Principal / Ulcère

Nutrition des enfants d'âge préscolaire

Ulcère

Une douleur soudaine ou fréquente au nombril est le signe d'une variété de maladies. Les douleurs peuvent être douloureuses ou crampes, mais malheureusement, nous ne sommes pas toujours pressés de demander de l'aide à un médecin. L'expression traditionnelle russe "self pass" reste très populaire aujourd'hui. Et c'est en vain, car les douleurs ne surviennent pas simplement comme ça, elles ont certaines raisons pour elles-mêmes.

Types de douleur

Presque toutes les personnes rencontraient des problèmes tels que des douleurs au nombril. Elles peuvent s’expliquer simplement (porter des vêtements trop serrés ou trop manger) et peuvent constituer un problème grave nécessitant un traitement hospitalier ou une intervention chirurgicale. La douleur le rend difficile à bouger, ne permet pas de travailler normalement, provoquant une gêne générale. Mais nous continuons à refuser obstinément l'aide médicale jusqu'à ce que la douleur devienne intolérable.

La nature de la douleur peut être différente: douloureuse et non forte ou aiguë et insupportable. Si la douleur apparaît de manière inattendue et sévère, la cause est probablement associée à des maladies de la cavité abdominale. Dans la terminologie médicale, il s'agit d'un "abdomen aigu". Les maladies de cette nature nécessitent une intervention chirurgicale.

La cause de douleurs douloureuses ou de crampes est généralement associée à des problèmes digestifs. Par exemple, une mauvaise digestion des aliments provoque la formation de gaz et de ballonnements, et par conséquent une douleur tolérable qui se transforme en une forme de contraction. Près du nombril se trouve une partie de l'intestin grêle et du gros intestin, donc ça fait mal ici.

C'est important! Vous devriez vous écouter attentivement et découvrir comment cela fait mal et où cela fait mal. Vous devez montrer un point sensible à un médecin, expliquer son caractère, sa force et les raisons de son augmentation. Ce n’est qu’ainsi que le médecin pourra poser un diagnostic préliminaire.

Comment se comporter si vous avez soudainement mal au ventre

Et si la douleur prenait par surprise? En cas de forte colique, appelez une ambulance. Ne vous débarrassez pas des sensations désagréables à l'aide d'analgésiques ou d'antispasmodiques. Tôt ou tard, vous devrez rechercher la cause de la maladie. En supprimant périodiquement les attaques d'analgésiques, vous privez le médecin de la possibilité de poser un diagnostic préliminaire. Mais il est obligé de vous envoyer pour examen.

Pour douleur au nombril est strictement interdite.

  • réchauffer le point sensible
  • donner des lavement ou prendre des laxatifs
  • se déplacer ou se livrer à une activité vigoureuse.

La famille et les amis devraient aider le patient à prendre une position horizontale. Mettez-le confortablement sur le dos, ce qui atténuera ou atténuera l'inconfort. Sous la tête, placez un oreiller haut. Gardez une trace de son état et éliminez les repas et les liquides. Il est possible de soigner le patient à domicile si les causes de la douleur sont connues (par exemple, une alimentation excessive ou un empoisonnement mineur).

Maladies possibles

L'estomac contient de nombreux organes importants du tractus gastro-intestinal: l'estomac, le foie, le pancréas, les intestins et l'utérus chez la femme. Par conséquent, les maladies associées à cette région peuvent être très différentes. Parlons des maladies les plus courantes.

Tous nos problèmes sont généralement associés à une maladie de l'intestin grêle. C'est lui qui se fait connaître avec des flashs de douleur aiguë. Parfois, la maladie devient chronique, puis la douleur devient douloureuse, mais régulière. Pendant et après les repas, ils vont augmenter.

C'est important! Souvent, les douleurs ombilicales se manifestent par des coliques ou des spasmes, dont la manifestation est associée à un régime alimentaire inadéquat, à des problèmes de digestion, à une dysbactériose. Avec un comportement alimentaire inapproprié, de tels exemples sont assez courants.

Entérite chronique

Associée à une inflammation de la coquille de l'intestin grêle, pouvant être à l'origine de bactéries, virus, protozoaires, helminthes. L'inflammation est possible en raison de substances agressives et irritantes qui pénètrent dans l'intestin. La maladie passe dans la forme chronique si son traitement n'est pas terminé ou pas du tout traité.

Il se caractérise par une douleur sourde et douloureuse. La sensation de lourdeur survient après avoir mangé et est généralement accompagnée de flatulences. Peu à peu, la nourriture cesse de donner du plaisir et une personne perd son appétit. Comme effet secondaire, vous pouvez rencontrer:

  • ongles cassants et peau sèche,
  • état de faiblesse et fatigue rapide,
  • saignement des gencives.

Important: Vous pouvez vous battre vous-même avec des flatulences, en utilisant des médicaments qui adsorbent des substances nocives à la surface de celles-ci. Ce smekta, polyphélane ou charbon actif. Avant utilisation, ne soyez pas paresseux pour lire le mode d'emploi, en observant la posologie.

Obstruction de l'intestin grêle (volvulus)

Se pose soudainement et est aigu. L'emplacement est la zone du nombril sur la droite. Maladie grave associée à un blocage du passage dans l'intestin grêle, pouvant être provoquée par des causes mécaniques (par exemple, une tumeur) ou des pressions extérieures (par exemple, des adhérences).

Il se poursuit avec des manifestations cliniques graves:

  • douleur de crampes croissante,
  • le patient vomit et se sent malade
  • la défécation est perturbée, les selles s'arrêtent,
  • la formation de gaz profus se produit.

Si elles ne sont pas traitées, de telles attaques peuvent entraîner un cancer de l'intestin. La pathologie n'est pas courante et est plus fréquente chez les hommes après 30 ans. Les signes les plus caractéristiques sont les matières fécales foncées et une anémie progressive. Avec ce diagnostic, une intervention chirurgicale est inévitable.

Appendicite aiguë

Accompagné d'une douleur soudaine et aiguë qui traverse tout l'abdomen, puis localisé dans le nombril du côté gauche. L'appendicite se confond facilement avec l'intoxication, les coliques et les troubles gastriques. Pour lire d'autres signes de cette maladie mortelle, lisez cet article.

L'inflammation de l'appendice du caecum peut s'accompagner d'un rythme cardiaque fort, d'une bouche sèche, d'une augmentation de la température. Un diagnostic et une chirurgie rapides sauveront la vie du patient. Par conséquent, il est important de demander immédiatement l'aide de la clinique.

C'est important! Les douleurs dans le nombril, quelle que soit la maladie, s'accompagnent de symptômes similaires: nausées, vomissements et ballonnements. Par conséquent, il est difficile de poser un diagnostic sans enquête et il est impossible d'être indépendant. Besoin d'une assistance spécialisée qualifiée. N'attendez pas que la maladie devienne chronique.

Hernie

La hernie s'accompagne non seulement de douleurs coupantes, mais aussi de protrusion dans la région ombilicale. Il y a une masse dense, de forme ronde ou oblongue. La survenue d'une hernie est un problème grave que vous ne pouvez pas gérer vous-même. C'est le prolapsus de l'intestin grêle de la cavité qu'il devrait occuper.

Les symptômes qui accompagnent une hernie sont traditionnels et similaires à d'autres maladies. Le patient est malade et vomit, il a des problèmes de selles, des ballonnements dus à la formation de gaz. En cas de recours intempestif à l'aide, la région intestinale peut être mortelle.

Migraine abdominale

Il est observé chez les enfants et les adolescents et est localisé dans l'abdomen. Son alternance avec un mal de tête est une affection courante. La maladie est accompagnée de vomissements, de nausées et de diarrhée. Peut-être un engourdissement des mains et des pieds, une peau pâle, une transpiration.

Les spasmes douloureux durent plusieurs heures, mais peuvent hanter un enfant pendant plusieurs jours. C'est épuisant et irritant. La maladie se manifeste sous forme d'attaques périodiques. La maladie ne nécessite pas toujours de traitement médical.

Troubles circulatoires

Si la circulation sanguine est altérée, il y a des sensations douloureuses dans l'abdomen. Lorsque les vaisseaux intestinaux obstrués avec des caillots sanguins ou leur position comprimée, il y a des attaques de crampes. Ils passent partiellement dans les positions sur les genoux et les coudes. La douleur est presque impossible à arrêter, même avec des médicaments puissants. Il y a tachycardie, augmentation de la pression, une personne est couverte de sueur gluante, ressent un sentiment d'horreur.

La douleur disparaît graduellement avec la mort des récepteurs nerveux. Des vomissements et une diarrhée entraînent des pertes sanguines. Une péritonite (inflammation du péritoine) se développe et, à ce stade, une intervention chirurgicale est nécessaire.

C'est important! La douleur peut survenir au-dessus du nombril, où se trouve l'estomac, indiquant le développement possible d'une gastrite ou d'un ulcère. Si la localisation douloureuse au-dessous du nombril est le plus souvent associée à des maladies gynécologiques chez la femme. Il est également possible une cystite (inflammation de la vessie) et un anévrisme de l'aorte abdominale (dilatation de l'artère).

Carence en enzyme

La pathologie est associée à un manque de production d'un certain nombre d'enzymes impliquées dans le processus de digestion. La maladie peut être congénitale ou acquise. Avec ce syndrome, la digestion normale des aliments dans l'intestin est impossible, ce qui est la cause de la douleur.

