Principal / La dysenterie

Liste des pilules et des médicaments les plus efficaces pour les ulcères d'estomac

La dysenterie

Le traitement médicamenteux de l'ulcère gastrique implique principalement la prise de pilules et d'autres médicaments. Seul le médecin traitant décide quels médicaments et médicaments pour les ulcères d'estomac doivent être utilisés dans chaque cas. Mais comme cette maladie est la pathologie la plus courante du tractus gastro-intestinal, il existe plusieurs schémas thérapeutiques approuvés.

Les principaux groupes de médicaments et de traitement des ulcères gastriques

Le traitement efficace de l'ulcère gastrique repose sur le principe de l'élimination des causes possibles de l'apparition de la maladie et vise également à débarrasser le patient des symptômes associés qui interfèrent avec son mode de vie habituel.

Une des causes des ulcères d'estomac peut être:

  • Pénétration de la bactérie pathogène Helicobacter pylori dans l'estomac. Ce micro-organisme détruit la membrane muqueuse et les cellules de l'organe, déclenchant le processus inflammatoire, aggravé par la pénétration de l'acide chlorhydrique du suc gastrique dans les zones érodées.
  • Effets négatifs des stimuli externes. L'utilisation à long terme d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (aspirine, ibuprofène, diclofénac, kétoprofène, indométhacine, butadione), l'utilisation accidentelle de substances toxiques et la consommation de doses excessives d'alcool peuvent provoquer la formation d'ulcères dans l'estomac. La nicotine a également une muqueuse gastrique destructive.
  • Maladies auto-immunes.
  • Infections virales (cytomégalovirus) et maladies évolutives (tuberculose, diabète, hépatite, pancréatite, syphilis, certaines formes de cancer et autres maladies).
  • L'hérédité.
  • Blessures à l'estomac.
  • Mauvaise alimentation et stress.

En pratique médicale, trois principaux groupes de médicaments sont utilisés pour traiter les ulcères d'estomac:

  1. Antibiotiques.
  2. Bloqueurs des récepteurs d'histamine.
  3. Inhibiteurs de la pompe à protons.

Une liste complète des médicaments pharmacologiques pour les ulcères gastriques et duodénaux comprend les comprimés, les injections, les suspensions, les suppositoires et d'autres formes de médicaments.

Antibiotiques

Une antibiothérapie en cours fait partie intégrante du traitement de l'ulcère gastrique, tout en confirmant la présence d'une infection bactérienne. Helicobacter pylori a la capacité de s’adapter rapidement à un antibiotique. C’est pourquoi on prend un médicament environ 7 jours, après quoi le médicament est remplacé par un médicament similaire, ou un gastro-entérologue prescrit deux types d’antibiotiques à la fois.

Un antibiotique couramment utilisé pour traiter les ulcères d'estomac

Les meilleurs comprimés et médicaments antibactériens pour les ulcères gastriques et duodénaux:

  • Clarithromycine (suiveur d'érythromycine). Le principal antibiotique utilisé pour traiter les ulcères d'estomac. Il a augmenté la résistance aux enzymes du suc gastrique, grâce à quoi il est rapidement absorbé et distribué dans les tissus du corps.
  • Amoxicilline (adepte de la pénicilline). Il est en grande partie résistant à l’environnement acide de l’estomac, a une digestibilité élevée (jusqu’à 90%) et une assez longue période d’exposition corporelle, ce qui permet de réduire la fréquence de prise de comprimés par jour.
  • Métronidazole (un analogue synthétique de l'azomycine). L'antibiotique est inclus dans le groupe des médicaments salvateurs. L'absorption et la capacité d'accumulation dans les tissus et les fluides corporels sont élevées (plus de 80%). Efficace en raison de son effet destructeur sur l'ADN des microorganismes.
  • Tétracycline. Inclus dans la liste des médicaments essentiels selon l'OMS. Pénètre dans tous les organes, tissus et liquides organiques, biodisponible à 66%, a un effet bactériostatique.
  • Les antibiotiques sont souvent utilisés pour traiter les ulcères d'estomac: trichopol, amoxiclav, azithromycine et amipicilline.

Bloqueurs des récepteurs d'histamine

Antisécrétoire - ce nom de bloqueurs a été reçu en raison de sa capacité à réduire la production de sécrétion gastrique (jus) et à réduire la concentration d'acide chlorhydrique dans celui-ci, affectant les récepteurs gastriques. Le but de cette thérapie est de réduire les effets corrosifs de l'acide gastrique sur les zones endommagées du corps.

Liste des pilules et médicaments pour les ulcères d'estomac dans la catégorie des antagonistes des récepteurs de l'histamine:

  • Ranitidine. Cette action vise à réduire l'activité de l'enzyme pepsine et à réduire la production d'acide chlorhydrique. Une seule dose du médicament produit un effet quotidien sur la normalisation de l’acidité gastrique. Également utilisé à des fins prophylactiques.
  • Nizatidine. Il est actif contre l'hyperactivité peptique et prévient la sécrétion excessive d'acide chlorhydrique par les parois de l'estomac, ainsi que sous l'influence d'enzymes et de médiateurs. La durée d'exposition est notée jusqu'à 12 heures.
  • Roxatidine. Normalise le pH de l'estomac en réduisant l'activité accrue de la pepsine et en réduisant la sécrétion d'acide chlorhydrique dans le suc gastrique. Il diffère par la durée de l'exposition (jusqu'à 24 heures) et sa vitesse (une heure après l'admission).
  • Cimétidine. Il a les mêmes propriétés que tous les médicaments antisécrétoires utilisés pour traiter les ulcères d'estomac. Le prix est plus abordable, mais la durée de la pilule ci-dessous (pas plus de 8 heures).
La ranitidine réduit l'activité de l'enzyme pepsine et réduit la production d'acide chlorhydrique

Famotidine, quamel et topside sont également utilisés comme médicaments antisécrétoires.

Inhibiteurs de la pompe à protons (IPP)

Dans les cellules membranaires de la muqueuse gastrique sécrétant la sécrétion gastrique, sous l'influence des préparations de PIP, la pompe à protons est bloquée, ce qui perturbe la fonction excrétrice et réduit donc la libération d'acide chlorhydrique dans l'estomac.

Pilules efficaces et médicaments IPP pour les ulcères d'estomac:

  • Lansoprazole. Il est inclus dans le travail immédiatement avant les éclaboussures d'acide dans la cavité de l'estomac.
  • Oméprazole. Il inhibe la production d'acide chlorhydrique par les parois de l'estomac pendant la prise de nourriture et sa libération sous l'influence d'enzymes et de médiateurs.
  • Esoméprazole. Inhibe la synthèse de l'acide chlorhydrique au stade final (avant sa libération dans l'estomac), perturbant ainsi le métabolisme des cellules à hydrogène.
  • Rabéprazole. Il peut non seulement bloquer la production excessive d'acide dans l'estomac, mais également avoir un effet destructeur sur Helicobacter pylori. De plus, il se compare avantageusement aux analogues en raison de la durée d'exposition (jusqu'à 48 heures) et de la vitesse de réaction (1 heure suffit).

Noms des pilules et des bons médicaments pour les ulcères d’estomac aux propriétés similaires:

Sur la base du regroupement des médicaments pour les ulcères gastriques, un schéma a été élaboré pour la destruction complète de la bactérie Helicobacter pylori dans le tractus gastro-intestinal (GIT):

  1. Une exposition de sept jours à un complexe de médicaments. Utilisez 2 types d'antibiotiques et un inhibiteur de la pompe à protons. L'efficacité de la phase 1 est de 95%.
  2. Un cours supplémentaire de deux semaines est prévu au cas où il n’était pas possible de se débarrasser de la bactérie.

Dans ce cas, un certain nombre de médicaments sont prescrits:

  • 2 types d'antibiotiques;
  • inhibiteur de la pompe à protons;
  • bloqueur des récepteurs d'histamine;
  • agents auxiliaires anti-ulcéreux.

