Principal / La dysenterie

Ce qui fait mal du côté droit, quelles maladies sont cachées sous ce symptôme

La dysenterie

Si le côté droit fait mal, les causes des sentiments désagréables peuvent être multiples. De nombreux organes internes se trouvent dans cette partie du corps.

Il est difficile de dire tout de suite quels sont les problèmes avec lesquels d’eux causent ces malaises à une personne. Et même un organe peut avoir diverses maladies qui ne présentent qu'un de leurs symptômes.

Douleur comme symptôme

La douleur dans le côté peut varier en intensité.

Dans une telle situation, il n'est pas nécessaire de tout laisser suivre son cours ni de décider du traitement lui-même. Il est préférable de contacter un spécialiste dès les premiers signes d’anxiété. Ce conseil est particulièrement pertinent si les douleurs latérales ont le caractère d’une forte coupure.

Un tel patient nécessite le plus souvent une assistance médicale immédiate. Cette douleur peut être due au fait que dans les organes creux (estomac, intestins, vésicule biliaire) a perturbé le fonctionnement normal.

Il peut devenir bloqué ou éclater, et ensuite la mort est possible si les soins médicaux en temps voulu n'ont pas été fournis au patient. Mais même la douleur lancinante habituelle ne devrait pas durer plus d'une demi-heure.

Dans cette situation, le meilleur moyen est d'appeler une ambulance. Il est possible que cela sauve la vie d’une personne.

Sensation de douleur au-dessus, dans le côté droit de l'abdomen, sous les côtes

La cause de l'inconfort peut être:

  • Conséquences de la blessure
  • Maladies des organes abdominaux,
  • Maladies du système nerveux,
  • Maladies des muscles et des os du corps.

Quelles maladies de la cavité abdominale sont accompagnées d'un symptôme similaire. La douleur la plus grave survient lorsque la fonction normale de la vésicule biliaire est perturbée.

En outre, un tel inconfort provoque une cholélithiase, notamment lors de complications; cholécystite aiguë et chronique; maladies des voies biliaires; pancréatite sous forme aiguë; Maladies du mamelon de Vater. Ce sont ces maladies qui se caractérisent par des douleurs au sommet, du côté droit de la cavité abdominale, sous la côte.

Lorsque la cholécystite à ces sensations ajouté un goût amer dans la bouche, haute température, commence à se sentir malade. Beaucoup de gens pensent que la cholécystite change la couleur de la peau en jaunisse, mais ce n'est pas vrai.

Tout cela n’est vrai que dans cette situation, si cette pathologie de fonctionnement procède sous une forme aiguë. Si la maladie est chronique, alors, avec l'exacerbation de ses manifestations, elle ressemble à une inflammation se présentant sous une forme compliquée:

  1. La douleur est ressentie dans la partie supérieure droite de la cavité abdominale, sous les côtes.
  2. Tout d’abord, une personne ressent des accès de douleur qui deviennent plus fréquents et qui deviennent permanents,
  3. La douleur devient plus difficile à supporter avec toute augmentation de la pression intra-abdominale. Même des processus simples comme le tchèque, la toux et la respiration aggravent cette situation.
  4. La maladie de calculs biliaires peut disparaître sans ce symptôme. La présence de calculs dans la bulle vésicale pendant de nombreuses années peut être cachée au patient. Parfois, ils sont détectés accidentellement lors d'une échographie ou lorsqu'ils consultent un médecin pour une autre maladie.

Ce qui fait mal sur le côté, le médecin comprendra

Si, dans un cas particulier, cette maladie est accompagnée de douleur, elle est très difficile à supporter et a un caractère poignardant. Parfois, il peut être administré à d'autres parties du corps: dans la région du cœur, les mains droites et les omoplates, dans la région lombaire.

La douleur, lorsque l'attaque bat son plein, est tellement insupportable que la personne est prête à tout accepter, si seulement de telles sensations cessaient. La douleur est accompagnée de vomissements sévères, qui peuvent être répétés plusieurs fois.

Dans cet état, une personne se couche sur le lit en essayant de trouver inutilement une position dans laquelle la douleur deviendra plus tolérable. Une personne peut avoir les mêmes symptômes si son mamelon est gonflé.

C'est le nom de l'endroit où le duodénum et les canaux biliaires se rejoignent. Les sensations désagréables ne sont pas causées par la tumeur elle-même, mais par l'inflammation qui accompagne cette maladie.

Il passe par les moyens qui éliminent la bile et est appelé cholangite. Sensations désagréables localisées à gauche, en haut de l'abdomen, sous les côtes. La douleur s’ajoute une bonne température et les frissons qui y sont associés s’ajoutent aux téguments qui deviennent jaunes.

Si une personne souffre de dyskinésie avec écoulement biliaire, la douleur est concentrée du côté droit. La durée des attaques et la nature des sensations sont individuelles. Ils dépendent du type de violation.

Si la maladie est hypertensive. cette douleur est concentrée dans la région du foie. Elle lance des attaques aiguës de la nature coupante. Si la maladie a une forme hypokinétique, elle peut survenir sans douleur.

Si ce symptôme est présent, il s'exprime par une douleur douloureuse et incessante. La maladie peut ressembler à la colique biliaire. La douleur est alors aussi forte et intolérable. Les symptômes incluent l'insuffisance cardiaque et la peur causée par cette maladie.

Les mêmes symptômes sont caractéristiques de l'infarctus du myocarde. Par conséquent, il est utile de mener des recherches supplémentaires pour écarter la possibilité d’une erreur médicale, pouvant conduire à un traitement erroné de la maladie. Habituellement, à des fins de clarification, faisons des analyses et un ECG.

Dans la pancréatite aiguë, la douleur se concentre dans la partie supérieure de l'abdomen sur tout le périmètre. Même le dos et les côtés font mal. La cause de cette maladie est l’alcool et non un régime alimentaire sain. Si vous ne changez pas votre mode de vie et ne commencez pas un traitement, il pourrait bientôt être fatal.

Blessure - la cause de la douleur dans le côté droit

La douleur peut être le symptôme d'une maladie dangereuse.

Des dommages mécaniques au corps dans cette partie, en particulier une côte cassée ou une ecchymose, peuvent également causer des sensations désagréables dans cette région.

En bougeant la douleur devient plus forte. L'aggravation se produit même lorsque l'on tousse, tousse et respire. Tout d’abord, après la blessure, la douleur couvre toute la région, puis les sensations se concentrent sur le site blessé.

Qu'est-ce qui est endommagé dans la blessure, la zone externe ou les organes internes, il s'avère être examiné. Pour ce faire, échographie et radiographie.

Douleur à droite, à la suite d'un zona

Cette maladie provoque le virus de l'herpès. Les symptômes de la douleur du zona sont similaires aux sentiments de pancréatite, qui se présente sous une forme compliquée. Avec la maladie initiale, une personne ressent des sensations désagréables à gauche, mais celles-ci peuvent parfois être localisées à droite.

