Principal / Ulcère

Causes de douleur au nombril

Ulcère

La douleur au nombril est un symptôme courant et indique certains problèmes de santé. L'intensité et l'irradiation de telles douleurs dans le nombril peuvent être différentes, mais même avec un léger inconfort douloureux, il ne faut pas traiter le symptôme comme une bagatelle. Après tout, chaque signal que le corps nous donne témoigne de la mauvaise santé d’un type ou d’un autre. Dans la région du nombril sont projetés:

  • côlon transverse
  • boucles de l'intestin grêle
  • ulcère duodénal horizontal ascendant et inférieur
  • grosse glande
  • uretère et rein supérieurs
  • plus grande courbure de l'estomac (avec omission de l'estomac)


Les causes de la douleur dans l'abdomen près du nombril sont le plus souvent des maladies de l'intestin grêle. Un fonctionnement inadéquat du jéjunum perturbe les processus d'absorption des nutriments, ce qui affecte inévitablement la condition humaine. Par conséquent, la douleur persistante près du nombril est un signal pour les visites urgentes chez le médecin, en particulier s’il ya des symptômes supplémentaires, que nous verrons plus loin.

Les causes les plus probables de douleur dans la région ombilicale sont les maladies suivantes:

  • Obstruction de la lumière du jéjunum de nature aiguë;
  • Troubles circulatoires des vaisseaux mésentériques alimentant le jéjunum, évolution aiguë et chronique;
  • Yeunit est une inflammation du jéjunum;
  • La hernie ombilicale (congénitale, postopératoire, acquise) peut être douloureuse sous la charge, avec contrainte;
  • Déficit en enzymes conduisant à une digestion pariétale altérée dans le jéjunum;
  • Formations oncologiques du jéjunum;
  • Entérocolite infectieuse, entérocolite spastique et non spastique;
  • Syndrome du côlon irritable, entraînant des modifications pathologiques de la motilité du jéjunum de la genèse fonctionnelle.

Chacune de ces maladies, en plus de la douleur près du nombril, donne une image précise des symptômes. Par conséquent, vous devez vous concentrer sur les modifications de tout type dans le fonctionnement du corps et expliquer à votre médecin tous les symptômes.

Douleur autour du nombril due à une obstruction du jéjunum

L’obstruction du jéjunum est une maladie redoutable qui entraîne la mort du patient en cas de retard indu du traitement. Le blocage de la lumière intestinale peut être de nature mécanique (calculs biliaires, tumeur, ver rond) ou dû à une compression externe (adhérences, torsion de l'intestin). Chez les patients pédiatriques et les jeunes, l'obstruction peut être due à une invagination - l'introduction d'une boucle intestinale dans l'intestin adjacent.

Douleurs crampes observées cliniquement dans la région ombilicale avec une intensité croissante et une diminution de l’écart entre les contractions. Des vomissements répétés, qui ne soulagent que légèrement l'état du patient, accompagnent le syndrome douloureux - un changement de la nature du vomissement par rapport au contenu intestinal est caractéristique. En même temps, il n'y a pas de chaise, les gaz ne partent pas.

Après un certain temps, les symptômes de la douleur disparaissent et l'état du patient se détériore rapidement, avec une chute de la tension artérielle, une faiblesse et une tachycardie. Les symptômes de choc naissant ci-dessus sont un pronostic défavorable pour la vie du patient; tout retard dans la fourniture d'une intervention chirurgicale d'urgence peut être fatal.

Douleur dans la région ombilicale avec des troubles aigus de la circulation mésentérique

Une cause fréquente de cette pathologie est le blocage des vaisseaux mésentériques avec des caillots sanguins dans le sang, ce qui est probablement en présence de maladies cardiovasculaires. En outre, les causes d'insuffisance de l'apport sanguin peuvent être: blocage des artères mésentériques par des caillots sanguins, compression des artères en dehors des formations ressemblant à des tumeurs.

Cette affection s'accompagne de douleurs atroce et crampes dans la région ombilicale, qui sont quelque peu réduites lorsque le patient est forcé d'avoir la position du genou au coude. La douleur est difficile à soulager, même avec l'aide de la morphine. Elle s'accompagne de sueurs gluantes et froides, d'une tachycardie, d'une augmentation de la pression artérielle et d'un sentiment d'horreur. Une réaction intestinale au développement d'une ischémie apparaît, des vomissements et des selles molles. 6-12 heures après les premières manifestations, la douleur près du nombril disparaît avec la mort des récepteurs nerveux de l'intestin.

Du sang apparaît dans le contenu du bâillon et des selles ou dans l'écoulement de l'anus selon le type de gelée à la framboise. À l’avenir, une péritonite diffuse se développe avec des manifestations caractéristiques - douleur aiguë de tout l’abdomen, ralentissement des gaz, selles, dégradation de l’état général. Cette pathologie nécessite également des soins d'urgence sur la table d'opération.

Douleur dans la région ombilicale dans les troubles de la circulation sanguine mésentérique de l'évolution chronique

Des maladies graves, telles que l'aortoartérite non spécifique et l'athérosclérose (traitement de l'athérosclérose cérébrale) conduisent à une ischémie intestinale chronique. Les attaques douloureuses qui accompagnent cette maladie ont leurs propres caractéristiques - la douleur de la région ombilicale s’étend à l’épigastre et également à la fosse iliaque à droite; L'attaque douloureuse est prononcée par le type de contraction et commence 20 à 40 minutes après un repas. La douleur est soulagée en prenant de la nitroglycérine. À mesure que la maladie progresse, les patients perdent du poids et remarquent des problèmes intestinaux persistants - grondements et ballonnements, constipation, qui sont remplacés par une diarrhée. La maladie se caractérisant par une aggravation progressive de la maladie, il est important de l'examiner le plus tôt possible et de recevoir un traitement adéquat.

Douleur autour du nombril accompagnée d'une jéjunite chronique

La jéjunite chronique est une inflammation à long terme du jéjunum. Le développement de la maladie est favorisé par des infections intestinales transférées, des lésions parasitaires, une alimentation déséquilibrée, une consommation excessive d'alcool, des aliments épicés et gras, une hépatite chronique, des troubles métaboliques et des états d'immunodéficience.

La douleur spastique la plus prononcée dans la région ombilicale due au spasme de la paroi intestinale. Aussi caractérisé par une douleur sur le fond de la flatulence, causée par l'étirement de la membrane muqueuse de l'intestin accumulant des gaz. L'inflammation des ganglions mésentériques se développe - la mésadénite, qui se manifeste par une douleur au bas et à droite du nombril, dans le nombril et l'hypochondre gauche. La progression de la maladie conduit au développement de la gangliolite et à la transformation de la nature de la douleur de spastique en sensation de brûlure.

La maladie est accompagnée d'une diarrhée douloureuse, jusqu'à 20 fois par jour. Souvent, la diarrhée survient immédiatement après le repas et entraîne une faiblesse générale, des tremblements des mains et une chute de la pression artérielle. Dans le contexte de la dysbactériose, la nature des matières fécales change - si elles forment initialement une masse pâteuse avec des morceaux de nourriture non digérée, les matières fécales deviennent alors mousseuses et malodorantes. Avec les changements pathologiques prononcés dans le jéjunum, les matières fécales acquièrent une brillance huileuse et ont la consistance d'une pommade. Souffrance et état général dus au développement du syndrome entérale et du béribéri. La maladie évoluant lentement, le début précoce du traitement permet d’éviter des modifications irréversibles du jéjunum.

