Principal / Gastrite

Ulcère gastrique: causes, premiers signes, symptômes et traitement, prévention

Gastrite

Les maladies du tractus gastro-intestinal sont familières à beaucoup. Au moins une fois dans sa vie, tout le monde a été victime d'une intoxication alimentaire, des conséquences de la suralimentation ou d'une alimentation impropre à sa consommation. Cependant, l'estomac et les intestins ont une grande capacité de guérison, ce qui fait que la plupart des problèmes sont aigus et que le fonctionnement normal des organes est rétabli. Les exceptions sont les maladies chroniques graves, de sorte que les symptômes des ulcères d’estomac doivent pouvoir être distingués des problèmes liés à la situation.

Qu'est-ce qu'un ulcère d'estomac?

Le processus pathologique est que la protection muqueuse devient plus mince et que l'inflammation se développe avec le temps. Même un léger dommage aux parois de l'estomac est perçu comme douloureux - cette affection s'appelle une gastrite. Si un centre de destruction complète de l'épithélium apparaît, le diagnostic est alors ulcère.

Ulcère alcoolique

Les causes de la maladie ne sont pas clairement établies. Les théories médicales sont à l’origine d’un grand nombre de facteurs, alors qu’aucun d’entre eux n’est un provocateur direct.

Le mécanisme de la maladie est plus ou moins connu, il comprend généralement les étapes suivantes:

  1. Apparaît une inflammation de l'épithélium. À ce stade, une personne peut ressentir une douleur faible, un inconfort.
  2. Si l'état est ignoré, aucune action n'est entreprise, les sensations douloureuses augmentent en raison du développement du processus dystrophique dans l'épithélium gastrique.
  3. Au fil du temps, la gastrite entre dans une phase plus difficile - érosive. Ce terme médical implique que la membrane muqueuse est incapable de récupérer dans certaines zones, au lieu de cela il apparaît un tissu de remplacement, qui ne remplit pas les mêmes fonctions et est incapable de résister à la forte acidité de l'environnement.
  4. L'inflammation pénètre les parois de l'estomac. Ce sont ces zones détruites appelées ulcères.
  5. Dans les cas les plus graves, le processus va plus loin, jusqu'à la destruction complète des tissus de l'estomac et l'apparition de trous traversants - c'est ce que l'on appelle un ulcère gastrique perforé, une maladie menaçant le pronostic vital remplie de saignements gastriques et de péritonite.
Il est difficile de ne pas remarquer le développement de la maladie, car elle s’accompagne d’un tableau clinique clairement défini. Cependant, les premiers stades sont faciles à manquer: la gastrite est actuellement diagnostiquée chez un habitant des grandes villes sur trois et elle survient à un jeune âge, même chez les enfants. La tâche du patient et de ses parents est de mettre fin à la pathogenèse avant que la maladie ne se manifeste dans tous les symptômes et dans le tableau clinique désagréable.

Raisons

Bactéries Helicobacter pylori

Helicobacter pylori a longtemps été considéré comme le seul «coupable» des ulcères d'estomac. Ce sont des micro-organismes uniques: l'acide chlorhydrique, qui constitue la base du suc gastrique en combinaison avec les enzymes caustiques du pancréas - un environnement hautement toxique pour la plupart des organismes vivants. Dans l'estomac, jusqu'à 99% des microorganismes avalés ou ingérés avec de la nourriture sont tués. C'est pourquoi une personne en bonne santé peut manger une petite quantité de nourriture visiblement fade sans conséquences - les bactéries nocives seront détruites et digérées.

Les souches du genre Helicobacter, qui résistent non seulement à cet environnement acide, mais sont également capables de le modifier. En se multipliant activement, ils alcalinisent l'estomac, réduisant l'efficacité de la digestion des aliments et provoquant des symptômes de gastrite à faible acidité. En conséquence, un déséquilibre se produit, conduisant à une reproduction non contrôlée de Helicobacter, une inflammation et un ulcère.

Cette théorie a maintenant été réfutée, car les bactéries se trouvent dans l'estomac de presque toutes les personnes dans le monde. Ils vivent dans un environnement acide, mais ne font aucun mal.

Ainsi, Helicobacter pylori n'est appelé que l'un des facteurs de développement de l'ulcère gastrique, entre autres:

  1. Réponse immunitaire inadéquate à la présence de microorganismes. Le corps, essayant de se battre avec des agents envahisseurs, se "mange".
  2. Gastrite avec acidité accrue comme facteur prédisposant - dans ce cas, la teneur en Helicobacter peut être acceptable ou faible.
  3. Abus d'alcool, aliments épicés, boissons contenant de la caféine.
  4. Anomalies du système autonome associées au système nerveux central et à des troubles mentaux - des attaques d'ulcères surviennent parfois sur fond de névrose, de dépression, de stress grave.
  5. Affaiblissement de l'infection du corps - tuberculose, VIH.
  6. Le fait de fumer est un facteur de provocation distinct. L'acide nicotinique en combinaison avec des résines pénètre inévitablement dans l'œsophage et l'estomac, le corrodant.
  7. Abus de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens - l'aspirine commune devient souvent la cause des saignements gastriques.

L’impact de la médecine moderne Helicobacter concerne le secondaire, bien que chez 38% des patients atteints d’un ulcère gastrique ou d’un ulcère duodénal, la contamination par ces micro-organismes soit abondante.

Premiers signes d'ulcères d'estomac

  • douleur tirante spasmodique dans la région épigastrique;
  • des éructations au goût acidulé;
  • brûlures d'estomac chroniques;
  • nausée après avoir mangé;
  • perte d'appétit et, par conséquent, poids corporel.
À ce stade, les patients sautent souvent des repas car ils sont gênants. C'est une erreur: l'acidité accrue de l'estomac nécessite de ne pas le laisser vide, pour que l'autodestruction ne commence pas. Sans traitement, la maladie progresse assez rapidement.

Symptômes d'ulcères d'estomac

Une nausée persistante peut être le signe d'un ulcère à l'estomac.

Le tableau clinique du stade avancé de la maladie comprend:

  1. Douleur de fond constante dans l'estomac. Il peut être localisé juste en dessous des côtes, mais rayonne souvent aussi sous les omoplates, dans la région du sternum. Souvent, un ulcère est pris pour des maladies du système cardiovasculaire.
  2. La nausée devient également permanente, accompagne la personne presque tout le temps.
  3. La nourriture est dégueulasse. Si l’acidité est réduite, il se produit alors une intolérance à la viande et aux autres produits protéiques. Avec une acidité élevée, il n'y a pas de "préférences" perceptibles, mais l'appétit reste toujours mauvais.
  4. Il y a des vomissements après avoir mangé. Un symptôme caractéristique de l'ulcère est une masse émétique sous forme de marc de café. Cela signifie une inflammation étendue et la présence de sang dans l'estomac. Vomissements apporte un soulagement.
  5. Lors d'attaques, la douleur devient insupportable, spasmodique. Peut-être une augmentation du pouls - tachycardie, pâleur de la peau et des muqueuses.
  6. Malgré le manque d'appétit, les patients apparaissent comme des «douleurs affamées» - en aucun cas, ils ne doivent être tolérés, de même que trop manger ou manger des aliments muqueux irritants est inacceptable.
  7. Les patients souffrent souvent de constipation, beaucoup moins souvent - dépendance et diarrhée.
L'apparence de la personne change également. Étant donné que l'ulcère perturbe la capacité de l'estomac à digérer correctement les aliments entrants, le corps souffre d'un manque d'oligo-éléments bénéfiques. Une personne devient sèche et les cheveux cassants, le teint est pâle, souvent terreux. Une personne souffre de fatigue chronique, est irritable et se caractérise par une forte anxiété.

