Principal / La dysenterie

Pourquoi ça fait mal, il appelle et tire le côté gauche de l'abdomen

La dysenterie

Examinons ce qui peut causer des douleurs au côté gauche du dos et / ou à l'avant et pourquoi cela peut faire mal à l'arrière et sous les côtes, ainsi que dans le bas du dos et le bas de l'abdomen. Nous commençons notre étude par une analyse de l'anatomie humaine.

Ce qui est dans le côté gauche de l'abdomen

Le côté gauche comprend les régions thoracique et abdominale. La distinction conditionnelle entre le sternum et le péritoine est réalisée le long du diaphragme - l'un des plus gros muscles d'une personne. Au-dessus du diaphragme se trouve la poitrine. Ci-dessous, la cavité abdominale avec les organes de digestion, excrétion, reproduction.

Douleur et lourdeur dans le côté gauche - un signe de pathologie interne.

Tout inconfort, persistant et douleur sont formés au cours de la pathologie interne. Il est possible de comprendre quel organe est défaillant et quelles mesures doivent être prises pour le traiter, en fonction de la nature de la douleur. Que ressentez-vous - une forte douleur lancinante, une sensation de tiraillement, ou une légère distension, un inconfort. Considérez les pathologies possibles des organes internes et le type de douleur qui se forme.

Pourquoi fait mal au côté gauche de l'abdomen

Quels sont les organes situés dans l'estomac à gauche?

  • Digestif - estomac, pancréas.
  • Excréteur - rein.
  • Sexuel - chez les femmes, les ovaires et les appendices.
  • Immune - rate.

Chacun peut causer de la douleur. Voici une description des maladies qui forment une douleur dans le côté gauche de l'abdomen.

Douleur dans les organes digestifs - zones douloureuses

À gauche, des organes digestifs uniques. Estomac et pancréas (dépôt d'enzymes digestives). Chacun d'eux n'a pas de voisin jumelé (il y a deux reins et un estomac ou un pancréas). L’échec ou l’échec de l’un d’entre eux constitue une menace grave pour la vie et la santé humaines. Que faire, comment déterminer quel organe de la liste est malade?

Estomac

L'estomac est un organe creux, une cavité à deux trous. Voici la digestion principale de la nourriture. Les protéines complexes et les glucides sont décomposés en composés simples de protéines et de glucides. Dans le même temps, les initiateurs de la digestion sont des substances agressives. Ils sont capables de dissoudre les parois de l'estomac lui-même (dans certaines conditions et circonstances).

Pour un diagnostic correct et un choix de traitement, il est important de savoir où, comment et surtout quand cela fait mal?

  • La douleur gastrique est souvent ressentie dans le quatrième espace intercostal. En termes simples, cela fait mal au-dessus du nombril à gauche, sous les côtes. S'il s'agit d'une gastrite chronique (inflammation de l'épithélium muqueux tapissant l'estomac, sur fond d'une augmentation ou d'une diminution de l'acidité), il se peut que la douleur soit occasionnellement faible. Il y a un sentiment qui "tire" le côté gauche. Et avec une faible acidité - une sensation de lourdeur, de distension (la nourriture dans l'estomac n'est pas assez digérée, elle devient une source de pourriture et de toxines). Avec la gastrite, la douleur apparaît immédiatement après un repas.
  • Une douleur sourde du côté gauche est caractéristique d'un ulcère. Il se fait connaître dans la partie supérieure de l'espace sous-marin, presque sous le coeur. Si le régime est interrompu, le fait qu'il soit impossible de manger pendant une gastrite est mangé, les parois de l'estomac et la surface de l'ulcère sont irritées. Chez l'homme, le côté gauche des côtes sous les côtes. La douleur dans un ulcère d'estomac se forme une heure à une heure et demie après la prise d'un repas. Le moment de la douleur est déterminé par le type de nourriture. Aliment à base de fibres alimentaires grossières (ce sont des légumes, des fruits), le pain noir procure un inconfort en une heure. S'il s'agit de la nourriture dite tampon (viande bouillie, lait), la douleur du côté gauche sous les côtes à l'avant se manifeste plus tard, après une heure et demie.
  • Pour comparaison et diagnostic différentiel. L'ulcère duodénal est ressenti plus fortement que l'ulcère de l'estomac et se forme plus tard - une heure et demie, deux heures après avoir mangé. Si l'ulcère s'est formé dans le duodénum, ​​il aura mal au bord inférieur de l'hypochondre gauche.
  • Lorsque la perforation ou la perforation des ulcères dans l'estomac ou dans le duodénum, ​​douleur aiguë aiguë du côté gauche. Les sentiments sont si forts qu'un choc douloureux se forme chez une personne.

Pancréas

Le pancréas est le prochain organe humain unique. C'est un organe de digestion et le système endocrinien. Il est situé près de l'estomac et du duodénum, ​​au niveau des vertèbres lombaires supérieures (légèrement plus haut que le nombril). Une partie du pancréas (la queue) tombe dans le côté droit du torse. Cependant, les sections principales (tête et corps) sont situées à gauche de l'anneau ombilical.

Le pancréas sécrète le suc pancréatique avec des enzymes pour digérer les aliments. Avec son inflammation (pancréatite), les enzymes sont activées avant l'heure prescrite et commencent à "digérer" le pancréas lui-même. Il y a une douleur dans le côté gauche à la taille, à gauche du nombril. Parfois, cela fait aussi mal au côté gauche sous les côtes. La particularité de la douleur pancréatique est une nausée persistante, forte et prolongée, une incapacité à absorber les aliments (exprimée par une modification de la consistance et de la couleur des matières fécales). Une autre caractéristique de la pancréatite est que les douleurs disparaissent légèrement après avoir mangé (contrairement aux ulcères d'estomac, dans lesquels les douleurs augmentent après avoir mangé).

Avec une inflammation prolongée (pancréatite chronique), la taille du pancréas augmente. Ensuite, une douleur aiguë au côté gauche se propage dans toutes les directions - le côté gauche de l'abdomen fait mal, ainsi que la région située sous le plexus solaire, autour de l'anneau ombilical. La pancréatite aiguë forte peut même donner à l'omoplate et à l'omoplate.

Épais et petit intestin

L'intestin comprend plusieurs sections. À gauche, le côlon descendant et le côlon sigmoïde. Lorsque le côté gauche fait mal en bas - peut-être l'accumulation de matières fécales dans le sigmoïde. S'il s'agit d'une partie descendante du gros intestin, des douleurs sont possibles au niveau de la taille et au-dessous.

Dans tous les cas, lors d'inflammations intestinales, le flanc gauche fait mal 2-3 heures après le repas. Le régime alimentaire aide à prévenir les désagréments. L'intestin humain absorbe les nutriments. À la perturbation du processus d'assimilation, la douleur ne se forme pas seulement dans le côté gauche. Perturbation de la digestion et de l'absorption des aliments. Quelle que soit la quantité de nourriture consommée, une personne est sous-alimentée, affamée.

En outre, la douleur du côté gauche de l'abdomen chez les femmes est provoquée par une inflammation de l'appendice gauche, l'ovaire.

Douleur dans le rein gauche - zone lombaire

Les douleurs rénales sont plus souvent ressenties dans la région lombaire. Mais il est également possible de les répartir dans le bas-ventre. Les douleurs lombaires du côté gauche de l'étiologie rénale provoquent un spasme des fibres musculaires. Par conséquent, la douleur peut être atténuée avec un bain chaud, un léger massage.

