Principal / Pancréatite

Douleur abdominale au dessus du nombril

Pancréatite

Si une personne s'inquiète de la douleur au centre de l'abdomen supérieur, la localisation nécessite alors de projeter les organes situés sur la paroi abdominale antérieure. Lors de l'évaluation du syndrome douloureux, il est nécessaire de réfléchir à la possibilité de sensations réfléchies de la colonne thoracique inférieure et des organes thoraciques.

Emplacement de la zone

La zone médiane dans la partie supérieure (plancher) de l'abdomen s'appelle l'épigastrium (epigastrium). Il commence à partir du sternum et s'étend jusqu'à la ligne conditionnelle au-dessus du nombril reliant les côtes inférieures. Gauche et droite est limitée par des arcs côtiers. Le bord externe des muscles droit de la partie supérieure est divisé en une zone centrale et un hypochondre.

L'anatomie topographique suggère que l'épigastre comprend:

  • environ un tiers de l'estomac;
  • bulbe et duodénum supérieur;
  • la jonction du duodénum au jéjunum;
  • lobe gauche du foie;
  • vésicule biliaire et conduits partiellement;
  • dessus des reins;
  • la tête et le corps du pancréas;
  • aorte abdominale avec tronc coeliaque;
  • une petite partie du sac de coeur (péricarde);
  • plexus coeliaque des fibres nerveuses et des nœuds;
  • veine cave inférieure.

Au sommet de l'épigastre et de la totalité de la cavité abdominale est séparé de la poitrine des muscles puissants du diaphragme. À travers elle, à travers l’ouverture spéciale à l’estomac, correspond à l’œsophage. Les boucles des intestins sont bien ajustées.

La région sous-costale droite comprend des projections: le foie avec une partie de la vésicule biliaire, l'arc du côlon, le rein droit avec la glande surrénale. L'hypochondre gauche comprend: le fond, le cardia de l'estomac et une partie du corps, la rate, une partie du lobe gauche du foie, la queue du pancréas, le rein gauche.

Les douleurs abdominales au-dessus du nombril couvrent les zones centrale et latérale de l'étage supérieur. Nous considérons les caractéristiques des lésions organiques aiguës et chroniques qui causent ce symptôme.

Douleur dans la pathologie de l'estomac et du duodénum

Une douleur paroxystique soudaine au milieu de l'abdomen apparaît au milieu d'une gastrite aiguë, d'une intoxication alimentaire, d'un ulcère perforé. L'intensité de la douleur de la gastrite est plus faible qu'avec un ulcère. Ils suivent les aliments, l’alcool, les substances et produits toxiques.

Causée par une contraction musculaire, un spasme. Accompagné par des éructations, brûlures d'estomac, vomissements contenu acide. Peut irradier vers le nombril, dans l'hypochondre.

Au cours de la pénétration, les patients sont souvent dans un état de choc douloureux: ils pâlissent, ils sont couverts de sueurs froides et collantes, la pression artérielle diminue et un pouls faible et fréquent est déterminé. Caractérisé par la position forcée avec ses mains pressées au ventre. En raison du développement de la péritonite avec une pression sur l'estomac, les muscles sont raides et tendus.

La perforation survient plus souvent pendant la période de l'ulcère peptique aigu. Mais il existe des ulcères "muets", qui étaient auparavant ignorés par le patient et ne sont détectés que lors de complications graves. Chez l'homme, la perforation de l'ulcère est enregistrée plus souvent que chez la femme 8 fois. Cela affecte les jeunes et les gens d'âge moyen.

Dans le cours chronique de la gastrite et de l'ulcère gastroduodénal, des exacerbations surviennent au printemps et à l'automne, lorsque l'alimentation est perturbée, dans des situations stressantes. Les douleurs au milieu de la partie supérieure de l'abdomen sont ressenties comme constantes, douloureuses et sourdes.

Avec une inflammation de l'estomac, ils apparaissent une demi-heure après avoir mangé et avec une duodénite, un ulcère duodénal - pas plus tôt qu'une heure et demie ou la nuit, le matin, l'estomac vide. Manger "apaise" l'estomac avec une acidité élevée. Les patients soulagent les douleurs nocturnes en buvant du lait chaud.

À l'état hypoacide, la douleur est moins grave mais plus persistante. La fonction intestinale est altérée. Préoccupé par la diarrhée fréquente, ballonnements, lourdeur. Les patients sont prédisposés aux infections et au développement de la gastro-entérite.

L'ulcère peptique provoque une altération de la motilité de l'estomac et des intestins, raison pour laquelle les patients souffrent souvent de constipation. Un long trajet en cas d'ulcère gastrique est accompagné d'une perte d'appétit, de nausées, d'une perte de poids, du développement d'une anémie ferriprive, d'une hypovitaminose.

A l'état hyperacide, le cours est plus favorable, l'appétit est préservé. Caractérisé par des nausées et des vomissements au plus fort de l'attaque, ce qui soulage la douleur. Habituellement, avec l'accumulation de suc gastrique pendant la nuit, cela se produit le matin. Les jeunes femmes ont même des soupçons de grossesse. Les vomissements sont plus fréquents chez les alcooliques chroniques.

La probabilité de renaissance dans une tumeur cancéreuse est maximale dans le contexte de la gastrite atrophique, ulcères à acidité réduite. Dans ce cas, la douleur dans l'abdomen au-dessus du nombril n'est pas associée à la prise de nourriture, constante, aggravée la nuit.

Comment le foie et la vésicule biliaire font-ils mal?

L'hépatite - inflammation du parenchyme hépatique - ne provoque pas de douleur intense, les patients se plaignent d'une sensation de lourdeur, de distension de l'épigastre et de l'hypochondre droit. La maladie provoque la perte de toutes les fonctions du corps.

Par conséquent, une intoxication grave se manifeste: fièvre, nausée, vertiges. La diarrhée est une conséquence de la synthèse altérée des enzymes digestives. L'échec de l'équilibre hormonal au cours de l'évolution à long terme de l'hépatite entraîne la stérilité chez les hommes et les femmes adultes.

La lésion du foie, en plus de la douleur, est caractérisée par les signes suivants. Jaunissement de la peau, de la sclérotique, des muqueuses - en raison d'un débit sanguin biliaire réduit et de la destruction des hépatocytes. Les matières fécales deviennent claires et l'urine s'assombrit en raison du métabolisme altéré du pigment de la bilirubine.

Manifestations d'hypertension portale - augmentation de la pression dans les vaisseaux de la veine porte (avec cirrhose):

  • varices de l'œsophage, paroi abdominale antérieure ("la tête d'une méduse");
  • ascite dans la cavité abdominale (accumulation de liquide);
  • rate hypertrophiée en raison du dépôt d’une partie du sang.

L'encéphalopathie hépatique - fatigue, apathie, somnolence et altération de la conscience, y compris le coma, est associée à la cessation de la détoxication et à l'exposition aux déchets toxiques du cerveau. La colique hépatique est appelée épisode de douleur causée par un spasme ou une altération de la perméabilité de la vésicule biliaire et des conduits. Ils sont causés par la promotion du calcul ou de la dégradation de la régulation nerveuse des muscles lisses (dyskinésie).

