un produit qui ne perçoit pas les intestins, des gaz se forment, ainsi que des muscles et des vasospasmes.
  • Inversion des intestins. Dans ce cas, la douleur prend la forme d’une crise et s’accompagne de la libération de vomissements.
  • Colite ulcéreuse non spécifique. Les coliques prennent la forme d'attaques, au fur et à mesure du changement des parois intestinales.

Bien sûr, parfois la cause de l'inconfort réside dans l'indigestion banale. Dans ce cas, la douleur est rarement localisée dans la région gauche, mais parfois, cela semble au patient.

Une fois que l'état du corps est revenu à la normale, la douleur disparaît immédiatement. Dans de tels cas, il suffit d'abandonner des aliments nocifs et lourds, de consommer des produits plus naturels et neutres et de réduire l'effort physique.

Maladies du système reproducteur

Cette section est pour les femmes. La gêne survient en raison d'anomalies et de défaillances des ovaires, de l'utérus ou des trompes de Fallope.

Les douleurs dans le bas-ventre gauche indiquent ces affections:

  • Endométriose. Les cellules épithéliales se développent à l'extérieur de l'utérus. Ils peuvent se multiplier dans les intestins.
  • Grossesse extra-utérine. Douleur sous la forme de contractions, qui deviennent de plus en plus fortes - le symptôme principal. Si la trompe de Fallope se rompt, la douleur devient exceptionnellement forte et la femme a besoin de soins médicaux d'urgence.
  • Inflammation des trompes de Fallope. La douleur est vive et peut être reflétée dans le côté inférieur droit. La maladie s'accompagne de pertes vaginales, de douleurs aiguës pendant la menstruation et d'une augmentation de la température corporelle.
  • Déchirer ou tordre la jambe de l'ovaire. Les symptômes comprennent une peau pâle, une pression artérielle basse, une forte fièvre et des vomissements. Si vous trouvez ces symptômes, vous devriez immédiatement demander de l'aide.
  • Syndrome d'Allen Masters. Il provoque une rupture des ligaments utérins lors d'un avortement ou d'un accouchement rapide.
  • Annexis. Les appendices sont enflammés. Le phénomène s'accompagne d'une douleur aiguë. Il est amélioré en appuyant sur la zone.
  • L'expansion du bassin rénal. Ce cas n'est pas lié au système reproducteur, mais au système génito-urinaire et concerne non seulement les femmes, mais également les hommes.

Si la douleur survient dans la région de la rate

Toute maladie directement liée à la rate provoque des sensations désagréables dans l'abdomen gauche.

Les dysfonctionnements de la rate incluent:

  • Inversion Tordre l'artère provoque malaise, ballonnements et constipation.
  • Crise cardiaque. L'artère est bouchée, provoquant une douleur qui s'intensifie lors de la toux ou de la respiration profonde.
  • Abcès Ce processus sérieux se fait sentir, s’ouvrant dans la cavité abdominale.
  • Expansion aiguë. La sortie de sang est perturbée et s'accompagne de symptômes (envie émétique et vomissements, forte augmentation de la température).
  • Leucémie myéloïde et lymphocytaire. La cause devient une tumeur, par conséquent, la maladie se présente sous une forme chronique et fait référence à l'oncologie. La douleur augmente avec la croissance de la tumeur. Ils sont particulièrement prononcés lorsque vous sondez la région ou après avoir mangé.

Que faire?

Si vous sentez une contraction sur le côté gauche de l'abdomen, vous devez prendre certaines mesures:

  • Assurez votre paix. Éliminer les facteurs gênants, adopter une posture confortable dans laquelle la douleur est mieux tolérée. Ne laissez pas de vêtements serrés ou d’autres objets appuyer sur l’estomac.
  • Rappelez-vous si vous aviez des sensations identiques auparavant. Si vous connaissez la raison et comment vous aider, utilisez les médicaments nécessaires. Cela n'est nécessaire que dans ce cas. Si vous avez confiance dans le diagnostic et si la douleur n’est pas aiguë.
  • Demandez à un être cher d'être avec vous. Souvent, la douleur dans le bas-ventre gauche s'accompagne d'une très grave détérioration de la santé, voire d'une perte de conscience. Il est souhaitable qu'un numéro soit une personne capable de vous surveiller.
  • Évaluez objectivement la situation. Avant de consulter un médecin ou d'appeler une ambulance, prenez en compte les symptômes éventuels (le cas échéant) et essayez de déterminer le foyer de la douleur. Assurez-vous de me dire si des douleurs similaires vous ont déjà gêné.

Comment pouvez-vous pas faire?

Tout le monde a sûrement entendu le conseil après des plaintes de douleur à l'abdomen. Malheureusement, la plupart des "recettes populaires" ne doivent pas être prises en compte. En suivant certains conseils, vous profiterez non seulement, mais vous nuirez également à votre corps.