En outre, la pathologie rénale s'accompagne de symptômes supplémentaires pouvant être utilisés pour le diagnostic différentiel:

  • L'envie d'uriner augmente.
  • En urinant - il y a une gêne, une sensation de brûlure pendant la vidange.
  • Il y a un gonflement des jambes et des bras (les reins ne supportent pas la charge).

Sur la base de la présence de ces symptômes, on peut évaluer les raisons pour lesquelles la douleur au côté gauche est due à un rein malade ou pour une autre raison.

Inflammation de l'appendice - fait mal au côté gauche de l'abdomen

Les douleurs gynécologiques se forment exclusivement dans le bas de l'abdomen, au-dessus de l'os pubien. Souvent, la gynécologie est confondue avec une douleur intestinale (accompagnant une dysbactériose, divers troubles digestifs) et parfois - des infections virales, la grippe.

La douleur dans le côté gauche ci-dessous est caractéristique des problèmes gynécologiques suivants:

  • La grossesse extra-utérine est une pathologie qui ne peut être résolue que par voie chirurgicale. Plus tôt on détecte une fixation incorrecte d'un oeuf fécondé, meilleur est le pronostic du traitement. Avec une telle grossesse, de petites douleurs apparaissent qui grandissent rapidement et deviennent fortes. Commence à donner dans l'entrejambe et le dos. La condition de la femme s'aggrave à chaque heure qui passe, comme pour l'appendicite.
  • En cas d'inflammation de l'ovaire ou de l'appendice gauche - il y a une douleur tiraillante dans le côté gauche.

Lorsque la gynécologie ne fait pas nécessairement mal au côté gauche du bas-ventre d'une femme. Il donne parfois le bas du dos, tire le bas du dos. Dans ce cas, pleurnicher et tirer le côté gauche derrière, sous la taille.

La rate me fait mal - douleur au côté gauche des côtes

Spleen - est un organe immunitaire. Il est responsable du fonctionnement du système immunitaire et remplit plusieurs fonctions importantes. Il contrôle l'activité des bactéries, synthétise les organes immunitaires, stocke le fer, élimine les cellules mortes de la circulation sanguine. Lorsque l'inflammation de la rate augmente, elle exerce une pression sur les organes voisins (estomac, petit et duodénum).

Le syndrome de la douleur dans la rate enflammée est ressenti sous les côtes, du côté gauche de l'abdomen. De plus, il irrigue (se propage) le long du dos vers l'omoplate et la clavicule gauche. Ainsi, le principal symptôme des douleurs spléniques est leur étendue, qui s'étend au haut du dos. Le côté gauche du dos et les zones scapulaires et claviculaires adjacentes lui font mal.

La nature de la douleur est déterminée par sa cause. Avec une rupture traumatique, la douleur est forte, vive, accompagnée de l'apparition de bleus sur le corps. En cas d'inflammation ou de perturbation de l'irrigation sanguine, la douleur est chronique.

Douleur au côté gauche pendant la grossesse

Une douleur faible à court terme se produit tous les mois de la grossesse. Le plus souvent, ils se forment aux deuxième et troisième trimestres, lorsque la taille de l'utérus augmente plusieurs dizaines de fois. Pourquoi le côté gauche fait-il mal pendant la grossesse?

La croissance de l'utérus s'accompagne d'un étirement des ligaments. Cela provoque une gêne et une douleur. Tire dans le côté gauche, il y a une douleur sur le pubis. L'inconfort apparaît également lors de mouvements brusques, avec un fort éternuement ou une toux.

Une telle douleur ne présente aucun danger, il est facile de supprimer la relaxation complète. Si vous prenez un bain chaud, les sensations d’inconfort s’affaiblissent considérablement et disparaissent.

Cependant, dans ce cas, vous devez toujours consulter un spécialiste, au moins pour votre propre confort.

Douleur au côté gauche chez les hommes

Si nous parlons d'un diagnostic purement masculin, la douleur du côté gauche est le résultat d'une inflammation des organes urinaires.

Que peut-on clarifier lors de l'examen:

  • Cystite - inflammation de la vessie.
  • La prostatite est une inflammation de la prostate.
  • Urolithiase.

Que signifie le caractère de la douleur?

Selon les particularités des sensations douloureuses (elles sont décrites par des mots - tirer, secouer, faire mal, couper, ainsi que faible ou fort, pulser ou même), on peut juger du stade du processus pathologique. Pour déterminer à quel point une intervention médicale est urgente, il est nécessaire d’analyser les blessures subies par le côté gauche.

  • La douleur sourde est caractéristique du processus chronique d'inflammation. On a l'impression de ne pas être fort, vous pouvez l'oublier pendant un moment, sans vous en rendre compte. Toutefois, si le processus se poursuit, il se produit une aggravation, dans laquelle la douleur devient plus visible, plus forte.
  • La sensation de picotement est caractéristique de la circulation sanguine altérée. Lorsque l'organe enflammé augmente et serre les tissus environnants, le flux sanguin normal est perturbé. En outre, le tissu enflammé gonfle, ce qui est également la cause de la violation de leur apport sanguin. Donc, il y a un sentiment périodique, dans lequel il appelle dans le côté gauche. Les sensations de picotements sont remplacées par un engourdissement, quand dans un endroit d'inconfort récent, la sensibilité diminue.
  • La pulsation est caractéristique des processus purulents. Si la douleur abdominale est pulsée, une visite chez le médecin est nécessaire.
  • Des douleurs sévères (pressions, coupures, coups de couteau et autres) accompagnent les processus aigus. Ils peuvent être dus à une blessure interne. Important: en cas de douleur intense, il est préférable de consulter d'abord un médecin, puis de prendre des médicaments anti-douleur. Le médecin devrait avoir une vue d'ensemble de la maladie et de ses symptômes éclatants. Cela fournira des diagnostics précis. Les analgésiques sont souvent antispasmodiques. Ils violent l'image de la maladie, "frottis" ses manifestations visibles. Par conséquent, en cas de douleurs sévères, ne buvez pas de comprimés antidouleur, mais consultez un médecin immédiatement.

La douleur du côté gauche peut être causée par diverses raisons. La conclusion sans équivoque est la même: un examen et un traitement sont nécessaires.

Premier docteur

Douloureux côté gauche au nombril

Les sensations douloureuses du côté gauche au niveau du nombril peuvent être de nature très différente: douleur, tiraillement, coupure, douleur. Cela n’est pas toujours révélateur de maladies des organes digestifs, car c’est ainsi qu’un infarctus du myocarde ou un étirement des fibres musculaires peut se manifester. Il est extrêmement dangereux d’établir de manière indépendante la raison et, plus encore, de prendre toutes les mesures pour les éliminer (traitement médicamenteux). Dans la plupart des cas, de telles douleurs comportent un risque certain pour la vie, vous devez donc immédiatement consulter un médecin pour les diagnostiquer. Quelles maladies peuvent indiquer sur la douleur ombilicale dans le côté gauche, quels sont les premiers secours et dans quels cas cela est approprié, nous apprenons plus loin.

Principales maladies

Si une personne a mal au côté gauche, elle est la cause de maladies (aiguës et chroniques) du tractus gastro-intestinal et du système excréteur dans 95% des cas. Les douleurs aiguës, aggravées par le mouvement ou le soupir, nécessitent des soins médicaux immédiats. Ne considérez que certaines maladies pouvant causer des douleurs dans l'abdomen gauche mésogastrique.

Problèmes d'estomac

La douleur provoquée le plus souvent au côté gauche de la maladie de l'estomac, causée par un régime alimentaire inadéquat, l'abus de malbouffe et les boissons gazeuses sucrées.

