Principal / Gastrite

Que peut remplacer un lavement

Gastrite

La santé est le bon système de travail pour les organes et le corps. Les pannes dans ces horloges biologiques s'appellent des maladies. Ils doivent être traités. Bien sûr, il est préférable d’être en bonne santé, mais les réalités d’aujourd’hui - écologie, produits, mode de vie statique - sont telles que les rouages ​​du corps humain doivent être réparés périodiquement. Le traitement prophylactique contre les maladies est considéré comme un nettoyage du corps. Tout d'abord, ce sont les intestins L'organe de digestion et de décharge de manière fleurie est tordu dans la cavité abdominale humaine. C'est quatre mètres du "pipeline", grâce auquel le corps reçoit de l'énergie pour la vie et trie les substances nocives provenant d'aliments de qualité médiocre.

Dans le tractus gastro-intestinal, des bactéries vivantes divisent les substances entrantes en nutriments et en excès. S'il y a beaucoup d'indigestibles, la microflore est perturbée. Les affections commencent à se répandre dans tout le corps. C'est pourquoi le nettoyage est nécessaire et il est nécessaire de commencer par les intestins: jusqu'à 25 kg de dépôts de scories se trouvent sur les parois de l'organe. Dans les plis du "pipeline" s'accumulent des toxines, des bactéries, des moisissures.

Moyens et méthodes

La méthode la plus connue pour nettoyer les intestins est un lavement. Il éliminera rapidement et efficacement les scories. Mais il existe des contre-indications: le lavement parallèle nettoie et de la microflore bénéfique. Souvent, il n'y a pas d'opportunité pour la procédure. À la maison, faire un lavement n'est pas facile. Et il faut nettoyer! Variations - de la médecine traditionnelle, des herbes aux médicaments.

Il est nécessaire d'écarter l'ancien lavement car il n'est efficace que dans le gros intestin. Remettre de l'ordre dans un bon ajustement que des médicaments. La vitesse de résolution de la situation dans les suppositoires est plusieurs fois supérieure. Les poudres et les comprimés laxatifs sélectionnés conservent l'équilibre alcalin et la microflore.

Laxatifs

Un laxatif ou un absorbant végétal aidera à résoudre le problème de l'élimination des scories, du cholestérol et des sels de métaux lourds. Les médicaments osmotiques et salins sont bons pour le nettoyage - sel de mer ou magnésie (sel britannique). Comprimés de charbon actif prescrits à la place des lavements avant les rayons X. Utile pour boire une solution de feuilles de séné, huile de ricin. Ce sont des médicaments oraux (pris par la bouche). En l'absence d'inquiétude urgente concernant les intestins, le diabète et l'hypertension, utilisez des laxatifs comme Metamucil, Duphalac, Lavacol. Lavements oraux chimiques - Bisacodil, Guttalaks, Antrasennin.

Mettre rapidement en ordre l'intestin entier, sans quitter la maison, aidera les sirops, les gouttes, les poudres. Un sac de Fortrans dissous dans un litre d'eau. Pour la procédure, vous devez boire jusqu'à trois litres. La poudre retient l'eau dans les intestins, où elle se ramollit, exfolie les matières fécales et les scories, le processus se poursuit pendant 6 à 10 heures.

Le deuxième type de nettoyant laxatif est le rectal, appliqué dans la dernière section du côlon. Ce sont des suppositoires remplaçant le lavement. La méthode de ce nettoyage convient avant une chirurgie, un accouchement, une échographie. Avec des maladies du tube digestif, pression accrue, diabète, brûlures d'estomac, laxatifs rectaux sont présentés. Le temps d'action est de 5-15 minutes, la garantie de réponse est de 98%.

Si vous menez une vie saine, toute purification du tube digestif vous semblera inconfortable, mais simple. S'il s'agit de constipation, le choix est petit - enema ou suppositoires. Essayons de comparer ces deux outils.

Enema ou suppositoires rectaux

Enema est une procédure et un instrument médical destiné au lavage du côlon, à l'introduction de solutions médicamenteuses. Le suppositoire est un médicament en forme solide (bougie) qui fond à la température du corps et qui est inséré dans la cavité corporelle. Leur tâche commune est d'éliminer la constipation, de soulager l'état du patient souffrant d'hémorroïdes. Mais c'est une procédure différente.

La méthode d'administration est la même - à travers l'anus. Mais pour la procédure de lavement besoin d'outils supplémentaires: un canapé, des conseils, en outre, un récipient avec du liquide et un tube doit être élevé à une certaine hauteur. Les bougies sont de petits crayons durs à base d'ingrédients médicinaux. Pour l'introduction d'éléments supplémentaires n'est pas nécessaire.

Le lavement nettoyant est autorisé en gynécologie pour les douches vaginales, la destruction des infections, les rinçages vaginaux. Mais avec la constipation, il peut causer des douleurs crampes. Les suppositoires se comparent favorablement au fait qu'ils peuvent être constitués de médicaments différents. Dans la plupart des cas, ne pas entraîner de conséquences négatives après l'administration.

En tant qu'outil, le klistir peut provoquer une irritation des intestins. Si vous utilisez souvent cette procédure, il est possible d’obtenir une gangrène rectale, une violation du niveau de liquide et d’électrolytes dans le sang. Pour une introduction sans douleur de l'applicateur, il est souhaitable de lubrifier la pointe et l'anus avec de la vaseline, des huiles. La lubrification du suppositoire n’est pas nécessaire, cela compliquera le travail de la bougie, il suffit de l’humidifier à l’eau avant l’introduction.

Les patients utilisant des suppositoires peuvent rencontrer un obstacle: une bougie douce et fondante est difficile à placer dans le rectum. Dans de tels cas, maintenez-le dans une enveloppe sous un jet d'eau froide. Le médicament est mieux stocké dans la porte du réfrigérateur, mais protégez-le du gel. Le principal argument en faveur des suppositoires rectaux est qu'ils se dissolvent complètement et y pénètrent profondément. Le klystyr nettoie uniquement le gros intestin. Conclusion - les bougies devraient être remplacées par un lavement!

Qu'y a-t-il à l'intérieur de la bougie?

Remplacer la méthode de nettoyage nécessite d'étudier les innovations. Le processus de création de suppositoires se compose de trois parties. Le premier est la préparation de la base. Les bases lipophiles sont des alliages de beurre de cacao avec de la paraffine et diverses graisses, des graisses avec de la cire et de la lanoline. Tous les ingrédients sont sécuritaires et approuvés. Bases hydrophiles - gélatine, gels de glycérine.

La prochaine étape est l’introduction de composants médicamenteux. Les ingrédients sont broyés, tamisés, mélangés à de l'eau (dissoute), du glycérol, de la vaseline, combinés à la base. Le processus final: la masse fondue est coulée dans des moules, pressée, emballée.

Selon la base et le médicament, nous obtenons différentes propriétés des suppositoires. Regulax - avec composants végétaux, Microlax - suspension, Polyphepan - sorbant. Il existe des bougies bisacodylées, de la glycérine, du foin. À l'aide de l'exemple d'un médicament spécifique, voyons comment fonctionnent les médicaments rectaux.

Suppositoires "Bisacodil"

Le composant principal du bisacodyl est constitué de cristaux blancs, insolubles dans l'eau. Les scissions dans les alcalis de l'intestin augmentent le péristaltisme. Une unité contient 10 mg de bisacodil et de la graisse solide. Après avoir consommé avec une pilule, le résultat doit être attendu pendant 6 heures, à condition que l'activité physique soit présente. Boire et aller au lit - commencera à agir après 12 heures. En utilisant des préparations rectales, l’effet est obtenu en 15 à 60 minutes.

Il est recommandé de s’appliquer à la constipation, à la préparation aux examens radiologiques et aux opérations chirurgicales. Ne pas utiliser en cas de déshydratation sévère, d'inflammation, d'occlusion intestinale, de grossesse. Lisez attentivement l'annotation avant d'acheter le médicament. Le surdosage provoque une douleur intense, une faiblesse musculaire et une diarrhée.

Un point crucial: vous ne pouvez pas utiliser pendant une longue période, pas plus de dix jours. Cela s'applique à tous les médicaments laxatifs.

Il y a une dépendance, l'intestin commence à être paresseux, ne veut pas travailler de manière autonome, ce qui entraîne une augmentation de la posologie. Une utilisation excessive d'un laxatif entraînera une hypokaliémie.

Quelques conseils de médecins et de patients

Lors du nettoyage avec des préparations rectales, tenez compte des points suivants:

  • Le traitement médicamenteux devrait commencer par un régime de consommation d’alcool, une activité physique et la consommation de fibres alimentaires.
  • Pour nettoyer le tube digestif, assignez-vous à une «assignation à domicile»: les toilettes doivent être accessibles à pied.
  • Après la procédure, rétablir la microflore intestinale bénéfique avec des probiotiques.
  • Les deux points sont actifs de cinq à sept heures du matin, de 13h00 à 15h00. La période de repos est dense - le soir, de 17h00 à 19h00, et fine - de 1h00 à 3h00 du soir.
  • N'oubliez pas de consulter un médecin!

Avis sur le substitut de lavement des patients

Les bougies à la glycérine ont aidé Catherine à surmonter la peur psychologique d'aller aux toilettes après l'accouchement. Elle a appelé les suppositoires "une balle frappant la cible!" La mère de Maxim, âgé de quatre ans, a répondu positivement à propos du médicament: au bout de cinq minutes, l'enfant s'est rendu aux toilettes sans aucun effort.

