Principal / L'intestin

Les principales causes de douleur au-dessus du nombril

L'intestin

Actuellement, le nombre de pathologies gastro-entérologiques est en augmentation constante et s'accompagne de douleurs abdominales constantes ou périodiques. Si l’estomac a mal au-dessus du nombril, cela peut tout d’abord indiquer la pathologie de l’estomac, du duodénum et du pancréas, localisées anatomiquement dans l’épigastre.

Un fait intéressant est que les premiers signes de maladies des organes digestifs surviennent à un jeune âge en raison de l'influence de nombreux facteurs néfastes, qui seront décrits ci-dessous. Souvent, les jeunes ne font pas attention aux premiers symptômes et la maladie évolue de façon récurrente. La manifestation la plus fréquente de cette pathologie sera une douleur à l'abdomen, notamment au-dessus du nombril. Il peut avoir un caractère divers (terne, douloureux, coupant, poignard, oppressant, etc.), différant par son intensité et sa localisation précise.

Il existe de nombreuses raisons pour l'apparition, allant de troubles fonctionnels inoffensifs à une pathologie organique grave. Il est à noter que chaque maladie, à l'exception de la douleur, présente des symptômes supplémentaires qui doivent être traités. Dans tous les cas, pour le diagnostic en temps opportun, contactez immédiatement le médecin.

Symptômes de "drapeaux rouges"

Séparément, vous devriez connaître les soi-disant "drapeaux rouges". Ce sont des signes d’un problème extrêmement menaçant qui menace la vie du patient, qui nécessite une hospitalisation urgente et souvent une intervention chirurgicale. En règle générale, ils apparaissent sur le fond de la douleur abdominale juste au-dessus du nombril.

En gastroentérologie, ils incluent:

  1. Vomissements de sang et sous forme de "marc de café", présence de sang rouge dans les selles, méléna (les matières fécales deviennent noires).
  2. Douleur aiguë au poignard dans la région épigastrique.
  3. Violation de l'acte de déglutition (dysphagie).
  4. La tension musculaire sur la paroi abdominale antérieure, qui est un signe de péritonite.
  5. Une diminution marquée de l'intensité du syndrome douloureux dans le contexte de faiblesse progressive, pâleur, augmentation du nombre de contractions cardiaques, transpiration et évanouissements (indiquant que le saignement a commencé).
  6. Perte de poids déraisonnable, aversion pour la nourriture (indique indirectement une tumeur).
  7. apparition du premier des symptômes de lésions gastro-intestinales après 45 ans (parle également en faveur du processus néoplasique).
  8. la présence de signes d'obstruction intestinale ou de sténose pylorique (vomissements à la veille de la consommation d'aliments, rot, pourriture, absence de selles, etc.).

Tous ces signes indiquent un processus organique qui nécessite une action urgente et décisive pour sauver la vie du patient. En présence d'au moins une de ces options, il est conseillé de consulter un médecin ou de composer le numéro d'urgence.

Causes de la douleur

La douleur au-dessus du nombril est un symptôme fréquent des problèmes liés au tractus gastro-intestinal supérieur. À un jeune âge avec les manifestations initiales dans 80% des cas, il est provoqué par des troubles fonctionnels du système digestif: dyspepsie fonctionnelle, dyskinésie biliaire ou syndrome du côlon irritable. La pathologie organique est principalement détectée chez seulement 20% de ces patients (gastrite aiguë ou chronique, ou gastroduodénite, ulcère gastrique et ulcère duodénal, cholécystite, pancréatite, tumeurs, etc.). À son tour, la pathologie organique prédomine chez les personnes âgées.

Dyspepsie fonctionnelle

Il existe deux formes: le syndrome de détresse postprandiale et le syndrome de douleur épigastrique. Dans le second cas, il y aura une douleur pressante au-dessus du nombril d'intensité modérée, des brûlures d'estomac, des éructations, une sensation de lourdeur dans l'estomac, une distension abdominale et une satiété précoce. Parfois, il y a des vomissements. Il est à noter que la dyspepsie fonctionnelle, ainsi que tout dysfonctionnement fonctionnel dans le corps - le diagnostic est une exception.

Dyskinésie de la vésicule biliaire

Il est observé dans les variantes hypokinétiques et hyperkinétiques. La première forme est la cause d'une douleur modérée et douloureuse dans l'hypochondre droit. Les sensations douloureuses sous la forme hypomotrice sont assez longues (plusieurs heures). Pour la variante hyperkinétique caractérisée par des accès de douleur à court terme (jusqu’à 1 heure). Les patients se plaignent de douleurs aiguës sous la côte droite, de selles anormales (constipation ou frustration), d'un goût amer dans la bouche et d'une faiblesse.

Syndrome du côlon irritable

Il se caractérise par des sensations de douleur au-dessus et au niveau du nombril (mezogastralnaya, zones latérales droite et gauche), en dessous du nombril (régions iliaques droite et gauche). En outre, les patients s'inquiètent des ballonnements, des mouvements intestinaux apparemment incomplets, du besoin urgent de déféquer, des troubles des selles (constipation, diarrhée, alternance). Le syndrome du côlon irritable se caractérise par le fait que les symptômes disparaissent après une selle.

Gastrite

Les symptômes sont assez similaires à ceux de la dyspepsie fonctionnelle, ils sont juste plus prononcés. Cela est particulièrement visible dans le cas d'une gastrite de type B (associée à Helicobacter Pylori). La douleur dans ce cas est localisée dans la région épigastrique (épigastrique), est fortement prononcée, est paroxystique et diffuse, donne au patient une gêne sévère, est accompagnée de brûlures d'estomac. La gastrite à faible acidité (type A) est caractérisée par une douleur lente, oppressante, plutôt prolongée.

Ulcère peptique

Lorsque les manifestations de l'ulcère de l'estomac ressemblent à la gastrite, les sensations douloureuses sont associées à la consommation de nourriture et qu'elles sont plus localisées. En cas d'ulcère duodénal, il fait mal autour du bord droit de l'épigastre. Les patients se plaignent d'affamés, d'attaques nocturnes. Leur intensité diminue après une heure et demie après un repas.

Tumeurs

Le processus néoplasique se manifeste rarement aux premiers stades, les symptômes apparaissent à un stade suffisamment avancé de son développement. La douleur et d'autres manifestations dans ce cas sont très diverses et peuvent avoir une localisation différente.

Cholécystite calcique et non calculeuse

Accompagné par des attaques de douleur aiguë dans l'hypochondre droit avec des vomissements, des selles avec facultés affaiblies, de la fièvre, une détérioration de l'état général. La forme chronique de la maladie donne des crises périodiques douloureuses avec une localisation sous le bord droit.

Pancréatite aiguë et chronique

Lorsque la pancréatite fait mal sous le bord gauche, la douleur a un caractère environnant. Le patient est également préoccupé par les ballonnements, les violations de la chaise (diarrhée, constipation), les vomissements, la sensation de débordement, les brûlures d'estomac.

Autres raisons

L'estomac fait mal au-dessus du nombril, nous en avons discuté ci-dessus, mais il existe des cas d'étiologie différente (appendicite, solarite, infarctus du myocarde abdominal, neuropathie, colite, entérite, etc.).