Le danger de la maladie réside dans le risque de saignements d'estomac et de péritonite. Également sur le site des ulcères apparaissent souvent un cancer. Les personnes ayant une faible acidité risquent de développer des maladies oncologiques, tandis qu'une personne plus élevée provoque souvent une perforation de l'ulcère.

Traitement de l'ulcère de l'estomac

Le traitement des ulcères gastriques comprend les médicaments suivants:

  1. Antibiotiques spécifiques - ils visent essentiellement à détruire Helicobacter, toujours dangereux en cas de maladie, même si elle ne l’a pas provoquée. La furazolidone, l'amoxicilline, la clarithromycine est utilisée.
  2. Inhibiteurs de la pompe à protons - normalisent le travail de l’estomac, réduisent l’activité de la sécrétion, permettant ainsi à la muqueuse de récupérer dans les zones touchées. Efficace Omez, Oméprazole, Emanera.
  3. Les médicaments qui aident à former un film protecteur sur les foyers d'inflammation. Ces médicaments à base de bismuth, en particulier, sont distribués par De-Nol.
  4. Enprostil ou analogues - pour stimuler la production de mucus et la régénération de l'épithélium cellulaire.
  5. Les antispasmodiques - No-Shpa, Mebeverin, - sont prescrits pour éliminer la douleur.
  6. Prokinetic - Motilium, Itopdid - améliore la motricité en aidant à se débarrasser de la constipation, souvent atteinte par des patients souffrant d’un ulcère.
Souvent, des médicaments apaisants, ainsi que des antidépresseurs, sont associés au traitement des ulcères gastriques, car le portrait psychologique des personnes atteintes de cette maladie comprend souvent de l'anxiété, des névroses et des épisodes dépressifs. Il est important de comprendre que tous les systèmes du corps sont connectés. La thérapie doit donc être complète, combinée à une nutrition adéquate et à la normalisation du mode de vie.

Prévention

Le tabagisme et l'alcool sont la principale cause des ulcères d'estomac

Les méthodes de prévention comprennent:

  • repas réguliers - sans jeûne ni surcharge d'estomac;
  • le choix correct des produits - il est indésirable de manger constamment épicé, fumé, gras et frit, de tels aliments ne devraient apparaître que de temps en temps dans le régime alimentaire de personnes en bonne santé;
  • aux premiers signes de gastrite - ne pas ignorer, mais procéder au traitement approprié;
  • éviter le stress si possible;
  • Rappelez-vous que l’alcool et le tabagisme sont l’un des principaux facteurs de développement d’un ulcère.
Il est recommandé de temps à autre de consulter un gastro-entérologue si un inconfort est noté dans la région épigastrique. La décision de détruire Helicobacter est prise par le médecin, ceux-ci ne peuvent pas interférer avec l'activité vitale de l'organisme, mais s'il existe un risque de développer un ulcère, un traitement spécifique est appliqué contre ces micro-organismes.

Pourquoi un ulcère à l'estomac et ses symptômes apparaissent-ils?

Maintenant, il ne reste plus personne qui n'ait entendu parler de cette grave maladie de l'estomac. Un ulcère de l'estomac, dont les symptômes sont familiers à beaucoup de personnes, est très insidieux. Selon les statistiques, 10% des Russes ont des blessures aux parois gastriques. Habituellement, une maladie désagréable sous la forme d'un ulcère peptique survient chez l'homme: il est malade sept fois plus souvent que le beau sexe. Récemment, les femmes ont également commencé à avoir des plaies dans le tractus gastro-intestinal. Les symptômes d'un ulcère d'estomac apparaissent généralement à un jeune âge.

Lors de l'apparition de cette maladie, une inflammation de la membrane muqueuse se produit et entraîne une sensation de douleur et d'indigestion. En cas de traitement tardif, la destruction de la couche musculaire commence et, dans le pire des cas, des trous se forment dans les parois de l'estomac. Tout le monde devrait savoir comment manifester un ulcère gastrique. La connaissance aidera à le reconnaître à temps et à commencer le traitement nécessaire.

L'exacerbation chronique des ulcères peut survenir à certaines périodes de l'année. Le traitement de cette maladie désagréable est un processus long et responsable. Se débarrasser de la douleur insupportable contribuera au respect du régime alimentaire le plus strict et à la prise de médicaments. Lorsque les premiers signes de la présence d'un ulcère apparaissent, le traitement doit être démarré immédiatement. Commencez de préférence avec un ajustement de votre régime alimentaire.

Causes de la maladie

Une maladie sous la forme d'un ulcère survient à la suite d'un déséquilibre entre les fonctions protectrices et nocives de l'activité de l'estomac et du duodénum. L'acide chlorhydrique produit régulièrement est la principale substance à l'origine des plaies à l'estomac.

Sans aucun doute, la bile produite dans le foie affecte le dysfonctionnement des organes digestifs.

L'estomac forme un mucus spécial, appelé acide de l'estomac. Il aide à la restauration de la coque et stimule la circulation sanguine. Le mucus protège les parois de l'estomac des dommages possibles. Certains facteurs bloquent les propriétés protectrices du mucus. Ceux-ci incluent:

  • manger des aliments frits, épicés ou trop gras;
  • stress et dépressions nerveuses;
  • l'utilisation de café, de boissons alcoolisées;
  • usage fréquent de médicaments (aspirine, analgine).

Outre les causes acquises de la maladie, il existe une possibilité que la bactérie Helicobacter pylori en soit la cause. Son apparence à l'intérieur du corps ne dépend pas du mode de vie ou du régime alimentaire.

Si l'un des parents est atteint de cette maladie, les chances de voir apparaître des plaies à l'estomac sont extrêmement élevées. Cela s'applique particulièrement aux cas de maladie prolongée de proches. Mais, comme le montre la pratique, ce n’est pas la maladie elle-même qui est transmise, mais les fonctions du système digestif: la libération d’acide chlorhydrique, des vaisseaux sanguins médiocres. Et si une personne qui a une prédisposition génétique à un ulcère aime les facteurs frits, épicés et autres facteurs négatifs, alors il y aura bientôt une douleur à l'estomac avec toutes les conséquences qui en découlent. L’avantage, c’est que, dans ce cas, le traitement passe rapidement - il est bon de se débarrasser de la bactérie et la maladie régressera.

Signes de maladie

Comment identifier un ulcère d'estomac? La maladie ulcéreuse peptique peut se manifester sous différentes formes et ses symptômes peuvent être différents. Bien souvent, il existe des cas de maladie asymptomatique lorsque, après une certaine période de temps asymptomatique, des saignements apparaissent ou que la pire forme est la perforation. Les signes d'un ulcère d'estomac peuvent être voilés.

Lorsqu'un ulcère à l'estomac se passe sans incident, il se manifeste par certains signes. Dans ce cas, il peut durer assez longtemps, se calmer et se rallumer à tout moment. Cela se produit généralement au moment des exacerbations saisonnières de toutes les maladies gastro-intestinales.

Au moment de l'exacerbation calme avec l'ulcère gastrique ne doit pas oublier de suivre un régime. Il est nécessaire d’exclure les radis, les poires, les pommes non mûres, les champignons, les concombres, en général les produits contenant des fibres végétales. Il faut oublier les aliments tels que le pain noir, tout ce qui est frit, fumé, les épices et les assaisonnements. Et l'utilisation de produits laitiers et de produits laitiers, gelée, purée de légumes, au contraire, aide parfaitement au traitement.

Principaux symptômes de l'ulcère gastrique

Il y a plusieurs symptômes communs de l'apparition de la maladie. Ceux-ci incluent:

  • brûlure dans l'abdomen, douleur douloureuse, irradiant parfois dans le dos et sous les côtes;
  • la douleur dure pendant différentes périodes;
  • brûlures d'estomac, nausée, ballonnements, vomissements;
  • perte fréquente d'appétit et même perte de poids;
  • selles noires ou selles avec du sang;
  • vomissements après avoir mangé, y compris du sang.