Les suppositoires d’argousier orange vif ont sauvé Margo, âgée de 42 ans, de la constipation pendant la grossesse. Particulièrement marqué inoffensif pour le fœtus. Sur le plan émotionnel, Svetlana N. a fait part de ses impressions sur l'utilisation de Bisacodilus, appelant le médicament (pilules et suppositoires) un "remède tueur". Il a commencé à influencer le corps après quelques minutes. Son conseil: cela économise quand rien ne sert, vite, correspond exactement à la description! Mais pas souvent. Tout est bon avec modération.

Nettoyer l'intestin sans lavement à la maison

Un nettoyage périodique des intestins des toxines et des scories accumulées constitue la meilleure prévention des maladies du système digestif et un gage de bonne santé. Mais beaucoup refusent cette procédure, pensant que cela n'est possible qu'avec l'aide d'un lavement. Cette vue est erronée: il existe aujourd'hui de nombreuses méthodes pour nettoyer en douceur non seulement le côlon, mais aussi la minceur à la maison sans introduire de liquide dans l'anus. Et si vous devez libérer les intestins avant l'examen, vous pouvez alors recourir à des moyens d'action plus rapides.

En coloproctologie, un statut particulier est attribué à la coloscopie - une mesure diagnostique au cours de laquelle l'endoscopiste examine l'état de l'intestin pendant une période minimale. Pour que le résultat soit fiable, le patient doit d'abord se préparer: pendant 3 jours, suivre un régime alimentaire spécial sans scories et «nettoyer» la veille. Le choix moderne des produits pharmaceutiques vous permet de le faire sans lavement, éliminant ainsi la personne des sensations d'inconfort et du besoin d'une aide extérieure.

Selon des enquêtes auprès de spécialistes et de patients, les laxatifs les plus populaires et à action rapide sont:

1. Fortrans - nettoie les intestins sans aspiration dans la circulation systémique, n’ayant ainsi aucun effet sur les autres organes. Nommé par des médecins en vue de préparer des interventions chirurgicales du tractus gastro-intestinal, des examens endoscopiques / à rayons X ainsi que pour le traitement de la constipation d'origines diverses. Il est très bien toléré par les adultes et les adolescents (plus de 15 ans) et même en cas de surdosage, il n’ya pas de problèmes de santé graves.

2. La Phospho-soude Flit est un laxatif minéral qui, en raison de son action osmotique, retient les liquides dans l'intestin grêle, ce qui favorise le péristaltisme et les selles. Le médicament est indiqué pour le nettoyage avant la chirurgie et la coloscopie, mais n’est pas un remède contre la constipation. Pour les personnes de moins de 18 ans, l'utilisation est interdite.

3. Duphalac - une nouvelle génération de médicaments, assouplissant les selles à des fins médicales et régulant le rythme physiologique de la vidange du côlon. Considéré comme sûr pour tous les groupes d'âge, il est utilisé librement en pédiatrie et pendant la grossesse.

L'avantage de ces médicaments est qu'ils peuvent facilement être utilisés indépendamment à la maison. L'essentiel est de faire tout ce qui est indiqué par le médecin ou de suivre les instructions détaillées jointes à chaque médicament. Si le choix de l'agent de nettoyage intestinal incombait à Fortrans, il est utilisé comme suit: la poudre est diluée dans de l'eau, en calculant qu'un sac est consommé par litre et que 1 litre du mélange obtenu passe à 20 kg de poids humain. Ensuite, vous pouvez utiliser 2 façons:

  • le liquide dilué se boit par petites gorgées pendant 4 à 6 heures (il est préférable de commencer 13 à 15 heures avant la coloscopie);
  • à la veille de l'enquête, on prend une partie de la solution et la seconde restante le matin.

En règle générale, Fortrans alloue la première partie du fauteuil après 1 heure et la durée de son action après la dernière dose est de 3 à 4 heures supplémentaires. Selon de nombreuses revues, c’est le meilleur moyen de nettoyer les intestins à la maison sans lavement.

Dans le cas de l'élection de Fleet Phospho-soda, ce médicament est appliqué comme suit. La veille de la radiographie ou de la procédure endoscopique, un flacon (dans 2 emballages) contenant des substances actives (45 ml) doit être dissous dans une demi-tasse d'eau. Utilisez le liquide le matin (si l'examen est programmé avant midi) en buvant 2 tasses d'eau. Dans la soirée, répétez la session avec une autre bulle. Le processus de purification prend environ 30 minutes à 5 heures.

Duphalac, un laxatif efficace et doux, est également utilisé la veille d'une coloscopie. Pour la préparation d'une solution thérapeutique, le médicament est acheté dans un flacon de 200 ml, qui est ensuite dilué avec 2 litres d'eau pure. La boisson préparée doit être bue par petites gorgées (vous pouvez la laver avec du jus de fruit) pendant 2-3 heures. Avant la première dose de Duphalac, il est recommandé de prendre un déjeuner léger (bouillon peu riche + thé faible). Après avoir bu le remède, le patient commence rapidement à avoir des selles molles. Le nettoyage complet a lieu après 3 heures.

Remèdes Naturels

Le manque d’alimentation saine, les stress fréquents, l’écologie médiocre et d’autres facteurs défavorables entraînent souvent le fait que la personne est constipation et que des coprolites se forment (calculs fécaux - formations denses du contenu du gros intestin). Il est possible et nécessaire de les combattre à l'aide d'un nettoyage intestinal. De telles séances de bien-être sont également nécessaires lorsque:

  • il y a une tonalité faciale non naturelle, de l'acné, des éruptions cutanées et d'autres pathologies cutanées associées aux effets toxiques des coprolithes;
  • surveillé pour la susceptibilité accrue aux rhumes et aux allergies;
  • il y a une flatulence prolongée et un inconfort prolongé dans l'abdomen;
  • il y a des maux de tête fréquents accompagnés de fatigue chronique.

Etant donné que de nombreuses personnes associent principalement cette procédure à l’énémathérapie, qui peut entraîner une irritation mécanique de l’anus et une aggravation des hémorroïdes, nous donnerons une solution de rechange tout aussi efficace, mais beaucoup plus économe, pour nettoyer l’intestin sans utiliser de lavement.

1. L'eau salée.

Avec cette recette, vous pouvez facilement éliminer les toxines du corps à la maison. Il suffit de dissoudre 2 à 4 petites cuillères de sel dans 2 litres d’eau bouillie. Buvez sur un estomac vide (environ 1,5 heure devrait être consommé 10 verres). Après la procédure, aucun aliment n'est autorisé - la liste des plats autorisés comprend la bouillie sans levain à grains entiers (par exemple, l'avoine, le riz), les fruits (idéalement cuits avec des pruneaux, des pommes), des légumes.

La présence de symptômes tels que:
1. amertume dans la bouche, odeur putride;
2. troubles fréquents du tractus gastro-intestinal, alternant constipation et diarrhée;
3. fatigue, léthargie générale;
indiquer que le corps est intoxiqué par des parasites. Le traitement doit commencer maintenant, tout comme les vers qui vivent dans le tube digestif ou le système respiratoire.

2. L'eau minérale.

Il est chauffé et injecté par le biais de l'anus dans le rectum au moyen d'un lavement. Mais sans lavement, un nettoyage efficace est également possible. Il suffit d'amener la température de la boisson de guérison (au bain-marie) à 38-40 ° C et de prendre le remède 3 fois par jour pendant 1/3 de tasse une heure avant les repas.

3. Infusion de carottes (par le haut).

Cette infusion, bien que incapable de nettoyer rapidement les intestins (bien sûr - environ un mois), mais sature les organes et les tissus avec tous les oligo-éléments et vitamines nécessaires, en particulier le rétinol - "vitamine beauté", soulage en douceur la constipation. Pour préparer l'élixir, vous devrez hacher le dessus des carottes, prendre 1 cuillère à soupe de la pulpe obtenue et verser 1 litre d'eau bouillante. Le liquide filtré et refroidi doit être bu 20 minutes avant les repas dans la quantité de 1 tasse.

Avec l'aide de cette plante, un nettoyage intestinal des invasions parasitaires est fourni. Afin de ne pas ressentir de l'amertume, vous devez mettre 1 cuillère à thé d'absinthe dans la chapelure, former une boule et prendre en capsule: le matin et le soir pendant un mois.

Il est également possible de se débarrasser des toxines, des scories et de lutter de manière autonome contre la constipation à la maison en utilisant des laxatifs naturels (par exemple, Kalifig et Regulaks donnent un bon résultat rapide) ou un profil chimique (magnésie - sulfate de magnésium, Dulcolax, Slabilen, Guttalax).

Les sorbants seront également appropriés - des agents capables de lier des substances toxiques dans la lumière intestinale. Les plus communs d'entre eux sont connus de tous les charbons actifs et polyphepan connus.

Trucs et astuces généraux

1. il n'est pas nécessaire de mener des sessions si le temps disponible est limité;

2. aucune intervention agressive prolongée ne devrait être autorisée;

3. Dès le premier jour de purification, vous devez réviser votre régime en faveur d'aliments sains, normaliser le sommeil;

4. Il est nécessaire d'abandonner la procédure en période d'exacerbation de maladies de la vésicule biliaire, du foie, du pancréas et certainement de l'intestin.

5. La ligne de conduite pour bien réussir est la légèreté du corps et la sensation de vide dans l'estomac;

6. effectuez systématiquement des exercices spéciaux pour améliorer l'activité et la motricité de l'intestin (par exemple, comprimer et détendre l'anus, rétracter la paroi abdominale pendant quelques secondes, pédaler sur un vélo imaginaire, respirer de manière uniforme et profonde avec l'estomac).

