Principal / Ulcère

Douleur à l'estomac pendant le traitement de la nourriture

Ulcère

Des problèmes liés à un organe digestif tel que l'estomac surviennent dans la grande majorité de la population mondiale. La douleur à l'estomac est le plus souvent caractérisée par des sensations désagréables dans l'hypochondre gauche, approximativement au-dessus du nombril. En langage médical, ils s'appellent la gastralgie. Afin de comprendre pourquoi un mal de ventre pendant un repas, vous devez comprendre un peu à quoi il ressemble et en quoi il consiste.

Estomac quel genre d'organe

L'organe central du système digestif est un sac tissé à partir de muscles. Les parois de l'estomac sont complètement recouvertes d'une membrane muqueuse pliée, qui est lissée lorsque vous mangez. La nourriture, entrant dans l'estomac, est digérée par le suc gastrique, qui est dominé par l'acide chlorhydrique.

Causes de la douleur

Alors, pourquoi l'estomac fait-il mal pendant le repas? L'un des facteurs importants est la qualité de la nourriture consommée. Le corps humain est très sensible et réagit instantanément aux facteurs défavorables. Par exemple, des aliments inconnus, des produits périmés de qualité médiocre peuvent provoquer une vive douleur à l'estomac, parfois accompagnée de nausées, de marmonnements d'estomac, d'une augmentation de la formation de gaz, de diarrhées et même de vomissements. C'est une intoxication alimentaire.

En plus de la nourriture, la consommation de certains liquides peut entraîner des malaises et des crampes dans l'estomac. Par exemple, le café, les sodas et l'alcool peuvent causer une douleur aiguë.

La deuxième raison importante est le stress. Ne soyez pas surpris, car tous les organes du tractus gastro-intestinal fonctionnent avec la participation directe du système nerveux. Mobilité musculaire, production de suc gastrique, activité de la membrane muqueuse - toute cette activité dépend directement du travail du cerveau. En médecine, il existe le concept de dyspepsie nerveuse ou de névrose de l'estomac, qui caractérise pleinement l'état provoqué par les troubles psycho-émotionnels.

La famine ou la suralimentation, deux concepts qui s’excluent mutuellement, mais qui ont tous deux un effet négatif sur l’état de l’organe digestif. Nous ne parlons plus de jeûne médical qui, s’il est correctement appliqué, peut avoir un effet bénéfique sur l’ensemble du tractus gastro-intestinal. Parlez des régimes qui affectent le corps tout entier. La perte de poids rapide, qui recherche souvent la belle moitié de l’humanité, conduit à un résultat déplorable. En conséquence, les ulcères et les gastrites remplacent les kilogrammes perdus.

La même chose peut être dite à propos de trop manger. L'appétit irrépressible entraîne une surcharge de l'estomac et de tout le système digestif, une intoxication du sang, l'apparition de nouvelles maladies. Le fléau actuel est l’habitude de saisir les ennuis et d’absorber rapidement les aliments. L'homme moderne est toujours pressé, oubliant la simple vérité que la nourriture doit être mastiquée 33 fois.

Des douleurs abdominales au cours d'un repas peuvent également être associées à des médicaments, entraînant des modifications de la membrane muqueuse et provoquant une inflammation.

Maladies du système digestif

Tout ce qui précède fait référence à des raisons fonctionnelles non pathologiques et peut être de courte durée. Cependant, de nombreuses maladies directement associées à l'estomac ou à d'autres organes du tractus gastro-intestinal peuvent également être à l'origine de douleurs.

Les maladies inflammatoires pouvant causer de la douleur sont:

  • un ulcère;
  • gastrite;
  • infection parasitaire;
  • oncologie;
  • une pancréatite;
  • l'érosion;
  • pathologie du gros intestin;
  • cholécystite et bien plus encore.

Pour un diagnostic précis, il faudra beaucoup de recherche. Cela peut être une analyse de laboratoire, une radiographie, une gastroscopie, une biopsie. Mais peu importe ce qui sera diagnostiqué et quel traitement est prescrit, il devra être associé à un régime alimentaire strict.

Nutrition humaine optimale

Attention! Nous ne donnons aucune recommandation pour une nutrition adéquate. Ici, le coût minimum d'un ensemble de produits est calculé, en assurant la consommation de la quantité requise d'éléments nutritifs (protéines, lipides, glucides, vitamines, minéraux), sur la base du traitement mathématique des données relatives au contenu de ces éléments nutritifs dans les produits.

Lors de la première étape, le coût minimum d'un ensemble de produits est calculé (vous pouvez également entrer les produits de votre régime). À la deuxième étape, vous pouvez ajuster le régime reçu et voir un exemple de calcul du régime réel. Pour plus de détails, voir la section "Comment utiliser le calcul".

La dépendance de l'espérance de vie sur divers facteurs - ici.

Douleurs abdominales en mangeant: symptômes, traitement

Si vous avez mal à l'estomac en mangeant, vous ne pouvez pas ignorer ce symptôme, car il pourrait s'agir d'une manifestation d'une maladie déjà existante du tractus gastro-intestinal supérieur (TIG). La douleur à l’estomac lors du repas peut être de nature différente: sourde, douloureuse ou forte, crampes. Peut s'accompagner d'une sensation de lourdeur, de nausée et d'autres signes de dyspepsie (digestion difficile ou troubles digestifs). Pour éliminer ces sensations, y compris la douleur, vous devez passer un examen diagnostique, car Les causes de l'inconfort gastrique sont nombreuses. Pour poser un diagnostic correct, il est important de comprendre à quel moment la douleur survient habituellement: au début d'un repas ou à la fin d'un repas, comment la nature des aliments influe sur l'apparition de la douleur, qu'elle apparaisse toujours ou périodiquement et quel type d'aliment. Il est important de déterminer la nature de la douleur: douleur douloureuse, oppressante, cambrée, aiguë, coupante, crampes. S'accompagne de nausées, de vomissements ou d'autres manifestations dyspeptiques. C'est temporaire, permanent ou paroxystique. Ce n’est qu’après avoir analysé les plaintes et examiné les examens, en tenant compte des résultats, que le médecin peut prescrire un traitement adéquat.

