Principal / Gastrite

Ce qui blesse le cote gauche du bas-ventre

Gastrite

La douleur est la réponse du corps aux effets physiques, mécaniques, thermiques ou chimiques résultant de l'activation de médiateurs inflammatoires et de l'irritation des terminaisons nerveuses (récepteurs de la douleur). Le syndrome douloureux étant le signe de 92% des maladies des organes internes, toute douleur nécessite un diagnostic et un examen approfondis. Le type de douleur le plus courant chez les patients de tout âge est la douleur dans diverses parties de l'abdomen. Malgré le fait que presque tous les organes du système digestif sont situés dans l'espace péritonéal, les douleurs abdominales et épigastriques n'indiquent pas toujours la pathologie du tractus gastro-intestinal.

Même avec la localisation typique de la douleur, un examen complet est nécessaire pour identifier la source de la douleur et effectuer un diagnostic différentiel avec les processus inflammatoires des systèmes génito-urinaire et cardiovasculaire. Très souvent, le syndrome douloureux a une localisation unilatérale, ce qui est un symptôme direct d'une lésion locale des organes pelviens. Vous trouverez ci-dessous un aperçu détaillé des raisons pour lesquelles vous pouvez avoir mal du côté gauche du bas-ventre, ainsi que des recommandations approximatives pour le traitement.

Ce qui blesse le cote gauche du bas-ventre

Causes communes

Processus inflammatoires et dystrophiques dans le tissu rénal - il s’agit de l’une des principales causes d’inconfort du bas-ventre chez les femmes et les hommes, si la douleur se situe principalement au niveau de l’abdomen latéral et du bas du dos. L'irradiation du syndrome de la douleur dans les zones lombaire et coccygienne est typique de presque toutes les pathologies du système rénal; par conséquent, ces symptômes sont généralement considérés ensemble. Dans les maladies du rein, la douleur est généralement perçante ou coupante, a toujours une évolution aiguë et une intensité élevée. En l'absence de thérapie spécialisée, les sensations douloureuses sont arrêtées par les analgésiques et reviennent rapidement, ce qui oblige le patient à prendre des doses plus importantes d'analgésiques.

Colique rénale

La pathologie est un syndrome douloureux aigu de forte intensité qui apparaît spontanément sans raison apparente dans le contexte de l’état général normal du patient. Les attaques se produisent souvent la nuit, ainsi que lorsqu'une personne est au repos. Les principales causes de coliques rénales sont les conditions dans lesquelles l'urine stagne (perturbation de son écoulement), les dommages à la surface des uretères par des oxalates ou calculs et les calculs rénaux (maladie rénale). La maladie se rencontre souvent chez les hommes, leur urètre étant presque 1,5 fois plus étroit que chez la femme, ce qui crée des conditions favorables à la croissance de la flore pathogène et à la stagnation.

Le symptôme principal de la colique rénale est une douleur intense. Les patients le décrivent comme une sensation de brûlure ou de piqûre dans la région lombaire du processus pathologique, avec une possible irradiation de la zone pubienne, de l'aine, du périnée et de l'espace iliaque du côté gauche.

Développement de la colique rénale

Les autres signes de pathologie comprennent:

  • l'absence de flux paroxystique et de caractéristiques temporelles du syndrome douloureux (la douleur peut durer de quelques minutes à plusieurs jours);
  • la posture forcée du patient, dans laquelle les sensations douloureuses s'atténuent un peu (penchée en avant, tenant le bas du dos avec les mains extrêmement douloureuses);
  • coloration des urines en couleur rouge, apparition dans le liquide urinaire de sable, de suspension et de flocons troubles (quelques heures avant le début des coliques).

Syndrome de douleur dans la colique rénale

Le traitement de la pathologie dans 90% des cas nécessite une intervention chirurgicale. À la maison, vous pouvez faire face à la douleur à l'aide de procédures thermiques. Pour cela, une bouillotte doit être placée sur le côté de l'abdomen, à gauche, en évitant la région lombaire. Avec les petites pierres, le réchauffement favorise l’expansion des uretères et une augmentation de la pression des liquides, ce qui entraîne une élimination naturelle du tartre du corps.

Inflammation du tissu parenchymateux du rein (pyélonéphrite chronique)

La pyélonéphrite est plus communément diagnostiquée chez les femmes et, dans la plupart des cas, est chronique. Selon les statistiques, près de la moitié des patients atteints de pyélonéphrite chronique, le premier cas d’inflammation ayant été enregistré à l’âge de 10 à 15 ans, les mères d’adolescentes doivent faire l’objet d’une attention particulière à l’hygiène intime et à la prévention des maladies de l’appareil génito-urinaire (respect de la température dans la rue et apport liquidien suffisant, renforcement de l'immunité systémique). Si la pyélonéphrite n'est pas traitée, elle peut entraîner l'infertilité chez les femmes et les hommes. Vous ne pouvez donc pas ignorer les signes de pathologie.

Rein avec pyélonéphrite

Ceux-ci incluent:

  • douleur modérée ou légère au côté de l'abdomen du côté du processus inflammatoire avec irradiation possible au dos et au bas du dos;
  • augmentation de la température (avec une inflammation purulente peut atteindre 40 ° et plus);
  • perte d'appétit et nausée.

Des troubles dysuriques sont possibles contre ce type de pyélonéphrite, mais un tel tableau clinique n’est pas typique des cas classiques d’inflammation du parenchyme rénal. Chez les enfants, la douleur est généralement localisée dans la région abdominale, ce qui rend difficile l'établissement d'un diagnostic en temps opportun.

Symptômes de la pyélonéphrite

Le traitement de la pyélonéphrite non compliquée comprend l'utilisation de schémas thérapeutiques combinés d'antibiotique (l'association la plus courante est l'amoxicilline et la streptomycine), de diurétiques («furosémide»), d'antioxydants (tocophérol, acide ascorbique). En cas de stagnation prononcée, l’insertion du cathéter est indiquée. Après l'arrêt d'une crise aiguë, un traitement de physiothérapie est prescrit (électrophorèse, thérapie magnétique).

Paranéphrite

Il s'agit d'une pathologie assez grave, caractérisée par une accumulation de pus dans le tissu rénal. La périnéphrite est souvent une complication de la pyélonéphrite chronique ou prolongée, ainsi que des maladies de l'intestin et de la vessie. Dans certains cas, l’infection pénètre dans la cellulose rénale par la circulation systémique à partir de sources d’inflammation distantes.

Les symptômes de la paranéphrite sont souvent confondus avec les manifestations d'autres maladies des systèmes urinaire et reproducteur, par exemple la cystite, de sorte que le diagnostic inclut toujours le matériel et les méthodes instrumentales (une piqûre est nécessaire lors de la détection d'une infiltration). Les signes de pathologie incluent:

  • forte fièvre;
  • maux de dos unilatéraux lors du passage au bas-ventre;
  • frissons et autres manifestations du syndrome fébrile;
  • augmentation du tonus, tension (rigidité) des muscles du bas du dos lorsqu’on tape dessus;
  • renflement sur le côté gauche de la colonne lombaire (causé par une accumulation de pus dans les tissus de la fibre).

Qu'est-ce que la paranéphrite

Le traitement comprend l'ouverture de l'abcès, la mise en place d'un drainage et d'antibiotiques pour le traitement du processus inflammatoire et la prévention des complications (dans la plupart des cas, les médicaments à base de pénicilline et de tétracycline sont utilisés).

Causes des femmes

Près de 80% des cas de douleur de localisation similaire chez la femme indiquent une perturbation du fonctionnement des organes de la reproduction et nécessitent la consultation d'un gynécologue.

Quel corps a causé la douleur

Vaincre les appendices utérins

Chez les patientes, la douleur unilatérale au bas de l'abdomen est souvent associée à des processus inflammatoires des appendices utérins, qui consistent en des trompes de Fallope et des ovaires. La pathologie peut se présenter sous trois formes.

Inflammation du système reproducteur féminin

Les symptômes de la salpingoophorite (et des processus inflammatoires isolés dans le système accessoire) sont les suivants:

  • douleurs aiguës, lancinantes ou coupantes de localisation unilatérale dans le bas de l'abdomen, dans le dos, dans le bas du dos (des douleurs lancinantes peuvent survenir moins souvent);
  • limitation de la mobilité associée à une douleur intense au stade aigu de l'inflammation;
  • température élevée (jusqu'à 39,5 °);
  • tension musculaire abdominale et sensibilité abdominale à la palpation;
  • miction altérée;
  • signes d'intoxication générale (maux de tête, nausée, faiblesse).

Le traitement de la salpingo-oophorite et des formes inflammatoires isolées comprend des antibiotiques à large spectre, en tenant compte de l'agent infectieux identifié (Cefazolin sous forme d'injections utilisée à l'hôpital), des antispasmodiques (Papaverin, Drotaverin) et des analgésiques à effet anti-inflammatoire (Citramon, Ibuprofène "). Après l'arrêt du processus aigu, un traitement avec de la boue et des ultrasons est prescrit.

Papaverine, suppositoires rectaux

C'est important! Avec une inflammation combinée de l’utérus et des appendices, des pertes vaginales épaisses et purulentes avec une odeur putride peuvent apparaître. Le traitement de l'inflammation purulente nécessite l'utilisation de méthodes opérationnelles et l'installation d'un dispositif de drainage. Dans les cas graves, l'ablation de l'utérus est indiquée.

Kyste de l'ovaire gauche

Un kyste ovarien est une forme creuse à l’intérieur du sac remplie de liquide exsudatif ou de pus. Les kystes peuvent avoir des dimensions microscopiques (1-3 mm) ou atteindre 5-10 cm (dans certains cas, la taille d'un kyste peut atteindre 25 cm). Pendant longtemps, les kystes peuvent passer inaperçus et ne sont détectés que par des diagnostics non planifiés d'autres pathologies ou lors d'examens préventifs.