Comment remplacer un lavement à la maison pour nettoyer les intestins et perdre du poids

Dans la vie, il y a des situations où vous devez nettoyer les intestins. Pour cela, il n’est pas nécessaire d’utiliser une seringue, une tasse Esmarch et d’autres substituts de poires pour un lavement, car il est très difficile pour vous d’effectuer une procédure de nettoyage. Notre site Web, za-mena.ru, vous expliquera en détail comment remplacer un lavement. De plus, nous ne proposerons pas de méthodes trop complexes, dangereuses et coûteuses, car nous comprenons que nos lecteurs sont des gens ordinaires qui n’ont pas de formation médicale et ne veulent pas approfondir toutes les subtilités professionnelles.

Avant de remplacer le lavement: c'est important!

Un lavement nettoyant peut être contre-indiqué pour des raisons de santé, mais il est le plus souvent abandonné en raison du manque de conditions appropriées pour sa mise en œuvre et du fait que le processus est désagréable pour une personne en soi. De plus, lors de l’utilisation de cette méthode, seul le gros intestin est nettoyé, mais pas le mince.

Toutes les techniques sans lavement sont basées sur l'action laxative et purifiante de certaines substances. Et avant de les utiliser, vous devez savoir que vous devriez pouvoir aller librement aux toilettes, et il est possible que plus d'une fois.

Le meilleur moment pour utiliser un analogue de lavement est de 5 à 7 heures ou de 17 à 19 heures.

Pourquoi peut avoir besoin d'un substitut de lavement?

Elles sont toutes différentes: certaines personnes doivent trouver un substitut à un lavement avant l'opération, d'autres ont besoin d'ultrasons, d'autres en ont besoin pour perdre du poids, le quatrième a des problèmes concrets (calculs fécaux) et le cinquième a besoin de tout: il est obsédé par un mode de vie sain et il essaie tous les moyens. débarrasse ton corps des toxines.

De plus, un lavement est donné pour la constipation et l'accouchement, bien que ce ne soit plus nécessaire maintenant, étant donné qu'il dispose d'une alternative plus moderne et plus efficace: le microclysm. Afin de ne pas souffrir de constipation, je vous recommande d'inclure dans votre alimentation des produits de type «pinceaux»: kéfir, son, pommes, fruits secs, salades de légumes, huile de lin.

De l'eau salée au lieu d'un lavement

La méthode la plus douce est peut-être l’utilisation d’eau modérément chaude, qui devrait être bue à raison d’un verre par jour. Il y a une autre façon d'utiliser la solution saline. Si vous buvez de l'eau salée, elle ne sera pas absorbée de manière intensive par les parois intestinales, car elle aura pour tâche d'extraire le liquide, grâce à quoi les parois seront constamment humidifiées et la masse fécale durcie sera simplement imbibée et libérée naturellement.

Pour remplacer un lavement nettoyant à la maison par de l'eau salée, il vous faut 1 c. sel (peut être de la mer) dilué dans 1 litre d'eau tiède. La solution doit être bue à jeun, à raison de deux verres. Lorsque vous sentez que le liquide a disparu de l'estomac, buvez un autre verre, et ainsi de suite jusqu'à ce que vous souhaitiez aller aux toilettes. Certaines personnes ont assez de 5 verres de solution pour cela, d’autres - 10. Tout dépend ici des caractéristiques de l’organisme et de l’ampleur du processus.

La solution doit être bue jusqu'à ce que les selles deviennent liquides et transparentes. Cette technique peut être utilisée plusieurs fois à la place d'un lavement, à quelques jours d'intervalle.

Lavement populaire et médicinal

Le substitut le plus puissant du lavement d’origine végétale est peut-être la feuille d’Alexandrie (séné), dont la décoction et les extraits nettoient parfaitement toutes les sections intestinales. N'oubliez pas que l'enfant ne peut pas recevoir de tels médicaments. Pour préparer le bouillon, vous devez faire bouillir 1 c. l Sécher l'herbe senna dans un verre d'eau pendant 5 minutes. Ensuite, le bouillon devrait infuser (15 min.). La dose recommandée - une demi-tasse la nuit. Dans la matinée, le processus va commencer.

Pour ce qui est des infusions, tout est simple: vous devez acheter du thé amincissant, qui remplace parfaitement un lavement («hirondelle volante», «vert mince» ou «maigrir»), qui comprend le séné. L'instruction est écrite sur la boîte.

Vous pouvez également remplacer le lavement pour nettoyer les intestins par des infusions et des décoctions d’herbes aromatiques ou leurs mélanges (calendula, millepertuis, millefeuille, camomille, chélidoine). Ici, je ne donnerai pas de recommandations, car chacune de ces herbes a des contre-indications (cancer, diarrhée fréquente, maladies du tube digestif, etc.). Par conséquent, la consultation d'un spécialiste compétent est simplement nécessaire ici. Mais l'huile de ricin, qui est tout à fait possible pour remplacer un lavement, est autorisée à boire à presque tout le monde.

Le seul problème est que la dose est choisie de manière empirique. Je vous conseille de commencer avec 10 g par 1/3 de tasse d'eau.

Des médicaments remplaçant le lavement

Tous les laxatifs d'origine végétale ou synthétique ne peuvent pas être pris pendant une longue période, car cela a un effet négatif sur la microflore intestinale, qui est simplement lavée.

Des médicaments efficaces au lieu d'un lavement:

  1. Charbon actif. Rectifiez 10 comprimés, versez un verre d'eau, mélangez et buvez l'estomac vide. Le cours est de 5 jours maximum. Ceci est recommandé au lieu d'un lavement avant les rayons X.
  2. Bougies rectales. Ils sont mis plusieurs fois par jour. À propos, la bougie à la glycérine est si efficace qu'elle peut ramollir les calculs fécaux qui se sont accumulés pendant plusieurs années.
  3. "Polyphepan" est un absorbant qui doit être pris pendant 10 jours, sans mourir de faim, mais avec un régime végétarien.
  4. "Regulax" et "Kalifig" - produits contenant des composants d'origine végétale.
  5. "Dulcolax", "Slabilen", "Guttalaks" - ils peuvent être complètement remplacés par un lavement avant l'examen.
  6. "Mikrolaks" - suspension introduite dans l'anus avec un dispositif spécial, dont l'extrémité est mieux lubrifiée à la vaseline. "Mikrolaks" - l'analogue parfait d'un lavement pendant le jeûne.
  7. Magnésie (sel britannique, sulfate de magnésium). 50-60 g du médicament dilué dans un verre d'eau, buvez, et après une heure, assurez-vous que c'est l'un des meilleurs moyens de remplacer un lavement chez vous.

Nettoyer les intestins avant l'examen

La coloscopie est un examen des intestins pour identifier divers troubles. Évidemment, pour une étude qualitative, les intestins doivent être nettoyés avant. À cette fin, divers médicaments sont utilisés avant la coloscopie de l'intestin pour le nettoyer. Les restes de matières fécales et de nourriture vont considérablement interférer avec l'examen. Par conséquent, il est important de traiter de manière responsable la préparation de l’étude.

Avant cela, le médecin vous avertit que deux conditions doivent être remplies avant une coloscopie. Tout d’abord, il faut quelques jours avant la procédure pour ne pas manger de laitier. Et deuxièmement, vous avez besoin d'un nettoyage des intestins.

De telles conditions n'exigent pas beaucoup d'effort, mais elles ne peuvent être ignorées. Après tout, sinon l'enquête sera impossible ou son résultat sera incorrect. Cet article décrit en détail les différentes façons de se préparer à l’enquête.

Régime avant l'enquête

Vous ne pouvez pas négliger la nomination d'un médecin sur un régime sans scories, car le nettoyage du corps des toxines ne remplace pas moins les procédures ultérieures. Il est interdit de manger avant l’étude. La raison pour laquelle il est nécessaire de les éliminer est que ces produits contribuent à la formation de gaz dans le côlon et accélèrent l'excrétion des matières fécales. Ces aliments doivent être arrêtés plusieurs jours avant l'examen.
La veille de l'enquête de la veille, il ne devrait y en avoir que dans la première moitié de la journée. Dans la seconde, un thé sans sucre ou un couple de verres d'eau sans gaz est autorisé. Le jour de la procédure, évitez de manger des aliments autres que de l'eau.

Produits pour la santé et la récupération du corps

Lorsque, pour quelque raison que ce soit, il est nécessaire de prendre d’autres médicaments, vous ne devez pas les refuser. Et n'oubliez pas que cette étape de préparation de l'enquête est la plus importante.

Méthodes de nettoyage des intestins

Lavement

Pendant longtemps, l'utilisation d'un lavement était le seul moyen de nettoyer les intestins avant cette étude. Ce n'est pas la procédure la plus agréable, mais de nos jours, beaucoup de gens préfèrent cette technique à la drogue. Et, pendant ce temps, la médecine se développe et de nouveaux agents pharmacologiques dans leur action ne sont pas pires que la méthode du "grand-père". Mais quand même, passons en revue les fonctionnalités d’utilisation d’un lavement.

Nettoyant Corps

Il devrait être mis 3 fois le soir à la veille de la procédure et du sutra. Assurez-vous de le désinfecter à chaque fois. La température de l'eau du lavement ne devrait pas être supérieure à celle du corps humain, mais le froid n'est pas recommandé. Selon les normes de la médecine, le premier lavement est fixé à 19h30, puis un autre dans une heure et demie. Les fluides pour la procédure doivent être utilisés au moins 1,5 litres.

