Principal / L'intestin

Douleur près du nombril à droite

L'intestin

Un malaise abdominal survient souvent lorsque l'on mange des aliments lourds et gras, après avoir trop mangé, ou peut être causé par un effort physique. S'il n'y a pas de désordres organiques ni de désordres fonctionnels du système digestif, l'inconfort n'apparaît pas après chaque repas et passe pendant une courte période, tandis que son intensité n'augmente pas.

De nombreuses maladies du tractus gastro-intestinal au stade initial ne se manifestent que par des douleurs abdominales et des troubles dyspeptiques, vous ne devez donc pas tout imputer à une indigestion, vous devez consulter un médecin.

Une description précise de la localisation de la douleur et de sa nature aidera le spécialiste à déterminer le diagnostic préliminaire et à prescrire les études nécessaires pour le confirmer. Ainsi, des douleurs abdominales au droit du nombril peuvent apparaître en raison d'un dysfonctionnement de l'intestin, de l'estomac, de la rate, de l'appendice, des organes du système sexuel et excréteur.

Maladies qui manifestent une douleur à la droite du nombril

Le plus souvent, une douleur au nombril indique un dysfonctionnement du petit ou du gros intestin. La douleur provoque une inflammation de la membrane muqueuse, un processus dystrophique, une altération de la circulation sanguine, un blocage de la lumière intestinale, une accumulation de gaz et de matières fécales.

En plus de la douleur, pour les maladies du tractus gastro-intestinal apparaît des nausées, des vomissements, des selles altérées. La combinaison des symptômes qui apparaissent simultanément à la douleur dans l'abdomen, près du nombril du côté droit, aidera à déterminer le stade de développement de la pathologie.

Entérite

Inflammation de l'intestin grêle, ce qui conduit à des processus dystrophiques. La pathologie se forme après une infection de l'intestin par des bactéries, des virus, des parasites, des vers, des produits chimiques agressifs ou des troubles alimentaires.

L'inflammation peut également se développer sur le fond de la médication à long terme, aussi bien que quand une personne est sujette à l'alcool, aux aliments épicés et rugueux. Si le processus inflammatoire se poursuit dans le jéjunum, la jéjunite est diagnostiquée et, dans l'iléon, l'iléite.

Si l'inflammation a touché toutes les parties de l'intestin grêle, on parle alors d'entérite totale. Toutes les maladies sont caractérisées par une violation de la fonction d'absorption, le processus de division des aliments, la production de certaines enzymes ou leur activité.

Au cours de l'évolution aiguë de la maladie, le patient s'inquiète de la diarrhée (10-15 fois par jour), des nausées, des vomissements, des crampes autour du nombril, à droite ou à gauche. Une hyperthermie et des maux de tête sont parfois constatés. La personne ressent également de la faiblesse, de la sécheresse et de la pâleur de la peau, une floraison sur la langue blanche, des gargouillis et une rétention de gaz dans l'estomac.

Dans l'entérite chronique, des manifestations extra-intestinales sont également notées (carence en vitamines, anémie, ostéoporose, dystrophie). La défécation peut durer jusqu'à 5 fois par jour, après quoi il y a une faiblesse, une pression artérielle basse, des vertiges, des tremblements des membres. Dans la langue avec une plaque blanche d'inflammation intestinale, le long des bords sont des traces visibles des dents.

Infarctus intestinal

En pathologie, la circulation sanguine mésentérique est altérée. La thrombose, l'embolie, l'ischémie non occlusive et l'athérosclérose surviennent le plus souvent en présence d'une maladie cardiaque grave. L'âge moyen des patients ayant reçu un diagnostic d'infarctus intestinal est de soixante-dix ans, mais récemment, la pathologie s'est développée de plus en plus souvent chez les patients de moins de 30 ans.

La première étape dure jusqu'à six heures. A ce stade, le patient souffre de crampes abdominales sévères. L'emplacement de la douleur dépend de l'endroit où la nécrose de la paroi intestinale s'est développée. L'ischémie de l'intestin grêle provoque une douleur autour du nombril. Si la montée ou le caecum est affecté, il se produit alors du côté droit de l'abdomen et, s'il est transversal ou descendant, du côté gauche.

Et bien que la douleur soit forte, l'estomac reste mou et ne fait presque pas mal à la palpation. Au début de la maladie, le péristaltisme est augmenté, mais en quelques heures, il s'affaiblit. La maladie se développe généralement rapidement, mais il arrive que les symptômes augmentent progressivement. En plus d'avoir mal au ventre, des nausées, de la diarrhée et des vomissements se produisent.

À mesure que la nécrose de la paroi intestinale disparaît, la douleur disparaît naturellement, mais l'état du patient ne s'améliore naturellement pas. Il y a des signes d'intoxication et de déshydratation, les crises commencent, il y a un coma.

Troubles circulatoires

La douleur dans le nombril à droite est due à la détérioration de la circulation sanguine dans les anses de l'intestin. Le plus souvent, cela est provoqué par le chevauchement de la lumière des vaisseaux mésentériques, de sorte que les tissus intestinaux ne reçoivent pas la quantité nécessaire de nutriments et d’oxygène.

L'ischémie chronique se produit sur le fond de l'athérosclérose, lorsque les plaques d'athérosclérose interfèrent avec la circulation sanguine et, par conséquent, il y a une forte douleur dans le nombril à droite une demi-heure après avoir mangé. Au début du développement de l'ischémie, des nausées, des vomissements, de la diarrhée mélangée avec du sang. Au fur et à mesure que la pathologie se développe, la constipation, la perte de poids, les flatulences et les gargouillis sont ajoutés.

Appendicite

Au stade initial d'inflammation de l'appendice, le patient ressent une douleur du côté droit du nombril, mais au bout de deux heures, elle se fait sentir dans la région de l'appendice. La maladie est également indiquée par l'apparition d'une douleur aiguë et son aggravation en modifiant la position du corps, en riant et en toussant.

Les premières manifestations de l'inflammation comprennent les nausées, les vomissements isolés, la rétention de gaz et de selles, la diarrhée, la fièvre jusqu'à des valeurs fébriles, un pouls allant de 90 à 100 battements par minute. Dans l'appendicite chronique, des douleurs douloureuses apparaissent dans l'hypochondre droit, elles augmentent après un effort physique et la digestion est perturbée.

Hernie intestinale

La douleur à droite du nombril apparaît s'il y a une hernie ombilicale. Cette pathologie est principalement retrouvée chez les enfants, mais peut être diagnostiquée chez les adultes, plus souvent chez les femmes après la grossesse. Chez les enfants, les boucles intestinales se détachent en raison des caractéristiques structurelles de l'anneau ombilical et chez les adultes, en raison du diverticule du péritoine du nombril.

Une saillie herniale peut être observée lorsque la personne est en position horizontale. En règle générale, chez les enfants de moins de cinq ans, une hernie dans la région de l'anneau ombilical passe par elle-même. La gêne de la hernie ombilicale peut apparaître après une activité physique, une toux, un rire, des efforts.

Quand une hernie simple se caractérise par des nausées, des éructations, de la constipation. Dans le cas d'une hernie non guidée, le sac herniaire peut être traumatisé, ce qui entraîne une insuffisance de la circulation sanguine et lymphatique dans l'intestin et une détérioration de sa fonction.

Une complication est le pincement des anses intestinales, qui provoque une altération de la circulation sanguine, une nécrose des tissus, une parésie de la paroi intestinale, une gangrène ou une perforation.

Maladies pouvant causer de la douleur autour du nombril

La plupart des maladies du tractus gastro-intestinal ne présentent pas de symptômes spécifiques au stade initial de développement. La douleur est localisée à l'endroit où se produisent les changements pathologiques et peut donc se trouver dans n'importe quelle zone de l'abdomen. Peut-être que la douleur apparaît près du nombril à droite avec les violations suivantes.

Obstruction intestinale

Lorsque la lumière intestinale est bloquée mécaniquement, le mouvement des masses fécales est perturbé, ce qui conduit à un étirement des parois intestinales et à leur rupture. Au cours de l'évolution aiguë de la maladie, une péritonite peut survenir dans les 36 heures suivant l'apparition des premiers signes. Par conséquent, le patient doit être hospitalisé d'urgence. L'obstruction est indiquée par une douleur spasmodique intense, qui disparaît au bout d'un moment, mais les gaz et les matières fécales ne sortent pas, une asymétrie de l'abdomen est observée.

La colite

Maladie inflammatoire de la membrane muqueuse du côlon. La pathologie peut survenir sous forme aiguë et chronique. La maladie peut se développer sur le fond de la dysbiose. La colite aiguë provoque des douleurs abdominales, des nausées, des flatulences et des selles montrant du sang et du mucus. Dans la colite chronique, le processus dystrophique se développe, ce qui entraîne une altération des fonctions motrices et sécrétoires du gros intestin.

Diverticulite

Avec la pathologie dans l'intestin se forment des protrusions. Ils peuvent stagner le contenu intestinal. Avec une augmentation de la pression intra-intestinale ou de la dysmotilité, un processus inflammatoire commence, qui provoque des douleurs abdominales et une diarrhée chronique. Si ces facteurs agissent pendant longtemps, la maladie progresse, entraînant saignements, péritonites, adhérences, fistules.

Syndrome du côlon irritable

Le trouble est fonctionnel, car il survient en violation de la motilité et ne présente aucun trouble organique. La maladie se caractérise par des périodes d'exacerbation et de rémission.

Les patients se plaignent de douleurs constantes dans le ventre ou de douleurs aiguës à l'abdomen, d'une modification de la fréquence et de la consistance des selles, d'une sensation de vidange incomplète des intestins et d'un besoin impérieux (vif) de déféquer. De même, pendant l’exacerbation, des nausées, des éructations, des vomissements, une douleur du côté droit par le haut, une faiblesse, des maux de tête peuvent apparaître.

Tumeur

Les tumeurs peuvent être localisées dans différentes parties de l'intestin. Les néoplasmes bénins de plus de deux centimètres provoquent l'apparition de douleurs le long du mouvement de l'intestin, saignantes de l'anus lors d'une selle, des selles bouleversées.

En cas de tumeurs malignes, d'autres signes d'intoxication apparaissent: perte de poids, transpiration abondante, fatigue et manque d'appétit. Les douleurs peuvent être douloureuses ou crampes, elles s'aggravent généralement avant les selles et s'affaiblissent après la défécation.

Dans certains cas, une douleur irradiante ou un dysfonctionnement intestinal est une complication de la pathologie primitive, qui, si elle est éliminée, provoquera également des troubles de la digestion. Ainsi, l'hépatite et la pancréatite provoquent des douleurs dans l'hypochondre droit, des nausées, des vomissements, des flatulences, de la diarrhée, des éructations.

Dans la cholécystite chronique, la douleur apparaît juste au-dessus du nombril dans l'hypochondre droit. Il fait mal et peut déranger pendant plusieurs jours voire plusieurs semaines. Si l'inflammation de la vésicule biliaire entraîne la formation de calculs, la douleur est alors aiguë, crampes, éructations, amertume dans la bouche, nausée et subfébrile.

La douleur s'étend sous l'omoplate droite, l'épaule droite, du côté droit de la taille. La douleur est plus intense en violation du régime alimentaire, du stress, de l'hypothermie. Chez la femme, il provoque parfois des douleurs au nombril dans les cas d’endométriose, d’hyperplasie de l’endomètre, de myome ou de fibrome utérin, de cystite, de pyélonéphrite, d’érosion cervicale.

Chez les hommes, la douleur au niveau du nombril du côté droit est généralement due à la prostatite. Maladie chronique avec rémissions et exacerbations. En pathologie, la douleur survient pendant la miction et les rapports sexuels, il est souvent nécessaire de vider la vessie.

Que faire si ça fait mal près du nombril

Les organes des systèmes digestif et génito-urinaire étant situés dans la cavité abdominale, les douleurs abdominales ne sont pas toujours le résultat d'un dysfonctionnement gastro-intestinal. Des douleurs abdominales peuvent également survenir en raison de maladies du système nerveux ou du système musculo-squelettique. C'est pourquoi, en cas de douleur, vous ne pouvez pas commencer un traitement sans consulter un médecin.

Si l'abdomen est très douloureux, que les muscles du péritoine sont contractés et qu'il est difficile de vider les intestins, une hospitalisation urgente est nécessaire. Appendicite, obstruction intestinale, perforation ulcéreuse, péritonite.

Ces pathologies se développent très rapidement (de quelques heures à trois jours) et peuvent être fatales. Avant l'examen du médecin, vous ne devez pas prendre d'analgésiques, chauffer l'estomac ou faire un lavement, il est également interdit de manger.

Si la douleur près du nombril n'est pas très prononcée, alors vous pouvez boire du No-Shpu, du Papaverin, du Drotaverin. Les médicaments vont détendre les muscles lisses des intestins et soulager les spasmes. Si le médicament ne fonctionne pas, la douleur n'est pas causée par un spasme, mais par une inflammation. Afin d'empêcher le développement du processus, il est nécessaire de contacter un gastro-entérologue.

Si la cause de la douleur dans les erreurs de régime, de trop manger ou de boire, puis l’éliminer, cela facilitera la préparation enzymatique, par exemple, Mezim, Festal, Créon. La douleur près du nombril du côté droit est un symptôme de nombreuses maladies des systèmes digestif et urogénital.

Par conséquent, avant de commencer le traitement, il est nécessaire de subir un examen et d’établir les causes de la pathologie. Avant de visiter le médecin doit suivre un régime alimentaire qui exclut les aliments lourds, l'alcool.

Douleur dans l’abdomen près du nombril, douleur dans l’abdomen près du nombril, cause

Douleurs abdominales sous le nombril, causes de douleurs abdominales

Les symptômes douloureux dans n'importe quelle partie du corps sont le signe d'une déviation de son travail, des échecs ponctuels aux pathologies graves. Symptômes de la douleur, la douleur dans l'abdomen près du nombril est un symptôme assez commun qui peut indiquer de nombreuses maladies, y compris celles qui sont mortelles pour une personne. Compte tenu de la variété des possibilités de déviations, indiquées par une telle maladie, lorsqu'il existe une douleur intense à l'abdomen à gauche, à droite du nombril, au-dessous ou au sommet du nombril, il est impossible d'établir les causes exactes de la douleur à l'abdomen sans un spécialiste qualifié. Même un seul examen médical par un médecin ne suffit souvent pas, et des procédures de diagnostic supplémentaires sont nécessaires pour obtenir un résultat précis. Dans le même temps, la connaissance de divers symptômes pathologiques permet de se faire une idée préliminaire de la gravité de la maladie.

Douleur douloureuse et lancinante près du nombril, douleur aiguë et lancinante près du nombril, cause

Autour du nombril se trouvent plusieurs organes appartenant à des systèmes différents et dont la déviation dans le fonctionnement provoque des douleurs. Les douleurs abdominales sont vraies et irradiantes, c’est-à-dire qu’elles sont déplacées de la source de la maladie, situées dans une autre partie de l’abdomen.

Toute maladie a ses propres douleurs abdominales. Ci-dessous seront considérés leurs variétés.

1 Douleur intense dans l'abdomen dans le nombril. Se produit avec une obstruction intestinale, une augmentation de la formation de gaz, une entérite chronique, la formation de ganglions et de tumeurs. Également trouvé dans les maladies du système urogénital et chez les femmes enceintes à la suite de l'étirement des muscles et des ligaments de l'abdomen.

2 Douleur abdominale aiguë près du nombril. Signes de processus ulcératifs dans les intestins ou de déviations dans la vésicule biliaire, avec hernie ombilicale. Si la douleur qui est apparue ici irradie vers le bas du dos pendant l'envie d'uriner, cela signifie le déplacement de calculs rénaux.