La maladie est accompagnée de tous les symptômes caractéristiques des maladies du tractus gastro-intestinal. Faites attention aux selles mousseuses contenant des particules d'aliments non cuits. Comme symptômes secondaires observés

  • perte de poids,
  • l'anémie,
  • hypovitaminose,
  • fermentation

La thérapie utilise un régime alimentaire et des traitements enzymatiques.

La grossesse

Même avec le déroulement normal de la grossesse chez les femmes, la douleur ombilicale est tout à fait possible. Généralement, ils ne posent aucun danger et peuvent être dus aux raisons suivantes:

  1. La peau dans l'abdomen s'étire, provoquant une gêne.
  2. Une paroi abdominale faible en raison de la gravité du fœtus peut faire mal un peu.
  3. L'expansion de l'utérus, qui provoque une incision dans toute la cavité abdominale.

Mais pendant la grossesse, des douleurs d'une autre nature sont également possibles, associées à une pathologie. Par exemple, la probabilité de développer une hernie ombilicale est élevée. L'inflammation des appendices est également possible en cas de convulsions aiguës, de fièvre et de nausées. Un spasme peut survenir dans le nombril. Et dans les dernières étapes de l'inconfort peut être le résultat d'une infection dans le corps. Par conséquent, il est très important d'informer le gynécologue de tout "dysfonctionnement" du corps.

Douleur chez un enfant

La douleur chez un enfant doit être traitée avec une attention particulière. Après tout, de nombreuses maladies peuvent être traitées à un âge précoce. La plupart d'entre eux, tels que la hernie, la torsion de l'intestin, l'appendicite, sont possibles chez un bébé et un adulte. La douleur à l'adolescence peut être associée à un développement d'organes inégal.

De nombreuses maladies infantiles sont davantage associées à un facteur psychologique qu’à un facteur physique. Par exemple, migraine abdominale ou phobie scolaire, lorsque l’estomac de l’enfant commence à faire mal à la peur à la sortie du tableau. Vous ne devez ignorer aucun problème du bébé ou de l'adolescent, car seule une personne proche peut l'aider.

Il est nécessaire de surveiller votre bien-être. Personne n'appelle pour courir à l'hôpital pour une raison quelconque et sans elle. Mais si la douleur ne lâche pas et se produit périodiquement, alors vous devriez consulter le médecin. Après tout, votre santé et votre vie ne dépendent que de vous. Et en disant «aidez-vous», il y a une grande quantité de vérité.

Expérience professionnelle de plus de 7 ans.

Compétences professionnelles: diagnostic et traitement des maladies du tractus gastro-intestinal et du système biliaire.

Douleur après avoir mangé le nombril

Il n'y a personne qui ait déjà eu mal au nombril. La douleur autour du nombril est un symptôme commun. L'intensité de la douleur peut être différente, en fonction de la maladie, symptôme dont il s'agit. Dans la région du nombril est situé:

  • côlon transverse;
  • région horizontale ascendante et inférieure du duodénum 12;
  • boucles de l'intestin grêle;
  • grosse glande;
  • la partie supérieure des reins et des uretères.

Une douleur persistante autour du nombril est un signal pour consulter un médecin, surtout si des symptômes supplémentaires sont présents. Une partie de la norme est que les sensations douloureuses autour du nombril pendant la grossesse sont faibles et douloureuses: elles sont causées par l’expansion de l’utérus et sa pression sur d’autres organes.

Les causes les plus courantes de la douleur

Les causes les plus probables de douleur près du nombril sont les pathologies suivantes:

Chacune de ces maladies présente d'autres symptômes.

Obstruction de Jejunum

Le blocage de la lumière intestinale est de nature mécanique (due à un calcul biliaire, à une tumeur ou à une ascarisase) ou dû à une compression externe (intestins ou adhérences inversés). Une obstruction du jéjunum peut entraîner la mort. Par conséquent, lorsque le tableau clinique suivant apparaît, vous devez immédiatement appeler une ambulance:

  • douleurs coliques d'intensité croissante;
  • vomissements répétés avec modification de la nature du vomi dans le contenu intestinal;
  • il n'y a pas de selles ni de gaz de combustion.

Après un certain temps, l'état général du patient commence à se détériorer rapidement: baisse de la pression artérielle, tachycardie, faiblesse.

Pathologie circulatoire aiguë des vaisseaux mésentériques

Habituellement, la cause de la pathologie devient une obstruction des vaisseaux mésentériques avec des fragments de caillots sanguins dans le sang, ce qui se produit lors de certaines maladies cardiovasculaires. La cause peut également être une compression des artères des tumeurs.

La douleur autour du nombril développe des crampes, qui peuvent être légèrement atténuées en se tenant debout dans la position du genou au coude. Douleur accompagnée de sueurs froides, tachycardie, augmentation de la pression, attaque de panique. Il y a des selles molles et des vomissements. Après 6 à 12 heures, la douleur peut diminuer et du sang apparaît dans le bâillon et les selles. Une péritonite supplémentaire se développe (douleur aiguë, selles et gaz retardés, détérioration). La maladie est traitée d'urgence par chirurgie.

Pathologie circulatoire chronique des vaisseaux mésentériques

Les sensations douloureuses qui accompagnent l'ischémie intestinale chronique ont leurs propres caractéristiques: la douleur s'étend à la région épigastrique et à la fosse iliaque de droite. Les douleurs de crampes commencent dans 20 à 40 minutes. après avoir mangé. La douleur est soulagée par la nitroglycérine. Au fur et à mesure que la maladie progresse, les patients maigrissent, la qualité de vie se dégrade - après le repas, on remarque des grondements et des ballonnements, la constipation alternant avec la diarrhée. Étant donné que la maladie se développe constamment, il est nécessaire de suivre un traitement.

Junior chronique

C'est une inflammation assez longue du jéjunum. La maladie peut se développer après des infections intestinales dues à une alimentation déséquilibrée, à une hépatite chronique, à des troubles métaboliques et à des états d'immunodéficience. La douleur est causée par un spasme de la paroi intestinale et une distension de l'intestin avec des gaz.

L'inflammation des ganglions mésentériques se développe d'abord - la mésadénite, puis la gangliolite se développe, au cours de laquelle les douleurs deviennent plus brûlantes. La diarrhée peut survenir jusqu'à 20 fois par jour. La diarrhée survient généralement après avoir mangé et conduit à une faiblesse, des tremblements de la main, une chute de pression. L’avitaminose et le syndrome entérale se développent progressivement. La maladie évolue progressivement, il est donc possible de la capturer au tout début, jusqu'à des changements irréversibles dans l'intestin.

Carence en enzyme

Une déficience en enzymes ou une entéropathie déficiente en enzymes se développe à la suite d'une déficience dans la production d'enzymes, ce qui conduit à une digestion intestinale pariétale inadéquate. L'entéropathie au gluten (il s'agit d'une intolérance au gluten) est la forme la plus courante. L'entéropathie déficiente en disaccharide est moins fréquente.

L'intolérance se développe vers un certain produit dans le corps. Lorsqu’il est utilisé, la douleur apparaît près du nombril, des flatulences, une diarrhée aqueuse et mousseuse. Le traitement consiste à exclure du régime les aliments intolérables et à la thérapie enzymatique.

Maladie oncologique

Cette pathologie cancéreuse est plus typique chez les hommes de plus de 30 ans. Le premier symptôme de la maladie est une douleur crampes intense, des nausées, des éructations, des brûlures d'estomac, des grondements et de la diarrhée. Le processus oncologique se caractérise par des matières fécales goudronneuses et des symptômes d'anémie. Le traitement est chirurgical.

Syndrome du côlon irritable

Ceci est une maladie commune, appartient au groupe des maladies fonctionnelles de l'intestin. Les crampes sont accompagnées de flatulences, de diarrhée ou de constipation. Fèces avec mucus. La douleur survient immédiatement après le petit-déjeuner, le soulagement survient après une selle. Au cours de la journée peuvent être brûlures d'estomac, flatulences, éructations, douleurs autour du nombril, diminuant après être allé aux toilettes. La douleur irradie dans l'hypochondre. Le soir et la nuit, le patient n'est pas dérangé. Plus de détails

Douleur autour du nombril

Appendicite aiguë

C’est peut-être la cause de douleur la plus dangereuse dans cette région. Heureusement, il est facile de déterminer l’origine de la douleur. Avec l'appendicite, des douleurs aiguës sont d'abord ressenties dans toute la zone centrale de l'abdomen. Premièrement, il y a des sensations douloureuses dans la région épigastrique, dans le nombril. Progressivement, le pouvoir de la douleur augmente. Dans les 12 heures qui suivent, la douleur disparaît du côté droit. Les symptômes suivants peuvent être observés: fièvre légère, bouche sèche, pouls rapide. En appuyant, vous ressentez une douleur aiguë à droite, une fois relâché, elle augmente. En cas de pathologie, une intervention chirurgicale immédiate est nécessaire.