Kyste folliculaire ovarien

La douleur dans la croissance kystique est douloureuse ou tirante dans la nature, et seulement 7,1% des femmes se plaignent de sensations aiguës ou coupantes du processus pathologique. En l'absence de facteurs provoquants, la douleur a une faible intensité et il est donc presque impossible de détecter une pathologie au stade latent. On peut suspecter la présence de formations kystiques par des symptômes indirects, notamment:

  • absence prolongée de menstruations ou menstruations irrégulières stables et stables;
  • ménorragie (menstruations prolongées dans lesquelles le volume de sang perdu quotidiennement est supérieur à 50 ml);
  • douleur aiguë lors d'un contact sexuel;
  • saignements entre les règles, après un effort physique ou d'intimité.

Symptômes de kystes ovariens

Pour les petits kystes ovariens, une tactique attentiste avec une surveillance matérielle constante est indiquée. Si le kyste ne se résout pas ou ne grossit pas, on prescrit à la femme une laparoscopie - une opération au cours de laquelle le traitement des organes abdominaux est effectué à l'aide d'un laparoscope.

Vidéo - Pourquoi est-ce que ça fait mal au bas-ventre gauche?

Si un symptôme apparaît chez un homme

Si la douleur du bas-ventre du côté gauche inquiète l'homme, il est nécessaire d'exclure les maladies des reins et des intestins. Dans le cas où l'examen par un néphrologue et coloproctologue n'a révélé aucune anomalie, des consultations et un examen de l'andrologue ou de l'urologue sont inclus dans l'ensemble des mesures de diagnostic, la cause pouvant en être la lésion des organes du système reproducteur.

Adénome de la prostate

La prostate est une glande tubulaire excrétrice du système reproducteur masculin, qui présente une structure alvéolaire et réalise une valve qui bloque la sortie de la vessie lors de la décharge de l'éjaculat. La prostate produit un secret spécial, qui fait partie du liquide séminal, qui régule l’activité sexuelle de l’homme et sa capacité à féconder.

L'adénome est une saillie tumorale formée par le tissu glandulaire ou des composants du stroma. Il peut se développer dans la direction de la vessie ou des intestins. L'un des symptômes de la pathologie est donc une gêne lors du processus de défécation ou de miction, ainsi que divers troubles du système excréteur. Les autres manifestations de la pathologie comprennent:

  • dysfonctionnement érectile partiel ou dysfonctionnement sexuel complet (impuissance);
  • envie accrue d'uriner la nuit;
  • jet de pression faible pendant la miction;
  • manque d'appétit et perte de poids corporel de 5 à 10% du poids initial;
  • maux de tête et faiblesse;
  • muqueuses sèches (tout d'abord - la cavité buccale);
  • douleur dans le bas-ventre de nature tirante, principalement du côté gauche (dans la zone de projection de la prostate).

Traitement chirurgical de l'adénome de la prostate

L'un des signes caractéristiques de l'adénome de la prostate est l'odeur de l'urine et de l'ammoniac dans l'air expiré.

Faites attention! Le traitement de la pathologie est complexe et comprend non seulement des médicaments, mais également la correction du régime alimentaire. Un homme doit abandonner les boissons alcoolisées, les aliments épicés et marinés, le tabagisme. Le traitement médicamenteux comprend des antibiotiques, des bloqueurs des récepteurs adrénergiques, des diurétiques pour faciliter l'écoulement de l'urine, des médicaments pour éliminer la constipation.

Vidéo - Douleur abdominale basse chez l'homme

Inflammation des veines spermatiques

La douleur dans le bas ventre en tant que symptôme indépendant de cette pathologie apparaît rarement: le plus souvent, la douleur du côté gauche est le résultat de l'irradiation du syndrome douloureux principal, qui peut se concentrer dans la partie centrale de l'abdomen à partir du bas, de la région pubienne, de l'aine et du bas du dos. Le cordon spermatique est situé dans le canal inguinal, a une longueur d'environ 15-20 cm et atteint le bord supérieur des testicules. Le cordon spermatique contient des veines et des artères qui peuvent être enflammées sous l’influence de facteurs indésirables dans le contexte d’une diminution persistante de l’immunité. Cette maladie s'appelle varicocèle. La varicocèle peut se présenter sous trois formes et seules les pathologies de degré 1 à 2 prédisant la santé future sont les plus favorables.

À quoi ressemble l'inflammation du cordon spermatique?

Les étapes de la varicocèle chez les hommes

Découvrez les maladies pour lesquelles le bas-ventre gauche fait mal.

L’émergence de douleurs sur le côté gauche de l’abdomen n’est pas seulement un malaise associé à de nombreuses sensations désagréables, elle constitue également un motif de préoccupation grave, car elle peut indiquer le développement de toute maladie.

Les organes vitaux sont situés dans cette partie du péritoine. Par conséquent, si vous ressentez une douleur, vous devez immédiatement identifier les facteurs qui provoquent la douleur afin de prévenir des problèmes de santé graves. À partir de cet article, vous en apprendrez davantage sur les principales causes de ce symptôme, ainsi que sur ce qui doit être fait quand il apparaît.

Les principales causes de douleur sur le côté gauche du bas-ventre

Douleur abdominale basse du côté gauche - une raison de consulter un médecin

Les sensations de douleur dans l'abdomen sont généralement le signe d'une pathologie en développement. Quelles actions faut-il entreprendre si le bas-ventre a mal au côté gauche?

Bien sûr, ne tardez pas avec le traitement et demandez l'aide d'un spécialiste. Après l’enquête, seul le médecin établira les causes profondes de la détérioration de la santé.

Afin d'établir un diagnostic, le médecin doit déterminer non seulement l'emplacement de la douleur, mais également sa nature, son intensité et sa durée.

Il existe plusieurs types de douleur distincts:

Considérez les causes possibles de l’émergence de divers types de douleur localisée dans une région donnée du péritoine.

Douleur sourde et douloureuse

Bas du ventre gauche du côté gauche

Peut signaler des défauts dans l'estomac et le pancréas. Souvent, avec l'apparition de nausées et de vomissements, la température corporelle augmente. Dans ce cas, vous devez contacter immédiatement un établissement médical.

En règle générale, des douleurs douloureuses apparaissent dans diverses pathologies gynécologiques des ovaires et de l'utérus. Des sensations désagréables peuvent apparaître à la fois pendant l'exercice et au repos et être complétées par les sécrétions de sang des organes génitaux.

En outre, ces sensations douloureuses sont dans certaines situations un signe de cystite chronique, d’inflammation de la veine hémorroïdaire, de varices, de tumeurs, de sigmoïde et de défaut intestinal direct.

Douleur lancinante

Des douleurs tirantes de faible intensité sont des satellites de pathologies inflammatoires et purulentes des organes urinaires, des zones intestinales (sigmoïde, directes) et s'étendent de la jambe gauche au bas du dos.

Ils parlent souvent de la présence d'une hernie étranglée, ainsi que du syndrome du côlon irritable, qui s'accompagne de crampes, de constipation ou de diarrhée, de distensions abdominales et d'autres symptômes.

Douleur aiguë

Douleur abdominale basse du côté gauche: palpation

Une douleur insupportable et aiguë peut être un signe:

  • la colite;
  • la cystite;
  • urolithiase;
  • inflammations du tractus gastro-intestinal résultant d'une exposition à des infections (dysenterie, salmonellose, gastro-entérite, etc.);
  • annexite;
  • grossesse extra-utérine;
  • formations oncologiques dans les dernières phases du développement de la maladie.

Douleur perçante

Un type de douleur perçante apparaît dans diverses pathologies des reins et des intestins, accompagne le passage des calculs rénaux à travers l'uretère gauche.

L’apparition de sensations désagréables de ce type indique également une inflammation de la région lombaire, des articulations de la hanche et du cartilage.

Caractéristiques de la maladie

Selon les statistiques, la maladie se manifeste par des douleurs dans le bas à gauche du péritoine:

  1. urologique - de 65 à 90%;
  2. gynécologique - de 60 à 70%;
  3. gastro-entérologique - de 50 à 60%;
  4. orthopédique - de 7 à 15%.

Dans la plupart des cas, la localisation de la douleur dans cette zone indique une pathologie:

  • la rate;
  • l'intestin grêle;
  • côlon (côté gauche du côlon transverse et branche descendante du côlon);
  • organes du système génito-urinaire;
  • os pelviens du squelette, articulation de la hanche, vaisseaux sanguins, cartilage, nerfs, ganglions lymphatiques de la ceinture pelvienne.

Arrêtons-nous plus en détail sur les symptômes d’éventuelles maladies des organes et tissus répertoriés du corps humain.

Douleur dans les pathologies de la rate

La douleur peut être soulagée par la chaleur.

La rate est l'organe responsable de la création et de la destruction des cellules sanguines. Au début, le développement de divers défauts d'organes est accompagné d'une douleur du côté gauche au bas du péritoine.

Ce symptôme apparaît dans les pathologies suivantes:

  1. Ostrom rate dilatée. Le défaut est favorisé par des processus inflammatoires et des troubles de la circulation sanguine, qui entraînent l'apparition d'une douleur paroxystique et sourde dans l'hypochondre gauche, tombant souvent en dessous.
  2. Avec la maladie peut également se sentir malade et vomir, la température augmente.
  3. Infarctus de la rate, dû à un blocage de l'artère et à la formation d'un foyer nécrotique près du thrombus. Les sensations désagréables se manifestent d'abord dans l'hypochondre gauche, puis s'abaissent progressivement. Un autre signe de pathologie est une forte fièvre. Sans intervention chirurgicale urgente, il peut en résulter une perte de sang massive menaçant la vie du patient.
  4. Inversion de la rate.
  5. Les anomalies congénitales ou les blessures subies contribuent le plus souvent à la torsion de l’artère splénique. Avec cette pathologie, l'état de santé général peut fortement se détériorer, des douleurs aiguës apparaissent, de même qu'une constipation, des vomissements et un gonflement intestinal.
  6. Abcès de la rate - condition dangereuse pour la vie du patient. La maladie apparaît en raison d'un processus inflammatoire purulent dans certaines parties du corps. Et dans les cas avancés peuvent conduire à une péritonite. Les principaux signes d'un abcès sont une douleur aiguë dans la région sous-costale gauche et la partie inférieure du péritoine, la température, une mauvaise santé, des évanouissements.
  7. Kyste de la rate qui se produit lorsqu'un organe est rompu ou en raison d'un abcès.
  8. Oncologie.