3 Douleur tirante dans l'abdomen près du nombril. On l'observe souvent pendant la gestation, l'obstruction intestinale et les maladies urinaires.

4 Douleurs de coutures ou de coupures dans l'abdomen près du nombril Indique une appendicite aiguë, une cholécystite, une pancréatite. Chez les femmes, signale une violation du système de reproduction. Des coliques de cette nature apparaissent dans le cas de maladies du tube digestif.

Lorsque la hernie ombilicale est né en cas de pression sur le lieu de formation de pincement, accompagné de nausées sévères, de flatulences et de diarrhée. Un examen externe préliminaire montre la saillie du nombril, avec une palpation il y a un compactage, la pression augmente la douleur. Des coliques coupantes accompagnées de nausées indiquent également une crise d'appendicite aiguë. Ils deviennent plus visibles lorsque vous appuyez sur le bas-ventre à droite.

5 douleurs abdominales sévères au niveau du nombril. Il peut indiquer un transit intestinal, une appendicite aiguë, une hernie ombilicale ou un néoplasme oncologique.

Moins fréquemment, une douleur abdominale aussi sévère survient chez les enfants présentant une exacerbation de migraine abdominale héréditaire. Avec un tel diagnostic, la douleur accompagne constamment le patient et se reproduit avec des accès, complétés par des nausées, des ballonnements et de la constipation. Au fil du temps, il augmente et se déplace plus haut, plus près de l'estomac. Une douleur intense accompagnée d'une perte d'appétit, de poids et d'éructations survient chez une personne souffrant de gastrite. Des symptômes similaires ressemblent aux infections infectieuses aiguës, au syndrome du côlon irritable et à la perte de débit sanguin dans les vaisseaux mésentériques. Avec la hernie ombilicale, cette douleur se fait sentir après avoir soulevé des objets lourds et chez les femmes qui viennent d'accoucher - dans le cas d'un étirement de la paroi abdominale.

Quelles pourraient être les causes des douleurs abdominales près du nombril?

- obstruction aiguë de l'intestin grêle, volvulus, adhérences, promotion des calculs biliaires et des tumeurs;

- des dysfonctionnements circulatoires aigus et chroniques des vaisseaux mésentériques causés par la pression de tumeurs ou le blocage de la thrombose;

- processus inflammatoire prolongé dans l'intestin grêle (eunite chronique) en raison d'une insuffisance métabolique, d'un déficit immunitaire, d'un déficit nutritionnel, d'une hépatite chronique;

- déficit enzymatique et manque subséquent de digestion pariétale;

- syndrome du côlon irritable.

Quelles maladies peut être, si il fait mal près du nombril, comment déterminer la cause de la douleur abdominale?

1 Si le nombril est douloureux, il fait très mal - avec une appendicite aiguë ou une hernie ombilicale.

2 S'il fait très mal au-dessous du nombril - maladie de Crohn, entérite, mésadénite, endométriose, maladies du système urogénital ou du gros intestin.

3 Douleurs au-dessus du nombril chez l'adulte et l'enfant - gastropathie, ulcère gastrique ou duodénal;

4 À droite, maux d'estomac au niveau du nombril - appendicite, torsion de l'intestin grêle;

5 Des douleurs sont apparues sur le côté gauche de l'abdomen, près du nombril - accumulation de gaz dans le gros intestin, pathologies du pancréas et de la rate.

La douleur ombilicale est viscérale, c'est-à-dire provoquée par des spasmes et des entorses, ou somatique - provoquée par une irritation des nerfs spinaux qui traversent la cavité abdominale.

Signes distinctifs de la douleur près du nombril de différents âges et sexes

Douleur localisée près du nombril, la plus répandue chez les femmes. Cela s'explique par le fait que les représentants du sexe faible sont plus susceptibles de souffrir de violations des systèmes urinaire et génital. Les sensations désagréables se produisent dans la plupart des cas sous l’influence de la cystite, de l’endométriose et des processus inflammatoires des organes pelviens, des fibromes et du cancer de l’utérus. La douleur près du nombril chez les enfants est le résultat du développement rapide d'organes et d'autres éléments du système digestif ou de la malnutrition. Chez les enfants, contrairement aux adultes, ils deviennent alors pâles et deviennent plus froids que tout le corps, les membres. Ces symptômes sont présents dans le volvulus intestinal, qui, lorsqu'il est ralenti par un traitement médical, peut avoir les conséquences les plus graves, notamment la mort.

Les coliques près du nombril chez les bébés surviennent à la suite d’une mauvaise digestion et disparaissent généralement au bout d’un an et demi. De telles douleurs chez les représentants du sexe fort se produisent dans la maladie de mégacôlon et sont complétées par la constipation et l'intoxication en raison de la stagnation des matières fécales. Ces troubles entraînent souvent une détérioration de la fonction respiratoire et de la fonction cardiaque. Une douleur près du nombril accompagne également la diverticulose, la prostatite chronique et le dysfonctionnement urinaire. Les femmes enceintes ressentent une gêne liée à la maladie à proximité immédiate du nombril en raison de l'affaiblissement des muscles abdominaux et du déplacement des organes internes ou du ralentissement de la motilité intestinale.

Diagnostic, que faire si ça fait mal près du nombril?

Toute douleur indiquant des processus pathologiques dans le corps est accompagnée de symptômes supplémentaires, sur la base desquels le médecin établit un diagnostic préliminaire avant de recevoir les résultats du test. Par conséquent, il est important de mémoriser, puis de décrire de manière aussi détaillée que possible aux médecins tous les détails liés à la détérioration de la santé. Les principales questions auxquelles il faut répondre sont la durée de la douleur près du nombril, sa présence en un seul lieu ou son déplacement / retour (irradiation), la nature de l'événement et le changement de localisation des symptômes d'inconfort depuis l'apparition de l'indisposition à l'examen. La première chose que fait le médecin consiste à examiner le patient et à établir un historique basé sur une enquête du patient concernant les caractéristiques de la douleur. Après cela, le médecin décide du besoin et des types d'autres mesures de diagnostic: tests sanguins et des selles, échographie, coloscopie ou irrigoscopie.

À quel médecin contacter s'il y avait une douleur intense dans le nombril?

Lorsque la douleur survient près du nombril, il n’est pas nécessaire de se précipiter pour prendre des analgésiques, car ils peuvent brouiller le tableau symptomatique nécessaire pour poser un diagnostic et déterminer correctement la méthode de traitement. Dans le cas d'un abdomen aigu, appelez immédiatement une ambulance. Dans d'autres situations, vous devez contacter immédiatement le thérapeute ou un spécialiste étroit: un chirurgien ou un gastro-entérologue.

Pilules et médicaments pour la douleur abdominale, que choisir?

Pour sauver le patient de symptômes douloureux, les médicaments suivants sont prescrits:

1 No-shpa avec douleur abdominale. Il est utilisé pour la prévention et l’élimination des spasmes des muscles lisses des organes internes, du ténesme, de la constipation spastique, des formes aiguës d’ulcère. Contre-indications: hypersensibilité, hypertension, choc cardiogénique, insuffisance hépatique ou rénale.

2 Spasmalgon, en cas de douleur abdominale. Nommé pour supprimer les douleurs légères et modérées lors des coliques gastriques ou intestinales, ainsi que d'autres affections, accompagnées de contractions spastiques des muscles lisses.

Le médicament ne doit pas être pris avec une obstruction intestinale, une hypersensibilité, des pathologies du coeur et des vaisseaux sanguins, etc.

3 Papaverine pour le traitement de douleurs abdominales sévères. Antispasmodique, nécessaire pour affaiblir le tonus des muscles lisses de tout organe du système digestif. Utilisé avec la colique rénale, la cholécystite, la maladie de calculs biliaires, le tonus de l'utérus pendant la grossesse.

Déconseillé aux enfants de moins de 6 mois, aux personnes âgées, aux patients présentant une hypersensibilité, une insuffisance rénale.

4 Phosphalugel et traitement de la douleur abdominale. Il a un effet non neutralisant, enveloppe les muqueuses, agit comme un puissant sorbant. Il est nécessaire pour le traitement des gastrites et des processus ulcéreux de l'estomac et du duodénum, ​​des processus érosifs du tube digestif, de la duodénite, de la pancréatite, de l'entérocolite, des brûlures d'estomac, des empoisonnements, etc.

En plus de l'hypersensibilité, les contre-indications à son utilisation sont l'insuffisance rénale chronique, l'hypophosphatémie et la maladie d'Alzheimer.

5 Smecta, lorsqu'il est utilisé pour traiter la douleur dans la région proche du nombril. Un puissant médicament adsorbant utilisé dans divers troubles gastro-intestinaux. Élimine les syndromes de douleur dans le tractus gastro-intestinal avec intoxication, brûlures d'estomac, ballonnements, diarrhée aiguë et chronique, infections infectieuses.

Contre-indications: obstruction intestinale, déficit en isomaltase-sucrase, idiosyncrasie.

6 Espumizan pour le traitement des douleurs abdominales. Conçu pour réduire les flatulences, la dyspepsie et le syndrome de Remheld. Largement utilisé dans les procédures de diagnostic pour l'examen de la cavité abdominale. Il est fortement déconseillé de l'utiliser à une sensibilité élevée à la substance active du médicament.

Méthodes traditionnelles de traitement de la douleur abdominale ombilicale à la maison

Les prescriptions de médecines alternatives ne sont pas moins efficaces que certaines préparations pharmaceutiques. Leur utilisation dans la lutte contre les symptômes douloureux près du nombril doit veiller à ce que le corps bénéficie du traitement plutôt que du mal. Avant d'utiliser des recettes traditionnelles, consultez un médecin. Parmi les moyens les plus courants: une décoction de fruits de cendre de montagne; une infusion de collecte d'herbe: prêle, camomille, pétales de rose, absinthe, aneth, églantier, calendula séché; une infusion de groseille ou de myrtille fraîche ou séchée; une infusion de camomille, millénaire et graines de lin. L'apparition d'une douleur à proximité du nombril nécessite des modifications obligatoires du régime alimentaire du patient. Les aliments en conserve, les viandes fumées et les cornichons doivent être exclus de l'utilisation. Si les spasmes ne s'arrêtent pas après cela, vous devriez demander l'aide d'un spécialiste qualifié.

Prévention de la douleur près du nombril, que faire pour que les douleurs à l'estomac n'apparaissent plus?

Les mesures préventives contre la douleur près du nombril comprennent:

- examens programmés des organes de l'appareil digestif au moins une fois par an;

- détection et traitement rapides du tube digestif;

- composition nutritionnelle rationnelle;

- se débarrasser des mauvaises habitudes;

- minimisation du stress et de la surcharge nerveuse;

- mode de vie actif.

Des changements inconfortables près du nombril apparaissent à la suite de nombreux processus pathologiques, y compris ceux qui constituent une menace pour la vie. Des symptômes flous, qui conduisent au fait que même le patient n'est pas en mesure de décrire clairement la nature et l'intensité de la douleur, constituent pour les médecins un obstacle à l'établissement du diagnostic. Toute douleur au niveau du nombril devrait être la raison inconditionnelle pour contacter un établissement médical. Une réponse opportune et une attention aux signaux de votre corps sont les seules actions correctes du patient, qui aident le médecin à déterminer l'orientation des mesures de diagnostic, le but de l'examen et du traitement.

Ventre douloureux à droite du nombril

Syndrome douloureux - preuve de troubles dans le corps. Dans le même temps, un grand nombre de facteurs peuvent provoquer l'apparition de douleur. L'inconfort peut varier en gravité, emplacement et durée. La douleur dans l'abdomen est l'une des raisons les plus fréquemment invoquées par les patients pour consulter un spécialiste. Les sensations désagréables dans la région ombilicale de droite signalent souvent le développement de pathologies graves dans divers systèmes humains et nécessitent la fourniture de soins médicaux urgents. Dans le même temps, les manifestations cliniques du syndrome douloureux peuvent préétablir la cause de son apparition.

Ventre douloureux à droite du nombril

Causes de douleur dans la région ombilicale à droite

Diverticulite, processus tumoraux dans le système sexuel, digestif ou urinaire, endométriose, colite

Exacerbation de l'ulcère peptique, perforation de l'ulcère, rupture de l'anévrisme, mouvement du tartre dans le système urogénital

Iléus, varices des gros vaisseaux des organes abdominaux, constipation prolongée, entérite

La localisation des organes chez l'homme

Causes possibles de la douleur

Dans la cavité abdominale se trouvent les organes des systèmes digestif, excréteur et endocrinien. Par conséquent, la douleur est généralement causée par des troubles du travail de ces organes.

Dysfonctionnement intestinal

Souvent, la douleur dans la région ombilicale est souvent causée par des pathologies des fonctions du système digestif. Dans plus de 20% à 25% des cas, la douleur chronique à l'abdomen résulte du syndrome du côlon irritable. Cette pathologie due aux troubles psychosomatiques se traduit par des attaques spastiques et un trouble intestinal.

Attention! Ce syndrome est le plus souvent observé chez les personnes âgées de 25 à 40 ans. Les exacerbations de la maladie se produisent chez les patients à la suite d'expériences émotionnelles fortes, du stress et de la névrose.

Syndrome du côlon irritable

Les symptômes de la pathologie, en règle générale, sont aggravés après avoir mangé et semblent paroxystiques. La perturbation du bien-être persiste pendant 2 à 4 jours, après quoi l'état du patient commence à se normaliser progressivement.

Les personnes souffrant du syndrome du côlon irritable, en plus de suivre un régime, doivent prendre les agents pharmacologiques suivants:

  • les antispasmodiques, qui permettent d'arrêter les attaques spasmodiques et de réduire la douleur: mébévérine, papavérine, nyaspam;
  • laxatifs pour l'élimination de la constipation: Metamucil, Citrucel, extrait de séné;
  • médicaments anti-diarrhéiques: lopéramide, imodium;
  • antidépresseurs nécessaires à la normalisation du système nerveux: amitriptyline, tsitalopram, imipramine.

La constipation chronique peut être l'une des causes de la douleur. Dans ce cas, la gêne résulte d'une longue absence de selles et de l'accumulation de matières fécales dans l'intestin. En raison de la présence excessive de gaz dans le tube digestif, le patient ressent une sensation de ballonnement, de nausée et de douleur intense au nombril. Les symptômes de malaise disparaissent après la prise de laxatifs: Macrogol, Forlax, sel de Karlovy Vary, etc.

Échelle de fèces Bristol

Le développement de la colite ulcéreuse chez un patient peut entraîner une douleur intense dans la cavité abdominale, à droite du nombril. Cette maladie est de nature inflammatoire et se manifeste par la formation d’ulcérations et de zones nécrotiques dans l’intestin. La pathologie se développe sous l'action des facteurs provocants suivants:

  1. Mauvais régime, dans lequel le patient reçoit avec de la nourriture pas assez de fibres alimentaires et de fibres et de glucides en excès.
  2. Violation de la microflore intestinale, dysbactériose.
  3. Stress, stress mental constant.
  4. Constipation chronique
  5. Intoxication chimique grave.
  6. Mode de vie sédentaire.

La maladie se manifeste par des périodes d’exacerbations et de rémissions. Au cours de la rechute, le patient présente une hyperthermie allant jusqu'à 38-38,5 ° C, une diarrhée avec un mélange de mucus ou de sang, des douleurs abdominales spasmodiques, des nausées et une faiblesse.