Pour ne pas aggraver la situation, rappelez-vous toujours des manipulations qui ont un effet extrêmement négatif sur la santé en cas de douleurs abdominales:

  • Superposer des coussins chauffants. La chaleur peut soulager la douleur mais, dans de nombreux cas, elle contribue au développement de la maladie. Il est particulièrement nocif d’imposer un coussin chauffant contre les maladies de l’appareil reproducteur.
  • L'utilisation d'analgésiques. De tels comprimés ne peuvent être consommés qu'après autorisation du médecin. Dans d'autres cas, ils atténueront la douleur, mais ne se débarrasseront pas de la maladie. La douleur est un signal auquel vous devez réagir correctement et ne pas la désactiver.
  • Utilisez des lavement et des laxatifs. De nombreuses maladies sont confondues avec des troubles frivoles banals du tractus gastro-intestinal. Vous ne devez pas utiliser de lavement et d’anti-diarrhée si vous ne pouvez pas établir un diagnostic précis.
  • Autodiagnostic et utilisation de médicaments choisis personnellement. L'automédication a de très lourdes conséquences. C'est particulièrement le cas avec une douleur aiguë et aiguë. Il serait préférable d'appeler une ambulance.
  • Consommation de n'importe quel aliment. Si la douleur a été déclenchée par une altération du fonctionnement du tractus gastro-intestinal, l'utilisation de certains aliments aggrave la situation. Par exemple Avec les ballonnements, l'eau de soude et les légumineuses sont fortement déconseillées. Il est préférable d’attendre avec un repas avant d’aller chez le médecin ou de consommer des aliments neutres (bouillie d’eau, viande maigre, etc.).
  • Activité physique De certaines sources, vous pouvez apprendre qu’il existe un certain nombre d’exercices physiques qui aident à soulager les douleurs abdominales. Peut-être peuvent-ils améliorer la situation, mais seulement dans de rares cas. Dans le reste, ils ne font que souffrir.
  • En appuyant sur la région abdominale. Il est souhaitable que la zone où la douleur est localisée ne soit en contact avec rien. Oubliez les mythes qui parlent des avantages de la taille abdominale avec un chiffon, etc. avec coliques prononcées.

Quand appeler une ambulance?

Parfois, une visite à l'hôpital ne doit pas être différée. Si vous remarquez ces phénomènes, appelez immédiatement un médecin:

  • La douleur est très intense et longue. Si cela se fait sentir dans l'heure, il est urgent d'agir.
  • La douleur est accompagnée de symptômes. Ceux-ci incluent des vomissements, une diarrhée avec des caillots sanguins, de la fièvre et une perte de conscience.

Avertissement: ignorer l'appel de l'ambulance pour le phénomène ci-dessus est dangereux non seulement pour la santé, mais aussi pour la vie.

À quel médecin devrais-je aller?

Si vous avez des difficultés à identifier la cause de la douleur, vous devez contacter ces médecins: un gastro-entérologue, un spécialiste des maladies infectieuses, un chirurgien, un gynécologue, un traumatologue.

Causes de la colite dans le côté gauche

1 La relation entre douleur et organes

La douleur dans le côté gauche ne survient jamais seule. Il y a toujours des préalables à cette douleur. Un nombre suffisant d'organes, de tissus mous et de structures sont situés dans cette zone. La plupart d'entre eux sont creux. Ce sont des organes du système urogénital, de l'estomac, de la vésicule biliaire et des intestins. Il existe des situations où la perméabilité du tractus excréteur est perturbée, le plus souvent en raison d'un processus inflammatoire ou d'une blessure. Et puis, cela peut même menacer la santé.

S'il y a une douleur aiguë dans l'abdomen, c'est le premier signe du développement de la pathologie. Si le syndrome douloureux dure plus de 30 minutes et que les analgésiques ne vous aident pas, vous devez appeler une ambulance. Pour que le médecin puisse aider, il est nécessaire d'expliquer la localisation de la douleur. Et pour cela, vous devriez avoir au moins des idées minimales sur l'anatomie humaine.

La paroi abdominale antérieure comporte 9 sections classiquement divisées en régions supérieure, moyenne et inférieure. Si deux lignes droites sont dessinées le long de muscles droits, ces zones seront divisées en sections séparées. Les domaines suivants sont distingués:

  1. Dans la région supérieure incluent les sites sous-costaux épigastriques, droit et gauche.
  2. La région ombilicale et la partie latérale (droite et gauche) entrent dans la région médiane.
  3. La région pubienne et la région iliaque (droite et gauche) se situent dans la région inférieure.

Si vous savez pour quelle raison, cela provoque une colite, cela vous aidera à réagir plus rapidement. Si le patient décrit correctement la douleur et l'emplacement de sa localisation, cela aidera le médecin à s'orienter rapidement.

