Principal / Ulcère

Distension abdominale et douleur: causes et traitement

Ulcère

La distension abdominale et la douleur sont des conditions très désagréables, le plus souvent causées par une accumulation excessive de gaz dans l'intestin. Leur éducation accrue peut être causée par une alimentation malsaine, un mode de vie et de mauvaises habitudes, mais dans certains cas, cela peut être le résultat de pathologies graves dans le corps.

Physiologie

Selon les statistiques médicales disponibles, 100% des personnes souffrent périodiquement de distension abdominale. Dans le même temps, 70% des maladies des organes de l'appareil digestif sont accompagnées d'un gonflement grave, d'une sensation de distension dans l'abdomen et de douleurs. 80% des nouveau-nés souffrent de coliques intestinales (spasmes intenses et très douloureux des muscles intestinaux), ce qui est considéré comme normal car, au cours des six premiers mois de la vie d'un enfant, son système digestif se forme.

Normalement, l'intestin d'une personne en bonne santé contient environ 500 ml de gaz. Ce sont de petites vésicules recouvertes de mucus qui recouvrent les parois intestinales de l'intérieur comme de la mousse. Par jour, le débit de gaz émis par l'homme est compris entre 300 et 500 ml. Avec une flatulence, caractérisée par un gonflement important, distendu à l'intérieur de l'abdomen, sa quantité peut atteindre jusqu'à 3-4 litres.

Principaux symptômes et causes

Une augmentation des gaz intestinaux ou de la flatulence se manifeste par les symptômes suivants:

  • distension abdominale et débordement - apparaît souvent pendant les repas, peut rapidement passer après le dégagement de gaz;
  • grondant dans l'estomac;
  • éructations, brûlures d'estomac;
  • perte d'appétit: nausée qui survient pendant le processus de manger ou immédiatement après le repas;
  • violation de la chaise (diarrhée, constipation);
  • brûlant dans la poitrine;
  • l'insomnie;
  • faiblesse et fatigue.

L'accumulation accrue de gaz est presque toujours accompagnée de douleur. Des sensations douloureuses apparaissent en raison de l’étirement des parois intestinales avec de nombreuses bulles de gaz ou d’une irritation constante des muqueuses intestinales. Dans certains cas, le gonflement s'accompagne d'une douleur très forte et persistante à l'abdomen, qui peut augmenter avec chaque heure qui passe. Ce sont les premiers symptômes de la colique intestinale (fort spasme des muscles intestinaux lisses) - une affection très douloureuse. En même temps, lorsque les gaz pénètrent dans la partie inférieure de l'intestin, la localisation de la douleur change. Le plus souvent, la douleur est observée dans le côté droit ou couvre complètement le bas de l'abdomen. Après le dégagement de gaz ou la défécation, l'intensité de la douleur diminue et, au bout d'un moment, elle disparaît complètement.

Les causes les plus courantes de cette maladie sont:

  • entrer dans l'estomac avec un excès d'air: collations rapides, parler en mangeant, fumer;
  • les produits alimentaires qui provoquent des processus de fermentation dans les intestins et, par conséquent, une formation accrue de gaz - porc, légumineuses, laitue, choucroute, pain noir, boissons gazeuses;
  • dysbactériose - une augmentation du nombre de bactéries pathogènes, conduit à la prédominance de processus pathologiques de décomposition et de fermentation dans les canaux intestinaux et, par conséquent, à un gonflement. Très souvent, cette condition est compliquée par des accès de douleur intense;
  • syndrome du côlon irritable - les signes les plus courants de pathologie sont exprimés par des crampes et des douleurs dans le bas de l'abdomen, qui disparaissent après un acte de défécation;
  • Constipation - L’accumulation de matières fécales dans les canaux intestinaux entraîne une augmentation de la formation de gaz et un gonflement. En cas de troubles chroniques des selles, l'état de la personne est compliqué par des réactions allergiques sous forme d'éruptions cutanées, de douleurs paroxystiques graves, de modifications du tonus de la peau;
  • période de gestation - chez près de 80% des femmes enceintes, des troubles du fonctionnement des organes de l'appareil digestif (constipation, flatulence, accompagnés de douleurs) sont observés. Cette affection est causée par des troubles hormonaux et une pression excessive de l’augmentation de la taille de l’utérus sur les intestins.

Dans certains cas, des ballonnements et des douleurs peuvent être causés par des conditions pathologiquement dangereuses:

  • troubles du pancréas (manque d'enzymes);
  • blocage du canal intestinal par des tumeurs, des corps étrangers, des processus adhésifs;
  • maladies génétiques.

En savoir plus sur la façon de se débarrasser des ballonnements abdominaux, voir cet article.

Localisation de la douleur et des maladies possibles

Dans certains cas, des ballonnements et des douleurs peuvent être causés par des conditions pathologiquement dangereuses:

  • douleur dans l'hypochondre supérieur droit - se produit en cas de dysfonctionnement du rein droit, de l'uretère et de la glande surrénale. Un fonctionnement insuffisant ou inapproprié de ces organes a un effet négatif sur le processus digestif, le métabolisme est perturbé;
  • douleur dans le quadrant supérieur gauche - se développe avec une pancréatite, un dysfonctionnement du pancréas, y compris la formation de tumeurs, une hypertrophie ou une rupture de la rate pathologiques, avec une accumulation accrue de gaz dans le côlon, ainsi que des défaillances du rein gauche, les surrénales et l'uretère;
  • douleurs dans la partie supérieure moyenne de l'abdomen - signalent le dysfonctionnement d'organes tels que l'estomac, l'intestin grêle, le pancréas. La cause de l’inconfort peut être une gastrite, un ulcère, une pancréatite, un anévrisme aortique, une surcharge, un étirement ou une lésion du tissu musculaire de la paroi abdominale;
  • douleur qui survient dans le bas-ventre gauche en cas de gonflement - indique l'accumulation de gaz dans le côlon. Dans ce cas, une localisation claire n'est pas observée, les frontières de la douleur sont floues;
  • douleurs dans le bas-ventre droit - peuvent être provoquées par une appendicite (si leur intensité augmente avec le temps, si la localisation ne change pas et si les limites sont claires), un gonflement dans la partie principale du côlon, une grossesse extra-utérine et une hernie dans l'aine;
  • douleur au milieu du bas-ventre - indiquent des problèmes du système génito-urinaire chez les hommes et les femmes.

Si la flatulence et la violation des selles sont la conséquence de troubles digestifs temporaires, l'état douloureux et l'inconfort disparaissent presque toujours d'eux-mêmes après le dégagement de gaz et l'acte de défécation.

Diagnostics

Si la douleur accompagnée de ballonnements survient très souvent - c'est la raison pour laquelle vous consultez un médecin pour le diagnostic et la consultation. La tâche principale d'un spécialiste est de déterminer la principale cause de l'accumulation de gaz dans les intestins et l'apparition de douleurs (troubles de l'alimentation ou maladies des organes de l'appareil digestif).

Les procédures de diagnostic peuvent se dérouler en plusieurs étapes:

  1. Examen visuel, conversation avec le patient et palpation de l'abdomen - lors du diagnostic, le médecin identifiera les signes caractéristiques d'augmentation de la formation de gaz, ainsi que la localisation de la douleur.
  2. Tests de laboratoire sur le sang et les matières fécales - les écarts existants par rapport à la norme aideront à détecter la présence de processus inflammatoires, d'anomalies dans le travail de certains organes et à révéler la prévalence de micro-organismes pathogènes.
  3. Échographie - prescrite en cas de suspicion de pathologies existantes dans les organes du tube digestif.
  4. Étude radiologique avec rehaussement du contraste - ce type de diagnostic permet d'identifier les zones anormales de l'intestin lors du gonflement et d'établir la cause de modifications pathologiques (augmentation de l'accumulation de gaz, spasme musculaire, néoplasme, blocage du conduit intestinal, etc.).

Voir aussi: Gaz dans les intestins - les raisons pour se débarrasser rapidement et efficacement.

Caractéristiques du traitement

Le traitement des ballonnements consiste à éliminer les causes de cette affection:

  • suivre un régime;
  • correction des carences dans la production d'enzymes digestives, sous le contrôle du médecin traitant;
  • traitement des pathologies ayant provoqué une production accrue de gaz dans l'intestin.

Pour soulager la maladie, vous pouvez prendre des médicaments spéciaux pour soulager les spasmes et réduire l'enflure:

  • Espumizan - pour l'effondrement des bulles de gaz dans les intestins.
  • No-Spa - pour soulager les spasmes des muscles intestinaux.
  • Mezim Forte - pour augmenter la production d'enzymes pour la digestion et la dégradation des aliments.
  • Recettes folkloriques - une infusion de camomille, eau d'aneth.