Agents complémentaires et symptomatiques

Tout régime de traitement est accompagné d'anti-inflammatoires, d'analgésiques, d'antispasmodiques, de médicaments régénérants, ainsi que d'agents destinés à soulager les symptômes désagréables causés par un ulcère de l'estomac, une sélection inadéquate de médicaments ou des effets indésirables d'un traitement antibactérien.

Drogues régénératives ou gastroprotecteurs à base de bismuth

L'action des médicaments pour rétablir le fonctionnement complet du tractus gastro-intestinal dans le traitement de l'ulcère peptique vise à former un film protecteur sur la muqueuse gastrique et à neutraliser l'acide chlorhydrique dans sa cavité.

En outre, l'utilisation de médicaments régénérants a des effets anti-inflammatoires et antimicrobiens et soulage la douleur. Des conditions favorables contribuent à la croissance de nouveaux tissus sains.

Se sont révélés être les meilleurs dans le domaine des pilules et des médicaments pour les ulcères d'estomac:

  • Actovegin;
  • l'amygluracil;
  • biogastron;
  • Venter;
  • le dicitrate de tri-potassium de bismuth;
  • gastrofarm;
  • chlorhydrate d'histidine;
  • de-nol;
  • califlon;
  • carbénoxolone;
  • liquider;
  • le méthyluracile;
  • le misoprostol;
  • Novobismol;
  • oxyferriscarbon sodique;
  • Le romazulan;
  • bibliothèque de site Web;
  • smect;
  • solcoséryle;
  • la graisse sucrale;
  • l'enprostil;
  • etaden.

Anesthésiques et antispasmodiques

La douleur dans la région de l'épigastrie doit être prise très au sérieux, car elle peut être associée non seulement à des antécédents d'ulcères gastriques ou duodénaux, et la prise d'analgésiques et de médicaments peut étouffer l'un des symptômes d'une maladie concomitante.

Pour éliminer le fort inconfort causé par l’exacerbation de la maladie, utilisez des comprimés et d’autres formes galéniques qui évitent les douleurs lors d’un ulcère de l’estomac:

  • l'atropine;
  • halidor;
  • le dibazol;
  • Dittel;
  • Drotaverinum (pas de shpa);
  • la papavérine;
  • riabal;
  • le spazmalgon;
  • spasmomène

Moyens pour soulager la dyspepsie

En règle générale, un ulcère gastrique et son traitement provoquent des réactions gastro-intestinales indésirables chez le patient. Les symptômes peuvent être persistants ou intermittents. Les effets secondaires de l'ulcère gastrique - nausées, vomissements, ballonnements et autres troubles digestifs désagréables.

Les médicaments peuvent aider à soulager ou soulager partiellement les symptômes de la dyspepsie:

Antiacides

L'utilisation d'antiacides dans l'ulcère gastrique vise à soulager les effets secondaires symptomatiques, tels que les brûlures d'estomac, les éructations acides, le syndrome de la douleur et d'autres conséquences désagréables causées par une acidité accrue de l'estomac. Les sels de magnésium et d'aluminium entrant dans la composition des préparations neutralisent assez rapidement l'action de l'acide chlorhydrique.

Adzhiflyuks soulage des effets tels que brûlures d'estomac, éructations acides, syndrome de la douleur, causés par une acidité accrue dans l'estomac

Des antiacides (comprimés et médicaments) pour la gastrite et les ulcères d'estomac sont isolés. Ils doivent être utilisés au plus tôt 2 heures après un repas:

  • adiflux;
  • almagel et almagel neo;
  • l'aluminium;
  • Gastal;
  • le gastrogel;
  • Gaviscon;
  • le maalox;
  • bicarbonate de sodium;
  • renny;
  • tams;
  • phosphalugel.

Il est à noter que la réception simultanée d'antiacides avec des gastroprotecteurs et des bloqueurs est contre-indiquée.

Enzymes et sédatifs

Une fermentation insuffisante du pancréas peut causer des problèmes au travail du tube digestif dans le traitement de l'ulcère gastroduodénal.

Souvent, la liste des médicaments pour le traitement des ulcères gastriques est complétée par des pilules pour améliorer la digestion:

Le maintien d'un état psychosomatique stable du patient est un autre élément essentiel d'un traitement efficace des ulcères gastriques.

Les pilules aux herbes avec un effet calmant aideront à éviter la forte influence de situations stressantes sur la progression de la maladie:

En période de rééducation, pour une guérison rapide, il est permis d'utiliser des médicaments à base de plantes, des complexes vitaminiques et des immunomodulateurs.

Contre-indications à la pharmacothérapie

Il existe un certain nombre de caractéristiques lorsque les méthodes standard de traitement de l’ulcère gastrique ne peuvent pas être utilisées de manière absolue ou relative. Contre-indications à la pharmacothérapie:

  1. Saignements gastriques dans la période des ulcères aigus.
  2. La probabilité de réactions allergiques.
  3. Intolérance individuelle à la drogue.
  4. Grossesse et allaitement.
  5. L'âge des enfants.
  6. Présence dans l’histoire de maladies graves (troubles du foie, des reins, du diabète, du VIH et autres).
  7. Vaccination prophylactique anti-infectieuse récente.
  8. Infections bactériennes, fongiques ou virales (sepsis, abcès, phlegmon).

En outre, vous devez prendre en compte les contre-indications pour un type de médicament particulier indiqué dans les instructions d'utilisation du médicament. Seul un médecin expérimenté est en mesure de traiter efficacement l’ulcère gastrique, il n’ya donc aucun intérêt à l’auto-guérison.

Traitement des ulcères duodénaux avec des médicaments et d’autres moyens

Au cours des dernières décennies, un grand pas en avant a été accompli pour mettre à jour les principes de base sur lesquels repose le traitement de l'ulcère duodénal. Le succès réel des méthodes modernes de traitement repose sur l'utilisation de nouvelles générations de médicaments du groupe antisécrétoire, ainsi que sur des moyens permettant l'éradication de Helicobacter pylorique. Le traitement des ulcères duodénaux est effectué par des spécialistes de notre époque à l'aide de 500 médicaments différents et leurs combinaisons dépassent les mille.

Traitement de l'ulcère duodénal

Le traitement selon les principes modernes est une thérapie médicamenteuse active, l'utilisation de plusieurs composants pour élaborer un schéma thérapeutique, une longue période de prise de médicaments, s'il y a des indications.

Il n'y a pas de différences principales dans les schémas thérapeutiques pour les ulcères gastriques et duodénaux. Dans les deux cas, les médecins observent les principes suivants:

  1. élimination du facteur causatif;
  2. prise en compte des comorbidités et son traitement adéquat. Il est nécessaire d'effectuer une correction médicale en cas de pathologie de la part d'un organe ou d'un système;
  3. l'individualité de chaque organisme est prise en compte (masse, taille, activité physique, possession de toutes les compétences nécessaires à la gestion de soi, intolérance de certains groupes de drogues);
  4. possibilités du patient (bien-être matériel).

Le traitement des ulcères duodénaux devrait suivre les principes suivants:

  1. traitement étiologique;
  2. respect par le patient du régime de traitement prescrit;
  3. traitement avec régime (nourriture spéciale);
  4. pharmacothérapie obligatoire, en tenant compte des régimes développés au fil des ans;
  5. phytothérapie et traitement des remèdes populaires en général;
  6. méthodes de physiothérapie;
  7. utilisation d'eau minérale;
  8. traitement local des ulcères prédisposés à la persistance à long terme (ne guérit pas).

Élimination des causes de la maladie

Le composant microbien, à savoir Helicobacter pylori, revêt une importance particulière pour l'apparition d'ulcères du bulbe duodénal et de formes non bulbeuses. Selon certaines données, dans 100% des cas, l'ulcère avec localisation dans le duodénum est associé à ces bactéries.

L'utilisation du traitement par H. pylori réduit le nombre de rechutes, garantit une longue période de rémission et, dans certains cas, une guérison complète. Par conséquent, le traitement avec des agents antibactériens est plus efficace que tous les médicaments utilisés pour traiter cette maladie.

Lors du choix des agents pour le schéma H. ​​pylorus, le spécialiste s’appuie sur l’efficacité recherchée, c’est-à-dire qu’après son application, un résultat positif est observé dans 80% des cas (éradication complète du pathogène).

