Principal / La dysenterie

Appendicite gangréneuse aiguë: la période postopératoire lorsque perforante gangreneuse aiguë

La dysenterie

Appendicite perforée par les gangrènes (code 10 de la CIM - K35) - il s'agit du dernier stade d'appendicite suppurative aiguë, caractérisée par la mort des tissus.

Raisons

L'appendicite perforée par les gangrènes est l'une des phases inflammatoires de l'appendice. La thrombose artérielle est la cause de l'inflammation du processus vermiforme. La prochaine étape est le développement de bactéries nocives dans la microflore intestinale.

Modifications destructives caractéristiques du stade initial d'inflammation de l'appendicite:

  1. Protection diminuée de la muqueuse appendiculaire et immunité locale.
  2. Violations de la sortie du tube digestif par le processus vermiforme.
  3. Perte d'élasticité des parois de l'appendice.

Avec le développement de la maladie au stade sévère - gangréneux, l'état du patient se dégrade considérablement. Parfois, l'inflammation gangréneuse se produit sans étapes précédentes, comme une maladie indépendante.

Ceci est dû à:

  1. Troubles circulatoires dans le processus vermiforme.
  2. Carence en fibres dans l'alimentation quotidienne.
  3. Formation de plaques de cholestérol dans le tube digestif.
  4. Thrombose des vaisseaux appendiculaires.

L'assistance intempestive fournie conduit à une fusion purulente des parois de l'appendice et le patient meurt.

Symptômes à différents stades

Le stade dangereux des gangrènes survient deux à trois jours après les premiers signes d'une appendicite aiguë. L'inspection visuelle montre les changements dans l'annexe:

  • Le greffon est agrandi en raison d'un œdème.
  • Recouvert de fibrine et de paquet purulent.
  • Il a des hémorragies et des zones sombres de nécrose tissulaire.

Le développement de la gangrène est précédé de cinq stades d'inflammation de l'appendicite, avec des symptômes caractéristiques pour chacun.

Catarrhal aigu

Catarrhal est une inflammation avec une accumulation de liquide. Chez les enfants et les personnes âgées, les symptômes sont masqués par une intoxication alimentaire.

Symptômes du stade catarrhal aigu:

  1. Inconfort digestif, accompagné de douleurs dans la région iliaque droite, au-dessus du nombril et dans le bas du dos.
  2. La nature de la douleur est aiguë et douloureuse. Renforce avec les mouvements.
  3. Lorsque le patient est couché sur le côté droit, il se sent mieux.
  4. Fièvre faible ou élevée.
  5. Nausée avec des nausées.
  6. Bouche sèche.
  7. Augmentation de la douleur si le patient est couché sur le côté gauche.

Stade destructeur

Inflammation aiguë de l'appendice, accompagnée de pourriture des tissus. La raison principale est le blocage de la lumière intestinale par un corps étranger ou des calculs fécaux.

  1. Douleur errante dans le nombril ou la partie supérieure de l'abdomen. Plus tard, il acquiert la localisation et augmente.
  2. Manque d'appétit et vomissements.
  3. Fleur blanche sur la langue.
  4. Tension des muscles au niveau de l'appendice, palpable lors de la palpation.
  5. Augmentation de la douleur lorsque vous vous allongez sur le côté gauche.
  6. Température subfébrile.
  7. Ballonnements graduels.

Stade flegmoneux

Forme grave d'inflammation, qui s'accompagne d'une accumulation de pus dans le processus et d'une augmentation de sa taille. Le stade est compliqué par la formation d'ulcères qui se propagent aux organes voisins.

  1. Sévère, douleur lancinante, localisée dans la région iliaque à droite.
  2. Nausée sans vomissement.
  3. Haute température
  4. Transpiration, palpitations.
  5. La tension des parois de l'abdomen.

