Principal / Pancréatite

Qu'est-ce que l'œsophagite par reflux distal et comment le traiter?

Pancréatite

Lorsque les défauts des couches internes du bas de l'œsophage sont combinés à une défaillance ou à un affaiblissement du cardia, ils parlent d'une œsophagite par reflux érosif distal.

Si vous n'appliquez pas le traitement approprié, les lésions peuvent se propager profondément dans la formation des ulcères.

L'oesophagite par reflux a une longue évolution latente. Le patient note des symptômes négatifs lorsque la maladie prend une forme chronique, caractérisée par un changement de période d'exacerbation et de rémission.

Causes de la pathologie

La formation de la maladie peut être causée par un certain nombre de facteurs provoquants qui affaiblissent les mécanismes de protection de l'organisme. Ceux-ci incluent:

  • dîner complet;
  • surpoids;
  • tabagisme et abus d'alcool;
  • stress prolongé;
  • exercice excessif;
  • des erreurs dans le régime alimentaire;
  • constipation persistante;
  • porter des vêtements de compression;
  • hernie hiatale;
  • utilisation à long terme d'agents pharmacologiques;
  • la grossesse

La combinaison de ces facteurs avec la défaillance du sphincter inférieur (cardia) provoque un reflux du suc gastrique dans la partie distale de l'œsophage.

Mécanisme d'occurrence

Les causes du RGO sont le plus souvent associées à une irritation prolongée de l'œsophage avec une substance agressive. Lorsque cela se produit, gonflement de la membrane muqueuse avec le développement de processus destructifs-inflammatoires. Habituellement, les mécanismes de défense atténuent l’impact négatif, mais lorsque le système immunitaire du corps s’affaiblit, l’inflammation se propage aux tissus et aux organes voisins.

Selon le processus de localisation, l'œsophagite est divisée en les types suivants:

  • proximal, signifiant la défaite du segment supérieur de l'oesophage;
  • distal, touchant la région de l'œsophage et passant dans l'estomac;
  • total, affectant toute la surface du corps.

L'œsophagite distale est plus fréquente que d'autres formes de cette maladie. Les principaux facteurs étiologiques de l'apparition de la maladie sont le rétrécissement physiologique de l'œsophage, la défaillance du sphincter inférieur (cardia) et l'effet des sucs digestifs sur l'organe distal. Il existe également une hypothèse sur l'effet des infections virales et bactériennes sur l'état des tissus de l'organe.

Il y a 4 stades de développement de la pathologie de l'oesophage distal:

  • Un œsophagite par reflux distal de degré 1 est caractérisé par un relâchement et une hyperhémie de la coquille du tiers inférieur de l'œsophage. La première phase de la maladie se manifeste par des signes d'érythème focal.
  • Le deuxième degré d'œsophagite est caractérisé par l'apparition de sites érosifs non coalescents, occupant une surface ne dépassant pas 10% du segment inférieur de l'œsophage.
  • Avec le reflux œsophagite de grade 3, les lésions érosives exsudatives commencent à se fondre progressivement. La taille des zones pathologiques reste à moins de 50% de la surface distale.
  • À 4 degrés de la maladie, des zones érosives sont connectées, formant un nid qui sécrète l’exsudat. L'ulcération est supérieure à 5 cm.
Le RGO a une longue évolution, ne présentant initialement aucun symptôme et prenant progressivement une forme chronique.

La cause de son développement est souvent la défaillance du sphincter oesophagien inférieur, qui est un muscle circulaire bordant l’estomac. La fonction de ce muscle est de fermer les parois du corps après le transport des aliments dans la cavité gastrique et d'empêcher l'ingestion de suc gastrique dans le tiers inférieur de l'œsophage.

Lorsque les muscles du sphincter sont affaiblis, un reflux (reflux) des sucs digestifs dans l'œsophage se produit. Ce processus pathologique signifie la formation d'une œsophagite par reflux distal. Les facteurs concomitants sont des maladies de l’estomac accompagnées d’une augmentation de l’acidité.

L'impact du contenu acide, qui est régulièrement projeté dans la partie inférieure du corps et la diminution des forces immunitaires du corps, entraîne la formation de multiples défauts dans la membrane interne du corps. En conjonction avec la perturbation du sphincter, se développe une œsophagite érosive distale qui, sans effet thérapeutique, peut progresser et se compliquer par la formation d'un défaut ulcéreux.

Traitement de la maladie

Le traitement de la forme distale d'oesophagite par reflux comprend la nomination d'agents symptomatiques et thérapeutiques, d'un régime alimentaire, ainsi que l'exclusion des facteurs contribuant à la survenue de la maladie.

Le traitement de l'œsophagite par reflux chronique distal comprend:

  • Étant donné que la partie inférieure du corps est constamment exposée à l'acide chlorhydrique, il est nécessaire d'inclure des agents pharmacologiques dans le schéma thérapeutique pour neutraliser ses effets. Les antiacides (Maalox, Talcid, Almagkl, Geviskom, Fosfalyugel, Gastal) sont prescrits pour une période de 7 jours.
  • Pour stabiliser le niveau d'acidité, des préparations antisécrétoires sont utilisées. Les plus efficaces sont les antagonistes des récepteurs de l'histamine H2 (Famotidine, Nizatidine, Ranitidine, Cimétidine) et l'IPP (Oméprazole, Pantoprazole, Lansoprazole).
  • Pour améliorer la fonction motrice du sphincter, les prokinétiques sont présentés (métoclopramide, dompéridone, bromopride).
  • Pour protéger la paroi interne de l'œsophage prescrit enveloppant et en réduisant l'acidité de la substance - alginates (Laminale, Gaviscon).
  • L'huile d'argousier et le Solcoseryl ont un bon effet anti-inflammatoire local. Pour la forme superficielle d'oesophagite par reflux distal, le médecin peut vous recommander de restreindre le traitement par le régime et les fitozobrami.
  • La nutrition alimentaire joue un rôle majeur dans le traitement et la prévention des exacerbations de la forme chronique de la maladie. Avec les premiers signes de la maladie, l'utilisation d'aliments épicés, acides, gras et difficiles à digérer est totalement exclue. Les conserves, les cornichons, les sauces et les aliments prêts à cuire sont également nocifs.

Le traitement de la paroi interne du bas de l'œsophage est presque le même que le traitement anti-inflammatoire d'autres organes gastro-intestinaux. Il comprend des substances qui réduisent l’acidité, la procinétique, améliore les fonctions du sphincter et de la PIP. La nutrition diététique, la surveillance systématique du médecin et le traitement des maladies associées sont les conditions principales pour l'élimination du processus pathologique.

Oesophagite par reflux distal: types, causes et méthodes de traitement


L'inflammation de la membrane muqueuse de l'œsophage, provoquée par un reflux régulier du contenu de l'estomac, est appelée œsophagite par reflux. Sur le fond d'irritation constante de la membrane muqueuse, il y a un gonflement des tissus, une rougeur, un affaiblissement des sphincters oesophagiens.

L'inflammation peut être:

  • total, exciter toute la longueur de l'œsophage;
  • proximal, localisé dans le département initial du corps;
  • distal, affectant la partie inférieure, adjacente à la partie gastrique de l'œsophage.

La forme la plus courante est l'oesophagite par reflux distal, diagnostiquée chez presque tous les 5 habitants de la planète. Le caractère insidieux de cette forme de la maladie est son évolution asymptomatique à long terme. Les premières manifestations négatives du patient apparaissent lorsque la maladie devient chronique, caractérisée par une alternance d'exacerbations aiguës et de périodes de rémission.

Un nom plus précis de la maladie ressemble à un reflux gastro-oesophagien ou RGO, qui est interprété comme une inflammation récurrente multi-symptômes de l'œsophage de nature chronique.