Ballonnements, accompagnés de douleurs dans l'abdomen - une condition qui aggrave la qualité de la vie. Afin de vous débarrasser de ces symptômes désagréables, vous devez tout d'abord consulter un médecin, vous soumettre à un diagnostic complet, identifier les pathologies possibles (susceptibles de provoquer cette affection) et les éliminer.

Quelles sont les douleurs à la flatulence: où sont localisées et comment s'en débarrasser

La flatulence est une pathologie dans laquelle beaucoup de gaz s'accumulent dans les intestins. Le plus souvent, cela se produit lorsqu'une personne mange mal, c'est-à-dire mange des aliments qui provoquent l'apparition de flatulences. Ceux-ci comprennent le pain noir, les radis, le chou, les pommes de terre, les légumineuses et toutes les boissons gazeuses. Mais il arrive que la flatulence se produise en raison d'une mauvaise absorption de certains nutriments par une quantité insuffisante d'enzymes dans l'intestin. Ou encore, la cause la plus grave est la présence dans le corps de tumeurs qui exercent une pression sur les intestins. Deviner pourquoi une telle condition se produit et la douleur pendant la flatulence n'en vaut pas la peine. Il est préférable d’aller chez le médecin, lui expliquer en détail les symptômes, et il sera en mesure de déterminer avec précision la cause de cette pathologie, ainsi que de prescrire un traitement approprié pour l’éliminer.

Les symptômes

La flatulence chez l'adulte s'accompagne généralement de symptômes tels que:

  • Douleur abdominale d'intensité variable;
  • Sensation de distension abdominale;
  • Grondant;
  • Brûlures d'estomac, nausée;
  • Maux de tête;
  • Constipation ou, au contraire, diarrhée;
  • Faible appétit;
  • Gain de poids;
  • Malaise général;
  • Essoufflement;
  • Arythmie.

Chez les femmes enceintes, l'utérus élargi se presse contre les intestins, qui, à leur tour, fonctionnent moins bien à cause de l'influence des hormones. Il y a des flatulences accompagnées de constipation.

Les nouveau-nés ont également des douleurs et des coliques dans le côlon, et pour comprendre ce qui se passe chez le bébé, il est nécessaire d'observer son comportement.

Ainsi, le météorisme peut être jugé si le bébé:

  • Nerveux pendant ou immédiatement après l’alimentation;
  • Les rouges commencent à crier;
  • Appuie les jambes sur le ventre.

Les enfants nés récemment ont des flatulences dues au fait que l'intestin n'est pas encore mature ou que l'enfant est né prématurément.

Douleur avec flatulences, de quoi s'agit-il?

La flatulence est souvent aggravée par les manifestations des maladies qui l’ont provoquée. Si une telle condition est un phénomène fréquent dans la vie d'une personne, qui survient de manière soudaine et qui dure si longtemps que même les médicaments pris ne soulagent pas, il est recommandé de faire appel à un médecin.

À des degrés divers, presque chaque personne fait face à une douleur dans les flatulences. Ils provoquent des crampes ou des coupures intenses et disparaissent une fois les gaz éliminés. Et ils peuvent être si faibles qu'une personne ne ressent qu'un inconfort incompréhensible. L'intensité de la douleur dépend directement de la quantité de gaz qui s'est accumulée dans l'intestin. La douleur peut être localisée à différents endroits.

Douleur pendant la localisation du météorisme

L'apparition d'une douleur dans l'abdomen, le corps humain envoie un signal qu'un dysfonctionnement s'est produit dans le travail des organes internes. Dans la cavité abdominale se trouvent de nombreux organes importants: l'estomac, le foie, la rate, l'intestin, la prostate (chez l'homme) et les ovaires (chez la femme). Et selon l'endroit où se situe la douleur, il est possible de déterminer avec quel organe particulier les problèmes se sont posés. Mais cela ne peut être fait que par un spécialiste.

En outre, il sera parlé des différents endroits de la localisation de la douleur pendant le météorisme.

Dans le côté gauche

L’émergence d’une douleur aiguë au côté gauche peut être une conséquence d’une simple formation excessive de gaz (flatulences), car ses principaux symptômes sont les ballonnements, la douleur et la douleur abdominale.

Mais la douleur du côté gauche peut aussi être un symptôme de diverses maladies, souvent très graves. Et même un peu de douleur, avec une visite prématurée chez le médecin, peut avoir des conséquences désastreuses. Les douleurs d'un caractère persistant parlent de processus inflammatoires. Si la douleur tire, alors cela signifie que des foyers purulents sont apparus, et que si les organes sont perforés, les organes sont endommagés.

Très souvent, une distension abdominale accompagnée de douleur survient chez les personnes présentant:

  • Gastrite, ulcères gastriques et duodénaux. Il existe d’autres symptômes - nausées, brûlures d’estomac, sensation de lourdeur, éructations causées par une mauvaise odeur, perte de poids.
  • Pathologies de la rate. Étant donné que cet organe, qui participe à la formation du sang, est situé très près de la peau, il est sujet aux blessures.
  • Maladies des poumons et du muscle cardiaque.

Bas de l'abdomen

La distension abdominale et la douleur dans le bas-ventre ne sont pas associées à un empoisonnement, à la constipation ou à la digestion. La paroi abdominale à l'état normal est élastique chez les personnes sportives et douce chez celles qui ne pratiquent pas de sport. Lors de la palpation, le médecin sent bien les organes internes et le patient ne ressent aucune douleur. Par exemple, si la vessie est pleine au moment de l'examen, le patient sera un peu inconfortable.

L'estomac peut gonfler à cause de la déglutition de l'air, de la consommation de graisse, de la vidange gastrique compliquée et, étonnamment, du stress. Des symptômes similaires peuvent causer la vessie et les organes du système reproducteur.

La flatulence, accompagnée d'une douleur dans le bas de l'abdomen, survient pour les raisons suivantes:

  • Constipation associée à la déshydratation, au manque de fibres alimentaires, au syndrome prémenstruel, à la grossesse, à la prise d'analgésiques et d'antacides, à un mode de vie sédentaire et à la dépression.
  • Intolérance au gluten ou au lactose, provoquée par l'absence dans le corps des enzymes nécessaires à l'absorption de ces substances; c'est la cause des troubles digestifs.
  • Invasions parasitaires, allergies, troubles hormonaux, ainsi que les adhérences résultant d'interventions chirurgicales.
  • Hyperactivité de l’immunité, hypersensibilité des muqueuses après une infection bactérienne ou excès de sérotonine dans le corps.
  • La maladie de Crohn, qui est considérée comme héréditaire; il se caractérise par un processus inflammatoire constant, qui provoque une déformation des parois intestinales et une faiblesse, une fièvre, une diarrhée et des douleurs au bas de l'abdomen.
  • Obstruction intestinale nécessitant une intervention chirurgicale. Cette condition est accompagnée de nausée, perte d'appétit, ballonnements, douleurs abdominales sévères.

Mais non seulement à cause de problèmes avec le tube digestif, des douleurs abdominales basses apparaissent. Dans certains cas, ils peuvent se produire avec la formation excessive de gaz chez les femmes qui ont des problèmes avec le système reproducteur.

Ceux-ci incluent:

  • Grossesse extra-utérine avec douleur à partir de la deuxième semaine de développement fœtal. Et après un avortement des trompes, un des principaux symptômes, ainsi que des douleurs dans le bassin, qui sont des contractions et une pression réduite, sont des ballonnements.
  • Menstruation douloureuse ou syndrome prémenstruel, provoquant des flatulences dues à des fluctuations hormonales.
  • Endométriose, exprimant une menstruation douloureuse, ainsi que des sensations désagréables dues à des rapports sexuels ou à un remplissage intestinal.
  • Un kyste ovarien, à cause duquel des douleurs apparaissent dans le bas de l'abdomen, une femme se sent malade, elle souffre de spasmes intestinaux et de ballonnements et cela fait mal.
  • Les processus inflammatoires dans les organes pelviens provoquent également des douleurs abdominales basses et des écoulements au milieu du cycle.

Dans le côté droit

La flatulence en combinaison avec la douleur qui se produit dans le côté droit, des signaux sur les troubles du système du tractus gastro-intestinal. Si les coliques ne durent pas longtemps, puis disparaissent, une intervention médicale n'est pas nécessaire, mais si elles ne s'arrêtent pas au bout de quelques jours, vous devez contacter immédiatement un spécialiste.

