Principal / Pancréatite

Douleur dans le bas-ventre d'un homme - qu'indiquent-ils?

Pancréatite

Dans la plupart des cas, ce type de douleur est associé à des maladies chroniques de nature inflammatoire des organes génitaux masculins.

Qu'est-ce que les douleurs abdominales basses indiquent?

Ce phénomène est beaucoup moins répandu qu'une femme, car la plupart des femmes sont associées à leurs problèmes féminins (gynécologie).

Les douleurs abdominales basses chez les hommes sont dues à diverses raisons. Il arrive souvent que les hommes ne réagissent pas du tout et ne prêtent attention à aucun type de douleur. Mal au bas-ventre? Oui, ça va passer! Probablement pas mangé - une telle réaction se manifeste souvent par un homme. Mais cela doit et doit être pris plus au sérieux!

La douleur indique généralement un processus inflammatoire chronique ou aigu. Par exemple:

Inflammation des testicules et de leurs annexes. L'inflammation du testicule est exprimée par une douleur dans la région de l'aine.

Inflammation de la prostate. La prostatite aiguë peut causer des douleurs particulièrement graves dans le bas de l'abdomen des hommes, qui vont augmenter avec la miction ou la défécation. De telles douleurs peuvent être données au sacrum et / ou à l'anus.

Douleurs abdominales chez les hommes peuvent également se produire avec des tumeurs bénignes ou malignes des organes génitaux ou de leur région.

La cystite Elle peut être causée par une hypothermie, des stress fréquents et une immunité réduite. En plus des douleurs abdominales basses, la cystite est souvent accompagnée de mictions plus fréquentes;

Diverses maladies urinaires, pour ainsi dire, des problèmes sont également accompagnés de douleur. Ceux-ci peuvent être divers problèmes: les calculs rénaux et la pyélonéphrite (inflammation des reins). La douleur à la pyélonéphrite peut être accompagnée de fièvre, de frissons, de fièvre;

L'hypothermie Ce qui peut conduire à des problèmes de prostate (prostatite) et à des complications extrêmes (après tout, pour les hommes, leur force est très importante, leur capacité à continuer la course... un homme doit toujours être à son meilleur).

Une mauvaise alimentation, un régime alimentaire ou une alimentation adéquate (un problème courant de nos jours), qui conduit à un ulcère peptique du système digestif et, par conséquent, provoque une douleur au bas de l'abdomen, douleur qui peut être vive et aiguë

Et ce genre de peut être supposé beaucoup d'options différentes. Mais il ne faut pas deviner et «inventer» des diagnostics pour soi-même. En cas de malaise et de douleur dans le bas de l'abdomen, il est préférable que l'homme prenne rendez-vous avec un urologue ou un andrologue. Il vous expliquera tout ce qu'il en coûte et procédera aux examens, examens et échographies nécessaires, puis au diagnostic correct et à la prescription du médicament éliminez vos problèmes existants. Il est possible que vos peurs et vos chagrins se dissipent beaucoup plus rapidement et que vous ayez décidé de consulter ces spécialistes depuis si longtemps.

Il ne faut même pas dire que lorsqu'un homme présente un type de douleur abdominale, il doit subir un examen urologique complet de la part d'un médecin expérimenté. Et plus vite cela est fait, plus tôt une maladie causée par un processus inflammatoire ou une tumeur est détectée. Toutes ces maladies sont guéries beaucoup plus facilement à un stade précoce.

Douleur abdominale comme signal pour provoquer une ambulance

Parfois, la douleur chez l'homme peut survenir avec des maladies de tous les organes situés dans la cavité abdominale. Un certain nombre de ces maladies nécessitent une intervention chirurgicale d'urgence. C'est:

Douleur causée par une appendicite aiguë, un processus inflammatoire dans l'annexe, qui se situe à droite dans la région du côlon. La douleur dans cette maladie peut avoir une localisation différente, car ce processus est localisé pour chaque personne individuellement. La douleur peut survenir dans le bas de l'abdomen, mais plus souvent à droite. Certains peuvent apparaître en premier dans le nombril et ensuite seulement se déplacer vers la droite dans le bas de l'abdomen. En pratique, ils peuvent être n'importe où dans l'abdomen. De la même manière, la douleur est aiguë et douloureuse, souvent accompagnée de vomissements et de nausées. En cas de telles douleurs, seul un médecin peut vous aider. Par conséquent, vous devez immédiatement appeler une ambulance. En cas de suspicion d'inflammation de l'appendice, vous ne devez en aucun cas prendre d'analgésiques susceptibles de ternir l'image de la maladie et encore plus de chaleur à l'estomac.

Douleur causée par une hernie inguinale. Une hernie inguinale est une protrusion d’un organe interne, en tout ou en partie, à travers l’ouverture inguinale située à l’extérieur de la peau. Dans ce cas, une compression au niveau de l'ouverture inguinale de cet organe peut survenir. Dans de tels cas, dans le domaine de la violation, il existe une douleur aiguë qui peut être ressentie dans l'abdomen. Hernie, qui avait déjà succombé à se repositionner, ne peut maintenant pas avoir raison, il y a des nausées et des vomissements ultérieurs, ainsi que des selles retardées. Cette condition nécessite une intervention chirurgicale urgente et urgente.

Diverticulite. La douleur sur le côté gauche de l'abdomen est souvent accompagnée de fièvre, de frissons, de nausées;

Douleur abdominale en tant que symptôme de problèmes de prostate

La douleur abdominale basse chez les hommes se produit dans l'inflammation de la prostate dans 60% de tous les diagnostics de la maladie. Étant donné que la maladie évolue souvent sous une forme latente, il est difficile d’exécuter correctement le traitement et la douleur émergente est souvent imputée à d’autres maladies. La maladie commence à apparaître après une hypothermie, un stress, des troubles circulatoires dus à un dysfonctionnement du système cardiovasculaire.

L'inflammation de la prostate est accompagnée d'une douleur tiraillante dans le bas de l'abdomen et d'une coupure lors de la miction. En outre, la douleur se propage dans l'aine, le périnée, les testicules, les hommes ont des problèmes d'érection.

L'adénome de la prostate est accompagné d'une douleur à l'abdomen. Même si ces tumeurs sont bénignes, elles ne sont pas sans danger, car l'urètre se rétrécit. En conséquence, il y a des irrégularités dans le processus de la miction.