Stade gangréneux

Livré 1 à 3 jours après l'étape précédente. La douleur est atténuée en raison de processus nécrotiques. Les tissus meurent, la région abdominale est enflammée. Le développement de l'inflammation est déterminé par des signes communs.

  1. Chill, sueur froide.
  2. Haute température
  3. Vomissements indomptables.
  4. Bouche sèche.
  5. Fleur blanche sur la langue.
  6. Palpitations cardiaques.
  7. Faiblesse

Stade de perforation

Une appendicite gangréneuse aiguë sans opération ponctuelle se transforme en une perforation lorsque du pus s'accumule à travers les parois de l'appendice. Le contenu entre dans la région stérile du péritoine et une péritonite purulente se développe. Sans opération urgente, le patient meurt.

  1. Douleur insupportable dans l'abdomen.
  2. Faiblesse et soif.
  3. Haute température
  4. Vomissements sans relief.
  5. Transpiration élevée.
  6. La langue est bordée de fleurs marron.
  7. Bouche sèche.

Dans de rares cas, un abcès local apparaît. Si l’estomac gonfle rapidement, c’est la preuve du développement d’une péritonite aiguë purulente.

Traitement de l'appendicite aiguë

Appendicite gangréneuse aiguë est traitée chirurgicalement. L'anesthésie locale ou l'anesthésie générale est utilisée pour l'anesthésie. En cas de survenue d'une péritonite, les médecins utilisent une anesthésie par endotrichium avec ventilation des poumons.

L'appendicectomie implique deux méthodes chirurgicales: traditionnelle et laparoscopique.

Appendicectomie traditionnelle

La phase préparatoire à l'opération ne dure pas plus de deux heures. Il comprend la collecte de tests sanguins et urinaires, ainsi que d’un certain nombre de procédures de diagnostic:

  • Échographie.
  • Tomographie par ordinateur.
  • La rectoscopie
  • Une visite chez le radiologue.
  • Pour les femmes - consultation gynécologue.
  • ECG pour des problèmes cardiaques.

Après avoir rassemblé les analyses, le patient est préparé pour la chirurgie. Tenue:

  1. Cathétérisme de la vessie.
  2. Rasez la paroi abdominale.
  3. Désinfecter la peau avec un antiseptique.
Chirurgie appendicite

L'opération est réalisée par une incision dans la région iliaque droite. Le caecum est retiré et le processus est excisé. Après cela, les médecins cousent ou drainent la plaie. Le fluide inflammatoire de la cavité péritonéale est éliminé par un aspirateur électrique et des lingettes.

Dans certains cas, les chirurgiens laissent un drainage dans la cavité abdominale - tampons en gaze. Cela se produit si:

  • L'appendicite n'a pas été complètement excisée.
  • Malgré toutes les mesures prises sur le site de l'excision, les saignements se poursuivent.
  • L'abcès s'est ouvert et il est nécessaire de drainer le pus.
  • L'infiltration détectée et le retrait du processus est impossible.

Appendicectomie vidéo

Laparoscopie

Méthode chirurgicale progressive réalisée avec un laparoscope et des instruments chirurgicaux spéciaux. Laparoscope - tube flexible avec caméra vidéo et éclairage. Avec son aide, le chirurgien examine les endroits les plus reculés du péritoine et examine les organes de tous les côtés. Si nécessaire, un laparoscope examine les organes avant la chirurgie.

Retrait de l'appendicite avec un laparoscope

Les avantages de la laparoscopie par rapport à la résection traditionnelle avec appendicite:

  1. Le tissu est moins blessé.
  2. Les plaies après la chirurgie guérissent plus rapidement.
  3. La période de récupération est réduite de moitié.
  4. Risque minime de complications.
  5. Les cicatrices après laparoscopie sont presque imperceptibles.

