Principal / Gastrite

L'apparition de diarrhée à la 37ème semaine de grossesse

Gastrite

Qu'est-ce qui peut causer la diarrhée à la 37e semaine de grossesse? Cette condition est-elle dangereuse? Comment donner à une femme une aide pratique et sans préjudice?

Caractéristiques du terme

Quand une femme est à 37 semaines de gestation, le corps commence à se préparer pour le processus de naissance à venir. Il y a des symptômes qui n'étaient pas là avant. Plus souvent, ils apportent des ennuis et des malaises à la femme.

Les personnes qui accouchent aux semaines 37 à 39 font partie de la norme pour une femme enceinte. Cependant, il convient de noter qu’à ce moment-là, tous les enfants ne sont pas complètement formés et seront capables de respirer de manière autonome après la naissance. Par conséquent, lorsqu'il y a des contractions, il est important de contacter immédiatement un établissement médical.

Les selles molles à 37 semaines de gestation sont l’un de ces précurseurs. En plus de ce symptôme, les éléments suivants peuvent apparaître:

  • écoulement du bouchon muqueux;
  • diminution de l'appétit;
  • faux combats d'entraînement;
  • douleurs de tiraillement dans le bas de l'abdomen.

En fin de terme, le fœtus descend progressivement presque avant la naissance. L'utérus se déplace dans la partie pelvienne de la cavité abdominale. Ainsi, le corps de la femme est préparé à la naissance d'un enfant. Pour cette raison, certains symptômes peuvent disparaître, mais d'autres peuvent apparaître. Maintenant, le fœtus exerce une pression sur le coccyx et augmente la charge sur cette partie de la colonne vertébrale. En même temps, les brûlures d'estomac disparaissent et la future mère devient plus facile à respirer lorsque le diaphragme est relâché.

Lorsque la trente-septième semaine commence, des changements hormonaux sont initiés dans le corps de la femme. Les processus de nettoyage du corps avant l'accouchement sont lancés, ce qui provoque des nausées, des vomissements et des diarrhées.

Cause de la diarrhée due au terme tardif

Après le prolapsus du fœtus, la pression sur les intestins augmente. Surtout fortement, il sent le rectum et la vessie. Visites fréquentes aux toilettes, malade et diarrhée. Certaines femmes ont mal au ventre, comme pendant les menstruations.

Les femmes plus fortes sont plus susceptibles de présenter des symptômes dyspeptiques graves. Les femmes qui tombent enceintes pour la première fois ne présentent généralement pas ces symptômes avant la semaine de l'accouchement. Dans de rares cas, ils développent de petits vomissements. Il convient de noter que dans les maternités, un certain nombre d’activités visent à garantir que le coup de pied direct soit vidé avant le début du processus générique. Par conséquent, nous pouvons supposer que la diarrhée juste avant l’accouchement est la norme.

Autres causes de troubles intestinaux

Pire encore, quand la diarrhée à 37 semaines n'est pas associée au processus générique, mais est causée par d'autres facteurs. La plupart des médicaments chez les femmes enceintes ne sont pas recommandés, en particulier à ce moment-ci. Cela peut compliquer le traitement et aggraver le bien-être des femmes.

Il est important de faire attention aux causes possibles suivantes de troubles intestinaux peu de temps avant l'accouchement:

  • pénétration d'une infection intestinale;
  • intoxication alimentaire;
  • maladie parasitaire;
  • réponse individuelle aux drogues ou à certains aliments.

Pour comprendre ce qu'il faut faire dans chaque cas et comment apporter de l'aide, il est utile d'examiner de manière plus détaillée chaque cause du problème.

Diarrhée due aux infections

C'est la cause la plus dangereuse de diarrhée pendant la grossesse, en particulier à la fin de la période. Certaines infections provoquent une faiblesse grave, une intoxication et une déshydratation. Le traitement n'est pas possible avec l'aide de moyens improvisés. Nécessite un traitement médicamenteux. Il est important que les médicaments soient prescrits par un médecin qualifié.

La diarrhée peut causer la dysenterie, le rotavirus, la grippe ou la salmonellose. En plus des troubles intestinaux, une femme se plaindra de:

  • maux de tête;
  • des nausées et des vomissements;
  • haute température;
  • la douleur
  • faiblesse

Afin de préserver la santé du futur enfant et de la future femme, des soins médicaux d'urgence sont nécessaires.

Diarrhée en cas d'empoisonnement

Cette maladie n’apporte rien de bon non plus, mais les risques sont moins élevés que dans les maladies infectieuses. La cause de la diarrhée peut être l’absence d’aliments ou de plats mal entreposés. Les symptômes, en plus de ce qui précède, incluent:

  • douleurs musculaires;
  • des frissons;
  • perte d'appétit;
  • aversion pour certains produits.

Une femme n'est pas à l'abri de l'intoxication à n'importe quel stade de sa grossesse. Elle devrait surveiller attentivement son régime alimentaire, vérifier soigneusement la durée de conservation des produits qu'elle utilise.

En cas d'intoxication alimentaire, le traitement consiste généralement à réduire l'intoxication à l'aide de médicaments bénins approuvés pour une utilisation par les femmes enceintes. Il est important de boire suffisamment d’eau, car le risque de déshydratation est élevé. Et aussi utiliser des solutions de réhydratation.

Les parasites dans le corps

Traiter ou ne pas traiter les parasites pendant la grossesse, seul le médecin décide après un examen approfondi. Dans certains cas, la décision est simplement prise de soutenir la femme et le traitement est effectué après l'accouchement. À cet égard, une éruption cutanée peut apparaître sur le corps, une faiblesse accrue peut être ressentie et les préférences alimentaires peuvent changer.

Une infection parasitaire rarement présente sans douleur. Habituellement, les femmes souffrent de crampes dans le nombril et grondent dans les intestins.

Caractéristiques individuelles

Le corps de chaque femme est unique. Quelqu'un mange volontiers tous les produits et doit suivre un régime strict. La même chose est vraie de la période de gestation. Le corps de certaines femmes réagit de manière particulière à certains aliments. Quand ils ne sont pas absorbés, la diarrhée commence.

Il est possible d'éliminer un tel problème en excluant les aliments inappropriés de l'alimentation. Il est important de faire attention à la prise de médicaments, compléments alimentaires ou complexes de vitamines. Parfois, la réaction se développe précisément sur ces substances.

Quel est le danger?

Toutes les femmes ne savent pas combien de temps il faut pour accoucher après l'apparition des premiers précurseurs du travail. La diarrhée est un signe de travail précoce seulement si le prolapsus abdominal est déjà survenu, s'il y a eu des symptômes de contractions fausses et qu'il n'y a pas d'autres symptômes dyspeptiques. Dans d'autres cas, à 37 semaines de grossesse, la diarrhée peut être un symptôme alarmant.

Lorsque la diarrhée est causée par une maladie infectieuse, il y a toujours un risque d'infection du fœtus. Parfois, il peut «attraper» l'infection directement pendant le travail lors du passage dans le canal utérin. Parfois, l'infection se produit par le placenta.

La déshydratation sévère accompagnant la diarrhée est dangereuse pour la vie du fœtus. Cela peut conduire à une hypoxie fœtale.

Il est important de se rappeler que la diarrhée au cours de périodes antérieures peut indiquer le développement d'un processus générique. Cela conduit à un travail prématuré ou à une fausse couche. Les spasmes intestinaux fréquents affectent l'activité de l'utérus, ce qui stimule la libération prématurée du fœtus.

Bases du traitement pour les femmes enceintes

Il est préférable d'éviter l'utilisation de médicaments, bien que cela ne soit pas toujours possible. L'utilisation de médicaments ne doit être effectuée qu'après consultation de votre médecin.