Colite ulcéreuse et maladie de Crohn

Lors du traitement de la colite, le patient doit suivre un régime alimentaire riche en protéines, vitamines et acides aminés. Le traitement médicamenteux de la pathologie comprend l’utilisation de médicaments à effet anti-inflammatoire et cicatrisant: Salofalk, Mekasol, Pentansa.

Attention! L'absence de traitement contre la colite peut entraîner des lésions nécrotiques graves des tissus du côlon et l'apparition de néoplasmes malins.

Chez certains patients, une douleur dans la région paraumbilicale droite provoque une hernie du côlon. Une formation similaire est formée à la suite du déplacement d'une partie de l'intestin à travers des trous élargis dans la paroi abdominale.

Types de hernies abdominales

La hernie, en plus du syndrome de douleur exprimé, se manifeste également par d'autres symptômes:

  • inconfort en essayant de vider les entrailles;
  • vomissements, ce qui souvent n'apporte pas de soulagement;
  • l'apparition d'inclusions sanglantes dans les masses fécales;
  • hernie gonflement.

Une intervention chirurgicale est nécessaire pour enlever une hernie. Dans la plupart des cas, la procédure est réalisée par laparoscopie.

Traitement de la hernie inguinale par laparoscopie

L'une des causes les plus courantes de douleur intense dans l'abdomen droit est l'inflammation de l'appendice, l'appendice ressemblant à un ver du caecum. La maladie se manifeste par des manifestations cliniques prononcées:

  • une forte diminution de la pression artérielle, des vertiges, des évanouissements;
  • pâleur de la peau, sueurs froides;
  • douleur intense dans la région ombilicale, au fur et à mesure que le processus inflammatoire se développe, le syndrome douloureux devient diffus;
  • vomissements, nausée grave;
  • abdomen aigu - la tension des muscles du péritoine à la suite d'un processus inflammatoire sévère.

Si vous identifiez des symptômes d'appendicite, il est nécessaire de demander de l'aide médicale d'urgence. Vous ne devez prendre aucun analgésique ni aucun autre agent pharmacologique avant d'avoir consulté un médecin. Tous les médicaments peuvent altérer le tableau clinique de la maladie et compliquer le diagnostic.

Signes d'appendicite chez un adulte

Attention! L'appendicite est une pathologie grave nécessitant une intervention chirurgicale urgente. Le fait de ne pas fournir une assistance en temps utile entraîne de nombreux cas de péritonite - une inflammation du péritoine, qui s'accompagne d'un empoisonnement général du corps.

Une tumeur maligne est l’une des maladies les plus graves pouvant causer une douleur intense au côté droit de l’abdomen. Avec un cancer du caecum ou du côlon ascendant, le patient présente un syndrome douloureux extrêmement intense, accompagné des symptômes suivants:

  • des nausées et des vomissements;
  • perte de poids rapide;
  • l'anémie;
  • manque d'appétit;
  • l'apparition de méléna - fèces avec du sang;
  • détérioration de l'état général: léthargie, faiblesse, somnolence.

Comment se développe le cancer de l'intestin

La principale méthode de traitement du cancer est la chirurgie et la chimiothérapie. En outre, pour améliorer l'efficacité de la thérapie attribuée au patient, une radiothérapie peut être prescrite. Le volume de l'opération est déterminé par l'emplacement de la tumeur, sa taille et la présence de métastases. Si nécessaire, le patient se voit prescrire des analgésiques: Tramadol, Nalbuphine, Butorphan.

Vidéo - Causes possibles de la douleur abdominale

Infections et invasions du tractus gastro-intestinal

Une autre cause de douleur abdominale est un processus infectieux. Les maladies les plus courantes du tractus gastro-intestinal sont la salmonellose, l'infection à rotavirus, la colibacillose, etc. Les maladies causées par des bactéries, des champignons ou des virus présentent des symptômes similaires:

  1. Douleur dans diverses parties de l'abdomen.
  2. Hyperthermie à 39-40 ° C, fièvre, frissons.
  3. Diarrhée jusqu'à 10-15 fois au cours de la journée, apparition de traînées sanglantes dans les selles.
  4. Soulagement répété de vomissements, nausée constante.

La maladie se développe à la suite de l'utilisation d'eau bouillie, de produits de qualité médiocre ou non lavés, du contact direct avec une personne malade.

Attention! Une infection intestinale peut entraîner une déshydratation rapide du corps, source de complications graves. Afin d'éviter que l'état du patient ne se détériore, il est nécessaire de consulter un médecin.

Symptômes d'infections gastro-intestinales

De telles maladies nécessitent un médicament assez long. Le patient se voit prescrire les médicaments suivants:

  • antibiotiques: amoxicilline, doxycycline, cefabol, etc.;
  • absorbants qui suppriment les effets négatifs des toxines: Smecta, Polyphepanum, Attapulgite;
  • des solutions de rehydron et de béguidron pour la normalisation de l'équilibre hydrique et électrolytique dans le corps;
  • Moyens stabilisants de la microflore intestinale: Linex, Lactobacterin.

Dans certains cas, les invasions helminthiques provoquent des douleurs abdominales sévères. Les helminthes peuvent blesser la paroi intestinale ou provoquer une obstruction de la lumière intestinale. Une telle maladie est accompagnée d’une diminution intense du poids du patient, d’une détérioration des cheveux et de la peau, de troubles du système nerveux et d’une augmentation de l’appétit. Avec l'apparition de symptômes similaires, il est nécessaire de passer une analyse de la présence de vers. Lors de la détection de vers dans les matières fécales ou leurs larves lors d'un frottis, le médecin prescrit au patient les agents anthelminthiques suivants: Helmintox, Worm, Nemozol, etc.

Dysfonctionnement circulatoire

La rupture de la circulation sanguine dans les vaisseaux des organes abdominaux devient un facteur provocant provoquant une douleur sourde persistante dans l'abdomen. Le syndrome de la douleur dans la région ombilicale droite résulte du rétrécissement de la lumière des vaisseaux mésentériques.

Attention! Le mésentère est l’organe de liaison grâce auquel d’autres organes de la cavité abdominale sont fixés à la paroi postérieure de l’abdomen.

Quel est le mésentère

C'est avec ce ligament que l'intestin est en position verticale. Si le débit sanguin dans les vaisseaux mésentériques est altéré, la personne présente des accès persistants de douleur, des selles anormales et des troubles digestifs. Diagnostiquer la pathologie par ultrasons.

Le traitement des troubles du débit sanguin dépend des facteurs qui ont provoqué le dysfonctionnement. Dans la thrombose vasculaire, il est démontré que les médicaments dissolvent un caillot qui perturbe le fonctionnement normal des artères et des veines: Purolaz, Streptokinase, Alteplaza, etc. Dans le cas d'une sténose aortique, le patient subit une angioplastie, opération qui permet au vaisseau de se dilater.

Pathologies du système urinaire

La lithiase urinaire est la cause la plus courante de douleur au côté droit de l'abdomen, causée par des pathologies du système urinaire. Il s’agit d’un processus pathologique au cours duquel des concrétions se forment dans les reins ou la vessie. Lorsque les calculs se déplacent le long des uretères, le patient ressent une douleur intense. Il peut être clairement localisé ou déversé.

Attention! Le mouvement du tartre le long des voies urinaires mène à une colique rénale, qui s'accompagne d'une attaque de douleur intense. Cette condition nécessite une attention médicale immédiate.

Le traitement de la lithiase urinaire consiste à suivre un régime et à prendre des médicaments:

  • analgésiques: papaverine, no-shpa, etc.;
  • anti-inflammatoire: Diclofenac, Indomethacin, Piroxicam;
  • analgésiques: Analgin, Baralgin, Tempalgin;
  • urolitiki: Urodan, Blemaren.

Causes de la douleur abdominale

Pathologie du système de reproduction chez la femme

Un certain nombre de raisons peuvent provoquer des douleurs abdominales à la droite du nombril uniquement chez les patientes. L'une des causes les plus courantes de malaise est la douleur pendant la menstruation. Plus de 75% des femmes en âge de procréer apparaissent dans l'abdomen environ 2-3 jours avant le début des règles. De tels symptômes ne sont le signe d'aucune pathologie, sauf s'ils sont accompagnés d'une augmentation des saignements ou d'une altération générale du bien-être.

La douleur normale pendant la menstruation est de nature spasmodique ou douloureuse et disparaît généralement 3 à 5 jours après le début de la menstruation. De plus, pendant cette période, le patient peut augmenter légèrement la température corporelle, apparaître une faiblesse et une somnolence, détériorer l'état de la peau.

En outre, les douleurs abdominales peuvent indiquer une grossesse extra-utérine. Le syndrome douloureux est généralement localisé au-dessus du pubis, mais il peut aussi irradier plus haut.

Une pathologie similaire se manifeste par les symptômes suivants:

  • douleurs abdominales sévères et crampes;
  • saignement des voies génitales;
  • baisse de la pression artérielle;
  • nausée

Attention! La grossesse extra-utérine peut rompre la trompe de Fallope. Afin d'éviter une telle complication, vous devez contacter immédiatement un gynécologue. Une telle pathologie entre 9 et 12 semaines de gestation est particulièrement dangereuse.

Le syndrome de la douleur chez une femme peut également résulter d'un processus inflammatoire de l'utérus, des gonades ou des trompes de Fallope. En général, ces troubles résultent d'une exposition à des microorganismes pathogènes lors de rapports sexuels non protégés ou lors d'une infection des voies urinaires.

Le traitement de la cervicite, de l'urée, de la vaginite et d'autres processus inflammatoires consiste en l'utilisation d'antifongiques ou d'antibactériens: doxycycline, macropen, ofloxacine, etc.

Cervicite atteinte du col utérin

Une autre perturbation du système reproducteur, entraînant des douleurs abdominales - endométriose. Il s’agit d’une pathologie dans laquelle le tissu tapissant les parois de l’utérus se développe au-delà des limites de l’organe.

Les symptômes de l'endométriose comprennent les symptômes suivants:

  • pertes vaginales prolongées, durant plus de 8 à 12 jours;
  • douleur dans la région ombilicale, le bas-ventre ou le vagin;
  • hyperthermie jusqu'à 37,5-38 ° C;
  • anémie, détérioration de l'état général, faiblesse;
  • céphalées et vertiges;
  • baisse de la pression artérielle;
  • fatigue
  • pâleur de la peau.

Pour arrêter le saignement, il est souvent nécessaire de recourir à une intervention chirurgicale: le patient a un endomètre pathologiquement étendu. Après la procédure, on prescrit aux femmes des médicaments normalisant le fonctionnement du système reproducteur: tamoxifène, Duphaston, Marvelon, etc.

Diagnostic requis

En cas de syndrome de douleur intense ou de longue durée, vous devriez consulter un médecin. Pour identifier la cause de la douleur dans la région ombilicale, il est nécessaire d'effectuer un certain nombre de mesures de diagnostic. Les études permettent de déterminer la localisation de la pathologie et son étiologie. Les experts prescrivent les procédures suivantes au patient:

  • Échographie des reins et des organes abdominaux;
  • FGDS;
  • analyse générale des selles, test de sang occulte;
  • analyse d'urine;
  • test sanguin général et biochimique.

Selon la nature de la pathologie révélée, on prescrit au patient une consultation auprès d'un gastro-entérologue, d'un néphrologue, d'un gynécologue ou d'un spécialiste des maladies infectieuses.

Vidéo - Causes inattendues de la douleur abdominale

Premiers soins pour douleurs abdominales

Si vous ressentez une douleur intense dans la région ombilicale droite, vous devez immédiatement consulter un médecin. Avant l'arrivée de spécialistes, il n'est pas recommandé de prendre des médicaments pharmacologiques car leur action peut altérer le tableau clinique de la maladie. Dans le cas d'un syndrome douloureux fort, une utilisation unique d'agents ayant un effet anesthésique et antispasmodique est autorisée: Papaverine, No-shpa, Drotavérine.

Papaverine, suppositoires rectaux

Vous pouvez réduire l’inconfort en appliquant une compresse froide sur votre estomac. Vous pouvez tenir un sac de glace pour pas plus de 3 à 5 minutes. L'utilisation de coussins chauffants est interdite car ils peuvent accélérer la propagation du processus inflammatoire. Par exemple, en cas d'appendicite, le patient peut développer une péritonite lorsque la zone touchée est chauffée.

Il existe de nombreuses causes pouvant causer des douleurs abdominales. Il est assez difficile de déterminer indépendamment la cause exacte de la maladie. En cas d'apparition d'un syndrome douloureux intense, il est nécessaire de consulter un spécialiste, car de telles conditions peuvent indiquer le développement de pathologies graves. La détection précoce de la pathologie permettra le traitement rapide de la maladie et préviendra l’apparition de complications.

A propos des brûlures d'estomac

23/09/2018 admin Commentaires Pas de commentaires

La douleur au nombril est un symptôme courant et indique certains problèmes de santé. L'intensité et l'irradiation de telles douleurs dans le nombril peuvent être différentes, mais même avec un léger inconfort douloureux, il ne faut pas traiter le symptôme comme une bagatelle. Après tout, chaque signal que le corps nous donne témoigne de la mauvaise santé d’un type ou d’un autre. Dans la région du nombril sont projetés:

  • côlon transverse
  • boucles de l'intestin grêle
  • ulcère duodénal horizontal ascendant et inférieur
  • grosse glande
  • uretère et rein supérieurs
  • plus grande courbure de l'estomac (avec omission de l'estomac)

Les causes de la douleur dans l'abdomen près du nombril sont le plus souvent des maladies de l'intestin grêle. Un fonctionnement inadéquat du jéjunum perturbe les processus d'absorption des nutriments, ce qui affecte inévitablement la condition humaine. Par conséquent, la douleur persistante près du nombril est un signal pour les visites urgentes chez le médecin, en particulier s’il ya des symptômes supplémentaires, que nous verrons plus loin.

Les causes les plus probables de douleur dans la région ombilicale sont les maladies suivantes:

  • Obstruction de la lumière du jéjunum de nature aiguë;
  • Troubles circulatoires des vaisseaux mésentériques alimentant le jéjunum, évolution aiguë et chronique;
  • Yeunit est une inflammation du jéjunum;
  • La hernie ombilicale (congénitale, postopératoire, acquise) peut être douloureuse sous la charge, avec contrainte;
  • Déficit en enzymes conduisant à une digestion pariétale altérée dans le jéjunum;
  • Formations oncologiques du jéjunum;
  • Entérocolite infectieuse, entérocolite spastique et non spastique;
  • Syndrome du côlon irritable, entraînant des modifications pathologiques de la motilité du jéjunum de la genèse fonctionnelle.

Chacune de ces maladies, en plus de la douleur près du nombril, donne une image précise des symptômes. Par conséquent, vous devez vous concentrer sur les modifications de tout type dans le fonctionnement du corps et expliquer à votre médecin tous les symptômes.

Douleur autour du nombril due à une obstruction du jéjunum

L’obstruction du jéjunum est une maladie redoutable qui entraîne la mort du patient en cas de retard indu du traitement. Le blocage de la lumière intestinale peut être de nature mécanique (calculs biliaires, tumeur, ver rond) ou dû à une compression externe (adhérences, torsion de l'intestin). Chez les patients pédiatriques et les jeunes, l'obstruction peut être due à une invagination - l'introduction d'une boucle intestinale dans l'intestin adjacent.

Douleurs crampes observées cliniquement dans la région ombilicale avec une intensité croissante et une diminution de l’écart entre les contractions. Des vomissements répétés, qui ne soulagent que légèrement l'état du patient, accompagnent le syndrome douloureux - un changement de la nature du vomissement par rapport au contenu intestinal est caractéristique. En même temps, il n'y a pas de chaise, les gaz ne partent pas.