Symptômes de l'adénome de la prostate:

  • douleur dans le pénis et l'aine
  • malaise;
  • douleur pendant l'érection;
  • douleur pendant l'éjaculation et pendant les rapports sexuels;
  • miction douloureuse.

Diagnostic de maladies impliquant des douleurs abdominales basses chez l'homme

Douleurs abdominales chez les femmes dans 70% des cas associés à la gynécologie, mais pour les hommes, il est beaucoup plus difficile de comprendre pourquoi de telles sensations se manifestent chez les hommes, il est nécessaire de suivre un diagnostic complexe.

Si cela fait mal au bas-ventre de l'homme, il est préférable qu'il se rende immédiatement chez un urologue ou un andrologue. La douleur peut être douloureuse dans la nature et peut être aiguë. La douleur peut pénétrer dans l'aine et le périnée, ainsi que dans le rectum.

La cystite peut causer des douleurs abdominales basses chez les hommes. Les symptômes qui l'accompagnent sont une envie fréquente d'uriner, une vidange incomplète de la vessie. La maladie est très dangereuse pour une personne, car elle progresse très rapidement et devient rapidement chronique. Par conséquent, le traitement doit commencer dès les premiers symptômes, la maladie peut être guérie efficacement pendant la phase aiguë. Le diagnostic de la maladie a également impliqué un urologue. Si vous n'effectuez pas le traitement, la douleur apparaît chaque fois après l'hypothermie, avec une diminution de l'immunité, pendant le stress.

Des douleurs abdominales peuvent survenir avec des problèmes du système génito-urinaire. Les calculs rénaux ou la vessie, l'inflammation rénale sont accompagnés de douleurs dans l'abdomen et le bas du dos, de la fièvre, des frissons et de la fièvre. La rétention de la miction peut également causer de la douleur si les reins vont bien. Dans ce cas, pour se débarrasser des douleurs apparentes, il est nécessaire de guérir la cause de la rétention d'urine. Le diagnostic est réalisé par un néphrologue.

Et aussi lorsque les testicules sont douloureux et qu'il y a des douleurs dans le côté, dans le dos, dans le liquide d'échange; l'urine avec du sang, l'urine trouble avec une forte odeur; les phoques et les ulcères de l'aine; libération de liquide clair du pénis ou du pus. En outre, une forme incurvée du pénis peut être observée lors d'une érection; des frissons, des nausées, des vomissements et des problèmes de miction; l'impossibilité de réaliser une érection et son maintien; gonflement du scrotum; douleur accrue lors de la toux, de l'effort physique, des inclinaisons... Si ces symptômes sont présents, vous devez contacter les médecins: urologue, chirurgien traumatologue, proctologue.

Classification des types de douleur chez les hommes dans le bas de l'abdomen

Si la douleur a commencé soudainement, cela parle de pathologie aiguë. Il peut s'agir de toutes sortes de ruptures d'organes, de problèmes du système urogénital ou du tube digestif. Par exemple, la douleur aiguë est caractérisée par une obstruction des voies urinaires, une obstruction intestinale, une pathologie péritonéale aiguë.

Si la douleur commence progressivement, il s'agit alors d'une inflammation, d'une obstruction ou d'un processus lent.

Si la douleur est rythmique, pulsante, cela indique une augmentation de la pression intracavitaire dans les organes creux.

La douleur continue dans le bas-ventre chez les hommes est souvent causée par une inflammation.

Des douleurs abdominales graves chez les hommes indiquent une maladie grave.

L'apparition d'une douleur ou d'une gêne sévère dans la région abdominale basse de l'homme est un indicateur du développement d'une maladie ou d'un processus inflammatoire. Douleur - Ceci est juste un symptôme, qui indique la présence d'une pathologie, mais n'est jamais une maladie indépendante.

Par conséquent, lorsque les premiers symptômes apparaissent, il est nécessaire d’en déterminer la cause et de consulter un médecin. Un diagnostic différentiel opportun et un traitement bien prescrit sont la clé d'un traitement de qualité et de la préservation de la santé.

Les principales raisons pour lesquelles il fait mal dans le bas-ventre chez les hommes

La dysbiose, les ballonnements, la constipation et les dommages physiques sont les causes les plus courantes de douleur abdominale basse chez les hommes. De plus, la douleur peut se manifester par le développement d'une ou de plusieurs pathologies et peut être localisée dans différentes parties de l'abdomen.

Douleur dans le lobe gauche

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles il peut y avoir une douleur intense dans le côté gauche, mais plusieurs raisons majeures se dégagent:

  • gastrite ou gastroduodénite;
  • hypertrophie splénique aiguë;
  • infarctus splénique;
  • abcès de la rate;
  • inversion de la rate;
  • leucémie myéloïde et lymphocytaire chronique;
  • La maladie de Crohn;
  • la polypose;
  • emplacement atypique de l'appendice enflammé;
  • diverticulite;
  • la sigmoïdite;
  • diverticulose sigmoïde;
  • syndrome du côlon irritable;
  • cancer sigmoïde;
  • urolithiase;
  • obstruction intestinale.

Douleur dans le lobe droit

Dans la plupart des cas, la douleur du côté inférieur droit de l'abdomen parle d'appendicite, mais un certain nombre de ces problèmes sont également possibles:

  • inflammation du rein droit ou de l'uretère;
  • une appendicite;
  • La maladie de Crohn;
  • colite ulcéreuse, en progression;
  • diverticulite;
  • troubles de la colonne vertébrale;
  • iléite

Douleur à l'aine

La douleur abdominale qui se propage à l'aine chez un homme survient le plus souvent lorsque les maladies suivantes sont présentes:

  • prostatite aiguë et exacerbation de prostatite chronique;
  • la cystite;
  • cancer de la vessie;
  • cancer de la prostate;
  • les hémorroïdes
  • hernie
  • vésiculite

Le syndrome de douleur pelvienne chronique est une affection désagréable et assez courante chez les hommes lorsque la sensation de lourdeur, d'inconfort, de distension est présente dans le bas de l'abdomen et affecte tous les domaines de la vie de l'homme: sa puissance, sa capacité à apprécier la vie et à exprimer des choses positives dans son système de valeurs.

Symptômes de maladies du bas-ventre

Pour savoir quel médecin demander de l'aide médicale, il est nécessaire de déterminer toutes les anomalies perceptibles du corps, la présence de gêne dans la région des organes.