Règles de thérapie antihelicobacter:

  1. en cas d’inefficacité du régime prescrit, son utilisation répétée n’est pas recommandée;
  2. si la combinaison de médicaments utilisée ne donne pas le résultat souhaité (la disparition de l'agent pathogène), la bactérie a développé une résistance à l'un de ses composants;
  3. si l'administration de deux schémas thérapeutiques antibiotiques différents ne conduit pas systématiquement à l'éradication des bactéries, la sensibilité de cette souche à tous les antibiotiques utilisés dans les schémas thérapeutiques pour éliminer l'agent bactérien doit être déterminée, puis traitée en fonction des résultats.

Subtilités du cours de l'antibiothérapie

Le médecin doit suivre et respecter scrupuleusement le programme d’éradication à l’aide d’agents antibactériens. Le spécialiste s’appuie sur l’efficacité prouvée empiriquement des médicaments, sur la sensibilité de Helicobacter à ceux-ci.

Si le médecin n’a pas confiance en ses capacités, il est préférable de ne pas traiter avec des antibiotiques que de traiter le traitement de manière incorrecte, ce qui entraîne une résistance des microorganismes à tous les antibiotiques prescrits. Par conséquent, une étape importante est la conversation avec le patient, la confiance dans sa participation et la mise en place de rendez-vous avec des spécialistes.

Il est également important d'évaluer les possibilités économiques du patient, de lui faire savoir qu'un traitement unique et coûteux est beaucoup plus bénéfique sur le plan matériel que le rejet d'antibiotiques et le désir d'épargner. Après tout, le traitement antibactérien permet d’obtenir une rémission relativement stable dans 80% des cas, ce qui s'avère être le plus avantageux économiquement.

Comment choisir le bon schéma de traitement avec des agents antibactériens?

  1. L'ulcère duodénal, qui résulte de l'augmentation de la production d'acide chlorhydrique, est de préférence traité avec un schéma standard à trois composants à base de bloqueurs de la pompe à protons. Par la suite, il est permis de ne recevoir que des inhibiteurs de la pompe à protons sans antibiotiques. Si un patient a déjà utilisé le groupe des médicaments à base de nitroimiazoline, même pour le traitement d'une autre maladie, le métronidazole et le tinidazole sont contre-indiqués.
  2. L'utilisation de macrolides. Depuis que la résistance de diverses souches de Helicobacter au groupe d'antibiotiques de la nitroimidazoline a récemment augmenté, les spécialistes ont commencé à privilégier les macrolides. Les traitements aux macrolides se sont révélés très efficaces, car ils sont capables de pénétrer dans les cellules et d'excréter à travers les muqueuses. De plus, les antibiotiques de ce groupe ont moins de contre-indications et d’effets secondaires que, par exemple, les tétracyclines. Mais il y a une caractéristique à prendre en compte dans leur nomination: ils sont détruits par l'acide chlorhydrique et, comme on le sait, l'ulcère est souvent accompagné d'un état hyperacide. Par conséquent, les représentants les plus résistants du groupe clarthromycine conviennent au traitement par antihelicobacter. Le schéma est appliqué comme suit: oméprazole (20 mg.) + Clarithromycine (à une dose de 500 mg. Deux fois par jour) + amoxicilline (deux fois par jour, 1 000 mg). L'effet atteint 90%.
  3. L'élimination rapide des signes de troubles dyspeptiques contribue à la nomination, avec des antibiotiques, de médicaments du groupe antisécrétoire. En outre, de telles combinaisons accélèrent l’excrétion de l’hélicobactère pylorique, cicatrisation des ulcères. Les médicaments antisécrétoires augmentent la viscosité des sécrétions gastriques. Par conséquent, la durée d'exposition des antibiotiques aux bactéries et la concentration de médicaments antibactériens dans le contenu de l'estomac augmentent.

Exemples de thérapie combinée:

  1. Première ligne: un inhibiteur de la pompe à protons (la bismuth, la ranitidine et le bismuth peut être utilisé) à la dose thérapeutique habituelle une fois par jour + antibiotique Clarithromycine 500 mg., Deux fois par jour + antibiotique Amoxicilline 1 000 mg. deux fois par jour (vous pouvez remplacer 500 mg de métronidazole, deux fois par jour). Le parcours du triple circuit au moins 7 jours. Grâce à l'association d'antibiotiques, la clarithromycine présente un avantage avec l'amoxicilline et non avec le métronidazole, ce qui affectera le résultat du traitement.
  2. Si les médicaments de première ligne ne fonctionnent pas, une deuxième ligne est prescrite: deux fois par jour, un inhibiteur de la pompe à protons + 4 fois par jour de sous-citrate de bismuth à une dose de 120 mg + du métronidazole à une dose de 500 mg. trois fois par jour + tétracycline 4 fois par jour à une dose de 500 mg. Traitement prescrit de quatre médicaments pendant 7 jours (traitement minimum). Si ce schéma ne donne pas un résultat positif, le spécialiste détermine les tactiques supplémentaires dans chaque cas individuel et les traite individuellement.

Antiacides et médicaments de ce type

C’est peut-être l’un des médicaments les plus célèbres et les plus "anciens" utilisés pour réduire les effets du suc gastrique en raison de son entrée dans une réaction chimique avec les médicaments.

Aujourd'hui, les meilleurs représentants sont les antiacides non résorbables, qui sont des sels de bases. Le plus souvent, ils contiennent une combinaison d'hydroxyde de magnésium et d'hydroxyde d'aluminium (Maalox et Almagel), parfois ils sont des préparations à un composant à base de phosphate d'aluminium (Fofalyugel).

Les antiacides modernes ont plus d'avantages que les formes antérieures - résorbables (à base de soude). Ils sont en mesure d'augmenter le pH dans la cavité de l'estomac en raison de la formation avec l'acide chlorhydrique de sels légèrement ou totalement non absorbables. Lorsque l'acidité est supérieure à 4, l'activité de la pepsine est réduite; par conséquent, certains antiacides l'adsorbent.

Grâce aux informations sur le travail des cellules pariétales et les bases de la sécrétion d'acide chlorhydrique, il est devenu possible de créer des médicaments dotés de mécanismes d'action fondamentalement nouveaux.

Trois classes de récepteurs situés sur les cellules pariétales contrôlent la sécrétion d'acide chlorhydrique: les récepteurs M-cholinergiques, les récepteurs d'histamine H2 et les récepteurs G de la gastrine.

Historiquement, les premiers étaient des médicaments agissant sur les récepteurs muscariniques. Les préparations ont été divisées en deux groupes: sélectif (pyrénzipine) et non sélectif (atropine). Cependant, les deux groupes ont perdu de leur importance dans la maladie ulcéreuse peptique, des agents antisécréteurs plus efficaces faisant leur apparition sur le marché de la pharmacologie, qui agissent au niveau moléculaire et interfèrent avec les processus subtils dans les cellules.

Médicaments du groupe bloquant les récepteurs d'histamine H2

Les médicaments de ce groupe ont permis d’établir un contrôle sur la sécrétion d’acide chlorhydrique au cours de la journée. Le niveau de pH et la capacité des médicaments à l’influencer influent directement sur le temps de guérison des ulcères. La guérison des défauts dépend directement de la durée de l'administration des antisécréteurs et de leur capacité à maintenir le pH de la cavité au-dessus de 3 pendant le temps requis. Si le pH à l'intérieur du duodénum est maintenu supérieur à 3 pendant 4 semaines, de 18 à 20 heures par jour, les ulcères guérissent dans 100% des cas.

  1. le temps de cicatrisation des foyers pathologiques était significativement réduit
  2. en moyenne, le nombre de patients ayant réussi à cicatriser des défauts a augmenté;
  3. le pourcentage de complications de l'ulcère peptique a diminué de manière significative.

Les principaux représentants du groupe des anti-H2.

  • Ranitidine. Il est prescrit pour un ulcère duodénal pendant 4 semaines au maximum, à une dose de 300 mg par jour. Peut être pris une fois ou divisé en deux doses (matin et soir). Afin de prévenir les récidives, il est recommandé au patient de prendre 150 mg de médicament par jour.
  • Kvamatel (Famotidine). Une seule dose de médicament procure un effet antisécrétoire pouvant aller jusqu'à 12 heures. nommé à une dose de 40 mg., un traitement semblable à la nomination de ranitidine. Pour un traitement prophylactique, 20 mg par jour suffisent.