Tout d'abord, il est nécessaire d'exclure l'appendicite qui se caractérise par un début aigu. Une personne qui se sent généralement bien peut souffrir de douleurs abdominales intenses et même se réveiller la nuit après une flambée soudaine de douleurs. À partir de la région épigastrique, la douleur est d'abord floue et, après un certain temps, elle descend sur le côté droit et se localise clairement.

Une autre pathologie dans laquelle la douleur est localisée dans le côté droit est l'obstruction intestinale. Le retard dans le passage des matières fécales ou leur absence est au cœur de son développement. Les intestins peuvent obstruer les calculs fécaux, les néoplasmes ou les corps étrangers présents. Les pointes, les spasmes des muscles lisses, la torsion de la boucle intestinale entraînent également une obstruction. Une pathologie aiguë peut entraîner une inflammation abdominale, une intoxication par le sang et la mort.

Dans le rectum

Chez les personnes souffrant de flatulences, les gaz excessifs ne peuvent souvent pas sortir facilement de l'intestin et ces personnes, ressentant des crampes d'estomac, des ballonnements et des douleurs ne peuvent pas se libérer des gaz; ils doivent vivre avec un sentiment d'inconfort constant.

Dans le rectum, les gaz peuvent s'accumuler et provoquer des douleurs dues à:

  • Consommer de grandes quantités d'aliments causant la formation de gaz en quantités excessives - haricots, pois et autres.
  • Constipation, empêchant l'air de s'échapper des intestins, car il y a beaucoup d'excréments dans l'intestin.
  • La dysbactériose, dans laquelle les bactéries nocives dans l'intestin deviennent beaucoup plus volumineuses que les bactéries bénéfiques impliquées dans la division des aliments.
  • Motilité intestinale perturbée due au stress éprouvé.

Aine droite ou gauche

Des douleurs à l'aine droite ou gauche peuvent faire face aux femmes comme aux hommes.

Si la douleur abdominale dans le bas-ventre gauche est douloureuse, mais que l'emplacement de la douleur n'est pas clairement défini et que ses frontières sont floues, cela peut indiquer que du gaz s'est accumulé dans le côlon.

Une douleur à l'aine droite peut provoquer une appendicite (à condition que, au fil du temps, elle ne devienne que plus intense et que la localisation soit nette), des ballonnements dans la partie principale du côlon, une hernie inguinale ou une grossesse extra-utérine.

Douleur avec traitement de flatulence

Avant de commencer à traiter les flatulences, vous devez déterminer la cause. Lorsque les gaz se forment en excès, il peut y avoir d'autres signes indiquant qu'une maladie grave se développe.

Puisque le météorisme accompagne généralement la dysbactériose, la péritonite, les helminthiases et les névroses, le traitement doit commencer par un diagnostic précis. Au cours du traitement, le météorisme devrait être éliminé, ses causes devraient être révélées et éliminées, et l’état général du patient devrait être normalisé.

Le cours de thérapie comprend plusieurs étapes:

  • Traitement de la maladie sous-jacente. La carence en enzymes peut être éliminée en buvant des enzymes telles que Mezim forte, Créon ou Panzinorm. Et débarrassez-vous des signes de cholécystite avec les médicaments cholérétiques, les antibiotiques et les antispasmodiques.
  • Normalisation du péristaltisme. Pour restaurer la fonction motrice de l'intestin, vous devez recourir à la procinétique, dont la plus connue est Motilium.
  • Normalisation de la microflore intestinale. Vous pouvez rétablir la biocénose intestinale normale à l'aide de probiotiques et de prébiotiques, tels que Bifiform, Linex, Maksilak et Acepol.
  • Excrétion des gaz accumulés dans l'intestin. Les Enterosorbents - Smekta, charbon actif, Polysorb, Filtrum, qui aident à éliminer les gaz et les toxines du corps, conviennent à cet usage.

Remèdes populaires dans le traitement de la flatulence

Dans le processus de traitement des troubles du système digestif, se manifestant par une distension abdominale et une douleur, la phytothérapie donne de bons résultats. Il existe un grand nombre de recettes pour éliminer ces symptômes désagréables.

L'un des meilleurs sont:

  • Une décoction de fleurs de camomille. Préparez les fleurs (1 cuillère à soupe) dans de l'eau bouillante (250 ml), filtrez après 4 heures. Prendre 50 ml par jour trois fois par jour avant les repas.
  • Infusion de racines de pissenlit. Mettez les racines dans de l'eau bouillie à la température ambiante (1 cuillère à soupe), laissez reposer pendant 10 heures. Strain, prendre pendant dix jours, quatre fois par jour, 50 ml.
  • Infusion de tanaisie de fleurs. Préparez des fleurs séchées (1 cuillère à soupe) dans de l'eau bouillante (300 ml), laissez infuser 20 minutes, filtrez et prenez 50 ml trois fois par jour pendant dix jours.
  • Infusion de graines de citrouille. Hachez les graines, versez 15 g dans de l'eau bouillante (500 ml), ajoutez une cuillère à café de miel. Après une demi-heure, filtrer, prendre pendant deux semaines avant un repas, 100 ml.

Juste avant de recourir aux plantes médicinales, il est recommandé de consulter le médecin au sujet des plantes sélectionnées pour le traitement. Ainsi, après avoir déterminé l'immunité et la prédisposition allergique du patient, il a approuvé ces plantes ou en a conseillé d'autres, plus utiles pour le patient.

Soulagement des symptômes de la flatulence

Pour les personnes qui n'ont pas de problèmes de santé graves, le ballonnement, qui se produit parfois, ne nécessite aucun traitement, car vous pouvez vous en débarrasser vous-même. La plupart des gens n'ont qu'à ajuster leur régime alimentaire et à se conformer au mode d'alimentation. Cela signifie que vous devez manger en même temps, sans hâte, en mastiquant soigneusement les aliments. Et pour éviter les processus de fermentation et prévenir la formation excessive de gaz en limitant ou en éliminant complètement du régime alimentaire des aliments tels que les pommes, les haricots, les pois, les pommes de terre, les raisins, le pain noir, le kvas, le lait et les sodas.

Les avis

Chers lecteurs, votre avis est très important pour nous. Nous vous donnerons donc volontiers des commentaires sur l'efficacité du traitement de la douleur pendant les flatulences dans les commentaires. Ces commentaires seront également utiles aux autres utilisateurs du site.

Nina

Pendant de nombreuses années, je souffre de flatulences et de douleurs abdominales. Pour cette raison, je vis dans un inconfort constant. Particulièrement mauvais quand je suis au travail. Le ventre souffle, les coliques, mais vous ne courrez pas toutes les 10 minutes aux toilettes. Ayant souffert pendant une journée, j'ai littéralement me tord de douleur le soir. Au fil du temps, elle s'est adaptée, a commencé à exclure du régime les produits qui provoquent une forte formation de gaz et comprenait de l'huile de lin. Bien sûr, le problème n’a pas complètement disparu, mais c’est devenu certainement meilleur.

Antonina

J'ai également souffert de ballonnements et de douleurs abdominales. Quand cela devint insupportable, se tourna vers le médecin. Diagnostiqué avec la maladie de Crohn, mais bon, c'est opportun, donc le traitement n'a pas été très difficile. Maintenant, j'essaie de manger plus de fruits, de légumes et de légumes verts et de marcher davantage. C'est ce que je garde pour. Je conseille à toutes les personnes qui ont un tel problème de ne pas être gênées, mais de consulter un médecin, car il est très important de commencer le traitement rapidement afin d'éviter les complications.

Premier docteur

Douleur abdominale et gaz chez l'adulte

Les ballonnements abdominaux et les coliques intestinales chez l'adulte sont un signe de la formation de maladies du tractus gastro-intestinal. Ces crampes paroxystiques sont appelées dyskinésies intestinales. Si une personne présente des symptômes de cette maladie, vous devriez alors consulter un spécialiste. La cause doit être identifiée et un traitement approprié doit être instauré.

Raisons

L’état initial de la maladie est dû à des facteurs psychogènes ayant une incidence sur la santé humaine. La cause de la maladie peut être le stress, la tension, les dépressions nerveuses, la dépression, les troubles émotionnels. Aussi sur la formation de la maladie affecte le régime alimentaire. Une consommation insuffisante de fibres conduit à la dyskinésie. La maladie peut être due à des agents pathogènes de l'infection intestinale.

La manifestation secondaire dans la plupart des cas est le résultat de maladies chroniques apparues ou d'interventions chirurgicales récentes des organes abdominaux - rate, pancréas et foie. La maladie provoque des perturbations hormonales, l'hypophyse, le diabète.