Qu'est-ce qu'un estomac et pourquoi ça fait mal

L'estomac est un organe creux musculaire du système digestif. En général, cela ressemble à un sac dont les parois sont constituées d’un grand nombre de fibres musculaires. La paroi interne est tapissée de membrane muqueuse. L'estomac est un organe en plastique et est capable de s'étirer à grande taille lorsque la nourriture y pénètre.

Lorsque les aliments pénètrent dans l'estomac, le suc gastrique est libéré et consiste en pepsine, acide chlorhydrique, chymosine et autres enzymes. De plus, la quantité nécessaire de mucus est également produite dans l'estomac, ce qui remplit une fonction protectrice. La douleur gastrique lors de la consommation d'aliments dans un langage médical s'appelle "gastralgie". C’est une sensation de gravité variable de l’inconfort de l’estomac. Le patient indique généralement le haut de l'abdomen: au-dessus du nombril, entre les hypochondries - il s'agit de la région dite épigastrique. La douleur peut être une manifestation de pathologies gastriques, de situations stressantes ou un signe supplémentaire de maladies du tube digestif.

Classification des différentes formes et types de douleur

Selon le degré d'occurrence du foyer douloureux, il y a:

  • La douleur organique - survient en relation avec les changements pathologiques déjà présents dans les organes du système digestif.
  • Fonctionnel - il n'y a aucune raison évidente pour l'apparition de la douleur. C'est-à-dire qu'il n'y a pas de maladie identifiée. Les facteurs contribuant à l’apparition d’un symptôme peuvent être: d’abord, le stress, puis - une nourriture médiocre, de mauvaise qualité, intempestive, des réactions allergiques à certains produits, la prise de médicaments à long terme ou l’exposition à des substances toxiques. La survenue d'une gêne dans ces cas est individuelle.

Par la force et le lieu:

  • Douleur générale - douleur renversée (ressentie dans toute la région épigastrique). Ce phénomène se produit rarement, généralement avec une pangastrite ou des troubles psycho-émotionnels.
  • Partielle - commence à faire mal à un certain endroit. Les symptômes peuvent apparaître soudainement lorsque vous fumez ou prenez des médicaments.

Par conséquent, si vous avez mal à l'estomac en mangeant, seul un spécialiste, un thérapeute ou un gastro-entérologue peut déterminer la véritable cause de cette douleur.

Qu'est-ce qui cause les douleurs à l'estomac?

Lorsque l'estomac commence à faire mal au cours du repas, vous devez penser à ce que vous mangez. La cause en est souvent l'utilisation d'aliments épicés et irritants, de boissons alcoolisées, gazéifiées et énergétiques.

La malnutrition ou un apport alimentaire excessif affecte également la santé de l'estomac. Les régimes irrationnels ont un impact négatif sur tout le corps et leur observance constante ainsi que leur désir, par tous les moyens, répondent à la norme fictive, peuvent conduire non seulement à l'anorexie, mais aussi à la gastrite et éventuellement à un processus ulcératif.

Une surconsommation entraîne de graves étirements de l'estomac. Une telle attitude imprudente envers soi-même se reflète non seulement dans l'estomac, mais également dans d'autres organes du système digestif: le pancréas, le foie, la vésicule biliaire, qui travaillent dans des conditions de stress accru.

Les situations stressantes sont un facteur important dans le développement de la gastralgie fonctionnelle. La dyspepsie fonctionnelle se forme généralement dans le contexte du stress psycho-émotionnel - traumatisme mental.

Quelles maladies peuvent causer des douleurs à l'estomac:

  • gastrite;
  • les ulcères;
  • la gastro-entérite;
  • reflux gastro-oesophagien (RGO);
  • hernie de l'œsophage;
  • néoplasmes de l'estomac.

Pathologies d'autres organes pouvant provoquer une douleur irradiante à l'estomac:

  • infarctus aigu du myocarde de la paroi postérieure et inférieure du ventricule gauche;
  • maladies de la vésicule biliaire: cholécystite, cholélithiase;
  • Pancréatite - inflammation du pancréas, en particulier de la tête et d’une partie du corps.

Symptomatologie

En plus de la douleur dans la région de l'estomac, en fonction de la maladie existante, d'autres symptômes peuvent apparaître:

  • des nausées;
  • vomissements;
  • brûlures d'estomac;
  • formation de gaz;
  • éructations acides ou aériennes;
  • problèmes de défécation:
  • refus de manger à cause de la douleur;
  • perte de poids.

Diagnostics

Afin de bien évaluer le tableau clinique de la maladie afin de poser un diagnostic, le gastro-entérologue doit prescrire les procédures suivantes:

  • oesophagogastroduodénoscopie de l'estomac;
  • échographie de la cavité abdominale;
  • Tests Helicobacter pylori;
  • pH du suc gastrique;
  • analyses de sang et d'urine;
  • test sanguin biochimique.