Hernie ombilicale

Une douleur sévère dans cette zone est observée avec une hernie. Symptômes de la maladie - nausées, vomissements, constipation, augmentation du rythme cardiaque. Dans la région du nombril, une formation dense de forme ronde est détectée, à côté de laquelle se trouve une zone de sensations de douleur. La hernie doit être traitée chirurgicalement d’urgence. Plus de détails

Douleur près ou en dessous du nombril

Colite ulcéreuse

C'est une maladie dans laquelle des ulcères se forment sur la muqueuse intestinale. Une des symptômes de la maladie est une diarrhée avec du sang, une fausse envie de selles, des ballonnements. Lorsque les complications de la douleur augmentent, la température augmente.

Entérite

L'entérite peut avoir une étiologie différente (virale, bactérienne, parasitaire). Il se caractérise par des douleurs sourdes et douloureuses dans le nombril, une sensation de plénitude. La douleur apparaît souvent après le repas et le soir. Des grondements et des ballonnements peuvent se produire. En outre, vous pouvez noter la peau sèche, la faiblesse, les ongles cassants, la fatigue et le saignement des gencives.

La maladie de Crohn

Cette maladie inflammatoire, qui est exprimée en violation de la réponse auto-immune dans les infections intestinales. Les symptômes incluent léthargie, fatigue, diarrhée, ballonnements, fièvre, perte de poids, douleurs abdominales, vomissements, perte d’appétit.

Mésadénite

L'inflammation des ganglions mésentériques se produit en raison de lésions bactériennes ou virales dans le corps. Staphylococcus, Salmonella, Klebsiella, Enterovirus, Shigella, Adenovirus, virus d'Epstein-Barr en deviennent les coupables. La pathologie se manifeste par une douleur persistante ou paroxystique.

Au cœur du diagnostic de ces maladies se trouvent l’échographie de la cavité abdominale, les méthodes de recherche endoscopique et par rayons X de l’intestin, la biopsie intestinale.

Douleur au-dessus du nombril

Au-dessus du nombril se trouve la partie pylorique de l'estomac et une partie du duodénum 12. Le plus souvent, la douleur dans cette zone provoque des ulcères et une gastropathie dans ces organes. Premièrement, le patient ressent des sensations désagréables. À mesure que la maladie progresse, les sensations de douleur augmentent. En cas de perforation de l'ulcère, la douleur devient encore plus vive. En outre, la douleur dans cette zone peut provoquer un cancer de l'estomac.

Douleur sous le nombril

Dans cette région, les douleurs indiquent une pathologie du côlon et des problèmes au niveau des organes génitaux féminins. L'endométriose est une source courante de douleur. Il peut y avoir une sensibilité au-dessous de l’intestin ischémique du nombril. L'athérosclérose des vaisseaux intestinaux se manifeste par une douleur spastique et une constipation atopique. En outre, une douleur sous le nombril peut déclencher une cystite, un fibrome utérin, un cancer de l'utérus ou des ovaires, un anévrisme de l'aorte abdominale. La diverticulite de l'intestin grêle (saillie de la membrane muqueuse à travers la couche musculaire) se traduit également par une douleur au niveau du nombril.

Douleur à gauche du nombril

En haut à gauche du nombril se trouvent les anses de l'intestin, la porte du rein et l'uretère, l'épiploon. La douleur peut déclencher une accumulation de gaz dans la lumière du côlon. En présence d'une pathologie, la douleur sera accompagnée de selles avec du sang et du mucus dans les selles, à la température. Le sang écarlate est caractéristique des hémorroïdes et des selles goudronneuses indiquent un saignement dans le tractus gastro-intestinal. Les maladies virales dans les poumons se manifestent par des douleurs dans cette région dues à une irritation du diaphragme.

Douleur à droite du nombril

Au-dessus du nombril, à droite, se trouve la partie ascendante du gros intestin et le collet du rein droit. Du côté droit, la douleur peut causer une maladie rénale. L'inversion de l'intestin grêle est une maladie dangereuse qui se manifeste par des douleurs crampes aiguës du côté droit et près du nombril, qui s'aggravent. L'appendicite commence par une sensation douloureuse au centre autour du nombril, suivie d'un décalage à droite pendant 6 à 12 heures.

Conclusion

En conclusion, on peut noter que les sensations douloureuses autour du nombril indiquent une grande variété de maladies, dont certaines peuvent mettre la vie en danger. Par conséquent, toute douleur dans cette zone doit être diagnostiquée. La détection précoce de la maladie laisse espérer un rétablissement rapide et complet et la capacité de mener une vie complète.

La douleur dans l'abdomen près du nombril n'est pas rare et se produit chez chaque personne au moins une fois dans sa vie. La douleur autour du nombril ne coule pas indépendamment, mais est considérée comme un symptôme d'une déviation des organes du tractus gastro-intestinal. Divers facteurs provoquent un symptôme douloureux: maladies infectieuses, processus inflammatoires et maladies plus graves. Mais dans certains cas, la douleur est un signe de malnutrition et de consommation excessive de malbouffe. Dans tous les cas, ne négligez pas ce signe et consultez au plus vite votre médecin. Il est important d'identifier en temps voulu la source de la douleur dans les intestins et d'éliminer le symptôme déplaisant.

Qu'est-ce que vous devez savoir sur les intestins?

L'intestin grêle et le duodénum sont situés derrière la paroi antérieure de la cavité abdominale, où se forme une courbure importante de l'estomac et du pancréas. Ces organes sont recouverts d'un mince tissu conjonctif. Sur le côté de la cavité abdominale se trouvent les muscles qui servent de barrière protectrice. Au niveau du nombril de tels muscles, la plus petite quantité et une fine couche de graisse. Dans le même temps, la région du nombril reste mal protégée et vulnérable. Une telle structure provoque souvent une hernie ombilicale douloureuse. Dans d'autres cas, le problème réside dans les maladies et les processus inflammatoires dans les intestins.

Causes - maladie intestinale

Quand une personne a mal au nombril, c'est souvent un problème de maladies intestinales aiguës. Souvent, en plus de la douleur, le patient se plaint de flatulences. Dans le cours chronique des maladies intestinales, les douleurs près du nombril sont douloureuses et accompagnent la personne tout au long de la journée. Si la cause réside dans les maladies intestinales, les sensations douloureuses deviennent particulièrement aiguës après avoir mangé.

Entérite aiguë et chronique

La survenue d'une entérite est influencée par des facteurs bactériens, viraux ou parasitaires. L'entérite provoque des douleurs vives et sourdes autour du nombril, indépendamment de la nourriture. Après avoir mangé, une sensation de lourdeur et de ballonnement est ajoutée au symptôme déplaisant. Parfois, le patient se plaint d'un manque d'appétit et de grondements constants dans les intestins. Les signes évidents de la maladie sont:

  • ongles cassants;
  • peau sèche;
  • fatigue
  • faiblesse générale;
  • saignement des gencives.

Obstruction intestinale

Crampes douloureuses, nausées peuvent être un signe d’obstruction intestinale.

L'obstruction des intestins ou du volvulus est caractérisée par une douleur à l'étroit. Le symptôme dure plusieurs heures (au mieux) et parfois plusieurs jours. Le plus souvent, le problème est diagnostiqué chez les adolescents. En parallèle, il y a la diarrhée, les maux de tête, les nausées, les vomissements. Au fil du temps, les membres deviennent engourdis, la peau pâle apparaît.

Maladies oncologiques

Une source de douleur autour du nombril devient alors une tumeur maligne au niveau de l'intestin grêle ou de l'estomac. Le patient se sent souvent malade, des vomissements se produisent et l’abdomen est gonflé. En règle générale, les sensations douloureuses sont spasmodiques et se propagent à toute la cavité abdominale. Avec la manifestation fréquente de tels symptômes, vous devriez immédiatement consulter un médecin. Le traitement précoce des maladies oncologiques augmente les chances de récupération saine.

Diverticulite

La diverticulite ou diverticulose est notée par l'apparition de renflements en forme de poches dans la paroi intestinale. Une telle déviation provoque une inflammation et une douleur dans le nombril. La température corporelle du patient augmente et le fauteuil est cassé: constipation alternant avec diarrhée. La pathologie provoque souvent des saignements, qui se manifestent par du sang dans les selles.

Éliminer la diverticulite en utilisant un traitement antibiotique, qui est nommé après le diagnostic.

Syndrome du côlon irritable

Le syndrome fait référence aux perturbations fonctionnelles dans les intestins, qui se manifestent par des flatulences et des douleurs autour du nombril, des crampes. Les plus susceptibles à la pathologie des femmes, en particulier celles qui mènent une vie active. Des symptômes désagréables, tels que douleur, diarrhée ou constipation, surviennent avant midi. Souvent, la douleur survient immédiatement après le repas et disparaît après le passage des selles. Le soir, le syndrome disparaît et ne gêne pas la personne.

Autres maladies intestinales

La douleur dans le régime du nombril peut nécessiter des soins médicaux immédiats.