Bien entendu, le symptôme le plus important qui indique l'apparition d'un ulcère est la douleur. Mais il a ses propres caractéristiques. La douleur causée par un ulcère d'estomac n'est pas grave et la personne peut facilement se passer d'analgésiques. La seule exception est la perforation. Habituellement, la douleur survient après avoir mangé des aliments, en particulier gros, salé, épicé ou gras. Cela se produit après quelques heures après le déjeuner ou le dîner. La nature de la douleur est brûlante ou ennuyeuse. Si vous pratiquez un exercice physique intense, la douleur augmente considérablement.

Les brûlures d'estomac sont une manifestation assez fréquente des ulcères 2 à 3 heures après avoir mangé. Au lieu de brûlures d'estomac, des éructations, des nausées ou des vomissements peuvent survenir, suivis d'un court soulagement Autre malaise à l’estomac associé à l’utilisation de certains produits. Si l'acide gastrique commence à ronger la paroi de l'estomac, des vomissements sanglants se produisent.

Pour soulager une forte attaque de douleur, il est recommandé d’appliquer une bouteille d’eau chaude sur l’abdomen et, afin d’éviter tout refroidissement rapide, de la remplacer toutes les 20 minutes. Mais dans le cas d'un saignement, cette méthode de soulagement de la douleur ne peut pas être utilisée. Pendant les vomissements sanglants, vous devriez vous coucher, mettre un petit paquet de glace sur le ventre et appeler immédiatement une ambulance.

L'ulcère gastrique non compliqué provoque des problèmes plus graves sous forme de douleur intense, mais il est moins dangereux et ne représente pas une menace pour la vie et la santé. Mais il ne faut pas oublier les formes possibles de complications de la maladie. La vie d'une personne et son bien-être général en dépendent.

Les complications comprennent:

  • perforation de l'ulcère;
  • saignements gastriques ou intestinaux;
  • inflammation des parois de la cavité abdominale;
  • constriction du pylore;
  • inflammation maligne de l'ulcère.

Au moment de l'exacerbation de l'ulcère de l'estomac, une douleur assez sévère se produit dans les côtes, l'estomac ou le dos. La constipation, les nausées, les brûlures d'estomac et la perte d'appétit sont des événements fréquents accompagnant la maladie. Souvent, la douleur apparaît après avoir mangé. Si cela se répète de plus en plus souvent, alors vous devriez immédiatement consulter un médecin. Le médecin aidera à prévenir les complications qui se produisent sans l'apparition des symptômes.

Le signe principal de la complication la plus fréquente - la perforation - est une douleur aiguë et aiguë, insupportable à supporter. La partie principale de la douleur est la partie supérieure de l'abdomen. Un malade devient pâle, le transpire et peut même tomber. Presque à un moment donné, la température commence à monter rapidement et la douleur augmente et est déjà ressentie dans tout l'abdomen. Avec les symptômes ci-dessus, vous devez immédiatement appeler une ambulance et, pour soulager la douleur, placez une petite compresse froide sur le ventre.

L'une des complications alarmantes d'un ulcère gastro-intestinal peut être un saignement, dont les symptômes sont des vomissements et des selles noires. C'est une condition extrêmement grave. Comme dans le cas d'une perforation, vous devez appeler un médecin et utiliser une compresse froide sur le ventre.

Effectuer un traitement indépendant de la maladie sans consulter un médecin est extrêmement risqué.

Les enfants appartiennent à un groupe distinct de patients atteints de l'ulcère gastroduodénal. Les tout-petits et les bébés d’âge préscolaire ont des douleurs abdominales et les adolescents présentent les symptômes de l’adulte. Assez souvent, les symptômes des ulcères sont confondus avec des maladies gastro-intestinales similaires.

Traitement de la maladie

Un gastro-entérologue aidera à dire au revoir à une maladie grave sous la forme de plaies aux parois de l'estomac. Pour un diagnostic précis, les médecins mènent des études échographiques et endoscopiques sur des équipements modernes, ainsi que des tests de laboratoire. Si nécessaire, les médecins peuvent prescrire une biopsie.

Traitement compétent et correct prescrit par le médecin après confirmation du diagnostic. Les antimicrobiens sont prescrits pour le traitement de l'ulcère peptique causé par la bactérie Helicobacter pilori. Dans le cas d'un ulcère causé par un régime alimentaire et un mode de vie malsains, le traitement sera complètement différent. Il est préférable de procéder périodiquement à la prévention des ulcères et de ne pas traiter le stade avancé à l'avenir.

Très souvent, en cas de maladie grave, les remèdes populaires aident, les décoctions d'herbes. Lors de leur application, vous devriez consulter votre médecin à l'avance.

Pendant le traitement, avec l'aide de la médecine traditionnelle, il est nécessaire de prendre en compte l'acidité de l'estomac, qui diffère par son niveau. Cela peut être normal et élevé.

Vous ne pouvez pas détendre les personnes souffrant de gastrite chronique ou de pancréatite. Avec ces plaies, le risque d'ulcère est assez élevé. L'observation régulière par un médecin, la réussite à divers examens, y compris le FGS et l'échographie, est chaque année une nécessité vitale.

Ulcère gastrique: causes, symptômes et traitement

Ulcère peptique ou ulcère gastrique - lésion locale de la muqueuse gastrique avec acide chlorhydrique et bile. Le défaut peut être unique ou multiple. La pathologie est chronique, donc en raison de périodes d'exacerbations et de rémissions ultérieures. Un ulcère gastrique est diagnostiqué chez 15% de la population adulte, le plus souvent chez les hommes âgés de 20 à 50 ans. Les femmes sont moins touchées. Ils ont ce qui se passe pendant la ménopause. YABZH peut se propager à d'autres organes, provoquer des saignements gastro-intestinaux et des complications graves. Par conséquent, un traitement d'urgence est nécessaire. Les patients ont certainement besoin de savoir quels aliments vous pouvez manger avec un ulcère de l'estomac et ceux qui ne le peuvent pas.

Ulcère de l'estomac: causes

Un défaut sur la membrane muqueuse se forme en raison d'une acidité accrue du tractus gastro-intestinal. Souvent, les lésions ulcéreuses sont causées par l'activité du microbe Helicobacter pylori. Les bactéries peuvent être présentes dans un corps en bonne santé et ne pas causer d'effets. Cependant, une diminution de l'immunité générale et de la production active de suc gastrique conduit parfois à une infection. Helicobacter peut provoquer des lésions à l'estomac, au duodénum, ​​au cancer, à la gastrite.

Helicobacter pylori est l'agent responsable des maladies gastro-intestinales, notamment des ulcères gastriques.

Facteurs agressifs affectant le développement de la pathologie:

  • Mauvaises habitudes: fumer, abus d'alcool.
  • Surmenage, stress, manque de repos, manque de sommeil.
  • Malnutrition: violation du régime, malbouffe.
  • Utilisation à long terme de médicaments puissants.
  • Carences en vitamines, régimes durs.
  • Lésions abdominales, brûlures.
  • Maladies chroniques.

Un ulcère d'estomac n'est pas une pathologie héréditaire. Mais l'infection causée par le microorganisme Helicobacter peut être transmise aux membres de la famille par contact étroit. Le plus souvent, la maladie se développe dans le contexte de plusieurs problèmes: surmenage, alimentation non systématique, immunité affaiblie.

Signes et symptômes des ulcères d'estomac

Les manifestations d'ulcères gastriques ne négligeront aucun adulte. Elle a des symptômes prononcés. Dès la réception, un médecin expérimenté peut déterminer la maladie grâce aux signes décrits.