La muqueuse gastrique, dont la fonction est de protéger l’organe interne des effets néfastes de tous les produits qui tombent à l’extérieur, n’est pas en mesure de fonctionner pleinement, ce qui provoque le développement de maladies telles que:

Gastrite - se produit à la suite d'une infection du corps par la bactérie Helicobacter, pilori, qui se dépose sur la membrane muqueuse, l'irrite et provoque des douleurs. Des sensations désagréables apparaissent lorsque les aliments ne pénètrent pas longtemps dans l'estomac, ainsi qu'après un repas copieux composé d'aliments malsains (principalement frits et gras). Les douleurs font mal, dont le pic tombe sur la période de digestion des aliments, après quoi leur intensité diminue. La maladie est provoquée par une nutrition inadéquate, ainsi que par une immunité réduite, qui ne peut pas résister à l’infection par le pilier Helicobacter. Ulcère gastrique - se développe sur le fond de la gastrite active, le traitement de ce qui est absent. Les bactéries, de plus en plus nombreuses, occupent toutes les grandes surfaces de la membrane muqueuse qui s’érode et provoque des ulcérations sanglantes. L'intégrité altérée de la membrane muqueuse provoque des douleurs, ainsi que des impuretés sanguines dans les matières fécales (les masses fécales sont peintes dans une riche couleur bordeaux ou noire). La douleur est aiguë, spastique, pire après avoir mangé. Avec l'exacerbation du stade chronique de l'ulcère, la température corporelle peut augmenter, de même que le manque d'appétit. La gastroduodénite est une maladie au cours de laquelle la défaite causée par la bactérie Helicobacter pilory s'étend à la partie supérieure du duodénum. La douleur peut être à la fois aiguë et sourde, mais constante. Les mouvements soudains, la palpation et 10-15 minutes après que les aliments entrent dans l'estomac lui font mal. Cancer de l'estomac - Les néoplasmes malins dans la cavité gastrique ou à proximité peuvent être causés par de trop grandes excès alimentaires, ainsi que par la consommation d'aliments trop salés, épicés, chauds et frits. Elle se caractérise par une augmentation de l'abdomen, des douleurs aiguës en appuyant sur la région épigastrique, ainsi qu'une détérioration générale de l'état. Pilorospasme - il existe un fort spasme de l'estomac, dans lequel le corps n'est pas en mesure de remplir pleinement ses fonctions. Cela perturbe également le flux sanguin naturel, ce qui peut causer de graves douleurs spastiques sur le côté gauche du nombril. Il se produit en raison de violations du système cardiovasculaire, ainsi que du développement d'un choc cardiogénique.

Les maladies de l’estomac ne peuvent pas causer de manifestations symptomatiques pendant une longue période, ce qui n’indique leur existence que par le rare et soudain début de douleur intense.

Problèmes de pancréas

La pancréatite est la maladie la plus grave du pancréas. Il se caractérise par la présence d'un processus inflammatoire, dont la cause peut être de tels préalables:

médicaments à long terme; l'abus de boissons alcoolisées qui provoquent une intoxication grave des organes, perturbant son fonctionnement; les perturbations hormonales et les troubles métaboliques; trop manger, surtout la nuit; la prédominance des boissons gazeuses sucrées devant de l'eau minérale pure; invasion parasitaire; blessure de la région abdominale.

La pancréatite peut être chronique, le corps ne produisant pas assez d'enzymes pour digérer pleinement les aliments, mais aussi pour suivre une phase aiguë avec une intoxication grave et le développement du processus inflammatoire.

La douleur est aiguë, entourant, peut irradier vers la région du coeur et la cavité iliaque. À la palpation, il y a augmentation du corps et augmentation de la douleur. La température corporelle augmente, des frissons, des sueurs froides et de la fièvre sont présents.

Problèmes du côlon

Les maladies du colon résultent d'un dysfonctionnement de l'ensemble du tractus gastro-intestinal, car les organes sont étroitement interconnectés, ce qui augmente les risques d'infection.

Les maladies les plus dangereuses du gros intestin sont:

Colite ulcéreuse - cavité intestinale enflammée et ulcérée, qui provoque des saignements, ainsi que des douleurs persistantes, en particulier lors de la défécation. Il se manifeste par des manifestations telles que:

diarrhée fréquente suivie de constipation prolongée; douleur dans la partie gauche de la région ombilicale, qui disparaît partiellement ou complètement après une selle; perte de poids, détérioration de l'état général.

Établir de manière fiable la cause de la colite ulcéreuse n’est pas possible à ce jour. Les personnes atteintes de maladies auto-immunes, ainsi que d’anomalies congénitales du tube digestif.

Maladie de Crohn - un processus inflammatoire s'étend non seulement au gros intestin, mais également à l'intestin. La douleur est dispersée, mais le plus souvent son foyer est situé dans le côté gauche près du nombril. La maladie survient avec des mutations génétiques qui se produisent au stade de la nucléation de l'embryon. Il ne se prête pas au traitement, seule sa correction est possible avec l'aide d'un traitement médicamenteux complémentaire.

Colite ischémique - la maladie se développe dans le contexte de pathologies du système vasculaire des organes gastro-intestinaux, dans lesquelles la nutrition naturelle de l'organe est perturbée. Un apport sanguin insuffisant dans le gros intestin peut être dû à la présence de caillots sanguins, d'anévrismes et de varices. La maladie est dangereuse car, à tout moment, les parois non élastiques de grands vaisseaux peuvent se rompre sous la pression, provoquant un saignement interne important. La douleur est localisée dans la région centrale de l'abdomen et peut également se propager par vagues chaudes dans différentes directions. L'augmentation de la douleur survient après un effort physique intense, ainsi que pendant la palpation.

La colite pseudo-membraneuse est une maladie dans laquelle l'ulcération des parois internes de l'intestin augmente avec les microorganismes qui y vivent, mais leur augmentation incontrôlée se traduit par le groupe des pathogènes conditionnels à pathogènes. Cette maladie est causée par des antibiotiques à long terme qui détruisent complètement toute la flore intestinale, empêchant ainsi le système immunitaire de freiner le développement de microorganismes pathogènes. Se manifeste par des sensations douloureuses du côté gauche de l'abdomen central, ainsi que par un trouble des selles (constipation prolongée ou diarrhée). Un léger degré survient après un traitement antibiotique.

Diverticulite - le gros intestin perd son élasticité, ses parois internes se gonflent et forment des poches membranaires. Dans de telles formations, les aliments peuvent être retardés, sujets aux processus de pourriture, à l'origine du processus inflammatoire. La douleur est modérée, principalement lors des mouvements: inclinaison ou rotation du corps.

Appendicite aiguë - le patient ressent une douleur aiguë et aiguë, qui est parfois exposée au côté gauche (généralement avec une inflammation de l'appendice, il fait mal à droite). Il s'accompagne d'une sensation de distension de l'intérieur, de crampes et de coliques. La douleur diminue avec le dégagement de gaz, mais s'active avec tous les mouvements, les soupirs et toute tension de la cavité abdominale.