Les comprimés de ce groupe jouent un rôle important dans l’arrêt du saignement causé par les défauts des parties supérieures du tube digestif. Ils sont capables de réduire indirectement la fibrinolyse, en inhibant la production d'acide chlorhydrique. Bien entendu, en cas de saignement, les formes à administration parentérale (Kvamatel) sont préférées.

La grande efficacité des médicaments du groupe des antagonistes des récepteurs H2 est principalement due à l’inhibition de la synthèse de l’acide chlorhydrique. Différents représentants ont différentes périodes d'effets antisécrétoires: la ranitidine agit jusqu'à 10 heures, la cimétidine jusqu'à 5, la nizatidine, la famotidine, la roxatidine jusqu'à 12 heures.

Inhibiteurs de la pompe à protons

Comme on le sait, les cellules pariétales ont une enzyme qui assure le transport des ions hydrogène de la cellule à la cavité gastrique. C'est H + K + ATP-aza.
Des spécialistes ont développé des outils qui bloquent cette enzyme en formant des liaisons covalentes avec des groupes sulfhydryle, ce qui désactive à jamais la pompe à protons. La reprise de la synthèse de l'acide chlorhydrique ne commence qu'après la synthèse de nouvelles molécules d'enzyme.

Pour le moment, ce sont les médicaments les plus puissants pour inhiber la sécrétion d'acide chlorhydrique. Représentants principaux: Pantoprazole, Oméprazole, Rabéprazole, Lansoprazole, De Nol.

Pendant la journée, les inhibiteurs de la pompe à protons sont capables de maintenir le pH à un niveau où la guérison des anomalies muqueuses est la plus efficace, c’est-à-dire qu’une dose unique du médicament a un effet de 7 à 12 heures, en maintenant le pH au-dessus de 4. Cela peut expliquer l’étonnante efficacité clinique des inhibiteurs de la pompe à protons. Ainsi, l'ulcère duodénal guérit dans 75 à 95% des cas sur une période de 2 à 4 semaines et les symptômes dyspeptiques disparaissent dans 100% des cas en une semaine.

Médicaments auxiliaires modernes

Les médicaments qui agissent sur la motilité du tube digestif constituent la base de ce groupe. Ils visent à la fois son activation et son oppression.

  1. Inhibiteurs de la motilité: anticholinergiques périphériques (chlorosyle, métacine, platifilline), antispasmodiques myotropes (halidor, no-spa, papaverine).
  2. Activation de la prokinétique motilité. Représentants: dompéridone (nom commercial Motilium), métoclopramide (Reglan), Tsisaprid (Coordinix, propulsid).

L'ulcère duodénal est accompagné d'une dyskinésie (intestinale, kystique, œsophagienne) qui se manifeste par un syndrome douloureux d'origine spastique. Il est possible de traiter ces manifestations à l'aide de formes antispasmodiques orales.

Il est conseillé de compléter le traitement principal de la maladie par une prokinétique en cas d'attaques fréquentes d'oesophagite par reflux, un trouble de la vidange gastrique, qui se produit souvent lors d'une obstruction spastique inflammatoire du sphincter pyloroduodénal. La présence de hernie diaphragmatique justifie également la nomination de prokinetics.

La spasticité sévère de la zone pyloroduodénale est arrêtée par la prescription d'atropine à une dose de 20 à 25 gouttes une fois par jour, le traitement pouvant durer plusieurs jours.

La période d'exacerbation de la maladie est accompagnée de nombreux troubles du système digestif: dyskinésie de la zone pyloroduodénale, constipation et dysfonctionnement de la motilité du petit et du gros intestins. Dans le cas de la forme aiguë, la désignation de formes sélectives de prokinétique est justifiée. Par exemple, Tsesaprid (aka Propulsid, Coordinates). Il agit subtilement sur les fibres musculaires lisses du tube digestif, stimulant ainsi la libération d'acétylcholine dans les cellules nerveuses du plexus nerveux d'Auerbach. Même avec une constipation douloureuse persistante, un péristaltisme grave et des troubles de la motilité, ce médicament est efficacement contrebalancé.

Les informations sur les effets sélectifs de Cesapride par rapport à Cerucal et à Motilium sont importantes pour le patient. De plus, le Cesapride est capable de débarrasser le patient du reflux gastro-oesophagien, augmentant ainsi le tonus du sphincter inférieur de l'œsophage.
L’absence de manifestations systémiques du traitement par Cesapride est liée à son point d’application: il agit non pas en agissant sur les récepteurs de la dopamine, mais en libérant l’acétylcholine, un médiateur. La sélectivité du médicament peut être expliquée par l’effet sur un autre récepteur, la sérotonine, qui n’affecte que la contraction des muscles du tube digestif.

Les prokinétiques sont prescrits avant les repas et avant de dormir, à une dose de 0,01 gramme, à prendre 3 à 4 fois par jour. Traitement à la maison pendant une longue période - jusqu'à 3-4 semaines.

Reparants dans le traitement des ulcères duodénaux

Leur utilisation est théoriquement justifiée, car la dérégulation et le déséquilibre des facteurs de protection et de réparation de la membrane interne jouent un certain rôle dans le développement de foyers d’inflammation sur la membrane muqueuse. Le seul "inconvénient" de ces médicaments est leur efficacité non prouvée. Par exemple, l'utilisation de solcoséryle, de sérum Filatov, de méthyluracile, d'extrait d'aloès et de FIBS n'a pas entraîné d'accélération notable de la réparation muqueuse.

Le traitement des ulcères duodénaux est effectué avec succès et à l'aide d'influences lors de l'examen endoscopique. Il est possible de traiter par irradiation au laser, des injections locales de médicaments, des substances, des collages. Toutes ces méthodes sont prescrites aux patients présentant une résistance à des méthodes conservatrices d'élimination des ulcères. L'objectif principal est la stimulation des processus de réparation.

Les changements positifs dans la microvascularisation de la membrane muqueuse donnent une oxygénothérapie. C'est de l'oxygène respirable, qui est fourni sous pression.

Les méthodes thérapeutiques mentionnées ne sont que des méthodes auxiliaires, car elles peuvent être mises en œuvre dans les grandes villes, mais elles ne résolvent pas tous les problèmes inclus dans la liste des objectifs pour la réadaptation des patients. C'est pourquoi le traitement doit être complet.

Autres options de traitement pour l'ulcère duodénal: diète et remèdes populaires

En plus des méthodes ci-dessus, le schéma thérapeutique moderne inclut des recommandations obligatoires pour le régime alimentaire du patient atteint d'un ulcère duodénal. On peut entendre de bonnes critiques parmi les patients sur le traitement des remèdes populaires, tels que la propolis, l’huile d’argousier et l’alcool. Il convient de rappeler que le rejet complet du traitement médicamenteux au profit de recettes maison entraîne généralement une aggravation de la situation. Ils devraient être utilisés en combinaison avec les méthodes traditionnelles, et alors seulement, le traitement sera efficace.

Des moyens efficaces pour traiter les remèdes populaires de l'ulcère duodénal

Un ulcère duodénal est une maladie chronique, qui est un défaut de la muqueuse de l'organe. Contrairement à la formation érosive, il est plus profond et affecte les tissus sous-muqueux et musculaires. Les plaies ulcéreuses peuvent être de tailles différentes - d'une tête d'allumette à une grosse pomme. La prévalence de la pathologie est assez grande et atteint 15% dans certaines régions. Le plus souvent, la maladie survient chez les hommes. Très populaire dans le traitement des remèdes populaires ulcère duodénal. Avec leur aide, il est possible d’accélérer la cicatrisation des tissus, de normaliser les processus de digestion.