Les manifestations secondaires peuvent provoquer une utilisation excessive de médicaments - médicaments psychotropes, anticonvulsivants, antibiotiques et relaxants musculaires.

Quelles maladies peuvent indiquer une combinaison de ces symptômes?

Les maladies du système digestif peuvent être à l'origine de coliques chez l'adulte. Ces maladies comprennent les ulcères, la gastrite, les dysfonctionnements de la vésicule biliaire, du foie et du pancréas. Lorsque cela se produit, une violation de la digestion. La nourriture commence à mal digérer. Il pénètre dans l'intestin grêle, provoquant des spasmes atroces. Les coliques provoquent une intoxication alimentaire de mauvaise qualité ou des aliments périmés. Les toxines s'accumulent dans l'organisme, provoquant des ballonnements, des vomissements et des nausées. Dans ce cas, le traitement doit être commencé de manière urgente, jusqu'à ce que les toxines aient eu le temps d'être absorbées dans le sang humain. Rezi et les flatulences peuvent causer des infections intestinales. En même temps, des microbes pathogènes qui provoquent des toxines pénètrent dans le corps. La salmonellose, le choléra et la dysenterie peuvent être attribués aux infections intestinales. La maladie provoque des maladies nerveuses. Ceux-ci incluent le stress, le surmenage nerveux. Dans la plupart des cas, une telle manifestation se produit chez les personnes impressionnables qui ont un physique maigre. En outre, les patients souffrent de troubles intestinaux congénitaux. Une manifestation désagréable provoque une infection à helminthes. Les parasites dans l'intestin, affectent les parois muqueuses. En même temps, il y a des crampes dans l'estomac et une perte d'appétit. Une personne perd énormément de poids. Il y a des flatulences, la personne commence à gonfler. Les maladies dues à la grippe et aux ARVI sont une autre raison de l'apparition d'une maladie désagréable. Les infections virales commencent à toucher les systèmes digestif et respiratoire. Les microorganismes pathogènes se déposent dans les ganglions lymphatiques de la cavité abdominale. Dans le même temps, il existe une forte inflammation, des coliques et des douleurs spastiques. Les coliques intestinales sont dues à une obstruction des masses fécales dans l'intestin. Il y a une violation de sa motilité, l'accumulation de matières fécales dans l'intestin, l'apparition de rezi, l'étirement des anses. La cause peut être des obstacles mécaniques sous forme d'adhérences ou de tumeurs. Une telle manifestation est due à la levée de poids ou à un effort physique intense sur le corps.

Les symptômes

Douleur aiguë dans l'abdomen; La nature diverse de la manifestation de la douleur, selon le type de dyskinésie. La douleur peut être zona, sourde, douloureuse, coupante, paroxystique. Peut durer plusieurs minutes ou heures; Douleur sous la forme de rezi arrêter la nuit, pendant le sommeil. Mais après le réveil, le rezi recommence à tourmenter une personne; Des spasmes se forment après la prise d'un repas. Peut survenir après des dépressions nerveuses et des chocs émotionnels; Les gens ont un dysfonctionnement quand ils vont à la selle. Dans la plupart des cas, la diarrhée survient; La constipation fréquente commence à se former. Ils sont remplacés par des diarrhées avec ou sans mucus. Le soulagement vient après avoir éliminé les flatulences. En même temps, les intestins sont vidés, les gaz sortent, l'estomac cesse de gonfler, les ballonnements sont éliminés; Chez les patients adultes, il y a un grondement constant dans l'abdomen. C'est souvent le seul symptôme d'une maladie dangereuse; Les gens peuvent avoir une douleur sourde dans le dos, la région du cœur. L'insomnie, l'irritabilité, la dépression commencent à se former;

En cas d'un ou plusieurs symptômes, il est urgent de consulter un spécialiste.

Le médecin doit prescrire un diagnostic, trouver la cause de l'apparition du rezi et prescrire un traitement approprié.

Types de dyskinésie intestinale

Rectum Ce type de maladie est également appelé colique rectale. Il se caractérise par de fausses sensations douloureuses aiguës à la vidange du rectum; Pancréatique. Formé en cas de pathologies pancréatiques. Les symptômes incluent la diarrhée, des réflexes nauséeux, une distension abdominale, des nausées. La localisation de la douleur se situe dans la partie supérieure de l'abdomen, à gauche. La nature de la douleur - le zona. En raison de cette manifestation, les tumeurs pancréatiques, une forme aiguë de pancréatite peut survenir; Conduire Ce type de maladie survient lorsque l'intoxication par le plomb. Chez l'adulte, il existe des crampes à l'estomac. Une augmentation de la température corporelle à 39 ° C est observée. Il y a une tension dans les muscles de la paroi abdominale. Les gencives commencent à saigner. Une fleur grise apparaît entre les gencives et les dents. Dans la plupart des cas, de telles manifestations sont observées chez les employés travaillant dans des industries dangereuses. Les personnes à risque d'extraction et de fusion de plomb sont à risque. La maladie peut survenir chez les molaires, les travailleurs, la fabrication de câbles et de piles; Hépatique. Avec ce type de maladie, des douleurs et des crampes sont observées dans l'hypochondre droit. Ils peuvent irradier à l'épaule et l'omoplate à droite. Dans ce cas, les patients ont un goût amer dans la bouche. Une sensation de nausée commence à se former. Il y a des vomissements avec de la bile. Cette maladie provoque une forme aiguë de cholécystite, la cholélithiase; Appendiculaire. Observé au stade initial de l'appendicite aiguë. Il y a une douleur croissante croissante qui se produit dans la région iliaque à droite; Rénal. Accompagné de coupes intenses et coupantes, donnant aux organes génitaux, à l'aine et au bas du dos. Ils peuvent augmenter avec le mouvement. Les patients ont une augmentation de la température corporelle jusqu'à 39 ° C. Il y a une forte diminution de la pression artérielle, une miction altérée. Vomissements formés, nausée. Avec l'intervention inopportune de spécialistes, une personne peut s'évanouir et perdre conscience. Cette forme de la maladie se produit avec des tumeurs, une lithiase urinaire, une pyélonéphrite, une tuberculose rénale;

Différences de coliques intestinales par rapport à d'autres conditions similaires

Les coliques intestinales sont accompagnées de douleurs abdominales sévères dues à des problèmes du tractus gastro-intestinal. Les coliques intestinales avec ballonnements indiquent la formation de flatulences. Crampes, coliques, nausées peuvent indiquer une intoxication alimentaire. Les coliques intestinales et l'amertume dans la bouche indiquent une insuffisance hépatique. Douleurs aiguës du côté droit, coliques dans l'abdomen peuvent indiquer une forme aiguë d'appendicite.

Si des symptômes apparaissent, accompagnés de coliques dans l'estomac, il est nécessaire de consulter un spécialiste pour en déterminer la cause. Après le diagnostic, il est nécessaire de prescrire le traitement approprié.

Diagnostics

Afin de trouver les causes de la maladie, vous devez passer le diagnostic du corps.

Les tests de laboratoire comprennent:

Coprogramme; Analyse sanguine biochimique et clinique; Analyse d'urine; Analyse des matières fécales pour le sang occulte, qui n'est pas visible à l'œil nu;

Trouver la cause de la flatulence et des coliques peut être à l'aide d'un examen instrumental.

Ce type de diagnostic comprend:

Échographie des organes abdominaux permettant d'identifier une maladie provoquant des coliques intestinales; Rectoromanoscopie, qui est réalisée à l'aide d'un endoscope. Grâce à ce dispositif, un examen visuel du rectum a lieu; La coloscopie, dans laquelle l'intestin entier est examiné, identifie les changements pathologiques; Tomodensitométrie de l'intestin, réalisée en cas de suspicion de tumeur maligne;

Traitement

Le traitement de la colique comprend plusieurs méthodes efficaces. Ils sont utilisés en cas de crampes abdominales, réflexes nauséeux, flatulences et sensations de nausée. Les patients cessent de cracher l'abdomen, les effets de la douleur sont éliminés. Les patients peuvent prescrire pour consultation à l’urologue, au chirurgien et au gastro-entérologue, qui doivent prescrire le traitement approprié.

Quand ai-je besoin de voir un médecin?