Problèmes intestinaux

Le péristaltisme survient dans l'intestin grêle, ce qui permet d'avancer les aliments le long du tractus gastro-intestinal. L'activité motrice est réalisée en réduisant (spasme) les muscles musculaires de l'intestin grêle. Les maladies qui causent le plus souvent des douleurs au nombril du côté gauche peuvent être de deux types:

Entérite - inflammation de la membrane muqueuse de l'intestin grêle. Les gastro-entérites, les entérocolites et les gastro-entérocolites ont des symptômes similaires: la douleur est aiguë, spastique, aggravée par tout mouvement des muscles lisses (même avec un soupir). Se produit en raison de la malnutrition, ainsi que de la dysbiose pathologique, ce qui entraîne la croissance de la microflore pathologique. Procéder principalement dans la forme aiguë. Les enzymopathies intestinales sont des pathologies qui progressent au niveau cellulaire. Les processus métaboliques échouent et aboutissent à une accumulation de toxines dans les cellules de l'intestin grêle qui empoisonnent tout le corps. Manifestez un trouble grave des selles (diarrhée prolongée) avec des impuretés sanguines, ainsi qu'une perte de poids soudaine. La douleur ne survient que lorsque l'intoxication est importante.

Problèmes de système urinaire

La cause de toutes les maladies des organes urinaires est un processus inflammatoire étendu provoqué par une hypothermie prolongée et une diminution des fonctions de protection du corps. La pyélonéphrite est la maladie la plus dangereuse, qui s'accompagne de douleurs aiguës et peut s'emparer du côté gauche ou du côté droit, en fonction du rein affecté.

Le processus inflammatoire (principalement ascendant) est marqué par de tels symptômes:

aucune miction ou difficulté; coliques rénales s'étendant dans la cavité abdominale; augmentation de la température corporelle.

Problèmes avec la rate

La rate est un organe important qui utilise des cellules mortes dans le corps. Les processus inflammatoires étendus, les invasions et les blessures rendent ses tissus plus friables, augmentant ainsi la teneur en tissus parenchymateux. L'organe peut se rompre en cas de lésions péritonéales, d'ecchymoses et de mouvements brusques. Le premier signe est une douleur aiguë au niveau du nombril, ainsi que le bleu de la peau dans la région ombilicale, qui s’étend du côté gauche. Il peut provoquer un choc douloureux et provoquer une issue fatale dans la formation de saignements internes importants.

Hernie ombilicale

Une maladie dans laquelle certaines parois d'organes font saillie à travers les barrières herniales dans la couche graisseuse des tissus mous. La hernie ombilicale provoque des douleurs en tournant, en éternuant et en appuyant. Danger de mort, car il perturbe l'irrigation sanguine des organes internes, ce qui entraîne des dysfonctionnements.

Diagnostics

Si la douleur du côté gauche du nombril est aiguë, spasmodique, provoque un inconfort grave - appelez immédiatement une ambulance. Il en va de même pour l’appendicite ou la gastro-entérocolite, qui nécessitent une intervention rapide et une résolution rapide.

Lorsque la douleur est modérée mais ne disparaît pas complètement, vous devez absolument consulter un médecin généraliste. Il collectera une histoire complète dans laquelle il enregistrera ses sensations lors de la palpation, la nature de la douleur, ainsi que l'état général du patient. Avec ces données, vous pouvez consulter un médecin plus spécialisé, un gastro-entérologue, qui réalisera un certain nombre d'études supplémentaires confirmant le diagnostic:

Échographie abdominale; palpation de la zone touchée; Rayon X (en présence d'une blessure à la cavité abdominale)

Premiers secours

Si une personne est très méchante, qu'elle frissonne, qu'elle a très mal, vous devez immédiatement appeler une ambulance, en lui décrivant les symptômes de ce qui se passe. Après cela, le répartiteur donnera des recommandations sur la façon de se comporter et d'aider le patient. Dans différentes maladies, les premiers secours sont différents et, comme il est impossible de déterminer la cause de ce qui se passe tout seul, il est préférable de faire appel à l'équipe de médecins plutôt que de prendre des analgésiques, car ils peuvent lubrifier les symptômes, ce qui rend difficile l'établissement d'un diagnostic primaire.

Traitement

La péritonite et l'appendicite nécessitent une intervention chirurgicale immédiate et certains ulcères et gastrites peuvent être soignés à domicile. Si la maladie est provoquée par des troubles des processus digestifs, le patient se voit prescrire:

un régime qui exclut les aliments frits et gras, ainsi que les épices et les viandes fumées; traitement médicamenteux visant à restaurer la microflore intestinale bénéfique; boisson abondante, pour laquelle ils utilisent uniquement de l'eau minérale, à l'exclusion des jus de fruits frais, des sodas et des boissons sucrées avec des colorants; activité motrice modérée, qui aide à normaliser la motilité intestinale, sans retarder les produits digestifs dans le corps pendant une longue période.

En présence de maladies chroniques, des examens médicaux annuels sont nécessaires, ainsi qu'un traitement préventif.

En aucun cas, ne peut tolérer la douleur, ainsi que l'utilisation d'antispasmodiques, qui atténuent cette douleur. Ce n’est qu’avec l’autorisation d’un médecin que l’un ou l’autre des médicaments peut être utilisé sans risque pour la santé. Il n'est pas recommandé de faire des expériences avec votre propre santé, en utilisant des médicaments contre la douleur. Seule l'élimination des causes profondes permet de se débarrasser complètement de la douleur.

Vous devez également utiliser soigneusement les recettes de la médecine traditionnelle, qui peuvent réduire le processus inflammatoire du système digestif:

Une décoction d'ortie - l'herbe est brassée selon les instructions, insistez 2-3 heures dans un endroit sombre, après quoi ils boivent 1 cuillère à soupe avant chaque repas. Décoction de camomille - prenez 1 cuillère à café d'herbes sèches pour un verre d'eau bouillante, laissez reposer pendant 3-4 heures, filtrez et buvez à la place du thé. La décoction de sauge est un antiseptique naturel qui vous permet de limiter le développement de la microflore pathogène dans l'intestin. Deux cuillères à soupe d'herbes sont versées avec un verre d'eau bouillante et cuites au bain-marie pendant 15 minutes. Prendre 1 cuillère à café toutes les 3-4 heures, quel que soit le repas.

Vous semble-t-il toujours difficile de guérir l'estomac et les intestins?

À en juger par le fait que vous lisez ces lignes, la victoire dans la lutte contre les maladies du tube digestif n’est pas de votre côté...

Et avez-vous déjà pensé à la chirurgie? Cela se comprend car l’estomac est un organe très important et son bon fonctionnement est un gage de santé et de bien-être. Douleurs abdominales fréquentes, brûlures d'estomac, ballonnements, éructations, nausées, altération des selles... Tous ces symptômes vous sont familiers.

Mais peut-être est-il plus correct de ne pas traiter l’effet, mais la cause? Voici l'histoire de Galina Savina, sur la façon dont elle s'est débarrassée de tous ces symptômes désagréables... Lisez l'article >>>

Dans la partie gauche se trouvent plusieurs organes vitaux. Cœur, estomac, pancréas, rein, ovaire (chez la femme), rate. Une douleur dans l'hypochondre gauche, le bas de l'abdomen indique une pathologie, une inflammation, une maladie chez l'homme. Il est préférable de savoir ce qui fait mal dans le côté gauche, vous pouvez le faire chez le médecin compétent après l'échographie. Cependant, le type de médecin pour lequel vous devez prendre rendez-vous n’est pas toujours clair.

Examinons ce qui peut causer des douleurs au côté gauche du dos et / ou à l'avant et pourquoi cela peut faire mal à l'arrière et sous les côtes, ainsi que dans le bas du dos et le bas de l'abdomen. Nous commençons notre étude par une analyse de l'anatomie humaine.