Douleur dans l'intestin grêle

L'intestin grêle comprend les parties duodénale, maigre et iléale. En règle générale, le bas du péritoine du côté gauche commence à se blesser avec des défauts du jéjunum, dont certaines parties sont situées de ce côté.

Ainsi, la douleur qui en résulte peut être l’un des symptômes:

  • Malabsorption. La maladie est due à l'incapacité de l'intestin grêle à absorber certains aliments. La douleur qui éclate en tirant se transforme souvent en crampes. Peut s'accompagner de fréquentes envies d'aller aux toilettes, diarrhée, flatulences, grondements dans les intestins, goût désagréable dans la bouche.
  • Maladie coeliaque - intolérance au gluten. En règle générale, se produit chez les nourrissons avec l'introduction de la bouillie dans les suppléments. Les symptômes de la maladie ressemblent aux symptômes de malabsorption. Un traitement inapproprié et tardif du bébé retarde son développement physique et mental.

Douleur avec des défauts du gros intestin

Ce qui compte, c'est la nature de la douleur et son intensité.

Le gros intestin comprend l'aveugle, le colon, le sigmoïde et le rectum.

Très souvent, on observe l'apparition d'une douleur du bas-ventre à gauche avec des défauts de la section descendante ou transversale du côlon.

La localisation de la douleur dans cette zone peut être un signe:

  1. Syndrome du côlon irritable - une maladie dont personne ne sait exactement la cause. Selon la plupart des scientifiques, il est causé par le stress. Avec cette maladie peut survenir la diarrhée ou la constipation, la flatulence. Dans le même temps, aucun changement pathologique de l'épithélium intestinal n'est observé.
  2. Maladie de Hirschsprung - absence de terminaisons nerveuses dans certaines zones de l’intestin. La pathologie est considérée comme héréditaire. Elle souffre principalement d'hommes.
  3. Maladie de Crohn - inflammation nodulaire du tube digestif, se traduisant par des sensations douloureuses, des diarrhées, des vomissements, une perte d'appétit, une léthargie.
  4. Colite ulcéreuse non spécifique - processus inflammatoire du gros intestin. Avec ce défaut, des changements se produisent dans l'épithélium intestinal, des douleurs paroxystiques apparaissent. La maladie s'accompagne souvent de douleurs articulaires, de diarrhée accompagnée de plaques de sang et de pus et de fièvre.
  5. La polypose
  6. Obstruction intestinale. La pathologie est accompagnée de douleur intense, de flatulences, de nausées et de vomissements.
  7. Boyaux
  8. Maladies oncologiques et autres pathologies.

Douleur dans les troubles du système urogénital

La douleur du bas-ventre à gauche indique également:

  • Urolithiase.
  • Cystite - inflammation des muqueuses de la vessie. Cette pathologie est caractérisée par des douleurs douloureuses, des mictions fréquentes, entraînant des sensations douloureuses, une détérioration de la santé.
  • HYDP - expansion du bassin rénal. La pathologie se produit lorsque l'urine des reins est perturbée. Une expansion aiguë entraîne une douleur intense et intense.
  • Syndrome d'Allen Masters. Le développement de la maladie provoque la rupture des ligaments de l'utérus en train d'accoucher, de l'avortement. Elle se manifeste par des crampes dans le bas de l'abdomen, du côté gauche ou près de l'anus. La fatigue, les règles douloureuses et l'inconfort pendant les rapports sexuels sont d'autres symptômes.
  • Inflammation des trompes de Fallope. Les symptômes sont une douleur intense à l'aine et dans la partie inférieure du péritoine (y compris le côté gauche), des pertes vaginales, une menstruation douloureuse, de la fièvre.
  • Endométriose (ovaires, péritoine, trompes de Fallope, col utérin, etc.). Pathologie dans laquelle les cellules épithéliales se développent à l'extérieur du corps.
  • Grossesse extra-utérine.
  • Inflammations des appendices et certaines autres maladies.

Douleur dans les maladies du système circulatoire, des ganglions lymphatiques et de l'articulation de la hanche

La douleur dans le bas-ventre à gauche est souvent la conséquence de maladies du système circulatoire ou musculo-squelettique:

  1. Lymphadénite - inflammation gauche du ganglion inguinal.
  2. Varicosa.
  3. Anévrisme de l'artère fémorale (la séparation de ses parois).
  4. L'arthrose du côté gauche de l'articulation de la hanche, qui réduit la mobilité de l'articulation, semble boiter et causer de la douleur.
  5. Maladies inflammatoires de l'articulation de la hanche et autres défauts.

Ainsi, la douleur dans le bas-ventre du côté gauche peut être l’un des symptômes de diverses maladies. Lorsque la douleur est associée à d'autres symptômes, il est préférable de ne pas se soigner elle-même, mais de faire appel à des spécialistes.

Pourquoi le côté gauche de l'abdomen fait-il mal, la vidéo dira:

Remarqué une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée pour nous le dire.

Douleur abdominale basse gauche

Selon les structures anatomiques, la partie inférieure de l'abdomen appartient au tube digestif et contient les organes du système urogénital. Douleur dans le côté gauche de l'abdomen - un symptôme très multiforme.

Selon sa localisation et son caractère, on ne peut avoir qu'une hypothèse, mais pas une confiance totale dans le diagnostic. Un examen supplémentaire est toujours nécessaire, des consultations de différents spécialistes. En médecine, un symptôme est appelé douleur pelvienne.

Statistiques confirmant un diagnostic difficile

Selon les statistiques, en se référant à l'hôpital, les patients sont répartis entre les profils:

  • 65 à 90% ont besoin de soins urologiques;
  • 60 à 70% tombent en gynécologie;
  • environ 60% se rendent dans les services de gastroentérologie des hôpitaux;
  • de 7 à 15% ont besoin de l'aide d'un traumatologue.

Le montant total n’est pas de 100%, car le diagnostic préliminaire est erroné et le patient doit être transféré dans un autre service.

Quels sont les organes situés dans le coin inférieur gauche de l'abdomen?

À gauche, le bas de l'abdomen localise les organes de différents systèmes. La digestion comprend: l'intestin grêle - les boucles du jéjunum, une partie de la partie descendante du côlon et le sigmoïde - du gros intestin. Aux organes du système urogénital: la moitié gauche de l'utérus, l'appendice gauche avec l'ovaire et la trompe de Fallope chez la femme, l'uretère et une partie de la vessie.

Il ne faut pas oublier que la douleur du côté gauche de l'abdomen peut provoquer des anomalies au squelette pelvien, à l'articulation de la hanche, aux ganglions lymphatiques, aux faisceaux nerveux et aux vaisseaux sanguins, irradiant des maladies de la rate, du rein gauche.

Comment va la douleur?

Les causes du syndrome douloureux sur le mécanisme de formation sont différentes dans les organes parenchymaux et creux. Les organes denses (rate, utérus, rein) sont recouverts d'une capsule protectrice. Il contient des terminaisons nerveuses douloureuses qui répondent à tous les dommages.

Dans les organes creux (intestin, uretère), la douleur se forme en étirant la paroi musculaire, si les dommages atteignent le niveau de la couche sous-muqueuse et musculaire. La muqueuse elle-même n'a pas la capacité de causer de la douleur, car elle ne possède pas de récepteurs spéciaux.

Les processus pathologiques entraînant des douleurs dans le bas de l'abdomen peuvent être:

  • l'inflammation;
  • dystrophie d'un organe ou d'une paroi due à un métabolisme altéré au niveau cellulaire;
  • déficience de la circulation locale;
  • dysfonctionnement organique ou fonctionnel des organes internes.

Les physiologistes distinguent 3 étapes dans le développement du syndrome de la douleur:

  • I - des sensations douloureuses apparaissent dans la mise au point, elles ne sont pas jugées douloureuses par le patient;
  • II - la formation de douleur réfléchie, perte possible de communication avec la vraie cause;
  • III - expansion et approfondissement des désordres pathologiques, augmentation de l'impulsion de la douleur à partir du site de la blessure.

Nous considérons les options pour la douleur dans le côté gauche et le bas-ventre, en fonction de la pathologie possible des organes.

Quels types de douleur dans le côté gauche devraient être considérés?

La nature de la douleur est une ligne directrice dans l'hypothèse de la localisation et du type de pathologie.

Douleur sourde et douloureuse

Inquiète souvent les femmes présentant un problème gynécologique unilatéral. Des douleurs sourdes au pubis et à gauche sont possibles avec les troubles du cycle, le sexe, l'inflammation et l'endométriose. À propos de l'inflammation dit la combinaison avec fièvre, faiblesse.

Douleur lancinante

En intensité, il est très inférieur aux autres espèces, mais il épuise une personne avec sa constance. Chez les hommes, il se produit dans une inflammation du scrotum, une hernie inguinale étranglée, une orchite. Initialement, une tumeur maligne apparaît de manière similaire.

Douleur aiguë au côté

La nature aiguë de la douleur accompagne les spasmes intestinaux, le gonflement gazeux, l’expansion aiguë de la vessie et du pelvis du rein gauche pendant la rétention urinaire, la rupture ovarienne chez la femme, le passage de calculs à travers l’uretère.

Douleur lancinante

La colique s'appelle spasme aigu tout en réduisant l'intestin ou l'uretère. Généralement en train de disparaître après les selles et la miction. La variété est douloureuse. Il est caractéristique de l'inflammation dans la région lombaire, les articulations. Les douleurs de couture peuvent précéder la rupture du kyste ovarien.

Quelles douleurs caractérisent les maladies de l'intestin grêle?

Les maladies de l’intestin grêle touchent tous les services et provoquent une douleur intense, avec une teinte coupante, du type piqûre. Accompagné d'une violation de la capacité d'absorption, de selles molles, de pertes de liquides et d'électrolytes, de vitamines et de protéines.

Entérite

Un petit segment des boucles du jéjunum se trouve sur le côté gauche de l'abdomen. Avec l’entérite infectieuse et la gastro-entérite, l’inflammation est accompagnée de plaintes de patients disant que «le bas-ventre gauche fait mal».