Nous devons essayer de rectifier la situation à l'aide de méthodes populaires. La nourriture est ajustée, le mode de consommation est introduit. Le tableau ci-dessous aide à savoir quel devrait être le régime alimentaire d'une femme enceinte souffrant de diarrhée.

37 semaines de grossesse

Caractéristiques et sensations à la 37e semaine de grossesse

Diarrhée à la 37ème semaine de grossesse

37 semaines de grossesse

Savez-vous que l'accouchement à 37 semaines de grossesse n'est plus considéré prématuré? Si la trente-septième semaine de grossesse est terminée et que le développement du bébé ne subit aucune déviation, celui-ci ne diffère que si les plis de la peau contiennent une grande quantité de graisse générique. Il convient de frotter ce type de protection des miettes contre d'éventuelles infections ou des blessures mineures.

Petit, es-tu prêt?

Un enfant né à ce moment-là est officiellement considéré à terme. La 37e semaine de grossesse a été marquée pour lui en activant le travail des glandes surrénales, qui produisent activement à la naissance des hormones de bonheur. Cela vous permet de compenser le stress subi par le bébé lors de l'accouchement: canal de naissance serré, lumière vive, monde froid inconnu, toucher, première respiration et absence de rythme cardiaque habituel de la mère dès les premières minutes. Le système nerveux d'une miette passe à un nouveau stade de développement, créant une couverture protectrice de la myéline pour les fibres nerveuses. Ce processus durera toute une année pour développer une bonne coordination et développer les réflexes musculaires.

L'échographie montre que le fœtus passe maintenant de temechka au sacrum à environ 48 cm et qu'à 37 semaines, le poids de l'enfant est compris entre 2 500 et 2 800 g. Au cours des semaines suivantes, le bébé prendra 14 à 16 g par jour.

Nouvelles sensations

Parfois, à 37 semaines de grossesse, l'estomac fait mal, il y a des douleurs lancinantes sous le périnée: cela signifie que l'enfant, sous son poids, s'est légèrement affaissé et exerce une pression sur le cou. Un estomac dur et des sensations douloureuses lors de la palpation sont le ton de l'utérus, avec lequel les médecins domestiques intimident les femmes enceintes. L'utérus est tonique afin de garder un enfant lourd avant la naissance, c'est tout à fait normal. Donc, si vous tirez soudainement sur le ventre, sachez que ce corps féminin s’adapte au locataire lourd et agité.

À la 37e semaine de grossesse, les mouvements sont assez amusants. L'enfant tourne dans le ventre, exposant l'âne en réponse à une caresse. Vous pouvez parfois remarquer clairement un talon bombé et bombé. La confusion est causée par des moments où le trépied se désagrège soudainement, ce qui empêche la mère de respirer normalement. Les mouvements actifs de l'enfant obligent la mère à se rendre aux toilettes plus souvent: la pression exercée sur la vessie est affectée. La nausée pendant la journée avec un régime alimentaire normal est le résultat d'un utérus surélevé, qui serre l'estomac. La nourriture fractionnée en petites portions enregistre parfaitement la journée.

Restaurez la perte d'eau de meilleurs fruits juteux, et ne buvez pas beaucoup d'eau. La seconde risque davantage de se transformer en œdème indésirable, qui ne disparaîtra désormais qu’avec l’accouchement.

Les précurseurs de l'accouchement

Un écoulement blanchâtre abondant et épais peut être un signe avant-coureur d'un travail imminent. Il faut être plus attentif: ainsi le bouchon couvrant le cou part, prêt à rater le petit. Cependant, la sortie n'est pas le seul signe d'accouchement. Une diarrhée déraisonnable sans douleur intestinale est une réaction de nettoyage du corps avant la naissance d'un enfant. Préparez-vous: peut-être que dans 3-4 jours, vous pourrez vraiment embrasser votre propre bébé.

Les rapports sexuels au cours de la 37e semaine de grossesse attirent à peine la mère elle-même, et même ses maris craignent de nuire ou de provoquer l'accouchement au moment le plus piquant: les contractions de l'utérus leur seront d'une grande aide.

37 semaines de grossesse. signes et symptômes. Échographie et photos de la 37e semaine de grossesse "beautyfamily.ru - magazine en ligne pour femmes enceintes et parents sur l’éducation et le développement de l’enfant dans la famille

Si le fœtus est déjà tombé dans le bassin à 37 semaines de gestation, vous souffrirez d'une pression sur le plancher pelvien. La pression fœtale sur le plancher pelvien peut causer une gêne grave, raison pour laquelle vous allez désespérément attendre la naissance et vouloir la faire commencer le plus tôt possible. Il est assez difficile pour les femmes de marcher. La pression fœtale sur le plancher pelvien est un signe certain que l'enfant veut naître.

L'insomnie est un symptôme normal à la 37e semaine de grossesse. Votre gros ventre vous donne une difficulté supplémentaire à trouver une position de sommeil normale. De plus, vous devez probablement faire face à des mictions fréquentes (qui peuvent se lever à minuit et à 3 heures du matin pour aller aux toilettes). Les crampes dans les jambes peuvent également causer un mauvais sommeil. L'anxiété et l'inquiétude face à la prochaine naissance sont un autre facteur d'insomnie. Tout cela, à la fois individuellement et collectivement, peut vous causer beaucoup de désagréments et nuire au sommeil normal.

Si vous avez du mal à dormir la nuit, essayez de vous détendre davantage pendant la journée. Chaque fois que vous avez 1 à 2 heures de temps libre, essayez de dormir. Vous pouvez vous reposer autant que vous le souhaitez au cours des dernières semaines du troisième trimestre de la grossesse.

Pleins feux sur le streptocoque du groupe B pendant la grossesse

Votre médecin peut vous prescrire une analyse du streptocoque du groupe B à la 37e semaine de grossesse. Le streptocoque du groupe B est un type de bactérie qui peut vivre dans le vagin ou autour du rectum. En règle générale, la présence de streptocoques du groupe B est présente chez environ 35% des adultes en bonne santé.

Si une femme enceinte est colonisée par cette bactérie, le bébé peut être infecté pendant l'accouchement. Les nouveau-nés infectés nécessitent une surveillance attentive et un traitement hospitalier. Si le bébé est infecté, il aura besoin d'antibiotiques. Les streptocoques du groupe B chez le nouveau-né peuvent avoir des conséquences graves, telles que l'intoxication par le sang, la méningite et la pneumonie. En règle générale, la majorité des nouveau-nés infectés présentent des symptômes au cours de la première semaine de vie.

Heureusement, même avant l'accouchement, il est possible de déterminer par des tests s'il y a du streptocoque du groupe B. Si le test est positif, le médecin traitant établira probablement un traitement antibiotique avant et pendant la naissance. Cela aidera à prévenir la transmission à l'enfant.

Certaines femmes et leurs bébés courent un plus grand risque de contracter cette infection. Un enfant est à risque si:
- pendant la grossesse, un streptocoque du groupe B a été découvert chez vous.
- vous développez une fièvre pendant l'accouchement (la température monte à 38 degrés);
- vous avez déjà un enfant qui, au moment de l'accouchement, était infecté par le streptocoque du groupe B;
- plus de 18 heures se sont écoulées entre les eaux usées et l'accouchement;
- l'accouchement prématuré a lieu.

Les scientifiques travaillent actuellement sur un vaccin pour le traitement du streptocoque du groupe B.

Avant l'accouchement: contractions, fuite de liquide amniotique, assainissement du canal de naissance. fausses contractions. accouchement à 36-37 semaines de grossesse.

Le dernier mois de grossesse, à partir de la semaine 3637 environ, correspond déjà à la période prénatale, au cours de laquelle naissent chaque jour des personnes. Et par conséquent, la future mère a une variété d'expériences et de peurs qui ne sont plus associées à la grossesse, mais directement à l'accouchement.