À la suite de cette prise d'histoire, vous pouvez identifier 90% des causes de ce symptôme. Mais un tel diagnostic est interdit en cas de développement de douleurs aiguës et prolongées, et vous devez immédiatement appeler une ambulance ou contacter le service de chirurgie de la CRH.

Pour effectuer un autotest rapide, il vous suffit de comparer la douleur et les symptômes aux maladies suivantes:

  1. Constipation et ballonnements. Dans la plupart des cas, la constipation et les ballonnements surviennent lorsqu'une violation de l'intestin supérieur ou la consommation d'aliments lourds et mal digérés. Il y a des coliques, des crampes qui se produisent lors de l'éclatement des parois des gaz et des matières fécales.
  2. Dysbactériose. Il se développe comme une maladie indépendante ou à la suite de prendre des antibiotiques. Les champignons, les microorganismes pathogènes et les pathogènes conditionnels, irritent la paroi intestinale, provoquant ainsi des coliques et une gêne au bas de l'abdomen chez l'homme. Selon le type de microorganisme et l'état de santé, les symptômes augmentent sur plusieurs jours.
  3. Infestation par le ver. Des sensations douloureuses apparaissent plus tard lors de l'irritation de la membrane muqueuse par les vers. Selon le type de parasite, la douleur peut être vive, aiguë, de courte durée ou prolongée et se propager dans l'intestin.
  4. Dommage. Les causes de la douleur peuvent être des blessures et des pathologies aiguës des organes internes, développant par la suite des violations de l'intégrité de leurs structures. En conséquence, il existe une douleur aiguë de nature prolongée ou des attaques périodiques avec une augmentation de l'intensité et de la force des sensations.
  5. Péritonite Par la suite, des violations de l'intégrité des structures des organes internes creux et un écoulement de contenu étranger dans la cavité abdominale se développent. La maladie débute de manière aiguë avec une augmentation des symptômes. En fonction de la localisation du dommage et de la nature du contenu, les premiers signes peuvent apparaître n'importe où dans l'intestin et se propager rapidement.
  6. Névrite du nerf sciatique. Caractérisé par le développement du processus inflammatoire du nerf sciatique à la suite d'une compression intervertébrale ou d'une lésion traumatique de la structure des fibres nerveuses. En fonction de l'emplacement et de l'étendue des dommages, la douleur s'étend à différentes zones innervées - à la hanche, à la région iliaque droite ou gauche et au bas de l'abdomen.
  7. Blessures à la colonne vertébrale. Les blessures à la colonne vertébrale conduisent à une atteinte des racines des fibres nerveuses périphériques et à une inflammation avec syndrome de douleur et tunnel, parésie ou paralysie de la surface innervée. Les blessures à la colonne lombaire entraînent souvent une douleur dans la région iliaque droite ou gauche irradiant vers la jambe.
  8. Blessures à l'abdomen. Par la suite, un effet traumatique, des ecchymoses d'organes, des violations de leur intégrité et des hématomes se forment. En conséquence, des douleurs de nature différente apparaissent, selon l'étendue et l'emplacement de la blessure.
  9. Maladies du système urinaire. Elle se caractérise par des processus inflammatoires du système urinaire, ensuite influencés par des bactéries ou des champignons. Manifesté par des coliques dans la région des reins et du bas du dos, irradiant vers la vessie et dans l'abdomen. Les inflammations de la vessie se manifestent par des douleurs dans le bas de l'abdomen, aggravées par un remplissage de 10% et au cours de la miction.
  10. Vésiculite, torsion testiculaire et orchite. Ils se manifestent par des douleurs dans l'aine, irradiant vers les membres inférieurs, les organes pelviens et le bas de l'abdomen. Parfois, les sensations deviennent insupportables et nécessitent l'introduction d'analgésiques. Il y a souvent une irradiation du sacrum pendant la miction ou un acte de défécation. Lorsque l'orchite et la torsion du testicule, le scrotum gonfle avec sa douleur constante.
  11. Obstruction intestinale aiguë. Il se développe à la suite d'un blocage intestinal avec des masses fécales, des corps étrangers et des parois adhésives. La lumière intestinale est bloquée et son fonctionnement cesse.
  12. Tumeurs et oncologie. Sous l'influence de facteurs environnementaux ou d'une prédisposition génétique, des tumeurs apparaissent dans la cavité pelvienne. En fonction des caractéristiques de leur structure, de leur emplacement et du degré d'atteinte des organes internes, ils provoquent douleur et inconfort.
  13. Appendicite. La cause de la douleur est une annexe enflammée. La maladie se développe de manière aiguë ou progressive, avec une augmentation des symptômes, entraînant par la suite des troubles circulatoires, des lésions de la membrane muqueuse d'une infection bactérienne ou un blocage de la lumière du processus vermiforme. Selon les caractéristiques du corps masculin, la douleur au début du processus inflammatoire peut apparaître dans n’importe quelle partie de la cavité abdominale. Progressivement, la douleur aiguë se concentre dans la région iliaque droite.
  14. Prostatite Inflammation de la prostate chez les hommes de plus de 35 ans, provoquée par une insuffisance de la circulation sanguine et une augmentation de la taille de la prostate. Celles-ci sont causées par une infection bactérienne qui pénètre dans la glande par le sang et par les voies ascendantes du système urinaire, ce qui provoque une gêne au début, ce qui se transforme progressivement en douleur coupante aiguë dans la partie inférieure de la cavité abdominale. Un symptôme distinctif est une augmentation de la température, une douleur au rectum lors des selles, de faux désirs avec une vessie vide. Si la maladie n'est pas traitée, il se produit un problème de miction et de rétention urinaire aiguë.
  15. Les hémorroïdes. Par la suite, lors de l'expansion des vaisseaux du rectum, les nœuds sont formés. Après un certain temps, ils deviennent enflammés et provoquent une gêne dans l'anus, irradiant de la douleur dans la région sus-pubienne. Un symptôme distinctif est l’apparition à la surface de masses fécales de traces de sang et un inconfort croissant à l’anus.
  16. Hernie À la suite de la musculation, un renflement peut apparaître dans la région iliaque droite ou gauche, ce qui devient plus douloureux chaque minute. L'inconfort augmente et s'étend lorsque les boucles intestinales sont pincées. Pour de tels événements, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Lignes directrices de traitement pour la douleur abdominale basse

Les traitements médicaux à domicile ne sont pratiqués que s'il n'y a aucun risque de complications graves et qu'après consultation d'un médecin, une assistance médicale d'urgence est requise.