Causes et facteurs déclencheurs de la maladie


La cause principale du développement de l'œsophagite par reflux distal est l'affaiblissement ou l'insolvabilité du cardia, la partie supérieure de l'estomac sur laquelle se trouve le sphincter qui se ferme, de sorte que le contenu de l'estomac et du duodénum pénètre librement dans l'œsophage inférieur. Cette affection se développe dans le contexte d’une augmentation de la pression intragastrique et d’une diminution de la motilité gastro-intestinale.

Des facteurs négatifs tels que:

  • pénétration d'infections virales, fongiques et bactériennes;
  • dommages mécaniques à l'œsophage;
  • stress prolongé;
  • produits chimiques, y compris les médicaments;
  • dépendance aux aliments épicés, café noir fort, alcool et tabac;
  • situations provoquant une augmentation de la pression intra-abdominale, par exemple: toux débilitante et improductive, ascite, grossesse, haltérophilie;
  • les maladies des organes de l'appareil digestif, telles que la gastrite, la sclérodermie, l'ulcère peptique ou l'ulcère duodénal.

Mais le facteur le plus grave de la transition du reflux distal de l'œsophagite à la forme chronique est le facteur humain.

Premiers symptômes flous, tels que:

  • éructations fréquentes;
  • brûlures d'estomac après avoir mangé de la nourriture;
  • douleurs de faim faibles;
  • goût amer.

La plupart des patients ignorent tout simplement ou essaient de s’arrêter eux-mêmes en prenant des médicaments contre les brûlures d’estomac ou des cuillerées de soda. En conséquence, le processus inflammatoire progresse, pénétrant dans les couches les plus profondes de la membrane muqueuse et se développant sous une forme chronique.

Le jet constant du contenu de l'estomac dans l'œsophage distal par le cardia provoque des brûlures des tissus délicats de la membrane muqueuse, avec formation progressive d'érosions, puis d'ulcères, suivies d'une cicatrisation et d'une transformation des cellules épithéliales en tissu conjonctif. Ou le développement de la nécrose des tissus, la perforation des parois et la formation de péritonite diffuse.

Classification des formes d'oesophagite par reflux distal

L'efficacité du traitement dépend principalement du diagnostic correct et de la définition exacte du type et de la forme de la maladie. La classification de l'œsophagite par reflux distal est assez vaste et chaque type nécessite une approche individuelle pour la conception des schémas thérapeutiques et le choix des médicaments. Il ne sert à rien d'arrêter les brûlures d'estomac avec des médicaments alcalins, si la raison en est le stress prolongé et en cas d'intoxication chimique, cela peut être très dangereux.

Il existe différents types d'oesophagite par reflux:
Au cours du processus pathologique:

Par la nature des changements dans les tissus de la membrane muqueuse:

  • Catarrhal. Il s’agit de la forme initiale d’œsophagite non érosive, qui se développe à la suite de lésions mécaniques dues à des aliments solides ou épicés, de brûlures chimiques dues à la consommation constante d’alcool de qualité médiocre, de café fort ou d’aliments trop poivrés.
  • Oedémateux. À côté de la forme catarrhale de l'œsophagite. L'œdème est en augmentation, si au stade initial n'est pas effectué un traitement adéquat. Pour une forme œdémateuse, un épaississement de la surface des parois de l'œsophage au bord du cardia et un rétrécissement de sa lumière sont caractéristiques.
  • Érosif. C'est également la prochaine étape dans le développement du processus inflammatoire après la forme catarrhale. Pour l'œsophagite érosive est caractérisée par une inflammation accrue, les tissus muqueux se relâchent, le gonflement augmente. Des expressions érosives simples apparaissent, qui augmentent rapidement et fusionnent en une seule surface de plaie. Sans traitement adéquat, une atrophie des tissus muqueux peut commencer.
  • Exfoliatif. Une forme de la maladie accompagnant la scarlatine ou la diphtérie. Il se caractérise par des accès de douleur aiguë et une toux avec du sang. Dans ce type de maladie, le tissu de la muqueuse de l'œsophage et le rejet des cellules de fibrine sont détruits. Dans le contexte de l'oesophagite par reflux exfoliatif se développent les complications les plus graves de la maladie.
  • Pseudo-membraneux. Aussi apparaît le plus souvent sur le fond de la diphtérie ou la scarlatine. Sous cette forme, la membrane muqueuse est recouverte d’un film de fibrine, qui s’exfolie rapidement et est éliminé par endroits avec des masses émétiques. À la place du film de pelage formé érosion.
  • Nécrotique. La forme la plus grave d'œsophagite, caractérisée par la formation d'ulcères profonds avec la défaite des tissus sous-muqueux. Il se développe sur le fond de maladies telles que:
    • fièvre typhoïde;
    • la rougeole;
    • la scarlatine;
    • candidose renversée.

Très souvent, l’œsophagite par reflux nécrotique devient un provocateur du développement de tumeurs cancéreuses.

  • Flegmoneux. Formé comme une complication d'une maladie infectieuse ou des dommages aux parois d'un objet étranger. Elle se caractérise par une inflammation purulente localisée - une forme limitée, ou se propageant dans l’œsophage - une forme diffuse. Dans le même temps, des lésions étendues se forment avec la formation d'une érosion, dont les cicatrices conduisent au remplacement de l'épithélium par du tissu conjonctif.
  • Biliaire. Il se développe non seulement avec une défaillance du cardia, mais également avec une défaillance du sphincter gastrique inférieur. La défaite de la membrane muqueuse est le contenu du duodénum, ​​qui pénètre dans la cavité de l'estomac, puis dans l'œsophage.

Par taille et profondeur de pénétration:

  • Superficielles, ne vaincre que la couche supérieure de la membrane muqueuse, sans formation d'érosion ni d'ulcères.
  • Implication dans le processus pathologique de toutes les couches de la membrane muqueuse avec formation d'ulcères profonds et de modifications nécrotiques.
  • La propagation du processus sur les couches sous-muqueuses des parois de l'œsophage avec perforation et saignement interne.

Les études cliniques menées auprès de patients confirment que toute forme d’œsophagite par reflux passe par plusieurs étapes au cours de son développement, c’est:

  1. Défaite du premier degré. Érythème focal bénin, léger aplatissement des plis, relâchement de la membrane muqueuse à la jonction de l'œsophage et du cardia.
  2. Défaite du deuxième degré. La formation de manifestations érosives simples à la surface des plis de la muqueuse. Implication dans le processus pathologique de 10% de la surface de l'œsophage.
  3. Défaite du troisième degré. Plusieurs lésions érosives et ulcéreuses, se fondant souvent en une seule grande zone. Les manifestations sont couvertes d'exsudat purulent avec des taches nécrotiques. Il affecte plus de la moitié de la surface distale de l'œsophage.
  4. Vaincre le quatrième degré. Les modifications pathologiques se propagent à l'ensemble de l'œsophage distal et pénètrent dans les couches profondes des tissus sous-muqueux. L'érosion est une zone touchée unique avec des signes nécrotiques prononcés.

Traitement de l'oesophagite par reflux distal


Les méthodes de traitement ne peuvent être prescrites que par un spécialiste. Sans consulter un médecin, toute mesure prise par vous-même peut avoir des conséquences graves et irréparables.

L'apparition des premiers signes d'inconfort mineurs devrait être la raison de la recherche d'une aide qualifiée.

L'action correcte pour l'apparition des symptômes de l'oesophagite par reflux est la suivante:

  • La faim, le froid, la paix. Il est nécessaire d’abandonner tout type de nourriture ou de liquide, d’appliquer une vessie glacée sur le site douloureux et d’éliminer tous les mouvements brusques ou efforts associés à la contrainte péritonéale.
  • Appelle un docteur. En cas de douleur intense, il est préférable d’appeler le médecin à la maison. Si les symptômes sont légers, vous devez immédiatement prendre rendez-vous avec un gastro-entérologue.
  • Ne prenez aucune mesure indépendante pour soulager les symptômes. Tout moyen conventionnel peut aggraver l'évolution de la maladie et causer un préjudice irréparable.