Douleur abdominale autour du nombril avec déficit en enzyme (entéropathies déficientes en enzyme)

Les entéropathies déficientes en enzymes sont des pathologies qui se développent à la suite d'une déficience dans la production d'un certain nombre d'enzymes, qu'elles soient congénitales ou acquises, ou à cause de leurs déficiences biochimiques. Cette condition conduit à une digestion pariétale intestinale défectueuse.

Les entéropathies cliniquement déficientes en enzymes sont exprimées dans l'intolérance de certains produits. La maladie dans l’enfance entraîne un retard mental et physique et, à l’âge adulte, un syndrome entérique commun. L'entéropathie au gluten ou intolérance au gluten est la forme d'entéropathie la plus courante. L'entéropathie déficiente en disaccharide est moins fréquente.

Il y a une série de symptômes qui se produisent après l'utilisation du produit et qui sont sujets à une intolérance. Il y a une douleur près du nombril, des flatulences et une diarrhée mousseuse jaune pâle avec des fractions d'aliments non digérées. Le traitement de cette pathologie est une exclusion stricte du régime alimentaire des produits intolérants, ainsi que de la thérapie enzymatique.

Douleur dans le cancer du jéjunum

Il s’agit d’une pathologie cancéreuse plutôt rare, particulièrement chez les hommes de plus de 30 ans. Le premier signe de cancer du jéjunum est une douleur intense au nombril, semblable à des contractions, associée à des nausées et des éructations, des brûlures d'estomac, un grondement intestinal, de la diarrhée. Les signes caractéristiques du cancer sont des excréments ressemblant à du goudron et une anémie progressive. Le traitement du cancer jéjunal nécessite un début immédiat et est chirurgical.

Douleur autour du nombril, caractéristique du syndrome du côlon irritable

Le syndrome de l'intestin irritable est classé comme une maladie intestinale fonctionnelle. La motilité est altérée, il y a des flatulences et des crampes autour du nombril. La maladie est très commune et est une conséquence du rythme de vie moderne, et les femmes sont 2 fois plus susceptibles de souffrir de ce syndrome.

La douleur ambulatoire est associée à la fois à la diarrhée et à la constipation. Fèces muqueuses. Pour la maladie est caractérisée par cyclique quotidien - les manifestations maximales tombe sur la première moitié de la journée. Une douleur paroxystique coupante au niveau du nombril, accompagnée de diarrhée, peut survenir immédiatement après le petit-déjeuner, tandis que la défécation apporte un soulagement. Pendant la journée, brûlures d'estomac, flatulences et éructations d'air, douleurs autour du nombril, diminuant après le dégagement de gaz ou la visite des toilettes. La douleur peut circuler sur l'hypochondre (gauche et droit), la région iliaque droite. Le soir et la nuit, le patient n'est dérangé par rien. Étant donné que la maladie entraîne un énorme inconfort psychologique, il est nécessaire de prescrire un traitement ciblé et de respecter scrupuleusement toutes les recommandations du médecin.

Douleur proche du nombril ou au-dessous, avec d'autres maladies intestinales

Colite ulcéreuse non spécifique (NUC)

La ULA est une maladie intestinale polyétiologique dans laquelle une nécrose et des ulcères se forment sur la muqueuse intestinale. Dans ce cas, le patient a la diarrhée mélangée avec du sang et des douleurs abdominales de gravité variable. Avec les complications de la pathologie sous-jacente (obstruction intestinale, perforation de l'intestin), la douleur devient très forte, la température augmente, des symptômes d'irritation péritonéale apparaissent. Avec une UCV simple, la température ne dépasse généralement pas 38 degrés, le patient s'inquiète également de la fausse envie douloureuse de déféquer, de ballonnements. Le diagnostic différentiel de la NUC repose sur des méthodes endoscopiques et à rayons X pour l'étude de l'intestin.

La maladie de Crohn

Une entérite granulomateuse peut toucher n'importe quelle partie de l'intestin, se manifestant souvent par une lésion de l'iléon (iléite). Il s'agit d'une maladie inflammatoire qui se développe chez des individus génétiquement prédisposés présentant une réponse auto-immune altérée en cas d'infections intestinales associées. La clinique comprend l’intoxication (léthargie, fatigue), la fièvre, la diarrhée, la perte de poids, les douleurs abdominales, souvent une appendicite simulée, des ballonnements, des vomissements, une perte d’appétit. La maladie peut être compliquée par une perforation de l'intestin, une obstruction intestinale, un mégalcolon toxique, une fistule dans la vessie. L'endoscopie et la biopsie intestinale aident à établir le diagnostic.

Mésadénite

Il s'agit d'une inflammation des ganglions mésentériques sous l'influence d'un processus bactérien ou viral dans le corps. Staphylocoque, Salmonella, Shigella, Klebsiella, Entérovirus, Adénovirus, Virus Epstein-Barr, Mycobacterium tuberculosis sont le plus souvent les coupables. La pathologie est accompagnée de douleurs abdominales et d'intoxication. Avec une douleur paroxystique ou persistante grave, le bien-être général du patient en souffre un peu. Dans le diagnostic aide l'échographie abdominale, la tomographie, vous devez parfois recourir à la laparoscopie diagnostique.

Causes de douleur au dessus du nombril

Au-dessus du nombril se trouve la partie pylorique de l'estomac et une partie du duodénum. Les symptômes de la douleur au-dessus de la région ombilicale provoquent une gastropathie et des processus ulcératifs dans ces organes. Initialement, la douleur se manifeste par une légère sensation de brûlure et s'accompagne de gêne, puis, à mesure que le processus ulcéreux progresse, la douleur devient plus vive, devient permanente et, lors de la perforation, les ulcères deviennent aigus et insupportables. Avec la perforation de l'ulcère et le développement de la péritonite, les symptômes généraux augmentent brusquement jusqu'à la perte de conscience. Les cancers de l'estomac et du duodénum s'accompagnent également de douleurs permanentes au-dessus du nombril (voir les premiers signes de cancer de l'estomac).

Causes de douleurs abdominales sous le nombril

  • La douleur au-dessous du nombril peut signaler une pathologie du côlon et des problèmes des organes génitaux féminins.
  • L'endométriose est la pathologie la plus courante de la sphère génitale féminine, dont l'une des manifestations est la douleur sous le nombril.
  • La condition ischémique de l'intestin peut manifester une sensibilité au-dessous du nombril. Le processus chronique se manifeste par une douleur constante, aiguë - par un syndrome de douleur aiguë et une paralysie du péristaltisme intestinal.
  • L'athérosclérose des vaisseaux alimentant les intestins se manifeste par des douleurs spasmodiques et une constipation atonique.
  • En plus des conditions ci-dessus, une douleur sous le nombril peut indiquer les maladies suivantes: cystite, syndrome de l'intestin irritable, cancer de l'ovaire ou de l'utérus, anévrisme de l'aorte abdominale, fibromes utérins.