Sur le côté gauche se trouvent les régions latérale, sous-costale et iliaque. Peut faire mal au côté gauche de l'abdomen ou plus près des côtes. Un tel symptôme indique à la personne qu'elle souffre d'anomalies du système digestif. Cela peut être l’estomac, le foie, le pancréas, la vésicule biliaire, le gros intestin. S'il y a des problèmes avec l'un de ces organes, un inconfort apparaît dans le côté gauche inférieur ou supérieur. Mais comme le corps humain est un, la douleur peut simplement irradier dans cette direction, par exemple dans des conditions pathologiques de la rate, des reins, de la vessie et de l'uretère, de l'utérus, du diaphragme, de problèmes de sang et de tissus conjonctifs. Une telle douleur peut être même avec une maladie cardiaque. Si le côté gauche est douloureux, un diagnostic approfondi ne suffit pas.

2 symptômes principaux

Si des coliques du côté gauche surviennent de temps en temps, il est simplement nécessaire d'analyser quels événements l'ont précédée. Par exemple, un tel inconfort apparaît souvent après une activité physique active, surtout si le corps n’est pas préparé à cela.

Mais si cette situation se répète souvent, alors qu'elle est accompagnée d'autres symptômes alarmants (selles avec inclusions sanglantes, vertiges, suivie d'une perte de conscience, de fièvre et d'une chute de pression), il est urgent de consulter un médecin.

En communiquant avec le médecin, le patient doit donner une description précise du lieu où se produit la douleur, afin de pouvoir en expliquer l'intensité et la durée. Si la patiente est une femme, elle devrait alors savoir si elle est enceinte.

Si la douleur affecte le côté gauche de l'abdomen, cela peut être le signe de maladies:

  • la rate;
  • les intestins;
  • rein gauche;
  • le côté gauche du diaphragme;
  • système génito-urinaire;
  • système de reproduction (en particulier chez les femmes).

Les maladies chroniques, qui passent périodiquement du stade de régression à la rémission, ne figurent pas à la dernière place.

Pourquoi le côté gauche est-il en bas? Cette situation peut s’additionner pour plusieurs raisons.

La première raison est la grossesse. Aux premiers stades, une femme peut ressentir un inconfort dans la cavité abdominale, car il se produit actuellement une restructuration non seulement du fond hormonal, mais également de la structure de l'utérus. À mesure que le fœtus grandit, l'utérus commence à augmenter progressivement. Le plus souvent, dans ce cas, la douleur au côté gauche survient après 7 à 9 mois, le bébé ayant déjà pris une taille suffisante pour exercer une pression sur les organes voisins. En particulier, l'enfant exerce une pression sur les intestins. Pour cette raison, les femmes enceintes à un stade avancé souffrent très souvent de constipation. Et cela conduit au fait que les masses fécales s'accumulent, provoquant des douleurs dans le côté gauche du bas-ventre.

Les femmes enceintes doivent porter une attention double à leur santé, car elles sont responsables non seulement d’elles-mêmes, mais également de leur enfant à naître. Si la douleur persiste longtemps et tend à augmenter en intensité, vous devez immédiatement en informer votre gynécologue traitant. Dans ce cas, il est nécessaire de contrôler votre alimentation, de manger des aliments riches en fibres. Si cela n'est pas fait, la femme souffrira de constipation, ce qui se traduira par l'apparition d'hémorroïdes.

Une grossesse extra-utérine peut provoquer des douleurs du côté gauche inférieur.

Mais ici, le personnage sera à l'étroit, avec une augmentation progressive. Pour faire face à cette situation, vous devez appeler une ambulance.

Si le pancréas devient enflammé, la douleur dans le côté gauche du bas-ventre apparaîtra définitivement. Le pancréas a une longueur de 17-20 cm, c’est-à-dire qu’il occupe une assez grande partie du corps. Mais une gêne peut survenir non seulement du côté gauche de l'abdomen, mais également du côté droit et même au centre. Dans ce cas, la douleur sera aiguë, vive et environnante, vous ne devez donc pas la resserrer, vous devez appeler un médecin. Parallèlement à la douleur d'une personne, il commence à se sentir très malade, à vomir, sa température augmente. Un tel signe peut être un précurseur de la gastrite, des ulcères et même du cancer. En plus d'une douleur au côté gauche de l'abdomen, la patiente peut avoir des nausées et des vomissements. Le syndrome de la douleur est douloureux dans la nature. Mais tous ces signes accompagnent un grand nombre de maladies. Par conséquent, l'enquête ne peut être évitée. Comme la douleur au côté gauche, les nausées et les vomissements peuvent signaler l'apparition d'un cancer, il est préférable de faire appel à une institution médicale le plus tôt possible.