Constipation et ballonnements

En santé générale normale, le problème est résolu seul, avec des médicaments moins couramment utilisés et des procédures physiologiques. Avec un régime alimentaire, les rechutes cessent et se transforment rarement en une forme aiguë ou chronique.

Les mesures thérapeutiques visant à éliminer la constipation et les ballonnements à domicile ne sont menées que s’il est certain que la cause des sensations est une anomalie physiologique temporaire. En cas d'obstruction intestinale dans les 3 à 4 jours, de douleur constante ou de non efficacité des médicaments, vous devez consulter un chirurgien ou un gastro-entérologue pour obtenir des conseils.

Pour le traitement utiliser:

  • laxatifs - duphalac, normase et autres;
  • médicaments anti-ballonnements - espumizan, motilium et charbon actif;
  • En outre, un lavement nettoyant peut être effectué pour éliminer les masses fécales du gros intestin.

Dysbactériose

L'utilisation de médicaments à domicile n'est autorisée que dans les cas où il n'y a pas de diarrhée prolongée, de constipation ou de signes d'une maladie infectieuse. Avant d'utiliser les médicaments, vous devez consulter un gastro-entérologue.

Pour le traitement utiliser:

  • médicaments antifongiques - fluconazole, caspofongine;
  • préparations de microflore intestinale normale - bififorma, bifidumbactérine.

Que faire si le bas-ventre fait mal aux hommes

Les femmes se plaignent généralement de douleurs dans le bas de l'abdomen, mais les hommes ont aussi des maladies qui causent une gêne dans cette région. Lorsque le bas-ventre fait mal aux hommes, ils sont perdus car ils ne disposent d'aucune information sur ce qui s'est passé. Il existe de nombreux organes internes dans cette partie du corps, il y a suffisamment de raisons de gêner, même d'appeler une ambulance. Quand, quoi, vous devez faire et ne pas faire - comme écrit dans l'article.

La douleur a un caractère

De la façon dont le patient caractérise la douleur, décrit avec précision le lieu de son apparition, le médecin sera en mesure de diagnostiquer rapidement. Une défaillance peut survenir dans le fonctionnement de nombreux systèmes de l'appareil locomoteur, être le signe d'une dépression nerveuse.

Il ne suffit pas de dire comment on ressent la douleur, il vaut mieux lui donner une description. Il peut être coupant, coupant, coup de couteau, démarrer soudainement ou après avoir consommé un certain produit, en raison de la constipation ou de la formation accrue de gaz intestinaux. La douleur vient parfois avec des contractions ou des pulsations avec des poussées de l'intérieur, il y a une sensation de retour à d'autres endroits - au bas du dos, à l'anus, au pénis et à la fourche.

Si la douleur apparaît soudainement, cela indique l'apparition d'une inflammation aiguë. La douleur lancinante parle d'un processus lent d'augmentation progressive de la pression interne dans les organes creux avec obstruction des canaux pour le retrait de l'urine ou des matières fécales.

Les médecins ont déterminé quel est le remède le plus efficace contre les vers! Selon les statistiques, tous les 5 Russes ont des vers. Lisez plus une recette qui aidera à nettoyer le corps des vers en seulement 7 jours.

La douleur peut être infligée à d’autres endroits au cours de l’effort physique, par exemple en se penchant, en se tournant. Il peut également être plus douloureux de tousser ou d'éternuer. Des frissons peuvent se produire, la nausée peut augmenter de température. Avec l'apparition de douleurs dans le bas-ventre, adressez-vous au thérapeute, andrologue. Si nécessaire, il s'adresse à l'urologue, si nécessaire - au proctologue ou traumatologue.

Quand vous avez besoin immédiatement à l'hôpital

Il existe des situations dans lesquelles il est nécessaire d'appeler d'urgence des médecins d'urgence. Les symptômes montrent une situation difficile. Il est autorisé par une intervention médicale urgente.

Signes d'une situation dangereuse:

  • une douleur intense dans l'abdomen change rapidement, devient vive et commence à battre. Il est dangereux que, s’il ne s’arrête pas pendant plus d’une heure, l’estomac soit tendu;
  • rétention urinaire, même avec un fort désir d'uriner ne peut être fait à cause de la douleur;
  • traînées de sang dans l'urine;
  • la douleur aiguë augmente avec tout mouvement - éternuement, rotation;
  • abdomen dur, difficulté à la défécation, écoulement de gaz (signes d'obstruction intestinale);
  • noir fécal, il y a des traînées de sang - des signes de saignement interne;
  • avec douleur, palpitations, diminution de la pression artérielle, nausée, augmentation de la transpiration;
  • il y a un état pré-inconscient.

Avant l'arrivée des médecins de la personne devrait être mis au lit. Vous ne devriez pas donner de médicaments, d’eau et de nourriture. Lorsque la température est élevée, il est recommandé de mettre un chiffon froid et humide sur le front, il devrait être changé quand il est chauffé. En cas de soif intense, mouillez les lèvres et la langue.

Annexe inflammation

Plusieurs pathologies nécessitent une intervention chirurgicale immédiate. Ceci est une inflammation de l'annexe. Il est situé dans le bas-ventre à droite. La douleur commence près du nombril, puis diminue. La pratique médicale montre que dans cette maladie, la douleur se manifeste individuellement, mais a toujours un caractère vif, souvent des vomissements, des nausées constantes et désagréables.

Si vous soupçonnez une appendicite, vous ne pouvez pas boire de médicaments contre la douleur, il est absolument contre-indiqué d'appliquer de la chaleur ou du froid sur l'estomac.

Hernie à l'aine

Une autre cause d'hospitalisation urgente est un pincement de la hernie à l'aine. Ce renflement de l'organe interne à travers l'ouverture inguinale. La violation peut être détectée lorsqu’elle est vue en apparence. Vous constaterez le gonflement d'une certaine région de l'aine, d'une part, l'asymétrie. En position horizontale, la saillie peut disparaître. La douleur pleurera, attirant la nature. Il y aura des nausées avec vomissements, constipation. Une telle condition ne peut pas être laissée, certaines hernies ne peuvent pas être réduites, une opération est nécessaire.

L'emplacement des organes dans l'estomac

  • annexe;
  • organes urinaires;
  • les reins;
  • vésicule biliaire;
  • l'intestin;
  • testicules.
  • partie du côlon;
  • les ovaires;
  • les reins.
  • la vessie;
  • la prostate;
  • rectum.