Causes de douleur à gauche du nombril

  • À la gauche du nombril, en haut de l'abdomen, se trouvent les anses intestinales, l'omentum, la porte du rein et l'uretère.
  • Les accumulations de gaz dans la lumière du côlon peuvent provoquer des douleurs près du nombril du côté gauche, dans le bas de l'abdomen. Cependant, en présence d'un processus pathologique du gros intestin, la douleur sera accompagnée de selles anormales, de sang et de mucus dans les selles, de la température. Le sang écarlate dans les selles parle d'hémorroïdes, de selles goudronneuses - de saignements dans le tube digestif.
  • Les maladies virales des poumons peuvent également se manifester par des douleurs dans la zone ombilicale dues à une irritation du diaphragme.

Causes de douleur à la droite du nombril

  • À droite au-dessus du nombril se trouvent les organes suivants - la partie ascendante du côlon, la porte du rein droit.
  • La pathologie des reins provoque des douleurs à l'avant droit et à l'arrière.
  • L'appendicite commence par un inconfort douloureux au niveau du nombril lui-même, puis plus tard, les sensations douloureuses se déplacent vers la droite (voir les symptômes de l'appendicite chez l'adulte, les signes d'appendicite chez l'enfant).

Sur la base de ce qui précède, il apparaît clairement que la douleur autour du nombril ou sur le côté de celui-ci peut indiquer diverses maladies, dont certaines peuvent être fatales. Quelle que soit la cause de la douleur dans la région ombilicale, elle doit être diagnostiquée. Après tout, l’identification rapide de la maladie, même la plus dangereuse, donne de grandes chances de guérison et la possibilité de mener une vie saine et bien remplie.

Douleur au nombril: quand vous devez sonner l'alarme

Une douleur soudaine ou fréquente au nombril est le signe d'une variété de maladies. Les douleurs peuvent être douloureuses ou crampes, mais malheureusement, nous ne sommes pas toujours pressés de demander de l'aide à un médecin. L'expression traditionnelle russe "self pass" reste très populaire aujourd'hui. Et c'est en vain, car les douleurs ne surviennent pas simplement comme ça, elles ont certaines raisons pour elles-mêmes.

Types de douleur

Presque toutes les personnes rencontraient des problèmes tels que des douleurs au nombril. Elles peuvent s’expliquer simplement (porter des vêtements trop serrés ou trop manger) et peuvent constituer un problème grave nécessitant un traitement hospitalier ou une intervention chirurgicale. La douleur le rend difficile à bouger, ne permet pas de travailler normalement, provoquant une gêne générale. Mais nous continuons à refuser obstinément l'aide médicale jusqu'à ce que la douleur devienne intolérable.

La nature de la douleur peut être différente: douloureuse et non forte ou aiguë et insupportable. Si la douleur apparaît de manière inattendue et sévère, la cause est probablement associée à des maladies de la cavité abdominale. Dans la terminologie médicale, il s'agit d'un "abdomen aigu". Les maladies de cette nature nécessitent une intervention chirurgicale.

La cause de douleurs douloureuses ou de crampes est généralement associée à des problèmes digestifs. Par exemple, une mauvaise digestion des aliments provoque la formation de gaz et de ballonnements, et par conséquent une douleur tolérable qui se transforme en une forme de contraction. Près du nombril se trouve une partie de l'intestin grêle et du gros intestin, donc ça fait mal ici.

C'est important! Vous devriez vous écouter attentivement et découvrir comment cela fait mal et où cela fait mal. Vous devez montrer un point sensible à un médecin, expliquer son caractère, sa force et les raisons de son augmentation. Ce n’est qu’ainsi que le médecin pourra poser un diagnostic préliminaire.

Comment se comporter si vous avez soudainement mal au ventre

Et si la douleur prenait par surprise? En cas de forte colique, appelez une ambulance. Ne vous débarrassez pas des sensations désagréables à l'aide d'analgésiques ou d'antispasmodiques. Tôt ou tard, vous devrez rechercher la cause de la maladie. En supprimant périodiquement les attaques d'analgésiques, vous privez le médecin de la possibilité de poser un diagnostic préliminaire. Mais il est obligé de vous envoyer pour examen.

Pour douleur au nombril est strictement interdite.

  • réchauffer le point sensible
  • donner des lavement ou prendre des laxatifs
  • se déplacer ou se livrer à une activité vigoureuse.

La famille et les amis devraient aider le patient à prendre une position horizontale. Mettez-le confortablement sur le dos, ce qui atténuera ou atténuera l'inconfort. Sous la tête, placez un oreiller haut. Gardez une trace de son état et éliminez les repas et les liquides. Il est possible de soigner le patient à domicile si les causes de la douleur sont connues (par exemple, une alimentation excessive ou un empoisonnement mineur).

Maladies possibles

L'estomac contient de nombreux organes importants du tractus gastro-intestinal: l'estomac, le foie, le pancréas, les intestins et l'utérus chez la femme. Par conséquent, les maladies associées à cette région peuvent être très différentes. Parlons des maladies les plus courantes.

Tous nos problèmes sont généralement associés à une maladie de l'intestin grêle. C'est lui qui se fait connaître avec des flashs de douleur aiguë. Parfois, la maladie devient chronique, puis la douleur devient douloureuse, mais régulière. Pendant et après les repas, ils vont augmenter.

C'est important! Souvent, les douleurs ombilicales se manifestent par des coliques ou des spasmes, dont la manifestation est associée à un régime alimentaire inadéquat, à des problèmes de digestion, à une dysbactériose. Avec un comportement alimentaire inapproprié, de tels exemples sont assez courants.

Entérite chronique

Associée à une inflammation de la coquille de l'intestin grêle, pouvant être à l'origine de bactéries, virus, protozoaires, helminthes. L'inflammation est possible en raison de substances agressives et irritantes qui pénètrent dans l'intestin. La maladie passe dans la forme chronique si son traitement n'est pas terminé ou pas du tout traité.

Il se caractérise par une douleur sourde et douloureuse. La sensation de lourdeur survient après avoir mangé et est généralement accompagnée de flatulences. Peu à peu, la nourriture cesse de donner du plaisir et une personne perd son appétit. Comme effet secondaire, vous pouvez rencontrer:

  • ongles cassants et peau sèche,
  • état de faiblesse et fatigue rapide,
  • saignement des gencives.

Important: Vous pouvez vous battre vous-même avec des flatulences, en utilisant des médicaments qui adsorbent des substances nocives à la surface de celles-ci. Ce smekta, polyphélane ou charbon actif. Avant utilisation, ne soyez pas paresseux pour lire le mode d'emploi, en observant la posologie.

Obstruction de l'intestin grêle (volvulus)

Se pose soudainement et est aigu. L'emplacement est la zone du nombril sur la droite. Maladie grave associée à un blocage du passage dans l'intestin grêle, pouvant être provoquée par des causes mécaniques (par exemple, une tumeur) ou des pressions extérieures (par exemple, des adhérences).

Il se poursuit avec des manifestations cliniques graves:

  • douleur de crampes croissante,
  • le patient vomit et se sent malade
  • la défécation est perturbée, les selles s'arrêtent,
  • la formation de gaz profus se produit.