Vous pouvez également utiliser un médicament laxatif pour améliorer l'effet. Mais il devrait être pris au plus tard à 4 heures du soir. La dernière procédure avec lavement est faite à 6h-7h.

Aujourd'hui, cette méthode de préparation à la coloscopie est considérée de mauvaise qualité. Le problème est qu’à la maison, il est difficile d’effectuer la procédure correctement avec 1,5 litre d’eau. Un autre inconvénient de la médaille de lavement est que, si une personne a des problèmes de muqueuse intestinale (et dans de tels cas, cet examen est généralement prescrit), l’écoulement de l’eau provenant du lavement causera encore plus de dommages aux parois de l’anus.

Le seul avantage d'un tel nettoyage est un prix abordable. Cette méthode convient à ceux qui ne veulent pas dépenser de l'argent en médicaments coûteux. Mais de préférence, inconditionnellement, c'est la manière moderne.

Fortrans

Ce médicament est bien connu et enraciné sur le marché il y a longtemps. Le principe de son action est un effet spécial sur les récepteurs et la muqueuse intestinale. Le médicament n'est pas digéré dans l'estomac et laisse le corps sous forme inchangée.

Préparer une solution de cet outil doit être calculée: 1 sachet par 1 litre d’eau. Calculez le nombre de litres dont vous avez besoin, en fonction du poids d'une personne - un litre par 20 kilogrammes. Autrement dit, pour une personne moyenne, il faut environ 3,5 litres.

Il y a deux façons d'utiliser Fortrans. Vous pouvez boire toute la solution préparée la veille de l'enquête en prenant environ un verre pendant une heure de l'après-midi. Ou vous pouvez boire la première moitié du remède un jour avant la coloscopie et la seconde - le sutra avant. Dans ce cas, vous ne pouvez pas prendre le médicament pour le nettoyage moins de 3 heures avant l’étude.

Le médicament est utilisé uniquement pour la préparation de l'anus du patient pour un examen endoscopique, une radiographie ou une intervention chirurgicale sur le côlon.

Ce médicament est apparu dans les pharmacies relativement récemment, mais dans l'action, il n'est pas en retard par rapport à ses homologues et les dépasse même dans certains domaines.

Ce remède doit être pris la veille de la coloscopie. Il est nécessaire de diviser le nombre de médicaments en 2 doses, qui doivent être prises avec un écart important dans le temps. La première dose de 45 millilitres de la préparation à nettoyer est diluée avec cent millilitres d’eau fraîche. Buvez-le après le petit-déjeuner. La deuxième dose a le même volume et doit être prise immédiatement après les repas du soir. Si la coloscopie n'est pas programmée trop tôt, il serait bien de boire une autre dose de sutra au début (pas plus tard que 8 heures).

Mais ce n'est pas tout. Lorsque vous utilisez cet outil, vous devez connaître certaines règles.

  • Le matin et le soir avant l'examen, vous ne devez boire qu'un verre d'eau sans rien prendre à manger.
  • Pour le déjeuner, il est permis de boire du bouillon de boeuf, du thé ou du jus au lieu d'eau.
  • Après avoir pris Fleet, vous devez boire beaucoup de liquide. La quantité d'eau n'est pas limitée, mais devrait être d'au moins 1 à 3 verres.

Le médicament présente habituellement ses propriétés après 40 à 80 minutes, mais l’effet persiste parfois plusieurs heures après sa prise.

Duphalac

Le Duphalac est un médicament qui constitue la prochaine alternative aux deux nettoyants intestinaux précédents. Ce remède peut être appelé le plus doux et doux en action. Cependant, avec cela, vous pouvez également vous préparer bien avant la coloscopie.

Pour préparer le mélange actuel, il est nécessaire de diluer tout le contenu d'un flacon de médicament avec deux litres d'eau à la température ambiante. Le début de l’utilisation du médicament devrait normalement se faire la veille de l’enquête. Vous devez commencer à boire de la drogue après quelques heures après un déjeuner léger. Il est important de se rappeler que la totalité du mélange ne nécessite pas plus de 3 heures. Buvez ça devrait être des gorgées.

Drogue laxative

L'effet laxatif survient généralement 2 heures après le début de l'utilisation et prend fin environ 3 heures après la prise des fonds restants. En utilisant ce médicament, il est possible de préparer le côlon à un examen très loyalement et commodément.

Conclusion

Comme vous pouvez le constater, la préparation avant une coloscopie ne dure qu'un jour et n'entraîne pas de désagrément pour la personne. Les agents pharmacologiques dans ce cas sont de meilleure qualité et plus pratiques que d’utiliser un lavement. Bien qu’il y ait encore des adhérents de la méthode du grand-père.

Le médecin qui examine peut recommander un remède, mais le patient est le choix final. Vous pouvez choisir un médicament approprié en fonction des informations présentées ici. L'article décrit les principales caractéristiques, avantages et inconvénients de divers outils. Vous devez également lire les instructions d'utilisation correcte du médicament car, dans un article, il est impossible de décrire toutes les subtilités.

Une bonne préparation avant une coloscopie est un nettoyage du régime et des intestins effectué à l’avance pour obtenir des résultats fiables.

La condition principale de la coloscopie est de nettoyer les intestins. Les masses fécales et les particules de nourriture nuisent non seulement à l’évaluation de l’état de la muqueuse, mais entravent également la progression de l’endoscope jusqu’à la fin du côlon.

Si on vous a assigné

, ensuite, l'intestin est nettoyé dans un tel état, jusqu'à ce que les selles deviennent jaune clair et complètement transparentes. Même de petites particules solides peuvent rendre difficile la détection des zones enflammées et des modifications pathologiques.

Une préparation insuffisante pour la coloscopie fait qu'il est impossible d'examiner le gros intestin. Par conséquent, suivez scrupuleusement les instructions du médecin et amenez le fauteuil à l’état d’eau propre afin que l’examen ne soit pas nécessaire.

Préparer correctement pour l'enquête est facile. Pendant quelques jours, vous devrez faire preuve de patience, acheter les produits nécessaires, un nettoyant intestinal, des sous-vêtements spéciaux pour la coloscopie.

Recommandations générales

Si vous prenez des médicaments contenant du fer, des anticoagulants, des anti-inflammatoires, consultez votre médecin. Il décidera s'il faut abandonner un médicament en particulier.
Le médecin devrait connaître toutes vos maladies. Par exemple, des antibiotiques sont prescrits pour les valvules cardiaques artificielles. Les laxatifs devraient être pris avec une tendance à la constipation.

Cinq jours avant l'enquête, vous ne pouvez pas manger de produits contenant des graines et des céréales: tomates, raisins, concombres, muesli, pain de grains entiers.

Trois jours avant la coloscopie, un régime sans plaque est recommandé.
La veille du jour de l'examen, les intestins doivent être complètement nettoyés.

Culotte Jetable

Au cours de la procédure devra se déshabiller sous la ceinture. Beaucoup de patients sont gênés et mal à l'aise. Les culottes de coloscopie avec un trou spécial aident à se débarrasser de l’inconfort. Ils sont cousus à partir de tissu non tissé ne provoquant pas d'allergies. Ces sous-vêtements sont portés immédiatement avant la procédure. Avant d'acheter, n'oubliez pas de mesurer la taille de la taille.

Directives nutritionnelles générales

La préparation à la coloscopie de l'intestin commence par un régime sans plaque.
Il comprend des aliments faibles en calories, à partir desquels il est facile de préparer de délicieux plats.

  • viande de volaille, boeuf maigre, veau, lapin, poisson;
  • produits laitiers fermentés;
  • bouillons et soupes non cuits;
  • céréales de sarrasin, riz;
  • fromage faible en gras, fromage cottage;
  • pain blanc à base de farine complète, biscuits à la gaufrette;
  • thé vert non sucré (vous pouvez utiliser une cuillerée de miel par jour);
  • jus de fruit dilué, compote.

Il est nécessaire d'exclure les produits qui forment des scories et des gaz.

Former un grand nombre de matières fécales et contribuer au processus de fermentation:

  • paprika, laitue, oignons, chou cru, carottes, betteraves;
  • céréales d'orge perlée, blé;
  • haricots, pois;
  • noix, raisins secs, fruits secs;
  • groseille à maquereau, framboise;
  • bananes, oranges, raisins, pommes, mandarines, pêches, abricots;
  • pain noir;
  • bonbons, chocolat;
  • boissons gazeuses, lait, café.

Un régime alimentaire sans scories avant la coloscopie n'a pas de contre-indications. Pour certains, les repas hypocaloriques peuvent causer une légère faiblesse et des vertiges, mais ne réduiront pas l'estomac de la faim.
Un tel régime doit être observé dans les deux à trois jours.

Le dernier repas devrait être 16-20 heures avant l'examen prévu. Pendant cette période, vous devez suivre un régime liquide. Il est permis d'utiliser du thé faible, de l'eau non gazeuse et du bouillon clair. Le jour de l'enquête ne peut pas être mangé, il est autorisé à utiliser uniquement des boissons transparentes.

Exemple de régime

Trois jours avant l'examen

Petit déjeuner: bouillie de riz, un verre de thé.
Le deuxième petit déjeuner: un verre de kéfir faible en gras.
Déjeuner: soupe de légumes, compote.
Snack: un morceau de fromage faible en gras.
Dîner: poisson bouilli avec du riz, du thé.

Deux jours avant l'examen

Petit déjeuner: fromage cottage faible en gras ou une cocotte.
Deuxième petit déjeuner: un verre de thé et 2-3 biscuits.
Déjeuner: un verre de bouillon avec un morceau de viande, du chou cuit à la vapeur.
Déjeuner: un verre de ryazhenka.
Dîner: bouillie de sarrasin, thé.