Symptômes de l'ulcère peptique

La maladie est plus prononcée au printemps et à l'automne. Les symptômes et le traitement des ulcères gastriques et duodénaux ont beaucoup en commun. Pour un processus prononcé caractérisé par les caractéristiques suivantes:

  • Douleur intense dans l'épigastre, apparaissant la nuit ou l'estomac vide. Parfois, ils peuvent irradier dans le dos.
  • Augmentation de la douleur après la nourriture dans le duodénum.
  • Les crises de douleur se produisent plusieurs fois par jour. Au fur et à mesure que la maladie progresse, cela se produit plus souvent.

Chez les enfants et les personnes âgées, les symptômes sont plus lisses, ce qui rend impossible la détection de la maladie à temps et le début du traitement. Les cas lancés se terminent souvent par une péritonite.

Quel est l'ulcère dangereux

Lorsque le traitement des ulcères duodénaux n'est pas correctement ou totalement absent, il existe un risque de complications graves menaçant la vie. Ceux-ci incluent:

  1. Saignements Les vaisseaux situés dans la paroi du duodénum, ​​avec la progression de l’ulcère gastroduodénal, perdent leur intégrité. Le patient a des vomissements avec du sang, des signes d'anémie. Le traitement est effectué par la méthode de l'endoscopie. En cas de perte de sang grave, une opération est effectuée.
  2. La perforation. Le contenu pénètre dans la cavité abdominale, provoquant une péritonite. Le patient se plaint de douleurs qui semblent s'étendre sur l'estomac. Il est amélioré en changeant la posture, en effectuant des mouvements respiratoires. De telles situations nécessitent une intervention chirurgicale.
  3. Pénétration. Le processus ulcératif se déplace vers les organes situés dans le voisinage - le foie, le pancréas. En fonction du site de localisation, la douleur est ressentie dans l'hypochondre gauche ou droit et se rétablit. Si le traitement conservateur ne soulage pas, une intervention chirurgicale est indiquée.
  4. Sténose. Un œdème ou une cicatrice qui se forme dans la zone touchée provoque une obstruction. Il se manifeste par des vomissements, une sensation de lourdeur, des ballonnements et de la constipation. Puffiness aidera à éliminer les médicaments. Se débarrasser des cicatrices n'est possible que par la méthode de l'excision.

Afin d'éviter de telles conséquences, il est nécessaire de consulter un médecin dès les premiers signes d'un ulcère peptique. Après avoir clarifié le diagnostic, il sélectionnera des moyens efficaces pour traiter un ulcère duodénal à l'aide de médicaments, recommandera, selon les cas, les remèdes populaires, un régime alimentaire spécial.

Règles de nutrition pour l'ulcère peptique

Pour tous les problèmes avec le système digestif, y compris les ulcères duodénaux, le traitement implique le respect obligatoire d'un certain régime alimentaire et de certaines règles en matière d'apport alimentaire.

Produits recommandés pour le traitement de l'ulcère peptique:

  1. Variétés maigres de viande et de poisson. Utilisé sous forme de défilement.
  2. Pommes de terre, carottes, courgettes, chou-fleur. Tous les légumes sont essuyés.
  3. De céréales - riz, sarrasin, farine d'avoine.
  4. Produits laitiers.
  5. Pain blanc en petites quantités et légèrement séché.
  6. Thé vert, décoction d'églantier, compotes.

Des huiles végétales et animales sont ajoutées lors de la cuisson.

  1. Champignons
  2. Bouillie de mil, d'orge et d'orge.
  3. Viande grasse.
  4. Margarines
  5. Les conserves
  6. Viandes fumées, cornichons.
  7. Produits de boulangerie de seigle.
  8. Au chocolat
  9. Légumes - radis, chou, radis, ail, oignons sous leur forme brute.
  10. Mayonnaise, ketchup.
  11. Boissons gazéifiées et alcoolisées.

Vous devez suivre un régime pendant six mois. Les repas sont pris en petites portions, mais souvent jusqu'à 7 fois par jour. Il est nécessaire de minimiser la quantité d'aliments dans le régime alimentaire qui augmente la sécrétion de suc gastrique. La température des aliments doit être neutre. Il est important de veiller à ce que l'apport calorique ne dépasse pas 2800 kcal pour toute la journée.

Médecine traditionnelle

Pour le traitement des problèmes associés aux organes digestifs, en plus des techniques traditionnelles, il existe de nombreuses méthodes anciennes, éprouvées depuis des siècles. Ils sont largement utilisés avec les médicaments et les aliments diététiques. Le rôle des remèdes traditionnels dans l'ulcère duodénal est réduit à l'élimination des processus inflammatoires, à l'amélioration de la régénération des tissus et à la restauration du fonctionnement normal de l'organe. Le traitement des remèdes populaires comprend un grand nombre de recettes, parmi lesquelles sont particulièrement efficaces.

Huile d'argousier

L'argousier a un excellent effet cicatrisant. L'huile enveloppe la région affectée du bulbe et du corps du duodénum, ​​accélérant ainsi la récupération de la membrane muqueuse. Il existe différentes options pour son utilisation:

  • Le matin, au réveil et sans se lever, ils boivent une cuillerée d'huile d'argousier. Ils continuent de mentir pendant une heure, changeant constamment de position. Un total de 200 ml de produit est requis pour le cours. En cas de brûlures d'estomac, il est arrêté par une solution de soude.
  • À des fins préventives, il est recommandé de manger une cuillère à soupe de miel chaque jour, en la buvant avec une gorgée d'huile d'argousier après 25 minutes. La durée du cours est d'un an.
  • Huile d'argousier mélangée à une solution de soude à 2%. Pour 50 ml de liquide, une cuillère à café d'huile est prise.

L'huile d'argousier est facile à préparer par vous-même. Après avoir pressé le jus de baies, la peau restante ainsi que les os sont soigneusement séchés et broyés dans un moulin à café. La poudre obtenue est versée avec de l'huile d'olive et infusée en remuant de temps en temps. Après 3 semaines, l'huile est prête et peut être appliquée à partir d'un ulcère duodénal.

La plante s'appelle le "docteur à la maison" et est célèbre pour ses propriétés curatives. C'est un remède populaire efficace pour le traitement de l'ulcère duodénal. Coupez les feuilles d'une plante de trois ans dans un hachoir à viande. Ajoutez à 300 g du miel et du beurre de gruau ainsi obtenus, 100 g chacun. Verser une cuillère à soupe de cagoras et mettre le mélange dans un bain-marie jusqu'à ce qu'il fonde complètement. Prenez une cuillère pendant une demi-heure avant les repas. Vous pouvez boire ce médicament avec du lait ou une solution de soude. Cours de réception - 1 mois. Après 10 jours de pause, recommencez.

Un moyen plus simple de soigner un ulcère est de mélanger soigneusement, pris à parts égales d'aloès, de miel et de beurre. Boire trois fois par jour avant les repas, une cuillerée à soupe.

Un autre programme de traitement à l'aloès prévoit la combinaison de plusieurs produits à la fois: un œuf cru, du miel (une cuillerée à thé), un petit morceau d'aloès sans pelure et une cuillerée d'huile d'argousier. Ils doivent être pris dans l'ordre indiqué à un intervalle de temps de 5 minutes. Repas - 30 minutes plus tard après avoir bu de l'huile d'argousier. Le miel a un effet antibactérien, l'aloès guérit parfaitement les plaies, l'huile aide à se débarrasser de la douleur, protège la muqueuse intestinale. En interaction, les produits renforcent l'action des uns et des autres.

Traitement au miel

Les produits apicoles sont utilisés pour traiter de nombreuses maladies. Ils aident également à guérir l'ulcère duodénal. Le produit le plus populaire de la ruche, utilisé en médecine traditionnelle, est le miel. Il est agité dans de l'eau chaude (35 g par verre) et la solution obtenue est bue une heure et demie avant les repas avec une acidité élevée et 10 minutes avec une acidité réduite. La durée de ce traitement au miel est de 2 mois. Pendant cette période ne devrait pas manger de bonbons. Si vous avez des brûlures d'estomac, il est recommandé de boire du lait avec de l'eau de miel.

Graisse de blaireau

Ce remède aide à guérir l'ulcère duodénal pour toujours. Utilisez-le sous sa forme pure, avec de l'eau. Pour lui donner un goût plus agréable, il est recommandé de le mélanger avec une petite quantité de miel. Prenez du gras de blaireau avec un ulcère une fois par jour - avant le petit-déjeuner.