Après un certain temps, les symptômes de la douleur disparaissent et l'état du patient se détériore rapidement, avec une chute de la tension artérielle, une faiblesse et une tachycardie. Les symptômes de choc naissant ci-dessus sont un pronostic défavorable pour la vie du patient; tout retard dans la fourniture d'une intervention chirurgicale d'urgence peut être fatal.

Douleur dans la région ombilicale avec des troubles aigus de la circulation mésentérique

Une cause fréquente de cette pathologie est le blocage des vaisseaux mésentériques avec des caillots sanguins dans le sang, ce qui est probablement en présence de maladies cardiovasculaires. En outre, les causes d'insuffisance de l'apport sanguin peuvent être: blocage des artères mésentériques par des caillots sanguins, compression des artères en dehors des formations ressemblant à des tumeurs.

Cette affection s'accompagne de douleurs atroce et crampes dans la région ombilicale, qui sont quelque peu réduites lorsque le patient est forcé d'avoir la position du genou au coude. La douleur est difficile à soulager, même avec l'aide de la morphine. Elle s'accompagne de sueurs gluantes et froides, d'une tachycardie, d'une augmentation de la pression artérielle et d'un sentiment d'horreur. Une réaction intestinale au développement d'une ischémie apparaît, des vomissements et des selles molles. 6-12 heures après les premières manifestations, la douleur près du nombril disparaît avec la mort des récepteurs nerveux de l'intestin.

Du sang apparaît dans le contenu du bâillon et des selles ou dans l'écoulement de l'anus selon le type de gelée à la framboise. À l’avenir, une péritonite diffuse se développe avec des manifestations caractéristiques - douleur aiguë de tout l’abdomen, ralentissement des gaz, selles, dégradation de l’état général. Cette pathologie nécessite également des soins d'urgence sur la table d'opération.

Douleur dans la région ombilicale dans les troubles de la circulation sanguine mésentérique de l'évolution chronique

Des maladies graves, telles que l'aortoartérite non spécifique et l'athérosclérose (traitement de l'athérosclérose cérébrale) conduisent à une ischémie intestinale chronique. Les attaques douloureuses qui accompagnent cette maladie ont leurs propres caractéristiques - la douleur de la région ombilicale s’étend à l’épigastre et également à la fosse iliaque à droite; L'attaque douloureuse est prononcée par le type de contraction et commence 20 à 40 minutes après un repas. La douleur est soulagée en prenant de la nitroglycérine. À mesure que la maladie progresse, les patients perdent du poids et remarquent des problèmes intestinaux persistants - grondements et ballonnements, constipation, qui sont remplacés par une diarrhée. La maladie se caractérisant par une aggravation progressive de la maladie, il est important de l'examiner le plus tôt possible et de recevoir un traitement adéquat.

Douleur autour du nombril accompagnée d'une jéjunite chronique

La jéjunite chronique est une inflammation à long terme du jéjunum. Le développement de la maladie est favorisé par des infections intestinales transférées, des lésions parasitaires, une alimentation déséquilibrée, une consommation excessive d'alcool, des aliments épicés et gras, une hépatite chronique, des troubles métaboliques et des états d'immunodéficience.

La douleur spastique la plus prononcée dans la région ombilicale due au spasme de la paroi intestinale. Aussi caractérisé par une douleur sur le fond de la flatulence, causée par l'étirement de la membrane muqueuse de l'intestin accumulant des gaz. L'inflammation des ganglions mésentériques se développe - la mésadénite, qui se manifeste par une douleur au bas et à droite du nombril, dans le nombril et l'hypochondre gauche. La progression de la maladie conduit au développement de la gangliolite et à la transformation de la nature de la douleur de spastique en sensation de brûlure.

La maladie est accompagnée d'une diarrhée douloureuse, jusqu'à 20 fois par jour. Souvent, la diarrhée survient immédiatement après le repas et entraîne une faiblesse générale, des tremblements des mains et une chute de la pression artérielle. Dans le contexte de la dysbactériose, la nature des matières fécales change - si elles forment initialement une masse pâteuse avec des morceaux de nourriture non digérée, les matières fécales deviennent alors mousseuses et malodorantes. Avec les changements pathologiques prononcés dans le jéjunum, les matières fécales acquièrent une brillance huileuse et ont la consistance d'une pommade. Souffrance et état général dus au développement du syndrome entérale et du béribéri. La maladie évoluant lentement, le début précoce du traitement permet d’éviter des modifications irréversibles du jéjunum.

Douleur abdominale autour du nombril avec déficit en enzyme (entéropathies déficientes en enzyme)

Les entéropathies déficientes en enzymes sont des pathologies qui se développent à la suite d'une déficience dans la production d'un certain nombre d'enzymes, qu'elles soient congénitales ou acquises, ou à cause de leurs déficiences biochimiques. Cette condition conduit à une digestion pariétale intestinale défectueuse.

Les entéropathies cliniquement déficientes en enzymes sont exprimées dans l'intolérance de certains produits. La maladie dans l’enfance entraîne un retard mental et physique et, à l’âge adulte, un syndrome entérique commun. L'entéropathie au gluten ou intolérance au gluten est la forme d'entéropathie la plus courante. L'entéropathie déficiente en disaccharide est moins fréquente.

Il y a une série de symptômes qui se produisent après l'utilisation du produit et qui sont sujets à une intolérance. Il y a une douleur près du nombril, des flatulences et une diarrhée mousseuse jaune pâle avec des fractions d'aliments non digérées. Le traitement de cette pathologie est une exclusion stricte du régime alimentaire des produits intolérants, ainsi que de la thérapie enzymatique.

Douleur dans le cancer du jéjunum

Il s’agit d’une pathologie cancéreuse plutôt rare, particulièrement chez les hommes de plus de 30 ans. Le premier signe de cancer du jéjunum est une douleur intense au nombril, semblable à des contractions, associée à des nausées et des éructations, des brûlures d'estomac, un grondement intestinal, de la diarrhée. Les signes caractéristiques du cancer sont des excréments ressemblant à du goudron et une anémie progressive. Le traitement du cancer jéjunal nécessite un début immédiat et est chirurgical.

Douleur autour du nombril, caractéristique du syndrome du côlon irritable

Le syndrome de l'intestin irritable est classé comme une maladie intestinale fonctionnelle. La motilité est altérée, il y a des flatulences et des crampes autour du nombril. La maladie est très commune et est une conséquence du rythme de vie moderne, et les femmes sont 2 fois plus susceptibles de souffrir de ce syndrome.

La douleur ambulatoire est associée à la fois à la diarrhée et à la constipation. Fèces muqueuses. Pour la maladie est caractérisée par cyclique quotidien - les manifestations maximales tombe sur la première moitié de la journée. Une douleur paroxystique coupante au niveau du nombril, accompagnée de diarrhée, peut survenir immédiatement après le petit-déjeuner, tandis que la défécation apporte un soulagement. Pendant la journée, brûlures d'estomac, flatulences et éructations d'air, douleurs autour du nombril, diminuant après le dégagement de gaz ou la visite des toilettes. La douleur peut circuler sur l'hypochondre (gauche et droit), la région iliaque droite. Le soir et la nuit, le patient n'est dérangé par rien. Étant donné que la maladie entraîne un énorme inconfort psychologique, il est nécessaire de prescrire un traitement ciblé et de respecter scrupuleusement toutes les recommandations du médecin.

Douleur proche du nombril ou au-dessous, avec d'autres maladies intestinales

Colite ulcéreuse non spécifique (NUC)

La ULA est une maladie intestinale polyétiologique dans laquelle une nécrose et des ulcères se forment sur la muqueuse intestinale. Dans ce cas, le patient a la diarrhée mélangée avec du sang et des douleurs abdominales de gravité variable. Avec les complications de la pathologie sous-jacente (obstruction intestinale, perforation de l'intestin), la douleur devient très forte, la température augmente, des symptômes d'irritation péritonéale apparaissent. Avec une UCV simple, la température ne dépasse généralement pas 38 degrés, le patient s'inquiète également de la fausse envie douloureuse de déféquer, de ballonnements. Le diagnostic différentiel de la NUC repose sur des méthodes endoscopiques et à rayons X pour l'étude de l'intestin.

La maladie de Crohn

Une entérite granulomateuse peut toucher n'importe quelle partie de l'intestin, se manifestant souvent par une lésion de l'iléon (iléite). Il s'agit d'une maladie inflammatoire qui se développe chez des individus génétiquement prédisposés présentant une réponse auto-immune altérée en cas d'infections intestinales associées. La clinique comprend l’intoxication (léthargie, fatigue), la fièvre, la diarrhée, la perte de poids, les douleurs abdominales, souvent une appendicite simulée, des ballonnements, des vomissements, une perte d’appétit. La maladie peut être compliquée par une perforation de l'intestin, une obstruction intestinale, un mégalcolon toxique, une fistule dans la vessie. L'endoscopie et la biopsie intestinale aident à établir le diagnostic.

Mésadénite

Il s'agit d'une inflammation des ganglions mésentériques sous l'influence d'un processus bactérien ou viral dans le corps. Staphylocoque, Salmonella, Shigella, Klebsiella, Entérovirus, Adénovirus, Virus Epstein-Barr, Mycobacterium tuberculosis sont le plus souvent les coupables. La pathologie est accompagnée de douleurs abdominales et d'intoxication. Avec une douleur paroxystique ou persistante grave, le bien-être général du patient en souffre un peu. Dans le diagnostic aide l'échographie abdominale, la tomographie, vous devez parfois recourir à la laparoscopie diagnostique.

Causes de douleur au dessus du nombril

Au-dessus du nombril se trouve la partie pylorique de l'estomac et une partie du duodénum. Les symptômes de la douleur au-dessus de la région ombilicale provoquent une gastropathie et des processus ulcératifs dans ces organes. Initialement, la douleur se manifeste par une légère sensation de brûlure et s'accompagne de gêne, puis, à mesure que le processus ulcéreux progresse, la douleur devient plus vive, devient permanente et, lors de la perforation, les ulcères deviennent aigus et insupportables. Avec la perforation de l'ulcère et le développement de la péritonite, les symptômes généraux augmentent brusquement jusqu'à la perte de conscience. Les cancers de l'estomac et du duodénum s'accompagnent également de douleurs permanentes au-dessus du nombril (voir les premiers signes de cancer de l'estomac).

Causes de douleurs abdominales sous le nombril

  • La douleur au-dessous du nombril peut signaler une pathologie du côlon et des problèmes des organes génitaux féminins.
  • L'endométriose est la pathologie la plus courante de la sphère génitale féminine, dont l'une des manifestations est la douleur sous le nombril.
  • La condition ischémique de l'intestin peut manifester une sensibilité au-dessous du nombril. Le processus chronique se manifeste par une douleur constante, aiguë - par un syndrome de douleur aiguë et une paralysie du péristaltisme intestinal.
  • L'athérosclérose des vaisseaux alimentant les intestins se manifeste par des douleurs spasmodiques et une constipation atonique.
  • En plus des conditions ci-dessus, une douleur sous le nombril peut indiquer les maladies suivantes: cystite, syndrome de l'intestin irritable, cancer de l'ovaire ou de l'utérus, anévrisme de l'aorte abdominale, fibromes utérins.

Causes de douleur à gauche du nombril

  • À la gauche du nombril, en haut de l'abdomen, se trouvent les anses intestinales, l'omentum, la porte du rein et l'uretère.
  • Les accumulations de gaz dans la lumière du côlon peuvent provoquer des douleurs près du nombril du côté gauche, dans le bas de l'abdomen. Cependant, en présence d'un processus pathologique du gros intestin, la douleur sera accompagnée de selles anormales, de sang et de mucus dans les selles, de la température. Le sang écarlate dans les selles parle d'hémorroïdes, de selles goudronneuses - de saignements dans le tube digestif.
  • Les maladies virales des poumons peuvent également se manifester par des douleurs dans la zone ombilicale dues à une irritation du diaphragme.

Causes de douleur à la droite du nombril

  • À droite au-dessus du nombril se trouvent les organes suivants - la partie ascendante du côlon, la porte du rein droit.
  • La pathologie des reins provoque des douleurs à l'avant droit et à l'arrière.
  • L'appendicite commence par un inconfort douloureux au niveau du nombril lui-même, puis plus tard, les sensations douloureuses se déplacent vers la droite (voir les symptômes de l'appendicite chez l'adulte, les signes d'appendicite chez l'enfant).

Sur la base de ce qui précède, il apparaît clairement que la douleur autour du nombril ou sur le côté de celui-ci peut indiquer diverses maladies, dont certaines peuvent être fatales. Quelle que soit la cause de la douleur dans la région ombilicale, elle doit être diagnostiquée. Après tout, l’identification rapide de la maladie, même la plus dangereuse, donne de grandes chances de guérison et la possibilité de mener une vie saine et bien remplie.

Quelle que soit la douleur liée à l’intensité et à la localisation, il est presque toujours question de dysfonctionnements dans le corps. La douleur dans la région ombilicale sont les symptômes les plus courants. En cas de douleur récurrente et particulièrement intense, une visite chez le médecin doit être effectuée afin d’éliminer les éventuels problèmes de santé graves.

Le spécialiste peut déterminer la présence ou l'absence d'un processus pathologique en plaçant et en rayonnant la douleur. La douleur revêt une importance particulière pour le corps, elle remplit la fonction du signal. Ainsi, le corps indique clairement que quelque chose ne va pas.

La douleur peut être de 3 types:

  • Somatique - se développe en raison de lésions des os ou des tissus mous ou de spasmes musculaires;
  • Visceral - associé aux organes internes: avec leur défaite ou leur étirement excessif;
  • Neuropathic - douleur résultant de la défaite (par exemple, pression) des nerfs.

La douleur est divisée en 2 types principaux:

  • La sensation aiguë est une sensation douloureuse sévère à court terme, généralement associée à des lésions tissulaires.
  • Chronique - sensation douloureuse persistante, généralement associée à la restauration de tissus précédemment endommagés.

Parmi les douleurs dans l'abdomen sont les types suivants.

  • Douleur douloureuse dans le nombril - survient lorsqu'une obstruction intestinale, une accumulation de gaz, des tumeurs, une entérite (chronique), pendant la grossesse, une pathologie du système génito-urinaire.
  • Douleur aiguë au nombril - se manifeste par un ulcère peptique, une cholécystite ou une hernie étranglée. Une telle douleur est possible avec la lithiase urinaire.
  • Tirer - possible chez la femme enceinte, avec maux urinaires, obstruction intestinale.
  • Cicatrisation au niveau du nombril - suggère une inflammation aiguë de la cavité abdominale (cholécystite aiguë, pancréatite, appendicite), une pathologie de la sphère urogénitale chez la femme.
  • Douleurs dans le nombril lorsque vous appuyez dessus - indique généralement une hernie dans cette région (ceci s'accompagne d'une sensation de nausée, d'une augmentation de la formation de gaz et de la diarrhée). En outre, l'appendicite peut également se manifester (accompagnée de nausées et d'une douleur accrue lorsqu'elle est pressée à droite).

