Principal / Ulcère

Des douleurs abdominales graves chez les hommes indiquent une maladie grave.

Ulcère

L'apparition d'une douleur ou d'une gêne sévère dans la région abdominale basse de l'homme est un indicateur du développement d'une maladie ou d'un processus inflammatoire. Douleur - Ceci est juste un symptôme, qui indique la présence d'une pathologie, mais n'est jamais une maladie indépendante.

Par conséquent, lorsque les premiers symptômes apparaissent, il est nécessaire d’en déterminer la cause et de consulter un médecin. Un diagnostic différentiel opportun et un traitement bien prescrit sont la clé d'un traitement de qualité et de la préservation de la santé.

Les principales raisons pour lesquelles il fait mal dans le bas-ventre chez les hommes

La dysbiose, les ballonnements, la constipation et les dommages physiques sont les causes les plus courantes de douleur abdominale basse chez les hommes. De plus, la douleur peut se manifester par le développement d'une ou de plusieurs pathologies et peut être localisée dans différentes parties de l'abdomen.

Douleur dans le lobe gauche

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles il peut y avoir une douleur intense dans le côté gauche, mais plusieurs raisons majeures se dégagent:

  • gastrite ou gastroduodénite;
  • hypertrophie splénique aiguë;
  • infarctus splénique;
  • abcès de la rate;
  • inversion de la rate;
  • leucémie myéloïde et lymphocytaire chronique;
  • La maladie de Crohn;
  • la polypose;
  • emplacement atypique de l'appendice enflammé;
  • diverticulite;
  • la sigmoïdite;
  • diverticulose sigmoïde;
  • syndrome du côlon irritable;
  • cancer sigmoïde;
  • urolithiase;
  • obstruction intestinale.

Douleur dans le lobe droit

Dans la plupart des cas, la douleur du côté inférieur droit de l'abdomen parle d'appendicite, mais un certain nombre de ces problèmes sont également possibles:

  • inflammation du rein droit ou de l'uretère;
  • une appendicite;
  • La maladie de Crohn;
  • colite ulcéreuse, en progression;
  • diverticulite;
  • troubles de la colonne vertébrale;
  • iléite

Douleur à l'aine

La douleur abdominale qui se propage à l'aine chez un homme survient le plus souvent lorsque les maladies suivantes sont présentes:

  • prostatite aiguë et exacerbation de prostatite chronique;
  • la cystite;
  • cancer de la vessie;
  • cancer de la prostate;
  • les hémorroïdes
  • hernie
  • vésiculite

Le syndrome de douleur pelvienne chronique est une affection désagréable et assez courante chez les hommes lorsque la sensation de lourdeur, d'inconfort, de distension est présente dans le bas de l'abdomen et affecte tous les domaines de la vie de l'homme: sa puissance, sa capacité à apprécier la vie et à exprimer des choses positives dans son système de valeurs.

Symptômes de maladies du bas-ventre

Pour savoir quel médecin demander de l'aide médicale, il est nécessaire de déterminer toutes les anomalies perceptibles du corps, la présence de gêne dans la région des organes.

À la suite de cette prise d'histoire, vous pouvez identifier 90% des causes de ce symptôme. Mais un tel diagnostic est interdit en cas de développement de douleurs aiguës et prolongées, et vous devez immédiatement appeler une ambulance ou contacter le service de chirurgie de la CRH.

Pour effectuer un autotest rapide, il vous suffit de comparer la douleur et les symptômes aux maladies suivantes:

  1. Constipation et ballonnements. Dans la plupart des cas, la constipation et les ballonnements surviennent lorsqu'une violation de l'intestin supérieur ou la consommation d'aliments lourds et mal digérés. Il y a des coliques, des crampes qui se produisent lors de l'éclatement des parois des gaz et des matières fécales.
  2. Dysbactériose. Il se développe comme une maladie indépendante ou à la suite de prendre des antibiotiques. Les champignons, les microorganismes pathogènes et les pathogènes conditionnels, irritent la paroi intestinale, provoquant ainsi des coliques et une gêne au bas de l'abdomen chez l'homme. Selon le type de microorganisme et l'état de santé, les symptômes augmentent sur plusieurs jours.
  3. Infestation par le ver. Des sensations douloureuses apparaissent plus tard lors de l'irritation de la membrane muqueuse par les vers. Selon le type de parasite, la douleur peut être vive, aiguë, de courte durée ou prolongée et se propager dans l'intestin.
  4. Dommage. Les causes de la douleur peuvent être des blessures et des pathologies aiguës des organes internes, développant par la suite des violations de l'intégrité de leurs structures. En conséquence, il existe une douleur aiguë de nature prolongée ou des attaques périodiques avec une augmentation de l'intensité et de la force des sensations.
  5. Péritonite Par la suite, des violations de l'intégrité des structures des organes internes creux et un écoulement de contenu étranger dans la cavité abdominale se développent. La maladie débute de manière aiguë avec une augmentation des symptômes. En fonction de la localisation du dommage et de la nature du contenu, les premiers signes peuvent apparaître n'importe où dans l'intestin et se propager rapidement.
  6. Névrite du nerf sciatique. Caractérisé par le développement du processus inflammatoire du nerf sciatique à la suite d'une compression intervertébrale ou d'une lésion traumatique de la structure des fibres nerveuses. En fonction de l'emplacement et de l'étendue des dommages, la douleur s'étend à différentes zones innervées - à la hanche, à la région iliaque droite ou gauche et au bas de l'abdomen.
  7. Blessures à la colonne vertébrale. Les blessures à la colonne vertébrale conduisent à une atteinte des racines des fibres nerveuses périphériques et à une inflammation avec syndrome de douleur et tunnel, parésie ou paralysie de la surface innervée. Les blessures à la colonne lombaire entraînent souvent une douleur dans la région iliaque droite ou gauche irradiant vers la jambe.
  8. Blessures à l'abdomen. Par la suite, un effet traumatique, des ecchymoses d'organes, des violations de leur intégrité et des hématomes se forment. En conséquence, des douleurs de nature différente apparaissent, selon l'étendue et l'emplacement de la blessure.
  9. Maladies du système urinaire. Elle se caractérise par des processus inflammatoires du système urinaire, ensuite influencés par des bactéries ou des champignons. Manifesté par des coliques dans la région des reins et du bas du dos, irradiant vers la vessie et dans l'abdomen. Les inflammations de la vessie se manifestent par des douleurs dans le bas de l'abdomen, aggravées par un remplissage de 10% et au cours de la miction.
  10. Vésiculite, torsion testiculaire et orchite. Ils se manifestent par des douleurs dans l'aine, irradiant vers les membres inférieurs, les organes pelviens et le bas de l'abdomen. Parfois, les sensations deviennent insupportables et nécessitent l'introduction d'analgésiques. Il y a souvent une irradiation du sacrum pendant la miction ou un acte de défécation. Lorsque l'orchite et la torsion du testicule, le scrotum gonfle avec sa douleur constante.
  11. Obstruction intestinale aiguë. Il se développe à la suite d'un blocage intestinal avec des masses fécales, des corps étrangers et des parois adhésives. La lumière intestinale est bloquée et son fonctionnement cesse.
  12. Tumeurs et oncologie. Sous l'influence de facteurs environnementaux ou d'une prédisposition génétique, des tumeurs apparaissent dans la cavité pelvienne. En fonction des caractéristiques de leur structure, de leur emplacement et du degré d'atteinte des organes internes, ils provoquent douleur et inconfort.
  13. Appendicite. La cause de la douleur est une annexe enflammée. La maladie se développe de manière aiguë ou progressive, avec une augmentation des symptômes, entraînant par la suite des troubles circulatoires, des lésions de la membrane muqueuse d'une infection bactérienne ou un blocage de la lumière du processus vermiforme. Selon les caractéristiques du corps masculin, la douleur au début du processus inflammatoire peut apparaître dans n’importe quelle partie de la cavité abdominale. Progressivement, la douleur aiguë se concentre dans la région iliaque droite.
  14. Prostatite Inflammation de la prostate chez les hommes de plus de 35 ans, provoquée par une insuffisance de la circulation sanguine et une augmentation de la taille de la prostate. Celles-ci sont causées par une infection bactérienne qui pénètre dans la glande par le sang et par les voies ascendantes du système urinaire, ce qui provoque une gêne au début, ce qui se transforme progressivement en douleur coupante aiguë dans la partie inférieure de la cavité abdominale. Un symptôme distinctif est une augmentation de la température, une douleur au rectum lors des selles, de faux désirs avec une vessie vide. Si la maladie n'est pas traitée, il se produit un problème de miction et de rétention urinaire aiguë.
  15. Les hémorroïdes. Par la suite, lors de l'expansion des vaisseaux du rectum, les nœuds sont formés. Après un certain temps, ils deviennent enflammés et provoquent une gêne dans l'anus, irradiant de la douleur dans la région sus-pubienne. Un symptôme distinctif est l’apparition à la surface de masses fécales de traces de sang et un inconfort croissant à l’anus.
  16. Hernie À la suite de la musculation, un renflement peut apparaître dans la région iliaque droite ou gauche, ce qui devient plus douloureux chaque minute. L'inconfort augmente et s'étend lorsque les boucles intestinales sont pincées. Pour de tels événements, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Lignes directrices de traitement pour la douleur abdominale basse

Les traitements médicaux à domicile ne sont pratiqués que s'il n'y a aucun risque de complications graves et qu'après consultation d'un médecin, une assistance médicale d'urgence est requise.