La veille de l'intervention, le dernier repas est recommandé au plus tard 14 heures.

L'alimentation avant la coloscopie contribue non seulement à nettoyer les intestins, mais améliore également le métabolisme, le bien-être général, rétablit le péristaltisme normal. Les scories et les toxines sont éliminées du corps. Malgré des restrictions alimentaires strictes, il y a suffisamment de vitamines et de minéraux.
Il va falloir souffrir un peu. Sans adhésion à un tel régime, il est impossible de préparer l'enquête.

Le succès du diagnostic dépend de la pureté des intestins.

La préparation à la FCC nécessite principalement un nettoyage en profondeur des intestins. Il a lieu à la maison la veille de la journée d’étude.
Il existe plusieurs schémas de préparation.

Enema ou méthode médicamenteuse?

Se préparer à une coloscopie avec un lavement est une procédure simple. Il a lieu le soir avant la FSC et le matin de l'examen. Pour la procédure, vous aurez besoin d'une tasse Esmarkh. Environ deux litres d'eau y sont versés. La tasse est suspendue à un niveau convenable. L'air est libéré par le robinet, l'embout est lubrifié avec de la vaseline.

Après cela, vous devez vous agenouiller, vous appuyer d'une main, insérer l'embout par mouvements circulaires d'environ 5 à 10 cm, soulever le bassin et ouvrir le robinet.

L'eau doit être bouillie, environ 30 degrés. Avec la constipation, vous pouvez utiliser de l'eau plus froide.
Conseils d'un spécialiste. Respirez activement pendant la procédure. Le liquide pénètrera plus rapidement dans les intestins.
L'eau doit être conservée pendant au moins 10 minutes. Si votre estomac vous fait mal, vous pouvez le caresser dans le sens des aiguilles d'une montre.
Le deuxième lavement est fait en une heure.

La sensation de vide dans l'estomac indique que la procédure a réussi.
Le matin, un nettoyage des intestins avec un lavement est également effectué deux fois.
Si l'inspection est prévue pour l'après-midi, vous pouvez modifier l'heure du lavement.
Cette méthode est contre-indiquée chez les personnes atteintes d'hémorroïdes, de fissures rectales.
Indépendamment difficile à mettre correctement un lavement, beaucoup de gens préfèrent prendre des laxatifs.

Les réponses des patients à propos des lavements sont contradictoires. Beaucoup disent que cette méthode procure moins d'inconfort que de prendre quelques litres de liquide.

Nettoyage médical des intestins - sûr et pratique

À la maison, vous pouvez passer un nettoyage intestinal rapide avec des médicaments spéciaux. Ils vous permettent d'éliminer les toxines à travers le tube intestinal.
Les experts recommandent plusieurs médicaments.

Fortrans

Créé spécifiquement pour préparer les patients à la chirurgie et au diagnostic des maladies gastro-intestinales. Fortrans est disponible sous forme de poudre. Pour bien se préparer à l’enquête, il faudra boire beaucoup d’eau (1 litre de liquide par 20 kg de poids). Un sac de poudre est dilué dans un litre d'eau. La purification par Fortrans peut être effectuée de deux manières.

Par exemple, vous devez boire 4 litres de solution. Divisez-le en deux parties égales. L'un est pris la nuit précédant la coloscopie, le second le matin, mais au plus tard 3 heures avant l'intervention.
Il est difficile de boire une telle dose. La nausée survient généralement au cours du deuxième litre. Pour s'en débarrasser, chaque verre de liquide colle un citron.

La deuxième méthode est plus facile. À partir de 15 heures toutes les heures, vous devez boire un verre de solution.
Préparation Fortran méthode relativement peu coûteuse pour réaliser un nettoyage plus en profondeur qu'un lavement.

Duphalac

Drogue laxative légère. Disponible sous forme de sirop. Dans deux litres d'eau, on dilue 200 ml de produit. La solution commence à prendre deux heures après le déjeuner. Pendant trois heures, vous devez boire la dose complète. Le goût de Duphalac est légèrement écoeurant, mais assez tolérable. Avec les ballonnements, vous pouvez boire de l'Espumizan.

Lavacol

Un sachet de poudre est dilué dans un verre d’eau tiède juste avant la prise. Le goût salé désagréable du liquide peut être légèrement amélioré en ajoutant une cuillerée de sirop. Un verre de solution est bu toutes les 15-30 minutes. À 5 kg de poids, l’emballage Lavacol est pris. Il est préférable de commencer le nettoyage trois heures après le déjeuner.

Endofalk

Le médicament contribue à la vidange rapide des intestins. Le retour est positif. Les patients remarquent un goût agréable et fruité de la solution, l'absence de nausée.

Un sac d’outils est dilué dans un litre d’eau. Avec un poids de 50 à 80 kg, trois emballages d’Endofalc seront nécessaires. Dans l'après-midi, avant l'étude, on boit deux litres de solution. Après le début de la réception, le président commence à partir dans environ une heure.

Le liquide restant est consommé le lendemain matin, mais au plus tard 4 heures avant la coloscopie.

Phosphate de soude

La veille de l'examen, on dilue 45 ml du médicament dans un demi-verre d'eau et on la boit après le petit-déjeuner. La même dose doit être bue après le dîner.

Il est important que le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner se composent uniquement de bouillon, de thé ou de jus sans pulpe.
Si la coloscopie est prévue pour la deuxième moitié de la journée, vous devez alors commencer à nettoyer la flotte avec de la phospho-soude après le déjeuner. Entre les deux doses du médicament devrait boire le plus de liquide possible.
Toutes les méthodes vous permettent de bien vous préparer à la fibrocolonoscopie à la maison. Parmi ceux-ci, vous pouvez choisir le plus approprié, en tenant compte des caractéristiques de l'organisme.

Si vous ne pouvez pas atteindre le fauteuil transparent, informez-en votre médecin. L'inspection devra peut-être être reportée.

Comment se comporter après la FCC

Après avoir examiné le régime n'est pas nécessaire d'adhérer. Vous pouvez manger votre nourriture habituelle.
Il est souhaitable que la première portion était petite et ne consistait pas en aliments frits.
Si le ventre fait mal, le médecin vous prescrira un antispasmodique. Dans la plupart des cas, la douleur cesse après la sortie des gaz. L'acceptation du charbon actif accélérera ce processus.

Bien que l'examen lui-même et la préparation à cet examen soient plutôt désagréables, il est impossible de refuser une coloscopie. C'est la seule méthode hautement informative pour évaluer l'état des intestins et prévenir l'apparition d'un cancer.

La présence de symptômes tels que:

  • mauvaise haleine
  • douleur abdominale
  • brûlures d'estomac
  • la diarrhée
  • constipation
  • nausée, vomissement
  • rot
  • augmentation de la formation de gaz (flatulences)

Si vous présentez au moins 2 de ces symptômes, cela indique un développement

gastrite ou ulcères. Ces maladies sont dangereuses en raison du développement de complications graves (pénétration, saignements gastriques, etc.), dont beaucoup peuvent entraîner la mort.

jusqu'au bout Le traitement doit commencer maintenant.

Lisez l'article sur la façon dont une femme s'est débarrassée de ces symptômes en éliminant leur cause principale.

La coloscopie est l'une des méthodes les plus importantes pour le dépistage et le diagnostic du cancer colorectal. Si une coloscopie de nettoyage des intestins est médiocre, elle ne sera pas informative. En cas de préparation médiocre à l’étude, vous pouvez sauter des maladies graves.

Le nettoyage du côlon avant la coloscopie repose sur un régime alimentaire, la prise de laxatifs et la réalisation de lavements. Malgré la simplicité apparente et l’existence d’instructions détaillées pour la préparation de cet examen, environ 25% des patients assistent insuffisamment à la procédure.

Que faire avant la coloscopie

La coloscopie est une méthode endoscopique qui permet de visualiser les processus pathologiques de la membrane muqueuse du gros intestin. L’examen de la qualité dépend d’une préparation adéquate, avec laquelle vous devez vider complètement le côlon.

Un nettoyage intestinal inadéquat pour la coloscopie peut entraîner l'omission des maladies du gros intestin et la nécessité d'un réexamen. Comme mentionné ci-dessus, le nettoyage de l'intestin est réalisé en utilisant un régime alimentaire spécial, en prenant des laxatifs et des lavements.

Quoi d’autre devrait être fait avant le comportement de la coloscopie:

  • Informez votre médecin de tous les médicaments pris. Vous devez également demander au médecin lequel d’entre eux peut être pris le jour de l’examen.
  • Parlez de toutes les allergies aux médicaments, y compris les anesthésiques.
  • Informez le spécialiste de la présence de troubles de la coagulation, de prise d’aspirine ou d’autres médicaments anticoagulants.
  • Si une personne a subi un examen radio-opaque du tube digestif au cours des 4 derniers jours, vous devez en informer le médecin.
  • Il est très important de signaler une grossesse.

Le médecin peut recommander au patient de cesser de prendre de l’aspirine ou des suppléments de fer 7 à 14 jours avant la coloscopie. Dans le cas d'une utilisation régulière d'agents fluidifiant le sang, le patient doit discuter de la question de son annulation ou de son utilisation continue avec un médecin.

Si un patient s'inquiète de la nécessité d'une coloscopie, de ses risques et de ses méthodes d'examen, ainsi que des résultats de l'examen, il doit contacter un spécialiste. En savoir plus sur la façon de vérifier les intestins par d'autres méthodes →

Étant donné que l'examen est souvent effectué sous anesthésie ou avec un traitement médicamenteux, une personne doit veiller à ce que quelqu'un la ramène à la maison après l'intervention. Toutes les affaires et réunions doivent être annulées pendant deux jours: le jour précédant l'examen, le nettoyage des intestins et le jour où la coloscopie sera effectuée.