Sur la base des résultats de recherche fournis, un spécialiste peut diagnostiquer et prescrire un traitement.

Traitement

Traiter afin de supprimer la douleur, vous pouvez conservateur (drogue) par. Dans tous les cas, sans exception, vous devez retirer du régime les aliments qui "irritent" les muqueuses. Inclure dans le menu une boisson chaude allant jusqu'à 20-30 ml par kg de poids. Il peut s'agir d'eau bouillie chaude, d'une décoction de camomille et d'une collection gastrique - prendre 2/3 de tasse avant les repas pendant 30 à 40 minutes.

Des médicaments à effet anesthésique sont prescrits: médicaments à base de belladone (Belalgin, Belastezin), antiacides (Phosphalugel, Gasteringel, Almagel-neo ou «A»), antisécréteurs (Omez, Pariet, Nolpaz, Nexium). Ils auront un effet analgésique, réduisant l'acidité avec son augmentation. Mais pour cela, vous devez connaître le niveau de son acidité.

Si le facteur qui cause la douleur est une mauvaise alimentation ou une alimentation excessive, ou si le patient a une faible acidité du suc gastrique, des préparations enzymatiques seront utiles (Festal, Mezim, Pancréatine).

Ce n'est pas une liste complète de médicaments. Votre médecin vous prescrira une option appropriée, définissant la cause de la douleur dans la région épigastrique, y compris lorsque vous mangez.

C'est important! Ne pas se soigner soi-même. Assurez-vous de consulter un spécialiste.

Prévention et pronostic

Pour éviter les problèmes d'estomac, l'une des règles les plus importantes est de suivre un régime. Réduisez la quantité d'aliments frits, épicés et gras, car C'est la principale cause d'exacerbation des maladies du système digestif. En aucun cas, ne peut pas trop manger. Passez plus de temps sur votre corps et faites du sport. Maintenez un mode de vie sain et évitez le stress.

Pourquoi les maux d'estomac surviennent-ils après avoir mangé?

«Mon estomac me fait mal après un repas» - bien souvent, les patients expliquent le motif de leur visite chez le gastro-entérologue. L'estomac est l'organe central de la digestion humaine, responsable de la digestion des aliments consommés.

Il peut être douloureux lorsque vous utilisez des aliments ou de l'eau de mauvaise qualité, en raison de mauvaises habitudes, du stress ressenti, de la prise de médicaments, etc.
Les douleurs gastriques après avoir mangé peuvent être le symptôme d'une maladie dangereuse.

Par conséquent, en cas de douleur aiguë, même aiguë, résultant de temps en temps, il est recommandé de consulter un établissement médical pour obtenir un diagnostic.

Pourquoi l'estomac mal après avoir mangé?

Après avoir mangé, il traverse l'œsophage et pénètre dans l'estomac, dont la taille augmente, entraînant la sécrétion de suc gastrique. Des contractions actives se produisent et la nourriture pénètre dans le duodénum.

Et s'il y a violation dans le processus de digestion - la douleur survient dans l'abdomen. En outre, des douleurs peuvent survenir en raison de l'impact sur la coquille endommagée, sous forme d'aliments digestibles et de sucs digestifs.

Très souvent, la cause de la douleur à l'estomac est une mauvaise nutrition:

  • Dîner tardif (heure du coucher)
  • "Sukhomyatka"
  • Déviation du mode repas
  • Nourriture "sur le pouce"

Une sensation de lourdeur dans l'abdomen peut survenir pour les raisons suivantes:

  • Trop manger
  • Pas assez de liquide à boire
  • Aliments riches en protéines
  • Réception trop sèche

Symptômes de maladies dans lesquelles l'estomac fait mal après avoir mangé

  • Sténose de l'œsophage - pathologie caractérisée par un rétrécissement de la lumière dû à l'apparition d'une cicatrice, d'une blessure ou d'une tumeur. Dans ce cas, après avoir mangé, vomissements, éructations, nausées.
  • Une hernie apparue dans la région de l’ouverture œsophagienne dans le diaphragme, dans laquelle une partie de l’estomac qui a fait saillie après avoir mangé a été piégée.
  • Gastrite. C'est le nom du processus inflammatoire de la muqueuse gastrique. La cause d'occurrence est une infection à Helicobacter pylori (Helicobacter pylori), due à un abus d'alcool, au stress fréquent et à la prise de certains médicaments.
  • Un ulcère à l'estomac. Cette maladie peut survenir si aucune mesure n'est prise pour traiter la gastrite.
  • Obstruction gastrique. Il s'agit d'une pathologie dans laquelle il existe une obstruction des aliments entre l'estomac et le duodénum due à la formation de polypes et de tumeurs.

Si l'estomac fait mal après avoir mangé, les causes suivantes peuvent être associées:

  • Oesophagite - inflammation de la membrane muqueuse de l'œsophage
  • Ulcère de l'oesophage
  • Colite - inflammation qui se produit dans la muqueuse du côlon
  • La glomérulonéphrite est une maladie immuno-inflammatoire affectant les glomérules des reins.
  • Pyélonéphrite gauche
  • Syndrome du côlon irritable
  • Ulcère duodénal
  • Urolithiase
  • Maladie biliaire, dans laquelle la formation de calculs dans la vésicule biliaire elle-même et dans les canaux
  • Cholécystite - inflammation qui affecte la vésicule biliaire
  • Pancréatite - inflammation qui affecte le pancréas
  • Constipation, diarrhée
  • Pathologie de la rate

Des douleurs abdominales peuvent survenir pour des raisons qui n’ont rien à voir avec le système digestif:

  • Fractures et blessures des côtes et du sternum
  • Anévrisme rupture (extension) de l'aorte
  • Pleurésie gauche
  • Infarctus du myocarde
  • Acidocétose causée par une violation du métabolisme des glucides en raison d'un déficit en insuline

La nature de la douleur qui survient après avoir mangé

Douleur longue tirant:

  • Gastrite chronique
  • Cancer ou ulcère d'estomac
  • Trop manger
  • Manger trop vite
  • Réaction gastro-intestinale à certains aliments

Douleur aiguë et aiguë:

  • L'utilisation de produits de qualité inférieure
  • Pénétration de l'infection
  • Intoxication alimentaire
  • Appendicite
  • Ulcère gastrique ouvert
  • Pancréatite
  • Aggravation de la gastrite, etc.