Appendicectomie vidéo laparoscopique

Période postopératoire

L'opération est la première étape du traitement de l'appendicite aiguë perforante par la gangrène. Après la chirurgie, le patient a besoin d'un traitement d'association complexe comprenant:

  1. Traitement aux antibiotiques des groupes macrolide, céphalosporine et tétracycline.
  2. Administration intramusculaire d'analgésiques puissants.
  3. Nettoyer le corps des produits de dégradation. Des solutions de chlorure de potassium et de sodium, de glucose et d'albumine sont injectées par voie intraveineuse.
  4. Prévention de la thrombose. Des bandes élastiques sont superposées sur les coutures, des anticoagulants sont prescrits et des bas de compression sont portés.
  5. Prendre des médicaments pour améliorer la fonctionnalité du tractus gastro-intestinal. Des enzymes digestives et des inhibiteurs de l'acide chlorhydrique sont prescrits.
  6. Test sanguin quotidien pour les indicateurs généraux.
  7. Pansement quotidien et imposant de drains. La désinfection complète de la plaie est effectuée à l'aide de bandages et de serviettes stériles.

Complications après le retrait de l'annexe

Les plaintes courantes après la résection d'une appendicite gangréneuse sont l'accumulation de gaz dans les intestins et la douleur dans la région de la suture. Ces effets disparaissent en quelques jours et ne nécessitent aucune intervention médicale.

Les interventions nécessitent les complications suivantes:

  • Pointes. Accompagné en tirant la douleur. Non diagnostiqué par échographie et rayons X. La laparoscopie est effectuée pour le retrait et la prescription de médicaments résorbables est prescrite.
  • Hernie Saillie intestinale entre les muscles. Dehors, ils ressemblent à une couture qui gonfle. Exiger un ourlage ou une troncature d'une partie de l'intestin. Se présenter en cas de non-respect du mode de repos pendant la période de récupération.
  • Les abcès Complication fréquente après une appendicite avec péritonite. Pour éliminer les médecins prescrivent une cure d'antibiotiques et de physiothérapie.
  • Fistule intestinale. Ce sont les trous qui relient les parois des organes internes et la peau à la surface. Une complication rare qui se produit en raison d'une violation des règles d'hygiène.
  • Constipation et diarrhée. Offrez-vous une alimentation équilibrée.
  • La fièvre La complication est résolue en prenant des médicaments antipyrétiques, et le patient est référé pour un diagnostic afin de déterminer les causes de l'élévation de température.

Réhabilitation

Après la forme perforée par la gangrène, la récupération prend beaucoup de temps en raison de la lutte contre les effets de la gangrène. Les premiers jours après la chirurgie, le patient est faible et incapable de s'auto-habiller et de surveiller l'hygiène des points de suture. Toute l'assistance est fournie par le personnel médical, qui surveille également le respect des mesures préventives.

Après des complications, le patient nécessite des soins particuliers.

Le premier jour, il est interdit de manger et de s'allonger du côté droit. Permis de boire de l'eau bouillie et se lever plus tard un jour après la chirurgie. Après la laparoscopie, vous pouvez vous lever après 6 heures. Un lavement est utilisé pour faciliter le transit intestinal, car le patient ne doit pas fatiguer les muscles abdominaux blessés.

Habituellement, dans les premiers jours, la température du patient est augmentée. Si cela dure plus d'une semaine, c'est un signe de complication. Le patient est traité à l'hôpital pendant 10 jours, après quoi la rééducation a lieu à domicile.

Afin de ne pas retourner à l'hôpital, il est recommandé de prendre des mesures pour prévenir les complications:

  1. Avant de retirer les points de suture ne peut pas prendre une douche et se laver dans la salle de bain. L'hygiène est favorisée par un essuyage humide. Jusqu'à guérison complète est interdite de visiter la piscine et le bain.
  2. Les bains de soleil aux coutures de guérison soutenues ne peuvent pas.
  3. Faire du sport activement. Nous recommandons des exercices de respiration, des exercices thérapeutiques et de la marche pour améliorer la circulation sanguine. Une activité physique intense est autorisée six mois plus tard.
  4. Il est interdit de fumer pendant la semaine après la chirurgie.
  5. Revenez à la vie intime seulement après le retrait des points de suture.