Ce qui est dans le côté gauche de l'abdomen

Le côté gauche comprend les régions thoracique et abdominale. La distinction conditionnelle entre le sternum et le péritoine est réalisée le long du diaphragme - l'un des plus gros muscles d'une personne. Au-dessus du diaphragme se trouve la poitrine. Ci-dessous, la cavité abdominale avec les organes de digestion, excrétion, reproduction.

Douleur et lourdeur dans le côté gauche - un signe de pathologie interne.

Tout inconfort, persistant et douleur sont formés au cours de la pathologie interne. Il est possible de comprendre quel organe est défaillant et quelles mesures doivent être prises pour le traiter, en fonction de la nature de la douleur. Que ressentez-vous - une forte douleur lancinante, une sensation de tiraillement, ou une légère distension, un inconfort. Considérez les pathologies possibles des organes internes et le type de douleur qui se forme.

Pourquoi fait mal au côté gauche de l'abdomen

Quels sont les organes situés dans l'estomac à gauche?

Digestif - estomac, pancréas. Excréteur - rein. Sexuel - chez les femmes, les ovaires et les appendices. Immune - rate.

Chacun peut causer de la douleur. Voici une description des maladies qui forment une douleur dans le côté gauche de l'abdomen.

Douleur dans les organes digestifs - zones douloureuses

À gauche, des organes digestifs uniques. Estomac et pancréas (dépôt d'enzymes digestives). Chacun d'eux n'a pas de voisin jumelé (il y a deux reins et un estomac ou un pancréas). L’échec ou l’échec de l’un d’entre eux constitue une menace grave pour la vie et la santé humaines. Que faire, comment déterminer quel organe de la liste est malade?

Estomac

L'estomac est un organe creux, une cavité à deux trous. Voici la digestion principale de la nourriture. Les protéines complexes et les glucides sont décomposés en composés simples de protéines et de glucides. Dans le même temps, les initiateurs de la digestion sont des substances agressives. Ils sont capables de dissoudre les parois de l'estomac lui-même (dans certaines conditions et circonstances).

Pour un diagnostic correct et un choix de traitement, il est important de savoir où, comment et surtout quand cela fait mal?

La douleur gastrique est souvent ressentie dans le quatrième espace intercostal. En termes simples, cela fait mal au-dessus du nombril à gauche, sous les côtes. S'il s'agit d'une gastrite chronique (inflammation de l'épithélium muqueux tapissant l'estomac, sur fond d'une augmentation ou d'une diminution de l'acidité), il se peut que la douleur soit occasionnellement faible. Il y a un sentiment qui "tire" le côté gauche. Et avec une faible acidité - une sensation de lourdeur, de distension (la nourriture dans l'estomac n'est pas assez digérée, elle devient une source de pourriture et de toxines). Avec la gastrite, la douleur apparaît immédiatement après un repas. Une douleur sourde du côté gauche est caractéristique d'un ulcère. Il se fait connaître dans la partie supérieure de l'espace sous-marin, presque sous le coeur. Si le régime est interrompu, le fait qu'il soit impossible de manger pendant une gastrite est mangé, les parois de l'estomac et la surface de l'ulcère sont irritées. Chez l'homme, le côté gauche des côtes sous les côtes. La douleur dans un ulcère d'estomac se forme une heure à une heure et demie après la prise d'un repas. Le moment de la douleur est déterminé par le type de nourriture. Aliment à base de fibres alimentaires grossières (ce sont des légumes, des fruits), le pain noir procure un inconfort en une heure. S'il s'agit de la nourriture dite tampon (viande bouillie, lait), la douleur du côté gauche sous les côtes à l'avant se manifeste plus tard, après une heure et demie. Pour comparaison et diagnostic différentiel. L'ulcère duodénal est ressenti plus fortement que l'ulcère de l'estomac et se forme plus tard - une heure et demie, deux heures après avoir mangé. Si l'ulcère s'est formé dans le duodénum, ​​il aura mal au bord inférieur de l'hypochondre gauche. Lorsque la perforation ou la perforation des ulcères dans l'estomac ou dans le duodénum, ​​douleur aiguë aiguë du côté gauche. Les sentiments sont si forts qu'un choc douloureux se forme chez une personne.

Pancréas

Le pancréas est le prochain organe humain unique. C'est un organe de digestion et le système endocrinien. Il est situé près de l'estomac et du duodénum, ​​au niveau des vertèbres lombaires supérieures (légèrement plus haut que le nombril). Une partie du pancréas (la queue) tombe dans le côté droit du torse. Cependant, les sections principales (tête et corps) sont situées à gauche de l'anneau ombilical.

Le pancréas sécrète le suc pancréatique avec des enzymes pour digérer les aliments. Avec son inflammation (pancréatite), les enzymes sont activées avant l'heure prescrite et commencent à "digérer" le pancréas lui-même. Il y a une douleur dans le côté gauche à la taille, à gauche du nombril. Parfois, cela fait aussi mal au côté gauche sous les côtes. La particularité de la douleur pancréatique est une nausée persistante, forte et prolongée, une incapacité à absorber les aliments (exprimée par une modification de la consistance et de la couleur des matières fécales). Une autre caractéristique de la pancréatite est que les douleurs disparaissent légèrement après avoir mangé (contrairement aux ulcères d'estomac, dans lesquels les douleurs augmentent après avoir mangé).

Avec une inflammation prolongée (pancréatite chronique), la taille du pancréas augmente. Ensuite, une douleur aiguë au côté gauche se propage dans toutes les directions - le côté gauche de l'abdomen fait mal, ainsi que la région située sous le plexus solaire, autour de l'anneau ombilical. La pancréatite aiguë forte peut même donner à l'omoplate et à l'omoplate.

Épais et petit intestin

L'intestin comprend plusieurs sections. À gauche, le côlon descendant et le côlon sigmoïde. Lorsque le côté gauche fait mal en bas - peut-être l'accumulation de matières fécales dans le sigmoïde. S'il s'agit d'une partie descendante du gros intestin, des douleurs sont possibles au niveau de la taille et au-dessous.

Dans tous les cas, lors d'inflammations intestinales, le flanc gauche fait mal 2-3 heures après le repas. Le régime alimentaire aide à prévenir les désagréments. L'intestin humain absorbe les nutriments. À la perturbation du processus d'assimilation, la douleur ne se forme pas seulement dans le côté gauche. Perturbation de la digestion et de l'absorption des aliments. Quelle que soit la quantité de nourriture consommée, une personne est sous-alimentée, affamée.

En outre, la douleur du côté gauche de l'abdomen chez les femmes est provoquée par une inflammation de l'appendice gauche, l'ovaire.

Vous voulez quelque chose d'intéressant?

Douleur dans le rein gauche - zone lombaire

Les douleurs rénales sont plus souvent ressenties dans la région lombaire. Mais il est également possible de les répartir dans le bas-ventre. Les douleurs lombaires du côté gauche de l'étiologie rénale provoquent un spasme des fibres musculaires. Par conséquent, la douleur peut être atténuée avec un bain chaud, un léger massage.

En outre, la pathologie rénale s'accompagne de symptômes supplémentaires pouvant être utilisés pour le diagnostic différentiel:

L'envie d'uriner augmente. En urinant - il y a une gêne, une sensation de brûlure pendant la vidange. Il y a un gonflement des jambes et des bras (les reins ne supportent pas la charge).

Sur la base de la présence de ces symptômes, on peut évaluer les raisons pour lesquelles la douleur au côté gauche est due à un rein malade ou pour une autre raison.