Traitement de l'oesophagite distale

Les maladies de l'œsophage sont de plus en plus courantes. Les causes de ces troubles du poids corporel. Il est nécessaire de subir un examen complet à temps pour identifier la maladie à un stade précoce et commencer à la traiter.

Quelle est cette maladie

Oesophagite distale - qu'est-ce que c'est et à quel point c'est dangereux? La maladie est un processus inflammatoire dans l'œsophage, plus précisément dans sa partie distale. Le plus souvent, cette maladie est due à un régime alimentaire inadéquat.

En général, l'inflammation commence sur une partie de l'organe et, plus tard, le processus pathologique peut se propager à travers l'œsophage. En règle générale, les maladies de cette partie du corps n'apparaissent pas au début de leur développement.

Une personne n'est au courant de la présence d'aucune maladie. Si le temps ne commence pas, la maladie deviendra chronique, accompagnera le patient tout au long de sa vie, alternant périodes de rémission et d'exacerbations.

Dans certains cas, la maladie est due à une compression insuffisante du sphincter de la partie inférieure de l'œsophage. Cette zone est un muscle rond situé à la limite de l'œsophage et de l'estomac. Sa fonction est de fermer le passage en fin de repas dans l'estomac.

Si le sphincter est faible, la nourriture retourne de l'estomac dans la cavité de l'œsophage, appelée reflux. La combinaison du processus inflammatoire de cette zone et de l'affaiblissement de la force musculaire du sphincter entraîne une œsophagite par reflux distal.

En outre, une maladie de l’estomac, caractérisée par une augmentation de la teneur en acide chlorhydrique dans le corps, peut être un facteur provoquant le développement de cette maladie et elle, se jetant dans l’œsophage, a un effet destructeur sur elle.

Autres causes de maladie:

  1. Maladies infectieuses, scarlatine, rougeole, grippe et autres.
  2. Manifestations allergiques.
  3. Effet destructeur sur la membrane muqueuse de l'œsophage de nature chimique, mécanique et thermique.
  4. Maladies du système nerveux.
  5. Utilisation à long terme de certaines drogues, alcool.
  6. Processus tumoraux dans l'œsophage d'origine maligne et bénigne.

Comme vous pouvez le constater, de nombreuses affections du corps peuvent provoquer cette maladie grave. Vous devez surveiller attentivement votre régime alimentaire et votre style de vie.

Types et formes

Aujourd'hui, en médecine, il n'existe pas de classification claire et généralement acceptée de cette maladie. Cependant, les médecins distinguent certaines variétés en fonction de la durée de son traitement, ainsi que de la symptomatologie.

La forme de fuite est aiguë et chronique.

L'œsophagite distale érosive est généralement aiguë. Il survient généralement dans le contexte de certaines infections et allergies. Car ce type de maladie se caractérise par la formation d'hémorragies sur la membrane muqueuse, l'érosion, ainsi que la production accrue de mucus.

L'oesophagite superficielle distale est aussi appelée catarrhale. La forme de la maladie dans ce type de maladie est généralement chronique. La cause de ce type de maladie est souvent une hernie formée sur l’ouverture diaphragmatique de l’œsophage.

L'œsophagite érythémateuse est considérée comme un type grave de cette pathologie. Si l'effet sur la membrane muqueuse de l'œsophage avec le contenu de l'estomac est court, des foyers inflammatoires se forment alors, alors que la maladie évolue modérément.

Dans le cas d'une telle évolution, les foyers d'érosion sont interconnectés, formant un érythème appelé oesophagite érythémateuse. La maladie est grave, la région de la lésion est grande et saigne souvent.

Les symptômes

Les symptômes se manifestent par étapes. Plus la maladie est négligée, plus les symptômes sont prononcés.

  1. Douleur dans l'estomac, la poitrine, parfois très intense.
  2. Brûlures d'estomac fréquentes.
  3. Vomissements.
  4. Toux suffocante et agaçante, enrouée.
  5. Éructations permanentes (dans les premiers stades de la formation de la maladie).
  6. Difficulté à avaler.
  7. Léthargie, faiblesse générale.
  8. Etat d'excitation nerveuse.

Il convient de noter que les symptômes sont généralement aigus dans la position horizontale de la personne. Il est nécessaire que le patient prenne la verticale et l’état s’améliore considérablement.

Étendue de la maladie

Comme toute maladie, elle évolue dans le temps et se divise en degrés:

  • 1 degré. Elle est causée par une affection caractérisée par une petite érosion de la partie distale et par un gonflement des tissus, ainsi que par une hyperémie de la muqueuse œsophagienne.
  • 2 degrés. Développé en déversant l'érosion dans une seule plaie. La zone du processus pathologique couvre plus de la moitié du distal.
  • 3 degrés. Diagnostiqué avec la défaite de la plus grande moitié de l'oesophage distal.
  • 4 degrés. C'est le plus grave, car les ulcères formés sont très profonds, l'œsophage est rétréci et une métaplasie cylindrique est observée.

Il est préférable de ne pas commencer la maladie avant la dernière étape, sinon le traitement sera long et inefficace.

Méthodes de thérapie

Le traitement ne devrait commencer qu'après avoir établi la raison exacte du développement de la maladie. Si la cause fondamentale est éliminée, le traitement ne sera pas difficile. Parfois, il n’est pas possible de déterminer le facteur de développement, les médecins agissent alors selon le schéma thérapeutique habituel. Ces médicaments sont prescrits:

  1. Action antifongique.
  2. Enveloppement de l'estomac et de l'œsophage.
  3. Antispasmodiques.
  4. Antiacides.

En plus de la pharmacothérapie, il existe des techniques telles que l'électrothérapie (thérapie d'amplipulse) et la thérapie de boue (pélothérapie). La condition principale pour un traitement efficace est le strict respect de la nutrition clinique.

Régime alimentaire

Le traitement de cette maladie nécessite un changement complet de régime alimentaire. Il est nécessaire d’exclure strictement les produits qui irritent la membrane muqueuse de l’œsophage et d’ajouter au menu des assiettes contenant le contenu en substances utiles.

  • le chou;
  • agrumes;
  • boissons alcoolisées, eau au gaz;
  • tomates, diverses sauces;
  • du chocolat;
  • diverses épices, épices;
  • vinaigre fumé, ail;
  • thé, café;
  • restauration rapide

Lorsque l'œsophagite est déjà à un stade avancé, les fruits et légumes ne peuvent être consommés. La viande est acceptable d'inclure dans la nourriture seulement dans la forme cuite et bouillie. Frit n'est pas autorisé.

  • bananes et pêches;
  • la farine d'avoine sur l'eau;
  • kéfir et yaourt faibles en gras;
  • poisson et viande cuits à la vapeur ou bouillis;
  • tisanes;
  • légumes cuits à la vapeur;
  • plats gélatineux.

Il faut garder à l’esprit que l’alimentation doit être consommée par petites portions. Avant un repas, dans environ 20-30 minutes, vous devez boire un verre d'eau. La nourriture devrait être chaude. Le froid comme le chaud est exclu.

Traitement folklorique

Le traitement à domicile complétera parfaitement les autres traitements. Cependant, tout remède populaire avant utilisation doit être discuté avec votre médecin.