Une douleur proche ou en dessous du nombril est souvent associée à une violation du système végétatif humain. Dans certains cas, la douleur est causée par un apport insuffisant de sang dans les organes abdominaux. Provoquer des douleurs dans l’alimentation du nombril peut être une déviation plus grave qui nécessite l’intervention immédiate des médecins. Ces maladies incluent:

  • Anévrisme de l'aorte abdominale, dans lequel la paroi aortique se dilate et se gonfle dans la région abdominale. Une telle déviation est suffisamment grave et dangereuse si elle n'est pas rapidement éliminée chirurgicalement.
  • Colite ulcéreuse caractérisée par la formation de nécrose et d'ulcères sur la muqueuse intestinale. La maladie provoque des douleurs, de la diarrhée et des écoulements sanguins de l'anus.
  • La maladie de Crohn, affectant différentes parties de l'intestin. Le patient a une faiblesse, de la fièvre, de la diarrhée, une perte de poids, des douleurs au nombril.
  • La mésadénite provoque une inflammation des ganglions mésentériques à la suite de la pénétration de bactéries ou de virus dans le corps. La pathologie provoque des douleurs et une intoxication.

Localisation

Au dessus ou en dessous du nombril

La douleur au-dessus du nombril est associée à une gastropathie ou à des processus ulcératifs qui se produisent dans la région pylorique de l'estomac et du duodénum. Premièrement, il y a une sensation de brûlure et un léger inconfort. Dans le processus de développement de la pathologie de la douleur intensifiée et manifestée toute la journée. Au fil du temps, les sensations deviennent insupportables, souvent une personne perd conscience de la douleur. Ceci est observé en cas de péritonite ou de rupture d'un ulcère.

Chez les femmes, la douleur au-dessous du nombril est associée à des problèmes au niveau des organes génitaux.

La douleur dans l'abdomen par le bas peut être provoquée par une maladie des organes génitaux féminins.

Des anomalies du gros intestin ou une ischémie peuvent provoquer des sensations douloureuses dans l'estomac par le bas. Avec l'évolution chronique de la pathologie, on note une douleur qui est constamment présente. La forme aiguë de l'état ischémique de l'intestin provoque une douleur aiguë et une paralysie de la motilité de l'organe interne. La cause de la douleur au bas du nombril est souvent la cystite, le cancer de l'ovaire ou de l'utérus, le fibrome utérin ou l'athérosclérose vasculaire.

Droite ou gauche

La localisation de la douleur à droite est associée à une lésion du gros intestin ou du collet du rein du côté droit. La douleur de ce côté est un signe d'inflammation de l'annexe. L'apparition d'une sensation désagréable dans le nombril parle également du développement de l'appendicite. La douleur du côté gauche provoque des lésions virales des poumons. Parfois, une sensation douloureuse indique la présence de gaz dans le côlon. Dans ce cas, il n'y aura aucun symptôme de maladie du côlon: selles anormales, sang et mucus dans les matières fécales, fièvre.

Caractéristiques de la douleur intestinale dans le nombril

Avoir enceinte

Lorsqu'elle porte un enfant, une femme est dérangée par divers malaises, notamment des douleurs au nombril. Un tel symptôme pendant la grossesse indique une hernie ombilicale qui s'est développée au-dessus du nombril. Souvent, les sentiments désagréables sont causés par la tension de la peau ou le relâchement de la paroi abdominale. S'il y a un signe de douleur, vous devriez consulter votre médecin pour écarter toute complication dangereuse.

Douleur chez les enfants

Une attention particulière doit être portée aux sensations désagréables dans le nombril des nouveau-nés et des enfants plus âgés. Chez les adolescents, les sensations douloureuses sont associées à une maladie abdominale, associée à un développement irrégulier ou abrupte des organes. Dans certains cas, la maladie est confondue avec l'intoxication. Mais il convient de noter que chez les enfants atteints de maladie abdominale, les extrémités deviennent pâles et deviennent froides.

Chez les enfants en âge d'aller à l'école primaire, la douleur dans la région ombilicale peut être causée par des facteurs psychologiques.

Chez les jeunes enfants, il se produit souvent une torsion intestinale, qui doit être rapidement identifiée. Sinon, une obstruction intestinale se produira et entraînera bientôt la mort de l'enfant. Parfois, la douleur dans la région ombilicale est associée à des facteurs psychologiques lorsque l'enfant est inquiet ou éprouvé.

Diagnostics

Lorsqu'un symptôme douloureux est concerné, un diagnostic complet doit être posé. Le problème devrait être résolu avec un spécialiste et l'urine et le sang donnés pour une analyse générale. Il est nécessaire de passer une échographie de la cavité abdominale par échographie, qui indiquera pleinement la cause du symptôme déplaisant dans le nombril. Il est conseillé aux enfants de remettre leurs excréments pour la dysbactériose.

Correction de l'état et prévention

Lorsque vous ressentez une sensation douloureuse dans l’alimentation du nombril, vous ne devez pas l’ignorer. En cas de douleur intense, appelez immédiatement l’équipe de l’ambulance. Des antidouleurs et une position horizontale aideront à éliminer le symptôme douloureux. Il est recommandé au patient de mettre un grand oreiller sous la tête et d’appliquer un coussin chauffant sur le ventre. En aucun cas, vous ne pouvez utiliser un coussin chauffant si la personne a une appendicite. Cette méthode peut provoquer une rupture d'appendicite. Avant l'arrivée des médecins, vous devez observer la paix et ne pas manger.

Il est extrêmement important d’identifier la cause de la déviation car l’intestin est un organe vital dont les violations représentent un danger pour la santé et la vie des personnes. Pour éviter un symptôme désagréable, vous devez contrôler votre alimentation quotidienne et ne pas manger de gros repas. Il est nécessaire d’observer l’équilibre vitaminique et minéral des produits afin de ne pas entraver le travail des intestins.

La douleur au nombril est un symptôme courant et indique certains problèmes de santé. L'intensité et l'irradiation de telles douleurs dans le nombril peuvent être différentes, mais même avec un léger inconfort douloureux, il ne faut pas traiter le symptôme comme une bagatelle. Après tout, chaque signal que le corps nous donne témoigne de la mauvaise santé d’un type ou d’un autre. Dans la région du nombril sont projetés:

  • côlon transverse
  • boucles de l'intestin grêle
  • ulcère duodénal horizontal ascendant et inférieur
  • grosse glande
  • uretère et rein supérieurs
  • plus grande courbure de l'estomac (avec omission de l'estomac)

Les causes de la douleur dans l'abdomen près du nombril sont le plus souvent des maladies de l'intestin grêle. Un fonctionnement inadéquat du jéjunum perturbe les processus d'absorption des nutriments, ce qui affecte inévitablement la condition humaine. Par conséquent, la douleur persistante près du nombril est un signal pour les visites urgentes chez le médecin, en particulier s’il ya des symptômes supplémentaires, que nous verrons plus loin.

Les causes les plus probables de douleur dans la région ombilicale sont les maladies suivantes:

  • Obstruction de la lumière du jéjunum de nature aiguë;
  • Troubles circulatoires des vaisseaux mésentériques alimentant le jéjunum, évolution aiguë et chronique;
  • Yeunit est une inflammation du jéjunum;
  • La hernie ombilicale (congénitale, postopératoire, acquise) peut être douloureuse sous la charge, avec contrainte;
  • Déficit en enzymes conduisant à une digestion pariétale altérée dans le jéjunum;
  • Formations oncologiques du jéjunum;
  • Entérocolite infectieuse, entérocolite spastique et non spastique;
  • Syndrome du côlon irritable, entraînant des modifications pathologiques de la motilité du jéjunum de la genèse fonctionnelle.

Chacune de ces maladies, en plus de la douleur près du nombril, donne une image précise des symptômes. Par conséquent, vous devez vous concentrer sur les modifications de tout type dans le fonctionnement du corps et expliquer à votre médecin tous les symptômes.

Douleur autour du nombril due à une obstruction du jéjunum

L’obstruction du jéjunum est une maladie redoutable qui entraîne la mort du patient en cas de retard indu du traitement. Le blocage de la lumière intestinale peut être de nature mécanique (calculs biliaires, tumeur, ver rond) ou dû à une compression externe (adhérences, torsion de l'intestin). Chez les patients pédiatriques et les jeunes, l'obstruction peut être due à une invagination - l'introduction d'une boucle intestinale dans l'intestin adjacent.

Douleurs crampes observées cliniquement dans la région ombilicale avec une intensité croissante et une diminution de l’écart entre les contractions. Des vomissements répétés, qui ne soulagent que légèrement l'état du patient, accompagnent le syndrome douloureux - un changement de la nature du vomissement par rapport au contenu intestinal est caractéristique. En même temps, il n'y a pas de chaise, les gaz ne partent pas.

Après un certain temps, les symptômes de la douleur disparaissent et l'état du patient se détériore rapidement, avec une chute de la tension artérielle, une faiblesse et une tachycardie. Les symptômes de choc naissant ci-dessus sont un pronostic défavorable pour la vie du patient; tout retard dans la fourniture d'une intervention chirurgicale d'urgence peut être fatal.

Douleur dans la région ombilicale avec des troubles aigus de la circulation mésentérique

Une cause fréquente de cette pathologie est le blocage des vaisseaux mésentériques avec des caillots sanguins dans le sang, ce qui est probablement en présence de maladies cardiovasculaires. En outre, les causes d'insuffisance de l'apport sanguin peuvent être: blocage des artères mésentériques par des caillots sanguins, compression des artères en dehors des formations ressemblant à des tumeurs.