La difficulté de poser un diagnostic chez l'homme réside dans le fait que leurs pathologies des organes abdominaux et des organes urinaires présentent les mêmes symptômes. Il est important de comprendre la maladie, de prescrire le traitement approprié, ceci est fait par des spécialistes, l'autodiagnostic est inacceptable.

La connaissance de l'emplacement des organes internes permettra de comprendre rapidement les causes possibles des affections. Les maladies de la cavité abdominale ont leurs caractéristiques propres, vous devez les disposer de manière appropriée: ne faites pas le diagnostic vous-même, mais comprenez les mesures à prendre pour éviter l'apparition de pathologies.

Prostate

On l'appelle aussi la prostate. C'est l'organe du système endocrinien situé sous le canal urinaire. Maladies de la prostate - prostatite, adénome. La tâche principale de ce corps est le développement d'un fluide spécial (secret) lors de l'éjaculation. L'inflammation de la prostate provoque des douleurs dans le bas de l'abdomen chez les hommes.

Des microorganismes pathogènes développent la maladie et pénètrent dans la prostate par le sang provenant d'autres organes. Le développement de la prostatite est influencé par d'autres événements indésirables.

Facteurs de risque de prostatite:

  • surfusion constante;
  • faible défense immunitaire;
  • manque d'activité physique;
  • abus d'alcool;
  • dysfonctionnement sexuel;

Dans la forme aiguë de la pathologie, la douleur est vive, chronique, douloureuse et sourde. Puisque la prostate est en contact étroit avec la vessie et les intestins, la douleur donne au milieu de la partie sus-pubienne, les organes génitaux externes, l'anus. Le désagrément est ressenti constamment, aggravé après avoir mangé avec l'intestin complet ou la vessie. Fièvre, diarrhée, miction douloureuse sont souvent les principaux symptômes.

L'adénome de la prostate est une tumeur bénigne. Il se développe plus souvent chez les hommes après 50 ans. Les signes sont des douleurs dans l'abdomen pubien, qui donnent au pénis, le sacrum. À l'avenir, la douleur dans le bas-ventre de l'homme devient un zona. Il y a des mictions fréquentes et le flux d'urine faiblit, il n'y a pas de pression. On ressent une sensation de vidange insuffisante de la vessie, puis une incontinence se développe.

Système reproducteur - pathologies possibles

Ces maladies incluent la vésiculite (inflammation des vésicules séminales) et l'orchite (inflammation des testicules). Les vésicules séminales sont situées près de la prostate, elles produisent du sperme. L'inflammation résulte d'infections génitales ou d'agents pathogènes qui ont pénétré à partir d'organes internes adjacents.

Un signe de vésiculite est une douleur soudaine et aiguë dans le bas de l'abdomen, avec un recul dans l'aine, le sacrum. En cas d'inflammation irrégulière, la douleur est plus prononcée à droite ou à gauche. Dans 80% des cas, l'inflammation est enregistrée des deux côtés. Cela fait plus mal pendant l'éjaculation, avant que les actes d'intestin et de vessie ne se vident.

Symptômes associés - fièvre, mictions fréquentes, défécation. Le traitement consiste en un traitement médicamenteux avec des antibiotiques, des enzymes, de la physiothérapie et des vitamines pendant la période de rééducation. Au stade purulent du processus inflammatoire, la vésicule séminale est enlevée pour éviter les complications.

  • une surfusion régulière et prolongée, par exemple, travaille à basse température;
  • maladies génitales causées par des infections;
  • stase du sang dans les organes génitaux;
  • manque d'activité physique.

Les personnes ayant des relations sexuelles illicites, ainsi que les personnes qui s'abstiennent de tout contact sexuel, risquent de tomber malades avec une vésiculite.

L'orchite est souvent une complication après avoir souffert de prostatite, de gonorrhée, de vésiculite et d'autres maladies urogénitales. La douleur est donnée dans le bas du dos, l'aine, le sacrum. Les testicules grossissent, rougissent, épaississent. La température augmente, l'état général se dégrade, la faiblesse se fait sentir.

Se joint souvent à l'inflammation des appendices. quand l'orchite commence, le bas-ventre de l'homme commence à faire mal et l'inconfort augmente avec le changement de position du corps.

Autres pathologies des organes internes

Avec la douleur abdominale basse, les hommes peuvent avoir différentes causes. Chez la femme, 70% des problèmes au bas de l'abdomen sont associés à des causes gynécologiques, dans le corps de l'homme, tout est beaucoup plus compliqué. Pour comprendre la cause, vous devez parfois subir un examen diagnostique complet.

  • La cystite est un processus inflammatoire qui se produit dans la vessie. Les autres symptômes seront des mictions fréquentes, mais le patient ressentira fortement que la vessie n'est pas vide jusqu'à la fin. Il faut être soigné dès les premiers signes, car la pathologie devient rapidement chronique. Sans traitement approprié, il s'aggravera à chaque surfusion, au stress, à la diminution de l'immunité.
  • Pyélonéphrite - l'inflammation est concentrée dans les reins. Il se développe lorsque l'infection pénètre dans les reins par le sang. Dans la vieillesse, les hommes peuvent développer avec l'adénome de la prostate, c'est une complication après la lithiase urinaire. Les signes seront la fièvre, le manque d'appétit, la transpiration. Avec la maladie douleur stupide, en tirant, avec un retour au bas-ventre. Miction douloureuse, l'urine excrétée a une teinte trouble.
  • Urolithiase. Pathologie dans laquelle il y a formation de calculs spécifiques dans les organes du système urogénital. L'apparition de sels insolubles entraîne la formation de calculs. Un tel processus est possible en violation des processus métaboliques. L'hérédité, une activité physique insuffisante, des maladies infectieuses chroniques du système génito-urinaire, des conditions de vie défavorables, une alimentation déséquilibrée seront des facteurs déterminants.

Les signes de pathologie seront des douleurs dans la région lombaire, qui passe progressivement dans l'abdomen, peuvent être retrouvées le long du mouvement des voies urinaires. Les douleurs augmentent avec les actions actives, avec le mouvement des pierres, l'utilisation de liquide en grande quantité.

Avec des calculs dans le système urinaire, des douleurs aiguës dans le bas de l'abdomen, des traînées de sang dans l'urine peuvent indiquer le début du mouvement des calculs. Il est urgent d'appeler une ambulance. Les pierres sont capables de couper les vaisseaux sanguins et les tissus mous avec leurs arêtes vives. Il menace de saignements internes, menaçant le pronostic vital. Hospitalisation urgente requise.