Diagnostics

La «Fibrogastroduodenoscopy» (FGDS) est l’étalon de référence pour le diagnostic des maladies de l’estomac et du duodénum. Si vous soupçonnez N.R. maladie associée doit être effectuée test de l'uréase et une biopsie.

L’examen échographique des organes de la cavité abdominale (échographie de l’OBP) est une méthode de recherche informative et peu coûteuse qui vous permettra de diagnostiquer les maladies d’autres organes internes et la formation de volume dans la cavité abdominale. Idéal également pour la surveillance préventive annuelle chez les personnes de plus de 40 ans.

La tomographie informatisée (CT) et l'imagerie par résonance magnétique (IRM) sont utilisées pour clarifier le diagnostic.

Si vous détectez les premiers symptômes de la maladie, consultez immédiatement un médecin. Cela permettra un diagnostic rapide et opportun, un traitement, l'élimination de la maladie à un stade précoce, tout en maintenant la qualité de la vie.

Douleur au-dessus du nombril

Informations générales

Une douleur au-dessus du nombril peut être le signe d'une maladie grave. Déterminer les causes de la douleur au-dessus du nombril est souvent une tâche très difficile pour votre médecin. Dans certaines situations, même une étude détaillée cohérente des causes de la douleur est impossible. Souvent, une bonne expérience du médecin traitant est nécessaire pour le diagnostic qualitatif et la prescription du traitement, car parfois, l’image de la maladie n’est pas claire.

Douleur au-dessus du nombril en cas de maladie

La douleur juste au-dessus du nombril est généralement associée à des problèmes d'estomac. Parmi les auteurs de cette douleur peuvent être les maladies suivantes:

augmentation de l'acidité de l'estomac.

La douleur persistante à cet endroit informe sur les problèmes du duodénum, ​​du pancréas et de la vésicule biliaire.

Les symptômes suivants sont caractéristiques de la gastrite aiguë:

sensations désagréables "sous la cuillère";

douleur au-dessus du nombril;

Les muqueuses, la peau ont une teinte pâle, sur la langue - une floraison grise, la sécheresse de la bouche. La douleur peut survenir la nuit, obligeant le patient à se réveiller et à prendre de la nourriture, des médicaments. La douleur disparaît généralement dans les 30 premières minutes après avoir mangé.

Moins spécifiques, mais communs avec les symptômes de l'ulcère peptique sont:

lourdeur après avoir mangé;

sensation de plénitude dans l'estomac;

soulager les vomissements;

perte d'appétit, poids corporel;


Cancer de l'estomac

Les symptômes cliniques du cancer gastrique dans les premiers stades de la maladie sont incertains. Non seulement les patients eux-mêmes, mais également leurs médecins, les considèrent souvent comme une manifestation de la gastrite et, sans procéder à un examen gastrologique complet, se limitent à la prescription de médicaments appropriés.

Dans le même temps, après avoir soigneusement analysé les plaintes, on peut déceler un certain nombre de symptômes alarmants concernant le diagnostic de cancer. Dans le syndrome des petits signes, y compris un certain nombre de symptômes communs et locaux, dont l'identification permet de suspecter un patient atteint d'un cancer gastrique. Ceux-ci incluent:

Un changement dans le bien-être du patient, qui est détecté plusieurs semaines, voire plusieurs mois avant de consulter un médecin, se manifeste par l'apparition d'une faiblesse générale déraisonnable, une diminution de la capacité de travail et une fatigue rapide.

diminution persistante non motivée de l'appétit ou perte totale de celui-ci jusqu'à l'aversion pour la nourriture;

Phénomènes d '"inconfort gastrique": perte de sensations physiologiques de satisfaction à manger, sensation de plénitude de l'estomac, même après une petite quantité de nourriture, ainsi qu'une sensation de lourdeur, de propagation, parfois de douleur dans la région épigastrique et au-dessus du nombril, parfois des nausées et des vomissements;

perte de poids progressive et déraisonnable, accompagnée d'une pâleur de la peau, qui ne s'explique pas par d'autres maladies;

dépression mentale - perte de joie de vivre, intérêt pour l'environnement, travail, apathie, aliénation.

Le duodénum est la première section de l'intestin grêle, d'environ 25 cm de long, qui reçoit les aliments de l'estomac. Les ulcères surviennent ici plus souvent que dans l'estomac, mais il est impossible de distinguer la douleur du duodénum de celle de l'estomac.

Pancréatite

La pancréatite est un groupe entier de maladies du pancréas. En même temps, l'organe s'enflamme, mais les enzymes ne cessent pas de s'y distinguer. Mais ils ne pénètrent pas dans le duodénum, ​​comme chez une personne en bonne santé, mais commencent à être activés dans la glande elle-même. Dans ce cas, le traitement peut être effectué avec des médicaments ou de manière chirurgicale.

La pancréatite se manifeste principalement par la douleur: dans la moitié supérieure droite de l'abdomen - avec la défaite de la tête du pancréas. Des douleurs à l'estomac et au-dessus du nombril surviennent lorsque le corps du pancréas est principalement touché et dans l'hypochondre gauche, lorsque la queue du pancréas est endommagée. Il y a une liquéfaction de la chaise. La quantité de selles en volume augmente. La chaise a une odeur désagréable et une texture mousseuse.

Dans certains cas, un régime alimentaire associé à une pancréatite chronique est bien associé à un traitement médicamenteux. En particulier, cela concerne l'exacerbation de la forme chronique. Mais il convient de rappeler que tel ou tel médicament ne devrait être prescrit que par un spécialiste expérimenté, après un diagnostic précis.

Autres raisons

La duodénite est caractérisée par une douleur dans la région épigastrique et au-dessus du nombril - un caractère constant et terne ou semblable à un ulcère, une sensation de plénitude ou de distension dans le haut de l'abdomen après avoir mangé, une perte d'appétit, des nausées et parfois des vomissements. La palpation marque la tendresse au plus profond de la région épigastrique.

La duodénite chronique peut être primaire et secondaire. La duodénite chronique primaire se produit avec un régime alimentaire inadéquat (utilisation d’aliments aigus, irritants, chauds, alcool) et le tabagisme.

Il y a une duodénite chronique secondaire, elle se développe dans le contexte de maladies inflammatoires déjà existantes, telles que la gastrite chronique, l'ulcère duodénal; traitement inapproprié de la duodénite aiguë. La duodénostase joue un rôle majeur dans le développement de la duodénite secondaire - motilité insuffisante duodénale due à une obstruction ou à une motilité faible.

La gastroduodénite dans la phase aiguë se manifeste par des douleurs crampes douloureuses dans la région épigastrique et au-dessus du nombril, apparaissant 1 à 2 heures après le repas et irradiant souvent vers l'hypochondre (souvent à droite) et la région du nombril. Manger ou des antiacides atténuent ou soulagent la douleur. Le syndrome douloureux peut être accompagné d'une sensation de lourdeur, de distension dans la région épigastrique, de nausée, d'hypersalivation.

La prévention de la duodénite devrait comprendre un régime alimentaire complet et régulier, la restriction des aliments aigus et irritants, l'alcool, la détection et le traitement rapides des maladies de l'appareil digestif, des maladies parasitaires.