La maladie des calculs biliaires se manifeste par des douleurs crampes sous les côtes à droite avec irradiation à l'épigastre, de la poitrine au niveau de la clavicule, de l'épaule à l'omoplate. En même temps, il y a des nausées, des vomissements, une amertume, qui ne soulagent pas le patient. L'attaque peut durer plusieurs heures, accompagnée de fièvre, de frissons, de faiblesse, de mal de tête.

Les dyskinésies de type hyper ou hypokinétique sont caractéristiques des personnes nerveuses, émotives et sujettes aux sueurs. Le patient ressent soit une douleur à court terme, soit une douleur sourde causée par un étirement et un débordement de la bile. Le symptôme est considéré comme un précurseur de la cholécystite.

Cholécystite aiguë - inflammation de la paroi de la vésicule biliaire, souvent associée à la présence de calculs, appelée alors calcaire. L'apparition est généralement soudaine, la nuit. Les femmes grasses sont les plus sensibles à la maladie. Au cours du traitement chronique, les crises sont déclenchées par une violation du régime alimentaire (aliments gras et frits), de l'exercice, du stress et des tremblements lors du transport.

Chaque exacerbation provoque des accès de douleur dans la partie supérieure de l'abdomen droit. Au cours de la période intermédiaire, les patients ressentent des douleurs sourdes dans l'abdomen, le dos, des nausées, des brûlures d'estomac, des selles instables, des flatulences, des démangeaisons de la peau. Maux de tête, insomnie, faiblesse, perte de mémoire se joignent.

Une attention particulière est portée à la possibilité de lésion du foie. Les médecins doivent déterminer de toute urgence pourquoi leur estomac leur fait mal lors d’un accident, d’une chute du corps, d’un accident. L'organe est endommagé par une fracture des côtes, la capsule est déchirée par un choc mécanique.

La douleur est localisée chez la victime dans la partie supérieure de l'abdomen, irradiant vers la clavicule droite, l'omoplate. L'intensité dépend de la gravité des dégâts. Un symptôme typique de «Vanka-Vstanka» est une augmentation de la douleur en position horizontale et un affaiblissement en position sédentaire, de sorte que la victime refuse toujours de se coucher.

Les lésions hépatiques sont dangereuses en raison du développement d'une hémorragie interne massive. Il ne peut pas s'arrêter spontanément, le sang se mélange à la bile et perd sa capacité à se coaguler. Chez l'homme, la pâleur augmente, la pression diminue, la sueur collante apparaît sur la peau. La condition est la vie en danger. Des mesures d'urgence sont nécessaires.

Douleur dans la pathologie du pancréas

Les maladies du pancréas provoquent des douleurs dans l'abdomen au-dessus du nombril. Ils peuvent irradier dans les hypochondries droite et gauche, dans le dos, les omoplates, la colonne vertébrale, dans la zone ombilicale. Souvent décrit par les patients comme "zona".

Dans l'inflammation aiguë (pancréatite) apparaissent soudainement. Avant la consommation d'alcool, les aliments gras et frits, trop manger. Les douleurs sont très intenses, accompagnées de nausées et de vomissements répétés sans soulagement.

Les enzymes entrant dans le sang provoquent une intoxication grave. À l'examen, on détecte une cyanose du visage et des extrémités, des hémorragies ponctuelles sur l'abdomen, les fesses et une sensibilité abdominale aiguë.

La pancréatite chronique se manifeste en fonction du degré de lésion organique:

  • inflammation de la tête de la glande et du corps - donne une image des douleurs du côté droit s'étendant dans la cavité abdominale, la poitrine, l'omoplate et le dos;
  • lorsqu'elle est localisée uniquement dans la queue et le corps - de l'hypochondre gauche et de l'épigastre gauche, la douleur se propage vers le côté gauche, l'omoplate;
  • les douleurs sont caractéristiques de l'inflammation totale.

L’aggravation est provoquée par une douleur «coupante, forante», aggravée par une position couchée vers le soir. La faim aide à soulager la douleur. Parmi les autres signes, notons:

  • diarrhée plusieurs fois par jour avec des restes de particules non digérées et un film gras dans les masses fécales (les patients s'aperçoivent qu'ils sont mal lavés aux toilettes);
  • augmentation de la production de salive;
  • éructations;
  • des nausées et des vomissements;
  • des ballonnements;
  • perte d'appétit avec aversion pour les aliments gras;
  • perdre du poids

La tumeur maligne du pancréas est plus souvent localisée dans la tête. La croissance de l'éducation sert d'obstacle mécanique à la sortie de la bile, les enzymes de la glande elle-même. Par conséquent, les symptômes cliniques sont détectés au début des poussées de colique biliaire, de jaunisse prolongée avec une teinte de bronze.

La localisation du cancer dans le corps ou dans la région de la queue de la glande permet de tomber malade beaucoup plus tard. Parfois, avant l'apparition du syndrome douloureux prononcé, le patient constate une diminution de l'appétit, une sensation de lourdeur dans l'épigastre et juste au-dessus du nombril, des nausées, des éructations, des ballonnements.

Douleur dans les lésions de la rate

La douleur se forme en étirant la capsule de la rate. Il se caractérise par une innervation massive, répond au gonflement et à l'élargissement du corps. L'abcès et l'infarctus de la rate peuvent également causer de la douleur. L'intensité est plus adaptée à la sensation de lourdeur dans l'hypochondre gauche et l'épigastrie.

Une rate élargie se produit:

  • dans les maladies infectieuses aiguës et chroniques (tuberculose, mononucléose infectieuse, paludisme, état septique);
  • hémolyse massive des érythrocytes (anémie hémolytique, hémodialyse prolongée);
  • dépôt sanguin et augmentation stagnante due à l'hypertension portale;
  • maladies auto-immunes (lupus érythémateux systémique);
  • maladies du sang (lymphomes, leucémie lymphocytaire, leucémie myéloïde).

Le syndrome d'hypersplénisme se manifeste en plus de la douleur: diminution du nombre de cellules sanguines (pancytopénie), anémie sévère (pâleur, essoufflement, faiblesse, vertiges), tendance aux infections et aux saignements.

Ligne blanche abdominale douleur hernie

La ligne blanche s'appelle l'entrelacement des faisceaux tendineux des muscles abdominaux larges. Il s'étend verticalement du sternum à l'articulation pubienne. Les points faibles sont les trous où passent les vaisseaux et les nerfs.

La douleur dans la partie supérieure du centre de l'abdomen masque l'une de ces maladies. Une différence significative dans le diagnostic est le manque de communication avec l'heure de réception et la nature de la nourriture, qui augmente après la charge sur les muscles de la presse, la toux, la tension, le rire.

Tout d'abord, le tissu adipeux pénètre dans le défaut. Avec cela, les terminaisons nerveuses du plexus solaire peuvent pénétrer dans l'anneau hernial. Cela forme la cause de la douleur. Le développement ultérieur est accompagné par le renflement d'une feuille de péritoine et la formation d'un sac hernial.