La douleur est constante et a un fort caractère coupant. Comme la pancréatite, ce sont souvent des nausées, entraînant des vomissements. C'est un diagnostic très difficile, et par conséquent un traitement. Cependant, bientôt une éruption cutanée apparaît sur le ventre avec un zona.

C'est tellement caractéristique que tout médecin peut déterminer la maladie. Les éruptions cutanées se présentent sous la forme de bulles situées sur du ruban adhésif, d'où le nom de cette pathologie.

Douleur dans le côté droit de l'abdomen

Douleur soulagée par les analgésiques

Au milieu de l'abdomen, à droite, se trouvent l'intestin grêle et la partie ascendante du côlon.

Par conséquent, les douleurs abdominales peuvent perturber le fonctionnement normal de ces parties du corps humain.

Ces douleurs ne surviennent pas en mangeant et sont assez fortes. Une telle violation est caractérisée par les caractéristiques suivantes:

  1. Violation du processus de défécation.
  2. Ballonnements.
  3. Nausées et vomissements fréquents.
  4. Perte de poids stable du patient.
  5. Sang ou mucus dans les excréments. Peut être présent au même moment.
  6. L'anorexie.
  7. Douleur dans le côté droit de l'abdomen, localisée ci-dessous.

Ce symptôme est caractéristique d'une grande variété de pathologies. Beaucoup de ces maladies sont similaires à d'autres égards.

Maladies dont le symptôme caractéristique est une sensation douloureuse dans le côté droit du bas-ventre.
Une cause très fréquente de cette affection est l'appendicite sous forme aiguë.

Premièrement, la personne commence à se blesser à la partie supérieure de l'abdomen ou à la région centrale, où se trouve le nombril. Après un certain temps, il se jette dans la région iliaque, située à droite. Il est situé légèrement au-dessus du pli de l'aine.

Les symptômes peuvent être accompagnés de nausée et de diarrhée. Une faible fièvre, un manque d'appétit et des vomissements sont également possibles. Cette maladie est facilement diagnostiquée lors d'un examen médical par palpation.
En outre, la douleur dans cette zone peut causer la maladie de Crohn.

Si cette maladie est du type iléite terminale, l'épicentre de la douleur est situé dans la région iliaque, à droite. La nature des sensations ressemble à celle ressentie lors d'une appendicite aiguë.

Difficile d'identifier la maladie et la similitude d'autres signes. Parfois, un diagnostic précis est déterminé uniquement lorsque le patient est sur la table d'opération. L'appendicite est normale et des processus inflammatoires sont observés à l'extrémité de l'intestin grêle.

Chez les femmes, ce type de douleur peut être causé par des maladies gynécologiques. Des sensations désagréables au bas de l'abdomen, à droite ou à gauche, ou au-dessus du pubis sont souvent des symptômes d'altération du fonctionnement normal des appendices:

  • Salpingoophorite,
  • Apoplexie ovarienne,
  • Tumeur de la jambe torsadée située sur l'ovaire,
  • Grossesse extra-utérine.

En cas de maladies de ces organes, des sensations douloureuses dans cette zone sont constamment observées. Ces maladies sont souvent caractérisées par le symptôme suivant: un liquide est sécrété par les organes génitaux. Il peut avoir un caractère et une texture différents. Les patients ressentent souvent une forte fièvre.

Toutes les maladies de ce soufre sont dangereuses. Avec un traitement tardif ou incorrect, les pathologies suivantes se développent:

Avec des sensations désagréables dans cette partie du corps, en particulier si elles sont accompagnées d'une décharge, les femmes en état de grossesse ont un besoin urgent d'assistance médicale, sinon une fausse couche peut survenir.

Comment traiter la douleur dans l'abdomen droit

La douleur peut être très forte

La douleur au côté n'est pas une maladie distincte, mais la cause des processus pathologiques se déroulant dans le corps. Donc, le traitement devrait être complet. L'automédication dans une telle situation est irresponsable.

Souvent, les médecins grondent des patients qu'ils se sont lancés et ne sont pas venus au bureau à temps. Après tout, le traitement précoce est plus efficace et plus facile à mettre en œuvre.

Il est souvent recommandé aux patients de changer leur mode de vie et, surtout, leur alimentation:

  1. L'exclusion des aliments frits, épicés et gras - avec des problèmes dans la vésicule biliaire,
  2. Jeûne médical - avec pancréatite, qui est aiguë,
  3. Refus des produits contenant des fibres grossières et des plats épicés - en cas de violation du tractus intestinal.

Traitement médicamenteux

  • Inflammation de tous les organes - antibiotiques,
  • Zona - médicaments contre les virus. Un autre traitement ne fera qu'aggraver le problème et est le charlatanisme,
  • Cancers - radiothérapie, radiothérapie et chimiothérapie,
  • Analgésiques et antispasmodiques - analgésiques avec traitement complet.

Les soins chirurgicaux pour certaines maladies constituent le seul moyen de préserver la santé humaine, voire la vie. Utilisé quand:

  1. Grossesse extra-utérine
  2. Tumeurs situées sur le mamelon Vater,
  3. Appendicite
  4. Maladie biliaire,
  5. La maladie de Crohn, survenant dans certains types,
  6. Tournez les jambes de la tumeur sur l'ovaire,
  7. Apoplexie de l'ovaire.

Toute douleur est un dysfonctionnement du corps. L’automédication, l’absorption inconsidérée de pilules pouvant atténuer la douleur peut être dangereuse pour la santé et la vie.

En cas de négligence, même les soins médicaux fournis peuvent ne pas être efficaces et il n'est pas possible de sauver le patient. Il vaut mieux être en sécurité et à temps pour contacter un établissement médical.

Que disent les douleurs du côté droit? Réponses - dans la vidéo:

Pourquoi fait mal, pique et pique le côté droit de l'abdomen

Qu'est-ce qui peut faire mal au côté droit en haut (sous les côtes) et en dessous (derrière les os du bassin)?

Ce qui est dans le côté droit: organes et zones

La douleur dans le côté droit est formée en raison des processus pathologiques qui se produisent dans les organes internes. Tournez-vous vers l'anatomie. Dans le corps humain, il y a deux cavités (abdominale, thoracique). Ils sont séparés par le diaphragme.

Le côté droit est une partie de la cavité abdominale dans laquelle se trouvent les organes de la digestion, de l’excrétion, des systèmes reproducteur (sexuel) et endocrinien.

Sélectionnez conditionnellement dans le côté droit du torse des zones inférieures et supérieures (sous-costales et pelviennes). En haut à droite - zone de l'hypochondre. Voici le foie et la vésicule biliaire, le diaphragme et le rein droit avec la glande surrénale, ainsi que le segment final de l'intestin grêle (iléon). Au-dessus de l'hypochondre droit, les poumons commencent, de sorte que la douleur peut parfois être associée à une inflammation du lobe inférieur du poumon droit.