  • Cancer de la vessie. Les néoplasmes malins se développent dans la couche muqueuse de l'organe. Les raisons ne sont pas clairement identifiées, les conditions de travail nuisibles sont considérées comme prédisposantes, comme chez les mineurs, les travailleurs de l'industrie du plastique et du caoutchouc. Hérédité également défavorable se réfère au groupe à risque, les maladies qui empêchent la sortie de l'urine accumulée - prostatite, urolithiase.

Les signes à un stade précoce sont imperceptibles, puis il y a violation de la miction, puis il y a un syndrome douloureux avec recul dans le bas du dos.

Les méthodes de diagnostic spécialisées et modernes peuvent expliquer avec précision pourquoi les douleurs abdominales basses chez les hommes. Dans cette partie sont des organes vitaux. Vous ne pouvez pas traiter légèrement les sensations douloureuses désagréables dans cette partie du corps, en particulier la douleur. Une visite chez le médecin résoudra de nombreux problèmes. Avec la bonne approche pour le traitement de la pathologie sont traités assez rapidement. L'essentiel - ne les lancez pas, ne laissez pas la nature se prolonger avec une aggravation à chaque rhume.

Pourquoi le bas-ventre fait-il mal aux hommes?

À ce jour, il y a des sensations désagréables, qui sont apparues au moins une fois dans ma vie, mais que tout le monde a connues.

Ces conditions incluent: maux de tête, vertiges, fièvre, fatigue chronique et douleurs abdominales basses.

Souvent, de tels signes ne sont pas considérés comme un signe du développement de la maladie, mais seulement dans certains cas, de telles sensations ne font pas partie du tableau clinique.

Auparavant, la douleur abdominale était beaucoup plus fréquente chez le beau sexe, mais à présent, ce symptôme est presque aussi souvent observé chez les hommes.

Par conséquent, la question devient urgente: «Pourquoi le bas-ventre fait-il mal aux hommes, quelles raisons peuvent provoquer l'apparition de telles sensations?

La nature et l'emplacement de la douleur

Avant de rechercher des raisons pouvant conduire à l’apparition d’une gêne chez l’homme, il est nécessaire de comprendre la nature de la douleur, de déterminer le lieu exact de sa localisation.

C'est pourquoi l'une des premières étapes du diagnostic consiste à collecter l'anamnèse. A ce stade, l'homme doit décrire les sensations aussi précisément que possible. La nature du syndrome douloureux peut être:

De plus, la douleur ne peut survenir qu'après un repas, le matin, être paroxystique ou constante. Il est également important de noter l'emplacement: bas, zones latérales, mi-abdomen.

Ne pas oublier que la gêne a tendance à céder dans les zones voisines.

Sur la base des caractéristiques principales des facteurs précédents, le thérapeute peut suggérer une raison possible de l'apparition de cette sensation.

  • Des douleurs aiguës et plutôt aiguës spontanées peuvent indiquer des pathologies des systèmes urogénital et digestif, une rupture d'organe.
  • Une douleur régulière, augmentant progressivement, peut être un signe du développement de processus inflammatoires dans le corps humain.
  • Le syndrome douloureux sous forme de pulsation accompagne l'obstruction des canaux urinaires et des intestins.

De plus, les douleurs abdominales basses s'accompagnent généralement d'autres sensations désagréables, qu'il est également important de signaler à un spécialiste.

Veuillez noter qu'il est impossible d'identifier de manière indépendante les causes provoquant l'apparition de signes cliniques.

Pour poser un diagnostic, vous devez consulter un spécialiste et vous soumettre à une série d’études de diagnostic.

Processus inflammatoires

Si vous avez mal au bas-ventre pendant une période suffisamment longue et que les sensations deviennent de plus en plus intenses, il est fort probable que la cause en soit l'inflammation.

Les maladies les plus courantes de cette nature sont la prostatite, la cholécystite, la cystite et la pyélonéphrite.

Les causes de la douleur dans plus de la moitié des cas sont enracinées dans l'inflammation. De plus, des pathologies de cette nature sont dangereuses pour la santé humaine.

Prostatite

La prostatite est l'une des raisons pour lesquelles un homme a mal au bas-ventre. Cette condition pathologique est une inflammation de la prostate. La maladie est assez fréquente et survient chez 10 hommes à partir de 35 ans.

Une des causes principales de la prostatite est une violation de la circulation sanguine, donc une hypertrophie de la prostate.

Il est impossible d'identifier la maladie par vous-même. Si vous présentez des symptômes de prostatite, vous devez consulter un spécialiste et subir des tests de diagnostic.

Les signes cliniques de pathologie incluent:

  • sensation de brûlure en urinant, douleur;
  • douleur dans le bas-ventre, le périnée, l'urètre;
  • augmentation de la température corporelle;
  • maux de tête et vertiges graves;
  • Dans la forme aiguë, une douleur aiguë peut apparaître, indiquant une ouverture de l'abcès;
  • fatigue chronique, fatigue excessive.

La prostatite chez l'homme est l'une des pathologies les plus courantes et les plus dangereuses. C'est pourquoi il est extrêmement important de consulter un médecin lorsque des signes apparaissent.

Après une longue absence de traitement ou des soins incompétents dans le contexte de la maladie, des conséquences extrêmement négatives peuvent en découler pour les hommes: dysfonctionnement sexuel, infertilité, susceptibilité aux néoplasmes malins.

Cholécystite

L'une des causes possibles de la douleur dans le bas-ventre est l'inflammation de la vésicule biliaire.

Cette maladie est plus fréquente chez les femmes mais, selon les statistiques médicales, le nombre de cas diagnostiqués chez les hommes a augmenté ces dernières années.

Une caractéristique de la cholécystite est que le syndrome douloureux peut augmenter considérablement après la consommation d'alcool, de graisses, de plats frits ou de malbouffe.

Les symptômes de la pathologie incluent:

  • douleur au côté droit, en particulier - hypochondre;
  • des sensations désagréables peuvent être données à différents endroits et se manifester: dans le bas de l'abdomen, dans l'omoplate droite, l'épaule;
  • nausée, vomissements du contenu de l'estomac et de la bile;
  • augmentation de la température corporelle;
  • distension abdominale, tachycardie.

Si la douleur dans le bas-ventre chez les hommes et en même temps se manifeste les symptômes ci-dessus, il est important de consulter un médecin rapidement.