Douleur juste au-dessus du nombril au milieu. Blessures au-dessus du nombril, que faire

Que peut signifier ce symptôme? Bien sûr, si vous avez mal au nombril, vous devriez penser au fait que le corps vous envoie des alarmes, et peut-être que le moment est venu de faire attention à votre santé et de découvrir les causes qui vous préoccupent. Les spécialistes de la douleur dans la cavité abdominale sont divisés en: douleur au-dessus du nombril et douleur au-dessous du nombril. Regardons chaque vue plus en détail.

Ventre douloureux au-dessus du nombril

Les attaques de douleur dans le nombril peuvent indiquer des maladies telles que:

1. Pathologie de la muqueuse gastrique, ou plutôt de son inflammation. Plus simplement, cette maladie s'appelle la gastrite. Cette maladie doit être prise suffisamment au sérieux, car elle peut provoquer l’apparition et le développement d’un ulcère.

2. L'ulcère. Cette maladie affecte la muqueuse intestinale et l'estomac. En règle générale, à un stade avancé de développement, l’ulcère peut même toucher les vaisseaux sanguins et les muscles. Le plus terrible dans un tel diagnostic est l'hémorragie interne, qui peut avoir un caractère lamentable. Si vous ressentez une douleur au nombril et que vos selles ont une couleur noire et une consistance liquide, consultez immédiatement un médecin.

5. Cancer de l'utérus et des ovaires.

Douleur au nombril - hospitalisation ou traitement à domicile?

Cette question demande beaucoup de gens. Probablement parce qu'ils ne prennent pas au sérieux cette sensation douloureuse. J'espère que vous vous êtes déjà familiarisé avec les maladies qui causent des douleurs au nombril et que vous vous êtes rendu compte qu'avec de tels maux, les blagues sont mauvaises. Contactez un médecin immédiatement. Essayez de faire appel à un spécialiste hautement qualifié, qui effectuera une inspection, vous demandera deux tests et vous expliquera pourquoi vous ressentez une douleur au niveau du nombril, ce qui vous cause des inconvénients. Après tout, ce n’est pas le symptôme qui doit être éliminé, mais la maladie. Essayez de décrire aussi précisément que possible exactement la douleur que l’estomac a autour du nombril, le moment où ces sensations ont commencé et leur nature (coups de couteau, ennuyeux, etc.). Dans la plupart des cas, le médecin prescrit un traitement avec des antibiotiques spéciaux. Dans les cas plus graves, le diagnostic de la maladie peut nécessiter un examen spécial et approfondi avec un traitement à long terme supplémentaire. Par exemple: en cas de cancer de l'utérus ou des ovaires, l'amputation des organes et de tous les annexes avec une chimiothérapie supplémentaire est possible. Plus important encore, souvenez-vous que si vous ressentez de la douleur, vous devez contacter un spécialiste et ne pas boire d'analgésiques. Et plus vite vous le ferez, mieux ce sera pour votre corps. Après tout, un appel opportun au médecin donnera l’opportunité d’éliminer la maladie au début de son développement.

Les problèmes avec l'estomac chez les enfants arrivent très souvent. La douleur abdominale au-dessus du nombril chez l’enfant est l’une des situations les plus difficiles à laquelle un parent puisse faire face.

Les causes de ce symptôme varient selon l'âge de l'enfant. Ainsi, chez les jeunes enfants, la douleur dans la partie supérieure de l'abdomen est principalement associée aux infections et aux allergies alimentaires. Chez les enfants plus âgés, ces problèmes sont associés à des maladies qui surviennent également chez les adultes. Enfin, il existe des douleurs au niveau du nombril, qui nécessitent un examen approfondi et un traitement spécifique.

Douleur abdominale chez le nourrisson

Les maladies du tractus gastro-intestinal, des nouveau-nés et des nourrissons se produisent presque de la même manière que chez les adultes, mais il existe un obstacle important: à cet âge, l'enfant ne peut pas se plaindre de sensations désagréables. On ne peut le soupçonner qu'indirectement, et cela n'est souvent possible que pour un pédiatre expérimenté.

Troubles fonctionnels du tractus gastro-intestinal

Très souvent, la douleur dans l'abdomen d'un enfant est provoquée par les soi-disant troubles fonctionnels du tractus gastro-intestinal. Il s'agit d'un groupe de maladies dans lesquelles non pas l'anatomie des organes est perturbée, mais leur fonction. Parmi eux, les plus significatifs:

  • Dyspepsie fonctionnelle;
  • Dyskinésie biliaire;
  • Syndrome du côlon irritable.

La dyspepsie fonctionnelle est un syndrome provoqué par un dysfonctionnement de l'estomac et des intestins pour des raisons peu claires. Les enfants atteints de cette pathologie se plaignent d'une saturation rapide, d'une lourdeur et d'une sensation de plénitude au sommet de l'abdomen, d'éructations, de douleurs et de coliques.

La dyskinésie biliaire est une violation de la motilité de la vésicule biliaire et des voies biliaires. La maladie se caractérise par des accès de douleur aiguë ou tirante à droite au-dessus du nombril, des nausées, une perte d’appétit. Au cours de l'examen dans les voies biliaires, on ne trouve pas de calculs, de contractions ou d'autres causes de douleur.

Bien que le syndrome du côlon irritable se manifeste par une douleur principalement dans le bas de l'abdomen, dans certains cas, un inconfort peut être localisé au-dessus de la région ombilicale.

Le diagnostic et le traitement de toutes ces maladies est engagé par un gastro-entérologue. La thérapie est généralement complexe et implique la nomination de médicaments qui normalisent le travail des organes internes, mais aussi une aide psychologique, car ces maladies se développent souvent dans le contexte du stress chronique.

Une douleur au-dessus du nombril peut être le signe d'une maladie grave.
Les douleurs abdominales ont toujours été et sont pour nous l'un des plus désagréables. Après tout, lorsque l’estomac fait mal, nous ne pouvons absolument rien faire, même marcher normalement.
Déterminer les causes de la douleur au-dessus du nombril est souvent très difficile. Dans certaines situations, même une étude détaillée cohérente des causes de la douleur est impossible. Une bonne expérience du médecin traitant est souvent nécessaire pour le diagnostic qualitatif et la prescription du traitement, car parfois le tableau de la maladie est incompréhensible, effacé.

Quelles maladies causent une douleur au-dessus du nombril?

La douleur juste au-dessus du nombril est généralement associée à des problèmes d'estomac. Parmi les auteurs de cette douleur seront la gastrite, l'ulcère gastrique, augmentation de l'acidité de l'estomac. La douleur persistante à cet endroit informe sur les problèmes du duodénum, ​​du pancréas et de la vésicule biliaire.

L'estomac est situé au-dessus de la ligne horizontale passant par le nombril, sous l'arc costal de la poitrine (cet endroit s'appelle l'épigastre).

Les symptômes suivants sont caractéristiques de la gastrite aiguë: nausée, sensations désagréables et douloureuses "sous la cuillère", douleur au-dessus du nombril, vertiges, malaise général, diarrhée, vomissements constants. Les muqueuses, la peau ont une teinte pâle, sur la langue - une floraison grise, sèche en bouche.