En bas à droite - la zone pelvienne. Voici la partie de l'intestin (le caecum avec appendice et le segment ascendant du côlon), ainsi que chez la femme - l'ovaire droit.

Localisation de la douleur et pathologie des organes internes

Si une personne a mal au côté droit, cela est dans la plupart des cas dû à la pathologie des organes de l'hypochondre droit ou du bassin. Par conséquent, nous examinons plus en détail le type de sensations d’inconfort correspondant à chacun des organes énumérés.

Foie - lourdeur et inconfort dans l'hypochondre droit

La sévérité et l’inconfort de l’hypochondre droit sont souvent associés à la stagnation de la bile, une inflammation. Ils forment une douleur dans le côté droit sous les côtes à l'avant.

Les douleurs hépatiques sont accompagnées d'un goût amer dans la bouche. Il est également possible jaunissement de la peau et diverses éruptions cutanées. Leur cause est une purification insuffisante du sang lors de son passage dans le foie, dans lequel les composants toxiques présents sont excrétés du sang par la peau.

La douleur hépatique se caractérise également par son renforcement lors de mouvements brusques et par son affaiblissement au repos (surtout en position couchée à droite).

L'inflammation du foie peut être sans douleur (seulement une sensation de lourdeur) ou être accompagnée de faibles sensations de traction. Avec la détérioration de l'état, la formation de calculs dans la vessie et les voies biliaires a entraîné une douleur intense. Des sensations fortes, aiguës et lancinantes accompagnent le mouvement des pierres le long des conduits. Si le conduit est complètement bloqué et que le flux de bile est bloqué, une forte douleur à l’arcade se forme.

Le mouvement des pierres forme des accès de contractions. Le pic de douleur survient à un moment où le conduit est obstrué par une pierre. Dès que la pierre bouge et libère partiellement le conduit, l'attaque diminue. Ainsi, les douleurs de crampes indiquent une cholélithiase.

Pancréas - parfois douleur au côté droit au niveau de la taille

Le pancréas est l’un des organes les plus importants d’une personne, remplissant à la fois des fonctions digestives et endocrines. Il est situé au centre et à gauche, mais avec une pathologie, il peut entraîner des sensations lourdes sur toute la cavité abdominale. Il peut y avoir une douleur dans le côté droit au niveau de la taille. Cependant, plus souvent, le pancréas forme une gêne avec une localisation du côté gauche (à gauche du nombril) ou une douleur encerclante du haut de l'abdomen.

Ovaires - douleur dans le côté droit de l'abdomen

L'ovaire est l'organe génital féminin où les cellules germinales femelles (œufs) mûrissent. Deux ovaires sont situés à droite et à gauche de l'utérus et sont reliés à celui-ci par les trompes de Fallope. En cas d'infection, l'inflammation d'un ou deux ovaires (annexes) est possible.

Une inflammation de l'ovaire entraîne la formation d'un œdème et d'une accumulation de liquide. Simultanément, il se manifeste par une douleur du côté droit de l'abdomen (près des os iliaques) et au-dessus de l'os pubien. En outre, l'ovaire enflammé "donne" au bas du dos à droite (de l'arrière au-dessous de la taille).

En plus des processus inflammatoires causés par une infection, une gêne peut survenir en raison d'une pathologie interne. Par exemple, si cela fait mal au côté droit de l'abdomen, un kyste peut s'être formé. Quand il est formé, la gêne est constamment ressentie et augmente pendant la menstruation.

En outre, une douleur accrue pendant la menstruation se produit avec l'endométriose. Dans cette maladie, l'épithélium muqueux s'étend au-delà de l'utérus. Il serre les autres tissus et forme une douleur lancinante lors de l'irrigation (dégageant des sensations désagréables) au périnée.

Une grossesse extra-utérine est une autre raison pour laquelle une femme souffre et se blesse au côté droit du bas-ventre. Si tel est le cas, des soins médicaux d'urgence sont nécessaires pour prévenir la rupture de la trompe de Fallope. Avec le développement de la grossesse en dehors de l'utérus, la douleur augmentera et s'étendra aux zones voisines (rectum, sous l'omoplate).

Remarque: en règle générale, la douleur du côté droit de l'homme n'est pas associée aux organes génitaux. Avec une inflammation du testicule chez les hommes, le scrotum et le périnée font mal, parfois le rein.

La douleur dans le bas-ventre n’est pas toujours associée aux organes génitaux. Cela peut être une conséquence de désordres intestinaux (dysbactériose, constipation). Des douleurs dans le côté droit en bas à droite peuvent se former dans le caecum ou le côlon (sections du gros intestin) ou dans l'appendicite aiguë.

Appendicite - douleur aiguë dans le bas-ventre droit

L'annexe est une annexe de l'intestin grêle, qui est tapissée de tissu lymphoïde. En accumulant des toxines, il peut devenir enflammé et malade. Il se situe dans la partie inférieure droite de l'abdomen et provoque des douleurs dans la partie inférieure droite et autour du nombril. L'emplacement exact de l'appendice peut être déterminé comme suit: au milieu entre l'os iliaque droit et l'ombilic. C'est ici que la douleur maximale est localisée au cours d'une appendicite aiguë. En règle générale, l'inflammation est aiguë et nécessite un traitement chirurgical (retrait).

L'appendice caecum est différent chez 17% des gens. Elle peut être augmentée (la douleur survient alors dans le foie), abaissée dans la zone pelvienne inférieure (la douleur ressemble alors à une inflammation des ovaires, des appendices ou de la vessie) ou bien être renvoyée au niveau des reins (douleur au bas du dos, à l'aine).

Il est possible de reconnaître l'appendicite par la localisation et l'augmentation de la douleur, ainsi que par la détérioration. Chaque heure, la douleur augmente, la nausée devient plus forte, l'état général empire.

En outre, le diagnostic d'appendicite utilise une légère pression dans les lieux de localisation de la douleur. Si, avec une légère pression sur l'abdomen, il existe une forte sensation de perforation ou de coupure, il est urgent de consulter un médecin. La rupture de l'appendice met la vie en danger.

Une autre variante du diagnostic différentiel est également utilisée (pour distinguer l'appendicite de la colique intestinale). Il est nécessaire de taper facilement votre doigt sur la saillie du bon Ilium. S'il s'agit d'une appendicite, la douleur sera sensiblement intensifiée. Si vous frappez à l'os gauche, il n'y aura pas de gêne.

Intestin - crampes douloureuses dans le bas de l'abdomen, à droite

L'intestin humain est une usine pour la dégradation et l'assimilation des aliments. Il fait plus de 10 m de long et consiste en une série de cavités tubulaires dans lesquelles se déplacent les aliments. La surface interne des différentes parties de l'intestin est tapissée d'épithélium muqueux. Quand il est irrité, des lésions apparaissent - érosion et ulcères. Ils causent de la douleur.