  • 1 voie. Mélanger les herbes: origan, fleurs de calendula, absinthe, racine de calamus des marais, anis 1 c. une cuillère Prendre 2 cuillères à soupe. verser le mélange obtenu à la cuillère, verser de l'eau bouillie froide, insister 2 heures. Après avoir mis le récipient avec la perfusion dans un bain-marie, où garder pendant 20-25 minutes. Puis insister une heure de plus. Il est nécessaire de boire le bouillon sous forme de chaleur dans la quatrième partie du verre 5-6 fois par jour.
  • 2 voies. Il faut 1 cuillère à soupe. cuillère de mélisse et de réglisse, 2 c. cuillères de graine de lin, de fleurs de camomille et d’agrophie. Versez le mélange avec un verre d'eau bouillante, puis mettez au bain-marie pendant 15 minutes. La décoction qui en résulte insiste encore pendant 2-3 heures, égouttez. Buvez la troisième partie du verre 4 fois par jour.
  • 3 voies. Eau d'aneth. Pour cuisiner, vous aurez besoin d'une tasse d'eau bouillante et de 2 c. À thé de graines d'aneth moulues. Verser les graines avec de l’eau, laisser reposer 2-3 heures, filtrer. Boire 4-5 fois par jour et 1 cuillère à soupe. cuillère avant de manger.
  • 4 voies. Les tisanes à base de feuilles de menthe, de fleurs de camomille ou de feuilles de mûres séchées et de framboises peuvent aider à soulager les brûlures d'estomac.

L'œsophagite distale est une maladie plutôt désagréable qui peut causer de nombreux problèmes. Si vous suivez toutes les recommandations du médecin, la maladie régressera.

Oesophagite par reflux superficiel

L'oesophagite par reflux distal est un processus inflammatoire de la membrane muqueuse dans la partie inférieure de l'œsophage, provoqué par l'ingestion de suc gastrique, de bile, d'aliments non digérés provenant de l'estomac. La muqueuse de l'œsophage n'étant pas adaptée aux effets des acides, l'épithélium est facilement endommagé. Il y a d'abord un processus inflammatoire, puis une érosion. Si vous ne commencez pas le traitement à temps, des ulcères se forment, puis des cicatrices restreignent le passage de l'œsophage, rendant difficile le mouvement des aliments, les dommages érosifs se propagent dans les tissus nécrotiques ou se régénèrent dans les cellules cancéreuses. Par conséquent, il est important de connaître les premiers signes et symptômes de cette maladie et de commencer son traitement à temps.

Causes de l'oesophagite par reflux superficiel

La forme superficielle ou catarrhale de l’œsophagite par reflux est caractérisée par le fait que seule la couche supérieure de la muqueuse oesophagienne est enflammée, sans toucher aux couches plus profondes et aux tissus. En d’autres termes, c’est le stade initial de la maladie, qui est aigu et chronique.

L'œsophagite par reflux superficiel aigu peut être causée par les raisons suivantes:

  • à la suite de maladies infectieuses telles que la typhoïde, la grippe, la diphtérie, la scarlatine;
  • à la suite d'une blessure à la nourriture grossière ou des objets tranchants;
  • ingestion de substances nocives dans l'œsophage, notamment à partir de produits chimiques ménagers ou de poisons.

L'œsophagite par reflux superficiel chronique survient lorsque le fluide duodénal (parfois avec un mélange de bile) frappe régulièrement l'œsophage distal en raison de l'affaiblissement du sphincter qui le sépare de l'estomac. Cela peut se produire lors de la perturbation de l'estomac, du duodénum et de la vésicule biliaire. Souvent, un processus tel que la libération de masses contenant de l'acide dans l'estomac (reflux) est déclenché par une alimentation excessive, l'ingestion d'aliments gras et épicés, une consommation excessive de café, une perturbation du système gastro-intestinal pendant l'obésité, un mode de vie inapproprié et de mauvaises habitudes, ainsi que pendant la grossesse.

Risque d'oesophagite par reflux superficiel superficiel

La forme chronique dans laquelle la maladie apparaît habituellement est dangereuse dans la mesure où elle ne cause pas beaucoup d'anxiété et d'anxiété chez le patient. Le processus se déroule lentement mais sans douleur. Mais dans le même temps, les cellules normales de la membrane muqueuse subissent des modifications pathologiques et se transforment souvent en cancer. Cela n'arrive pas toujours, mais si le processus est accéléré, le cancer se développe souvent. Il s'agit d'un risque potentiel d'œsophagite par reflux superficiel qui ne peut être exclu et doit être rappelé.

Lorsque des symptômes tels que:

  • brûlures d'estomac
  • éructations après avoir mangé, en particulier avec une odeur aigre ou de l'air,
  • lourdeur dans l'estomac

Un besoin urgent de consulter un médecin pour un diagnostic précis de la maladie.

Les rayons X et l'entéroscopie sont effectués pour établir un diagnostic. Et seulement après cela, vous pouvez commencer le traitement.

Traitement de l'oesophagite par reflux superficiel

Souvent, pour se débarrasser de cette maladie, il suffit d'exclure les facteurs irritants. C'est-à-dire qu'après être entrés dans l'œsophage par des substances nocives et toxiques, lavez-vous, faites un régime et mangez des aliments enveloppants (flocons d'avoine liquide, gelée).

Il exclut également les aliments épicés et lourds, le café, l'alcool, ainsi que les aliments gras et frits. Il est conseillé d'arrêter de fumer. Manger devrait être fractionné, en petites portions, 5-6 fois par jour. Habituellement, ces mesures sont suffisantes pour traiter l'œsophagite par reflux superficiel car les couches plus profondes de la muqueuse œsophagienne ne sont pas affectées.

L'oesophagite par reflux superficiel distal répond bien au traitement et aux remèdes populaires:

  • Le millepertuis, la camomille et la racine de calamus sont pris dans une cuillère à dessert et brassés dans 0,5 litre d'eau bouillante, infusée pendant plusieurs heures, et ce bouillon se boit trois fois par jour pendant un quart de tasse;
  • des fleurs de pissenlit, saupoudrées de sucre, remplies d'un pot de deux litres, après quoi tout cela devrait être pilé, et le sirop obtenu devrait être bu trois fois par jour dans une cuillère à thé diluée dans un demi-verre d'eau tiède;
  • faire de même avec la camomille, mais en la remplissant d'un pot de sucre d'un litre; diluez le jus obtenu dans de l'eau tiède et buvez-le trois fois par jour (1 c. à thé pour un demi-verre d'eau).

Signes et traitement de l'oesophagite superficielle

L'œsophagite superficielle est une forme commune d'inflammation de l'œsophage. Dans 30% des cas, il se produit sans aucun symptôme. Le plus grand danger est la forme chronique de l'œsophagite superficielle.

Voyons par quels signes on peut suspecter l'œsophagite. Comment est-il dangereux? Quelles maladies sont accompagnées d'oesophagite? Comment traiter et comment manger dans cette maladie?

Causes et mécanismes de développement de la pathologie

L'œsophagite superficielle est une forme catarrhale de la maladie. Elle se caractérise par des modifications inflammatoires uniquement de la membrane muqueuse de l'œsophage, sans toucher les couches les plus profondes. Au cours de l'examen endoscopique, la muqueuse est œdémateuse et hyperémique. Le plus souvent, l'œsophagite catarrhale est localisée dans l'œsophage distal. L'œsophagite superficielle est caractérisée par une sensibilité au traitement médicamenteux. Il existe 2 formes de la maladie en aval:

La cause de l'œsophagite aiguë est un facteur préjudiciable unique:

  • Facteur alimentaire: plats chauds, froids ou trop épicés. Les produits grossièrement mécanisés causent également des dommages à l'œsophage.
  • Brûlures avec des alcalis caustiques, des acides ou des solutions alcooliques fortes.
  • Les facteurs traumatiques se développent après avoir avalé des objets coupants ou coupants. Les dommages peuvent être causés par une manipulation de sonde médicale (gastrofibroduodénoscopie).
  • Réaction allergique à la nourriture.