La manifestation la plus caractéristique d’un ulcère peptique est une douleur dans la partie supérieure de l’abdomen ("une demi-cuillère") et au-dessus du nombril, qui survient souvent à jeun, c’est-à-dire entre les repas. La douleur peut également survenir la nuit, obligeant le patient à se réveiller et à prendre des aliments ou des médicaments (qui suppriment la sécrétion d'acide chlorhydrique dans l'estomac ou la neutralisent - les soi-disant antiacides). La douleur disparaît généralement dans les 30 premières minutes après avoir mangé ou pris ces médicaments.
Moins spécifiques, mais les symptômes associés à l’ulcère gastroduodénal sont les nausées, la lourdeur après le repas, la sensation de satiété dans l’estomac, moins de chances de soulager les vomissements, la perte d’appétit, le poids corporel, les brûlures d’estomac.

Cancer de l'estomac. Les symptômes cliniques du cancer de l'estomac aux premiers stades de la maladie sont rares et incertains. Non seulement les patients eux-mêmes, mais également les médecins, les considèrent souvent comme une manifestation de la gastrite et, sans procéder à un examen gastrologique complet, se limitent à la nomination de divers médicaments. Dans le même temps, après avoir soigneusement analysé les plaintes, on peut déceler un certain nombre de symptômes alarmants concernant le diagnostic de cancer. Dans le syndrome des petits signes, y compris un certain nombre de symptômes communs et locaux, dont l'identification permet de suspecter un patient atteint d'un cancer gastrique. Ceux-ci incluent:
1) une modification de l'état de santé du patient, détectée plusieurs semaines, voire plusieurs mois avant de consulter un médecin, qui se manifeste par l'apparition d'une faiblesse générale déraisonnable, une diminution de la capacité de travail et une fatigue rapide;
2) perte d'appétit persistante, non motivée ou complète, allant jusqu'à l'aversion pour la nourriture;
3) le phénomène de "malaise gastrique": perte de sensations physiologiques de satisfaction de manger, sensation de plénitude de l'estomac, même après une petite quantité de nourriture, ainsi qu'une sensation de lourdeur, de douleur, parfois dans la région épigastrique et au-dessus du nombril, parfois des nausées et des vomissements;
4) perte de poids progressive déraisonnable, accompagnée d'une pâleur de la peau, non explicable par d'autres maladies;
5) dépression mentale - perte de la joie de vivre, intérêt pour l'environnement, travail, apathie, aliénation.

Le duodénum est la première section de l'intestin grêle, d'environ 25 cm de long, qui reçoit les aliments de l'estomac. Les ulcères surviennent ici plus souvent que dans l'estomac, mais il est impossible de distinguer la douleur du duodénum de celle de l'estomac.

La duodénite est caractérisée par une douleur dans la région épigastrique et au-dessus du nombril - un caractère constant et terne ou semblable à un ulcère, une sensation de plénitude ou de distension dans le haut de l'abdomen après avoir mangé, une perte d'appétit, des nausées et parfois des vomissements. La palpation marque la tendresse au plus profond de la région épigastrique.

La gastroduodénite dans la phase aiguë se manifeste par des douleurs crampes douloureuses dans la région épigastrique et au-dessus du nombril, apparaissant 1 à 2 heures après le repas et irradiant souvent vers l'hypochondre (souvent à droite) et la région du nombril. Manger ou des antiacides atténuent ou soulagent la douleur. Le syndrome douloureux peut être accompagné d'une sensation de lourdeur, de distension dans la région épigastrique, de nausée, d'hypersalivation.

Pancréatite Les principales manifestations de la pancréatite sont des douleurs: dans la moitié supérieure droite de l'abdomen - avec la défaite de la tête pancréatique; dans l'estomac et au-dessus du nombril - avec lésion prédominante du corps du pancréas, dans l'hypochondre gauche - avec lésion de la queue du pancréas; la nature de la douleur causée par le zona est associée à des lésions de l'ensemble du pancréas.
Il y a une liquéfaction de la chaise. La chaise est pâteuse, contient des particules de nourriture non digérée. La quantité de selles en volume augmente. La chaise a une odeur désagréable. Peut-être - consistance mousseuse, difficile à laver les parois des toilettes.

Douleurs et leurs causes en ordre alphabétique:

douleur au-dessus du nombril

Une douleur au-dessus du nombril peut être le signe d'une maladie grave.
Les douleurs abdominales ont toujours été et sont pour nous l'un des plus désagréables. Après tout, lorsque l’estomac fait mal, nous ne pouvons absolument rien faire, même marcher normalement.
Déterminer les causes de la douleur au-dessus du nombril est souvent très difficile. Dans certaines situations, même une étude détaillée cohérente des causes de la douleur est impossible. Une bonne expérience du médecin traitant est souvent nécessaire pour le diagnostic qualitatif et la prescription du traitement, car parfois le tableau de la maladie est incompréhensible, effacé.

Quelles maladies causent une douleur au-dessus du nombril?

La douleur juste au-dessus du nombril est généralement associée à des problèmes d'estomac. Parmi les auteurs de cette douleur seront la gastrite, l'ulcère gastrique, augmentation de l'acidité de l'estomac. La douleur persistante à cet endroit informe sur les problèmes du duodénum, ​​du pancréas et de la vésicule biliaire.

L'estomac est situé au-dessus de la ligne horizontale passant par le nombril, sous l'arc costal de la poitrine (cet endroit s'appelle l'épigastre).

Les symptômes suivants sont caractéristiques de la gastrite aiguë: nausée, sensations désagréables et douloureuses "sous la cuillère", douleur au-dessus du nombril, vertiges, malaise général, diarrhée, vomissements constants. Les muqueuses, la peau ont une teinte pâle, sur la langue - une floraison grise, sèche en bouche.

La manifestation la plus caractéristique d’un ulcère peptique est une douleur dans la partie supérieure de l’abdomen ("une demi-cuillère") et au-dessus du nombril, qui survient souvent à jeun, c’est-à-dire entre les repas. La douleur peut également survenir la nuit, obligeant le patient à se réveiller et à prendre des aliments ou des médicaments (qui suppriment la sécrétion d'acide chlorhydrique dans l'estomac ou la neutralisent - les soi-disant antiacides). La douleur disparaît généralement dans les 30 premières minutes après avoir mangé ou pris ces médicaments.
Moins spécifiques, mais les symptômes associés à l’ulcère gastroduodénal sont les nausées, la lourdeur après le repas, la sensation de satiété dans l’estomac, moins de chances de soulager les vomissements, la perte d’appétit, le poids corporel, les brûlures d’estomac.

Cancer de l'estomac. Les symptômes cliniques du cancer de l'estomac aux premiers stades de la maladie sont rares et incertains. Non seulement les patients eux-mêmes, mais également les médecins, les considèrent souvent comme une manifestation de la gastrite et, sans procéder à un examen gastrologique complet, se limitent à la nomination de divers médicaments. Dans le même temps, après avoir soigneusement analysé les plaintes, on peut déceler un certain nombre de symptômes alarmants concernant le diagnostic de cancer. Dans le syndrome des petits signes, y compris un certain nombre de symptômes communs et locaux, dont l'identification permet de suspecter un patient atteint d'un cancer gastrique. Ceux-ci incluent:
1) une modification de l'état de santé du patient, détectée plusieurs semaines, voire plusieurs mois avant de consulter un médecin, qui se manifeste par l'apparition d'une faiblesse générale déraisonnable, une diminution de la capacité de travail et une fatigue rapide;
2) perte d'appétit persistante, non motivée ou complète, allant jusqu'à l'aversion pour la nourriture;
3) le phénomène de "malaise gastrique": perte de sensations physiologiques de satisfaction de manger, sensation de plénitude de l'estomac, même après une petite quantité de nourriture, ainsi qu'une sensation de lourdeur, de douleur, parfois dans la région épigastrique et au-dessus du nombril, parfois des nausées et des vomissements;
4) perte de poids progressive déraisonnable, accompagnée d'une pâleur de la peau, non explicable par d'autres maladies;
5) dépression mentale - perte de la joie de vivre, intérêt pour l'environnement, travail, apathie, aliénation.