En outre, la cause de la douleur dans la région intestinale est un spasme des parois intestinales, une dysbactériose et des flatulences. Ils sont le résultat d'une alimentation malsaine et du stress. La morbidité migre. Au début - le côté droit fait mal en dessous, après - l'inconfort migre vers l'os pubien ou vers le côté gauche.

À droite, dans le bas de l'abdomen, se trouve l'iléon. Si sa surface muqueuse s'enflamme, le côté droit de l'abdomen fait mal. La malnutrition est la cause de l'inflammation.

Si la colite est dans le côté droit, un spasme de la paroi intestinale peut être apparu ou une obstruction va se former. Souvent, en cas d'obstruction, la douleur est localisée autour du nombril et du bas-ventre à droite. Elle diffère par les attaques de crampes - une douleur aiguë dans le côté droit est remplacée par des sensations douloureuses plus faibles.

Rein - douleur à l'arrière droit, donne le bas du dos

Organes d'excrétion (rein) - lorsque les violations génèrent une douleur dans le bas du dos ou du dos. La douleur rénale ne s'inquiète presque toujours que d'un côté, à droite ou à gauche. Par exemple, le côté droit fait mal à l'arrière ou les pleurs du côté droit à la taille.

La douleur rénale tombe en dessous des côtes. Il se propage souvent aux zones adjacentes - l'aine, la surface interne des cuisses. Une douleur dans le dos sourd du côté droit est accompagnée d'une inflammation chronique des reins (pyélonéphrite) et de la gromérulonéphrite. Une douleur constante est un signe d'insuffisance rénale. Une douleur aiguë et lancinante se produit lorsque les conduits urinaires sont obstrués (caillots de mucus, calculs, sable).

La caractéristique de la douleur rénale - elle est accompagnée de troubles urinaires (diminution ou augmentation du volume urinaire, apparition de caillots sanguins dans l’urine, poches sous les yeux).

Douleur pendant la grossesse

Douleur au côté droit pendant la grossesse n'est pas toujours un signe de pathologie. En milieu de grossesse, il est associé à un étirement du ligament utérin. Dans les périodes ultérieures - avec la compression des organes internes. Il y a donc une lourdeur et une douleur du côté droit pendant la grossesse, si une femme a des problèmes de vésicule biliaire. Et en bas - ça fait mal au centre et à droite avec une vidange intestinale insuffisante.

Que se passe-t-il et qu'est-ce qui détermine la nature de la douleur?

La nature des sensations douloureuses (inconfort, picotements, sensation de brûlure, douleur aiguë ou aiguë, vague ou même) dépend des processus qui se produisent à l'intérieur. La douleur est un signe de violation, elle se forme lorsqu'il y a un manque d'oxygène, une accumulation de toxines et le développement d'un œdème, d'une inflammation.

Souvent, la douleur est le résultat de processus stagnants qui se forment dans les organes internes.

Par conséquent, pour éliminer la douleur, il suffit d’accélérer la circulation sanguine, d’établir le flux sanguin, d’éliminer les toxines, d’alimenter les cellules en oxygène.

Sensation de lourdeur

Sensations de gravité - le premier signal d'accumulation de toxines. Souvent, la lourdeur du côté droit est liée au foie et est un signe de perturbation chronique de son travail. Si une stase ou une inflammation de la bile se forme, la sensation de lourdeur augmente après les aliments riches frits et gras.

La sévérité de l'abdomen peut être un signe de stagnation des matières fécales dans l'intestin Cette sévérité est accompagnée d'une constipation chronique.

Douleur lancinante

Avec le développement de la pathologie, la sévérité se transforme en douleur persistante. Quand tire dans le côté droit?

  • La douleur de dessin dans le côté droit se forme lors de processus inflammatoires dans le foie.
  • Tire également le côté droit en cas d'infections virales - l'hépatite.
  • Il peut tomber à droite lors d’une grossesse extra-utérine (l’oeuf est fixé dans la trompe de Fallope à l’ovaire droit).
  • Les sensations de tir pendant la grossesse se forment en réduisant les muscles lisses de l'utérus. Dans ce cas, les muscles deviennent durs (au toucher). Des douleurs persistantes perturbent l'irrigation sanguine du fœtus et peuvent causer des anomalies au cerveau.

Douleur douloureuse

La douleur douloureuse est une sensation douloureuse durable. Les douleurs douloureuses accompagnent souvent un processus chronique lent (inflammation). Ils surviennent également lors d'une intoxication cellulaire (empoisonnement de leur propre activité vitale).

Lorsque l’inconfort douloureux se forme:

  • La cholécystite (inflammation de la bulle vésicale) forme une douleur douloureuse au côté droit.
  • Également douloureux du côté droit dans l'inflammation des parois du gros intestin (colite).
  • Des douleurs sourdes et douloureuses du côté droit de l'abdomen chez la femme se forment en cas de maladies chroniques des ovaires (inflammations). En même temps, les sensations douloureuses se propagent souvent dans les zones adjacentes - dans le pli entre la jambe et le corps, le bas du dos ou le sacrum.
  • Une douleur douloureuse dans le côté droit du dos est formée par une inflammation des reins.

Fortes douleurs coupantes et lancinantes

Les douleurs accompagnent l'inflammation et la pathologie. Ils se produisent souvent lors d'une thrombose de canaux ou du flux sanguin. Les crampes à coudre sont appelées coliques.

Il existe des coliques intestinales, hépatiques et rénales:

  • Si le côté droit est piqué sous les côtes, alors il s'agit d'une colique hépatique. Il peut se propager à l'omoplate droite. Un goût amer dans la bouche est nécessairement formé.
  • S'il pique le bas-ventre, c'est une colique intestinale. Elle s'accompagne de flatulences, de ballonnements et est souvent observée chez les nourrissons au cours des trois premiers mois de la vie.
  • En outre, il existe ce qu'on appelle la colique rectale (points de suture crampes à l'intérieur du rectum).
  • La colique rénale a de vastes zones de manifestation - bas du dos, aine, organes génitaux. Accompagné d'une violation de l'excrétion de l'urine (diminution de sa quantité, changement de couleur, apparition d'une odeur forte).
  • Colique appendique - formée avec une appendicite aiguë.

La question de savoir pourquoi le côté droit fait mal n'a pas de réponse définitive. Les causes de ce phénomène sont nombreuses - de la perturbation de la vésicule biliaire, des intestins et du foie à l’inflammation des organes génitaux. Le diagnostic aidera certainement à compléter l'examen et le diagnostic.