Les symptômes de la maladie ne peuvent pas être séparés des signes de gastrite (inflammation de l'estomac). La température augmente, des nausées apparaissent, des vomissements sont possibles, les douleurs migrent de l'épigastre vers le centre de l'abdomen. Il y a beaucoup de mucus dans les selles, des particules d'aliments non digérées, il peut y avoir des impuretés dans le sang.

Syndrome de malabsorption

L'essence des troubles pathologiques est réduite à l'incapacité de la membrane muqueuse à absorber certains produits (par exemple, les fruits, le lait). Le principal symptôme est des selles liquides rapides avec dégagement de graisse.

Les intestins sont remplis de gaz, de sorte que la douleur dans le bas-ventre gauche et sur le côté est de nature crampeuse, inconstante et susceptible de provoquer des convulsions. Après avoir vidé les intestins ou pris des médicaments à effet antispasmodique, la douleur disparaît. Dans le même temps, les patients se plaignent de grondements, de ballonnements, de goût dans la bouche.

Maladie coeliaque

La maladie est détectée chez les enfants en bas âge au cours de la transition vers des mélanges de nutriments, l'introduction d'additifs alimentaires. Il s'avère que l'enfant ne tolère pas le gluten (protéine végétale des céréales). Se manifeste cliniquement par des douleurs abdominales, une diarrhée, une perte de poids, le développement du rachitisme.

Pathologie du côté gauche du gros intestin

L'estomac fait mal au côté gauche si le côlon descendant ou sigmoïde est impliqué.

Syndrome du côlon irritable

La cause de la maladie reste incertaine. Il est associé au stress, aux troubles hormonaux. Plus souvent, les femmes d'âge moyen souffrent. Il est établi que l'aggravation se développe sur le fond de la menstruation.

La maladie est chronique et se manifeste par des douleurs abdominales à gauche, des ballonnements, une violation de la chaise (constipation alternant avec une diarrhée). Une caractéristique importante est considérée: l'absence de tout trouble morphologique dans l'intestin. La douleur aiguë du côté gauche est provoquée par des agitations, la consommation de plats de viande frits ou fumés.

Colite ulcéreuse

La maladie est causée par des troubles de nature auto-immune ou est héréditaire.

Selon le principe de localisation distinguer l'inflammation non spécifique:

  • seulement le rectum (proctite);
  • sigmoïde et droite (proctosigmoïdite);
  • division gauche (colite gauche);
  • avec des dommages au côlon partout (colite totale).

Chez 18 à 30% des patients, le processus atteint l'iléon et son appendice (iléocolite). Les parois de l'intestin présentent des modifications morphologiques; histologiquement, elles ne se situent que dans la couche muqueuse et sous-muqueuse. Les ulcères se retrouvent plus souvent dans le sigmoïde et le rectum. Il y a une tendance à la dégénérescence dans une tumeur maligne.

Cliniquement, les patients présentant une exacerbation manifestent une douleur aiguë au bas de l'abdomen gauche, de caractère paroxystique. Les symptômes associés sont: douleurs articulaires, fièvre, diarrhée avec du sang et du pus. Dans le traitement utilisant des agents antimicrobiens, antihistaminiques, corticostéroïdes.

Diverticulose

Les diverticules sont des formations sacculaires de la paroi intestinale. Ils sont bombés vers l'extérieur et interfèrent avec les ondes péristaltiques. Plus souvent observé chez les personnes âgées. En présence de calculs fécaux denses et d'inflammation, le patient ressent une douleur lancinante au côté gauche de l'abdomen. Dans le même temps, la constipation, les selles noires dues à des saignements. La maladie est seulement traitée chirurgicalement.

Polypes du côlon

Les lésions bénignes de la muqueuse (polypes) constituent un obstacle mécanique, en violation du processus d'absorption d'eau. Déterminé par la constipation, les signes de déshydratation. La douleur dans le bas ventre à gauche a un caractère tirant.

Constipation atonique

Atonia du gros intestin peut causer des processus inflammatoires chroniques, des polypes, des problèmes neurologiques. La principale violation est l'absence de réglementation appropriée du péristaltisme, la perte de capacité de réduction et de transport du contenu.

Souvent observé chez les personnes âgées. Le symptôme principal est une constipation prolongée, une distension abdominale, des douleurs sourdes de nature arquée. Les processus de fermentation entraînent une augmentation de la formation de gaz, et l'accumulation de gaz dans l'intestin descendant se manifeste par une douleur constante et douloureuse du côté gauche.

Tumeurs malignes

Cancer colorectal - tumeur maligne des cellules épithéliales située dans le côlon et le rectum. En Fédération de Russie, parmi les tumeurs malignes chez les hommes, il occupe le troisième rang en fréquence, chez les femmes - en quatrième.

La maladie est asymptomatique pendant longtemps. Les signes commencent par une fatigue accrue, une perte d'appétit, des nausées, une distension abdominale, des vomissements soudains, un goût dans la bouche, des éructations, une sensation de lourdeur à la partie supérieure de l'abdomen.

Au début, ça ne fait mal que vers la gauche, à l'endroit où se trouve la tumeur. Ensuite, l'intensité augmente et la douleur se propage dans tout l'abdomen. Lors de l'examen matériel de l'intestin, il apparaît clairement pourquoi le côté gauche et le bas de l'abdomen font mal.

Autres causes de douleur

La maladie de Hirschsprung est une maladie relativement rare. Elle est héritée principalement par les garçons.

L'essence de la pathologie - la présence dans les zones du gros intestin sans innervation. Par conséquent, la violation principale est l'absence de péristaltisme dans les zones touchées, l'accumulation de masses fécales dans celles-ci, une constipation marquée.

Les principales plaintes des patients: constipation, distension constante de l'intestin, douleur persistante dans l'abdomen gauche. La maladie n'est traitée que de manière chirurgicale, éliminant ainsi les sites inadaptés au site de digestion.

Maladie de Crohn - formation de nodules inflammatoires (granulomes) dans les intestins et d'autres parties du tube digestif. La raison n'est pas claire. En cas d'inflammation dans le côlon descendant, les douleurs abdominales sont localisées en bas à gauche. Les patients sont constamment fatigués, ont une perte d’appétit, de la diarrhée, des nausées et des vomissements.

Caractéristiques de la douleur dans les maladies des organes urinaires

Les maladies urinaires surviennent en cas de pathologie des reins, de la vessie, de l'uretère. La localisation sur laquelle nous avons enquêté inclut les douleurs locales dans l'uretère causées par l'étirement et la douleur irradiante du rein gauche.

Pyélonéphrite

Inflammation des structures internes (bassin, coupes) causée par une infection. Il commence soudainement avec une température élevée, des vomissements, des frissons, des douleurs dans le bas du dos, irradiant vers le côté gauche de l'abdomen. Violation attachée miction, crampes, rétention urinaire. La pulsation de la douleur est un signe défavorable indiquant la formation d'un abcès dans le rein.

En cas d'évolution chronique, les exacerbations sont plus légères, mais avec les mêmes symptômes. En conséquence, des cicatrices apparaissent sur le site du tissu enflammé, le rein est déformé, perd sa fonction. L'insuffisance rénale survient si le deuxième rein en bonne santé cesse de travailler dur, compensant pour l'organe malade. La maladie est traitée par les urologues avec des agents antibactériens, diurétiques, si nécessaire, en ouvrant la suppuration ou la résection d'une partie du rein.

Urolithiase

Souvent accompagnée d'une inflammation des voies urinaires, de troubles métaboliques. Elle est causée par la précipitation de sédiments cristallins dans l'urine, sa sédimentation dans le pelvis et son collage aux calculs. La composition des phosphates les plus courants, les oxalates, les urates.

La pierre perturbe le processus d'écoulement de l'urine, ce qui entraîne la stagnation et la propagation dans les régions supérieures. Le mouvement du calcul le long de l'uretère explique pourquoi le bas-ventre fait mal. Cliniquement, après avoir tremblé et couru, le patient a une attaque de colique rénale.

La douleur est de caractère très intense, coupante. Localisé dans le bas du dos ou à gauche du nombril. Il y a une rétention urinaire aiguë. La durée de l'attaque - jusqu'à plusieurs heures. Pour les soins d’urgence, des médicaments contre la douleur et des antispasmodiques sont administrés. Répétition fréquente d'attaques - l'indication pour l'extraction rapide de la pierre.

Manifestations de la douleur en pathologie gynécologique

L'utérus étant un organe non apparié, des douleurs d'inflammation et une endométriose s'étendant de la zone sus-pubienne à la gauche et à la droite, il est possible d'isoler uniquement la localisation gauche des maladies de l'appendice gauche.

Annexite

L'inflammation de l'ovaire est provoquée par l'hypothermie, travail physique pénible. La cause est une infection. La maladie chronique est accompagnée de douleurs persistantes dans le bas de l'abdomen gauche et de la fièvre. Augmente pendant les rapports sexuels, pendant la menstruation. Un long processus conduit à la formation d'adhérences.

Kystes de torsion

La formation creuse volumétrique de l'ovaire gauche peut avoir une base étroite (jambe). En présence d'un kyste, les femmes remarquent qu'avant une crise aiguë, une douleur du côté gauche était "tolérable". La torsion provoque une douleur intense à gauche dans la région iliaque, sur le côté. Dans le contexte d'une crise, une rupture du kyste est possible avec l'apparition de symptômes péritonéaux locaux. Le traitement en gynécologie est seulement opératoire.

Grossesse extra-utérine

La maladie se manifeste par une attaque de douleur progressivement croissante au côté gauche de l'abdomen, au-dessous, par des nausées et des vomissements. Précédé par délai mensuel. L'absence de mesures entraîne une rupture du tube gauche, une péritonite et de multiples pointes. La femme devient stérile, car l'œuf ne passe pas dans l'utérus.

Syndrome d'Allen Masters

La maladie se manifeste chez les femmes après l'accouchement. Elle consiste en la rupture des ligaments utérins lors d'un travail pénible. Complique souvent l'avortement. La patiente présente des crampes douloureuses, elles sont localisées dans le bas de l'abdomen, parfois uniquement vers la gauche ou dans la région de l'anus. Renforcé par l'effort.

La douleur est de nature brûlante et irradie vers la moitié gauche de l'abdomen. Dans un examen numérique, le gynécologue révèle une mobilité excessive du col utérin, une douleur lorsque la pression est appliquée sur la paroi abdominale.