Le duodénum est la première section de l'intestin grêle, d'environ 25 cm de long, qui reçoit les aliments de l'estomac. Les ulcères surviennent ici plus souvent que dans l'estomac, mais il est impossible de distinguer la douleur du duodénum de celle de l'estomac.

La duodénite est caractérisée par une douleur dans la région épigastrique et au-dessus du nombril - un caractère constant et terne ou semblable à un ulcère, une sensation de plénitude ou de distension dans le haut de l'abdomen après avoir mangé, une perte d'appétit, des nausées et parfois des vomissements. La palpation marque la tendresse au plus profond de la région épigastrique.

La gastroduodénite dans la phase aiguë se manifeste par des douleurs crampes douloureuses dans la région épigastrique et au-dessus du nombril, apparaissant 1 à 2 heures après le repas et irradiant souvent vers l'hypochondre (souvent à droite) et la région du nombril. Manger ou des antiacides atténuent ou soulagent la douleur. Le syndrome douloureux peut être accompagné d'une sensation de lourdeur, de distension dans la région épigastrique, de nausée, d'hypersalivation.

Pancréatite Les principales manifestations de la pancréatite sont des douleurs: dans la moitié supérieure droite de l'abdomen - avec la défaite de la tête pancréatique; dans l'estomac et au-dessus du nombril - avec lésion prédominante du corps du pancréas, dans l'hypochondre gauche - avec lésion de la queue du pancréas; la nature de la douleur causée par le zona est associée à des lésions de l'ensemble du pancréas.
Il y a une liquéfaction de la chaise. La chaise est pâteuse, contient des particules de nourriture non digérée. La quantité de selles en volume augmente. La chaise a une odeur désagréable. Peut-être - consistance mousseuse, difficile à laver les parois des toilettes.

Quels médecins contacter s'il y a une douleur au-dessus du nombril:

Avez-vous des douleurs au-dessus du nombril? Voulez-vous connaître des informations plus détaillées ou avez-vous besoin d'une inspection? Vous pouvez prendre rendez-vous avec votre médecin, Euro Lab est toujours à votre service! Les meilleurs médecins vous examineront, examineront les signes extérieurs et vous aideront à identifier la maladie en fonction des symptômes, vous consulteront et vous fourniront l'assistance nécessaire. Vous pouvez également appeler un médecin à la maison. La clinique Euro Lab est ouverte 24h / 24.

Comment contacter la clinique:
Le numéro de téléphone de notre clinique à Kiev: (+38 044) 206-20-00 (multicanal). Le secrétaire de la clinique vous choisira un jour et une heure convenables pour la visite chez le médecin. Nos coordonnées et indications sont indiquées. Regardez plus en détail sur tous les services de la clinique à son.

Si vous avez déjà effectué des études, assurez-vous de prendre leurs résultats pour une consultation avec un médecin. Si les études ne sont pas effectuées, nous ferons tout ce qui est nécessaire dans notre clinique ou avec nos collègues d’autres cliniques.

Avez-vous une douleur au-dessus du nombril? Vous devez faire très attention à votre santé en général. Les gens ne prêtent pas suffisamment attention aux symptômes des maladies et ne réalisent pas que ces maladies peuvent être fatales. Il existe de nombreuses maladies qui, au début, ne se manifestent pas dans notre corps, mais finalement, il est malheureusement trop tard pour les soigner. Chaque maladie a ses propres signes, manifestations externes caractéristiques - les soi-disant symptômes de la maladie. L’identification des symptômes est la première étape du diagnostic des maladies en général. Pour ce faire, il vous suffit de passer par un médecin plusieurs fois par an, non seulement pour prévenir une terrible maladie, mais également pour maintenir la santé de votre esprit et de votre corps.

Si vous souhaitez poser une question à un médecin - utilisez la section de consultation en ligne, vous y trouverez peut-être des réponses à vos questions et vous lirez des conseils pour prendre soin de soi. Si vous êtes intéressé par des critiques concernant des cliniques et des médecins, essayez de trouver les informations dont vous avez besoin sur. Inscrivez-vous également sur le portail médical Euro Lab pour vous tenir au courant des dernières nouvelles et mises à jour du site, qui vous seront automatiquement envoyées par courrier.

La carte des symptômes est uniquement destinée à des fins éducatives. Ne pas se soigner soi-même; Pour toute question relative à la définition de la maladie et aux méthodes de traitement, contactez votre médecin. EUROLAB n'est pas responsable des conséquences causées par l'utilisation des informations postées sur le portail.

Si vous êtes intéressé par d'autres symptômes de maladies et de types de douleur, ou si vous avez d'autres questions ou suggestions - écrivez-nous, nous essaierons de vous aider.

Les sensations douloureuses, quel que soit leur emplacement, causent beaucoup de gêne à quiconque. Si le nombril est très douloureux, vous ne devez pas vous précipiter pour prendre des médicaments antidouleur, car, quelle que soit la situation, il est extrêmement important d’établir la cause fondamentale des sensations. Il est impossible d'ignorer de tels cas, car ils peuvent être le signe d'une maladie grave, pouvant même constituer une menace réelle pour la vie. Cela ne vaut cependant pas la peine de paniquer tout de suite - la douleur peut être parfaitement inoffensive. Nous proposons de comprendre toutes les causes possibles d'inconfort au niveau du nombril et à quel moment exactement ce symptôme devrait être qualifié de dangereux.

Quelles maladies causent des douleurs ombilicales

La liste des maladies pouvant provoquer des douleurs au nombril est très longue. Cela est dû au fait que dans la cavité abdominale, il y a beaucoup d'organes de systèmes différents et, en fait, le problème de chacun d'entre eux peut être une source de telles sensations désagréables. La douleur ombilicale peut être décrite comme vraie, ce qui est directement lié aux éléments adjacents à cette zone, et comme une irradiation, qui aura une source ailleurs, mais la transmettra au nombril. Une liste générale des maladies possibles ressemblera à ceci:

  • gastrite;
  • ulcère duodénal ou gastrique;
  • obstruction intestinale;
  • La maladie de Crohn;
  • inversion de l'intestin;
  • hernie, y compris son pincement;
  • inflammation du diverticule intestinal;
  • des problèmes avec le pancréas;
  • l'hépatite;
  • obstruction des voies urinaires;
  • problèmes gynécologiques (kyste ovarien, grossesse extra-utérine);
  • syndrome du côlon irritable, etc.

Causes de la douleur près du nombril chez les hommes et les femmes

Comprendre la cause de la douleur est une étape importante et indispensable dans la désignation d’une solution correcte et opportune au problème. Les sensations désagréables, en particulier de nature aiguë, ne doivent pas être ignorées, mais elles peuvent être de nature très différente et avoir une localisation différente.