L'œsophagite distale chronique superficielle se développe progressivement. Inflammation de la muqueuse oesophagienne causée par diverses maladies du tractus gastro-intestinal:

  • Oesophagite par reflux.
  • Les infections. La diphtérie, la grippe, la rougeole et la scarlatine provoquent un œsophage distal.
  • Infections fongiques.
  • Hernie diaphragmatique.
  • Gastroduodenitis.

La douleur épigastrique peut être un symptôme de la gastroduodénite

L'œsophagite superficielle aiguë passe souvent sans conséquences. La forme la plus grave d'œsophagite aiguë survient après des brûlures causées par des produits chimiques.

Signes d'un processus aigu

L'inflammation se développe de manière aiguë après un facteur dommageable. Il se manifeste par les symptômes suivants:

  • sensation de brûlure grave derrière le sternum, irradiant au dos et au cou;
  • brûlures d'estomac;
  • trouble de la déglutition;
  • augmentation de la salivation.

Dans les cas graves, après un empoisonnement chimique, des vomissements se produisent dans le sang. La maladie peut se présenter sous une forme grave, pouvant aller jusqu'au choc toxique.

Les complications de l'œsophagite par brûlure chimique peuvent se développer après 2 à 3 mois. Quelques jours après l'exposition à des produits chimiques, une période de bien-être imaginaire commence. Mais sans traitement médical adéquat, des cicatrices se forment sur le site de la brûlure, ce qui entraîne une déformation et un rétrécissement de l'œsophage. La progression de la maladie entraîne la formation d'une sténose œsophagienne. Il provoque un rejet de nourriture dans l'œsophage et se manifeste comme une violation de la déglutition.

Les signes d'un processus inflammatoire chronique

Reflux gastro-oesophagien

La principale cause d'inflammation superficielle de l'œsophage est l'oesophagite par reflux. Dans cette forme de la maladie, l'acide chlorhydrique, entrant dans l'œsophage, irrite les muqueuses, entraînant une inflammation. La forme chronique de gastrite superficielle et d'œsophagite, qui dure plusieurs années, est dangereuse. Le lancement systématique d'aliments acides endommage les cellules normales de l'œsophage. La progression du processus conduit à la dégénérescence des cellules en cancer. Un tel danger existe avec l'évolution rapide de l'œsophagite superficielle. Symptômes de la maladie:

  • brûlures d'estomac derrière le sternum, apparaissant après avoir mangé des aliments épicés, acides et gras, après avoir bu du café et des boissons gazeuses;
  • éructations amères ou acides, aggravées par le torse et en position horizontale;
  • douleur à la poitrine pendant la déglutition;
  • détresse respiratoire sous la forme d'un spasme laryngé la nuit;
  • inconfort lors de l'ingestion d'aliments solides.

L'apparition de plusieurs de ces signes est une raison de visiter un gastro-entérologue. Si la cause de l'œsophagite par reflux est connue, le problème est résolu par un traitement médicamenteux. Mais la base d'une thérapie complexe repose sur une nutrition adéquate.

Attention! Pour que l’œsophagite par reflux superficiel ne devienne pas érosive ou ulcérative, il est nécessaire de suivre les recommandations du médecin.

Signes d'oesophagite distale superficielle chronique

Réduire le tonus du NPS provoque le reflux du contenu de l'estomac dans l'œsophage

L'inflammation de l'œsophage dans sa partie inférieure est une œsophagite distale. La raison en est souvent l’échec du cardia - l’affaiblissement du tonus du sphincter oesophagien inférieur. C'est une pulpe musculaire située entre l'estomac et l'œsophage. En fait, c'est l'entrée de l'œsophage. Normalement, la pulpe est toujours fermée, mais lors du passage de la nourriture à travers l'œsophage, le sphincter s'ouvre.

Dans certaines maladies ou conditions, le ton du bas sphincter est affaibli et les aliments acides pénètrent facilement dans l'œsophage. Ceci est observé dans la hernie diaphragmatique ou pendant la grossesse. La pulpe peut s'ouvrir lorsque l'estomac déborde de nourriture ou après avoir bu des boissons gazeuses.

Les étirements de sphincters se produisent avec des excès alimentaires fréquents. Le fait de jeter du contenu gastrique dans l'œsophage est facilité par l'utilisation d'aliments acides, amers, épicés et de café. Ils provoquent une augmentation de la sécrétion d'acide chlorhydrique, ce qui irrite le sphincter oesophagien. En même temps, il s'ouvre et de l'acide chlorhydrique pénètre dans l'œsophage. C’est ainsi que se forme l’inflammation de l’œsophage distal.

Les causes de l’œsophagite distale sont des infections - scarlatine, diphtérie, rougeole. Dans ces maladies, le contenu gastrique acide est rejeté dans l'œsophage, où l'environnement alcalin est constant.

Traitement de l'oesophagite aiguë

Le complexe de mesures thérapeutiques dans l'œsophagite aiguë est le suivant:

  • élimination du facteur responsable de l'œsophagite aiguë;
  • l'utilisation de la nutrition thérapeutique - tableau numéro 1b;
  • traitement avec des moyens pour restaurer la membrane muqueuse de l'œsophage;
  • l'utilisation de procinétique - Motilium;
  • antiacides - Maalox, Phosphalugel;
  • bloqueurs de la pompe à protons - Oméprazole.

Inhibiteur de la pompe à protons

Le traitement de l'œsophagite aiguë est effectué à l'hôpital. Le médecin choisit le traitement individuellement, en fonction de la cause de l'inflammation aiguë de l'œsophage.

Traitement de l'oesophagite superficielle chronique

Le traitement de l’œsophagite par reflux et de l’œsophagite distale comprend un ensemble de mesures thérapeutiques:

  • Numéro de la table des aliments médicaux;
  • Oméprazole, un inhibiteur de la pompe à protons.
  • Antiacides Phosphalugel, Maalox, Gastal.
  • Métoclopramide. Ce médicament est prescrit pour améliorer le tonus du sphincter oesophagien. Il accélère également le mouvement des aliments dans le tractus gastro-intestinal.
  • Pour protéger la muqueuse gastrique, utilisez Venter 3 fois par jour et avant de vous coucher.
  • H bloqueurs2les récepteurs réduisent l'inflammation de la paroi œsophagienne. La cimétidine, la gastroceptine ou la ranitidine est utilisée 2 fois par jour. Ces médicaments ont des contre-indications, ils ne peuvent pas être prescrits à lui-même.
  • Il est également recommandé d'utiliser l'huile de rose musquée et l'argousier.

L'huile d'argousier est traditionnellement utilisée pour traiter les maladies de l'appareil digestif

C'est important! Le médecin sélectionne un complexe de préparations médicales individuellement pour chaque patient. L'automédication mène la maladie au stade avancé avec des complications graves.

Nutrition médicale pour l'oesophagite superficielle

La nutrition diététique avec oesophagite superficielle est la base d'un traitement réussi. Avec une nutrition adéquate, les médicaments agissent plus efficacement. Le sens du régime alimentaire est d’exclure les aliments qui causent la formation d’acide ou le débordement de gaz dans l’estomac. Le tableau médical n ° 1 exclut de tels produits:

  • Aliment gras digéré longtemps qui stimule la production d'acide.
  • Les aliments épicés et acides qui provoquent la formation d'acide chlorhydrique.
  • Épices - moutarde, poivre, raifort et laurier. Ils irritent la muqueuse œsophagienne, augmentant l’inflammation.