Comment nettoyer les intestins?

Le nettoyage du côlon avant la coloscopie avec des laxatifs, des lavements et un régime alimentaire est une condition préalable au test de qualité.

Régime alimentaire

Trois jours avant la coloscopie, il est recommandé de suivre un régime pauvre en fibres.

Aliments autorisés et interdits dans le cadre d'un régime pauvre en fibres

Quoi nettoyer les intestins avant l'examen

La coloscopie offre au proctologue une occasion rare d'inspecter et d'évaluer visuellement la surface interne du côlon. La procédure est effectuée à l'aide d'un instrument spécial - un colonoscope. Un patient qui a été référé pour la première fois pour un tel examen ressent souvent de la peur et de l’anxiété et refuse souvent de poser un diagnostic. Afin de dissiper les craintes inutiles, nous examinons ci-dessous les caractéristiques de la procédure, découvrons comment préparer une coloscopie et discutons des conséquences.

L'étape préliminaire comprend non seulement le travail de certaines manipulations physiques, mais également un état émotionnel favorable, l'absence de peur et de préjugés. Par conséquent, il ne serait pas superflu de s'attarder sur certains aspects généraux de la procédure.

L'appareil de diagnostic

Pour étudier les cavités internes du côlon, les médecins ont mis au point un outil spécial pour identifier la maladie aux premiers stades de son développement. Le coloscope possède un degré de résolution suffisamment élevé et est une structure flexible de 180 cm de long avec une caméra miniature et une lampe de poche fixée à l'extrémité. Le kit comprend un dispositif pour effectuer des mini-opérations.

Un coloscope n'est pas un instrument à usage unique, mais ne vous en faites pas.

Est intéressant. L'équipement de traitement dans les dispositifs de désinfection modernes assure la désinfection de chaque canal d'un dispositif optique séparément et élimine complètement le risque d'infection.

Indications pour la coloscopie

La procédure endoscopique peut être à la fois une orientation diagnostique et thérapeutique. Plus récemment, la coloscopie est de plus en plus utilisée lorsque les symptômes suivants apparaissent:

  • douleur d'étiologie inconnue dans l'intestin;
  • violation de la chaise;
  • les matières fécales entremêlées de mucus et de sang;
  • perte de poids rapide.

La coloscopie est nécessaire pour prélever du matériel de biopsie, enlever les polypes simples de petite taille et rester vigilant. En outre, la procédure est souhaitable pour les personnes dépassant la frontière de 50 ans.

Est intéressant. Aux États-Unis, la coloscopie est inscrite au registre des examens annuels obligatoires pour les personnes de plus de 45 ans et en Allemagne après 48 ans.

Préparation de coloscopie intestinale

Pour que la procédure soit rapide et sans douleur, vous devez effectuer un certain nombre d'activités préliminaires. La préparation à la coloscopie, réalisée en stricte conformité avec les recommandations du médecin, permettra de nettoyer les intestins des selles et augmentera la précision du diagnostic.

Les activités préliminaires comportent deux étapes principales:

La méthode de préparation est déterminée par le médecin en fonction de l'état général du patient et de la présence de maladies concomitantes.

Stade I - régime sans plaque

Se préparer à une coloscopie implique de changer de régime. La transition vers un régime alimentaire facile à digérer est obligatoire pour tous les patients, quels que soient leurs comorbidités, la fréquence et la consistance des selles.

Ce qui est interdit

3-4 jours avant la procédure prescrite, vous devez limiter l'utilisation de produits qui provoquent une fermentation dans l'intestin et la formation d'un grand nombre de matières fécales:

  • viande grasse et frite et plats à partir de cela, saucisses, saindoux;
  • les légumineuses;
  • fruits et baies avec des graines;
  • les légumes, en particulier avec les peaux (tomates, poivrons), le chou;
  • produits à base de farine à partir de pâte à levure ou de farine complète;
  • fruits secs, légumes verts, boissons alcoolisées et gazeuses.

Avant la coloscopie, vous devez arrêter de prendre des suppléments de fer ou en informer préalablement votre médecin.

Ce qui est permis

Pendant le régime est recommandé de manger des repas liquides et légers. Surtout bienvenue:

  • produits lactiques: kéfir, yaourt, lait aigre, ryazhenka, fromage cottage;
  • bouillon de viande maigre;
  • jus de fruits dénoyautés et pulpe;
  • pain blanc, craquelins;
  • gruau d'avoine ou de riz;
  • pommes de terre bouillies;
  • de boissons - thé, café, eau propre, gelée.

La condition principale du régime alimentaire - tous les aliments doivent être transparents, liquides et sans calculs ou autres composants difficiles à digérer. Le sucre, le miel et le beurre peuvent être consommés en très petites quantités et il est préférable de s'en passer.

Attention Le dernier repas doit avoir lieu 18 à 20 heures avant la coloscopie. Le reste du temps, il est recommandé de consommer des plats et des boissons liquides et transparents: bouillon, gelée, gelée, thé ou eau.

Stade II - nettoyage

La veille de l'inspection, il est nécessaire de nettoyer soigneusement le rectum des excréments. Ce n'est pas difficile à faire avec une tasse d'Esmarch de 1,5 litre ou d'utiliser des préparations spéciales pour préparer la coloscopie, ce qui est plus efficace. Les laxatifs doivent être utilisés strictement conformément aux instructions, sans changer la dose ou l'ordre d'admission.

Si, pour une raison quelconque, la purification du tractus gastro-intestinal ne fonctionne pas, vous devez demander au médecin de reporter la procédure à une autre heure.

Utilisation de lavement

Des intestins sans résidus de matières fécales sont une condition préalable à un diagnostic endoscopique fiable et de haute qualité. La méthode de nettoyage la plus courante à ce jour est considérée comme un lavement. Le cercle d'Esmarch est préféré par la majorité des patients.

Un lavage intestinal de haute qualité est effectué en 2 étapes:

  • le premier lavement avant coloscopie est effectué le soir, à la veille de l'étude;
  • le second - le matin, avant l'événement de diagnostic.

Le soir, il est recommandé d'effectuer 2 à 3 lavages consécutifs jusqu'à l'apparition de “l'eau propre”. Remplissez la tasse Esmarkh avec un liquide chaud afin de ne pas provoquer de spasme douloureux. Il est conseillé de "retenir" l'eau pendant au moins 5 à 10 minutes.

Conseil Si, après le troisième lavement, l'intestin n'est pas suffisamment libéré, il est recommandé d'augmenter le nombre de procédures à 4–5.

Le matin avant l'inspection, le rinçage doit être répété. Les conditions requises pour l'événement sont les mêmes: être "pur". Ce n'est que dans le cas d'une élimination complète des matières fécales de l'intestin que la préparation à une coloscopie peut être considérée comme réussie. Dans les pathologies accompagnées de selles fréquentes et molles, les lavements volumiques sont contre-indiqués. Dans ce cas, pour la procédure sera suffisant 0,5 litre d'eau.

L'utilisation du gobelet Esmarch présente des avantages et des inconvénients qu'il convient de rappeler. L'avantage indéniable est la simplicité et l'accessibilité de la méthode. Enema ne prend pas beaucoup de temps et d'efforts, il est facile de le faire seul, sans attirer des étrangers. Les inconvénients comprennent la nécessité de retenir le liquide dans le rectum pendant un certain temps, ce qui n’est pas la force de tous. En outre, la procédure a des contre-indications.

Les patients souffrant d'hémorroïdes ou présentant des lésions et des fissures anales doivent en informer le médecin. Il est possible que le spécialiste conseille un autre moyen de se préparer à l'examen endoscopique.

Nettoyer le tube digestif avant la coloscopie avec des laxatifs

Récemment, les experts appliquent de plus en plus des méthodes plus douces pour nettoyer les intestins - des préparations médicales spéciales à base de macrogol, qui doivent être prises selon un schéma spécifique.

Un laxatif avant la coloscopie aidera à éliminer rapidement et en douceur les masses fécales du rectum et à préparer qualitativement la procédure de diagnostic. Les médecins recommandent d’utiliser plusieurs médicaments, chacun d’eux répondant à la tâche.

Un des nettoyants intestinaux à base de macrogol les plus populaires. Il agit doucement et rapidement, augmente le péristaltisme et restaure le processus d'évacuation, évite la perte d'électrolytes.

Le schéma posologique de la prise de Fortrans dépend du moment de l'examen diagnostique. Si la procédure est programmée le matin, la préparation d'une coloscopie avec un laxatif commence la veille. Le dernier repas doit avoir lieu au plus tard à 13h00-13h30. Après 3 heures, il est conseillé de prendre la première portion de Fortrans. Il n'est plus possible à ce stade, il est uniquement autorisé d'utiliser de l'eau pure.

Conseil Préparer un laxatif est nécessaire avant chaque utilisation. Il est recommandé de boire lentement, par petites gorgées.

La première envie de déféquer apparaît dans l'heure qui suit l'utilisation du médicament. La chaise est fluide. Le nettoyage intestinal est rapide et se termine par des selles d'eau claire. Cela signifie que le patient est prêt pour l'examen.

Si une coloscopie est prévue pour l'après-midi, le mode de préparation à la procédure de diagnostic change. Dans ce cas, seulement la moitié de la dose prévue doit être prise la nuit précédente. Le reste de la solution est recommandé d'utiliser le lendemain matin. Il est conseillé de le faire tôt, vers 6 heures.