Certains ont peur de la douleur, qui est considérée comme le compagnon inévitable de l'accouchement, d'autres craignent de ne pas avoir le temps de terminer tous les préparatifs nécessaires et se souviennent douloureusement de ce qui n'a pas encore été fait. Enfin, un tiers est horrifié à l'idée que l'accouchement puisse commencer soudainement. Ils le remarqueront et seront en retard pour se rendre à la maternité.

Toutes ces peurs peuvent être combinées les unes avec les autres. Comme nous l'avons dit, il y a moins de mères formées, mais c'est toujours le lot de presque toutes les femmes. Par conséquent, sur ce qui est une période prénatale et ce qui doit être fait en ce moment, vous devez vous attarder davantage sur les détails.

Donc, la période prénatale, nous appellerons le dernier mois de la grossesse. Il est clair que le corps de la femme est sur le point de se marier et que le fœtus est déjà complètement formé et prêt à quitter sa maison exiguë pour ressortir à la lumière. Par conséquent, nous devons nous préparer pour l'accouchement déjà proche.

À partir de la 36e semaine de grossesse, les experts recommandent une réorganisation complète du canal de naissance. Cela est nécessaire pour les débarrasser de la microflore pathogène éventuelle et assurer leur pureté pendant le travail.

Il est clair que s’il ya une infection dans le canal génital (par exemple, l’herpès, les MST, voire le muguet banal), le risque de contracter le bébé au cours de l’accouchement est beaucoup plus élevé.

De plus, la mère elle-même risque de présenter des fissures dans la muqueuse vaginale, s’il ya au moins une légère inflammation dans le vagin et une inflammation en présence de microflore pathogène.

Au cours de l’assainissement, la microflore pathogène est retirée et la couche normale est appliquée. Par conséquent, l’assainissement prénatal du canal de naissance dure trois semaines.

Il existe de nombreuses méthodes de rééducation, et elles sont très individuelles, de sorte que la méthode optimale pour une femme enceinte particulière sera expliquée par le médecin responsable de la grossesse.

Rappelons en passant que pendant la grossesse, une femme doit consulter régulièrement un médecin et que pendant la période prénatale, les visites sont plus fréquentes une fois par semaine.

À chaque rendez-vous, le médecin écoute le rythme cardiaque du fœtus, mesure la magnitude de l'utérus, détermine la position du fœtus.

De plus, une femme enceinte à la réception est régulièrement pesée: le gain de poids optimal pendant la grossesse est compris entre 9 et 13 kg, ce qui inclut le poids du fœtus, du liquide amniotique, de l’utérus, du placenta et du sein, qui augmente considérablement à la fin de la grossesse et devient plus lourd.

Cependant, les deux dernières semaines de grossesse peuvent surprendre les femmes qui perdent un peu de poids: cela est dû au fait que le corps contient actuellement une grande quantité de liquide. La perte de poids peut être d'environ 2 kg, ce qui est normal.

Avant chaque rendez-vous avec un médecin, une femme subit un test d'urine qui permet de détecter la présence de protéines et de sucre. La présence de protéines dans l'urine peut être un signe de pré-éclampsie de ce que l'on appelle la toxicose tardive ou la toxicose de la seconde moitié de la grossesse, et le sucre peut indiquer un diabète.

Lors de la réception, la pression artérielle est mesurée, une augmentation soudaine pouvant également indiquer une prééclampsie à l’une des phases dangereuses de la prééclampsie.

Dans la période prénatale, il est recommandé qu'une femme soit enceinte pour la dernière fois pour être examinée par des spécialistes (thérapeute, oculiste, ORL, neuropathologiste), ainsi que par une échographie.

Immédiatement avant d'accoucher, le médecin peut prescrire une femme enceinte munie des bougies no-silo et belladonna nécessaires à la préparation du col de l'utérus et des femmes enceintes présentant un risque de divulgation lente. Ce groupe comprend les primipares tardifs, ceux qui ont cautérisé l’érosion de l’utérus, etc.

Les rasages récemment connus et parfois terrifiants du pubis et du lavement avant l’accouchement ne sont pas considérés comme obligatoires. Il a été établi que même le rasage le plus précis peut laisser des coupures à travers lesquelles une infection peut facilement se développer. Par conséquent, le rasage des poils pubiens ne vaut pas la peine, il suffit de se limiter directement à la fourche.

La même chose s’applique au lavement: son utilisation est de plus en plus remise en question, mais vous pouvez aussi le dire, afin qu’il n’y ait pas de selles lors de la naissance. Dans chaque cas, une femme enceinte devrait apprendre à l'avance quel type de pratique est accepté où elle va vivre.

Et, bien sûr, une femme peut se raser les cheveux à la maison, seule ou avec son mari, et elle peut également se laver un lavement d'eau tiède, dans laquelle vous pouvez ajouter un extrait de camomille. Seulement dans ce cas, il est nécessaire de prendre en compte que le lavement stimule, en règle générale, le renforcement de l’activité professionnelle.

Même avant l'accouchement, vous devez trouver un médecin qui les prendra, Heroddom, dans lequel ils seront détenus. Si vous décidez de vous rendre à la maternité la plus proche de la maison, vous devez toujours vous y rendre avant le début des contractions: recherchez si le lavage n’a pas été proche à ce moment-là, et en même temps, comment y aller. ou conduire en voiture après le début des contractions.

Bien entendu, les procédures médicales ne sont pas les seules nécessaires avant l'accouchement: la période prénatale est une période de régime assez strict pour l'avenir. En particulier, environ un mois avant la naissance prévue (c'est-à-dire à partir de la 36e semaine de grossesse), il est recommandé de retirer la viande, le poisson, les œufs, le beurre et le lait de la ration de protéines. Le régime alimentaire des femmes enceintes devrait être composé de produits laitiers, d’aliments à base de plantes, de bouillie, de légumes cuits au four, de jus de fruits frais, d’eau minérale et de tisanes. Toutefois, en ce qui concerne les herbes, vous devez consulter votre médecin, car certaines herbes, telles que le thym, peuvent stimuler la contraction de l’utérus.

Plus le travail est rapproché, plus le régime alimentaire est limité, car il est impossible de surcharger l'intestin avant la naissance. Par exemple, pendant deux semaines de travail, la bouillie ihleb devrait être exclue du régime alimentaire d'une femme enceinte, il ne peut rester que des aliments à base de légumes et des produits à base de lait fermenté, mais une semaine plus tard, il est conseillé de refuser les produits à base de lait fermenté.

Le jour de la naissance, il vaut mieux ne rien manger du tout. Cela est dû à deux raisons: premièrement, pendant l'accouchement, il y a souvent des nausées et même des vomissements, et deuxièmement, l'intestin doit être vide, car le post-partum est très difficile à aller aux toilettes. Vous pouvez boire de l'eau avec du citron, mais vous devez tenir compte du fait qu'une ouverture forte peut même provoquer des vomissements.

Bien sûr, un régime aussi rigide avant l’accouchement ne signifie pas que le jour de la naissance, vous pouvez manger tout ce qui vous est utile. La nutrition doit être très facile le lendemain de la naissance et, à partir du deuxième jour et avant l’arrivée du lait, il est préférable de s’abstenir ou de le réduire. minimum. Pour rassurer les futures mères, on peut dire qu'on ne veut pas manger après l'accouchement: trop d'expériences, une condition trop inhabituelle et, de plus, le corps sait parfaitement ce qu'il peut et ne peut pas faire.