Quel type de douleur provoque une maladie de la hanche gauche?

L'articulation de la hanche est la plus grande du corps. La pathologie affecte les surfaces osseuses et le cartilage, les muscles environnants, les tendons, les nerfs et les vaisseaux sanguins.

Les causes les plus courantes de douleur dans l'articulation de la hanche avec irradiation au bas de l'abdomen sont les suivantes:

  • l'inflammation (arthrite) est infectieuse et auto-immune;
  • inflammation dans le sac périarticulaire (bursite);
  • troubles dégénératifs dans l'arthrose ou la coxarthrose des tissus osseux;
  • fractures et luxations;
  • nécrose aseptique dans la tête fémorale;
  • la tuberculose.

Toutes les maladies sont exprimées dans le renforcement de la douleur dans l'articulation en mettant l'accent sur la jambe gauche, la marche. Le médecin notera la déformation des surfaces articulaires, raccourcissement de la jambe gauche. Le diagnostic est confirmé par la méthode des rayons x. Coupes tomographiques usagées à différentes profondeurs.

Le diagnostic du syndrome de la douleur à gauche dans l'abdomen long à long terme est très insidieux, car il est nécessaire d'assumer et d'éliminer de nombreuses maladies. Par conséquent, le médecin ne doit pas se concentrer uniquement sur les plaintes de la clinique et du patient.

Des données fiables donnent l’enquête, l’utilisation des techniques de laboratoire et du matériel. Les patients qui ressentent une douleur à l'abdomen gauche doivent se fier uniquement à la conclusion d'un spécialiste et ne pas tenter de s'en débarrasser d'eux-mêmes.

Douleur tirante dans le bas-ventre de la femme

L’émergence de douleurs sur le côté gauche de l’abdomen n’est pas seulement un malaise associé à de nombreuses sensations désagréables, elle constitue également un motif de préoccupation grave, car elle peut indiquer le développement de toute maladie.

Les organes vitaux sont situés dans cette partie du péritoine. Par conséquent, si vous ressentez une douleur, vous devez immédiatement identifier les facteurs qui provoquent la douleur afin de prévenir des problèmes de santé graves. À partir de cet article, vous en apprendrez davantage sur les principales causes de ce symptôme, ainsi que sur ce qui doit être fait quand il apparaît.

Les principales causes de douleur sur le côté gauche du bas-ventre

Douleur abdominale basse du côté gauche - une raison de consulter un médecin

Les sensations de douleur dans l'abdomen sont généralement le signe d'une pathologie en développement. Quelles actions faut-il entreprendre si le bas-ventre a mal au côté gauche?

Bien sûr, ne tardez pas avec le traitement et demandez l'aide d'un spécialiste. Après l’enquête, seul le médecin établira les causes profondes de la détérioration de la santé.

Afin d'établir un diagnostic, le médecin doit déterminer non seulement l'emplacement de la douleur, mais également sa nature, son intensité et sa durée.

Il existe plusieurs types de douleur distincts:

Considérez les causes possibles de l’émergence de divers types de douleur localisée dans une région donnée du péritoine.

Douleur sourde et douloureuse

Bas du ventre gauche du côté gauche

Peut signaler des défauts dans l'estomac et le pancréas. Souvent, avec l'apparition de nausées et de vomissements, la température corporelle augmente. Dans ce cas, vous devez contacter immédiatement un établissement médical.

En règle générale, des douleurs douloureuses apparaissent dans diverses pathologies gynécologiques des ovaires et de l'utérus. Des sensations désagréables peuvent apparaître à la fois pendant l'exercice et au repos et être complétées par les sécrétions de sang des organes génitaux.

En outre, ces sensations douloureuses sont dans certaines situations un signe de cystite chronique, d’inflammation de la veine hémorroïdaire, de varices, de tumeurs, de sigmoïde et de défaut intestinal direct.

Douleur lancinante

Des douleurs tirantes de faible intensité sont des satellites de pathologies inflammatoires et purulentes des organes urinaires, des zones intestinales (sigmoïde, directes) et s'étendent de la jambe gauche au bas du dos.

Ils parlent souvent de la présence d'une hernie étranglée, ainsi que du syndrome du côlon irritable, qui s'accompagne de crampes, de constipation ou de diarrhée, de distensions abdominales et d'autres symptômes.

Douleur aiguë

Douleur abdominale basse du côté gauche: palpation

Une douleur insupportable et aiguë peut être un signe:

  • la colite;
  • la cystite;
  • urolithiase;
  • inflammations du tractus gastro-intestinal résultant d'une exposition à des infections (dysenterie, salmonellose, gastro-entérite, etc.);
  • annexite;
  • grossesse extra-utérine;
  • formations oncologiques dans les dernières phases du développement de la maladie.

Douleur perçante

Un type de douleur perçante apparaît dans diverses pathologies des reins et des intestins, accompagne le passage des calculs rénaux à travers l'uretère gauche.

L’apparition de sensations désagréables de ce type indique également une inflammation de la région lombaire, des articulations de la hanche et du cartilage.

Caractéristiques de la maladie

Selon les statistiques, la maladie se manifeste par des douleurs dans le bas à gauche du péritoine:

  1. urologique - de 65 à 90%;
  2. gynécologique - de 60 à 70%;
  3. gastro-entérologique - de 50 à 60%;
  4. orthopédique - de 7 à 15%.

Dans la plupart des cas, la localisation de la douleur dans cette zone indique une pathologie:

  • la rate;
  • l'intestin grêle;
  • côlon (côté gauche du côlon transverse et branche descendante du côlon);
  • organes du système génito-urinaire;
  • os pelviens du squelette, articulation de la hanche, vaisseaux sanguins, cartilage, nerfs, ganglions lymphatiques de la ceinture pelvienne.

Arrêtons-nous plus en détail sur les symptômes d’éventuelles maladies des organes et tissus répertoriés du corps humain.

Douleur dans les pathologies de la rate

La douleur peut être soulagée par la chaleur.

La rate est l'organe responsable de la création et de la destruction des cellules sanguines. Au début, le développement de divers défauts d'organes est accompagné d'une douleur du côté gauche au bas du péritoine.

Ce symptôme apparaît dans les pathologies suivantes:

  1. Ostrom rate dilatée. Le défaut est favorisé par des processus inflammatoires et des troubles de la circulation sanguine, qui entraînent l'apparition d'une douleur paroxystique et sourde dans l'hypochondre gauche, tombant souvent en dessous.
  2. Avec la maladie peut également se sentir malade et vomir, la température augmente.
  3. Infarctus de la rate, dû à un blocage de l'artère et à la formation d'un foyer nécrotique près du thrombus. Les sensations désagréables se manifestent d'abord dans l'hypochondre gauche, puis s'abaissent progressivement. Un autre signe de pathologie est une forte fièvre. Sans intervention chirurgicale urgente, il peut en résulter une perte de sang massive menaçant la vie du patient.
  4. Inversion de la rate.
  5. Les anomalies congénitales ou les blessures subies contribuent le plus souvent à la torsion de l’artère splénique. Avec cette pathologie, l'état de santé général peut fortement se détériorer, des douleurs aiguës apparaissent, de même qu'une constipation, des vomissements et un gonflement intestinal.
  6. Abcès de la rate - condition dangereuse pour la vie du patient. La maladie apparaît en raison d'un processus inflammatoire purulent dans certaines parties du corps. Et dans les cas avancés peuvent conduire à une péritonite. Les principaux signes d'un abcès sont une douleur aiguë dans la région sous-costale gauche et la partie inférieure du péritoine, la température, une mauvaise santé, des évanouissements.
  7. Kyste de la rate qui se produit lorsqu'un organe est rompu ou en raison d'un abcès.
  8. Oncologie.

Douleur dans l'intestin grêle

L'intestin grêle comprend les parties duodénale, maigre et iléale. En règle générale, le bas du péritoine du côté gauche commence à se blesser avec des défauts du jéjunum, dont certaines parties sont situées de ce côté.

Ainsi, la douleur qui en résulte peut être l’un des symptômes:

  • Malabsorption. La maladie est due à l'incapacité de l'intestin grêle à absorber certains aliments. La douleur qui éclate en tirant se transforme souvent en crampes. Peut s'accompagner de fréquentes envies d'aller aux toilettes, diarrhée, flatulences, grondements dans les intestins, goût désagréable dans la bouche.
  • Maladie coeliaque - intolérance au gluten. En règle générale, se produit chez les nourrissons avec l'introduction de la bouillie dans les suppléments. Les symptômes de la maladie ressemblent aux symptômes de malabsorption. Un traitement inapproprié et tardif du bébé retarde son développement physique et mental.

Douleur avec des défauts du gros intestin

Ce qui compte, c'est la nature de la douleur et son intensité.

Le gros intestin comprend l'aveugle, le colon, le sigmoïde et le rectum.

Très souvent, on observe l'apparition d'une douleur du bas-ventre à gauche avec des défauts de la section descendante ou transversale du côlon.

La localisation de la douleur dans cette zone peut être un signe:

  1. Syndrome du côlon irritable - une maladie dont personne ne sait exactement la cause. Selon la plupart des scientifiques, il est causé par le stress. Avec cette maladie peut survenir la diarrhée ou la constipation, la flatulence. Dans le même temps, aucun changement pathologique de l'épithélium intestinal n'est observé.
  2. Maladie de Hirschsprung - absence de terminaisons nerveuses dans certaines zones de l’intestin. La pathologie est considérée comme héréditaire. Elle souffre principalement d'hommes.
  3. Maladie de Crohn - inflammation nodulaire du tube digestif, se traduisant par des sensations douloureuses, des diarrhées, des vomissements, une perte d'appétit, une léthargie.
  4. Colite ulcéreuse non spécifique - processus inflammatoire du gros intestin. Avec ce défaut, des changements se produisent dans l'épithélium intestinal, des douleurs paroxystiques apparaissent. La maladie s'accompagne souvent de douleurs articulaires, de diarrhée accompagnée de plaques de sang et de pus et de fièvre.
  5. La polypose
  6. Obstruction intestinale. La pathologie est accompagnée de douleur intense, de flatulences, de nausées et de vomissements.
  7. Boyaux
  8. Maladies oncologiques et autres pathologies.