Régime alimentaire

L'alimentation est prescrite pour normaliser les selles. Il est recommandé au patient d'éviter la constipation et, si nécessaire, de faire un lavement. En outre, une alimentation équilibrée aide le corps à récupérer.

Exemple de plan de régime:

  1. Le premier jour après la chirurgie, le patient meurt de faim. Il est permis de boire de l'eau sans gaz et de prendre des forces pour prendre le bouillon de poulet en petites portions 5 à 6 fois par jour.
  2. Le deuxième jour, le menu ajoute: purée de pommes de terre, légumes cuits à la vapeur et fruits secs. Permis de manger du yaourt et du fromage cottage avec un faible pourcentage de graisse. Pour éviter les complications, le régime alimentaire est maintenu sous une forme "liquide".
  3. Le troisième jour, le péristaltisme s'améliore et les intestins commencent à fonctionner. Le menu comprend des soupes, de la crème, du beurre et du pain noir.

Appendicite gangréneuse: caractéristiques et traitement

Raisons

Les causes peuvent être primaires et secondaires. Dans le premier cas, la maladie survient dans le contexte d'autres maladies. Plus souvent, l'appendicite gangréneuse aiguë apparaît si la forme purulente n'est pas traitée. Les processus nécrotiques se produisent dans les 2-3 jours.

Autres raisons:

  • maladies auto-immunes;
  • processus infectieux;
  • violation du flux sortant de l'annexe.

Les principales causes d'occurrence sont l'âge avancé du patient, la thrombose, qui perturbe le flux sanguin, ainsi que les pathologies vasculaires congénitales (rétrécissement de la lumière).

Les symptômes

Les symptômes spécifiques, qui indiquent une gangrène de l'annexe, sont absents. Avec la nécrose tissulaire, les terminaisons nerveuses meurent, ce qui explique l'absence de syndrome douloureux.

Des symptômes d’intoxication apparaissent à la suite de processus inflammatoires putréfiants:

  • faiblesse
  • vomissements sévères;
  • une légère augmentation de la température corporelle, des frissons;
  • bouche sèche, fleurs blanches ou jaunes sur la langue;
  • palpitations cardiaques;
  • tension des muscles abdominaux.

Chez les enfants, les processus nécrotiques se développant plus rapidement, les symptômes peuvent être plus graves. Reconnaître l'appendicite chez un enfant peut être due aux symptômes suivants: léthargie, sautes d'humeur, pleurer sans raison, manque d'appétit, douleur en appuyant sur l'estomac, diarrhée. Le bébé est couché du côté droit, les jambes repliées sur le ventre.

Quel médecin traite l'apendicitis gangrenée?

Vous devez contacter le chirurgien.

Diagnostics

Le médecin examine le patient, écoute les plaintes. Ensuite, le chirurgien examine le patient par palpation. Vous pouvez identifier la tension et l'enflure de la paroi abdominale, l'absence de motilité intestinale.

Pour identifier les causes profondes d'un médecin examine les antécédents médicaux du patient. Ensuite, utilisez des méthodes de diagnostic de laboratoire et instrumentales. Le premier groupe comprend un test sanguin général et biochimique, une analyse d'urine et un coprogramme.

Dans les urines, des globules blancs et des globules rouges sont détectés, qui sont normalement absents. Dans le sang, augmentation de la VS et du nombre de globules blancs.

Techniques instrumentales:

  • Échographie des organes abdominaux (sous forme de gangrène perforante, cette technique n’est pas informative); plus sur l'échographie avec appendicite →
  • radiographie;
  • Scanner;
  • laparoscopie diagnostique (réalisée à l'aide d'un laparoscope, qui est inséré par une ponction de la cavité abdominale pour étudier les organes du tractus gastro-intestinal).