Si elles ne sont pas traitées, de telles attaques peuvent entraîner un cancer de l'intestin. La pathologie n'est pas courante et est plus fréquente chez les hommes après 30 ans. Les signes les plus caractéristiques sont les matières fécales foncées et une anémie progressive. Avec ce diagnostic, une intervention chirurgicale est inévitable.

Appendicite aiguë

Accompagné d'une douleur soudaine et aiguë qui traverse tout l'abdomen, puis localisé dans le nombril du côté gauche. L'appendicite se confond facilement avec l'intoxication, les coliques et les troubles gastriques. Pour lire d'autres signes de cette maladie mortelle, lisez cet article.

L'inflammation de l'appendice du caecum peut s'accompagner d'un rythme cardiaque fort, d'une bouche sèche, d'une augmentation de la température. Un diagnostic et une chirurgie rapides sauveront la vie du patient. Par conséquent, il est important de demander immédiatement l'aide de la clinique.

C'est important! Les douleurs dans le nombril, quelle que soit la maladie, s'accompagnent de symptômes similaires: nausées, vomissements et ballonnements. Par conséquent, il est difficile de poser un diagnostic sans enquête et il est impossible d'être indépendant. Besoin d'une assistance spécialisée qualifiée. N'attendez pas que la maladie devienne chronique.

Hernie

La hernie s'accompagne non seulement de douleurs coupantes, mais aussi de protrusion dans la région ombilicale. Il y a une masse dense, de forme ronde ou oblongue. La survenue d'une hernie est un problème grave que vous ne pouvez pas gérer vous-même. C'est le prolapsus de l'intestin grêle de la cavité qu'il devrait occuper.

Les symptômes qui accompagnent une hernie sont traditionnels et similaires à d'autres maladies. Le patient est malade et vomit, il a des problèmes de selles, des ballonnements dus à la formation de gaz. En cas de recours intempestif à l'aide, la région intestinale peut être mortelle.

Migraine abdominale

Il est observé chez les enfants et les adolescents et est localisé dans l'abdomen. Son alternance avec un mal de tête est une affection courante. La maladie est accompagnée de vomissements, de nausées et de diarrhée. Peut-être un engourdissement des mains et des pieds, une peau pâle, une transpiration.

Les spasmes douloureux durent plusieurs heures, mais peuvent hanter un enfant pendant plusieurs jours. C'est épuisant et irritant. La maladie se manifeste sous forme d'attaques périodiques. La maladie ne nécessite pas toujours de traitement médical.

Troubles circulatoires

Si la circulation sanguine est altérée, il y a des sensations douloureuses dans l'abdomen. Lorsque les vaisseaux intestinaux obstrués avec des caillots sanguins ou leur position comprimée, il y a des attaques de crampes. Ils passent partiellement dans les positions sur les genoux et les coudes. La douleur est presque impossible à arrêter, même avec des médicaments puissants. Il y a tachycardie, augmentation de la pression, une personne est couverte de sueur gluante, ressent un sentiment d'horreur.

La douleur disparaît graduellement avec la mort des récepteurs nerveux. Des vomissements et une diarrhée entraînent des pertes sanguines. Une péritonite (inflammation du péritoine) se développe et, à ce stade, une intervention chirurgicale est nécessaire.

C'est important! La douleur peut survenir au-dessus du nombril, où se trouve l'estomac, indiquant le développement possible d'une gastrite ou d'un ulcère. Si la localisation douloureuse au-dessous du nombril est le plus souvent associée à des maladies gynécologiques chez la femme. Il est également possible une cystite (inflammation de la vessie) et un anévrisme de l'aorte abdominale (dilatation de l'artère).

Carence en enzyme

La pathologie est associée à un manque de production d'un certain nombre d'enzymes impliquées dans le processus de digestion. La maladie peut être congénitale ou acquise. Avec ce syndrome, la digestion normale des aliments dans l'intestin est impossible, ce qui est la cause de la douleur.

La maladie est accompagnée de tous les symptômes caractéristiques des maladies du tractus gastro-intestinal. Faites attention aux selles mousseuses contenant des particules d'aliments non cuits. Comme symptômes secondaires observés

  • perte de poids,
  • l'anémie,
  • hypovitaminose,
  • fermentation

La thérapie utilise un régime alimentaire et des traitements enzymatiques.

La grossesse

Même avec le déroulement normal de la grossesse chez les femmes, la douleur ombilicale est tout à fait possible. Généralement, ils ne posent aucun danger et peuvent être dus aux raisons suivantes:

  1. La peau dans l'abdomen s'étire, provoquant une gêne.
  2. Une paroi abdominale faible en raison de la gravité du fœtus peut faire mal un peu.
  3. L'expansion de l'utérus, qui provoque une incision dans toute la cavité abdominale.

Mais pendant la grossesse, des douleurs d'une autre nature sont également possibles, associées à une pathologie. Par exemple, la probabilité de développer une hernie ombilicale est élevée. L'inflammation des appendices est également possible en cas de convulsions aiguës, de fièvre et de nausées. Un spasme peut survenir dans le nombril. Et dans les dernières étapes de l'inconfort peut être le résultat d'une infection dans le corps. Par conséquent, il est très important d'informer le gynécologue de tout "dysfonctionnement" du corps.

Douleur chez un enfant

La douleur chez un enfant doit être traitée avec une attention particulière. Après tout, de nombreuses maladies peuvent être traitées à un âge précoce. La plupart d'entre eux, tels que la hernie, la torsion de l'intestin, l'appendicite, sont possibles chez un bébé et un adulte. La douleur à l'adolescence peut être associée à un développement d'organes inégal.

De nombreuses maladies infantiles sont davantage associées à un facteur psychologique qu’à un facteur physique. Par exemple, migraine abdominale ou phobie scolaire, lorsque l’estomac de l’enfant commence à faire mal à la peur à la sortie du tableau. Vous ne devez ignorer aucun problème du bébé ou de l'adolescent, car seule une personne proche peut l'aider.

Il est nécessaire de surveiller votre bien-être. Personne n'appelle pour courir à l'hôpital pour une raison quelconque et sans elle. Mais si la douleur ne lâche pas et se produit périodiquement, alors vous devriez consulter le médecin. Après tout, votre santé et votre vie ne dépendent que de vous. Et en disant «aidez-vous», il y a une grande quantité de vérité.

Expérience professionnelle de plus de 7 ans.

Compétences professionnelles: diagnostic et traitement des maladies du tractus gastro-intestinal et du système biliaire.

Pourquoi le ventre fait-il mal au nombril?

Informations générales

La douleur au nombril est un symptôme courant, ce qui indique que certains problèmes de santé se développent dans le corps. Cette condition est différente - il peut y avoir une douleur aiguë ou des sensations désagréables. Cependant, même si, à cet endroit, il n’ya qu’un petit truc, ce symptôme ne peut être ignoré. Si vous faites attention à un tel signal du corps à temps, vous pouvez prévenir des maladies graves.

Pourquoi le ventre fait-il mal au nombril?

Si vous avez mal au ventre autour du nombril d'un enfant ou d'un adulte, les fonctions des organes situés dans cette zone présentent des problèmes. Donc, dans ce domaine sont projetés:

  • boucles de l'intestin grêle;
  • partie du duodénum;
  • côlon transverse;
  • sections supérieures des reins et des uretères;
  • grosse glande;
  • plus grande courbure de l'estomac (si l'estomac est bas).