Douleur dans les troubles du système urogénital

La douleur du bas-ventre à gauche indique également:

  • Urolithiase.
  • Cystite - inflammation des muqueuses de la vessie. Cette pathologie est caractérisée par des douleurs douloureuses, des mictions fréquentes, entraînant des sensations douloureuses, une détérioration de la santé.
  • HYDP - expansion du bassin rénal. La pathologie se produit lorsque l'urine des reins est perturbée. Une expansion aiguë entraîne une douleur intense et intense.
  • Syndrome d'Allen Masters. Le développement de la maladie provoque la rupture des ligaments de l'utérus en train d'accoucher, de l'avortement. Elle se manifeste par des crampes dans le bas de l'abdomen, du côté gauche ou près de l'anus. La fatigue, les règles douloureuses et l'inconfort pendant les rapports sexuels sont d'autres symptômes.
  • Inflammation des trompes de Fallope. Les symptômes sont une douleur intense à l'aine et dans la partie inférieure du péritoine (y compris le côté gauche), des pertes vaginales, une menstruation douloureuse, de la fièvre.
  • Endométriose (ovaires, péritoine, trompes de Fallope, col utérin, etc.). Pathologie dans laquelle les cellules épithéliales se développent à l'extérieur du corps.
  • Grossesse extra-utérine.
  • Inflammations des appendices et certaines autres maladies.

Douleur dans les maladies du système circulatoire, des ganglions lymphatiques et de l'articulation de la hanche

La douleur dans le bas-ventre à gauche est souvent la conséquence de maladies du système circulatoire ou musculo-squelettique:

  1. Lymphadénite - inflammation gauche du ganglion inguinal.
  2. Varicosa.
  3. Anévrisme de l'artère fémorale (la séparation de ses parois).
  4. L'arthrose du côté gauche de l'articulation de la hanche, qui réduit la mobilité de l'articulation, semble boiter et causer de la douleur.
  5. Maladies inflammatoires de l'articulation de la hanche et autres défauts.

Ainsi, la douleur dans le bas-ventre du côté gauche peut être l’un des symptômes de diverses maladies. Lorsque la douleur est associée à d'autres symptômes, il est préférable de ne pas se soigner elle-même, mais de faire appel à des spécialistes.

Pourquoi le côté gauche de l'abdomen fait-il mal, la vidéo dira:

Une situation pénible pour les hommes et les femmes - le bas-ventre souffre à gauche. Une condition peut indiquer un problème de santé important. Pour que le médecin puisse diagnostiquer correctement, il est nécessaire de lui expliquer les particularités de la douleur à gauche, très différentes en cas de maladie. Pas mal de savoir comment ils apparaissent, quelles sont les différences.

Quel est l'abdomen inférieur gauche

Il existe de nombreux prétextes pour la manifestation de syndromes douloureux à gauche, déterminés par les caractéristiques structurelles du corps humain. Qu'y a-t-il dans le côté gauche de l'abdomen? Caractérise la zone de la paroi abdominale antérieure juste en dessous de la présence du nombril:

  • la rate;
  • côlon sigmoïde;
  • appendices chez les femmes;
  • uretère gauche;
  • les reins;
  • gros intestin grêle;
  • articulation de la hanche.

Causes de la douleur chez les femmes

Pour définir clairement le diagnostic, il est nécessaire de distinguer les sensations douloureuses. Il est également important de considérer les symptômes qui apparaissent en plus. La douleur dans le bas ventre à gauche chez les femmes est caractérisée par la nature de la manifestation, indiquant diverses maladies. Il est observé sous cette forme:

  • tirant;
  • aigu;
  • coupe;
  • pleurnicher
  • piercing;
  • stupide;
  • pointu;
  • sous la forme de contractions, une attaque.

La douleur dans le côté gauche de l'abdomen s'exprime à la suite de processus inflammatoires, de troubles circulatoires, de modifications dystrophiques d'organes et de modifications du métabolisme intracellulaire. Les raisons de son apparition chez les femmes sont associées à des pathologies gynécologiques:

  • kyste des jambes tordues;
  • grossesse extra-utérine;
  • violation du cycle menstruel;
  • apoplexie ovarienne;
  • néoplasmes dans le système reproducteur;
  • pathologie de la grossesse;
  • inflammation des appendices.

Tirer sur la grossesse

La formation de sensations douloureuses à gauche chez les femmes qui attendent la naissance d'un bébé a différentes causes selon la période. La phase initiale se caractérise par l'apparition de tels symptômes à gauche, dus à des entorses de la paroi utérine, et à la croissance du fœtus, due à la compression de la vessie. Des douleurs à l'abdomen pendant la grossesse signalent des pathologies de cette période:

  • la probabilité d'interruption en raison du tonus excessif des muscles de l'utérus;
  • grossesse extra-utérine;
  • décollement placentaire.

Une douleur dans le bas-ventre à gauche avec un caractère tirant chez une femme enceinte apparaît en préparation du travail des dernières semaines. Les raisons en sont:

  • le début de l'ouverture du col utérin;
  • entraînement, faux combats;
  • la cystite, des problèmes intestinaux à la suite de changements hormonaux;
  • écoulement du bouchon muqueux;
  • dysfonctionnement de la vessie;
  • des problèmes d'abaissement du fœtus.

Pointu

L'apparition de tels symptômes de la maladie représente une menace importante pour la vie. L'intervention urgente des médecins nécessite une douleur aiguë au bas de l'abdomen à gauche des femmes. Les causes sont:

  • développement de la cystite;
  • pancréatite aiguë;
  • grossesse extra-utérine;
  • ballonnements lors du dégagement de gaz;
  • expansion de la vessie;
  • kystes ovariens percés;
  • inflammation aiguë des appendices;
  • la giardiase;
  • maladies inflammatoires des reins;
  • congestion dans les trompes de Fallope de pus;
  • dysménorrhée

Coupe

L'émergence de signes douloureux de caractère coupant à gauche indique un saignement ou le développement du processus inflammatoire. Ils sont causés par un trouble des organes digestifs, des problèmes intestinaux - apparition de tumeurs malignes, constipation. Souvent, les symptômes à gauche augmentent avec le mouvement. Couper dans le bas ventre chez les femmes est extrêmement dangereux pendant la grossesse, informe de la présence de:

  • augmentation du tonus utérin;
  • décollement placentaire;
  • effort musculaire;
  • position ectopique du fœtus;
  • menaces d'interruption;
  • blessure mécanique.

Forte

Il est nécessaire d'appeler une ambulance pour la manifestation de ces symptômes, surtout en cas de forte fièvre accompagnée de nausées et de vomissements. Souvent, avec le développement de douleurs abdominales basses graves chez les femmes sans intervention chirurgicale immédiate, la situation ne s'améliorera pas. Cette position du bas vers la gauche se produit quand il y a:

  • tordre les jambes du kyste dans l'ovaire;
  • inflammation dans l'intestin, dans sa partie inférieure, accompagnée de ballonnements, diarrhée;
  • urolithiase.

Pointu

Une sensation inconfortable dans la zone située au-dessous et à gauche du nombril est aiguë, provoquant une obstruction intestinale. Il s'accompagne d'un fort gonflement. La douleur aiguë du bas-ventre gauche chez la femme impose une hospitalisation urgente en raison de maladies gynécologiques graves:

  • hémorragie dans l'ovaire;
  • kyste des jambes tordues;
  • inflammation aiguë des appendices;
  • rupture de la trompe utérine avec douleur au poignard;
  • abcès ovarien - peut palpiter.

Tirer la douleur chez les femmes

Manifestation caractéristique de ces symptômes chez les filles au début des règles, hypothermie, surmenage nerveux. Des douleurs tiraillantes dans le bas ventre à gauche chez la femme sont observées temporairement en cas de syndrome du côlon irritable (diminue après les selles, peut être constant avec la pyélonéphrite). Le plus souvent, il est associé à des inflammations chroniques qui surviennent après une endométrite, une annexite, il peut éclater, donner au bas du dos. Les causes de la douleur dans l'hypochondre gauche sont:

  • oncologie dans les appendices;
  • gros kystes;
  • le début du saignement;
  • cancer de l'ovaire.

Terne

Vous ne pouvez pas tolérer, il est préférable d’aller chez le médecin, d’être diagnostiqué et d’avoir un traitement en cas de douleur sourde au bas de l’abdomen gauche des femmes. Sa naissance n'est pas exclue à la suite:

  • trop manger;
  • problèmes pancréatiques;
  • maux d'estomac;
  • maladie intestinale, au cours de laquelle se manifestent des nausées, une lourdeur avec des symptômes croissants lors de la marche;
  • inflammation de la vésicule biliaire;
  • effort physique intense;
  • inflammation de la rate.

Les coliques

Les troubles graves provoquent des spasmes et des crampes douloureuses à gauche. Ils apparaissent avec des problèmes gastro-intestinaux. Une douleur lancinante dans le bas-ventre à gauche chez la femme devient un symptôme:

  • Maladie de Crohn - lésions du tube digestif;
  • colique rénale - redonne;
  • colite ulcéreuse;
  • lésions intestinales ischémiques;
  • la dysenterie;
  • la sigmoïdite;
  • perforation de l'ulcère;
  • cancer sigmoïde.

Sensations désagréables

La situation est souvent accompagnée de divers symptômes lorsque le côté gauche de l'abdomen fait mal. Dans cet espace, il peut picoter, tirer, donner au bas du dos. Il subsiste chez la femme des sensations désagréables dans le bas de l'abdomen, qui diffèrent selon les caractères:

  • pulsation - avec grossesse extra-utérine, obstruction intestinale, inflammation purulente;
  • périodique, causé par une violation du système urinaire;
  • permanent - dans la phase chronique des processus inflammatoires, le développement d'un cancer.

Douleur douloureuse

L'apparition d'une gêne, de symptômes douloureux dans la région inférieure du corps féminin à gauche du nombril a de nombreuses raisons. Ils sont associés à des problèmes du système reproducteur et du tractus gastro-intestinal. La douleur dans le bas-ventre gauche chez la femme n’est pas exclue en cas de maladie de la rate, du pancréas, d’inflammation de l’intestin. Les pathologies accompagnées de nausées, de flatulences sont des causes courantes:

  • ulcère d'estomac;
  • tumeurs malignes;
  • hernie diaphragmatique.