Les hernies épigastriques n'atteignent pas les grandes tailles. Ils sont détectés au cours de l'infraction, lorsqu'une partie du sac herniaire, après une diminution de la pression intra-abdominale, n'a pas le temps de s'installer dans l'entrée. La paroi de l'estomac, les intestins, l'épiploon, la vésicule biliaire peuvent entrer dans le «piège». Palpé éducation locale douloureuse. Éliminer l'infraction est nécessaire avant la formation de nécrose.

Douleur à l'estomac avec infarctus du myocarde

Infarctus du myocarde - une maladie du muscle cardiaque, privé de sang et d'oxygène. Zone formée dans le myocarde avec des zones de nécrose et d'ischémie. Une des options pour le flux atypique - forme gastalgique. C'est le plus caractéristique des lésions de la paroi postérieure du ventricule gauche.

Par nature, il est impossible de distinguer les maladies épigastriques. Des symptômes supplémentaires aident au diagnostic:

  • dyspnée au repos ou avec peu d'effort;
  • palpitations, arythmie;
  • réaction de pression artérielle;
  • manque de communication douleur à manger.

Douleur avec anévrisme de l'aorte abdominale

Si, après 50 ans, une personne se plaint de douleurs épigastriques, on peut supposer qu'elle souffre de lésions athérosclérotiques importantes sous la forme de dépôts de plaque de cholestérol dans la paroi de l'aorte abdominale.

La perte d'élasticité de la surface d'un grand vaisseau passant dans la zone épigastrique contribue à la formation progressive d'une expansion avec des parois amincies. Autour du tissu anévrisme s'enflamme. Pour les grandes tailles, il est capable de presser l'estomac, la veine cave inférieure, les intestins et le foie.

Lorsque vous appliquez une pression sur la colonne vertébrale, des troubles de la sensibilité et une paralysie des jambes sont possibles. Les douleurs s'inquiètent pendant plusieurs heures. Apparaître en fin d'après-midi ou la nuit. L'anévrisme est détecté à la palpation de l'abdomen sous la forme d'une grosse tumeur à pulsations.

Douleur causée par l'ostéochondrose de la colonne vertébrale

Ostéochondrose - est formée par des modifications dégénératives des disques entre les vertèbres. Dans ce cas, une personne développe une douleur chronique dans la partie supérieure de l'abdomen, ressemblant à une gastrite. Ils ne sont pas amplifiés en mangeant, mais en tournant le corps, le travail physique s'apaise sensiblement après un repos. Le médecin identifie les points les plus douloureux à la palpation de la zone paravertébrale.

Exiger une attention particulière à la douleur dans l'abdomen et la colonne vertébrale chez les femmes enceintes pendant une longue période. Si la colonne vertébrale d’une femme n’est pas habituée à un effort physique, la gravité du fœtus est perçue avec difficulté. La douleur est causée par des entorses des articulations intervertébrales. Ils passent après l'accouchement.

Les types modernes d’examen permettent d’identifier la cause et de préciser la nature des lésions des organes de la partie supérieure de l’abdomen. Il n'est pas recommandé aux patients d'endurer et d'essayer indépendamment d'être traités. Cela peut provoquer des complications et compliquer la poursuite du traitement.

Ventre douloureux au-dessus du nombril

Les douleurs abdominales au-dessus du nombril deviennent le signe de diverses affections, allant de affections mineures pouvant être éliminées par elles-mêmes à des maladies graves nécessitant l'intervention de médecins. Pour déterminer quelle pathologie est concernée, vous devez examiner attentivement les facteurs concomitants: quels organes sont sensibles à la maladie, afin de désassembler des sensations spécifiques.

La zone proche du nombril se réfère à la zone épigastrique de l'abdomen, à partir du sternum. Il est délimité sur les côtés par des arcs de côtes. Si votre estomac fait mal ici, c'est:

  • Tiers de l'estomac;
  • Lobe gauche du foie;
  • La veine cave inférieure;
  • Fibres et nœuds nerveux du plexus;
  • Partie supérieure des reins;
  • Une partie de la vésicule biliaire et ses conduits;
  • La partie supérieure du duodénum;
  • L'endroit où le duodénum passe dans le jéjunum;
  • Aorte abdominale;
  • Séparer les parties du pancréas.

Nature de la douleur

La nature de la douleur juste au-dessus du nombril indique quelle partie du corps est touchée. Il est impossible d'indiquer avec précision la cause de l'indisposition. Les douleurs douloureuses et tiraillantes appartiennent à plusieurs groupes d'organes. En étudiant votre propre cas, vous devrez être attentif.

  1. Un personnage persistant ne donne pas une image précise d'une éventuelle maladie. Elle peut être causée par une obstruction intestinale, des difficultés urétrales et une inflammation du petit intestin. On considère normale pour les femmes enceintes - la peau est tendue sur un ventre en croissance.
  2. Un signal grave est une douleur aiguë qui ne permet pas de rester immobile. La raison la plus souvent est l'appendicite, dans d'autres situations - la présence d'une tumeur et d'une tache intestinale. Une visite immédiate chez le médecin est nécessaire.
  3. Avec l'obstruction des intestins déjà mentionnée et l'accumulation de gaz et de masses fécales, il y a une douleur de crampes. En cas de constipation, utilisez des pilules laxatives ou des produits ayant un effet similaire (pruneaux, kéfir, etc.)
  4. La douleur de tiraillement est un signe d'obstruction intestinale, mais est également observée chez les femmes enceintes en l'absence de maladie. Causes connexes: problèmes avec le système urogénital et étirement des parois de la cavité abdominale.
  5. Les coutures sont caractéristiques des problèmes aigus du tractus gastro-intestinal: inflammation intestinale, pancréatite (inflammation du pancréas) et cholécystite (inflammation de la paroi de la vésicule biliaire).

Pas besoin de faire un diagnostic final. Tout symptôme désagréable est parfois un signe d'indigestion ordinaire et se répète une fois.

Lieu de la douleur

En fonction du développement de la douleur, il est noté:

  1. Si la région gauche fait mal, pour les femmes, cela peut être un signe de grossesse extra-utérine, de rupture ovarienne et de kystes. Dans d'autres cas, il s'agit d'un signe d'obstruction intestinale et de torsion des intestins, de problèmes d'aorte abdominale. La maladie intestinale du cancer est la plus dangereuse.
  2. Couper au-dessus et à droite du nombril est considéré comme une conséquence de la grossesse extra-utérine, de la rupture ovarienne, de l'appendicite, de l'hépatite et de la présence de calculs biliaires.
  3. La douleur ressentie au-dessus du nombril et dans aucune direction est la cause de la gastrite, des ulcères et du cancer de l'estomac, des ulcères duodénaux et des maladies du pancréas.

Maladies d'estomac

Le plus souvent, la douleur au nombril est associée à des maladies du tube digestif dans son ensemble et du duodénum séparément. Ces maladies incluent la forme aiguë de gastrite, les ulcères et l'intoxication alimentaire. Les symptômes caractéristiques des affections incluent éructations, brûlures d'estomac et vomissements après l'ingestion d'alcool et de substances toxiques.