Malgré la popularité des médecins et des patients, cet outil présente un certain nombre de contre-indications:

  • grossesse, allaitement;
  • la déshydratation;
  • La maladie de Crohn;
  • douleur abdominale d'étiologie inconnue;
  • obstruction intestinale.

Dans l'enfance, Fortrans est utilisé avec prudence et uniquement sous contrôle médical.

Le nettoyage du colon avant la coloscopie peut être effectué avec Lavacol. Le médicament est également très populaire et est souvent utilisé pour préparer l'examen endoscopique du côlon. Il a un effet laxatif rapide, accélère l'évacuation du contenu du tube digestif et nettoie efficacement les intestins.

Il est recommandé de commencer à prendre Lavacol 19 à 20 heures avant de procéder à une coloscopie. Appliquer à jeun en diluant le contenu du sac dans un verre d'eau. Buvez 200 ml de solution toutes les demi-heures.

Conseil Pendant la prise de laxatif et après, il est recommandé d'utiliser uniquement des aliments liquides. Le médicament est préférable d'utiliser de 14h00 à 19h00.

La première défécation apparaît 60 à 90 minutes après la portion initiale de Lavacol.

N'utilisez pas de laxatif sans ordonnance d'un médecin. Le médicament a des contre-indications et provoque souvent des réactions indésirables. Le surdosage peut provoquer des vomissements, des maux de tête et une dégradation du bien-être général.

Quel médicament choisir - Fortrans ou Lavacol

Pour diverses études endoscopiques du côlon, les experts prescrivent les deux médicaments avec la même fréquence ou offrent un choix au patient. Souvent, après avoir reçu une demande de diagnostic et des explications détaillées sur la façon de nettoyer les intestins avant une coloscopie, le patient est confronté à un dilemme difficile: quel médicament choisir.

Nous effectuerons une analyse comparative. Les deux médicaments sont basés sur le même principe actif, ont des effets identiques sur le corps et ont presque les mêmes contre-indications.

En même temps, il y a quelques différences entre eux:

  1. Pays d'origine Fortrans est produit en France et Lavacol - en Russie.
  2. Coût La drogue importée est beaucoup plus chère.
  3. Goût Lavacol a un goût acceptable, ressemble à une solution aigre-douce. Fortrans est très désagréable, il peut provoquer des vomissements. Il n'affecte pas ses qualités pharmacologiques.

Les deux moyens doivent être dissous dans de l'eau et pris à la veille de l'étude ou le matin du jour du diagnostic (Fortrans).

Ainsi, il n'y a pas de différence significative entre les drogues en question. Alors, quel est le meilleur pour la coloscopie - Lavacol ou Fortrans? Dans ce cas, le choix décisif devrait être fait par un spécialiste sur la base des indications médicales et des préférences du patient.

Un autre médicament, tout aussi efficace, à base de lactulose. Les sondés le considèrent comme un outil plus confortable que Lavacol ou Fortrans en raison de son goût agréable et de son nombre réduit de contre-indications. Souvent attribué aux nouveau-nés, aux femmes enceintes et aux mères allaitantes.

La préparation de la coloscopie par Duphalac commence 4 jours avant le diagnostic - 45 ml une fois par jour, de préférence une fois. Tous ces jours doivent être sans régime et sans boire.

La veille de l'inspection, il est recommandé de diluer 200 ml de sirop conformément aux instructions immédiatement après le déjeuner et de prendre la solution pour le reste de la journée. Dans les intervalles entre la prise d'un laxatif, vous pouvez utiliser du thé, du jus de fruit ou un bouillon léger. Le résultat de la purification devrait être une eau claire.

Quelle que soit la méthode de préparation au diagnostic endoscopique préférée - un lavement ou un médicament - vous devez suivre scrupuleusement toutes les recommandations du médecin. Ensuite, les efforts et le temps consacrés ne seront pas perdus et l'événement sera couronné de succès.

Attention L'article est à titre informatif seulement et n'est pas un guide d'action. Une consultation médicale est requise.

Lorsqu'un médecin nécessite un examen coloscopique pour poser un diagnostic précis, la question se pose de nettoyer les intestins.

Quand le nettoyage des intestins est-il nécessaire?

Les procédures endoscopiques telles que la rectoromanoscopie, la coloscopie et l'irrigoscopie par rayons X sont effectuées avec un nettoyage complet de l'intestin. Cette condition est la clé du succès du diagnostic et du traitement des maladies du côlon.

La fibrocolonoscopie est présentée à chaque patient coloproctologique. À ce jour, cette étude est la méthode la plus informative pour le diagnostic précoce du cancer, des polypes du côlon, de la maladie de Crohn et de la colite ulcéreuse. Avec l'aide de la coloscopie, il est possible non seulement de visualiser la membrane muqueuse de la section intestinale du rectum au caecum. Vous pouvez également effectuer une biopsie, enlever des tumeurs, retirer des corps étrangers, arrêter le saignement. Il est nécessaire d’examiner tout le côlon pour ne pas rater une tumeur ou des zones inflammatoires. Par conséquent, pour que l'endoscopiste puisse examiner la membrane muqueuse en détail, il ne devrait pas y avoir de contenu dans la lumière de l'intestin.

Préparation à l'étude

Le caractère informatif de l'enquête est principalement déterminé par la qualité de la préparation à la procédure. Vous devez donc accorder suffisamment d'attention à cette étape. Considérant que lors de l'examen de la membrane muqueuse du gros intestin, il est nécessaire de ne pas avoir de masse fécale dans sa lumière, il est nécessaire de suivre scrupuleusement les recommandations médicales afin de respecter cette condition.

La préparation à l'endoscopie doit être minutieuse, car l'étude avec des intestins insuffisamment nettoyés ne sera pas informative. Il existe des méthodes de préparation telles que la mise en place de lavement lavant, la prise orale (par la bouche) de préparations laxatives, la mise en place de microclysters spéciaux à effet laxatif.

Au stade préparatoire, vous devez également suivre un régime 2 jours avant l'endoscopie et, si le patient a tendance à la constipation, 3 à 4 jours. Ce régime constitue une exception au régime des aliments qui causent des selles molles et des ballonnements. Le régime alimentaire avant la coloscopie ne doit pas contenir de fruits (pêches, abricots, dattes, pommes, bananes, oranges, raisins, mandarines), de légumes frais (carottes, betteraves, chou blanc, radis, navets, radis, ail, oignons), de légumes verts (épinards, oseille), certaines bouillies (orge, gruau, mil), pain noir, baies (framboises, groseilles à maquereau), noix, champignons, légumineuses (haricots, lentilles, haricots, pois), boissons gazéifiées, lait, kvas La volaille bouillie, le bœuf, le poisson, le bouillon clair, les produits à base de lait fermentés (à l'exception du fromage cottage), le pain blanc à base de farine complète, les pâtes maigres sont autorisés. Il est important de noter qu'à la veille de l'étude et le jour de l'intervention, seuls les produits liquides - bouillon, eau bouillie et thé - sont autorisés à être consommés. Dans le processus de préparation à la fibrocolonoscopie, il n'est pas nécessaire d'arrêter de prendre les médicaments nécessaires. Exclure devrait seulement les suppléments de fer, charbon actif.

Nettoyer le lavement intestinal

Un jour avant la coloscopie, vers 15 heures, il faut prélever 30 à 40 g d'huile de ricin (correspondant à 2 cuillères à soupe). S'il est difficile d'avaler l'huile, il est permis de la dissoudre dans une demi-tasse de kéfir. Après l'auto-vidange, vous devez mettre 2 lavements avec de l'eau à la température ambiante (1,5 litre à chaque fois). Enema mis à 20h00 et même après une heure. Le matin, entre 8 h et 9 h, vous devez mettre 2 lavements supplémentaires de la même façon, assurez-vous de vous "procurer de l'eau potable".

Préparations modernes pour nettoyer les intestins

Actuellement, des médicaments efficaces ont été développés pour la vidange rapide du côlon. MOVIPREP est l’un de ces médicaments.

MOVIPREP® est un laxatif moderne osmotique conçu pour nettoyer les intestins avant les procédures cliniques, par exemple avant la radiographie ou l'examen endoscopique du gros intestin.

MOVIPREP® présente l'avantage d'être simple et facile à utiliser. Au cours du traitement, le patient consomme 2 litres de la solution médicamenteuse au lieu des 4 litres habituels. En même temps, sa préparation est abordable. Pour préparer le premier litre de solution, il est nécessaire de dissoudre le contenu d'un sachet A et d'un sachet B dans une petite quantité d'eau, puis de le porter à 1 litre avec de l'eau. La solution obtenue doit être bue dans un délai de 1 à 2 heures (environ 1 tasse toutes les 15 à 20 minutes). La procédure de préparation et de réception du deuxième litre de solution est similaire.

Le premier litre du médicament dilué se boit le soir, le second litre le matin de l'étude. MOVIPREP peut également être utilisé différemment: buvez 2 litres du médicament dilué la nuit précédant la coloscopie. L'intervalle entre la fin de la consommation de liquide et le début de la procédure clinique doit être d'au moins 1 heure. Avant utilisation, la solution peut être refroidie.

Lors de l’utilisation de MOVIPREP®, il est recommandé de consommer un liquide limpide d’un volume de 1 litre pour éviter les perturbations de l’équilibre eau / électrolytes, réduisant ainsi le risque de déshydratation du corps. Il faut boire de l'eau bouillie, du thé, des boissons non gazeuses, de la gelée.