Cette affection s'accompagne de douleurs atroce et crampes dans la région ombilicale, qui sont quelque peu réduites lorsque le patient est forcé d'avoir la position du genou au coude. La douleur est difficile à soulager, même avec l'aide de la morphine. Elle s'accompagne de sueurs gluantes et froides, d'une tachycardie, d'une augmentation de la pression artérielle et d'un sentiment d'horreur. Une réaction intestinale au développement d'une ischémie apparaît, des vomissements et des selles molles. 6-12 heures après les premières manifestations, la douleur près du nombril disparaît avec la mort des récepteurs nerveux de l'intestin.

Du sang apparaît dans le contenu du bâillon et des selles ou dans l'écoulement de l'anus selon le type de gelée à la framboise. À l’avenir, une péritonite diffuse se développe avec des manifestations caractéristiques - douleur aiguë de tout l’abdomen, ralentissement des gaz, selles, dégradation de l’état général. Cette pathologie nécessite également des soins d'urgence sur la table d'opération.

Douleur dans la région ombilicale dans les troubles de la circulation sanguine mésentérique de l'évolution chronique

Des maladies graves, telles que l'aortoartérite non spécifique et l'athérosclérose (traitement de l'athérosclérose cérébrale) conduisent à une ischémie intestinale chronique. Les attaques douloureuses qui accompagnent cette maladie ont leurs propres caractéristiques - la douleur de la région ombilicale s’étend à l’épigastre et également à la fosse iliaque à droite; L'attaque douloureuse est prononcée par le type de contraction et commence 20 à 40 minutes après un repas. La douleur est soulagée en prenant de la nitroglycérine. À mesure que la maladie progresse, les patients perdent du poids et remarquent des problèmes intestinaux persistants - grondements et ballonnements, constipation, qui sont remplacés par une diarrhée. La maladie se caractérisant par une aggravation progressive de la maladie, il est important de l'examiner le plus tôt possible et de recevoir un traitement adéquat.

Douleur autour du nombril accompagnée d'une jéjunite chronique

La jéjunite chronique est une inflammation à long terme du jéjunum. Le développement de la maladie est favorisé par des infections intestinales transférées, des lésions parasitaires, une alimentation déséquilibrée, une consommation excessive d'alcool, des aliments épicés et gras, une hépatite chronique, des troubles métaboliques et des états d'immunodéficience.

La douleur spastique la plus prononcée dans la région ombilicale due au spasme de la paroi intestinale. Aussi caractérisé par une douleur sur le fond de la flatulence, causée par l'étirement de la membrane muqueuse de l'intestin accumulant des gaz. L'inflammation des ganglions mésentériques se développe - la mésadénite, qui se manifeste par une douleur au bas et à droite du nombril, dans le nombril et l'hypochondre gauche. La progression de la maladie conduit au développement de la gangliolite et à la transformation de la nature de la douleur de spastique en sensation de brûlure.

La maladie est accompagnée d'une diarrhée douloureuse, jusqu'à 20 fois par jour. Souvent, la diarrhée survient immédiatement après le repas et entraîne une faiblesse générale, des tremblements des mains et une chute de la pression artérielle. Dans le contexte de la dysbactériose, la nature des matières fécales change - si elles forment initialement une masse pâteuse avec des morceaux de nourriture non digérée, les matières fécales deviennent alors mousseuses et malodorantes. Avec les changements pathologiques prononcés dans le jéjunum, les matières fécales acquièrent une brillance huileuse et ont la consistance d'une pommade. Souffrance et état général dus au développement du syndrome entérale et du béribéri. La maladie évoluant lentement, le début précoce du traitement permet d’éviter des modifications irréversibles du jéjunum.

Douleur abdominale autour du nombril avec déficit en enzyme (entéropathies déficientes en enzyme)

Les entéropathies déficientes en enzymes sont des pathologies qui se développent à la suite d'une déficience dans la production d'un certain nombre d'enzymes, qu'elles soient congénitales ou acquises, ou à cause de leurs déficiences biochimiques. Cette condition conduit à une digestion pariétale intestinale défectueuse.

Les entéropathies cliniquement déficientes en enzymes sont exprimées dans l'intolérance de certains produits. La maladie dans l’enfance entraîne un retard mental et physique et, à l’âge adulte, un syndrome entérique commun. L'entéropathie au gluten ou intolérance au gluten est la forme d'entéropathie la plus courante. L'entéropathie déficiente en disaccharide est moins fréquente.

Il y a une série de symptômes qui se produisent après l'utilisation du produit et qui sont sujets à une intolérance. Il y a une douleur près du nombril, des flatulences et une diarrhée mousseuse jaune pâle avec des fractions d'aliments non digérées. Le traitement de cette pathologie est une exclusion stricte du régime alimentaire des produits intolérants, ainsi que de la thérapie enzymatique.

Douleur dans le cancer du jéjunum

Il s’agit d’une pathologie cancéreuse plutôt rare, particulièrement chez les hommes de plus de 30 ans. Le premier signe de cancer du jéjunum est une douleur intense au nombril, semblable à des contractions, associée à des nausées et des éructations, des brûlures d'estomac, un grondement intestinal, de la diarrhée. Les signes caractéristiques du cancer sont des excréments ressemblant à du goudron et une anémie progressive. Le traitement du cancer jéjunal nécessite un début immédiat et est chirurgical.

Douleur autour du nombril, caractéristique du syndrome du côlon irritable

Le syndrome de l'intestin irritable est classé comme une maladie intestinale fonctionnelle. La motilité est altérée, il y a des flatulences et des crampes autour du nombril. La maladie est très commune et est une conséquence du rythme de vie moderne, et les femmes sont 2 fois plus susceptibles de souffrir de ce syndrome.

La douleur ambulatoire est associée à la fois à la diarrhée et à la constipation. Fèces muqueuses. Pour la maladie est caractérisée par cyclique quotidien - les manifestations maximales tombe sur la première moitié de la journée. Une douleur paroxystique coupante au niveau du nombril, accompagnée de diarrhée, peut survenir immédiatement après le petit-déjeuner, tandis que la défécation apporte un soulagement. Pendant la journée, brûlures d'estomac, flatulences et éructations d'air, douleurs autour du nombril, diminuant après le dégagement de gaz ou la visite des toilettes. La douleur peut circuler sur l'hypochondre (gauche et droit), la région iliaque droite. Le soir et la nuit, le patient n'est dérangé par rien. Étant donné que la maladie entraîne un énorme inconfort psychologique, il est nécessaire de prescrire un traitement ciblé et de respecter scrupuleusement toutes les recommandations du médecin.

Douleur proche du nombril ou au-dessous, avec d'autres maladies intestinales

Colite ulcéreuse non spécifique (NUC)

La ULA est une maladie intestinale polyétiologique dans laquelle une nécrose et des ulcères se forment sur la muqueuse intestinale. Dans ce cas, le patient a la diarrhée mélangée avec du sang et des douleurs abdominales de gravité variable. Avec les complications de la pathologie sous-jacente (obstruction intestinale, perforation de l'intestin), la douleur devient très forte, la température augmente, des symptômes d'irritation péritonéale apparaissent. Avec une UCV simple, la température ne dépasse généralement pas 38 degrés, le patient s'inquiète également de la fausse envie douloureuse de déféquer, de ballonnements. Le diagnostic différentiel de la NUC repose sur des méthodes endoscopiques et à rayons X pour l'étude de l'intestin.

La maladie de Crohn

Une entérite granulomateuse peut toucher n'importe quelle partie de l'intestin, se manifestant souvent par une lésion de l'iléon (iléite). Il s'agit d'une maladie inflammatoire qui se développe chez des individus génétiquement prédisposés présentant une réponse auto-immune altérée en cas d'infections intestinales associées. La clinique comprend l’intoxication (léthargie, fatigue), la fièvre, la diarrhée, la perte de poids, les douleurs abdominales, souvent une appendicite simulée, des ballonnements, des vomissements, une perte d’appétit. La maladie peut être compliquée par une perforation de l'intestin, une obstruction intestinale, un mégalcolon toxique, une fistule dans la vessie. L'endoscopie et la biopsie intestinale aident à établir le diagnostic.

Mésadénite

Il s'agit d'une inflammation des ganglions mésentériques sous l'influence d'un processus bactérien ou viral dans le corps. Staphylocoque, Salmonella, Shigella, Klebsiella, Entérovirus, Adénovirus, Virus Epstein-Barr, Mycobacterium tuberculosis sont le plus souvent les coupables. La pathologie est accompagnée de douleurs abdominales et d'intoxication. Avec une douleur paroxystique ou persistante grave, le bien-être général du patient en souffre un peu. Dans le diagnostic aide l'échographie abdominale, la tomographie, vous devez parfois recourir à la laparoscopie diagnostique.

Causes de douleur au dessus du nombril

Au-dessus du nombril se trouve la partie pylorique de l'estomac et une partie du duodénum. Les symptômes de la douleur au-dessus de la région ombilicale provoquent une gastropathie et des processus ulcératifs dans ces organes. Initialement, la douleur se manifeste par une légère sensation de brûlure et s'accompagne de gêne, puis, à mesure que le processus ulcéreux progresse, la douleur devient plus vive, devient permanente et, lors de la perforation, les ulcères deviennent aigus et insupportables. Avec la perforation de l'ulcère et le développement de la péritonite, les symptômes généraux augmentent brusquement jusqu'à la perte de conscience. Les cancers de l'estomac et du duodénum s'accompagnent également de douleurs permanentes au-dessus du nombril (voir les premiers signes de cancer de l'estomac).