Graines de lin

Graine de lin - un produit qui peut restaurer la fonction du duodénum. Les graines sont trempées dans de l'eau ou versées avec de l'eau bouillante et elles se recouvrent d'un mucus épais et collant qui protège la membrane muqueuse. Si tous les jours le matin de manger une cuillerée de graines de lin trempées, avec les problèmes des organes digestifs ne doivent pas faire face. Si vous ajoutez du miel, vous obtenez un petit-déjeuner non seulement sain mais également très savoureux.

La graine de lin aide à soulager l'état du patient pendant l'exacerbation de la maladie. Une demi-tasse de graines de tournesol est versée dans un thermos avec un litre d'eau bouillante, pour une nuit. L'infusion résultante boit un demi-verre 4 fois par jour.

Pas moins efficace pour le traitement des ulcères à l'huile d'olive. Il peut réduire l'acidité, soulager l'inflammation, normaliser le travail des organes digestifs. En raison de la teneur en vitamine E, l'huile d'olive a un effet régénérant qui accélère la guérison de l'ulcère.

Prenez l'huile en la mélangeant avec du blanc d'oeuf. Afin de prévenir les exacerbations, mélangez l'huile d'olive avec l'argousier à parts égales et buvez une cuillère à thé deux fois par jour pendant un mois.

Propolis

La propolis d'abeille est l'un des remèdes populaires les plus populaires pour l'ulcère duodénal. Ses propriétés cicatrisantes et antibactériennes ont longtemps été utilisées dans le traitement de nombreuses maladies. Il existe de nombreuses recettes utilisant ce produit d'abeille:

  • Dissolvez la propolis dans l'eau (à raison de 2 g par 2 cuillerées à soupe d'eau) et buvez le matin. L'efficacité de la boisson sera beaucoup plus grande si vous ajoutez un peu de miel.
  • Mélanger la propolis avec de l'huile de lin à parts égales. Prenez le matin avant les repas pour une cuillère à café.
  • La teinture alcoolique de propolis est diluée dans du lait (pour 100 ml de lait, une cuillère à thé de teinture). Buvez sur un estomac vide à la fois.

La propolis peut être utilisée en la combinant avec d'autres méthodes de traitement.

Celandine

Étant donné que l'ulcère duodénal est causé par une bactérie, les plantes antibactériennes aideront à faire face à la maladie. L'un d'eux est la chélidoine. De là, vous pouvez faire de la teinture sur l'alcool. Broyer 100 g de matière première et verser une bouteille de vodka (0,5 l). Le médicament est insisté 14 jours et prendre 10 ml avant un repas. L'infusion d'eau de chélidoine n'est pas moins efficace. Pour le préparer, il suffit de verser une cuillerée à thé de la plante broyée dans un litre d’eau bouillante. Pour insister assez 10 minutes. Égouttez, ajoutez du miel au goût.

Bains aux herbes

Après la guérison de l'ulcère duodénal, des bains thérapeutiques avec l'utilisation d'herbes médicinales sont recommandés. Ils vous permettent d’éviter une nouvelle maladie et constituent un excellent complément au cours du traitement. Pour préparer la procédure avec la décoction de thym, l'herbe sèche à ébullition avec de l'eau bouillante (200 g de matières premières par 5 litres d'eau) et laissez infuser quelques heures. Filtrer, verser dans un bain rempli d'eau tiède. La procédure à prendre avant le coucher, sa durée est de 20 minutes. Pour éviter que la maladie ne se reproduise, il faut préparer un bain avec décoction jusqu'à trois fois par semaine.

Pour traiter l'ulcère duodénal, les remèdes populaires ne sont nécessaires qu'après avoir consulté un médecin et sous son contrôle.

Mesures préventives contre l'ulcère peptique

Pour éviter les maladies, il suffit de suivre des règles simples:

  1. Évitez une éventuelle infection par Helicobacter pylori si un patient souffrant d'un ulcère à l'estomac ou duodénal se trouve dans la maison. Suivez strictement les normes d'hygiène.
  2. Traiter en temps opportun les mauvaises dents et surveiller l'hygiène buccale.
  3. Évitez la surcharge physique et émotionnelle. Allouer correctement du temps pour le travail et le repos, pour bien dormir.
  4. Organisez une nutrition adéquate en limitant la consommation d'aliments frits, fumés et marinés. Tous les plats sont recommandés pour cuire à ébullition ou à l'étouffée. Ne pas abuser de boissons alcoolisées et gazeuses.

Pour les patients chez qui le traitement de l'ulcère duodénal est terminé, un certain nombre de mesures sont prévues pour réduire l'incidence des rechutes et des récidives. Ils comprennent un cours de pharmacothérapie, physiothérapie, eau minérale.

Traitement médicamenteux des ulcères gastriques et duodénaux

✓ Article vérifié par un médecin

L'ulcère peptique et l'ulcère duodénal sont une maladie chronique du système digestif qui se caractérise par la formation d'ulcères (plaies) sur la membrane muqueuse de l'estomac ou du duodénum.

La maladie se poursuit avec les périodes de rechutes et de rémissions. Lorsqu'une maladie réapparaît, une plaie ouverte apparaît sur les parois internes de l'estomac ou de la partie initiale de l'intestin grêle. Avec une amélioration temporaire de l'état de l'affection, la plaie guérit, mais ne disparaît pas. En règle générale, les rechutes se produisent au printemps et en automne.

Selon les statistiques, un ulcère souffre d'environ 10% de la population totale. Dans ce cas, les hommes souffrent davantage de cette maladie et les femmes - moins.

Traitement médicamenteux des ulcères gastriques et duodénaux

Causes de l'ulcère peptique: qui est à risque

Provoquer le développement de la maladie peut avoir plusieurs facteurs, dont les principaux sont:

  1. L’infection à Helicobacter pylori est l’une des causes les plus courantes de la maladie. Helicobacter pylori sont des micro-organismes nuisibles qui parasitent les parois de l'estomac, recouverts de muqueuses, endommagent leurs cellules - ceci provoque le développement d'un ulcère peptique.
  2. La présence de mauvaises habitudes - le tabagisme et la consommation excessive d'alcool.
  3. Situations stressantes fréquentes, augmentation du stress psycho-émotionnel, dépression prolongée. Lorsque des troubles psychologiques commencent à se dégager d'une quantité excessive de suc gastrique, il ronge les parois de l'estomac, entraînant des ulcères.
  4. Mauvaise nutrition - manger de grandes quantités d'aliments épicés et gras, manque de petit-déjeuner, de longues pauses entre les repas ou trop manger avant de se coucher.
  5. Utilisation prolongée de médicaments nocifs pour l'estomac, en particulier les AINS. Avec l'utilisation à long terme de médicaments tels que l'ibuprofène, l'aspirine, l'indométacine, le nimesil, le diclofénac, etc. augmente le risque d'ulcères.
  6. Prédisposition génétique. Il y a souvent des cas où l'ulcère peptique est hérité.

Le mécanisme du développement de l'ulcère peptique

En outre, tous les hommes, ainsi que les personnes âgées, sont à risque.

Symptômes de la maladie

La maladie se caractérise par les symptômes suivants:

  1. La douleur abdominale est le symptôme le plus fondamental. La douleur peut être de nature différente (coupure, coup de couteau, sensation de brûlure, sensation de brûlure peut être ressentie), localisée à un endroit (au sommet de l'abdomen) ou étendue dans tout l'abdomen. Le plus souvent, la douleur diminue ou disparaît complètement après avoir mangé et augmente après quelques heures.
  2. Perte de poids progressive avec une nutrition et un appétit normaux.
  3. Troubles dyspeptiques: nausées, vomissements, selles anormales (diarrhée ou constipation), brûlures d'estomac, éructations, augmentation de la formation de gaz.

Ulcère peptique

Vidéo - Symptômes de l'ulcère duodénal

Danger d'ulcère peptique: complications possibles

Un ulcère peptique peut entraîner des complications dangereuses.