Le régime comprend des aliments qui ne causent pas d'acide et de gaz:

  • La nourriture protéique est obtenue à partir de poisson maigre, de viande, de lapin.
  • Les glucides se reconstituent à cause du sarrasin, de la semoule, de la bouillie de riz.
  • Les soupes de légumes pelés ou gluantes d'avoine sont recommandées.
  • Les produits laitiers ne doivent pas être acides, ils sont donc mieux cuisinés à la maison.

Les produits à base de viande sont cuits à la vapeur ou bouillis. La nourriture doit être bien mastiquée. Les repas doivent être fractionnés 4 à 5 fois par jour. Au cours de la nutrition thérapeutique éliminé la consommation d'alcool.

En résumé, nous soulignons les points principaux. La gastrite superficielle survient après un facteur dommageable à court terme. Habituellement, la maladie est bénigne et traitable. L'œsophagite superficielle chronique est causée par des maladies à long terme. Il est dangereux avec des complications graves dues à une irritation constante de l'œsophage avec de l'acide chlorhydrique. Traitement médicamenteux prescrit par un médecin en fonction de la cause de la maladie. La thérapie complexe comprend nécessairement la nutrition médicale.

Quel est l'oesophagite distale, son étendue et comment traiter

Oesophagite distale - une maladie du tractus gastro-intestinal, caractérisée par une inflammation de la membrane muqueuse de l'oesophage inférieur. La détérioration des parois internes est une pathologie indépendante, ainsi qu'une conséquence d'un dysfonctionnement des organes abdominaux. Le processus inflammatoire qui affecte certaines zones ou toute la membrane muqueuse de l'œsophage peut entraîner le développement d'une œsophagite chronique permanente.

Les causes

La lésion de la muqueuse oesophagienne est observée en raison d'une violation du fonctionnement naturel des organes abdominaux, le tractus gastro-intestinal.

Les principales causes de la pathologie sont:

  • maladie de reflux;
  • intoxication chimique avec des substances alcalines, acides, solvant;
  • complications de maladies infectieuses;
  • réduction de la fonction motrice du sphincter;
  • rétrécissement de la lumière de l'œsophage;
  • maladies du tractus gastro-intestinal: ulcère, gastrite, œsophagite chronique persistante, gastro-duodénite;
  • hernie hiatale;
  • dommages mécaniques et thermiques;
  • insuffisance du cardia de l'œsophage;
  • augmentation de la pression intragastrique;
  • réaction allergique;
  • tumeur bénigne et maligne;
  • poids corporel supérieur à la norme;
  • médicaments à long terme qui affectent le fonctionnement des muscles du tube oesophagien;
  • l'abus d'aliments nocifs;
  • mauvaises habitudes: tabac, alcool;
  • exposition au stress;
  • la grossesse

Fonction motrice réduite du sphincter inférieur de l'œsophage, entraînant la libération du contenu gastrique avec l'acide chlorhydrique - la principale cause interne de la maladie. La pénétration de bactéries pathogènes, les infections par la diphtérie, la scarlatine, la rougeole et la grippe provoquent des lésions de la membrane muqueuse.

L'œsophagite érosive survient à la suite d'une exposition à des produits chimiques nocifs. Les maladies du tractus gastro-intestinal contribuent à perturber le passage naturel des aliments dans l'œsophage, ce qui entraîne une irritation des parois internes. Une augmentation de la pression intra-abdominale, affectant le péristaltisme, résulte de la levée d'objets lourds pendant la grossesse.

Les causes externes de l'œsophagite distale sont la malnutrition, l'abus de mauvaises habitudes. L'inclusion régulière d'aliments alcoolisés, salés et marinés et de boissons alcoolisées dans le régime provoque une irritation de la membrane muqueuse. Un long traitement médicamenteux aide à détendre les muscles de l'œsophage.

Variétés de pathologie

Certaines formes de la maladie diffèrent par la durée, la nature et le degré de gravité de la pathologie.

  • catarrhal;
  • enflée;
  • allergique;
  • professionnel;
  • biliaire;
  • érosif;
  • hémorragique;
  • fibrineux;
  • membraneux;
  • flegmoneux;
  • nécrotique.

L'œsophagite distale chronique résulte d'une exposition régulière et prolongée à la membrane muqueuse. La libération systématique d'acide chlorhydrique dans la partie inférieure contribue au développement d'une forme peptique de la maladie, caractérisée par la formation d'un ulcère.

La variété catarrhale d'œsophagite par reflux distal est le stade initial de la pathologie. Cette forme de la maladie est due à des lésions de la membrane muqueuse de l'œsophage dues à des brûlures chimiques, à l'utilisation fréquente d'aliments épicés et salés, à l'alcool et à la drogue. Lorsque l'œsophagite par reflux de surface est observée, un rougissement des parois internes ne perturbe pas l'épithélium de la membrane. La forme œdémateuse de la maladie se développe en l'absence de traitement en temps opportun au stade initial du développement de la pathologie. Ce type d’œsophagite par reflux catarrhal distal se caractérise par une augmentation de la taille de la membrane muqueuse de l’œsophage inférieur.

La forme allergique de la maladie est observée lorsque les organes du système respiratoire sont touchés et la forme professionnelle, si du produit chimique nocif est ingéré. La survenue d'une pathologie biliaire est associée à un dysfonctionnement du sphincter inférieur, ainsi qu'à une entrée régulière du contenu du duodénum par l'estomac dans l'œsophage.

La forme érosive de l'œsophagite par reflux distal est un processus inflammatoire de ce type, accompagné de la formation d'ulcères, de déformations cicatricielles dues à des dommages mécaniques, thermiques, chimiques, d'infection. La variété hémorragique se caractérise par la localisation à grande échelle de la lésion avec hémorragie, décollement possible de la membrane muqueuse. La forme fibrineuse d'œsophagite distale, apparaissant après les maladies infectieuses, se caractérise par la formation d'un film pseudo-membraneux, avec décollement duquel se produisent ulcères et obstruction.

Type membranaire (exfoliatif) - exfoliation de l'épithélium de l'œsophage à la suite d'une brûlure chimique, d'une infection. La destruction de la membrane muqueuse est accompagnée de saignements. La forme flegmoneuse d'œsophagite distale érosive est caractérisée par la destruction de la membrane muqueuse due à des complications après l'entrée de bactéries pathogènes, à des dommages mécaniques des parois internes d'un objet étranger. L'espèce a une distribution limitée ou diffuse, accompagnée de l'apparition d'ulcères, de malformations cicatricielles. L'œsophagite nécrosante est caractérisée par la mort du tissu conjonctif à la suite de complications consécutives à la typhoïde, à la rougeole, à la scarlatine, à la candidose.

La forme superficielle de la maladie se caractérise par la défaite de la couche épithéliale supérieure de l'œsophage, ulcératif, par la formation de difformités cicatricielles profondes, la sous-muqueuse, par le détachement du tissu, accompagné de saignement et de perforation. Rougeur focale mineure de la membrane muqueuse - une manifestation de l'oesophagite par reflux distal 1 degré. L'étape 2 est caractérisée par la formation d'ulcères superficiels et par l'érosion de la couche supérieure de l'épithélium. Lésion de grade 3 - apparition de déformations cicatricielles multiples, occupant environ la moitié de la surface de la muqueuse oesophagienne. Stade 4 - présence d'ulcères profonds, destruction nécrotique de la majeure partie de la coquille.

Symptômes symptomatiques

Les principaux symptômes d'œsophagite par reflux distal sur fond d'échec du cardia, de maladies gastro-intestinales et de malnutrition sont les suivants:

  • sensation de brûlure dans le sternum;
  • éructations amères ou acides;
  • salive abondante;
  • douleur à la poitrine;
  • sensation de lourdeur;
  • enrouement, enrouement;
  • toux sèche;
  • libération de vomissures;
  • difficulté à avaler des aliments;
  • le hoquet;
  • odeur désagréable de la bouche.