Le plus souvent, la douleur dans l'abdomen à gauche du nombril ci-dessus ou la douleur dans l'abdomen à droite du nombril se développe en raison de maladies de l'intestin grêle. Si l'intestin grêle fonctionne mal, l'absorption des nutriments est altérée, ce qui se répercute négativement sur la santé en général. Par conséquent, vous ne devez pas essayer de déterminer vous-même ce qui se trouve à droite du nombril ou à gauche du nombril. Avec la manifestation régulière de ces douleurs, vous devriez immédiatement consulter un médecin. Il est particulièrement important de contacter le médecin si des symptômes supplémentaires sont décrits ci-dessous, ainsi que si l’estomac fait mal à cet endroit pendant la grossesse ou en cas de oppression. Les parents ne devraient pas reporter la visite à un spécialiste si l'enfant a mal au ventre et a plusieurs jours de maladie.

Les causes de la douleur dans le nombril sont souvent associées aux maladies suivantes:

  • circulation sanguine altérée aiguë et chronique vers les vaisseaux mésentériques qui alimentent le jéjunum;
  • obstruction aiguë de la lumière du jéjunum;
  • hernie ombilicale - la douleur se manifeste lors de la contention, des charges;
  • la jéjunite (processus inflammatoire dans le jéjunum);
  • entérocolite spastique, infectieuse et non spastique;
  • déficit enzymatique, dans lequel la digestion pariétale dans le jéjunum est perturbée;
  • syndrome du côlon irritable, caractérisé par des modifications pathologiques de la motilité du jéjunum;
  • onjologie jéjunum.

Si le nombril vous fait mal lorsqu'on le presse, nous pouvons parler du développement d'un certain nombre de maladies. En appuyant sous le nombril, la douleur se manifeste dans de telles maladies:

Avec chacune de ces maladies, non seulement la douleur et l'inconfort se développent dans l'abdomen, mais aussi d'autres symptômes. C'est pourquoi il est très important de surveiller attentivement tous les changements dans l'état du corps et d'informer le médecin de tous les symptômes qui apparaissent.

Douleur autour du nombril avec obstruction du jéjunum

Il est important de savoir ce que cela signifie - obstruction du jéjunum. Il s’agit d’une maladie très grave dans laquelle une personne peut mourir si elle n’est pas soignée à temps.

La lumière de l'intestin peut être obstruée par un obstacle mécanique (ver rond, calculs biliaires, tumeur) et également en raison d'une compression vers l'extérieur due aux adhérences, à la torsion de l'intestin. Chez les enfants et les jeunes, cette affection avec douleur au niveau du nombril et un peu plus élevée survient parfois par invagination, c'est-à-dire par l'introduction d'une boucle de l'intestin dans un autre intestin.

Dans cet état, une personne a mal au ventre au-dessus du nombril ou dans la région ombilicale. Progressivement, la douleur augmente, il y a une pulsation et une diminution de l'intervalle entre l'apparition de la douleur contractée.

Dans cet état, non seulement le ventre est douloureux, bien au-dessus du nombril, mais des nausées et des vomissements se développent, après quoi l'état n'est plus soulagé que pendant un court laps de temps. Peu à peu, les vomissements se modifient dans le contenu de l'intestin, il n'y a pas de selles, les gaz ne sortent pas. Après un certain temps, la douleur et la sensation de brûlure disparaissent et l'état du patient s'aggrave. La pression artérielle est fortement réduite, une tachycardie et une faiblesse sont notées.

De tels symptômes sont très dangereux pour la vie, et si vous ne fournissez pas une assistance dans les meilleurs délais, la mort est possible. Par conséquent, si les causes de la douleur au-dessus du nombril sont associées à une obstruction, il est important de comprendre que cette affection est très grave.

Douleur près du nombril dans les troubles aigus de la circulation mésentérique

Parfois, cette pathologie est due au blocage des vaisseaux mésentériques avec des caillots sanguins dans le sang. Un tel phénomène est probable si une personne souffre de maladies cardiovasculaires. L'insuffisance de l'apport sanguin est également possible avec:

  • compression des artères à l'extérieur en raison du développement de tumeurs;
  • artères mésentériques obstruées avec des caillots sanguins.

Dans cette condition, des douleurs abdominales sévères se développent dans les crampes, au centre, près du nombril. Cela devient un peu plus facile pour une personne lorsqu'elle adopte une position genou-coude. Il est très difficile d’arrêter une douleur douloureuse à l’abdomen, même avec l’utilisation de la morphine. La patiente a des sueurs froides et collantes, une tachycardie, une augmentation de la pression artérielle, un sentiment d'horreur manifeste.

En raison de la réaction intestinale à l'ischémie, les selles liquides, des vomissements apparaissent. Au bout de 6 à 12 heures après le début de ces symptômes, la douleur disparaît avec la mort des récepteurs nerveux de l'intestin. Le contenu du bâillon et des matières fécales est déterminé par le sang. Au lieu de matières fécales peuvent apparaître écoulement, similaire à la gelée de framboise. À la suite de cette affection, une péritonite diffuse se développe, qui s'accompagne de douleurs spasmodiques aiguës dans tout l'abdomen, d'une rétention des selles et de gaz, et d'une détérioration générale de l'affection. Avec une telle pathologie, une hospitalisation et une chirurgie urgentes sont nécessaires.

Douleur près du nombril dans les troubles chroniques de la circulation mésentérique

Si une personne présente une aortoartérite et une athérosclérose non spécifiques, une ischémie intestinale chronique se développe. Dans cet état, la douleur se manifeste de manière particulière: à partir de la région proche du nombril, elle se propage dans la fosse iliaque à droite et dans la région épigastrique. Les sensations douloureuses sont des crampes, elles commencent environ une demi-heure après que la personne a mangé. Après avoir appliqué de la nitroglycérine, la douleur disparaît. Pendant que la maladie progresse, la personne perd du poids, ses intestins fonctionnent mal - alternant constipation et diarrhée, ballonnements, grondements. Étant donné que cette maladie progresse progressivement et que son état s'aggrave, il est très important de subir un diagnostic et un traitement ultérieur prescrit par un spécialiste.

Douleur chronique

La jéjunite chronique est un processus inflammatoire durable dans le jéjunum. Les causes de l'inflammation chez les adultes et les enfants sont associées à diverses manifestations: la maladie se développe après des infections intestinales, des lésions parasitaires, un abus d'alcool, la malnutrition, des états d'immunodéficience, une hépatite chronique et des troubles métaboliques.

Les douleurs spastiques sont plus prononcées dans la région ombilicale en raison du spasme de la paroi intestinale. Manifeste également des douleurs dans les flatulences, provoquées par l’étirement de la muqueuse intestinale en raison de l’accumulation de gaz dans celle-ci. En conséquence, la mésadénite se développe - un processus inflammatoire dans les ganglions lymphatiques du mésentère. En même temps, il fait mal en dessous du nombril, à droite en dessous du nombril et également dans l'hypochondre sur le côté gauche. Avec la progression de la maladie, un gangliolite se développe et la douleur spasmodique devient brûlante. Dans cet état, les maux d'estomac ne touchent pas seulement le nombril: les femmes et les hommes développent une diarrhée atroce au cours de laquelle ils doivent se rendre aux toilettes jusqu'à 20 fois par jour. Souvent, la diarrhée se développe immédiatement après avoir mangé, ce qui entraîne également un tremblement des mains, une chute brutale de la pression et une faiblesse.