Inflammation de l'appendice - fait mal au côté gauche de l'abdomen

Les douleurs gynécologiques se forment exclusivement dans le bas de l'abdomen, au-dessus de l'os pubien. Souvent, la gynécologie est confondue avec une douleur intestinale (accompagnant une dysbactériose, divers troubles digestifs) et parfois - des infections virales, la grippe.

La douleur dans le côté gauche ci-dessous est caractéristique des problèmes gynécologiques suivants:

La grossesse extra-utérine est une pathologie qui ne peut être résolue que par voie chirurgicale. Plus tôt on détecte une fixation incorrecte d'un oeuf fécondé, meilleur est le pronostic du traitement. Avec une telle grossesse, de petites douleurs apparaissent qui grandissent rapidement et deviennent fortes. Commence à donner dans l'entrejambe et le dos. La condition de la femme s'aggrave à chaque heure qui passe, comme pour l'appendicite. En cas d'inflammation de l'ovaire ou de l'appendice gauche - il y a une douleur tiraillante dans le côté gauche.

Lorsque la gynécologie ne fait pas nécessairement mal au côté gauche du bas-ventre d'une femme. Il donne parfois le bas du dos, tire le bas du dos. Dans ce cas, pleurnicher et tirer le côté gauche derrière, sous la taille.

La rate me fait mal - douleur au côté gauche des côtes

Spleen - est un organe immunitaire. Il est responsable du fonctionnement du système immunitaire et remplit plusieurs fonctions importantes. Il contrôle l'activité des bactéries, synthétise les organes immunitaires, stocke le fer, élimine les cellules mortes de la circulation sanguine. Lorsque l'inflammation de la rate augmente, elle exerce une pression sur les organes voisins (estomac, petit et duodénum).

Le syndrome de la douleur dans la rate enflammée est ressenti sous les côtes, du côté gauche de l'abdomen. De plus, il irrigue (se propage) le long du dos vers l'omoplate et la clavicule gauche. Ainsi, le principal symptôme des douleurs spléniques est leur étendue, qui s'étend au haut du dos. Le côté gauche du dos et les zones scapulaires et claviculaires adjacentes lui font mal.

La nature de la douleur est déterminée par sa cause. Avec une rupture traumatique, la douleur est forte, vive, accompagnée de l'apparition de bleus sur le corps. En cas d'inflammation ou de perturbation de l'irrigation sanguine, la douleur est chronique.

Douleur au côté gauche pendant la grossesse

Une douleur faible à court terme se produit tous les mois de la grossesse. Le plus souvent, ils se forment aux deuxième et troisième trimestres, lorsque la taille de l'utérus augmente plusieurs dizaines de fois. Pourquoi le côté gauche fait-il mal pendant la grossesse?

La croissance de l'utérus s'accompagne d'un étirement des ligaments. Cela provoque une gêne et une douleur. Tire dans le côté gauche, il y a une douleur sur le pubis. L'inconfort apparaît également lors de mouvements brusques, avec un fort éternuement ou une toux.

Une telle douleur ne présente aucun danger, il est facile de supprimer la relaxation complète. Si vous prenez un bain chaud, les sensations d’inconfort s’affaiblissent considérablement et disparaissent.

Cependant, dans ce cas, vous devez toujours consulter un spécialiste, au moins pour votre propre confort.

Douleur au côté gauche chez les hommes

Si nous parlons d'un diagnostic purement masculin, la douleur du côté gauche est le résultat d'une inflammation des organes urinaires.

Que peut-on clarifier lors de l'examen:

Cystite - inflammation de la vessie. La prostatite est une inflammation de la prostate. Urolithiase.

Que signifie le caractère de la douleur?

Selon les particularités des sensations douloureuses (elles sont décrites par des mots - tirer, secouer, faire mal, couper, ainsi que faible ou fort, pulser ou même), on peut juger du stade du processus pathologique. Pour déterminer à quel point une intervention médicale est urgente, il est nécessaire d’analyser les blessures subies par le côté gauche.

La douleur sourde est caractéristique du processus chronique d'inflammation. On a l'impression de ne pas être fort, vous pouvez l'oublier pendant un moment, sans vous en rendre compte. Toutefois, si le processus se poursuit, il se produit une aggravation, dans laquelle la douleur devient plus visible, plus forte. La sensation de picotement est caractéristique de la circulation sanguine altérée. Lorsque l'organe enflammé augmente et serre les tissus environnants, le flux sanguin normal est perturbé. En outre, le tissu enflammé gonfle, ce qui est également la cause de la violation de leur apport sanguin. Donc, il y a un sentiment périodique, dans lequel il appelle dans le côté gauche. Les sensations de picotements sont remplacées par un engourdissement, quand dans un endroit d'inconfort récent, la sensibilité diminue. La pulsation est caractéristique des processus purulents. Si la douleur abdominale est pulsée, une visite chez le médecin est nécessaire. Des douleurs sévères (pressions, coupures, coups de couteau et autres) accompagnent les processus aigus. Ils peuvent être dus à une blessure interne. Important: en cas de douleur intense, il est préférable de consulter d'abord un médecin, puis de prendre des médicaments anti-douleur. Le médecin devrait avoir une vue d'ensemble de la maladie et de ses symptômes éclatants. Cela fournira des diagnostics précis. Les analgésiques sont souvent antispasmodiques. Ils violent l'image de la maladie, "frottis" ses manifestations visibles. Par conséquent, en cas de douleurs sévères, ne buvez pas de comprimés antidouleur, mais consultez un médecin immédiatement.

La douleur du côté gauche peut être causée par diverses raisons. La conclusion sans équivoque est la même: un examen et un traitement sont nécessaires.

2 commentaires

admin le 17 octobre 2017 à 01h05

L'augmentation de la douleur lors du passage du contenu du gros intestin au centre du côlon descendant et en ce moment quelque chose avec une circulation sanguine dans la région de l'articulation du genou au-dessus et en dessous est un maillage violet sur la peau, comme si le sang veineux ne passait pas jusqu'au cœur et à ce moment-là un inconfort maximal, Ondulation présente, massage du genou ne aide pas. Le processus a commencé en 2009, à la recherche d'une solution au problème, la hernie dans la région cervicale, l'opération consistant à enlever l'utérus avec appendices, l'oncologie a été supprimée, mais cette douleur ne fait que s'aggraver. Aidez quelqu'un à contacter, les médecins de la clinique, le chirurgien, sent seulement et ne croit pas mes sentiments, l'échographie montre des déviations d'âge, après une intervention chirurgicale dans le gros intestin du pelvis et des adhérences de la vessie ont été détectées, mais ce n'est qu'en 2017 où aller pour obtenir compréhension et aide? Alevtina, 71 ans

admin le 17 octobre 2017 à 01h05

Essayez de contacter la clinique Korsakov à Moscou. Très bon hôpital, tout le monde est traité avec soin et compréhension. Ils vont certainement vous aider. Ici - la clinique Korsakov a même un téléphone, vous pouvez appeler.

Douleur abdominale à gauche du nombril

Même un enfant le sait: si l’estomac a mal à la droite du nombril, il peut s’agir d’une appendicite. Avec l'âge, il faut savoir que la vésicule biliaire est également à droite. Pourquoi l'estomac à la gauche du nombril fait-il mal? Une sensation désagréable touchant le côté gauche de l'abdomen peut signaler l'apparition de maladies graves des organes abdominaux suivants:

  • Côlon descendant;
  • Côlon sigmoïde;
  • Le rectum;
  • Uretère gauche;
  • Ovaire gauche et trompe de Fallope (chez la femme).