Les brûlures d'estomac surviennent après avoir mangé ou avoir trop mangé, fait de l'exercice ou pris une position horizontale. Le stade initial du développement de la maladie est accompagné d'une sensation de brûlure, d'une dysphagie, d'une salive abondante. Dans la forme pathologique érosive, on observe de la faiblesse, de la nervosité et un état fébrile.

Diagnostics

Lorsque l'inflammation de la membrane muqueuse du tiers inférieur de l'œsophage est nécessaire, un examen diagnostique est nécessaire.

Pour identifier la cause de la maladie et établir des méthodes pour éliminer la pathologie, le gastro-entérologue prescrit des procédures instrumentales:

  • Radiographie;
  • endoscopie;
  • mesurer l'acidité du milieu;
  • clairance de l'œsophage;
  • manométrie;
  • balayage des radionucléides.

La radiographie est réalisée avec l'introduction d'une solution de baryum pour prendre en compte le contour de la membrane muqueuse de l'œsophage. L’examen instrumental fournit l’occasion d’évaluer la nature du dommage, d’établir le lieu de localisation de l’inflammation. L'endoscopie vous permet d'identifier les ulcères, l'érosion, les déformations cicatricielles. Au cours de la procédure, du matériel biologique est prélevé pour analyse de la présence d'un cancer. pH-métrie vous permet de définir le niveau d'acide chlorhydrique, régulièrement éjecté de l'estomac dans l'œsophage lors de l'œsophagite distale. La mesure de la clairance donne une idée de l’effet du suc gastrique sur la membrane muqueuse. La manométrie est réalisée pour établir la pression intra-abdominale.

Les principales méthodes de traitement

L'œsophagite distale peut être guérie par une thérapie complexe:

Le traitement de la pathologie vise à éliminer les signes symptomatiques, la cause de la maladie. Pour un soulagement complet de l’œsophagite distale au premier stade, un traitement à long terme est nécessaire.

Traitement de la toxicomanie

Les médicaments sur ordonnance dépendent de la cause de la pathologie. Les principaux moyens sont:

  • antibiotiques - pénétration de bactéries pathogènes;
  • autoimmune - pénétration du virus;
  • prokinetics - une violation de la fonction motrice de l'oesophage;
  • antiacides - augmentation du niveau d'acidité;
  • médicaments d'action enveloppante - inflammation de la muqueuse oesophagienne;
  • analgésiques - la présence de spasmes.

Les principales fonctions de la prise de médicaments sont de protéger la membrane muqueuse des effets des facteurs agressifs, de normaliser le niveau d’acidité, d’éliminer la douleur. Le temps de prendre des médicaments est de 4 à 6 semaines.

Bonne nutrition

Régime alimentaire - la principale méthode de traitement des pathologies du tractus gastro-intestinal. Les principes fondamentaux d'une alimentation saine sont les suivants:

  • prise alimentaire fractionnaire (au moins 5 fois par jour);
  • petites portions (pas plus de 200 g);
  • mastication prolongée des aliments;
  • inclusion dans le régime alimentaire des céréales, bouillons, soupes;
  • rejet des aliments solides épicés, salés;
  • respect de la température des aliments;
  • eau potable (au moins 2 litres).

Pendant plusieurs semaines, il est recommandé de consommer des aliments liquides et hachés. Pendant le traitement, il est nécessaire d’abandonner l’alcool, les produits du tabac et les boissons gazeuses.

Les principaux ingrédients de la diète sont la viande maigre cuite au four, cuite au four et bouillie, les produits laitiers à faible teneur en graisse, les bananes, les pêches, les céréales. Après avoir mangé, il est conseillé de ne pas prendre une position horizontale pendant une demi-heure afin d'éviter l'ingestion de suc gastrique dans l'œsophage.

Médecine populaire

Les méthodes de la médecine traditionnelle sont appropriées pour éliminer les symptômes de la maladie - brûlures d'estomac, douleur. Les infusions aux herbes, les décoctions de calendula, de calamus, d’anis, de mélisse, de réglisse sont des moyens efficaces. Le jus de pomme de terre, l'eau d'aneth, le thé à la menthe, la camomille, les feuilles de mûres et les framboises aident à éliminer les brûlures d'estomac. Enveloppante, action protectrice à l’aloès, huile d’argousier.

Afin d'éviter la récurrence de la pathologie et l'attaque de l'œsophagite par reflux chronique, il est nécessaire de contrôler le régime alimentaire, d'abandonner les habitudes néfastes, de traiter rapidement les maladies virales et infectieuses et de subir des examens réguliers.

Traitement de l'oesophagite distale

19 janvier 2017, 10:28 Articles d'experts: Svetlana Aleksandrovna Nezvanova 0 8 453

Si vous ne prenez pas les mesures qui s'imposent en cas d'insuffisance du cardia gastrique, responsable de la prévention du retour de la nourriture digérée dans l'œsophage, une œsophagite distale se produira. La pathologie se manifeste par des douleurs à la poitrine, une dysphagie, des brûlures d'estomac, une augmentation de la salivation. Les complications sont l'ulcère peptique, le rétrécissement et la perforation de l'œsophage, la mataplasie avec risque de malignité. Le diagnostic est fait par oesophagoscopie, biopsie, radiographie de l'œsophage. Le traitement comprend une diététique, des médicaments, de la physiothérapie et une intervention chirurgicale (si indiqué).

Description

L’œsophagite par reflux distal se développe dans le contexte d’une irritation constante de l’œsophage. Progressivement, les tissus de l'organe, qui sont plus proches de l'estomac, commencent à s'enflammer, un œdème et une hyperémie de la membrane muqueuse apparaissent.

La particularité de la maladie est la durée du parcours, les premiers stades montrant rarement des symptômes. En conséquence, une œsophagite chronique distale se développe, qui est difficile à traiter et récidive souvent.

La principale cause d'inflammation distale de l'œsophage est une insuffisance cardiaque, un muscle circulaire qui bloque l'entrée de l'estomac. Si le sphincter n'est pas bien fermé, le contenu gastrique acide pénètre dans le bas de l'œsophage et irrite la muqueuse, ce qui provoque une inflammation sévère.

Les causes de l'apparition de GERD distal sont souvent des maladies gastro-intestinales, accompagnées d'une augmentation de l'acidité de l'estomac, telles que la gastrite.

Types, degrés

L'œsophagite distale peut être caractérisée par différents degrés de gravité de la lésion morphologique de la muqueuse oesophagienne. Selon ce critère, on distingue ces types de maladies:

Les types rares de la maladie incluent l’œsophagite dysmétabolique et granulomateuse.

Plus souvent, l’œsophagite par reflux distal se développe après des cycles répétés d’échec du cardia et apparaît dans le contexte des effets du contenu acide de l’estomac sur l’œsophage. De par la nature des lésions, cette maladie peut être:

  • superficiel, non érosif;
  • ulcéré avec des foyers de nécrose dans la muqueuse;
  • avec la défaite des couches sous-muqueuses à des défauts profonds qui provoquent un amincissement des tissus et une perforation de la paroi de l'œsophage avec saignement.

En fonction de la gravité des modifications morphologiques, l’œsophagite par reflux distal se développe avec les degrés de gravité suivants:

  • Grade 1 - rougeur focale légère de la membrane muqueuse. La structure de la muqueuse sur le passage à l'estomac - lâche, avec des plis lisses.
  • 2ème - érosion simple ou multiple d'une forme allongée avec formation possible d'exsudat. Les plaies apparaissent principalement dans les plis de la muqueuse et ne touchent pas plus de 10% de l'œsophage distal.
  • 3ème - fusion de nombreuses érosion, recouverte d'exsudats et de tissus nécrotiques. La zone lésée est supérieure à 50%.
  • 4ème - érosion fusionnée placée dans un cercle, il y a une forte lésion exsudative-nécrotique. Une lésion fibrineuse sévère couvre toute la surface, à 5 cm au-dessus du cardia.