La douleur chez les femmes et les hommes dans cette condition est accompagnée d'un changement dans la nature des matières fécales. Au départ, il s'agit d'une masse pâteuse dans laquelle vous pouvez examiner les restes d'aliments non digérés. Plus tard, les matières fécales deviennent fétides, mousseuses. Si les matières fécales acquièrent du lustre et de la consistance de la pommade, on soupçonne qu'il pourrait s'agir d'une pathologie grave. L’état général de l’enfant et de l’adulte, dû au syndrome entérale et à la carence en vitamines, s’aggrave également. Étant donné que la maladie progresse lentement et que le traitement commence correctement, il est possible d'éviter des modifications irréversibles du jéjunum.

Douleur liée à un déficit enzymatique (entéropathie par déficit enzymatique)

De telles conditions pathologiques se développent en conséquence de la production insuffisante de certaines enzymes dans le corps, qui peuvent être des troubles congénitaux ou acquis. De plus, les enzymes peuvent être produites en quantités suffisantes. Mais en même temps, être biochimiquement inférieur. Il en résulte une digestion intestinale pariétale.

Les entéropathies à déficit enzymatique chez l’homme provoquent une intolérance à certains produits. Si un tel état se développe chez un enfant, il est à la traîne dans son développement physique et mental. Une personne adulte développe un syndrome entérique commun. L'entéropathie au gluten (c'est-à-dire l'intolérance au gluten) est le plus souvent observée et, moins fréquemment, l'entéropathie déficiente en disaccharide.

Dans cet état, les symptômes apparaissent après que le patient a consommé des aliments qu’il ne tolère pas. La douleur dans le nombril chez un enfant et un adulte est accompagnée de flatulences, ainsi que d'une diarrhée aqueuse de couleur jaune pâle avec des particules d'aliments non digérés. Pour prévenir la douleur du nombril chez un enfant et un adulte présentant une telle pathologie, il convient de composer soigneusement le menu, en excluant tous les produits pour lesquels l'intolérance se développe. La thérapie de fermentation est également pratiquée.

Cancer du jéjunum

Un cancer rare qui se développe principalement chez les hommes après 30 ans. Le premier signe de développement d'un cancer du jéjunum est une douleur intense, semblable à des contractions, au niveau du nombril. En même temps, il y a aussi des éructations, des nausées, des brûlures d'estomac, de la diarrhée, des grondements dans l'estomac. Les processus distinctifs du processus oncologique sont les selles goudronneuses et l’anémie qui progresse. Dans ce cas, il est urgent de commencer un traitement qui consiste en une intervention chirurgicale.

Douleur dans le syndrome du côlon irritable

Il s'agit d'une maladie intestinale fonctionnelle dans laquelle se développent des flatulences et qui provoque également des crampes douloureuses. C'est une condition très courante qui se développe souvent à la suite des réalités de la vie moderne. Les causes de douleur dans les intestins sont très souvent associées à cette affection. Environ deux fois plus souvent se développe chez les femmes. La douleur dans le nombril chez les femmes et les hommes est associée à la constipation ou à la diarrhée. Les matières fécales ont une consistance visqueuse. Chez les personnes souffrant de cette maladie, il y a une cyclicité quotidienne: le nombre principal de manifestations se développe dans la première moitié de la journée. Les crampes abdominales peuvent être associées à l’alimentation - la douleur et la diarrhée se développent immédiatement après le petit-déjeuner. Après les selles, le patient se sent mieux. Pendant la journée, le patient s'inquiète des flatulences, des brûlures d'estomac et des éructations. Après que les gaz se soient éloignés ou que la personne ait visité les toilettes, la situation s’améliore à nouveau.

Malade avec cette maladie peut droite et gauche dans l'hypochondre, dans la région iliaque à droite. Le soir et la nuit, une personne se sent bien. Mais en général, la maladie crée une gêne physique et physiologique. Il est donc important de suivre le traitement approprié et de suivre tous les conseils du médecin.

Douleur dans le nombril pour d'autres maladies

Colite ulcéreuse

Cette affection est une maladie intestinale polyétiologique caractérisée par le développement de foyers de nécrose et d'ulcères sur la membrane muqueuse. Une personne atteinte de cette maladie développe une diarrhée et on trouve assez souvent le sang chez un adulte dans les selles. Douleur abdominale concernée. Si l'état est compliqué par une obstruction intestinale ou une perforation de l'intestin, la douleur augmente, la température augmente, des signes d'irritation péritonéale sont notés. Si l'évolution de la colite n'est pas compliquée, la température corporelle ne dépasse pas 38 degrés, il existe de fausses envies d'avoir des selles douloureuses, des ballonnements. Le diagnostic différentiel prévoit l’endoscopie, ainsi que l’utilisation de méthodes de recherche aux rayons X sur l’intestin.

La maladie de Crohn

Cette maladie est également appelée entérite granulomateuse. La maladie affecte l'une des sections intestinales, le plus souvent l'iléon (iléite). La maladie a un caractère inflammatoire, se manifestant chez les personnes génétiquement prédisposées, qui subissent une violation de la réponse auto-immune en cas d’infections intestinales concomitantes. L'évolution de la maladie est caractérisée par le développement d'une intoxication, caractérisée par une fatigue et une léthargie marquées. En outre, la fièvre du patient, constamment préoccupée par la diarrhée, cuit et fait mal à l’abdomen. Parfois, ces douleurs ressemblent beaucoup à une attaque d'appendicite. En outre, il y a des ballonnements, des vomissements, une perte d'appétit, une perte de poids. Probablement une complication de la maladie obstruction intestinale, perforation de l'intestin, fistule dans la vessie, mégalcolon toxique. Pour déterminer le diagnostic correct, un spécialiste procède à une biopsie et à une endoscopie de l'intestin.

Mésadénite

Dans cette condition, le processus inflammatoire des ganglions mésentériques se développe en raison d'un processus viral ou bactérien dans le corps. En règle générale, il se développe suite à une infection du corps par les salmonelles, staphylocoques, Klebsiella, entérovirus, Shigella, adénovirus, Mycobacterium tuberculosis, virus d'Epstein-Barr. Dans cette maladie, une personne présente des signes d'intoxication, ainsi que des douleurs abdominales. Le diagnostic de la maladie permet un examen échographique de la cavité abdominale ainsi qu'une tomographie. Dans certains cas, une laparoscopie diagnostique est requise.

Causes de douleur au dessus du nombril

Pour déterminer la cause de telles manifestations, il faut savoir ce qui est au-dessus du nombril et, en conséquence, ce qui peut être malade.

Au-dessus du nombril se trouve une partie du duodénum et de l'estomac pylorique. Par conséquent, la douleur se développe si des processus ulcératifs commencent à se produire dans ces organes. La douleur dans cette région est également causée par une gastropathie.

Premièrement, il existe une légère sensation de brûlure et une gêne, après quoi, si le processus ulcératif progresse, la douleur s'intensifie, inquiète constamment. La perforation de l'ulcère provoque des douleurs aiguës et insupportables, ainsi que des symptômes généraux menant à une perte de conscience.