L'aggravation de la gastrite peut affecter les défaillances du système nerveux: stress, fatigue, anxiété. En cas d'ulcère, le patient est souvent constipé: le travail de l'estomac est perturbé, l'intestin est sujet à l'inflammation. Il y a un manque d'appétit, une perte de poids soudaine et des nausées.

Autres maladies

Les maladies du tractus gastro-intestinal sont les plus courantes de ces symptômes, mais des lésions des organes indirectement liées au système mentionné sont possibles:

  1. Foie et vésicule biliaire. En cas de problème du foie et de la vésicule biliaire, le patient fait de la fièvre, une sensation désagréable de faiblesse et des vertiges persistants, accompagnés de diarrhée. Dans les affections hépatiques, l’apparence de l’apathie, une sensation de fatigue constante, le désir de marcher le moins possible et de pratiquer toute autre activité vigoureuse s’ajoutent aux caractéristiques principales. Un signal important apparaît lorsque l'urine s'assombrit et illumine les selles. Les douleurs sont crampes.
  2. Pancréas. S'il existe divers points bleus sur le corps, l'apparition d'hémorragies localisées et des douleurs aiguës dans l'abdomen commencent à se gêner de plus en plus souvent, un signal est possible indiquant que le pancréas est sensible à la maladie. La pancréatite se développe généralement. La douleur est aiguë, caractère "ennuyeux". Chez l'homme, il se produit des vomissements, des diarrhées, des brûlures d'estomac, des éructations, des ballonnements, une perte d'appétit et une perte de poids. La survenue d'une tumeur maligne sur la tête du pancréas peut survenir.
  3. La rate. La douleur survient à cause de l'expansion de la rate. Cela est dû au développement de maladies: tuberculose, paludisme, anémie et maladies du sang. La personne pâlit, essoufflée, faiblesse et vertiges fréquents.
  4. Ostéochondrose de la colonne vertébrale. Lorsque l'ostéochondrose peut être une douleur, rappelle les sentiments lors de la gastrite. Une différence importante est que lors de la gastrite, l'ingestion d'aliments dans le corps aggrave les douleurs désagréables et que, dans l'ostéochondrose, l'inconfort est provoqué par les mouvements et une modification de la position du corps. Chez les femmes en position, ceci est considéré comme le signe d'une colonne vertébrale mal développée.

Douleur chez les enfants et les nouveau-nés

Si l'enfant présente les signes ci-dessus, vous devez immédiatement appeler une ambulance ou consulter un médecin. Le bébé peut ressentir un symptôme désagréable en raison d'explosions émotionnelles. Les nouveau-nés risquent davantage de souffrir de douleurs au nombril en raison du travail instable de l'estomac et des intestins. Les douleurs provoquent une constipation et une intolérance au lactose. Si l'enfant est malade, que la température a augmenté, que la couleur de la peau et la nature des selles ont changé, un examen à l'hôpital est nécessaire.

Des médicaments

En fonction des organes affectés, on prescrit au patient une variété de pilules. En présence de microflore pathogène, l’hémomycine, le Tsiprolet, la tétracycline, l’amoxiclav, l’amoxicilline sont prescrits. Des médicaments comme Espumizan sont appropriés pour éliminer les gaz et les ballonnements. Si la douleur est causée par l'ingestion de substances toxiques (estomac endommagé), vous devez utiliser Smektu ou Filtrum. Duphalac et Microlax sont utilisés pour éliminer la constipation.

Pour normaliser le travail du tractus gastro-intestinal, recommandez Pancréatine, Sans silos, Ibuprofène et Mezim.

Traitement à domicile

Si vous le souhaitez, vous pouvez préparer des bouillons spéciaux à la maison. Ils stabilisent le travail des organes affectés, auront un effet bénéfique sur l'issue et l'intensité du traitement:

  • Le jus de chou blanc est approprié si après chaque repas, il y a une sensation de lourdeur. Jus infusé dans un endroit frais. Boire 2-3 fois par jour pendant 1 cuillère à café 40 minutes avant un repas. La durée du traitement dure de 7 à 10 jours, en fonction de la rapidité avec laquelle la douleur passe.
  • Les boissons à la grenade et à l'aronia évitent toute douleur lors d'une gastrite. Buvez une fois par jour pour un verre.
  • Si la douleur vous rattrape le soir ou la nuit, la décoction sera utile sur l'écorce de chêne, le millepertuis et le millefeuille. Il a un effet calmant et analgésique.
  • La décoction à base d'aloès est utilisée pour augmenter l'appétit. Vous devez configurer au moins 12 heures, en prenant 2-3 fois par jour.

Prévention

Pour éviter de telles situations à l'avenir, vous devez surveiller attentivement votre propre style de vie. Faites de l'exercice, suivez une nutrition adéquate, ne vous appuyez pas sur la malbouffe. Essayez de tout faire pour maintenir un corps stable. Une fois par an, visitez l'hôpital, écoutez ce que dit le médecin, ne négligez pas ses conseils. Abandonnez les mauvaises habitudes: alcool, tabac et drogues. Essayez d'être moins nerveux.

Sensations douloureuses au dessus du nombril

La douleur au-dessus du nombril, apparue subitement ou déjà déclarée depuis un certain temps, peut indiquer que les symptômes d’une certaine maladie sont apparus dans le corps. Elle peut être la première cloche sérieuse.

La douleur, si elle est grave ou constante, donne beaucoup de peine à une personne, elle est constamment contrainte de la distraire et ne peut pas travailler, marcher, s'asseoir, etc. calmement. Par conséquent, vous devez commencer immédiatement à résoudre ce problème, en découvrant pourquoi le symptôme s'est produit.

Causes de la douleur au-dessus du nombril

Les raisons pour lesquelles une personne ressent une douleur dans le nombril et un peu plus haut sont très variées. Dans cette zone, il existe deux sections vitales du tractus gastro-intestinal: l'estomac et la partie supérieure du duodénum.

Des sensations douloureuses apparues à cet endroit peuvent indiquer la progression de la maladie dans l'un de ces organes ou le début de son développement.Les sources les plus courantes de gêne qui apparaissent dans la région située juste au-dessus du centre de l'abdomen sont les processus inflammatoires du tube digestif.