Les patients sont généralement préoccupés par:

  1. Douleurs coupantes simples ou paroxystiques. Peut donner dans la zone épigastrique, le sternum, le dos, l'hypochondre, la région ombilicale. Habituellement inquiet l'estomac vide ou une heure et demie après un repas. La douleur dans les ulcères d'estomac survient la nuit.
  2. Sensation de lourdeur et de brûlure après avoir mangé. L'estomac peut sembler trop rempli même sur un estomac vide. Inconfort provoqué par une irritation de la zone touchée lors du traitement d'aliments lourds.
  3. Augmentation de l'appétit. Se produit en raison d'une sécrétion gastrique accélérée et d'une acidité excessive.
  4. Perte de poids rapide. Certains patients refusent de manger en raison de symptômes douloureux graves ou de la peur de leur renouvellement.
  5. Troubles dyspeptiques. Manifestations: brûlures d'estomac, éructations acides, nausées, vomissements. Lors de l'exacerbation de l'ulcère gastrique, une constipation réflexe survient souvent.
  6. État dépressif. Il y a une dépression, une humeur dépressive, une agression injustifiée, des troubles du sommeil, un stress interne.

Les symptômes des ulcères gastriques ne donnent pas de repos jour ou nuit

La maladie se développe généralement progressivement. En raison des violations constantes de la journée et de la nutrition. Il existe des cas de pathologie asymptomatique. Un ulcère d'estomac peut "se faire sentir" lors d'une exacerbation. Parfois, les cicatrices post-ulcéreuses découvertes lors de l'examen endoscopique sont une surprise pour le patient. En l'absence de traitement opportun, des saignements internes ou un ulcère gastrique perforé peuvent survenir, caractérisés par un défaut traversant de la membrane muqueuse.

Comment traiter un ulcère d'estomac

En cas de maladie diagnostiquée, le traitement vise à éliminer les facteurs provoquants et à guérir les plaies. Pour soigner un ulcère à l'estomac pour toujours, vous devez reconsidérer votre mode de vie et utiliser des médicaments en pharmacie en association avec des mesures supplémentaires.

Un traitement efficace pour YAB fournit:

  • L'organisation d'un régime d'épargne.
  • Prendre des médicaments.
  • L'utilisation de remèdes populaires.
  • Physiothérapie

Dans certains cas, en l'absence de progrès dans le traitement, une intervention chirurgicale est nécessaire. Les procédures peuvent inclure l'application locale de médicaments, l'injection locale, la thérapie au laser ou la chirurgie radicale, avec le développement des complications d'un ulcère gastrique.

Aliments pour les ulcères d'estomac

La diététique fait partie intégrante de la lutte contre la maladie. Les aliments doivent être facilement digérés et hachés, car une mastication prolongée active la production de suc gastrique.

Ce que vous pouvez et ne pouvez pas manger avec des ulcères d'estomac

Le régime alimentaire pour les ulcères gastriques et duodénaux implique le rejet des produits suivants:

  • Bouillons saturés, viande grasse, saindoux.
  • Frit, épicé, épicé, salé.
  • Conserves, viandes fumées, saucisses.
  • Produits de boulangerie sucrés.
  • Bonbons, bonbons, chocolat.
  • Boissons gazeuses.
  • Café, thé fort.
  • Alcool

Il est également nécessaire d’exclure les produits contenant des fibres grossières: haricots, navets, radis, radis. Les aliments énumérés créent une charge excessive sur l'estomac. Il convient de noter séparément que les boissons contenant de l'alcool provoquent une propagation supplémentaire de YABZH. Surtout négativement affecté par la vodka.

Beaucoup de gens commencent leur journée avec une tasse de café revigorante. Face à la maladie, les patients se demandent: est-il possible de boire une boisson aromatisée accompagnée d'un ulcère de l'estomac? La réponse est: le café et le thé fort stimulent la production d’acide chlorhydrique, qui ronge les parois du corps. Par conséquent, les experts recommandent de les remplacer par des herbes naturelles. Et si vous refusez complètement les gens, vous devez préférer le café instantané ou le thé au lait, ne le buvez pas plus de 2 tasses par jour et uniquement après les repas.

Le menu de l'ulcère gastrique propose des aliments cuits à la vapeur, bouillis, cuits ou au four. Vous devez manger en petites portions, 5 à 6 fois par jour. Le plat ne doit pas être trop froid ou chaud.

Que manger pour les ulcères d'estomac:

  • Pain blanc légèrement sec.
  • Lait, légume, soupe au poulet.
  • Riz, sarrasin, flocons d'avoine, semoule, pâtes.
  • Omelette cuite à la vapeur ou œuf à la coque.
  • Légumes bouillis: pommes de terre, carottes, betteraves, citrouille, courgettes.
  • Boeuf bouilli, veau ou poulet.
  • Galettes faibles en gras ou poisson cuit à la vapeur.
  • Fromage cottage, kéfir, yaourt, fromage, lait.
  • Sweet kissel, jus, compote.
  • Bouillon, thé faible.

Les herbes apaisantes sont utiles pour le patient: mélisse, menthe et décoction de cynorrhodons. L'eau minérale hydrocarbonée sans gaz a un effet bénéfique sur le corps: Arshan, Yessentuki N ° 4, Borjomi. Il alcalinise le contenu gastrique. Pour la cicatrisation des tissus, il est recommandé d'utiliser des huiles végétales: olives, argousier, graines de lin.

Quels médicaments sont prescrits pour les ulcères d'estomac

Selon les résultats d'études de laboratoire, le médecin prescrit un traitement médicamenteux. Les médicaments sont prescrits en tenant compte du tableau clinique général, des comorbidités, de l’âge du patient et d’autres critères.

Traitement des médicaments pour les ulcères gastriques

Le schéma thérapeutique de l’ulcère gastrique comprend des médicaments:

  1. Solutions antiacides, comprimés, gels, émulsions. Acide chlorhydrique neutralisé.
  2. Cytoprotecteurs. Les composants inclus dans la composition protègent la muqueuse des substances corrosives.
  3. Médicaments antisécrétoires. Réduit la formation d'acide chlorhydrique et bloque l'histamine.
  4. Antibiotiques. Ils sont prescrits pour lutter contre les bactéries pathogènes, telles que Helicobacter.
  5. Prokinetics. Réglementer le travail du tube digestif, sont prescrits pour les nausées, reflux et autres troubles.
  6. Analgésiques et antispasmodiques. Posséder une action anesthésique.
  7. Sédatifs. Pour soulager les symptômes du stress et de l'anxiété, des sédatifs naturels sont prescrits: la valériane et son agripaume.
  8. Médicaments en régénération. Améliorer le métabolisme, la circulation sanguine et favoriser la cicatrisation des tissus.
  9. Probiotiques. Après avoir pris des antibiotiques qui tuent non seulement les bactéries nocives, mais aussi utiles, vous devez restaurer la microflore.
  10. Complexes de vitamines et de minéraux. Restaurez les propriétés protectrices du corps après la maladie. Les médicaments ne doivent pas contenir de fer.

Ce n'est peut-être pas la liste complète des médicaments pour un traitement efficace des ulcères gastriques. Le traitement et le déroulement de l’admission sont choisis individuellement, en fonction du tableau clinique. Si les méthodes conservatrices ne donnent pas de résultats, un traitement chirurgical est prescrit au patient.

Traitement populaire des ulcères gastriques

L'utilisation d'ingrédients naturels et naturels est une mesure supplémentaire, pas une thérapie de base. Les remèdes populaires pour les ulcères d'estomac utilisés à la maison doivent également être coordonnés avec le médecin. Certaines substances peuvent arrêter les effets de la drogue.