Blessures constantes au-dessus du nombril dans les cancers de l'estomac et du duodénum.

Causes de la douleur sous le nombril

Il est important de savoir clairement ce qui se trouve sous le nombril chez les femmes et ce qu'il faut faire si l'estomac fait mal au-dessous du nombril chez les femmes et les hommes. Si la douleur se développe dans le nombril chez les femmes et si elle est moins intense, cela peut indiquer des maladies des organes génitaux féminins. Le plus souvent, ces symptômes indiquent le développement de l'endométriose - une pathologie commune des organes génitaux féminins. De plus, de telles sensations peuvent être la preuve du développement de pathologies du côlon. En particulier, la douleur dans cette zone peut causer l’état ischémique de l’intestin. Dans le cours chronique de la maladie, il fait mal et gémit constamment, mais il existe des manifestations aiguës et une paralysie du péristaltisme intestinal.

Les douleurs spasmodiques et la constipation atonique sont des signes caractéristiques de l'athérosclérose des vaisseaux qui nourrissent les intestins.

En outre, la douleur directement dans cette zone peut provoquer de telles maladies:

  • syndrome du côlon irritable;
  • cancer de l'utérus, des ovaires;
  • la cystite;
  • fibrome de l'utérus;
  • anévrisme de l'aorte abdominale.

Douleur à gauche du nombril

Si une douleur se développe du côté gauche au niveau du nombril, il est nécessaire de déterminer quel organe se trouve en bas à gauche. À gauche, l'épiploon, les anses intestinales, l'uretère, les portes du rein.

La douleur dans cette zone peut être associée à une accumulation de gaz. Si le processus pathologique du gros intestin se développe, alors en plus de la douleur, il y aura violation des selles, apparition de mucus, présence de sang dans les selles et augmentation de la température.

S'il y a du sang écarlate dans les selles. Cela signifie que si un patient a des hémorroïdes, si les selles deviennent goudronneuses, cela signifie que des saignements se développent dans le tractus gastro-intestinal.

Une douleur dans la zone ombilicale due à une irritation du diaphragme est également possible en cas de maladie pulmonaire virale.

Douleur à droite du nombril

Les portes du rein droit sont situées dans cette zone, ainsi que la partie ascendante du côlon. Dans les pathologies des reins, il y a une douleur à l'avant droit, ainsi que dans le dos.

L'attaque de l'appendicite commence par le fait que la personne a une douleur au nombril, puis la douleur se déplace progressivement vers le côté droit.

Pourquoi le nombril fait-il mal pendant la grossesse?

Souvent, les femmes enceintes développent des douleurs au niveau du nombril pendant la grossesse. Les causes de ce phénomène peuvent être différentes. Tout d’abord, la raison pour laquelle le nombril fait mal à l’intérieur peut être due au fait que l’abdomen s’agrandit tous les jours et que la peau est étirée. En outre, la cause de telles manifestations peut être une faiblesse des muscles abdominaux. Parfois, en cours de grossesse, le nombril chez la femme se tourne même vers l’extérieur, mais après la naissance du bébé, tout devient comme avant.

Parfois, une femme tire le nombril de l'intérieur. Qu'est-ce que c'est, il vaut mieux demander au médecin. En effet, parfois cette condition indique le développement d'une hernie ombilicale. Si une douleur intense se développe, provoquant des nausées, des vomissements, des gaz et d’autres symptômes désagréables, appelez une ambulance.

En outre, les femmes enceintes peuvent développer des infections intestinales, ce qui nécessite l'avis d'un médecin. Le fait est que lorsque les selles liquides et les vomissements augmentent le tonus de l'intestin, ce qui peut affecter le tonus de l'utérus. Et il est dangereux dans la période de porter un bébé. En outre, il existe un risque d'appendicite, qui est également très dangereux pour la future mère.

Une fois les symptômes éliminés, le spécialiste doit contrôler l'état du fœtus.

Odeur désagréable du nombril

Une mauvaise odeur du nombril chez une femme, un homme ou un enfant peut apparaître en raison d'une mauvaise hygiène. Il est important de bien laver le nombril quand une personne prend une douche ou un bain. Très soigneusement, vous devez manipuler le nombril pour ceux qui ont un piercing à cet endroit.

Parfois, le nombril et la décharge pleurant chez les femmes apparaissent si l’endométriose se développe. S'il y a une odeur désagréable et un écoulement, il est préférable de consulter un médecin.

Conclusions

Ainsi, pour répondre à la question, si cela peut faire mal au nombril, cela peut être, vous pouvez le faire de différentes manières. Si l’estomac a mal près du nombril, il signale beaucoup de maladies. Certaines de ces maladies pouvant mettre la vie en danger, les douleurs abdominales aiguës au nombril sont une bonne raison de consulter un médecin. Il est important de consulter immédiatement un spécialiste et de lui expliquer en détail tous les symptômes - il fait mal près du nombril, à droite ou à gauche, quelle est exactement la nature de la douleur, combien de temps dure la douleur autour de lui. Il est particulièrement important de contacter immédiatement le médecin si la douleur autour du nombril d'un enfant est très douloureuse ou si de telles douleurs se manifestent chez la femme pendant la grossesse.

Si vous diagnostiquez rapidement la maladie et déterminez les causes de la douleur à gauche du nombril ou à droite du nombril, les chances de guérison du patient augmentent considérablement. Il est important de respecter scrupuleusement les recommandations du médecin concernant les mesures à prendre et les modalités du traitement.

Mal au ventre près du nombril: que faire, quelles sont les causes possibles

Les douleurs abdominales peuvent rendre la vie d'une personne insupportable. Des sensations désagréables peuvent se produire dans n'importe quelle partie de l'abdomen. L’apparition soudaine d’une douleur dans le nombril ne peut être ignorée, mais il est plutôt nécessaire de comprendre ce qui a provoqué ces sensations désagréables.

Causes possibles de la douleur autour du nombril

Douleur au milieu de l'abdomen (région ombilicale) - un phénomène très courant. Et l'apparition de la douleur est due à la pathologie des organes situés dans cette région de l'abdomen. Il s'agit de l'intestin grêle (en particulier du jéjunum, la partie horizontale du duodénum 12), de la partie du gros intestin (côlon transverse) et du grand omentum. Dans la majorité des cas, les douleurs abdominales près du nombril sont directement liées aux maladies intestinales.

Les causes de la douleur peuvent être ces maladies:

Infections intestinales aiguës

Des douleurs dans la région ombilicale peuvent être observées dans les infections intestinales aiguës, lorsque le processus pathologique est concentré dans l'intestin grêle. Dans ce cas, ils parlent du développement d'entérites aiguës d'origine infectieuse. La défaite de l'intestin grêle est typique d'infections intestinales telles que:

Les premiers signes d’une infection intestinale aiguë ne sont généralement pas spécifiques. Une personne a un sentiment d’indisposition, de faiblesse, de maux de tête, la température corporelle augmente. Des nausées, des vomissements, des diarrhées et des douleurs abdominales apparaissent. Avec les infections intestinales énumérées ci-dessus, la douleur se concentre principalement dans la région ombilicale.