Douleur au niveau de la taille dans le côté droit

Les sensations douloureuses, surtout quand elles sont apparues, sont alarmantes et effrayantes. La situation quand elle dure longtemps est inquiétante. En ce moment, il est nécessaire d’examiner attentivement votre état et d’organiser une visite chez le médecin. La douleur du côté droit au niveau de la taille est causée par diverses raisons et il y en a beaucoup. Il existe des situations où plusieurs spécialistes doivent être examinés pour pouvoir poser un diagnostic correctement. Vous ne devriez pas vous laisser aller à de telles manifestations douloureuses, car il existe une possibilité de conséquences graves.

Causes de douleur dans le côté droit

Il est difficile de dire avec certitude ce qui cause la douleur. À droite dans le corps, il y a beaucoup d'organes. Chacun d'entre eux peut provoquer une affection douloureuse lors d'une inflammation. Les causes de douleur au côté droit au niveau de la taille sont:

  • maladies du système génito-urinaire;
  • problèmes gynécologiques;
  • maladies du tube digestif;
  • maladie rénale et hépatique;
  • maladie de calculs biliaires;
  • maladies nerveuses;
  • problèmes avec la colonne vertébrale;

Selon l'intensité et la nature de la douleur

En pratique, il existe différents types d’états pathologiques: bénin, qui se reproduisent rarement, aigu, intolérant, signalant une situation dangereuse. Vous devez examiner attentivement votre corps. Lorsque vous consultez un médecin, veillez à décrire la nature des sensations, leur fréquence et leur emplacement. Ce n’est qu’alors que le bon examen vous sera attribué et que le diagnostic correct sera posé. En cas de maux, la douleur se manifeste de différentes manières, on distingue selon sa nature:

  • aigu;
  • stupide;
  • fouineur;
  • tirant
  • crampes;
  • pointu;
  • piercing

Pointu

Le symptôme le plus dangereux dans les maladies du côté droit est la douleur aiguë. En cas d'apparition, il est nécessaire d'appeler d'urgence une ambulance, car la vie est en danger. De telles sensations douloureuses accompagnent l'attaque de l'appendicite. Accompagné d'une augmentation de la température, renforcée par le mouvement. La douleur aiguë et sévère signale une grossesse extra-utérine. Si le temps ne fournit pas d'aide, la mort est possible. Caractérisé par l'apparition de douleurs aiguës dans les coliques néphrétiques. Dans ce cas, ils sont localisés à l'arrière.

Terne

Si vous êtes hanté par une constipation fréquente, ces symptômes sont probablement accompagnés de symptômes douloureux et sourds. Ils surviennent avec un zona, accompagné d'une pyélonéphrite et d'une pancréatite. Une douleur sourde sous les côtes survient avec une cirrhose du foie, une inflammation des appendices. Cela cause beaucoup de problèmes d'hépatite et de pancréatite. Quand elle donne l'abdomen, cela indique:

  • inflammation intestinale;
  • urolithiase;
  • ovulation douloureuse;
  • maladie rénale;
  • grossesse extra-utérine.

Pénible

L'apparition d'une douleur douloureuse est associée à l'apparition d'une inflammation dans l'appendicite. Ils sont caractéristiques de la colite, maladie des calculs biliaires. Accompagner l'inflammation des appendices chez les femmes et la hernie inguinale chez les hommes. Notez la douleur douloureuse à la taille sur le côté droit du dos. Il indique des problèmes rénaux, des kystes ovariens. Les maladies du foie associées à l’abus d’alcool entraînent également de tels symptômes. Des sensations pénibles apparaissent dans les maladies:

Tirant

La survenue de douleurs lancinantes est caractéristique de la cholécystite. Ils sont accompagnés de

Ils sont particulièrement fréquents en gynécologie. Périodique - chez les filles pendant la menstruation - inflammation des appendices, endométriose - ce n'est pas toutes les raisons de leur apparence. De tels symptômes sont particulièrement dangereux pendant la grossesse extra-utérine. S'il y a une sensation douloureuse prolongée à droite au niveau de la taille, vous devenez engourdi après avoir mangé, des nausées sont apparues et vous recevrez un diagnostic de colite.

Sharp et piercing

Si vous avez soudainement des vomissements, des coups de poignard dans le côté sous les côtes, probablement l'apparition de coliques hépatiques. Il est également caractéristique de l'infarctus du myocarde. L'apparition de sensations douloureuses aiguës pendant la grossesse nécessite un appel urgent au médecin - il existe un risque de fausse couche. Ils indiquent également une inflammation des ovaires, apparaissent lorsqu'une hernie inguinale est étranglée et qu'une obstruction intestinale est présente. La couture parle de rupture du tuyau pendant la grossesse extra-utérine. Ils sont caractéristiques de maladies telles que:

  • névralgie intercostale;
  • ulcère duodénal;
  • cholécystite.

Crampes

Lorsque vous ressentez une gêne du côté droit, des crampes, vous avez probablement des calculs dans le foie ou des crampes aux reins. Leur raison réside dans la perturbation de la vésicule biliaire. La même situation se produit dans l'estomac avec des crampes intestinales. Il se produit dans la colite - inflammation du côlon. Il se caractérise par des douleurs de restriction et une obstruction intestinale, qui survient chez les adultes et les enfants. De telles manifestations de douleur pendant la grossesse sont particulièrement dangereuses. Dans cette situation, son interruption n'est pas exclue.

Localisation

En cas de douleur du côté droit, il est important de faire attention à l'endroit où elle apparaît. Pour un diagnostic correct, le médecin doit connaître sa localisation. C'est une chose si la douleur est juste sous les côtes. Un cas très différent quand il se pose à l'arrière. Chaque site a son propre diagnostic. Lorsque cela fait mal au bas-ventre droit, des maladies gynécologiques sont probables. Chez les hommes, dans cette situation, il existe des problèmes avec le système urinaire, la prostatite.

Face arrière

Vous pouvez parler d'une grande variété de diagnostics lorsque votre côté droit est blessé au dos. Parmi ceux-ci figurent les maladies du pancréas, les fractures des côtes et les traumatismes. Une douleur aiguë pendant une respiration profonde parle de la maladie du système respiratoire. Quand ils se posent du dos, des problèmes avec la colonne vertébrale, le pincement des racines nerveuses sont probables. Parmi les diagnostics valides avec cette localisation:

  • la goutte;
  • radiculite;
  • diabète sucré;
  • la prostatite;
  • colique hépatique;
  • ostéochondrose;
  • abcès sous-rénal;
  • maladies du système génito-urinaire.

Sous le bord avant

S'il y a des phénomènes douloureux du côté droit, plusieurs maladies sont possibles. Vous devez d’abord comprendre: ce qui est juste sous les bords sur le côté. Sur ce côté du corps se trouvent: le foie, les intestins, le pancréas. Leurs maux vont causer de la douleur. Problèmes probables avec la vésicule biliaire. La douleur dans le côté droit sous les côtes en cas de maladie pulmonaire est aggravée par le soupir, la toux. Lorsque vous marchez et que la sensation de brûlure augmente en marchant, vous avez probablement une hernie diaphragmatique. Dans ce cas, le côté droit fait mal sous le bord.