Localisation des douleurs à l'estomac après avoir mangé

La douleur provoquée par des anomalies de l'estomac est concentrée dans l'hypochondre, la région iliaque. Après avoir mangé, la douleur peut se faire sentir dans le bas de l'abdomen, le dos, sous les côtes. Pour savoir exactement où cela fait mal, vous pouvez déterminer la maladie.

Signes de cancer de l'œsophage, du duodénum, ​​de l'estomac.

Ces maladies se caractérisent par l'absence de douleur aux premiers stades de leur développement. Dans le futur, la douleur devient plus prononcée, accompagnée de plusieurs symptômes:

  • Perte de poids
  • Réduction de l'appétit
  • Inconfort prolongé au sommet de l'abdomen
  • Abdomen augmente de taille
  • Sentiment de plénitude
  • Brûlures d'estomac
  • Indigestion
  • La nausée
  • Vomissements (éventuellement avec du sang)

Douleur apparaissant dans le nombril ou au sommet de l'abdomen

Ces symptômes surviennent lors d'une inflammation de la muqueuse gastrique, duodénum. Des sensations douloureuses apparaissent à la fois immédiatement après avoir mangé et après 1-2 heures.

Douleur dans la région iliaque, allant jusqu'à l'hypochondre droit

Des plaintes similaires se produisent dans la cholélithiase, l'inflammation des voies biliaires, l'inflammation de la vésicule biliaire. Une sensation de malaise dans l'abdomen apparaît environ une heure après la prise d'aliments sucrés, frits ou gras.

Coupure permanente ou douleur sourde, troublante haute "sous la cuillère", ainsi qu'à droite ou à gauche sous les côtes

Ces symptômes sont caractéristiques d'une maladie telle que la pancréatite. Au fil du temps, les douleurs à la ceinture deviennent plus fortes, plus aiguës et peuvent provoquer un choc.

La douleur de l'hypochondre gauche "sous la cuillère" en haut de l'abdomen

Ce sont des signes évidents d'ulcère d'estomac (si la douleur survient après une heure et demie) ou d'ulcère duodénal (si la douleur survient après environ une heure et demie à deux heures).

La douleur qui l’entoure, qui se propage dans le dos et derrière le sternum, peut être de toute intensité, accompagnée de divers symptômes.

Symptômes associés qui peuvent déterminer la cause de la douleur à l'estomac après avoir mangé

  • Diarrhée, constipation, vomissements fréquents, fièvre - signe d'intoxication alimentaire, maladies infectieuses.
  • Brûlures d'estomac, sensation de brûlure, éructations acides, constipation, flatulences, diarrhée - signes de gastrite au stade aigu
  • Sévérité, nausée, sensation de ballonnement - une violation du régime alimentaire, une petite reproduction du suc gastrique.

Traitement et prévention

Le traitement de la douleur dans l'estomac est associé à la neutralisation des effets de l'acide gastrique et de l'acide chlorhydrique. En outre, un tel remède populaire, comme le soda, selon les médecins, ne devrait pas être utilisé, car Des ulcères peuvent apparaître sur la muqueuse de l'estomac, des ballonnements et des éructations.

Les médicaments antiacides suivants sont le plus souvent recommandés parmi les médicaments:

  1. Almagel
  2. Almagel-A
  3. Gastal

Almagel

Cette suspension est prise oralement. Il possède une propriété enveloppante et absorbante, neutralise l'action de l'acide chlorhydrique, protégeant ainsi la muqueuse gastrique enflammée.

  • En règle générale, pour les adultes et les enfants âgés de 15 ans et plus, une à deux cuillères à mesurer sont prescrites une heure après le repas et au plus trois à quatre fois par jour et avant de se coucher.
  • Pour les enfants de 10 à 15 ans - la dose est 2 fois inférieure à celle des adultes
  • La prise de ce médicament est contre-indiquée pour les enfants de moins de 10 ans et les femmes enceintes.

Almagel - A

La différence par rapport à l’outil précédent - ajout de benzocaïne (anesthésique local).

Almagel-A est prescrit pour l'aggravation de l'ulcère gastrique, de l'ulcère duodénal, de la gastrite chronique et aiguë avec une acidité normale et élevée, de la duodénite.

La durée du traitement est de 7 jours et un traitement supplémentaire est effectué avec la préparation «Almagel». La posologie et la méthode d'utilisation sont identiques à "Almagel"

Gastal

Médicament, produit sous forme de comprimés. "Gastal" est un agent adsorbant à effet analgésique.

Il prend 1-2 comprimés (en aspirant dans la bouche) une heure ou deux après les repas et avant d'aller au lit la nuit. Par jour est autorisé à prendre pas plus de 8 comprimés. Cours - 2 semaines.