Ulcère gastrique: traitement des remèdes populaires

Plusieurs façons d'aider à faire face à la maladie:

  1. Jus de pomme de terre. Soulage les symptômes de la douleur. Tubercule frotté sur une râpe, pressé et dilué avec de l'eau bouillie dans un rapport de 1: 1. La solution obtenue est bue 1 verre 1 fois par jour à jeun.
  2. Jus de chou. Il a un effet anti-ulcéreux. Pour sa préparation, les feuilles sont finement broyées et pressées. Le jour, vous devez boire 3 verres de boisson au chou frais quelques heures avant les repas.
  3. Plantain. Il a des propriétés cicatrisantes. Les feuilles fraîches ou la collection pharmaceutique brassent et boivent au lieu du thé sur un estomac vide. S'il n'y a pas de contre-indications, vous pouvez ajouter 1 c. chérie
  4. Les huiles. Enveloppez les parois du corps, crée un film protecteur et accélère la régénération. L'huile d'argousier ou de lin convient le mieux à cette fin. 1 heure avant les repas, 1 cuillère à soupe est prise. l 3 fois par jour.
  5. Kéfir. Il a un effet protecteur et apaisant. Dans un verre de boisson au lait aigre ajoutez 1 c. huile végétale et consommée la nuit.
  6. Au miel C'est un excellent moyen de thérapie à la maison. Dans un verre d'eau bouillie tiède, dissolvez 1 c. miel, le double des avantages de 1 c. jus d'aloès Cependant, il convient de rappeler l’intolérance individuelle aux produits apicoles.

Avec le traitement de l’ulcère gastrique, les remèdes traditionnels se poursuivent pendant un mois. Ensuite, vous devez faire une courte pause. Les produits naturels sont également utilisés pour prévenir les maladies récurrentes.

Un ulcère à l'estomac guérit après le traitement et la chirurgie, mais a tendance à se reproduire. Par conséquent, vous devez adhérer à un mode de vie sain et observer les mesures préventives. Dans les 5 ans, le patient est observé au dispensaire.

Quelles sont les causes de l'ulcère gastrique: principales causes et facteurs précipitants

Connaître l'ennemi en face augmente les chances de gagner. Cette règle de vie universelle s'applique à la lutte contre la maladie. La connaissance des causes de l'apparition des maladies, en l'occurrence des causes des ulcères gastriques, aidera à mettre cet organe en ordre avec des pertes minimales.

Une lésion profonde de la muqueuse gastrique est une caractéristique distinctive des ulcères d’autres troubles superficiels. Dans les cas plus graves, les tissus sous-muqueux et musculaires sont touchés.

L'estomac est protégé à l'intérieur de la membrane muqueuse. Cette coquille protège les parois de l'estomac des érosions produites par le même suc digestif, les mêmes bactéries et les mêmes effets mécaniques. Violation de cette protection et devient la principale cause d'ulcères d'estomac, son origine.

Quelles sont les causes de l'ulcère gastrique - la raison principale

Le fonctionnement normal de l'estomac est le juste équilibre entre ses mécanismes de défense et ses facteurs agressifs. Divers déséquilibres de cet équilibre créent les causes des ulcères d'estomac.

Qu'est ce que cela signifie? Pour la digestion, le suc digestif, la bile et diverses enzymes sont utilisés dans le tube digestif. Ils créent un environnement agressif. Grâce à son action, les aliments sont décomposés et, au fur et à mesure de leur progression dans le système digestif, ils sont absorbés par les parois intestinales. Ainsi, le corps augmente le coût de l'énergie.

Dans le même temps, le système lui-même et l'estomac, en particulier, doivent être protégés de l'action de leur propre environnement agressif, ainsi que d'autres effets nocifs. Et ce mécanisme de défense existe. Il permet de recycler les aliments sans être exposé aux actions de divers facteurs destructeurs.

Les facteurs agressifs pouvant affecter l'intégrité de la muqueuse gastrique incluent:

  • Jus digestif contenant de l'acide chlorhydrique et de la pepsine.
  • Bile pouvant pénétrer dans l'estomac par le duodénum.
  • Effets chimiques, physiques et indirects néfastes des aliments (y compris les boissons).
  • Bactérie spirale Helicobacter pylori (Helicobacter pylori).
  • Immunité générale et locale de l'estomac.
  • Le fonctionnement normal des mécanismes qui protègent la muqueuse gastrique du suc digestif et d’autres effets néfastes.

Si les facteurs de protection faiblissent pour une raison ou une autre, les facteurs agressifs commencent à prévaloir. Il existe un déséquilibre dans lequel les organes digestifs deviennent vulnérables. Cette circonstance conduit à diverses pathologies du tractus gastro-intestinal, notamment, pouvant provoquer le développement d'ulcères gastriques.

Il y a beaucoup de raisons pour affaiblir la protection. Ils sont de nature différente:

  • fumer;
  • abus d'alcool;
  • consommation fréquente d'aliments agressifs (épicés, salés, acides);
  • consommation régulière de boissons gazeuses;
  • régime défectueux;
  • la malbouffe;
  • fort stress émotionnel;
  • usage fréquent de certains groupes de médicaments;
  • prédisposition génétique, etc.

Ainsi, la principale cause de l’ulcère peptique est l’affaiblissement de la protection des organes digestifs. C'est dans cet état que la membrane muqueuse de l'estomac devient vulnérable aux effets chimiques de l'acide chlorhydrique et des bactéries.

Infection - en tant que cause d'ulcère peptique

En 1983, les scientifiques Robin Warren et Barry Marshall ont publié un article dans lequel ils ont exposé la théorie selon laquelle, dans la plupart des cas, la cause des ulcères gastriques et de la gastrite n'est pas le stress et la nourriture agressive, comme on le croyait communément, mais une infection bactérienne.

Avant cela, on pensait qu'aucun micro-organisme ne pouvait survivre dans l'environnement acide de l'estomac. Mais l'une des expériences menées par Barry Marshall sur lui-même a clairement montré le contraire.

Pour les besoins de l'expérience, ils avaient bu la culture de la bactérie Helicobacter pylori. En outre, la présence de bactéries a été détectée sur les muqueuses de son estomac et, après 10 jours, des signes de gastrite ont été enregistrés. Après infection, la cure aux antibiotiques a été démontrée.

En 2005, ces scientifiques ont ainsi reçu le prix Nobel de médecine pour avoir démontré l'implication de la bactérie Helicobacter pylori dans les ulcères des organes digestifs.

Avant cela, les gastrites et les ulcères étaient traités principalement à l'aide de médicaments neutralisant l'acide ou réduisant leur production. Cette approche a aidé dans certains cas, mais souvent la maladie est revenue dès que le traitement a été arrêté.

La découverte de Helicobacter pylori a été l’occasion d’une nouvelle approche thérapeutique. Pour éliminer la gastrite et les ulcères, si cette bactérie se trouve dans l'estomac, une combinaison d'antibiotiques et d'antisécréteurs efficaces (agents destinés à réduire la production d'acide chlorhydrique) a été utilisée.

Cela a grandement amélioré l'effet du traitement des patients chez lesquels la bactérie a été détectée. Chez 70% de ces patients, avec un traitement combiné aux antibiotiques, l'ulcère disparaît, alors qu'avec un traitement conventionnel, sans leur utilisation, seuls 5% étaient guéris.

La bactérie est présente chez environ 40% des patients atteints d'un ulcère de l'estomac et chez 60% des patients atteints d'un ulcère duodénal. L'infection se produit en agitant la main, en s'embrassant, en utilisant une vaisselle mal lavée, en buvant de la vaisselle ordinaire, en utilisant des produits d'hygiène, etc.

Ce n'est pas pour rien que cette maladie est dite familiale, car si un membre de la famille est infecté, on peut affirmer que la bactérie est présente dans tous les autres, avec une probabilité de près de 100%.

Dans le même temps, il est très important de noter que les bactéries sont présentes dans environ 60% de la population totale de la planète. Cependant, seul un faible pourcentage d'entre eux souffrent d'ulcères peptiques.