La douleur qui survient sous les côtes gauches évoque souvent un problème de rate, qui commence à prendre de l'ampleur. Cette situation peut se développer pour les raisons suivantes:

  • développement de la leucémie lymphocytaire;
  • l'apparition de la leucémie ou d'autres maladies hémoblastiques;
  • la mononucléose.

Parallèlement à la douleur du côté gauche du patient, une fièvre commencera, les ganglions lymphatiques augmenteront de taille. Une personne va avoir mal à la gorge.

La situation de la rate est l’une des plus dangereuses car elle peut conduire à la rupture de l’organe.

La moitié des problèmes décrits ci-dessus se situe dans le contexte de la malnutrition. Les médecins ne sont pas en vain et disent constamment que les gens doivent contrôler leur régime alimentaire. Les plats frits, gras et fumés sont un moyen direct de problèmes du système digestif. Ici et la douleur dans le côté gauche ne prend pas longtemps.

La plupart des problèmes de santé sont associés à la malnutrition. C'est de ce que nous consommons que dépend la vitalité de l'organisme. Si le régime alimentaire d'une personne est monotone, si les aliments sont irréguliers, cela aura certainement un impact négatif sur le système immunitaire.

À la douleur dans le côté gauche n'a pas eu lieu, il est nécessaire d'adhérer à un régime. Bien sûr, il n’est pas nécessaire de vous restreindre sévèrement dans les produits. Mais pour minimiser la consommation d'aliments gras et salés, il faut encore. Et pendant le repas, vous devriez soigneusement mâcher chaque morceau, car plus le produit est petit, plus le système digestif est facile à gérer.

Si une personne commence à remarquer qu'un plat lui cause de la lourdeur ou des ballonnements, il est préférable de refuser un tel repas. Le fait est que le bas-ventre est le caecum, qui est en relation avec l’appendice.

Au premier signe de problèmes digestifs, cela vaut la peine d’analyser votre alimentation. Si vous avez envie de malbouffe, vous devez alors vous efforcer d’éliminer complètement les aliments épicés et frits, les épices (y compris le sel et le sucre) et l’alcool. Vous devez manger de la viande bouillie ou cuite à la vapeur, manger plus de fruits et de légumes. Après 1-2 semaines, l'état de santé s'améliorera, la douleur du côté gauche ne sera pas plus gênante.

5 types de douleur dans le côté gauche

Les douleurs latérales sont classées. Cette division aide le médecin à poser rapidement un diagnostic présomptif et, dans certains cas, à sauver la vie du patient.

Types de douleur dans le côté:

  1. Douleur viscérale Se produit avec des problèmes de motilité de l'estomac ou des intestins, avec des contractions spasmodiques ou des entorses des fibres musculaires de ces organes. L'inconfort peut être crampes ou sourd, douloureux. Les sensations affectent également les tissus voisins, de sorte que le patient peut sentir qu’il a mal au ventre ou dans l’ensemble.
  2. Douleur péritonéale. Cette espèce apparaît de manière abrupte et se conserve longtemps, tandis que son intensité est au même niveau tout le temps. Provoqué par une irritation du péritoine. Le plus souvent, dans de tels cas, un ulcère est suspecté. Alors la gêne augmentera avec n'importe quel mouvement du corps, même un profond soupir. La douleur est vive, coupante.
  3. Douleur réfléchie Ici, la sensation apparaît dans le contexte d'une maladie qui a touché les organes situés à gauche (pneumonie du lobe inférieur gauche ou pleurésie).

Bien entendu, il est difficile pour une personne dans cet état de décrire clairement ses sentiments, surtout si la douleur est intense. Mais il faut se rappeler que le succès des soins médicaux dépend de la précision avec laquelle les sensations sont transmises. Mieux encore, prévenez toutes les maladies ci-dessus. Par conséquent, surveillez votre santé, alors rien ne fera de mal.

  • Que faut-il faire avec une intoxication alimentaire?

Colite et plaie du côté gauche de l'abdomen - causes

Le syndrome de douleur abdominale est un signal provenant de l’un de nos organes situé dans la cavité abdominale. Les raisons de ce signal sont nombreuses.

Afin de faciliter la compréhension des origines de la douleur, il est courant de diviser toute la région abdominale en neuf parties: les trois parties supérieures sont la région épigastrique (au-dessus de l'estomac), les trois moyennes sont la région méso-gastrique (la partie abdominale et les zones adjacentes), les trois parties inférieures. - région hypogastrique (organes situés en dessous, derrière et sous l'estomac).