Constipation et ballonnements

En santé générale normale, le problème est résolu seul, avec des médicaments moins couramment utilisés et des procédures physiologiques. Avec un régime alimentaire, les rechutes cessent et se transforment rarement en une forme aiguë ou chronique.

Les mesures thérapeutiques visant à éliminer la constipation et les ballonnements à domicile ne sont menées que s’il est certain que la cause des sensations est une anomalie physiologique temporaire. En cas d'obstruction intestinale dans les 3 à 4 jours, de douleur constante ou de non efficacité des médicaments, vous devez consulter un chirurgien ou un gastro-entérologue pour obtenir des conseils.

Pour le traitement utiliser:

  • laxatifs - duphalac, normase et autres;
  • médicaments anti-ballonnements - espumizan, motilium et charbon actif;
  • En outre, un lavement nettoyant peut être effectué pour éliminer les masses fécales du gros intestin.

Dysbactériose

L'utilisation de médicaments à domicile n'est autorisée que dans les cas où il n'y a pas de diarrhée prolongée, de constipation ou de signes d'une maladie infectieuse. Avant d'utiliser les médicaments, vous devez consulter un gastro-entérologue.

Pour le traitement utiliser:

  • médicaments antifongiques - fluconazole, caspofongine;
  • préparations de microflore intestinale normale - bififorma, bifidumbactérine.

Douleur abdominale basse chez l'homme

La douleur abdominale chez l'homme est un symptôme très multifactoriel. Le fait est que dans cette zone, appelée hypogastrium dans l'anatomie, des organes de systèmes complètement différents sont projetés: digestion, miction et sexualité. L'échec de l'un d'eux conduit à la douleur dans la zone d'intérêt pour nous.

Le problème relevant de la compétence de divers spécialistes, des consultations sont offertes à un homme par un gastro-entérologue, un urologue et un andrologue. Pour identifier les causes de cette douleur, les médecins doivent demander au patient avec soin et identifier les symptômes supplémentaires. Elle pointe la défaite d'un organe particulier.

Ne pas se passer des examens de laboratoire et du matériel. Les hommes impatients devraient apporter le diagnostic au résultat final. C’est alors seulement que nous pourrons espérer que la voie choisie pour le traitement de la douleur sera fiable et optimale.

Structures anatomiques de l'abdomen et leur signification fonctionnelle

Examinons brièvement quels organes se trouvent sous l’abdomen et ce qu’ils «font». Cela permettra d'identifier la spécificité de signes de dommages supplémentaires. Au centre au-dessus du pubis se trouve la vessie, qui rejoint la partie inférieure des uretères, la boucle de l’intestin grêle.

La vessie sert de stockage d'urine. Il est capable de s'étirer jusqu'à 500 ml. Des uretères y sont attachés des deux côtés, amenant l'urine produite par les reins. Dans la partie inférieure étroite se trouve le muscle - détrusor. Le délai en cas de spasme ou d'incontinence avec atonie dépend de son travail.

Le canal urétral, contrairement à la femme, est plus long et plus étroit. Le processus de miction fait référence à des mécanismes réflexes complexes. Boucles de l'intestin grêle - partie du système digestif. À l'intérieur, ils sont recouverts de saillies villeuses minces qui augmentent considérablement la zone de contact avec le contenu.

Les régions iliaques se trouvent à droite et à gauche de la zone sus-pubienne. Ici, les douleurs abdominales peuvent être causées par:

  • avec localisation à droite - maladies du cæcum, appendice, uretère, intestin grêle;
  • dans la pathologie du côté gauche du petit, sigmoïde et du rectum, l'uretère.

Le gros intestin prend le liquide restant et forme des masses fécales, est responsable de l'excrétion par les mouvements péristaltiques et de l'acte de défécation. Le sigmoïde et le rectum sont extrêmes dans ce processus.

L'annexe est un appendice du caecum. Il fut un temps où il était considéré comme une éducation absolument inutile. Mais maintenant, il est prouvé que le processus vermiforme concerne:

  • produire des immunoglobulines et des anticorps;
  • contrôle les propriétés antigéniques de la composition de la nourriture et des signaux aux centres du cerveau;
  • participe activement à la formation de la réaction de rejet sur fond de transplantation incompatible;
  • aide les bactéries bénéfiques et combat les micro-organismes en décomposition;
  • à l'âge de 16 ans, produit des lymphocytes comme le fer;
  • participe à la digestion, à la digestion des fibres, à la décomposition de l'amidon (pour lequel on l'appelle «deuxième salivaire et pancréas»);
  • produit un secret qui augmente la motilité intestinale, donc il prévient la constipation.

La douleur abdominale est un symptôme explicable de la colonne lombo-sacrée. La violation de la structure des vertèbres, la compression et l'irritation des racines nerveuses entraînent une irradiation du bas du dos et de l'abdomen, des cuisses.

Dans de tels cas, la nature des sensations devient «prise de vue», un engourdissement de la peau apparaît. Ces structures peuvent causer des douleurs dans le bas de l'abdomen chez les hommes et les femmes.

Quels organes masculins spécifiques sont responsables de la douleur?

La cause de la douleur dans le bas de l'abdomen chez l'homme peut être une maladie des organes génitaux (prostate et vésicules séminales). Ils sont situés dans la cavité pelvienne et non dans l'estomac. Mais il y a des douleurs marquées sous le nombril.

La prostate ou la glande de la prostate se situe sous la vessie et en avant du rectum, entourant l’urètre. Il produit le liquide séminal. Lors d'une érection, il bloque l'écoulement de l'urine et jette le secret dans l'urètre. L'activité est étroitement liée à la fonction du système endocrinien (y compris les testicules, les glandes surrénales).

Les vésicules séminales sont situées au milieu de la prostate. C'est un organe couplé qui sécrète pour soutenir la viabilité du sperme. Les patients plus âgés ont des difficultés à uriner, inflammation causée par la stagnation. La violation des sécrétions dans les vésicules séminales d'un jeune homme en bonne santé la rend sans enfant.

Pour comprendre pourquoi le bas-ventre de l'homme fait mal, il est nécessaire d'examiner tous les organes génitaux internes et externes: testicules, vésicules séminales, prostate, glandes urétrales, canal déférent, scrotum et pénis. La douleur dans le bas-ventre a ses propres caractéristiques. Nous considérons leur valeur diagnostique pour les maladies les plus courantes.

Douleur abdominale basse chez l'homme

Dans le bas de l'abdomen fait partie du gros intestin. Il existe de nombreuses maladies et troubles pouvant causer un inconfort de gravité variable dans cette région. Le plus souvent, la douleur dans le bas de l'abdomen chez l'homme n'est pas un sujet de préoccupation grave et, dans la plupart des cas, ils disparaissent d'eux-mêmes en un jour ou deux. Mais si vous ressentez un inconfort constant, il serait plus sage de planifier une visite chez votre médecin. Seuls des spécialistes qualifiés pourront évaluer vos symptômes et poser un diagnostic correct.

Douleur abdominale basse chez l'homme

Quand devrais-je demander des soins médicaux d'urgence?

Si vous présentez les symptômes suivants, consultez immédiatement un médecin.