  1. La perforation est l'une des pires complications, caractérisée par une percée ulcéreuse. En conséquence, un trou traversant est formé dans la paroi de l'organe affecté, et tout le contenu de l'organe tombe dans la cavité abdominale. Avec la perforation, le patient ressent une forte douleur coupante, une péritonite se développe. La condition nécessite une assistance opérationnelle immédiate.
  2. Pénétration - la propagation des ulcères au-delà des organes affectés. Avec la pénétration de l'ulcère peut affecter le pancréas, la vésicule biliaire, le foie et provoquer le développement de maladies associées.
  3. Saignement, qui se produit en raison de la rupture des vaisseaux sanguins dans l'ulcère. Lorsque le saignement ulcératif augmente la douleur dans l'abdomen, les vomissements commencent par du sang, les selles deviennent noires, la pression artérielle diminue. Il est très important que le patient reçoive immédiatement des soins médicaux, car les saignements causés par un ulcère peuvent être fatals.

Pénétration de l'ulcère gastrique

Attention! En l'absence de traitement approprié et opportun, un ulcère peut évoluer en une tumeur maligne.

Diagnostic des ulcères

Un gastro-entérologue peut diagnostiquer la présence d'un ulcère de l'estomac ou d'une première section de l'intestin grêle.

Pour diagnostiquer la maladie, prescrire les procédures suivantes:

  1. Oesophagogastroduodenoscopy (gastroscopie) - examen des organes du tube digestif à l'aide d'un appareil spécial - un endoscope. Cette méthode vous permet d'explorer l'état de la membrane muqueuse des organes, d'identifier la présence, l'emplacement et la profondeur de l'ulcère. Si vous suspectez la présence de cellules malignes lors d'une gastroscopie, une biopsie est effectuée.
  2. L'examen aux rayons X à l'aide d'un agent de contraste permet d'évaluer la forme et la taille de l'estomac et de la partie initiale de l'intestin grêle, ainsi que l'état de leurs parois. Cette méthode est également utilisée pour détecter les complications ulcéreuses.
  3. Test sanguin général. Il peut être utilisé pour déterminer la présence d'anémie (caractéristique d'un ulcère grave), d'un nombre réduit de globules rouges, d'une vitesse de sédimentation érythrocytaire accrue - tous ces signes indiquant un processus inflammatoire.
  4. Analyse du sang occulte fécal. Cette analyse révèle le saignement caché caractéristique d'un ulcère.

Gastroscopie pour la présence d'ulcères

Traitement de la maladie

Le traitement des ulcères gastriques et de la partie initiale de l'intestin grêle doit être complet. Habituellement, le schéma thérapeutique comprend des médicaments pour tuer Helicobacter pylori (s’ils ont été retrouvés), réduire l’acidité du suc gastrique, éliminer les troubles dyspeptiques (diarrhée, nausée, brûlures d’estomac, rotule) et prévenir le développement de complications.

Traitement de la toxicomanie

Quel est le remède le plus efficace contre les ulcères?

Le traitement médicamenteux des ulcères gastriques et duodénaux est la principale méthode pour amener la maladie en rémission. Toutes les méthodes de traitement traditionnelles ont une efficacité significativement inférieure à la pharmacothérapie et conduisent même parfois à une détérioration.

Le traitement médicamenteux est effectué non pas par un groupe spécifique de médicaments, mais par plusieurs. Le traitement des ulcères peptiques ne peut se faire que par la combinaison de divers groupes de médicaments, ce qui devrait être fait exclusivement par un gastro-entérologue.

Dans cet article, nous discuterons en détail des médicaments que les médecins prescrivent à boire aux patients atteints d'ulcère duodénal et d'ulcère de l'estomac, ainsi que de leur prix.

Traitement médicamenteux des ulcères: est-il efficace?

Une déclaration incontestable est qu'il est simplement nécessaire de prendre des médicaments dans le traitement de l'ulcère peptique. Les préparations médicinales sont destinées à un effet systématique et rapide sur le soulagement d'un ulcère peptique, de l'estomac et du duodénum.

En d’autres termes, lorsque, grâce à des ajustements nutritionnels et à l’utilisation de recettes populaires, le processus de rémission de la maladie sera atteint après des mois, le traitement avec des médicaments signifie que le décompte durera plusieurs jours.

En outre, les médicaments dans de nombreux aspects du traitement et n'ont pas d'analogues parmi la médecine traditionnelle. Par exemple, les analgésiques synthétiques, les médicaments, n’ont pas d’équivalent aussi efficace parmi les recettes populaires.

Il est important de noter que le traitement médicamenteux contre les ulcères doit être administré exclusivement par un gastro-entérologue ou, en cas de maladie bénigne, par un thérapeute. Se prescrire soi-même et prendre des médicaments met la vie en danger.

Indications pour le traitement médical des ulcères

Il existe des indications et des contre-indications à la pharmacothérapie de l’ulcère gastrique et de l’ulcère duodénal. Il est nécessaire de traiter les ulcères avec des médicaments dans les cas suivants:

  1. Avec une exacerbation des ulcères.
  2. En l'absence d'effet par l'alimentation avec un ulcère.
  3. Avec une nette progression de la maladie.
  4. Dans les lésions infectieuses de l'estomac et du duodénum 12 (le traitement de choix est l'antibiotique pour les ulcères infectés).
  5. En présence d'un syndrome douloureux prononcé (analgésiques nommés).
  6. En présence d'un saignement ulcératif confirmé.
  7. Dans le cours chronique de la maladie.
  8. Afin de prévenir l'exacerbation lors de la réalisation de la rémission.

Contre-indications pour le traitement médicamenteux des ulcères

Il existe également des contre-indications importantes lors de la prescription de médicaments à un patient présentant des lésions ulcéreuses de l'estomac et du duodénum.

Les contre-indications comprennent:

  • saignements abondants lors d'une exacerbation ou d'un début aigu de la maladie;
  • réactions allergiques dans l'histoire de certains médicaments nécessaires;
  • intolérance individuelle à des médicaments de type non allergique;
  • certains médicaments sont interdits pendant la grossesse;
  • dans certains cas, en présence de maladies telles que le sida et le diabète;
  • dans les lésions inflammatoires et toxiques du foie et des reins;
  • dans certains cas avec vaccination récente;
  • dans certains cas chez les enfants de moins de 12 ans;
  • en présence de maladies infectieuses généralisées (systémiques).

Groupes de médicaments pour le traitement des ulcères

Les médicaments anti-ulcéreux sont divisés en un grand nombre de groupes qui diffèrent dans la direction d'exposition et le résultat final. Il existe les groupes suivants de médicaments anti-ulcéreux:

  1. Antibiotiques pour l'ulcère gastrique et l'ulcère duodénal (y compris ses bulbes).
  2. Antiacides antiacides.
  3. Bloqueurs des récepteurs d'histamine.
  4. Réparateurs anti-ulcéreux.
  5. Gastroprotecteurs (pour soulager l'inflammation).
  6. Antispasmodiques (parfois prescrits comme analgésiques) et analgésiques systémiques (vrais analgésiques).
  7. Holinobloceurs.
  8. Gangliobloquants.
  9. Thérapie antiémétique.
  10. Triple thérapie.
  11. Quadrothérapie

En règle générale, l'ulcère gastrique et l'ulcère duodénal ne sont jamais traités avec un groupe spécifique de médicaments. Pour traiter une telle maladie, on ne peut combiner que des médicaments et le produire souvent de manière empirique (par essais et erreurs).

Dans le traitement des ulcères gastriques et des ulcères duodénaux, les formes posologiques orales (comprimés, suspensions) sont préférées. Les bougies et les injections sont utilisées moins fréquemment et généralement dans les cas graves de maladie.

Antibiotiques pour les ulcères

Les médicaments antimicrobiens pour le traitement de l’ulcère peptique sont principalement utilisés pour tuer ou réduire la quantité de bactérie H. pylori. Il est responsable de la grande majorité des cas d'ulcères gastro-intestinaux (dans plus de 97% des cas).