Causes de douleurs abdominales sous le nombril

  • La douleur au-dessous du nombril peut signaler une pathologie du côlon et des problèmes des organes génitaux féminins.
  • L'endométriose est la pathologie la plus courante de la sphère génitale féminine, dont l'une des manifestations est la douleur sous le nombril.
  • La condition ischémique de l'intestin peut manifester une sensibilité au-dessous du nombril. Le processus chronique se manifeste par une douleur constante, aiguë - par un syndrome de douleur aiguë et une paralysie du péristaltisme intestinal.
  • L'athérosclérose des vaisseaux alimentant les intestins se manifeste par des douleurs spasmodiques et une constipation atonique.
  • En plus des conditions ci-dessus, une douleur sous le nombril peut indiquer les maladies suivantes: cystite, syndrome de l'intestin irritable, cancer de l'ovaire ou de l'utérus, anévrisme de l'aorte abdominale, fibromes utérins.

Causes de douleur à gauche du nombril

  • À la gauche du nombril, en haut de l'abdomen, se trouvent les anses intestinales, l'omentum, la porte du rein et l'uretère.
  • Les accumulations de gaz dans la lumière du côlon peuvent provoquer des douleurs près du nombril du côté gauche, dans le bas de l'abdomen. Cependant, en présence d'un processus pathologique du gros intestin, la douleur sera accompagnée de selles anormales, de sang et de mucus dans les selles, de la température. Le sang écarlate dans les selles parle d'hémorroïdes, de selles goudronneuses - de saignements dans le tube digestif.
  • Les maladies virales des poumons peuvent également se manifester par des douleurs dans la zone ombilicale dues à une irritation du diaphragme.

Causes de douleur à la droite du nombril

  • À droite au-dessus du nombril se trouvent les organes suivants - la partie ascendante du côlon, la porte du rein droit.
  • La pathologie des reins provoque des douleurs à l'avant droit et à l'arrière.
  • L'appendicite commence par un inconfort douloureux au niveau du nombril lui-même, puis plus tard, les sensations douloureuses se déplacent vers la droite (voir les symptômes de l'appendicite chez l'adulte, les signes d'appendicite chez l'enfant).

Sur la base de ce qui précède, il apparaît clairement que la douleur autour du nombril ou sur le côté de celui-ci peut indiquer diverses maladies, dont certaines peuvent être fatales. Quelle que soit la cause de la douleur dans la région ombilicale, elle doit être diagnostiquée. Après tout, l’identification rapide de la maladie, même la plus dangereuse, donne de grandes chances de guérison et la possibilité de mener une vie saine et bien remplie.

Toute sensation de douleur dans le corps indique la présence de tout trouble ou pathologie La douleur abdominale au niveau du nombril est un symptôme assez commun de nombreuses maladies, parmi lesquelles certaines représentent un danger pour la santé et la vie humaines.

Identifier indépendamment la cause de la douleur et trouver une solution au problème est presque impossible, car pour cela, un examen médical nécessite des recherches supplémentaires.

Mais connaître les causes possibles du symptôme est une compréhension générale de la gravité de la maladie.

Nature de la douleur et des causes

Chacune de ces maladies forme un tableau symptomatique particulier et se manifeste par une douleur caractéristique:

Pénible. Caractérisé par une obstruction intestinale, des flatulences, le développement de tumeurs, de ganglions, une entérite chronique. Ce peut être pendant la grossesse, l’étirement des parois du péritoine et les maladies de la sphère génito-urinaire.

Épicé Peut indiquer des ulcères intestinaux ou des problèmes de vésicule biliaire, ainsi qu'un pincement de la hernie ombilicale. Une douleur aiguë aiguë dans le nombril, irradiant vers la région lombaire lors de l'urination, peut indiquer la progression des calculs rénaux.

Tirant. Se produit pendant la grossesse, maladies de la sphère urogénitale, étirement des parois du péritoine, obstruction intestinale.

Piercing (coupe). Se produit avec une cholécystite, une appendicite aiguë, une pancréatite et chez les femmes atteintes de pathologies du système urogénital. La douleur de coupe se produit également avec des irrégularités dans le tube digestif.

  • Le plus souvent se produit avec une hernie ombilicale et est combiné avec un sens prononcé de la nausée, des ballonnements et de la diarrhée. Lors de l'inspection visuelle, la saillie du nombril est perceptible, compactée au toucher, avec une pression sur laquelle la douleur augmente;
  • Peut indiquer une appendicite, qui blesse le nombril et provoque des nausées. L'augmentation de la douleur lorsque vous appuyez sur se produit dans le côté inférieur droit.

Forte. Se produit avec torsion intestinale, hernie ombilicale, oncologie, appendicite. Peut survenir avec une migraine abdominale héréditaire chez l'enfant. Dans ce cas, la douleur sera constante ou paroxystique et s'accompagnera de nausées, de flatulences et de constipation. Progressivement, les sensations sont déplacées du ventre au ventre.

Après avoir mangé, il survient pendant la gastrite et s'accompagne d'une perte d'appétit, d'éructations et d'une sensation de lourdeur. Les mêmes symptômes à l'arrière-plan des maux d'estomac sont caractéristiques d'un processus infectieux aigu, du syndrome du côlon irritable ou d'une insuffisance de la circulation sanguine dans les vaisseaux mésentériques.

Après avoir soulevé des poids, il se manifeste par une hernie ombilicale ou une augmentation de la pression intra-abdominale, ainsi que par les femmes qui ont accouché en étirant la paroi abdominale.

Les causes les plus courantes de douleur au nombril peuvent être les pathologies suivantes:

  • Obstruction aiguë dans le jéjunum causée par des tumeurs, des torsions ou des adhérences ou la présence de calculs biliaires.
  • Troubles circulatoires aigus et chroniques des vaisseaux mésentériques dus à l'encrassement des caillots sanguins ou à la compression des tumeurs.
  • Inflammation prolongée du jéjunum (eunite chronique), résultant de la malnutrition, hépatite chronique, troubles métaboliques, déficit immunitaire.
  • Déficit en enzyme conduisant à une digestion pariétale insuffisante dans l'intestin, par exemple une entéropathie au gluten.
  • Oncologie, qui est plus fréquente chez les hommes de plus de 30 ans.
  • Syndrome du côlon irritable.

Selon la localisation par rapport au nombril, l'apparition de la douleur peut être déclenchée par les maladies suivantes:

  • Appendicite aiguë, dans laquelle, au début de l'attaque, la douleur est ressentie dans la partie centrale de l'abdomen;
  • Hernie ombilicale.
  • Colite ulcéreuse non spécifique;
  • La maladie de Crohn;
  • Mésadénite;
  • Entérite;
  • Diverticulite de l'intestin grêle;
  • Maladies du gros intestin;
  • Endométriose;
  • Pathologie du système génito-urinaire.
  • Ulcère gastrique et duodénal;
  • Gastropathie dans les mêmes organes.

À droite du nombril:

  • L'appendicite;
  • Inversion de l'intestin grêle;

Sur le côté gauche du nombril:

  • Maladies de la rate, du pancréas;
  • L'accumulation de gaz dans le côlon.

La douleur dans le nombril peut être viscérale, provoquée par des entorses ou des spasmes des organes internes, ainsi que par une douleur somatique lors de l'irritation du péritoine, lors de l'éclatement des nerfs spinaux traversant la cavité abdominale.

Caractéristiques chez les hommes, les femmes et les enfants

La douleur dans le nombril se manifeste le plus souvent chez la femme, car des sensations douloureuses associées à des troubles des organes de la reproduction ou de l'appareil urinaire, provoqués par les pathologies suivantes, y sont le plus souvent projetées:

  1. Endométriose.
  2. La cystite
  3. Diverses inflammations dans la région pelvienne.
  4. Fibrome ou cancer de l'utérus.

Chez les enfants, la douleur au niveau du nombril survient lorsque le développement des organes du tube digestif est inadéquat ou trop rapide.

Une caractéristique distinctive de la douleur dans l’enfance - membres pâles et froids. Ce symptôme est dangereux développement trop rapide de buvardage de l'intestin, qui, si retardé le traitement chez le médecin peut entraîner la mort. Chez le nouveau-né, des coliques au niveau du nombril surviennent lors de troubles digestifs, qui disparaissent à l’âge de six mois.

Chez les hommes, la douleur survient le plus souvent lors du développement de la maladie mégacôlon, caractérisée par une expansion du gros intestin, une constipation et une stagnation des masses fécales, entraînant une intoxication, une insuffisance respiratoire et une activité cardiaque. Des sensations douloureuses sont possibles avec une prostatite chronique, des problèmes de miction et de diverticulose.

Chez la femme enceinte, la douleur au nombril peut être causée par une faiblesse des muscles abdominaux, un déplacement des organes internes, une diminution de la motilité intestinale et un ralentissement du passage des aliments, ainsi que par les caractéristiques physiologiques individuelles de la femme enceinte.

Pour les douleurs dans le nombril chez les enfants, nous vous recommandons de regarder la vidéo séparément.

Comment diagnostiquer?