Maux du côté droit et donne l'abdomen

L'apparition de symptômes douloureux, l'abaissement de l'abdomen, souvent accompagnée par une indisposition chez les femmes. Ils parlent des problèmes des organes reproducteurs, sont associés à des processus inflammatoires des ovaires, des appendices. Ils sont particulièrement dangereux en attendant l'enfant, en signalant une grossesse extra-utérine, la probabilité d'une fausse couche. Chez les hommes, cette situation peut entraîner une atteinte de la hernie inguinale, des problèmes de miction. La probabilité d'occurrence de prostatite est élevée. Il souffre du côté droit du bas-ventre avec des maladies du cæcum, des problèmes dans la région lombaire.

Que peut faire mal dans le côté droit à la taille

Les hommes et les femmes du côté droit au niveau de la taille sont caractérisés par des douleurs dues à des problèmes de tractus gastro-intestinal et de maladies intestinales. Ceux-ci et d'autres sont sujets aux névralgies et aux ostéochondroses. Maladies du système urinaire, du système respiratoire. Des sensations douloureuses apparaissent en cas de cancer. Cependant, il existe un certain nombre de diagnostics, caractéristiques uniquement chez les hommes et les femmes. Ils sont étroitement liés aux atteintes aux organes de reproduction, aux blessures et aux atteintes aux hernies.

Chez les hommes

L'apparition d'une douleur du côté droit chez l'homme est souvent associée à un effort physique. Un pincement de la hernie inguinale et diaphragmatique, une ostéochondrose apparaît à la suite d'un soulèvement de poids. La douleur dans les maladies du système génito-urinaire est souvent causée par l'hypothermie, les maladies vénériennes. Un mode de vie sédentaire, le surpoids, les infections conduisent à la prostatite. Il se caractérise par une douleur douloureuse. Ils sont souvent aigus avec des calculs rénaux, de l'uretère.

Chez les femmes

En plus des maladies qui surviennent chez les hommes, les femmes ressentent beaucoup plus souvent des douleurs du côté droit. Cela est dû à des problèmes gynécologiques, à commencer par des douleurs douloureuses récurrentes pendant la menstruation. Combien d'efforts les femmes font-elles pour tomber enceinte? L'apparition de conditions douloureuses associées à l'endométriose, l'inflammation des ovaires, les troubles menstruels rend cette tâche difficile. Seuls les efforts conjugués de la femme et du médecin traitant sont capables de réaliser un miracle.

Sortir un enfant en bonne santé n'est également pas toujours facile. Douleurs douloureuses émergentes, abaissement de l'abdomen, discussion sur la compression des organes internes. Ce n'est pas toujours une menace, mais il est nécessaire de contacter un gynécologue. L'apparition d'une douleur aiguë - un signe de la probabilité d'une grossesse extra-utérine, nécessite un appel d'urgence immédiat. Si elle est perforante, une rupture de tuyau est possible, une restriction peut provoquer une fausse couche.

Maladies communes causant la douleur

Un grand nombre de maladies provoquent des douleurs du côté droit. Ils peuvent avoir une localisation différente, un caractère différent. Tous sont unis par le fait que le point sensible est très probablement associé au site où se trouve l'organe. Bien qu'il y ait beaucoup d'exceptions. Vous pensez que vous souffrez de problèmes rénaux, et il s'agit d'ostéochondrose. La douleur neurologique est confondue avec les manifestations douloureuses des organes internes.

Il est important de consulter un médecin à temps, pour être examiné. Seulement dans ce cas, vous recevrez le diagnostic correct, un traitement vous sera prescrit. Les maladies les plus courantes qui provoquent des douleurs du côté droit incluent:

  • maladies du foie, des voies biliaires;
  • ostéochondrose;
  • coliques rénales;
  • des bardeaux;
  • une pancréatite;
  • hernie diaphragmatique et inguinale;
  • cancer du côlon;
  • urolithiase.

Quel médecin contacter

Avant d'aller chez le médecin, faites attention aux symptômes de la maladie. Quelle est la nature de la douleur, quelle en est la fréquence, où est-elle localisée? Ce qui l'accompagne: température, présence de décharge, mictions fréquentes. Vous devriez visiter:

  • Gynécologue, s’ils sont associés à une fonction de reproduction altérée.
  • Gastro-entérologue lors de problèmes intestinaux.
  • Urologue, avec des maladies du système urinaire.
  • Vénérologue, si la maladie est accompagnée de sécrétions.
  • Neuropathologiste, lors de l'atteinte des racines nerveuses, ostéochondrose.
  • Thérapeute, avec des symptômes douloureux dans les reins, le foie.

Vidéo: pourquoi le côté droit fait-il mal?

Regardez la vidéo ci-dessous et vous comprendrez pourquoi différents spécialistes traitent la douleur latérale au niveau de la taille. Quels tests sont nécessaires pour établir correctement le diagnostic. Vous comprendrez ce que la douleur dans le côté signale et ce qui la cause. Pourquoi les mêmes symptômes correspondent à différentes maladies. Vous entendrez des recommandations sur la manière d'agir dans des situations où la cause de l'état pathologique n'a pas été établie avec précision.

Causes de douleur dans la région lombaire à droite

Les maux de dos qui se produisent du côté droit dans la région lombaire peuvent être le signe d’un grand nombre de maladies: des maladies du système musculo-squelettique aux processus inflammatoires dans les poumons. Il est assez difficile de déterminer l’origine de la douleur, donc avec des symptômes répétés, vous devriez consulter un médecin. La consultation en temps opportun d'un spécialiste et des diagnostics professionnels vous permettront de déterminer la cause de la douleur le plus précisément possible, de commencer le traitement approprié à temps et d'éviter ainsi divers types de complications.

Des symptômes similaires sont caractéristiques d'un certain nombre de maladies:

  • voies respiratoires inférieures;
  • système musculo-squelettique (colonne vertébrale, muscle du dos);
  • GIT (pancréas, foie, vésicule biliaire, intestins);
  • systèmes urinaires et reproducteurs (rein droit, ovaire droit).

Pour déterminer quel corps nécessite une attention supplémentaire, il est nécessaire d'analyser la nature de la douleur et les caractéristiques de sa manifestation:

  • aussi précisément que possible pour déterminer le lieu d'occurrence de ce symptôme;
  • caractériser la douleur (coups de couteau, coupures, tiraillements, brûlures, douleurs aiguës, mal de dos, faible, ondulé, sensation de lourdeur);
  • comprendre où il donne (dans la jambe, le bras, l'épaule, etc.);
  • déterminer si d’autres symptômes sont présents (vertiges, nausées, vomissements, selles anormales, fièvre, toux, faiblesse générale).