La douleur abdominale est classée comme suit:

  • Abdomen permanent - il s’agit généralement d’une douleur aiguë persistante au niveau du nombril, ainsi que d’une douleur brûlante ou coupante au niveau du nombril. La nature indiquée de la douleur parle d'inflammation dans la cavité abdominale: il peut s'agir d'une pancréatite aiguë, d'une cholécystite aiguë, du développement d'une inflammation purulente, de calculs biliaires, de lésions ulcéreuses de l'estomac ou du duodénum.
  • Spastique (paroxystique) - convulsivement similaire, nature de sensation semblable à une vague. Une telle douleur indique une augmentation du péristaltisme intestinal due à une déformation de l'intestin (compression ou étirement). Ces conditions peuvent être dues à une augmentation de la formation de gaz, à un processus infectieux ou à un trouble de stress.
  • Chronique - douleur qui persiste longtemps. Elle peut parler de maladies chroniques du système digestif ou urinaire.
  • Douleur neurologique ou psychogène.

au contenu ^ Raisons

Dans la cavité abdominale, en saillie vers la zone ombilicale, localisées:

  • côlon transverse;
  • l'intestin grêle;
  • la partie horizontale ascendante et inférieure du duodénum;
  • grosse glande;
  • les uretères (divisions supérieures);
  • les reins;
  • courbure gastrique plus importante (sa projection dans cette zone est observée avec une certaine descente de l’estomac).

Le plus souvent, les processus pathologiques dans l'intestin grêle, ou plutôt, en moyenne, le jéjunum, sont à l'origine de la douleur dans la région para-ombilicale. Si le jéjunum fonctionne mal, cela entraînera une violation de l'absorption des substances nécessaires. Par conséquent, si cela vous fait mal dans cette région, vous ne devriez pas reporter la visite au médecin.

Selon la projection du système digestif sur la région ombilicale, avec douleur au niveau du nombril, on peut supposer les problèmes suivants:

  • Obstruction dans le jéjunum;
  • Troubles de la circulation mésentérique (ischémie et thrombose mésentériques);
  • Inflammation entérique;
  • Pincement de hernie ombilicale;
  • Problèmes digestifs dus au manque d'enzymes variées;
  • Tumeurs de Jejunum;
  • Entérocolite;
  • Syndrome du côlon irritable.

au contenu ^ Symptômes au contenu ^ Douleur au-dessus du nombril

Le pylore de l'estomac et le début du duodénum se trouvent dans l'épigastre. Par conséquent, la douleur dans cette région parle de gastrite, de duodénite, d’ulcère peptique ou de tumeurs de l’estomac. Avec l'ulcère perforé, la douleur augmente fortement.

retour au sommaire ^ Douleur sous le nombril

Lorsque la douleur dans la région hypogastrique est suspectée de pathologie du côlon ou de maladies gynécologiques (souvent l'endométriose). En outre, la douleur d'un tel arrangement peut parler d'ischémie et de processus athéroscléreux dans les vaisseaux intestinaux (ceci est indiqué par des spasmes et une régularité). En outre, on peut suspecter une cystite, des tumeurs bénignes et malignes de l'utérus et de ses appendices, un anévrisme de l'aorte abdominale et une diverticulite.

au contenu ^ Douleur à droite du nombril

Les douleurs à droite du nombril sont caractéristiques de la pathologie rénale (le haut du rein droit est localisé ici), de la torsion de l'intestin (indiqué par des douleurs aiguës, des crampes), de l'appendicite (la douleur commence dans la région ombilicale et se déplace vers la droite en 6 à 12 heures, combinée à une fièvre, une sécheresse dans la bouche et le pouls accéléré).

au contenu ^ Douleur à gauche du nombril

Voici les intestins, le haut du rein gauche et l'uretère gauche, la glande. La douleur apparaît, par exemple, avec des flatulences. S'il y a un sang rouge vif en présence de douleur, c'est un signe d'hémorroïdes, et si les selles sont noires, il y a un saignement gastro-intestinal. En outre, des douleurs diaphragmatiques peuvent apparaître dans les lésions virales des poumons.

retour au sommaire ^ Douleur au nombril pendant la grossesse

Si cela n’est pas une conséquence des processus pathologiques décrits ci-dessus, de telles sensations chez les femmes qui attendent un enfant sont normales. Ceci est dû à:

  • une augmentation rapide de la taille du fœtus et, par conséquent, un étirement de la peau abdominale;
  • étirement des muscles du ligament ombilical;
  • étirement des muscles abdominaux des femmes ayant un développement insuffisant.

au contenu ^ Obstruction intestinale dans le jéjunum

Cette pathologie est caractérisée par les symptômes suivants:

  • douleurs crampes dans le nombril, en augmentation;
  • vomissements fréquents, répétés, incluant parfois le contenu intestinal;
  • pas de selles ni de flatulences;
  • diminution de la pression, palpitations, faiblesse.

à la table des matières ^ troubles de la circulation sanguine mésentérique

  • La douleur est crampes, affaiblit, si vous prenez la position du genou au coude;
  • Transpiration;
  • Palpitations cardiaques;
  • La peur;
  • L'hypertension;
  • Vomissements et diarrhée avec écoulement de sang;
  • En cas de douleur aiguë, pas de décharge de gaz et de selles, une forte détérioration, il est nécessaire de supposer le développement d'une péritonite, une opération urgente est nécessaire;
  • Si la douleur commence à se faire sentir au bout d'une demi-heure après avoir mangé, donne dans l'épigastre et la fosse iliaque droite, il s'agit alors d'une ischémie intestinale chronique. La nitroglycérine atténue ces symptômes.

au contenu ^ inflammation entérique

  • Douleurs comme brûlures;
  • Diarrhée sévère, surtout après les repas (cela arrive souvent, environ 20 fois par jour);
  • Faiblesse, tremblement des mains, hypotension;
  • Avitaminose.

Dans ce cas, le traitement du processus inflammatoire est nécessaire.

retour au contenu ^ Violation d'une hernie ombilicale

  • Douleurs aiguës;
  • Vomissements;
  • L'obstipation (constipation);
  • Isolement du sang avec les excréments;
  • Faiblesse

contenu ^ Problèmes digestifs dus à des fermentopathies

En cas de manque d'enzymes, un produit mal toléré doit être exclu du régime.

retour au sommaire ^ Tumeurs intestinales

  • Douleur sourde au nombril;
  • Des nausées;
  • Brûlures d'estomac;
  • Des éructations;
  • La diarrhée;
  • Grondant dans l'abdomen;
  • Selles noires;
  • L'anémie

Ces maladies sont traitées chirurgicalement.

retour au sommaire ^ Entérocolite

  • Apparition soudaine de douleur;
  • Flatulences;
  • La diarrhée;
  • Augmentation de la température corporelle;
  • Faiblesse
  • Maux de tête;
  • Douleurs articulaires (maux).

Lorsque l'entérocolite nécessite un traitement à l'hôpital.

retour au sommaire ^ syndrome du côlon irritable

  • La douleur est crampes, donne sous la côte;
  • Flatulences;
  • La diarrhée ou l'obstipation;
  • Excrétion de mucus avec les excréments;
  • Des éructations;
  • De manière caractéristique, l'après-midi, la douleur ne survient généralement pas.

Ceci est un trouble fonctionnel qui n'est pas causé par des dommages physiques.

retour au sommaire ^ Maladie de Crohn

Maladie inflammatoire exprimée en violation de la réponse auto-immune lors d'infections intestinales.

  • La fatigue;
  • La léthargie;
  • Des ballonnements;
  • Perte d'appétit;
  • La diarrhée;
  • Vomissements;
  • Douleur abdominale;
  • Augmentation de la température;
  • Perte de poids

au contenu ^ Maladies oncologiques

  • Crampes sévères;
  • Des éructations;
  • Des nausées;
  • Brûlures d'estomac
  • Grondant dans l'abdomen;
  • L'anémie;
  • Diarrhée, tandis que les matières fécales aiment le goudron.

De telles conditions nécessitent une intervention chirurgicale.

au contenu ^ Traitement

La plupart des maladies qui provoquent des douleurs au niveau du nombril sont des maladies potentiellement mortelles et nécessitent un traitement chirurgical.

Avant de consulter un médecin pour la douleur dans le nombril doit être observé au repos complet. En aucun cas, ne peut faire l'échauffement, les lavements ou effectuer toute autre manipulation. Il est également interdit de prendre des analgésiques avant l'arrivée du médecin, car l'anesthésie déformera l'image de la maladie. Vous ne pouvez pas manger ou boire avec de telles douleurs.

La douleur dans la région ombilicale peut parler d'une variété de pathologies, mais la plupart d'entre elles sont des affections assez graves, mettant la vie en danger, nécessitant une intervention médicale. Par conséquent, afin de préserver la vie et la santé en cas de douleur intense dans la région du nombril, accompagnée des symptômes ci-dessus, vous devez contacter immédiatement un spécialiste pour un diagnostic et un traitement.

Si vous aimez notre article et que vous avez quelque chose à ajouter, partagez vos impressions. Il est très important pour nous de connaître votre opinion!

Toute sensation de douleur dans le corps indique la présence de tout trouble ou pathologie La douleur abdominale au niveau du nombril est un symptôme assez commun de nombreuses maladies, parmi lesquelles certaines représentent un danger pour la santé et la vie humaines.

Identifier indépendamment la cause de la douleur et trouver une solution au problème est presque impossible, car pour cela, un examen médical nécessite des recherches supplémentaires.

Mais connaître les causes possibles du symptôme est une compréhension générale de la gravité de la maladie.

Nature de la douleur et des causes

Chacune de ces maladies forme un tableau symptomatique particulier et se manifeste par une douleur caractéristique:

Pénible. Caractérisé par une obstruction intestinale, des flatulences, le développement de tumeurs, de ganglions, une entérite chronique. Ce peut être pendant la grossesse, l’étirement des parois du péritoine et les maladies de la sphère génito-urinaire.

Épicé Peut indiquer des ulcères intestinaux ou des problèmes de vésicule biliaire, ainsi qu'un pincement de la hernie ombilicale. Une douleur aiguë aiguë dans le nombril, irradiant vers la région lombaire lors de l'urination, peut indiquer la progression des calculs rénaux.

Tirant. Se produit pendant la grossesse, maladies de la sphère urogénitale, étirement des parois du péritoine, obstruction intestinale.

Piercing (coupe). Se produit avec une cholécystite, une appendicite aiguë, une pancréatite et chez les femmes atteintes de pathologies du système urogénital. La douleur de coupe se produit également avec des irrégularités dans le tube digestif.

  • Le plus souvent se produit avec une hernie ombilicale et est combiné avec un sens prononcé de la nausée, des ballonnements et de la diarrhée. Lors de l'inspection visuelle, la saillie du nombril est perceptible, compactée au toucher, avec une pression sur laquelle la douleur augmente;
  • Peut indiquer une appendicite, qui blesse le nombril et provoque des nausées. L'augmentation de la douleur lorsque vous appuyez sur se produit dans le côté inférieur droit.

Forte. Se produit avec torsion intestinale, hernie ombilicale, oncologie, appendicite. Peut survenir avec une migraine abdominale héréditaire chez l'enfant. Dans ce cas, la douleur sera constante ou paroxystique et s'accompagnera de nausées, de flatulences et de constipation. Progressivement, les sensations sont déplacées du ventre au ventre.

Après avoir mangé, il survient pendant la gastrite et s'accompagne d'une perte d'appétit, d'éructations et d'une sensation de lourdeur. Les mêmes symptômes à l'arrière-plan des maux d'estomac sont caractéristiques d'un processus infectieux aigu, du syndrome du côlon irritable ou d'une insuffisance de la circulation sanguine dans les vaisseaux mésentériques.

Après avoir soulevé des poids, il se manifeste par une hernie ombilicale ou une augmentation de la pression intra-abdominale, ainsi que par les femmes qui ont accouché en étirant la paroi abdominale.

Les causes les plus courantes de douleur au nombril peuvent être les pathologies suivantes:

  • Obstruction aiguë dans le jéjunum causée par des tumeurs, des torsions ou des adhérences ou la présence de calculs biliaires.
  • Troubles circulatoires aigus et chroniques des vaisseaux mésentériques dus à l'encrassement des caillots sanguins ou à la compression des tumeurs.
  • Inflammation prolongée du jéjunum (eunite chronique), résultant de la malnutrition, hépatite chronique, troubles métaboliques, déficit immunitaire.
  • Déficit en enzyme conduisant à une digestion pariétale insuffisante dans l'intestin, par exemple une entéropathie au gluten.
  • Oncologie, qui est plus fréquente chez les hommes de plus de 30 ans.
  • Syndrome du côlon irritable.

Selon la localisation par rapport au nombril, l'apparition de la douleur peut être déclenchée par les maladies suivantes:

  • Appendicite aiguë, dans laquelle, au début de l'attaque, la douleur est ressentie dans la partie centrale de l'abdomen;
  • Hernie ombilicale.
  • Colite ulcéreuse non spécifique;
  • La maladie de Crohn;
  • Mésadénite;
  • Entérite;
  • Diverticulite de l'intestin grêle;
  • Maladies du gros intestin;
  • Endométriose;
  • Pathologie du système génito-urinaire.
  • Ulcère gastrique et duodénal;
  • Gastropathie dans les mêmes organes.

À droite du nombril:

  • L'appendicite;
  • Inversion de l'intestin grêle;

Sur le côté gauche du nombril:

  • Maladies de la rate, du pancréas;
  • L'accumulation de gaz dans le côlon.

La douleur dans le nombril peut être viscérale, provoquée par des entorses ou des spasmes des organes internes, ainsi que par une douleur somatique lors de l'irritation du péritoine, lors de l'éclatement des nerfs spinaux traversant la cavité abdominale.

Caractéristiques chez les hommes, les femmes et les enfants

La douleur dans le nombril se manifeste le plus souvent chez la femme, car des sensations douloureuses associées à des troubles des organes de la reproduction ou de l'appareil urinaire, provoqués par les pathologies suivantes, y sont le plus souvent projetées:

  1. Endométriose.
  2. La cystite
  3. Diverses inflammations dans la région pelvienne.
  4. Fibrome ou cancer de l'utérus.

Chez les enfants, la douleur au niveau du nombril survient lorsque le développement des organes du tube digestif est inadéquat ou trop rapide.

Une caractéristique distinctive de la douleur dans l’enfance - membres pâles et froids. Ce symptôme est dangereux développement trop rapide de buvardage de l'intestin, qui, si retardé le traitement chez le médecin peut entraîner la mort. Chez le nouveau-né, des coliques au niveau du nombril surviennent lors de troubles digestifs, qui disparaissent à l’âge de six mois.

Chez les hommes, la douleur survient le plus souvent lors du développement de la maladie mégacôlon, caractérisée par une expansion du gros intestin, une constipation et une stagnation des masses fécales, entraînant une intoxication, une insuffisance respiratoire et une activité cardiaque. Des sensations douloureuses sont possibles avec une prostatite chronique, des problèmes de miction et de diverticulose.

Chez la femme enceinte, la douleur au nombril peut être causée par une faiblesse des muscles abdominaux, un déplacement des organes internes, une diminution de la motilité intestinale et un ralentissement du passage des aliments, ainsi que par les caractéristiques physiologiques individuelles de la femme enceinte.

Pour les douleurs dans le nombril chez les enfants, nous vous recommandons de regarder la vidéo séparément.

Comment diagnostiquer?

Toutes les pathologies conduisant à une douleur dans la région du nombril sont caractérisées par des symptômes supplémentaires qui aident le médecin à établir un diagnostic préliminaire. Avant l'arrivée de l'ambulance ou la visite, le médecin doit se souvenir de tous les changements dans le corps et des sensations. Découvrez pourquoi le ventre dans le nombril vous fait mal, les réponses aux questions suivantes vous aideront:

  1. Combien de temps a mal au ventre autour du nombril?
  2. Si l'irradiation de la sensation de douleur est observée (le donne à n'importe quel endroit).
  3. Quelle est la nature de la douleur (développement graduel ou soudain, quel événement a eu un impact sur celle-ci).
  4. La localisation de la sensation a-t-elle changé avec le temps?
  5. La nature de la douleur a-t-elle changé après le début de sa survenue?