Pendant la grossesse et l'allaitement - prendre le médicament uniquement sur ordonnance d'un médecin, car lui seul pourra évaluer les avantages et les risques pour le fœtus ou le nouveau-né.

Prévention

Si l'estomac vous fait mal après avoir mangé rarement, pendant une courte période et après avoir trop mangé ou mangé de la «viande sèche» - la raison en est probablement due au mauvais régime.

Pour vous débarrasser de ces symptômes, vous devez bien manger:

  • Il y a de petites portions
  • Ne pas en avoir assez avant de se coucher (dîner au plus tard 3 heures avant le coucher)
  • Ne vous allongez pas sur le lit en vous "reposant" après avoir mangé
  • Refuser la nourriture lourde
  • Buvez avant les repas ou entre les repas, au moins 1,5 litre par jour

Mais si un symptôme tel qu'une douleur à l'estomac après avoir mangé, est aigu, se produit régulièrement, la digestion se détériore et s'accompagne de fièvre - vous devez immédiatement consulter un médecin (gastro-entérologue ou thérapeute.)

Douleurs d'estomac après avoir mangé

Les douleurs abdominales après un repas sont l’une des plaintes les plus courantes auxquelles font face les gastro-entérologues.

Et même si la douleur n’est ni aiguë ni de nature bouffante et ne survient que de temps en temps, elle nécessite une attitude sérieuse et le diagnostic obligatoire, car elle peut être le symptôme d’une maladie dangereuse.

Pourquoi l'estomac fait-il mal après avoir mangé?

Une fois que les aliments ont pénétré dans l'estomac, l'organe grossit, commence à sécréter fortement le suc gastrique et se contracte activement, ce qui permet aux aliments de pénétrer dans le duodénum.

En cas de violation de l'un de ces processus, la digestion des aliments devient difficile - il y a douleur à l'estomac. La douleur peut également être causée par l'exposition d'aliments ou de sucs digestifs à la muqueuse gastrique endommagée.

Le plus souvent, la douleur à l'abdomen après avoir mangé survient à cause d'un régime alimentaire inadéquat: non-respect du régime, dîner tardif, consommation rapide de nourriture, nourriture «ration sèche».

La sensation de brûlure dans la région iléale apparaît après avoir mangé des plats acides, épicés ou trop assaisonnés. La sensation de lourdeur dans l'estomac peut être à la fois une raison de trop manger et une faible consommation de liquide entre les repas, de manger des aliments trop secs ou de grandes quantités d'aliments protéinés.

Les personnes intolérantes au lactose peuvent avoir une sensation de ballonnement après avoir bu du lait. De telles réactions peuvent provoquer l'alcool, la lutéine, le sorbitol et le fructose. Les allergies à certains aliments peuvent également causer des douleurs à l'estomac après leur consommation.

Les douleurs abdominales peuvent être un symptôme des maladies suivantes:

  • Gastrite - inflammation de la muqueuse gastrique, apparaissant à l’arrière-plan et entraînant une infection du tube digestif ou une utilisation prolongée de BPF.
  • L'ulcère peptique est une maladie qui survient pendant une longue période de gastrite.
  • L'obstruction gastrique est une maladie caractérisée par un blocage partiel entre la partie inférieure de l'estomac et le duodénum. Les polypes, les tumeurs cancéreuses, la sténose du pylore sont la cause de son apparition.
  • Hernie de l’ouverture œsophagienne du diaphragme: après un repas, les parties de l’estomac faisant saillie à travers l’ouverture diaphragmatique peuvent être restreintes.
  • Sténose de l'œsophage: la pathologie peut provoquer des nausées et des vomissements immédiatement après un repas.

Après avoir mangé, il peut y avoir une douleur, non liée aux pathologies de l'estomac. Le plus souvent, cette image est associée aux maladies suivantes:

  1. oesophagite, ulcère et autres pathologies de l'œsophage;
  2. colite, constipation, diarrhée, syndrome du côlon irritable, inflammations du gros intestin;
  3. pyélonéphrite gauche, glomérulonéphrite, lithiase urinaire;
  4. ulcère duodénal;
  5. cholécystite;
  6. maladie de calculs biliaires;
  7. une pancréatite;
  8. maladies de la rate.

La présence de ces pathologies n'exacerbe pas la douleur à l'estomac après avoir mangé, mais est également prise en compte lors du diagnostic.

Prenez souvent les symptômes d'affections pathologiques qui ne sont pas associées au système digestif pour soulager la douleur à l'abdomen après avoir mangé:

  • fractures du sternum et des côtes;
  • infarctus aigu du myocarde;
  • rupture d'anévrisme aortique;
  • pleurésie gauche et pneumonie focale du lobe inférieur;
  • acidocétose apparaissant sur le fond du diabète;
  • ostéochondrose radiculaire de la colonne thoracique.

Autodiagnostic pour les maux d'estomac après un repas

La douleur dans l'estomac peut être d'une nature différente et avoir une localisation différente. Par conséquent, le patient devra essayer de décrire ses sentiments le plus précisément possible lors de la visite chez le médecin. Sur la base de l'historique et de la description des symptômes, le médecin formulera des hypothèses et élaborera une tactique d'enquête.

La nature de la douleur après avoir mangé

Douleur intense et aiguë à l'estomac après avoir mangé

Elle peut être provoquée par la consommation de produits de mauvaise qualité, par une intoxication alimentaire, une infection, une appendicite, une pancréatite, un ulcère gastrique, une gastrite aiguë et de nombreuses autres raisons.