Un tel régime a l’air très dur, mais il permettra d’éviter de nombreux problèmes intestinaux, très caractéristiques de la période prénatale. De plus, nous rappelons que de nombreux produits peuvent aider à préparer les tissus corporels des femmes pour l'accouchement. Par exemple, l’huile végétale est utile en quantité et en raison de la teneur en vitamine E, car elle contribue à rendre les vaisseaux et les tissus plus élastiques. En outre, il s’agit d’une excellente prévention des hémorroïdes. L’huile d’herbes est bien associée à une salade de carottes râpées ou tout simplement du jus de carottes.

Immédiatement avant d'accoucher, une femme peut se faire une collection d'herbes: thym (ici c'est juste le chemin), menthe, mélisse, origan, églantine, groseille ou framboise. Le thé préparé dans cette collection a besoin d’un peu plus pendant le travail et après l’accouchement.

Après l'accouchement, un bon thé bien fort avec du miel, du citron et une petite quantité de vin rouge doux donnera de la force et vous aidera à vous détendre après le dur travail de l'accouchement. Par conséquent, demandant la permission à la prisonnière, il serait bon de demander à son mari de faire un tel thé et de l’apporter dans un thermos à l’hôpital.

Avant l'accouchement est très important et les attitudes psychologiques positives, sa confiance que la naissance aura lieu en toute sécurité. Pour créer une telle attitude, vous devez d'abord vous consacrer entièrement au bébé pour vérifier si la dot est prête. Si c’est déjà un enfant, les dernières semaines avant la naissance peuvent être entièrement dédiées à vous, accordez-vous pour un accouchement sans danger et une rencontre avec le bébé.

Les cours de formation à l'accouchement, dont nous avons déjà parlé, sont indispensables. Mais à côté d'eux, la femme a quelque chose à faire. Vous pouvez écouter de la musique, lire de bons livres (vous pouvez même à voix haute, votre petite fille), regarder vos films préférés et, si vous pouvez marcher davantage.

Vous pouvez nager dans la piscine et faire de la gymnastique jusqu'à la naissance, sans avoir à le refuser.

Apaise très bien les travaux d’aiguille: pourquoi ne pas essayer ta force et broder une chemise de baptême pour bébé? Imaginez simplement qu'elle sera gardée pendant de nombreuses années dans la famille et transmise de génération en génération à ses petits-enfants et à ses arrière-petits-enfants!

La future mère n'a pas besoin d'être fâchée parce qu'elle est devenue inutile et ne peut pas faire tous les travaux ménagers auxquels elle s'est habituée. Les personnes qui vous sont chères comprendront et assumeront l'essentiel du travail: une femme abérémique avant l'accouchement a besoin de paix et de repos.

À propos, le sommeil à part entière devient maintenant très important, car au cours du sommeil, la capacité de travail des cellules nerveuses est restaurée, le corps gagne en énergie et en force pour la suite des activités.

Avant d'accoucher, une femme devrait dormir au moins 810 heures et, si elle a besoin de plus de temps pour dormir, davantage. Il est important que lorsqu'elle se réveille, elle se sente reposée. 3040 minutes avant le coucher, la chambre doit être vérifiée, il est temps de sortir pendant un moment et il vaut mieux dormir avec un lit ouvert ou un balcon.

Il est impossible de se retirer de sa naissance, surtout dans les angoisses et les peurs avant la naissance d’un bébé. Sur l'accouchement à venir doit dire: prononcez le script de l'accouchement, que la femme considère le meilleur pour eux-mêmes. En parlant avec le mari et l’instructeur pendant les cours moi-même, la nuit, comme une sorte de sortilège, plus la femme se dit souvent comment l’accouchement se déroulera, plus il est probable que les événements se dérouleront dans la réalité.

De plus, c'est un excellent moyen de gérer les peurs prénatales. Dans le même but, vous devez en apprendre le plus possible sur l’accouchement et vous imaginer comment ce processus se déroulera. Vous pouvez même écrire le script pour l'accouchement, bien sûr, tout peut ne pas se passer exactement comme la femme l'a rêvé, mais c'est néanmoins la base sur laquelle elle va construire son accouchement.

Il est très important pour une femme de donner naissance le plus près possible du père de son futur enfant. Même s’il était décidé que la future mère accoucherait sans mari, de toute façon, l’homme devrait se sentir impliqué dans le processus de la naissance.

En passant, si la naissance est retardée, les rapports sexuels peuvent être un excellent stimulant du travail. En général, les activités sexuelles en fin de grossesse ne sont plus une préoccupation absolue et de nombreux médecins pensent que les relations sexuelles sont possibles pendant toute la grossesse, mais bien sûr, uniquement avec l'utilisation d'un préservatif pour éviter le risque d'infection.

Avant l'accouchement, les femmes craignent souvent de ne pas savoir que le travail a déjà commencé. Cependant, les accouchements, en particulier le premier, sont très rares et soudain, en règle générale, ils sont précédés de soi-disant précurseurs du genre. Les personnes qui accouchent sont les signes sur la base desquels on peut condamner le fait que l'activité professionnelle va commencer dans un proche avenir.

En fin de grossesse (généralement 23 semaines avant l'accouchement), le bas de l'utérus est libéré; à cet égard, la restriction du diaphragme cesse et la femme constate qu'il est devenu plus facile de respirer. Cela coïncide généralement avec la maturation complète du fœtus. Extérieurement, il est perçu comme un prolapsus abdominal.

En même temps que le bas de l'utérus, la partie en présentation du fœtus est abaissée (les fesses sont la tête, selon la position dans le cas optimal de la tête), et la tête de l'enfant chez la femme primipare est étroitement pressée contre les kystes pelviens ou même y entre dans un petit segment.

Comme nous l'avons dit, deux semaines avant la naissance, une femme peut perdre jusqu'à 2 kg de poids en raison de la libération accrue de liquide par l'organisme.

Abaisser le bas de l'utérus peut entraîner une augmentation de la douleur dans le sacrum en raison du fait que l'enfant tombe et appuie sur la tête. Douleur dans les spasmes et les combats, quand ils peuvent devenir difficiles à supporter. Afin de s'aider elle-même, une femme peut modifier la position du corps: marcher, s'accroupir ou s'asseoir en turc, couchée sur le côté. Vous pouvez appliquer de la chaleur ou du froid. Vous pouvez masser le sacrum avec force en utilisant des pressions ou des mouvements circulaires des os du poing ou du poignet d'une main.

Avant l'accouchement, les sécrétions vaginales peuvent excréter les sécrétions des glandes utérines - mucus épais et collant, souvent avec du sang. Ces sécrétions se produisent toujours avant le début du travail, mais elles ne signifient pas une apparition immédiate. L'accouchement peut commencer quelques heures ou quelques jours après l'apparition de la décharge.

Il est possible de déterminer à quel moment le travail peut commencer par la couleur du mucus: s'il est blanc, il peut s'écouler encore 23 jours avant la naissance, s'il est brunâtre, puis il reste plusieurs heures avant le début du travail. Les sécrétions de mucus sanglant des glandes cervicales commencent généralement à s'ouvrir et à contracter le col c'est-à-dire que l'accouchement commence.

Vous n'avez pas besoin d'avoir peur de la décharge, mais si elle s'accompagne de saignements abondants, cela peut signifier une décharge prématurée du placenta ou du placenta praevia et vous devez immédiatement rechercher un traitement. Ces deux conditions nécessitent une intervention médicale immédiate.

Avant le travail, contractions ou contractions fausses - les précurseurs apparaissent plus fréquemment - des contractions de l’utérus, qui prennent la nature de douleurs tiraillantes dans le sacrum et le bas de l’abdomen. Les contractions, précurseurs, contrairement aux contractions réelles du travail, ne conduisent pas au lissage du col, à l'ouverture de la gorge et à la formation de la vessie fœtale. Par conséquent, ils ne sont pas si douloureux, plutôt faibles, courts, irréguliers.