Nous devrions également parler des symptômes douloureux de la gauche associés aux organes reproducteurs. S'il y a également un écoulement sanglant, un appel à l'ambulance est nécessaire. De la même façon, peut faire mal un peu quand:

  • l'endométriose;
  • syndrome prémenstruel;
  • la présence d'un gros kyste;
  • inflammation des ganglions lymphatiques provoquée par des néoplasmes dans le système urogénital;
  • des inflammations dans le bassin;
  • grossesse, lorsque l’articulation pubienne se disperse pendant la croissance fœtale.

Douleur abdominale basse chez les hommes - causes

Pas de raison moins pour l'apparition de douleur à gauche chez les hommes. Ils sont souvent associés à des diagnostics graves. Le motif provocateur peut être une surcharge physique, une hypothermie. Lorsque des douleurs dans le bas-ventre des hommes apparaissent à gauche, les raisons sont les suivantes:

  • inflammation du système génito-urinaire;
  • maladies infectieuses;
  • problèmes du système musculo-squelettique - goutte, polyarthrite rhumatoïde;
  • inflammation des testicules;
  • tumeur génitale;
  • exacerbation de problèmes gastro-intestinaux;
  • kyste testiculaire;
  • adénome de la prostate;
  • calculs rénaux;
  • la prostatite;
  • cholécystite.

Les médecins donnent cette classification des raisons des sensations douloureuses sur la gauche sous le nombril chez les hommes:

  • processus urologiques - inflammatoires des organes de reproduction, néoplasmes en eux, maladies infectieuses de la sphère sexuelle;
  • gastro-intestinal, associé à la pathologie de la rate, du pancréas, des reins, de l'intestin grêle, l'apparition d'un cancer en eux;
  • musculo-squelettique - inflammations de la hanche, traumatismes, entorses, anomalies congénitales, tumeurs.

Il est très important de ne pas vous diagnostiquer vous-même, il n’est plus nécessaire de suivre un traitement - vous devez faire confiance au médecin. Selon le degré de développement de syndromes douloureux désagréables à gauche, on peut distinguer de tels moments:

  • une attaque douloureuse a commencé soudainement - il s'agit d'un signe de pathologies aiguës: déficience, obstruction des voies urinaires ou des intestins, saignements;
  • les sensations augmentent progressivement - preuve d'un processus lent;
  • continu, douloureux, parler du développement de l'inflammation;
  • sensation douloureuse accompagnée de pulsations - présence d'inflammation purulente, augmentation de la pression intracavitaire.

L'émergence de symptômes de douleur coupante à gauche provoque de multiples causes. Cette situation nécessite une intervention médicale urgente. Rezi dans le bas ventre chez les hommes sont nés à la suite:

  • hernie inguinale;
  • diverticulite intestinale;
  • la prostatite;
  • inflammation des vésicules séminales;
  • hypertrophie aiguë de la rate;
  • tumeur maligne de l'intestin;
  • cystite aiguë;
  • anomalies intestinales
  • cancer de la prostate;
  • obstruction intestinale;
  • adénome de la prostate.

Douleur aiguë

Une douleur soudaine provoque un inconfort grave. Une douleur aiguë dans le bas-ventre gauche chez l'homme commence par une inflammation, une rupture du ligament lors d'un effort physique. Le patient peut être diagnostiqué:

  • bassin rénal dilaté;
  • passage à travers la pierre d'uretère;
  • crampes intestinales;
  • inflammation de la prostate;
  • maladie rénale;
  • inflammation du gros intestin - sa partie inférieure gauche;
  • pincer une hernie inguinale;
  • infarctus splénique;
  • coliques rénales;
  • inflammation des testicules.

Tirant

L'apparition de symptômes désagréables ne doit pas être tolérée, il est préférable de se faire examiner, de commencer un traitement, il n'y aura pas de complications. Douleurs tiraillantes dans le bas de l'abdomen gauche chez les hommes observées pendant le sport, pouvant être le résultat de:

  • inflammation du scrotum;
  • processus purulents;
  • incarcération de hernie;
  • entorses de l'aine;
  • maladies oncologiques;
  • syndrome du côlon irritable;
  • adénomes de la prostate;
  • diverticulite sigmoïde;
  • maladie rénale;
  • infections de la vulve.

Il est impératif de parler du problème qui préoccupe un grand nombre d'hommes - la prostatite. De fortes sensations désagréables entraînant à gauche sont données au sacrum, au périnée, et provoquent une anxiété jour et nuit. La maladie survient à la suite d'une infection, de troubles circulatoires. Il est impossible de commencer une situation afin que l'infertilité ne se produise pas, une diminution de la puissance.

Pénible

Une cause fréquente de ces symptômes sont des problèmes urologiques, qui s'accompagnent d'une violation de la miction, d'une éruption sur les organes génitaux. Il est possible que des sensations douloureuses se produisent pendant les rapports sexuels, du sang dans les urines, un écoulement avec une odeur désagréable. La douleur douloureuse dans le bas ventre chez les hommes est née, s'il y a:

  • infections génitales;
  • inflammation des vésicules séminales;
  • cancer de la vessie;
  • pyélonéphrite aiguë;
  • cystite, avec sensation de brûlure;
  • Infection par le VIH;
  • inflammation de l'urètre;
  • cancer de la prostate;
  • ulcère d'estomac;
  • la présence dans les calculs de l'uretère.

Terne

La survenue de syndromes douloureux, de nature émoussée, associés à l’utilisation d’une quantité excessive d’aliments lourds. Ils surviennent également lors de surcharges physiques graves causées par le surmenage ou l'entraînement sportif. Une douleur sourde dans le bas de l'abdomen chez l'homme est le signe de maladies graves:

  • varices dans le cordon spermatique - varicocèle;
  • kyste pancréatique;
  • adénome de la prostate;
  • syndrome du côlon irritable;
  • inflammation de la vésicule biliaire;
  • prostatite chronique.

Pointu

Malheureusement, les hommes n'aiment pas consulter les médecins, même s'il est certain que de nombreuses maladies peuvent être guéries avec succès à un stade précoce. Cela pourrait éviter des conséquences désagréables. Une douleur aiguë au bas de l'abdomen gauche chez l'homme se forme lorsqu'elle se développe:

  • Inflammation gastro-intestinale;
  • coliques rénales;
  • tumeur urétérale;
  • prostatite aiguë;
  • inversion de la rate;
  • pincer une hernie inguinale;
  • inflammation du côlon sigmoïde;
  • inflammation des testicules.

Le sport est une situation qui n'exige pas de visite chez le médecin lorsqu'il y a des symptômes douloureux dans la partie inférieure gauche. Cette situation se produit lors de la course, du football et d'autres types associés à un mouvement actif. La raison de cela devient des cours après une longue pause, lorsque les muscles ne sont pas prêts pour des charges importantes. La condition se stabilise après un court repos.

Découvrez plus d'informations sur les causes de la douleur dans le bas-ventre chez les hommes.

Vidéo

Qu'est-ce que la douleur dans le bas-ventre chez les femmes signalées à gauche? Cette question peut intéresser des filles d'âges différents.

Probablement, aucune femme de ce type ne serait jamais tourmentée par une douleur intense au bas-ventre. Tout le monde sait à quel point il est épuisant, épuisant, de sortir de l'ornière habituelle et quel péché avoue déranger. Se passera-t-il ou devra-t-il aller chez le médecin? Si prescrit, sera-t-il hospitalisé? Qu'est-ce qui menace une telle douleur, quelles seront les conséquences? Ces questions et d’autres me tournent constamment dans la tête, ne me laissant pas reposer. Aujourd'hui, nous allons essayer de comprendre ce que signifient ces douleurs ou d'autres douleurs dans le bas-ventre des femmes à gauche. Alors...

Douleur lancinante

Les organes internes pouvant provoquer des douleurs sourdes à gauche sont les intestins, les reins du côté gauche et le système reproducteur. Si tout va bien avec le premier et le second, vous devez alors vous concentrer sur la gynécologie.

La douleur douloureuse dans le bas de l'abdomen chez les femmes à gauche peut provoquer une inflammation des appendices ou un kyste ovarien et une torsion de ses jambes. Si cette douleur ne disparaît pas et n’a rien à voir avec l’apparition de jours critiques, vous devriez alors consulter un médecin.

Douleur aiguë

Douleurs aiguës dans le bas de l'abdomen, à gauche, quand, en plus, un thermomètre se soulève, on parle parfois d'un processus inflammatoire dans l'annexe (dans de rares cas, la douleur est habituellement ressentie à droite). Aussi une des raisons de ce phénomène - la grossesse extra-utérine. Une telle douleur devient plus visible si vous bougez activement, elle peut d'ailleurs être ondulée. En outre, des douleurs aiguës dans le côté gauche de l'abdomen apparaissent en raison d'un dysfonctionnement de l'intestin. Il vaut la peine d'essayer de faire un régime - ne pas manger gros, frit, épicé et trop salé. Si la douleur ne cesse pas, il est préférable de se faire examiner par un médecin.

Douleur intense

Des douleurs sévères au bas de l'abdomen chez les femmes à gauche peuvent apparaître en raison de problèmes du système urogénital. En outre, leur cause est une hémorragie dans l'ovaire - et en même temps, généralement toujours malade, une faiblesse est ressentie, même des vomissements se produisent. Dans cette situation, vous devez immédiatement vous rendre à l'hôpital.

En général, dans la plupart des cas, lorsqu'une femme ressent une gêne dans cette zone, alors qu'il y a un écoulement sanglant, telle ou telle maladie des organes génitaux est la plus susceptible de se produire. Une cause de douleur dans le bas-ventre, dans laquelle des frissons ou, au contraire, une fièvre, peut être une infection du pelvis. Si la douleur est très vive et dure plusieurs heures d'affilée, appelez immédiatement l'ambulance. Puisqu'il est possible que le patient ait besoin d'une intervention chirurgicale.