Un spécialiste doit être contacté si une dyskinésie survient chez les jeunes enfants de moins de trois ans. Une consultation médicale obligatoire est nécessaire pour les adultes âgés. S'il y a des caillots de sang dans les selles; Si de la bile est présente dans les vomissures; Une visite chez le médecin est nécessaire si les spasmes et les crampes dérangent les patients adultes pendant une longue période; Si rezi ont une douleur insupportable dans la nature, accompagnée d'une douleur aiguë dans l'abdomen; En cas de gonflement, la formation de flatulences sur le fond des réactions allergiques; Il est obligatoire de consulter un spécialiste pour les filles enceintes et allaitantes; Si le patient a subi une chirurgie abdominale, entraînant une douleur et une douleur douloureuse;

Des médicaments

Afin d’éliminer la douleur douloureuse, utilisez des antispasmodiques.

Gaz dans l'estomac

Dans l'estomac fait rage et gaz

La flatulence intestinale (la présence de gaz en elle) est un phénomène assez commun qui se produit lorsqu'une quantité importante de gaz s'accumule dans l'intestin. Il en est de même en mangeant trop ou en mangeant un grand nombre de produits contenant des fibres dans sa composition. Chaque jour, environ 600 ml de gaz traversent le rectum chez l’homme. Une formation excessive de gaz se produit si la quantité de gaz d'échappement est beaucoup plus élevée que la normale, et qu'il y a également une gêne et une douleur au moment de leur libération.

Divers facteurs entraînent la turbulence des gaz dans l'estomac. Cela peut constituer une violation des organes du tractus gastro-intestinal, des maladies du système digestif, une production limitée d’enzymes nécessaires à la digestion des aliments, de sorte que certains de ses fragments tombent dans les parties inférieures de l’estomac. La partie inférieure de l'intestin contient de la microflore, qui ne convient pas à la digestion de haute qualité des aliments entrants, ce qui entraîne leur décomposition et leur acidification, ce qui est la raison de la production de gaz.

Une cause très fréquente de formation de gaz et de picotements dans l'estomac peut être considérée comme une violation de la motilité intestinale et de l'intolérance au lactose. De plus, des flatulences peuvent survenir en raison d'un stress fréquent.

Gaz dans l'estomac: causes

La cause la plus fréquente de la formation de gaz dans l'abdomen est l'aérophagie - l'ingestion involontaire d'air au cours de l'inhalation. L'aérophagie est stimulée par le tabagisme, le chewing-gum, une augmentation de la salivation, ce qui augmente la respiration par la bouche, le développement de conditions hystériques et une irritation de la région intestinale. La nature de la nourriture consommée est également d'une grande importance dans la formation de gaz dans l'estomac.

Des gaz puissants dans l'estomac sont formés à la suite de l'utilisation des produits suivants:

- liquides contenant de la soude ou du dioxyde de carbone, ainsi que des boissons gazeuses sucrées;

- légumineuses (lentilles, pois, haricots, haricots) en raison de la présence de raffinose dans leur composition;

- diverses cultures de légumes (asperges, toutes sortes de choux, radis, citrouille et radis);

- les produits laitiers contenant du lactose (ceci s'applique aux personnes présentant une déficience en lactase, sa division ou son absence complète);

- jus de fruits et fruits contenant une variété de fructose et de sorbitol;

- pain, pommes de terre et autres glucides contenant de l'amidon.

En général, comme mentionné ci-dessus, la formation de gaz est due à l'accumulation dans l'estomac d'air avalé libéré lors de la digestion du dioxyde de carbone et d'autres substances gazeuses, sécrétées par des bactéries, ou des produits de décomposition finaux des aliments consommés.

Pourquoi les gaz dans l'estomac

L'accumulation de gaz dans l'estomac peut être déclenchée par les fibres alimentaires solubles (pectine). On les trouve en grande quantité dans les fruits et les légumes, principalement dans les pommes, les poires, les abricots, les coings, les carottes, les citrouilles, les navets, les cassis. Une fois dissoutes, les pectines forment des solutions colloïdales et, lorsqu'elles atteignent le côlon, elles libèrent du gaz, se séparant en lui. Ceci explique la forte formation de bulles dans l'estomac lors de la consommation d'un grand nombre de pommes ou d'abricots. Cependant, vous ne devez pas éliminer complètement ces aliments de votre alimentation. Le fait est que les fibres de pectine sont très utiles pour l’organisme dans son ensemble et pour l’intestin en particulier. Les fibres formées par les aliments d'origine végétale contribuent à l'enveloppement de la muqueuse intestinale, guérissant ainsi tous les ulcères et fissures existants, et favorisant également la neutralisation et l'élimination du corps des sels de métaux lourds. Tout cela revêt une importance capitale, surtout si l’on tient compte de la situation écologique actuelle. Les pectines ont un fort effet protecteur en présence d’une source de contamination radioactive.

Gaz et douleurs abdominales

Un péristaltisme intestinal trop actif provoque des accès de douleur roulante qui se relâchent puis s'intensifient. Cela peut être dû à la présence d'une grande quantité de gaz dans l'intestin, au processus d'infection ou aux effets du stress sur le corps. Dans le lexique médical, il existe un terme comme un abdomen aigu, qui signifie tellement de douleur qu'il déchire le patient, les muscles du corps restent en tension, la température dépasse les 38 degrés. Souvent, avec une condition semblable du patient, des suspicions de péritonite, une appendice rompue et une pancréatite sont justifiées. Pour donner un patient qui est dans cet état, un anesthésique ne devrait pas être catégorique, car cela ne ferait que dérouter le médecin traitant. Le seul fait d'appeler une ambulance lors de l'hospitalisation ultérieure d'un patient et de le placer dans un traitement hospitalier peut être une mesure adéquate.

Il se peut que la douleur abdominale ne disparaisse pas avec le temps, devienne constante, aiguë et coupante. Cette douleur peut être un symptôme de pancréatite, d'ulcères d'estomac, de maladie des calculs biliaires et d'inflammation du tractus gastro-intestinal. La douleur peut être associée à l'absorption d'aliments et à la libération d'une quantité importante de gaz au cours de la fermentation et de la digestion. La fréquence de la douleur, sa nature, sa localisation et sa force sont également importantes. Tous ces facteurs sont essentiels pour déterminer les méthodes par lesquelles cette douleur devrait être supprimée.

Gaz dans l'estomac après avoir mangé

Il est plutôt difficile de trouver une personne qui n'aime pas manger des plats savoureux, car goûter ses plats préférés est une expérience très agréable. Malheureusement, cela n’est malheureusement pas toujours utile car, en raison de la suralimentation, une lourdeur se forme dans l’estomac, accompagnée de son gonflement, du fait de la plénitude de l’estomac avec gaz.

À la suite de recherches menées par des scientifiques, nous avons identifié les principaux types de produits responsables de la fermentation dans l'estomac. Une condition similaire est causée par:

- produits laitiers (lait, toutes sortes de glaces);

- produits de mauvaise digestibilité (soja, haricots, maïs);

- divers types de noix dures (noix, arachides, pistaches, cèdre, noix de cajou);

- certains types de fruits et légumes (chou, ananas, radis).

De plus, en plus de manger les produits ci-dessus, l'apparition de gaz dans l'estomac après avoir mangé peut être le résultat de maladies du tractus gastro-intestinal (bulbit érosif, infection intestinale, colite intestinale). Selon la vérité bien connue, tous les organes de la cavité abdominale sont responsables de la digestion des aliments. Tout d'abord, les aliments digérés pénètrent dans l'estomac. Ainsi, dès le début de son traitement, l'ulcère et la gastrite donnent une sensation de gêne.

Dans le cas où les enzymes pancréatiques sont sécrétées en quantités insuffisantes, en raison de maladies telles que la pancréatite, l'entérite, il y a violation du processus de digestion et augmentation de la charge des autres organes. La présence de maladies chroniques affectant diverses zones de l’intestin, telles que dysbiose, polypes, obstruction intestinale, irritation de l’intestin provoque une grande quantité de gaz dans l’estomac et la fermentation de masses non transformées. Si une situation similaire s'est produite, il est tout d'abord judicieux de faire appel à un médecin compétent afin de déterminer la cause exacte de la formation de gaz dans l'estomac après avoir mangé, afin que le traitement prescrit soit correct.

Gaz constamment dans l'estomac

La présence constante de gaz dans l'abdomen provoque une sensation de satiété dans l'abdomen, qui s'accompagne de douleur, de diarrhée et de bouillonnements dans l'abdomen. En raison de l'accumulation de gaz dans les intestins, l'estomac est déplacé et il peut y avoir une projection d'aliments absorbés de l'estomac dans l'œsophage, ce qui provoque un goût sucré dans la bouche et des éructations fréquentes.

La présence persistante de gaz dans l'estomac entraîne une augmentation de la pression dans le tube digestif, ce qui entraîne un étirement de ses parties inférieures et des spasmes chez d'autres, ce qui provoque des coliques dans l'estomac. En général, la flatulence est souvent accompagnée par l'expulsion de gaz émettant toutes sortes de sons et d'odeurs, nuisant ainsi à la qualité de l'environnement social environnant.