Les préparations de ce groupe sont prescrites avec précaution et, au début du traitement, le patient est sous surveillance constante, car les antibiotiques provoquent souvent une diarrhée associée aux antibiotiques. Il convient également de noter que les antibiotiques sont utilisés à la fois pour le traitement et la prévention des ulcères.

Dans la très grande majorité des cas, des préparations antimicrobiennes des groupes suivants (injections et comprimés) sont incluses dans le traitement:

  • groupe macrolide: "érythromycine" (obsolète, maintenant rarement utilisé) et "clarithromycine";
  • Groupe de la pénicilline: "Amoxicilline";
  • Groupe antiprotozoaire: métronidazole obsolète mais toujours très efficace;
  • groupe tétracycline: "tétracycline", moins souvent "minocycline".

Antibiotiques pour les ulcères (vidéo)

Préparations antiacides pour le traitement des ulcères

Les antiacides sont utilisés comme antiseptiques (à ne pas confondre avec les antimicrobiens), par adsorption (élimination des toxines) et en enveloppant (protégeant les muqueuses). Ils éliminent l'excès d'acide gastrique et réduisent de manière significative l'activité des enzymes gastro-intestinales, qui aggravent l'ulcère, le soutiennent et augmentent les symptômes en général.

Les divers schémas de traitement de l'ulcère peptique incluent de tels médicaments dans ce groupe:

  • "Almagel" en suspension;
  • "Maalox" en suspension;
  • "Gastal" comprimés;
  • "Phosphalugel" comprimés;
  • Comprimés "bicarbonate de sodium".

Médicaments bloquant les récepteurs de l'histamine

Des inhibiteurs des récepteurs d'histamine sont nécessaires pour désactiver les récepteurs des cellules de la glande pariétale. En raison de leur incapacité, il devient possible de réduire la production de suc gastrique et d'éliminer l'inflammation du défaut de l'ulcère.

Les inhibiteurs des récepteurs d'histamine suivants sont utilisés dans le traitement de cette maladie (en comprimés):

  • Ranitidine (bloqueurs d'histamine de deuxième génération);
  • Nizatidine (deuxième génération);
  • Roxatidine (deuxième génération);
  • Famotidine (deuxième génération);
  • "Cimetidine" (la première génération, le médicament est obsolète, donc il est utilisé très rarement maintenant).

Préparations de repositionnement pour ulcères

Des réparations sont nécessaires pour améliorer les capacités de régénération du système gastro-intestinal du patient. Dans le même temps, non seulement ils régénèrent la membrane muqueuse, mais ils restaurent également le trophisme total et la microcirculation du sang capillaire dans la zone des défauts érosifs et ulcératifs.

La liste des produits de réparation recommandés pour l'ulcère peptique comprend des médicaments tels que:

  • "Solcoséryle" (injection);
  • "Actovegin" (injection);
  • "Gastrofarm" (en comprimés);
  • "Rétabolil" (injection);
  • moins couramment utilisé sous forme de comprimés "Methyluracil" et d'extrait d'aloès.

Ulcères gastroprotecteurs

Les préparations de ce groupe sont à base de dicitrate de bismuth, de sous-nitrate de bismuth et, respectivement, d'acide alginique. Ils sont nécessaires pour une réduction significative de l'inflammation dans la zone de l'ulcère et des tissus sains environnants. De plus, les gastroprotecteurs possèdent des propriétés, bien que relativement faibles, mais toujours bactéricides. Ces médicaments sont utilisés non seulement pour le traitement des ulcères et de la gastrite, mais également pour leur prévention.

Les gastroprotecteurs destinés au traitement de l'ulcère gastrique et de l'ulcère duodénal comprennent les médicaments suivants (sous forme de comprimés):

  • La sucralfat;
  • Solcoséryle;
  • "De-Nol" (choisi dans la plupart des cas);
  • Enprostil;
  • Le misoprostol;
  • "Biogastron";
  • "Amigluracil";
  • "Oxyferriscarbon sodique".

Antispasmodiques pour les ulcères

Les antispasmodiques pour les ulcères agissent comme des analgésiques (plus précisément des analgésiques). Avec leur aide, vous pouvez réduire considérablement la douleur et faciliter la vie du patient pendant la période de traitement. En règle générale, les antispasmodiques ne sont jamais prescrits sous la forme d'un médicament spécifique, mais uniquement sous la forme d'une combinaison de deux à trois médicaments.

Les médicaments antispasmodiques pour les lésions ulcéreuses du tractus gastro-intestinal incluent les moyens suivants (uniquement des comprimés):

Holinoblokatory avec ulcères

Les M-anticholinergiques sont conçus pour réduire la production de pepsine et d'acide gastrique. En outre, avec leur aide, il est possible d’obtenir une relaxation des parois musculaires de l’estomac et une prolongation des effets des antiacides.

Les médicaments du groupe M-anticholinergique incluent de tels médicaments (sous forme de comprimés), tels que:

Gangliobloquants ulcératifs

Les gangliobloquants visent à réduire ou à bloquer complètement le passage des impulsions des organes du tube digestif à partir du système nerveux sympathique. De ce fait, il est possible d'affecter le tonus des vaisseaux de petit calibre du tube digestif, en augmentant le flux sanguin vers l'estomac et le duodénum.

En fin de compte, cela a un effet positif sur le taux de régénération de la maladie et l’intensité des sensations de douleur diminue également.

En entrant dans le stade de rémission de l'ulcère gastrique et de l'ulcère duodénal 12, on utilise les gangliobloquants suivants (en injections et en comprimés, en fonction de la gravité de l'ulcère peptique):

Médicaments antiémétiques pour les ulcères

Dans les ulcères gastro-intestinaux, des symptômes de nausée et de vomissements, qui ne soulagent généralement pas, apparaissent chez 60 à 70% des patients de tous les groupes d'âge. Avec l'aide d'antiémétiques, vous pouvez éliminer les symptômes de nausée et réduire (ou éliminer complètement) le nombre de pulsions émétiques au cours de la journée.

En cas d'ulcère peptique de toutes les parties du tractus gastro-intestinal, les antiémétiques suivants sont utilisés (sous forme de comprimés, avec vomissements fréquents - injections ou suppositoires):

Triple thérapie dans le traitement des médicaments contre les ulcères

Dans le cadre de la trithérapie, on entend l’utilisation complexe et combinée de médicaments de trois groupes différents, adaptés au traitement des ulcères simples dans la grande majorité des patients. Il s'agit d'un schéma thérapeutique de base, prescrit à presque tous les patients présentant un ulcère nouvellement découvert ou lors de son exacerbation.

Avec son inefficacité, un régime de traitement individuel est compilé, calculé individuellement pour un patient spécifique. La trithérapie elle-même implique l'utilisation des médicaments suivants:

  1. Antibiotiques des groupes tétracycline et pénicilline, ainsi que des macrolides. Les médicaments de choix sont les suivants: comprimés d'amoxicilline, comprimés d'ampicilline et comprimés de clarithromycine.
  2. Dérivés du médicament "Nitroimidazole." À savoir: "Métronidazole", "Ornidazole" et, rarement, "Tinidazole".
  3. Préparations de Vistum: le médicament le plus populaire et le plus populaire dans ce groupe est le De-Nol.

Quadrothérapie dans le traitement des médicaments ulcères

La quadrothérapie est utilisée dans les cas où la trithérapie classique ne suffisait pas pour introduire la maladie au stade de la rémission. La quadrothérapie a un grand nombre de médicaments prescrits.

Le schéma thérapeutique de cette méthode de traitement comprend des médicaments appartenant aux groupes suivants:

  1. Agents antimicrobiens des groupes pénicilline, fluoroquinol et macrolide. À savoir: "Amoxicilline", "Roksitromitsin", comprimés "Moxifloxacine" et "Ciprofloxacine".
  2. Antifongiques et antiprotozoaires: uniquement métronidazole.
  3. Inhibiteurs de la pompe à protons: oméprazole.
  4. Sous-citrate de bismuth ou, dans des cas plus rares, citrate de tricalium-bismuth.

L'efficacité de la quadrothérapie pour l'ulcère gastroduodénal aigu est supérieure à 90%. Dans le cours chronique de la maladie, l'efficacité est inférieure et se situe entre 60 et 70%.