Le médecin examine d'abord le patient et recueille un historique basé sur sa description détaillée de l'emplacement et de la nature de la douleur.

De plus, en fonction de la formulation de l'analyse préliminaire, les études supplémentaires suivantes peuvent être nommées:

  • Prise de sang et fèces.
  • Échographie du tube digestif.
  • Coloscopie.
  • Irrigoscopie (examen aux rayons X avec un lavement spécial).

Quels médecins sont traités?

Douleur au nombril - une raison de demander de l'aide médicale. Il n'est pas recommandé de prendre des analgésiques immédiatement, car ils soulagent les symptômes caractéristiques, ce qui rend le diagnostic et le traitement ultérieur plus difficiles. "Ventre pointu" nécessite un appel d'urgence immédiat. Dans d'autres cas, consultez un thérapeute, un gastro-entérologue ou un chirurgien.

Quels médicaments peuvent prescrire?

Pour éliminer les symptômes désagréables de douleur au nombril, le médecin peut vous prescrire les médicaments suivants:

Il est destiné au traitement et à la prévention des spasmes des muscles lisses des organes internes (coliques biliaires et intestinales, dyskinésie biliaire, cholécystite), de la constipation spastique, des exacerbations de l’ulcère peptique, du ténesme.

Contre-indiqué en cas d'hypersensibilité, d'hypertension artérielle, de choc cardiogénique, d'insuffisance rénale et hépatique grave.

Prix ​​- de 50 à 230 roubles.

Il est utilisé pour le traitement symptomatique du syndrome douloureux de manifestation faible ou modérée des coliques gastriques ou intestinales, ainsi que pour d’autres maladies associées aux spasmes des muscles lisses.

Contre-indiqué dans l'hypersensibilité, l'obstruction du tube digestif, les états collaptoïdes, les maladies de l'appareil circulatoire, les tachyarythmies, la décompensation de l'insuffisance cardiaque, les troubles fonctionnels des reins ou du foie, le glaucome à angle fermé.

Prix ​​- de 120 à 355 roubles.

Antispasmodique conçu pour réduire le tonus des muscles lisses. Il est utilisé pour soulager les spasmes de tout organe des muscles lisses dans le tractus gastro-intestinal, ainsi que lors d'attaques de calculs biliaires, de cholécystite, de coliques néphrétiques et d'une augmentation du tonus de l'utérus pendant la grossesse.

Contre-indiqué dans l'hypersensibilité chez les enfants de moins de 6 mois. et les personnes âgées atteintes de glaucome et d'insuffisance rénale aiguë, de problèmes de conductivité auriculo-ventriculaire, patients comateux.

Prix ​​- de 9 à 91 roubles.

Préparation antiacide à effet neutralisant, enveloppant et adsorbant prononcé. Il est destiné au traitement de la gastrite, de l'entérocolite, de l'ulcère peptique, de la duodénite aiguë, des érosions de la membrane muqueuse dans le tractus gastro-intestinal, de la diverticulite, de la pancréatite, de la colopathie, de la rectite, de la sigmoïdite, de l'intoxication, de brûlures d'estomac et de lésions du système digestif après administration de médicaments et de substances agressives.

Contre-indiqué dans l'hypersensibilité, l'hypophosphatémie, l'insuffisance rénale chronique et la maladie d'Alzheimer.

Prix ​​- de 170 à 380 roubles.

Adsorbant efficace utilisé pour traiter les troubles du tractus gastro-intestinal et éliminer les douleurs associées, à savoir la diarrhée infectieuse, chronique et aiguë, la dyspepsie, les brûlures d'estomac et les ballonnements.

Contre-indiqué en cas d’obstruction intestinale, de déficit en isomaltase-sucrase, d’intolérance au glucose ou d’absorption insuffisante du glucose-galactose, ainsi que d’intolérance au médicament.

Prix ​​- de 160 à 350 roubles.

Moyens pour réduire les flatulences. Il est utilisé pour les flatulences, la dyspepsie, le syndrome de Remheld, ainsi que pour la mise en œuvre de certains types de diagnostics de la cavité abdominale.

Contre-indiqué en cas d'hypersensibilité au médicament.

Prix ​​- de 280 à 450 roubles.

Méthodes folkloriques

Avec les médicaments pour le traitement des maladies gastro-intestinales associées à la douleur au nombril, la médecine traditionnelle a été utilisée avec succès.

Afin de ne pas nuire au corps, leur utilisation doit être très prudente et seulement après avoir consulté un médecin.

Faire face au problème aidera les recettes suivantes:

Les fruits de la cendre de montagne. Ils aident à se débarrasser des douleurs abdominales préparées comme suit: 0,5 kg de fruits s’endormissent 300 grammes de sucre, insistez pendant 5 heures, laissez bouillir pendant 30 minutes à feu doux. Prendre 3 fois au cours de la journée 2 c. l

Récolte d'herbes de prêle, de camomille, de fleurs de calendula, de fleurs séchées, de pétales de rose (1 c. À soupe), de bardane et d'absinthe (2 c. À soupe), jardin d'aneth et d'églantier (3 c. À soupe), de feuilles Millepertuis et plantain (4 c. À soupe.), Millefeuille (7 c. À soupe.). Toutes les matières premières en poudre sèche sont mélangées et 1 c. l le mélange est versé sur 200 ml d'eau bouillante, cuit au bain-marie pendant 15 minutes, puis filtré. Le bouillon est divisé en 3 parties et prend 20 minutes avant de manger.

Décoction de groseille fraîche ou séchée. Soulage les spasmes et les douleurs sévères au nombril. Préparé à partir de 1 cuillère à soupe. l matières premières, verser 25 ml d’eau bouillante, puis brasser pendant 10 minutes à feu doux. Prendre 1 verre 3 fois par jour.

Infusion de graines de lin, de camomille et de millefeuille. Soulage la douleur, l'inflammation et rétablit l'appétit. Une partie des graines et 2 parties des herbes sèches sont mélangées, après 6 c. l matières premières versez 300 ml d’eau bouillante et insistez. Accepter toutes les 2 h 100 ml.

Les myrtilles fraîches séchées ou mûres sont un excellent antispasmodique pour les douleurs d'estomac. Préparez le brassage 3 c. l matières premières dans 1 litre d'eau bouillante pendant une heure. Après la cuisson, vous pouvez ajouter du goût au miel naturel. Prendre 4 fois par jour pour 250 g.

En cas d’apparition de douleur près du nombril, veillez à examiner le pouvoir. Refuser l'utilisation de produits fumés, de conserves et de marinades. Si vous épargnez les spasmes et l’inconfort, ils vont toujours chez le médecin.

Actions préventives générales

Les mesures prophylactiques pour prévenir la douleur au nombril sont les suivantes:

  1. Examens préventifs du tube digestif au moins 1 fois par an.
  2. Détection et traitement rapides des maladies des organes abdominaux.
  3. L'utilisation d'un régime équilibré.
  4. Rejet des mauvaises habitudes.
  5. L'équilibre de la sphère psycho-émotionnelle.
  6. Maintenir un style de vie actif.

Des sensations douloureuses près du nombril peuvent causer diverses pathologies, dont certaines menacent la vie.

Déterminer la source de la douleur est souvent une tâche ardue en raison de symptômes vagues, lorsque même le patient lui-même n’est pas en mesure de décrire avec précision la nature de la douleur.

L’apparition d’une douleur au nombril est une excuse pour demander de l’assistance médicale, car seul un spécialiste expérimenté de la clinique peut poser le diagnostic correct et prescrire un traitement efficace.

La présence de symptômes tels que:

  • Douleur abdominale
  • mauvaise haleine
  • brûlures d'estomac
  • la diarrhée
  • constipation
  • rot
  • augmentation de la formation de gaz (flatulences)

Si vous présentez au moins 2 de ces symptômes, cela indique un développement

gastrite ou ulcères. Ces maladies sont dangereuses en raison du développement de complications graves (pénétration, saignements gastriques, etc.), dont beaucoup peuvent entraîner la mort.

jusqu'au bout Le traitement doit commencer maintenant.

Lisez l'article sur la façon dont une femme s'est débarrassée de ces symptômes en éliminant leur cause principale avec une méthode naturelle.

L'entérite chronique est décrite par une douleur sourde, sans flou, douloureuse, aggravée après avoir mangé. La douleur provoque une inflammation et des modifications de la membrane muqueuse de l'intestin grêle. Pour provoquer une maladie peut virus, bactéries ou parasites. L'évolution chronique de l'entérite se manifeste par un grondement, une distension abdominale, une sensation de cambrure et de douleur au nombril.

Les symptômes de douleur dans le nombril d'un type soudain et pointu sont inhérents à l'appendicite. En règle générale, le syndrome douloureux se déplace vers la droite et se manifeste par des nausées, des vomissements isolés, de la fièvre et une augmentation de la fréquence cardiaque.

Une douleur intense associée à des ballonnements et à la constipation peut être un symptôme d'une hernie ombilicale. La maladie n'est pas moins dangereuse qu'une attaque d'appendicite, nécessite une intervention chirurgicale.

Seules les maladies naissantes ne peuvent se détecter d’aucune manière. Les attaques douloureuses puissantes sont donc le signe de processus chroniques négligés.

Douleur au nombril

La douleur dans le nombril est perturbée pour diverses raisons, notamment:

  • les maladies de l'intestin grêle de différentes étiologies;
  • entérite chronique au stade aigu - modifications pathologiques de la membrane muqueuse dues à des infections intestinales préalablement transférées ou à la giardiase;
  • annexe - une maladie aiguë de la cavité abdominale, nécessitant une intervention chirurgicale;
  • hernie au nombril;
  • les processus de cancer autour de la zone ombilicale;
  • diverticulite - saillie de la membrane muqueuse de l'intestin grêle à travers la couche musculaire;
  • torsion de l'intestin grêle (obstruction);
  • problèmes circulatoires associés à un anévrisme aortique dans le péritoine;
  • migraine abdominale, plus fréquente chez les enfants.

Les maladies de n'importe quel organe du péritoine peuvent répondre à des sensations désagréables dans le nombril. Par conséquent, si la douleur dans le nombril est insupportable, coupez-vous à la nature - appelez une ambulance.

Douleur autour du nombril

Si vous remarquez une douleur autour du nombril, les raisons peuvent être les suivantes:

  • coliques intestinales - spasmes musculaires dus à des problèmes de selles ou de digestion, à la présence de dysbiose;
  • hernie ombilicale / hernie intervertébrale;
  • La promotion des calculs rénaux / de la vésicule biliaire est un syndrome douloureux très fort, à partir duquel ils perdent souvent connaissance.

Un ulcère peptique du petit ou du gros intestin peut également causer des sensations aiguës et intolérables. Initialement, la douleur est localisée autour du nombril, au fur et à mesure que la maladie progresse, la zone douloureuse s'étend à tout l'abdomen.

Douleur sous le nombril

La douleur au-dessous du nombril se manifeste dans de telles maladies:

  • hernie incarcérée - accompagnée d'une douleur aiguë, la peau au-dessus de la hernie est bleue;
  • péritonite (processus inflammatoire dans le péritoine) - se manifestant par une douleur «au poignard»;
  • diverticulose du côlon - caractérisée par des branches sacciformes de la paroi intestinale. Les douleurs sont variées dans la manifestation et l'intensité;
  • pyélonéphrite aiguë - les symptômes dépendent du degré d'altération de la fonction urinaire;
  • la présence de pierres dans la vessie;
  • condition de rétention urinaire.

La localisation de la douleur en dessous de la zone ombilicale peut être un signe d'appendicite, de maladies du côlon ou des organes du bassin (en fonction du sexe du patient).

Douleur sous le nombril chez les hommes

Les maladies du rectum provoquent des douleurs sous le nombril chez les hommes.

Douleur sous le nombril à gauche

Le syndrome du côlon irritable, également appelé côlon spastique ou estomac nerveux, se caractérise par une douleur sous le nombril à gauche.

Cette pathologie est inhérente à plus de la moitié féminine de la population du groupe d'âge de 20 à 40 ans. La maladie repose sur deux mécanismes: les effets psychosociaux et le dysfonctionnement sensori-moteur (modifications de la sensibilité viscérale avec l'activité motrice intestinale). Selon la prévalence du symptôme principal, il existe trois types de maladie:

  • douleur intense et flatulence;
  • la diarrhée;
  • constipation

Dans le processus de diagnostic devrait exclure l'impact systématique de facteurs tels que l'alimentation ou les médicaments. Les produits-irritants sont pris en compte - café, boissons gazeuses activant la formation de gaz et aliments, changements de régime pendant les voyages.

La douleur survient généralement le jour et disparaît la nuit. Les sentiments sont de nature différente du sentiment oppressant, arqué, terne au crampon le plus fort. Le syndrome douloureux diminue après la décharge des selles et des gaz.

Douleur sous le nombril à droite

Dans le quadrant inférieur droit de l'abdomen se trouve un appendice, l'intestin et les uretères. Les femmes dans cette région sont les ovaires et les trompes de Fallope.

Si la douleur au-dessous du nombril à droite, lorsque vous appuyez dessus avec le doigt, ne disparaît pas dans les 12 heures, il s'agit sûrement d'une appendicite. Une irritation ou une maladie intestinale, le zona, ainsi que le pincement des terminaisons nerveuses provenant de la colonne vertébrale, provoquent une douleur similaire.

Une grossesse extra-utérine peut déclencher des douleurs sous la zone ombilicale droite.

Les causes de la douleur peuvent être des maladies infectieuses - la gonorrhée, la chlamydia.

La formation de kystes et de tumeurs dans les organes pelviens s'accompagne de douleurs chroniques.

Douleur sous le nombril

Chez la femme, la douleur sous le nombril est souvent de nature gynécologique. Ces malaises peuvent être associés à des maladies de la vessie, à la colite, à la dysbiose.

Douleur près du nombril

La douleur près du nombril indique un déficit en enzyme. Les aliments non digérés provoquent une fermentation et une irritation de la muqueuse de l'intestin grêle. Des sensations désagréables apparaissent après la prise de la fève, une grande quantité de bonbon. Flatulence marquée.

Des douleurs soudaines, aiguës et sévères à proximité immédiate du nombril sont des symptômes de coliques intestinales. La raison peut être de manger des aliments riches en fibres, l'utilisation de café fort, ainsi que du chocolat. Le processus est souvent accompagné de frissons, d'un état faible.

La douleur près du nombril est causée par des vers. Un diagnostic exact peut être posé par un médecin sur la base d'un examen et des résultats d'études.

Douleur près du nombril à gauche

La douleur près du nombril à gauche est le résultat de l’abus de thés pour perdre du poids ou d’une infection par invasions helminthiques. En parallèle, il y a un changement de selles.

Les symptômes de température, de faiblesse et de nausée peuvent être causés par une indigestion ou une intoxication. Afin de réduire l’intoxication, il est recommandé de prendre du charbon actif, smect. Devrait boire beaucoup d'eau. De préférence, décoctions d'herbes antiseptique action astringente.

La région du nombril de gauche répond à la douleur par des problèmes rénaux, des maladies du pancréas.

Douleur au-dessus du nombril

La consultation obligatoire d'un gastro-entérologue est nécessaire si la douleur est prolongée au-dessus du nombril. Les raisons suivantes peuvent en être la cause:

  • gastrite - une maladie inflammatoire de la muqueuse gastrique;
  • ulcère d'estomac ou intestinale 12p;
  • cancer de l'estomac.