En cas de lambliose, une personne est préoccupée non seulement par les symptômes du tube digestif, mais également par son irritabilité, sa fatigue, ses éruptions cutanées et ses démangeaisons.

La maladie de Crohn

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire du tractus gastro-intestinal, dont on ignore encore la véritable cause. Dans la plupart des cas, le processus pathologique est localisé dans l'intestin grêle, bien qu'il puisse se produire absolument dans n'importe quelle partie du tractus gastro-intestinal. La maladie de Crohn suspectée peut être due aux symptômes suivants:

  • Diarrhée chronique;
  • Perte d'appétit;
  • La fatigue;
  • Perte de poids;
  • La fièvre;
  • Nausée, compliquée par des vomissements;
  • Distension de l'intestin;
  • Avec localisation de l'inflammation dans l'intestin grêle - douleur dans la région ombilicale de l'abdomen.

Pour confirmer le diagnostic, le patient doit subir un examen endoscopique du tractus gastro-intestinal.

Ischémie intestinale

La douleur dans la région ombilicale est observée dans des conditions aussi dangereuses que l'ischémie intestinale. L'ischémie se développe dans les cas où la lumière des vaisseaux est bloquée, à la suite de laquelle l'intestin ne reçoit pas assez de sang. En cas d'apport sanguin insuffisant, les tissus intestinaux deviennent inévitablement nécrotiques.

Les médecins distinguent l'ischémie aiguë et chronique de l'intestin. Donc ischémie intestinale aiguë souvent associée à un encrassement des vaisseaux intestinaux avec un thrombus ou une embole. La maladie se développe chez les personnes ayant des antécédents de maladie cardiovasculaire.

L'ischémie intestinale aiguë est référée à des conditions d'urgence nécessitant une intervention médicale d'urgence.

Ischémie chronique, survient généralement à la suite d'une lésion athéroscléreuse des vaisseaux intestinaux.

Le premier signe d'ischémie intestinale aiguë est l'apparition soudaine d'une douleur abdominale aiguë, concentrée principalement près du nombril et au-dessus. En outre, le patient commence à perturber les grondements dans l'abdomen, l'envie de selles, des vomissements, de la diarrhée, du sang dans les selles.

Dans l'ischémie intestinale chronique, une douleur modérée dans la région ombilicale gêne une personne quelque temps après avoir mangé. Il peut également y avoir des flatulences, des selles molles et parfois du sang dans les selles, une perte de poids. L'ischémie chronique, bien que moins dangereuse que l'ischémie aiguë, nécessite toujours un traitement complet.

Hernie ombilicale étranglée

La hernie ombilicale est une maladie très commune. La hernie ombilicale est une pathologie dans laquelle les organes abdominaux font saillie à travers l'anneau ombilical. Extérieurement, cela ressemble à une éducation convexe dans le nombril. Une hernie ombilicale non corrigée ne fait pas mal et ne gêne pas particulièrement la personne. Mais tout change radicalement si une hernie est étranglée.

Un organe étranglé dans un sac herniaire souffre d'un apport sanguin insuffisant, ce qui entraîne une nécrose progressive des tissus. Cette affection se manifeste par une douleur intense au nombril, des nausées et des vomissements et une constipation. Que faire dans cette situation? Tout d'abord, ne vous soignez pas vous-même et n'essayez pas de réparer une hernie de vos propres mains, c'est dangereux.

Lorsque vous pincez la hernie ombilicale au cours des prochaines heures, il est extrêmement important de consulter un médecin. Cela évitera la mort des tissus de l'organe étranglé.

Appendicite aiguë

Beaucoup de gens savent que s'il y a une douleur dans l'abdomen inférieur droit, il peut s'agir d'une appendicite aiguë. Mais le premier signe d'appendicite aiguë est une douleur dans tout l'abdomen, en particulier dans le nombril. À ce stade, une inflammation suspectée de l’appendice peut être difficile. Mais après quelques heures, la douleur se déplace déjà vers la région iliaque droite (bas-ventre à droite). Ce symptôme en chirurgie s'appelle douleur en mouvement.

Lorsque l'appendicite est douleur constante, aggravée lors de la marche, la position du corps dans le lit.

Sur fond de douleur, nausée, vomissement (généralement 1-2 fois), affaiblissement de la chaise. Le patient n'a pas d'appétit, c'est pourquoi il refuse de manger. On peut également observer une augmentation modérée de la température corporelle pouvant atteindre 38 ° C. La palpation du bas-ventre à droite est accompagnée d’une augmentation marquée de la douleur. Si les symptômes ci-dessus apparaissent, vous devez immédiatement vous rendre à l'hôpital pour prévenir la perforation de l'annexe et le développement de la péritonite.

Obstruction entérique

L'obstruction intestinale est appelée violation du mouvement des aliments dans le tractus intestinal en raison d'une obstruction mécanique ou d'une violation de la motilité intestinale. La principale cause du développement de l'obstruction de l'intestin grêle est une maladie liée à l'adhérence, qui se développe après diverses interventions sur les organes abdominaux. En outre, le développement de l'obstruction de l'intestin grêle peut être provoqué par le blocage de la lumière intestinale par un ver d'helminthes, le chevauchement de la lumière par une tumeur ou un diverticule.

En cas d'obstruction de l'intestin grêle chez une personne, une douleur paroxystique est perturbée par des crampes abdominales, y compris la région ombilicale. Au stade initial de la maladie augmente le grondement dans l'abdomen. En raison de l'accumulation de gaz, l'abdomen gonfle, augmente de taille. En outre, il y a des vomissements répétés (d'abord le contenu gastrique, puis le contenu de l'intestin avec une odeur désagréable caractéristique), la rétention des selles. Ces patients ont besoin de soins médicaux précoces.

Mésadénite

La mésadénite est une inflammation des ganglions lymphatiques situés dans la cavité abdominale.

La maladie survient principalement chez les jeunes enfants.

En gros, la mésadénite est une réaction du système immunitaire à l’introduction de micro-organismes nuisibles dans les ganglions lymphatiques de la cavité abdominale.

En cas de mésadénite, l'enfant se plaint de douleurs abdominales, en particulier du nombril. Dans le même temps, on note des nausées, des vomissements, des selles affaiblies et une augmentation de la température corporelle. En règle générale, les bébés deviennent léthargiques, passifs, refusent de manger. Tous ces symptômes sont souvent perçus comme des signes d’appendicite aiguë et seule l’application des mesures de diagnostic nécessaires permettra de poser le diagnostic final.

Que faire si vous avez mal au ventre?

L'apparition d'une douleur doit toujours être considérée comme un signe que tout n'est pas en ordre avec la santé. Derrière la douleur aiguë dans la région ombilicale peuvent se cacher, y compris des maladies très dangereuses. En outre, il est impossible d’ignorer les plaintes de l’enfant au sujet de la douleur dans la région ombilicale, car les enfants peuvent exprimer à tort le lieu exact de la gêne. Et derrière une douleur abdominale, une appendicite aiguë et une péritonite, qui nécessitent un traitement urgent, peuvent être cachées. Donc en cas de douleur dans l'abdomen près du nombril, il est impératif de contacter un établissement médical où ils vous aideront à déterminer la véritable cause de ce symptôme.

Grigorov Valeria, médecin, examinateur médical

17.312 vues totales, 6 vues aujourd'hui