La raison la plus commune de la présence constante de gaz dans l'abdomen, son gonflement, est l'ingestion d'air lorsque vous mangez trop ou trop, la mastication trop précipitée d'aliments, aggravée par l'utilisation de boissons gazeuses. Lorsque les liquides contenus dans les gaz pénètrent dans le tube digestif, ils se concentrent dans ses différentes parties, ce qui provoque des ballonnements.

Gaz fort dans l'estomac

En plus des raisons mentionnées ci-dessus, des gaz forts dans l'abdomen peuvent être formés à la suite de gaz formés dans la lumière du cæcum, ainsi que par la diffusion de gaz dans le système circulatoire.

La présence de gaz dans le tractus gastro-intestinal est toujours naturelle. Cependant, si leur concentration dépasse 200 ml, le météorisme se produit.

Les gaz qui s’accumulent dans l’estomac sont de la mousse qui consiste en une multitude de bulles reliées entre elles par du mucus visqueux. Dans ce cas, s'il y a une couche de mousse muqueuse de l'intestin, il y a une difficulté de digestion pariétale et, par conséquent, une violation de la résorption des gaz.

Une flatulence sévère dans l'estomac peut survenir pour les raisons suivantes:

-manque d'enzymes. Ce facteur est la cause de la flatulence chez les nourrissons et ceux qui souffrent de pancréatite, de duodénite, de gastrite et d’autres maladies du tractus gastro-intestinal, dans les parties inférieures desquelles se produisent la fermentation et la pourriture d’aliments non digérés;

- microbiocénose perturbée du côlon. Ce phénomène peut être provoqué par l'effet de l'alcool sur l'équilibre des micro-éléments du côlon. L'intoxication alcoolique provoque de graves modifications de la microflore intestinale, affectant négativement le processus d'absorption des micro-éléments. Il en résulte une accumulation accrue de gaz dans l'intestin, ce qui provoque leur fermentation, accompagnée d'un dégagement de gaz vers l'extérieur.

Gaz abdominal: symptômes

La distension abdominale est le principal symptôme de la présence de gaz dans l'intestin. L'accumulation de gaz dans l'abdomen est souvent accompagnée d'épisodes de douleur, ce qui a le caractère de contractions. Dans certains cas, une augmentation de la teneur en gaz dans les intestins peut être accompagnée de vomissements et de nausées. Les symptômes les plus courants sont les éructations, la constipation et la diarrhée. L'estomac est plein, il y a un grondement, alors que la personne ressent un malaise général et une anxiété. Peut-être l'apparition d'une transfusion de quelque chose dans l'estomac. Cela peut être dû soit à une mauvaise digestibilité des aliments consommés, soit à une intoxication alimentaire. Au cas où une éructation acide se produirait, il est nécessaire de provoquer des vomissements ou d'appliquer un lavement additionné de décoction de camomille, car cela peut parfois contribuer à éliminer les symptômes de gaz dans l'abdomen.

Les gaz dans l'estomac, que faire?

Afin d'éliminer un phénomène aussi indésirable que le gaz dans l'estomac, vous devez surveiller de près votre propre régime alimentaire. Plus souvent qu'autrement, un régime alimentaire mal équilibré est la raison pour laquelle les gaz sont collectés dans les intestins. Dans le cas où le régime est normalisé, mais que le problème persiste, il convient de rechercher sa solution dans les anomalies de l'intestin, le manque de bactéries nécessaires à son fonctionnement normal.

Pour que le régime alimentaire soit construit correctement, vous devez en retirer toute fibre grossière et peu digestible. Il contient des aliments tels que des groseilles à maquereau et des raisins, du chou, des haricots, des asperges, des pois et des haricots. En outre, il est nécessaire d’éliminer de la consommation toutes les boissons gazeuses, kvas et bière, car elles contribuent toutes à l’émergence de bouillonnements dans l’estomac.

Produits utiles à base de lait fermenté, tels que le kéfir, le yaourt, le ryazhenka. Toutes sortes de céréales, en particulier le sarrasin et le blé, aident à éliminer les gaz. Bons légumes bouillis - carottes et betteraves. La viande frite n'est pas très souhaitable, elle est aussi de préférence bouillie. Le pain blanc au son est également utile.

Nous connaissons un assez grand nombre de médicaments traditionnels pour aider à traiter les problèmes intestinaux résultant de leur remplissage en gaz. Dans ce cas, il est recommandé d'appliquer des infusions de coriandre, d'aneth, de cumin et de camomille. En cas de formation de gaz dans l'estomac, il est recommandé de boire de la camomille, de la menthe citronnée, des poivrières, des herbes à chat. En cas d'augmentation de la flatulence dans l'intestin grêle, il est recommandé de boire tous les thés mentionnés ci-dessus en y ajoutant de l'aneth. Si la flatulence est observée dans le gros intestin, la menthe poivrée et le gingembre sont recommandés.

Les gaz dans l'estomac, comment s'en débarrasser?

Dans certains cas, afin de se débarrasser des gaz formés dans l'estomac, il convient de prescrire des médicaments spéciaux réduisant les flatulences. Ceux-ci incluent des agents adsorbants: charbon actif, smect. Des antimousses efficaces (siméthicone et diméthicone, qui sont des composés organosiliciés) et des carminatifs (huile et fruits de fenouil, fleurs de camomille et fruits de cumin). Réduit essentiellement la formation de mousse dans la lumière intestinale espumizan. Il est inerte, ne remplit pas la fonction d'absorption de médicaments et de composants alimentaires. Dans le tractus gastro-intestinal, le médicament n'est pas absorbé, n'est pas digéré par les micro-organismes, n'a pas d'impact significatif sur les processus de biochimie des processus d'absorption et de digestion. Cependant, en réduisant la teneur en gaz dans la cavité intestinale, l’espumizan affecte indirectement la stabilisation des fonctions digestives. Le médicament remplit bien la fonction d'utilisation à long terme, adapté au traitement de toute pathologie de l'excès de gaz. Les contre-indications comprennent l’obstruction intestinale de nature mécanique, l’hypersensibilité à divers composants de nature médicinale. Il existe des restrictions quant à l’utilisation d’espumizan chez les enfants, les personnes âgées, les femmes enceintes et les mères allaitantes.

Gaz drogues dans l'estomac

Il existe un nombre suffisant de médicaments traditionnels pour éliminer les gaz dans l'estomac. Ceux-ci incluent:

- infusion de graines de lin. Préparé en infusant deux cuillères à soupe de graines de lin pendant deux heures. Il devrait être pris 3-5 fois par jour pendant deux cuillères à soupe et la nuit une tasse de quart;

- fleurs de camomille. Efficace lorsqu'il est pris en perfusion pour le traitement des processus inflammatoires de l'intestin, des colites, des flatulences et de la gastrite. La couleur de camomille est mélangée avec un verre d'eau bouillante et est utilisée comme boisson trois fois par jour, deux cuillères à soupe;

- cécité d'herbe de nuit. Comme la teinture est utilisée à l'intérieur pour le traitement de la flatulence, elle est également efficace contre la constipation et les maladies du foie. Pour préparer l'infusion, verser deux cuillères à soupe d'herbes dans un demi-litre d'eau bouillante. Appliquer devrait être trois fois par jour pendant une demi-heure avant les repas.

Distension abdominale et douleurs intestinales: que faire?

La sensation de formation accrue de gaz et d'inconfort dans le tractus gastro-intestinal est familière à presque tout le monde. Chaque personne au moins une fois confrontée à une situation où les intestins sont enflés et douloureux. Que peut causer cette condition? Et comment vous aider à résoudre un problème délicat?

Symptômes d'accumulation de gaz dans les intestins

La flatulence ou la formation excessive de gaz est un syndrome très commun, indiquant des problèmes dans le fonctionnement du système digestif.

Dans l’intestin sain, il y a 200 à 400 ml de gaz (un mélange d’O2, de CO2, de N2 et de H2S), qui sont également répartis dans le contenu du tube digestif. Ils entrent dans le tractus gastro-intestinal lorsqu’ils mangent, boivent, une petite quantité se forme dans l’estomac ainsi qu’à la suite d’une fermentation dans le côlon.

La quantité physiologique de gaz n'apporte pas d'inconfort à la personne. Si elle est élevée ou si son évacuation est perturbée, des sensations douloureuses et désagréables se développent.