Pour comprendre lesquelles, il est nécessaire de comprendre le type de douleur que la personne manifeste.

La nature de la douleur dans l'abdomen

L'intensité des sensations, la manière dont une personne ressent la douleur, sont la nature de la douleur.

  • Triste et douloureux - parle souvent de problèmes gynécologiques. Cela peut être un processus inflammatoire dans l'ovaire gauche ou la trompe de Fallope gauche. Dans ces cas, la douleur abdominale gauche est accompagnée d'une gêne lors d'efforts physiques, de rapports sexuels et de la menstruation. Des douleurs sourdes et douloureuses peuvent également apparaître avec des varices dans le pelvis; l'élargissement de la veine hémorroïdaire; cystite chronique; maladies du sigmoïde et du rectum.
  • Caractère tirant. La douleur d'un personnage qui tire tire de l'inflammation purulente dans les organes des systèmes urogénital et digestif. Peut donner dans le dos, l'aine, la jambe gauche.
  • Caractère perçant. Douleur se manifestant dans la lithiase urinaire, lorsque la pierre traverse l'uretère gauche. Redonne et aine. Des douleurs de couture peuvent accompagner des troubles du sigmoïde et du sphincter rectal.
  • Caractère aigu. Les douleurs aiguës provoquent des crampes et des coliques. Se produit avec: cystite; urolithiase; maladies inflammatoires infectieuses du tube digestif (colite; dysenterie; salmonellose; gastro-entérite; maladie de Crohn; sigmoïdite).
  • Caractère pointu. Une douleur aigüe dans l'abdomen se manifeste par des maladies "féminines": annexite (inflammation des appendices); grossesse extra-utérine.

Des douleurs aiguës sur le côté gauche de l'abdomen peuvent également apparaître dans les cancers des 3ème et 4ème stades.

La douleur peut indiquer qu'il existe une pathologie grave dans le corps. Il est important de demander l'aide d'un médecin à temps.

Symptômes de pathologies provoquant des douleurs à gauche du nombril

Pour comprendre les causes de la douleur, faites attention aux symptômes des satellites. Chaque maladie a ses propres symptômes, ce qui vous permet de faire un diagnostic préliminaire avant un examen complet.

Sigmoïdite

La sigmoïdite - inflammation du côlon sigmoïde du gros intestin peut être à l'origine de la douleur à gauche du nombril. La maladie a deux formes: aiguë et chronique. Peut le causer:

  • Causes internes: infections; La maladie de Crohn; dysbactériose; colite ulcéreuse; problèmes de vaisseaux mésentériques.
  • Causes externes: intoxication par des pesticides; contamination radioactive.

Les symptômes de la sigmoïdite apparaissent:

  • Dans les douleurs de caractère aigu et coupant, localisées dans la partie gauche de la région iliaque et s'étendant dans la cuisse et le bas du dos.
  • Dans les selles anormales (diarrhée ou constipation).
  • Dans la fausse envie de déféquer.
  • En réduisant l'appétit.
  • En général, malaise.
  • Dans la nervosité et l'insomnie.

Traitement de la sigmoïdite - régime strict, antibiotiques et antispasmodiques.

Maladie de Crohn (entérite granulomateuse)

La cause de la douleur à la gauche du nombril peut être liée à la maladie de Crohn - violations de la structure intestinale avec formation d'adhérences intestinales et de fistules. La maladie est chronique. La durée de la période aiguë peut aller jusqu'à six mois, en fonction de l'état général du corps.

L'inflammation entraîne progressivement un rétrécissement du canal intestinal et un remplissage des intestins avec du liquide séreux autour de la zone touchée.

Les symptômes de la maladie de Crohn sont divisés en deux types:

  • Signes extra-intestinaux: sensation de faiblesse, perte de poids, augmentation constante de la température corporelle (37-37,5 ° C), lésions des articulations, du sang et des reins.
  • Signes intestinaux: douleurs lancinantes, diarrhée mêlée de sang et de mucus, inflammation du sphincter rectal.

À ce jour, les médecins ne peuvent déterminer la cause exacte de la maladie de Crohn. Parmi les causes qui influencent le développement de la maladie figurent les facteurs héréditaires, infectieux et associés à l'immunité.

Le début de l'aggravation peut mettre:

  • Intoxication chimique;
  • Maladies du tube digestif, ayant un caractère viral;
  • Infection intestinale chronique;
  • Un ulcère de l'estomac ou de l'intestin;
  • Immunité réduite;
  • Traumatisme abdominal touchant le côlon sigmoïde;
  • Complication postopératoire;
  • Nourriture irrationnelle.

Le traitement des premiers stades de la maladie est induit par un médicament. Le médecin peut prescrire des antagonistes des récepteurs du système immunitaire, des glucocorticoïdes, de la sulfasalazine. Avec l'inefficacité du traitement conservateur, la zone endommagée est enlevée chirurgicalement. Après la chirurgie, le patient doit suivre un régime et prendre des vitamines.

Diverticulite

La cause de la douleur abdominale gauche peut être une diverticulite intestinale, une complication de la diverticulite. Il est important de séparer ces concepts.

La base des parois intestinales sont des muscles lisses, grâce auxquels se réalise le péristaltisme, favorisant le contenu des divisions sous-jacentes. Sur les parois de l'intestin (souvent dans le côlon sigmoïde, situé directement devant le rectum) peuvent former des protrusions de la hernie - les diverticules. La présence de telles saillies intestinales - diverticulose. Le contenu de l'intestin peut pénétrer dans les diverticules. Il y reste, provoquant une reproduction améliorée des micro-organismes et l'apparition du processus inflammatoire. Ce processus inflammatoire chez les diverticules est appelé diverticulite.

Les symptômes de la diverticulite sont similaires à ceux d’autres maladies courantes. Des signes spécifiques aideront à clarifier le diagnostic:

  • La nature monotone de la douleur, localisée à gauche dans le bas de l'abdomen et qui se tourne vers le côté gauche, est aggravée par l'effort physique, la toux et le rire.
  • Le patient peut indiquer un point spécifique - le centre dans lequel la douleur est ressentie.
  • L'inconfort dure longtemps (jusqu'à plusieurs jours).
  • Augmentation de la douleur lors de la palpation.
  • Alternance de diarrhée et de constipation.
  • Manque de soulagement après les selles.

Dix pour cent des patients atteints de diverticulite présentent du sang dans les matières fécales. Lorsque le diverticule est cassé, le saignement devient plus abondant et la personne ressent une douleur aiguë à court terme.

Complications possibles de la diverticulite:

  • Formation d'infiltrat péri-colique (tissu d'imprégnation liquide qui, à la palpation, est ressenti comme une formation tumorale douloureuse).
  • La formation d'adhésions provoquant une obstruction intestinale.
  • L'apparition de fistules, à travers eux, le contenu de l'intestin pénètre dans d'autres organes.
  • Le développement de la péritonite - inflammation du péritoine.
  • Dans de rares cas - réincarnation d'une diverticulite dans une tumeur maligne.

Beaucoup ont des diverticules, la diverticulite se développe dans les unités.