Causes de l'oesophagite distale

Facteurs provocateurs du développement de l'oesophagite distale:

  1. Reflux répété de l'estomac dans la lumière de l'œsophage.
  2. Lésions infectieuses: champignons (candida), nature herpétique (HSV-1 ou HSV-2), infections bactériennes.
  3. Éliminer les produits chimiques (alcalis, acides, solvants). L'œsophagite érosive se produit.

Mais la cause la plus fréquente du développement d’une inflammation distale de l’œsophage est une insuffisance musculaire circulaire (fermeture étroite entre l’œsophage et l’estomac). Le processus se poursuit de manière chronique et s’aggrave:

  • Une hernie diaphragmatique de l'orifice de l'œsophage, provoquant un saut brutal de la pression intra-abdominale, à cause de laquelle une partie de la partie cardiale de l'estomac pénètre dans la cavité thoracique. En même temps, des masses d'aliments comprimés entrent dans l'œsophage.
  • Une personne obèse, quand elle mange ou a trop mangé, se plie brusquement, ce qui provoque une augmentation de la pression à l'intérieur des organes, ce qui se traduit par une expansion du sphincter.
  • Abus de nourriture (café, chewing-gum à la menthe) ou de médicaments (relaxants), provoquant un relâchement des muscles de l'œsophage.
  • Augmentez le ton du deuxième sphincter dans la zone pylorique de l'estomac. À la suite du spasme, le contenu acide est versé dans le sens de moins de résistance, provoquant une œsophagite distale.
Retour à la table des matières

Symptômes et diagnostic

Le tableau clinique de la pathologie se manifeste par les symptômes suivants:

  1. Brûlures d'estomac avec localisation latérale. Les brûlures sont aggravées après avoir mangé ou trop mangé, avec un effort physique, couchées.
  2. Éclaboussures au goût acide ou amer dans la bouche.
  3. Augmentation de la bave, surtout la nuit.
  4. Douleurs dans la région rétrosternale, semblables à des sensations de sténocardie.
  5. Enrouement et enrouement dans la voix.
  6. Saturation rapide après avoir consommé une petite quantité de nourriture.
  7. Toux sans crachats.
  8. Maux de gorge en avalant, en violation du processus d'ingestion de nourriture et de liquides.
  9. Hoquet
  10. Odeur désagréable de la bouche.

Certains symptômes diminuent ou cessent après la prise d'antiacides. Lorsque l'oesophagite érosive, nécrotique ou exfoliative est particulièrement prononcée, toux, vomissements avec rejet du tissu de l'œsophage. Le diagnostic de l’œsophagite distale repose sur l’analyse des symptômes et sur les résultats d’une enquête complète sur le tractus gastro-intestinal, qui comporte 6 étapes:

  1. Radiographie de l'œsophage - pour détecter les causes de la pathologie et déterminer le reflux cyclique avec l'introduction du contraste.
  2. Endoscopie de la muqueuse œsophagienne - pour déterminer la gravité de la maladie.
  3. pH-métrique à l'intérieur de l'œsophage - pour calculer l'acidité du milieu dans la lumière du corps.
  4. Définition de la clairance de l'œsophage - pour calculer le degré de protection du mucus spécial produit dans la paroi de l'œsophage. La méthode permet de déterminer la possibilité de déplacer le pH de l'environnement de la lumière dans la direction souhaitée sans causer de dommages.
  5. Manométrie - pour calculer la pression interne dans le tractus gastro-intestinal, ce qui affecte le reflux.
  6. Balayage des radionucléides - pour clarifier le diagnostic.

Traitement et prévention

Traitement de l'oesophagite - complexe, complexe et long. Il est utilisé pour éliminer la cause première de la maladie et réduire les symptômes.

Recommandations générales

  • traitement opportun des pathologies concomitantes du tractus gastro-intestinal, par exemple, la gastrite;
  • rejet de mauvaises habitudes: consommation d'alcool, de tabac;
  • le rejet de l'auto-traitement de toute pathologie, même un simple mal de tête;
  • porter des vêtements amples sans ceinture serrée;
  • se reposer après avoir mangé debout ou assis;
  • éviter les inclinaisons fréquentes du corps vers l'avant, portant des poids;
  • dormir avec la tête surélevée de 15 cm.
Retour à la table des matières

Thérapie diététique et régime

Une alimentation équilibrée est la principale composante du traitement efficace de toute pathologie du tractus gastro-intestinal, en particulier de l’œsophagite catarrhale ou fibrineuse distale.

  1. repas fractionnés et fréquents - jusqu'à 7 fois par jour en 2-3 heures;
  2. petites portions - jusqu'à 350 ml;
  3. mastication complète;
  4. marche lente après les repas;
  5. enrichissement du menu avec des bouillies liquides, des soupes faibles en gras, des fruits sucrés;
  6. rejet de produits alimentaires solides et irritants, de produits chimiquement et thermiquement agressifs;
  7. maintenir la température de la capsule - pas plus haut / plus bas que 22 ° C;
  8. régime de consommation abondante. Eau - légèrement alcaline, sans gaz;
  9. Dernier repas 3 heures avant le coucher.
Retour à la table des matières

Des médicaments

Pour le traitement médical de l'inflammation catarrhale ou d'un autre type de RGO, une médication est nécessaire en fonction des causes principales de la pathologie:

  1. des antibiotiques sont prescrits pour les infections bactériennes;
  2. lésions virales - antiviraux et immunostimulants;
  3. avec une diminution de l'acidité - antiacides;
  4. stabiliser la production d’acides dans le tube digestif - bloquants de l’histamine et
  5. les inhibiteurs de proton;
  6. en pathologie chronique - alginates pour protéger le mucus.
  7. avec douleur intense - antispasmodiques.

Pour réduire les facteurs responsables de l’œsophagite superficielle de type distal, il convient d’abandonner un certain nombre d’antibiotiques, de médicaments hormonaux, anti-inflammatoires. Vous pouvez traiter le RGO avec ces médicaments efficaces:

  • "Oméprazole" - antiacide;
  • "Motillium" - Prokinetic de génération II.
Retour à la table des matières

Remèdes populaires

Les traitements populaires contre l'œsophagite catarrhale sont des recettes populaires visant à améliorer l'immunité locale. Particulièrement efficace:

  • huile d'argousier;
  • jus de pomme de terre;
  • stimulant nutritif - "Solcoseryl".

La décoction d'herbes médicinales occupe une place particulière:

  • Collection: camomille, graines de lin (50 g chacune), agripaume, rhizome de réglisse, mélisse (25 g chacune), versez 200 ml d'eau bouillante et laissez incuber pendant 10 minutes au bain-marie. Après 4 heures de repos, boire 75 ml de 4 p. / Jour. La boisson soulage la douleur et l'inflammation, réduit l'acidité.
  • Récolte: quantités égales de racine rouge, d'origan, de calendula, d'anis, de bleuet léger, d'épilobe à feuilles de feu et de menthe. 50 g de la composition broyée verser de l'eau tiède et, après 2 heures, mettre au bain-marie pendant 20 minutes. Boire après 1 heure, 100 ml 6 p. / Jour. La dernière réception - la nuit.
  • Collection: une quantité égale de plantain, camomille, pissenlit, rhizome de l'alpiniste, sac de berger, origan, achillée millefeuille. 50 g de la collection versez de l'eau bouillante et buvez jusqu'à 6 p. / Jour.
  • Infusion d'aneth: 2 c. les graines moulues versent 250 ml d’eau bouillante, insistez 6 heures et buvez jusqu’à 4 p. 25 ml avant le début du repas.