  • douleur ou pression à la poitrine;
  • fièvre
  • selles sanglantes;
  • nausée et vomissements persistants;
  • peau qui a l'air jaune (jaunisse);
  • douleur ou inconfort intense au contact de l'abdomen;
  • gonflement de l'abdomen.

Si vous ressentez l'un de ces symptômes, demandez à un proche de vous conduire immédiatement à l'urgence. Les soins médicaux d'urgence peuvent prévenir l'apparition de symptômes et de conditions pouvant mettre la vie en danger.

Quand appeler une ambulance

Appendicite

L'appendicite est l'une des causes les plus courantes de douleur abdominale basse chez l'homme. Un appendice ou appendice est un petit tube fin qui s’étend de l’intestin principal à la jonction du gros et du petit intestin. Lorsque l'appendice devient enflammé, cette condition s'appelle une appendicite. Une inflammation de l'appendice est une cause fréquente de douleur localisée dans le segment abdominal inférieur droit.

D'autres symptômes d'appendicite peuvent inclure:

  • des nausées;
  • vomissements;
  • fièvre
  • la diarrhée;
  • la constipation;
  • des ballonnements;
  • manque d'appétit.

Cette condition nécessite une attention médicale immédiate. Par conséquent, si vous ressentez ces symptômes, vous devez immédiatement consulter un médecin. Une fois que le médecin aura diagnostiqué la maladie, il vous renverra chez vous avec un plan de traitement ou vous conduira à l’hôpital pour une observation plus approfondie.

Votre fournisseur de soins de santé peut déterminer si vous avez besoin d'une intervention chirurgicale pour retirer une annexe (appendicectomie) afin de prévenir la rupture d'organe et d'autres complications graves. Si votre appendicite est grave, votre médecin peut ordonner le retrait immédiat de la région intestinale enflammée.

Si vous présentez des symptômes d'appendicite, vous ne devez pas prendre de lavement ni de laxatifs, car ils peuvent provoquer une rupture de votre appendice. Il est préférable d'éviter tout médicament si votre médecin ne vous l'a pas prescrit dans le cadre de votre plan de traitement.

Progression de l'appendicite en l'absence de traitement

Autres causes communes

Les affections suivantes sont les raisons les plus courantes pour lesquelles vous pouvez ressentir une douleur localisée dans le bas de l'abdomen. L'inconfort peut être ressenti à la fois d'une part - à gauche ou à droite, et au centre ou sur toute la surface du bas-ventre.

Flatulence accrue dans les intestins

Les gaz intestinaux sont de l’air que l’on trouve dans l’ensemble du tube digestif. Sa formation est souvent causée par des aliments qui ne s'effondrent pas complètement avant d'atteindre le côlon.

Plus la nourriture non digérée est présente, plus les intestins produisent du gaz. À mesure que le gaz s'accumule, il peut provoquer des douleurs, des ballonnements et une sensation de lourdeur dans l'estomac. Les éructations et le dégagement de gaz procurent généralement un soulagement temporaire. En fait, il est typique pour une personne de faire sortir du gaz jusqu'à 20 fois par jour. Cependant, une formation excessive de gaz intestinal peut être un signe d'indigestion, telle que le diabète ou l'intolérance au lactose.

Les autres causes de gaz intestinal comprennent:

  • avaler plus d'air que d'habitude;
  • trop manger;
  • gomme à mâcher;
  • fumer

Types et causes de flatulences

Dyspepsie

Une digestion (dyspepsie) se développe généralement après que vous ayez mangé ou bu des produits de qualité insuffisante. La douleur survient généralement dans la partie supérieure de l'abdomen, bien qu'elle puisse être ressentie plus bas.

Les symptômes de la dyspepsie incluent également:

  • brûlures d'estomac;
  • distension abdominale
  • perte d'appétit et satiété précoce;
  • malaise;
  • éructations;
  • formation de gaz;
  • rejeter le contenu de l'estomac dans la cavité buccale.

Une indigestion légère est assez rapide et peut être traitée sans ordonnance. Mais si les symptômes persistent pendant plus de deux semaines, vous devriez consulter un médecin pour écarter les risques de maladies graves du tube digestif.

Hernie

Une hernie se produit lorsqu'une partie du corps ou d'un organe interne est poussée à travers le tissu ou le muscle qui la maintient en place. Il existe plusieurs types de hernie, principalement dans la cavité abdominale. Chaque type peut causer de la douleur ou de l'inconfort dans l'organe affecté.

Les autres symptômes courants de la hernie incluent:

  • gonflement ou gonflement à la place de la hernie formée;
  • douleur;
  • douleur en soulevant des poids, en riant, en pleurant, en toussant ou en faisant un effort;
  • douleur sourde et durable;
  • sensation de surabondance ou de constipation.

Hernie abdominale

Infection rénale

Une infection rénale peut être causée par une bactérie qui provient généralement de la vessie, des uretères ou de l'urètre. L'infection peut affecter l'un ou les deux reins. Bien que la douleur puisse être ressentie dans le bas de l'abdomen, l'inconfort d'une infection rénale est plus fréquent dans le dos, les côtés ou dans l'aine.

Infection rénale

Les autres symptômes incluent:

  • fièvre
  • des frissons;
  • des nausées;
  • vomissements;
  • mictions fréquentes;
  • sensation d'uriner, même si vous avez récemment vidé votre vessie;
  • douleur ou sensation de brûlure en urinant;
  • du pus ou du sang dans l'urine;
  • turbidité et forte odeur d'urine.

Le sang dans l'urine est l'un des signes de l'apparition d'une maladie grave dans le système urogénital ou dans les reins

Si elles ne sont pas traitées, les infections rénales peuvent développer des complications irréparables. Si vous remarquez l'un de ces symptômes, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Calculs rénaux

Les calculs rénaux sont une accumulation solide de minéraux et de sels qui se forment dans les reins. Vous ne ressentirez peut-être aucune douleur avant que les calculs rénaux ne commencent à bouger ou à tomber dans le tube qui relie le rein et la vessie. Lorsque cela se produit, vous ressentirez une douleur intense au dos et aux côtés, sous les côtes, ainsi que dans le bas de l'abdomen et à l'aine. L'intensité et l'emplacement de la douleur peuvent changer lorsque les calculs rénaux bougent et se déplacent dans vos voies urinaires.

Les autres symptômes de la maladie rénale incluent:

  • miction douloureuse;
  • décoloration de l'urine en rose, rouge ou marron;
  • turbidité et forte odeur d'urine;
  • des nausées;
  • vomissements;
  • sentiment de besoin constant d'uriner;
  • mictions fréquentes;
  • fièvre et frissons.

Syndrome du côlon irritable

Le syndrome du côlon irritable (IBS) est une maladie chronique courante affectant le gros intestin.

Symptômes du syndrome du côlon irritable

  • des convulsions;
  • des ballonnements;
  • formation de gaz;
  • la diarrhée;
  • la constipation;
  • douleur abdominale;
  • changement dans les selles;
  • mucus dans les selles.

Les médecins ne savent pas avec certitude ce qui cause le syndrome du côlon irritable, bien que certains facteurs aient été identifiés. Ils comprennent des contractions intestinales et des anomalies plus fortes que d'habitude dans le système nerveux du tube digestif.

Maladie intestinale inflammatoire

Le syndrome du côlon irritable ne doit pas être confondu avec la maladie inflammatoire de l'intestin. Ces derniers sont un groupe de troubles digestifs graves qui provoquent des modifications du tissu intestinal et augmentent le risque de cancer colorectal.

La colite ulcéreuse et la maladie de Crohn sont les deux causes les plus courantes d'inflammation intestinale. Les deux affections chroniques provoquent une inflammation du tube digestif pouvant entraîner des douleurs abdominales.

Colite ulcéreuse et maladie de Crohn

L'inflammation intestinale peut également causer:

  • diarrhée sévère;
  • fatigue
  • perte de poids;
  • fièvre
  • du sang dans les selles;
  • diminution de l'appétit;

Les maladies inflammatoires de l'intestin peuvent entraîner des complications potentiellement mortelles si elles ne sont pas traitées.

Causes de douleurs abdominales basses qui n'apparaissent que chez les hommes

Certaines causes de douleur abdominale basse ne concernent que les hommes. Ces conditions sont généralement plus graves et nécessitent des soins médicaux. La localisation de la douleur peut également être différente et se situer dans n’importe quelle partie du bas-ventre.