Cela aidera à préparer une visite chez le médecin. En effet, cela dépend de l'exactitude des réponses du patient à l'admission principale, des études qui seront attribuées et de la rapidité avec laquelle le diagnostic sera établi.

En outre, il est important de se rappeler quand la douleur est apparue pour la première fois et quels événements l'ont précédée. Peut-être que la douleur apparue est liée à la situation et se manifeste après un effort physique intense ou une position inconfortable du corps, et que les processus inflammatoires dans le corps n'y sont pour rien. Cela peut se produire avec de lourdes charges sportives, un long voyage en bus ou un long vol en avion.

Mais si la douleur ne disparaît pas, voire augmente, cela suggère que le corps est frappé d'une maladie grave.

S'il y a une douleur à droite sous les côtes, il y a des secousses constantes, sourdes et douloureuses dans le dos, qui sont aggravées par un léger tapotement du bout des doigts le long de la côte inférieure du rein malade - c'est un signe clair de pyélonéphrite aiguë. Dans ce cas, la douleur n’abandonne nulle part, mais elle est accompagnée d’une forte fièvre, souvent même de frissons, et d’une envie fréquente d’uriner. Dans le contexte d'une panne générale, des nausées surviennent, parfois des vomissements, un œdème apparaît.

Dans la pyélonéphrite chronique du côté droit, la douleur du côté droit du dos dans la région lombaire est également douloureuse, mais plutôt faible. Il est grandement amélioré en cas d'hypothermie. Les symptômes supplémentaires accompagnant cette maladie sont presque les mêmes que ceux de sa forme aiguë: fièvre légère, mictions fréquentes. Mais il se trouve qu'au tout début de la maladie, les signes qui l'accompagnent, à l'exception des symptômes douloureux, sont absents.

Lorsque, au début de la maladie, il se produit parfois une douleur sourde et inconstante du côté droit au niveau de la taille depuis le dos, apparaissant souvent après un effort physique ou une toux, une néphroptose (déplacement du rein) est suggérée. La particularité de la maladie est que les symptômes de douleur apparaissent lorsque la personne est en position verticale et disparaissent progressivement s’il s’allonge. Au cours du développement de la maladie, si elle n'est pas traitée, la douleur au côté ne fera qu'augmenter, des coliques pouvant même survenir.

Si le côté droit du dos fait mal, les attaques ressemblent à des contractions au cours desquelles la douleur se loge dans le bas de l'abdomen jusqu'au pubis, puis se propage dans le bas du dos, ce qui indique le plus souvent une colique rénale. Accompagner cette maladie peut la température et des vomissements, moins de distension abdominale. En cas de tels symptômes, il sera tout à fait correct d'appeler une ambulance et de boire immédiatement un antispasmodique. S'il n'y a pas d'autres signes de maladie, il est bon d'utiliser un appareil de chauffage chaud comme remède contre la douleur. Il est préférable de le prendre à demi assis pour que l'urinaire soit en dessous du rein.

Le mal de dos douloureux qui ne dépend pas de la position du corps du côté droit, pouvant parfois atteindre des coliques, indique une hydronéphrose (élargissement du pelvis rénal). Dans cette maladie, une faiblesse et des nausées peuvent être ressenties, l'urine s'assombrit et devient rougeâtre, ce qui indique la présence de sang dans celle-ci. Déterminer la présence de la maladie n’est possible qu’avec l’aide des ultrasons et des rayons X.

Lorsqu'il y a une douleur vive et pénétrante dans le dos à droite, qui s'accompagne de symptômes similaires à ceux de la pyélonéphrite et de la lithiase urinaire, ainsi qu'une température très élevée, des frissons, une soif et une bouche sèche, il s'agit d'un abcès du rein (inflammation purulente). Dans ce cas, une chose est nécessaire: appeler une ambulance et se préparer à une opération.

Différentes intensités de douleur sourde au côté droit dans le dos dans la région lombaire, augmentant avec la course, la marche rapide et la conduite dans des véhicules, ainsi qu’une grande quantité de liquide bu indiquent la présence de lithiase urinaire. Accompagne généralement la maladie difficulté à uriner. le degré de douleur dépend de la taille de la pierre dans les voies urinaires.

Si le côté droit fait mal au dos et que ces sensations sont de nature longue et douloureuse, aggravées par l'effort physique, la consommation d'aliments gras et épicés, ainsi qu'après la consommation de boissons alcoolisées et l'affaiblissement au repos, alors une maladie du foie est présente au visage. Symptômes supplémentaires: nausée, peut-être brûlures d'estomac, goût amer dans la bouche, fatigue, teint jaune.

Douleur très intense au côté droit sous les côtes due à une hernie intervertébrale lombaire. La douleur peut descendre plus bas: dans la région poplitée, bas de la jambe, à l'arrière de la cuisse. Souvent, quand les gens tombent malades, ils se plaignent d’engourdissements dans certaines zones des membres inférieurs, de fourmillements et de brûlures aux orteils, de parésies. La douleur lors de la marche augmente et, en position couchée, devient plus tolérante. La hernie intervertébrale de la colonne lombaire est traitée par un chirurgien orthopédique.

Avec une intensité différente, le côté droit de l'arrière de l'hypochondre est douloureux pendant deux jours après la chute. Cela suggère une blessure à la colonne vertébrale. Dans ce cas, il est nécessaire de voir un chirurgien. Dans certains cas, à la suite d’un accident, les organes internes d’une personne peuvent être endommagés. En fonction de cela, il existe des symptômes supplémentaires: douleur, nausée, vomissement, mal de tête. Ils doivent également être rapportés à votre médecin.

Si une douleur sourde et intermittente sur le côté droit du dos donne à l’épaule, au bras ou à la jambe, gêne le mouvement (flexion, redressement du dos) - il s’agit d’une ostéochondrose (modification dystrophique du cartilage des articulations). La maladie est l'une des plus courantes: dans une mesure plus ou moins grande, elle se manifeste dans un cinquième de Russie. Cela provoque l'apparition d'un style de vie sédentaire. Le mal de dos survient pendant un effort physique, un mouvement brusque, ainsi que pendant un séjour prolongé dans la même posture. Dans le même temps, au repos, les sensations douloureuses disparaissent.

Une douleur unilatérale et sourde au bas du dos, qui gêne, peu importe la mobilité de son corps et sa position, et se transforme brutalement en lumbago aigu lorsqu'elle est pressée du bout des doigts sur une partie inquiétante du dos, indique souvent la survenue d'une spondylose (déformation des vertèbres due à la croissance osseuse). Parfois, avec cette maladie, il y a un engourdissement dans les jambes. Établir la présence de spondylose est possible avec l'aide d'un examen complet (IRM et rayons X). La maladie est traitée avec des anti-inflammatoires et des analgésiques.