Nous pouvons en conclure que:

Helicobacter pylori n'est pas la principale cause des ulcères d'estomac. Son activité n’est que la conséquence de violations des fonctions de protection de cet organe.

En d'autres termes, si l'état général et l'immunité d'une personne sont normaux, alors, même si la bactérie est présente dans le corps, la maladie ne se développe pas. Si, pour une raison quelconque, la protection de la membrane muqueuse s’affaiblit, c’est alors seulement que cela lui donnera l’occasion de se «gérer» dans l’estomac et de provoquer des ulcères.

Vidéo: trois causes d'ulcères d'estomac

Hérédité - cause des ulcères

La prédisposition à l’ulcère peptique peut être héréditaire, souvent par le biais de la lignée masculine. Selon les statistiques, si un parent est prédisposé à cette maladie, sa probabilité d'apparition chez les enfants augmente de 40%, si la pathologie est présente chez les deux parents, elle peut atteindre 90%.

Les facteurs génétiques qui augmentent le risque d'ulcères sont les suivants:

  • Le risque d'ulcères est de 30 à 40% plus élevé chez les personnes du premier groupe sanguin.
  • La présence d'antigènes HLA (B5, B15, B35), multiplie par 3 le risque de contracter cette maladie.
  • La vulnérabilité de la muqueuse gastrique, qui est causée par une sécrétion génétiquement insuffisante d'IgA et de prostaglandines.
  • Déficience génétiquement transmise de mucus fukoukoproteidov.
  • Augmentation de la production d'acide chlorhydrique, due au nombre accru de cellules pariétales des glandes gastriques, qui peuvent également être héréditaires.
  • Trouble de la motilité gastroduodénale transmis génétiquement.
  • Effet négatif sur la membrane muqueuse, l'affaiblissant et augmentant le risque d'ulcères, de prédisposition génétique à une production accrue de pepsinogène I et II et de fraction de pepsinogène ulcérogène dans le suc digestif.

Les personnes présentant une telle hérédité devraient être protégées autant que possible de la possibilité d'infection par la bactérie Helicobacter pylori. Sinon, son apparence peut causer des ulcères d'estomac.

Cependant, une telle hérédité ne signifie pas que l'ulcère peptique doit nécessairement se manifester. La susceptibilité génétique ne peut devenir une maladie qu'avec la participation d’autres facteurs de renforcement. Ils peuvent encore être:

  • stress et dépression;
  • tabagisme, dépendance à l'alcool;
  • nourriture anormale et malbouffe;
  • ingestion de Helicobacter pylori et un autre.

Si une personne mène un style de vie correct, il n’ya pas de mauvaises habitudes, une personne est stable sur le plan émotionnel et il n’ya pas d’abus d’aliments et de boissons nocifs et agressifs, le risque que la maladie devienne minime.

Comment fumer provoque un ulcère peptique

Les fumeurs souffrent plus souvent de gastrite, d'ulcère gastrique et d'ulcère duodénal. De plus, fumer nuit au traitement des défauts existants.

Comme vous le savez, les aliments commencent déjà à être transformés dans la bouche. Il est haché et imprégné de salive. Le fumeur a déjà des problèmes à ce stade:

  • le tabagisme provoque une carence en vitamine C, ce qui cause des problèmes de gencives, plus souvent une perte de dents;
  • Fumer contribue à l'apparition de caries et de fissures dans les dents.
  • une plaque nocive se forme;
  • les conditions sont créées pour l'apparition d'une variété de microbes nuisibles.

En mangeant, tout cela (plaque, microbes) pénètre dans l’estomac, l’empoisonnant et le rendant vulnérable.

Fumer déclenche la salivation. La nicotine et toutes les substances nocives de la fumée se dissolvent dans la salive. Tout cela va aussi directement à l'estomac. Là, ces substances, irritant les muqueuses, provoquent la libération de suc digestif. Et l'impact fréquent du jus sur la membrane muqueuse devient simplement la cause de ses dommages et, par conséquent, des ulcères.

De plus, chaque cigarette provoque une vasoconstriction. De ce fait, l'irrigation sanguine est perturbée, ce qui affaiblit également la protection de la cavité gastrique contre l'acide chlorhydrique et la pepsine du suc gastrique.

Fumer atténue la faim. Le corps est mal informé par manque d'appétit à un moment où il a besoin de nourriture. Cela se produit chaque fois que vous fumez. En conséquence, les fumeurs sautent souvent des repas - le régime est cassé.

Fumer provoque des brûlures d'estomac, des éructations, ainsi que de la diarrhée et de la constipation. Et, comme l'ont montré des études, altère considérablement le travail de digestion. Les médecins préviennent que le tabagisme et les maladies gastro-intestinales sont incompatibles.

Le refus de la mauvaise habitude accélère la guérison d'un ulcère existant et, inversement, le tabagisme inhibe considérablement le traitement. Ainsi, chez les non-fumeurs, le traitement des ulcères est efficace dans 70% des cas, alors que chez les fumeurs, ce chiffre n'atteint que 30%. La mort des ulcères chez les fumeurs se produit deux fois plus souvent.

Fumer est particulièrement contre-indiqué en cas de forte acidité, car il provoque son augmentation encore plus forte et c’est ce qui devient souvent la cause de l’ulcère gastrique.

Un seul refus de mauvaise habitude est capable, dans les plus brefs délais, de sauver une personne de la gastrite naissante et des ulcères d'estomac.

L'alcool - cause des ulcères d'estomac

Des troubles de la digestion sont présents chez 95% des consommateurs d’abus d’alcool. 70% d'entre eux ont une gastrite superficielle chronique.

Dans les 30 minutes suivant la prise d'alcool fort, une personne en bonne santé subit de nombreuses blessures et se gonfle à la muqueuse gastrique. Y compris destruction et desquamation (détachement) des cellules épithéliales (couche protectrice recouvrant la surface interne de l'estomac), nécrose hémorragique (mort tissulaire).

L'alcool éthylique, base de toute boisson alcoolisée, détruit le corps humain. La bouche, l'œsophage et l'estomac reçoivent le premier coup. Il y a une brûlure spécifique des muqueuses de l'œsophage et des parois de l'estomac. De plus, à travers les parois de l'estomac, l'alcool pénètre rapidement dans le sang.

En pénétrant dans le mucus, l'éthyle lui cause de graves dommages. Privation de la protection contre les sucs digestifs - de l'acide chlorhydrique, de la pepsine. L'acide chlorhydrique corrode les parois de l'estomac, qui sont privées de protection, ce qui provoque l'apparition d'un ulcère à l'estomac.

Pour que les organes digestifs redeviennent normaux après l’alcool, il faut beaucoup de temps et une utilisation fréquente ne permet pas la fin du processus de récupération. Par conséquent, l'estomac des personnes qui abusent de boissons fortes reste toujours vulnérable. Dans ce contexte, une gastrite alcoolique chronique se développe et peut déboucher sur un ulcère.

L'effet de l'alcool éthylique sur l'estomac:

  • L'alcool perturbe le travail de l'estomac dans son ensemble. Les troubles de la motilité, un ralentissement important de l'absorption des aliments dû à une diminution de l'activité des enzymes sont l'une des manifestations de cet effet.
  • Les toxines d'éthanol, avec l'usage fréquent de l'alcool, corrode les parois de l'estomac, à savoir sa membrane muqueuse. Les capillaires sous-muqueux sont endommagés, perturbant ainsi la microcirculation sanguine.
  • Les zones de la membrane muqueuse, dépourvues de protection par l'alcool, sont affectées de manière destructive par l'acide gastrique. Cela se traduit par l'apparition de douleurs coupantes.
  • La douleur intense peut être à la fois permanente et périodique et reprendre avec une nouvelle force, même avec l’utilisation de petites doses d’alcool.
  • La présence d'alcool empêche le développement de mucus qui protège l'estomac de l'acide chlorhydrique. Le résultat est la destruction des parois de l'estomac et leur atrophie.