Maux bas ventre chez un homme

Hernie inguinale

La hernie inguinale est l’un des types de hernie les plus courants. Cela se produit lorsque la graisse ou une partie de l'intestin grêle pénètre à travers une partie faible du tissu dans le bas de l'abdomen. Si cela se produit, vous remarquerez un léger renflement dans l'aine entre les cuisses et le bas de l'abdomen. Vous pouvez également ressentir une gêne et des douleurs lors d'efforts, de musculation, de la toux ou de l'entraînement sportif.

Hernie inguinale masculine

Les autres symptômes d'une hernie inguinale incluent:

  • faiblesse, lourdeur, douleur ou sensation de brûlure à l'aine;
  • scrotum enflé ou élargi.

Torsion du cordon spermatique et du testicule

La torsion se produit lorsque le testicule tourne et tord le cordon spermatique. Cette torsion entraîne une diminution du débit sanguin dans la région de l'organe, ce qui entraîne une douleur soudaine et intense, un gonflement du scrotum. La condition provoque également une douleur abdominale à distance.

Torsion du cordon spermatique

Les autres symptômes de torsion testiculaire incluent:

  • des nausées;
  • vomissements;
  • mauvaise position du testicule;
  • miction douloureuse;
  • fièvre.

La torsion du testicule et du cordon spermatique nécessite généralement une intervention chirurgicale d'urgence.

Traitement des douleurs abdominales basses chez l'homme

Le traitement peut varier en fonction de la nature et de l'origine de la douleur abdominale. Certains traitements sont simples, comme les médicaments sur ordonnance, et dans les cas plus graves, une intervention chirurgicale d'urgence est nécessaire. Une nutrition rationnelle et l'inclusion d'exercices réguliers aident à maintenir le système digestif et la santé générale en excellent état. Des habitudes saines peuvent éviter la douleur et l'inconfort futurs. Certaines de ces habitudes comprennent:

  • boire suffisamment d'eau pure;
  • saturer le corps en vitamines avec des fruits et des légumes;
  • éviter de trop manger;
  • consommation réduite d'alcool;
  • l'utilisation de médicaments en vente libre pour soulager les douleurs abdominales dans les cas bénins (par exemple, après les repas).

Ne pas oublier une bonne nutrition

Bien que tous les cas de douleur abdominale ne nécessitent pas une attention médicale, il est généralement plus judicieux de faire preuve de prudence et de faire attention aux symptômes que vous pouvez ressentir. Si les douleurs abdominales ne s'atténuent pas, il est préférable de contacter un professionnel ou le service des urgences.

Tableau Certains médicaments pour le traitement de la douleur abdominale basse.

Pourquoi le bas-ventre fait-il mal aux hommes?

Les hommes, lorsqu'ils sont malades, se comportent moins bien que les enfants. Surtout si la douleur survient dans le bas de l'abdomen. Quand le bébé est malade ou malade, il court chez sa mère. Pleurer, se plaindre et essayer d'expliquer ou de montrer où ça fait mal.

Un homme, au contraire, n'était pas habitué à pleurer, car les vrais hommes ne se plaignent pas! Et il se tait comme un partisan, empoisonnant sa vie de tourments et de doutes et accusant les autres. Pour l'instant, soit une douleur sourde et stupide se transformera en une douleur forte et vous devrez consulter un médecin, soit ce ne sera pas trop tard.

Causes de douleur dans le bas-ventre

Les douleurs abdominales peuvent être causées par des processus inflammatoires.

La douleur dans le quadrant inférieur de l'abdomen peut être vive, sourde, se cramponner, se couper et se poignarder.

Ils peuvent abandonner la jambe, la région de l'anus, augmenter au cours de l'effort physique et des visites aux toilettes, accompagnés de problèmes de miction et de défécation. Les principales causes de douleur dans le bas-ventre chez les hommes:

  • processus inflammatoires dans la vessie;
  • coliques rénales;
  • maladies sexuellement transmissibles;
  • pincement de la hernie, y compris la colonne vertébrale;
  • inflammation intestinale, obstruction;
  • une appendicite;
  • maladie de la prostate;
  • oncopathologie de la prostate, testicules, pénis.

Les symptômes de ces maladies sont souvent similaires. Par conséquent, vous ne devriez pas poser vous-même un diagnostic. Vous devriez commencer des actions actives par une visite chez l'urologue, car la plupart des maladies appartiennent spécifiquement à sa spécialité. Si vous suspectez une inflammation de l'appendice ou de l'intestin, un cancer, le médecin vous dirigera vers le spécialiste approprié.

Maladies du système urinaire

Douleur abdominale - un signe de maladie du système urinaire.

La cystite est considérée comme une maladie féminine, car l'urètre chez le beau sexe est plus court et plus large que chez l'homme et la microflore pathologique atteint la vessie plus rapidement.

Mais la moitié forte de l'humanité n'est pas à l'abri de cela. L'inflammation de la vessie est une complication de l'urétrite - un processus inflammatoire de l'urètre. La cause peut être l'hypothermie, les MST. Symptômes de la cystite et de l'urétrite:

  1. brûlures et douleurs dans l'urètre;
  2. miction douloureuse;
  3. urine trouble, fils ou caillots de pus;
  4. gonflement du bord de l'urètre;
  5. douleur abdominale;
  6. dans les cas graves, nausée.

Des symptômes similaires sont observés lors du passage de sable ou de cailloux avec coliques néphrétiques. Les concrétions, le passage des uretères, provoquent des douleurs sévères et des crampes. Le patient ne trouve pas de place pour lui-même, se précipite.

Si les pierres ne sont pas grosses ou si le sable est rejeté, les symptômes peuvent alors être flous et les douleurs peuvent être d'intensité moyenne.

Appendicite

Appendicite - provoque des douleurs abdominales.

Le processus inflammatoire en annexe provoque une douleur intense dans le quadrant inférieur droit de l'abdomen.

Au stade initial de la maladie, ils peuvent être tenaces, mais avec le développement de la pathologie, le syndrome douloureux augmente. Symptômes supplémentaires:

  1. des nausées;
  2. vomissements;
  3. violation de la défécation;
  4. le patient est couché sur le côté, les jambes pliées;
  5. Les analyses de sang et d'urine montrent une leucocytose élevée.

Lorsque de tels symptômes apparaissent, une hospitalisation dans un hôpital chirurgical est indiquée.

Pathologies intestinales

Une douleur sourde tirant dans le bas de l'abdomen accompagne de telles pathologies du système gastro-intestinal:

  • processus inflammatoires dans l'intestin;
  • pathologies dans le côlon sigmoïde;
  • obstruction intestinale.

Des symptômes supplémentaires rejoignent le syndrome de la douleur. Dans les processus inflammatoires - il s’agit de nausées et de vomissements, de diarrhée, ou inversement, de constipation, de flatulences, de flatulences et de fièvre.

Lorsque l'obstruction, sauf pour la douleur, le désir et l'envie de déféquer, mais il est impossible de mener à bien. Au fur et à mesure que le processus pathologique augmente, le patient commence à faire de la fièvre, des excréments peuvent se produire. Dans ce cas, le patient est hospitalisé immédiatement dans le service de chirurgie de l'hôpital.

Les pathologies du côlon sigmoïde sont accompagnées de douleurs qui donnent le bas du dos et les jambes gauches. Le syndrome douloureux augmente avec le mouvement et les selles. Les causes de la pathologie sont la dysbactériose, les infections, le traitement par des médicaments agressifs et les procédures.

Maladies sexuellement transmissibles

Les maladies sexuellement transmissibles - la gonorrhée, la syphilis, la défaite des trichomonas, les micro-organismes pathogènes tels que la chlamydia ou l’urplazma - peuvent provoquer des douleurs dans le bas-ventre, à l’exception de symptômes spécifiques caractéristiques. Ce symptôme est caractéristique d'un long processus inflammatoire non traité.

Pathologies de la prostate

L'abus d'alcool affecte la prostate.

La prostate est un organe sensible, nécessaire et vulnérable. La qualité de son travail dépend du fonctionnement normal du système de reproduction masculin.

Les maladies inflammatoires de cette glande sont appelées prostatite. L'infection entre dans la prostate par l'urètre, la vessie et les intestins.