En même temps que le début des contractions précurseurs, ou même avant leur apparition, le liquide amniotique (liquide amniotique) peut fuir ou fuir, ils se retrouvent sur le linge sous la forme de taches incolores. Habituellement, après la rupture des membranes du fœtus et le flux de liquide amniotique de la plupart des femmes enceintes, le travail débute dans les 12 heures.

Une femme devrait immédiatement signaler une fuite de liquide amniotique à un médecin ou à une sage-femme, car retarder le travail plus d'un jour après le rejet de l'eau peut entraîner une infection de l'enfant. Par conséquent, en cas de fuite d'eau, le risque d'infection doit être réduit au minimum.Vous ne devez pas aller à la piscine, prendre un bain, vous pouvez seulement vous laver à l'envers.

En outre, cela est très rare, mais il existe une situation dans laquelle, avant la rupture prématurée du manteau du fruit, si la partie antérieure du fœtus est toujours installée dans le pelvis, le cordon ombilical tombe dans le canal du tissu cervical ou dans le vagin. Dans ce cas, une intervention médicale immédiate est requise. Mais ceci, bien sûr, est rare. Dans la très grande majorité des cas, la tête du bébé bloque déjà si étroitement l'entrée de l'utérus que le liquide amniotique ne fuit que légèrement.

En passant, en cas de fuite de liquide amniotique, vous devez faire attention à leur couleur et en informer votre médecin ou votre sage-femme. Normalement, le liquide amniotique est incolore, il peut contenir une petite quantité de sang. Une eau jaunâtre ou verdâtre peut être un signe d'hypoxie (il y a alors un manque d'oxygène) chez un enfant. Les taches blanches contenues dans les eaux ne sont pas terribles, ce sont des traces de lubrification fœtale.

Parfois, quelques heures avant l'accouchement, une femme enceinte commence la diarrhée, les nausées, même les vomissements ne signifie pas que quelque chose ne va pas avec l'organisme, il est simplement nettoyé avec de la nourriture par cette méthode.

Lorsque les précurseurs de l'accouchement apparaissent, une femme ne doit plus être séparée de son domicile pendant une longue période, car l'accouchement peut commencer à tout moment. A ce stade, vous devez vous calmer, s'il existe une telle opportunité et le désir de vous endormir (n'ayez pas peur de dormir une femme dans tous les cas, elles seront excitées par de réelles contractions). Vous pouvez appeler le médecin, lui dire le début du processus, mais il est préférable d’aller à la maternité de bonne heure pour attendre des contractions régulières.

Le début de l'accouchement est considéré comme le début des contractions normales du travail: au tout début du travail, les contractions alternent en 1015 minutes, puis elles deviennent plus fréquentes et plus fortes, un lissage progressif et une ouverture du col utérin, un écoulement de mucus légèrement teinté de sang, la formation d'une membrane vésicale. Du début de l'accouchement jusqu'à la fin, la femme s'appelle une femme enceinte, mais une femme enceinte.

Dans le centre médical Euromedprestige, vous pouvez subir un examen médical complet pendant votre grossesse. Avant l'accouchement, le médecin assignera les derniers tests nécessaires, réalisera une échographie et donnera des conseils sur la préparation du processus d'accouchement, de sorte que le processus d'accouchement commence à vous préparer pour la naissance de votre bébé tant attendu.

37 semaines de grossesse

Publié dans Grossesse - Calendrier de la grossesse

À partir de la semaine 37, vous devriez être prêt à aller à l'hôpital à tout moment. Normalement, les bébés naissent de 37 à 42 semaines. On pense que les filles naissent avant l'âge légal de 40 semaines et plus tard, parfois plus de 42 semaines, les garçons.

Par conséquent, si vous avez commencé des contractions douloureuses régulières, avec une tendance à augmenter (à ne pas confondre avec les contractions de Braxton Hicks) et, de plus, le liquide amniotique est renvoyé - de toute urgence à la maternité. Avant l'apparition de votre bébé, il reste quelques heures!

37 semaines de gestation: taille du fœtus

Votre bébé pèse près de 3 kg à la fin de la 37e semaine de grossesse et sa hauteur atteint un demi-mètre, voire plus! Le visage du bébé à la fin de la 37ème semaine est déjà complètement formé et vous le verrez comme tel immédiatement après la naissance. Les cartilages des oreilles et le bout du nez ont été renforcés, les joues sont devenues encore plus arrondies, les bras et les jambes sont devenus plus dodus. La peau est déjà rose pâle.

Le cerveau du fœtus est déjà développé à un point tel qu'il est capable de percevoir les informations entrantes, qui sont encore limitées aux sons et aux sensations qu'il peut discerner depuis le ventre de la mère. Le cerveau du bébé commence même à traiter les informations reçues. Son rêve est déjà divisé en phases active et passive. À 37 semaines de grossesse chez le fœtus, s'il s'agit d'un garçon, les testicules descendent dans le scrotum.

37 semaines de grossesse: sensations

Avec le gain de poids de votre bébé, vous avez ajouté. À la 37e semaine, le poids de la femme enceinte a augmenté en moyenne de 12 à 15 kilogrammes. À partir de cette semaine, certaines femmes pourraient avoir des problèmes digestifs. Nausées, vomissements, diarrhée - ils disent que le corps de la future mère commence à se débarrasser des toxines et du ballast, se préparant aux surcharges à venir. Maintenant, dans le corps d'une femme, des changements hormonaux commencent à se produire. Pour certaines femmes, les précurseurs de l'accouchement sont bien tangibles, pour d'autres, leur intensité normale est normale, imperceptible jusqu'aux combats les plus génériques.

37 semaines de grossesse: écoulement et douleur

La douleur au cours de cette période peut être associée à une pression sur le périnée, du fait que le fœtus est descendu jusqu'au canal de naissance. Cela peut aussi augmenter les maux de dos. Il y a aussi de bonnes nouvelles, dès que le ventre est tombé - une femme au sens littéral du mot peut pousser un soupir de soulagement: la pression sur le diaphragme a cessé.

Pour décharger enceinte devrait maintenant être très attentif. S'ils sont devenus de couleur rose et de consistance muqueuse, cela signifie que le bouchon de mucus dans le canal cervical a commencé à se séparer ou que le col de l'utérus a commencé à s'ouvrir. Appelez une ambulance et à l'hôpital. Il est temps d'accoucher.

Échographie à la 37e semaine de grossesse

L'échographie à ce moment n'est pas nécessaire. L'exception est lorsqu'un obstétricien / gynécologue veut comprendre certaines des nuances de la présentation du fœtus, du statut du placenta, etc. Par contre, pour certaines femmes enceintes, une échographie peut aider à faire face à une anxiété accrue: tout va bien pour le bébé? Y a-t-il des problèmes? Dans la plupart des cas, il suffit à la future mère de voir son bébé sur l'écran du moniteur et d'entendre le médecin confirmer que tout est en ordre pour se calmer.

Voir aussi:

38 semaines de grossesse
39 semaines de grossesse
douleur au bas du dos pendant la grossesse
mal au côté gauche pendant la grossesse
raisins pendant la grossesse

Conseils pour les futures mères

Tout le fardeau de la maison doit maintenant porter sur les membres de votre famille. Votre corps est occupé au-dessus de la tâche: se préparer à l'événement le plus important: la naissance de l'homme. Par conséquent, si vous avez soudainement le désir irrépressible de passer l'aspirateur, de laver la vaisselle, de rétablir l'ordre, puis d'essayer de le supprimer. Cela se manifeste dans le soi-disant «instinct de nidification», qui est enraciné dans des ancêtres lointains, lorsque la femelle a préparé un lieu sûr et commode pour la naissance et l'alimentation du futur ourson.

Vidéo de 37 semaines de grossesse, développement fœtal à 9 mois de grossesse

Guide vidéo de 37 semaines de grossesse à visionner dans notre section vidéo spéciale «Guide vidéo sur la grossesse».