Traitement

Le traitement de l'appendicite perforée par la gangrène est seulement opérationnel. Chirurgie pour enlever le processus inflammatoire - appendicectomie. Il vous permet d'éviter les effets de la gangrène annexe.

Si vous supprimez le processus enflammé avant la perforation de ses tissus, la probabilité de complications postopératoires est minime. Une appendicectomie peut parfois avoir pour conséquence une divergence des points de suture et une suppuration de la plaie. Ces complications sont traitées de manière conservatrice.

Avant la chirurgie pour enlever l'appendice, il est nécessaire de vider les intestins. Il existe 2 types de chirurgie:

  • Ouvert L'appendice est retiré par une incision péritonéale. Ce type de chirurgie est rarement utilisé, car traumatique. La longueur de l'incision est de 12 cm maximum.Après retrait de l'appendice, des sutures sont appliquées, le pus est retiré de la cavité abdominale par drainage.
  • La laparoscopie. Lorsque la forme gangréneuse sans perforation des parois de l’appendice est privilégiée la laparoscopie. Le processus du caecum est éliminé par 2-3 petits trous. La période de récupération est plus rapide et la probabilité de complications est 3 à 4 fois inférieure à celle d'une chirurgie classique. En savoir plus sur l'appendicectomie laparoscopique →

Période postopératoire

Après la suppression de l'inflammation gangréneuse, la rééducation est importante. La période postopératoire la plus difficile concerne les enfants et les personnes âgées. Pour accélérer le processus, vous devez suivre ces instructions:

  • suivre un traitement antibiotique pour prévenir le développement de complications infectieuses;
  • prendre des analgésiques;
  • suivre un traitement de désintoxication (il est important en cas d'appendicite compliquée);
  • soigner et panser régulièrement la plaie;
  • suivre un régime;
  • prendre des anticoagulants et des antagonistes de la sécrétion gastrique pour prévenir la thrombose et les ulcérations;
  • faire une prise de sang tous les jours pour éviter les complications.

Pour éviter les problèmes cardiovasculaires et respiratoires, vous devez suivre une thérapie physique.

Le régime alimentaire est la base de la guérison après le traitement chirurgical de l'appendicite gangreneuse-perforative. Il doit être observé pendant 1,5 mois après une appendicectomie. Principes de base:

  • refuser les aliments irritants pour les intestins (sucreries, épices, aliments frits, viandes fumées, aliments en conserve et alcool);
  • manger 5-6 fois par jour, en fraction;
  • Ne mangez pas d'aliments chauds ou froids.


Le premier jour après la chirurgie, vous devez complètement arrêter de manger. Vous pouvez boire du kéfir, du thé non sucré et de la compote de fruits secs. Le deuxième jour, le patient est autorisé à écraser des pommes de terre, du porridge, du bouillon de poulet, de l'eau de riz et un plat à gratin de fromage cottage.

Des complications

L'appendicite perforée est une conséquence de la forme gangréneuse. En cas de traitement tardif, une perforation des parois du processus se produit. Dans ce cas, le contenu de l'annexe va dans la cavité abdominale. La prochaine étape est la péritonite purulente.

Symptômes de la forme perforée:

  • douleur aiguë et régulière dans la région iliaque droite, qui se propage ensuite dans tout l'abdomen;
  • fièvre
  • des ballonnements;
  • vomissements sévères sans soulagement;
  • la tachycardie;
  • fleur brune sur la langue.

Outre la perforation de l'annexe, d'autres conséquences graves sont possibles: péritonite, saignement interne, formation de fistule, abcès, obstruction intestinale, thrombophlébite septique, auto-mutation de l'annexe (détachement arbitraire du processus).

Lorsque l'infiltrat appendiculaire est formé, le processus vermiforme ne peut être éliminé qu'après la résolution de l'infiltrat.