Mais en soi provoque rarement une inflammation. Nécessite la confluence de circonstances défavorables. Sont à risque:

  • hommes sédentaires;
  • Personnes menant une vie sexuelle excessivement active. Mais son absence totale est défavorable.
  • affecte la prostate;
  • violation de la défécation chronique;
  • hypothermie systémique et prolongée;
  • abus d'alcool.

La maladie peut se développer de manière aiguë, mais elle peut être chronique et atone. Symptômes de la maladie:

  1. Problèmes de miction - douleur pendant le processus, jet lent, envie fréquente avec une petite quantité d'urine libérée.
  2. Augmentation de la température pendant le processus aigu. Sans traitement approprié, le choc septique peut commencer par une chute de température allant jusqu'à 35 degrés.
  3. Douleur abdominale et région de l'anus.
  4. Traitement à long terme avec des traitements prophylactiques. Le pronostic pour un traitement précoce est favorable. Mais sans traitement, c'est extrêmement défavorable.

Maladie testiculaire inflammatoire

La maladie inflammatoire des testicules peut provoquer de la fièvre.

L'orchite est une inflammation de l'une ou des deux glandes testiculaires chez l'homme.

Cette maladie est une conséquence ou une complication des maladies infectieuses et virales, de la gonorrhée, de la syphilis, de la flore fongique, de la tuberculose, de la brucellose. Symptômes de la pathologie testiculaire:

  • douleur dans l'organe affecté;
  • douleur persistante dans le bas-ventre et dans le sacrum;
  • l'orgue est agrandi;
  • température jusqu'à 39 degrés dans le processus aigu et jusqu'à 38 en cas de maladie chronique;
  • faiblesse générale.

Sans traitement, un abcès est susceptible de se développer. L'infertilité se développe. Dans le processus chronique, l'infertilité prend une forme stable.

L'orchite peut être combinée avec un processus inflammatoire dans l'appendice de l'organe - épididymite. Le traitement est conservateur et vise à supprimer un agent infectieux ou autre. Avec l'inefficacité du traitement et la présence d'un abcès ou d'infiltrats dans le scrotum, une intervention chirurgicale est indiquée.

Oncopathologie de la prostate et des testicules

Dans les maladies de la prostate, il existe un trouble de la miction.

Le cancer de la prostate et des testicules est un groupe de maladies malignes de l'appareil reproducteur masculines.

L'oncopathologie de la prostate se développe à un âge avancé. Souvent, le pronostic est défavorable en raison d’une visite tardive chez le médecin.

Le cancer du testicule, au contraire, est caractéristique des hommes jeunes en période de reproduction active. Bien traitable.

Un homme chez qui on a diagnostiqué un cancer des testicules a de très grandes chances de devenir père. Symptômes du cancer de la prostate:

  1. troubles de la miction - augmentation du temps de vidange de la vessie, sensation de vidange incomplète;
  2. douleur dans le bas-ventre.

Traitement conservateur avec utilisation de médicaments de chimiothérapie, radio-irradiation et chirurgie avec enlèvement total ou partiel de l'organe. Le cancer du testicule présente les symptômes suivants:

  • la présence de joints d'étanchéité dans la structure du corps;
  • douleurs de traction dans l'abdomen;
  • parfois un syndrome de douleur aiguë avec nécrose tissulaire;
  • inflammation des appendices de l'organe.

Déjà au premier stade de l’oncopathologie, l’apparition de tumeurs secondaires dans les collecteurs lymphatiques les plus proches est possible.

Les tactiques thérapeutiques dépendent du type de tumeur. Actuellement, des méthodes de traitement complexes sont combinées, combinant une irradiation avant et après une intervention chirurgicale, l'ablation d'un néoplasme et une chimiothérapie massive.

À propos des causes de douleur et de grondement dans l'estomac, dites à la vidéo

Quelques conclusions

Une douleur sourde dans le bas de l'abdomen est un signe non caractéristique d'un grand nombre de maladies, à la fois du système reproducteur, des reins et des intestins.

Ne pas se soigner soi-même. Avec certaines pathologies - cela retarde un temps précieux.
Commencez votre examen par une visite chez l'urologue. Depuis la plupart des maladies avec douleurs dans le bas-ventre est sa spécialité. Ce n'est pas une mauvaise chose, même si cela peut être désagréable. Mais tu es un homme, pas un petit!

Les femmes traitent plus souvent les douleurs au bas-ventre, mais de telles plaintes se retrouvent également chez les hommes. Si la gêne est apparue brusquement, cela devient souvent la raison pour appeler une brigade d'ambulances. En soi, la douleur abdominale inférieure chez l'homme n'est pas un symptôme spécifique et peut indiquer diverses maladies. Pour un diagnostic plus précis, il est important de bien caractériser le médecin de la douleur elle-même, de sa localisation. Chez l'homme, ces symptômes signalent la présence d'une maladie grave qu'il ne faut pas initier.

Pourquoi les hommes ont des douleurs abdominales basses

Les plaintes de douleur dans la région pelvienne chez les hommes sont rares et indiquent un processus inflammatoire aigu des organes internes, qui peut se transformer en une maladie chronique sans traitement approprié. C'est la raison pour laquelle le bas-ventre fait mal. Vous pouvez ressentir une gêne lors d'un contact sexuel, d'une toux ou de la miction. Il existe des cas où la douleur n'est pas associée à des maladies, par exemple une constipation régulière, une appendicite, une course à pied ou une blessure dans cette région. Les crampes abdominales sont causées par des problèmes d'organes suivants:

  • les testicules;
  • les reins;
  • la vessie;
  • vésicules séminales;
  • les uretères;
  • la prostate;
  • gros intestin;
  • intestin grêle.

La grande majorité des femmes à l'hôpital souffrant de douleurs abdominales est associée à des maladies du système reproducteur. Chez les hommes, cette cause est extrêmement rare, plus souvent chez les personnes de sexe opposé des processus inflammatoires du tube digestif ou des voies urinaires se produisent. Il est important de ne pas retarder le rendez-vous et de retarder une visite chez le médecin, si le bas-ventre coupe, de ne pas porter le problème à un état chronique.

Causes possibles de la douleur

  1. Inflammation du testicule et / ou de son appendice.
  2. Obstruction intestinale.
  3. Tumeur maligne ou bénigne du système génito-urinaire.
  4. Colique rénale, lithiase urinaire.
  5. Écoulement d'urine retardé sous forme aiguë.
  6. Inflammation des organes urinaires. Nous parlons de la vessie (cystite), une inflammation de la prostate (prostatite). Une éruption pendant la miction peut devenir plus forte ou plus faible. Parfois, il irradie vers le pénis, l'anus, le scrotum.

Localisation et nature de la douleur

Lors de la visite chez le médecin à la réception, le patient est tenu de s’interroger sur la nature de la douleur (coup de couteau, coupure, émoussement, sourdine, crampes, entourage) et le site de localisation (droite, gauche, milieu de la taille, centre de l’abdomen). Une description précise aidera le médecin à déterminer correctement quels organes internes projettent cette douleur et à vous prescrire un traitement.

Que reste-t-il au bas de l'abdomen?

  • partie du gros intestin;
  • les reins;
  • les testicules;
  • développement possible et atteinte d'une hernie.

Quel est l'abdomen inférieur droit:

  • appendice - inflammation de l'appendice;
  • rein - inflammation ou colique néphrétique;
  • uretère - inflammation;
  • vésicule biliaire - inflammation;
  • les testicules;
  • partie du côlon et de l'intestin grêle - atteinte ou inflammation;
  • organes urinaires.
  • Lorsque les spasmes des muscles lisses, les organes tubulaires d'une personne peuvent manifester une douleur de nature différente. Il y a des douleurs vives et aiguës, des coliques, du travail.
  • Dans les processus inflammatoires, la douleur est généralement constante et augmente progressivement.
  • La colite hépatique et rénale se manifeste par une douleur spasmodique.

Ces caractéristiques ne donnent au médecin qu’une idée générale de la maladie, des tests supplémentaires sont nécessaires. Il existe des manifestations atypiques de la maladie, par exemple, avec des symptômes "spasmodiques", la douleur peut être tiraillante ou sourde. Il y a des cas où, à l'appendicite, le patient se plaint de coliques, ce qui est dû à la réaction de la coque du processus au chevauchement de la lumière.