Pourquoi des douleurs au-dessus du nombril

La particularité des organes du système digestif est qu'ils sont dotés d'un grand nombre de terminaisons nerveuses, ce qui leur permet de réagir au moindre effet négatif. Donc, si les sensations douloureuses ont une localisation claire au-dessus du nombril, alors vous devriez vous occuper de l'état de ces organes qui se trouvent dans cette zone:

  • des sensations similaires peuvent provoquer des maux d'estomac. La cause la plus commune des symptômes est la gastrite, en particulier dans la forme aiguë. L'inflammation de la muqueuse gastrique provoque une douleur nette et prononcée, d'intensité élevée et souvent de nature spasmodique. Les formes aiguës peuvent être accompagnées d'une bouche sèche, d'une peau pâle et même de vomissements;
  • Le cancer est une autre cause possible également associée à l'estomac. Une maladie aussi dangereuse commence par les mêmes symptômes que la gastrite ordinaire, mais la situation s’aggrave de plus en plus et se complique d’aversion pour la nourriture, de perte de poids rapide, d’apathie, etc.
  • lésions ulcéreuses de l'estomac ou du duodénum. La douleur survient généralement le matin ou entre les repas.
  • dommages du pancréas. Si ça fait mal juste au-dessus du nombril, alors cela affecte la partie centrale de l'orgue.

Douleur intense à droite

Le côté droit de l'abdomen est classiquement divisé en carrés supérieur et inférieur. Dans la partie supérieure se trouvent le foie, la vésicule biliaire et le pancréas, ainsi qu’une partie de l’intestin et dans la partie inférieure - l’appendice, une partie de l’intestin, les uretères et les organes génitaux de la femme - l’ovaire droit, la trompe de Fallope. Il est logique que la douleur soit le résultat de problèmes avec l'un de ces organes:

La douleur dans le bas de l'abdomen dans la région sous le nombril peut déranger les hommes et les femmes. Les réponses à la question de savoir pourquoi exactement la gêne survenue dans cette zone peuvent être nombreuses, nous suggérons de considérer le plus populaire d'entre elles:

  • hernie et son infraction;
  • violation de l'intégrité des parois du diverticule (protrusion de l'organe creux) de l'intestin (en particulier sigmoïde). Les sensations qui s'y manifestent sont aiguës, comme dans le cas d’une inflammation de l’appendice, mais non localisées à un moment donné, mais réparties sur le bas de l’abdomen;
  • processus inflammatoire dans les organes du gros et du petit bassin (salpingite). Dans la plupart des cas, accompagné d'une augmentation marquée de la température corporelle;
  • obstruction intestinale dans ses parties inférieures. La douleur à cet endroit peut être aiguë et épisodique, et permanente;
  • maladies affectant le système urogénital;
  • chez les femmes, le bas de l'abdomen peut faire mal avant et pendant les règles, alors que les sensations sont habituellement tendues et non aiguës - cela est dû aux contractions utérines;
  • la rétention urinaire pour une raison ou une autre peut être exprimée par des sensations douloureuses concentrées légèrement en dessous du nombril. Cependant, ils sont tranchants et forts;
  • chez l'homme, ce symptôme peut être associé à des processus inflammatoires des organes génitaux ou à la formation de néoplasmes.

À gauche

Il existe également de nombreux organes importants du côté gauche du nombril et le problème de chacun d'eux peut donner les sensations de localisation décrites: une partie de l'intestin, de la rate, du pancréas, de la partie supérieure de l'uretère gauche et, bien sûr, des muscles qui entourent tous ces organes. Considérez les causes possibles de la douleur:

  • rupture ou étirement de l'aorte abdominale - provoque une douleur intense à l'abdomen et au dos, concentrée du côté gauche;
  • maladies oncologiques des parties de l'intestin situées du côté gauche du nombril;
    diverticulite (la plupart du temps déjà retrouvée chez les personnes âgées);
  • obstruction intestinale;
  • La maladie de Crohn;
  • Là encore, il est nécessaire de distinguer les problèmes purement féminins - grossesse extra-utérine (cette fois dans la trompe de Fallope gauche), kyste, rupture ovarienne et endométriose;

inversion du côlon sigmoïde.

Il convient de noter qu’il n’ya pas de facteurs trop dangereux provoquant une douleur du côté gauche. Ainsi, même la diarrhée peut provoquer des crampes sur le côté gauche, des sensations désagréables, associées à des bruits forts dans l'intestin. Sans parler de la constipation, ce qui suggère la difficulté du passage des matières fécales - elle provoque également des douleurs, qui sont associées à des ballonnements.

Douleur aiguë au toucher

Une douleur aiguë associée à des nausées sévères, une diarrhée et une distension abdominale - peuvent être les manifestations d'une hernie ombilicale. À l'examen, vous remarquerez une saillie du nombril et vous sentirez un phoque qui, pressé doucement, augmentera la douleur. D'une manière ou d'une autre, même si la hernie se détend pendant un moment, le problème ne peut être résolu que par une intervention chirurgicale visant à coudre la grille de la hernie et à prévenir d'éventuelles complications telles que le pincement d'une partie de l'intestin.

En outre, une douleur aiguë peut être un signe d'appendicite. Sa particularité est précisément le fait qu'il augmente avec la pression sur certaines zones de l'abdomen. Les causes possibles de douleur aiguë incluent la diverticulite de l'intestin grêle (inflammation des membranes muqueuses de l'organe, souvent accompagnée de fièvre), une forme d'entérite aiguë (inflammation des muqueuses de l'intestin grêle).

Maux de ventre autour du nombril et sensation de malaise

La douleur dans le nombril peut également indiquer un problème tel qu'une inversion de l'intestin grêle. Dans une telle situation, la douleur sera permanente, douloureuse et accompagnée de nausée, d’une formation accrue de gaz, de constipation. Les douleurs augmentent progressivement en intensité et peuvent déplacer leur localisation vers l'estomac, c'est-à-dire au-dessus du nombril.

La combinaison d'une douleur intense dans la région ombilicale et de nausées peut être une manifestation de la migraine abdominale héréditaire, qui est plus fréquente chez les enfants. Un tel phénomène pour beaucoup semble très inhabituel, puisque tout le monde est habitué à associer une migraine à des sensations dans la tête. Les caractéristiques de la migraine abdominale comprennent:

  • caractère paroxystique, peut être renversé, mais le plus souvent localisé dans la région ombilicale;
  • accompagné de ballonnements, nausées et diarrhée sévères;
  • maux de tête combinés ou préfigurés;
  • l'attaque dure plusieurs heures, après quoi l'état du patient s'améliore et les plaintes concernant le système digestif disparaissent.

Accompagné de diarrhée

Une partie de l'intestin grêle est projetée sur la région para-ombilicale - il s'agit de la zone de digestion pariétale au cours de laquelle la plupart des nutriments contenus dans les aliments sont absorbés dans le sang. Lorsque des dommages à l'intestin grêle et à ses fonctions sont violés, la nourriture traverse cette zone très rapidement, sans être traitée correctement. En conséquence, des selles molles (molles ou liquides). La dépendance décrite permet de conclure que la combinaison de la douleur autour du nombril et de la diarrhée est un signe de problèmes avec l'intestin grêle. Cette combinaison peut également être le signe d'autres problèmes déjà décrits ci-dessus, par exemple la migraine abdominale.