Les éditeurs de World-of-parents.ru vous souhaitent bonne chance et une grossesse facile, une masse complète d’agréables impressions!

Communauté de parents avancés World-of-parents.ru

Vous venez tout juste d'apprendre votre grossesse? Rejoignez notre communauté de parents avancés et connectez-vous avec d'autres futures mamans qui sont au même terme que vous. Partagez des conseils et des impressions. Ajoutez des couleurs vives et des impressions à votre parcours de neuf merveilleux mois de grossesse. Rejoignez la communauté...

Matériel préparé spécialement pour world-of-parents.ru

37 semaines de grossesse

À la 37e semaine de grossesse, sensations d'inconfort, diverses douleurs se développent de plus en plus. Vous vous sentez énorme et maladroit, parfois même des vêtements spécialement achetés pour les femmes enceintes ne sont pas attachés, ce qui semblait sans dimension lorsque vous les avez achetés.

Le mode de vie, le sexe et la nutrition à 37 semaines de grossesse doivent être convenus avec le médecin en fonction de votre état, car ce qui est interdit par l'un peut être utile pour les autres.

Votre condition

À 37 semaines de gestation, le poids de la mère augmente d'au moins 9,5 à 11 kg. La majeure partie de ce poids est constituée du fœtus, du liquide amniotique, du placenta, de l’utérus élargi et des glandes mammaires:

- le poids de l'enfant est de 3000 à 3500 grammes

- le poids du liquide amniotique est d'environ 1000 1500 grammes (au moment de la naissance, leur nombre diminue)

- le poids du placenta est d'environ 350-500 grammes

- le poids de l'utérus et des glandes mammaires hypertrophiés est de 1500 grammes.

Le poids restant représente une augmentation d'environ 50% du volume du sang circulant de la mère et, bien entendu, de la graisse corporelle que vous avez réussi à accumuler.

Il convient de noter que les femmes donnent naissance avant la naissance. Une partie du poids est perdue en raison de modifications de l'équilibre hormonal et de l'élimination des liquides dans le corps.

Vous pouvez maintenant ressentir un malaise assez grave, les plaintes au cours de cette semaine de grossesse sont variées et nombreuses, et cela n’est pas surprenant au cours des dernières semaines de grossesse, c’est vraiment difficile pour vous maintenant.

Ton bébé

À 37 semaines de gestation, le fœtus est parfaitement préparé pour naître et n’attend que dans les coulisses. Il est maintenant le chef d'orchestre des événements futurs. Dès que son corps sera complètement prêt pour la naissance, le processus de naissance commencera. Votre corps se prépare également pour cet événement.

Un bébé à 37 semaines de gestation ressemble à un nouveau-né normal. Son corps est presque exempt de poils de vellus et sur sa tête, une chevelure claire. Le lubrifiant à base de fromage ne restait que dans les plis de la peau. Les soucis sont longs, atteignent le bord des doigts et vont même derrière, le bébé peut se gratter. Le nombril s'est déplacé vers le centre du ventre, les garçons ont des testicules dans le scrotum. Chez les filles, les grandes lèvres couvrent les petites lèvres.

La peau du bébé est d'une belle couleur rose pâle. Si votre bébé appartient à une race à la peau foncée, sa peau est maintenant également très claire, en tout cas plus claire que celle de ses parents, et ses paumes et ses pieds sont roses. Sous la peau accumulée une bonne quantité de graisse, cela rend le bébé dodu. En particulier, beaucoup de graisse est déposée sur le visage. L'enfant a besoin de joues rondes pour réussir à téter le sein.

Au cours de la 37e semaine de grossesse, le poids de l'enfant dépasse souvent 3 kg. En moyenne, des bébés pesant entre 3 200 et 3 500 grammes naissent, et la plupart ont déjà suffisamment de temps pour obtenir ce dont ils ont besoin cette semaine. À la 37e semaine de grossesse, le poids du fœtus peut être très différent d'une femme à l'autre et d'un même sexe à une autre. En règle générale, lors de la deuxième naissance, l’enfant est plus grand et les garçons pèsent généralement plus que les filles. Dans certains cas, l’enfant gagne 3 800 4 000 grammes avant la 37e semaine de grossesse. Un gros fœtus peut causer un travail difficile et même une césarienne.

À 37 semaines de gestation, le bébé a à peu près le même mode de vie qu’un nouveau-né. Son sommeil occupe la plupart du temps et s’il est réveillé, il s’engage à tout sucer, des doigts et des avant-bras au cordon ombilical. Il réagit avec sensibilité à tout ce qui se passe autour de sa mère. Maintenant que son audition, l’organe de la vision est complètement mûri, il entend et voit magnifiquement, sa mémoire permet à la voix de la mère de se souvenir et pas seulement.

Les addictions musicales sont également posées maintenant. Si la mère écoute beaucoup de musique pendant sa grossesse, le risque de donner naissance à un bébé surdoué est élevé.

Le mouvement du fœtus à la 37e semaine de grossesse devient encore moins important. Parfois, vous pouvez même vous inquiéter si tout va bien si vous n'entendez pas votre enfant pendant une heure. Les mouvements deviennent moins fréquents avant l'accouchement, ceci est dû à l'étroitesse de l'utérus et au poids du bébé. Cela ne devrait pas vous faire peur.

Ton ventre

Les changements abdominaux survenant avant l'accouchement sont assez bien connus et peuvent être assez remarquables, surtout s'il s'agit de la première grossesse. Ceci est principalement un abaissement de l'abdomen. Du fait que la tête du bébé s'enfonce dans le petit bassin de la mère, le bas de l’utérus s’abaisse et l’abdomen semble plus petit. Si vous avez 37 semaines de gestation, votre ventre est abaissé; cela ne veut pas dire que vous allez bientôt accoucher, généralement chez les primipares. La distension abdominale survient 2 semaines avant l'accouchement prévu et plus tôt.

Analyses et enquêtes

La fin de la grossesse signifie pour vous que vous serez à nouveau torturée avec des tests. Une joie, il est fort possible que vous soyez déjà à l'hôpital en attente d'un accouchement et cela signifie que vous ne devez pas tout passer à nouveau.

À la 37e semaine de grossesse, les tests sont essentiels pour planifier votre accouchement.

Dans la plupart des maternités, toutes les femmes préalablement hospitalisées subissent une échographie. Pourquoi est-ce nécessaire?

À la 37e semaine de grossesse, une échographie fournit aux médecins une énorme quantité d'informations nécessaires. Même si votre bébé est correctement couché dans l'utérus, la tête en bas, des extenseurs sont possibles, ce qui est une contre-indication à l'accouchement naturel. Les anomalies identifiées en temps opportun permettent d’éviter les complications possibles et de vous donner naissance avec le plus de soin et de ménagement possible.

Plaintes possibles et problèmes

Calendrier de grossesse 37 semaines est l'heure des annonciateurs de l'accouchement. Qu'est ce que c'est

De nombreux symptômes, parfois peu agréables, sont appelés précurseurs, indiquant un début possible du travail.

Donc, 37 semaines de grossesse, précurseurs de l'accouchement:

Beaucoup de femmes enceintes ont remarqué qu'elles avaient maintenant très souvent un estomac douloureux et kamenyet. À la 37e semaine de grossesse, le tonus utérin peut augmenter pour trois raisons, et vous devez apprendre à les distinguer.

Ce ne sont pas des précurseurs, de telles contractions ne conduisent pas à un changement de l'état du col de l'utérus. Pendant les contractions de Braxton-Higgs, le tonus monte du bas de l'utérus et se propage vers le bas, sans douleur ni même aucun inconfort particulier.