Avec la prostate

La maladie est un processus inflammatoire de la prostate. En règle générale, l'agent causal est une microflore atypique. L'infection a de nombreuses voies de pénétration: par les organes voisins, par le sang ou lors de procédures médicales. Les changements dans l'activité sexuelle (abstinence prolongée ou vie sexuelle trop active), le mode de vie sédentaire, l'immunité réduite, l'obésité sont parfois des facteurs provoquants.

Dans la forme aiguë, la prostatite se caractérise par des douleurs abdominales basses chez l’homme, lorsqu’on ressent une gêne au périnée, au sacrum ou à l’anus. Parfois, la douleur peut aller aux organes génitaux externes, à l'intérieur des cuisses. Selon la forme de l'inflammation, l'intensité des symptômes est différente. Les signes caractéristiques sont fréquemment une envie pressante d'uriner, de la fièvre, une gravité et une altération des selles (constipation).

Avec vésiculite

La maladie est une inflammation des vésicules séminales. Ils sont situés sur les côtés de la prostate, sont impliqués dans le développement du sperme. La vésiculite devient souvent une complication d'épididymite, d'uréthrite ou de prostatite, mais agit parfois aussi comme une maladie indépendante. La douleur du cordon spermatique est souvent transmise aux testicules. Il devient plus fort lors du remplissage de la vessie, ce qui crée une pression sur les vésicules séminales.

La colique spermatique est une caractéristique caractéristique de cette maladie: douleur aiguë lors de l'éjaculation dans les testicules, le périnée et le bas de l'abdomen. Cela se produit en raison de violations de l'évacuation des sécrétions lors de l'éjaculation. Dans la vésiculite aiguë, il y a une fièvre, un syndrome de douleur pulsante. Avec le traitement tardif et le passage de la maladie au stade chronique, des dysfonctions sexuelles apparaissent (érections fréquentes, irritabilité persistante, rêves mouillés), ce qui conduit à la stérilité.

Avec appendicite

Dans les cas atypiques d'appendicite, la gêne peut commencer au centre de l'abdomen, mais souvent la douleur apparaît brusquement dans le côté inférieur droit. Cela indique une appendicite aiguë, qui nécessite une intervention chirurgicale. Sinon, la mort est possible. Afin d'éviter les tristes conséquences d'une douleur aiguë et croissante au côté droit, vous devez vous rendre à l'hôpital ou appeler une ambulance. Symptômes aggravés par la marche et la disparition en position couchée, accompagnés par une maladie, de la fièvre, des vomissements, des nausées.

Avec des maladies intestinales

Lorsque le côté gauche de l'abdomen fait mal, cela indique une possible défaite du côlon sigmoïde. Cette partie de l'intestin est située sous le rectum. La maladie se caractérise par des selles molles fréquemment (diarrhée), des ballonnements, une envie douloureuse de déféquer. La nature de la douleur dépend de la gravité de l'inflammation: crampes ou tiraillements prononcés, douleurs. La cause de l'inflammation intestinale peut être de plusieurs facteurs: dysenterie, circulation sanguine altérée, colite ulcéreuse, cancer, etc.

Avec la cystite et l'inflammation des reins

La cystite, une inflammation de la vessie, est plus fréquente chez les femmes. Chez les hommes, parce que le canal urinaire est long et incurvé, l’infection n’atteint pas directement la vessie. La cystite, en règle générale, devient une conséquence d'autres maladies, par exemple la prostatite, l'urétrite. Dans le cas décrit, la douleur dans le bas de l'abdomen chez l'homme se situera dans la région sus-pubienne, il y aura également une douleur lors de l'urination. Dans la forme aiguë sera périodiquement des pertes sanguines purulentes.

La cause de la douleur lancinante persistante chez les hommes, à droite ou à gauche, les mictions fréquentes peut être une colique rénale. Les gens sont habitués au fait que les reins se rapportent plus au dos qu’à l’estomac et que les contractions douloureuses ne correspondent pas à cet organe. La douleur est la lithiase urinaire. Il est également souvent diagnostiqué chez les hommes et les femmes. Une intervention chirurgicale chirurgicale n'est pas nécessaire, mais l'inconfort ne peut être ignoré, car une infection secondaire ou une rétention urinaire aiguë survient plus tard.

Mesures d'urgence pour la douleur aiguë

  1. Appelle une ambulance.
  2. Placez le patient sur le canapé, apportez la paix et un accès à l’air frais.
  3. Faire une compresse de refroidissement sur le bas-ventre. Ne pas laisser plus d'une demi-heure.
  4. Vous pouvez prendre 2 pilules no-shpy (pas plus).
  5. Vous devriez savoir ce que vous ne pouvez pas faire: les lavements sont interdits, les laxatifs. Cela compliquera le diagnostic.
  6. Le patient doit s'abstenir de manger et de boire. Avec une soif aiguë, vous pouvez humidifier les lèvres et la langue.

Vidéo sur la douleur abdominale basse

Nous avons supposé qu'un homme devrait être capable de supporter la douleur, sans y prêter attention, car c'est en cela que consiste la manifestation de la masculinité. Mais, du point de vue des médecins, toute douleur est un signe de la pathologie apparue dans le corps. Il est donc au moins idiot de l’ignorer, mais au fond, elle est simplement dangereuse.

Les causes de la douleur dans le bas de l'abdomen chez un homme et une femme, comme vous le comprenez, diffèrent légèrement. Et aujourd’hui, nous essaierons de comprendre ce qui cause ces symptômes alarmants chez le sexe fort et quelles maladies peuvent être derrière cela.

Comment le mal au bas-ventre chez les hommes atteints de cystite et de prostatite

Le plus souvent, chez les hommes, la douleur au bas de l'abdomen est causée par des maladies du système urinaire, telles que la cystite. Cela peut être décrit comme étant douloureux, tirant, augmentant pendant la miction. Dans le même temps, la fréquence d'aller aux toilettes augmente également nettement. Parfois, la cystite peut être accompagnée d'une légère augmentation de la température.

La prostatite est la cause la moins fréquente de la douleur dans le bas-ventre de l'homme. La douleur associée à cette maladie se caractérise par des coupures et des tiraillements qui s'étendent dans l'aine et les testicules. En urinant, les souches deviennent particulièrement prononcées. Cette maladie s'accompagne également d'un affaiblissement de l'érection.

Dans les adénomes de la prostate, la douleur sourde et pressante est causée par la rétention urinaire due au rétrécissement important du canal urinaire. Cette maladie s'accompagne d'une nette augmentation du besoin de "petit", aggravé la nuit. Au stade sévère, la rétention urinaire et la dysfonction érectile apparaissent - ceci nécessite l'hospitalisation immédiate du patient dans le service d'urologie.

Douleur dans le bas-ventre chez les hommes causée par une varicocèle et une maladie rénale

Avec la varicocèle, les veines dilatées du testicule et du cordon spermatique, la douleur apparaît le plus souvent à gauche, cédant au scrotum. Dans les cas avancés, il a un caractère éclatant, le scrotum augmente de façon significative et se bloque, et le testicule gauche diminue de façon marquée. Les veines convolutives sont clairement profilées.

Les calculs rénaux ou l'inflammation qu'ils contiennent (pyélonéphrite) s'accompagnent également d'une douleur irradiant dans l'aine, de frissons, de fièvre et souvent de nausées. Une telle douleur apparaît soudainement, dure de quelques minutes à plusieurs jours et nécessite un examen obligatoire par un spécialiste.

Douleur abdominale chez un homme souffrant de maladie intestinale et d'appendicite

Diverses pathologies dans la région intestinale peuvent également causer des douleurs dans le bas de l'abdomen. Cela peut être, par exemple, une obstruction intestinale. Si elle s'est formée dans le gros ou le petit intestin, la douleur est localisée, principalement dans le bas de l'abdomen, caractérisée par une spasticité sourde. Elle est accompagnée d'un retard dans la défécation, tandis que l'envie de la garder reste sauvegardée. Une obstruction non traitée provoque une faiblesse générale, des vertiges, des nausées, de la fièvre et des vomissements de matières fécales.

L'appendicite est une autre cause de douleur chez l'homme. Le bas de l'abdomen, remarquez, commence dans ce cas à ne pas faire mal immédiatement. Les premiers symptômes sont des sensations douloureuses dans le nombril, qui, en s'intensifiant, descendent en dessous et sont accompagnées de fièvre et de vomissements isolés. Les suspicions d'appendicite nécessitent un traitement urgent pour des soins médicaux!

Ne négligez pas la douleur, ne la tolérez pas et, mieux encore, consultez un spécialiste pour éviter de graves problèmes de santé!