Ces maladies incluent:

  • Gastroduodenitis. La douleur, lancinante, ressemble à des contractions et se concentre sur le côté droit du péritoine. Peut apparaître au-dessus du nombril 2 à 3 heures après avoir mangé. Parfois accompagné de nausée et d’enflure de la partie supérieure du péritoine. La douleur cesse progressivement après qu'une personne commence à prendre des repas réguliers en petites portions de la nourriture correcte et des médicaments prescrits par le médecin. Parfois, l'exclusion de la cause principale de la maladie (alimentation irrégulière, restauration rapide, etc.) - conduit déjà à se débarrasser du problème;
  • Duodénite. Il y a des épisodes de douleur sourde, parfois aiguës et aiguës (se produisent rarement). Il y a des nausées et un manque d'appétit total, après avoir mangé, il y a un sentiment que l'estomac est gonflé, lorsque vous êtes exposé à la région épigastrique, une douleur intense apparaît;
  • Gastrite aiguë. Cette maladie se caractérise par l'apparition d'une bouche sèche, une plaque grise se forme sur la langue, la peau devient pâle, des diarrhées fréquentes commencent, il peut y avoir des vomissements, un état constant de nausée et une faiblesse générale sont souvent présents.
  • Ulcère gastrique et duodénal. La douleur augmente quand une personne a faim ou entre les repas. Quand il est plein, les douleurs sont moins fréquentes. Des effets secondaires tels que des nausées et des vomissements peuvent également être présents;
  • Pancréatite Dans cette maladie, la douleur est observée dans la partie supérieure droite de l'abdomen. Si la tête du pancréas est enflammée, la douleur apparaît dans la zone gauche, si la partie arrière (queue) est enflammée, puis juste au-dessus du nombril. Des symptômes supplémentaires incluent des selles fréquentes avec écoulement de graisse et de mucus, des vertiges, des nausées, une grande faiblesse de tout l'organisme, une envie fréquente de vomir. Cette cause d'inconfort peut survenir non seulement chez les adultes, mais aussi chez les enfants;
  • Cancer de l'estomac. Si l’on considère toutes les causes de la douleur au-dessus du nombril, c’est l’une des plus dangereuses. Au stade initial, la maladie présente des symptômes similaires à ceux de la gastrite. Puis, avec l’évolution de la maladie, le patient présente un renflement du côté gauche, une apathie totale, un manque d’appétit et un manque d’intérêt pour la vie, une perte de poids drastique;
  • La douleur au-dessus du nombril signale souvent l'inflammation d'un organe interne. De nombreux organes du péritoine peuvent provoquer une telle douleur - inflammation de la vessie, des ovaires, inflammation de la plèvre (pleurésie), inflammation du foie (hépatite), cholélithiase, etc.
  • La cause de la douleur au-dessus de l'orifice ombilical peut être un appendice. Ici la douleur change de "position". Au début, il se sent un peu plus haut que le milieu de l'abdomen, puis se laisse tomber du côté droit. Les muscles abdominaux sont constamment en tension lorsque la personne en mouvement ressent un inconfort accru;
  • Une cause fréquente de douleur dans la région ombilicale chez l’homme est la suralimentation habituelle, l’indigestion, l’abus d’aliments gras ou de viande fumée, l’empoisonnement à l’alcool;
  • Il y a des cas où la douleur juste au-dessus du nombril survient chez la femme enceinte. Cela se produit lorsqu'une femme enceinte commence à développer une hernie ombilicale et qu'un fœtus en expansion tend à étirer le ligament arrondi du foie. Les causes des sensations douloureuses sur le nombril chez les hommes, les femmes et les enfants sont similaires à bien des égards. Mais chez un enfant, le système digestif est quelque peu différent de celui d'un adulte. Par conséquent, généralement des plaintes de douleur dans la zone ombilicale ou légèrement au-dessus de la partie centrale, le plus souvent associées à des dysfonctionnements du système digestif. Chez les enfants, on observe le plus souvent une gêne dans le nombril pour les raisons suivantes:
  • Le manque de contrôle de la part des adultes sur la nutrition adéquate de l'enfant - le régime alimentaire est déséquilibré et la nourriture est prise de manière irrégulière. Abus de produits nocifs (fast-foods, viandes fumées, sucreries, boissons gazeuses, etc.). L'enfant mange rationnellement et en même temps, il est allergique à certains aliments.
  • Pour certains enfants, il existe un problème dès la naissance, comme l'intolérance au lactose et aux produits laitiers. Et même avec une faible teneur de ces substances dans certains produits, le bébé peut ressentir un malaise;
  • L'enfant peut parfois ressentir une douleur fonctionnelle dans l'abdomen. Cela n'est pas dû à des problèmes de nature physique, mais peut-être à de graves troubles mentaux et à des expériences.

Autrement, les raisons pour lesquelles l'estomac fait mal chez un enfant du haut sont les mêmes que chez les adultes.

Méthodes de traitement

Si vous éprouvez des sensations douloureuses persistantes ou récurrentes qui ne disparaissent pas avant trois heures, vous devez consulter un médecin de toute urgence. Avant que le patient commence son traitement, il est très important de déterminer la cause de la maladie et de poser un diagnostic approprié.

Il existe des cas où le patient nécessite une hospitalisation urgente. Dans ce cas, la chirurgie n'est pas exclue. Si la santé du patient ne menace pas un problème grave, le médecin peut se limiter aux recommandations - rédiger une ordonnance et la renvoyer à la maison. Une fois que la maladie est survenue pour des raisons d’infection, le patient suivra un traitement de rééducation, prenant des antibiotiques, des sorbants, des antispasmodiques, des analgésiques, et se verra prescrire un régime approprié et doux.

Si la douleur dans la région ombilicale est provoquée par un traumatisme psychologique ou a été déclenchée par un trouble émotionnel fort, il est alors conseillé à ce patient de rester au lit pendant un moment en utilisant des médicaments qui soulagent les spasmes intestinaux.

Dans le diagnostic du cancer, le patient est retiré de son corps, après quoi il subira une chimiothérapie ou une radiothérapie. Le succès du traitement du cancer dépend toujours d’une visite opportune chez le médecin. Plus tôt il sera détecté, plus le résultat sera favorable.

En cas de malaises mineurs dans la région ombilicale dus à une alimentation excessive, une personne doit prendre des préparations à base de charbon actif et d’enzymes. Il est extrêmement dangereux de s’auto-traiter si la douleur survient au-dessus du nombril, car elle peut avoir des conséquences indésirables. Après tout, la douleur à cet endroit est un indicateur de diverses maladies, y compris très graves, entraînant parfois de tristes conséquences.

Par conséquent, sans consulter un médecin, vous ne devez pas commencer le traitement! Par exemple, un ulcère peut apparaître lorsque la gastrite est en cours d'exécution. En cas d'ulcère, une hémorragie interne peut se produire et ne sera connue qu'après le prélèvement d'un échantillon de selles ou l'autopsie. Une maladie telle que l'intestin inversé a des conséquences graves.

Vous devez contacter un médecin dès que possible avec lui. Lorsque l'exacerbation de l'appendicite sans intervention chirurgicale est également nécessaire. Une opération opportune sauve la vie d'une personne!

L'apparition de signes de hernie ombilicale nécessite une hospitalisation urgente, car une nécrose de l'intestin étranglé peut survenir, suivie d'une nécrose et la mort est possible. Une maladie dangereuse est un anévrisme abdominal et son traitement ne nécessite qu'une intervention chirurgicale.

Lorsque la cystite a prescrit une cure d'antibiotiques. Les inflammations de la région pelvienne peuvent être à la fois infectieuses et tumorales. Donc, il est impossible de faire sans tests. L'examen de cette partie du corps humain doit être pris au sérieux. Mais les grands fibromes utérins sont sujets à l'amputation.

Lors du diagnostic du cancer de l'utérus, on procède à une extirpation (l'utérus est retiré, ainsi que les ovaires et les appendices), puis on procède à une radiothérapie chimique, ce qui permet de conclure facilement qu'il n'est pas nécessaire de s'auto-traiter, cela peut être dangereux. Après tout, vous devez d’abord établir la raison pour laquelle il fait mal au-dessus du nombril et ensuite seulement agir. Ceci est particulièrement vrai pour les enfants!