Les complications de la cholécystite comprennent: la perforation de la vésicule biliaire, le développement de formes gangréneuses et emphysémateuses. Ces effets négatifs sont caractérisés par un risque élevé de décès.

Inflammation de la vessie

En médecine, cette maladie s'appelle la cystite. La cause principale du processus pathologique est l'ingestion de microorganismes pathogènes, en particulier de staphylocoques.

Chez l'homme, cette pathologie peut survenir dans le contexte d'une autre maladie du système génito-urinaire. Comme la maladie primaire de la cystite chez les représentants du sexe fort est extrêmement rare.

Parmi les signes cliniques de cette maladie, les urologues notent:

  1. du sang dans l'urine, changeant de couleur, se troublant;
  2. le processus de la miction devient douloureux et assez fréquent;
  3. l'apparition d'une odeur caractéristique de l'urine;
  4. douleur abdominale basse, entrejambe.

Si la maladie se développe pendant une période suffisamment longue, le processus de miction incontrôlé peut se manifester.

La cystite passe assez rapidement du stade aigu au stade chronique. Il est plusieurs fois plus difficile de lutter contre la dernière forme de pathologie. À cet égard, un traitement important, mais aussi un diagnostic rapide, joue un rôle important.

En outre, la pathologie peut conduire au développement de maladies plus graves.

Pyélonéphrite

Le bas-ventre malade peut aussi être dû à une inflammation des reins. La pyélonéphrite se développe à la suite de la pénétration de bactéries pathogènes dans le corps.

De l'avis de la plupart des experts, il est beaucoup plus facile de prévenir que de guérir les maladies de cette nature. Mais dernièrement, la pathologie est devenue plus courante.

Afin de déterminer le développement d'une inflammation des reins, vous devez connaître les principaux symptômes.

  1. Augmentation de la température corporelle et transpiration;
  2. Se sentir fatigué, frissons;
  3. Disparition de l'appétit, des nausées, des vomissements;
  4. Augmenter la quantité de miction par jour;
  5. Douleur du rein endommagé pouvant aller jusqu'au bas de l'abdomen;
  6. L’apparence de gonflement des membres, du visage - un symptôme similaire se manifeste intensément le matin;
  7. Changer l'ombre de l'urine, l'apparition de nébulosité, de sang.

Le traitement de cette pathologie implique l'utilisation d'un complexe thérapeutique.

Parmi les complications dangereuses de la pathologie comprennent la propagation du processus inflammatoire dans le deuxième rein, la miction incontrôlée, le développement de la septicémie.

Dès l'apparition des premiers signes chez l'homme, il est important de contacter votre urologue le plus tôt possible.

Maladies du système digestif

Non moins souvent, les causes de la douleur dans le bas de l'abdomen sont associées au développement de processus pathologiques dans les organes du tube digestif.

Parmi la liste générale des maladies du système digestif, on distingue les maladies qui surviennent le plus souvent chez l'homme.

Causes courantes associées au système digestif: colite, diverses infections intestinales, inflammation annexe, coliques, sigmoïdite.

Colique intestinale

Peut-être le processus pathologique le plus commun au cours de laquelle se blesse ou au milieu de la région abdominale. Une condition similaire - douleur, syndrome spasmodique.

Le plus souvent, les coliques surviennent après l'ingestion d'aliments frits, épicés ou gras. Cependant, cette condition peut également se développer après avoir souffert de pathologies du système génito-urinaire et digestif.

Les principaux symptômes du développement des coliques sont le syndrome de douleur intense, qui peut être caractérisé par une douleur aiguë ou brusque, ainsi que par la fatigue.

Après un pic de douleur lors de coliques, des vomissements, des nausées et des problèmes de miction peuvent survenir.

Le tableau clinique des coliques intestinales comprend également: flatulences et ballonnements intenses.

Beaucoup pensent que les coliques intestinales sont dangereuses, mais ce n’est pas le cas. Dans ce contexte, d'autres maladies et processus inflammatoires peuvent se développer. Parmi eux: péritonite, insuffisance rénale, hépatite.

Appendicite

Une inflammation de l'appendice est l'une des maladies les plus courantes du système digestif, qui nécessite une intervention chirurgicale.

En outre, la maladie est considérée comme très dangereuse et, si elle n'est pas traitée, peut entraîner la mort du patient.

Sur le pronostic favorable de l'appendicite une grande influence a un diagnostic opportun À cet égard, il est nécessaire de connaître les symptômes exacts de la maladie.

  1. Douleur aiguë et aiguë dans la région abdominale, qui augmente lorsque vous appuyez ou changez la position du corps;
  2. Augmentation de la température corporelle;
  3. La manifestation des symptômes de la fièvre: frissons, transpiration accrue;
  4. Miction douloureuse.

Aux premiers stades du développement de la pathologie, il est assez difficile de la diagnostiquer, car le tableau clinique est similaire à celui de centaines d'autres maladies de l'appareil digestif.

Cependant, les principaux symptômes qui permettent l'identification, douleur aiguë intense et constante dans la région abdominale.

En l'absence de traitement, une rupture de l'appendice peut survenir à la suite d'une péritonite. Une telle condition peut être fatale.

Infections intestinales

Ces pathologies constituent tout un groupe de maladies diverses, qui touchent principalement les organes du système digestif. C'est pourquoi c'est précisément l'estomac qui fait mal à ce type d'infections.

Le nombre d'organismes pathogènes après lesquels une infection intestinale se produit inclut: staphylocoque, Salmonella, Shigella, rotavirus, adénovirus, Klebsiella.

Les symptômes d'infection intestinale incluent:

  1. Les régions inférieures de l’estomac font mal. L’inconfort est de nature paroxystique, la durée de l’attaque est d’environ 3 à 5 minutes.
  2. Diminution de l'appétit;
  3. La survenue d'une diarrhée, un symptôme similaire provoque une déshydratation;
  4. Nausée, vomissements;
  5. Fonction immunitaire réduite du corps;
  6. Mal de tête, vertige intense;
  7. Miction douloureuse;
  8. Réactions dermatologiques: urticaire, prurit.
  9. Augmentation de la température corporelle;
  10. Frissons, baisse de performance, fatigue chronique.

Le traitement des infections intestinales est strictement nécessaire et seulement après des études de diagnostic, une consultation avec un spécialiste.

Dans ce cas, l’auto-traitement peut non seulement aggraver l’évolution de la maladie, mais aussi entraîner le développement de maladies plus dangereuses.