Sur le côté gauche de l'abdomen, les organes suivants sont localisés, partiellement ou complètement (de haut en bas): diaphragme, estomac, pancréas, foie, vésicule biliaire, rate, intestins (les femmes ont des appendices gauche). Cependant, une douleur dans le côté gauche de la cavité abdominale ne signifie pas que c'est un signe de la maladie de ces services et de ces organes, car la douleur ne peut être que le reflet de la maladie du côté droit de l'abdomen et de ses organes. Par conséquent, déterminer immédiatement la source et la cause de la douleur n'est pas facile, même pour un spécialiste expérimenté.

Et pourtant, quelles sont les causes possibles de douleur dans le bas-ventre gauche?

Tout d'abord, vous devez regarder les intestins. Obstruction, augmentation de la formation de gaz (flatulence), néoplasmes malins dans l'intestin, diverticulite. Dans ce cas, il existe généralement des symptômes supplémentaires - diarrhée ou constipation, nausées, augmentation de la température corporelle, épuisement sévère dans une tumeur maligne.

Deuxièmement, la cause de la douleur dans le bas de l'abdomen peut résulter de maladies de la sphère génitale féminine - par exemple, une jambe tordue d'un kyste ovarien. Dans ce cas, une douleur intense, difficile à tolérer, se produit, accompagnée d'une hypotension artérielle, de fièvre, de vomissements. Des soins médicaux d'urgence sont nécessaires ici.

Troisièmement, la cause de la douleur peut être une inflammation des appendices. Dans le même temps, la fièvre et la sensibilité au bas-ventre sont également possibles.

Quatrièmement, la grossesse extra-utérine peut être une source de douleur. La nature de la douleur s'apparente à une douleur liée au travail et augmente progressivement avec le temps. Une douleur grave peut survenir lors de la rupture de la trompe de Fallope. Il est nécessaire d'appeler immédiatement une ambulance.

CHOQUANT À GAUCHE SOUS LA VIE - Douleur au côté gauche, au bas de l'abdomen - douleur sourde, sourde, aiguë, lancinante

Que pourrait-il être. Bonjour J'ai souvent des douleurs sévères dans le bas-ventre gauche. J'ai déjà 5 ou 6 heures de douleur dans le bas-ventre à gauche. Douleur poignardée. J'avais une vive douleur à l'abdomen gauche et je suis allé chez un gynécologue. Parfois, il arrive que le bas de l'abdomen soit complètement douloureux. Je ressens une faible douleur tiraillante dans le bas de l'abdomen à gauche et un écoulement laiteux. La douleur abdominale basse chez les femmes peut être localisée dans certaines maladies gynécologiques.

Avec cette maladie, la douleur peut être accompagnée d'autres symptômes - distension abdominale, selles bouleversées ou, inversement, constipation. Dans les annexites et la salpingoophorite aiguës, des douleurs aiguës peuvent survenir dans la région de l'ovaire, ce qui donne à la région de l'aine. 3. La grossesse extra-utérine est une autre source de douleur sévère à gauche.

4. Maladies provoquant une douleur irradiante dans le bas-ventre à gauche. Des signaux peuvent être donnés à cette zone pour des maladies telles que l'infarctus du myocarde, la pancréatite aiguë, l'appendicite aiguë. 5. Des douleurs spasmodiques caractéristiques dans le bas de l'abdomen gauche se manifestent également pour des raisons purement physiologiques - pendant la menstruation et pendant l'ovulation, lorsque la cellule œuf brise le follicule.

La douleur n'a pas été déployée spécifiquement d'un côté, mais a été ressentie au centre. Dites-moi s'il vous plaît, j'ai une légère sensation de brûlure dans le bas de l'abdomen, principalement à gauche, mais parfois à droite, la dernière fois est très fréquente et la température est de 37,3-37,6. Mais la douleur est telle que ni assis ni debout. Mais la douleur ne cesse pas et commence de manière inattendue. Et tire toujours le bas-ventre vers la gauche. Je suis allé chez le gynécologue, j'ai passé les tests et passé une échographie. Tout est normal, en bonne santé.

Après cette procédure inquisitoriale, la douleur dans mon côté avait disparu. Pendant tout ce temps, la douleur était rare. Bonne journée… mon bas-ventre me fait mal au côté gauche - il me fait mal et me poignarde, quand je me couche et que je lève la jambe pour moi tout seul, ça me fait mal… que puis-je faire? Bonjour, j'ai mal au bas-ventre à gauche et la température est de 37,0 ° C, les règles étaient il y a deux semaines, tout va bien là-bas. La douleur a commencé hier, puis j'ai bu un antidouleur et tout est parti, la douleur est apparue à nouveau ce soir.

Bon après-midi, j'ai une telle situation: la menstruation aurait dû commencer aujourd'hui, mais jusqu'à présent, elle n'a pas encore commencé, mais le matin, une très forte douleur à l'estomac a commencé. Et il y a environ un mois, en bas à gauche, mon estomac a soudainement commencé à me faire mal. Tire sur le côté gauche de l'abdomen. J'ai des douleurs dans le bas-ventre à gauche, des douleurs rares, des douleurs, des compressions et pendant longtemps ne pas lâcher prise, parfois cela donne à la zone gastrique. J'ai des problèmes d'estomac - gastrite chronique.