Toutes les pathologies conduisant à une douleur dans la région du nombril sont caractérisées par des symptômes supplémentaires qui aident le médecin à établir un diagnostic préliminaire. Avant l'arrivée de l'ambulance ou la visite, le médecin doit se souvenir de tous les changements dans le corps et des sensations. Découvrez pourquoi le ventre dans le nombril vous fait mal, les réponses aux questions suivantes vous aideront:

  1. Combien de temps a mal au ventre autour du nombril?
  2. Si l'irradiation de la sensation de douleur est observée (le donne à n'importe quel endroit).
  3. Quelle est la nature de la douleur (développement graduel ou soudain, quel événement a eu un impact sur celle-ci).
  4. La localisation de la sensation a-t-elle changé avec le temps?
  5. La nature de la douleur a-t-elle changé après le début de sa survenue?

Le médecin examine d'abord le patient et recueille un historique basé sur sa description détaillée de l'emplacement et de la nature de la douleur.

De plus, en fonction de la formulation de l'analyse préliminaire, les études supplémentaires suivantes peuvent être nommées:

  • Prise de sang et fèces.
  • Échographie du tube digestif.
  • Coloscopie.
  • Irrigoscopie (examen aux rayons X avec un lavement spécial).

Quels médecins sont traités?

Douleur au nombril - une raison de demander de l'aide médicale. Il n'est pas recommandé de prendre des analgésiques immédiatement, car ils soulagent les symptômes caractéristiques, ce qui rend le diagnostic et le traitement ultérieur plus difficiles. "Ventre pointu" nécessite un appel d'urgence immédiat. Dans d'autres cas, consultez un thérapeute, un gastro-entérologue ou un chirurgien.

Quels médicaments peuvent prescrire?

Pour éliminer les symptômes désagréables de douleur au nombril, le médecin peut vous prescrire les médicaments suivants:

Il est destiné au traitement et à la prévention des spasmes des muscles lisses des organes internes (coliques biliaires et intestinales, dyskinésie biliaire, cholécystite), de la constipation spastique, des exacerbations de l’ulcère peptique, du ténesme.

Contre-indiqué en cas d'hypersensibilité, d'hypertension artérielle, de choc cardiogénique, d'insuffisance rénale et hépatique grave.

Prix ​​- de 50 à 230 roubles.

Il est utilisé pour le traitement symptomatique du syndrome douloureux de manifestation faible ou modérée des coliques gastriques ou intestinales, ainsi que pour d’autres maladies associées aux spasmes des muscles lisses.

Contre-indiqué dans l'hypersensibilité, l'obstruction du tube digestif, les états collaptoïdes, les maladies de l'appareil circulatoire, les tachyarythmies, la décompensation de l'insuffisance cardiaque, les troubles fonctionnels des reins ou du foie, le glaucome à angle fermé.

Prix ​​- de 120 à 355 roubles.

Antispasmodique conçu pour réduire le tonus des muscles lisses. Il est utilisé pour soulager les spasmes de tout organe des muscles lisses dans le tractus gastro-intestinal, ainsi que lors d'attaques de calculs biliaires, de cholécystite, de coliques néphrétiques et d'une augmentation du tonus de l'utérus pendant la grossesse.

Contre-indiqué dans l'hypersensibilité chez les enfants de moins de 6 mois. et les personnes âgées atteintes de glaucome et d'insuffisance rénale aiguë, de problèmes de conductivité auriculo-ventriculaire, patients comateux.

Prix ​​- de 9 à 91 roubles.

Préparation antiacide à effet neutralisant, enveloppant et adsorbant prononcé. Il est destiné au traitement de la gastrite, de l'entérocolite, de l'ulcère peptique, de la duodénite aiguë, des érosions de la membrane muqueuse dans le tractus gastro-intestinal, de la diverticulite, de la pancréatite, de la colopathie, de la rectite, de la sigmoïdite, de l'intoxication, de brûlures d'estomac et de lésions du système digestif après administration de médicaments et de substances agressives.

Contre-indiqué dans l'hypersensibilité, l'hypophosphatémie, l'insuffisance rénale chronique et la maladie d'Alzheimer.

Prix ​​- de 170 à 380 roubles.

Adsorbant efficace utilisé pour traiter les troubles du tractus gastro-intestinal et éliminer les douleurs associées, à savoir la diarrhée infectieuse, chronique et aiguë, la dyspepsie, les brûlures d'estomac et les ballonnements.

Contre-indiqué en cas d’obstruction intestinale, de déficit en isomaltase-sucrase, d’intolérance au glucose ou d’absorption insuffisante du glucose-galactose, ainsi que d’intolérance au médicament.

Prix ​​- de 160 à 350 roubles.

Moyens pour réduire les flatulences. Il est utilisé pour les flatulences, la dyspepsie, le syndrome de Remheld, ainsi que pour la mise en œuvre de certains types de diagnostics de la cavité abdominale.

Contre-indiqué en cas d'hypersensibilité au médicament.

Prix ​​- de 280 à 450 roubles.

Méthodes folkloriques

Avec les médicaments pour le traitement des maladies gastro-intestinales associées à la douleur au nombril, la médecine traditionnelle a été utilisée avec succès.

Afin de ne pas nuire au corps, leur utilisation doit être très prudente et seulement après avoir consulté un médecin.

Faire face au problème aidera les recettes suivantes:

Les fruits de la cendre de montagne. Ils aident à se débarrasser des douleurs abdominales préparées comme suit: 0,5 kg de fruits s’endormissent 300 grammes de sucre, insistez pendant 5 heures, laissez bouillir pendant 30 minutes à feu doux. Prendre 3 fois au cours de la journée 2 c. l

Récolte d'herbes de prêle, de camomille, de fleurs de calendula, de fleurs séchées, de pétales de rose (1 c. À soupe), de bardane et d'absinthe (2 c. À soupe), jardin d'aneth et d'églantier (3 c. À soupe), de feuilles Millepertuis et plantain (4 c. À soupe.), Millefeuille (7 c. À soupe.). Toutes les matières premières en poudre sèche sont mélangées et 1 c. l le mélange est versé sur 200 ml d'eau bouillante, cuit au bain-marie pendant 15 minutes, puis filtré. Le bouillon est divisé en 3 parties et prend 20 minutes avant de manger.

Décoction de groseille fraîche ou séchée. Soulage les spasmes et les douleurs sévères au nombril. Préparé à partir de 1 cuillère à soupe. l matières premières, verser 25 ml d’eau bouillante, puis brasser pendant 10 minutes à feu doux. Prendre 1 verre 3 fois par jour.

Infusion de graines de lin, de camomille et de millefeuille. Soulage la douleur, l'inflammation et rétablit l'appétit. Une partie des graines et 2 parties des herbes sèches sont mélangées, après 6 c. l matières premières versez 300 ml d’eau bouillante et insistez. Accepter toutes les 2 h 100 ml.

Les myrtilles fraîches séchées ou mûres sont un excellent antispasmodique pour les douleurs d'estomac. Préparez le brassage 3 c. l matières premières dans 1 litre d'eau bouillante pendant une heure. Après la cuisson, vous pouvez ajouter du goût au miel naturel. Prendre 4 fois par jour pour 250 g.

En cas d’apparition de douleur près du nombril, veillez à examiner le pouvoir. Refuser l'utilisation de produits fumés, de conserves et de marinades. Si vous épargnez les spasmes et l’inconfort, ils vont toujours chez le médecin.

Actions préventives générales

Les mesures prophylactiques pour prévenir la douleur au nombril sont les suivantes:

  1. Examens préventifs du tube digestif au moins 1 fois par an.
  2. Détection et traitement rapides des maladies des organes abdominaux.
  3. L'utilisation d'un régime équilibré.
  4. Rejet des mauvaises habitudes.
  5. L'équilibre de la sphère psycho-émotionnelle.
  6. Maintenir un style de vie actif.

Des sensations douloureuses près du nombril peuvent causer diverses pathologies, dont certaines menacent la vie.

Déterminer la source de la douleur est souvent une tâche ardue en raison de symptômes vagues, lorsque même le patient lui-même n’est pas en mesure de décrire avec précision la nature de la douleur.

L’apparition d’une douleur au nombril est une excuse pour demander de l’assistance médicale, car seul un spécialiste expérimenté de la clinique peut poser le diagnostic correct et prescrire un traitement efficace.

La présence de symptômes tels que:

  • Douleur abdominale
  • mauvaise haleine
  • brûlures d'estomac
  • la diarrhée
  • constipation
  • rot
  • augmentation de la formation de gaz (flatulences)

Si vous présentez au moins 2 de ces symptômes, cela indique un développement

gastrite ou ulcères. Ces maladies sont dangereuses en raison du développement de complications graves (pénétration, saignements gastriques, etc.), dont beaucoup peuvent entraîner la mort.

jusqu'au bout Le traitement doit commencer maintenant.

Lisez l'article sur la façon dont une femme s'est débarrassée de ces symptômes en éliminant leur cause principale avec une méthode naturelle.

Toute sensation douloureuse indique que quelque chose ne va pas avec le corps. Dans cet article, je veux parler d'un problème tel que la douleur au nombril. Les raisons de son apparition, les méthodes de diagnostic et les méthodes de délivrance - et je veux en parler.