Ce sont des contractions utérines plus sensibles qui peuvent même vous réveiller la nuit. En même temps, l'estomac ne fait pas mal, les contractions ne sont pas régulières, elles passent rapidement. Ces précurseurs changent la structure même du col utérin, il se lisse et se ramollit.

Période préliminaire pathologique.

La période préliminaire correspond aux dernières heures avant le début du travail, elles se caractérisent par les premiers signes du travail. Les contractions irrégulières gênent la femme, leur durée augmente normalement et leur fréquence augmente progressivement. Avec une période préliminaire pathologique, ce temps est retardé de plusieurs heures, alors que pour les plus malheureux, cela prend une journée. Cette condition n'est pas la norme et nécessite une excitation du travail. Si vous avez 37 semaines de grossesse, si vous avez mal au ventre et si ce n’est pas une sensation caractérisée par les mots tirés, mais que des contractions sensibles ne restent pas à la maison en attendant que tout s’accélère, il vaut mieux consulter un gynécologue.

À la 37e semaine de grossesse, la douleur tourmentait presque toutes les femmes. La plainte la plus commune chez les femmes est que le dos fait mal et le bas du dos. Parfois, il tire le dos, pas seulement à cause d'un gros ventre, l'inconfort peut aussi tomber dans la catégorie des précurseurs de l'accouchement.

Chez la plupart des femmes enceintes, la nature de la décharge change et la variété des symptômes peut être importante. À la 37e semaine de grossesse, le congé peut parler à la fois de la pathologie et être la norme. De quelles sécrétions devrais-je m'inquiéter?

Si vous avez 37 semaines de gestation, des pertes blanches, des démangeaisons et des rougeurs, il est probable que ce soit un muguet. À la 37e semaine de grossesse, elle est extrêmement indésirable, car l’enfant l’aura certainement lors de la naissance. N'oubliez pas d'informer le médecin et de ne pas expérimenter d'auto-traitement, vous n'avez tout simplement pas le temps.

À la 37e semaine de grossesse, l'écoulement jaune peut être une variante normale, mais ils peuvent parler de maladies inflammatoires des organes génitaux. S'ils sont significatifs, il est nécessaire de passer un frottis, tout est en ordre.

Les taches peuvent être normales et indiquer des complications graves. Sang dans la 37ème semaine de grossesse, vif, même quelques gouttes, la raison d'appeler immédiatement une ambulance, une décharge brune et rose devrait également causer de la méfiance. Les écoulements muqueux avec de petites traînées de sang, à la fois rose et marron, sont la norme, le liège juste avant la sortie des feuilles.

La fin de la grossesse est le moment où le tube digestif proteste sérieusement contre son état opprimé utérin. Beaucoup sont malades à la 37ème semaine de grossesse et ont des brûlures d'estomac. Les nausées ne sont associées qu'à la compression de l'estomac par l'utérus et à l'abaissement du ventre, beaucoup notent une diminution de cet inconfort. Cependant, les vomissements et la diarrhée au cours de la 37e semaine de grossesse peuvent être à la fois un empoisonnement courant et un signe de déclenchement du travail. Si, dans le premier cas, votre état peut s'aggraver considérablement, la température peut augmenter, dans le second cas, la plupart des femmes enceintes présentent plusieurs autres symptômes, tels que le tonus et des douleurs au niveau du bas-ventre présentant des crampes. Il est clair qu’il n’est pas nécessaire de boire du charbon actif et d’aller à l’hôpital.

Danger

Une previa pelvienne conservée à la 37ème semaine de gestation est susceptible de provoquer une césarienne. Toutes les maternités ne permettent pas l'accouchement naturel dans une présentation pelvienne, et s'il vaut la peine de l'insister, une césarienne est choisie pour une raison, le risque pour l'enfant est trop élevé.

La dernière échographie peut ne pas être très satisfaite de ses résultats, la marée haute identifiée, le manque d'eau dans la moitié des cas deviennent également l'une des indications de la césarienne. Placenta previa, hypoxie signifie presque toujours opération.

Nous devons maintenant surveiller de près leur tension artérielle. À 37 semaines de grossesse, la pression peut augmenter en raison d'une toxicose tardive. Si vous avez mal à la tête, si vous avez un gonflement, vous remarquez que vos bras sont enflés, vos jambes doivent en informer le médecin.

Le SRAS n’est ni nécessaire ni dangereux. Une fièvre et un nez qui coule à 37 semaines de gestation, un rhume, peuvent entraîner la séparation de votre bébé après l’accouchement. Si la coexistence d'une infection virale respiratoire bénigne est autorisée, votre état grave entraînera certainement la séparation de l'enfant et il sera très difficile d'accoucher, essayez de ne pas pardonner maintenant.

À 37 semaines de grossesse, l'accouchement est la norme. Si vous commencez merveilleusement, votre temps est venu. Il est important de ne pas rater le début du travail, de le distinguer des précurseurs. La durée et la force des combats réels augmentent, augmentant avec le temps.

Jumeaux

À la 37e semaine de grossesse, les jumeaux naissent le plus souvent.

Diarrhée: danger ou précurseur de l'accouchement à la 37e semaine de grossesse?

Période difficile et responsable dans la vie d'une femme - en attendant la naissance du bébé. Neuf mois de troubles, de peurs et de calvaires. Dans le corps d'une femme enceinte, de graves changements se produisent, la charge de chaque organe augmente plusieurs fois. L'état de santé devient instable, il y a un ensemble de manifestations inconfortables. L'un d'eux est la diarrhée à 37 semaines de gestation.

37 semaines est une peine avec sursis. La période au cours de laquelle le bébé est prêt pour la naissance et gagne en force en prévision du bon moment pour la naissance. Le corps de la mère se prépare à un test sérieux. A partir de ce mois-ci, il y a des combats d'entraînement. La diarrhée tardive peut être à la fois un phénomène naturel et une conséquence d'effets pathogènes. Comment déterminer le danger? Quelles mesures prendre?

Qu'advient-il de la mère et du bébé à la 37e semaine de grossesse?

La grossesse est un lourd fardeau. Le corps d'une femme est soumis à une pression énorme. Les changements physiologiques affectent tous les systèmes.

Le débit cardiaque de la future mère augmente de 30 à 50% et ne diminue progressivement qu'après l'accouchement. Son augmentation est associée à des modifications de l'apport sanguin dans l'utérus. Et à la fin de la grossesse, l’utérus reçoit un cinquième du sang contenu dans le corps de la femme. La fréquence cardiaque augmente à 80–90 battements par minute (norme 70). Il peut y avoir des bruits et renforcer les sons du coeur.

Des changements se produisent dans les systèmes respiratoire, endocrinien, urinaire, nerveux et dans la digestion. Le corps est complètement reconstruit pour remplir le seul objectif important: porter un enfant en bonne santé.

37 semaines de grossesse - une période responsable. Derrière 9 mois d'obstétrique d'attente et d'agitation. L'accouchement est proche et ils peuvent venir n'importe quel jour maintenant. Le corps commence à se préparer. C'est souvent à ce moment que commencent les périodes d'entraînement - des contractions de l'utérus similaires à celles du début du travail.

Le bébé et cette période est prête pour la naissance. Son estomac est capable de prendre et de digérer les aliments, la graisse sous-cutanée s'est accumulée et la peau s'est lissée, les poumons sont mûrs, le bébé est fort et peut téter le sein de sa mère, les processus d'échange de chaleur sont améliorés. Son poids dépasse 2 000 grammes. Les glandes surrénales travaillent activement, produisant une hormone pour la réussite de l’adaptation du bébé à la vie de notre monde.

Après 37 semaines, l'accouchement est déjà considéré comme opportun.

Quand la diarrhée est la norme

La diarrhée chez une femme enceinte à un stade avancé peut être un symptôme dangereux ou indiquer une préparation du corps en vue de l'accouchement.