Laissez-nous énumérer les symptômes que les patients connaissent de première main, qui pendant la journée ou le matin sont tourmentés par les gaz dans l'estomac et les intestins:

  • Éclaboussures d'air ou pourries.
  • Sensation d'éclatement, de débordement, de pression dans l'épigastre après avoir mangé.
  • Hoquet
  • Douleurs au cours du caractère de crampes dans l'intestin, les patients les décrivent souvent comme: "coupe comme un couteau", "a saisi l'estomac". Ces douleurs se manifestent par des attaques, mais peuvent être permanentes, quelque peu réduites après le rejet de gaz. Et avec l'accumulation de nouvelles portions - amplifiées. En outre, les douleurs accompagnées de flatulences deviennent moins intenses ou disparaissent après une selle.
  • Grondement, sensation de transfusion dans l'estomac.
  • Tabouret bouleversé, il devient instable. La constipation et la diarrhée peuvent alterner.
  • Augmentation du volume abdominal - ballonnements.
  • Palpitations, sensation de manque d'air, douleur cardiaque. "Pseudosymptomatics" de la pathologie cardiaque se développe en raison du fait que la plupart d'entre eux peuvent s'accumuler sous le diaphragme, dans la zone de la flexion splénique, une irritation des nerfs qui s'approchent des organes du médiastin, peut donner de tels symptômes.
  • Les manifestations asthéno-névrotiques: irritabilité excessive, dépression, sautes d'humeur, troubles du sommeil peuvent également accompagner cette affection.
  • Perte de poids.
  • Décharge excessive de gaz, odeur désagréable lors du déchargement.

Normalement, l'évacuation des gaz (de 200 ml à 1,8 l) se fait par l'anus. En moyenne, une personne peut effectuer entre 5 et 13 passages par jour, la plupart étant absorbés dans le sang.

Avec la flatulence, la séparation des gaz s'accompagne d'une odeur désagréable, le bruit, qui provoque un inconfort physiologique et psychologique. Le patient commence à avoir honte de telles manifestations de son corps, à restreindre l'écoulement naturel. A cause de ce que la clinique ne fait que progresser: les douleurs spasmodiques et cambreuses s'intensifient.

Symptômes et causes de flatulences chez le nourrisson et le jeune enfant

La raison des nuits blanches pour la mère et le bébé n ° 1 est une formation accrue de gaz dans le petit ventre et de coliques intestinales chez les enfants qui apparaissent sur ce fond.

Le tube digestif du nouveau-né est immature. Dès la naissance jusqu'à 3 ou 4 mois, il se développe, forme une microflore, forme du travail et fonctionne. C'est l'immaturité du tube digestif qui explique ces problèmes chez les bébés.

Une autre cause fréquente peut être l'ingestion d'air pendant l'alimentation, si:

  • le bébé pleure pendant qu'il tète
  • capture mal le sein (prend seulement le mamelon dans la bouche, pas l'aréole)
  • de l'air pénètre dans le mamelon lors de l'alimentation ou est mal choisi

Si l'enfant est nourri au sein et que la mère "pèche" en mangeant des aliments qui contribuent à l'essence, les ballonnements et les coliques peuvent être un compagnon fidèle des nuits blanches dans une telle famille.

Intolérance au lactose, mélange de mauvaise qualité, consommation excessive de glucides rapides (bonbons, farine), déficience enzymatique, infestations de vers, altération de la microflore - sont autant de causes possibles du développement de ce symptôme chez les enfants.

Suspecter cette condition peut être si le bébé:

  • pleurer lourdement, crier
  • pendant les pleurs tire les jambes à l'estomac
  • les attaques hurlantes commencent soudainement et passent inopinément
  • quand le bébé est verticalisé, l'air sous forme d'éructations
  • régurgitation fréquente
  • Des épisodes d'anxiété chez l'enfant sont observés peu de temps après les repas, plus souvent le soir.

Pour éviter les coliques et les ballonnements chez les nourrissons, il est recommandé, après 5 à 20 minutes d'allaitement, de porter le bébé dans les bras et d'attendre quand il régurgite l'air, de surveiller son alimentation pendant l'allaitement, de ne donner à l'enfant qu'un mélange adapté de haute qualité.

Chez les enfants plus âgés, il est nécessaire de surveiller attentivement le régime alimentaire, de prévenir l’invasion par les helminthes et d’inculquer aux enfants le régime alimentaire conformément au calendrier.

Les enfants âgés de 2 à 3 ans et plus ayant un système nerveux labile, hyperactif, excitable sont plus susceptibles à cette maladie. Le problème est que des impulsions nerveuses accrues sont transmises aux organes du tractus gastro-intestinal, ce qui se manifeste par une violation du péristaltisme, de la digestion et, par conséquent, est accompagné de cette symptomatologie.

Il faut comprendre que l'augmentation de la formation de gaz chez les adultes et les enfants n'est pas une maladie indépendante, mais seulement une conséquence d'une pathologie particulière, qui dans la plupart des cas est associée au tractus gastro-intestinal, mais peut être une manifestation d'autres affections.

Ce symptôme a toujours une cause fondamentale. Et la tâche du médecin est de l'installer correctement.

Causes et traitement de la flatulence intestinale chez l'adulte

Les patients qui souffrent de cette maladie sont alarmés par la question suivante: Quelles sont les causes de la distension intestinale?

Les raisons de l'état dans lequel, comme on dit dans le peuple, "puffin", beaucoup. Voici les principaux:

Air avalé ou aérophagie

Une ingestion d'air excessive pendant et en dehors du repas peut survenir lorsque:

  • Absorption précipitée de la nourriture, crissement, conversation et rire au moment du repas
  • obstruction de la respiration nasale
  • maux de gorge avec douleur en avalant
  • hernie diaphragmatique
  • hystérie, bouleversement psycho-émotionnel
  • salivation excessive et déglutition (fumer, sucer des bonbons)

Le principal symptôme d'une entrée d'air excessive de cette manière sera des éructations, des bruits forts. Elle peut être dérangée et manquer de repas.

Consommer des aliments qui favorisent les ballonnements, souvent et en grande quantité.

Aux produits qui gazent le tractus gastro-intestinal, comprennent:

  • les légumineuses
  • boissons gazeuses, y compris l'alcool
  • du lait
  • muffin et pain noir
  • fruits et légumes frais
  • champignons
  • ainsi que tout aliment pour lequel il existe une intolérance individuelle

Lors de l'utilisation des produits ci-dessus à l'intérieur du tube digestif, des processus de fermentation se produisent activement.

À titre de comparaison, vous pouvez imaginer une bouteille de vin de raisin fait maison avec un gant au cou. Qu'advient-il du gant pendant la fermentation active? Elle gonfle. Les boucles intestinales gonflent également à partir de gaz générés excessivement.

Situations stressantes

Le stress banal peut provoquer des flatulences. La libération accrue d'hormones ralentit le péristaltisme, ce qui permet de ralentir l'évacuation de l'air et de l'accumuler.

Dysbactériose

Les "habitants bénéfiques" de l'intestin - le bifidus et les lactobacilles sont responsables de l'ordre dans le tractus gastro-intestinal et veillent à ce que les "habitants nuisibles" ne soient pas activement reproduits. Cela maintient la microflore en équilibre et assure une bonne digestion.

Cependant, il en résulte une diminution des forces immunitaires de l'organisme, une utilisation à long terme de médicaments antibactériens, des infections chroniques, un changement d'équilibre: le nombre de microbes pathogènes peut augmenter considérablement et le nombre de microbes utiles peut diminuer.

La dysbiose peut entraîner des ballonnements, et pas seulement. Les symptômes incluent des troubles des selles, des nausées, des douleurs, un goût désagréable dans la bouche, l'apparition de morceaux d'aliments non digérés dans les selles.

Intolérance au lactose

L'enzyme lactase agit sur le fractionnement du sucre du lait ou du lactose en sous-unités plus petites - les monosaccharides. Ils sont les seuls à pouvoir être absorbés dans le sang et à répondre aux besoins du corps. Le lactose lui-même ne peut pas pénétrer dans les capillaires intestinaux ni dans le sang.

Avec une pénurie ou une absence totale de lactose, le sucre laitier transite dans les parties inférieures de l'intestin, où il devient un aliment pour les micro-organismes qui les habitent. Les bactéries du colon mangent du sucre et déclenchent des mécanismes de fermentation actifs.

La manifestation de cette pathologie, en plus de la flatulence et du grondement dans l'estomac, se traduit par des selles mousseuses liquides, des douleurs, des nausées, une perte de poids.

Ils distinguent une forme congénitale, qui se manifeste dès la petite enfance, et une forme acquise, qui affecte les adultes après des maladies infectieuses antérieures ou avec une déficience enzymatique en développement.