Prévention de la douleur au-dessus de la zone ombilicale

La douleur abdominale au-dessus du nombril est avant tout un signal à la personne qu'il est urgent de faire attention à sa santé physique et de ne pas permettre à la situation d'atteindre un état critique. Cela est particulièrement vrai pour les accès de douleur aigus, douloureux et souvent répétés.

Si nous analysons toutes les causes d'inconfort décrites ci-dessus, il apparaît clairement que la prévention consiste en premier lieu en une nutrition adéquate. Le système digestif ne peut pas recevoir en permanence des aliments secs et nocifs sans un régime approprié. Tôt ou tard, il va échouer et ensuite il va faire mal à l'estomac au-dessus du nombril.

Vous ne pouvez pas vous attendre à ce que l’inconfort disparaisse tout seul. Dans de tels cas, il est nécessaire de faire appel à un médecin et de respecter scrupuleusement toutes ses prescriptions pour éviter des complications graves!

Au-dessus du nombril fait mal au ventre

Inconfort dans l'estomac - l'une des plaintes les plus courantes que les patients vont à des institutions médicales. Pour identifier les causes d'un tel inconfort, il est nécessaire de déterminer non seulement son intensité et son caractère, mais également sa localisation. Que peut dire la douleur au-dessus du nombril et comment se débarrasser du problème?

Au-dessus du nombril fait mal au ventre

Qu'est-ce qui est situé au dessus du nombril d'une personne?

Pour faciliter le diagnostic, les médecins la divisent en plusieurs segments et la partie située au-dessus du nombril est appelée ombilical. La région épigastrique ou épigastrique est légèrement plus haute (plus proche du sternum). Dans la plupart des cas (environ 80%), la gêne ressentie dans cette partie de la cavité abdominale évoque des maladies gastro-intestinales, moins souvent un dysfonctionnement de la bile et des systèmes urinaire et reproducteur.

Les raisons qui provoquent des douleurs au-dessus du nombril, mais qui ne nécessitent pas d'intervention médicale, incluent:

  • stress nerveux provoquant des perturbations des processus digestifs;
  • régime alimentaire inadéquat (trop manger, abondance d'aliments gras, frits et épicés), à cause duquel une personne a des brûlures d'estomac;
  • entraînement sportif intense, accompagné d’un effort excessif des muscles abdominaux;
  • grossesse - les futures mères peuvent ultérieurement ressentir une gêne semblable en raison de la tension des muscles et des ligaments ou lorsque le fœtus adopte une position inconfortable pour la mère et exerce une pression sur les organes internes.

Douleur abdominale pendant la grossesse

Parmi les raisons non médicales (c'est-à-dire celles qui ne sont pas associées à diverses maladies et pathologies), la douleur au nombril inclut également des lésions mécaniques de l'abdomen, mais la question de la nécessité de se rendre à l'hôpital dans ce cas est résolue individuellement. Si la blessure n’est pas trop forte et qu’il n’ya aucun risque de lésion des organes internes, il suffit d’attacher de la glace sur le lieu de la blessure.

Causes digestives de la douleur

Sur le plan anatomique, l’estomac et le duodénum sont situés au-dessus du nombril et le pancréas est légèrement plus haut. En conséquence, les maladies de ces organes peuvent causer une gêne. Pour déterminer la cause possible de l’inconfort, il convient de se concentrer sur son intensité et son caractère (douleur sourde, lancinante, crampante, etc.), ainsi que sur d’autres signes.

Tableau Causes possibles de la douleur et de leurs symptômes.

Que faire si vous avez mal au ventre au-dessus du nombril

Les douleurs abdominales chez les hommes et les femmes causent beaucoup d'inconfort, inconfort, et cette manifestation évoque des symptômes supplémentaires de certaines maladies.

Les patients se plaignent souvent que la douleur est localisée au-dessus du nombril et sont très inquiets à ce sujet.

C'est la douleur au-dessus du nombril qui suggère des pathologies très graves possibles. L'article décrit ce qui fait mal au ventre au-dessus du nombril, les causes et les symptômes.

Les raisons de l'apparition d'une douleur au-dessus du nombril sont très nombreuses et lors de l'établissement d'un diagnostic, le médecin doit prendre en compte non seulement la nature de la manifestation, mais également les autres symptômes pouvant apparaître.

Toutes les personnes qui ressentent une douleur à l'estomac désirent savoir de quoi elle peut parler, même avant de consulter un médecin.

En cas de douleurs prolongées et graves, il est nécessaire de subir un examen, ne les tolérez pas et n'attendez pas que les symptômes disparaissent.

Causes de la douleur

À l'intérieur de la personne, il y a beaucoup de terminaisons nerveuses, à cause desquelles tout changement dans le corps se manifeste rapidement.

Par exemple, le tube digestif réagira rapidement aux aliments de mauvaise qualité, aux mauvaises habitudes et à d’autres facteurs.

La douleur qui apparaît dans le nombril et au-dessus, indique les défauts des organes internes, qui se trouvent exactement dans cette partie de l'abdomen.

Les principales raisons invoquées par les hommes et les femmes qui évoquent des maladies sont les suivantes:

  1. Gastrite sous forme aiguë. Cette maladie est accompagnée de douleurs abdominales au-dessus du nombril. Comme sensation supplémentaire, une personne tombe malade, une faiblesse, une diarrhée et des vomissements apparaissent. Le patient se dessèche dans la cavité buccale, une floraison grise apparaît et à l'intérieur de la bouche, le mucus devient pâle.
  2. Cancer de l'estomac. Tous les symptômes au stade initial sont similaires à ceux de la gastrite. En cas de complications, le patient a une aversion pour la nourriture, tandis que la nourriture avalée dans l'estomac est très douloureuse. Commence une sensation d'éclatement dans le côté gauche de l'abdomen. Le patient perd rapidement du poids, l'apathie apparaît à son état.
  3. Un ulcère. La douleur est assez forte seulement le matin avant de manger. Dans certains cas, les patients se lèvent la nuit pour manger de la nourriture et cessent les douleurs à l'abdomen au-dessus du nombril, ainsi que des analgésiques. L'estomac ne fait pas mal s'il a des produits.
  4. Pancréatite La douleur apparaît au-dessus du nombril, mais elle est localisée du côté droit, avec une inflammation de la tête pancréatique. La douleur au-dessus du nombril à gauche indique la défaite de la "queue" du pancréas. Lorsque des sensations apparaissent au milieu au-dessus du nombril, la partie médiane du pancréas est malade. Diarrhée supplémentaire possible, mauvaise digestion des aliments, ainsi que des matières fécales contenant du mucus.
  5. Duodénite. Lorsque la maladie douleur terne, apparaît plus souvent après avoir mangé. De plus, l'estomac gonfle. Lorsque vous appuyez sur le côté douloureux, il devient plus fort.
  6. Gastroduodenitis. L'estomac fait mal juste au-dessus du nombril sous la forme de contractions, et donne ensuite du côté droit. Le syndrome survient 2 heures après avoir mangé et l'inconfort disparaît immédiatement après avoir mangé ou après l'utilisation de médicaments ou d'antiacides. Le patient est encore nauséeux, son estomac est gonflé.
  7. Hernie Pendant la hernie ombilicale, l’estomac fait très mal. Des manifestations supplémentaires incluent des nausées, des vomissements, un pouls rapide et un changement de selles. À la palpation dans le nombril, il y a une formation arrondie et si cela vous fait mal, vous devez immédiatement appeler une ambulance. Plus souvent, le problème apparaît chez les hommes.
  8. Entérite La défaite de l'intestin grêle. Il y a une pathologie à la suite de diverses raisons. La douleur est douloureuse, sourde au nombril, de plus, la personne tombe malade et éclate. Les douleurs apparaissent le soir plus souvent après avoir mangé. Des symptômes supplémentaires incluent la peau sèche, les cheveux cassants, les ongles, la fatigue et, dans certains cas, le sang des gencives.
  9. Inversion des intestins. La douleur se manifeste sous la forme de contractions au-dessus du nombril. Au fil du temps, la douleur qui s’ensuit se transforme en une douleur forte et aiguë. Si la douleur augmente, vous devez appeler une ambulance.
  10. Diverticulite. Outre la douleur au-dessus du nombril, la température augmente et le contact du côté gauche de l'abdomen est très douloureux.