Nick, pour comprendre la cause de ta douleur, il faut au moins une inspection. J'ai mal au bas-ventre à gauche pendant les rapports sexuels. Je suis allé chez le médecin le mois dernier, j'ai fait une échographie et j'ai dit que tout allait bien, que je prescrivais beaucoup de pilules et de injections, mais que la douleur persistait. Au sexe même ne fait pas constamment mal, mais si vous arrivez à un certain point, alors la douleur est vive.

Le lendemain, la douleur était présente mais très faible. Après une chute infructueuse, le bas-ventre fait mal. Excite la douleur. Ça ne fait que mal au bas-ventre, il n'y a pas d'endroit spécifique. Le gynécologue local met constamment la cystite chronique, l'érosion du col utérin. Je veux vraiment un deuxième enfant!

Douleur abdominale basse chez la femme

Bonjour, le mensuel continue pour le dixième jour. Il fait très mal au bas-ventre et donne à l'aine. Le dixième jour, la température a augmenté. Bon après-midi, toute la journée, le bas-ventre me fait mal à gauche, il n’ya pas encore de temps pour aller chez le médecin, la douleur est rare, mais vive, surtout lorsqu’on respire. Bonjour, dites-moi s'il vous plaît, qu'est-ce que ça pourrait être, dans l'abdomen à gauche, une petite bosse se fait sentir et quand on appuie dessus, ça fait mal?!

Douleur dans le côté gauche sous les côtes, donne à la poitrine et à bout de souffle. Le soir, mon bas-ventre était très malade, surtout du côté gauche. Le lendemain matin, cela a continué, mais pas tellement.

La douleur dans le bassin est très vive, l'ovaire gauche fait mal. Que conseiller? Bonne nuit, j'ai 2 jours de retard, ma poitrine est molle, mais gonflée et douloureuse. Il arrive de se plaindre précisément sur les côtés, se plaindre ventre, quand à gauche quand à droite et au milieu. La douleur survient le plus souvent après être allée aux toilettes. Sur les conseils de ma grand-mère, j'ai bu un beurre d'agneau à l'estomac vide et toutes les douleurs ont disparu. Cela a pris 2 mois après la fausse couche et après le premier jour de relations intimes, la douleur au côté gauche de l'abdomen a recommencé.

Bonjour! La douleur dans le bas-ventre du côté gauche ne disparaît pas avant une semaine environ. Cela fait même mal de s'asseoir, le délai est de 14 jours et le test était négatif! Je picotais souvent le bas-ventre à droite.

Picotements dans le bas-ventre

Une telle attention doit être portée à la plus grande attention si elle revêt un caractère régulier, est apparue subitement et a un caractère prononcé, le soi-disant «estomac aigu». Cette sensation peut également se produire avec un kyste ovarien, en particulier s'il est enflammé ou éclaté. Dans ce cas, la douleur est aiguë, la température augmente et les vomissements peuvent s'ouvrir. Cette condition nécessite une intervention chirurgicale urgente.

La douleur dans un tel diagnostic peut aller de gauche à droite et être dans la nature des contractions. La rupture de la trompe de Fallope s'accompagne d'une douleur insupportable et constitue une complication redoutable de la grossesse extra-utérine.

Dans ce cas, le diagnostic principal est souvent difficile à diagnostiquer, mais une douleur intense est une raison sérieuse de créer une «salle d'urgence». Vous devez être examiné et trouver la cause des picotements. L'estomac le soir augmente quelle que soit la quantité de nourriture consommée, en particulier dans la partie gauche du bas-ventre, le matin, cela devient normal.

Douleur constante dans le bas-ventre à gauche. Les médecins ne savent rien, les tests sont normaux, donc en bonne santé. Je cours constamment aux toilettes, parfois 4 fois par heure. Douleurs abdominales basses à gauche. Douleur tirant. Bonjour J’ai 15 ans, je ne sais pas s’il est tôt ou pas, mais quand même... Ce soir je me suis réveillé de la douleur dans mon abdomen gauche. Tout le côté gauche fait mal, en partant de l'hypochondre et se terminant par le bas de l'abdomen. Cette douleur passe également dans le dos. La douleur est très forte.

Voir aussi:

Colite Gauche Abdomen Bas

La colique est une attaque soudaine de douleur aiguë dans le bas de l'abdomen. Il y a des coliques rénales, pancréatiques, intestinales et biliaires.

Lorsque la colite abdominale inférieure gauche est probable, ces symptômes sont dus à la constipation ou à la diarrhée, éventuellement à une perturbation de la digestion après un dysfonctionnement du pancréas.