Maladie coeliaque

Défaut génétique de l'enzyme, qui développe une intolérance à la protéine de gluten contenue dans les céréales.

Le tableau clinique peut être très brillant, évoluant après la consommation d’aliments contenant du gluten: selles liquides abondantes et fréquentes, avec un mélange de graisse et de mucus dans les selles, douleurs aiguës, grondements, lourdeur.

La maladie peut survenir sous une forme latente, le seul symptôme clinique étant une accumulation excessive d’air.

Maladies chroniques du tube digestif

Le tube digestif ne peut pas fonctionner séparément de ses services et des organes impliqués dans la digestion. Des problèmes d'estomac vont sans aucun doute affecter le travail du côlon.

Pathologies chroniques - gastrite, entérite, lésions du foie et du pancréas, colite intestinale, processus infectieux violent l'activité motrice et enzymatique, accompagnées d'une production excessive de gaz et d'une violation de son plomb.

La variante du syndrome du côlon irritable avec flatulences fait partie de la classification de ce diagnostic-exception. Cette maladie est ainsi nommée car elle ne peut être soignée qu'après un examen approfondi et le manque de données convaincantes sur les troubles organiques du système digestif.

Provoquer le développement du SCI peut entraîner des situations stressantes, une violation du régime alimentaire, des troubles endocriniens, une inactivité physique.

Sous l’influence de facteurs provocateurs, un déséquilibre de l’activité des végétaux, un déséquilibre des hormones produites par le système digestif, est perturbé, les processus d’assimilation et d’évacuation du contenu du tube digestif sont perturbés.

Le tableau clinique est dominé par une distension abdominale, une douleur, une altération des selles, des manifestations semblables à une névrose (maux de tête, sensation de manque d’air, instabilité de l’humeur, irritabilité).

Lorsque IBS changements pathologiques dans les tests de laboratoire, ainsi que des signes de pathologie organique lors de l'examen instrumental n'est pas détecté.

Tumeurs

La formation du tractus gastro-intestinal et des organes voisins peut empêcher mécaniquement le passage du lisier et des gaz. La violation de l'évacuation entraîne l'apparition de symptômes et de douleurs.

Comment guérir les ballonnements et la douleur dans les intestins

La tactique de traitement de ce symptôme dépendra de nombreux facteurs sur lesquels le médecin attire l'attention:

  • âge du patient
  • cause des symptômes cliniques
  • sa durée

Si des douleurs et des ballonnements sont apparus récemment et ont été perturbés pendant une courte période, ont diminué ou ont complètement disparu après le dégagement de gaz et la défécation, le patient peut les associer à des erreurs nutritionnelles - il n’ya pas lieu de s’inquiéter.

La situation est assez différente avec des symptômes perturbants à long terme et récurrents.

Flatulences constantes - que faire

Un examen approfondi et l'identification de la cause représentent 99% du succès du traitement de cette pathologie. Vous devez absolument passer par toutes les procédures et études recommandées par le médecin. La liste minimum des études est la suivante:

  • analyses cliniques générales du sang, de l'urine, du LHC (détermination de la protéine totale et de ses fractions constitutives, bilirubine, ASAT, ALAT, glucose, électrolytes, cholestérol, urée et créatinine)
  • analyse scatologique, analyse microbiologique des matières fécales avec étude de la minutie de la digestion des fibres, étude de la présence ou de l'absence de protozoaires et de parasites
  • examen des masses fécales pour dysbactériose
  • Faggs
  • Échographie abdominale
  • coloscopie intestinale, au besoin avec biopsie muqueuse
  • sigmoïdoscopie
  • étude de l'activité motrice du tractus gastro-intestinal: électrogastroentérographie, manométrie

Le spectre de la recherche est assez large. Et cela est compréhensible: il est important de ne pas taire un symptôme avec une pilule, mais d’en identifier la source. Parfois, ce n'est pas facile à faire, vous devez donc recourir à des «aides» instrumentaux et de laboratoire pour le diagnostic.

Lorsque toutes les études ont été effectuées, la «racine du mal» est établie - les causes de la clinique désagréable commencent le traitement.

Nous traitons l'air dans les intestins - que faire

Si l'on ne tient pas compte de la pathologie chirurgicale aiguë ou des lésions avec lésion pénétrante de la paroi intestinale et de l'apparition d'air dans cette lumière à cet arrière-plan, la pathologie du tractus gastro-intestinal, accompagnée de flatulences, est traitée de manière conservatrice.

La tactique du traitement dépend entièrement des causes profondes. L'exposition à la maladie sous-jacente réduit ou élimine complètement les douleurs et les ballonnements.

Si ces symptômes sont des signes de dysbiose, il est nécessaire de normaliser la microflore. Pour ce faire, on utilise des prébiotiques - substances favorisant la croissance de microorganismes utiles (pectine, inuline, lactulose) ou probiotiques - des microorganismes vivants, représentants de la microflore normale (bifidumbactérine, bifikol, lactobactérine, acylact, Linex).

En cas de déficit enzymatique sévère, il est utile de prendre des médicaments contenant des enzymes pancréatiques: pankératine, mezim, festive, créon.

S'il existe dans le corps des conditions préalables entraînant une formation accrue de substances toxiques, le médecin vous prescrira certainement des entérosorbants (smecta, polyphepan, enterosgel). Ils réduisent les ballonnements, normalisent la fonction motrice du tractus gastro-intestinal, réduisent le nombre de toxines de bactéries, d'allergènes, améliorent l'état du système immunitaire dans son ensemble.

Lorsque le SCI réduit de manière significative les manifestations cliniques de l'élimination des troubles psycho-émotionnels. Le complexe de mesures thérapeutiques pour cette maladie en plus des médicaments comprend une consultation avec un psychothérapeute, un entraînement autogène, une auto-hypnose positive et une relaxation.

Bellastezin, spasmoton, no-spa et duspatolin peuvent être prescrits pour le soulagement de la douleur provoquée par le SCI.

Régime alimentaire

Dans les cas simples, de simples épisodes de météorisme et de douleur, s'il n'y a pas de pathologie organique prononcée pendant l'examen, il est possible d'éliminer les symptômes désagréables avec les herbes, ainsi que de suivre un régime alimentaire équilibré et d'éliminer les produits de rationnement qui déclenchent la formation de gaz.

Ne consommez pas d'aliments contenant des fibres «grossières»: légumineuses, chou, asperges, grandes quantités de fruits et légumes frais (bananes, raisins, même en petites quantités). Il est également recommandé d’exclure les pâtisseries fraîches et les sucreries, ainsi que les boissons gazeuses.

Si le patient ne présente pas d'hypersensibilité et d'intolérance, vous pouvez utiliser des produits laitiers dans la première moitié de la journée, des légumes et de la viande cuits à la vapeur, des galettes cuites à la vapeur.

Le sarrasin, le gruau de mil, les œufs brouillés et la gelée ne feront pas de mal. Vous devriez manger souvent, 4 à 6 fois par jour et limiter votre consommation de nourriture la nuit.

En présence de douleurs spasmodiques, le régime alimentaire devrait limiter la quantité d'aliments gras et augmenter l'apport en protéines.

Les patients souffrant de fermentopathies congénitales devraient suivre des régimes spéciaux. Le lait sous toute forme est inacceptable à prendre avec une intolérance au lactose, avec la maladie coeliaque montre un régime sans gluten.

Chez les nourrissons, ne laissez pas les gaz des intestins - que faire

Beaucoup de parents se demandent: comment soulager la condition du bébé, qui souffre de gaz et de coliques intestinales? Si la décharge de gaz indépendante chez un enfant est difficile, vous pouvez utiliser les conseils pratiques suivants:

  • il est nécessaire de normaliser le fauteuil en cas de tendance à la constipation. L'excrétion des matières fécales peut être stimulée par la décoction de pruneaux, ainsi que par l'utilisation de lactose à la posologie correspondant à l'âge du bébé.
  • massage du ventre, caresser légèrement dans le sens des aiguilles d'une montre contribue à augmenter le péristaltisme, comme si on mettait un bébé sur le ventre
  • sous forme de jeu, vous pouvez plier et déplier les jambes du nourrisson dans les articulations du genou et de la hanche, les menant à l'estomac
  • après la tétée, il est nécessaire de porter le bébé dans vos bras, dans l'attente d'un rot - libération de l'excès d'air avalé

Si l’une des méthodes ci-dessus n’a pas l’effet recherché, la douleur et l’enflure ne diminuent pas et continuent de vous déranger - appelez un médecin.