Désagréable donne dans le nombril pendant la miction

La douleur pendant la miction est un ensemble assez clair de symptômes pouvant indiquer un syndrome aussi désagréable dans la moitié de la population masculine que la prostatite. Souvent, des sentiments désagréables se manifestent non seulement au moment de la miction, mais également avant ou après l'acte. Des manifestations similaires chez les hommes provoque une urétrite.

Dans d'autres situations communes aux deux sexes, une gêne au niveau du nombril au moment de la nécessité est un signe d'infection bactérienne du corps. Souvent, les agents pathogènes provoquent une infection des voies urinaires. Si nous parlons de maladies spécifiques, la cystite, la pyélonéphrite et l’uréthrite le sont aussi. Il convient de noter que les femmes, en particulier les femmes enceintes, sont 5 fois plus susceptibles que les hommes de souffrir des affections décrites.

Douleur parioélastique avec fièvre

L'augmentation de la température accompagne tout processus inflammatoire dans le corps. Par conséquent, la combinaison de sensations désagréables dans la région ombilicale et d'un changement de la température corporelle normale est le signe d'une maladie inflammatoire grave dans l'un des organes situés dans cette zone. En outre, un changement de température accompagne l'infection d'organes.

Que faire si cela fait mal et quel type de traitement prendre?

Une douleur intense devrait être un prétexte obligatoire pour demander de l'aide médicale. Vous ne devez pas prendre d'analgésiques immédiatement, car ils peuvent soulager les symptômes et compliquer le diagnostic et le traitement. Le soi-disant "estomac aigu" nécessite un appel à une ambulance.

En ce qui concerne les ambulances, les médecins doivent, avant l’arrivée du médecin, écouter attentivement la nature de ses sentiments afin de pouvoir donner des réponses précises aux questions qui seront posées à un spécialiste. Le médecin est susceptible de demander à répondre à ces questions:

  1. combien de temps la crise de douleur a commencé;
  2. Y a-t-il une irradiation des sensations (donnent-elles de la douleur quelque part)?
  3. si les sensations se sont déplacées depuis le début de l'attaque;
  4. comment la douleur est apparue (soudainement ou s'est développée graduellement, peut-être après un événement);
  5. si la nature des sensations a changé depuis le début de l'attaque.

Des réponses claires à ces questions aideront les médecins à déterminer les causes les plus probables de la maladie et à fournir l'assistance nécessaire.

Vidéo: comment comprendre pourquoi l'estomac d'un adulte fait constamment mal

Étant donné la diversité des causes, il est important de connaître les caractéristiques et les détails de l'évolution des maladies qui constituent un danger réel. À cette fin, nous vous suggérons de vous familiariser avec cette vidéo, dans laquelle le médecin décrit à la fois les causes possibles de la douleur et les symptômes typiques de nombreuses maladies.

Que faire si vous avez mal au ventre au-dessus du nombril

Les douleurs abdominales chez les hommes et les femmes causent beaucoup d'inconfort, inconfort, et cette manifestation évoque des symptômes supplémentaires de certaines maladies.

Les patients se plaignent souvent que la douleur est localisée au-dessus du nombril et sont très inquiets à ce sujet.

C'est la douleur au-dessus du nombril qui suggère des pathologies très graves possibles. L'article décrit ce qui fait mal au ventre au-dessus du nombril, les causes et les symptômes.

Les raisons de l'apparition d'une douleur au-dessus du nombril sont très nombreuses et lors de l'établissement d'un diagnostic, le médecin doit prendre en compte non seulement la nature de la manifestation, mais également les autres symptômes pouvant apparaître.

Toutes les personnes qui ressentent une douleur à l'estomac désirent savoir de quoi elle peut parler, même avant de consulter un médecin.

En cas de douleurs prolongées et graves, il est nécessaire de subir un examen, ne les tolérez pas et n'attendez pas que les symptômes disparaissent.

Causes de la douleur

À l'intérieur de la personne, il y a beaucoup de terminaisons nerveuses, à cause desquelles tout changement dans le corps se manifeste rapidement.

Par exemple, le tube digestif réagira rapidement aux aliments de mauvaise qualité, aux mauvaises habitudes et à d’autres facteurs.

La douleur qui apparaît dans le nombril et au-dessus, indique les défauts des organes internes, qui se trouvent exactement dans cette partie de l'abdomen.

Les principales raisons invoquées par les hommes et les femmes qui évoquent des maladies sont les suivantes:

  1. Gastrite sous forme aiguë. Cette maladie est accompagnée de douleurs abdominales au-dessus du nombril. Comme sensation supplémentaire, une personne tombe malade, une faiblesse, une diarrhée et des vomissements apparaissent. Le patient se dessèche dans la cavité buccale, une floraison grise apparaît et à l'intérieur de la bouche, le mucus devient pâle.
  2. Cancer de l'estomac. Tous les symptômes au stade initial sont similaires à ceux de la gastrite. En cas de complications, le patient a une aversion pour la nourriture, tandis que la nourriture avalée dans l'estomac est très douloureuse. Commence une sensation d'éclatement dans le côté gauche de l'abdomen. Le patient perd rapidement du poids, l'apathie apparaît à son état.
  3. Un ulcère. La douleur est assez forte seulement le matin avant de manger. Dans certains cas, les patients se lèvent la nuit pour manger de la nourriture et cessent les douleurs à l'abdomen au-dessus du nombril, ainsi que des analgésiques. L'estomac ne fait pas mal s'il a des produits.
  4. Pancréatite La douleur apparaît au-dessus du nombril, mais elle est localisée du côté droit, avec une inflammation de la tête pancréatique. La douleur au-dessus du nombril à gauche indique la défaite de la "queue" du pancréas. Lorsque des sensations apparaissent au milieu au-dessus du nombril, la partie médiane du pancréas est malade. Diarrhée supplémentaire possible, mauvaise digestion des aliments, ainsi que des matières fécales contenant du mucus.
  5. Duodénite. Lorsque la maladie douleur terne, apparaît plus souvent après avoir mangé. De plus, l'estomac gonfle. Lorsque vous appuyez sur le côté douloureux, il devient plus fort.
  6. Gastroduodenitis. L'estomac fait mal juste au-dessus du nombril sous la forme de contractions, et donne ensuite du côté droit. Le syndrome survient 2 heures après avoir mangé et l'inconfort disparaît immédiatement après avoir mangé ou après l'utilisation de médicaments ou d'antiacides. Le patient est encore nauséeux, son estomac est gonflé.
  7. Hernie Pendant la hernie ombilicale, l’estomac fait très mal. Des manifestations supplémentaires incluent des nausées, des vomissements, un pouls rapide et un changement de selles. À la palpation dans le nombril, il y a une formation arrondie et si cela vous fait mal, vous devez immédiatement appeler une ambulance. Plus souvent, le problème apparaît chez les hommes.
  8. Entérite La défaite de l'intestin grêle. Il y a une pathologie à la suite de diverses raisons. La douleur est douloureuse, sourde au nombril, de plus, la personne tombe malade et éclate. Les douleurs apparaissent le soir plus souvent après avoir mangé. Des symptômes supplémentaires incluent la peau sèche, les cheveux cassants, les ongles, la fatigue et, dans certains cas, le sang des gencives.
  9. Inversion des intestins. La douleur se manifeste sous la forme de contractions au-dessus du nombril. Au fil du temps, la douleur qui s’ensuit se transforme en une douleur forte et aiguë. Si la douleur augmente, vous devez appeler une ambulance.
  10. Diverticulite. Outre la douleur au-dessus du nombril, la température augmente et le contact du côté gauche de l'abdomen est très douloureux.