Prévention

Des mesures préventives spécifiques n'existent pas. Afin de ne pas développer une forme purulente, vous devez traiter rapidement les maladies pouvant causer une appendicite gangréneuse. Le patient devrait être examiné régulièrement.

Le pronostic pour l'appendicite gangréneuse est favorable. Après avoir retiré l'appendice douloureux, une personne continue à vivre une vie bien remplie. Avec le développement de complications, il y a une possibilité de mort.

Appendicite gangréneuse: causes, symptômes, méthodes de diagnostic et traitement

L'appendicite est une inflammation non spécifique de l'appendice (appendice), qui peut se manifester sous différentes formes: simple, ou superficielle, flegmoneuse, gangréneuse, perforative. Les étapes les plus dangereuses sont les phases destructives dues au risque accru de complications et à la propagation du processus inflammatoire dans la cavité abdominale. Comment reconnaître et soigner une appendicite gangréneuse?

Qu'est-ce qu'une appendicite gangréneuse?

L'appendicite gangreneuse est une forme d'inflammation destructive aiguë de l'appendice, caractérisée par une nécrose (mort) du tissu de l'appendice. Le plus souvent, il se développe à la suite d'une appendicite aiguë simple et non traitée.

L'annexe est un processus du caecum.

En règle générale, cette forme survient 2 à 3 jours après l’apparition des premiers symptômes chez l’adulte, mais elle peut se dérouler beaucoup plus rapidement chez l’enfant. La principale différence de l'appendicite gangréneuse est la gravité de l'état du patient. L'inflammation de l'appendice s'accompagne de symptômes d'intoxication prononcés (élévation de la température jusqu'à 38 ° C, augmentation de la fréquence cardiaque, palpitations, malaise général), tandis que la douleur peut ne pas être aussi intense qu'avec la forme habituelle.

La forme exacte de l'appendicite ne peut être établie que lors de l'opération. La classification ne donne qu'une occasion d'évaluer les étapes du processus et le risque de complications possibles.

En cas de rupture des tissus de l'appendice et de libération de son contenu, se forme une forme gangrenée perforée qui se manifeste par une douleur aiguë dans le bas-ventre droit et une tension musculaire dans la paroi abdominale antérieure.

Les prévisions pour toute forme d'appendicite sont favorables si vous consultez un médecin à temps et opérez en urgence.

Raisons

L'appendicite gangréneuse est souvent due à un traitement inopiné ou inadéquat de formes simples d'inflammation de l'appendice. Dans de rares cas, la cause peut être une altération de l'apport sanguin vers l'appendice, entraînant une nécrose et la mort des tissus. Les facteurs de risque dans ce cas sont les maladies cardiovasculaires concomitantes (athérosclérose des artères, thrombose veineuse, hypertension portale), qui sont plus souvent diagnostiquées chez les personnes âgées.

Ainsi, les principales causes d'appendicite gangréneuse sont les suivantes:

  • les maladies d'immunodéficience;
  • complication d'une simple appendicite;
  • altération de l'apport sanguin à l'annexe (à la suite d'athérosclérose des artères, de thrombose veineuse);
  • dommages mécaniques à l'appendice.

Les symptômes

Il existe un certain nombre de symptômes communs et locaux par lesquels on peut suspecter le développement d'une appendicite gangréneuse.

  1. Malaise, faiblesse.
  2. Montée en température à 38 ° C
  3. Diminution de l'appétit.
  4. Pire sommeil
  5. Palpitations cardiaques.
  • Le syndrome douloureux est le principal et le plus ancien signe d'appendicite gangréneuse aiguë. Initialement, la maladie peut apparaître dans n'importe quelle partie de l'abdomen, mais après quelques heures, elle se déplace dans la région iliaque droite. L'intensité de la douleur lors du passage à la forme gangréneuse est nettement réduite, ce qui indique la disparition du tissu nerveux du processus, sa nécrose; Lorsque l'inflammation passe au stade gangréneux, la douleur peut se déplacer vers la région iliaque droite ou disparaître complètement.
  • vomissements. Le plus souvent, long, répété, n'apportant pas de soulagement au patient;
  • diarrhée / constipation.