L'adoption d'alcool provoque une insuffisance de la circulation sanguine dans la muqueuse gastrique. La stase sanguine dans les vaisseaux (ralentissement important ou arrêt du flux sanguin) survient en une minute. Cela perturbe l'approvisionnement normal en cellules en oxygène et en nutriments.

En outre, la cessation du flux sanguin, associée à l'agression directe de l'éthanol et du suc digestif, entraîne la destruction des cellules de la muqueuse gastrique. En outre, un abus continu réduit l'épaisseur de la couche protectrice de la muqueuse et, par conséquent, tous ces facteurs provoquent une ulcération de l'estomac.

Le traitement d'un ulcère causé par l'abus d'alcool est impossible sans abandonner l'habitude. Dans le même temps, un rejet complet de l'alcool associé à un traitement peut rétablir la santé de l'estomac le plus rapidement possible.

Comment le stress provoque un ulcère d'estomac

Le stress est considéré comme l'une des principales causes des ulcères d'estomac.

Cependant, la théorie stressante de l'origine de la maladie a été mise en doute. En particulier, cela est lié à la découverte de la théorie infectieuse, à savoir la découverte de l'activité destructrice dans l'estomac de la bactérie Hilocobacter pylori. Mais ce n'est pas vrai.

Cette bactérie est présente chez 60% des personnes, mais seul un faible pourcentage d'entre elles souffre d'un ulcère. De plus, parmi les patients ulcéreux, cette bactérie n’est pas présente dans l’ensemble. Il s’ensuit que l’hilocobacter pylori n’est pas en soi la principale cause de l’ulcère. Sinon, tous ceux qui l'ont dans le corps souffriraient de la maladie correspondante.

En d'autres termes, la seule présence de bactéries ne suffit pas à l'apparition de la maladie. Il est précédé de facteurs qui affaiblissent la protection de la cavité gastrique, tels que l’abus d’alcool, la prédisposition génétique, la malbouffe, etc. Y compris le stress.

Le cerveau et le système digestif sont étroitement interconnectés par le système nerveux, principalement le nerf vague. Par conséquent, l'état du cerveau se reflète dans le système digestif et inversement.

Si une personne est saisie par un stress de longue durée, il aura invariablement un effet négatif sur la digestion. Et dans certains cas, cela peut causer des ulcères d'estomac.

Comment le stress affecte le travail de l'estomac:

  • Le stress provoque une production excessive d'hormones de corticostéroïdes impliquées dans les processus métaboliques. Cet excès, ainsi que d’autres facteurs, perturbent la production normale de jus digestif, ainsi que sa composition qualitative.
  • Le stress enfreint la microcirculation du sang dans les parois de l'estomac, à cause duquel se produit une ischémie (manque d'approvisionnement en sang) de la membrane muqueuse (épithélium) de l'estomac. Cela empêche la régénération de l'épithélium et rend les murs vulnérables.
  • L'état de stress affecte négativement la motilité du tube digestif. La nourriture dans le tube digestif progresse plus lentement. Il y a constipation
  • Lorsque le stress est perturbé, le métabolisme des protéines est dû à une sécrétion insuffisante d'enzymes.

Cette liste des effets négatifs du stress sur le tractus gastro-intestinal est loin d'être détaillée et incomplète, mais elle suffit à comprendre que le stress est tout à fait capable de provoquer la formation d'un ulcère. La gravité de la maladie associée à un état stressant est directement proportionnelle à la durée et à l'intensité du stress.

Les situations de stress les plus courantes découlent de problèmes personnels, de problèmes de relations familiales associés au travail, de la perte d'un être cher.

Il y a aussi le concept d'ulcères de stress. Les causes de tels ulcères sont le transfert de divers types de blessures graves:

  • brûlures graves (ulcère de curling);
  • lésions aiguës du système nerveux central (ulcère de Cushing);
  • blessures d'organes internes et plus.

Si les ulcères n'ont pas le temps de se développer sérieusement, ils disparaissent généralement avec le traitement de la maladie sous-jacente.

Caractéristiques caractéristiques des ulcères stressants:

  • asymptomatique, pas de douleur;
  • le plus souvent, les muqueuses sont endommagées de manière importante mais superficielle;
  • tendance saignante;

La perte de sang survient chez environ 30 à 50% des patients, souvent cachée dans la nature et ne peut être détectée qu'en analysant le contenu de l'estomac et des selles. Environ 5% des patients ont des saignements importants. Les saignements excessifs sont rares mais mortels à plus de 80%. La perforation de l'estomac (communication directe de la cavité de l'estomac avec la cavité abdominale) en cas d'ulcères stressants survient dans 3% des cas.

L'asymptomatique, qui peut conduire à la perforation, et les saignements aigus rares mais possibles, rendent les ulcères de stress particulièrement dangereux.

Utilisation fréquente de certains médicaments - en tant que cause d'ulcères

Des ulcères d'estomac peuvent survenir en raison de l'utilisation de certains groupes de médicaments. Un tel ulcère, dû à la causalité d'origine, s'appelle un ulcère médical de l'estomac.

Les médicaments ulcérogènes - les médicaments dont les effets secondaires se traduisent par la formation d’un défaut des muqueuses des organes digestifs, sont à l’origine des ulcères médicamenteux.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens, tels que l'aspirine bien connue de ce groupe, ont un effet ulcérogène prononcé. Le risque d'ulcération se produit avec des doses importantes et une utilisation prolongée.

Souvent, ces ulcères sont asymptomatiques et se manifestent par un saignement ou une perforation (perforation). Identifié par examen endoscopique, l'étude des antécédents du patient.

Le traitement consiste à arrêter l’utilisation du médicament, suspecté d’être à l’origine d’un ulcère, et d’autres moyens généraux (diminution de l’acidité, protection accrue des muqueuses).

Environ 40% des effets secondaires associés à l’utilisation de médicaments se rapportent aux anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et plus de 80% de leurs effets se font sentir à l’estomac.

Le phénomène de l'ulcère lié à la drogue est assez courant. Cela est dû à l'incapacité des patients à remplacer ces médicaments en raison du risque élevé de complications de la maladie sous-jacente.

L'action destructive des AINS dans l'estomac:

  • Une fois dans l’estomac, ces médicaments pénètrent dans l’épithélium (couche protectrice de la cavité gastrique) et l’endommagent. Le résultat est un affaiblissement des propriétés protectrices de la cavité gastrique, le risque de dommages.
  • Les AINS réduisent la synthèse des prostaglandines, qui sont impliquées dans la réduction du niveau d'acidité, la formation de mucus protecteur et d'autres processus importants dans l'estomac et le corps dans son ensemble.

Si un patient a déjà eu des problèmes d’estomac (gastrite, ulcères) ou est présent au présent, l’utilisation de ces médicaments doit être traitée avec une extrême prudence, car ils peuvent provoquer une rechute ou une exacerbation.

Mais maintenant, ils ont développé et travaillent sur une nouvelle génération de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, avec des effets secondaires réduits. En particulier, l'utilisation d'AINS en parallèle avec les inhibiteurs de la pompe à protons (substances qui réduisent la libération d'acide chlorhydrique dans l'estomac) est pratiquée.

Autres causes d'ulcère gastrique

Plusieurs autres facteurs, non moins importants que ceux énumérés, contribuent à l'apparition d'un ulcère:

Abus de nourriture nocive et agressive

Parallèlement à la croissance démographique, au développement de la science, à l’accélération du rythme de la vie, l’industrie alimentaire se développe également. Dans la production de denrées alimentaires utilisées, une quantité énorme d'additifs, parmi lesquels il existe à la fois des substances relativement inoffensives et de plus en plus dangereuses, provoquant le cancer.