En plus des maladies décrites, une personne peut avoir des douleurs pour d'autres raisons qui n'appartiennent pas aux pathologies de l'estomac. C'est un processus inflammatoire, à savoir l'appendicite.

La douleur peut être forte ou faible, commence au centre de l'abdomen et au-dessus du nombril, puis est localisée dans le côté inférieur droit.

L'appendicite survient à différents âges, chez l'homme comme chez la femme. Les muscles abdominaux sont constamment en tension et l'inconfort se renforce avec l'effort ou les manœuvres brusques.

Malgré les problèmes décrits, une douleur au-dessus du nombril ne signifie pas toujours une maladie gastro-intestinale.

De telles manifestations peuvent être le résultat de la consommation de grandes quantités de nourriture, surtout si elle était grasse ou frite.

L'estomac n'est pas capable de digérer les aliments et une douleur douloureuse apparaît. Dans ce cas, le corps humain est capable de gérer le problème lui-même et le travail des organes internes redevient rapidement normal.

Si les douleurs vous gênent constamment et ne s'arrêtent pas, l'aide de personnes compétentes est naturellement nécessaire. Beaucoup ont une question, que faire pour arrêter la douleur?

Pour améliorer la situation, vous pouvez prendre jusqu'à 2 comprimés "No-shpy", mais il est interdit de les traiter indépendamment. Le médecin doit diagnostiquer le patient et prescrire un traitement approprié.

Douleur chez les femmes

Chez la femme, les causes de la douleur au niveau du nombril sont plus courantes, car c’est là que se produit la localisation, qui résulte de la reproduction.

Les principales causes de malaise chez les femmes:

  1. Endométriose. Cette pathologie se réfère à congénitale, lorsque les cellules de l'endomètre sont en petites quantités en dehors de l'utérus. Traiter la maladie peut être symptomatique.
  2. La cystite C'est une maladie au cours de laquelle la vessie devient enflammée. Les antibiotiques sont utilisés pour le traitement.
  3. Inflammation dans la région pelvienne. Les causes de la pathologie sont différentes, l'infection est possible, ainsi qu'une tumeur. Le diagnostic est obligatoire.
  4. Fibrome de l'utérus. Il s’agit d’une tumeur qui n’appartient pas au malin, mais le traitement consiste à retirer l’utérus.
  5. Cancer de l'utérus. Pendant le cancer, vous devez subir une intervention chirurgicale et retirer l'utérus à l'aide d'appendices, puis suivre un traitement médicamenteux.

Les raisons pour lesquelles il y a des douleurs dans l'estomac sont différentes, vous devez être capable de les diagnostiquer correctement.

Diagnostiquer

Diagnostiquer la sensation d'inconfort au nombril n'est pas facile, même pour un médecin ayant une vaste expérience. Cela est dû au fait que la description des syndromes et leur sentiment sont différents.

Tous les patients ne peuvent pas décrire la nature de la douleur, ce qui empêche le médecin de déterminer les causes de leur apparition.

Pour déterminer avec précision la maladie, le patient subit un diagnostic:

  1. Une formule sanguine complète est disponible.
  2. La tomographie est effectuée.
  3. Faites une échographie.
  4. Si nécessaire, une biopsie est possible.
  5. Le médecin prescrit une gastroscopie.
  6. D'autres examens sont effectués selon les besoins.

Bien entendu, toute la liste des diagnostics est possible et n’a pas besoin d’être transmise, tout dépend du cas particulier.

Pendant la gastrite, la membrane muqueuse de l'estomac est affectée, après quoi il y a douleur. Après un certain temps, les sensations s'intensifient et l'état de la personne s'aggrave.

À l'intérieur, tout brûle et dans les situations difficiles, des saignements peuvent apparaître, ce qui est très difficile à déterminer.

Si le saignement n'a pas atteint les intestins, les fèces identifient immédiatement le problème ne fonctionnera pas. Excréments lorsque le liquide de saignement interne, noir.

Avec une telle manifestation, il est urgent de rechercher une aide médicale.

Que peut et ne peut pas

Si le médecin a révélé que les causes de l'inconfort sont caractérisées par un état émotionnel, des méthodes simples peuvent être utilisées pour les soulager.

Vous devez vous allonger et vous détendre, avec l'autorisation du médecin, d'utiliser «No-shpu» et d'autres moyens pour soulager la douleur.

En cas de suralimentation, il est permis d'utiliser du charbon actif et d'autres adsorbants, ce qui réduira la douleur au niveau du nombril. Si la douleur ne cesse pas pendant 3-4 heures, vous devez vous rendre à l'hôpital.

La douleur provoquée par les défaillances de l’organisme peut être atténuée par un repos au lit, une nutrition adéquate ainsi qu’un apport élevé en eau.

D'autres règles doivent également être suivies, car il n'est pas toujours possible de s'aider soi-même et d'aider le corps seul pour ne pas nuire.

Bien que les raisons soient inconnues, ce qui suit est interdit:

  1. Avant d'appeler une ambulance et avant sa visite, il est interdit d'utiliser des médicaments qui soulagent la douleur. En appliquant des analgésiques, le patient ne pourra pas expliquer comment et quoi fait mal exactement, dans quel domaine. En conséquence, le médecin ne comprendra pas où la localisation a lieu et quelles mesures prendre.
  2. Ne pas chauffer ou refroidir l'abdomen.
  3. Il est interdit d'utiliser des lavement sous quelque forme ou manifestation que ce soit.
  4. Il vaut mieux refuser de prendre de la nourriture et de l'eau. Si la bouche est très sèche, il est possible de boire, mais en très petites quantités, pas plus de deux gorgées.

En respectant ces règles, le médecin sera en mesure de trouver rapidement les causes et d’éliminer la douleur.