Caractéristiques de l'appendicite gangrenée-perforée

L'appendicite gangrenée perforée se caractérise par:

  • état grave;
  • malaise général aigu;
  • augmentation de la température jusqu'à 39 ° C;
  • douleur abdominale "poignard" sévère, tension musculaire limitée ou diffuse de la paroi abdominale antérieure.

C'est important! Appendicite perforée est une indication pour la chirurgie d'urgence.

Diagnostics

Le diagnostic d'appendicite gangréneuse n'est pas une tâche facile, car ses premiers signes peuvent sembler effacés ou atypiques. Cependant, l'algorithme de diagnostic reste le même pour toutes les formes d'inflammation aiguë:

  1. Enquête auprès des patients - la nature, l'emplacement et la durée de la douleur, la présence de température, la violation du tractus gastro-intestinal, etc.
  2. Examen - il y a une douleur dans l'abdomen iliaque droit, avec une forme perforée - une tension musculaire dans la paroi abdominale antérieure, un symptôme positif de Shchyotkin-Blumberg (lorsque vous appuyez doucement sur la paroi abdominale et un retrait aigu - une douleur accrue). À la palpation de l'abdomen, une douleur est observée dans la région iliaque droite.
  3. Analyse générale du sang et de l'urine. Il existe une augmentation du taux de leucocytes sanguins (9 / l) ou, inversement, une diminution (> 4,10 9 / l), une augmentation de la RSE à un nombre élevé (40–60 mm / h).
  4. Ultrasons (ultrasons).
  5. Tomographie par ordinateur.
  6. Radiographie de la cavité abdominale.
  7. Diagnostic laparoscopique.

Comment identifier une appendicite - vidéo

Traitement

Le seul traitement pour l'appendicite gangreneuse est l'ablation chirurgicale de l'appendice. Le traitement comprend les périodes préopératoire, opératoire et postopératoire.

Les principaux types d'opérations:

  • appendicectomie classique - une incision de 10–12 cm est pratiquée, à travers laquelle l'appendice est enlevé et enlevé, puis une suture est placée sur le caecum. L'intervention chirurgicale est nécessairement accompagnée d'une inspection de la cavité abdominale et de la mise en place d'un drainage;
  • appendicectomie transluminale (rarement utilisée) - le processus vermiforme est éliminé par les ouvertures naturelles du corps humain à l'aide d'outils spéciaux flexibles;
  • laparoscopie - 2 à 3 trous sont pratiqués, à travers lequel un instrument spécial est inséré - un laparoscope, qui diffuse une image du déroulement de l'opération sur le moniteur. Cet accès est moins traumatisant. De plus, cela permet de réduire la période postopératoire.

La décision sur l’utilisation du produit est prise par le médecin en fonction de l’état du patient et de la présence de complications.

C'est important! Si vous souhaitez subir une chirurgie laparoscopique et que le médecin insiste pour rester ouvert, ne discutez pas avec un spécialiste. Une appendicectomie classique met moins la vie en danger.

Période postopératoire

La période postopératoire avec appendicite gangréneuse a ses propres caractéristiques.

En plus de la pharmacothérapie, la physiothérapie est souvent prescrite dans la période postopératoire, comme la thérapie par l'exercice, le massage, les exercices thérapeutiques, conçus pour restaurer la fonction des systèmes endommagés.

Les principales directions de la thérapie - la table

  • les céphalosporines (ceftriaxone, céfixime);
  • fluoroquinolones (lévofloxacine, ofloxacine).
  • stupéfiant (promedol);
  • analgésiques non narcotiques (Analgin, Ibuprofen, Paracetamol).
  • solutions salines;
  • le glucose;
  • Le xylate;
  • Reosorbilact.
  • bandage avec bandage élastique des extrémités inférieures;
  • activation précoce;
  • les héparines.