Douleur brûlante

Après avoir mangé des aliments épicés, acides ou salés, cette douleur est caractéristique de l’exacerbation de la gastrite avec une acidité accrue ou normale, une pancréatite.

Douleur tirante constante

Cela peut se produire dans le contexte d'une gastrite chronique et d'ulcères gastriques, d'un cancer gastrique et des divisions gastro-intestinales les plus proches, d'une alimentation excessive, d'une consommation alimentaire trop rapide, en réaction à certains produits. Avec l'exacerbation des ulcères gastriques, la douleur est constante, après que la consommation d'aliments légers passe.

Localisation des douleurs à l'estomac

La vraie douleur dans l'estomac est localisée dans la région iliaque et dans l'hypochondre. Cependant, après un repas, la douleur peut se produire non seulement dans l'estomac. Elle donne souvent l'abdomen, dans l'hypochondre, dans le dos. Par la localisation de la gêne, on peut juger de la présence de diverses maladies.

Douleur au milieu de l'abdomen et autour du nombril

C'est un symptôme d'inflammation de la membrane muqueuse de l'estomac et du duodénum. Il peut apparaître comme immédiatement, lors de l'utilisation de certains produits, et 1,5-2 heures après un repas.

Douleur dans la région iliaque, allant jusqu'à l'hypochondre droit

Il est caractéristique de la maladie des calculs biliaires, de l'inflammation des voies biliaires et de la vésicule biliaire. Avec ces pathologies, un inconfort au niveau de l'estomac apparaît environ 0,5 à 1,5 heure après avoir mangé des aliments (sucré, gras et frit).

Les douleurs des organes internes ne sont pas que de l'estomac, il existe de nombreux autres organes vitaux sous la côte droite. Informez-vous davantage si vous ressentez une douleur du côté droit sous les côtes.

Une douleur aiguë et constante dans le plexus solaire n'est pas un signe très positif. Découvrez toutes les informations sur les symptômes ici.

Douleur "sous la cuillère" et dans l'hypochondre gauche, dans la partie supérieure de l'abdomen dans la ligne médiane

Il est noté dans l'ulcère duodénal et l'ulcère de l'estomac. Peut être rétrosternale, encerclant, redonner. Avec ulcère gastrique apparaît 1-1,5 heures après avoir mangé, avec ulcère duodénal - après 1,5-2 heures. Il peut être de presque n'importe quelle nature et s'accompagne d'un certain nombre de symptômes supplémentaires.

Douleur sourde ou coupante, toujours intense "dans l'estomac" et dans l'hypochondre droit ou gauche

C'est un symptôme de pancréatite. Au fur et à mesure que la maladie progresse, les douleurs augmentent, la douleur devient aiguë, elle peut provoquer un choc et devient encerclante.

Suspension pour cancer oesophagien, gastrique et duodénal

Aux premiers stades de la maladie, le patient ne ressent aucune douleur.

Au fur et à mesure que la tumeur se développe, la douleur devient plus prononcée et s'accompagne souvent de plusieurs des symptômes suivants: perte d'appétit et de poids corporel, inconfort persistant au centre de l'abdomen et sensation de plénitude dans l'estomac, indigestion, brûlures d'estomac, nausée et vomissements (parfois avec du sang), augmentation la taille du ventre et des autres.

Les douleurs précoces (immédiatement ou moins d'une heure après avoir mangé) sont causées par des maladies de l'œsophage et de l'estomac. Par la suite (après 1,5 à 2 heures), vous parlez de problèmes d'intestins. La douleur qui survient après une heure et demie après avoir mangé, le plus souvent il s'agit de l'estomac

Symptômes supplémentaires

La présence ou l'absence de symptômes supplémentaires peut être jugée sur les causes des douleurs à l'estomac après avoir mangé:

  • Sévérité, légères nausées, ballonnements - mauvaise alimentation, production insuffisante de suc gastrique.
  • Brûlures d'estomac et brûlures, aigreurs ou éructations avec une odeur désagréable, accompagnées de nausées, constipation, diarrhée, flatulences peuvent - aggraver la gastrite.
  • Ergot aigre ou pourri - symptômes de gastroduodénite, pancréatite.
  • La constipation ou la diarrhée, les vomissements, la faiblesse, la fièvre, peuvent être des symptômes d'intoxication alimentaire ou d'une maladie infectieuse.

Que faire pour ceux qui souffrent de douleur constante

Si les douleurs à l'estomac après les repas apparaissent rarement, ne durent pas longtemps et si elles ont tendance à trop manger ou à manger des repas secs, elles sont très probablement une conséquence de la malnutrition.

Pour éliminer le symptôme, il est nécessaire de normaliser le mode de consommation alimentaire: manger des portions fractionnées et petites, dîner au plus tard 3 heures avant le coucher, limiter la consommation d'aliments lourds, boire des liquides avant les repas ou entre les repas.

Si la douleur est aiguë ou régulière, accompagnée d'indigestion, de fièvre - c'est la raison d'une visite d'urgence chez le médecin.

Le danger des maladies pouvant causer ces symptômes, ainsi que la complexité du diagnostic, excluent complètement la possibilité d'auto-traitement, en particulier avec l'utilisation de médicaments.

Tout ce qui, dans une situation aiguë, peut amener un patient à ne manger aucun aliment, à ne boire que de l’eau propre et à consulter immédiatement un thérapeute ou un gastro-entérologue.

Seul un spécialiste qualifié des résultats de l'examen pourra établir la cause exacte de l'apparition de la douleur et prescrire un traitement adéquat et sûr pour la santé.