Maintenant, il devient de plus en plus difficile de manger des aliments naturels. Même la culture de fruits, de légumes, d'herbes et leur stockage ne sont pas complets sans l'utilisation de produits chimiques.

La nocivité de l'utilisation de certains additifs alimentaires, les moyens chimiques d'améliorer la croissance et le stockage des produits végétaux, l'utilisation de médicaments hormonaux et d'antibiotiques dans l'élevage sont de plus en plus détectées.

Comment l'abus de produits nocifs affecte l'estomac:

  • Dommages physiques aux parois de l'estomac.
  • Violation de la production d'hormones et d'autres substances du corps entraînant une augmentation de l'acidité et un affaiblissement de la protection de l'estomac.

De plus, l'abus de produits alimentaires agressifs prononcés (rugueux, amer, épicé, acide, salé, etc.), d'origine industrielle ou naturelle, de la nourriture sèche et des boissons gazeuses fréquentes est nocif.

Régime alimentaire malsain

Le corps nécessite un réapprovisionnement régulier en réserves d'énergie, qui est assuré par la prise de nourriture. Si une personne néglige souvent, en raison de son style de vie, son sentiment de faim, cela peut aussi causer des ulcères à l'estomac.

Cela s'explique par le fait que la sensation de faim est accompagnée par la libération de suc digestif, mais puisque le corps ne reçoit pas de nourriture, le jus n'affectera pas la nourriture, mais la paroi de l'estomac.

Si ce comportement devient la norme chez l'homme, il affaiblira le corps dans son ensemble, ainsi que le système digestif et l'estomac, en particulier.

L'habitude est rapide et abondante

La sensation de saturation des aliments ne survient pas immédiatement, mais avec un retard. Si une personne mange très vite, alors que le corps a besoin de comprendre qu'il est rassasié, il mange une quantité supplémentaire de nourriture à chaque fois.

Il y aura une surabondance et le suc gastrique ne suffira tout simplement pas pour digérer tout le volume. En conséquence, les aliments sont retenus dans l'estomac, les processus de fermentation et de décomposition commencent. Et cela se produira à chaque fois, à chaque repas.

Par conséquent, une si mauvaise habitude risque de poser problème.

La différence dans les causes des ulcères d'estomac chez les hommes et les femmes

Plus souvent, les hommes souffrent d'un ulcère. Fondamentalement, l'âge des hommes souffrant d'un ulcère est compris entre 20 et 50 ans, principalement avec le premier groupe de sang.

Le fait que les hommes sont plus susceptibles de souffrir de la formation d’ulcères s’explique par les éléments suivants:

  • différences de mode de vie: mauvaises habitudes, stress émotionnel, etc.;
  • différences physiologiques.

Les hormones féminines aident les femmes à se protéger des ulcères gastro-intestinaux:

Les causes des ulcères gastriques chez les hommes peuvent être associées au travail de l'hypophyse et des glandes surrénales, qui sont impliqués dans la production de sérotonine et d'histamine. L'activité du suc gastrique et l'état de protection des parois de l'estomac dépendent de ces substances.

Le stress, l’alcool, le tabagisme, etc., peuvent perturber la production de sérotonine et d’histamine, l’environnement acide se modifie, la protection est violée.

Mais l'échange de ces substances dans le corps des femmes et des hommes se fait de différentes manières. Le corps féminin, grâce à la follicine, une hormone féminine, et à la progestérone, réduit la sécrétion gastrique. Et les hormones mâles, au contraire, l'augmentent. Par conséquent, la maladie chez les hommes se produit plus souvent.

En outre, les hommes sont plus nerveux, moins en santé, plus enclins à fumer, à boire plus d’alcool, à moins se conformer au mode et à la qualité des aliments. Tout cela augmente le risque de maladie. Les femmes font plus attention à leur santé.

Cependant, si une violation de la production d'hormones se produit dans le corps de la femme (maladie, âge, etc.), le risque de maladie augmente également.

Maintenant, l'écart entre le nombre de patients atteints d'un ulcère entre hommes et femmes se réduit, à mesure que les conditions de vie des deux sexes se sont améliorées. Manger des bribes et le stress qui augmente le niveau d’acide chlorhydrique sont également en train de devenir des causes courantes d’ulcère de l’estomac chez les femmes.

Causes des ulcères gastriques chez les enfants

La maladie survient à partir de 5 ans. Chez les enfants avant la puberté, des défauts de la muqueuse gastro-intestinale sont plus souvent formés dans l'intestin, âgés de plus de 12 ans, la maladie peut se manifester dans l'estomac.

Causes des ulcères gastriques chez les enfants:

  • Stress et traumatismes psychologiques.
  • Inflammation allergique de la muqueuse gastrique.
  • Transition prématurée vers la nutrition artificielle.
  • Absence de régime alimentaire et prédominance de la malbouffe: sucrés, frits, salés, fumés, fast food, chips, produits semi-finis, sodas, etc.
  • L'hérédité. Ceci, en particulier, s'exprime par une prédisposition génétique à une production accrue de suc gastrique.
  • Médicaments AINS.
  • Motilité gastro-intestinale avec facultés affaiblies.
  • Un objet étranger avalé par un enfant et coincé dans l'estomac.
  • Infection à la bactérie Helicobacter pylori.
  • En conséquence d'autres maladies.

Si un enfant se plaint souvent de signes tels que:

  • douleur abdominale;
  • des nausées;
  • une condition qui indique des brûlures d'estomac;
  • éructations désagréables avec des particules d'aliments;
  • constipation ou diarrhée;
  • la léthargie;
  • perte de poids rapide.

Cela doit immédiatement consulter un médecin.

Pour éliminer le risque d'ulcères d'estomac chez un enfant, il suffit de suivre des règles simples, mais très importantes pour la santé de l'enfant:

  • Ne négligez pas l'allaitement. Idéalement, nourrir jusqu'à l'échec se produit naturellement. Parce qu’aucun régime alimentaire artificiel n’est aussi proche du lait maternel et que c’est le seul moyen de donner le bon départ à la vie d’une personne.
  • Prédominance dans le régime alimentaire d'aliments sains et naturels.
  • Présence obligatoire de fruits et légumes frais.
  • Environnement émotionnel favorable.
  • Développement physique.

L'utilisation quotidienne de smoothies aux fruits et légumes est une prévention simple mais très efficace des maladies gastro-intestinales chez les enfants et les adultes. Les smoothies sont préparés à l'aide d'un mélangeur. Il peut contenir divers fruits, légumes, baies, légumes verts frais et de l’eau potable, sans utilisation de lait ni de sucre. Autrement dit, seuls les produits végétaux naturels et l’eau pure.

Conclusion

Comme vous pouvez le constater, toutes les causes des ulcères gastriques ont un schéma commun. C'est-à-dire que l'image globale ressemble à ceci:

  1. L'estomac doit assurer le traitement normal des aliments dans un environnement agressif, créé par l'estomac lui-même.
  2. En même temps, l’estomac lui-même ne devrait pas souffrir du suc digestif qu’il produit (acide chlorhydrique, pepsine).

Chez une personne en bonne santé, c'est ce qui se passe.

Mais il y a des facteurs qui violent cet équilibre. Plus précisément, les causes qui affaiblissent la protection de l'estomac par des effets physiques, chimiques et autres. En conséquence, la muqueuse est endommagée, la maladie survient.

Toutes ces causes d’ulcères dans l’estomac, quel que soit leur caractère (infection, exposition chimique, stress, etc.) aboutissent au même: affaiblir ou endommager la muqueuse gastrique.

Par conséquent, si une personne mène un mode de vie qui est préjudiciable à la santé en général ou qui affecte la santé de l'estomac, elle est alors à risque.

D'autre part, la prévalence dans le régime alimentaire d'aliments sains naturels, l'absence de mauvaises habitudes et d'un esprit stable réduit le risque à zéro.