En plus des maladies décrites, une personne peut avoir des douleurs pour d'autres raisons qui n'appartiennent pas aux pathologies de l'estomac. C'est un processus inflammatoire, à savoir l'appendicite.

La douleur peut être forte ou faible, commence au centre de l'abdomen et au-dessus du nombril, puis est localisée dans le côté inférieur droit.

L'appendicite survient à différents âges, chez l'homme comme chez la femme. Les muscles abdominaux sont constamment en tension et l'inconfort se renforce avec l'effort ou les manœuvres brusques.

Malgré les problèmes décrits, une douleur au-dessus du nombril ne signifie pas toujours une maladie gastro-intestinale.

De telles manifestations peuvent être le résultat de la consommation de grandes quantités de nourriture, surtout si elle était grasse ou frite.

L'estomac n'est pas capable de digérer les aliments et une douleur douloureuse apparaît. Dans ce cas, le corps humain est capable de gérer le problème lui-même et le travail des organes internes redevient rapidement normal.

Si les douleurs vous gênent constamment et ne s'arrêtent pas, l'aide de personnes compétentes est naturellement nécessaire. Beaucoup ont une question, que faire pour arrêter la douleur?

Pour améliorer la situation, vous pouvez prendre jusqu'à 2 comprimés "No-shpy", mais il est interdit de les traiter indépendamment. Le médecin doit diagnostiquer le patient et prescrire un traitement approprié.

Douleur chez les femmes

Chez la femme, les causes de la douleur au niveau du nombril sont plus courantes, car c’est là que se produit la localisation, qui résulte de la reproduction.

Les principales causes de malaise chez les femmes:

  1. Endométriose. Cette pathologie se réfère à congénitale, lorsque les cellules de l'endomètre sont en petites quantités en dehors de l'utérus. Traiter la maladie peut être symptomatique.
  2. La cystite C'est une maladie au cours de laquelle la vessie devient enflammée. Les antibiotiques sont utilisés pour le traitement.
  3. Inflammation dans la région pelvienne. Les causes de la pathologie sont différentes, l'infection est possible, ainsi qu'une tumeur. Le diagnostic est obligatoire.
  4. Fibrome de l'utérus. Il s’agit d’une tumeur qui n’appartient pas au malin, mais le traitement consiste à retirer l’utérus.
  5. Cancer de l'utérus. Pendant le cancer, vous devez subir une intervention chirurgicale et retirer l'utérus à l'aide d'appendices, puis suivre un traitement médicamenteux.

Les raisons pour lesquelles il y a des douleurs dans l'estomac sont différentes, vous devez être capable de les diagnostiquer correctement.

Diagnostiquer

Diagnostiquer la sensation d'inconfort au nombril n'est pas facile, même pour un médecin ayant une vaste expérience. Cela est dû au fait que la description des syndromes et leur sentiment sont différents.

Tous les patients ne peuvent pas décrire la nature de la douleur, ce qui empêche le médecin de déterminer les causes de leur apparition.

Pour déterminer avec précision la maladie, le patient subit un diagnostic:

  1. Une formule sanguine complète est disponible.
  2. La tomographie est effectuée.
  3. Faites une échographie.
  4. Si nécessaire, une biopsie est possible.
  5. Le médecin prescrit une gastroscopie.
  6. D'autres examens sont effectués selon les besoins.

Bien entendu, toute la liste des diagnostics est possible et n’a pas besoin d’être transmise, tout dépend du cas particulier.

Pendant la gastrite, la membrane muqueuse de l'estomac est affectée, après quoi il y a douleur. Après un certain temps, les sensations s'intensifient et l'état de la personne s'aggrave.

À l'intérieur, tout brûle et dans les situations difficiles, des saignements peuvent apparaître, ce qui est très difficile à déterminer.

Si le saignement n'a pas atteint les intestins, les fèces identifient immédiatement le problème ne fonctionnera pas. Excréments lorsque le liquide de saignement interne, noir.

Avec une telle manifestation, il est urgent de rechercher une aide médicale.

Que peut et ne peut pas

Si le médecin a révélé que les causes de l'inconfort sont caractérisées par un état émotionnel, des méthodes simples peuvent être utilisées pour les soulager.

Vous devez vous allonger et vous détendre, avec l'autorisation du médecin, d'utiliser «No-shpu» et d'autres moyens pour soulager la douleur.

En cas de suralimentation, il est permis d'utiliser du charbon actif et d'autres adsorbants, ce qui réduira la douleur au niveau du nombril. Si la douleur ne cesse pas pendant 3-4 heures, vous devez vous rendre à l'hôpital.

La douleur provoquée par les défaillances de l’organisme peut être atténuée par un repos au lit, une nutrition adéquate ainsi qu’un apport élevé en eau.

D'autres règles doivent également être suivies, car il n'est pas toujours possible de s'aider soi-même et d'aider le corps seul pour ne pas nuire.

Bien que les raisons soient inconnues, ce qui suit est interdit:

  1. Avant d'appeler une ambulance et avant sa visite, il est interdit d'utiliser des médicaments qui soulagent la douleur. En appliquant des analgésiques, le patient ne pourra pas expliquer comment et quoi fait mal exactement, dans quel domaine. En conséquence, le médecin ne comprendra pas où la localisation a lieu et quelles mesures prendre.
  2. Ne pas chauffer ou refroidir l'abdomen.
  3. Il est interdit d'utiliser des lavement sous quelque forme ou manifestation que ce soit.
  4. Il vaut mieux refuser de prendre de la nourriture et de l'eau. Si la bouche est très sèche, il est possible de boire, mais en très petites quantités, pas plus de deux gorgées.

En respectant ces règles, le médecin sera en mesure de trouver rapidement les causes et d’éliminer la douleur.

Mesures préventives

Pour que la cavité abdominale ne soit pas dérangée, ne semble pas inconfortable, vous devez respecter les règles générales et surveiller votre santé. Pour tous les types de maladies, il est nécessaire de les déterminer dans le temps et de compléter le traitement.

Chaque année, vous devez passer des examens prophylactiques à l'hôpital afin de détecter les anomalies et les pathologies qui commencent à apparaître. Ainsi, le traitement sera plus rapide et plusieurs fois plus facile.

Négliger l'examen habituel des organes internes d'une personne peut déclencher une certaine maladie pour laquelle aucun médicament n'est administré. Dans ce cas, vous devrez effectuer des opérations.

Pour l'estomac est important une alimentation correcte et équilibrée, un exercice léger, en évitant les mauvaises habitudes, ainsi que le repos.

Évitez les perturbations et les situations stressantes. Toutes ces astuces aideront à réduire de manière significative l'apparition de douleur à l'intérieur.