S'il y a une douleur lancinante constante dans le bas du dos, qui augmente pendant la journée et lors de mouvements brusques (plis, plis), cela provoque un mal de dos, il s'agit probablement d'une hernie intervertébrale. La douleur aiguë diminue en position couchée. Pour soulager la maladie, des analgésiques sont pris, ils visitent une salle de thérapie par l'exercice, ils suivent un cours de massage thérapeutique.

Une douleur intense, s'étendant à toutes les parties de la colonne vertébrale, caractérisée par une perte de sensibilité, un engourdissement et des picotements des muscles lombaires, parle de radiculite. Avec cette maladie, les racines de la moelle épinière sont affectées. Parfois, le processus est accompagné d'une sensation de brûlure dans la zone touchée. Pour soulager la maladie, prenez des analgésiques et des massages.

La douleur caractéristique, perçante ou coupante, aggravée par une respiration profonde ainsi que par des mouvements brusques, implique une pleurésie. Lorsque l'inflammation de la plèvre disparaît généralement, si vous vous allongez du côté affecté. Symptômes supplémentaires: toux, fièvre, essoufflement. La maladie peut être établie par échographie ou radiographie.

Si la douleur est ressentie sous l'omoplate ou sous les côtes, aggravée par une respiration profonde, une toux, cela peut être le début d'une pneumonie. La température monte plus loin, une toux apparaît, des expectorations sont émises, un sentiment de faiblesse apparaît.

Si la douleur est très forte, vive, en coup de poignard, donne au bras, à l'épaule, aggravée par la respiration et la toux - c'est un pneumothorax (une accumulation de gaz dans la plèvre des poumons). Une personne veut s'asseoir ou prendre une position allongée, essoufflement et sueur froide, la panique apparaissent. Diagnostiqué par radiographie et ponction pulmonaire.

Une douleur intense intolérable et persistante ne survient que dans les dernières phases du cancer, si la tumeur se développe dans la plèvre.

La douleur est très forte, forte, coupant à droite sous l'omoplate parle d'infarctus du poumon. Symptômes supplémentaires: essoufflement, tachycardie, expectoration de sang.

En règle générale, accompagné de symptômes supplémentaires: douleur abdominale, nausée, vomissement.

Flatulence - l'accumulation de gaz dans les intestins. La douleur est sourde, tiraillante, accompagnée de ballonnements. Apparaît après la prise de certains produits (légumineuses, sodas, etc.), à la suite de maladies intestinales ou de névrose. Les antispasmodiques, les sorbants et les antimousses éliminent les symptômes douloureux.

L'appendicite est une inflammation de l'annexe. Si l'appendice est derrière le caecum, la douleur ne se produit pas dans l'abdomen, comme cela se produit dans la plupart des cas, mais dans le bas du dos en bas à droite. La douleur est vive, constante, donne dans la jambe, l'aine, la région pelvienne. Si vous vous allongez sur le côté gauche, cela s’intensifiera. Symptômes supplémentaires: nausée, faiblesse, parfois des températures supérieures à 38 degrés. Opération urgente requise!

Colique intestinale - spasme des muscles intestinaux. La douleur au bas du dos est brûlante, provoque des crampes: elle augmente, puis diminue. Après un certain temps, va dans l'abdomen. Symptômes supplémentaires: faiblesse, augmentation de la miction, nausée, diarrhée. Causes possibles: intoxication, stress, maladies intestinales, gastrite. Lorsque les coliques intestinales prennent des antispasmodiques et appliquent un coussin chauffant.

La cholécystite aiguë est une inflammation de la vésicule biliaire. Douleur dans l'abdomen droit dans l'hypochondre, donne à la zone située sous l'omoplate droite. Elle peut avoir lieu seule après un certain temps (une demi-heure). Se produit plus souvent le soir ou le matin, après avoir consommé des aliments gras ou de l'alcool. Symptômes supplémentaires: goût amer dans la bouche, nausée, vomissement de la bile, plaque blanche sur la langue. Diagnostiqué par des tests de sang, d'urine, de matières fécales, une échographie de la vésicule biliaire. Il est traité par chirurgie ou par médicaments, veillez à suivre un régime.

La pancréatite aiguë est une inflammation du pancréas. Douleur dans le côté de l'abdomen, donne le bas du dos à droite. Dans de rares cas, les sensations abdominales sont absentes et ne sont ressenties que dans le dos, dans la partie centrale droite. La douleur est sourde, les crampes: elles s’aggravent puis s’améliorent. Symptômes supplémentaires: nausée, vomissements sans soulagement, le visage devient grisâtre, ballonnements. Lorsque la douleur augmente, appelez une ambulance! En attendant un médecin, vous pouvez prendre un antispasmodique. Dans la pancréatite chronique, une douleur sourde apparaît dans le côté droit du dos après avoir trop mangé ou pris de l'alcool.

Des maladies psychosomatiques peuvent provoquer des douleurs aiguës ou persistantes accompagnées de picotements sous le bord droit. Habituellement, cela se produit périodiquement et ne dure pas longtemps. Dans ce cas, un neurologue ou un psychiatre aidera la personne à se débarrasser de la douleur.

La cause de la survenue d'une gêne dans le bas du dos peut être une maladie du système urinaire. Avec eux, le malaise ne passe pas et ne diminue pas, même si la personne est immobile. Les représentants du sexe faible devraient prendre en compte le fait que la douleur, concentrée sous le bord droit, est le signe d’un certain nombre de maladies gynécologiques. Pour leur diagnostic, il est nécessaire de contacter la clinique prénatale.

Douleur dans le côté droit, ressentie dans le dos - symptôme dont l'apparition est possible avec les maladies suivantes. Des maladies du pancréas peuvent provoquer des douleurs au côté droit de l'abdomen. Oui, une douleur douloureuse à droite, près des ovaires, peut survenir avant la menstruation.

Mais pas toujours douloureuse douleur dans le bas du dos indique des problèmes de santé. S'il se produit après la nuit et qu'il disparaît ensuite sans laisser de trace, sa cause est un lit inconfortable. Dans ce cas, il suffit de changer le matelas.

Les douleurs abdominales peuvent être causées par diverses raisons. Pour pouvoir deviner la cause de la douleur, il est nécessaire de comprendre des indicateurs tels que la localisation, la nature, la durée, les facteurs provoquants.

L'apparition de douleurs au côté droit sous les côtes et au bas de l'abdomen peut être causée par diverses maladies du système digestif, du système urogénital et du tissu rétropéritonéal. Le côté droit pendant la grossesse fait mal lorsque l'utérus en croissance exerce une pression sur les organes pelviens et la cavité abdominale.

Pour déterminer la cause des maux de dos à droite ou à gauche, il ne faut pas se laisser guider par les symptômes, il est très important de consulter le médecin à temps et de procéder à un examen supplémentaire de laboratoire et d'instruments.