Des coliques sur le côté droit de l'abdomen peuvent indiquer le stade initial d'appendicite aiguë.

Il existe également un terme - intoxication chronique au plomb, dans lequel il existe une douleur aiguë dans le bas-ventre.

Variétés de coliques:

  1. Forme rénale. Avec cette maladie, une douleur soudaine survient alors que se développe une obstruction aiguë du pelvis ou de l'uretère. Cette forme est caractérisée par une douleur intense dans le bas du dos, le bas-ventre gauche ou droit, en tenant compte du rein bloqué. Lorsque la pierre est dans le bassin ou dans l'uretère, la douleur revient.
  2. La colique biliaire provoque la violation de la pierre, qui est située dans le col de la vessie ou dans son canal. En conséquence, une personne ressent une douleur intense et intolérable dans l'hypochondre droit, qui se manifeste dans la partie supérieure des poumons. La douleur apparaît dans l'hypochondre droit lors de la palpation. Lors de l'examen des patients qui souffrent de colique rénale ou biliaire, utiliser des ultrasons, il peut détecter la néphrolithiase et la cholécystolie.
  3. La forme pancréatique ramène des douleurs dans le dos.
  4. La colique appendiculaire provoque une intensification prolongée de la douleur dans le bas de l'abdomen.
  5. La forme rectale provoque une envie de déféquer fréquente et douloureuse, mais elles sont généralement fausses.
  6. Le type intestinal peut causer des nausées, des vomissements, une sensation de satiété dans l'estomac, des ballonnements et même des crampes douloureuses. Pendant la palpation, la douleur diminue légèrement avec la pression sur l'abdomen.

Traitement des coliques

Pour soulager la douleur aiguë de l'abdomen avec les formes pancréatique, biliaire et rénale de la maladie, le médecin doit prescrire le traitement approprié.

Par exemple, à ces fins, une solution de promedol à 2% 1 ml, ainsi qu'une solution de sulfate d'atropine à 0,1% avec une dose de 1 ml, est injectée par voie sous-cutanée au patient. En plus de la localisation d'une crise douloureuse ou de la région lombaire, un coussin chauffant chaud est également placé car il procure un bon effet, comparable à celui d'un bain chaud.

Si, après avoir effectué toutes les procédures et les injections, la douleur n'a pas diminué, cela indique une colique non essentielle.

Les patients atteints de la forme non génératrice de la maladie sont hospitalisés à l'hôpital, où un traitement leur est prescrit dans les services d'urologie ou de chirurgie.

Il est possible d’éliminer les formes pancréatique et bilieuse de la maladie à l’aide de procédures endoscopiques, c’est-à-dire de papillosphinctérotomie. Dans ce cas, la pierre pénètre dans le duodénum ou catheralization de la voie biliaire est effectuée. Ce qui est fait pour contourner le calcul et le drainage nasobiliaire est établi.

Lorsque le type rénal de la maladie dure longtemps, le médecin prescrit une catheralisation de l'uretère et une électrocoagulation de la bouche de l'uretère. Dans des situations d'urgence, le patient est hospitalisé, en particulier dans la forme intestinale de la maladie.

À l'hôpital, ils établissent un diagnostic opportun et reçoivent tous les soins médicaux nécessaires en cas d'obstruction intestinale dans le corps.

Vidéo

Articles connexes

Points de suture au bas de l'abdomen (gauche, droite) pendant la grossesse

Le corps de la femme garde de nombreux secrets qui cachent très bien les divers symptômes de la maladie. Les maladies gynécologiques étant l’une des plus asymptomatiques, leur existence n’est possible que sous la condition d’un examen médical régulier.

Malheureusement, beaucoup de femmes oublient que personne n’est à l’abri de la maladie et se soignent donc sans précaution. De nombreuses filles pensent que si elles ne mènent pas une vie sexuelle abrupte et qu'elles sont protégées par des contraceptifs pendant les rapports sexuels, elles n'ont pas besoin de consulter régulièrement leur médecin. Mais les statistiques montrent que si les filles n’ignoraient pas les visites chez le médecin, de nombreuses maladies et complications auraient pu être évitées.

Beaucoup sont habitués à endurer la douleur et à endurer jusqu'au dernier. Mais ne dure pas. Douleur abdominale - l'un des signes les plus courants de violations dans la région génitale des femmes. La douleur peut être décrite en ces mots: pointu, sourd, coupant, poignardant, coupant, crampes, battement. Nous allons maintenant parler des douleurs lancinantes dans le bas-ventre à droite et à gauche.