Conclusion

N'oubliez pas que la douleur, quelle qu'elle soit, est un signal du corps, que quelque chose ne va pas avec elle, il y a un dysfonctionnement de certains organes internes. Vous ne pouvez pas ignorer la gêne qui apparaît périodiquement ou ne s’arrête pas du tout, ne les supprimez pas, poignées d’avaler des pilules pour la douleur. Bien sûr, ils vous aideront à vous débarrasser de la douleur pendant un certain temps, mais ils n'élimineront pas leur cause. Ne vous soignez pas vous-même, écoutez-vous, contactez à temps des spécialistes compétents et vous serez récompensé en bonne santé.

Il y a souvent des douleurs dans le bas-ventre à gauche chez les femmes. En médecine, ces phénomènes sont appelés douleurs pelviennes. Ils sont coupants, tirant, crampes, mats, coupants. Les raisons qui entraînent des douleurs dans le bas-ventre à gauche sont différentes. Cela peut être dû à la présence de problèmes d'intestins, d'autres organes, de maladies des articulations, des os ou des ganglions lymphatiques faisant partie du pelvis.

Il arrive que la douleur dans le bas-ventre gauche ou dans la région lombaire. Ceci est typique pour les personnes atteintes de maladies gastro-entérologiques, gynécologiques ou urologiques, ainsi que pour celles qui présentent une pathologie pelvienne.

Ce qui blesse le bas-ventre gauche chez les femmes, c’est la raison pour laquelle on a consulté un médecin dans 60 à 70% des cas en gynécologie et près de 80 à 90% des cas en urologie lorsque les hommes se rendent chez le médecin. Environ 60% de tous les patients traitent de problèmes d'intestins ou d'autres organes du tractus gastro-intestinal avec douleur à l'abdomen inférieur gauche, et seulement 15% environ de ces plaintes sont liées à des modifications des organes faisant partie du pelvis.

La douleur du côté gauche de l'abdomen se produit périodiquement dans 20% de la population totale de la Terre, ce qui est associé à des problèmes au niveau des organes internes. Ils surviennent le plus souvent dans les intestins, chez les femmes à cause de problèmes gynécologiques et chez les hommes - urologiques.

La douleur abdominale gauche est associée à la présence de problèmes des organes situés ici:

  • la rate est un lieu de sauvegarde du sang. S'il est retiré, le foie et les ganglions lymphatiques reprennent les fonctions de la rate;
  • l'intestin grêle, à gauche sont la boucle du jéjunum. Les principaux problèmes de ce corps sont les blocages, invaginations, responsables du développement du processus inflammatoire;
  • le gros intestin fait mal lorsque sa fonction de sécrétion est altérée;
  • la fille ou la femme a un utérus et des voies génitales à gauche, ainsi que des parties d'organes génitaux et de reins appariés;
  • articulation de la hanche gauche.

Il peut y avoir une douleur de l'abdomen à droite ou à gauche, souvent avec la même maladie, cela donne dans des directions différentes. Les raisons de son apparition sont différentes. Les douleurs abdominales peuvent causer de telles maladies:

  • processus inflammatoires;
  • processus dystrophiques;
  • violation de la circulation sanguine dans des organes individuels;
  • changements fonctionnels dans les intestins ou d'autres organes internes;
  • si dans le foyer de la maladie, le métabolisme cellulaire est perturbé.

Tout ce qui reste dans la cavité abdominale peut causer de la douleur s'il y a des défaillances dans le travail de ces organes.

Causes associées à la maladie de la rate

Au stade initial de la maladie, les maladies des organes situés ici sont affectées par le bas-ventre sur le côté gauche. Si des maladies chroniques sont présentes, la douleur peut être réfléchissante.

Des plaies sur le côté gauche de l'abdomen peuvent être dues au développement de pathologies de la rate, lors du développement d'une leucémie lymphocytaire et d'une leucémie myéloïde.

Ce sont des cancers et leurs symptômes s'intensifient à mesure que la tumeur se développe. Au début, une personne ressent simplement une indisposition fréquente, une douleur douloureuse au bas de l'abdomen survient après avoir mangé, une personne mange rapidement, peut perdre du poids.

Lorsque la tumeur se développe, une douleur persistante apparaît, les articulations commencent à se faire mal, un changement rapide de température se produit.

Le blocage des artères peut commencer, entraînant un infarctus de la rate et une douleur intense se fera sentir à gauche sous les côtes. Si la rate se tord, les faisceaux nerveux, les veines et les artères se tordent partiellement ou complètement, avec une douleur dans le côté gauche de la cavité abdominale, la température augmente, un gonflement intestinal se produit, parfois des nausées et des vomissements.

L'élargissement aigu de la rate est une conséquence de la présence d'une inflammation ou d'une aggravation de la sortie du sang, accompagnée d'une douleur aiguë au bas de l'abdomen.

Lorsque l'inflammation purulente se développe, un abcès de la rate commence. S'il est multiple, alors la température de la personne augmente, l'estomac fait mal en bas à gauche. Lorsqu'un kyste est formé, il est rempli d'une structure visqueuse, qui peut être le résultat d'une rate déchirée. Si le kyste est petit, il ne fait pas mal, alors que le gros cause de fortes douleurs abdominales lorsque vous appuyez sur l'hypochondre gauche, le plus souvent il s'agit d'une douleur sourde.

Causes de la maladie intestinale

L'intestin grêle comprend l'iléon, le jéjunum et le duodénum. Le plus souvent, si le côté gauche fait mal, il est lié aux problèmes du jéjunum.

Une malabsorption se développe lorsque les membranes muqueuses de l'organe spécifié ne peuvent pas percevoir certains aliments. Dans ce cas, la personne a des selles fréquentes, un gonflement se produit et il y a une douleur aiguë intense. Après une selle, elle s'atténue progressivement.

Le gros intestin comprend le rectum, le sigmoïde, le côlon et le caecum. La réponse dans ce cas, pourquoi le bas-ventre souffre du côté gauche de la femme, est la présence de problèmes avec le côlon descendant et le colon.

Le développement du syndrome du côlon irritable est le plus souvent associé au stress. Chez la femme, ces douleurs intestinales sont exacerbées pendant les règles. Cette pathologie est caractérisée par un météorisme, une constipation ou une diarrhée, et le côté gauche de l'estomac fait mal.

Avec le développement de la maladie de Crohn, il y aura des douleurs dans les intestins, des diarrhées, une perte d'appétit. Tout cela est associé au développement d'une inflammation nodulaire du tube digestif.

La colite ulcéreuse est une maladie courante du côlon. Dans ce cas, il se produit des changements dans les parois intestinales. La plupart des médecins pensent que cette colite est due à l'hérédité et à la perturbation du système immunitaire humain. En plus des douleurs au côté gauche de l'abdomen, des diarrhées accompagnées de sang, une forte fièvre et des articulations commencent à faire mal.

Avec le développement de la diverticulose intestinale, la formation de sacs pathologiques se produit, il se développe généralement chez les personnes âgées. La présence d'un diverticule interfère avec le fonctionnement normal de l'intestin, le processus de fermentation commence, de nombreux gaz se forment et des sensations désagréables se manifestent du côté gauche.

Lorsque des polypes se forment sur les membranes muqueuses du côlon, une polypose se développe. Cela perturbe le fonctionnement normal du tractus gastro-intestinal, de sorte qu'une personne a souvent la diarrhée, qui alterne avec la constipation, perturbe le processus d'absorption d'eau, ce qui conduit à la déshydratation.

Avec le développement de tumeurs malignes, la première douleur apparente apparaît du côté où la maladie se développe. Au fil du temps, son intensité augmente et la mise au point augmente.

La présence de problèmes dans le système urogénital

Lorsque le bassin du rein est dilaté, l'écoulement de l'urine est perturbé ou le rein gauche est affecté, la douleur apparaît dans le côté gauche de la région lombaire.

En cas de rupture des ligaments de l'utérus lors de l'accouchement ou de l'avortement, la femme peut développer un syndrome d'Allen-Masters, qui s'accompagnera de crampes au bas-ventre gauche, en raison de la stagnation du sang veineux dans la région pelvienne.

En cas de prolifération non naturelle des cellules du myomètre, une endométriose génitale externe commence à se développer. Avec la défaite de l'ovaire gauche sera malade à gauche. L'inconfort est aggravé pendant les rapports sexuels et la menstruation, les symptômes ressemblent à ceux d'une grossesse extra-utérine.

Si ce processus est observé sur les trompes de Fallope, des sensations douloureuses apparaissent lors de la palpation du col de l'utérus, une stérilité se développe. Lorsque la maladie progresse sur le vagin ou les lèvres, il est possible de remarquer des nodules sanglants sur la membrane muqueuse, il y a une douleur intense dans le bas de l'abdomen, il est impossible d'avoir des relations sexuelles à cause des sensations désagréables.

Types de douleur

La présence de douleur sourde se plaint le plus souvent aux femmes atteintes de pathologie gynécologique unilatérale. Dans les processus inflammatoires, il est généralement aussi terne, tandis que la température augmente, la femme ressent une faiblesse générale.

Si des pathologies purulentes se développent, la douleur peut être tirante. En présence de maladies oncologiques et de leur progression, les sensations douloureuses augmenteront, en raison du fait que la tumeur exerce une pression sur les terminaisons nerveuses.

Une douleur aiguë survient généralement lorsque les intestins sont remplis de gaz. Cela peut indiquer le développement de l'expansion du bassinet du rein dans la forme aiguë, après la rupture des ligaments ou une lésion de l'ovaire, lors du passage de calculs dans les voies urinaires.

La couture indique le développement de maladies intestinales ou rénales. Il peut s'agir de problèmes au bas du dos, au cartilage ou aux articulations, ce qui peut indiquer qu'une rupture du kyste se produira bientôt.

Si le bas de l'abdomen est perturbé par la gauche de la femme ou si l'abdomen est souvent douloureux, cela peut indiquer la présence de graves perturbations dans le fonctionnement du corps. Par conséquent, si cela vous dérange souvent ou si vous ne passez pas longtemps, il est nécessaire de consulter un médecin, de procéder aux examens appropriés, d’établir la cause de ces symptômes et de commencer un traitement efficace.