Sur les douleurs

En soi, la douleur n'apparaît pas. Si tel est le cas, cela signifie que le corps signale simplement que quelque chose ne va pas. Dans ce cas, vous devez immédiatement consulter un médecin. En même temps, vous devez savoir:

  1. La nature de la douleur
  2. La zone où ils se trouvent.
  3. Facteurs de possession Autrement dit, vous devriez indiquer au médecin les causes probables de la douleur.
  4. La durée de la douleur.

Raison 1. Maladies du tube digestif.

La douleur dans le nombril peut causer des problèmes dans le tube digestif. Les symptômes dans ce cas sont des douleurs coupantes et douloureuses. Les maladies suivantes peuvent être la cause de ce malaise:

  1. Entérite chronique. Dans cette maladie, l'inflammation de l'intestin grêle se produit. Dans le même temps, dans le nombril se pose une douleur sourde et douloureuse. De plus, après un repas, une sensation de lourdeur peut apparaître, souvent une perte d'appétit, une formation de gaz, un gonflement et d'autres sensations désagréables. Symptômes associés à cette maladie: ongles cassants, peau sèche, saignements des gencives, fatigue et faiblesse.
  2. Migraine abdominale. C'est un type de dyskinésie intestinale. Dans ce cas, la douleur peut survenir non seulement à la tête, mais également au nombril. La durée de la douleur peut être différente - de quelques heures à quelques jours. Il faut dire que cette maladie survient le plus souvent dans l'enfance. Cependant, il existe également d'autres symptômes: nausées, vomissements, diarrhée, faiblesse, pâleur de la peau.
  3. Le volvulus intestinal est un autre problème gastro-intestinal. Les symptômes en même temps - une vive douleur au nombril et à la partie droite de l'abdomen. En même temps, il y a aussi des spasmes, des vomissements, des nausées, une formation de gaz.
  4. Pourquoi peut-il y avoir une douleur dans le nombril? Les causes de son apparition - une maladie telle que le cancer de l'intestin grêle. Dans ce cas, les symptômes suivants s’accompagnent également: nausée, vomissements, perte d’appétit et perte de poids brutale.

Raison 2. Appendicite

En cas de douleur aiguë au nombril, les causes de son médecin sont le plus souvent associées à la forme aiguë de l'appendicite. Ainsi, la douleur peut survenir dans différentes zones de l'abdomen, mais avec le temps, elles sont toujours localisées dans la partie inférieure droite. Il est assez facile de vérifier ce diagnostic: en appuyant sur le site principal de la douleur, les sensations douloureuses augmenteront considérablement. Symptômes associés: fièvre, bouche sèche et palpitations. Cela vaut la peine de dire qu’en cas de douleur, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

Raison 3. Hernie

Pourquoi peut-il y avoir une douleur dans le nombril? Les causes peuvent également se cacher dans une maladie comme une hernie. De plus, dans la région ombilicale, il sera possible de sentir ou de voir une formation ronde ou oblongue. En outre, cette maladie est accompagnée des symptômes suivants: vomissements, nausée, gaz, problèmes lors du rejet des masses fécales. Avec cette maladie, vous devez immédiatement consulter un médecin. L'auto-traitement dans ce cas peut coûter au patient non seulement la santé, mais aussi la vie.

Raison 4. Diverticulose

Une douleur douloureuse dans le nombril peut survenir dans le cas d’une maladie telle que la diverticulose. Avec cette maladie, le nombril fait saillie vers l'extérieur et a l'apparence d'un sac gonflé. Le fait est que dans certains endroits de l'intestin, la membrane muqueuse peut éclater à l'extérieur. Ces endroits sont très douloureux. Dans le même temps, le patient a souvent aussi de la fièvre.

Non seulement un adulte, mais aussi un enfant peut souffrir de ce symptôme. La douleur au nombril chez les enfants peut survenir à la suite des maladies susmentionnées. Cependant, de telles situations sont aussi caractéristiques pour eux:

  1. Parasites intestinaux. La douleur dans la région ombilicale peut provoquer une infection à helminthes chez l'enfant. Dans le même temps, les symptômes suivants sont possibles: diminution ou augmentation significative de l'appétit, perte de poids, nausées, manque de sommeil.
  2. Douleur psychogène. Souvent, les enfants peuvent ressentir ce type de douleur au nombril. Exemple: pendant tout le week-end, l’enfant n’a rien dérangé et le lundi matin, son estomac s’est brisé. Toute la faute de la réticence habituelle à aller à l'école. De plus, les plaintes de douleurs abdominales sont souvent le désir du bébé simplement pour attirer l'attention. Eh bien, des problèmes similaires affectent les enfants dont les parents se plaignent souvent de leur maladie. Et les gars, juste par compassion, commencent à ressentir des symptômes similaires. Pour faire face à la douleur de cette nature n’est pas facile, vous devez contacter un psychologue ou un psychiatre pour obtenir de l’aide.

Femmes enceintes

Vous vous inquiétez souvent des douleurs sourdes ou coupantes dans le nombril des femmes enceintes. Pourquoi ce symptôme survient-il chez les femmes enceintes? Il y a plusieurs raisons à cela:

  1. Entorse du foie. En effet, lors du port du bébé, tous les organes se déplacent un peu, ce qui peut provoquer des sensations douloureuses dans la région ombilicale.
  2. Faible développement des muscles abdominaux. Lorsque le bébé commence à se développer activement, certaines femmes peuvent avoir une hernie ombilicale, le nombril peut se révéler. Ne vous inquiétez pas beaucoup, après la naissance, tout se mettra en place. Toutefois, si des symptômes tels que vomissements, constipation, pouls rapide se sont joints, vous devez immédiatement faire appel à un médecin.
  3. Si la douleur dans le nombril chez une femme enceinte provoque des crampes, il peut s’agir d’une infection intestinale. En même temps, des symptômes tels que nausées, selles molles et fièvre peuvent également apparaître. Dans ce cas, vous devez également consulter immédiatement un médecin, car un tel état peut constituer une menace pour la vie des miettes.

Diagnostics

La principale chose à retenir pour une personne qui souffre de douleurs au nombril: avant l’arrivée du médecin ou de l’ambulance, il est absolument impossible de faire quoi que ce soit. Vous devez vous allonger et attendre que les médecins viennent. Ne prenez pas d'analgésiques et de laxatifs, ni de bouillottes, ni de compresses, ni de lavements. Tout cela peut rendre difficile le diagnostic correct et, par conséquent, ralentir la récupération. Que fera le docteur? Tout d'abord, vous aurez besoin d'un examen du patient et d'une anamnèse. Dans ce cas, le patient doit dire autant que possible sur l'emplacement et la nature de la douleur. Les développements ultérieurs peuvent être très différents, en fonction du diagnostic auquel le médecin est enclin. Les tests suivants peuvent être requis:

  1. Analyse des matières fécales.
  2. Test sanguin
  3. Échographie.
  4. Irrigoscopie (rayons X de l'intestin avec un lavement spécial).
  5. Coloscopie.

Traitement

Au tout début, il faut dire qu’une personne qui est loin de la médecine est strictement interdite de prendre tout médicament pour la douleur abdominale. Après tout, il n’est possible d’aggraver la maladie, symptôme d’une telle douleur. Cependant, quels médicaments un médecin peut-il administrer à son patient?

  1. Maladie de l'intestin. Il est nécessaire de demander l'aide du gastro-entérologue. Dans ce cas, les médecins prescrivent le plus souvent les médicaments suivants: Smekta, charbon actif, polyphepan, médicaments avec siméthicone.
  2. Maladies gastriques. Dans ce cas, le médecin est susceptible d'obliger le patient à adapter son régime alimentaire. Il est utile de prendre des infusions à base de plantes (uniquement prescrites par le médecin). Le traitement de l'estomac repose sur les médicaments suivants: Fosfalyugel, Renny, Gaviscon, Gastrozol, etc. Le choix du médicament à traiter dépend uniquement du diagnostic que le médecin a posé au patient.
  3. Il existe également des médicaments pour la douleur abdominale. Ce sont les soi-disant antispasmodiques, c'est-à-dire les médicaments, qui ne font que soulager la douleur, mais ne peuvent pas en gérer la cause. Ceux-ci peuvent inclure des médicaments tels que Spasmalgon, Drotaverin (No-shpa), Papaverin, Nyaspam, etc.

Médecine populaire

Il convient de noter que le traitement de l'estomac peut être effectué non seulement avec des préparations médicales, mais également avec des médicaments traditionnels. Cependant, dans ce cas, vous devez faire extrêmement attention à ne pas vous blesser davantage.

Le miel aidera à faire face aux problèmes et aux douleurs du nombril. Le matin, à jeun, vous devez boire un verre d'eau dans lequel est dissoute une cuillère à soupe de miel. Il améliore le péristaltisme intestinal et aide à éviter la douleur. En outre, comme prévention de la douleur dans le nombril, vous pouvez prendre deux cuillères à soupe de miel par jour.

Excellent aide à faire face aux douleurs abdominales et aux cendres de montagne. Pour ce faire, vous pouvez préparer le médicament suivant: un demi-kilo de cendres de montagne ordinaire, vous devez remplir environ 300 g de sucre. Tous infusés pendant 5 heures, puis bouillis pendant une demi-heure à feu doux. Le médicament qui en résulte doit être pris trois fois par jour, deux cuillères à soupe avant les repas.