Au cours de la gastrite, l'ulcère peptique est une douleur inhérente, sourde ou aiguë, de type cambrée ou douloureuse. Le moment où le syndrome de la douleur augmente est souvent accompagné de vomissements, apportant un soulagement temporaire. Les symptômes deviennent plus vifs après l'ingestion de plats chauds et acides, contenant du café. La maladie est exacerbée par le stress. En cas de vomissement contenant du sang, vous devez immédiatement appeler un médecin.

Douleurs juste au-dessus du nombril

Les problèmes gastriques - gastrite, ulcères, augmentation de l'acidité entraînent l'apparition de douleurs juste au-dessus du nombril. Le syndrome douloureux prolongé de cette région indique des maladies de l’intestin 12p, du pancréas ou de la vésicule biliaire.

Douleur autour du nombril

La douleur autour du nombril est très désagréable, laissant présager une maladie grave.

La migraine abdominale se manifeste souvent à l'école et à l'adolescence peut survenir chez l'adulte. La douleur diffuse ou localisée dans la région du nombril est caractérisée par son intensité. La maladie survient avec des symptômes graves:

  • des nausées;
  • vomissements;
  • la diarrhée;
  • membres pâles et froids.

La durée des attaques est divisée en courte (plusieurs heures) et longue (plusieurs jours). La condition douloureuse peut survenir sur le fond d'une migraine ou après une crise de maux de tête.

L'inversion de l'intestin grêle provoque des douleurs autour de la zone ombilicale. La maladie débute de façon aiguë et s'accompagne de sensations insupportables, de nausées, de vomissements, de selles tardives et de gaz. Les vomissements sont permanents et ne soulagent pas l'état du patient.

Douleur près du nombril à gauche

Causer des douleurs près du nombril à gauche peut:

  • irritation de la muqueuse gastrique - douleurs aiguës, douloureuses avec nausée, vomissements. Les symptômes désagréables apparaissent après avoir bu, un certain type de nourriture, l'utilisation systématique de l'aspirine;
  • hernie - la douleur peut être donnée à la poitrine;
  • lésions du pancréas - la localisation de la douleur peut aussi être juste et au milieu;
  • vésicule biliaire;
  • maladies des poumons - lorsque vous inspirez, ressentez une douleur dans l'abdomen, si l'irritation touche le diaphragme.

Les fumeurs malins, les alcooliques, les diabétiques et ceux qui abusent des hormones stéroïdiennes et des diurétiques sont à risque pour les maladies de la vésicule biliaire et du pancréas.

Douleur à droite du nombril

La douleur à la droite du nombril peut être causée par:

  • maladie du foie - à la suite d’une infection parasitaire, de lésions inflammatoires ou infectieuses. Le foie est un organe sensible aux drogues, à l'alcoolisme, au stress et à la surcharge physique.
  • mauvais fonctionnement de la vésicule biliaire en raison de calculs ou d'anomalies du foie. Le blocage de la voie biliaire provoque souvent une jaunisse;
  • pancréatite ou cancer du pancréas;
  • renflement de la paroi intestinale (diverticulite);
  • toute forme de colite;
  • pathologie rénale.

Douleur au nombril droit

Appendicite, dysfonctionnement du système urogénital, troubles de la section intestinale, problèmes du rein droit - tout cela provoque une douleur à droite du nombril.

Douleur à gauche du nombril

La douleur à gauche du nombril est une manifestation de maladies de la rate, de l’estomac, de l’anse intestinale, du pancréas.

Près de la surface du corps, la rate réagit douloureusement même à une légère pression au cours du processus pathologique. Une augmentation de la taille du corps peut provoquer une légère pression. Par conséquent, le médecin doit faire très attention à la palpation et le patient atteint de mononucléose infectieuse doit s'abstenir de tout sport actif. La rupture de la rate est accompagnée d'une couleur bleuâtre de la peau autour du nombril.

Une douleur à gauche provoque des accumulations de gaz dans les intestins, une gastrite, une hernie diaphragmatique.

L'intoxication ou le cancer du pancréas est également semé de symptômes désagréables à gauche du nombril.

Douleur à gauche du nombril

Forte, s'étendant du côté gauche de la poitrine, du rein, de la zone cardiaque, du bas du dos, la douleur située à gauche du nombril est caractéristique de la pancréatite aiguë.

Douleur au niveau du nombril

La cavité abdominale contient des ganglions lymphatiques qui remplissent une fonction de protection, ainsi que des veines, des artères et des organes vitaux. L'irritation des terminaisons nerveuses se produit pendant le processus inflammatoire, un gonflement ou une autre violation de l'organe interne du péritoine.

Toutes les maladies énumérées ci-dessous peuvent causer de la douleur au niveau du nombril:

  • étirement de la capsule du foie pendant un exercice excessif;
  • maladies du foie - hépatite, processus tumoraux, cirrhose, etc.
  • problèmes de vésicule biliaire (par exemple, calculs);
  • pancréatite aiguë ou chronique;
  • adhérences dans le péritoine - la formation de cicatrices à partir d'un tissu conjonctif dense qui provoque une douleur avec un étirement excessif du tissu;
  • la présence de parasites;
  • lésions infectieuses - typhoïde, choléra, dysenterie, qui contribuent à une augmentation des ganglions lymphatiques et à une douleur au niveau du nombril;
  • le cancer;
  • inflammation du nerf sciatique, ostéochondrose lombaire.

Douleur au nombril lorsqu'on appuie dessus

La douleur dans le nombril lorsqu’on appuie sur peut être causée par les facteurs suivants:

L'amphalite ou l'inflammation des tissus dans la zone ombilicale est plus fréquente chez les nouveau-nés. Chez l'adulte, le non-respect des règles d'hygiène personnelle, un piercing non qualifié conduit à la maladie. Les lésions du nombril contribuent à la pénétration d'agents pathogènes à travers la peau endommagée.

La maladie se manifeste par une rougeur, un gonflement de la zone du nombril avec des ulcères et un écoulement purulent. Il existe une forme simple, phlegmoneuse et nécrotique de la maladie. Au cours des deux derniers stades de développement, l'infection se propage aux vaisseaux et aux tissus voisins.

Le plus souvent, la pathologie congénitale - fistule du nombril - est causée par un développement anormal du jaune et des processus urinaires. La forme acquise de la maladie est possible à la suite d'une inflammation prolongée de la paroi péritonéale.

Une douleur au nombril lorsqu'elle est pressée peut apparaître lorsqu'une hernie se développe ou que l'anneau ombilical se dilate.

La douleur donne au nombril

L'appendice du caecum ou de l'appendice peut causer des problèmes d'inflammation à tout âge. Les premières manifestations de la maladie se confondent facilement avec des problèmes gastro-intestinaux. Par conséquent, il est important de pouvoir identifier indépendamment le problème au cours de son développement.

L’attaque de l’appendicite peut ressembler à l’empoisonnement habituel ou à l’entérocolite aiguë. Cependant, il existe des symptômes qui distinguent l'inflammation de l'annexe d'autres problèmes:

  • La nature aiguë, douloureuse, souvent vague de la douleur avec localisation dans la zone du nombril indique une évolution aiguë de la maladie;
  • douleur moins prononcée avec augmentation de la toux et des éternuements;
  • tension musculaire exprimée de l'abdomen;
  • symptômes associés - nausée, vomissement;
  • une augmentation de la température est caractéristique d'un processus purulent.

Autodiagnostic selon la technique de Shchetkin-Blumberg: couché sur le dos (jambes tendues), appuyez sous le nombril, puis déchirez brusquement le bras. Si la douleur au nombril, à l'aine ou au côté, ne manquez pas le temps et allez à l'hôpital.

Douleur dans le nombril

La localisation de la douleur à un endroit donné peut indiquer diverses maladies. La douleur à l'intérieur du nombril est un symptôme:

  • appendicite aiguë - l'attaque commence soudainement avec une douleur aiguë qui couvre tout l'abdomen, puis se concentre dans le nombril et se situe à droite;
  • entérite au stade chronique - une douleur douloureuse exacerbe la prise de nourriture;
  • diverticulite (renflement de la paroi intestinale) - l'apparition de la maladie est associée à une constipation prolongée. La douleur et l'inflammation ne surviennent que pendant la période d'exacerbation;
  • hernie ombilicale - une saillie caractéristique est formée dans la région du nombril;
  • torsion de l'intestin grêle - le plus souvent observé chez les nouveau-nés;
  • migraine abdominale - une crise de douleur est accompagnée de nausée, de vomissements, de diarrhée, de photophobie et de blanchiment.

Types de douleur dans le nombril

La douleur dans le nombril varie en nature, intensité et durée. L'évolution de la même maladie chez les patients peut être différente. L'image du syndrome douloureux varie d'un inconfort à peine perceptible à un état insupportable qui fait hurler une personne. Les sensations désagréables peuvent être vagues, floues, lorsque le patient lui-même n'est pas en mesure de décrire avec précision ce qui se passe.

Les médecins distinguent les variétés psychogènes de douleur lorsqu'une personne provoque inconsciemment l'apparition de symptômes désagréables ou une douleur associée à un stress mental, à des effets stressants. Par exemple, un enfant qui ne veut pas aller à l'école peut provoquer des crampes intestinales, des nausées et même des vomissements.

Il y a les types suivants de douleur dans le nombril:

  • viscéral - associé à des spasmes / entorses dans les organes internes, irritant pour les terminaisons nerveuses;
  • somatique (péritonéal) est le résultat d'une irritation péritonéale lorsque, en raison de pathologies, les nerfs spinaux de la région abdominale sont irrités.

Les manifestations viscérales sont caractérisées par des coliques dans le foie, les reins, les intestins, etc. En intensité, ces douleurs ont un caractère diffus et terne avec une localisation dans un organe particulier, plus souvent dans la ligne médiane de l'abdomen. Le transfert de la douleur est possible dans toutes les parties du corps.

Les douleurs somatiques sont constantes avec la tension des muscles du péritoine, de nature tranchante / coupante, obligeant le patient à prendre un état fixe.

Douleur aiguë au nombril

Une douleur soudaine et aiguë dans le nombril avec une intensité croissante peut parler d’appendicite. La maladie se caractérise par un déplacement de la douleur à droite, des nausées et des vomissements. La douleur peut s'atténuer, mais pas complètement. Les symptômes sont aggravés en appuyant avec le retrait brutal du bras de l'abdomen, ainsi que pendant la marche.

Le syndrome de la douleur aiguë caractérise le pincement de la hernie ombilicale. Le processus est souvent associé à des nausées, des ballonnements, des vomissements et de la constipation. Au niveau du nombril, une tumeur ovale ou arrondie est palpable, douloureuse et non rétablie. Une hernie étranglée, comme l'appendicite, nécessite une intervention chirurgicale. La hernie guidée n'est pas moins douloureuse.

Une douleur aiguë dans le nombril, s'étendant vers le dos, avec des mictions fréquentes - un signe de la promotion des calculs rénaux. La colique intestinale est caractérisée par la netteté et la soudaineté de son apparence, surtout après avoir trop mangé, une abondance d'aliments gras.

Douleur coupante du nombril

La sensation de douleur dans le nombril peut indiquer un certain nombre de maladies graves. La douleur coupante dans le nombril est un symptôme d'appendicite aiguë ou de pancréatite. En cas d'exacerbation aiguë de la pancréatite, le mal de gorge est donné dans le dos, pouvant prendre le caractère d'un zona. Les processus inflammatoires dans le pancréas sont souvent accompagnés par un gonflement, une tension de la paroi péritonéale. L'appendicite et la pancréatite se produisent souvent avec des nausées et des vomissements.

Lorsque la gastrite, ressentez une sensation de coupure après le repas avec une sensation de lourdeur, d'éructations et une perte d'appétit La symptomatologie sur le fond de la diarrhée est caractéristique d'un processus infectieux aigu.

Rezi perturbe souvent les patients atteints de cholécystite. Chez les femmes, ces symptômes désagréables se retrouvent dans les pathologies génitales. Tous les troubles du tube digestif peuvent également causer des désagréments sévères et coupants.

Douleur aiguë au nombril

Une douleur aiguë au nombril indique un problème de vésicule biliaire, un ulcère intestinal.

La douleur, comme si elle était frappée avec un poignard, décrit des ulcères gastriques aigus / 12p, entraînant une perforation de l'ulcère. Il est inhérent à l'état menaçant le pronostic vital que le contenu de l'estomac / de l'intestin 12p soit versé dans la cavité péritonéale. Le patient doit contraindre ses mouvements, fixer la position du corps avec moins de douleur, limiter l'activité respiratoire. L'abdomen ne participe pas au processus de respiration, ses muscles sont en tension. Souvent, le pouls ralentit, la peau devient pâle, des sueurs froides apparaissent.

La douleur aiguë au nombril est caractéristique des processus chroniques - entérite, colite, gastrite, ulcère peptique, obstruction intestinale.

Tirer la douleur dans le nombril

Une période de gestation avec une croissance intensive de l'abdomen peut survenir avec un inconfort. Une douleur tiraillante dans le nombril n'est pas nécessairement une alarme, mais un processus normal d'étirement de la paroi abdominale.

Des sensations douloureuses au niveau du nombril et du bas-ventre sont révélatrices de maladies de la sphère féminine urinaire ou génitale.

Les désagréments du type tirant parlent de problèmes du tractus gastro-intestinal, qui incluent une obstruction intestinale, un dysfonctionnement moteur. La douleur dans l'intestin dépend du degré de spasme et de la pression des gaz accumulés.

Douleur douloureuse au nombril

L'étirement des parois intestinales par les gaz accumulés en cas d'obstruction ou de flatulence entraîne des douleurs du type douloureux. L'obstruction provoque des maladies tumorales, une torsion des intestins, l'apparition de ganglions. Ces maladies sont accompagnées d'un syndrome douloureux durable.

Dans l'entérite chronique (dystrophie et maladie inflammatoire de la membrane muqueuse de l'intestin grêle), il existe une douleur douloureuse dans le nombril de nature non aiguë, accompagnée d'une distension abdominale grondante. La maladie se manifeste par une peau sèche, des ongles cassants et des saignements des gencives.

La douleur est plus souvent permanente, aggravée par la toux.

Douleur piercing au nombril

La douleur piquante dans le nombril se produit en cas d'exacerbation de la duodénite chronique, de l'ulcère intestinal et de l'intestin 12p.

La duodénite (processus inflammatoire de la muqueuse intestinale 12p) est l'une des maladies les plus courantes auxquelles les hommes sont le plus susceptibles. La duodénite chronique est ulcéreuse et cholécystoïde. Dans le premier cas, éructations et brûlures d'estomac s'ajoutent aux symptômes. Il y a des changements d'appétit: l'absence, la terrible faim. Parfois, il y a une douleur derrière le sternum, des troubles de la déglutition, des maux de tête. La maladie peut se manifester par une gastrite chronique, une entérite, des ulcères et une pancréatite.

Douleur intense au nombril

Le développement d'une hernie ombilicale est déterminé par des symptômes tels que nausée, vomissements, selles et gaz retardés, pouls fréquent. La maladie est caractérisée par une douleur intense au nombril.

Le tableau clinique de la torsion de l'intestin grêle apparaît sur le fond d'une douleur aiguë et aiguë. Les patients signalent une rétention des selles et des gaz. La première montre peut être caractérisée par des douleurs crampes.

Une douleur intense dans la zone du nombril est également caractéristique en cas d'obstruction, d'inflammation du côlon sigmoïde, de cancer, d'appendicite.

Douleurs constrictives dans le nombril

Un rétrécissement limité de l'intestin résultant d'un certain nombre de changements pathologiques (colite ulcéreuse avec rétrécissements cicatriciels, maladie de Crohn, processus d'adhérence / tumeur) est inhérent à la douleur au niveau du nombril. De telles manifestations douloureuses accompagnent également la dyskinésie intestinale avec une prédominance de la composante spastique.