Médicaments prescrits après une chirurgie - galerie

Méthodes folkloriques

L'appendicite étant une urgence chirurgicale nécessitant une intervention chirurgicale immédiate, il est inutile de recourir à des méthodes de traitement non conventionnelles avant l'arrivée d'une ambulance. Mais après une appendicectomie, la médecine traditionnelle sera superflue. Soulager l'état du patient aidera à:

  1. Bouillon de camomille pharmaceutique: 2 c. l matières premières verser un verre d'eau bouillante, laisser mijoter pendant 20 minutes, puis laisser refroidir et filtrer à travers de la gaze. Boire 3-5 fois par jour.
  2. Infusion de canneberges et d’airelles: essuyer et verser de l’eau bouillante sur les baies. Boire pendant la journée à petites gorgées.
  3. Décoction de calendula. 1 cuillère à soupe l fleurs sèches de la plante versez un verre d'eau bouillante et laissez-les tremper pendant 5 à 10 minutes dans le bain de vapeur. Buvez 1/3 tasse 3 fois par jour.

Régime alimentaire

L’alimentation est une partie importante de la période postopératoire, elle permet de rétablir rapidement le fonctionnement du tractus gastro-intestinal, d’accélérer le processus de guérison et de prévenir le développement de l’infection.

  1. Dans les 12 premières heures, interdire l’ingestion d’aliments et de liquides.
  2. Dans les heures qui suivent, en présence de péristaltisme (décharge de gaz) et en l'absence de vomissements, la ration est étendue à de l'eau bouillie, à un bouillon faible en gras et à des céréales liquides.
  3. Si, après l'introduction progressive de produits liquides, l'état du patient ne se détériore pas et que son appétit s'améliore, il est autorisé à ajouter au menu des pommes de terre en purée, du poulet bouilli, du riz et du yogourt faible en gras.
  4. Quelques jours plus tard, il est recommandé de consommer des aliments riches en fibres: gruau, fruits secs, légumes, sarrasin.

En outre, il est important d'observer le régime alimentaire:

  • prenez de la nourriture en même temps en petites portions - cela contribuera à une meilleure absorption des substances utiles;
  • mangez une variété de nourriture tout au long de la journée - cela augmentera votre appétit;
  • respectez le régime d’alcool - 1,5 à 2 litres - le volume optimal pour une récupération rapide du corps après une intervention chirurgicale.

Ce que vous pouvez manger après une appendicectomie:

  • bouillon faible en gras;
  • viande maigre (bouillie ou cuite à la vapeur);
  • légumes bouillis;
  • produits laitiers fermentés (kéfir, yaourt, levain);
  • purée de pommes de terre;
  • bouillie (semoule, riz).

Produits autorisés - Galerie

Du régime devrait être exclu:

  • plats frits, épicés, fumés;
  • bonbons (pâtisseries, produits à la crème);
  • produits contribuant à la formation accrue de gaz (chou, eau gazeuse);
  • alcool

Produits interdits - Galerie

Mode de vie

Un mode de vie sain contribue à la réhabilitation rapide et efficace du patient après la maladie et comprend:

  • activité modérée;
  • alimentation équilibrée;
  • adhésion au jour;
  • limitation de l'effort physique intense.

Conséquences possibles et complications

L'apparition d'une appendicite gangréneuse est considérée comme une affection extrêmement dangereuse pouvant entraîner des conséquences graves, voire mortelles.

Les complications les plus courantes incluent:

  • abcès appendiculaire;
  • infiltration appendiculaire;
  • péritonite purulente;
  • thrombophlébite septique.

L'appendicite gangréneuse est une affection dangereuse qui nécessite un diagnostic immédiat et une assistance qualifiée. Rappelez-vous, l'inflammation de l'appendice ne va pas disparaître d'elle-même. La maladie ne peut être guérie que par chirurgie.