Le péristaltisme de l'intestin à la 37e semaine de grossesse augmente. La pression utérine sur les organes digestifs et les contractions de l'entraînement provoquent la diarrhée. Les spasmes dans les intestins affectent l'activité de l'utérus, le poussant à se contracter. En même temps, il devrait y avoir des symptômes associés: prolapsus abdominal, fausses contractions.

Causes pathologiques

Les causes de diarrhée préoccupantes sont les maladies infectieuses et bactériennes, l’empoisonnement. Le corps d’une femme enceinte perd sa protection et est particulièrement exposé au risque d’infection. Le système immunitaire est affaibli, ce qui constitue un environnement favorable au développement de la maladie.

La diarrhée tardive provoque:

  • intoxication alimentaire;
  • maladies infectieuses;
  • les vers;
  • réactions allergiques, intolérance alimentaire;
  • stress émotionnel.

Empoisonnement

La toxification du corps est dangereuse pour les femmes enceintes à une période tardive. Les vomissements fréquents et la diarrhée accompagnant la maladie peuvent provoquer une contraction de l'utérus et provoquer un travail prématuré. Le deuxième danger est la déshydratation. Avec les masses fécales et les vomissements, les oligo-éléments, liquides, sont retirés du corps. La perturbation de l'équilibre eau-sel entraîne de graves changements au niveau cellulaire. Par conséquent, il est important de commencer le traitement rapidement, sans négliger les soins médicaux.

Les infections

Les maladies causées par des bactéries ou des virus présentent des symptômes similaires à ceux d'une intoxication et ont de graves conséquences pour la mère et le fœtus. Un trait caractéristique est une forte augmentation de la température, accompagnée également d'une douleur dans le tractus gastro-intestinal, une faiblesse. Le diagnostic du type d'agents pathogènes est important pour la nomination d'un traitement adéquat.

La couleur et la composition des matières fécales indiqueront la gravité de la maladie. Les selles noires ou les saignements des selles nécessitent des soins médicaux urgents. Il est nécessaire de contacter un établissement médical si la maladie dure plus de 2 jours, avec fièvre et vomissements qui ne s'arrêtent pas.

Vers

Les parasites sont perfides. Pendant longtemps, leur présence est imperceptible jusqu'à l'apparition de signes évidents. La diarrhée à la semaine 37 peut être un signe de parasites.

Symptômes de l'invasion helminthique:

Une fois installés dans le corps, ces parasites émettent des substances spéciales qui libèrent l'eau des aliments, ce qui entraîne une violation des selles.

Diagnostiquer les maladies parasitaires en examinant les matières fécales et en grattant. Une analyse n’est pas indicative, car les signes d’activité vitale peuvent ne pas apparaître la première fois. Les experts recommandent de réussir trois analyses à intervalles rapprochés.

Réactions allergiques

L'intolérance individuelle aux aliments peut provoquer des troubles intestinaux. Dans ce cas, la diarrhée n'est pas accompagnée d'un autre symptôme. Cela passe vite et ne cause pas beaucoup d'inconvénients.

La diarrhée avec des allergies durera aussi longtemps que l'allergène est dans le corps. Identifiez le produit qui a provoqué la réaction, c’est difficile. En tant que traitement, un régime est établi. À partir du riz bouilli, d'autres aliments sont progressivement inclus dans le régime. L'allergie qui en résulte montre la substance qui l'a provoquée.

Émotions

L'état mental de la future mère est très instable. Les excitations, les peurs, les hormones, une sensation de lourdeur et de fatigue causent du stress. La femme est en tension constante, ce qui peut provoquer des manifestations psychosomatiques, notamment dans le travail du tube digestif - la diarrhée.

En médecine, il existe le concept de "côlon irritable", lorsque le trouble est causé par une violation de l'état psycho-émotionnel.

Traitement sûr pour les femmes enceintes

La diarrhée est une selle liquide répétée plus de 7 fois par jour.

Le traitement d'une femme enceinte est basé sur la création d'une sécurité pour le bébé et la mère. À 9 mois, les organes et les systèmes du bébé sont formés, de sorte que la gamme de médicaments approuvés est large.

Que dois-je faire si la diarrhée est apparue à la 37ème semaine de grossesse?

La base du traitement est un régime. Le premier jour, il est recommandé de ne pas manger, mais d'augmenter la quantité de boisson. Le deuxième jour, les bouillies fraîches sont autorisées, de préférence riz, gelée, thé fort et sucré, compote de fruits secs, séchage, craquelins, bouillons. Plus tard, les légumes bouillis et les pommes au four. Avec la réduction des mauvais symptômes, des produits familiers sont introduits progressivement.

Les jus, les boissons gazeuses et les produits à base de lait fermenté sont interdits pendant la maladie. Ils provoquent des processus de fermentation et aggravent la situation.

Tout d'abord, lorsque la diarrhée est nécessaire pour compenser la perte de liquide. La poudre de Regidron est un remède efficace et peu coûteux pour rétablir l'équilibre en eau et les éléments importants. Il divorce dans de l'eau bouillante tiède et se boit pendant la journée. Empêche la déshydratation.

Deuxièmement, avec la diarrhée, il est nécessaire d’éliminer les substances nocives. À cette fin, des médicaments absorbants sont créés. Ils lient les toxines et excrètent le corps.

  • enterosgel;
  • charbon actif.

La troisième étape consiste à arrêter la diarrhée. À cette fin, les femmes enceintes sont autorisées à utiliser des médicaments à base de lopéramide: lobedium, diarrhée.

La quatrième étape consiste à restaurer la microflore. La maladie a éliminé les nutriments du corps, la muqueuse intestinale est endommagée, le nombre de microorganismes bénéfiques est réduit. Aidera à rétablir l'équilibre naturel:

Si la diarrhée est un symptôme d'une allergie, vous devez d'abord supprimer l'effet de l'allergène. À ces fins, ils sont utilisés par les outils de dernière génération. Ils ne sont pas addictifs.

Les éruptions allergiques peuvent être un symptôme psychosomatique - conséquence du stress grave provoqué par la grossesse.

Une éruption cutanée et des démangeaisons vont éliminer l'onguent de zinc (il sèche bien). Sur la base de zinc créé pommade Zindol. Dans les pharmacies, vous pouvez acheter des crèmes à base de plantes médicinales qui réduisent l'inflammation (une série, camomille, calendula).

Lorsque les allergies alimentaires sont des médicaments efficaces, action absorbante prise avec la diarrhée.

Utilisation d'antibiotiques

Au troisième trimestre, l'utilisation d'antibiotiques est autorisée. L'enfant est développé, de sorte que les médicaments ne conduisent pas à des troubles systémiques. Le rapport bénéfice / risque doit être pris en compte par le médecin traitant. Les agents antibactériens réduisent l'immunité, violent la microflore et exercent une pression sur le foie. Les effets secondaires des médicaments peuvent nuire à l’état général de la femme.

À 37 semaines de grossesse, le traitement de la diarrhée avec des antibiotiques est possible avec les maladies infectieuses causées par des bactéries (par exemple, une borréliose transmise par les tiques, la brucellose). Ils n'agissent pas sur les virus, mais ils éliminent bien les symptômes secondaires.

Des médicaments antibactériens distincts sont contre-indiqués pendant la grossesse. Autorisé: Pénicilline, Erythromycine, Céphalosporine et leurs analogues. Ces médicaments traversent le placenta à une concentration négligeable.

Dans les deux derniers trimestres autorisés à utiliser nifuroksazid. C'est un antibiotique destiné au traitement des troubles intestinaux d'étiologie bactérienne (salmonellose, E. coli). Le médicament n'a pas d'effets systémiques. Il ne pénètre pas dans la paroi intestinale. Le cours de prendre 6 jours.