Crampes douloureuses avec des moments de soulagement est un phénomène fréquent pour les coliques qui se développent lorsque le régime alimentaire n'est pas suivi ou ne tremble pas pendant la conduite. La cause des coliques biliaires peut être une dyskinésie biliaire, une cholélithiase. Les vers, les abcès du foie, l'impulsion du kyste peuvent également servir de provocateurs. La colique intestinale est le résultat de processus inflammatoires dans l'intestin, d'une obstruction, de problèmes d'intestin irritable et d'autres pathologies.

Douleurs lancinantes dans le nombril

Les patients atteints de pancréatite remarquent des douleurs pulsatiles au nombril, souvent du type zona. Le processus s'accompagne d'un état de nausée, de vomissements de bile, de diarrhée et de ballonnements.

Une douleur pulsatoire et rythmique se produit lorsque la pression des organes creux augmente. Par exemple, le syndrome du côlon irritable est caractérisé par une contraction alternée lente et rapide de la paroi intestinale. Une telle condition peut causer une douleur lancinante.

La pulsation correspond également aux masses purulentes et néoplasiques de la zone ombilicale.

Si vous avez mal au ventre à l'endroit où se trouve le nombril, il s'agit d'un symptôme alarmant très fréquent. Qu'est-ce que c'est Signal de maladie chronique ou indicateur de la nécessité d'une hospitalisation urgente?

Ou peut-être que vous ne devriez pas faire attention à de telles manifestations?

Cela dépend beaucoup de l'intensité de la douleur et de sa fréquence d'apparition. Toutes les sensations douloureuses, même mineures, sont un signe de la nécessité d'agir.

Où ça fait mal et dans quelle région de l'abdomen

Une douleur près du nombril peut survenir pour des raisons complètement différentes. Parfois, ils indiquent la présence de maladies chroniques graves. Tout d’abord, vous devez vous familiariser avec les points importants suivants:

  • Caractéristiques des sensations douloureuses.
  • Facteurs entraînant une augmentation de la douleur.
  • Intensité des sensations douloureuses.
  • Emplacement

Déterminer quelle maladie peut être accompagnée de ce symptôme ne peut être qu'avec l'aide d'un spécialiste. À la maison, c'est impossible.

Causes de douleur au nombril

Chaque maladie peut être identifiée par des symptômes spécifiques et l'intensité de la douleur.

La douleur tirante près du nombril survient lors de maladies du système génito-urinaire, d'obstruction aiguë ou chronique. De plus, cela est dû à l’étirement des parois abdominales ou pendant la grossesse.

La douleur douloureuse peut survenir avec un ballonnement de l'intestin, une entérite chronique, une constipation chronique, ainsi que la présence de tumeurs bénignes.

Les maladies gynécologiques ou urologiques peuvent également être accompagnées de douleurs douloureuses.

Douleur aiguë. Se produit avec exacerbation de maladies chroniques. Par exemple, avec une cholécystite, une maladie de calculs biliaires, un ulcère gastrique, une pancréatite.

Si la douleur s'intensifie, cela peut indiquer la présence d'une hernie ombilicale ou inguinale.

Si l'augmentation des sensations désagréables se produit pendant la miction, la "faute" peut être une cystite ou la formation de calculs dans la bile ou les conduits urinaires.

La douleur apparaît lorsque vous appuyez sur le nombril:

  • Si accompagné de nausée, cela indique une exacerbation de la pancréatite. La douleur dans le bas-ventre, sous le nombril, à droite, s'intensifie.
  • Accompagné de flatulences, de nausées et de diarrhées, il s'agit d'une hernie ombilicale. Visuellement, vous pouvez voir une augmentation de la taille du nombril. Lorsque pressé, la douleur augmente.

Couper ou poignarder la douleur. Indique la présence d'exacerbation de maladies du tractus gastro-intestinal ou l'apparition de la forme aiguë.

Par exemple, cela peut indiquer la présence d'une pancréatite, d'une cholécystite, d'une gastrite, de maladies du système urogénital.

Après avoir mangé Ce symptôme survient souvent après avoir mangé.

En outre, il existe des éructations, une perte d'appétit prononcée, une sensation de lourdeur et d'éructations. Cela est dû à la présence de gastrite.

On observe exactement de tels symptômes dans le syndrome du côlon irritable ou les processus infectieux.

Les douleurs apparaissent après qu'une personne soulève des poids. Ils se produisent en raison d'une augmentation de la pression dans l'artère abdominale, après l'accouchement en raison d'un étirement de l'artère abdominale antérieure.

Un traumatisme de la hernie abdominale se manifeste également par des douleurs aiguës en cas de levage de poids.

Douleur brûlante. Il se produit en présence d'une tumeur maligne ou bénigne des organes du système digestif ou urinaire.

Il peut apparaître lors de l'exacerbation de l'appendicite, de la torsion de l'intestin et de la hernie ombilicale.

Quelles maladies sont accompagnées par une douleur dans le nombril?

Sensations douloureuses autour du nombril - un phénomène assez fréquent. Il est nécessaire de faire attention à cela et en présence de maladies aiguës ou graves, consultez immédiatement un médecin.

Dans certains cas, une personne peut payer pour sa négligence même avec sa vie.

Oncologie de l'intestin grêle. La plus terrible maladie. Le cancer peut se développer dans le corps pendant longtemps sans symptômes.

Par exemple, nous ne pouvons pas exclure la présence d'une tumeur maligne s'il existe une maladie du tractus gastro-intestinal.

En outre, il existe des symptômes tels que des nausées, une perte de poids brutale, une perte d'appétit, des vomissements, un gonflement constant.

Inversion de l'intestin. Cette maladie indique toujours sa présence par une douleur intense. La douleur apparaît du côté droit autour du nombril.

Une hospitalisation d'urgence du patient est nécessaire. En parallèle, il y a constipation, douleur intense, vomissements, ballonnements.

La maladie évolue très rapidement, aucun médicament ne donne un résultat durable. Si vous ne faites pas attention aux signaux de votre corps, il est possible qu'une opération d'urgence soit nécessaire.

Processus inflammatoire aigu dans les intestins. La douleur autour du nombril, dans la plupart des cas paroxystique, indique la présence de maladies de l'intestin grêle.

En outre, des ballonnements se produisent, qui peuvent être éliminés à l'aide de préparations telles que Smecta, charbon actif et Polyferan.

Si la douleur n'est pas éliminée à temps, il est possible qu'elle se développe progressivement en une forme chronique. Dans ce cas, la douleur apparaîtra avec une certaine régularité.

Par exemple, cela peut être dû à une entérite chronique ou à une entérocolite.

Les sensations douloureuses dans ce qui se passe, il apparaît pas périodiquement, mais constamment près du nombril. Après avoir mangé, la douleur s'intensifie. Un besoin urgent de consulter un spécialiste.

Appendicite aiguë

Une douleur dans le nombril peut indiquer la présence d'une appendicite aiguë et la nécessité d'une intervention chirurgicale urgente.

Cette maladie est capable d'attaquer soudainement. Des sensations douloureuses peuvent apparaître dans tout l'abdomen.

En raison du processus inflammatoire, il se produit une forte augmentation de la température corporelle, une sécheresse de la bouche et une accélération du rythme cardiaque.

Entérite chronique

L'inconfort et la douleur indiquent la présence d'une entérite chronique. Ils n'ont rien à voir avec le moment où une personne a consommé de la nourriture.

En raison du fait que l'inflammation se produit, les oligo-éléments dans le corps ne sont pas absorbés. De plus, les ongles deviennent cassants et les cheveux plus ternes.

Avec cette maladie, il y a une fatigue accrue, une faiblesse générale, les gencives commencent à saigner.

Hernie

Dans la plupart des cas, la hernie est oblongue et visible. La douleur survient après une forte augmentation de poids, une rotation et une surcharge musculaire.

Dans la plupart des cas, cela est dû à un pincement de la hernie. Dans ce cas, le salut de la vie humaine doit être confié à des chirurgiens.

Appeler d'urgence une ambulance est nécessaire si, en plus de la douleur, il y a des nausées, des ballonnements, des vomissements et des problèmes de transit intestinal.

Autres options et maladies

Ce qui précède sont toutes des maladies courantes. Il y a aussi d'autres options.

Par exemple, il peut s'agir de tumeurs bénignes ou malignes de l'intestin grêle, de problèmes de système nerveux, de troubles de la circulation sanguine dans l'abdomen, d'anévrisme de l'aorte, d'un état de pré-infarctus.

Caractéristiques chez les adultes et les enfants

Chez les jeunes enfants, la douleur près du nombril est souvent accompagnée par une altération de la circulation sanguine dans les mains et les pieds.

Ce sont des manifestations très dangereuses pour le corps de l’enfant, elles peuvent indiquer la présence de volvulus intestinal. Si vous perdez du temps, c'est même la mort possible.

Chez les nouveau-nés, ces symptômes peuvent survenir en raison du fait que les organes internes du tractus gastro-intestinal ne sont pas formés. La pathologie de ces organes peut aussi causer de la douleur.

La douleur au nombril survient très souvent chez les femmes. Ils seront associés au système génito-urinaire et aux organes reproducteurs.

Par exemple, il peut s'agir de fibromes, de fibromes, de cancer de l'utérus, d'un processus inflammatoire des organes du système urogénital ou de la cystite.

Un symptôme tel que la douleur autour apparaît chez les adultes: hommes et femmes. Chez les hommes, cela est associé dans la plupart des cas à une violation du tractus gastro-intestinal.

Par exemple, il peut s’agir de mégacôlon, une expansion du gros intestin.

En outre, une constipation chronique peut entraîner une gêne. Et à leur tour, ils provoquent l’apparence d’empoisonnement par leurs propres gaz, c’est-à-dire la toxification.

De plus, il existe un problème de violation du cœur et du système bronchopulmonaire.

Parfois, la douleur abdominale est associée à la présence de prostatite ou d’adénome de la prostate.

Les adultes peuvent souffrir en cas d'omission d'organes internes. Cela peut être un prolapsus des reins, de l'utérus ou un affaiblissement des muscles de l'intestin.

Emplacement

Cela dépend beaucoup de la localisation de la douleur. Par cela, il est possible de déterminer quelles maladies peuvent causer cette affection inconfortable.

En dessous du nombril. La douleur peut être causée par des maladies telles que la cystite, le cancer, la constipation chronique, les fibromes, l’endométriose. Le processus inflammatoire dans les organes pelviens.

Aussi sont la cause de cette violation. Au dessus du nombril. Dans cette zone se trouvent l'estomac, le foie et le pancréas.

Parfois, dans cette zone, des douleurs sont causées par des maladies du système cardiovasculaire.

Mais la raison la plus commune réside dans la violation des organes du tractus gastro-intestinal. Par exemple, il peut s'agir d'une gastrite à acidité élevée ou faible, d'un ulcère gastrique, d'une pancréatite, d'une cholécystite.

Le processus inflammatoire commence dans l'estomac et affecte ensuite la santé des organes situés à proximité, à savoir le pancréas et le foie.

Pendant la grossesse

Le rêve de chacune des femmes est que la grossesse se déroule de manière uniforme, sans aucune manifestation négative. Le problème est que la plupart des femmes enceintes ressentent des douleurs au nombril à différents moments.

Parfois, ils peuvent être complètement dangereux pour la santé de la future mère et du bébé.

  • Hernie ombilicale. Même si ce n'était pas avant la grossesse, cela peut apparaître. Si une femme a des soupçons et des symptômes de ce trouble, vous devriez alors consulter un médecin.
  • L'affaiblissement de la paroi abdominale.
  • La peau est étirée et cela peut causer de la douleur.

Pendant la grossesse, il est nécessaire de faire attention à leur état. Il est important de parler de tous les changements dans leur état de santé.

Douleur autour du nombril et de la maladie intestinale

Une des causes de ces douleurs est la présence d'une colite ulcéreuse. Dans cette maladie, les ulcères et la nécrose se produisent souvent dans la muqueuse intestinale.

En outre, il existe des symptômes tels que du sang dans les selles. Avec des complications, de la fièvre, des symptômes de l'intestin irritable apparaissent.

Des envies fréquentes et douloureuses d'aller aux toilettes peuvent apparaître.

La maladie de Crohn. Entérite, qui peut toucher n'importe quelle partie de l'intestin. Le processus inflammatoire qui est hérité. La cause est les maladies auto-immunes.

Il se produit également avec toxicité dans le corps. En outre, des symptômes tels que la diarrhée, la fièvre, une perte soudaine d'appétit et, en conséquence, un poids corporel apparaissent.

Dans les cas particulièrement avancés, la maladie peut être aggravée par des fistules dans la vessie, une obstruction intestinale aiguë.

Mésadénite Le processus inflammatoire dans les ganglions lymphatiques. Il se produit en relation avec un processus bactérien ou viral. En parallèle, des symptômes tels que toxicité et douleurs abdominales apparaissent.

Douleur à droite du nombril

Dans cette zone, il existe des organes tels que le département du gros intestin, le rein droit, l'appendicite. Des sensations douloureuses surviennent dans diverses maladies.

Par exemple, prolapsus rénal, pyélonéphrite, processus inflammatoire du gros intestin, gastro-duodénite ou appendicite aiguë.

Il est nécessaire de consulter un spécialiste à l'hôpital afin qu'il puisse diagnostiquer et déterminer le traitement.

Douleur à gauche du nombril

L'épiploon, les anses intestinales, l'uretère et les anses intestinales se trouvent dans cette zone. La gastroduodénite peut provoquer des sensations douloureuses à gauche autour du nombril.

En outre, il y a une constipation fréquente, l'apparition de mucus dans les selles. Parfois, des gouttelettes de sang apparaissent dans les selles, ce qui peut être dû à la présence de saignements dans les organes du tractus gastro-intestinal.

Des douleurs au niveau du nombril sont dues à un processus inflammatoire dans les poumons. Dans ce cas, un besoin urgent de contacter l'ambulance.

Diagnostics

Très souvent, lorsque la douleur survient dans le nombril, elle s'accompagne d'autres symptômes. Vous devez faire attention à ces symptômes:

  • Combien de temps dure la douleur?
  • Y a-t-il des douleurs supplémentaires ailleurs?
  • Quelle est l'intensité des sensations douloureuses?
  • Les sensations douloureuses ont-elles changé au fil du temps?

Il est nécessaire de faire un test sanguin, de faire une échographie du tube digestif, ainsi qu'un examen radioscopique.

Comment prendre des médicaments pour se débarrasser de la douleur

Dans ce cas, il est nécessaire de prendre des médicaments qui peuvent éliminer la douleur. Mais il est souhaitable après consultation avec le médecin.

Par exemple, des médicaments tels que Spazmolgon, No-Shpa, Fosfalyugel, Papaverin, Asmagel, Espumizan apporteront une aide idéale.

Tous ces médicaments aident à éliminer les médicaments. Mais vous ne pouvez prendre vos médicaments que dans un cas: s’il est recommandé de prendre un médecin.

Méthodes traditionnelles de traitement

Il est préférable de combiner les méthodes de la médecine traditionnelle avec des médicaments. Cela peut être fait à l'aide des fruits de cendre de montagne, de la collecte d'herbe, ainsi que d'une décoction de fruits de la groseille à maquereau.

La douleur près du nombril ne devrait pas être enlevée à la maison. Il est nécessaire de consulter un médecin. Il prescrit le traitement nécessaire.

Dans les cas extrêmes, vous pouvez prendre un comprimé d'antispasmodique, puis appeler le lendemain ambulance.