MOVIPREP® contient de l'AKO (complexe d'ascorbate), du polyéthylène glycol 3350, du sulfate de sodium, du chlorure de sodium et du chlorure de potassium. C’est l’ACO (composé d’acide ascorbique et d’ascorbate de sodium) qui permet de réduire le volume de la solution du médicament à 2 litres et d’augmenter simultanément le volume des selles. Le polyéthylèneglycol 3350 (macrogol) augmente le volume des masses fécales et stimule le péristaltisme intestinal, le sulfate de sodium - provoque un puissant effet osmotique. Le chlorure de sodium et le chlorure de potassium, qui font partie de MOVIPREP®, compensent la perte d'électrolytes qui sont sortis avec les selles.

Ainsi, parmi les méthodes existantes de nettoyage des intestins en vue de la fibrocolonoscopie, les médicaments modernes sont plus efficaces et faciles à utiliser que les lavements traditionnels.

Il est nécessaire de préparer à l'avance tout examen du matériel du gros intestin. Il est nécessaire non seulement de dégager les intestins avant la coloscopie afin que le coloproctologue voie une image claire de ce qui se passe et ne permet pas un diagnostic erroné. Nettoyer les parois du gros intestin - la clé de la rapidité de cette procédure. D'accord, la différence entre 10-20 minutes ou une heure passée sur une recherche inconfortable est significative. Alors, comment bien nettoyer les intestins?

Un nettoyage intestinal complet pour la coloscopie prend 3-4 jours. Il est réalisé de deux manières parallèles. Le premier est l'observance d'un régime spécial. Un régime pour nettoyer les intestins avant la coloscopie est appelé sans scories. Il est nécessaire d'abandonner les légumes, les baies et les fruits, ainsi que les produits, plats et boissons qui provoquent des processus de fermentation. Vous pouvez boire du thé, du kéfir et du bouillon clair, manger du boeuf bouilli, du poisson maigre, du fromage cottage, des craquelins, des craquelins. Les portions devraient être petites. Il devrait y avoir 5 à 6 réceptions.

La deuxième façon de libérer qualitativement les parois intestinales des excroissances fécales consiste à recevoir les laxatifs habituels lors de la production de lavement lavant. Mais il est préférable de nettoyer les intestins à l'aide de laxatifs spéciaux. Premièrement, il est difficile de mettre un lavement élevé par soi-même. Deuxièmement, mettre un lavement dans certaines pathologies est tout simplement interdit. Cependant, considérez toutes les méthodes pour nettoyer les intestins.

Nettoyer le côlon avec des lavements

Presque tous les adultes sont familiarisés avec la procédure de paramétrage d’un lavement nettoyant. À côté du lit, vous devez disposer d'un appareil tel qu'un trépied. Accrochez-y la tasse remplie d’Esmarch - une bouteille d’eau chaude avec des tubes, un robinet et un embout qui doit être graissé à la vaseline. Vous pouvez calculer la hauteur du trépied sur toute la longueur du tube et, lors du remplissage du système, vous devez vous assurer qu'il ne reste pas d'air dans celui-ci.

Allongez-vous sur le côté gauche et placez vos genoux contre votre ventre. Les fesses doivent être sur le bord du lit, protégées par une toile cirée. Soigneusement, avec des mouvements de rotation, insérez la pointe dans l'anus et ouvrez le robinet. Si vous avez envie d'aller à la selle ou si vous ressentez des sensations trop douloureuses, le bonnet Esmarch doit être abaissé jusqu'au niveau des fesses. Une fois que l'état est normalisé, il doit être renvoyé sur le trépied.

Lorsque le liquide de la tasse disparaît complètement, fermez le robinet, retirez délicatement l'embout et laissez-le reposer pendant 7 à 10 minutes. Ensuite, vous pouvez vider les intestins. Il convient de rappeler qu'après l'acte de défécation, il est nécessaire de s'allonger pendant une demi-heure et ensuite seulement de désinfecter l'inventaire.

Pour un lavement parfaitement nettoyé le côlon est recommandé de considérer les nuances suivantes:

  • La quantité de liquide pour un adulte - 2-2,2 litres.
  • Température de l'eau bouillie pour les personnes sujettes à la constipation spastique: +37 ° C Le reste est recommandé en lavement froid de +12 à +18 ° C. L'intestin est donc mieux nettoyé, car l'eau froide ne dissout pas les masses fécales et est mal absorbée par les parois.
  • Pour mieux nettoyer le côlon, et l'action du lavement était moins irritante et arrêtait les processus de fermentation, vous pouvez utiliser l'eau minérale-alcaline naturelle du type «soda» - Borjomi, Essentuki, Luzhanskaya. Pour libérer le gaz, il suffit de le réchauffer à +42 ° C et de le refroidir à la température souhaitée. Vous pouvez préparer vous-même de l’eau gazeuse: dans 2 litres d’eau filtrée, dissoudre 1 c. bicarbonate de soude et 1 c. sel gemme, chauffer à + 40 ° C, filtrer et refroidir.

Les lavements nettoyants doivent être mis tous les jours au coucher. Un bon résultat est obtenu si, après le premier lavement du soir, la procédure est répétée tôt le matin.

Au cours de la préparation à la coloscopie, la plupart des médecins recommandent de prendre du panangin. En l'absence de contre-indications, le médicament doit être bu quotidiennement - 1 comprimé par jour, après le premier repas.

Le nettoyage des intestins avec des lavements avant la coloscopie est interdit 5 jours après une intervention gastro-intestinale, une inflammation ou des fissures au niveau du côlon, un saignement d'étiologie inconnue ou un saignement des hémorroïdes. Et comment bien nettoyer les intestins avant la coloscopie dans de tels cas?

Nous nettoyons les laxatifs intestinaux

Comme déjà décrit ci-dessus, lors de la préparation à une coloscopie, en même temps que le début du régime, vous devez prendre vos médicaments ou médicaments laxatifs habituels. Mais si vous ne pouvez pas mettre un lavement, les laxatifs ordinaires ne peuvent pas faire. Nous avons besoin d'une garantie de nettoyage complet des parois intestinales.

Aujourd'hui, les médicaments laxatifs spéciaux les plus populaires utilisés avant l'examen du gros intestin avec un coloscope sont Flit Foso-Soda, Fortrans, Endofalk et Lovacol.

Si Flit est choisi, la veille de la procédure doit être passé à la maison et vous devrez mourir de faim:

  • pour le petit-déjeuner - 200 ml d'eau bouillie froide + 1 bouteille (45 ml) dissoute dans 100-120 ml d'eau + 200-400 ml d'eau;
  • pour le déjeuner - 200 ml de bouillon de bœuf sans prétention + 200 ml de thé faible et non sucré + un comprimé de panangin et 200 ml d'eau;
  • le soir - «répétez le petit-déjeuner»;
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez boire de l'eau tout au long de la journée jusqu'à 24h00.

L'action du médicament vient individuellement. Une réaction se produira après 30 minutes, d’autres pour un soulagement, jusqu’à 6 heures.

Si FORTRANS est appliqué, la veille de la coloscopie, écrivez comme suit:

  • déjeuner - soupe gluante d'avoine ou d'orge, ou bouillon de bœuf pur;
  • après 2 heures - 1 sachet de médicament est dissous dans 1 litre d’eau non gazeuse et buvez 200 ml tous les quarts d’heure;
  • dîner (environ 19h00) - 2 paquets (si votre poids est inférieur à 80 kg) ou 3 paquets (si la masse est supérieure à 80 kg) de Fortrans dissous dans 3 litres d’eau et buvez jusqu’à minuit.

En règle générale, la défécation commence 60 à 120 minutes après la prise du premier verre de solution médicamenteuse et se termine 3-4 heures après la consommation du dernier.

En cas d'utilisation d'Endofalk, utilisez le jour suivant l'examen:

  • petit-déjeuner - 100 g de fromage cottage, thé non sucré, 1 comprimé de panangin, 200 ml d'eau;
  • avant le déjeuner - préparez la solution médicamenteuse, puis placez-la au réfrigérateur: dissolvez 6 sachets d'Endofalc dans 3 litres, mais s'il y a tendance à la constipation chronique, vous devez prendre 4 doses d'eau, 8 doses;
  • déjeuner à 13h30 - soupe de mucus à l'avoine;
  • de 16h00 à 20h00 (environ), il est nécessaire de boire la solution d'Endofalc toutes les 15 minutes, de 150 à 220 ml.

Les selles approximatives seront de 18h00 à 23h00.

Pour nettoyer les intestins avec Lovacol, vous aurez besoin d’un paquet standard de 15 doses de sachets. Après un petit déjeuner léger, n'oubliez pas de panangin, dîner à 14h00 avec un bouillon de viande ou de poulet. À partir de 16h00, buvez une fraction de 4 tasses de solution médicinale par heure. Vers 20h00, cette procédure devrait se terminer. Le premier acte de défécation aura lieu vers 17h00-18h00 et vous pourrez vous coucher après 23h00. Si votre poids dépasse 80 kg, vous devez acheter des doses supplémentaires de sachets à raison de 1 paquet pour 5 kg de poids corporel «supplémentaire».

Prise de médicaments laxatifs Fleet Phospho-Soda, Fortrans, Endofalk et Lovacol libèrent le sujet de la mise en scène d'un lavement du soir.

Et en conclusion, nous rappelons que le jour de la coloscopie ne peut pas manger et boire. Cependant, pour soutenir le corps immédiatement avant l'examen, vous pouvez boire une petite quantité de thé chaud et faible avec une petite quantité de sucre ou de miel.