Maux d'estomac après avoir mangé: quelles sont les raisons?

La douleur à l’estomac après un repas est l’une des raisons les plus fréquentes de consulter un gastro-entérologue. Pour déterminer la véritable cause de l'inconfort et établir un diagnostic précis, le spécialiste tiendra compte de plusieurs facteurs à la fois: la nature et la localisation de la douleur, la durée des crises et le moment où l'estomac commence à blesser le patient. Le succès du traitement dépend du diagnostic correct et opportun, il est donc très important de comprendre quelle est la véritable cause des sensations désagréables dans l'estomac.

Douleur à l'estomac en signe de problèmes digestifs

Lorsqu'une personne a mal au ventre après avoir mangé, les raisons en sont souvent associées à une altération de la fonction digestive, dont la plus inoffensive (si je puis dire) est l'incapacité de certains aliments, tels que le gluten. Lorsque ces substances avec les aliments entrent dans les organes digestifs, elles ne peuvent pas être digérées et absorbées, ce qui explique l'apparition de symptômes désagréables d'intolérance alimentaire - douleurs épigastriques, nausées, ballonnements. L'indigestion de produits individuels n'est pas considérée comme une maladie dangereuse et ne nécessite que l'exclusion des aliments, irritants pour les parois de l'estomac. Cependant, l'intolérance alimentaire ne doit pas être négligée: l'influence constante de l'irritant sur les muqueuses des organes digestifs peut provoquer l'apparition de maladies inflammatoires telles que la gastrite et la colite.

Si les parois de l'estomac et de l'intestin ont déjà des foyers d'inflammation, la douleur peut également se produire lors de la prise de n'importe quelle malbouffe: plats gras, frits, épicés, salés et fumés. Des aliments trop durs, trop durs, trop chauds ou trop froids, des repas secs et pressés, des dîners ou des dîners trop denses, ainsi que la nicotine et l’alcool peuvent causer un inconfort.

Si une attaque douloureuse commence 15 à 20 minutes après avoir consommé tel ou tel produit irritant, il est probable que la cause de l’inconfort se situe dans le développement de la gastrite.

Pour la gastrite est caractérisée par la survenue d'attaques douloureuses dans la partie supérieure de l'abdomen - juste en dessous de la poitrine. Dans le même temps, les douleurs sont de nature douloureuse et se caractérisent par une intensité modérée, mais elles peuvent s'intensifier si le processus inflammatoire est au stade aigu. De très fortes attaques douloureuses peuvent indiquer qu'une inflammation de la membrane muqueuse de l'organe a entraîné une complication - érosion ou ulcère gastroduodénal. Ce sont des pathologies très dangereuses, et si elles sont détectées, le traitement devra être démarré immédiatement, sinon le patient est menacé de complications encore plus graves.

Lorsque la douleur ulcéreuse survient le plus souvent sous le sternum, parfois - sur le côté gauche de l'estomac. Ils surviennent environ une heure après avoir mangé et sont habituellement douloureux, beaucoup moins souvent - perçants. Mais si une perforation des parois gastriques se produit, une attaque douloureuse se développe soudainement et souvent, elle peut ne pas être associée à la prise de nourriture. Lors de la perforation de l'ulcère, le patient commence à se piquer violemment et de manière insupportable. En raison de la nature de la douleur, ils l'ont même appelée «poignard». Comme le disent les patients qui ont survécu à une attaque aussi douloureuse, il ne faut pas confondre cela avec autre chose - les sensations sont si fortes. Lorsque de tels symptômes apparaissent, vous n'avez plus besoin de réfléchir à ce qu'il faut faire, vous n'avez tout simplement pas le temps. Il devrait être le plus tôt possible d'aller à l'hôpital, car il est possible de faire face à l'ulcère ouvert uniquement à l'aide d'une opération d'urgence.

Douleurs à l'estomac et autres maladies du système digestif

Tout gastro-entérologue dira que si un patient a souvent des douleurs à l'estomac après avoir mangé, les raisons peuvent ne pas toujours être associées à l'estomac. Parfois, des sensations douloureuses sont données à la région épigastrique en cas de maladie d'autres organes digestifs. Celles-ci peuvent être des maladies telles que:

  • duodénite - inflammation de la muqueuse duodénale. Étant donné que la duodénite est rarement une maladie indépendante (elle accompagne le plus souvent d'autres pathologies du tube digestif), la nature et l'emplacement de la douleur peuvent être différents dans ce cas. Les crises de douleur avec inflammation du duodénum sont sourdes, aiguës, cambrées et le plus souvent de forte intensité, survenant 1 à 2 heures après avoir mangé;
  • ulcère duodénal. Dans cette maladie, l'inconfort se manifeste généralement par un point et peut apparaître à la fois dans la région de l'estomac et plus bas dans la région du nombril, et est toujours associé à la prise de nourriture. La douleur est également souvent accompagnée de nausée, ballonnements, diarrhée;
  • inflammation de l'œsophage (sténose), reflux œsophagien - la douleur dans la région épigastrique peut être accompagnée de brûlures d'estomac et d'une sensation de brûlure derrière le sternum;
  • La pancréatite est une maladie inflammatoire du pancréas. Dans la pancréatite aiguë, les douleurs sont de nature "brûlante" intense et sont localisées dans le haut de l'abdomen; elles peuvent parfois se déplacer vers la droite ou vers la gauche;
  • cholécystite - inflammation de la vésicule biliaire. Des attaques douloureuses surviennent du côté droit de l'abdomen après avoir consommé des aliments gras et épicés et avoir bu de l'alcool. Elles peuvent être accompagnées de nausées, de vomissements et d'un goût amer dans la bouche;
  • inflammation de la rate - caractérisée par l'apparition de douleurs douloureuses au niveau de l'estomac, plus proche de l'hypochondre gauche. Les attaques sont souvent accompagnées de vomissements, d'une sensation de lourdeur dans l'abdomen, de pâleur de la peau et de vertiges.