Douleur abdominale basse chez l'homme - maladies possibles en fonction de la localisation

En cas de douleur chez les hommes du bas-ventre, vous devez absolument chercher à déterminer la véritable cause de cette affection désagréable. Un tel symptôme peut résulter d'une multitude de facteurs: de l'inflammation du système urogénital aux problèmes de digestion et de nerfs. En fonction de la rapidité de l'étude, il existe également le taux de guérison ou d'atténuation de l'évolution de la maladie, le syndrome.

Symptômes de pathologies associées

Pour poser un diagnostic chez le médecin ou essayer de découvrir par vous-même ce qui s’est passé, la première chose à faire est de comprendre exactement la région de l’estomac qui fait mal, de laquelle proviennent les signaux nerveux de l’organe (les limites externes de l’abdomen sont considérées: des arêtes costales supérieures, des arêtes inférieures des os pubiens).

Lorsque le bas-ventre fait mal chez l'homme, on entend généralement par région hypogastrique, c'est-à-dire dans la région de l'os pubien (plus précisément dans la région sus-pubienne) ou à droite ou à gauche de celle-ci. Il s'avère que la douleur dans le bas ventre à droite chez l'homme peut indiquer des problèmes aux intestins: dans le caecum, dans l'annexe (dans l'annexe), dans l'uretère droit. Et quel est le bas-ventre gauche? Ici - une projection d'organes tels que le rectum, l'intestin sigmoïde, le petit intestin (iléal), l'uretère droit.

Si la douleur est localisée au milieu, peut-être un problème de vessie, de testicules ou de prostate. En outre, la douleur peut irradier, c'est-à-dire affecter d'autres parties du corps et des organes, tels que le bas du dos, les organes génitaux, etc.

Étant donné que les causes de la douleur dans le bas de l'abdomen chez l'homme sont trop diverses pour tirer des conclusions, vous devez absolument faire attention à la présence de symptômes supplémentaires.

Système urinaire

S'il y a des coupures au bas de l'abdomen chez les hommes et qu'il existe des suspicions de problèmes du système urinaire, vérifiez la présence des maladies suivantes pour ces autres caractéristiques:

  1. Cystite (processus inflammatoire de la vessie, à savoir - ses muqueuses):
  • Mictions fréquentes (environ 15-20 fois par jour).
  • Sang observé dans l'urine ou turbidité de celle-ci.
  • Coupure, aggravée par la vidange de la vessie, ainsi que par un sentiment d’impureté de celle-ci.
  • Vomissements.
  • Augmentation de la température corporelle.

Remarque: la cystite est souvent aussi le résultat d'une autre maladie - la prostatite ou l'urétrite.

  1. Calculs rénaux:
  • Douleur-crampes (douleur aiguë) ou douleur dans la région lombaire avec extension au bas de l'abdomen et à d'autres zones du péritoine, appelées coliques néphrétiques.
  • Un homme peut se sentir malade.
  • Le sang apparaît dans l'urine.
  1. Pyélonéphrite (lorsque l'interstitium est affecté, c'est-à-dire que le tissu conjonctif de la vessie, ainsi que les uretères ou d'autres parties du système, est infecté par une infection du sang ou lorsque l'urine est rejetée dans les canaux urétraux):
  • L'appétit s'aggrave.
  • La température corporelle augmente.
  • Douleurs à la tête et aux lombaires.
  • La turbidité observée de l'urine, les troubles de la miction.

Il y a des douleurs qui s'étendent à l'aine, à tout le péritoine.

  1. Tumeur oncologique de la vessie (d'autres maladies peuvent causer le cancer - prostatite, calculs rénaux, ainsi que prédisposition génétique, conditions de travail néfastes, congestion du corps par des substances cancérogènes):
  • Sang dans l'urine.
  • La présence d'autres maladies qui peuvent accompagner ou être l'une des causes du cancer.
  • Douleur en urinant fréquemment.
  • Douleur dans la région lombaire.

Organes reproducteurs

S'il existe une douleur aiguë dans le bas de l'abdomen chez l'homme, cela peut être dû à des troubles et à des maladies du système reproducteur. Pour déterminer plus précisément ce qu'un homme pourrait tomber malade, vous devez faire attention aux symptômes associés:

  1. Vésiculite aiguë ou chronique (vésicules séminales infectées):
  • Douleur abdominale basse pendant les rapports sexuels ou l'éjaculation.
  • Dans le sperme éjecté, il y a des inclusions sanglantes.
  • Augmentation de la température globale.
  • Mal de tête et faiblesse générale.
  • Trouble, miction fréquente.
  • Écoulement purulent dans l'urine.
  1. Orchite (inflammation des testicules génitaux masculins due à un traumatisme, une infection):
  • Douleurs coupantes dans le ou les testicules.
  • Diminution de la pression (artérielle).
  • Intoxication du corps.
  • Modifications de la taille et / ou de la forme du testicule dues à un gonflement.
  • Augmentation de la douleur lors du déplacement.
  • Le scrotum devient rose ou rouge.
  1. Prostatite (une maladie dans laquelle l'organe masculin - la prostate - devient enflammée):
  • La douleur peut également toucher le scrotum, le périnée, les organes du système excréteur et d'autres parties du corps.
  • Syndrome douloureux du pénis après un rapport sexuel.
  • Érection réduite.
  • Mictions fréquentes et / ou difficiles.
  • Mal de tête, fatigue, sensation de lourdeur.
  • Constipation, douleur pendant les selles.
  1. Adénome de la prostate (lorsque des tissus se développent dans cet organe):
  • Douleur lors de la vidange de la vessie.
  • Violations du flux de ce processus.
  • Longe douloureuse.
  1. Cancer de la prostate:
  • Besoin fréquent d'aller aux toilettes.
  • La formation de sang dans l'urine, le sperme.
  • Douleur observée au périnée.
  • Faiblesse, douleur à la poitrine, perte de poids (avec l'apparition de métastases).
  1. Torsion du testicule (cordon spermatique):
  • Douleur aiguë au bas de l'abdomen, au scrotum et à l'aine.
  • Les muscles tendus du péritoine (un symptôme se trouve à la palpation).
  • Réduction de la pression.

Appareil digestif

Si vous ressentez des douleurs dans le bas de l'abdomen, un homme devrait porter une attention particulière aux éventuels problèmes du système digestif. Ainsi, les symptômes accompagnant les syndromes et les maladies du système digestif:

  1. Hernie (hernie):
  • Picotements sous charge, douleur aiguë.
  • Stagnation intestinale.
  • Pulsions émétiques.
  • Les hernies peuvent être sans symptômes.
  1. Appendicite (quand l'appendice est enflammé):
  • Le côté droit douloureux fait mal, redonne et autres parties du corps (en fonction de la gravité de l'inflammation).
  • Tabouret cassant
  • Trop de tonus musculaire de l'abdomen.
  • Augmentation de la température.
  1. Constipation chronique:
  • Perdre le sentiment de selles insuffisantes.
  • Ballonnements, lourdeur à l'estomac.
  1. Syndrome du côlon irritable:
  • Sensation de selles incomplètes.
  • Gonflement du péritoine.
  • Spasmes périodiques dans l'une des zones du tractus intestinal.
  1. Maladie de Crohn (inflammation profonde des intestins):
  • Diarrhée fréquente (plusieurs fois par jour).
  • Sévérité ou douleur abdominale, qui augmente avec le stress mental, émotionnel et après avoir mangé.
  • Perte de poids et manque d'appétit
  • La nausée
  1. Obstruction intestinale:
  • Vomissements.
  • Peau pâle.
  • Constipation, incapacité à libérer des gaz.
  • Ballonnements dans certains endroits.
  • Faux envie de vider l'intestin.
  1. Colite non spécifique (inflammation chronique de la muqueuse du gros intestin):
  • Sang de l'anus.
  • Minceur
  • Crampes abdominales qui deviennent plus fortes après avoir mangé.
  • Selles contenant des impuretés sous forme de sang et / ou de mucus.
  • Augmentation de la température et faiblesse générale.
  1. Iléite (inflammation de l'intestin grêle):
  • Maux de ventre à droite.
  • Ballonnements.
  • Selles molles très fréquentes.
  • Constamment nauséeux.
  1. Cancer du côlon (les symptômes ne peuvent apparaître que dans les stades avancés)
  • Douleur sourde et douloureuse dans le bas de l'abdomen, qui se manifeste presque constamment.
  • Faiblesse, faiblesse, peau pâle.
  • Perte de poids et appétit.
  • Augmentation de la température
  1. Diverticulose intestinale (dans le gros intestin apparaissent des diverticules, c’est-à-dire des sacs ou des protrusions):
  • Cela fait mal au côté gauche du bas-ventre de l'homme (ceci et les symptômes qui en découlent peuvent ne pas se produire du tout au tout début de la maladie).
  • Augmentation de la température, augmentation du pouls (avec inflammation des diverticules).
  • La nausée
  • Sang dans les selles, constipation.