La colite

Une maladie caractérisée par le développement d'un processus inflammatoire dans le côlon. La pathologie ne se développe que lorsque des bactéries infectieuses pénètrent dans l'organisme.

La maladie se déroule en deux étapes, qui diffèrent de manière significative dans le tableau clinique.

Symptômes de la forme aiguë de la maladie:

  • Miction douloureuse et les selles;
  • La douleur se propage au bas de l'abdomen, parties centrales; Dans la plupart des cas, la gêne survient après la miction, la prise de nourriture, l'effort physique et le stress mécanique.
  • La sévérité de l'estomac, des ballonnements, des manifestations fréquentes de flatulences.

Lorsque la maladie devient chronique, les symptômes suivants commencent à apparaître:

  • Augmentation intensive de la formation de gaz;
  • Problèmes de miction et de défécation, douleur, sensation de brûlure;
  • Douleurs sourdes et tirantes après l'exercice;
  • Faiblesse chronique;
  • Réactions dermatologiques indiquant des lésions toxiques du corps.

L'intensité des symptômes augmente pendant les exacerbations.

La maladie nécessite un diagnostic et un traitement rapides. Sinon, une péritonite peut survenir.

Sigmoïdite

Processus inflammatoire pathologique dans le côlon sigmoïde. Causes de la maladie: infiltration d’une bactérie pathogène ou autre infection.

Il convient également de noter que la maladie peut survenir dans un environnement caractérisé par la stagnation des matières fécales dans les organes du tractus gastro-intestinal, la formation de formations et, par conséquent, par la réduction de la lumière de l'intestin.

La partie sigmoïde du tractus gastro-intestinal est considérée comme assez mobile, de sorte que la douleur chez les hommes peut survenir non seulement dans le bas de l'abdomen, mais aussi du côté droit et gauche.

Notez que la gêne dans la partie centrale du péritoine est extrêmement rare.

En outre, les symptômes de cette pathologie incluent:

  • nausée, vomissement;
  • diarrhée, tandis que les masses fécales peuvent être mélangées avec du pus et des caillots de sang;
  • des ballonnements;
  • augmentation de la température corporelle;
  • malaise général, mal de tête.

En cas d'évolution prolongée de cette maladie sans traitement qualifié et compétent, un épuisement du corps peut survenir. Après le traitement correct, la maladie disparaît, tous les symptômes disparaissent.

Maladies de l'appareil reproducteur

La raison pour laquelle le bas-ventre fait mal chez l'homme peut être dissimulée dans les maladies des organes de reproduction.

À ce jour, les urologues modernes, sur la base de données de l’OMS (Organisation mondiale de la santé), distinguent deux maladies majeures chez l’homme, qui peuvent être à l’origine de ces sensations douloureuses.

Vésiculite

Pathologie caractérisée par le développement du processus inflammatoire dans les vésicules séminales. Cet organe est apparié, localisé dans les parties latérales de la prostate.

La fonction principale des vésicules séminales est la synthèse du sperme, en maintenant le niveau requis d'activité du sperme.

Le processus inflammatoire dans les vésicules peut se développer pour des raisons dues à des microorganismes pathogènes pouvant pénétrer dans les testicules par les organes voisins.

L'un des principaux symptômes de la vésiculite est considéré comme une douleur vive dans l'abdomen, qui peut se situer à la fois au-dessous et au centre, ainsi que sur les côtés gauche et droit.

Dans ce cas, le syndrome douloureux acquiert le caractère le plus fort après et pendant l'éjaculation, avant le processus de miction.

De plus, les caractéristiques cliniques suivantes sont distinguées:

  • augmentation de la température corporelle;
  • malaise général;
  • lorsque vous urinez peut développer une douleur aiguë;
  • l'urine devient un peu grisâtre, devient trouble, on peut montrer du sang;
  • le processus de la miction devient plus fréquent.

Pour un homme, l'inflammation des vésicules séminales est une maladie dangereuse et grave. Comme si le traitement n'était pas opportun, un abcès peut se développer et ne doit être enlevé que par une intervention chirurgicale.

L'absence ou le traitement prolongé de cette maladie peut entraîner une infertilité et une miction incontrôlée. Après une thérapie compétente et complexe, il n’ya pas de conséquences négatives.

Orhit

La douleur dans le bas de l'abdomen ne s'atténue pas sur une période suffisamment longue, les sensations sont aiguës, mais tirantes simultanément. Une raison possible pour laquelle une condition similaire est apparue est l'orchite.

Cette pathologie est une inflammation des testicules chez l'homme. En règle générale, une telle condition survient après avoir souffert de maladies concomitantes: urétrite, vésiculite, blennorragie, prostatite.

En règle générale, cela fait mal à l'un des testicules, mais un malaise est également causé à l'aine, au sacrum et au bas du dos. En outre, il peut y avoir une douleur tirante dans le bas de l'abdomen.

Le tableau clinique de l’orchite comprend également:

  1. augmentation de la température corporelle;
  2. malaise général, vertiges, concentration et performance diminuées;
  3. douleur à la tête, vomissements et nausée;
  4. problèmes d'uriner;
  5. une augmentation significative de la taille du corps soumis au processus inflammatoire.

Après avoir effectué les études de diagnostic nécessaires chez l'homme et posé un diagnostic, il est important de commencer le traitement à l'heure prévue.

En règle générale, le traitement est réduit à l’adhésion à un régime alimentaire spécialisé comprenant l’inclusion de médicaments antiviraux et antibactériens.

L'infertilité est l'une des complications les plus dangereuses mais les plus courantes de l'orchite.

Cela fait mal au bas ventre chez les hommes - c'est actuellement l'un des thèmes les plus pressants et les plus courants. Cela est dû au fait que ce symptôme est apparu au moins une fois dans la vie de chaque homme.

Beaucoup pensent que ces douleurs ne sont pas dangereuses et ne nécessitent pas de traitement, mais ce n'est pas tout à fait vrai. Dans certains cas, les douleurs abdominales basses peuvent être un précurseur du développement d’une pathologie grave.

Parmi les raisons qui ont conduit à l’émergence de ce symptôme figurent des maladies: digestives, du système reproducteur, des processus inflammatoires et des ruptures d’organes.

À cet égard, afin de prévenir le développement de complications potentiellement mortelles et la prescription d'un traitement, il est nécessaire de consulter un médecin dès que possible.

L'état de santé dépend du niveau de conscience et de responsabilité.