Parfois, une intoxication alimentaire provoque une gêne. Dans ce cas, troubles intestinaux, vomissements fréquents, fièvre, douleurs aiguës à l'estomac. Une autre raison pour laquelle l'estomac fait mal après un repas réside dans la formation de polypes et de tumeurs dans le tractus gastro-intestinal.

Attaques de douleurs à l'estomac non liées à la digestion.

Beaucoup ne font pas assez attention aux douleurs à l'estomac et avalent habituellement 1 à 2 comprimés d'analgésiques dégageant des sensations désagréables. D'autres boivent des médicaments conçus pour corriger les troubles digestifs, en croyant à tort que des attaques douloureuses au haut de l'abdomen peuvent être causées exclusivement par des maladies gastro-intestinales. Cependant, préviennent les médecins: avant de traiter les maux d'estomac, vous devez en déterminer les causes. Parfois, ce symptôme n’est pas associé aux organes digestifs. Un traitement avec des moyens conçus pour améliorer l’état du tractus gastro-intestinal n’aura au mieux aucun effet et, au pire, il aggravera la situation.

L'estomac se trouvant à proximité du cœur, la douleur causée par des pathologies du système cardiovasculaire est souvent considérée comme un signe de troubles de la digestion.

Ainsi, des épisodes douloureux dans la région épigastrique surviennent lors d'un infarctus du myocarde. Cependant, lors d’une crise cardiaque, la douleur ne dépend pas de la consommation de nourriture et n’est pas accompagnée de nausées, de brûlures d’estomac ou d’autres symptômes de troubles de la digestion. Une autre condition dangereuse, accompagnée d'une douleur à l'estomac - la rupture d'un anévrisme aortique. Cette violation est associée à une diminution de la pression et à l'apparition d'une formation de pulsations dans la partie supérieure de l'abdomen.

L'inconfort peut également être associé à une altération de la fonction pulmonaire, telle qu'une pneumonie. Dans ce cas, la douleur, la toux et la fièvre apparaissent généralement, mais parfois la pneumonie est presque asymptomatique, et il est très facile de confondre pneumonie avec des attaques douloureuses à l'estomac.

La région épigastrique peut également être touchée par des blessures et des pathologies du système musculo-squelettique. Par exemple, la douleur irradie souvent le thorax et le haut de l'abdomen avec l'ostéochondrose. Il est difficile pour une personne éloignée de la médecine de déterminer par elle-même que le malaise est causé par une maladie de la colonne vertébrale. Dans la plupart des cas, il est possible d'identifier cette relation uniquement après une visite chez le médecin.

Comment se débarrasser de la douleur à l'estomac?

Si l'estomac vous fait mal après avoir mangé, le traitement ne peut être démarré qu'après que la véritable cause des attaques de douleur ait été déterminée. Ignorer le symptôme désagréable et étouffer la douleur avec des antispasmodiques et des analgésiques ne devrait pas l'être: cela ne ferait que détériorer. Tout d'abord, vous devez influencer la source de la douleur. Il est probable que les attaques disparaîtront d'elles-mêmes après le traitement.

Si la douleur est causée par des maladies du système digestif, il est important de suivre un régime alimentaire particulier qui aidera à normaliser le travail du tractus gastro-intestinal. Une alimentation saine pour les troubles de la fonction digestive implique un certain mode de consommation alimentaire et le refus de produits irritants pour les muqueuses du tractus gastro-intestinal et augmente la charge sur le système digestif. Vous devez manger de petites portions 4 à 5 fois par jour, en évitant de trop manger, mais en évitant le sentiment de faim. Veillez à exclure les additifs alimentaires nocifs, les aliments gras, frits, épicés, l’alcool et les boissons gazeuses sucrées.

Des douleurs aiguës et aiguës qui durent plus d'une heure sont une indication pour des soins médicaux urgents. Avant l'arrivée de l'ambulance n'est pas recommandé de prendre des médicaments. Cela est dû au fait que les drogues prises à d'autres fins peuvent causer de graves dommages aux organes internes. En outre, une anesthésie prématurée avec des pilules peut entraîner le fait qu’à l’hôpital, le médecin n’est pas en mesure de déterminer de manière fiable la nature et le lieu de la douleur, car l’inconfort sera atténué.

Pour savoir exactement ce qui a provoqué des attaques douloureuses à l'estomac, vous devez effectuer certains tests et effectuer les recherches nécessaires - échographie, gastroscopie, rayons X. Sur la base des résultats de l'enquête, un traitement sera attribué pour éliminer la maladie sous-jacente. De plus, un spécialiste peut prescrire des médicaments qui soulagent la douleur.

La liste des maladies qui causent des douleurs à l'estomac est très longue et il est impossible de déterminer par vous-même exactement ce qui a provoqué l'inconfort. Mais cela ne signifie pas que vous pouvez laisser couler la matière. La douleur est un signe que des changements négatifs se produisent dans le corps et il est dangereux pour la santé de les ignorer. La première chose à faire lorsque vous remarquez de fréquentes attaques douloureuses au-dessus de l'abdomen est de consulter un médecin dès que possible.