Mesures préventives

Pour que la cavité abdominale ne soit pas dérangée, ne semble pas inconfortable, vous devez respecter les règles générales et surveiller votre santé. Pour tous les types de maladies, il est nécessaire de les déterminer dans le temps et de compléter le traitement.

Chaque année, vous devez passer des examens prophylactiques à l'hôpital afin de détecter les anomalies et les pathologies qui commencent à apparaître. Ainsi, le traitement sera plus rapide et plusieurs fois plus facile.

Négliger l'examen habituel des organes internes d'une personne peut déclencher une certaine maladie pour laquelle aucun médicament n'est administré. Dans ce cas, vous devrez effectuer des opérations.

Pour l'estomac est important une alimentation correcte et équilibrée, un exercice léger, en évitant les mauvaises habitudes, ainsi que le repos.

Évitez les perturbations et les situations stressantes. Toutes ces astuces aideront à réduire de manière significative l'apparition de douleur à l'intérieur.

Que peut signifier la douleur sur le nombril dans l'estomac

La douleur au-dessus du nombril peut être le symptôme d'une maladie assez grave. Tout inconfort dans l'abdomen est une raison de consulter un médecin. Si l’estomac a mal au-dessus du nombril, probablement en raison de pathologies de l’estomac, il est nécessaire de prendre rendez-vous avec un gastro-entérologue. Le médecin ne posera le diagnostic qu'après un examen complet, incluant le plus souvent des méthodes de diagnostic instrumental, le tableau clinique étant alors effacé.

La douleur au-dessus du nombril peut être causée par différentes raisons, mais elle résulte le plus souvent de pathologies des organes de l'appareil digestif.

L'inconfort peut provoquer des problèmes des organes de reproduction, en particulier chez les femmes.

Chez un enfant (en particulier à un âge précoce), une gêne dans cette zone est accompagnée d'une sensation de lourdeur à l'estomac et est associée à une augmentation de la formation de gaz. Si nous parlons d'un bébé, une mère qui allaite devra reconsidérer son régime en y retirant les produits qui contribuent à l'augmentation de la flatulence: pain noir, chou-fleur, etc.

Il existe d'autres causes de douleur au-dessus du nombril:

  1. 1. gastrite aiguë. La maladie s'accompagne de nausée et de malaises à l'estomac. A cela s'ajoutent des vertiges, une faiblesse, des vomissements constants, de la diarrhée. Une patine grisâtre apparaît sur la langue, le patient souffre de bouche sèche.
  2. 2. ulcère peptique. Dans ces cas, la douleur apparaît plus souvent dans la partie supérieure de l'abdomen, sous la cuillère. Mais il peut être localisé au dessus du nombril. Pour l’ulcère peptique caractérisé par une douleur à jeun, même avec une pause relativement courte entre les repas. Parfois, une gêne survient la nuit, à cause de laquelle le patient se réveille et tente de manger. Dans de tels cas, les antiacides, médicaments qui suppriment la sécrétion d’acide chlorhydrique dans l’estomac, aident à faire face temporairement au problème. Mais ils ne sont pas la solution. Après avoir mangé ou pris ces médicaments pendant une demi-heure, la douleur disparaît. La sensation de trop-plein d'estomac, les nausées, les vomissements, la perte d'appétit - tout cela est également caractéristique d'un ulcère peptique, bien que cela puisse indiquer une pathologie différente du tube digestif.
  3. 3. Inflammation du pancréas. Elle se caractérise par une douleur persistante, qui peut se trouver soit dans la moitié droite de l'abdomen, soit dans la gauche, tout dépend de la partie de la glande affectée. Les signes caractéristiques sont un amincissement des selles et l'apparition d'une odeur désagréable spécifique. Dans les masses fécales, des traces d'aliments non digérés sont visibles.
  4. 4. Pathologie de la vésicule biliaire. Ils sont rarement accompagnés de douleur dans ce domaine, mais cette possibilité n'est pas complètement exclue.
  5. 5. Cancer de l'estomac. Parfois, ses symptômes peuvent être confondus avec une gastrite, car ils sont légers au début. Mais il existe plusieurs autres signes qui aident à reconnaître la maladie à temps et à la diagnostiquer (en raison du tableau clinique similaire, même les experts se limitent souvent à la prescription de médicaments, alors qu'il est nécessaire de procéder à un examen complet). Ces symptômes d'anxiété comprennent la faiblesse et la fatigue, une réduction significative de la capacité de travail sans raison apparente. Le patient ressent une gêne. Il a souvent une sensation de plénitude dans l'estomac, même s'il n'a rien mangé. Parfois, il est dérangé par des nausées ou des vomissements. Le symptôme le plus caractéristique est une perte de poids gratuite accompagnée d'une pâleur de la peau. Il existe certains signes psycho-émotionnels - la dépression, le manque d'intérêt pour toute activité.
  6. 6. Duodénite. C'est une maladie inflammatoire du duodénum. Elle se caractérise par une douleur non seulement au-dessus du nombril, mais également dans la région épigastrique. Les sentiments sont généralement permanents. Ils peuvent être sourds ou douloureux, ressemblant à des ulcères. La maladie s'accompagne de symptômes caractéristiques de toutes les pathologies des organes du tractus gastro-intestinal, de vomissements, de nausées et d'une perte d'appétit.
  7. 7. Gastroduodenitis. Une condition dans laquelle les processus inflammatoires affectent à la fois l'intestin et une partie de l'estomac. Il se caractérise par des douleurs crampes au-dessus du nombril, qui surviennent quelques heures après le repas et donnent souvent à l'hypochondre droit. Les antiacides peuvent aider à réduire l’inconfort.

Chez les femmes, les maladies gynécologiques peuvent être une cause de douleur. Parfois, ils se produisent pendant la grossesse et parlent de problèmes dans l’utérus. Ces signes peuvent indiquer un fibrome, une tumeur bénigne, qui nécessite une attention particulière et un traitement rapide.

Chez les hommes présentant une inflammation de la prostate, la douleur peut irradier vers la région située au-dessus du nombril. Dans de tels cas, des antibiotiques sont prescrits, car le processus aigu est généralement de nature bactérienne. La thérapie par les vitamines est importante.

Dans les maladies de l'intestin grêle, la douleur est localisée autour du nombril, mais peut être légèrement supérieure. Si un malaise survient soudainement, se fait sentir dans le nombril et augmente avec le temps, cela peut être un signe d'appendicite (bien que les sensations qui lui sont associées soient généralement localisées à droite). La maladie est caractérisée par de fortes douleurs qui deviennent plus intenses lorsque vous appuyez dessus ou lorsque vous vous déplacez. Au début, ils se font sentir au milieu, mais avec le temps, ils se localisent déjà dans le coin inférieur droit de l'abdomen. Il est important d'appeler immédiatement une ambulance, car l'appendicite est dangereuse en cas de péritonite (inflammation du péritoine).

Les douleurs au-dessus du nombril sont de nature psychosomatique. Ils sont généralement vécus par des personnes exposées à un stress constant. Dans ce cas, le traitement vise à normaliser l'état du système nerveux central. La prévention de telles conditions est le respect du régime de travail et de repos, une nutrition adéquate, dans laquelle toutes les vitamines nécessaires sont incluses dans le régime alimentaire.