Contribuer à son développement peut:

  • Maladies inflammatoires du côlon (colite d'étiologie différente).
  • Une petite quantité de fibres consommées (fibres alimentaires), qui contribue au développement de la constipation, augmente la pression dans l'intestin et provoque le blocage du diverticule.
  • Facteurs héréditaires: un enfant peut être prédisposé à la formation de diverticules hérités d'ancêtres, vous pouvez même naître avec des diverticules formés.
  • Âge avancé: le tonus musculaire est affaibli, la constipation devient fréquente, le blocage du diverticule est plus probable.
  • Helminthiases: les vers altèrent la microflore naturelle de l'intestin, violent l'intégrité de la membrane muqueuse, ce qui provoque l'apparition de foyers d'inflammation.

Méthodes pour le diagnostic de la diverticulite:

  • Une coloscopie avec un endoscope inséré dans l'anus permet une détection précise des diverticules.
  • Imagerie par résonance magnétique et calculée.
  • Irrigoscopie (examen aux rayons X avec introduction d'un agent de contraste pour obtenir une image nette).
  • L'examen échographique de la cavité abdominale est efficace dans les derniers stades du développement de la maladie. Il aide à identifier les diverticules bien remplis.
  • La laparoscopie - une méthode de diagnostic et de traitement: à travers une petite incision dans la paroi abdominale à l'aide d'une caméra, la face externe de l'intestin est inspectée visuellement, les diverticules sont retirés.

En cas de diverticulite aiguë, la radiographie par contraste n’est pas souhaitable, l’irrigoscopie est utilisée pour déterminer l’efficacité du traitement. L'échographie et le scanner permettent de différencier la diverticulite des autres maladies de la cavité abdominale (appendicite, abcès, etc.).

Le traitement est plus souvent effectué dans l'enceinte d'un établissement médical. Avec une évolution légère de la maladie, le traitement ambulatoire se fait par des médicaments et par un régime alimentaire.

Pour la thérapie, on utilise des médicaments qui peuvent prévenir le développement de l'inflammation et réduire la douleur. Utilisez les groupes suivants:

  • Antibiotiques à large spectre entraînant la destruction des bactéries, réduisant l'inflammation, nettoyant le diverticule des matières fécales et du pus.
  • Les agents anti-inflammatoires et antimicrobiens contribuent à l’élimination de la microflore pathogène et de l’inflammation, empêchent la récurrence de la maladie.
  • Laxatifs légers d'origine naturelle, permettant aux intestins de se libérer de la stagnation des matières fécales, afin de réduire la pression exercée sur les diverticules.
  • Les antispasmodiques aident à réduire l’inconfort.
  • Les médicaments contre les allergies réduisent le gonflement des parois intestinales.

Dans les cas graves, l’introduction de médicaments se fait par voie intramusculaire ou intraveineuse, avec une évolution légère de la maladie - par voie orale.

Colite infectieuse

La colite infectieuse est une maladie inflammatoire du côlon (le côlon descendant est situé du côté gauche de l'abdomen) et est causée par des microorganismes pathogènes.

Symptômes de la colite infectieuse:

  • Spasmes intestinaux douloureux;
  • Fort grondement dans l'estomac;
  • Selles molles;
  • Augmentation de la température corporelle;
  • Faiblesse

Une déshydratation peut se développer dans un contexte de diarrhée sévère.

Pour identifier les causes d'indisposition, des diagnostics de laboratoire sont utilisés: recherches bactériologiques, virologiques et parasitologiques. Dans le cas du développement de complications faire la culture de sang pour la stérilité. Le test sanguin montre une augmentation du niveau de globules blancs, le taux de sédimentation des érythrocytes.

Le traitement est effectué avec prudence: des agents antibactériens sont utilisés. Si l'agent pathogène est Shigella, la fluoroquinolone et la 8-oxyquinoléine sont prescrites. Si une activité pathogène d'Escherichia coli est détectée, utilisez des céphalosporines modernes. Le métronidazole est utilisé pour la colite pseudo-membraneuse provoquée par une infection à Clostridium. Parfois, l'agent causal de la maladie peut être amibes. En cas d’amibiase, les amibocytes, le métronidazole devraient aider à la guérison.

La lutte contre la déshydratation est importante: Regidron ou Oralite est prescrit pour saturer le corps en eau.

Après l'élimination des symptômes aigus, un régime de restauration et l'administration de préparations enzymatiques (pancréatine, Festal, etc.) et de prébiotiques sont prescrits.

L'activité des parasites dans le corps

Une douleur intense dans l'abdomen à gauche du nombril peut indiquer la présence de parasites dans l'intestin. Les causes de l’infection peuvent être une violation des règles d’hygiène individuelle, une immunité réduite, la communication avec des animaux infectés, des aliments qui n’ont pas subi un bon traitement thermique.

Lorsque les infections à helminthes se produisent:

  • Coups de poignard dans l'abdomen à gauche;
  • Nausée constante, envie de vomir;
  • Démangeaisons rectales;
  • La toux (l'une des étapes du développement des vers ronds a lieu dans les poumons);
  • Symptômes d'intoxication générale;
  • Éruption cutanée;
  • Augmentation de la température corporelle.

Les helminthiases sont diagnostiquées sur la base d'une analyse des selles.

Le traitement consiste à prendre des antihelminthiques (Nemozol, Pyrantel, Vermoksa). Il est recommandé de suivre un régime alimentaire strict, de mieux contrôler l'hygiène individuelle, de transformer le linge et de soigner les helminthiases chez les animaux domestiques.

Maladies de la rate

La rate est un organe non apparié situé dans l'hypochondre gauche, qui peut également faire mal. Il est responsable de la formation du sang et de la stabilité immunitaire, c’est un lieu de dépôt de sang.

Les principaux problèmes de la rate, qui peuvent causer une gêne dans la partie gauche de la cavité abdominale, sont les suivants:

  • Périsplénite (inflammation de la capsule du tissu conjonctif protégeant la rate).
  • Splénomégalie (augmentation de la taille de la rate, conséquence de processus pathologiques dans d'autres parties du corps).
  • Thrombose de la rate vasculaire.
  • Infarctus de la rate (rupture de la rate, résultant souvent de blessures, rate - un organe très fragile).
  • Rupture de la rate (souvent aussi après des blessures mineures).

Chacune de ces maladies constitue un motif de traitement immédiat pour le médecin, qui choisira la stratégie de traitement appropriée.

Douleur chez les hommes

La douleur du côté gauche de l'abdomen chez les hommes peut survenir pour diverses raisons. C'est:

  • Inflammation des testicules;
  • L'apparition d'une hernie;
  • Développement de kyste.

Ces pathologies provoquent:

  • Augmentation de la température corporelle;
  • Faiblesse
  • La nausée

La douleur peut ne pas être limitée à la cavité abdominale, descendre dans la région de l'aine.

Une autre cause possible de douleur chez les hommes est l'inflammation de la prostate.

La nature de la douleur en tirant ou en coupant. Le problème principal est une douleur aiguë lorsque vous urinez. En outre, lorsque l'inflammation de la prostate manifeste un dysfonctionnement érectile.

Douleur chez les femmes

La douleur dans l'abdomen gauche chez la femme est un symptôme alarmant. Lorsqu'ils apparaissent, vous devez faire appel à un spécialiste pour un diagnostic précis et une prescription de traitement. Une femme peut se plaindre de douleurs aiguës dans le bas-ventre gauche et de son incapacité à se baisser.

Les raisons peuvent être:

  • Annexite (inflammation des appendices);
  • Grossesse extra-utérine;
  • Le développement des processus tumoraux de la sphère sexuelle.

La douleur dans le côté gauche de l'abdomen ne doit pas être ignorée. Si elle est aiguë ou continue à se faire mal pendant plusieurs jours et s’accompagne d’autres symptômes, c’est une raison pour l’attention médicale immédiate.