Système nerveux

Pourquoi le bas-ventre fait-il mal aux hommes? Si les systèmes digestif et urinaire sont en ordre, le système nerveux peut être la cause de la douleur, plus précisément de son travail irrégulier et perturbé. Une condition préalable spécifique dans ce cas est l'inflammation du nerf sciatique, généralement accompagnée d'un pincement des racines de la moelle épinière (service lombo-sacré).

Un symptôme supplémentaire dans ce cas est une douleur aiguë, également appelée tir. Il s'étend aux cuisses ou aux fesses. Le deuxième symptôme supplémentaire est un engourdissement ou des picotements.

Étiologie en fonction de la localisation

En résumant les manifestations symptomatiques, nous pouvons tirer des conclusions sur les causes du problème:

  1. Une douleur pendant les rapports sexuels ou des douleurs abdominales après un rapport sexuel peuvent indiquer un adénome, une prostatite, une vésiculite et d'autres maladies inflammatoires et infectieuses de l'appareil reproducteur (y compris une telle douleur peut être causée par une maladie sexuellement transmissible - MST - chlamydia, gonorrhée, etc.).

Les causes de ces maladies sont les suivantes: accumulation de troubles hormonaux, circulation sanguine anormale dans les organes pelviens due à un mode de vie sédentaire, lésion des organes pelviens, relations sexuelles avec promiscuité (se réfère aux MST).

  1. La douleur abdominale inférieure gauche est un signe d’obstruction intestinale, de cancer, de diverticulose, de présence de calculs rénaux, de syndrome du côlon irritable.

Les causes de ces maladies sont les suivantes: stagnation de la région pelvienne, constipation due à l'abondance d'aliments riches en farine et à une diminution de la quantité de liquide consommée, obésité, infections intestinales, métabolisme anormal des protéines dans l'organisme, régime alimentaire malsain, manque d'oligo-éléments et de vitamines, blessures.

  1. La douleur en bas à droite est une inflammation de l'appendice (appendicite), la maladie de Crohn, l'urolithiase, l'iléite et d'autres maladies inflammatoires du tractus intestinal.

Causes: virus, bactéries, infections, mauvaise alimentation, étirement du rein dû à une pierre collée (s'applique uniquement à la lithiase urinaire).

  1. Des douleurs tiraillantes dans l’abdomen, qui s’étendent jusqu’à la jambe, ainsi que dans les cas où la douleur diminue, peuvent indiquer des calculs rénaux, une appendicite, une hernie de l’aine, une sigmoïdite (inflammation du processus sigmoïde), une appendicite.

Causes de l'appendicite: blocage de l'appendice (processus intestinal aveugle) par des calculs fécaux ou des débris alimentaires non digérés. Dans le même temps, la localisation des sensations douloureuses dépend de la localisation du processus - derrière, devant le rectum.

  1. S'il souffre et tire dans le bas-ventre chez les hommes ayant une transmission de douleur dans le bas du dos, il existe de telles variantes de maladies dans ce cas: prostatite, adénome, orchite, appendicite, hernie, cystite, calculs rénaux.

Comme dans les cas précédents, les raisons sont nombreuses et variées et, pour certaines pathologies et maladies, elles restent inexpliquées et inexplorées.

  1. Le bas-ventre a-t-il mal après avoir uriné ou pendant? Cela indique une cystite, une prostatite ou un adénome de la prostate.

Causes: hypothermie, infection, surabondance d'œstrogènes, hormone féminine et manque de testostérone, une hormone masculine.

  1. Si la douleur abdominale basse survient après avoir mangé, il s'agit probablement du syndrome du côlon irritable.

Raisons: consommer de grandes quantités de caféine, trop manger, stress.

Selon les statistiques, l’inconfort du bas-ventre, qui survient chez les hommes plus âgés, est une conséquence de la prostatite (inflammation de la prostate, c’est-à-dire de la prostate).

La cause d’une telle condition masculine désagréable est l’effet des infections, de l’abstinence sexuelle prolongée, de l’alcoolisme, du style de vie sédentaire, conduisant à des processus stagnants, de l’hypothermie, d’une réduction de l’immunité. En ce qui concerne la nature infectieuse de la maladie, le coupable - une infection - peut pénétrer dans le corps de l'extérieur ou de l'intérieur le long du trajet ascendant de l'urètre ou d'autres organes (par exemple, des amygdales enflées, des reins).

Mesures de diagnostic

Dans tous les cas, si vous avez des problèmes de santé, vous devez passer une étude de diagnostic et consulter un médecin. Après avoir recueilli l'anamnèse (antécédents de vie et maladie du patient), il dirigera le patient vers des examens diagnostiques:

  • Examen physique, y compris examen, palpation de la région abdominale (palpation), analyse des bruits sonores lors du tapotement (percussion), écoute des sons qui émettent des organes internes lors de l'opération (auscultation).
  • Diagnostic de laboratoire. Cela comprend: un test sanguin, un frottis du canal par lequel passe la miction, une analyse de la sécrétion sécrétée par la prostate.
  • Examen instrumental: rayons X (irrigoscopie), endoscopie, rectoromanoscopie, cystoscopie (pour obtenir des informations sur la vessie si nécessaire), coloscopie, échographie, manométrie anorectale et colique (mesure de la pression dans le gros intestin).

Méthodes de traitement

Si le bas de l'abdomen fait mal à gauche, à droite ou au centre, il est difficile de dire immédiatement quelle en est la raison. Un diagnostic préliminaire peut être posé uniquement avec des symptômes supplémentaires. Il est recommandé pour cela d'aller à l'hôpital et d'être examiné. Important: dans la mesure du possible, ne prenez pas d'analgésique et n'utilisez pas d'autres analgésiques avant de poser un diagnostic car cela augmenterait la confusion et fausserait les résultats de l'examen.

Après avoir déterminé la cause de la douleur, en fonction du diagnostic, le traitement suivant peut être prescrit:

  • Traitement de la douleur (syndrome de la douleur) avec des médicaments (analgésiques, antispasmodiques, analgésiques narcotiques pour le cancer).
  • Acceptation des anti-inflammatoires.
  • Thérapie antibiotique (avec confirmation de la présence de microbes dans le corps).
  • Traitement endoscopique. Cela comprend la cystoscopie pour éliminer les corps étrangers, les formations, la cautérisation de la muqueuse de la vessie, l’arrêt des saignements, la coloscopie pour des opérations thérapeutiques dans l’intestin.
  • Intervention chirurgicale. Il est utilisé si nécessaire pour éliminer l'appendice enflammé, les néoplasmes, corriger la torsion testiculaire.
  • Traitement de physiothérapie (traitement par ultra-haute fréquence UHF, darsonvalisation, c’est-à-dire traitement par courant électrique, inductothermie, action sur le corps par rayonnement électromagnétique).
  • Le but du régime.
  • Traitement avec des remèdes populaires (selon la maladie, un ensemble d'herbes médicinales peut aider à soulager l'inflammation, l'utilisation de légumes, de fruits et de leurs parties et la décoction).

Si un homme blesse ou tire le bas-ventre, il ne faut pas immédiatement tirer des conclusions hâtives, car les raisons peuvent être associées à des maladies graves ou banales. L'essentiel est d'observer l'état de tout l'organisme et de ses organes afin de déterminer s'il existe des symptômes supplémentaires. C'est par eux que l'on peut déterminer à l'avance quelle est la cause de la douleur. L'auto-traitement dans ce cas est exclu, par exemple, la prise d'analgésiques peut gâcher le «tableau» de la maladie et dérouter le médecin traitant. Après avoir consulté un médecin spécialiste des douleurs abdominales basses, des tests de diagnostic et de laboratoire sont prescrits pour les hommes.