Douleurs de couture dans l'abdomen à droite

Une telle douleur peut être un signe de grossesse, qui pour une raison quelconque est localisée à l'extérieur de l'utérus, c'est-à-dire une grossesse extra-utérine. C'est le cas lorsqu'un examen médical immédiat est requis. Le plus souvent, dans de tels cas, l'ovule se développe dans les trompes de Fallope. Quelque part dans la semaine 5-6, il y a une rupture de pipe ou un avortement de pipe. Si la trompe de Fallope droite est touchée, une douleur lancinante se présentera sous l'estomac, à droite. Si la douleur est crampes, aiguë. Ceci est la preuve d'un avortement tubaire et, en cas de rupture du tube, le syndrome douloureux est si grave qu'il peut être difficile de le distinguer des sensations en cas d'appendicite aiguë.

Mais il y a toujours des différences: avec la grossesse extra-utérine, la douleur donne à l'aine, au rectum et aux organes génitaux externes. Pour le diagnostic, les indicateurs suivants sont utilisés: menstruation retardée, saignements des organes génitaux, pouls rapide, hypotension artérielle, pâleur de la peau, vertiges (lorsque la position du corps augmente). Si l'on soupçonne une grossesse extra-utérine, il est urgent de conduire la femme à l'hôpital et de procéder à l'opération. Si vous ne prenez pas toutes les mesures nécessaires, une femme peut mourir d'une grande perte de sang.

Des symptômes similaires avec une grossesse extra-utérine interrompue présente une apoplexie ovarienne. Il s’agit d’une rupture ou d’un infarctus de l’ovaire, caractérisée par une violation de l’intégrité de l’organe et se manifestant par un saignement dans la cavité abdominale. Cette pathologie est très rare. Cela semblerait être pour le mieux, mais en raison de sa rareté, le médecin ne peut pas toujours le diagnostiquer correctement. La violation survient généralement dans l'ovaire droit et, très souvent, après des interventions antérieures sur une appendicite aiguë ou une grossesse extra-utérine. L'apoplexie peut être très difficile à distinguer de l'ectopique, car le tableau général a presque la même apparence: une perte de sang importante, la localisation et la caractérisation de la douleur sont identiques. Mais si la grossesse est caractérisée par des règles retardées, une rupture ovarienne se produit au milieu du cycle menstruel, pendant ou après l'ovulation. Certainement, il faut un médecin urgentiste. S'il n'y a pas de perte de sang importante ni d'anémie croissante, les méthodes de traitement conservatrices seront suffisantes et sinon, il s'agira d'une opération d'urgence.

Chez les jeunes filles, on constate souvent une torsion des jambes du kyste. Un kyste est une tumeur de l'ovaire et il peut être redimensionné, ce qui provoque une torsion. Parmi les autres raisons possibles, il convient de souligner une forte augmentation de l'activité physique, une modification de la pression intra-abdominale, une grossesse, une modification marquée du poids, etc. Il y a une telle douleur vive et lancinante dans le bas-ventre du côté droit qui peut entraîner une perte de conscience, accompagnée de fièvre, de nausées, de vomissements, d'une diminution de la pression, de palpitations et de sueurs froides à la surface de la peau. Avec les mouvements, la douleur s'intensifie. Peut apparaître écoulement sanglant. Lorsque vous tordez les jambes du kyste nécessite une intervention chirurgicale urgente.

Points de suture dans le bas de l'abdomen à gauche

Tous les cas décrits ci-dessus concernaient la majeure partie de la douleur du bas ventre à droite, à l'exception de la grossesse extra-utérine (dans ce cas, la douleur se situerait du côté où se trouvait l'oeuf fécondé). Mais une inflammation des appendices peut provoquer des douleurs, tant à droite qu'à gauche. Au stade initial, des sensations désagréables apparaissent dans le bas de l'abdomen et ne se déplacent que vers le côté où se situe directement le centre de l'inflammation. L'inflammation se développe après une infection des organes génitaux internes après un curetage de l'utérus, une hiteroscopie ou une complication d'un avortement spontané. La douleur n'est pas aussi forte que dans les cas ci-dessus.

Une manifestation caractéristique des appendices est la présence d'un écoulement purulent. Contrairement à la torsion de la jambe du kyste, qui peut être provoquée par un effort physique, les processus inflammatoires peuvent être activés après une hypothermie. La patiente se plaint d'un manque d'appétit, d'une fatigue accrue, d'une somnolence, d'une irritabilité, d'une fièvre, de signes d'intoxication (peau pâle, sueurs froides, hypotension artérielle). Un traitement tardif peut avoir des conséquences graves, telles qu'une fusion purulente des appendices, une septicémie et une péritonite.

Bien entendu, il ne s’agit pas d’une liste complète de toutes les maladies, pathologies associées aux douleurs abdominales basses possibles. Il s'est concentré spécifiquement sur les maladies des femmes, sur les problèmes auxquels toute femme peut faire face et sur lesquels il convient de s'informer. Ne tombez pas malade!